Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Saine et sauve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perséphone
Membre d'Or
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8680


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Saine et sauve   Mer 5 Fév 2014 - 12:04

Venant d'Océanie

Les prunelles de Perséphone fixent brièvement le visage de la jeune fille. Elle est vraiment dans un triste état et pourtant elle ne lui demandera pas une seule fois ce qui a bien pu lui arriver.
La reine ne répond rien aux mots gênés de Lenalee alors que l'Innocence se plonge dans le silence, n'osant plus entrouvrir les lèvres de tout le voyage. Un voyage qui semblera aussi bref que terriblement long.
Car si les précieux chevaux des enfers rivalisent sans mal avec la rapidité du légendaire Pégase de sa jeune soeur, quand le coeur est lourd tout parait toujours plus long. N'est-ce pas...

Tu es plus puissante que tu ne l'imagines Lenalee.

Est-ce tout ce qui s'extirpe des lèvres pâles alors que son visage est enfoui au creux de sa main. Relâchant ces mots à voix basse, presque dans un soupir, les iris violines de Perséphone fixent le ciel sombre d'un air profondément las.

Si je n'étais pas venue te chercher Kazuki aurait probablement détruit la moitié de cette planète jusqu'à te retrouver.
Nous avons besoin de son énergie dans d'autres directions.

Explication parfaitement fausse que celle-ci. Car s'il est certain que le potentiel de destruction engendré par la rage du frère aîné ne saurait être mésestimée, elle en a parfaitement cure. A cette seconde, particulièrement du à son état actuel, Kazuki peut bien détruire un continent que cela lui serait parfaitement égal.
Non, cela n'est pas la vraie raison, ne justifie pas que la Reine des enfers en personne se déplace pour chercher l'un de ses spectres, une première depuis fort longtemps. Ces mots ne sont qu'un leurre, ne sont pas la réalité.

Le carrosse des ténèbres pénètre profondément sous la surface du sol, s'enfonçant vers le royaume sous terrain, territoire de son époux. Encore... encore une fois elle avait promis de ne pas revenir tant qu'il ne l'y autoriserait pas et encore elle faisait tout le contraire.
Se posant avec douceur, cette fois, sur le large parvis séparant le domaine de Kazuki du Palais des Enfers, Perséphone saisit la main de Lenalee avant qu'elle ne descende de l'imposante calèche sombre.

En une attitude presque maternelle, peut être un peu déroutante, la déesse pose sa main sur la nuque de la jeune femme et l'attire vers elle comme si elle s'apprêtait à la prendre au creux de ses bras. Une impression qui, si elle est loin de se briser nettement, les gestes de Perséphone restant très doux, ne revêt pas exactement cette forme. Au moment où le corps frêle et fatigué aurait pu s'échouer contre son coeur, la divine pose un baiser sur le front de Lenalee.
Au moment où ses lèvres frôlent le pâle épiderme, une déflagration de cosmos se dégage du front de la jeune femme en rasant le sol de marbre sous la forme d'une onde de choc qui ne percute pourtant rien sur son passage. Douce mais puissante, protectrice et menaçante, telle est l'impression qui se dégage de cette énergie.
Le pentacle de la Divine apparait brièvement sur le front de l'Innocence en une faible lueur pourpre, avant de disparaitre sans laisser de traces.

A partir de ce jour Lenalee, personne ne pourra s'en prendre à toi sans risquer de subir ma colère.
En ai-je décidé ainsi.

En a-t-elle décidé ainsi et une fois encore ne lui donnera-t-elle pas plus d'information sur les raisons de cette marque. Une marque qu'elle n'a apposé que deux fois au cours de ces derniers siècles. Setesh fut le premier marqué, Lenalee devient la seconde. Il est probable que personne d'autre ne la portera désormais.

------

Lenalee porte désormais la Marque des Ténèbres qui ne peut être supprimée que par Perséphone (ou Hadès).
Invisible et indétectable aux yeux des mortels, excepté les dieux (quels qu'ils soient) qui la ressentiront forcément, elle ne se manifestera que si Lenalee est la cible d'intentions belliqueuses. Que cela s'en tienne à une agression verbale, ou que cela aille jusqu'au combat, au moment où la spectre sera menacée le sceau de Perséphone apparaîtra très clairement sur son front, signifiant à quiconque osera s'en prendre à elle qu'il risque fort de s'attirer les foudres de la reine des enfers.

Cette marque n'est qu'un "accessoire" rp qui n'a aucun pouvoir, ne défendra pas Lenalee ni ne lui confère une quelconque puissance supplémentaire. Il ne permettra pas non plus que Perséphone ne localise nettement sa protégée si elle a des problèmes. C'est un lien rp, uniquement.

Ndla : Setesh porte exactement la même marque au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2081


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Jeu 6 Fév 2014 - 20:55


Toujours tête baissé, la demoiselle resta muette tout au long du voyage. Elle était tellement gêné d'avoir obligé la déesse des enfers à venir la chercher. La douleurs était moins douloureuse que la honte qui s'échapper de son regard. Les chevaux des enfers étaient vraiment rapide et leurs destination était déjà visible a travers les verres du carrosse. Perséphone insisté sur le fait que Lenalee soit forte, et pourtant, elle manquait cruellement de confiance en elle. La divine disait que son frère aurait probablement détruit la moitié de la planète pour la retrouver... elle en doutait... Silfrid se fichait pas mal de ce qui pouvait arriver. Pour preuve, il n'était même pas venu la sauver... Bon, il fallait avouer qu'elle était partie toute seule sans prévenir personne mais bon, sur le coup, c'est ce quelle ressentait. Sans rien dire, elle patienta quelque instant avant de sentir le carrosse se poser. Elles étaient arrivé devant le temple du juge du Garuda, autrement dit sa nouvelle maison.

Lenalee fut accompagné par la main de Perséphone pour descendre. C'était tout de même étrange de voir la femme d'Hadès se comporter ainsi avec elle. La spectre de la Vouivre n'était pas aussi forte que les autres... Pourtant, les gestes presque maternelle de Perséphone la troublait énormément. La demoiselle était tellement étonné que son cœur battait comme jamais. Elle se laissa guidait par les geste de la divine. Lorsqu'elle déposa un baiser sur son front, Lenalee posa son regard sur celui de Perséphone avec étonnement. Déjà qu'elle était venu personnellement la récupérer... voilà qu'elle venait de lui faire un câlin ! La déesse devait sans doute confondre la spectre avec une autre personne... A cet instant, elle sentit un cosmos se développer sans vraiment comprendre ce qui se passait. C'était une aura douce et puissante à la fois.

" Je... je ne comprends pas, pourquoi moi ? Je n'ai rien fait pour mériter une telle protection... "

Lenalee n'avait jamais eu de mère... elle n'avait connu que Atlas, Hana et Silfrid qui avaient composé sa famille. C'était un sentiment bien étrange que d'avoir une femme telle que Perséphone lui montrer de l'affection. C'était agréable mais vraiment déroutant...
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Membre d'Or
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8680


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Jeu 6 Fév 2014 - 23:01

Pourquoi toi...

Semblant absente quelques brèves secondes alors qu'elle répète ces mots dans un murmure, la divinité des ténèbres descend lentement du carrosse de métal. Dès que ses pieds touchent le sol les quatre puissants étalons d'ébène poussent un hennissement qui semble plus de l'ordre du rugissement qu'autre chose, alors que le moyen de transport tout droit sorti des pires contes pour enfants s'ébranle dans la semi obscurité qui les entoure avant de disparaitre.

Parce que tu possèdes quelque chose de spécial. Tu n'es pas comme les autres, Lenalee

En cela, imbécile serait celui qui pourrait prôner le contraire.
La première fois que la Reine avait croisé le chemin de cette étrange jeune fille, leur ressemblance lui était apparue presque violemment. Une ressemblance qu'elle avait perdue depuis fort longtemps. Mais fut une époque, de celle où les nymphes osaient encore l'appeler Coré, elle n'était pas si différente de l'Innocence.
Peut être était-ce pour cette raison que Perséphone avait décidé de la protéger. Peut être était-ce pour éviter que la colère de son frère ne finisse par la contaminer. Ou peut être y a-t-il encore d'autres raisons à cela.

Faisant quelques pas vers la demeure de Kazuki, la divine se crispe une brève seconde. Presque irréel est cet infime mouvement de ses doigts se refermant sur le large pan sombre de sa robe. Il est proche. Oui, il est tout proche... dans sa propre demeure à quelques poignées de secondes de là où elle se trouve à cet instant. Alors qu'elle recherchait la trace de la jeune soeur du Garuda, lui étaient venu de nombreuses idées pour faire taire ce sentiment enfoui et pourtant ô combien trop pesant, ô combien trop présent.
Mais aucun n'avait trouvé grâce à ses yeux. La seule chose qu'elle pouvait entreprendre lui paraissait parfaitement improbable. Aphrodite. Si elle croisait la route de sa soeur dont l'éveil récent n'avait pu lui échapper, qu'adviendrait-il. Sa rancoeur envers elle est bien trop vivace. Et ce seul mais malgré tout important point de leur relation, ne permet pas d'aller requérir son aide. A moins que...

Lenalee

Se tournant vers la jeune fille, comme si ce simple nom lui permettait de disperser les idées parfaitement saugrenues qui lui viennent à l'esprit à cet instant, le regard de la Divine semble infiniment triste lorsque ses prunelles brillantes se posent sur la spectre. Un sentiment qui disparait pourtant bien vite alors que ses traits redeviennent aussi figés que ceux d'une poupée de cire.

Nous n'avons pas eu le temps de nous revoir avant que tu ne disparaisses et que je te retrouve... dans cet état.
As-tu rempli la mission que je t'avais confiée ?
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2081


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Dim 9 Fév 2014 - 11:09


" Quelque chose de... spéciale ? "

Perturbé par les mots de Perséphone, Lenalee commençait à se sentir de plus en plus à son aise au coté de la divine. Elle l'écoutait attentivement en oubliant même le lieu ou elles se trouvaient. La seule chose qui la différencier des autres spectres étaient sans doute sa gentillesse. Elle avait entendu dire que Perséphone avait été forcé de venir vivre en enfers au coté d'Hadès. Mais d'après elle, ce n'était qu'une rumeurs qui n'avait pas lieu d'être. La femme qui était devant elle n'avait pas l'air triste de vivre ici. La déesse fit quelque pas vers le bâtiment de son frère mais elle s'arrêta devant la porte. Elle n'avait peut-être pas envie d'entrer dans un manoir qui donnait l'impression d'être sombre... Ce n'était qu'une apparence extérieur et la demoiselle avait bien envie de lui faire visiter les lieux. Après tout, son frère lui avait dit que ce domaine était également le sien. Avant de pouvoir lui proposer de boire une tasse de thé, l'épouse d'Hadès lui demanda si elle avait accompli sa précédente mission. En effet, elles n'avaient pas eux le temps de se retrouver après sa visite auprès de Séléné. D'autant plus qu'elle avait la réponse de la prêtresse entre les mains. Enfin... elle ne l'avait pas vraiment sur elle. Lenalee avait prit soin de conserver le parchemin dans sa chambre. Elle avait bien fait au vu des dernier évènement. Elle l'aurait surement perdu au milieu de l'Océanie.

" Oui, Dame Séléné a reçu votre message, d'ailleurs, elle m'a également chargé de vous donner sa réponse. "

La demoiselle s'empressa de se rendre devant la grande porte du manoir de Toloméa avant de mettre sa main sur la poignet. Elle se tourna vers Perséphone avec un léger sourire.

" J'ai déposé le parchemin dans ma chambre, je vous en prie entrez. "

La spectre de la Vouivre poussa la porte d'entré pour laissait la reine des enfers découvrir le hall. Les murs étaient teint en blanc, il y avait un tapis rouge devant eux qui menait à un grand escalier. Il y avait des colonne de marbre en très bon état, les couleurs clairs paraissait éblouir la salle. Il y avait de grands luminaire au plafond qui éclairaient parfaitement le hall d'entré. Des tableaux représentant de beau paysages étaient posé sur les murs. Il n'y avait aucune effigie à l'image du Garuda. Tout semblait différent de l'image extérieur qu'on avait du domaine. Tout était propre et il n'y avait aucune trace de poussière apparente. A droite, il y avait une porte qui permettait d'accéder aux autres salles tels que le séjour ou les cuisines. Il y avait d'autres pièces rez-de-chaussé ainsi qu'un sous-sol réservait à son frère. Les chambres étaient à l'étage et la demoiselle fit signe à la déesse de la suivre.

" Venez ma chambre est à l'étage. "

Comme une enfant souhaitant montrer sa chambre à mère. Lenalee se mit à monter les marches et s'arrêta une fois en haut en regardant Perséphone.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Membre d'Or
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8680


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Mar 11 Fév 2014 - 14:54

Les humains sont ainsi faits qu'ils ont toujours besoin de confirmation, de preuve, de tout vérifier. Sans doute est-ce une bonne chose que de pas rester béat d'incertitude, de chercher plus avant les raisons qui justifient paroles et actes sans se contenter de les observer sans souffler mot.
Lenalee fait partie de cette catégorie. Elle ne comprend pas. Elle a besoin de comprendre. Cependant tout vient à point à qui sait attendre, tel est le sempiternel adage. L'Innocence devra apprendre de son existence. Il n'est pas temps de lui fournir toutes les réponses sur un plateau.
Qui plus est le moment est relativement mal choisi. Ainsi est-ce un bref sourire qui étire les lèvres pâles de Perséphone sans qu'elle ne réponde à ses mots.

Une réponse ? Bien...

C'est une voix morne et plate qui s'extirpe de la gorge divine alors qu'elle acquiesce à l'invitation de sa spectre d'un bref hochement de tête. Un pâle sourire se dessine sur son visage alors qu'elle pénètre Toloméa à la suite de Lenalee. Cette enfant a tout des traits d'une adolescente parfois. Là où n'importe quel spectre aurait préservé ce parchemin en l'entourant de protections plus ou moins compliquées, auraient agité chaque neurone de sa cervelle pour trouver "l'endroit" qui le mettrait à l'abri... non... Lenalee, elle, le met dans sa chambre. Pour peu Perséphone n'aurait pas été surprise de constater qu'elle l'avait placé sous son oreiller.

C'est toute à cette pensée qu'elle suit la jeune fille tout en prêtant un intérêt pour le moins sommaire à la décoration du bâtiment qu'elle pénètre. Elle y est déjà venue par le passé... mais à cet instant il lui semble que cela fait bien des siècles qu'elle n'a foulé le domaine de Kazuki.
Un léger sourire anime une fois encore ses traits alors que l'Innocence monte presque quatre à quatre les larges marges de l'escalier, s'arrêtant à son sommet en attendant patiemment que la Reine la rejoigne de son pas nettement plus mesuré.
Oui. Cette enfant est rafraîchissante. Sans doute sera-t-elle d'un réconfort certain dans l'avenir.
La voir ainsi la ramène à son propre enfant, la jeune et jolie Macaria. Un voile de tristesse passe sur ses prunelles violines en songeant à sa fille. La seule enfant qu'elle aura jamais eu avec Hadès.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2081


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Jeu 13 Fév 2014 - 19:55


La déesse accepta de la suivre d'un hochement de tête, c'était la première fois qu'un dieu entrer en sa compagnie à l'intérieur du manoir. Heureusement qu'elle avait pris soin de tout décorer à son arrivé ! Elle se rappelait de son premier passage dans l'antre du Garuda. Les murs étaient sombre, et il n'y avait que la lumière de l'extérieur pour éclairer l'intérieur. La poussière étaient présentes un peu partout et le séjour ainsi que la cuisine était totalement vide ! Mais maintenant qu'elle était là, elle prenait soin de son frère en s'occupant de la "maison". L'odeur d'intérieur était d'autant plus agréable, elle avait déposé plusieurs plantes parfumées dans toutes les pièces du manoir. Une fois arrivé en haut des marches, elle s'arrêta quelques instants pour attendre Perséphone qui ne tarda pas à la rejoindre. empruntant le chemin de droite, elle se dirigea vers un long couloir mais s'arrêta à la première porte sur leurs gauche. Sur la porte était inscrit "Lenalee", elle l'avait marqué elle même pour bien indiqué que ce lieu lui était réservé.

La Vouivre poussa légèrement la porte pour enfin lui dévoiler sa chambre. La pièce était plutôt grande pour une simple chambre ! Il y avait un bureau, des armoires ou elle stocké ces vêtements. Plus loin se dessiner une autre porte où il y avait une salle de bain avec une grande baignoire. Au milieu de la salle se trouvait également deux grand canapé, un table et une bibliothèque ou elle stocké ces livres préféraient. Le sol était recouvert d'un tapis rose très doux et propre. La demoiselle ouvra la porte pour laisser passer la déesse.

" Faites comme chez vous, je n'en ai pas pour longtemps "

La spectre fit quelque pas pour rejoindre son lit. Il s'agissait d'un grand lit baldaquin avec un voile fin et transparent. Une fois arrivé devant, elle se baissa pour aller ramasser un petit coffre sous son lit. Elle le traina jusqu'à elle pour l'ouvrir avec une clé caché sous son oreiller. bon d'accord, ce n'était pas la meilleur cachette du monde, mais au moins fallait-il que quelqu'un y penses ! La demoiselle sortit le parchemin que Séléné lui avait confié. Elle se tourna vers Perséphone avec un grand sourire.

" Il n'existe pas meilleur endroit pour cacher quelque chose, puisque que tout le monde à peur d'entrer ici à cause de mon frère. "

La jeune fille retourna voir la déesse avec le parchemin à la main avant de lui donner. Lenalee ne savais pas ce qu'il contenait, mais elle se doutait qu'il devait s'agir de remerciement. elle était heureuse de voir que Asgard et les enfers pouvaient s'entendre.

" Et voilà, votre majesté. "
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Membre d'Or
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8680


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Dim 16 Fév 2014 - 23:56

La Reine des enfers lève brièvement un sourcil lorsque la jeune femme la prie de faire "comme chez elle". Cela aurait été quelqu'un d'autre, sans doute ce serait-elle fendue d'une remarque relativement acerbe, après tout est-elle chez elle où qu'elle se trouve en enfers. Mais Lenalee ayant l'auguste chance d'être dans les petits papiers de la patronne, comme l'on dit, c'est tout au plus une remarque qui achève d'amuser la divine. Quelle étrange jeune fille, une fois encore. Si innocente, presque candide, voire complètement peut être.

~ Alessio... cette colère... ~

Jetant un bref coup d'oeil par la porte de la chambre entrouverte, un soupir amusé s'extirpe de la poitrine de Perséphone lorsqu'elle voit la jeune spectre tirer une clé de sous son coussin. Elle n'était pas si loin de la vérité, finalement. Mais la remarque de l'Innocence est cependant plus que pertinente, car il est certain que le seul nom de Kazuki entraîne un vent de terreur parmi les troupes et au sein même du Royaume des Enfers. Il est, dans cette optique, peu probable que quiconque s'enhardisse de se balader dans la demeure du Juge pour y faire une petite visite de courtoisie plus ou moins curieuse.

~ Tu ne peux t'en prendre qu'à toi même ~

Hochant brièvement la tête, les Ténèbres récupèrent le précieux parchemin frappé du cosmos de Séléné. A n'en pas douter, la missive vient bien de la représentante d'Odin. Une simple injection de son propre cosmos au sein même du rouleau de parchemin suffit à en libérer le contenu.
Rapidement les prunelles de jais parcourent les mots de Séléné alors qu'un sourire satisfait se dessine sur ses lèvres. Lorsqu'elle achève sa lecture elle enroule le papier sur lui même avant qu'il ne disparaisse mystérieusement de sa paume.

C'est parfait. Je n'en attendais pas moins... Tu as parfaitement rempli ta mission Lenalee, je te félicite.

Ne revenant plus du tout sur l'épisode précédent, la divine semble avoir complètement écartée la mésaventure récente de sa protégée pour se focaliser uniquement sur la mission d'Asgard.
La main de Perséphone se pose au sommet du crâne de la jeune fille alors qu'elle lui adresse un bref sourire. Est-ce ainsi depuis le départ, depuis qu'elle l'a récupérée sur cette île perdue. Chaque sourire qu'elle se force à laisser paraître sur ses traits n'est que façade. Parfois cela se sent, parfois moins.

Lenalee

Se dirigeant vers l'un des canapés qui trône au centre de la pièce principale, Perséphone y prend place légèrement tout en observant sa protégée d'un oeil attentif.

Ton frère vient de se présenter avec une certaine Hana, une mortelle qu'il m'a demandé d'accueillir en enfers. Sais-tu de qui il s'agit ?
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2081


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Lun 17 Fév 2014 - 20:07


Prenant le parchemin avec elle, Perséphone avait l'air satisfaite de la réussite de sa mission à Asgard. Elle ne savait pas si elle mérité une telle reconnaissance puisque cela n'avait pas été très difficile. En effet, elle avait eu un guide plutôt sympathique qui l'avait mener au palais grâce à un moyen de transport assez efficace. Après une brève lecture du parchemin de dame Séléné, la déesse fit disparaitre le parchemin d'un simple mouvement de main. C'était plutôt géniale comme pouvoir ! Lenalee se demandait si elle pouvait aussi faire ce genre de chose. Et en y réfléchissant... elle se posait une question sur l'endroit ou était déposer l'objet en question... C'était peut-être encore une histoire de dimension. La demoiselle avait tout de même sourit lorsque Perséphone la félicita. C'était la première fois qu'elle accomplissait une mission et qu'elle recevait une telle attention de la part d'un dieu. De plus, elle avait fait ça d'elle même, et pour une fois, ce n'était pas à cause de son frère qu'elle était bien vu. Voilà comment la remettre en confiance, surtout après ce qui c'était passé en Océanie. La main de la divine se posa sur sa tête, la jeune fille fut totalement surprise par ce geste. C'était exactement le même que Silfrid ! Lui aussi faisait souvent ça pour la rassurer. C'était étrange de recevoir ce geste de la part d'une autre personne. Elle en oubliait presque qu'elle avait une déesse en face d'elle. Elle était vraiment très belle et très gentille. C'était un exemple à suivre pour toutes les femmes.

L'épouse d'Hadès se dirigea vers l'un des canapé situé au centre de la pièce avant de l'appeler par son prénom. Elle avait sans doute une question à lui poser. Sans la lâcher du regard, Lenalee resta debout et son attention était porté vers la déesse. Soudain... elle se mit à lui parler de son frère, mais surtout d'une mortelle portant le nom de Hana. Les membres de la Vouivre se paralysèrent soudainement, son cœur c'était mis à battre follement et ses gros yeux dirigé vers Perséphone montré sa surprise. Comment était-ce possible ? Hana ici ?!!... La main sur le cœur, Lenalee baissa la tête. Elle n'en revenait pas. Avait-elle mal entendu ? Tout ceci n'était-il qu'un rêve ?... Oui ça devait être ça... Elle était en train de rêver. Sinon, comment la déesse des enfers pourrait se montrer aussi gentille et lui informer que Hana était ici avec Silfrid. Quelques secondes passèrent et la demoiselle commençait à réaliser que tout ceci était bien réel... Son cœur continuait à battre sans qu'elle ne puisse compter le nombres de battement.

" Ha...na.. Hana... Onesan ?... "

Des larmes se mirent à couler de ses yeux, des larmes de bonheur. Elle était tellement heureuse d'entendre que sa grande sœur était ici, mais surtout... qu'elle était encore en vie. Silfrid avait tenu sa promesse... il l'avait retrouvé... Faisant quelques pas en direction de Perséphone, elle posa une main sur le canapé situé devant celui de la déesse.

" C'est... C'est ma grande sœur... "

Le grand sourires aux lèvres, elle sauta de joie en se précipitant vers Perséphone. Elle était tellement heureuse ! Tellement impatiente de la revoir ! Cela faisait des années et des années qu'elle désirait la retrouver, et maintenant... elle allait enfin pouvoir le revoir !

" C'est ma grande sœur Hana ! Vite ! Vite ! Votre majesté, je vous en prie, allons les voir, je veux revoir Hana !"

Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Membre d'Or
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8680


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Saine et sauve   Dim 23 Fév 2014 - 13:16

L'émotion qui se dégage de la jeune fille alors qu'elle prononce le simple nom d'Hana est si grande que les sourcils de la reine se haussent de stupéfaction. Chancelante, son coeur battant à s'en rompre, le regard humide et les joues rosies, est-ce une véritable déferlante de sentiments qui inonde alors l'Innocence. Si le moindre doute put être encore permis il y a quelques secondes, est-il désormais certain que cette humaine doit être intimement liée au frère tout autant qu'à la soeur.
Une intuition qui se meut en certitude lorsque Lenalee relâche quelques mots. Sous le coup de l'émotion qui l'assaille, parle-t-elle en japonais. Un principe qui n'est guère problématique pour une divinité quelle qu'elle soit, les dieux comprenant et parlant toutes les langues qui résident en cet étrange endroit qu'est la terre.

Je vois...

La requête de Kazuki apparaît alors limpide. Tout comme il semble logique que l'impétueux Garuda n'ait pas fourni cette explication aux Ténèbres sur le moment. Ils sont nombreux en enfers, à savoir que le Juge protège sa famille plus que quoi que ce soit en ce monde. Du moins est-ce l'attitude protectrice qu'il a toujours eu envers Lenalee, qui ne l'a certes pas toujours entendue de la sorte. Il n'est donc pas saugrenu d'imaginer qu'il en va de même pour cette Hana.

L'attitude de Lenalee aurait sans doute valu la potence à n'importe quel spectre osant la même chose. Sauter sur une divinité d'un air surexcité en la saisissant presque par la main pour l'engager vivement à se rendre auprès de sa soeur... quelque chose que seule Lenalee peut se permettre de faire.
Sans la moindre once de contrariété, c'est un pâle sourire qui se dessine sur les traits lisses de Perséphone tandis que la Reine se lève du sofa sur lequel elle était installée jusqu'alors.
Touchante petite Lenalee, se dit-elle alors que ses prunelles d'ombres dévisagent la jeune femme. Il est cependant hors de question qu'elle assiste à ces douces retrouvailles familiales. D'une part parce que cela mettrait Kazuki très mal à l'aise, ce qui n'est qu'un détail mais tout de même, et d'autre part parce que la reine devrait déjà avoir déserté les enfers depuis trop de temps.

Va mon enfant.
Va retrouver ta famille et profites de leur présence tant que tu le peux.

Si ces mots sont prononcés avec douceur, la reine passant près de l'Innocence en se dirigeant vers la porte qui la ramènera dans le large couloir descendant vers le hall, ces derniers mots ne sont pas sans laisser une impression d'amertume. Elle qui est aux portes de perdre celui qui aurait à jamais du rester le seul, ne peut certes plus envisager qu'une relation, aussi forte soit-elle, ne puisse être détruite un jour.

Prends soin de toi Lenalee.
Nous nous reverrons très bientôt

Une chose. Encore une petite chose à faire avant de quitter les enfers.
Dans un froissement de tissu, les larges pans de sa robe frôlant le sol avec légèreté, une sombre énergie violine pare le corps de la divine qui disparait alors qu'elle franchit la porte des appartements de sa protégée.

-> Lac de sang
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Saine et sauve   

Revenir en haut Aller en bas
 

Saine et sauve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sauve moi de moi, je te sauverai de toi... [Théo-logie]
» Quiconque sauve une vie sauve le monde entier [Kate]
» La logique sauve de l'ennui [Ruby]
» Vera - avant, j'étais saine d'esprit, mais ça, c'était avant.
» Quelle est la base du développement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Domaines des Juges des Enfers :: Toloméa-