Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [EVENT] Perdu au milieu de nulle part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 25 Déc 2013 - 1:49

Ce sujet n'est accessible qu'à ceux auxquels le mj a donné le lien.
Pour l'heure personne ne peut déceler la position des personnes y étant présentes.

------

Disparu, volatilisé, telle un nuage evanescent chassé par un souffle de vent, le Guerrier Divin d'Alpha ne peut que constater l'étrange phénomène qui s'est opéré sur lui. Alors qu'il marchait au coeur du labyrinthe de glace, au sein même de son propre domaine, un tourbillon d'énergie s'est formé face à lui.
Ce fut le pas de trop ou celui de la libération, tout dépend de quel côté l'on voit les choses...
Toujours est-il que ce pas, ce tout petit pas, le fit pénétrer dans le vortex. Immédiatement il fut aspiré avec une force contre laquelle tout effort aurait été vain.

Son second pas l'amène au coeur d'une plaine désertique couverte de neige. Si à première vue l'endroit pourrait passer pour territoire asgardien, il en est tout autre. Le guerrier ne pourra s'en rendre que trop rapidement compte. La plaine semble être infinie. Nulle trace de vie ne réside en ces lieux. De la neige, de la glace. Uniquement cela.
Cependant si le guerrier sait éveiller son instinct et qu'il use du sens si particulier qui fait de lui un guerrier en dehors du commun des mortels, peut être remarquera-t-il quelque chose. Une chose infime, un ressenti presque impalpable et pourtant bien réel.
Revenir en haut Aller en bas
Arès
Dieu de la Guerre
avatar
Messages : 538


Caractéristiques
Vie Vie:
360/360  (360/360)
Cosmos Cosmos:
463/463  (463/463)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Lun 6 Jan 2014 - 20:30


Le cosmos d'orée du Gold saint l'entoura quelque instant, surement pour communiquer avec sa déesse. Quelques secondes plus tard, il fut inviter à le suivre pour rejoindre le temple d'Athéna, voilà une bonne chose. Il allait pouvoir profiter d'un peu spectacle. Le dieu de la guerre fit un pas en avant pour le suivre lorsqu'il sentit quelque chose d'étrange. Par delà le ciel, un flash ressemblant à la foudre de son père éclata. Les nuages c'étaient dissiper pour laisser place à une créature volante. A peine après avoir traversé le temple du Bélier, celui-ci fut réduit en miette par une collision assez violente, comme si un météore était tombé sur eux. En une fraction de seconde, le gold saint avait été soufflé comme une fétu de paille. Il n'était donc pas si résistant que ça. Arès regardait la bestiole avec attention. Voulait-elle affronter un Olympien ? Cela allait être amusant. Les grandes ailes sombres déployés une faille temporelle se forma et les aspira instantanément. Le même phénomène que Chaos ?... c'était assez impressionant pour une bestiole de ce type.

C'est dans une pleine couverte de neige qu'il fit son apparition. A première vu, l'endroit était complètement désert. Toujours aussi impatient de connaitre la suite, il laissa apparaitre un sourire amusé en regardant les alentours. Qu'est-ce qui allait se passer ? Le dieu de la guerre qui aimait prévoir les choses trouvait cela amusant d'être dans la position de ceux qui allait découvrir. C'était un sentiment nouveau mais pas vraiment désagréable. Sans doute allait-il devoir se battre contre une de ces bestiole qui semblait tant faire souffrir Athéna dans son temple. Les bras croisé sous sa longue toge blanche, il penchant son regard vers le ciel sans pour autant baissé sa garde. Il ne fallait pas oublié que l'ennemi était proche... Combattre en territoire inconnu était toujours amusant.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Odahviing

avatar
Messages : 93


Caractéristiques
Vie Vie:
132/182  (132/182)
Cosmos Cosmos:
105/189  (105/189)
Armure Armure:
370/420  (370/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 8 Jan 2014 - 0:46

Alors qu'il marchait dans le labyrinthe de glace pour en analyser la construction et sortir de là, un tourbillon avait aspiré Odahviing dans une autre dimension, un autre monde, une autre illusion. C'est une plaine désertique et glacée qui s'offrait à son regard, comme un autre mirage infernal tentant encore une fois de malmener sa raison. Tout cela aurait pu sembler être Asgard, mais le guerrier divin avait ses terres dans le sang et cette étendue n'était en rien son foyer.

De la neige, de la glace à perte de vue, sans aucune vie aux alentours, sans aucun cosmos familier... Un tour de magie, une mascarade, ou alors était-il enfermé dans sa propre tête ? Les forces qui avaient créé ces lieux étaient puissantes... presque divines. S'il n'avait pas été plus qu'un simple esprit, il aurait surement sombré dans la folie. Mais sa condition de guerrier divin le protégeait de toute cette mise en scène... il fallait sortir de là...

Le calme était pesant dans ces landes inconnues... Oda repensa à son temple en ruine et le sang d'Odin bouillonnant sur le sol. Le protecteur d'Alpha posa un genou au par terre et fit résonner son cosmos dans le vide pour sonder cette réalité. Puis dans un murmure, il commença une prière presque imperceptible.

Odin... fils de Bor et de Bestla, Dieu d'Asgard... entends la prière de ton sang, entends celle de ton guerrier.

Odin... Dieu de la Victoire, guides moi vers notre ennemie, montres moi cette fourberie, accompagne moi dans la chasse.

Odin... Protecteur des Ases, par ton sang et ton sacrifice, armes mon bras et mon esprit que cette infamie cesse.


Son cosmos se mit à briller majestueusement et l'atmosphère s'électrifia tout à coup...et il eu la sensation étrange d'une aura puissante dans les alentours. Un tourbillon et il se retrouva nez à nez devant la Guerre incarné. Un homme à l'allure noble et vêtu d'une toge se trouvait être la seul réponse à sa téléportation en ces terres. Odahviing s'annonça dans le calme :

Je suis Odahviing de Dubhe, fils de Sigmundr et protecteur d'Alpha. J'ose croire que vous avez réponse à ce qui m'a porté sur ces terres loin de mon devoir et de mon domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2941


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 8 Jan 2014 - 16:07

En un instant. Il suffit d'un instant pour que l'oiseau de malheur emporte les deux Saints à travers une sorte de brèche dimensionnel. Le voyage ne dura cependant que quelques secondes puisque aussitôt capturé, aussitôt relâché. Et quel relâchement ! Le Gold Saint ne pouvait qu'atterrir dans la neige vu qu'il n'y a que ça à des kilomètres alentours. Se relevant doucement en se tenant la tête, le Saint ne voyait pas vraiment ce qu'il pouvait faire et ne savait même pas où il était tombé, ce qui était un pépin encore plus important. Neige et glace à perte de vue, voilà comment s'annonce le programme de la Balance d'Or dans cet hiver glacial.

Kurayami ? Où es-tu mon ami ?

Un message lancer dans le vide de cet espace. Il semblerait en effet que les deux Saints ait été séparé par l'oiseau qui les a emporter. C'est bien leur veine, eux qui devait partir en mission, il n'allait pas pouvoir en profiter... Dans tous les cas, il faut que le Saint sorte de là et il doit pour cela réfléchir. Perdu dans ses pensées, il ne savait pas vraiment quoi. La glace s'étendait à perte de vue et le froid allait bientôt convertir Altia en Balance de glace, si ce n'est qu'il pourrait mourir d'hypothermie, ce qui risque d'être plus grave. Bref, tout un programme pour le Gold Saint qui ne va pas s'ennuyer. Soudain, il sentit apparaître deux cosmos au fin fond de cette bourgade sans habitants. Ne pouvant retenir sa curiosité, il ne put se retenir d'aller voir. Filant tel une étoile, il arriva rapidement aux deux hommes qui se tenaient l'un en face de l'autre, comme près pour un duel. C'est alors qu'une vive sensation prit le Gold Saint à la gorge. La violence, le sang versé, les combats, tout ça revenu à Altia en un instant lorsqu'il posa son regard droit sur l'homme à la toge blanche. Ça ne pouvait être que lui ! Personne d'autre ne pouvait émettre de tel vibration: Arès, Dieu de la Guerre Violente !

Arès... Je ne sais pas comment tu es arrivé ici et à vrai dire, je ne sais pas non plus comment moi-même je suis arrivé-là, mais je vais tout de même te poser cette question car je suis certain que tu dois avoir quelques réponses: qu'est-ce qui se passe dans le Monde en ce moment et que nous a-t-on fait ?

Ces quelques paroles était emplit d'une vrai animosité. Peut-être allait-il en venir aux mains, mais le Gold Saint ne pouvait se retenir face à celui qui manipulé Orion et Shiyo tel des marionnettes sans importance, tout cela pour faire renaître son Royaume et ses Berzeckers. Il ne pouvait en être autrement, et cela était sûr: cela va être explosif !

Quant à l'autre homme, il s'est présenté en tant que Odahviing, Guerrier Divin d'Alpha. En voilà quelque chose d'étonnant: le Dieu de la Guerre, Arès, un Guerrier Divin et un Saint réuni au même endroit... Cela ne pouvait être une coïncidence et cela est sûr: ils ont vécu la même chose que les deux Saints.

Enchanté de te connaître, Guerrier Divin. Je me nomme Altia Verana, je suis le Chevalier d'Or de la Balance. J'ai été enlevé par un énorme oiseau aux ailes qui surpasser l'entendement. Je l'ai été avec un autre Saint, mais apparemment, nous n'avons pas atterri au même endroit...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Océanos des courants
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Intendant du Royaume des Titans
Réparateur d'armure des titans
Médiateur de service
Messages : 1105


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 8 Jan 2014 - 17:56

précédent: temple du taureau

Le titan eut l'impression d'errer durant une infinité dans le vide intersidéral. Il sentit quelque chose l'agripper. Apparemment s'était le chevalier d'or des gémeau qui tentait de le tracter vers lui ainsi qu'Angèle. Soudain, une pression gravitationnelle l'attira et le sépara du groupe. Il poursuivit son errance dans l'univers, seul cet fois. Après un temps indéterminé, le titan aperçut quelque chose qui semblait être une sortie. Il franchit la sortie de l'espace dimensionnel. Pour se retrouver au milieu d'une gigantesque plaine désertique recouverte de neige. Angèle et Tenshu avaient été séparés de lui. Il n'était cependant pas seul. Trois autre personnes se trouvaient sur les lieux. Le premier était Altia de la balance que le titan avait rencontré à deux reprises, dont lors d'un combat face à un yétis géant.
Je vois que tu t'es toi aussi retrouvé dans cette plaine désertique Altia. Je suis curieux de connaitre comment cela t'es arrivé. Quoi qu'il en soit je constat qu'Angèle, Tenshu et moi n'ont pas été les seuls à être enlevé vers des destinations inconnues. Je me demande d'ailleurs où nous sommes.
Le titan se tourna ensuite vers la seconde personne. Celle ci semblait être un mortel et le titan ne le reconnaissait pas. L'armure qu'il portait ressemblait en revanche à celle d'un guerrier divin. Un serviteur d'Asgard donc. Le titan n'avait pas de très bons souvenirs des asgardiens. Scud qu'il avait rencontré dans le royaume de Poséidon avait été jusqu'à le traiter de lâche. Il l'aurait tué dans d'autres circonstances. La seconde fois, il s'était retrouvé face à Odin lui même et celui ci lui avait très clairement comprendre qu'il devait sortir de son royaume. Autant dire que le titan ne se réjouissait pas de rencontrer un troisième asgardien. Il se contenta de saluer sèchement l'inconnu pour se tourner vers la troisième personne. A coup sur il s'agissait d'un dieu. Et pas n'importe lequel. Certes il ne l'avait jamais rencontré en personne mais une aura aussi brutale et destructrice ne pouvait appartenir qu'à un seul Olympien: Arès, dieu de la guerre. L titan avait déjà croisé le fils d'Arès, Phobos, la peur, et il y avait un contentieux entre eux désormais. Arès en avait surement été informé.
Je suis le titan Océanos des courants pour ceux qui ne me connaissent pas. Et vous, je devine aisément que vous êtes Arès, dieu de la guerre. Quant à vous, guerrier divin, j'ignore qui vous êtes. Je ne sais pas comment chacun d'entre vous s'est retrouvé ici. Cependant, nous devons quitter cet endroit. Je ne pense cependant pas que nous avons été emmenés ici pour rien et des ennemis nous attendent probablement. Peut importe ce qui as put se dérouler dans le passé, nous devons unir nos forces si nous voulons quitter cet endroit. Les créatures qui hantent ce monde enneigé sont extrêmement tenaces, j'ai eu l'occasion de les affronter à trois reprises. Certaines possèdent des pouvoirs agissant sur l'esprit. Nous devons donc prendre garde.
Le titan observa ses trois interlocuteurs afin de juger l'effet de ses paroles sur ceux ci. Il espérait que ses interlocuteurs l'écouteraient et prendraient au sérieux ses avertissements. Océanos savait qu'Arès risquerait de s'avérer difficile à convaincre, d'une part à cause de son orgueil et de l'autre du contentieux entre Phobos et Océanos. Il faudrait néanmoins qu'il plie et se laisse convaincre. Le titan avait une bien plus grande expérience des combats contre ces créatures que le dieu. Si Arès déployait son orgueil habituel et faisait la sourde oreille, cela pourrait les mener à leur perte à tous.

armure:270+30=300
hp:128+130=200(limite atteinte)
cosmos:154+130=236(limite atteinte)
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami

avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 8 Jan 2014 - 20:03

  Cimetière
   

   Tentant de me libérer de l'étau dans lequel je m'étais retrouvé emprisonné, je concentrai alors mon cosmos en espérant pouvoir m'en sortir. Mais avant que je n'eus le temps de lancer la moindre offensive, je me retrouvai soudainement projeter au sol. J'ignorais combien de temps j'avais été inconscient. Mais lorsque je repris mes esprits quelques instants plus tard, je constatai alors que j'avais atterris dans quelque chose d'extrêmement froid et quelque peu poudreux au premier abord, me forçant donc à me remettre immédiatement sur pieds pour chasser cette désagréable sensation. Qui ne pouvait être rien d'autre que... De la neige ? En effet, un paysage d'un blanc immaculé composé uniquement de neige et de glace s'offrait à moi. S'agissait-il bien là des landes enneigées d'Asgard ? Comment avions nous bien pu arriver jusqu'ici ? Est ce que par un curieux hasard nous nous étions retrouvés exactement là où nous l'avions décidé simplement en le décidant ? Cette pensée m'arracha un sourire.

''Hey Altia, je crois bien que je viens de me découvrir un nouveau pouvoir, celui de la téléportation instantanée même si je n'étais même pas au courant que je l'avais, plaisantais-je en jetant un coup d'oeil en arrière. Euh... Altia ? Altia !? T'es là ?! ''

   Cette fois je ne plaisantais plus, mes traits étaient redevenus graves. J'avais beau tourner mon regard dans toutes les directions, je n'apercevais mon compagnon d'arme nulle part. Etant donné qu'il se trouvait avec moi lorsque l'on m'emporta, il était alors certain pour moi que lui aussi avait subis le même sort mais à présent je voyais bien que ce n'était pas obligatoirement le cas. A moins que, en y réfléchissant, nous fûmes séparés à notre arrivée ici et que, mon cosmos ayant perturbé le bon déroulement des choses, le Gold Saint n'ait du être relâché un peu plus loin après moi. Si tel était le cas alors je parviendrais peut être à le suivre à la trace grâce à mon flair. Malheureusement pour moi, je n'avais aucun indice, aucune odeur et pas même une empreinte dans ce froid qui aurait pu me permettre de me signaler dans quelle direction il était. Me concentrant un peu plus, et affûtant mes sens, je perçus néanmoins quelque chose. Oui. Un très puissant cosmos se trouvait plus loin, peut être qu'en y allant je pourrais avoir quelques réponses.

   Je filai alors à toute vitesse vers le très puissant cosmos que je ressentais. A tous les coups, il devait s'agir là du cosmos d'un dieu mais lequel ? J'avais déjà été en présence de ceux d'Odin, Poséidon, Athéna, Hadès, et même en présence de ceux de Cronos et de Zeus, par conséquent celui d'une des plus puissantes divinités dont je n'avais pas encore croisé la route ne pouvait être que... celui d'Arès ! A cette pensée, mon sang ne fit qu'un tour et j'accélérai encore mon allure en espérant que je n'arrivais pas trop tard. Pourvu qu'il n'était rien arrivé de grave à Altia. Mes sens en alerte, mon corps frissonna de tout son être. Je vouais une haine sans égal envers le dieu des Enfers mais il était vrai qu'après ce qu'il était arrivé lors de l'assaut de ses Cavaliers, j'éprouvais tout de même envers lui un profond ressentiment. Mais après la mauvaise expérience que j'avais eu avec le Seigneur des Océans, il allait absolument falloir que je me contrôle. Il ne valait mieux pas que j'envenime encore plus les choses. Avec l'espoir de parvenir à me maîtriser, j'inspirais de très longues bouffés d'air tandis que la distance qui nous séparait diminuait à vue d'oeil.

   Quand je fus assez près pour voir ce qui se passait, je ralentis mon allure de telle sorte à rester assez près pour intervenir en cas de besoin, mais assez éloigné pour ne pas trop attirer l'attention sur mon arrivée. Se trouvaient là, un individu vêtu d'une toge blanche - dont l'effroyable cosmos destructeur et belliqueux étaient palpable à des lieux à la ronde - Arès, le Gold Saint de la Balance, Océanos le Titan qui lui en était venu en aide et que je devrais remercier, et pour finir un homme qui portait une armure semblable sur quelque point à celle de Vaflan ou Siam, un Asgardien donc. Ayant une vue d'ensemble sur toute la scène, je pouvais clairement voir le regard d'Altia lancer des éclairs en direction de la divinité de la guerre, même si cela me déplaisait très fortement j'allais certainement devoir intervenir pour l'empêcher de faire une bêtise si ce n'est encore plus grave que la mienne commise envers la divinité des Océans. Je profitai donc de la prise de parole du Titan pour m'avancer lentement à mon tour et me placer près de mon frère d'arme.

''Je suis d'accord avec Océanos, même si cela me déplaît autant qu'à toi Altia. Il vaut mieux éviter de chercher querelle à une divinité telle que lui maintenant, même si nous nous mettons à deux contre un, vu notre niveau c'est peine perdue, mais je te promets que nous aurons une prochaine occasion pour lui faire payer ses actes, soufflais-je à mon supérieur hiérarchique, en serrant les poings. J'imagine que nous allons tous devoir nous entraider pour espérer nous en sortir. A ce propos, me tournant vers le Titan et lui adressant une légère révérence, je tenais à vous remercier d'être venu en aide à Altia alors qu'il s'est retrouvé en difficulté suite à mon départ précipité, je sais bien que nous sommes partis sur de mauvaises bases et je vous serais reconnaissant de pardonner mon impulsivité, j'ai bien cru que vous vouliez du mal à la déesse Athéna, je comprendrais si vous ne souhaitez pas m'accorder votre pardon néanmoins. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Kurayami, Bronze Saint du Loup" adressais-je également avec une légère révérence aux deux autres personnes présentes.


Dernière édition par Kurayami le Sam 11 Jan 2014 - 7:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 8 Jan 2014 - 21:31

Les sens en éveil, la prière du Guerrier Divin s'élève en une douce mélopée vers le ciel. Pleine de ferveur, la réaction qui semble lui répondre est pourtant bien loin de la bienveillance divine qui aurait pu, par quelque mirage ou magie, s'élever pour se révéler.
Un grondement ressemblant à celui du tonnerre s'exclame à quelques kilomètres. Le blizzard ne semble pourtant pas aussi violent qu'en Asgard, alors que l'étendue neigeuse qui l'entoure porterait à croire le contraire. De gros nuages sombres s'amassent rapidement en place et lieu. Le phénomène est assez vif que pour ne pas penser que tout ceci ne peut être l'oeuvre d'une coïncidence climatique.
Dans son dos un ciel bleu, au devant un amas nuageux assez noir pour dissuader quiconque de s'y aventurer.

Deux Saints, un Ase, un Dieu, un Titan. Quelle drôle d'équipée. Est-ce ce que pourrait penser le pauvre bougre qui apercevrait cette assemblée pour le moins impromptue au milieu de ce paysage désertique. Désertique, pas tout à fait. Car alors que le tonnerre gronde en réponse à son appel désespéré, un faible reflet lumineux attire la prunelle avisé du guerrier des glaces. Scintillement bref qui n'aura pas échappé à son attention. Plissant les yeux il pourra apercevoir les contours d'une masse qui se distingue à l'horizon et qui s'étend sous les nuages obscurs. Un village ? Cela y ressemble fort. Ici ? Dans cette lande perdue ?
Constitué de huttes pour le moins sommaires, il ressemble d'avantage à un lieu oublié de toutes civilisations qu'à un village rencontré dans n'importe quelle région de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Arès
Dieu de la Guerre
avatar
Messages : 538


Caractéristiques
Vie Vie:
360/360  (360/360)
Cosmos Cosmos:
463/463  (463/463)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Ven 10 Jan 2014 - 19:53


Le dieu de la guerre était impatient de voir ce que l'avenir allait lui réserver, il trouvait cela plutôt amusant. Il avait bien fait de venir s'amuser un peu avec les mortels, même si à la base, il était venu voir Athéna. Le dieu de la guerre croisa un individu qui avait lui aussi était aspiré. Il se présenta en tant que guerrier divin. Il était donc au service de... Odin ? Ca devait être ça. Arès n'avait pas vraiment eu à faire au dieu d'Asgard qui ne l'intéressait pas. Ou ils étaient ? c'était une bonne question et à vrai dire, le dieu de la guerre ne se souciait pas de cela. La force qui les avaient guidé ici était bien plus intriguant que de connaitre le lieu ou ils avaient atterris. Quelques secondes après, un autre homme se présenta à eux, cette fois il s'agissait d'un chevalier d'or. Altia de la balance, il était donc l'un des guerriers potentiel qui allait participer à son tournois. Il avait l'air bien plus fragile que Camélia ou Calamity.

" J'ignore où nous sommes et je m'en moque. "

Réponse clair et expéditif. Il n'y avait rien d'autre à dire et Arès n'avait pas vraiment envie de leur adresser la parole. Il préférait même les tuer sur le champs pour éviter d'avoir à parler avec eux. Toutefois, voir autant d'humain se présenter devant lui était plaisant. Cela lui rappelait la bonne époque. Un autre chevalier d'or, et un titan. Cela devenait de plus en plus divertissant. Océanos voulait unir leurs forces pour pouvoir quitter ces lieux... Arès lui voulait tout le contraire. Il était curieux de savoir qui se cachait derrière tout ça... Et puis, si cela pouvait lui faire passer le temps. Arès n'était pas très apprécié par les humains, et c'était logique, après tout, il avait provoqué de nombreuse bataille. Néanmoins, il avait son petit plaisir personnel et comptait bien découvrir ce qui se cachait non loin d'ici. Car une lumière traversa le ciel et illumina une zone.


" Si vous voulez tous rester en vie, faites ce que je vous direz. Après tout,, ne suis-je pas le dieu de la guerre ? Si vous me laissez vous guider, alors tout se passera bien. "

La stratégie des combat était le point fort d'Arès. Manipulateur certes, il avait au moins cette grande capacité à comprendre rapidement ce qui se passer dans le camps adverses. Ces nombreuses victoire n'était plus à démontrer. Avec Arès de leurs coté, les mortels pouvaient être certain de gagner. Mais encore fallait-il qu'ils l'écoutent. L'Olympien était plutôt calme malgré les regards agressif qui étaient porté vers lui. En réalité, il n'apporter aucune importance à cela. Unir les forces de ces mortels étaient donc primordiale et qui de mieux que Arès pour mener à bien cette bataille ?

" Je ne vous oblige en rien, vous êtes libre de choisir."


----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Odahviing

avatar
Messages : 93


Caractéristiques
Vie Vie:
132/182  (132/182)
Cosmos Cosmos:
105/189  (105/189)
Armure Armure:
370/420  (370/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Dim 12 Jan 2014 - 16:02

A peine venait-il de finir sa phrase, qu'apparurent d'autres guerriers, tous aussi étonnés de se trouver là. Odahviing n'avait jamais rencontré un de ces chevaliers auparavant... et cette situation était plutôt inédite. Quatre camps rassemblés en un seul lieu, cela ressemblait à une fresque de tournoi galactique ou à une guerre sainte... Chacun d'entre eux se présenta en contant succinctement les évènements qui l'avaientt emmené en ces terres. Bien qu'étrangement sec à l'attention de l'Ase, Océanos le premier, eu des paroles évidentes mais sensées, le déroulement actuel des choses encourageait plus le rassemblement que la division. Si Altia et Kurayami s'avéraient sympathiques à première vu, ce n'était pas le cas d'Arès qui restait fidèle à son image de Deité imbu de sa divine personne. Mais même si l'Alpha avait peu d'égard pour ce genre de personnage, cela n'avait pas d'importance et le seul but était de sortir d'ici.

Altia de la Balance, Océanos des Courants, Kurayami du Loup et Ares dieu de la Guerre... Une drôle de compagnie, pour une drôle d'aventure. Le protecteur d'Alpha répondit au salut de ces compagnons d'infortune d'un geste respectueux de la tête et dit :

"Océanos, vos paroles son pleines de bon sens et pour ce qui est de ma personne, je ne suis pas là pour perdre mon temps avec des querelles qui ne me concernent pas. Sauf si vous en avez déjà connaissance, sachez qu'une invasion de la Terre a commencé depuis quelques jours par le Royaume d'Asgard à travers un hiver infernal armé de monstres de glace."

Oda se tourna vers Altia et Kurayami.

"Chevalier d'Athéna, j'ai combattu ces bêtes aux côtés du Chevalier d'or du Lion sur mon domaine. L'avatar d'Odin a été mortellement blessé et enlevé par un espèce de Troll et nous nous sommes retrouvés enfermés dans labyrinthe de glace. Je ne sais pas ce qu'il est advenu de la Lionne mais je me suis trouvé téléporté ici... Son caractère sauvage a du la garder en vie je l'espère."

Odahviing fut interromput par le tonnerre, comme une réponse à sa prière, un faible reflet lumineux attira la prunelle avisée du guerrier des glaces. Un scintillement bref qui n'aura pas échappé à son attention. Il plissa des yeux et les contours d'une masse se distinguèrent à l'horizon qui s'étendait sous les nuages obscurs. Il y avait là un village... Odahviing pointa sa vision du doigt et dit avec un grand sourire illustrant une étrange excitation.

"Messieurs, je crois que le metteur en scène vient de nous indiquer où aller... sauf si sa grandeur Arès a une meilleur vision du jeu."


Hp: 170 + 10 = 182
CS: 145 + 40= 185
Armure: 410 + 10 = 420
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2941


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Ven 17 Jan 2014 - 19:11

En voilà toute une équipe ! Et quelle équipe... Arès, Dieu de la Guerre, en compagnie de deux Saints des plus impulsif, c'est sûr, cela risque de faire des étincelle dans le froid ! Dans tous les cas, ces trois personnages étaient accompagné par un Guerrier Divin et le Titan Océanos pour compléter. Cette belle équipe risque de faire et d'en voir des belles et des pas mûres, surtout si Arès commence à faire sa Diva. D'ailleurs, heureusement que Kurayami était là pour retenir le Gold, car sinon, un coups serait très vite partit en direction de la tête du Dieu Olympien. Reprenant donc son sang froid, Altia écouta ce que les autres hommes avaient à dire. Ils proposaient tous d'unir leur force afin de se sortir de ce guêpier, mais Arès, à son habitude restait très distant face à cela. Et c'est repartit pour un tour ! Il n'y a pas à dire, les Olympien ont une très haute opinion d'eux même. Athéna en fait peut-être partie mais elle est loin d'être à l'image de son frère. Parlant de ce dernier, Arès proposa soudain que tout le monde se mettent sous ses ordres afin de ce sortir de là. Pour le Gold Saint, il en était bien sûr hors de question

Et puis quoi encore ? Tu ne veux pas aussi que je t'apporte quelque chose pour te réchauffer ? Désolé, mais c'est absolument hors de question pour moi ! Je suis d'accord sur le principe d'unir nos forces afin de sortir d'ici mais il n'est pas question pour d'être l'un de tes petits chiens de gardes, Arès !

Le principe d'unir leur force plaisait à Altia, mais le fait est qu'Arès ne l'entendra jamais de cette oreille et préférera sûrement tout contrôlé plutôt que cela. Soudain, un éclair retentit et éclaira une zone vers le Nord des guerriers. Il n'y avait pas de doute, cela ne pouvait pas être une coïncidence: on indiquait très clairement ce village afin de nous y rendre. Pourquoi ? Le Gold Saint n'en a aucune idée, mais lui et les autres finiront bien par le découvrir à un moment ou un autre. C'est le moment que le Guerrier Divin choisit pour évoquer son enlèvement à son tour et parla même qu'il était avec Irène. Eh bien, il est sûrement sauve, enfin, Altia l'espère du moins. Le Guerrier d'Alpha ne manque d'ailleurs pas d'ironie lorsqu'il s'agit de parler d'Arès, voilà un point qui risque de les rapprocher.

Odahviing, tu étais donc avec Irène du Lion ? Je savais qu'elle était en Asgard mais je ne pensais qu'elle serait aussi frappé par ces vortex et autres... J'espère sincèrement qu'elle est saine et sauve. Quant à toi Océanos, tu dis avoir été avec Tenshu et Angèle ? Cette dernière est donc revenue, bonne nouvelle ! J'espère qu'ils sont sauf aussi... Dans tous les cas, ce village est la seule chose à des kilomètre à la ronde, on ferait donc mieux d'aller y jeter un coups d'oeil sauf si sa Grandeur Arès veut faire un caprice ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Océanos des courants
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Intendant du Royaume des Titans
Réparateur d'armure des titans
Médiateur de service
Messages : 1105


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Sam 18 Jan 2014 - 13:01

Les difficultés ne tardèrent pas à se présenter. Comme le titan l'avait deviné, Arès ne tarda pas à mettre en avant son égo et leur dit de se mettre sous ses ordres. Océanos soupira. Arès était vraiment imbu de lui même, un concentré d'orgueil pur. Un tel élément allait être extrêmement difficile à gérer, d'autant qu'i était e plus puissant d'eux tous. Peu après lui, un nouveau saint arriva, et quelle surprise. Kurayami du loup. Celui la même qui avait tenté de l'attaquer lors de sa première visite au sanctuaire. Le titan adressa un sourire dur et inquiétant au saint. Il ne perdait rien pour attendre. Kurayami s'adressa d'abord à Altia, surement en réaction à la proposition d'Arès. Puis, à sa surprise, il vin lui présenter des excuses pour son comportement. Le saint du loup reconnu qu'il avait eu tort de se comporter ainsi avec lui et qu'il avait cru à tort qu'il voulait du mal à Athéna. Le titan sourit. J'admet que je ne m'attendais pas à ce que tu t'excuse. Tu as bien fait, Kurayami du loup. Se comporter ainsi avec un dieu est un acte risqué pouvant s'avérer lourd de conséquences. Et cela exclu, il faut toujours faire preuve de la plus grande prudence quand à la diplomatie. Ton geste aurait pu ruiner les relations entre le sanctuaire et les titans et mener à une guerre sainte. Souviens toi en bien et ne commet plus de telles erreurs. Tu as mon pardon. Le ciel commença brusquement à s'assombrir. Le tonnerre gronda, illuminant les lieux. Une lumière dont pu profiter le guerrier d'Odin à l'évidence. Celui ci approuva les paroles du titan et annonça que leur destination venait d'être révélée. Cela signifiait donc qu'il avait bien aperçu quelque chose. Le guerrier divin annonça ensuite que bien entendu, si sa majesté Arès le désirait autrement, ils n'iraient pas. Cela prononcé sur un ton moqueur et ironique. Altia se permit de renchérir en se mettant à hurler sur Arès. Et puis quoi encore ? Tu ne veux pas aussi que je t'apporte quelque chose pour te réchauffer ? Désolé, mais c'est absolument hors de question pour moi ! Je suis d'accord sur le principe d'unir nos forces afin de sortir d'ici mais il n'est pas question pour d'être l'un de tes petits chiens de gardes, Arès !
Le cosmos du titan commença à s'élever, enveloppant les personnes présentes. La voix du titan tonna, comme sortie du fond des âges. ASSEZ!!!!! A peine sommes nous réunis que déjà les divergences surviennent! Altia! Le conseil donné à Kurayami était valable pour toutes les personnes présentes. Désires tu une guerre face à Arès? Mieux? Désire tu le combattre ici même? Je n'ignore pas ce qi s'est passé, mais si nous n'unissons pas nos forces, nous sommes perdus. Arès! Les Olympiens ne savent t'ils donc que montrer leur égo et leur puissance. Ce n'est pas parce que vous êtes un dieu que vous pouvez vous permettre de nous traiter comme des larbins à diriger. Chacune des personnes présentes ici sert un dieu et ce n'est pas vous! Vos compétences guerrières et stratégiques nous serons précieuse pour nous tirer de là, il serait stupide de le nier, néanmoins vous vous êtes mis tellement de personnes à dos en faisant renaitre votre armée que je jugerais judicieux de votre part de ne pas trop vous mettre en avant. Ou alors pas de cette manière! Je préfère vous rassurer néanmoins sur un point: il n'y a aucune chance que nous sortions d'ici sans combattre. De nous tous, il est probable que je sois celui qui ai la plus grande expérience de ces créatures, les ayant affronter à trois reprises. Néanmoins, il est probable que nous soyons confrontés à de nouvelles créatures que aucun d'entre nous n'as encore rencontré. Une chose est sure: nous n'avons pas été emmenés ici pour rien. Il y a une raison à notre présence en ces lieux. Le guerrier d'Odin semble avoir aperçu quelque chose. Je suggère que nous le suivions. Ce qu'il a vu est probablement notre destination. Le titan se tut alors. Il espérait juste que Arès ne fasse pas tout rater en essayant d'exposer sa sois disant puissance et majesté.

armure:300+25=325
hp:200
cosmos:236
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami

avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Dim 19 Jan 2014 - 16:57


"Je vous en remercie Océanos, répondis-je avec un hochement de tête. Oui il est vrai que je me suis montré impétueux. Notre déesse venait tout juste de se réincarner après toutes ces années à attendre son retour et en aucun cas je n'aurais voulu prendre le risque de la perdre à nouveau. Mais je me rends compte à présent de la gravité de mes actes et je peux vous assurez que j'ai bien retenu la leçon.''

   En effet, depuis mes débuts de Saints jusqu'à maintenant j'en avais fais des erreurs. J'avais d'abord osé me confronter au juge des enfers, Kazuki, suite à quoi je m'étais quelque peu exilé à Asgard le temps de méditer sur ce que j'avais fais, puis est venu le tour de Océanos ici présent que j'avais agressé avant de finir par Poséidon à qui j'avais osé dire mes quatre vérités, ce qui a encore une fois faillis me coûter la vie. Quelque chose me disait pourtant que je n'avais pas finis d'en faire, des erreurs. Mais néanmoins j'étais ressorti quelque peu grandi de tout cela et je savais désormais qu'il allait falloir me montrer extrêmement prudent dorénavant pour ne plus les recommencer...  

   Puis, prenant la parole, l'Asgardien nous signala à mon frère d'arme et à moi même qu'il s'était retrouvé confronté à des créatures, comme il en est apparu au Sanctuaire, aux côtés du Gold Saint du Lion dans son domaine. Il avait donc été en contact avec une des personnes que nous devions retrouver de par le monde. A ces mots je lançais un regard plein d'espoir à Altia, nous avions vu juste. Où pouvait-elle bien se trouver à présent ? J'étais sur le point de poser la question lorsque l'interlocuteur répondit qu'il s'était retrouvé ici et que par conséquent il ne savait pas ce qu'il était advenu d'elle. Avec un peu de chance cette dernière devait toujours s'y trouver lorsque nous parviendrons à repartir d'ici supposais-je. En tout cas, elle devait être source d'une très grande bravoure et d'un haut esprit fraternel pour vouloir aller donner un coup de main toute seule aux pays du Nord, j'avais d'autant plus hâte de la rencontrer. Mais là n'était pas la seule information intéressante qu'il nous dévoila. Apparemment l'avatar du Dieu Odin a été mortellement blessé ! Comment cela était il possible ! Surpris par la nouvelle, je ne pus m'empêcher de garder la bouche close. De plus, si Odin n'était plus, alors est ce que la relation entre le Sanctuaire et Asgard allait également s'envoler en fumée ?!

'' L'avatar d'Odin a été mortellement blessé ? Comment cela était il possible !? J'ai rencontré le Seigneur Nordique il y a encore quelques temps de cela et pourtant il semblait aller parfaitement bien. Croyez vous qu'il pourra s'en sortir ? Si nous ressortons vivant de tout ceci sachez que nous aimerions Altia et moi même pouvoir nous rendre à Asgard par la suite si bien sur cela nous est possible...''

  Alors que je prononçais ces mots, des orages commencèrent à se faire entendre et jetant un regard aux alentours, je remarquai que le guerrier divin pointait quelque chose du doigt. Quelque chose au loin qu'il nous était impossible de discerner à peine quelques instants plus tôt. Un village s'étendait bien plus loin. Suite à cela, les échanges allèrent bon train, mon regard passant de personne en personne tandis que chacun donnait son avis sur la situation actuelle. Tous se rejoignait sur l'idée de devoir s'entraider et d'aller jeter un oeil là bas, afin de pouvoir tous ressortir d'ici en vie, même Arès. Mais encore fallait il comprendre ses réelles motivations derrière ses paroles hautaines. Peut être n'était-ce réellement du qu'à ''l'amour que je porte en mon prochain'' comme me l'avais si bien dit la déesse Athéna, mais je voulais croire que cette divinité guerrière là pourrait tout de même nous apporter son aide, je voulais avoir la foi, même si ce n'était qu'un soupçon et qui sait, peut être que cela vaudra la peine. Il était vrai qu'aucun d'entre nous ne le portait dans son coeur ici, pas même moi, alors cela compliquait quelque peu les choses mais il n'empêche qu'il pouvait tout de même y avoir une part de vérité dans ses propos. Il était vraiment le dieu de la guerre, par conséquent il devait sans aucun doute se révéler fin stratège et avoir une expérience accrue des champs de bataille, à moins que son plan ne consistait seulement qu'à tous nous jeter vers une mort certaine alors qu'il prenait la fuite pendant ce temps. Bah, en tout cas, j'avais hâte de le voir à l'oeuvre après tout ne dit-on pas qu'il vaut mieux toujours connaître son ennemi ? Au moins comme ça, nous pourrons avoir un aperçu de sa personnalité et peut être même trouver une faille là dedans pour pouvoir mieux l'atteindre par la suite.

   Cependant Altia semblait l'avoir pris au mot contrairement à moi, et ne voyait pas cela d'un très bon oeil et ne se gênait pas pour le montrer. La haine qu'il lui portait devait sans doute l'empêcher de croire que l'un de nos plus vaillants adversaires présent ici même ne puisse nous montrer la moindre once de bonté à notre égard. J'allais devoir me montrer extrêmement prudent et garder un oeil sur mon ami afin qu'il n'envenime pas les choses et qu'il fasse les mêmes erreurs que moi. Mais avant que je n'eus le temps de faire ou dire quoique ce soit, le Titan pris les devants et tenta de mettre les choses au clair pour éviter le conflit au sein de notre groupe, mais également au sein de nos différents camps distinctifs. Je le gratifiais à nouveau d'un hochement de tête pour cela, et me rapprochai davantage du Gold Saint de la Balance pour lui glisser également quelques mots.

''Océanos a raison Altia. Je sais bien que la situation nous déplaît fortement à tous deux mais nous n'avons pas vraiment le choix pour l'instant si nous voulons nous en sortir et je ne pense pas que tu veuilles être le déclenchement d'une guerre sainte ''non encore déclarée'' entre nos deux camps maintenant et que par conséquent nous perdons moult de nos camarades pour rien... Pis, peut être que nous pourrions juste essayer nous n'avons rien à y perdre après tout, et peut être que nous pourrons aussi profiter de son expérience sur les champs de bataille auquel cas ça pourra toujours nous être que bénéfique. Suivons ses directives pour l'instant et avisons par la suite, si ''sa Majesté'' préfère ne pas se salir les mains en cas de danger alors rien ne nous force à l'aider et nous pourrons toujours le laisser se débrouiller tout seul tu n'es pas d'accord ? Seigneur Arès, si vous voulez bien vous en donner la peine, nous vous suivons'' adressais-je au Dieu en me tournant vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Dim 19 Jan 2014 - 19:51




Dieux... humains... du pareil au même.
Tous orgueilleux, tous égoïstes, tous imbus de leur petites personnes.
Aucun capable du moindre effort. Aucun à même de faire taire sa fierté pour le bien de tous.
Le Maître a raison... ils doivent tous mourir... tous jusqu'au dernier.

Une voix sombre et gutturale s'immisce dans les limbes de l'esprit des deux divinités présentes. Comme s'ils percevaient des mots volés dans l'esprit d'une ombre dont ils ignorent tout, ces quelques phrases qui ne leur sont pourtant pas adressées... ils les entendent très distinctement.

Bon an mal an, entre prémices de disputes et batailles d'égo, le groupe a tout de même fini par s'avancer jusqu'à l'endroit d'où l'étrange lumière émanait. Ce qui ressemblait à un village de loin, se trouve bien en être un finalement. Mais dans quel état...
Ses habitations relativement sommaires, pour celles qui ne sont pas éventrées en deux et tiennent encore sur leurs maigres fondations, ressemblent plus à des huttes de fortune qu'à des constructions solides.
Outre les quelques tas qui tendent à penser qu'une hutte se trouvait à leur place fut une époque, le village est minuscule. A son apogée, pour peu que l'on puisse présenter les choses ainsi, il ne devait pas accueillir plus d'une dizaine d'habitations.

De nouveau un éclat de lumière attire l'attention du petit groupe. C'est à cet instant qu'ils découvrent et comprennent d'où provenait la lueur qu'ils avaient vue de loin. Un vieil homme, oui... un très très vieil homme est allongé dans la neige. A demi nu, de nombreuses plaies béantes parsèment son corps fragilisé par l'âge et la douleur. Entre ses mains il tient une épée. Une épée maculée de sang aussi noir que le tréfonds des enfers. La lumière des éclairs qui vrillent le ciel a sans doute frappé la lame de métal poli, provoquant ce jet opalescent qu'ils avaient aperçu.

Lorsqu'ils s'approchent les prunelles blanches du vieil homme observent ces visiteurs avec peur en premier lieu, puis soulagement lorsque son regard tombe sur l'armure que porte Altia.

"Un Saint de l'espoir... tout n'est peut être pas encore perdu..."

Sa voix vibrante est aussi pâle que ses joues. Un léger sourire se dessine sur ses lèvres alors qu'il lève la main vers le chevalier d'or de la balance. Une main qui se fige rapidement dans l'air alors que ses paupières s'écarquillent sous les assauts de la peur qui enserre son abdomen alors qu'il toise Arès d'un air horrifié.

"Vous... vous êtes comme eux... mon dieu... par Zeus... qu'ai-je fait pour mériter un tel sort... qu'avons-nous fait... nous ne méritions pas ça non... Je vous en prie, achevez-moi... ne me faites pas souffrir d'avantage... les vôtres s'en sont déjà assuré..."

Le vieillard semble terrorisé. Serrant la lame qu'il porte sur son coeur, il n'a pourtant pas la force de bouger d'avantage, se contentant de fixer le dieu de la guerre avec angoisse, comme si son bourreau était enfin venu achever son existence.
Revenir en haut Aller en bas
Arès
Dieu de la Guerre
avatar
Messages : 538


Caractéristiques
Vie Vie:
360/360  (360/360)
Cosmos Cosmos:
463/463  (463/463)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mar 21 Jan 2014 - 19:47


Les comportements de chacun étaient différents et cela rendait la situation encore plus amusante. Les Saints ne semblaient pas l'aimait, sans doute à cause de ce qui c'était passé au sanctuaire. Le guerrier divin était impatient d'en découdre et cette envie ne pouvait faire que sourire l'Olympien. En faite, tout ce qui se passait ici n'était qu'un jeu. Il ne prenait pas la chose au sérieux, du moins pour le moment... il cachait peut-être bien son jeu. Le dieu de la guerre était réputé pour manipuler les hommes et se faire passer pour l'un d'entre eux. Cela lui rappelait le bon vieux de temps. Dommage que Eris ne soit pas la pour assister à une telle comédie. Pointant du doigts le village, Odahviing proposa à Arès de s'y rendre. De toute façon, la route était déjà tracé, la prochaine étape était cette lumière qui traverser le ciel.

" Non, je n'y voit pas d'objection, je trouves que c'est une bonne initiative. "

Les critiques de ces insectes n'avaient même pas atteints ses chevilles et il se contenta de regarder droit devant lui. Impatient de voir ce que lui réserver le maitre du jeu. L'un des deux saints expliqua à son coéquipier qu'il valait mieux rester en bon terme avec le dieu de la guerre. En voilà enfin un qui savait réfléchir. S'ils pensaient réellement qu'il voulait les utiliser comme chair à canon... Arès n'avait que faire d'eux. Ce n'était qu'une partie d'échec avec des pions et un roi. Il avait assez de force pour raser toute cette zone en un instant... mais se serait enfreindre les règles proposé par leur guide. La divinité posa ses yeux vers Kurayami avec un large sourire.

" Eh bien allons-y, jeune protecteur d'Athéna. "

Le dieux de la guerre se mit alors à marcher en direction de la lumière, mais à peine avait-il entamer le pas qu'une voix résonna dans sa tête. Il écouta ce que cette personne avait à lui dire et trouvait cela plutôt amusant. Toujours aussi souriant il ne fit pas attention aux message qu'on lui avait fait parvenir et se contenta de continuer sa route. Un nouvel éclat de lumière traversa le ciel et le groupe pouvait apercevoir un vieil homme à l'agonie. Il tenait une épée et semblait plus mort que vif. Il ne dégageait aucun cosmos pouvant rivaliser avec les personnes ici présente. L'homme semblait connaitre les saints puisqu'il espérait que le chevalier d'or puisse lui venir en aide. Le comportement du vieux monsieur changea lorsqu'il croisa le regard d'Arès. Il ne devait pas être n'importe qui pour sentir le cosmos de la divinité. L'Olympien écouta ses paroles avec attention même s'il n'en donnait pas l'air. Les informations que venait de lui donner cet inconnu était bonne à prendre. Le vieil homme avait pointé son épée sur son coeur. Il voulait que Arès l'achève... mais pour qui se prenait-il ? Le dieu de la guerre n'avait que faire de son existence et il n'allait certainement pas se salir les mains en touchant un humains aussi répugnant. Et puis... il était divertissant de voir un homme agoniser et trembler de peur. Sans aucun mots et avec le regard amusé, la divinité regardé le vieux souffrir.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Odahviing

avatar
Messages : 93


Caractéristiques
Vie Vie:
132/182  (132/182)
Cosmos Cosmos:
105/189  (105/189)
Armure Armure:
370/420  (370/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mer 22 Jan 2014 - 17:59

Le visage du vieil homme était passé de l'espoir à l'horreur en un instant, comme ces masques d'acteur de tragi comédie à la mode en Europe. Ce n'était pas la première fois qu'il voyait les guerriers des dieux... et chose étrange il semblait reconnaitre en Arès un de ses tortionnaires, ou alors ce n'était qu'une confusion. Le guerrier divin observa autour de lui les abris de fortune, au vu de la qualité architecturale, c'était un village temporaire ou un campement de saison. Une dizaine d'habitations pour pas plus de 30 personnes et malgrè la destruction environnante, il n'y avait pas de cadavre à première vue. Cette histoire n'avait pour le moment ni queue ni tête mais les pièces du puzzle flottaient dans l'air... Odahviing s'approcha du vieil homme et se baissa pour regarder de plus près le sang noir qui maculait la lame.

"Avant de demander la faveur de la mort, il serait plus éloquent de nous donner vos nom et armoiries... vieil homme ! Ou devrais je dire soldat ?"

Le fils de géant passa sa main sur le sang noir pour en analyser la viscosité et l'origine. Ce sang noir n'avait rien de commun, du sang de monstre comme celui des vers de glace ou des wyverns, mais certainement pas du sang d'homme. Ce n'étaient pas les seules questions qui bouillonnant dans sa tête, mais il valait mieux ménager ce corps meurtri pour en tirer des réponses cohérentes.


Oda se tourna vers Altia et lui fit comprendre du regard qu'il était surement le plus rassurant aux yeux de l'étranger. Si il avait qualifié de Saint de l'espoir, c'est que sa destiné avait déjà croisé un chevalier du Sanctuaire ou leur légende, donc par déduction celui qui obtiendrai le plus facilement des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2941


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Ven 24 Jan 2014 - 19:57

La tension était palpable au sein du petit groupe de guerriers. Altia reproché énormément de chose à Arès et sa haine ainsi que sa rancœur envers lui ne s'estomperaient pas aussi facilement. Il n'y aurait qu'un seul moyen de résoudre cela, mais le problème que cela se terminerait par la mort inutile d'Altia, ce qui sans aucun doute entraînerait un chagrin infini à la Déesse de la Guerre et de la Sagesse. Les paroles d'Océanos était digne d'un Titan. Ce dernier voulait l'union des forces de chaque personnes présente, tout en mettant leur ego et leur rancœur au fond de leur sac afin de les ressortir qu'une fois qu'ils seront tous tiré de cette mauvaise passe. Décidément, le Gold Saint était peut-être bien le seul à faire mine d'un caprice inutile en déversant toute sa haine ouvertement sur le Dieu de la Guerre Violente. Même Kurayami s'était tût face à l'Olympien. Altia était donc encore quelqu'un d'impulsif et de sanguin, comme à l'époque où il portait sa Bronze Cloth. Les choses n'ont finalement pas tellement changé si ce n'est le métal avec lequel est fait la Cloth du Chevalier. Les paroles du bronze Saint du Loup encourageait encore une fois le Gold à se calmer et à coopérer sans faire plus d'histoire avec le Dieu de la Guerre. Il n'aurait de toute façon pas le choix et était d'ailleurs d'accord sur le principe, mais le fait même qu'Arès veuille le contrôle et soit là fait hérisser le poil du Gold. Néanmoins, il devra s'en accommoder pour le moment et apprendre à vivre avec jusqu'à ce qu'ils sortent tous de là.

Très bien... De toute façon, je n'ai pas franchement le choix. Je suis d'accord pour coopérer, même avec Arès. En revanche, l'Olympien devra se débrouiller sans moi. Je pourrais apporte mon aide à chacun d'entre vous et serais même près à risquer ma vie pour vous, même toi, Arès, tu devras te sauver tes fesse de Divinité seul. Si tu te fais prendre par surprise, ne compte pas sur moi pour te couvrir... De toute façon, je ne comptais déjà sur ton aide pour me couvrir moi ou qui que ce soit d'autre.

Après ces quelques paroles, tout le monde se mit en route vers le petit village indiqué par la lumière qui a déchiré le ciel. Après quelques minutes de marches intensive dans le froid et le blizzard, le petit groupe était enfin arrivé. Le village ne comptait quelques dizaines d'habitations, il ne devait pas y avoir grand monde, déjà quand il faisait beau, mais alors maintenant... Le froid qui s'est abattu sur le monde entier a due encourager les habitants de village comme celui-là à migrer vers le Sud pour trouver chaleur et réconfort, sans même se douter que ce refroidissement semble être mondiale. Après quelques secondes d'observation, le regard du Gold Saint fut attiré par un nouvel éclair qui cette fois mené à un vieil homme allongé dans la neige. Il semblait être gravement blessé. Il avait due subir ces blessures en combattant puisqu'il tient à la main une épée recouvert de sang d'une couleur noire. Le Gold n'avait jamais vu cela. Même les monstres qu'il avait affronté au Cimetière du Sanctuaire n'avait le sang de cette couleur, alors qu'est-ce que cela pouvait bien être ? Impossible à savoir pour le moment. Perdu dans ses pensées, Altia en fut sortie par l'homme qui tâtonna et finit par dire que finalement, l'espoir n'était perdu grâce à sa présence. La Balance d'Or fut surpris par ses propos et à vrai dire, même surpris que les Saints soit connus d'une contrée aussi éloigné. Cependant, la peur prit le vieillard en grippe à la vue de l'Olympien Arès. Même le simple humain pouvait sentir l'aura meurtrière de la Guerre. Aucun doute possible, Arès ne fait pas l'unanimité et le vieil homme, bien qu'il ait peur, devra s'en accommoder pour le moment, tout comme le Gold Saint. Odahviing, le Guerrier d'Asgard, s'était déjà rapproché du vieil homme. Mais le regard d'Alpha se porte sur Altia comme s'il lui demandait de prendre le relais. Au vue des paroles de l'homme et de l'espoir que représente le Gold Saint, il est normal qu'Odahviing porte ce regard. C'est alors qu'en se rapprochant et en mettant la main sur l'épaule de l'Asgardien qu'Altia prit la place au chevet du vieil homme qui était réellement en piteuse état.

Vieil homme... Je suis étonné que nos armures soit familière dans des contrées si éloigné du Sanctuaire... Je ne peux que pleurer pour ce qui vous ait arrivé à vous et à vos semblable, mais maintenant que je suis ici, je ferais tout pour arrêter ce massacre. Ce froid, comme vous l'avez sûrement deviné, n'est pas naturel et il est de notre devoir de Saint d'y mettre un terme. Je vais vous aider à vous en sortir, je vais vous aider vous et votre peuple mais il faut commencer par me dire ce qu'il s'est produit ici...

Soudain, le regard d'Altia ne put s'empêcher d'être détourné vers le ciel. D'énorme Cosmos brûlaient et exploser. Il n'y avait aucun doute, ces cosmos étaient familier au Gold Saint et une telle explosion de puissance, cela ne pouvait être qu'eux... Irène, Angèle, Alistair... Il n'y a aucun doute, c'est eux, mais impossible pour le Saint des les localiser. Leur cosmos brûle pourtant jusqu'à leur paroxysme, mais la Balance d'Or ne peut rien faire... C'est rageant ! Ils doivent pourtant être en danger s'ils brûlent leur énergie d'une telle façon. Altia voudrait bien leur venir en aide, mais il ne peut pas, il ne peut même pas savoir où ils sont... Décidément, le Gold ne pouvait pas faire grand chose...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Océanos des courants
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Intendant du Royaume des Titans
Réparateur d'armure des titans
Médiateur de service
Messages : 1105


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Dim 26 Jan 2014 - 15:43

Océanos soupira. Maintenir l'unité dans ce groupe était vraiment difficile. Arès, avec son égo surdimensionné était vraiment ingérable et s'attirait la colère des autres, principalement d'Altia, pour les moyens utilisés pour ressusciter son armée. Une vois étrange résonna aux oreilles du titan.

Dieux... humains... du pareil au même.
Tous orgueilleux, tous égoïstes, tous imbus de leur petites personnes.
Aucun capable du moindre effort. Aucun à même de faire taire sa fierté pour le bien de tous.
Le Maître a raison... ils doivent tous mourir... tous jusqu'au dernier.

Des paroles inquiétantes. De toute façon, tout ce qui se passait depuis le début de cet hiver anormal était inquiétant. Ils devaient rester sur leurs gardes. Malgré les problèmes rencontrés, ils réussirent à atteindre le village. Le village était minuscule et constitué exclusivement de huttes. Certaines étaient dévastées et réduites à l'état de débris. Un nouvel éclair illumina la scène révélant un vieil homme allongé dans la neige, à demi nu, de multiples plaies béantes sillonnant son corps. Il était impressionnant que ce vieillard soir parvenu à survivre avec de telles blessures. Lorsqu'il aperçu les saints, un rayon d'espoir sembla illuminer le vieil homme. Il connaissait donc les saints. Mais comment? En revanche, lorsqu'il aperçut Arès, la terreur saisit le vieillard. Il supplia Arès de l'achever, lui demandant de ne pas le faire souffrir davantage, les siens s'en étant déjà chargé. L'attention du titan fut alors attirée par l'épée que le vieil homme serrait dans ses mains, couverte de sang. Et pas n'importe quel sang. Celui des créatures qu'il avait affronté à de multiples reprises. Et qui irradiait aussi du dunamis de Cronos. Tout ceci était vraiment étrange. Il devait tirer cela au clair. Le titan s'avança. Tendant la main vers le vieil homme, des gouttes d'eau s'assemblèrent et commencèrent à parcourir le corps du vieillard. Certes, elle était glaciale, mais le cosmos du titan l'empêchait de geler. Peu à peu, les blessures du vieil homme se refermèrent. Le titan se fichait pas mal qu'un humain meurt. Mais il avait besoin de savoir ce qui s'était passé. Il interrogea donc le vieillard. Que c'est il passé ici? Dites nous tout. Nous ne sommes pas ici pour vous faire du mal.

armure:325+25=350
hp:200
cosmos:236


Dernière édition par Océanos des courants le Lun 27 Jan 2014 - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami

avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Dim 26 Jan 2014 - 17:32


   Je souris aux paroles d'Altia et lui adressai même un léger hochement de tête. Enfin il semblait se conformer aux conseils que le Titan et moi même lui donnions pour le calmer et il se rangea de notre côté. Il comprenait enfin la gravité de la situation, et ce, sans avoir commis de bêtises au préalable contrairement à moi. Il était bien plus réfléchis et comprenait bien plus vite les choses que moi, pas étonnant qu'il ait eu l'honneur d'endosser une des précieuses armures d'or. Si ce n'était pas encore le cas, en tout cas il était en phase de devenir un très grand Saint et j'avais de plus en plus hâte de voir cela. Un nouveau sourire en coin s'étira le long de mes lèvres. Il me restait encore un très long chemin à parcourir avant de pouvoir le rattraper mais ça ne faisait rien, je ferais de mon mieux pour cela. En tout cas, les choses à présent remises aux claires, nous pouvions enfin avancer et mettre un terme à toutes ces choses qui menaçaient la tranquillité du monde.

   Nous ne tardâmes pas à arriver au village que l'Asgardien nous avait désigné du doigt et c'est alors avec stupeur que je constatai que le village avait été complètement ravagé, si bien sur nous pouvions appeler ça un village tant il n'en restait plus rien. Mon regard s'attarda ici et là tandis que nous le traversions à la recherche de la moindre âme qui vive qui pourrait nous en dire plus sur ce qu'il s'est passé ici ou nous expliquer ce qui avait bien pu attirer notre attention au loin. A ma grande surprise, comme si on s'était immiscé dans mes pensées, la réponse à mes questions ne tarda pas à arriver. Nous découvrîmes un homme en haillons étendu sur le sol glacé, une épée, avec une substance bizarre, à la main. Mais oui bien sur, la lumière que nous percevions au loin devait sans aucun doute être le fruit de la lumière se reflétant sur sa lame, c'était vraiment bien pensé. Mais pour quelle raison était il étendu là dans le froid, mmmh à première vue, il était blessé. Ses vêtements qui laissaient transparaître des plaies béantes sur son corps avaient certainement du être lacérés par quelque chose, sans aucun doute par une des créatures qui s'étaient mises à arpenter le monde suite à l'arrivée de ce froid sur la planète, en tout cas c'était ce qui nous laisse imaginer le sang noirâtre qui figuraient encore sur l'épée. Oui cela ne pouvait être que ça, quoi d'autres auraient pu lui infliger de telles blessures ? En nous approchant de plus près, le vieil homme à priori encore quelque peu conscient nous dévisagea avec méfiance, jusqu'à ce que son regard ne dérive sur mon frère d'arme et qu'il reprenne espoir et s'adresse à lui. Il avait donc bel et bien eut connaissance des Golds Saints, mais comment ? Hélas, alors qu'il était sur le point de nous le dire, son regard se figea de terreur. Me retournant alors, je remarquai le dieu de la guerre se faire un plaisir de le regarder souffrir. Exaspéré et levant les yeux aux ciels, je m'intercalais entre les deux interlocuteurs. De quelle manière pouvais-je bien m'y prendre pour ne pas le dire de façon trop agressive mais pour qu'il comprenne bien le message...

''Par pitié, vous ne voyez pas que vous lui faites peur ? Il ne nous dira rien tant que vous le fixerez comme ça... All... Auriez vous bien l'obligeance de reculez un peu... S'il vous plait ?'' lançais-je avec un soupir.

    Toutes les personnes ici présentes s'étaient amassés au chevet de la personne au sol, par conséquent lui faire de l'air pour le laisser respirer ne pouvait que lui faire le plus grand bien. Je m'écartais quelque peu pour rester en retrait avec la divinité de la guerre et assister à la scène de loin. Mais alors que le Gold Saint essayait d'avoir des réponses, je le vis soudainement lever la tête au ciel tandis que je laissais le mien s'attarder sur les environs. Oui moi aussi je l'avais senti. C'étaient des ... Cosmos. Cela devait sans doute être la première fois, mais je ressentais distinctement des Cosmos autre que ceux des dieux, de très puissants Cosmos qui brûlaient à leur paroxysme, et des cosmos familiers qui plus est. Je crus reconnaître celui d'Alistair parmi les trois, et les deux autres devaient certainement appartenir à deux autres de nos compagnons. J'ignorais où ils se trouvaient mais ils étaient sans aucun doute en train de se battre pour leurs vies. Que se passait il ?! Pourquoi est ce que je les ressentais à ce point alors que c'était la première fois, mais que je ne les voyais nulle part... ?

''Oui Altia... Moi aussi je les sens'' soufflais-je, les yeux toujours dans le lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Lun 27 Jan 2014 - 0:13



Paralysé par la peur qui semble affluer au plus profond de son âme, les yeux fatigués du vieillard ne dérivent qu'une brève seconde vers l'Asgardien, revenant bien vite vers la divinité de la guerre dont elle semble redouter les foudres. Serrant un peu plus le pommeau de la grande épée blottie contre sa poitrine, le vieil homme dévisage Arès avec un effroi presque palpable.
Pourquoi... comment... comment se fait-il que cet homme craigne tant un dieu qui semble se moquer de lui avec une parfaite indifférence. Quel étrange aspect revêt le dieu, qu'il ignore peut être lui même, mais qui est assez perceptible pour ne pas être écarté.

Alors que l'homme à la peau mate se penche vers lui pour effleurer le sang qui macule la lame, l'une des paumes qui se tient sur la garde de l'épée se lève brièvement, semblant profiter de cette proximité, et saisit le bout de tunique qui dépasse légèrement sous l'armure du guerrier d'Odin.

"Ne restez pas avec lui, il est le mal, il est comme eux, il vous tuera tous."

C'est dans un murmure à peine perceptible qu'il s'adresse d'une voix vibrante à Odahviing ainsi penché au-dessus de lui, avant que sa paume ne le relâche, empoignant de nouveau l'épée qui semble aussi maudite que précieuse.
Lorsque le Saint d'or se penche à son tour vers lui en lui parlant d'une voix douce et réconfortante, des mots... oui des mots qu'il avait tant rêvé d'entendre ces dernières semaines et qu'il pensait ne jamais plus percevoir de son existence, de fines larmes perlent alors au fond de ses prunelles opaques.
Doucement ses mains délaissent l'épée ensanglantée pour saisir les joues d'Altia penché au-dessus de lui.

"Je reconnais là la clémence de la déesse que vous servez... jeune garçon... qu'il est bon de constater qu'Athéna est toujours entourée de fiers guerriers prêts à risquer leur vie pour sauver celle des autres..."

Le vieillard semble savoir de quoi il parle tant son ton se veut sincère et assuré. Et alors qu'il prononce ses mots, ses paumes posées sur les joues de la Balance d'or, une brève et fugace sensation remonte le long de l'échine d'Altia. Elle aura beau n'avoir duré que le temps d'un battement de cil, il ne pourra pas s'y tromper. Comme pour appuyer la sensation qui explique sans doute désormais comment ce vieil homme a pu tenir aussi longtemps et pourquoi il est le seul survivant, c'est un doux sourire qui s'affiche sur ses traits.

Une fine pluie se déverse sur son corps alors qu'il allait de nouveau entrouvrir les lèvres pour parler et bien que chaque mot soit une souffrance. Mais les plaies qui semblent se refermer se rouvrent soudainement, laissant un sang fluide et rougeoyant se déverser de ces gouffres de chair ouverts à nouveau. Poussant une cri déchirant alors que son corps est agité de spasmes, la douleur se lit trop clairement sur les traits diaphanes de l'être affaibli.
Ce n'est qu'au bout de longues secondes de torture, une fois que les plaies ont toutes achevées de se rouvrir, que les paupières du vieillard frémissent doucement alors que son visage tente de se tourner dans la direction d'Océanos.

"Les Titans sont des êtres puissants et je..." *Quinte de toux* "...je vous remercie d'avoir essayé. Mais le mal est... trop profond..."

Reportant son attention fébrile sur Altia, tentant tant bien que mal de faire abstraction de la présence de celui qu'il redoute tant de toutes les personnes rassemblées autour de lui, le vieillard poursuit d'une voix chancelante.

"Je n'ai sûrement pas beaucoup de temps... alors je vous en conjure... écoutez attentivement mes par..." *Quinte de toux* "...mes paroles... Plus loin au nord, à 4 ou peut être 5 kilomètres d'ici, vous trouverez une forteresse noire. Elle est immense... vous devriez la trouver..." *Quinte de toux* "...la trouver facilement. Prenez garde, car cet endroit est une prison. Une très ancienne prison. Elle renferme des êtres dont le pouvoir des ténèbres est au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer... Si la prison vous happe, vous ne pourrez plus en sortir... mais je suis sûr... oui... oui je suis certain que la source du mal se trouve la b..."

En un bruit parfaitement écoeurant et avant que le vieillard ne puisse achever sa phrase, une gigantesque créature les dépassant facilement tous de trois têtes apparait de nulle part en se matérialisant au centre de l'assemblée. Ecrasant le corps du vieillard sous son poids, la tête est séparée du corps alors qu'elle est projetée plus loin. La force est telle que l'onde de choc de son apparition repousse le groupe à plusieurs mètres de distance.
Un rire sinistre s'échappe de la créature alors qu'elle lève le pied en attrapant les restes du vieil homme qu'elle balance sans ménagement dans le décor un peu plus loin. Reposant ce qui doit sans doute être des yeux sur l'assemblée.

"Ces humains parlent toujours trop"

Sa voix gutturale résonne dans les airs au moment où une autre créature strictement identique apparaît derrière le groupe, abattant sa large paume sur Kurayami.

Créatures:
 

-------

Capacité spéciale des créatures
Esprits gelés : le cosmos des adversaires est gelé, les recharges de cosmos sont annulées et les attaques cosmiques n'ont plus d'effets -poison, étourdissement, etc...-, même les septième sens.

Onde de choc / Faible 10cs Vent / Cible : tous
L'onde développée par l'apparition de la créature vous projette à quelques mètres.
Si vous bloquez l'attaque vous n'êtes pas projeté et restez là où vous êtes.

Griffes de Glace / Moyenne 30cs Glace / Cible : Kurayami
La large patte de la créature percute le dos de Kurayami. Au moment où elle le touche il sent sa peau s'entailler de toutes parts.

Créature n°1

Hp : ???
Cs : ??? - 10 : ???

Créature n°2

Hp : ???
Cs : ??? - 30 : ???
Revenir en haut Aller en bas
Arès
Dieu de la Guerre
avatar
Messages : 538


Caractéristiques
Vie Vie:
360/360  (360/360)
Cosmos Cosmos:
463/463  (463/463)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Mar 28 Jan 2014 - 20:28


Un homme capable de reconnaitre Arès du premier regard... Voilà qui démontré bien qu'il n'était pas n'importe qui. Le dieu grec était toujours devant la vieil personne et le regardait agoniser. Le saint de la balance tenta une approche plus douce en lui promettant qu'il l'aiderais. Ils étaient vraiment naïf, comment pouvez t-ils tous croire que cet homme allait survivre. Il était sur le point de mourir et il allait certainement le faire seul. Le titan de Cronos c'était mis à le soigner, voilà encore quelque chose d'incroyablement étonnant. Un dieu maléfique qui avait été banni de ce monde revenait protéger cet univers. Les titans n'avaient donc plus aucune fierté ?... Le dieu de la guerre ne s'attarda pas plus longtemps à se sujet, après tout, après son combat contre Cronos, il avait bien cerner ce camps. La demande de Kurayami fut bien évidement rejeté par l'Olympien, l'interdire de regarder cet individu trembler de peur... c'était comme le privé d'un plaisir. Arès continuait à regarder le vieil homme souffrir. Les soin du titan n'avait guère fait effet et les plaies se fit de nouveau présentes.

Alors qu'il semblait au porte de la mort, l'homme se mit à parler de ce qu'il avait vu. A quelques kilomètres d'ici se trouverait une forteresse noir. Voilà qui allait être intéressant. Toutefois, lorsqu'il évoqua la prison, le dieu Grec eu soudainement un doute sur ce qui se passait... Il avait déjà tendu parlé d'un endroit ou était emprisonné des créatures au pouvoirs défiant toute concurrence... Mais si c'était le cas, elle ne devrait pas se trouver sur terre... Que se passait-il à la fin ? Cette fois, le jeu pris une toute autre tournure. Si c'était bien ce à quoi il pensait... Les chevaliers ici présent allaient tous être tué. Bien entendu, l'idée de les voir mourir ne lui déplaisait pas. Avant même qu'il ne puisse finir, un terrible bruit retentit. Une créature d'une grande taille avait fait son apparition devant eux. Il avait vu juste... mais comment une telle chose avait-elle pu se produire ? C'était impossible, cette prison était inaccessible depuis la terre. Le monstre écrasa le vieil homme avant de le décapiter sous son poids. La force de projection est... gigantesque. Il n'y avait plus de doute possible, seule les créature ancestrale de ce domaine pouvait dégager ce genre d'énergie. Si tel était le cas, la terre qui était devenu son jardin de jeu était en grave danger. La situation était devenu toute autre... L'onde de choc bien que terrible ne fit pas vaciller Arès qui resta de marbre devant la créature. Les bras croisé et les yeux fixé sur cette chose. Il n'était pas venu seul, une autre créature était apparut à une vitesse dépassant ceux du commun des mortels. Le chevalier de bronze allait sans doute être leurs première victime. Arès avait bien évidement lu les mouvements de ces deux monstres. Ils c'étaient sans doute échapper de cette forteresse. Il comprenait maintenant pourquoi sa soeur avait eu autant de mal à lutter contre eux. Les bras croisé, la divinité se contenta de les regarder.

PV 355
PC 429 - 10 (Def) = 419


----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Odahviing

avatar
Messages : 93


Caractéristiques
Vie Vie:
132/182  (132/182)
Cosmos Cosmos:
105/189  (105/189)
Armure Armure:
370/420  (370/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Jeu 30 Jan 2014 - 18:29

Une évidence se fut au contact du plasma noir et du cosmos qui s'en dégageait. Ce sang était semblable à celui de la flaque de sang d'Odin et des créatures qu'il avait combattu en Asgard. Mais le liquide noirâtre n'était pas celui d'un être maléfique... mais d'une légion. La lame avait pourfendu bien plus de démon que l'on aurait imaginé ou alors ces monstres étaient comme les membres d'une ruche de parasites, un et multiple à la fois. Odahviing ne fit pas attention à la scène mais eu un préssentiment aux dernières paroles du vieillard. Le guerrier divin eu un recul fulgurant et évita de justesse l'apparition écrasante du colosse de glace.

Il eu un bruit macabre d'os broyés dans la chair. Le corps du vieux guerrier implosa sous l'effet du poid et la mécanique des fluides eu pour effet de propulser sa tête comme un bouchon. L'onde de choc repoussa le groupe à plusieurs mètres de distance dans un nuage de poussière. Et pourtant le godwarrior ne bougea pas d'un pouce, protégé par une aura de glace.

Un rire sinistre et rauque s'échappa du monstre et un autre colosse apparut derrière les guerriers pris au piège. Le chevalier de bronze fut la première cible... Odah eu un sourire étrangement aliéné... enfin une bonne bataille royale.


Le protecteur d'Alpha prit la posture du dragon bicephale, et son cosmos se mit à bruler comme l'étoile de Dubhe. Le temps s'arreta un instant et celui d'après il assénait une dizaine de coups dans une choregraphie martiale digne d'une lutte gigantique, s'attaquant au colosse près du Loup. Et dans un kiai silencieux, ses muscles se contractèrent, il agrippa le monstre à la taille et lui fit une souplesse germanique qui le décolla du sol.

(La scène étant trop violente, nous la remplaçons par une démonstration de M. Chauve et son ami Popo)


*Angry Corrida (La Corrida Colérique)

20pts de cosmos.

Coups reçus : 10

Coups parés : 10

Coups donnés: 20 (+5 attaque physique)

Hp: 182 - 0 = 182

CS: 185 - 30 + 10 = 165

Armure: 420 - 0 = 420


Dernière édition par Odahviing le Sam 8 Fév 2014 - 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2941


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Ven 31 Jan 2014 - 19:54

Apparemment, Altia ne fût pas le seul a ressentir les cosmos au loin. Alistair, Angèle, Tenshu... Tout les trois étaient en train de se battre et cela ne pouvait que prédire quelque chose du même genre pour le groupe de guerriers. Le Gold Saint eu un mauvais pressentiment, un combat allait avoir lieu, cela ne fait aucun doute, cependant, impossible de savoir quand ni comment. Altia est dans le flou et il ne peut y voir plus clair pour le moment. Il doit donc se contenter d'en apprendre plus de la bouche du vieillard. Cet homme est d'une résistance incroyable par ailleurs. Bien qu'ayant des plaies très profondes, il était toujours conscient et arriver à parler et bouger. Tout s'ajoute à son âge avancer. Jamais Altia n'avait vu une telle chose, il doit y avoir une raison à cela. C'est alors qu'Océanos tenta de se servir de ses pouvoir pour guérir le corps du vieillard mais ce dernier indiqua que cela est inutile: il se sent déjà partir. Les dents du Gold se serrent alors: c'était rageant de savoir qu'il ne pourrait rien faire pour sauver cet homme du sort qu'il l'attend. Malheureusement, il ne va pas pouvoir sauver tout l'univers et le fait est que des hommes ont mourut et mourront encore, qu'il soit là ou pas. Néanmoins, il est hors de question de laisser une vie s'éteindre alors qu'il peut faire quelque chose, quoique ce soit, quelque chose qui pourrait lui sauver la vie... Malheureusement, il n'y a rien...

Soudain, le vieillard sortit Altia de ses pensées. Il posa ses mains flétris sur les joues blanches et froide du Saint et c'est alors qu'une très nette mais brève impression marqua l'esprit du Gold au fer blanc. Ce fut très bref, seulement quelques secondes qui parurent pourtant assez longues pour distinguer certaines chose très clairement: Altia se tenait au même endroit. A côté de lui se tenait le vieillard, beaucoup plus jeune cependant, mais les traits de son visage ne trompent pas, c'est bel et bien l'homme allongé sur le sol glacial du village. Cependant, quelle ne fut pas la surprise lorsque Altia regarda plus attentivement l'homme: il portait une Gold Cloth ! Mais, ce n'est pas n'importe quelle Gold Cloth: ce n'est nulle autre que la Gold Cloth de la Balance ! Celle que porte actuellement Altia ! C'est alors qu'il voulut demandé ou au moins essayer d’interpellé l'homme, mais le flashback ne dura pas plus longtemps. Le Gold revint dans le réel, face au vieillard qui a repris son apparence. C'est alors qu'un léger sourire poussa sur les lèvres de l'homme ainsi que sur celle d'Altia qui comprenait maintenant pourquoi il était aussi résistant et pourquoi il était le seul survivant. C'est alors que Altia prit la main du vieil homme et prit la parole en face de l'assemblé.

Ne vous en faite pas, maintenant que je sais qui vous êtes, il est hors de question que je vous laisse tomber ainsi et encore moins que je ne vous laisse mourir. Une prison vous dites ? Alors j'irais voir et ceux, même si je dois y aller seul, j'affronterais le mal qui ronge cette région et j'apporterais la paix ici car c'est mon devoir de protecteur ! Ensuite, vous viendrez avec moi, Athéna sera plus qu'heureux de vous retrouvez, j'en suis certains !


Mais il n'en fallait pas plus. Les sens du Saint étaient en alerte du au mauvais pressentiment qu'il ressentait depuis un moment maintenant, mais cela se confirma: quelque chose arriva à grande vitesse et apparu en plein milieu de l'assemblé alors que le Gold n'avait rien vu venir. Le vieillard, utilisant le peu de force qui lui restait, repoussa alors la Balance d'Or, mais l'onde de choc fit reculer encore d'un bon mètre Altia qui ne pouvait que regarder le carnage provoquer par ces monstres. Il était apparu ici, en plein milieu du groupe et l'onde produite mit alors le corps du vieillard en petit morceaux, il ne restait plus grand chose de l'Ancien Saint de la Balance. Quand Altia vu cela, il ne pouvait retenir sa frustration, dans un crie de rage, son cosmos explosa provoquant à son tour une onde de choc explosif. La créature semblait posséder la parole, grand bien lui fasse, il va pouvoir répondre au Saint...

Enfoiré... Comment oses-tu te tenir ainsi au dessus du corps d'un valeureux Saint qui aura défendu les valeurs d'Athéna au péril de sa propre vie ? N'avez donc aucun respect pour ceux tombé ?! Déjà au Cimetière vous avez profané les Saints morts, je n'accepterais pas un affront de plus ! Il est hors de question de laissez ce crime impunie, tu vas avoir affaire au digne successeur de l'Armure de la Balance: Moi !

La colère l'emportant sur la frustration, le cosmos du Saint d'Or était en train de brûler jusqu'à l'infinie. L'aura doré s'étendait de plus en plus autours d'Altia jusqu'à envelopper les guerriers les plus proches du Saint d'Or: il était temps de punir ce qui avait profaner la mémoire des Saints, ils allaient le payer au centuple ! La Balance d'Or se lança alors sur le monstre aux allures de Loup et déchaîna sa puissance des des coups physiques plus fort les uns que les autres. Il enchaîna ensuite avec une attaque que Milan lui a permis de développer...

Getsuga Tenshō (Crocs Lunaire déchirant le Ciel)
(Lumière) Attaque Forte, 30-40 pts de cosmos


+10 pts de dégâts (seulement si 40 cs dépensés)
Altia, rendant hommage à son maître prépare une attaque « coupante ». Il concentre son cosmos dans son bras avant de tous relâcher brutalement son forme de lame de cosmos tranchant tout sur son passage à la manière d'Excalibur. Même si cette attaque se veut une reproduction de l'épée sacré, il semblerait néanmoins qu'elle soit moins coupante et plus brutal que son modèle...


Coups subi: 10
Coups parés: /
Coups donnés: 40 + 5 (créature 1)

PV: 200 - 10 = 190
PC: 270 - 40 = 230
PA: 420 - 10 = 410

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Océanos des courants
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Intendant du Royaume des Titans
Réparateur d'armure des titans
Médiateur de service
Messages : 1105


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Sam 1 Fév 2014 - 10:59

Alors que le titan commençait à soigner le vieil homme, il sut tout de suite que c'était perdu d'avance. Une énergie semblait résister à la sienne, l'empêchant d'accomplir son œuvre de guérison. A ce rythme, le vieillard allait mourir avant d'avoir pu leur révéler ce qu'il savait. Le titan persista néanmoins. Il eut le tems de reconnaitre une énergie. Pas celle de Cronos. Une énergie bien plus sombre. Le titan allait poursuivre ses investigations lorsque l'énergie le repoussa. Les blessures se rouvrirent.
"Les Titans sont des êtres puissants et je..." *Quinte de toux* "...je vous remercie d'avoir essayé. Mais le mal est... trop profond..."
Cette déclaration surprit le titan. Comment se vieillard savait il qu'il était un titan? C'était tout simplement improbable qu'un simple vieil homme mourant puisse connaitre son identité. Non, l'inconnu cachait quelque chose. Il devait savoir quoi. Le vieillard parla.
"Je n'ai sûrement pas beaucoup de temps... alors je vous en conjure... écoutez attentivement mes par..." *Quinte de toux* "...mes paroles... Plus loin au nord, à 4 ou peut être 5 kilomètres d'ici, vous trouverez une forteresse noire. Elle est immense... vous devriez la trouver..." *Quinte de toux* "...la trouver facilement. Prenez garde, car cet endroit est une prison. Une très ancienne prison. Elle renferme des êtres dont le pouvoir des ténèbres est au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer... Si la prison vous happe, vous ne pourrez plus en sortir... mais je suis sûr... oui... oui je suis certain que la source du mal se trouve la b..."
Un gigantesque créature se matérialisa alors au milieu d'eux et écrasa le vieil homme. L'onde de choc crée par son atterrissage balaya les environs. Le titan fut projeté au loin. Il vit alors une créature attaquer Kurayami. Le saint du loup était le plus faible et le plus vulnérable de leur groupe. Il étai logique que les créatures s'attaquent à lui en premier. Eliminer les plus faibles en premier était une stratégie certes lâche mais efficace. Il était le seul à pouvoir intervenir. Le titan se positionna devant le saint tandis que la créature s'apprêtait à le griffer. Les poignards du titan boquèrent les griffes. Misérables créatures. Je vous exterminerai jusqu'au dernier. Subit donc ta propre puissance, reverse flow!

Reverse Flow (Courants contraires) - Élément d’eau  de 5 à 30 Cs.

Océanos corrompt les molécules d'eau dans l'atmosphère afin de les utiliser pour détourner l'attaque de son adversaire et la lui renvoyer. Il doit pour cela déployer 1.5 fois plus de cosmos que l'attaque de l'adversaire. Sinon, cette défense est considérée comme une défense basique.

Des molécules d'eau commencèrent alors à envelopper la griffe. Une seconde griffe d'eau, identique à celle du monstre, apparut alors pour frapper la créature et l'expédier au loin. Kurayami! Prends garde! Tu es le plus vulnérable d'entre nous. C'est à toi qu'ils essayeront de s'en prendre. Nous devons nous entraider! Altia, défend ton compagnon!
Le titan foudroya du regard Arès qui ne bougeait même pas. Pendant ce temps, le guerrier divin fit décoller d sol une des créatures tandis que Altia, furieux que les créatures osent piétiner un valeureux saint lança une attaque tranchante. Valeureux saint? Le titan se souvint alors que le vieillard avait posé sa main sur l'armure de la balance et que quelque chose avait paru troubler Altia. C'était donc ça! Le vieil homme était un ancien saint de la balance! C'était pour ça qu'il avait pu combattre des créatures sans être massacré et qu'il connaissait l'identité d'Océanos. Il ne pouvait néanmoins penser à un humain qui venait de mourir. Il se concentra donc sur le combat. Il lança cinq lances d'eau sur la créature qui avait attaquer Kurayami. Puis, toujours sur la même, il lança une de ses attaques les plus dévastatrice.

•Current impact ( Impact des courants) - Élément d’eau de 40 Cs.

Océanos tire parti du Stream edge afin de créer deux tourbillon de sens contraire ce qui génère une immense pression entre eux.  Si subite de plein fouet, elle gagne 10 pts d’efficacité !

Les deux tourbillons percutèrent la créature et la broyèrent. Le titan ne pensait néanmoins pas que ce coup eut suffit à terrasser la créature. Le monstre ne pouvait cependant être sortis sans dégâts de l'enchainement des attaques du titan. La divinité ancienne fixa es créatures d'un regard méprisant et effrayant. Partez immédiatement. Retournez dans les ténèbres d'où vous venez et dont vous n'auriez jamais du sortir. Vous n'avez rien à faire en ce monde. Si vous ne quittez les lieux immédiatement de votre plein gré, nous vous les feront quitter morts de force.


coups reçus: 10 (onde de choc) + 30 (griffe de glace reçu à la place de Kurayami) =40
coups parés: 30 (reverse flow)
coups donnés:  5 + 40 (current impact) = 45 (sur la créature 2)

armure: 350+15-10=355
hp:200-10=190
cosmos:236--30-40=166


Dernière édition par Océanos des courants le Mar 4 Fév 2014 - 20:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami

avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2004


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Sam 1 Fév 2014 - 23:49


  Le regard toujours porté sur l'horizon à la recherche d'un quelconque indice qui me permettrait de savoir où nos compagnons étaient en train de se battre, un bruit horrible se fit entendre derrière moi, mais avant que je n'eus le temps de me retourner, une onde de choc m'envoya manger le sol à un ou deux mètres plus en avant. Mais ce n'était pas tout, au même moment une créature apparut de nulle part juste devant mes yeux et était sur le point de m'asséner le coup de grâce ! Tout s'enchaînait si vite. Avachis sur le sol, je n'eus pas le temps de faire quoique ce soit. J'étais à la merci de mon bourreau. Mais avant que le coup n'eut le temps de m'atteindre, quelqu'un était intervenu et m'avait protégé du coup. Je vis donc avec stupéfaction Océanos renvoyer le coup à l'adversaire tout en me priant de faire attention car après tout j'étais le plus le plus faible et donc le plus vulnérable du groupe, par conséquent ce dernier pensa que c'était moi que nos ennemis essayeraient d'éliminer en premier. Acquiesçant d'un signe de la tête, je fis face à mon adversaire et lui asséna quelques coups jouant tantôt des pieds et des poings avant de prendre appui sur lui pour revenir à une assez bonne distance du groupe avec un salto tandis que
le Titan lançait des lances d'eau sur ladite cible.

    Revenu à une certaine sécurité, le groupe ayant eu la possibilité de repousser nos envahisseurs, j'en profitai donc un léger instant pour avoir un vue d'ensemble sur ce qui s'était passé. Un coup d'oeil en arrière me permit de comprendre en quelque sorte ce qui m'avait envoyer valser en avant, mais ce n'était pas tout. Je découvris également, horrifié ce qu'il était advenu du vieil homme que nous étions venus protéger. Serrant les poings, je comprenais donc mieux la réaction qu'avait Altia et la rage qu'il ressentait. Parbleu ! J'avais baissé ma garde et je m'étais montré trop imprudent. Trop concentré sur mes pensées et nous pensant à l'abri je n'avais rien senti venir, par conséquent le vieillard avait perdu la vie et je m'étais mis en danger inutilement. De plus, ces bêtes devaient certainement avoir une intelligence hors norme et avaient agi avec un très bon timing; tandis que l'un me poussait vers le deuxième, l'autre se tenait près à porter le coup fatal... Il allait falloir que nous nous coordonnions de la même manière si nous voulions parvenir à les vaincre. Si le Titan des Océans n'était pas parvenu à me sauver à temps, j'y aurais très certainement perdu beaucoup. Qu'avais fait Arès pour me venir en aide lui qui se trouvait encore plus près de moi ? Absolument rien, bien sur je n'en attendais pas moins de lui, cela aurait très certainement été impensable d'avoir la vie sauve grâce à lui mais tout de même, posant mon regard sur ce dernier, il n'avait pas le moins du monde bouger le petit doigt depuis l'arrivée de ces créatures. Moi qui voulait un minimum avoir la foi que cela ne se passerait pas de cette manière, je n'avais donc plus qu'à me conformer à ce que j'avais prévu dans ce cas là...

''Comme l'a dit Océanos, je pense que nous devrions nous entraider et unir nos forces si nous voulons nous en sortir. En combinant nos attaques sur une seule créature à la fois, nous devrions peut être être en mesure de les exterminer plus vite, étant donné que nous avons l'avantage du nombre et peut être qu'ainsi... Sa majesté Arès pourra nous montrer toute l'étendue de sa puissance et ce que c'est d'être le dieu de la Guerre avec le deuxième monstre...''

   En effet, au départ je voulais croire que la divinité nous prêterais un minimum main forte, au moins pour se protéger lui même et non pas qu'il resterait les bras croisés en attendant que nous nous fassions tous tuer à la tâche. Comme convenu donc avec Altia, puisqu'il en était ainsi, alors il valait mieux le laisser se débrouiller tout seul quitte à se faire attaquer, peut être qu'au moins si ce n'était pas pour la nôtre alors sa propre sécurité passerait avant tout. De plus, la dernière fois que nous avions eu à affronter des abominations pareil au Sanctuaire en un contre un je m'étais rendu compte qu'il m'était tout simplement impossible de rivaliser seul et d'en faire trépasser au moins l'une d'elle. Cette fois ci en revanche c'était différent, nous avions l'avantage du nombre et nous avions peut être également à nous tous réunis l'équivalence en matière de puissance, alors autant en profiter.

''Ah et Océanos, merci. Je suis bien conscient que je suis le plus faible d'entre vous ici, mais je ne supporterais pas d'être un fardeau pour vous et que vous soyez toujours forcé de me protéger, par conséquent si je pouvais avoir une quelconque utilité sur ce champs de bataille alors je suis bien décidé à miser dessus quitte à vous servir d'appât. Je sais bien les risques que cela représentent mais je compte sur vous, si je suis leur cible alors profitez en pour les achever pendant ce temps. Faites que ma mort ne soit pas vaine.''

   Sur ces paroles, me focalisant sur le gardien qu'Altia et le guerrier divin attaquaient, je fis brûler mon cosmos. Je comptais recourir à l'une de mes plus puissantes attaques pour leur permettre de leur laisser la voie libre.

Wolf of the Darkness (Loups des Ténèbres):  40 pts de Cosmos. [Ombre]
Citation :

Des loups sortent de l'ombre pour venir encercler, puis terrasser l'adversaire.
(Si subite de plein fouet, l'adversaire ne pourra se défendre à votre prochaine attaque cosmique)

Mon cosmos sembla appeler tout un groupe de loups ténébreux à la fourrure aussi noirs que la nuit et aux yeux rouges sangs, qui sortirent de toutes les zones d'ombres, des apparitions composés uniquement de cosmos d'ombre n'ayant que pour seul but d'assouvir leur soif de sang. Ces derniers commencèrent d'abord par encercler l'ennemi avant que quelques uns ne finissent par l'immobiliser en s'agrippant aux bras et aux membres inférieurs tandis que le reste de la meute ne lui sautent au cou, nous laissant également la voie libre pour nous élancer à notre tour.
--------
Coups reçus : 10 + 30
Coups parés : (30 grâce à l'intermédiaire de Océanos)
Coups donnés: 5 (créature 2 ) + 40 (créature 1)

Pv: 162 - 10 = 152
Cs: 170 - 40 = 130
Armure : 200
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1314


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   Dim 2 Fév 2014 - 23:59

Si le petit jeune de la bande peut remercier le Titan de l'avoir sauvé, chacun ne pourra que constater la puissante inefficacité du retournement de situation qu'Océanos tente tant bien que mal de réaliser. Car le bras puissant de la créature ne semble pas disposé à lui rendre la frappe qu'il vient de lancer sur le bronze d'Athéna.

Un rictus sans doute comparable à un sourire se distingue sur les traits d'émeraude du colosse que l'asgardien prend pour cible. Si les coups de l'être humain portent, il ne semble pas en être affecté le moins du monde, restant stoïque tout en dévisageant Odahviing dont les bras ceinturent, du moins tentent de ceinturer son imposante taille.

"T'essaies de faire quoi microbe au juste..."

Ces quelques mots précèdent une magistrale gifle qui s'abat en pleine poitrine de l'Asgardien, le repoussant à plusieurs mètres du groupe.

"Effectivement, c'est le plus vulnérable"

La voix sombre de la créature se distingue nettement dans le dos de Kurayami alors que mêmes les prunelles divines ne virent le colosse disparaitre pour réapparaître derrière le jeune qui semble être devenu sa cible privilégiée. Saisissant la taille du gamin à la manière de ce que l'Asgardien avait tenté de réaliser quelques secondes auparavant, un rictus de mépris s'échappe de la gueule de la créature. Comme si elle narguait Odahviing sans mot dire, comme si elle lui disait "je vais te montrer comment on fait". Une puissante auréole de sang ceinture la taille du jeune homme alors que les pics tranchants qui trônent sur les bras du colosse pénètrent profondément dans son abdomen, répandant le sang partout autour du duo. Le bruit des os qui craquent résonne funestement dans l'air lorsqu'il soulève le pauvre Kurayami de terre en le projetant plus loin comme une vulgaire poupée désarticulée, une gerbe de sang crachant son désespoir sur le sol gelé.

Son imposante tête dodeline de droite et de gauche alors qu'un craquement sinistre indiquant l'atterrissage de Kurayami résonne funestement à leurs oreilles.

"Tu ne devrais pas regarder ailleurs"

Est-ce la phrase qui frôle les oreilles du Titan qui a le mauvais goût de jeter un oeil vers le combat qui oppose son homologue des ténèbres au chevalier d'or.
A peine a-t-il prononcé ses mots et alors qu'Océanos fait preuve de réflexes assez aiguisés en réussissant à lancer une attaque malgré sa situation, le colosse de glace la prend de plein fouet alors qu'il saisit Océanos à la gorge sans pour autant esquisser un pas de recul. Sa paume refermée sur l'épiderme du Titan est aussi froide que de la glace. Dès la première seconde de ce contact, Océanos sent sa peau lui brûler, comme si elle se dissolvait sous la poigne du monstre.

Pendant ce temps et visiblement peu préoccupé parce qu'il se passe "la bas", le colosse d'émeraude qui écrase les restes du malheureux vieil homme reste les bras ballants alors qu'Altia lui hurle littéralement dessus. Un troupe de loups sortie de nulle part l'oblige cependant à détourner brièvement les yeux. D'une paume il détruit quelques uns des esprits cosmiques créés par Kurayami, comme quoi il aura quand même été utile dans son agonie, mais certains passent entre les mailles du filet, s'agrippant à la jambe de glace avant de disparaitre comme par magie.
Poussant un grognement en fixant le liquide verdâtre qui s'échappe de l'endroit où les crocs se sont plantés, l'être des ténèbres reporte bien vite son attention sur le vociférant Saint d'Athéna.

"Athéna...?"

La voix rauque de la créature semble interrogative alors qu'il répète ce nom prononcé par celui dont la colère n'a d'égale que sa taille minuscule.
Croisant les bras sur sa poitrine de glace alors qu'il lève ce qui lui sert de tête vers le ciel sombre, un profond et guttural "hum..." s'extirpe de sa cage thoracique. Ne prêtant pas la moindre attention au cosmos doré qui enflamme le propriétaire visiblement légitime de l'armure de la Balance, le colosse d'émeraude finit par baisser la tête en braquant ses fines prunelles noires sur Altia.

"Ah oui... Athéna... cette petite déesse pathétique... La petite qui pleure tout le temps le triste sort de l'humanité... Visiblement elle n'a pas changé. Elle arrive toujours à convaincre vos âmes ridicules de la servir jusqu'à la mort. C'est plutôt bien joué de sa part finalement."

A peine a-t-il achevé ces mots prononcés d'un ton cynique au possible, qu'une vague de lames lumineuses déferlent vers lui. Si la créature semble les prendre à la légère de prime abord, le hurlement féroce qu'elle exprime semble indiquer que l'effet est bien différent de l'impression. La lumière pénètre profondément dans les entrailles du colosse dont les prunelles passent immédiatement d'un noir d'ébène à un rouge profond.
Furieuse, le sol se met à trembler sous ses pieds alors que des stalagmites de roche et de glace s'extraient du sol partout autour d'eux, frôlant leurs membres ou les traversant carrément comme si ils n'étaient que de vulgaires tissus trop fragiles. A la première blessure, à la première petite égratignure, une brûlure infâme se disperse dans leur corps.

-------

Capacité spéciale des créatures
Esprits gelés : le cosmos des adversaires est gelé, les recharges de cosmos sont annulées et les attaques cosmiques n'ont plus d'effets -poison, étourdissement, etc...-, même les septième sens.

Décès de Kurayami
Direction les enfers

Poigne brûlante / Océanos tire un dé
(dans le Topic des lancés de dé pour l'event de la zone)
1 à 3 tu réussis à te dégager de la poigne brûlante de la créature sans trop de dommages, tu perds 10 hp
4 à 6 tu réussis à te dégager mais avec difficulté et moins rapidement qu'espéré. Tu subis 25 pts de dégâts

Créature n°2 - Griffes de Glace / Moyenne 30cs Glace / Cible : Odahviing
La large patte de la créature percute la poitrine de l'asgardien. Au moment où elle le touche il sent sa peau s'entailler de toutes parts.

Créature n°1 - Pieux des Ténèbres / Spéciale 50cs Mort / Cible : tous
De nombreux pieux de glace s'extraient du sol. Il y en a beaucoup trop, vous ne pouvez tous les éviter ou les bloquer tant l'attaque est violente. Attaque imparable avec malus (voir ci-dessous)

Malus permanent tant que tous les personnages restent dans la zone nordique
Vous sentez votre énergie vitale, mais aussi cosmique, aspirées par les stalagmites de glace. Pire encore, vos armures elles-mêmes semblent atteintes par un mal étrange.
-5 hp, -5 cs, -5 armure sur tes totaux globaux
Précision mj : ces dégâts touchent le total max de vos points. Par exemple pour Altia, au lieu de 270 de cosmos max tu ne possèdes plus que 265, tes 200 de vie max passent à 195, tes 420 d'armure max passent à 415. Ce malus touche vos points de manière permanente mais une seule fois seulement jusqu'à ce que vous quittiez cette zone.

Créature n°1

Hp : ??? - 55 - 20 = ???
Cs : ??? - 50 = ???

Créature n°2

Hp : ??? - 40 = ???
Cs : ??? - 30 = ???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT] Perdu au milieu de nulle part   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Perdu au milieu de nulle part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» début de l\'aventure: Perdu au milieu de nul part
» La Caravane de Nulle Part
» Ingrid & Ondine partent... ben nulle part en fait...
» [Jour I] « Version humaine de l'ubiquité : faculté de n'être nulle part au même instant. »
» [TERMINÉE] “S'embarquer. Sans protéger ses arrières. Courir tous les risques. Pour le défi. Pour le plaisir, surtout celui qui permet d'aller plus loin avec quelqu'un plutôt que nulle part avec tout le monde.”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents-