Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 11 Mar 2014 - 19:02

Hum, étrange élément que le vent comme élément principal alors que l'on était sensé être une divinité marine. Ce léger détail aurait dû mettre la puce à l'oreille de la Titanide, si elle n'était pas aussi persuadée que le Saint qu'elle avait devant elle n'était autre que la réincarnation d'Océanos. Elle mit donc cette étrangeté sur le fait que l'humain Milan avait encore trop d'ascendance sur le Titan. Elle regretterait presque de devoir obligé l'âme humaine à quitter le corps, Milan lui semblait sympathique... Pour un humain.


"Enfin, Athéna ne doit pas en être à sa première perte de Saint. Quelle idée aussi de confier une armure à une future incarnation divine."

Le maitre de Milan avait dû se tromper en lisant l'avenir dans les étoiles. Bien sûr, l'idée que se soit elle qui se soit trompée ne lui venait pas à l'esprit. Pourquoi le destin avait-il voulu qu'ils se rencontrent maintenant sinon? Il devait bien y avoir une explication logique, et elle lui semblait toute trouvée. Mais encore fallait-il forcer l'éveil de la divinité.

-Tu as raison, je maitrise l'eau depuis pas mal de temps. Toi aussi tu devrais savoir la maitriser. Mais je suppose que ça reviendra avec le temps.

Oui, un jour Océanos finirait bien par s'éveiller. Elle allait juste malmener un peu ce corps, voir si cela l'aiderait. Sinon, elle n'aurait d'autre choix que de laisser le temps faire son œuvre. L'Hydre avait élevé une barrière d'air entre la mer et eux. Pour l'instant, l'élément liquide ne semblait pas pouvoir franchir cette barrière. Le Saint lui posa ensuite des questions, il voulait savoir depuis quand et dans quelle mesure elle maitrisait l'eau. S'il savait qui elle était vraiment, tient.

-Je maitrise mes pouvoirs depuis pas mal de temps, même si je n'ai pas eut beaucoup d'occasion de les utiliser depuis longtemps. Quant à ce village, je n'ai rien contre lui, mais je ne compte pas le protéger si des personnes lui veulent du mal. Tu vois, je ne pense pas se soit réellement des paroles dont on peut s'attendre de la part d'un Saint d'Athéna.

A mesure qu’elle avait prononcée ces paroles, l'eau avait commencée à franchir lentement la barrière venteuse que Milan avait dressée. Des cris d'enfants commençaient à se faire entendre. Tient, ils avaient reçus la permission de venir ici plus tôt que d'habitude. Et pendant ce temps, la mer continuait de s'agiter de plus en plus.

-Dit-moi, est-ce que tu as déjà entendu parler des Titans? D'après ce dont j'ai entendu dire, c'était les maitres de la Terre avant l'arrivée des Olympiens.


Question étrange en effet, mais peut-être que parler des Titans cela ferait réagir le titan qui était sensé dormir dans ce corps.        
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 11 Mar 2014 - 23:06

De quoi parlait Mélina ? Comment pouvait-elle savoir qu'il maîtriserait l'eau ? Et surtout qu'entendait-elle par le fait que cela reviendrait avec le temps ? Était-elle une diseuse de bonne aventure ? Allait-elle lui réclamer de l'argent pour ses prédictions ? Pour le moment il se sentait aussi proche de maîtriser l'élément eau que son maître le serait de faire un discours à la fois passionnant, intéressant et amusant. Elle était belle et bien consciente de son pouvoir, des dangers qu'ils généraient et ne comptaient pas faire de mal au village ni même le protéger. Serait-ce là une attitude individualiste ? Elle n'avait rien de l'image qu'on pouvait se faire d'un Saint en effet. Pour l'heure, le Sethni n'en avait pas rencontré d'aussi individualiste et il s'étonnait même que cela puisse exister. Après tout, Mélina tout comme lui était encore jeune et elle pourrait changer. On avait déjà dit que son impulsivité et son côté fonceur disparaîtrait à avec l'âge mais il n'en avait pas l'impression. Peut-être qu'avec le temps et l'éducation qu'elle recevrait au Sanctuaire, la jeune femme deviendrait plus solidaire, généreuse et avenante envers son prochain. Ce n'était pas vraiment une chose qu'il pouvait prévoir. Et voilà que des enfants se mettait à crier et que la mer que semblait contrôler Mélina prenait de plus en plus d'avance, parvenant même à franchir la barrière que Milan avait installé à l'aide de son cosmos. Les événements semblaient prendre une tournure plus que mauvaise. Voilà maintenant qu'elle parlait des Titans, des êtres mythologiques datant d'avant les Olympiens.

- Pourquoi dis tu que cela reviendra avec le temps ? Tu crois que j'arriverai à maîtriser un tel pouvoir ? Les Titans ? Ces dieux qui régnèrent sur le monde après que leur roi, Cronos, vainquit son père Ouranos le tyran. Il fut ensuite lui même vaincu par Zeus et précipiter dans le Tartare. Si c'est d'eux qu'il s'agit, j'en ai déjà entendu parler. Au Sanctuaire, nous servons une divinité Grecque. Nous recevons donc quelques cours d'usage sur la mythologie. Mais pourquoi me poses tu cette question ? Je crois que des enfants arrivent. Ne pourrait-on pas parler plus posément  ou du moins éviter de les effrayer ? Un accident serait vite arrivé et je ne voudrais pas que tu en sois responsable.

Le jeune homme s'avança alors vers la mer. Le danger semblait provenir de la grande bleue et pourtant il avançait vers elle comme s'il cherchait à la fois à apaiser ses flots pour protéger les enfants qui arrivait mais aussi monter à Mélina qu'elle ne lui faisait pas peur et qu'il serait prêt à lutter et à foncer tête baissée vers le danger s'il le fallait pour la protéger ou protéger des innocents. Le jeune homme s'engouffra dans l'eau jusqu'à hauteur des genoux et laissa le niveau de l'eau monter si elle le désirait. Qu'est ce qu'elle voulait au juste ? Assouvir ses propre envies avec son pouvoir ? Continuer à vivre dans la solitude, loin d'êtres éveillés au cosmos ? Avait-elle peur de le suivre au Sanctuaire ? Tant de question si peu de réponse. Il avait envie de savoir, il désirait en apprendre plus. L'eau était tiède et agréable. N'avait-elle pas envie de se baigner plutôt que de s'amuser à faire remonter la marée jusqu'à un niveau aussi inquiétant ? L'Hydre espérait obtenir des réponses et le mieux pour se faire était de poser des questions. C'est pourquoi sur un ton très calme, il se mit à parler à Mélina dans l'espoir qu'elle éclairerait sa lanterne.

- C'est vrai que ce n'est pas une attitude digne d'un Saint mais je doute que tous ait été des enfants de cœur depuis la création de la Chevalerie. En arrivant, de nombreux apprentis sont loin d'être des êtres pensant d'abord aux intérêts de la communauté plutôt qu'au leurs. Certains ne dépassent jamais ce stade, d'autres s'ouvrent au message d'Athéna. Peut-être serait-ce ton cas ou peut-être pas. Je ne tenterai pas de te ramener de force au Sanctuaire mais j'aimerai savoir juste une seule chose Mélina. Que désires tu vraiment ? Que souhaites tu accomplir avec ton énergie cosmiques. Y a tu déjà songé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 14 Mar 2014 - 18:09

Mélina n'était pas destinée à devenir une Sainte. Elle le sentait au fond d'elle-même, bien qu'elle ne sache pas encore quel serait son rôle dans ce monde. Son seul est unique rôle était de servir de réceptacle à Téthys, jusqu'à ce que l'antique divinité ai repris toutes ses forces. Et à ce moment là *pfuit* plus de Mélina. Mais on n'en n'était pas encore là, la Titanide avait encore besoin de cette petite mortelle. Les cris des enfants se rapprochaient de plus en plus, et risquaient fort d'être blessés si la divinité ne se décidait pas abaisser le niveau de la mer.

"Il ne comprend pas. Lui parler des Titans n'a pas l'air de lui faire grand effet."

La seule chose qu'elle savait en plus c'était qu'au Sanctuaire, on faisait apprendre la mythologie aux futurs Saints. Ils ne risquaient donc pas de tomber des nus s'ils croisaient un Olympien ou une autre divinité. Il avait lui aussi remarqué la présence des enfants et ne souhaitait pas qu'ils soient blessés à cause d'elle.Une attitude digne qui aurait pût faire fléchir Mélina si tout cela n'avait dépendu que d'elle.

"Peut-être que... Peut-être..."

Téthys elle-même commençait à douter. A envisager le fait de s'être trompée. L'attitude de Milan était trop singulière. Rien ne semblait indiquer qu'Océanos ne soit présent à l’intérieur de son corps.Étais-ce possible? Il y avait bien un moyen pour mettre fin à tout doute. Mettre le Saint en contact violent et direct avec la mer. La divinité des Océans ne laisserait pas son corps mortel se faire anéantir par sa propre femme.


"Et si ça ne marche pas, alors nous verront bien." 


Si Océanos n'était pas présent dans le corps du Saint et si l'humain se faisait prendre, il serait à la merci de la Titanide à demi-réveillée. Visiblement inconscient des pensées qui animaient son amie, Milan s'était progressivement introduit dans la mer. Que voulait-il lui prouver en faisant ça? Montrer qu'il ne craignait pas ses pouvoirs? Il est vrai que pour l'instant elle n'avait rien fait de bien dangereux. Inquiétant sans doute pour le commun des mortels, mais ce n'était rien comparé à ce qu'elle s’apprêtait à faire.

-Ne t'inquiète pas pour les enfants, même si je ne désire pas les protéger, je ne leur ferait aucun mal s'ils viennent jusqu'ici. je ne suis pas une meurtrière.

Que de questions il lui posait. Il ne la ramènerait pas de force au Sanctuaire, mais semblait vouloir savoir comment elle envisageait sa vie. En fait elle n'y avait jamais réfléchit, même en étant tout simplement Mélina. L'humaine s'était contenté de vivre au jour le jour, et la divinité était encore trop affaiblie pour agir d'elle-même. Elle pouvait juste influence l'eau lorsqu'elle était proche d'elle et aussi influence le corps de Mélina. La mer commença à se retirer progressivement, tandis qu’au loin, les flots s'élevaient dangereusement.

-Ce que je cherche est encore indistinct, mais je sais que je n'irais jamais avec toi au Sanctuaire. Le domaine de ta déesse n'est pas le mien. J'aimerais néanmoins vérifier quelque chose avant de continuer.

Les vagues qui entouraient Milan devinrent de plus en plus forte, tandis qu'au loin une énorme vague de trois mètres de haut approchaient dangereusement. Les enfants commençaient à s'approcher, mais il y avait peu de chances qu'ils ne soient touchés par la vague lorsqu'elle s'abattraient. Mais le Saint n'avait pas beaucoup de temps pour réagir. Si Océanos était bien dans ce corps, la vague serait stoppée voire même détruite. Sinon, eh bien l'Hydre risquait fort de se retrouver noyée sous la vague.
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 14 Mar 2014 - 22:41

Bon point : Mélina ne s'en prendrait pas aux enfants. Elle n'estimait pas vouloir leur bien mais pas vouloir leur mal. Une telle attitude de neutralité était profondément troublante. Ni blanc, ni noir, juste du gris. Parfois à la frontière de la lumière, parfois flirtant avec l'ombre. Était-ce comme cela qu'on pouvait définir la personnalité de Mélina. Aucune chance qu'elle n'entre dans la Chevalerie d'Athéna ? Aucune chance qu'elle n'embrasse une carrière moins glorieuse au sein de l'armée des Enfers ? De tels êtres existaient-ils vraiment ? Le bien et le mal étaient certes des notions abstraites que l'on brandissait à tout va et que certains adaptaient selon la situation. Cependant, rencontrer des personnes qui ne se laissait envahir par aucun de ces deux mots étaient tout de même troublant. Comment arriver à garder une telle régularité, à ne jamais franchir la frontière sans se retourner ? Le Chevalier de Bronze de l'Hydre chassa cette idée de ces pensées. D'une part parce qu'elle lui embrouillait l'esprit et d'autre part parce qu'il n'était pas convaincu de trouver une réponse assez rapidement, sans compter que le faire en ayant les pieds dans l'eau et une personne d'une grande puissance cosmique capable de maîtriser cet élément à ses côtés, n'était peut-être pas la meilleure des positions pour le faire.

Il fallait aussi préciser que Mélina venait de reprendre la parole. Elle prétendait être convaincue que le Sanctuaire n'était pas sa place ce qui fait un peu de mal au Sethni. Tout le monde pouvait trouver sa place dans le domaine d'Athéna. Petit ou grand, femme ou homme, vieillard ou enfant, chacun pourrait venir et y trouver son compte. Ce n'était pas un lieux paradisiaque pour autant. Il y avait des règles et des protocoles à respecter mais le Sethni était convaincu qu'il restait tout de même un havre de paix prêt à accueillir qui en aurait besoin. Lui même y avait été accueillit et s'était sentit chez lui. Les Saints et les habitants du Sanctuaire devenant sa famille. Sans cette chaleur, ce foyer  et ce Saint d'Or, il serait probablement mort à l'heure actuelle. Tout cela représentait beaucoup à ses yeux. Il était donc normal que d'autres, profanes et non informé de son passé, ne comprennent pas que le domaine d'Athéna et ses habitants étaient tout pour le jeune bronze saint. Lorsque qu'il redressa le regard, il l’aperçu ! Grande et haute de trois mètres au moins, elle s'avançait dans sa direction prête à tout engloutir. Mélina allait trop loin. Qu'essayait-elle de prouver ? Voulait-elle l'éliminer ? En se retournant, l'Hydre constata que les enfants se trouvaient encore trop loin pour être touché. Il était bel et bien la cible de la masse d'eau déplacée par la jeune femme aux cheveux bleus.


- J'ai déjà pût constater ton habileté à manier l'eau et le pouvoir que tu possédais au fond de toi. Ce n'est pas nécessaire de me faire une telle démonstration. Mélina ? Que cherches tu à faire ? Est-ce ma mort que tu recherches ?  Même si tu posséderais un pouvoir plus grand que le mien et que tu refuses de rejoindre le Sanctuaire, je ne peux me résoudre à encaisser sans broncher. Je ferais ce que je peux pour m'en sortir. Mon cosmos tracera la voie qui me permettra de briser cette vague ! Puisse t-il t'apporter des réponses sur ton avenir et faire perdurer le mien, Mélina ! Que brûle mon cosmos !.

Le cosmos du jeune homme s'embrassa et une aura violette vint recouvrir son corps athlétique. L'eau autour de lui commença à onduler légèrement sous l'impulsion de son énergie cosmique. L'Hydre commença alors à bouger les bras, de façon lente et synchronisée. Une étrange chorégraphie qui se fit de plus en plus rapides en quelques secondes seulement. Le Sethni bougea ses membres supérieurs tellement rapidement qu'on crût en dénombrer bien plus que sept. C'était un spectacle des plus impressionnant. La vitesse augmenta alors lorsque la vague fut plus roche. Toutes griffes dehors, l'Hydre s'apprêtait à frapper l'eau au moment de l'impact. Il comptait frapper si rapidement, qu'il ne ferait que la traverser, comme une flèche lancée à toute vitesse, subissant par la même occasion peu de dommage de cette technique aqueuse. L'instant fatidique de vérité approchait ! L'Hydre transpercerait-elle la vague ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 18 Mar 2014 - 20:38

Milan semblait en pleine réflexion, chose qui n'était peut-être pas très conseillée lorsqu'on se retrouvait avec un ennemi maitrisant les flots. Surtout quand l'ennemi en question avait un espace équivalent à la mer Égée à sa disposition. Le Capricorne l'interrogea sur ce qui la poussait à l'attaquer ainsi. Sa mort, non, elle ne cherchait pas vraiment à le tuer. Plutôt à éveiller en lui, un être qu'elle n'avait plus vu depuis longtemps.

-Utilise ton cosmos pour te défendre Milan, nous verront bien ce que ça donnera.Nous verront ce qu'il se passera ensuite.


Le Saint éleva son cosmos et se mit à se déplacer à une vitesse qui aurait parût totalement folle à un humain normal. Mais qui paraissait bien lente à la titanide. Il dépassait à peine la vitesse du son et ne semblait pas capable de faire mieux. Pourtant, cet acte ne suffirait pas si jamais la Titanide essayait d'utiliser davantage de puissance. Ce constat contribua à jeter le doute dans les certitudes de Téthys.

"Se pourrait-il que se ne soit qu'un simple humain, finalement..."


Elle se sentait triste et déçue.Celui qu'elle avait prit pour la réincarnation de son époux s'avérait n'être qu'un simple mortel. Un mortel vêtu d'un habit sacré certes, mais un mortel tout de même. Cette déception se transforma en colère. Colère contre elle-même, mais aussi colère contre Milan qui au fond n'avait rien à voir avec cette histoire. Il était juste là au mauvais endroit au mauvais moment. L'Hydre frappa la vague qui explosa en mille particules d'eau. La Titanide aurait pût aisément répliquer et lui envoyer une attaque plus puissante, mais elle n'en n'eut pas envie.

-Je voulais juste vérifier quelque chose, Milan, et tu viens de me donner une confirmation. Je ne lèverais plus la main sur toi dorénavant.


Oui, ça ne servirait plus à rien de continuer cette confrontation qui était devenue plus inutile qu'autre chose. Elle se détourna du Bronze Saint, tandis que les enfants arrivaient finalement sur la crique. Inconscient de ce qu'il venait de se passer, les petits se mirent à jouer sur la plage.

-Je pense que je vais quitter ce village d'ici quelques mois, ainsi les villageois ne risqueront plus rien de moi. Je dois te féliciter, tu es un brave guerrier. Athéna peut être fière de toi.

Le cosmos de Mélina s'éleva une fois de plus, mais cette fois ce ne fut pas pour attaquer Milan, de plus cela risquerait de toucher les enfants, mais pour lui montrer l'ampleur de son cosmos. Un cosmos qui atteignait ceux des Saints d'Ors, voire même le dépassait.     
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 18 Mar 2014 - 22:48

Attends ? Ça se termine comme ça ?  Vraiment comme cela ? C'était ce que le Sethni pensait lorsque Mélina lui dit qu'elle ne l'attaquerait plus. Tout cela pour ça ? Des effets de vagues juste pour le tester ? Elle se prenait pour qui ? Pour Orion de Crystal ? Ce genre de test-épreuve allait-il découler obligatoirement sur un sermon plein de remontrance, de bon sentiments et d'enseignements (dont Milan oublierait la moitié dans les cinq minutes suivant le laïus). Elle se foutait royalement de lui pour le coup. Le Sethni allait contre-attaquer juste pour voir s'il elle plaisantait. Dans le meilleur des cas, il pourrait s’entraîner avec quelqu'un même si elle ne comptait jamais rejoindre le Sanctuaire. Dans le fond, son côté impulsif justifiait pleinement ce qu'il allait s'apprêter à faire. Seulement ça n'arriva pas pour la simple et bonne raison que la jeune femme montra l'étendue de son cosmos. Son aura dépassait largement celle de son maître et devait sans aucun doute être comparable à celle d'un Chevalier d'Or à n'en pas douter. C'était impressionnant. Le guerrier à l'armure de Bronze se sentait presque comme étouffé par une telle puissance. Elle n'avait rien de commune. Se sentant presque écrasé, l'Hydre continua tout de même d'avancer lentement mais sûrement jusqu'à être sorti de l'eau. Les enfants piaillaient calmement comme s'il ne se passait rien d'étrange. Si Athéna pouvait être fier de lui, il comptait bien le prouver en continuant d'avancer. Il s'arrêta finalement à quelques mètres de la jeune fille de bleu vêtu. Il soupira et prit la parole pour lui expliquer ce qu'il comptait faire.

- La nuit tombera bientôt et pourtant la mer si violente s'est déjà calmée. Ta puissance dépasse de loin la mienne et égale sans doute celle de l'élite du Sanctuaire et pourtant tu sembles si normale et tu n'as reçus aucun entraînement pour apprendre à maîtriser un tel pouvoir. C'est plus qu'impressionnant. Même si je le désirais je ne pourrais pas te retenir ici ou t'emmener de force au Sanctuaire à moins d'accomplir un miracle. Cependant je suis un Saint d'Athéna et je devrais faire mon rapport à ma hiérarchie, j'en ai bien peur.

Le Sethni allait rentrer puis rapporter la situation à ses supérieurs qui allaient l'analyser et envoyer probablement quelqu'un ou un groupe de personnes venir ici pour tenter de prendre connaissance, maîtriser ou ramener Mélina au Sanctuaire. L'Hydre ne savait pas ce qu'ils allaient faire mais il était à peu prêt sûr qu'ils ne laisseraient pas une personne avec le potentiel de la jeune femme s'exposer seule dans la nature. Elle ne désirait pas rejoindre le lieux sacrés et une éventuelle rencontres entre un représentant du Sanctuaire et la jeune femme aux cheveux bleus risquait de se solder par un affrontement qui coûterait peut-être la vie à un compagnon d'arme ou à Mélina. Dans les deux cas, l'issue serait tragique et le Bronze Saints ne voulait pas que cela se produise. Même si Mélina était étrange et intrigante, elle s'était montrée assez gentille et sympathique avec lui. Le Bronze Saint prit une nouvelle expiration avant de se remettre à parler et de confier ses inquiétudes à sa nouvelle amie.

- Le Sanctuaire se mettra sûrement à ta recherche. Cela risque de ne pas se passer dans la douceur surtout si tu emploies des méthodes aussi spectaculaires et que ça réplique de l'autre côté. Je pense que si tu veux éviter toute ennui, il faudrait que tu te mettes en route avant la fin de la quinzaine ou que tu te dissimules. J'ai rencontré une fille aux cheveux bleus. Si elle venait à  changer la couleur de ses cheveux peut-être serait-elle plus difficile à retrouver. Je ne souhaite pas voir mes compagnons d'armes blessés comme je ne souhaite pas qu'il t'arrive malheur. Je leur dirais que tu n'est pas animée par de mauvaises intentions mais je ne peux pas te promettre qu'ils me croiront sur parole !

Le Sethni tendit alors sa main droite et fit sortir un peu plus ses griffes. Il en saisit une entre ses doigts et l'arracha de son gantelet. Il la déposa ensuite dans la main de Mélina et referma celle-ci sur l'objet ayant appartenu à sa Cloth. C'était un simple geste pour signifier le début de leur amitié et pour qu'elle en garde un souvenir. Peut-être qu'un jour, cette griffe lui donnerait l'envie de fouler du pied le sol du Sanctuaire pour retrouver celui qui lui avait offerte ! Elle y trouverai alors quelqu'un prêt à l’accueillir dans le lieux sacrés !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Dim 23 Mar 2014 - 19:04

Étais-ce la puissance du cosmos de Téthys qui avait fait reculer le Saint ou alors parce qu'il n'avait pas envie de continuer cette bagarre à cause des enfants. Ce qu'il y avait bien avec l'innocence de l'enfance, c'est qu'elle ne se rendait jamais compte des drames qui auraient pût se produire. Certains étaient même en train de jouer dans l'eau, alors que cette même eau était sur le point de noyer un protecteur d'Athéna quelques secondes plutôt. Un instinct enfouit au fond de sa conscience sembla se réveiller et créa un élan d'affection à leur égard. Réminiscence de son ancienne vie? Peut-être.

-C'est vrai, en cette époque tu es la première personne que je rencontre et possédant du cosmos et c'est aussi la première fois que j'utilise mon cosmos.

La Titanide encore à peine éveillée ne souhaitait pas en révéler plus à Milan. préférant le laisser faire ses propres conclusions. Ou bien il essayait d'en savoir plus par lui-même, ou bien il la prenait pour une folle sachant maitriser le cosmos. Il lui parla de ses supérieurs au Sanctuaire qu'il devrait avertir.

-Je comprends.


Elle prit donc la décision de partir le plus rapidement possible, ne voulant pas avoir à faire à l'un des supérieurs de l'Hydre. Elle voulait aussi éviter d'exposer ce village à l'encontre duquel elle ressentait une certaine affection. Une affection tout humaine envers un endroit connu, et qui finirait certainement par s'étioler au fur et à mesure que la divinité se réveillerait. Elle écouta les paroles du Bronze, qui semblait inquiet pour elle. Il ne voulait pas qu'elle soit blessé par l'un des Saints que le Sanctuaire risquait d'envoyer. Hum, cette inquiétude touchait Mélina.

"Cet humain est bien gentil, j'ai bien fait de ne pas le tuer."


Elle l'aimait bien cet Hydre, et décida de faire attention si jamais elle croisait des représentants du Sanctuaire. Elle n'aurait qu'à se comporter de la manière courtoise et ne pas les attaquer. Si elle avait attaqué Milan ce n'était pas pour lui faire du mal, mais pour vérifier s'il était bien Océanos. Mais ça elle choisit de ne pas le lui révéler. Elle sourit lorsqu'il lui donna l'une des griffes de son armure.

-Je garderais cette griffe aussi longtemps qu'il me sera possible de la garder. Quant aux envoyés du Sanctuaire n'ai crainte. Je prendrais garde à ce que je ferais si jamais je devais les croiser. Je partirais d'ici dans trois ou quatre jours


Elle sourit gentiment à son nouvel ami pour le rassurer sur ses intentions.   
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Dim 23 Mar 2014 - 20:13

Mélina ne cessait de jouer à la fille mystérieuse ce qui rendait Milan encore plus perplexe. Qui était-elle vraiment ? Comment se faisait-il qu'elle possède un tel cosmos sans avoir subit le moindre entraînement. D'autres êtres similaires existaient-ils à travers le monde ? Des personnes possédant un pouvoir gigantesque et qui n'avait fait aucun effort pour le développer ? Le Sethni avait dût subir de nombreuses épreuves, endurer de nombreuses douleurs, souffrances et fait de nombreux sacrifices pour obtenir le pouvoir qu'il détenait à présent. Son énergie cosmique semblait pourtant ridicule face à celle de Mélina. Il ressentait la même chose par rapport à son maître. Il n'avait de cesse de se dépasser pour essayer de combler le puissance entre eux mais malheureusement cela ne semblait servir à rien, Orion repoussant toujours ses limites plus loin, distançant son disciple à chaque jours qui passaient. Cela pouvait miner le moral de certains, parfois même celui de Milan mais il arrivait toujours à se remotiver. Il faisait partie des 88 chevaliers de l'espoir et il n'était pas en droit de baisser les bras aussi facilement. Même s'il n'atteignait jamais le niveau de son mentor, l'Hydre ferait tout pour s'en rapprocher le plus possible car tel était son credo : il devait se surpasser, se renforcer pour devenir un meilleur guerrier. En s'améliorant, il serait en mesure de protéger aux mieux le Sanctuaire, ses habitants, sa déesse et les innocents qui peuplaient ce monde.

Mélina semblait contente de recevoir la griffe ou tout du moins elle la considérait assez pour avoir envie de la garder. Il pouvait s'agir également d'une simple mesure de politesse, une hypocrisie mais cela, le Sethni ne le saurait probablement jamais. L'important était qu'elle sache qu'elle s'était fait un nouvel ami qui ne l'empêcherait pas de vivre comme elle l'entendait tant qu'elle ne commettait pas de choses qui viendraient à mettre en danger des innocents. Cette griffe était le symbole de leur amitié et également une sorte de rappel à l'ordre. Cet objet était un morceau de sa cloth, l'objet le plus précieux qu'il possédait. Il vivait presque en symbiose avec celle-ci ce qui signifiait que ce don de griffe qui pouvait paraître dérisoire aux yeux du profane était un geste des plus sincères et intimes ! Mélina n'en percevait peut-être pas le sens et la portée mais l'Hydre quant à lui le cernait plus que bien. Le Saint de Bronze se permit de rendre son sourire à la jeune femme. Le guerrier se laissa alors tomber sur le sable de la plage heureux de constater que tout s'arrangeait dans le meilleure des mondes. Il prit la parole sur un ton enjoué et soulagé afin de donner son avis sur la situation.


- Maintenant que la situation s'est un peu apaisée et que nous sommes fixés l'un sur l'autre, je pense que je ne vais plus trop tarder quoi que ... si tu m'offres le gîte pour la nuit ça m'arrangerait. Je n'apprécie pas trop les voyages une fois la nuit tombé. Pas que j'ai peur des brigands mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile pour se repérer. Je comprendrais cependant que tu refuses. Tous le monde n'a pas envie d'avoir un Saint à domicile hahaha ! En tout cas je suis content d'être sur la plage avec une amie. J'ai vraiment l'impression que j'aurai encore rarement l'occasion d'avoir un moment où je pourrais me détendre comme un enfant insouciant devant un décor aussi paradisiaque.

C'était peut être un peu trop demander que de se faire héberger pour la nuit mais ce serait probablement la dernière fois qu'il se croiserait. Si Mélina comptait vivre au jour le jour pour éviter les émissaires du Sanctuaire, il y aurait peu de chance qu'ils se recroisent à moins que le Sanctuaire ne confie la mission de recherche et d'intervention au Sethni lui même. Tout ceci n'était que des spéculations. Quoi qu'il allait arriver, les deux amis allaient devoir bientôt se quitter, retournant chacun à leur vie respectives. L'un en tant que Chevalier de la déesse Athéna, l'autre en fugitive ou du moins en toute discrètion. Le destin étaient entre les mains des dieux à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 1 Avr 2014 - 11:47

Non, l'Hydre n'avait pas l'air de comprendre qu'il avait une divinité en face de lui. Enfin c'était peut-être mieux, ça lui éviterait de se braquer en pensant qu'elle était l'une de ces divinités maléfiques voulant anéantir la Terre et ce qui y vivait par la même occasion.Elle décida donc de laisser ce sympathique humain dans l'ignorance. Quant à la griffe de l'Hydre, il y avait des chances pour qu'elle la garde au moins jusqu'à ce qu'elle se soit complètement éveillée.


"Où est-ce que j'irais lorsque je devrais partir..."


Oui, elle n'avait pour l'instant aucune idée de l'endroit vers lequel elle se dirigerait. Pas question d'aller au Sanctuaire en tout cas. Peut-être continuerait-elle à rester dans la région ou alors irait-elle s'installer ailleurs. Loin de son village natal. Une vague de mélancolie l'assaillit aussitôt. Sa part humaine ressentait de l'inquiétude et de la tristesse de partir loin de cet endroit qui était le seul qu'elle connaissait.


"Je n'ai plus le choix maintenant. Et puis, j'oublierais vite cet endroit perdu sur les rives de la mer Égée."

Vite, vite, c'était peut-être parler un peu trop vite justement. Pendant qu'elle réfléchissait, Milan était en train de profiter de la plage et venait de lui demander si elle pouvait pouvait l'héberger pour la nuit. Il était vrai que la Lune n'allait pas tarder à se lever. Il n'aurait pas le temps de trouver un hébergement d'ici là. N'empêche que le Saint avait de la chance qu'elle habite seule.

-Si j'avais des parents ou un tuteur, je doute qu'ils n'aient laissé entrer un garçon que je connais à peine. Le taquina-t-elle.

Elle se retint de lui demander ce qu'on lui avait apprit au Sanctuaire, il risquait de ne pas apprécier cette remarque.  Elle laissa passer quelques secondes pour réfléchir, puis repris finalement la parole.

-Mais comme je te fais suffisamment confiance j'accepte de t'héberger pour cette nuit. par contre, il va falloir aller t'acheter à manger parce qu'il ne me restait assez que pour une seule personne. 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 1 Avr 2014 - 16:56

Le jeune homme à l'armure de bronze finit par se relever tout en écoutant Mélina parler du fait qu'il devrait payer la nourriture mais qu'elle l'hébergerait pour la nuit. Le côté positif était certes pour son confort et le négatif pour sa bourse. L'un dans l'autre payer la nourriture reviendrait certainement moins cher qu'une nuit dans une auberge et serai nettement plus agréable qu'une nuit à la belle étoile. D'après les dire de la jeune fille habillée en bleu, elle ne semblait pas disposer de parent ou de tuteur à domicile ce qui signifiait donc qu'elle vivait seule. Étonnant pour une fille de cette âge. Livré à eux même les adolescent finissait souvent par vivre dans la rue plutôt que sous un toit.   Sa bourse était toujours bien là où il l'avait accroché par chance ! Cela signifiait donc qu'il pourrait assumer financièrement le repas.  Dire qu'ils étaient là à faire des projets pour la soirée alors qu'une vague créer par l'une avait faillit engloutir l'autre quelques minutes plus tôt. Comme quoi dans la vie tout pouvait aller très vite et passer d'un extrême à l'autre avant qu'on ait eut le temps de dire un seul mot ! En parlant de mot ! Il y en avait quelques un qui allait sortir de la bouche du Chevalier de Bronze de l'Hydre afin de remercier la jeune fille pour le futur hébergement nocturne.

- Ma bourse peut encore nous permettre de faire un bon repas ! Je te laisse même choisir l'endroit où tu souhaites le prendre  pour te remercier de m'offrir un toit pour la nuit mais également pour ne pas m'avoir noyé sous des centaines de kilos d'eau. C'est la moindre chose après tout haha ! Il vaudrait cependant mieux que je me change pour éviter d'attirer les regards des villageois. Si tu me laisses quelques minutes histoire que je range mon précieux bien dans son urne sacrée, nous pourrons reprendre notre discussion. Je ne serais pas long. Je te le promet Mélina !

Aussitôt dit, aussitôt fait. Milan se mit à enlever chaque pièce de sa cloth pour former le totem de son armure : l'Hydre. Une créature majestueuse aux capacités de régénérations hors normes. Un animal mythologique noble et puissant qui manquait cruellement de reconnaissance apparemment. Seul Héraclès en était venu à bout ce qui prouvait la force de l'animale. Etant protégé par cette constellation, le Sethni possédait donc certaines caractéristiques de cet animal mythologique tout comme sa cloth mais il était encore loin de posséder la même puissance ou renommée que son illustre totem. Une fois l'armure rangée avec précaution et soin dans sa Pandora Box, le Sethni enfila les lanières de cuirs autour de ses épaules et l'urne sacrée retrouva sa place sur le dos du fantasque adolescent. Il jeta un regard à Mélina puis sur la Mer Egée. Il ne saurait dire pourquoi mais il trouvait que la jeune fille était aussi belle et dangereuse que ne l'était la grande étendue d'eau. Elle apportait des vivres sous formes de poissons et d'algues aux pêcheurs mais elle prenait également leur vie. Une véritable énigme. Parfois bonne, parfois mauvaises, parfois douce parfois dure. Mélina semblait partager cette même caractéristique. Le Sethni  n'était cependant pas encore assez mature pour comprendre tout cela. Les années l'aideraient certainement à faire le point et le tri dans toutes ses idées. Un sourire s'installa sur les lèvres de l'Hydre et il prit alors la parole pour encourager Mélina à prendre une décision sur leur futur repas. Ce petit goinfre sur patte salivait déjà à l'idée de faire à nouveau bombance de bonne nourriture du coin. Milan n'avait été très difficile gustativement parlant.

- Je pense que l'on peut y aller. On pourrait pique-niquer ? Ce serait sympa ? A moins que tu ne préfères manger chez toi ? C'est vrai que l'on y sera plus à l'abri au cas où on recroiserait ce gros plein de soupe. J'espère que le fait que je dorme chez toi ne te déranges pas. Je n'aimerai pas que tu te sentes obligé de m’accueillir chez toi alors que je n'ai fais que t'attirer des ennuis depuis que j'ai pointé le bout de mes griffes dans ton village !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 5 Avr 2014 - 12:46

Hum, quand elle lui avait dit qu'il devrait payer la nourriture, c'était surtout de la nourriture pour lui à quoi elle avait pensé. Enfin, si ça lui faisait plaisir de payer pour eux-deux, elle n'allait pas l'en empêcher. Il lui laissait même la possibilité de choisir l'emplacement où elle voudrait manger pour, sois-disant, la remercier de ce qu'elle faisait pour lui. Il avait donc compris aussi qu'elle aurait très bien pût le tuer si elle l'avait voulu.

"J'espère que je ne regretterais pas mon geste dans le futur."

Le Saint lui demanda quelques minutes, le temps d'aller dissimuler son armure de Bronze dans sa boite. C'est sûr que les villageois risquaient d'être surpris s'ils le voyaient avec ça. C'était déjà étonnant que les petits ne se soient pas interrogés sur cette armure étrange. Sans doute trop occupés par leurs jeux pour y faire attention. Bizarrement la présence de ces enfants réveillaient une étrange nostalgie en elle. Des images d'un passé lointain lui revenait en mémoire, sans qu'elle ne puisse savoir de quoi il s'agissait exactement.

-J'ai l'impression qu'il va encore me falloir du temps avant que tous mes souvenirs et mes pouvoirs reviennent... Souffla-t-elle pour elle-même.

Des siècles d'emprisonnement n'étaient pas sans conséquences. Les Olympiens avaient-ils pris conscience de ce qu'ils faisaient vraiment subir à leurs prédécesseurs en les enfermant dans le Tartare? Qu'ils aient été aveuglés par leur haine envers leur père elle pouvait bien le comprendre. mais elle avait du mal à saisir qu'ils aient pût tenir rancune à l'ensemble de la fratrie titanesque pendant aussi longtemps il y avait quand même un gouffre. Encore heureux qu'ils ne se soient pas aussi venger sur les enfants des Titans. Quoique...


-Puisque tu aimes tant la mer, se reprit-elle finalement, il y a une falaise pas très loin d'ici. A moins que tu n'ai peur que je te fasse tomber dans le vide.

C'était plus une taquinerie qu'autre chose, mais restait à savoir si l'Hydre allait le prendre comme telle où si elle allait sortir ses griffes pour se défendre au cas où. Elle passa quand même devant lui, le guidant jusqu'à la falaise en question.
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 5 Avr 2014 - 20:29

Le Sethni attendit la jeune femme se parler à elle-même mais il ne saisit pas réellement le sens de ses paroles.  Mélina proposa comme lieu de pique-nique une falaise qui surplombait la Mer Egée et se trouvait à proximité. C’était une excellente idée et l’Hydre ne voyait pas trop en quoi il devrait craindre la jeune femme.  Même si ses pouvoirs étaient phénoménaux, elle n’arriverait probablement pas à amener assez d’eau à une telle hauteur pour le noyer. Sans compter que si elle le poussait, le Sethni pourrait toujours tenter de se rattraper ou plus simplement d’amortir sa chute grâce à son cosmos.  Bref : tant qu’il ne se trouva en contact direct avec de l’eau, l’Hydre de Bronze ne craignait pas vraiment une manigance de la part de la jeune femme aux cheveux azur. A moins bien sûr que Mélina contrôle d’autres éléments ce qui était probable mais cette idée n’avait même pas effleuré l’esprit du jeune Milan Sethni. Dans sa fougue d’adolescent et de jeune guerrier, ce genre de possibilité n’était pas toujours prise en considération. Cela finirait sans doute par changer avec le temps et l’expérience accumulée. L’Hydre claqua ses mains pour mettre un peu d’entrain et d’ambiance. Par ce procédé, il comptait mettre en marche Mélina et les faire s’activer tous les deux afin qu’ils se dirigent vers le village pour aller chercher quelques victuailles. Seulement au lieu de prendre la direction du village pour aller chercher de la nourriture, la jeune femme sembla plutôt prendre la direction de la falaise. Le Bronze Saint ne se fit pas prier pour la suivre d’un pas léger. Il était heureux de pouvoir prendre un peu de bon temps et de profiter de ces instants avec une amie ou du moins ce qui s’en rapprochait le plus dans le monde des civils.

- On aurait pût aller chercher de la nourriture avant mais si tu tiens vraiment à me monter ce petit coin avant, je n’y vois aucune objection et ce même si mon estomac crie famine. Mettons nous en route.

Le Sethni suivit son amie pendant près d’une dizaine de minutes. La falaise approchait à grand pas et l’adolescent ne se méfiait aucunement de la jeune femme pour la simple et bonne raison qu’il savait que s’il elle avait désiré sa mort, il y aurait déjà un petit moment qu’il reposerait six pieds sous terre ou plutôt six pieds sous eaux.  Son estomac accompagna la marche par un grognement signifiant qu’il réclamait de quoi satisfaire sa faim. Cet organe était un incorrigible gourmand rarement satisfait. Le Sethni sifflota afin de faire l’innocent et de tenter vainement de couvrir le bruit produit par son ventre. Lorsqu’il eut fini son petit numéro, le guerrier à l’armure de bronze reprit la parole pour donner ses premières impressions sur le panorama qui allait bientôt s’offrir à ses yeux émerveillés. Bien qu’ils ne soient pas encore arrivés au sommet de la falaise. Le point de vue valait vraiment le coup d’œil. Mélina avait eu raison sur ce point.

- Tu avais raison. Cet endroit est vraiment sympathique. Il ne manque qu’un peu de nourriture pour faire un coin à pique-nique idéal ou un point de chute si on applique ta première idée hahaha.  Qu’en penses-tu ? Si nous nous pressons pour acheter de quoi manger ou pour cueillir quelques chose nous pourrons peut-être manger ici et ce avant que la nuit tombe. Ça te dit ou tu souhaites que nous rentrions chez toi avant que le soleil ne se couche pour profiter d’une bonne et douce nuit de sommeil ?

C’était à elle de choisir. D’habitude les coutumes voulaient que les invités fassent les choix mais comme le Sethni s’estimait déjà super heureux et chanceux d’obtenir le droit de loger chez Mélina alors qu’ils auraient très bien pût s’entretuer des dizaines de minutes auparavant, il n’allait pas se permettre de faire les choix à sa place. L’hôte avait aussi des droits et des avantages comme celui-de choisir l’endroit et le lieu du repas. Le Sethni ressentait le poids de son armure sur ses épaules mais il ne comptait pas enlever sa cloth box avant d’être tranquillement posé. Cette urne représentait ses responsabilités et même leur poids étaient lourds, il se devait d’avoir les épaules assez larges et fortes pour les soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mer 16 Avr 2014 - 17:48

Le Saint de Bronze n'avait pas l'air d’avoir compris ce que Mélina avait murmuré pour elle-même. Il s'était contenté de la suivre jusqu'à l'endroit où elle voulait l'emmener. Il n'avait pas non plus répondu à la petite taquinerie qu'elle lui avait adressée. Peut-être n'avait-il pas prit sa plaisanterie au sérieux, ou alors il se pensait assez fort pour pouvoir lutter contre elle. Quelque soit la raison elle n'avait pas envie de se battre ce soir. Milan n'avait donc aucune crainte à avoir quant à une éventuelle chute dans le vide. Ou alors se serait parce-qu’il n'avait pas fait assez attention en s'approchant du bord!

-En marchant vite vers le village nous ne mettrons pas de temps pour faire l'aller-retour. Il faudra faire attention à ne pas se faire repérer.

"Marcher vite" sous-entendu utiliser le cosmos pour aller plus vite.  Quant à savoir pourquoi faire attention à ne pas se faire repérer, eh bien parce que les simples humains n'avaient pas l'habitude voir des gens se déplacer à grande vitesse et seraient probablement effrayés. Enfin, ils seraient sans doute encore plus effrayés s'ils voyaient l'armure inhabituel de Milan. L'Hydre en métal provoquerait sans doute une vague de frayeur parmi ces pauvres villageois habitués à un vie monotone et sans surprises.

-Ton estomac est vraiment prompt à se vider. C'est l'entrainement au Sanctuaire qui creuse à ce point?

Milan avait beau siffler, le bruit de son pauvre estomac se faisait bien entendre. Heureusement ils étaient bientôt arrivés à l'endroit où Mélina voulait aller, et la jeune fille le laissa profiter un peu de l'endroit. Téthys sentit que cet endroit lui manquerait. Elle garderait cet endroit dans un petit coin de son esprit, comme souvenir de sa vie d'avant. Le temps où elle était une simple humaine n'étant pas obligée de fuir les forces d'un Sanctuaire dont elle ne connaissait d'ailleurs par l'existence.

-Ton estomac grogne tellement fort qu'il faudra sans doute le nourrir rapidement. Nous pourrons ensuite aller chez moi.


Oui, c'était peut-être mieux. Surtout si elle voulait mettre à exécution le plan qu'elle venait de concocter. Mais pour le moment, il fallait remplir leurs deux pauvres estomacs. Sinon, les villageois seraient prévenus de leur arrivée par des gargouillis à répétition. Lorsqu'ils arrivèrent enfin près des magasins encore ouverts, elle l'invita à choisir ce qu'il voulait prendre. Puis, elle choisi à son tour ce qu'elle voulait manger.      
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mer 16 Avr 2014 - 20:07

Milan ne comprit pas trop ce que Mélina entendait en évoquant le fait de ne pas se faire repérer. Ils n'étaient pas des brigands et elle avait affirmé vivre seule. Allait-il s'introduire dans une habitation pour y dormir tels des vagabonds ? L'Hydre ne comptait pas commettre de tel délit. Il se déplacerait rapidement comme la jeune fille l'avait demandé mais hors de question de s'approprier le bien d'autrui. Concentrant son cosmos, le Sethni se mit à suivre son amie tout en avançant en vitesse rapide. Il n'y avait rien de compliqué effectuer un tel prodige. Les Saints de Bronze arrivaient à se déplacer à la vitesse du son. Tout en suivant la jeune femme au cheveux bleu, l'adolescent se demanda s'il était sage d'aller dormir chez une jeune femme. Peut-être allait-il attirer les mauvais œils  des habitants du village. Lorsqu'un inconnu, un étranger s'invitait pour la nuit chez une jeune femme, les gens jasaient rapidement. Les rumeurs circulaient plus vite que les maladies dans une maison close. Elle l'interrogea sur le fait qu'il ait toujours faim et le Bronze Saint ne pût que lui répondre d'une voix amusée.

- Je suis en pleine croissance et je brûle beaucoup d'énergie. C'est normal que je doive me nourrir souvent. Tu ne manges pas beaucoup toi ? Pourtant tu as une grande cosmos énergie ! Tu ne t'en sers peut-être pas souvent ? Dans ce village, tu ne dois pas avoir l'obligation de te surpasser et d'accomplir des exploits tous les jours, je me trompe ? Peut-être que cela arrivera quand tu quitteras cet endroit !

Le Sethni s'imaginait déjà un large plat de poissons, de fromages, de viandes, de légumes et du vin rouge pour arroser tout cela. Tout cela lui mettait l'eau à la bouche. S'il y avait en plus de l'olive et de la fêta, le repas serait une véritable réussite cinq étoiles mais à ce niveau, il pouvait rêver. Rien  ne valait ces deux mets dont il s'empiffrait souvent au Sanctuaire. Plus cool encore, Mélina semblait avoir envie de combler l'estomac de l'adolescent ! Ils allaient manger avant d'aller se reposer chez elle ! Voilà une femme qui avait de la suite dans les idées. Certains diraient qu'elle était bonne à marier. Milan se disait juste qu'elle avait de la suite dans les idées et savait comment lui parler et l'amadouer. Il lui tardait déjà de pouvoir refermer ses dents sur un aliment qui lui mettrait les papilles en extase et l'estomac en excitation. Les deux jeunes gens arrivèrent finalement devant des magasins et le Sethni ne se fit pas prier pour acheter de la fêta, des olives, du pain ainsi que l'agneau grillé.Il laissa Mélina faire son choix puis il paya le tout. Sa bourse était maintenant presque vide mais il avait de quoi se régaler. Le bronze saint mordit rapidement dans son morceau d'agneau grillé tout en regardant la jeune femme à la robe bleue prendre ses derniers achats. La viande n'était pas la meilleure qu'il ait mangé mais c'était tout de même gustativement intéressant.  Il n'attendit pas d'arriver au lieu du dit pique-nique pour dévorer totalement son morceau de viande. Il se tourna alors vers Mélina pour lui demander s'il pouvait non pas finir le repas directement chez elle histoire de pouvoir s'endormir rapidement et passer ainsi une bonne nuit de sommeil.

- Tu ne préférerais pas qu'on finisse le repas directement chez toi ? On pourrait ainsi s'endormir et passer une bonne nuit. Je pourrais m'en aller aux aurores et puis si les villageois me voient rentrer chez toi avec de la nourriture cela les fera moins parler que si je rentrais les mains dans les poches. Une jeune fille aussi jolie que toi avec un garçon comme moi, cela pourrait éveiller des soupçons. Je sais comment les gens se comportent dans ce genre d'endroit. Je viens moi même d'un petit village ou les cancans et les ragots sont les seules distractions des habitants hahahaha !


Une pièce pour manger, un endroit pour se poser et dormir. L'Hydre n'en demandait pas plus. Milan se demandait s'ils allaient croiser des gens aux alentour de la maison de Mélina. Il se demandait également dans quel genre de bâtisse, elle vivait. Où se trouvaient ses parents ? Etaient-ils morts ? Il y avait peut-être là matière à creuser pour une conversation autour d'un bon repas à moins que le sujet ne soit trop sensible et personnel pour être évoquer par un quasi inconnu au cours d'un bon gueuleton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 3 Mai 2014 - 19:37

Mélina ne s'inquiéta pas des rumeurs qui pourraient se créer si Milan dormait chez elle alors qu'il ne devait pas être bien plus vieux qu'elle. D'une part parce que de toute façon elle allait bientôt partir d'ici pour ne plus jamais revenir. Et d'autre part, parce-qu’elle était bien plus Téthys que Mélina pour le moment et que la Titanide elle était bien plus vieille que le Bronze et se fichait bien de ce genre de considération. Milan expliqua à la jeune fille/Titanide pourquoi il avait tant faim que ça.Apparemment c'était l'utilisation de son cosmos qui le forçait à manger tant que ça.

-Non, aujourd'hui c'était la première fois que je l'utilisais. réellement. Mais peut-être que lorsque je l'aurais utilisé depuis aussi longtemps que toi, je mangerais tout autant.

Oui, peut-être. Téthys n'arrivait pas à se souvenir de son ancienne vie. Juste quelques images brèves par-ci par-là. Comme si sa mémoire n'était plus qu'une page blanche qui se colorait de temps en temps avant de redevenir incolore. Elle regarda le Saint de Bronze acheter de quoi nourrir pour une journée et y vider ainsi une bonne partie de sa bourse. Quand on pensait qu'au début Mélina voulait lui voler sa bourse, le pauvre Saint serait surement mort de faim si elle avait mis son projet à exécution.

-S'il te reste encore quelque chose à manger quand on sera chez moi oui tu pourras. Ensuite, tu pourras dormir tant que tu le voudras.


Ils retournèrent donc chez la jeune fille finirent leur repas puis allèrent se coucher séparément.  Plus tard vers le milieu de la nuit, Mélina se réveilla et vérifia que Milan fut parfaitement endormi avant de se lever. Lentement, très lentement elle se leva et se dirigea vers le jeune Bronze endormi et lui parla une dernière fois. Davantage humaine que Titanide.

-Merci pour ce que tu as fait Milan, tu as été vraiment quelqu'un de gentil. J'espère que la prochaine fois que nous nous verrons, ça ne sera pas en tant qu'ennemis.

Elle s'approcha encore un peu de lui puis lui serra la main, avant de s'éloigner pour de bon et franchir le seuil de la porte. Alors que la Lune était bien haut dans le ciel, une forme toute de bleue vêtue se dirigea vers la sortie du village avant de disparaitre dans la nature.Elle ne se retourna même pas lorsqu'elle fit les derniers pas devant la séparer à tout jamais du lieu où elle avait vécue.  


(Fin du FB, j'ai été un peu vite sur la fin mais je n'ai plus beaucoup d'inspi et je ne veux pas laisser passer une journée de plus ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4735


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 3 Mai 2014 - 20:43

Après avoir fait un copieux repas, le Sethni s'était endormi comme une masse. Une véritable piaillasse ce garnement. Impossible d'entamer une conversation avec lui. Il était déjà dans les bras de Morphée et n'entendait plus rien. Ce fut une nuit sans rêve. Le noir profond et total. Une ambiance parfaite pour dormir du sommeil du juste et se reposer totalement ! Il s'éveilla au petit matin et découvrit qu'il était bel et bien seul dans la maison. Pendant un instant il avait crût ressentir la présence de Mélina, comme si elle s'était tenu prêt de lui et lui avait parlé mais cela devait être son esprit qui lui jouait des tours. Il n'y avait strictement rien dans cette bicoque. La jeune fille n'avait pas laissé la moindre trace ou signe d'un éventuel retour. Peut-être avait-elle déjà prit la décision de partir et de prendre ainsi le Sanctuaire de court. Une sage décision et l'Hydre ne pouvait vraiment pas lui en vouloir. Dans la même situation, il se serait sûrement sauver comme un voleur lui aussi et aurait prit ses jambes à son coup à la première occasion. Avoir le Sanctuaire sur le dos n'était bon pour personne. Le jeune homme soupira et sortit de la maison pour aller chercher un peu d'eau fraîche et se la passer sur le visage. Faire une petite toilette était importante surtout pour les voyages. Il allait devoir faire la route seul et avait un peu foiré sa mission pour le dire platement. Il avait identifié l'origine ce qui était l'intitulé de sa mission mais pour lui il l'avait complètement raté. L'Hydre aurait tellement voulu ramener Mélina avec lui au Sanctuaire pour l'aider à apprendre à contrôler ses dons cosmiques, faire d'elle une Saint. Peut-être même un Chevalier d'Or, l'élite de la Chevalerie ! Peu de Bronze pourrait se targuer d'avoir découvert un Chevalier du plus haut rang de la Chevalerie et de l'avoir amené au Sanctuaire. Ce ne serait pas pour cette fois-ci apparemment. Il y avait plus grave dans la vie.

Une fois sa toilette faite, le jeune homme renfila ses vêtements et chercha un peu de nourriture dans la maison de Mélina. Il tomba sur ce qui semblait être de la viande séchée, quelques petits légumes verts et ce fut tout. Pas de quoi faire un petit déjeuner de roi mais suffisamment de nourriture pour se caler l'estomac. Une fois qu'il fut prêt, le jeune homme sorti de la maison de la fuyarde. Il respira calmement l'air iodé profitant des rayons du soleil. Comme un idiot il se rappela qu'il ne portait pas sa Pandora Box sur son dos et il retourna la chercher à l'intérieur. Se maudissant d'être aussi tête en l'air, le jeune bronze saint commença à s'éloigner non sans une certaine appréhension. Commencer à se lier d'amitié avec une personne étrangère au Sanctuaire ne lui arrivait pas tous les jours et ce départ soudain avait un peu cassé le tout dans l’œuf. C'était comme une histoire qui avait commencé et ne s'était jamais terminée car son auteur avait lâché la plume ou cassé sa pipe. Il fallait sortir les violons et avoir la larme à l’œil pour apprécier ce sentiment. Rien ne servait de s'apitoyer sur le sort de Mélina et sur cette amitié qui ne se développerait peut-être pas plus. Il fallait aller de l'avant et prendre la route. En se grouillant il pourrait être rapidement au Sanctuaire et éviter d'y arriver en plein milieu de la nuit. L'idée de déranger le Sanctuaire une fois le soleil couché, l’embarrassait quelque peu.


- Seuls les dieux savent si nous nous reverrons un jour Mélina mais je garde espoir que ce jour arrivera. Je sais qu'au fond de toi, il y a un pouvoir énorme, une force incommensurable. Tu n'as pas encore emprunté la voie du bien ou du mal mais tu es quelqu'un de bien. Je ne me fais pas de soucis pour toi, Mélina !

Se retournant au bout de quelques secondes, le jeune chevalier de l'Hydre commença son long chemin pour retourner au Sanctuaire. Investir dans une monture ne serait pas du luxe mais tant qu'on avait de l'espoir et des pieds, un Saint était capable d'avaler les kilomètres avec efficacité !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Sous le soleil de la plaine...
» Sous le soleil (PV Akuzu Mia)
» Rendez-vous sous le soleil (PV Lrya)
» Rififi sous le soleil [Flashback Milan Sethni - Amélia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-