Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 28 Jan 2014 - 0:39

La Transylvaine, c'était encore chouette ! Salem ça avait été l'horreur ! Des tenues ridicules et une aventure rocambolesque où le Sethni avait apperçu une créature des plus horribles et un Spectre qui s'était suicidé à l'intérieur de l'estomac de la bestiole. Si on  y rajoutait la sorcière, on atteignait le ponpon. Cette fois-ci, le Sethni n'avait pas été envoyé au bout du monde par le Sanctuaire. Il se trouvait aux abords de la mer Égée, une mer qui berçait la Grèce depuis des millénaires. En quelques mots : le Bronze Saint de l'Hydre jouait quasi à domicile pour cette mission qui s'annonçait plutôt tranquille. A vrai dire, elle aurait même pût être remplie par un simple garde ou un apprenti avec quelques années d'expérience. Il s'agissait d'une simple mission de reconnaissance. Un cosmos puissant avait été ressenti dans les environs et par petite bribe sans jamais pour autant persister. Il n'y avait eut aucune signe avant coureur. Aucune agression, aucun meurtre, aucun combat, aucune destruction. Il pouvait donc s'agir d'un artefact ou d'une personne qui ne se contrôlait pas ou d'un phénomène x ou y. Le Sethni ne devait pas intervenir ! Il devait seulement analyser la situation, repérer le problème et le communiquer au Sanctuaire qui aviserait alors de la situation. Néanmoins connaissant le caractère passionné et impulsif du jeune porteur de l'armure de bronze de l'Hydre âgé de seize ans, on pouvait s'attendre à ce qu'il se jette la tête la première dans les embrouilles si ces dernières venaient à pointer le bout de leur nez. Là où se trouvait l'adolescent, elles finissaient toujours par arrivés. Si en plus vous laissiez trainer un pichet de vin, vous pouviez être sur de décrocher le gros lot à tous les coups. C'est donc le cœur léger et vêtu d'un pantalon de couleur brune et d'un haut beige. Des couleurs pas trop chaude pour s’accommoder au climat de la Grèce. Le soleil était bien présent et ses chauds rayons se faisaient ressentir. Quand à l'odeur de l'air, elle était légèrement iodé, signe qu'on se situait à proximité de la mer.

Le plus compliqué c'était de savoir par où commencer ! Chercher des émanations cosmiques qui ne se manifestaient pas, c'était comme tenter d'attraper une flatulence et de la mettre en couleur. Impossible ! En réfléchissant un tant soit peu : seul un être éveillé au cosmos et à sa perception pouvait détecter pareil manifestation à moins qu'elle ne se montre de façon visuelle. Autant le dire tout de suite : trouver un témoin n'allait pas être chose facile. Il allait donc falloir enquêter avec zèle et professionnalisme. Avant toute chose ! Il fallait se remplir le ventre pour être à même de bien réfléchir. Une bourse pleine se trouvait attachée à la ceinture du Sethni et il comptait bien dépenser quelques drachme pour s'acheter un bon repas. Dés qu'il était arrivé dans le village, il avait repéré la petite échoppe d'un homme qui faisait griller du poisson avec des herbes aromatiques. Il n'en fallait pas plus pour mettre l'eau à la bouche à l'Hydre vorace.

Il s'en alla donc acheter grâce à l'aide de quelques piécette plusieurs poissons planté sur des bouts de bois. L'adolescent commença donc à marcher en dévorant son premier poisson. Le village n'était pas bien grand et il ne savait pas trop par où commencer. Sa seule constatation à l'heure actuelle était que le met qu'il était en train de manger était délicieux mais cette nouvelle ne risquait pas d'être d'une grande utilité au Sanctuaire ni  de donner plus de crédibilité au Bronze Saint aux yeux de ses pairs. C'était tellement délicieux que le Sethni ne regarda plus devant lui trop accaparé par le goût de la chaire et la peau de la poiscaille qui émerveillait son palais. Ce qui devait arriver arriva !L'Hydre aveuglée par son appétit percuta quelqu'un et ses précieux poissons finirent leur course sur le sol, se roulant sur celui-ci et se recouvrant de poussières, de pierrailles et de toutes plein de chose peu ragoûtante. Ils étaient devenus immangeables. Ces précieux mets étaient tous perdus et gaspillés. Le pauvre eut beau se démener pour trouver un morceau intact, il échoua dans sa tâche sans même se préoccuper de la personne qu'il avait percuter. Ce genre de situation donnait souvent la part belle aux ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mer 29 Jan 2014 - 20:08

La jeune fille dont le corps servirait d'enveloppe corporelle à Téthys n'était pas encore consciente de sa condition. Pour elle, elle était une jeune fille normale qui vivotait tranquillement dans son village près de la mer Égée. Cette journée avait commencée comme une journée normale. Vêtue d'une robe bleue foncée, elle était à présent en train de déambuler dans les rues du village, une bourse à la main, cherchant ce qu'elle allait manger aujourd'hui. Depuis qu'elle avait emménagée seule dans une petite maison à l'est du village, elle se contentait de vivre au jour le jour. Sans se soucier du lendemain.


"Hum... Je m'achèterais bien un petit morceau de viande. Voilà longtemps que je n'en ai pas mangé" Se dit-elle tout en marchant.


Soudain, elle fut brusquement bousculé par un jeune garçon qu'elle n'avait jamais vu. Tout en se retenant de tomber, elle protesta contre ce traitement. Elle ne le connaissait pas et ne lui avait rien fait! Elle jeta un regard furieux au pauvre étranger qui se trouvait maintenant sur le sol, en train d'essayer de sauver de malheureux poissons qu'il avait dû acheter dans une échoppe en venant ici. Plus préoccupé par de la poiscaille que par la personne qu'il venait de bousculer. Pas très galant comme type.


-J'ai bien peur que ces poissons soient trop abimés pour que vous puissiez les sauver. Ils sont juste bon à être jetés.


Elle jeta un bref regard sur le côté, et vit que la bourse avait légèrement roulée sur le côté, elle avait dû être détachée lors de la bousculade. Elle reporta plutôt son attention sur l'étrange boite que l'étrange bonhomme portait. Elle n'en avait jamais vu de telle auparavant. Il n'était clairement pas de la région. Elle reprit donc la parole d'un ton mi-taquin, mi-mécontent.



-Au lieu de vous acharner sur ces malheureuses bestioles, vous pourriez au moins vous présenter. Vous devriez être capable de le faire ça, non?


Elle avait son petit caractère oui, et elle estimait être en droit d'en user. Reste à voir comment allait réagir le jeune garçon qu'elle venait d'apostropher ainsi.   
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mer 29 Jan 2014 - 22:27

Irrécupérable, totalement gaspillé ! Voilà ce qu'était devenu les poissons du Sethni. Il aurait aimer pouvoir crier à gorge déployée un magistral "Nooooooon mes précieux poissons" mais  il se retint pour éviter de passer pour un fou. Le pire dans tout ça c'est qu'il se prit un deuxième coup dans la figure lorsque quelqu'un constata que ses mets étaient totalement fichus. Il avait envie de pleurer et de crier son désarroi mais il se rappela bien vite que sa bourse devait être encore pleine et qu'il venait de percuter une personne. Après tout ces poissons n'avait pas coûté grand chose et il n'y avait pas de quoi faire un plat et il devait sûrement encore posséder assez de drachme pour se payer plusieurs plats entiers remplit de poissons. Tout ceci n'était bien sûr que pure théorie étant donnée que l'Hydre affamée n'avait pas vu que son précieux contenant remplit de jolies pièces se trouvait à présent sur le sol et plus sur lui. La voix se fit de nouveau entendre, intimant à Milan de se présenter. Le Sethni se releva alors et observa avec un peu plus d'attention la personne qui s'était adressée à lui. Il s'agissait d'une jeune fille qui portait une robe bleue. Ses cheveux semblait assortie à ses vêtements. Ce petit détail était sûrement fait exprès. C'était un peu comme regarder une grande étendue d'eau. Un peu comme plonger son regard dans la mer Egée.

La jeune fille n'était pas désagréable à regarder pour une fille d'un petit village. D'habitude, les filles les plus coquettes vivaient dans les villes. A la campagne, elles étaient plus naturelles ben bien comme en mal. L’adolescent se sentit un peu géné. Il passa sa main dans ses cheveux en rigolant et recula d'un pas. Sa Clothbox heurta une poterie devant une maison. L'Amphore tomba et percuta le sol, se brisant dans un bruit sonore, rependant ce qui semblait être de l'huile d'olive sur le sol. Le Sethni se décala de plusieurs mètres pour éviter que le liquide glissant et collant ne viennent s'agglutiner sur ses chaussures. Aujourd'hui, le Chevalier de l'Hydre était transformé en véritable Mister Gaffe ! Soupirant par rapport à tout cela, le jeune garçon s'adressa alors à la jeune fille tout en prenant un ton enjouée.


- Ne marchez pas là dedans où vous allez glisser jusqu'à la mer ha ha ha. Je m'excuse de vous avoir percuter. Mon estomac criait famine et lorsque j'ai faim et que je trouve de bonnes choses à manger, je deviens totalement distrait et concentré sur ce que je dévore. Je m'appelle Milan, Milan Sethni ha ha ! Et vous vous appelez comment ? Vous ne m'avez pas vu arriver non plus ? Vous n'avez pas tenté de m'éviter ? A moins que vous ne vouliez me rentrer dedans ? Bah non ... ce serait idiot. Pourquoi vous voudriez cela ? Pffff j'ai faim ! Tu ne vendrais pas du poisson par hasard ? Ce n'est pas une tenue de poissonnière je crois !

Si elle était habillée comme cela pour aller pêcher ou découper du poisson, le Sethni voulait bien manger sa clothbox et sans huile d'olive pour la faire passer. Il entendit un peu de mouvement dans la maison contre laquelle avait été appuyée l'amphore. Un simple mouvement pour le moment, rien d'autre. Peut-être que le ou la propriétaire des lieux avait entendu le bruit de l'objet et s'apprêtait à débarquer comme une furie. La jeune femme se tenait toujours là lorsque la porte s'ouvrit et qu'un homme massif se pointa dans l'embrasure. Il avait des bras aussi épais que des troncs d'arbres et semblait mesurer prêt de deux mètres de haut. Il avait une longue cicatrice sur son bras gauche et affichait un air agacé. Le musclor était torse nu et jeta un regard devant sa maison. Il dévisagea d'abord la jeune femme, puis Milan et enfin l'amphore cassée ainsi que l'huile répandue sur le sol. Il mit quelques secondes à analyser la situation avant de taper du poing contre sa porte d'entrée. Il éructa comme un véritable animal pour connaitre l'identité du coupable. Le malabar était furibond et allait sûrement vouloir réparation ou donner une bonne correction à la personne responsable de son malheur.

"Qui a osé s'en prendre à ma précieuse Amphore ? Une huile que je fais venir des meilleures vignes de la région. C'est un de vous deux ! Vous empester la culpabilité ! J'espère que vous avez de quoi me payer sinon vous aller passer un sale quart d'heure !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 31 Jan 2014 - 19:44

Mélina, parce que c'était le nom de la future incarnation de Téthys, regardait toujours l'étranger d'un regard perçant. Elle eut toutefois un sourire amusée devant sa mine déconfite. C'est qu'il avait l'air d'y tenir à son poisson mine de rien. Tout à coup, elle eu une étrange sensation. Mais elle disparût très vite, notamment chassée par le craquement d'une amphore s'écrasant sur le sol.

-Oh non, mais vous le faites exprès ou quoi?

Elle émit un petit rire désabusé en se disant que si le propriétaire de l'amphore avait entendu le bruit, il n'allait pas tarder à débarquer sur le champ. Elle fut tentée de s'en aller et de laisser l'étranger à son pauvre sort. Mais elle se ravisa. Son impolitesse mis à part, il ne semblait pas si méchant que ça. Il avait même l'air plutôt blagueur à en juger par la blague qu'il lança à propos de l'amphore.Elle émit un petit rire.


-Tout dépend du sens dans lequel on se mettra à rouler, il y a aussi le risque d'aller percuter les amphores juste en face de nous. Je m'appelle Mélina, et non je n'ai pas eu le temps de vous voir arriver. Je ne vous aient vu qu'au dernier moment.

Ce qui voulait dire qu'ils étaient aussi fautifs l'un que l'autre. Mais ça, Mélina n'était pas prête de l'admettre. Elle avait quand même une certaine fierté qui la poussait à quand même mettre l'accident sur le dos de Milan.Quant à savoir si elle vendait du poisson, c'était non malheureusement.

-Les pêcheurs du village devraient bientôt revenir avec ce qu'ils ont attrapés. Sinon le marchand auquel vous avez achetez vos poissons en vend peut-être encore.

Elle jeta un nouveau regard sur la bourse qui n'avait toujours pas bougé de sa place, c'est à dire non loin d'eux, puis porta son regard sur l'étrange boite qu'il portait sur son dos. Elle n'en avait jamais vu de telles, mais curieusement ça lui rappelait quelque chose. Elle allait ouvrir la bouche, quand un mastodonte surgit de nul part. Hurlant parce que l'un d'entre eux avait brisé une de ses amphores.

"Aih, je savais bien que le propriétaire ne serait pas content. Et il veut qu'on le paye en plus, voyez-vous ça."

Elle aurait tout simplement pût laisser Milan se débrouiller tout seul, après tout c'était lui qui avait cassé l'amphore. Mais elle ne pouvait pas non plus utiliser ce qu'elle avait sur elle pour payer l'homme. Il y avait juste assez pour se payer à manger pour aujourd'hui! Tant pis elle allait essayer de négocier.

-Écoutez monsieur, ce n'est qu'une amphore. J'ai tout juste assez d'argent sur moi pour me payer à manger, mais je...

-Mais quoi? Tu ne crois quand même pas que je vais vous laisser repartir comme ça tout les deux! La prochaine fois vous irez faire vos bêtises ailleurs!

N... Non mais c'était quoi ce sous-entendu là exactement? Mélina protesta en affirmant qu'ils n'étaient pas en train de s'amuser, même si l'un d'eux avaient effectivement commis une bêtise! Mais qu'ils allaient bien finir par trouver un arrangement... Sinon, elle allait devoir se séparer du maigre argent qu'elle possédait.
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 31 Jan 2014 - 21:56

Haha le pathibulaire faisait des siennes et la jeune fille essayait de le remettre à sa place. Cela voulait donc dire qu'elle prenait le parti de Milan ou du moins qu'elle souhaitait éviter un maximum les ennuis. Autant se montrer opportuniste et aller dans son sens afin d'éviter qu'il n'y ait trop de casse. Si cet homme tentait quoi que ce soit de violent, le Sethni devrait intervenir et lui donner une petite correction. On lui avait dit de ne pas faire de grabuge mais en cas de force majeur, il n'allait pas se faire prier pour s'exécuter. D'autant plus que l'Hydre n'avait jamais craché sur un peu d'action. Bon la jeune femme ne semblait pas avoir d'argent ce qui était un peu normal quoi qu'en regardant sa robe on pouvait penser le contraire. Le Bronze Saint voulu porter sa main à sa bourse pour la brandir en mode super héros qui assure et a toujours la classe. Seulement ce n'était pas le cas et sa précieuse bourse ne se trouvait plus à sa ceinture. Comble de l'horreur où se trouvait-elle. Si le visage de Milan aurait pût prendre une couleur pour manifester son état d'esprit actuel, sa peau serait à présent bleue. Pas d'échapattoir financier. Aucune des deux n'avaient plus de sous. Le Sethni ne voyait pas où se trouvait sa bourse.  Il chercha au sol et ne la vit pas. C'est toujours lorsque l'on cherche quelque chose qui se trouve sous notre nez qu'on ne l'apperçoit pas. C'était bien sa veine. Pestant intérieurement contre lui même, le Sethni jeta un regard courroucé de défi au malabar histoire de mettre les point sur les i.

- Nos bêtises ? De quoi vous parlez ? Je faisais juste que manger du poisson. C'est une bêtise dans votre ville ? Non mais quel toupet ! N'impliquez pas cette jeune fille là dedans. Le seul qui est coupable ici c'est moi ! J'ai renversé votre amphore. Ce n'est pas un drame non plus. Je pourrai vous la rembourser si je n'avais pas perdu ma bourse. Du coup j'ai bien peur qu'on se retrouve dans une impasse étant donné qu'il ne pourrait pas y avoir réparation qu'elle soit financière ou autre, j'en ai bien peur. Je n'urine pas encore de l'huile d'olive malheureusement. Vous devrez donc vous contenter d'oublier toute cette histoire.

Le Sethni lança un regard fier à l'homme, sûr de son fait. Il n'y avait pas de quoi en faire tout un fromage. C'était une amphore d'huile d'olive, pas d'or ou de safran. L'huile coulait à flot en Grèce, ça ne devait pas coûter si cher. Quand bien même, ce n'était pas très malin de laisser ce récipient devant sa maison exposé au vol ou au moindre danger. Si ce mec avait l'air d'avoir un corps plus qu'en forme, son cerveau ne devait pas avoir suivit le même chemin. Pourtant il s'agit là aussi d'un muscle qu'il faut entretenir, tout comme les biceps par exemple. Le Sethni allait reprendre la parole lorsque l'homme posa ses mains sur l'adolescent et le saisit par le tissus de son haut pour le secouer vigoureusement comme un prunier. Le Sethni vit des étoiles et lorsque l'homme le reposa une dizaine de secondes plus tard, il mit quelques secondes pour que sa tête cesse de tourner. Il soupira de dépit face à cet énergumène qui ne semblait savoir que s'exprimer par la violence. Si c'était ce que ce gorille recherchait, il se frottait à la mauvaise personne. Croisant les bras, l'Hydre reprit la parole de plus belle d'une voix totalement assurée.

- Si vous levez encore une fois la main sur moi ou dans la direction de cette jeune fille je vous jure que vous le regretterez amèrement. Je n'en ai pas l'air comme cela mais je suis plutôt costaud. Si si, je te l'assure mon grand. Je n'ai franchement pas envie de t'humilier devant une jeune fille et de te faire ramper dans ta propre huile d'olive alors lache nous la grappe et laisse nous tranquille. Il n'est pas l'heure de combattre le mal par le mal !

Le Sethni fit demi tour et invita la jeune femme à faire de même. Peut-être que l'homme avait compris la leçon ou peut-être pas. Il l'ignorait peut-être mais il était en train de jouer avec de l'huile sur le feu. S'en prendre à un Saint d'Athéna était une chose qu'aucun homme ne devrait être en mesure de tenter. Pas que les Chevaliers de la déesse soit particulièrement violent ou meurtrier mais certains d'entre eux pouvait très bien donner un échantillon de leur pouvoir en guise de cadeau à une personne qui tenterait de leur faire du mal avec violence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 31 Jan 2014 - 23:06

Clairement, leur interlocuteur n'avait pas l'air de vouloir de vouloir régler cela à l'amiable. Il ne devait pas savoir que le cerveau était un muscle et qu'il fallait parfois l'utiliser. Mélina se garda néanmoins de faire une quelconque remarque sur sa maigre utilisation de son cerveau, craignant d'augmenter un peu plus sa colère. Malgré les efforts de la jeune fille, le propriétaire semblait toujours vouloir venger sa pauvre amphore injustement brisée.

"Ce n'est vraiment pas ma veine... Quelle sale journée, j'aurais mieux fait de rester au lit." Maugréa-t-elle intérieurement.

C'est alors que l'étranger intervint dans la joute qui l'opposait au propriétaire de l'amphore. Mélina n'aurait pas parié qu'il le ferait, en fait elle n'y avait même pas pensé l'espace d'un instant. Elle croisa les bras et ne fit que hocher la tête pour approuver les dires de Milan. Oui ils ne faisaient aucune bêtise. Oui il avait renversé l'amphore à la suite d'une maladresse dont il était (au moins en grande partie, sinon entièrement) coupable.

-J'aurais pût vous offrir de travailler pour vous pendant quelques temps pour racheter votre amphore. Mais comme il l'a si bien dit, l'huile d'olive se trouve très facilement ici. Vous n'aurez qu'à aller en acheter dans la boutique la moins chère.

Alors qu'elle terminait sa phrase, elle le vit agripper Milan et le secouer comme un vulgaire prunier. Le spécimen devenait vraiment agressif, il ne tarderait pas à exploser. Elle se mordit les lèvres devant cette nouvelle dégénérescence, avant d'afficher une mine surprise. Le nouveau venu au village était tout simplement en train de menacer leur agresseur si jamais il osait refaire encore une fois un geste brusque.

"Il est fou! Il est plus frêle que le propriétaire."

Lentement, un cosmos s'éleva au-dessus d'elle. Un cosmos très faible mais qui suffit néanmoins à faire frissonner leur agresseur qui recula prudemment. Le cosmos disparu rapidement, mais il restait à Mélina une étrange sentiment. Comme si quelque chose était en train de se réveiller.

"Océan..."

Cette pensée traversa son esprit tel un éclair, avant de disparaitre aussi vite qu'elle était apparue. Ne restait plus qu'une sensation d'étrange et d'inconnu. Mélina relégua cette pensée au fond de son esprit, et décida de suivre Milan.

-Euh, merci pour ton aide Milan. Je suppose que ça répare la bousculade de tout à l'heure.  

Elle se souvint alors de la bourse se trouvant sous l'établit qui se trouvait près de l'endroit où ils s'étaient percutés. Il falloir aller la récupérer un jour ou l'autre. 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 1 Fév 2014 - 14:12

Travailler ? Pour ce gros malabar ? La jeune fille était bien aimable et gentille mais au vu de sa trogne et du caractère du bourru, elle risquait fort bien de se faire exploiter et maltraité à la première erreur commise. Non, il lui avait dit ce qu'il avait à dire, la jeune femme aussi. Rien ne servait plus de se tracasser pour ce gros tas de muscle. Le Sethni ressentit un cosmos, ou plutôt une bribe, similaire à un échos lointain, si faible et lointain qu'il ne parvenait pas à en identifier la provenance. L'Hydre manquait encore d'expérience et n'était pas aussi aguerrit  dans cette discipline qu'un Chevalier d'Argent ou d'Or. C'était sûrement ce qu'il était venu chercher mais à moins d'avoir droit à une nouvelle manifestation plus précise, le Bronze Saint risquait bien d'avoir du mal à en identifier l'origine à moins bien sûr de se tenir immobile et concentré dans un coin tranquille à tenté de repérer la moindre perturbation cosmique. Cela pouvait bien prendre des heures, des jours voir des semaines et l'adolescent n'était pas assez patient pour faire cela. La jeune femme prit même le temps de remercier Milan en le suivant. Il avait vraiment dût faire le bon choix. Il n'en doutait plus à présent. Mélina semblait être une chique fille dans le fond. Le Sethni allait reprendre la parole pour lui retourner le compliment lorsqu'il sentit une pression sur son épaule.

- Vos tours de magie, ne me décourageront pas. Tu vas passer un sale quart d'heure morveux. Ca va être ta fête. Tu n'aurais jamais dût me parler sur ce ton ! Quant à toi la morveuse  tu as intérêt à filer vite et à tenir ta langue sinon je t'embarque sur un bateau marchand en direction de l'Afrique. On verra si tu feras toujours autant la maligne perdue et seule au milieu d'un troupeau de marin ha ha ha !

Cette fois-ci s'en était trop ! Pendant une fraction de seconde, le Bronze pensa à enfiler son armure pour piquer à grand coup de griffe le malabar et le laisser endormi devant chez lui mais il trouvait ce sort bien trop cruel. Quoi que s'il avait eut un peu de vin, il aurait pût le verser sur ce gros plein de soupe et faire croire à tout le monde qu'il cuvait tranquillement après avoir bu tout son soûl. Cela aurait été à la fois humiliant et dégradant pour ce fana d'huile d'olive mais l'Hydre se ravisa. Il ne devait pas utiliser son armure pour si peu. Il concentra alors son cosmos et une aura violette l'entoura. Il se retourna rapidement se soustrayant à l'étreinte des doigts musculeux de son agresseur puis il attrapa le poignet de celui-ci dans sa main droite avec une rapidité déconcertante. Plus que la force brute, la vitesse avait toujours été l'arme et l'avantage principale de l'Hydre, tout comme sa capacité de régénération. Ce fut à son tour d’exercer une pression légère. Suffisante pour faire courber l'échine à l'homme et lui créer quelques douleurs mais pas lui casser ni lui détruire le poignet. Cet homme était un rustre mais il ne méritait pas de perdre à jamais l'usage de son membre. Le musclé posa finalement un genou à terre puis l'autre en demandant qu'on le relâche. Le Sethni mit alors fin à l'étreinte et l'homme pût enfin retrouver son poignet libre. Il le serra et le caressa tout penaud pendant que l'Hydre lui adressait quelques mots afin qu'il n'oublie jamais ce qui venait de se produire.

- J'espère qu'à présent tu y réfléchiras à deux fois avant de t'en prendre à ceux qui paraissent plus faible que toi. J'aurai pût te briser le poignet mais contrairement à toi, je sais me montrer magnanime. Si jamais tu commet encore ce genre d'incartade et que je l'apprend, je reviendrai te donner une bonne leçon. Maintenant laisse nous tranquille et ne tente plus rien sinon, je te jure que cette fois-ci, je réduis ton poignet en bouillie. Viens Mélina, éloignons nous de cette brute épaisse.

Le Sethni n'aimait pas faire étalage de sa force, surtout devant des civils. Attirer leur attention n'était pas le meilleur moyen de rester discret et de ne pas faire de grabuge. La jeune fille était du coin et connaissait sûrement d'autres endroits où trouver de la nourriture à faible coût ou simplement un endroit où ils pourraient être tranquille. C'était une fille comme les autres et donc il allait peut-être pouvoir l'interroger sur le mystérieux cosmos qu'il avait ressentit. Peut-être qu'elle connaissait quelqu'un ou quelque chose qui lui en apprendrait plus. Après tout, il existait peut-être une légende locale sur le village ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Dim 2 Fév 2014 - 12:06

L'homme n'avait pas l'air de vouloir les lâcher. Les deux jeunes gens s'étaient à peine éloignés de quelques mètres qu'il les avaient déjà rattrapés et avait posé une de ses grosses mains sur l'épaule de Milan. Mélina se retourna et vit que le gros homme n'avait pas l'air de vouloir en rester là. Il se mit à les menacer tous les deux, et la jeune fille frissonna lorsqu'il parla de l'envoyer dans un bateau de marins en direction de l'Afrique.

"Quel monstre!" Cracha-t-elle intérieurement.

Malheureusement, elle ne pouvait rien contre lui. Il était bien plus grand et plus fort qu'elle. Elle recula prudemment, pensant que l'étranger allait faire pareil. Elle senti alors une étrange énergie se former tandis que Milan se retournait vers leur agresseur. Mélina resta interdite, tandis qu'une nouvelle fois un mot s'afficha dans son esprit.

"Océanos..."

Elle ne comprit pas une fois encore pourquoi ce nom apparaissait dans son esprit. Mais un étrange sentiment se forma dans son ventre. Comme si elle avait l'impression de retrouver quelqu'un qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps. Quelqu'un à qui elle était très attachée. Pendant ce temps Milan/Océanos s'occupait d'intimider l'homme. La pression qu'il exerça avait beau être faible, l'autre avait déjà courbé l'échine.

"Incroyable. Il est bien plus fort qu'il n'y parait."

Étrangement, ce geste ne fit que renforcer la certitude qui était en train de naitre dans son esprit. Certitude qui se précisait de plus en plus, même si elle n'arrivait pas à la formuler intérieurement. La fin de l'altercation entre les deux hommes la sortie de ses pensées. Elle se remit donc à suivre Milan.

"Pourquoi ne me dit-il pas qu'il est vraiment?"

Il attendait peut-être d'être dans un endroit plus calme. Elle avait faim, et il y avait une auberge pas chère à quelques pas d'ici. Elle décida donc d'y amener Milan afin qu'ils puissent se nourrir. Le serveur, presque aussi grand mais bien plus sympa que l'homme qu'ils avaient croisés tout à l'heure, leur servit du poisson séché.              
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Dim 2 Fév 2014 - 14:37

Manger, manger, manger, manger ! Comment pouvait on à ce point arriver à lire dans les pensées du Sethni ? Peut-être parce qu'il avait eut l'air si dépité quand il avait perdu ses petits poissons. Voilà maintenant qu'il avait une grande assiette remplie de poisson séchés qui n'attendait qu'une seule chose : être dévorer par une Hydre à l'appétit vorace et gourmand ! L'adolescent se jeta sur sa part et commença à dévorer les premiers animaux savourant leur petit goût salés et puissant. Une idée lui traversa l'esprit ! Comment allait-il bien pouvoir payer tout cela maintenant qu'il avait perdu sa bourse ? Était-ce Mélina qui allait prendre en charge l'addition ou bien devrait il à nouveau se battre ? C'était de très mauvais goût de se battre pour esquiver un paiement, tout autant que de partir en courant mais s'il n'avait pas le choix, il serait bien obligé de s'exécuter et de prendre la poudre d'escampette. En tout cas ce repas était délicieux et lui donnait envie de dévorer entièrement tout les stock du magasin mais son estomac ne tiendrait sûrement pas le coup et puis il ne devait pas se gaver. Il devait rester svelte, élancé et athlétique pour être au top de sa forme physique. Le Sethni avala ce qu'il avait en bouche puis il commença à questionner Mélina sur le comment payer le repas.

- Ch'est trop bon ! Tu as eu une bonne idée de venir ici ! Je me demande tout de même comment on va payer ? Tu as de l'argent, Mélina ? Moi comme tu as pût le constater je suis totalement à sec. Ma pauvre petite bourse a disparu. Je ne pense pas qu'on puisse me l'avoir volé, je l'aurai senti ... à moins que ce ne soit quelqu'un d'encore plus rapide que moi auquel cas, j'ai trop envie de rencontrer cette personne. La vitesse, c'est si grisant ! Toi aussi tu cours vite ? Tu aimes ce poisson ?

Conversation calme et posée. Question anodine. Il fallait bien établir la conversation calmement avant de poser des questions plus étranges qui pourraient peut-être même effrayer la jeune fille bien que cela ne soit pas l'intention du porteur de l'armure de Bronze de l'Hydre. Elle n'avait sûrement pas remarquer que Milan pouvait utiliser du cosmos, sinon elle en aurait sûrement parler tout au long de leur marche vers cet endroit. A moins qu'en fait elle ne soit transie de peur et se sente prise en otage par le Chevalier de Bronze. Elle ne semblait pas montrer de signe de stress pourtant donc cela devait plus être la première option que la seconde. Elle ne lui serait probablement d'aucune utilité informative mais elle semblait sympathique et connaissait l'endroit donc elle pouvait lui servir de guide. Même si cela s'avérait inutile, il se sera peut-être fait une amie et des amis on en possède jamais assez ! Le malabar quant à lui semblait avoir compris la leçon vu qu'il n'avait pas chercher à suivre les deux jeunes gens et n'avait pas fait irruption dans le bâtiment comme une furie pour régler ses comptes. "Un homme averti en vaut deux", avec sa masse de muscle, il devait en valoir quatre à présent ! Calmement et en terminant un nouveau poisson, le Sethni posa quelques questions à Mélina afin d'en apprendre plus sur l'endroit.

- Ce village est paisible mais est ce pourtant bien le cas ? J'ai entendu dire qu'il se passait parfois des choses étranges ici. Ne serait-ce qu'une façon détournée d'attirer des visiteurs ou serait-ce la réalité ? Moi je pense qu'il doit s'agir de sornette. Je n'ai rien vu ici qui sorte de l'ordinaire si ce n'est une mauvaise humeur anormale pour une amphore d'huile d'olive brisée. Et toi Mélina ?  Toi qui doit vivre ici depuis des années, voir même ta naissance, as tu remarqué quelque chose qui sortirait de l'ordinaire ?

La question pouvait sembler étrange mais le Sethni ne voulait pas y aller par quatre chemin. Il se sentait un peu mal à l'aise étant donné qu'elle ne lui avait posé aucune question sur la boîte qu'il portait sur son dos habituellement et qui était posé sur le sol à côté de lui, ainsi que sur le fait qu'il soit capable de faire céder un homme aussi fort par une simple pression du poignet. Cependant, le Sethni était là pour s'acquitter de sa mission et il ne devait en aucun cas l'oublier. Se faire payer un repas par une jolie fille, c'était chouette et cool mais il ne devait pas se détourner de son objectif premier au risque d'échouer dans sa tâche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 4 Fév 2014 - 11:22

Deviner qu'elle avait à faire à un estomac sur pattes n'était pas compliqué pour Mélina, surtout qu'elle l'avait vu en train de désespérément tenter de sauver des petits poissons couverts de pierres. Bon, elle n'y avait pas prêté trop attention au début, vexée qu'elle avait été parce qu'il ne s'était pas excusé, mais maintenant c'était oublié. Surtout depuis qu'elle pensait que Milan n'était pas celui qu'il prétendait.

"Océanos..."

Si elle avait bien retenu ses cours sur la mythologie, Océanos était l'un des Titans et mari de Téthys. On ne lui avait parlé qu'une seule fois des Titans, préférant s'attarder sur les aventures des différentes divinités Olympiennes. Voilà longtemps qu'elle n'avait pas pensé à ce cours sur les Titans. Il y a quelques minutes à peine, elle n'aurait pas compris pourquoi elle y repensait si soudainement. Mais là, la raison lui paraissait clair. Elle fut tirée de ses pensées par Milan. Ils étaient attablés à une table et il avait visiblement décidé de lui vers la conversation. Et visiblement, il avait beaucoup de choses à dire!


-C'est l'un des endroits les moins chers du village, mais la nourriture y est toujours très bonne. J'ai juste assez d'argent pour payer ce que nous avons pris ne t'en fait pas.

Elle ne dit rien au sujet de la bourse, se souvenant qu'elle n'avait rien dit car elle avait voulu la récupérer pour elle seule plus tard. Eh oui pas si bonne Samaritaine que ça. Mais maintenant qu'elle pensait qu'il s'agissait d'Océanos venu la chercher, elle ressentait des scrupules à lui faire un coup pareil.

-Peut-être que ta bourse est tombée pendant que tu mangeais ton poisson. Finit-elle par proposer.

Voilà, elle lui avait donné une piste en espérant que ça suffirait. Elle n'aimerait pas avoir à avouer ce qu'elle avait voulu faire de cette fameuse bourse. Le seul souci qui pourrait se poser maintenant, c'est qu'il faudrait surement passé à côté de l'habitation du gros homme qui les avaient attaqués précédemment.

"Il ne sera pas ravi de nous revoir. J'espère qu'il se tiendra tranquille..."

Puis, l'étranger se remit à la questionner et lui demanda entre autre si elle n'avait rien vu d'étrange ces derniers temps. Et comment ça "vivre depuis plusieurs années", prétendait-il qu'elle était vieille? Goujat! Elle se calma aussitôt, se disant qu'elle exagérait peut-être un peu trop là. Elle reprit donc d'une voix posée.

-A part un garçon capable de faire flancher un tas de muscles par la seule force de son bras, non je n'ai rien vu sortant de l'ordinaire. Des gens disent que parfois la fontaine du village déborde ou au contraire se vide totalement. Mais je n'ai jamais assisté à ça.

Oui parfois l'eau s'évaporait ou au contraire débordait. On racontait même qu'une fois, elle avait produit un jet d'eau bouillante qui avait failli tuer un passant. Mais ces phénomènes étaient très rares, et personne n'y croyait vraiment au village.

-Si se ne sont que des mensonges pour attirer les touristes, je suppose que ça fonctionne. D'où viens-tu? Je n'ai jamais vu de garçons pouvant faire plier une personne plus imposante que lui et se baladant avec une boite sur le dos.       
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 4 Fév 2014 - 17:53

Le Sethni se faisait inviter par une jolie jeune fille. Si ça c'était pas la grande classe. Peut-être qu'elle voulait juste le remercier simplement ou peut-être qu'elle le trouvait simplement beau garçon ou gentil ou même classe. Les trois en même temps étaient tout à fait envisageable. En tout cas, cela le rassurait de savoir qu'il n'aurait pas à payer le repas et qu'en plus il ne coûterait pas si cher que ça étant donné que l'endroit fournissait le meilleur rapport qualité/prix du village. Une bonne trouvaille à inscrire dans sa mémoire s'il repassait un jour par ici. Melina émit la théorie que la bourse du Sethni avait dût tomber pendant qu'il mangeait son poisson. Lors de leur collision était également une possibilité à envisager. A moins que ce ne soit la jeune fille qui lui ait subtilisé et s'apprêtait bientôt à lui fausser compagnie, gagnant grâce à ce subterfuge, un repas gratuit et une coquette somme d'argent. Bref, il faudrait qu'il ait revoir du côté du malabar pour chercher après sa précieuse bourse. Il ne tira à première vue aucune information intéressante de la jeune fille si ce n'était qu'une fontaine se remplissait et se vidait sans aucune explication. Plusieurs villageois avaient assistés à ce phénomène qui restait pour l'heure inexpliqué.

Pas vraiment de quoi fouetter un chat. Le Sethni n'était pas un scientifique mais il pouvait y avoir sûrement tout un tas d'explication rationnel à cette soudaine disparition et réapparition de l'eau. Il ne pût s'empêcher de rougir légèrement lorsqu'elle évoqua sa prouesse. Il n'avait pas l'habitude d'être complimenté de la sorte. Son maître Orion de Crystal, lui aurait sans doute rabrouer les oreilles en lui expliquant qu'il n'aurait pas dût exposer sa force et "gnagnagna". Un sermon des plus ennuyant et soporifique. Inutile de s'attarder sur ce point. Elle lui posa ensuite des questions plus personnelles que le Sethni allait sûrement éluder comme il le pouvait. Il n'aimait pas trop parler de son statut de Chevalier d'Athéna. D'une part parce qu'il risquait d'attirer les convoitises et d'autre part car il ne voulait pas prendre le risque d'attirer l'attention d'autres factions sur ce petit village des fois qu'il contiendrait un puissant artefact. Sans compter qu'on lui avait intimer de ne pas faire de grabuge, chose qu'il faisait généralement lorsqu'il enfilait la très classe armure de bronze de l'Hydre. Sans plus attendre, il répondit calmement à Mélina.


- Tu as raison, il faudrait qu'on ait vérifier. Ma bourse est peut-être toujours là où elle est tombée avec un peu de chance. Ce n'est vraiment pas grand chose cette histoire de fontaine. Sur la route, on m'avait que ce village était particulier mais je pense qu'on m'a menti. A part des jolies filles de mon âge, je n'ai pas vu grand chose d’intéressant. Pourquoi j'ai réussi à maîtriser ce gros plein de soupe ? Ben c'est simple voyons ...

Vite ! Milan devait trouver une excuse qui justifiait à la fois le fait qu'il porte une boîte en métal sur son dos et qu'il soit si fort. Quelques secondes de réflexion et le Sethni pondit une histoire plus ou moins cohérente qui expliquait de façon superficielles les raisons de ces faits étranges. Il réfléchit aussi quelques instants à la possibilité d'entourer sa Clothbox de planche de bois afin de la faire passer pour une simple caisse ce qui limiterait ce genre de question à l'avenir. Cela le sortirait certainement du pétrin lors de ses prochaines missions. Ni une ni deux le Sethni exposa brièvement sa vie fictive à Mélina.

- Mon père est un ancien mercenaire. Il s'est mit à son compte comme forgeron pour fonder une famille. Je l'assiste souvent alors tu comprends bien que le travail à la forge m'a endurci. Je n'en ai pas l'air comme cela mais je suis plutôt costaud. D'ailleurs la boîte que tu vois posée là, c'est une de ses œuvres que je dois amener sa création à un riche de Constantinople. Comme il trouve que je ne suis pas encore assez doué pour m'occuper seul de sa forge, c'est moi qu'il envoie faire les livraisons. Il n'est même pas fichu de me fournir un cheval ce pingre ! Je dois me farcir tout le chemin à pieds et en bateau !

Comme pour conclure son histoire, le Sethni frappa légèrement du point sur la table pour simuler une fausse colère par rapport au fait que son père le faisait voyager de façon très spartiate. Après son visage se radoucit et il attendit la réaction de la jeune fille. Son histoire semblait crédible. Encore fallait-il qu'elle la gobe ce qui n'était pas assuré. En tout cas tout se tenait tant qu'il n'était pas amené à utiliser son armure de bronze !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mer 5 Fév 2014 - 20:17

Milan n'avait pas l'air très intéressé par l'histoire de la fontaine. Ce ne devait pas être ce qu'il recherchait ici ou alors ce n'était pas assez bizarre pour lui. Elle ne croyait pas vraiment en la deuxième possibilité. Des fontaines qui pouvaient se remplir et se désemplir en quelques minutes ça ne devait courir les rues. Enfin, ce n'était pas la question pour l'instant. Cette fameuse fontaine avait plus de peur que de mal pour le moment. Elle détailla discrètement le jeune garçon tandis qu'il avait fini de parler.

"Je ne me souviens pas qu'Océanos ressemblait à cela. Il a changé depuis les temps mythologiques."

Elle était de plus en persuadée que Milan n'était autre qu'Océanos réincarné. Elle ne savait pas pourquoi cette idée lui tarabustait l'idée comme cela. Elle n'était qu'une simple humaine non? Une simple humaine qui continuait à ressentir cet étrange impression de retrouver quelqu'un qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps. Elle n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps que Milan lui répondit. Apparemment cette histoire de fontaine n'était pas ce qu'il s'attendait trouver en venant ici.

-Les rumeurs ont souvent tendance à amplifier la réalité. Je ne sais pas ce qu'on t'a raconté, mais il probable qu'il y ai une part de mensonge. Les gens inventent très facilement des histoires.


Mélina elle n'avait jamais entendu de rumeurs autres que celles concernant cette mystérieuse fontaine. Elle attendit ensuite qu'il lui fournisse une explication quant à sa capacité à soumettre plus forts que lui. Tandis que Milan lui racontait son histoire, un cosmos diffus se manifesta mais ne resta pas actif suffisamment longtemps pour que l'on puisse en déterminer l'origine. Elle resta dubitative un moment, mais décidé de le croire.


-Ton père doit penser que la marche te permettra de te maintenir au mieux de ta forme. Et il faut croire que ça porte certains fruits. Même s'il est vrai qu'il te reste encore un bout de chemin à faire pour arriver à Constantinople.

La boite à outils avait un étrange dessin en forme d'Hydre, probablement un motif décoratif. Elle s'en approcha un peu pour mieux voir ce motif. Étrange pour un fils de forgeron de se balader avec une boit où une Hydre était représentée.
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mer 5 Fév 2014 - 22:30

Le pseudo fils de forgeron avait dût se faire raconter des bobards. A cette simple énonciation, Milan fit mine de se renfrogner comme s'il était déçu de l'apprendre. Un peu la même tête que celle d'un enfant a qui on a promit mont et merveille et qui découvre qu'il s'est fait dupé en beauté. Il fit la moue puis se reconcentra sur la situation. Il était vrai que Constantinople n'était pas la porte à côté mais elle devait se douter que si on l'avait envoyé à pieds jusque là bas, il ne devait pas avoir un horaire très serré. Mélina semblait particulièrement attiré par la Cloth box du Sethni. Captivée par la représentation de l'Hydre, Milan ne pût s'empêcher de pousser un petit bruit semblable à un grognement comme pour donner vie à l'animal qui se trouvait gravé sur son urne sacrée. Une simple petite farce qui avait le don d'effrayer les froussards, de ne pas atteindre les courageux et de faire rire les bons-vivant. Si seulement elle savait que cette urne renfermait en son sein une réelle reproduction de l'Hydre de Lerne que l'adolescent pouvait enfiler pour déployer son pouvoir appelé cosmos. Tous un tas de notion que la jeune femme ignorerait probablement toute sa vie mais cela valait peut-être mieux ainsi. Tout le monde n'était pas prêt à dévouer sa vie à une cause et à être prêt à la sacrifiera tout moment en affrontant les forces du mal. Un poids lourds sur des épaules si jeune.Le Sethni ne voulait pas être plaint même si être admiré ne le dérangeait à vrai dire pas. Un peu de flatterie n'avait jamais fait de mal à personne. Bon il était temps d'arrêter d'avoir ce genre de pensées et de redevenir Milan, fils de forgeron et apprenti. Le Sethni ne prononça plus aucun mot pendant quelques instants, le temps de finir son assiette en somme. C'était plutôt fameux comme poisson et si le Sethni aurait disposé de sa bourse, il en aurait sûrement commandé une nouvelle tournée pour se régaler.

- Oui mon voyage est encore loin d'être terminé mais j'ai encore le temps de m'attarder ici. Rome ne s'est pas faite en un jour et les délais de livraisons sont assez larges. Je n'ai pas vraiment eut le temps de faire de nombreux arrêts depuis que je suis partis de chez moi. Peut-être qu'il serait bon pour ma propre forme et santé que je reste plusieurs jours dans ce petit village. Même s'il ne possède rien d'étrange, je suis sûr qu'il doit y exister des choses intéressantes non  ? J'aime bien la couleur de tes cheveux. Ils me font penser à la mer qui borde ce village.  Une mer paisible et pure.

C'était un compliment gentil et sincère mais qui ne visait pas spécialement à la déstabiliser. Le Sethni communiquait juste à la jeune fille ce qu'il pensait. Cela ne pouvait pas lui faire de mal. De plus, s'il devait rester plusieurs jours ici pour s'assurer qu'il ne s'y passait rien d'étrange et qu'il ne retrouvait pas sa bourse remplie de pièce, il serait bien obligé de trouver un endroit où dormir. A ses yeux, dormir sur le sol de la maison d'une amie était toujours plus agréable et sécurisant que dormir seul à la belle étoile en dehors du village. Comme "la nuit tous les chats sont gris", il valait mieux rester au village pour pouvoir se rendre compte directement de ce qu'il s'y passait lorsque le soleil se couchait. En étant en dehors du village, cela devenait plus compliqué. Maintenant, il fallait qu'ils se mettent en quête de sa bourse. En la retrouvant, il pourrait peut-être même se permettre de payer une sorte de loyer si Mélina (ou plutôt son ou ses tuteur(s)) acceptait qu'il passe éventuellement plusieurs nuit chez elle. Tout cela, il en aviserait au moment où il serait fixé sur le sort de ses précieuses pièces.

- Lorsque tu auras terminé ton repas nous pourrons nous mettre en route pour essayer de retrouver mon argent ! Ce serait très handicapant pour le reste de mon voyage si je me retrouve sans le sous, tu ne crois pas ?  Il faut aussi que je trouve un endroit où dormir cette nuit. Si je ne retrouve pas mon argent je risque de devoir dormir à la belle étoile à la merci des loups. Tu crois que c'est bon le loup grillé ? Je ne me souviens pas en avoir déjà mangé ! Ça ne peut pas être mauvais j'en suis sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 8 Fév 2014 - 19:25

Milan semblait être amusé par l'intérêt que portait Mélina à l'Hydre qui ornait sa pseudo-boite à outil. L'espace d'un instant, la jeune fille eu envie d'ouvrir ladite boite pour voir ce qu'il y avait dedans. Heureusement on lui avait quand même inculqué quelques bonnes manières, dont celle de ne jamais regarder dans les affaires des gens sans leur permission. Elle quitta donc la boite du regard. Avant que sa curiosité ne triomphe de ses bonnes manières. L'étranger semblait vouloir rester quelques jours dans ce village. Après tout pourquoi pas. Il lui fit même un compliment qui manqua de la faire rougir.

-Herm... Eh bien merci, c'est gentil.


Dire des compliments aux filles pour les séduire était une pratique courante pour les garçons, et Milan était justement à un âge où on draguait les jolies filles. Mais la Téthys qui végétait dans le corps de Mélina interpréta cela d'une autre manière. S'agissait-il d'un signe de la présence d'Océanos dans le corps de Milan? Peut-être...

"Il ne doit pas encore être assez éveillé pour pouvoir s'exprimer directement... Comme moi... Maudit sois-tu Zeus pour nous avoir infliger cette punition..."

Une nouvelle fois le cosmos de la Titanide se manifesta, cette fois de manière beaucoup plus soutenue que les fois précédentes. Mélina ressenti une forte vague de colère et de tristesse qu'elle parvint néanmoins à réprimer difficilement. Le temps qu'elle parvienne à reprendre contenance, Milan avait déjà repris la parole. Elle souri à la question qu'il posa à propos des loups. Elle répondit sur le ton de la plaisanterie.

-Je n'ai jamais eu l'occasion de gouter au loup, nous évitons de nous approcher d"eux généralement. Mais je suppose que ça doit être mangeable. Je penserais à toi si jamais j'en mange un jour.

La vague de colère qui l'avait envahit était presque dissipée, mais il en restait encore quelques vestiges ça et là. le cosmos lui avait presque disparue, mais les pichets d'eau qui ornaient les tables aux alentours avaient mystérieusement explosés. Elle se leva.

-Si tu as fini, je pense que nous pouvons y aller. Je ne pense pas que ta bourse attendra sagement toute la journée que tu viennes la chercher.

Elle était bien placée pour dire ça, elle qui avait failli lui voler sa bourse. Hum, passons voulez-vous. Elle ne tenait pas à mettre ça sur le tapis.      
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Sam 8 Fév 2014 - 21:39

Les petits bruits de brisures attirèrent l'attention du Sethni. Les récipients remplit d'eau aux alentours venaient d'exploser ce qui était totalement étrange. Encore plus étrange était le puissant cosmos qui avait émané de Mélina. Cette fois le Sethni avait pût identifier l'origine. Ne pas le voir aurait été comme rater un éléphant dans une ruelle : impensable. Ces cruches qui avaient explosés devaient sans doute être une réaction au cosmos de Mélina. Étrange que cette jeune femme puisse émettre une aura aussi puissante et colérique sans entrainement. Il fallait donc se méfier des capacités de cette jeune femme. Rien ne servait de l'alarmer pour le moment. En tout cas, cette histoire d'explosion lui fit penser au fameux phénomène des fontaines. Elle semblait faire semblant de rien. Soit elle essayait de masquer son cosmos soit elle était totalement ignorante de la situation. L'un comme l'autre ne présageait rien de bon mais il fallait tout de même tirer tout cela au clair. Lors de la prochaine manifestation il aviserait. Il préférait patienter un peu et revenir de façon subtile (ou du moins dans une subtilité Milanienne) sur la chose. Peut-être tenterait-il de répondre avec son cosmos ou simplement d'aborder le sujet de cette énergie si particulière que possédait chaque être humain.

- Alors mettons nous en route prestement. Ne perdons plus de temps. Chaque seconde qui passe est une seconde qui m'éloigne peut-être de ma précieuse bourse. Si on la retrouve, on pourra peut-être faire un truc amusant. J'aimerai aller faire un tour en mer ! Pas toi ? Ou simplement nager ? Il y a longtemps que je ne me suis plus jeté à l'eau. Avec une eau si claire et une telle chaleur, je ne refuserai pas l'occasion de me rafraichir un peu mais avant toute chose, mettons nous à la recherche de mon argent !

Les deux jeunes gens marchèrent donc pour revenir à l'endroit où ils s'étaient rencontrés ou plutôt percutés. Sa Pandora Box sur le dos, Milan chercha sa bourse du regard. Il n'avait toujours pas abordé le sujet du cosmos de Mélina. A vrai dire, il espérait qu'elle le fasse d'elle même ce qui permettrait alors au jeune homme de la guider, de l'aider à comprendre et qui sait, peut-être de la ramener au Sanctuaire afin qu'elle devienne une apprentie et reçoive un jour l'honneur de porter une Armure de Chevalier. Le Sethni s'emballait un petit peu et ne devait pas penser à cela. L'objectif était sa bourse. Il avait beau scruter les alentours, il ne la trouva pas.  Il était dans de beau draps sans argent. Avec un peu de chance Mélina aurait plus de chance que lui. Après tout, elle connaissait mieux le village qu'elle et serait peut-être susceptible d'avoir une idée de la personne qui aurait pût la ramasser ou simplement la retrouver au sol. Deux paires d'yeux valaient toujours mieux qu'une seule.

- Dis moi Mélina ? Tu as trouvé quelque chose ? Tu te souviens où est l'endroit précis où je suis tombé ? J'espère vraiment la retrouver. J'aimerai tellement te remercier de m'avoir payé ce repas et de m'avoir servit de guide. C'est dommage que je ne puisse pas la détecter à l'aide de mon cosmos. C'est vraiment ballot ! Bon ben on ne peut compter que sur nos yeux alors ! Au petit bonheur la chance.

Et voilà, le mot cosmos venait d'être glissé subrepticement dans la conversation. Peut-être qu'il ferait réagir Mélina ou peut-être pas. La jeune fille aux cheveux bleus pouvait très bien être au courant de cette forme d'énergie ou peut-être pas. Son intérêt serait peut-être étouffer dans l’œuf mais dans le meilleur des cas, le Sethni pourrait lui expliquer vaguement de quoi il s'agissait et voir peut-être susciter une vocation ou du moins lui donner des tuyaux pour contrôler ce pouvoir et l'empêcher de détruire des pichets. Ce genre d'objet n'avait pas de grande valeur mais imaginez que cela se produise avec un être humain, ce serait le drame. Laissez quelqu'un avec un potentiel cosmique éveillé libre et non formé  dans la nature revenait à mettre le feu au poudre d'un tonneau explosif. Comment allait réagir la jeune femme tout de bleu vêtue ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Dim 9 Fév 2014 - 15:42

Milan n'avait pas l'air d'avoir remarqué l'étrange phénomène qu'avait produit la Titanide qui sommeillait en Mélina. Du moins, il ne fit aucune remarque à ce sujet, et de toute façon comment un simple fils de forgeron pourrait comprendre quelque chose à cela. Le duo se mit en route, tandis que le propriétaire de l'auberge était en train de nettoyer l'eau qui avait giclée un peu partout. La jeune fille lui jeta un regard désolé, même si elle ne se sentait pas du tout coupable. Elle suivit donc le prétendu fils de forgeron qui semblait maintenant décidé à retrouver sa fameuse bourse et semblait déjà préparer des projets pour après.

-Le métier de forgeron ne doit pas te laisser beaucoup de temps pour te baigner. L'avantage d'habiter près de l'océan, c'est que tu n'es pas obligé d'aller bien loin pour nager.

Se faisait-elle des idées où était-ce un nouveau signe de la présence d'Océanos dans ce corps? Beaucoup d'humains aimaient nager, mais avec les idées qu'elle se faisait depuis sa rencontre avec Milan, ça ne faisait que renforcer sa théorie. Ils arrivèrent enfin o l'endroit où ils s'étaient percutés. La jeune fille fit mine de chercher en même temps que lui, en regardant volontairement à côté de l'endroit où était tombée la bourse.

-Il y a un court d'eau près de chez toi? Demanda-t-elle.


L'étranger ne semblait pas se souvenir de l'endroit où il se trouvait au moment de la percussion. Elle le repositionna à peu près là où elle était et fit mine de chercher aux alentours. Soudain elle réalisa que Milan avait parlé de cosmos. Ce mot trouva un écho quasi immédiat dans son esprit, même si elle n'arrivait pas à se souvenir de quoique se soit. C'était comme si de lointains souvenirs étaient en train de se réveiller.

-Qu'est-ce que le cosmos? Pourquoi est-ce que cela t'aiderait à retrouver ta bourse?

Cosmos, un mot qui lui semblait bien inhabituel venant de la bouche d'un fils de forgeron. Étais-ce un nouveau signe? 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Dim 9 Fév 2014 - 17:20

Il y avait des cours d'eau près de tout endroit où il y avait des grandes communautés humaines. C'était un fait établit depuis des siècles. Les hommes bâtissaient les villes à proximités de cours d'eau à la fois pour y puiser l'eau, profiter des produits de la pêche mais également pour l'utiliser afin de se déplacer et faire du commerce. La question était un petit peu idiote mais le Sethni ne pouvait pas en vouloir à Mélina. L'Hydre avait reçu un peu d'éducation au Sanctuaire alors que la jeune fille ne devait peut-être plus aller à l'école depuis des années. Qui plus est elle essayait peut-être de lancer une conversation de façon maladroite pour essayer d'éviter d'avoir à parler de l'épisode des pichets explosés. La jeune fille aux cheveux bleus était peut-être mal à l'aise ce qui expliquait ce sujet de conversation bancale. Haussant les épaules, le pseudo fils de forgeron lui répondit calmement pour lui expliquer simplement qu'il n'avait pas vraiment le temps de se rendre  au cours d'eau pour son propre plaisir, d'autant plus que sa taille ne permettait pas vraiment de nager réellement comme on le pouvait le fer dans la mer Égée.

- Il y a un cours d'eau à proximité. Une petite rivière mais rien de comparable avec cette mer splendide. Je n'ai pas vraiment le temps de jouer et m'amuser. Mon père préfère que j'aille chercher de l'eau au puits plutôt que dans celle de la rivière. Il dit qu'on ne sait jamais ce que les gens font dans la rivière alors que dans celle du puits personne ne va jamais se laver. Cependant j'adore me baigner même si la dernière fois que je suis allé dans la rivière doit remonter à plusieurs années maintenant.

Une réponse simple comme "bonjour". Pas besoin de s'étendre sur le sujet. Bien qu'en mission, le Sethni souhaitait bel et bien aller faire un peu trempette dans l'eau et nager un petit ne serait-ce que pour se rafraichir mais aussi observer un peu les alentours (mais aussi tenir un peu éloigner Mélina des habitants du village). S'il se mettait à parler de ses pouvoirs et qu'elle venait à s'énerver ou à perdre le contrôle, il préférait que cela se produise en dehors du village plutôt qu'en plein centre de ce dernier pour éviter un maximum qu'il n'y ait des dégâts matériel ou humain ce qui ne l'empêcherait pas de foncer tête baissée si cela arrivait ici même. Impulsivité quand tu nous tiens ! Le mot "cosmos" semblait l'intriguer maintenant. Le Sethni avait planté les graines de l'interrogation dans le cerveau de la jeune femme.

- Ça ne me servira pas justement à moins qu'elle soit capable d'en produire ce qui n'est le cas que des êtres vivants. C'est une croyance peu répandue qui prétend que tout être humain  possède en lui une énergie, un univers en lui. Si l'être humain est capable de maîtriser cette énergie  et qu'il possède une grande volonté, il est capable d'accomplir des miracles ! Enfin tout ceci ne semble être qu'une légende ! Tu n'en avais jamais entendu parler ? Ce n'est pas très répandu en fait. C'était le genre d'histoire que me racontait mon père quand j'étais petit pour me border le soir. On ne t'en racontait pas toi quand tu étais petite ?

Un large sourire illuminait le visage de Milan et il ne fit que grandir lorsqu'il marcha sur quelque chose de dure et qu'il souleva son pied pour admirer sa précieuse bourse qui était tombé près d'un vieux tonneau. Le Sethni la ramassa alors et tout sourire entama une danse de la joie pour fêter sa trouvaille. Il attacha la bourse à sa ceinture et prit les main de Mélina pour tournoyer deux fois avec elle. Il s'arrêta ensuite tout heureux de ne plus être sans le sous. Il alla porter sa main à sa bourse en sortit trois pièces et les glissa dans la main de la jeune fille vêtue d'une robe bleue. Elle lui avait payé à manger alors il lui devait bien de la rembourser. C'était un geste tout à fait naturel pour le Sethni.

- Allons à la mer maintenant ! Je n'ai pas trop envie de trainer dans le coin car je sens que si on rencontre à nouveau le gros tas de muscle il va de nouveau revenir à la charge. Ce genre de personne comprend vite mais oublie tout aussi rapidement. Puis je veux voir cette grande étendue d'eau de plus près !

Le Sethni se mit à marcher plus rapidement et dépassait déjà Mélina tellement il avait l'air heureux de pouvoir se rendre à la mer. Il s'arrêta d'ailleurs pour revenir à la hauteur de la jeune femme et lui sourire de nouveau comme pour la presser à se dépêcher. Elle connaissait sans doute mieux que lui un chemin rapide pour rejoindre la mer ou un petit coin tranquille de la vaste étendue d'eau où ils pourraient discuter tous les deux et se baigner en toute tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 14 Fév 2014 - 19:20

Milan avait répondu d'un ton simple, trouvant sans doute la question de Mélina idiote. Il était très connu que les groupes humains se trouvaient près des cours d'eau, même si elle avait tendance à l'oublier comme présentement, mais elle avait aussi entendu parler de tribus nomades habitant loin des cours d'eau la plupart du temps. Ne s'en rapprochant que pour se réapprovisionner. Apparemment, l'endroit où il vivait était seulement bordé d'une rivière dans laquelle il n'y était pas souvent allé.

"Son père a raison sur certains points concernant l'eau des rivières. Mais il est quand même dommage de se priver du plaisir de nager dans un court d'eau."

Des images étranges parvinrent à son esprit où elle se voyait en train de s'amuser dans une rivière en compagnie de 5 autres jeunes filles. Enfin, c'était elle sans être elle. Un peu compliqué, et ça l'était encore plus si on savait que ces images lui semblaient provenir d'un autre temps. D'une autre époque.

"Grandes sœurs... Où êtes-vous?"

Cette fugace pensée s'évapora aussi vite qu'elle était venue. Téthys céda sa place à Mélina encore une fois. La jeune fille ne songea pas à en parler, même si elle pressentait que c'était important. Mais qu'est-ce qu'un simple fils de forgeron pourrait faire pour l'aider. Même le mot cosmos lui avait semblé bien étrange dans sa bouche. Apparemment, il s'agissait juste d'une légende pour enfants qui raconte qu'une énergie pourrait permettre à un humain de faire des miracles.

-Oui, j'ai entendu parler de cette énergie. On raconte aussi que ces personnes possèderaient des sortes d'armures en différents matériaux. Ces armures possèderaient elles aussi un pouvoir spécial.


Elle n'arrivait plus à se souvenir du pouvoir de ces armures exactement. Elle se souvenait juste que leur principale fonction était de protéger le corps du guerrier lors d'un combat. Comme n'importe qu'elle armure en somme.Milan retrouva alors sa bourse et accomplit une sorte de danse de la joie qui fit rire la jeune fille. Puis, il lui glissa de l'argent dans la main pour la dédommager avant de vouloir se rendre à la mer.

-La plupart des villageois font la sieste à ce moment là, mais je ne sais pas ce que fait celui qui nous a attaqué tout à l'heure. Mais tu as raison, il vaut mieux ne pas trop trainer par ici. Suis-moi, je vais te montrer un chemin rapide vers la mer.

La sourire du fils de forgeron l'avait troublée.Au point qu'elle réutilisa involontairement son cosmos, qui la fit aller légèrement plus vite qu'un être humain normal. Le cosmos qu'elle avait utilisé était moins important que lorsqu'elle avait fait explosé tous les pichets de la taverne, mais il rendait quand même Mélina difficile à suivre pour un humain normal. Milan réussirait-il à la suivre jusqu'à la petite crique au Sud-Est du village vers laquelle elle se dirigeait?    
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 14 Fév 2014 - 22:05

La jeune femme semblait avoir déjà entendu parler du cosmos et possédait de maigres informations sur les Saints et surtout les armures, qu'elle vulgarisait comme de simples objets qui donnaient d'étranges pouvoirs aux personnes qui les portaient ce qui n'était pas tout à fait exact mais le jeune homme n'était pas là pour donner son avis ou faire un cours magistral sur les Cloth ! Il était là pour enquêter et il était plus ou moins sûr d'avoir découvert une personne éveillée consciemment ou non au cosmos. Il se devait donc de la surveiller tout en gardant un œil sur d'éventuels phénomènes bizarre. En gros, le Bronze Saint de l'Hydre aurait bien eut besoin d'autant de tête que le totem de son armures pour parvenir a avoir un œil sur chaque personne ou chose qui l'entourait. La jeune femme semblait vouloir guider le Sethni jusqu'à la mer ! Un moment de détente en prévision mais surtout un endroit un peu éloigné du village où il pourrait entamer la discussion sur des sujets qui pourraient peut-être devenir sensible. Voilà que le cosmos se manifestait à nouveau mais plus faiblement cette fois ce qui n'empêcha pas Mélina d'avancer à toute vitesse. Le Sethni ne pût crier qu'un simple "Oh" en se mettant à courir rapidement derrière la jeune femme au cheveux bleus. Il courrait un peu plus vite qu'un être humain normal mais rien d'inquiétant. Il brûlait juste une infime partie de son cosmos afin d'accélérer la vitesse de ses mouvements. Tout au plus pouvait ont croire qu'il était vraiment rapide et disposait de grandes capacités athlétiques. Il fit l'effort de ralentir arrivé presque à hauteur de Mélina. A vrai dire, il mourrait d'envie de brûler son énergie pour accélérer à la vitesse du son mais il ne savait pas du tout où la jeune femme voulait le conduire. Faisant semblant d'avoir du mal à suivre Mélina, l'Hydre lui demanda de ralentir la cadence poliment,

- Tu marches bien vite pour une jeune femme ! Est ce que tu t'entraines souvent pour avancer aussi vite ? Je voulais rejoindre rapidement la mer pas y aller à la vitesse  grand V. Où as tu appris à marcher aussi vite ? Tu as un secret ? Me cacherais tu quelque chose Mélina hahaha ? On est bientôt arrivé ? Je crois que ce n'est pas loin ? C'est cette sorte de petit crique là bas ? Es tu sûr que l'on y sera tranquille ?.

Le Sethni se mit à courir en brûlant légèrement son cosmos pour accélérer un peu et atteindre une vitesse humaine légèrement plus élevée que la moyenne. Il ne savait pas vraiment s'il se dirigeait sur vers la crique mais il était à peu prêt sûr que Mélina avait compris que l'Hydre avait l'intention de s'y arrêter. Courant le sourire aux lèvres, le Sethni ne regarda pas si Mélina le suivait, le dépassait ou ralentissait. Il était si heureux de pouvoir se mouvoir à une vitesse un peu plus rapide, qu'il accéléra un peu plus et en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, il se retrouva assit sur le sable de la crique. Il avait déposa sa Cloth Box sur le sol et se laissa tomber pour regarder le ciel bleu et puis la mer de la même couleur. Il soupira et puis se releva et enleva ses chaussures pour aller mettre ses pieds dans l'eau. Il soupira de contentement et  parla à Mélina sur un ton calme et apaisé.

- L'eau est super bonne ! Tu l'as déjà sentie ? Je suis bête ! Tu vis ici ! Évidemment que tu as déjà dût t'y baigner. En tous cas le rythme des vagues est apaisant. Tu viens souvent par ici ?  C'est un coin tranquille on dirait pourtant j'aurai cru y voir plus de monde. Un endroit comme celui-ci doit sûrement attirer pas mal les convoitises. J'aurai pensé voir des gens se disputer un emplacement. Peut-être qu'en ayant une telle beauté sous les yeux tous les jours, on finit par en oublier l'esthétique.

Le Bronze Saint semblait totalement insouciant de par son attitude et ses paroles. Était-ce l'effet de la mer qui lui faisait prendre cette attitude ou simplement le besoin de se détendre ? Sans doute les deux mais il était difficile d'en être bien sûr. Retirant son eau, le Sethni le déposa à côté de ses chausses et s'étendit sur le sable chaud en attendant une réponse ou une réaction de la jeune Mélina aux cheveux bleus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 18 Fév 2014 - 18:51

Comment aurait réagi Mélina si elle avait sût que la grosse boite que transportait Milan ne contenait pas des outils, mais une de ces armures dont elle venait de parler précédemment. Nul doute qu'elle serait restée sans voix, et que la vision de cette armure aurait fait réagir Téthys, et peut-être même provoqué son réveil temporaire. Mais comme la jeune fille ignorait la contenance réelle de ladite boite à outils, il ne se passa rien. Elle fit un bref sourire lorsqu'elle entendit Milan crier derrière elle.

"Je marche trop vite pour lui? C'est bizarre, je n'ai pas l'impression d'aller plus vite que d'habitude"

La légère rougeur qui avait colorée ses joues quelques secondes auparavant avait enfin disparu, mais ça ne l'empêchait pas de continuer à marcher plus vite que la normale humaine sans s'en apercevoir. Elle ralentit tout de même l'allure, voyant que l'étranger peinait vraisemblablement à la suivre. 

-Tu ne dois pas avoir l'occasion de beaucoup marcher dans la forge de ton père. Normalement, les gens arrivent à me suivre. Dit-elle d'un ton taquin.

Non elle n'avait pas de secret pour marcher plus vite, enfin pas aux dernières nouvelles. Mais c'est vrai que la crique lui paraissait bien plus proche qu'à l'accoutumée. Elle mettait pourtant plus de temps que ça pour y parvenir. Bah, ça devait être son imagination.C'est alors que l'étranger se mit à foncer vers la plage, sans plus prêter d'attention à Mélina.



-On dirait un petit enfant qui n'a jamais vu l'océan de sa vie.

Elle profita du fait qu'il soit occupé à mettre ses pieds dans l'eau pour s'approcher de la boite à outil. Soudain un léger cosmos s'échappa, et enveloppa la boite. Ledit cosmos s'envola bien vite, mais cela avait suffit à Téthys pour découvrir que cette fameuse boite ne contenait pas que des outils.

-Les villageois ne viennent pas souvent ici, ils préfèrent rester s'occuper au village. Pour eux la Mer est surtout un endroit où ils peuvent aller pêcher et gagner de l'argent. Mais les enfants viennent jouer dans cette crique de temps en temps. Moi je viens souvent me baigner ici lorsque j'ai du temps.

La plupart du temps, ils ne venaient que le week-end ou alors en fin d'après-midi pour la semaine. Ils ne devraient donc pas arriver avant quelques heures. Quant au fait qu'elle aimait se baigner ici, c'était plutôt dû à une envie irrépressible qui la prenait parfois. Comme si être en contact avec la mer lui permettait de renouer avec quelque chose. Elle s'assit à côté de l'Hydre étendue sur le sable.

-Tu as l'air d'aimer l'eau dit-moi.
Conclut-elle.   
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 18 Fév 2014 - 23:27

- J'apprécie vraiment beaucoup cet endroit. Il doit pourtant te sembler si banal à toi qui le contemple tous les jours mais pour moi c'est un véritable petit coin de paradis !

Il aimait bien l'eau ! C'était vrai. Pas au point de passer vingt-heures d'affilés dans la mer et d'en ressortir avec la peau toute fripée mais simplement faire trempette, nager, se laver. Il avait toujours bien aimer ce rapport avec le liquide. L'eau après tout était un des éléments les plus importants à la survie de l'être humain si bien qu'elle était a peu près le centre de tout. Le Sethni était ravit d'apprendre qu'il ne risquait pas de croiser grand monde dans cette crique si ce n'était des enfants. Lorsque les enfants assistaient à des choses étranges et qu'ils les rapportaient à leur parents, ces adultes ne les croyaient pas à moins d'être confronter eux mêmes à la même expérience ou l'avoir été par le passé. Triste constat mais c'était bel et bien la vérité. Une fois entrée dans le monde des adultes, les croyances devenaient plus terres à terres tout comme la crédibilité. Prenant un bon bol d'air frais, le Sethni se leva. Il concentra alors son énergie pour manipuler légèrement le vent et le faire souffler sur Mélina. Une manipulation dont il arrivait maintenant à  contrôler presque à merveille la puissance. Dire qu'il y avait encore quelques temps, il galérait réellement à produire un résultat aussi contrôlé et aurait sans doute envoyer la jeune fille de bleu vêtu plusieurs mètres en arrière. Après cette brève démonstration peu parlante, le Sethni se mit à parler sur un ton amusé par la situation.

- Ce vent que tu as ressenti à l'instant, c'est moi même qui l'ait créer. Je tenais à ce que l'on soit à l'écart du village pour t'en parler. Simple mesure de précaution. Je ne suis pas fils de forgeron. Je ne sais d'ailleurs pas de qui je suis le fils ... d'un marchand italien parait-il mais là n'est pas réellement la question. Je viens d'un lieux près d'Athènes, un lieux sacré où se réunissent des hommes que l'on appelle des Saints et qui servent la déesse Athéna. Ses hommes grâce à leur cosmos sont capables d'accomplir des miracles et de briser des pierres avec de simples coups de poings.

Une bonne dose d'informations à digérer d'un coup. Il fallait encore lui révéler deux trois petites choses avant d'attendre sa réaction. Le Sethni préféra tout de même marquer une courte pause afin que Mélina puisse intégrer toutes ces nouvelles données dans son cerveau. Apprendre tout cela d'un coup signifiait soit que l'adolescent révélait enfin sa vraie nature soit qu'il se moquait de la jeune femme. L'un dans l'autre, ce n'était sûrement pas agréable à comprendre et à réaliser mais il fallait que cela arrive afin que Mélina puisse accepter le monde qui allait peut-être bientôt devenir le sien et pouvoir l'appréhender de façon plus détendue. Le reste des révélations allaient peut-être la surprendre ou la conforter dans ses peurs et ses croyances. Sur ce point, Milan n'était pas vraiment sûr. Il haussa mentalement les épaules et se contenta de se mettre en condition avec de simple mot "advienne que pourra".

- Je suis l'un de ses hommes. Un Chevalier d'Athéna. L'une sacrée que j'ai déposé là bas renferme l'armure de bronze de l'Hydre. L'Hydre de Lerne, tu en a déjà entendu parler ? Cette créature mythique que vainquit Héraclès dans les marais de Lerne. Chaque fois qu'on lui coupait une tête, deux autres repoussaient. Mon armure est protégée par cette constellation. J'ai ressenti en toi un cosmos. J'ignore si tu en était consciente ou non, c'est pourquoi j'ai préféré que nous en discutions dans un endroit reculé. Je préfère que le moins de personne possible puise t'être exposé à ce genre de conversation. Tout le monde n'est pas prêt à admettre ou à entendre ce genre de chose sans penser à de la sorcellerie ou de la folie.

Tout était dit, tout était sortit d'une traite. Mélina connaissait à présent la vérité. Il suffisait juste de voir comment elle allait l'accepter et si elle croirait un traitre mot de ce que venait de lui raconter le Chevalier de Bronze de l'Hydre. Peut-être n'avait-elle rien avoir avec les cruches brisées mais il voulait en avoir le cœur net. Si ce n'était pas elle, il devrait se concentrer sur d'autres cibles mais il lui proposerait tout de même de rentrer au Sanctuaire avec lui afin de peut-être devenir une apprentie Saint !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 25 Fév 2014 - 11:35

Un paradis, oui on pouvait définir cet endroit comme cela. Mélina venait souvent ici, pourtant la beauté de cet endroit  lui apparaissait toujours clairement. Elle ne savait pas d'où lui venait cette profonde affection pour l'eau et ne cherchait pas vraiment à le savoir. Elle se plaisait ici, c'était tout ce qui importait. Elle senti alors un petit vent frais la faire frissonner. Tient le temps commençait déjà se rafraichir?


"Ça n'a pas duré bien longtemps. Se n'était qu'une bourrasque passagère."

Ou peut-être une bourrasque provoquée? Cette hypothèse lui parût complètement absurde, et elle s'empressa de la chasser de son esprit. Pourtant Milan lui affirma qu'il venait de provoquer cette petite brise. Il lui révéla aussi qu'il n'était pas un simple fils de forgeron mais l'un des Saints d'Athéna, les protecteurs de la Justice sur Terre.

-Tu te fiches de moi, rassure-moi?

Milan avait autant de chance qu'elle lui explose de rire à la figure ou qu'elle lui colle une baffe. A moins qu'elle ne se contente de l'abandonner là où il était, décidant qu'il ne valait pas la peine qu'on s'occupe de lui. Quel être humain rationnel accepterait de pareilles explications de la part d'un type qui avait pourtant affirmer être simple fils de forgeron? Quelque chose commença alors à bouillonner en elle. Le pseudo fils de forgeron reprit alors ses explications. Il se présenta comme le Saint de l'Hydre dont l'armure était d'ailleurs contenue dans sa "boite à outils".

"Mensonges. Mensonges."

La Titanide qui sommeillait en Mélina était en train de s'éveiller, et était de mauvaise humeur. Comment cet humain osait-il lui mentir de la sorte? Le cosmos de la Titanide commença lentement à se manifester. La mer sembla réagir à cette manifestation et devint de plus en plus menaçante.

-Tu devrais arrêter de te moquer de moi Milan, je n'aime pas du tout ce genre de plaisanteries.


Le cosmos de la Titanide s'était fait plus présent encore.     
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Mar 25 Fév 2014 - 14:16

La mer sembla s'agita et Mélina l'accusait de lui raconter des carabistouilles ! Il avait dût toucher une corde sensible pour que son puissant cosmos se manifeste de la sorte. Elle ne devait donc pas en avoir conscience et ses réactions cosmiques étaient très certainement dues à des émotions vives. Elle était donc un danger potentiel pour son village mais un danger que l'on pouvait éduquer afin qu'il ne le soit plus. La jeune femme aux cheveux bleu semblait dubitative quand aux prouesses réalisées par le Sethni alors ce dernier s'avança vers sa Cloth Box et l'ouvrit. Ce simple geste et son appel de cosmos suffirent pour attirer l'Armure de l'Hydre qui vola et vint se poser sur son corps, le protégeant ainsi de potentielles attaques. Cette armure faisait partie du plus bas rang de la Chevalerie mais même pour le commun des mortels, ce genre de mise en scène paraissait plutôt impressionnant. Sa Cloth sur le dos, le Sethi en jetait un peu plus et pouvait paraître ainsi plus crédible. En un éclair, il se déplaça à la vitesse du son et s'arrêta devant Mélina. Il s'inclina légèrement pour la saluer et s'excuser. S'il lui avait menti ce n'était pas dans l'intention de lui faire du mal mais de la protéger et de protéger le plus grand nombre. Des fois, il fallait faire un peu de mal pour faire un grand bien. Il n'était qu'un jeune Chevalier de Bronze impulsif et ces choix n'étaient pas forcément les meilleures qui soient !

- Mon nom est Milan Sethni et je suis le Chevalier de Bronze de l'Hydre ! Je m'excuse de t'avoir menti mais je n'ai fais que dans le seul but de te protéger et de protéger ce village. Ressens l'énergie cosmique qui sorts de ton corps. Elle est si forte et spectaculaire que les flots de la Mer Égée semble réagir à son appel. Tu ne sembles pas être en avoir connaissance et je ne voulais pas t'exposer inutilement. Que tu commettes des actes que tu pourraient regretter et que ces actes mettent la vie des villageois en danger. Même ce gros musclé que nous avons rencontré mérite d'être protégé et ce malgré ses mauvais côtés. Je peux comprendre que tu m'en veuilles mais je ne voulais pas te blesser. Je m'excuse d'avoir brisé ce sourire qui illuminait ton visage. J'en suis sincèrement désolé.

Comme si cela ne suffisait pas, le Sethni se releva et se déplaça à la vitesse du son de l'autre côté  de la plage. De là, il manipula son cosmos pour envoyer de puisant courant d'air et créer une mini-tornade de sable sur la plage qui s'estompa au bout d'une vingtaine de secondes. Il regagna ensuite sa position auprès de Mélina afin d'attendre son verdict. Allait elle le croire ou simplement toujours croire qu'il s'agissait de baliverne. Allait-elle se confier à lui ou renier en bloc la présence de l'énergie dont avait fait mention l'Hydre ? Comme pour répondre à ce terrible cosmos, le Bronze Saint fit grandir le sien, le laissant s'élever. Une aura mauve entourait son corps et même Mélina pouvait l’apercevoir. Son cosmos n'était nullement agressif cela dit. Il s'agissait là tout d'abord d'une simple démonstration. Si Mélina était capable d'émettre du cosmos peut-être arrivait-elle également à le ressentir chez d'autres êtres humains quand il était présenté de façon peu discrète ! Le Sethni espérait également parvenir à rentrer en résonance avec l'énergie de Mélina afin peut-être d'y découvrir quelque chose mais tout du moins pour essayer d'établir un contact amical entre eux par un moyen autre que la parole ou les gestes.

- Je suis venu ici sur ordre du Sanctuaire pour recueillir des informations sur les événements étranges qui frappaient ce village depuis peu. Il semble maintenant presque sûr que tu en sois la source. Cela ne fait pas de toi quelqu'un de mauvais, ne vas pas le croire. Tu es une jeune femme sympathique et gentille comme tu me l'as prouvé aujourd'hui à plusieurs reprises. Je suis ici simplement pour récolter des informations mais je ne puis partir en te laissant seule à la merci de ce cosmos. Laisse moi t'aider ou viens avec moi au Sanctuaire. Peut-être que ton destin est de devenir une Saint d'Athéna. Peut-être que ton devoir est de protéger ce village. Je l'ignore sincèrement. Je peux te monter comment contrôler cette énergie mais mon savoir est loin d'égaler celui des plus brillants membres de notre ordre : les Chevaliers d'Or !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 28 Fév 2014 - 20:07

La mer s'agitait oui. Tout être humain normal se serait d'ailleurs éloigné vite fait, craignant de se faire engloutir par une vague plus forte que les autres. La mer ne faisait que refléter l'état des sentiments de son ancienne souveraine. Une profonde colère envers le Saint qui avait osé mentir à sa titanesque personne. Et n'allez pas lui dire qu'il ne savait pas qu'elle était une Titanide, ça ne changerait rien pour elle. C'est alors que le Saint revêtu sa Cloth, surprenant une nouvelle fois Mélina.
"Alors c'est à ça que ressemble les Cloths sensées protéger les Saints d'Athéna?"

La surprise de l'humaine lui avait permis de reprendre légèrement le dessus sur la Titanide encore trop faible pour se maintenir pendant un laps de temps assez long. Mais ça n'empêchait pas la mer d'être encore agitée. les vagues avaient diminuées de grosseur, mais restait tout de même assez inquiétante.

-Tu dis avoir voulu protéger ce village.C'est uniquement pour ça que tu as voulu que l'on s'éloigne des habitants.

Protéger tous les villageois, même le gros balourd qui les avaient attaqués? Belles paroles dont le sens pouvait être compris par Mélina. Mais difficilement moins par une titanide en colère malheureusement. Pourtant le fait qu'il avait en effet sincèrement désolé avait contribué à apaiser légèrement sa fureur.

"Tu as de la chance que je n'ai pas pût déchainer toute ma colère d'un coup, petit Saint. Tu aurais été balayé sans délais sinon."

Les colères de la Titanide des flots étaient aussi rares qu'effrayantes. Le Saint ne devait sa survie qu'à la victoire des Olympiens qui avait considérablement affaibli les Titans.A cause de cela, elle ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs comme avant. Elle le regarda se placer à ses côtés, et sentit Mélina sursauter une nouvelle fois en sentant l'étrange énergie qui émanait du pseudo fils de forgeron.

-Je te crois Milan. Même si ça peut sembler étrange je crois ce que tu me racontes. Tu m'as dit avoir provoqué une bourrasque tout à l'heure. Maitrises-tu d'autres éléments?

La vraie question aurait pût être "maitrises-tu l'eau?". La dernière phrase avait été à la fois pensée et dite par Mélina et Téthys. Océanos était l'ancienne divinité des Océans. Si Milan était bien son incarnation alors il devait probablement la maitriser aussi. Insensiblement la mer se rapprochait d'eux.Pas sous la forme de vagues violentes, non. C'était un mouvement doux et régulier. Milan serait-il capable de contrer le pouvoir de Téthys en repoussant les flots?
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   Ven 28 Fév 2014 - 22:53

La mer semblait un peu plus calme qu'auparavant même si elle donnai toujours l'impression de s'élever nettement trop haut pour être considérée comme sans danger. Mélina ne semblait pas trop choqué ni même perturbé par cette révélation. Soit elle avait percer à jour le Sethni depuis bien longtemps soit ce qu'il lui révélait relevait déjà du connu pour elle ou alors elle n'était vraiment pas facilement impressionnable. Peut-être était-ce la démonstration venteuse qui l'avait le plus impressionné étant donné qu'elle le questionna sur ce point. A vrai dire, le Sethni n'avait jamais envisagé cette hypothèse. Il n'avait jamais rien ressentit jusqu'à maintenant. Aucune affinité par rapport à un autre élément que le vent. A vrai dire, il ne l'avait pas maîtrisé tout de suite mais avait toujours bénéficié d'une rapidité au dessus de la moyenne. Il avait développé cette qualité à se mouvoir dans l'air au fil du temps puis avait apprit à le manipuler et à s'en servir comme allié même si ses techniques reposaient principalement sur sa rapidité d'exécution ou les atouts de son armures pour la plupart de ses arcanes. Dire que la maîtrise de cet élément n'était qu'un léger coup de pouce pour parfaire ses techniques était un peu réducteur. C'était un aidant mais tous ne reposait pas uniquement sur lui. Peut-être que dans l'avenir, il découvrirait une nouvelle affinité. A vrai dire, il n'était pas rare que les Chevaliers en devenant de plus en plus fort trouve en leur cosmos de nouvelles voies. Celle des éléments était une possibilité envisageable mais le Sethni ignorait totalement si cela lui arriverait et avec quels autres types de cosmos il pourrait avoir une affinité réelle.

- Le seul élément que je maîtrise c'est l'air ! Je maîtrise sa versatilité, son déplacement et ma propre mouvance en son sein. Je n'ai jamais remarqué d'autres traces d'éléments étrangers dans mon cosmos. Je ne dois pas encore en posséder une maîtrise suffisante à moins que je n'ai pas encore développer suffisamment. Mon maître m'a dit un jour qu'il avait vu dans les étoiles que je possédais un grand potentiel qui me permettrait de devenir un grand Saint. J'ignore s'il avait raison mais si c'est le cas alors peut-être en découvrirais je d'autres. Quant à toi, il est clair que tu possèdes sans conteste un grand pouvoir sur l'eau. Ta maîtrise est en tout cas très puissante à en juger par la mer que tu as déchaînée toute à l'heure.

Le Sethni voyait la mer qui se rapprochait lentement. Peut-être était-ce là une tentative sournoise d'attaquer Milan, de s'infiltrer dans son périmètre de combat. Ne sachant pas trop comment il devait le prendre, il créa une légère barrière d'air autour d'eux mais à bonne distance pour se laisser le temps de réagir au cas ou la mer se réveillerait. Le cosmos de l'Hydre ne serait certainement pas assez puissant pour repousser une mer en furie déferlant sur lui mais il ferait son possible pour protéger le village, voir même peut-être Mélina si elle venait à perdre le contrôle de son propre pouvoir. Il n'était qu'un simple bronze mais il ferait son possible pour assurer une protection maximale des innocents. Ce qui l'intriguait maintenant c'était de connaître l'histoire de Mélina : ce qui l'avait amené à découvrir son cosmos mais surtout le contrôle qu'elle exerçait sur celui-ci. Deux informations très importantes qu'il avait hâte d'apprendre.

- Cela fait longtemps que tu es capable de contrôler l'eau aussi simplement ? Quand t'es tu rendu compte que tu possédais cette énergie puissante ? En as tu déjà parlé à quelqu'un avant moi ? Ta puissance est impressionnante, même pour moi qui suis un chevalier sacré. J'ai l'impression que ton cosmos est capable d'accomplir de grande chose. Je suis très impressionné Mélina ! Tu pourrais t'en servir pour protéger ce village ou venir au Sanctuaire pour devenir Chevalier ou encore méditer afin de le peaufiner. Il y a un tas de possibilité gigantesque mais toi seule est la maîtresse de ton destin. Tant que tu gardes espoir, tout est possible ! T'es tu déjà interrogée sur ton avenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous le soleil de l'Egée [Flashback Milan Sethni - Téthys des Flots]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Sous le soleil de la plaine...
» Sous le soleil (PV Akuzu Mia)
» Rendez-vous sous le soleil (PV Lrya)
» Rififi sous le soleil [Flashback Milan Sethni - Amélia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-