Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [EVENT] Dans la gueule du loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [EVENT] Dans la gueule du loup   Jeu 16 Jan 2014 - 14:55

Les joueurs qui ne reçoivent pas le lien de ce sujet ne peuvent y accéder

Le voyage semble n'avoir été que de courte durée. Un battement de cil, l'espace d'un instant, une brève seconde noyée dans le temps. Et que le temps risque de sembler long au jeune homme qui vient d'être catapulté au coeur d'une pénombre telle qu'il ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Il fait froid ici. Oui... bien plus froid qu'à Asgard, pour peu que cela soit possible. Et à cet instant tout semble possible, le pire comme le meilleur. Ou peut être pas le meilleur finalement... allez savoir.

La seule chose que ses sens lui permettent de déceler est qu'il se trouve dans un endroit fermé constitué de pierre dure. Nul souffle de vent. Une sorte de froid légèrement humide alors qu'au loin des "ploc... ploc... ploc..." lui parviennent faiblement aux oreilles.
Il semble seul. Où est donc passée Irène ? Il y a bien ce moment, alors qu'il était transporté au coeur d'un tourbillon de pouvoir, où il avait cru sentir qu'elle lui échappait. Qu'elle échappait au contrôle de sa chaîne. Avait-il vu juste ? Il semblerait, car nulle once de vie ne réside en ces lieux, en dehors de la sienne.

Un cliquetis. Comme une pièce de métal qui tournerait sur elle même. Un léger grondement, suivi d'un tremblement. Des saccades qui ne semblent pas assez puissantes pour agiter l'endroit dans sa globalité, mais la zone dans laquelle se trouve Kilvan, sans le moindre doute.
Difficile de se rendre compte dans ce noir de four, mais il semble que certains pans de l'espace bougent.
Un ricanement se fait entendre. Strident, comme le rire d'une hyène, aigu et désagréable à l'oreille, il semble pourtant venir de bien plus loin. Puis c'est de nouveau le silence.


Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Lun 27 Jan 2014 - 0:35

Sans réponse de la part de Kilvan d'ici mercredi, le personnage sera exclus de l'event.
Revenir en haut Aller en bas
Kilvan

avatar
Messages : 100


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mer 29 Jan 2014 - 0:23

Tu ne sais pas où tu es mais tu n'en as que faire. Tu as toujours été un enfant perdu. Tout ce que tu sais, c'est que tu es ici pour une bonne raison et qu'il te faut trouver laquelle. En dépit de tous tes efforts, tu es seul ici. Tu aurais du t'y attendre. Prévoir que nul ne pourrait venir avec toi sur ce chemin qui n'attendait que toi. Tu n'es plus en Asgard, du moins ne le crois-tu pas. Il fait froid ici, bien plus froid, et tu n'as plus le moindre sentiment de sécurité pour t'aider à te réchauffer cette fois. Tu es livré à toi-même. Seul au monde. Il ne peut rester que toi pour mener ton propre combat. Le bruit de l'eau t'incite à rouvrir les yeux que tu avais fermés pour  te faire une idée du monde où tu te trouves – un monde qui s'annonce froid et cruel.

Tes prunelles d'émeraude ne rencontrent que l'obscurité, et si l'incertitude de l'endroit n'a pas su t'ébranler, tu ne peux que frémir d'effroi. À peine ton regard s'est-il déposé sur les ombres que celles-ci s'animent des palpitations de la vie et se mettent à ramper vers toi pour te saisir de toutes parts. Elles sont partout et tu ne peux rien contre elle, pas dans cet environnement d'où tu ne peux fuir, où toute issue est condamnée. Elles t'ont toujours menacé et tu as à tout instant du veiller à ne jamais cesser de les distancer, à toujours maintenir entre elles et toi un écart qu'elles ne pourraient combler. Mais comment le pourrais-tu en cet instant, dans la prison de pierre qui t'a été allouée ?

Pas maintenant.
C'est tout ce que tu trouves à dire. Alors que tu t'étais enfin motivé à te battre pour une cause qui n'est pourtant pas la tienne, voilà que tu te retrouves jeté dans les ténèbres auxquelles tu ne peux réchapper, toi d'autant moins. Tout le monde ne revient pas de l'obscurité et tu sais que si tu y restes trop longtemps, cette pénombre sera ton dernier foyer. Si en apparence rien ne te change de celui que tu es à l'accoutumée, tu accuses le coup de la surprise. On ne peut réellement parler de peur car cela fait longtemps que tu as laissé derrière toi ces futilités, mais tu ne peux trépasser alors que tu as enfin trouvé quelque chose à faire de cette vie qui t'a déjà trop malmené.

Laissez-moi...
Insistes-tu, te faisant pressant. Mais ce n'est qu'une voix, un filet de son égaré au milieu du néant qui semble sur toi te refermer. Tout est immobile autour de toi mais pourtant chaque chose est en mouvement. Et ils sont là, tu le sens. Tu perçois leur souffle sur ta nuque et le raclement de leurs griffes sur la pierre et leurs yeux invisibles qui luisent dans le noir sans que nul ne puisse les voir. Il n'y a que toi, il n'y a toujours eu que toi – tu es le seul à les voir, à te dresser contre eux car c'est un combat qui ne concerne que toi. Tu sens un sombre magma se mettre à bouillir en toi alors qu'ils s'instillent dans ton esprit, réveillent tes humeurs les plus sombres et tes pulsions les mieux enfouies. Tu te sens partir, basculer.

Allez-vous en !
Ton cosmos éclate en une violente déflagration, son bleu azur projetant sur les parois une vive lumière qui éclaire l'espace d'un instant, fraction de seconde abandonnée dans l'immensité de  l'infini, tandis que tes chaînes fouettent l'air pour ne trouver aucune prise. Car en même temps comment le pourraient-elles alors qu'Ils n'ont point de corps ? Tu inspires longuement comme au sortir d'un cauchemar et reprend ton souffle alors même que tu n'as pas fait d'efforts, car si ton corps est indemne c'est ton esprit qui a été mis à rude épreuve. Tu ne pourras pas tenir indéfiniment, pas dans ce lieu qui n'est pour toi rien de moins qu'une fosse aux lions – quand bien même tu préférerais encore être déchiqueté par des crocs que céder à cette occulte fascination.

Tu t'efforces de remettre de l'ordre dans tes idées alors que tu prends appui tant bien que mal sur l'un des murs de roche de la cage dans laquelle tu as atterri. Tu tentes de scinder ce qui vient d'Elles du reste, de savoir ce qui émane de cette réalité et ce qui provient de l'autre côté. Ce rire est-il le Leur où est-ce autre chose que tu as entendu ? Tu ne saurais le dire tant Leurs voix résonnent encore dans ta tête comme autant de sons de cloche, comme autant de mains qui tentent de t'agripper pour t'emmener du sombre côté. Ta chaîne continue de se mouvoir au hasard, de s'agiter en espérant trouver une menace à neutraliser, pouvoir mettre un terme au mal qu'Elles te font endurer. Mais ça ne suffira pas et tu le sais.

Car cela ne finira jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mer 29 Jan 2014 - 0:39

Clic... CLAC !
Une trappe semble s'ouvrir, le métal crisse, strident, agressif.


----

Kilvan tire un dé ici

(inutile de reposter après celui-ci, ton sort te sera révélé en edit de ce post (tu seras prévenu par mp quand cela sera fait)
Revenir en haut Aller en bas
Kilvan

avatar
Messages : 100


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mer 29 Jan 2014 - 8:20

« J'ai parcouru le monde sans, hélas, trouver ville ni pays
Où l'on vendit la chance au bazar. »


Orfi Shirazi
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1297


MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mer 29 Jan 2014 - 8:20

Le membre 'Kilvan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Sam 1 Fév 2014 - 15:08

Pour quelle raison le jeune homme égaré parmi les ombres choisit-il de s'appuyer contre le mur d'un endroit dont il ne sait rien... Lui-même ne saurait peut être le dire.
De cliquetis en bruits métalliques, le pan de roche froide cède sous sa main alors que Kilvan chute sur le côté par la trappe murale qui vient si soudainement de s'ouvrir sous ses doigts.
Si la pauvre chaîne de l'Andromède noir tente de trouver un quelconque remède à sa chute, elle ne rencontre que des surfaces trop lisses pour pouvoir s'y rattacher et sauver celui qui ne peut plus l'être.

La chute est longue.
Les ombres le frôlent de leur noirceur, les siennes mais pas seulement. Car si le jeune garçon les redoute et les fuit, repoussant la nuit noire qui revient sans cesse le hanter, les formes opaques qui l'entourent ne sont pas uniquement constituées des démons qu'il a coutume de redouter.
La vie est aspirée. Il la sent très nettement s'échapper de son corps à chaque nouvel effleurement. L'atterrissage intervient. Lourd et percutant, son corps s'échoue sur un sol aussi dur que le diamant. Les os craquent malgré la protection de métal qui le recouvre.

Dans la pénombre, un grondement sinistre.
Guttural, puissant alors qu'il semble à peine murmuré, les murs invisibles que sa vue ne peut encore percevoir tremblent sous les ondes de ce son qui glacerait les sens de n'importe quel être humain.
La chose semble gigantesque si l'on en juge par le souffle qui se dégage alors qu'elle semble se mouvoir, le sol tremblant sous les pieds de Kilvan.
Deux prunelles jaunes se distinguent dans la pénombre. Elles toisent le jeune humain alors qu'aucune paupière ne vient interrompre la portée de ce regard terrifiant. Un faisceau brillant s'extirpe de ses deux iris, pénétrant la poitrine du jeune garçon en une douleur cuisante.


----

Chute et aspirations vitae des ombres
Perte de 60 pts de vie et 60 pts d'armure

Capacité spéciale de la créature
Glaciation obscure : le cosmos et l'armure sont gelés, les recharges de cosmos sont annulées, les effets et techniques spéciales sont annulées, chaque coup physique donné par la créature retire des pts d'armure et il devient impossible de porter des coups physiques.

Regard des Ténèbres / Moyenne 30cs Ombre
Le faisceau opalescent s'extirpe des prunelles jaunes et fuse vers la poitrine de Kilvan, le pénétrant comme une épée à la lame aiguisée.

Hp : ???
Cs : ??? - 30 = ???

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Dim 16 Fév 2014 - 21:06

Sans réponse de la part de Kilvan d'ici mercredi, le personnage sera exclus de l'event.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Ven 21 Fév 2014 - 16:02

Les fantômes sont parfois bien plus paralysants que n'importe quel démon. Car alors qu'il est assailli de toutes parts par le danger, le jeune Kilvan reste aussi impassible qu'une statue.
Lorsque le faisceau des Ténèbres percute sa poitrine, le choc est trop violent pour un être aussi fragile, et le repousse à plusieurs mètres. Un sombre déclic de mauvais augure se distingue dans la pénombre, un panneau de pierre dure se soulevant du mur, ou du moins est-ce l'impression que l'on pourrait avoir en entendant le bruit de pivot qui grince légèrement.
Une cuisante douleur enserre la poitrine du jeune garçon au moment où son dos percute le mur armé de dards de métal. Tel un parterre de fleurs dont ne subsisteraient que les épines, Kilvan s'empale sur les nombreux pieux aiguisés qui tapissent la roche.
Avant que l'inconscience ne le gagne, peut être aura-t-il le temps et la force d'apercevoir la lueur rougeoyante qui se distingue soudainement au centre de la caverne obscure. En son centre apparaît une jeune femme à la longue chevelure lavande. Une auréole d'or pare son corps alors qu'elle le dévisage avec effroi juste avant que son esprit ne s'envole vers le royaume des morts.


----

Décès de Kilvan
Suite en Enfers

Capacité spéciale de la créature
Glaciation obscure : le cosmos et l'armure sont gelés, les recharges de cosmos sont annulées, les effets et techniques spéciales sont annulées, chaque coup physique donné par la créature retire des pts d'armure et il devient impossible de porter des coups physiques.

Hp : ???
Cs : ???

Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 7866


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Dim 23 Fév 2014 - 17:05

Venant de la Statue d'Athéna

Elle n'aura eu le temps de faire ni de dire quoi que ce soit. A quoi bon... de toutes façons aucun son ne semblait pouvoir parvenir aux Saints qui l'entouraient jusqu'à il y a peu.
Une aura rougeoyante, un gouffre de noirceur, une énergie nauséabonde. Etait-ce la monstrueuse force qui l'avait enveloppée pour l'emmener là où elle l'avait décidé, sans que la divinité des hommes n'eut pu faire quoi que ce soit pour l'empêcher.

Le froid mordant et l'obscurité sont les premières choses qu'elle perçoit alors que son corps se matérialise dans un bien étrange endroit. Clos, semble-t-il, un souffle de douleur se distingue à ses oreilles. Plissant les yeux pour tenter de comprendre d'où provient ce râle, les prunelles pers de la divine rencontrent un jeune garçon. Baignant dans son sang, son corps aussi frêle qu'une brindille est empalé sur des pointes de métal qui s'extirpent du mur. La divine retient un cri d'effroi alors que son regard s'écarquille face à cette vision insupportable du martyre humain. Elle tend la main pour essayer de sauver ce qu'il reste de vie en lui, mais c'est trop tard. Le corps se disloque alors que, déjà, son âme s'envole vers le royaume des enfers.


Qu'est-ce que...


Une puissante douleur enserre la poitrine d'Athéna qui assiste à ce triste spectacle, impuissante une fois encore. Une douleur bien étrange. Une douleur qui fulmine tant en son coeur que la rage la remplace bien vite. Une puissante aura d'or enveloppe la divinité des hommes, occasionnant une déflagration assez puissante qui illumine l'endroit d'un éclair blanc.
C'est à cet instant qu'une ombre gigantesque se dessine sur le mur qui lui fait face. Une chose... une créature immense se trouve dans son dos. Athéna se retourne brusquement pour lui faire face. Faire face à un être dont elle n'aurait jamais pu imaginer croiser la route en cette ère ni en une autre.

Le temps n'est pas à l'interrogation. La mort de ce jeune homme qu'elle ne connait pourtant pas la blesse au plus profond de son âme sans que rien ne vienne l'expliquer. Sans doute est-ce un trop plein, sans doute a-t-elle trop subit pour que la mort d'un être humain de plus ne la fasse sortir de ses gonds une bonne fois pour toutes.
Brillante d'une aura d'or, l'armure divine recouvre son corps alors que la statue qui se trouve à des milliers de kilomètres de là se volatilise du Sanctuaire Sacré. Un perce-neige se matérialise au creux de sa main, porté par le cosmos irradiant de bienveillance d'Orion. Un pâle sourire se dessine sur le visage de la divine alors qu'elle baisse légèrement le visage vers le sol.


Orion... merci


Relevant les yeux vers la créature qui la domine de plusieurs mètres, la détermination se lit dans les prunelles claires d'Athéna qui la fustige littéralement du regard.
Ainsi le mal vient-il d'ici. Un endroit qui ne devrait pas être ici, qui ne devrait pas pouvoir être atteint. Que s'est-il passé pour que ces créatures soient à nouveau vivantes et puissent sans vergogne abattre le mal sur ce monde. Les évènements sont désormais plus clairs, mais qui se cache derrière tout cela...


Je ne sais pas comment vous avez pu vous sortir de votre sommeil ni qui vous y a aidées.
Mais je ne vous laisserai pas répandre le mal sur ce monde plus que vous ne l'avez déjà fait !


Le sceptre de la déesse se matérialise dans sa paume. Le métal d'or s'abat sur le sol avec force, provoquant un tremblement de terre qui agite une grande partie du bâtiment qu'elle suppose être une ancestrale prison des ténèbres. Des éclairs se dispersent dans l'atmosphère alors que la divinité en appel à son amie et sa soeur de toujours, la déesse Diké. Personnifiant la justice des hommes, oeuvrant de concert avec sa soeur majeure, un avatar de la petite déesse se superpose brièvement à l'image d'Athéna alors que des failles brisent le sol dur de part en part. Formant un magma de lumière éblouissant, de nombreux éclairs et colonnes de flammes s'élèvent du sol tout autour et sous la créature des ombres.


----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Lun 24 Fév 2014 - 9:39

Arrow  Arrow   ‘’bien loin dans le nord’’.

Une déchirure dans l’espace-temps ? Un choc capable d’ébranler jusqu’à la structure même de ce bâtiment qui semblait si lisse et parfait ? Ashram a été aspiré vers l’intérieur sans qu’il ne puisse rien y faire. Une force mystique puissante, précédée d’une aura aussi lumineuse qu’un soleil… et le voilà brièvement environné de noirceur et de ténèbres. Par quel moyen est-il entré ? Il ne se rend pas tout de suite compte de la transition mais il a pu sentir le mouvement et le changement. Il se trouve ailleurs et l’élan de l’aspiration soudaine fini de le projeter là où il arrive… de nulle part.

Il ripe, il glisse, il dérape sur quelques mètres et fini par se stabiliser. Il se passe quelques instants le temps de comprendre où il se trouve. Ashram a encore été happé par une force mystique, une de plus. Lui qui pensait qu’un chat aurait pu se trouver dans la tour, voilà qu’en fait il n’y aura qu’un loup. Et où est Alistair ? A-t’il  pu passer lui aussi ? Alors qu’il cherche à comprendre et à reprendre ses sens, le voilà perturbé par une présence, quelque chose de trop écrasant pour qu’il ait pu le percevoir à sa juste valeur dès son arrivée. Elle est là, elle se tient avec un sceptre étrange, nimbée de lumière… la même que celle qui s’était extirpée de la tour sombre…

Qui peut-elle être ? Autant de détermination sur son visage, parée d’une armure aux reflets irréels, elle vient de faire quelque chose… mais quoi ? Le sol en porte les stigmates et ce qui devait être un lieu sombre et froid est pour l’espace d’un instant rempli de lumière. Autant de puissance ? Il ressent la même impression qu’auprès de Thor et Odin.

Il baisse sa garde mais conserve le silence, conscient qu’il se tient devant une entité dont il ignore jusqu’au nom, et abaisse la tête en guise de salut.


--------------------------------

Coups reçus : 0
Coups parés : 0
Coups donnés: 0
Hp: 175
CS: 197 (gelée depuis l arrivée)
Armure: 275


Dernière édition par Ashram le Veilleur le Mer 26 Fév 2014 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Lun 24 Fév 2014 - 14:05

Le souffle rauque et puissant se fait ressentir dés les premiers instants. Bien qu'incommodante, la chaleur n'est certes pas l'aspect le plus désagréable de ce mouvement d'air. En effet, son odeur proche de celle des égouts rappelait même aux narines les moins sensible qu'il existait encore en ce bas monde des fragrance capable de soulever n'importe quel estomac. Une odeur qui vous prend directement au narine comme si vous aviez avalé de quoi remplir l'une de vos paume avec de la moutarde et le tout en une seule bouchée. La masse énorme qui se tenait face à la déesse fut éclairée par les jets de lumière, foudre et feu qui sortirent du sol encerclant la chose géante qui se tenait face à la déesse Athéna.  L'animal poussa un cri strident et se remua pour sauter  une dizaine de mètres sur le côte. Les choses qui sortirent du sol lui léchèrent l'abdomen mais plus  de peur que de mal. A l'endroit où était retombé la créature, on pouvait constater qu'une couche de glace s'était créer comme si le simple contact avec la peau de la monstruosité géante suffisait à plonger n'importe quelle matière dans le froid le plus total. D'ailleurs en se rapprochant de la déesse de la Guerre, le pouvoir de la créature avait fait son office. Une couche fine de glace s'était posée sur l'armure de la déesse et avait également commencé à pointer le bout de son nez sur sa peau.

Spoiler:
 

Elle avait l'air délicieuse cette femelle. Son énergie était grandiose et l'écraser serait une véritable partie de plaisir. Ce n'était pas le nouvel arrivant qui allait le contredire. Lui aussi semblait être fort mais pas autant que la femelle. Tous les deux allaient courber l'échine face à la puissance sombre et glacée que le monstre géant dégageait. Ses yeux jaunes les fixaient sans la moindre expression mais ils semblaient les analyser, les sonder comme s'ils pouvaient percevoir au delà de leur corps, de leur peau, de leur sang. Les humains n'étaient que des pâles choses qui osaient se présenter devant ses yeux. La créature gigantesque ne sembla pas bouger dans un premier temps et un son strident se mit alors à retentir. Les ondes sonores se répercutèrent sur les surfaces aux alentours  ce qui amplifia le son comme une caisse de résonance. L'onde de choc qui se créa alors se dirigea vers Ashram le Veilleur. Profitant de cette distraction provoquée par la répercussion de son cri, la créature ouvrit l'une de ses nombreuses gueules pour cracher en direction d'Ahina des boules de ce qui semblaient être de la glace mélangées à un liquide corrosif ainsi qu'un liquide rougeâtre ressemblant étrangement à du sang.


----

Capacité spéciale de la créature
Glaciation obscure : le cosmos et l'armure sont gelés, les recharges de cosmos sont annulées, les effets et techniques spéciales sont annulées, chaque coup physique donné par la créature retire des pts d'armure et il devient impossible de porter des coups physiques.

Ondes destructrices / Faible 20cs Mort portée sur Ashram Le Veilleur
Le monstre produit un bruit assourdissant et se sert des surfaces aux alentours afin de l'amplifier pour réduire en bouillie les tympans et la cervelle de ses adversaires.

Boules de glaces / 5 Coups Physiques portés sur Ahina


Hp : ??? - 10
Cs : ??? - 30

Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 7866


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Sam 1 Mar 2014 - 16:36

Immonde. C'est le seul terme adéquat qui lui vienne à l'esprit alors que ses prunelles pers dévisagent la créature abominable qui se tient à quelques mètres d'elle. Immense en hauteur comme en largeur, elle la dépasse facilement de plusieurs mètres. Et là où la crainte devrait se lire dans la plupart des regards se posant sur cette immondice que la terre n'aurait jamais du voir renaître, est-ce une détermination sans faille qui réside dans les iris clairs de la divinité. Car divine elle l'est. Protectrice de la terre et des hommes, jamais Athéna ne ploiera l'échine devant un quelconque ennemi et surtout pas celui-ci.

Un rictus de colère s'extirpe de la poitrine d'Athéna lorsqu'elle constate que la puissance de Niké n'a eu aucun effet sur cette entité. Elle aurait du s'en douter. Elle aurait du anticiper. Mais il y avait des millénaires qu'elle n'avait pas eu à les combattre et il n'est qu'un peu trop vrai de dire que sa mémoire de leurs faiblesses n'est plus aussi vive aujourd'hui.
Un frisson parcourt l'échine de la divine alors que ses yeux se baissent brièvement vers son armure couverte de givre. Il s'agit de ne pas perdre trop de temps, chaque minute comptant plus que de raison.

Un éclair de lumière éblouit brièvement Athéna alors qu'un être humain semble catapulté dans la vaste salle obscure dans laquelle elle résidait jusqu'alors seule en compagnie de l'infâme bête des ténèbres.
Atterrissant non loin de l'entité divine, les prunelles d'Athéna se posent brièvement sur celui qui semble ne pas savoir quelle position adopter. Comment le pourrait-il... arriver au centre d'une scène si étrange, entre un dieu qu'il ne connait pas et une créature de cauchemar, cela à de quoi laisser perplexe.
C'est un délicat et aimable sourire qui se dessine sur le visage d'Athéna alors que son regard se porte de nouveau sur l'immondice qu'il convient de ne pas lâcher des yeux trop longtemps.


Je reconnais votre armure, Guerrier Divin d'Epsilon.
Je suis Athéna, déesse des hommes qui doit malheureusement aujourd'hui endosser son rôle de déesse guerrière.
Et si l'heure n'est pas aux retrouvailles entre Asgard et le Sanctuaire étant donné la situation, une fois de plus nous serons côte à côte face à l'adversité, comme par le passé.


A ces mots, alors qu'elle achève tout juste sa phrase, une puissante aura se dégage de la créature ténébreuse alors que sa large gueule principale s'ouvre pour laisser échapper un son dont les ondes s'avèreront sûrement dévastatrices pour le jeune loup d'Asgard.
Il ne faut pas plus d'une seconde pour que l'artéfact mystique d'Athéna, le bouclier d'Aegis que peu de mortels a pu voir ne serait-ce qu'une fois dans son existence, ne se matérialise dans une lumière d'or entre le guerrier des glaces et l'infâme créature au timbre strident. Bloquant complètement les ondes néfastes qui s'extirpent de la gorge purulente de la bête, le bouclier absorbe les relans d'air comme une éponge. Et alors que l'une des têtes de l'oiseau putride crache des boules de glace sanguine absolument répugnantes, une auréole opalescente pare le corps de la divine, disloquant les sphères qui la percutent alors qu'Athéna dévisage la créature d'un regard froid.

Une bourrasque se lève dans la pièce qui est pourtant parfaitement hermétique. Comme venu de nulle par, un vent violent bat le sol gelé, la poussière du sol se soulevant en d'amples nappes fumeuses. Un grondement de mauvais augure s'amplifie au-dessus de leurs têtes alors qu'un éclair n'étant pas sans rappeler les violentes foudres de Zeus s'abat sur la créature qui leur fait face.


----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mar 4 Mar 2014 - 11:04

Interpelé serait un mot trop faible pour exprimer ce que pouvait ressentir Ashram à l’instant précis. Se trouver face à face avec une divinité quelle qu’elle soit en un tel lieu… ce n’était pas commun.
Elle échange quelques mots, semble le connaitre ; son armure tout du moins. Athéna, un nom qui résonne dans la tête d’Ashram. Voilà donc la Déesse pour qui autant de chevaliers d’Or ont voué leur credo. Il n’avait pas rencontré beaucoup de Saints mais Irène et Alistair illustraient bien par leur noblesse et leur dévotion ce que leur Déesse pouvait inspirer.


Sagesse et respect. 2 mots qui viennent se mêler aux paroles invoquées d’Athéna. Et si pour l’heure un débat n’est pas envisageable face à l’adversité, il se présente sans prendre garde.


- Altesse, je me nomme Ashram, dit-il, manquant de poser un genou à terre.


Ignorant, peut-être trop occupé par la présence de la divine, il n’avait pas pris attention à l’ombre fuligineuse qui était tapie non loin d’eux, attendant pour frapper. Ce qu’elle fit, hélas, prenant Ashram au dépourvu. Comment aurait-il pu se douter, lui, pouvant manier aussi bien l’ombre que cette chose infâme. Un cri, une onde destructrice se dirige vers lui et sera sa punition pour avoir baissé la garde un instant. Mais rien de tout cela ne se produit. Au contraire d’une vive douleur, voilà que la Divine s’interpose avec un puissant pouvoir et préserve le Loup d’Asgard de la fureur des ombres… des glaces aurait-il été un mot plus convenable ?
Il porte un regard à Athéna, sans un mot, il témoigne une certaine forme de gratitude avant de la voir invoquer la foudre du ciel dans un effet des plus impressionnants.

L’engeance du mal pourrait-elle ne pas se relever d’un tel choc ? Difficile à dire. L’éclat de lumière se dissipe, et même s’il n’a pas réellement ébloui Ashram, il difficile pour lui de ressentir la créature suite à un déchainement de puissance pareil. Il se place en garde et pose ses sens en alerte. Lui qui est lié aux ombres et à la terre ne devrait pas avoir de mal pour éprouver chaque recoin d’un lieu pareil. Un autre sentiment vient à naître pendant qu’à l’affut il cherche sa proie. Irène, Alistair… Ils n’ont pas hésité un instant à se risquer sur les terres d’Asgard, dans la glace et le froid, le rude hiver surnaturel glaçant jusqu’à leurs armures. Comment pourrait-il oublier le courage de ceux qu’il a rencontré, tournés vers Athéna ? Il était temps de rendre ce qui avait été donné, de salir sa veste en remerciement du sang versé par les chevaliers du Sanctuaire.


- Je ne mérite pas autant d’égards, Altesse. Vous, Déesse, moi, simple guerrier, mon devoir est de protéger quiconque avant que vous autres, puissants ayez à le faire. Ceux qui œuvrent à vous précipiter hors de votre divine réserve, à détruire vos créations, ne méritent que le juste courroux de vos serviteurs dévoués.

La déflagration s’est estompée et il ressent clairement la créature. Ouvrant les yeux, il peut l’apercevoir. C’est comme si une nappe de brouillard s’était estompée. Ténébreuse, voilà ce qu’inspire cette chose à Ashram. Il se met en garde.

- Tu regretteras d’avoir levé la main sur une Déesse.

Sans sommations, sans fioritures, Ashram décide de passer à l’attaque. Il ne semble pas s’embarrasser avec les paroles, comme à son habitude. Et alors qu’il semble dessiner dans un mouvement de sa main un cercle parfait, voilà qu’un voile d’argent apparait dans lequel brille la lune.

Hypnotique vision pour la créature ? Attirance ou fascination ? Nul ne peut le savoir mais Ashram est déjà sur elle. L’onde de choc est mêlée d’un hurlement semblable à celui qu’aurait fait un loup. L’édifice semble vibrer un court instant, prévenant à qui voudrait l’entendre que le loup d’Asgard est dans les lieux.


----------------------------------

Spegilmynd Sólinni(Le reflet de l’astre clair) : 40pts de Cosmos. Attaque Forte.
Ashram d'un mouvement de la main créé un voile d’argent dans lequel on peut voir la Lune briller. Hypnotique vision, elle inspire une attraction, une fascination sans égal pour celui qui demeure en face. Et alors subjugué par cette lumière diaphane le piège se referme, l’attaque survient : rapide, brutale, vive et sans sommations. Ashram se déplace au contact de son adversaire et libère sa puissance. C'est avant tout une projection. L'adversaire subira 10pts de dégâts en plus si l’attaque est subie de plein fouet.


Coups reçus : 0
Coups parés : 0
Coups donnés: 40
Hp: 175
CS: 197 – 40 = 157
Armure: 275
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mar 4 Mar 2014 - 13:45

La foudre de la déesse de la guerre n'était pas la seule technique dévastatrice qui allait abattre sur la montagne montreuse qui se dressait face aux deux humains. L'électricité pénétra la créature qui poussa un léger feulement sous l'effet de la décharge. Le Veilleur d'Asgard utilisa ensuite une espèce d'illusion pour tenter d'attaquer la créature, se servant de sa puissance pour projeter l’innommable chose. Le corps de l'animal et surtout sa tête, heurtèrent le sol dans un fracas créant des fissures sur la pierre sur laquelle ils reposaient tous. C'était cependant sans compter sur l'élasticité et la partie ressort du corps de la créature qui se releva d'un coup. Ses mains décharnés s’activèrent au mêmes moments et ses doigts griffus vinrent frapper le Guerrier Divin d'Epsilon.  Les ailes de l'animal se déployèrent et il s'envola pour prendre du recul fixant de ses yeux jaunes le jeune loup qui était arrivé pour prêter main fore à la déesse Athéna. Son regard était perçant et tranchant puis soudain ses yeux disparurent. S'étaient-ils perdus dans la légère obscurité ambiante ? On aurait dit qu'ils s'étaient tout simplement volatilisés de ses orbites. Pourtant la créature posait toujours ses orbites désespéramment vides sur le guerrier d'Odin.

Ses mâchoires se mirent à battre et l'obscurité gagna Ashram. Il eut l'impression que la créature lui parlait dans une langue étrange à moins que ce ne soit simplement son cri. Le Veilleur était maintenant frappé de cécité il ne voyait plus rien. Ce fut ensuite des milliers de yeux jaunes qui apparurent tout autour de lui, le fixant de manière indécente. Un rayon sortit alors de chacune de leur iris pour venir frapper le loup d'Asgard. Ses rayons d'énergie morte possédaient la particularité de transpercer toute matières et de réduire à néant toute vie dans les tissus organiques, les amenant jusqu'à un stade de nécrose avancée. Venant de toutes parts, l'énergie mortelle allait sûrement atteindre Ashram. Il n'y avait pas d'angle mort et le loup allait devoir sûrement trouver une parade pour éviter de finir en morceau de viande avarié que même le plus affamé des carnivores ne daigneraient pas croquer.

Lorsque l'attaque fut achevées, la créature utilisa ses puissantes ailes pour s'élever légèrement dans les airs et gagner ainsi en mobilité. De ce fait, elle possédait maintenant un nouvel angle pour analyser la situation. Ces faibles créatures ne pouvaient pas s'élever dans les airs. Peut-être pourrait-elle profiter de cet avantage pour frapper un grand coup. La femelle était puissante mais ne s'était pas encore avéré être la plus grande menace. Le jeune loup était plus téméraire et plus direct ! La créature l'avait ressenti et  c'était pour cette raison qu'elle avait déversé toute sa colère contre lui  cherchant à le mettre hors d'état de nuire le plus rapidement possible.


----

Capacité spéciale de la créature
Glaciation obscure : le cosmos et l'armure sont gelés, les recharges de cosmos sont annulées, les effets et techniques spéciales sont annulées, chaque coup physique donné par la créature retire des pts d'armure et il devient impossible de porter des coups physiques.

Mauvais œil / Forte 40cs Mort portée sur Ashram le Veilleur
Le monstre fait disparaître chacun de ses yeux pour les rematérialiser autour de la cible et le frapper à l'aide des rayons mortels. Effet : la créature vole 10 points de cosmos à sa cible.

Coups de Griffes / 5 Coups Physiques portés sur Ashram le Veilleur


Hp : ??? - 50
Cs : ??? - 70

Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 7866


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Sam 15 Mar 2014 - 15:19

Un délicat sourire illumine le visage pâle de la divinité. Ashram du loup. Elle se souviendra de ce nom, tout comme elle se souviendra de ses actes héroïques. Oui, héroïques. Ashram est un guerrier divin d'Odin et même si les relations entre Asgard et le Sanctuaire n'ont jamais été conflictuelles, amicales ou neutres tout au plus, en aucun cas Epsilon n'a d'obligation de loyauté à son égard.
Et pourtant... est-ce de la loyauté et une certaine forme de fidélité qu'il dégage pour elle à cet instant.
Ses mots, sa colère, le cosmos qui brille d'un éclat de jade, auréolant le corps du guerrier des glaces en une mélopée visuelle aussi délicate que puissante. Ashram est un être au coeur noble. Peu lui importe qu'elle soit sa divinité tutélaire ou non. Il fait partie de ces êtres vivants à comprendre, à voir avec facilité le bien là où il réside et à le protéger quand cela doit être fait, qu'il soit ou non un guerrier d'Athéna.

Son sang se glace dans ses veines alors qu'elle observe le détestable spectacle que leur présente cette créature de cauchemar. Athéna ne peut s'empêcher d'y penser. Comment est-ce possible... comment ont elles pu se libérer de leur prison et surtout comme se fait-il que certains d'entre eux aient été téléportés jusqu'ici... Pour l'heure elle ne ressent pas d'autre présence que les leurs. Peut être les auras perdent-elles leur potentiel d'émission entre ces épais murs. Peut être ne sont-ils pas tous seuls.

Ashram...


Le regard inquiet de la divine se pose sur le loup des glaces qui semble soudainement mais surtout étrangement absent. Son regard le détaille attentivement avant de se reporter sur la créature volante infâme. Et alors qu'elle s'apprête à l'apostropher pour savoir ce que cette horreur a bien pu faire à cet humain, des dizaines et des dizaines de rayons cosmiques apparaissent de nulle part en percutant Ashram avec violence. Complètement atterrée par la rapidité de cette attaque sortie des ombres, le regard pers d'Athéna toise l'immondice qui s'élève dans les airs en une expression de colère.

Un éclat de lumière d'or auréole le corps frêle de la déesse alors qu'une fine poussière brillante semble rester en suspension au-dessus de sa tête. Des silhouettes se forment lentement alors que des mots sans voix se dessinent sur les lèvres de la divinité des hommes. A peine murmurés, Athéna cite des noms les uns après les autres.


Orion, Alistair, Tenshu, Scareface, Irène, Askhan, Altia, Biscione, Angèle, Milan, Shiyo, Chico


Au fur et à mesure que ces noms se distinguent faiblement entre ses lèvres, chaque armure d'or lié à son porteur se matérialise au-dessus de la divinité. A la dernière nomination, les douze armures d'or du zodiaque brille d'une lueur immatérielle, entourant Athéna comme les douze protecteurs sacrés qu'ils sont tous. Un puissant vent cosmique se lève dans la pièce close alors que chaque armure du zodiaque semble se tourner vers la créature qui plane au-dessus de leurs têtes, fusant vers elle en une pluie d'étoiles filantes pour la percuter en une gerbe de lumière éblouissante.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Ven 21 Mar 2014 - 16:29

La créature s’écrase au sol avec violence. Les coups qu’elle reçoit sont puissants. La foudre d’une déesse, les crocs d’un loup solitaire s’abattent de toute leur force et font manger la poussière à cette ombre sans réelle consistance. Molle, flasque, elle profite de cet état pour rebondir, se précipiter vers Ashram avec la vitesse de l’éclair. Les coups pleuvent. Avec cet élan, Ashram n’a pas le temps de parer les coups ou peut-être ne préfère-t’il pas esquiver pour être certain qu’elle focalisée sur lui.

Glissant sur quelques mètres, le Veilleur semble encaisser le choc alors que la créature se replie pour préparer quelque chose de plus puissant. En un instant, voilà qu’elle lui attaque les sens et le prive de la vue. L’ombre glacée de la créature semble croitre, se préparant à frapper. Le Loup n’a que peu de temps pour appeler ses compagnons, faire en sorte qu’ils le protègent autant que possible. Il se concentre, fait appel à son énergie et un hurlement se fait entendre : le sien.

De toutes parts, comme appelés par une mélopée, voilà qu’ils accourent tous, fidèles et prêts à s’interposer. Il est temps car de son côté, la créature a orchestré une chorégraphie mortelle faisant apparaitre une menace bien réelle. A quoi bon profiter du spectacle, Ashram est aveugle… Mais il ressent le danger, la présence de forces qu’il ne peut tolérer…


- A vous mes fidèles compagnons ! Que votre aura me préserve de l’adversité !  Skugga og rándýr !!

Il ne s’agissait que d’une manifestation du Cosmos, certes. Il n’y avait pas vraiment de loups pour s’ériger en martyrs devant autant de rayons mortels. Simplement un reflet de la pensée profonde d’Ashram qui se manifestait… sans doute. A moins qu’il ne s’agisse d’autre chose ? Et si le Cosmos puisait aussi dans les énergies déchues, celles des esprits combattants et protecteurs ? Se pourrait-il alors qu’il puisse appeler à lui ceux qui jadis combattirent à ses côtés ?

Peu importe, la question était trop précoce. Il demanderait à la prêtresse d’Asgard lorsque le temps serait venu. Fallait-il encore revenir de ce voyage mais comment ne le pourrait-il pas avec son courage et aux côtés d’une déesse.

Autant de Loups qu’il put appeler se dressèrent sur les rayons mortels, absorbant les énergies avant de disparaître mais hélas, la créature d’ombre n’avait pas laissé la place au hasard. Ashram fut touché en dépit de sa protection.

Il accuse le coup, ressent une vive douleur lui parcourir le corps comme autant de lances le transperçant.

N’a-t’il pas reçu plus de coups avant ? De souffrances ? Rien qui n’ait été insurmontable en définitive… et puis il repense au sacrifice d’Odin, son maître. Si lui a donné autant, comment ne le pourrait-il pas ? Ashram est encore en vie, il ouvre les yeux et recouvre ses sens, rapidement. Il se sent affaiblit. La créature a puisé dans ses réserves, lui a volé une part de son énergie… Il ne faudra pas que ce cirque dure trop longtemps.

Il regarde Athéna en train d’invoquer la puissance des guerriers de son clan. Tiens, d’une certaine façon, elle aussi peut en appeler à ses compagnons… pour frapper. Et alors que la créature est subjuguée par une puissante vague de lumière, Ashram prend la parole.


- Une entité de glace est à l’œuvre dans notre monde et son réveil ou retour touche jusqu’à votre retraite. Savez-vous qui nous avons à redouter ? Il y a toujours à craindre d’un danger oublié… et je n’ai vu personne sur les terres d’Asgard ni parmi vos chevaliers que j’ai croisé depuis… capable de répondre à cette simple question… Qui ?

Il marque une pause avant de reprendre.

- Altesse… Si vous souhaitez aller de l’avant, je peux la retenir et en finir avec elle… Je ne sais ce qu’il se cache ici mais je ne doute pas de pouvoir vous rejoindre lorsque j’en aurai terminé.

Il tourne alors son regard vers la créature flottant au dessus du sol, la toisant du regard.

- Tu prends tes aises mais tu n’es pas très différentes des 2 colosses de la plaine de glace. On va voir qui aura le dessus… créature des ombres…

Il se met en garde, concentre son énergie et finalement, laisse échapper un long et puissant hurlement. Il est temps de faire appel à ses frères comme Athéna l’a fait il y a un instant. Non pas des chevaliers d’Or mais des loups rapides et vifs, se déplaçant comme le vent. Au même instant, le ciel  semble se voiler et prendre une teinte argentée. Assaillie, la créature n’avait pas de consistance… mais pour combien de temps ?

Ashram qui est un guerrier de la Terre n’en demeure pas moins un maître des ombres. Au travers de son Ultime attaque, c’est toute l’essence de cet élément qu’il va faire passer… l’immatériel contre lui-même… Et alors qu’Ashram se jette de toutes ses forces en avant vers la chose, il a encore le temps de lui lancer une provocation :

- J’ai un message pour ton maître ! Endanleg kalla Ragnarock !!

La fureur des loups se déchaîne alors que l’attaque portée par Ashram se matérialise sous la forme d’un loup gigantesque griffant et mordant sa proie avec une rage capable de briser la Lune en deux… Immatérielle, la créature pourrait-elle aller se briser un peu plus sur les murs de cette prison ténébreuse ? Sans attendre de la voir s’extirper du torrent d’énergie générée, Ashram a alors cette phrase, comme ultime camouflet :

- Alors ? Infâme créature… Finalement Tu voles bien bas je trouve…

------------------------------------------

Skugga og rándýr (Ombre et prédateur) : 5à30pts (20) de Cosmos. Défense Faible ou Moyenne.
Ashram crée un mur de cosmos extrêmement résistant, pouvant parer les attaques physiques, faible ou de 30pts de Cosmos. Il prend la forme d’une meute de loups qui viendra se jeter sur les attaques lancées à l’encontre d’Epsilon pour y mourir.

Endanleg kalla Ragnarock (L’ultime appel au Ragnarock) : 60pts de cosmos. Attaque 7ème sens.
Attaque imparable. Le Guerrier lance une attaque sur son adversaire...celui-ci est comme assailli par des dizaines de loups et puis frappé par un seul, gigantesque, Fenrir. Le Choc de cette attaque empêchera l'adversaire de se défendre à votre prochaine attaque cosmique.

Coups reçus : 45
Coups parés : 20
Coups donnés: 60 ( OMBRE )
Hp: 175 – 25 = 150
CS: 157 – 20 – 10 - 60 = 67
Armure: 275 – 20 - 5 = 250
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Ven 21 Mar 2014 - 21:09

Les petites choses futiles cherchaient toujours désespérément à blesser la créature hideuse et volante qui les toisait de sa hauteur. L'attaque zodiacale d'Ahina n'était pas suffisante pour éroder l'épiderme de la bête décharnée mais le Fenrir était nettement plus inquiétant. L'animal bien que mobile ne pût pas éviter cette attaque foudroyante qui le prit de court. Le monstre poussa un beuglement proche de celui de la vache puis il se posa au sol. Était-ce un signe de faiblesse ?  Le cri redoubla d'intensité et vint se répercuter en écho dans les oreilles d'Ashram le Veilleur. Le pauvre pouvait avoir l'impression que sa cervelle remuait dans son crâne comme une danseuse du ventre sous l'impulsion des ondes sonores. L'effet était des plus saisissant mais facilement évitable pour un être de la trempe du loup du grand nord. Les ailes du monstres se déployèrent et leur ombre recouvrit entièrement Athéna et Ashram. Vu que ce dernier était un maître en la matière, il devait sans aucun doute être moins effrayé par ce phénomène. L'animal semblait se détendre de tout son long comme s'il cherchait à ce que son imposante ombre recouvre tout. Son aura malsaine et nauséabonde semblait prendre des proportions gigantesques et indécentes. Il semblait grandir en proportion avec sa projection non lumineuse.

L'asgardien et l'olympienne purent alors assister à une scène des plus étranges. Les milliers de bouches qui ornaient son corps semblèrent s'auto-avaler et elles disparurent toutes au même instant. Rien ne se passa les premières secondes puis l'humain et la déesse ressentirent des démangeaisons douloureuses sur tous leur corps, le genre qui donnait envie de se gratter jusqu'au sang. A côté la varicelle ne générait qu'un sentiment d'évocation plutôt qu'un réel désir d'utiliser ses ongles pour gratter sa peau. Des cloques apparurent et des bosses semblables à celles de furoncles. Ces malformations s'ouvrirent alors pour laisser apparaître des gueules béantes. Des centaines de bouches recouvraient à présent le corps des deux héros. Les crocs se refermèrent alors sur la chaire et commencèrent à dévorer Ashram et Ahina de l'intérieur. La douleur était insoutenable. A mesure que les secondes filaient, des morceaux de peau et d'organes finissaient dans l'estomac du  monstre qui semblait se délecter de cette scène macabre. Lorsque toutes les gueules furent repues, elles retournèrent par la même voie qu'à leur arrivée, sur leur propriétaire. Ashram et Ahina n'étaient pas prêt d'oublier une telle douleur ! Avec une telle douleur, il devrait bientôt accepter leur sort et se laisser dévorer car tel était le destin des êtres qui rencontraient cette créature volante aux mille et une bouches !


----

Capacité spéciale de la créature
Glaciation obscure : le cosmos et l'armure sont gelés, les recharges de cosmos sont annulées, les effets et techniques spéciales sont annulées, chaque coup physique donné par la créature retire des pts d'armure et il devient impossible de porter des coups physiques.

Mille et une bouches à nourrir / Ultime 50cs Mort portée sur Ashram le Veilleur et Ahina (attaque de zone)
Le monstre téléporte ses gueules sur le corps de son adversaire et ces dernières le dévore de l'intérieur. Imparable. Effet : la créature regagne 10 points de cosmos par ennemi touché.

Cris / 5 Coups Physiques portés sur Ashram le Veilleur


Hp : ??? - 10 - 60
Cs : ??? - 50 - 20 + 20

Revenir en haut Aller en bas
Arès
Dieu de la Guerre
avatar
Messages : 538


Caractéristiques
Vie Vie:
360/360  (360/360)
Cosmos Cosmos:
463/463  (463/463)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mar 25 Mar 2014 - 11:36


Voilà donc le lieu ou venait d'être envoyé Arès... C'était plutôt plaisant même s'il trouvait le lieu assez pauvre. Il n'y avait rien de très beau mis à part le spectacle qui s'offrait à lui. Il pouvait ressentir le cosmos de sa petite sœur vaciller et se concentrer. Elle était en train de se battre ? Elle qui détestait ce genre de pratique. La diplomatie était plutôt son genre, mais voilà qu’aujourd’hui elle c'était décidé à prendre les armes. Voilà bien une chose qu'il ne voulait pas rater. Même si en réalité, il ne souhaitait pas que Athéna se fasse tuer ici. Non.. la seule personne qui pouvait autorisé une autre a mourir était Arès. C'était lui qui devait tout contrôler et il n'aimait pas qu'on lui pique ce rôle. Le dieu de la guerre pouvait également ressentir la présence d'un chevalier. Certainement un saint qui était venu protéger sa déesse. Quoique... il avait l’impression que l’auteur de ces combats prenaient un malin plaisir à mélanger les différents royaume. Il était content de ne pas croiser l'un de ces Berserkers... car sinon, il n'aurait rien eu à se mettre sous la dents, connaissant ses guerriers, ils auraient très certainement déjà ravagé ce monde en tuant ces bestioles. Le sourire et les bras croisé, il se délecta quelques instants de cette scène ou le grosse créature avait pris de l'altitude pour enfermer ces deux victimes sous l'ombre de son propre corps. C'était une technique plutôt efficace, mais tellement évidente à parer. Il était même surpris que Athéna n'est pas encore trouver la parade. La voyait souffrir avec l'autre humain, il ne pu s'empêcher de laisser échapper un soupir.

Non loin de la scène, le dieu de la guerre revêtu de son armure dorée se téléporta sur l'un des rochers glacé situé à quelques mètres de l'affrontement. Les bras toujours croisé, une barrière cosmique se forma au-dessus de la créature. De petites gouttelettes était apparu sur plusieurs zone de sa barrière. Une lumière intense venait d'apparaitre tout autour d'Arès. Comme s'il était devenu un rayon de soleil. Il était donc facile pour la créature de remarquer sa présence. Enfin... Il en avait marre de jouer les second rôle. Le rayon lumineux qui s'échapper de la zone ou était situé Arès se dirigé vers la bestiole volante. Tel le soleil changeant de direction, l'ombre avait suivit le même chemin et s'était écarté d'Athéna et de l'humain. Mais cette lumière n'était pas une attaque, elle n'était là que pour mettre hors de danger Athéna et par la même occasion cet humain. Le mur cosmique situé au-dessus de la bête avait laissé passé de nombreuse lames divines. Il était temps...


" Gate... of... Babylon... "



30pts de Cs

Arès ouvre la porte de Babylone et un grand nombre d'épée et d'arme font leurs apparitions ! Une énergie divine entoure chacune de ses lames. Il cible un adversaire avant de le bombarder avec, le nombre de projectile rend toute esquives difficiles.

Les projectiles divins se dirigèrent à une vitesse folles en directions du dos de la créature et notamment vers ses ailes qui furent perforer de toute part par les armes du dieu grecs. Celle-ci terminèrent leurs course en s’enfonçant littéralement dans le sol et en créant de nombreuses explosions. Tel un bombardement, la bestiole volante n'allait bientôt plus pouvoir rester dans les airs et allait finir par terre. Ce n'était pas seulement cinquante ou cent lames qui tombaient sur lui, mais une véritable pluie d'épée et de lance d'orée acéré qui transpercer la créature de part en part. Un épais nuage de fumé avait été crée suite à ces nombreuses explosions. Le dieu de la guerre se tenait toujours droit avec le regard hautain en direction du monstre.

" Qui ta permis de toucher à ma petite soeur ? Moi seul en ai le droit. "

Tandis que la fumée s'échapper relativement vite, on pouvait voir de nouveau la créature au sol. Heureusement pour Athéna et l'humain, il n'était pas tombé sur eux, même s'ils avaient été tout proche de l'impact.

" Les aberrations de ton espèce doivent faire face au sol... ne l'oublie jamais. "


Coups donnés : 30

PV 357
PC 429 - 30 = 399
Pa 645

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 7866


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Ven 28 Mar 2014 - 20:12

La question que se pose Ashram est légitime, elle ne le comprend que trop bien. Car si la divinité des hommes n'a pas réellement connaissance des évènements qui ont pu secouer Asgard, il lui suffit de se remémorer les nombreuses batailles qui se sont installées au Sanctuaire Sacré pour en avoir un aperçu. Car les mots du loup d'Epsilon ne trompent pas. Il a du déjà affronter ces créatures à plusieurs reprises que pour en être arrivé à ce cheminement de pensée.


Ashram... Il est hors de question que je t'abandonne ici, aux prises avec cette créature. Serais-je une bien piètre divinité si j'abandonnais les êtres qui peuplent le monde que je protège.
Pour répondre à ta question...


Faisant une courte pause alors qu'elle observe attentivement la créature qui étend ses larges ailes au-dessus d'eux, Athéna poursuit sa réponse d'une voix douce sans quitter l'étrange entité des yeux un seul instant.


Je n'ai aucune certitude sur l'instigateur de tout cela. Cependant il est fort probable que l'épicentre du problème soit là où nous nous trouvons en ce moment même.
La seule chose que je peux te dire, Ashram, est que l'endroit où nous sommes est l'une des plus vieilles prisons qui existe. Un lieu qui ne doit, normalement, pas apparaître à la surface du monde. Que cela soit le cas aujourd'hui prouve que l'entité qui se trouve derrière tout cela est d'une extrême puissance.
Ashram...


Hésitant quelques secondes, laissant ce nom en suspend entre ses lèvres, Athéna finit par poser succinctement ses yeux pers sur le jeune loup d'Agsard. Un regard austère, une lueur d'inquiétude y résidant très nettement.


Je n'aurais pas pu faire jaillir cette prison de sa cachette, même si j'avais déployé toute ma puissance. Cela te donnera peut être une idée de la force contre laquelle nous allons sans doute devoir nous battre.


Ces mots ne semblent laisser que peu d'espoir quant à une issue favorable. Cependant rien n'est perdu. Rien n'est jamais perdu. Les humains ont toujours été capables d'accomplir de grands miracles, impossibles aux Dieux eux même. Il reste à espérer que ce sera encore le cas aujourd'hui.

Alors que la divine entre en résonance avec les constellations d'or, Athéna se fige comme si elle venait d'être littéralement pétrifiée. Les loups opalescents la dépassent sans qu'elle ne leur adresse le plus petit regard, comme si la divinité était soudainement absente.
A l'évocation des 12 noms de ses chevaliers d'or et alors qu'elle prononçait celui d'Irène, une violente douleur enserre son âme divine. La constellation, bien qu'ayant malgré tout répondu présente, est au plus mal. Comme une ultime présence, comme une dernière réponse à sa divinité protectrice, la constellation d'Irène s'éteint soudainement dès que l'attaque est portée. Les paupières d'Athéna se révulsent alors que la constellation du Loup se ternie à son tour. Irène... Kurayami... Orion dont l'énergie est au plus bas alors que le pendentif créé à partir du cosmos du bélier et qui trône autour du cou d'Athéna émet une faible lueur de désespoir. Dephteros... dont la lumière s'amoindrit également.


Non...


L'air hagard, Athéna n'est plus que l'ombre d'elle même alors que l'attaque de la créature volante la percute de plein fouet. La douleur la ramène à la réalité présente, des centaines de bouches parant son propre corps qui semble se repaître de lui même. Le hurlement de douleur qui s'extirpe de sa poitrine déchire l'air, Athéna tournant un regard fiévreux vers Ashram qui subit le même sort.

Une lumière éblouissante survient tout à coup au devant eux. Apparaissant dans toute sa superbe et au plus grand étonnement d'Athéna, Arès, son frère aîné, fait pleuvoir des dizaines de lames acérées sur la créature dont ils étaient jusqu'alors la cible.

Un pâle sourire se dessine sur son visage alors que ses prunelles claires se posent sur son frère et qu'elle fait quelques pas, le sang perçant à travers les interstices de son armure en s'écoulant en une marre sombre, pour se placer aux côtés de la Guerre.
Que fait-il ici ? Arès n'est pas reconnu comme aimant se mêler des maux humains. Peut être a-t-il trouvé en ces massacres un quelconque nouveau défi auquel il pourrait participer. Alors... comme une réponse silencieuse à la puissance qu'il vient de manifester et pour ne pas paraître faible à ses yeux, la situation de laquelle il vient de les tirer n'étant pas à la gloire de la Sagesse, un souffle chaud et vibrant se lève dans l'espace clos. Balayant la poussière du sol, une énergie mystique semble se dégager des dalles de pierres sombres. Vision pour le moins improbable, des plantes et fleurs se mettent à pousser tout autour d'eux alors qu'une onde cosmique se dégage en vagues d'or tout autour de la divinité jusqu'à ce qu'elles rencontrent la créature qui leur fait face et la percutent de plein fouet.


J'aurais préféré te revoir en d'autres circonstances... Mon frère.
Je te remercie pour ton aide.
Mais dis moi... comment es-tu arrivé jusqu'ici ?



----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mar 1 Avr 2014 - 9:41

La douleur est mordante, au propre comme au figuré. La chose volante n’a pas succombé aux attaques d’une déesse et d’un esprit réincarné. Au contraire, elle a puisé une force impressionnante depuis le néant pour montrer de quoi elle était capable.

Subjugué de douleur, Ashram pose un genou à terre. Il a entendu l’armure plier et craquer par endroits. Encore une chance qu’il ait une protection d’un tel rang. D’autres habillés de simples vêtements seraient déjà broyés comme de vulgaires brins de paille. Peut-être en faudrait-il plus pour le faire ployer sous les coups ; peut-être que sa motivation n’avait pas été encore mise à l’épreuve. Restait la douleur.

Il entend encore résonner en lui les réponses de la déesse. Des paroles qui n'ont rien de rassurant et pourtant... tout cela est dit avec mesure par une voix des plus apaisantes... Des questions légitimes qui trouvent un chemin vers une certaine forme de vérité, même si encore il n’y a aucune certitude. Un mal ancien refait surface. Pour que des dieux s’en mêlent si directement, l’évènement ne doit pas être banal.

Il accuse le coup sévèrement. Tout en serrant le poing, il se redresse et ne manque pas de voir l’explosion de couleurs et de Cosmos venant d’apparaitre dans le lieu où il se trouve. Peu loquace et  sans perdre de temps, il lance une puissante attaque sur la créature d’ombre. La pièce se mêle aux énergies rougeoyantes invoquées tandis que la chose s’effondre au sol.

Arès. Tel est-il nommé par Athéna. Ashram lui adresse un salut en signe de respect. Il sera temps d’en savoir plus lorsque le moment sera propice. En attendant, le combat n’est pas terminé.  Ashram sait très bien ce qu’il va faire : concentrer ses attaques au contact de la créature et plus précisément sur son dos là où ses ailes prennent racine. Il se prépare, il invoque ses énergies, son Cosmos, sa puissance dormante. Après avoir invoqué l’instigateur du Ragnarock, il cherche en lui les ressources pour se déplacer avec vélocité et cela, malgré l’attaque destructrice qu’il vient de recevoir.

Il se jette en avant et propulse son Cosmos pour porter son attaque. Que pourrait bien faire la créature face à sa rapidité ? Il est trop tard pour se le demander. Ashram disparait dans sa course offensive pour apparaitre sur le flanc de la chose. Profitant de son élan, il saute tout en criant le nom de son attaque, portant un coup puissant là où se trouvent les ailes.

Mais ce n’est pas tout. Déployant ses griffes dans un bruit de métal, posté sur le dos de la bestiole, il s’acharne autant qu’il le peut pour faire un maximum de dommages. Autant briser le rêve d’Icare tant qu’il est encore possible de le faire, autant donner et frapper tant qu’Ashram le peut encore…

Une simple détente et le voilà sautant en arrière pour finalement se réceptionner quelques mètres plus loin.  Ashram avait autrefois fait les frais de sa trop grande présence au contact et d’alliés prompts à bombarder les ennemis avec un ‘’loup’’ accroché à leurs basques… Leçon retenue il semblerait.


-------------------------------------------------

Brumuveðr Veiði (Chasse Tonnerre): 30pts de cosmos.

Ashram devient intangible l’espace d’une seconde. L’attaque ne provient pas de face mais sur le côté lorsque Epsilon apparait à nouveau. Le guerrier divin ne se téléporte pas, il bouge à une vitesse fulgurante pour porter une seule attaque.

Coups reçus : 55
Coups parés : 0
Coups donnés:  30 + 5 physiques ( OMBRE )
Hp: 150 – 55 = 95
CS: 67 - 30  = 37
Armure: 250 - 50 = 200
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mar 1 Avr 2014 - 15:13

La déesse de la guerre osa utiliser les armes de la vie contre son monstrueux adversaire. Il y avait de l'idée mais ce n'était pas encore cela. Même ensevelie sous les armes d'Arès, la créature continuait de s'extraire inexorablement de ces difficultés. Quant à l'offensive de l'Asgardien. Elle sembla être un aussi inefficace qu'inutile. Leurs trois pouvoirs combinés semblaient grandioses et atteignaient un niveau élevé. L'animal serait-il en mesure de résister à une telle déferlante offensive ? Pour le moment oui ! La bête prit son envol, majestueuse dans son étrangeté et sa monstruosité. Ses déplacement paraissaient saccadés comme si la fatigue s'était emparée de son  corps mais ce n'était là qu'une vulgaire feinte censée faire baisser sa garde à l'ennemi. Qui plus est un animal blessé était bien souvent plus dangereux qu'un être similaire en parfaite santé. La créature tourna alors son corps sur lui même puis se relâcha d'un coup. La torsion exercé ainsi lui donna une vitesse de rotation imprévisibles et impressionnante. Tout en amorçant une descente en piquée, la bête aux mille bouches fondit en direction du nouveau venu toutes griffes dehors. Arès pût apercevoir face à lui une véritable déferlante de griffes tourbillonnantes qui allait le percuter d'un instant à l'autre. Nul ne pourrait sortir indemne d'un tel assaut, sauf peut-être un être divin et encore ! La vitesse de l'oiseau était sans conteste impressionnante même pour l’œil d'un Olympien habitué à ce genre de prouesse.


Lorsqu'il eut terminé son œuvre, le monstre s'envola en tournoyant autour d'Ashram, Athéna et Arès avant de les regarder tous d'un œil mauvais, les dévisageant comme si le trio n'était rien d'autre qu'un ramassis d'excrément tout juste bon à pourrir sur place sans avoir aucune terre à fertiliser. La créature aux mille bouche se posa alors sur le sol face à ses proies. Ses ailes se replièrent sur son corps du mieux qu'elles le purent. Dans cette position, le monstre donnait l'impression de n'être qu'une chauve-souris géante aux proportions grotesques. Les apparences, bien souvent, ne sont que d'infidèles maîtresses ! Lorsque les ailes s'écartèrent, un sinistre spectacle attendait le trio : les bouches de la créature avaient totalement disparues ! En quelques secondes seulement, ils ressentirent tous les trois l'horrible sensations de grattement. Leur peau se craquela sous l'impulsion des bouches qui se nourrirent d'eux avec férocité. Se faire dévorer de l'intérieur était une sensation aussi désagréable que douloureuse. Les dents dévoraient avec assiduité et elles furent rapidement repues. Alors le processus inverse se produisit et les mille et une gueule retournèrent se coller sur leur propriétaire qui venait à nouveau de voler l'énergie vitale de ses proies. Les tuer à petits feu était sans aucun doute la clé de son succès.


----

Capacité spéciale de la créature
Glaciation obscure : le cosmos et l'armure sont gelés, les recharges de cosmos sont annulées, les effets et techniques spéciales sont annulées, chaque coup physique donné par la créature retire des pts d'armure et il devient impossible de porter des coups physiques.

Mille et une bouches à nourrir / Ultime 50cs Mort portée sur Arès,  Ashram le Veilleur et Ahina (attaque de zone)
Le monstre téléporte ses gueules sur le corps de son adversaire et ces dernières le dévore de l'intérieur. Imparable. Effet : la créature regagne 10 points de cosmos par ennemi touché.

Vrille de griffe / 5 Coups Physiques portés sur Arès


Hp : ??? - 30 - 30
Cs : ??? - 50 + 10 + 30 -30

Revenir en haut Aller en bas
Arès
Dieu de la Guerre
avatar
Messages : 538


Caractéristiques
Vie Vie:
360/360  (360/360)
Cosmos Cosmos:
463/463  (463/463)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Ven 4 Avr 2014 - 11:42


Que faisait-il ici ? voilà le charmante accueil de sa petite soeur, lui qui pensait qu'elle allait se jeter sur lui comme s'il lui avait sauvé la vie... Non pour être honnête, il se satisfaisait de ces paroles. Le dieu de la guerre posa ses yeux sur elle pendant qu'elle le remerciait.

" Il n'y a pas de quoi petite soeur. Je suis toujours ravi de t'aider. Si je suis ici ? Et bien, disons qu'on m'a invité. "

Voilà qui était fort impressionnant, malgré la rafale qu'il venait de se prendre, le monstre était toujours en vie et semblait vouloir encore en découdre avec lui. Le dieu de la guerre commençait à se lasser de voir ce genre de créature se rebeller contre lui. Il était un dieu, et qui plus ai, il était Arès... Toutefois, en le regardant voler, il pouvait voir avec quel difficulté le monstre se déplacé. Il semblerait que son attaque ai eu l'effet désiré. A moins bien sur que celui-ci ne se jouer de eux... dans tout les cas, il ne pouvait toucher le stratège de l'Olympe avec une telle technique. Des griffes acérés et rapide était dirigés contre lui, voulait-il se venger après avoir été mis au sol par les lames de la divinité ? Même s'il était rapide, cette chose ne pouvait mesuré l'ampleur de la force que dégagé le dieu. Esquivant coups par coup, il parvint à éviter toutes les griffes. Le dieu de la guerre ne leva pas la tête pour regarder la bestiole volante. C'était lui qui baisser les yeux pour regarder ces êtres inférieure t non l'inverse. Comme précédemment, des bouches sortirent de la créature pour venir se coller à eux. C'était une sensation désagréable que nul être aux mondes n'avaient fait subir à Arès.

Cette fois s'en était trop... Personne ne pouvait se permettre de lui faire ça sans en subir les conséquence ! Le cosmos d'Arès se mit soudainement à brûler et une lueur d'orée écrasa le sol tandis que les gueules de la bestiole retourné à leurs propriétaire. Le dieu de la guerre croisa qui avait toujours les bras croisé laissa ses chaines divine se déchainer ! Il y en avait des centaines qui jaillissaient du sol et qui monté en direction de son adversaire. Elles passèrent tout autour de la bestiole pour la ligoter et l'attraper pour ensuite la faire chuter au sol. Les chaines étaient sortie de la même manière que ses précédentes lames. C'est à dire par une sorte de barrière cosmique qui était apparu derrière l'Olympien. Maintenant ligoté au sol, le dieu de la guerre se mit à resserrer fortement l’étreinte pour le broyer comme de la vulgaire chair de viande. Le regard durcit, la divinité ne prenait plus de plaisir à jouer avec cet être répugnant.

" Je ne me répèterais pas... ne pose plus tes yeux sur moi. "

Spoiler:
 

Coups donnés : 30 (Enkidu)

PV 357 - 50 = 307
PC 399 - 5 - 30 = 364
Pa 645 - 50 = 595

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 7866


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mar 8 Avr 2014 - 22:22



Ainsi Arès avait été projeté dans cette prison ancestrale à leur égal. Il était fort rare que qui que ce soit impose quoi que cela soit au Dieu de la Guerre. Et si ce petit jeu pourrait l'amuser un temps, Arès s'en lasserait probablement assez vite, n'ayant pas choisi d'y participer sciemment.

Au risque de blesser son amour propre, la divine se place entre Ashram et la créature qui les surplombe. Si Arès venait à s'exaspérer face à cette situation et s'il décidait d'employer les grands moyens, toute l'énergie d'Athéna devrait être focalisée sur le jeune loup d'Asgard.
La Guerre ne fait jamais dans la dentelle et elle ne connait que trop bien son opinion sur l'humanité. La vie d'Ashram doit bien peu lui importer, pour autant qu'il ait vraiment remarqué sa présence. Si la véritable puissance d'Arès venait à se manifester contre cette créature, elle pourrait y résister. Elle oui. Mais sans doute pas Ashram, aussi vaillant, aussi fort soit-il.

L'humanité a toujours été capable d'accomplir de grands miracles, allant jusqu'à étonner les dieux eux-mêmes. Mais aujourd'hui... elle ne courra pas ce risque. Pas après avoir ressenti la disparition d'Irène, celle de Kurayami... la faible vie qui s'écoule avec peine dans les veines de Dephteros... la si mince clarté qui se dégage du Bélier d'Or à cet instant.
Trop de morts. Trop de peines ont par de trop nombreuses fois été provoquées avec l'arrivée inopinée de ces créatures. Non. Elle ne courra pas ce risque. Pas venant de la main de son propre frère.

Une fois encore le monstre volant leur inflige la même attaque que précédemment. Et alors qu'en temps normal elle aurait du avoir moins d'impact, il en est tout autrement à cet instant.
Outre le principe absolument écoeurant de ces centaines de bouches se repaissant de son propre corps, la douleur qu'elles lui provoquent lui arrache un cri de souffrance.
Un cri qui meurt au fond de sa gorge alors que l'atmosphère devient soudainement oppressante. Arès est en colère. Et de sa colère se dégage des ondes meurtrières que lui seul est capable d'engendrer de la sorte.

Lorsque la créature chute lourdement sur le sol, Athéna n'ayant ni le loisir ni le temps de se féliciter que la rage de son frère ne soit pour une fois pas dirigée contre les siens, la divine sagesse profite de cette occasion pour allier ses pouvoirs à ceux de son frère aîné.
Une bourrasque de vent s'élève tout autour d'eux alors qu'une grondement sinistre résonne au-dessus de leurs têtes. Comme s'ils n'étaient pas enfermés, mais à ciel ouvert, le tonnerre rugit dans la vaste salle alors qu'un puissant éclair illumine brièvement les lieux avant de frapper la bête de plein fouet.


----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   Mer 9 Avr 2014 - 9:39

Ce coup-ci, ça sentait vraiment le roussi. La bestiole avait non seulement résisté à la tentative d’Ashram de lui arracher ses ailes mais avait reconduit sa puissante attaque, invoquant ses multiples gueules. En dépit de l’impossibilité de parer une telle attaque, la douleur, elle, se fit plus puissante encore que la précédente fois. L’armure d’Ashram peine à le protéger. Il entend la carcasse se plier et craquer avec encore plus d’insistance et de force.

Et encore, s’il n’y avait que l’armure… Tel un brin de paille, Ashram se sent consumé et ne peut que s’écrouler, ployant de tout son poids au sol, posant lourdement ses genoux. Peut-il émettre un son ? Une parole ? Un râle de douleur ? Il en est comme à son habitude incapable, préférant canaliser sa voix pour d’autres occasions… Non pas que la douleur ne soit pas écrasante mais seul son visage témoigne de ce qu’elle peut être à ce moment précis.

Une ombre, une silhouette se place devant lui. C’est Athéna qui comprend qu’Ashram va sans doute jouer ses dernières cartes au vu de son état. Comment pourrait-il rester lâche et se cacher derrière la protection d’une Déesse. C’est lui qui devrait être au-devant…

Que faire… les forces d’Ashram s’étiolent, se dissipent. Outre la douleur, ses blessures et son armure, son Cosmos est également sur le point de lancer un dernier baroud d’honneur. Mais comment arriver à placer quelque chose, à faire en sorte que ce dernier état de grâce sera utile pour au moins un des deux alliés en sa compagnie ?

Une fraction de seconde plus tard et les choses sont claires. Invoquer ses alliés les loups au-devant d’Athéna serait salvateur pour lui et elle, en prévision de la future attaque de la créature. S’il arrive à prévoir le prochain coup de cette aberration, elle l’attaquera lui, il reste le plus faible, celui contre qui la logique voudrait qu’on s’acharne pour en finir.

Voilà un peu de provocation pour mettre le feu au champ de bataille. Il se redresse et se décale de la protection d’Athéna, suffisamment pour ne pas passer pour un lâche mais assez près d’elle pour qu’elle aussi puisse profiter de son action. Ashram n’attaquerai t pas et si tout marchait comme il le pensait, Athéna n’aurait pas à se protéger d’une quelconque attaque, Ashram le faisant pour elle. Elle et son frère pourraient se concentrer sur leurs attaques combinées comme ils venaient de le faire.


Il pointe son doigt vers elle :


- Ton maitre ne doit pas t’avoir en très haute estime pour t’avoir donné une telle apparence… Tu attends quoi pour en finir ? Tu n’as pas compris que plus tu t’acharnes, plus tu renforces ma détermination ?

Il concentre son cosmos, peut-être qu’il n’aura plus à le faire, peut-être que ses dernières forces vont se jouer à cet instant. En tout cas, un rictus de satisfaction se lit sur son visage. Sans doute celui d’avoir combattu l’espace d’un instant aux cotés de divinités capables de se retrousser les manches, comme le font les simples mortels… ou les esprits antiques ramenés sur terre…

La fierté se mêle de détermination et de conviction. Voilà qu’il en appelle à ses alliés, à ses frères… une dernière fois. Il regarde tour à tour les deux divinités…


- Si mon temps est venu, sachez que ce fut un honneur de combattre à vos côtés. J’espère que ma manœuvre vous donnera une opportunité d’en finir…

Il avance d’un pas pour attiser la créature, qu’elle se concentre sur lui. Il se place devant Athéna et lui adresse une dernière phrase :

- Je comprends mieux pourquoi vous êtes la gardienne de l’humanité….

… avant de se consacrer définitivement à la bestiole ailée.

- Tu attends quoi Créature démoniaque ? Viens donc me chercher !

Paré à toute éventualité, il déchaine la puissance protectrice de la meute qui est sienne en prévision de l’attaque qu’ils pourront recevoir…

-----------------------------------------------

Skugga og rándýr (Ombre et prédateur) : 30pts de Cosmos. .
Ashram crée un mur de cosmos extrêmement résistant, pouvant parer les attaques physiques, faible ou de 30pts de Cosmos. Il prend la forme d’une meute de loups qui viendra se jeter sur les attaques lancées à l’encontre d’Epsilon pour y mourir.

-----------------------------------------------
Note importante :
Spoiler:
 


-------------------------------------------

Coups reçus : 50
Coups parés : 0
Coups donnés: 0
Hp: 95 – 50 – 10 (armure fragilisée ) = 35
CS: 37 -30 = 7
Armure: 200 - 50 = 150
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT] Dans la gueule du loup   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Dans la gueule du loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)
» Event 2 : Dans la gueule du loup (Part 2)
» Dans la gueule du Loup
» Dans la Gueule du Loup.
» Comme dans la gueule du loup . . . [PV Shirley, Annabelle, Ayame, Erreur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents-