Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [EVENT] Dans le Blizzard...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Mer 18 Déc 2013 - 14:38


La neige tombait si fortement qu'on ne voyait pas grand chose dans le labyrinthe où était piégée Irène. Elle fermait les yeux, essayait de se dire que tout allait bien se passer. Mais elle savait bien que non, tout n'allait pas bien se passer. Elle posa sa main sur le mur froid et lisse, pensive. Devant elle s'étalait des couloirs sans fins, comme autant de choix possible qu'imaginable.





Elle savait que pour ne pas se perdre dans un labyrinthe il fallait toujours longer le même mur en posant sa main contre et ne jamais l'en retirer.

Elle baissa les yeux sur le sol blanchâtre et gelé quand elle releva les yeux, il lui sembla entendre quelque chose, comme un murmure. Inaudible pour l'heure, cela n'avait duré qu'un bref instant. Ce devait être le vent songea-t-elle sans faire plus attention à la chose.

Avec elle, les deux guerriers Asgardiens, qui comme elle cherchaient un moyen de sortir d'ici. Ils commencèrent à élaborer un plan pour sortir de cet affreux piège, mais c'est alors qu'une chose se produisit. Les murmures qu'elle avait entendu plus tôt se firent plus transcendants. Un rire puis un grondement.  

Tout autour d'eux, les murs de glaces commencèrent à bouger et inter changer de place dans une ronde infernale.

Il se passait d'étranges événements au Berceau de l'hiver... Quand la nuit s'est vue s'illuminer d'un foudroyant éclair lumineux entre eux trois. Tous au sol...qu'ils étaient. Mais quand sortiraient-ils de leur léthargie ?

Une douleur lancinante tiraillait le dos de la Sainte qui reprenait enfin conscience. Elle regarda autour d'elle avec dans le regard cette fureur qui lui appartenait bien , un regard lourd de reproches.

Il ne manquait plus que ça. Après avoir passé des heures et des heures à trouver son chemin à travers la neige, tout juste capable de marcher, à peine avait-elle mit à terre le serpent des glaces, à peine s'était-elle retrouvée coincée dans un labyrinthe, qu'une décharge de lumière l'avait une nouvelle fois clouée au sol. A cet instant précis, tout avait basculé, cette lumière l'entourant complètement pour finalement la quitter, et la laisser seule, affreusement seule, au milieu de.. Tiens, au milieu de quoi, d'ailleurs ? Ouvrir les yeux était déjà un défi pour Irène, mais une fois cela fait, elle pu prendre pleinement conscience de ce qu'il se passait autour d'elle. Pas grand chose, à vrai dire. Le froid du labyrinthe de glace dans lequel elle se trouvait la rongeait jusqu'à l'os, pénétrant depuis les plaies dans son bras paralysé pour venir geler son esprit, ralentissant le moindre de ses mouvements, et la plonger dans une sorte de douce léthargie.

Mais il ne fallait pas rester ici. Elle en était convaincue, ne sachant trop pourquoi; c'est vrai, après tout, c'était tellement plus facile de se replonger dans son sommeil, rester ici, s'éteindre doucement...

La Lionne balaya cette idée de son esprit, tâchant de se relever rapidement. La douleur de son épaule n'aidait pas, aussi, c'est après quelques interminables minutes qu'elle parvint enfin à se hisser debout, et pu ainsi constater que ses compagnons avaient disparu de l'endroit.  Il ne lui restait plus que son armure et le peu de force qui lui restait, ce qui lui semblait bien peu pour affronter les dangers des plaines glacées d'Asgard. Enfin pour le moment, il fallait se concentrer sur les dangers de ce labyrinthe au milieu de nul part... La Lionne risqua un pas en avant, puis deux, puis se convainquit finalement qu'elle était largement capable de faire tout le chemin qu'il faudrait pour sortir de là.

Perçant au delà des hauts murs du Labyrinthe gelé, s'élevait un palais, point de repère du chevalier au milieu de ce dédale de couloirs de glaces. La demeure d'Odin peut-être ? Bah, quelle importance, elle était sûre qu'une fois là-bas, un je-ne-sais-quoi la guiderait, un signe.. Quelque chose l'attirait, en fait, et elle suivait le chemin vers le palais comme si il était tout tracé.


Chaque pas lui coûtait comme un coup de fouet. Ses pas disparaissaient doucement dans la brume , une partie de son instinct lui criait de partir du centre du labyrinthe, ses compagnons ne pouvaient pas disparaitre comme ça , elle senti monter en elle cette rage, se jurant de ne pas oublier les offenses qu'on lui faisait subir et se teint la tète. Non, il ne fallait pas. Elle se laissait encore submerger par cette influence qui l'appelait à céder trop facilement à la colère.

C'est d'un pas décidé, elle s'engouffra dans le labyrinthe, sans chercher à suivre le chemin, ce n'était pas le rêve qui allait s'imposer à elle, mais elle qui allait s'imposer au rêve.

"Si tu veux m'avoir, il va falloir faire mieux que ça !"

Et, comme si le rêve lui même répondait, un grondement sourd fit trembler les murs... Comme pour la défier de parvenir à sortir d'ici saine et sauve. Pour ce donner du courage, elle se mit à chanter de sa voix cristalline. Peut être que les autres l'entendraient de la sorte.







Choisissant un côté plutôt qu'un autre à un embranchement, se risquant même à presser l'allure parfois, elle suivait effectivement quelque chose. Quelque chose de familier. Une odeur. Chose plutôt déconcertante, de retrouver cette odeur si familière au milieu de la prison de glace de laquelle elle était prisonnière. Les années ayant passé, elle avait perdu quelques trucs de sa vie de chasseuse, d'ermite -de vagabond diront certains-, mais pas son odorat. Malgré le gel, malgré le froid, elle demeurait et resterait une chasseuse.

Et elle commençait à l'identifier au fur et à mesure qu'elle se rapprochait de la source de cette odeur.
Elle était tellement concentrée que le grondement du loup au dessus d'elle la prit au dépourvu. Ayant à peine le temps de lever les yeux, l'imposante créature sautait déjà du haut du rempart de glace et fondit sur elle en un éclair; pourtant, le loup se contenta de renverser Irène et de reprendre son chemin à vive allure.

Mais la Sainte avait eu le temps de reconnaitre la créature. La robe immaculée quelque peu ternie par la fine pellicule de neige de la tempête soufflant sur eux, elle avait reconnu le loup de Arbhaal. Faisant fi de la douleur naissante au niveau de son épaule que lui avait causé ce contact plutôt rude avec le loup, Irène se releva rapidement, fonçant à la suite de la créature qui avait maintenant une certaine avance sur elle. Elle ne devait pas le perdre, c'était lui, son guide pour sortir du labyrinthe. Peut-être même que le guerrier Divin était là, lui aussi..

Le loup ne l'attendait pas, aussi, la course se révéla rapidement comme être un véritable défi pour le chevalier d'Or blessé. A chaque virage elle n'apercevait à peine qu'une boule de poil gigantesque déraper sur la glace au sol pour se perdre derrière le mur, encore et encore, et elle n'arrivait toujours pas à la rattraper, l'écart ne semblant même pas diminuer entre eux.

Une odeur de putréfaction commençait à s'incruster à travers les parois pour venir tourmenter l'odorat de la Lionne en pleine course, elle ne lui prêtait guère d'attention, mais le rugissement qui naquit du plus profond des ténèbres des glaces la rappela à la réalité, et elle se stoppa quelques instants afin de regarder en arrière le spectacle terrifiant qui s'offrait à elle : à quelques centaines de mètres de la jeune femme, des entrailles du labyrinthe s'était extirpé dans un vacarme effroyable ce qui ressemblait à un grand dragon. Dégageant d'imposants blocs de glace pour se sortir de son cercueil de glace, il déploya ses ailes déchirées afin de prendre son envol; à ce moment là, il ne faisait plus aucun doute que la créature qui se trouvait devant Irène était une wyrm de givre mort-vivante.






Les côtes saillantes du monstre laissaient filtrer une lumière bleue irradiante, le cœur de glace de la wyrm, tandis que des lambeaux de chairs pendaient de ses puissant membres et que de sa gueule entrouverte émanaient les effluves d'un entêtant parfum de putréfaction et de mort.

Sous les pattes du monstre ailé, les murs de glace cédaient uns à uns, et elle se rendit bien vite compte qu'une cible de premier choix l'attendant au sol, non loin d'elle. C'est le moment que choisit Irène pour se remettre en route. La créature peinait à se mouvoir correctement au sol, sortant visiblement d'un long sommeil, aussi, les tours et détours que du faire la Lionne afin de rattraper le loup ne lui firent pas perdre trop d'avance; néanmoins, la wyrm se décrocha la mâchoire et prit une grande inspiration, sûrement pour rappeler au chevalier qu'il devait se hâter. Le souffle mêlé de givre et de peste qu'elle laissa échapper passa largement à côté d'elle, mais laissa un énorme sillon sur plusieurs centaines de mètres, la putréfaction ayant littéralement fait fondre les murs sur son passage, pour offrir le spectacle d'une longue tranchée noircie par la mort, les effluves de peste inondant cette partie du labyrinthe.

La Sainte de l'espoir redoubla d'efforts pour rattraper le loup. Le palais posé sur une falaise se rapprochait à présent, et il lui semblait que cela faisait des heures qu'elle était prisonnière de ce dédale. Elle mettait la douleur de côté pour fuir ce démon ailé, et, assurée que la Lumière guidait ses pas et qu'elle échapperait à la Wyrm, elle ne fût presque pas étonnée de voir au loin la forme du loup se dissiper pour laisser place, au prochain virage à la sortie du labyrinthe. Le grondement de l'imposant dragon derrière elle pressait ses pas, mais elle savait qu'elle ne craignait plus rien, maintenant. Elle avait retrouvé la sortie, retrouvé cette Lumière qui l'inondait à présent, et la replongeait dans son sommeil.

Et bien, peut-être n'était-ce qu'un rêve tout compte fait ?



Hp: 164 + 10 x 6 = 200
CS: 240 + 10 x 6 = 300
Armure: 268 + 5 x 3 = 283

Revenir en haut Aller en bas
Odahviing

avatar
Messages : 93


Caractéristiques
Vie Vie:
132/182  (132/182)
Cosmos Cosmos:
105/189  (105/189)
Armure Armure:
370/420  (370/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Sam 21 Déc 2013 - 17:42

"C'est moi où la température a soudainement baissé d'un coup... ?"

Ces mots résonnaient comme une évidence aux oreilles du guerrier divin. Un froid infernal avait envahi le temple ou ce qu'il en restait et une brume de mauvais augure commençait à transformer les lieux en un ersatz de l'Antenora de Dante. Odahviing eu un mauvais pressentiment, mais ne dit pas un mot. Il y avait une autre entité maléfique bien plus dangereuse que le Ver de glace et son énergie commençait à empester dans l'air givré. Lorsqu'il se tourna vers la Lionne pour lui répondre, elle dit :

"Là !"

Le chevalier d'or pointa du doigt un tas de neige qui venait de bouger.

"Restes sur tes gardes... Nous ne sommes pas au bout de nos peines..."

Tout se déroula à une vitesse stupéfiante, un colosse de glace sorti du blizzard et les projeta d'une puissante frappe de la main. Le corps du guerrier divin s'écrasa sur une paroi dans un fracas assourdissant. Il eut à peine le temps et la conscience de voir l'avatar d'Odin se faire occire d'un coup de hache et le colosse s'éloigner en transformant le temple d'Alpha en dédale de glace. Cette scène paraissait surréaliste... c'était un rêve, un cauchemar... Odin venait de se faire... tuer ? Non tout cela ne pouvait pas être réel... Des pensées chaotiques s'entremêlèrent dans son esprit, comme s'il perdait le contrôle. Du poison... le sang du Ver de glace et les émanations de gaz produites par ses entrailles... ça devait être ça. Il ferma les yeux, respira un grand coup en organisant sa pensée et ses sens... Il n' y avait plus personne autour de lui, ni chevalier d'or du lion, ni Ashram... juste de la glace.

"Maintenant il faut sortir de ce Cocyte..."

Coups reçus : 10
Coups parés : 0
Coups donnés: 0

Hp: 180 - 10 = 170
CS: 145 - 0 = 145
Armure: 420 - 10 = 410
Revenir en haut Aller en bas
Kilvan

avatar
Messages : 100


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Lun 23 Déc 2013 - 4:46

Tu as suivi les ordres de Séléné, et c'est ici qu'ils t'ont mené. Tu ne sais pas qui est celui que l'on nomme Ashram, tu n'as pu que suivre les indications que l'on t'a donné. Et tu marches, encore et encore. Tu ne fais que cela depuis que tu es arrivé. Marcher dans la neige qui recouvre tout à perte de vue. Te perdre dans cette étendue blanche, aux confins de cette terre glacée. Sans jamais t'arrêter. Sans personne à qui parler. C'est ce que tu voulais. C'est ce que tu mérites. Mais aujourd'hui, tu dois sortir de l'autarcie dans laquelle tu t'es enfermé pour faire ce qu'on t'a demandé. On a besoin de toi. Tu ne sais qu'en penser. Tout ce dont tu es sûr, c'est que tu le feras. Tu as promis. Tu t'y tiendras. Et c'est pourquoi tu avances sans faiblir, ombre noire prisonnière de ce sol immaculé.

Ce paysage qui essaie de te dévorer. Sans l'armure pour te préserver tes jambes seraient déjà gelées. Peu t'importe, mais tu es content qu'elles soient protégées. Tu en as besoin pour te déplacer. Pour pouvoir partir sans te retourner quand tu l'auras décidé. Pour aller où tu veux sans avoir à le demander. N'est-ce pas ça, être libre ? Et pourtant tu l'es moins que jamais. Enfermé dans la solitude. Tu l'as toi-même désirée. Comment pourrais-tu la regretter ? C'est mieux comme ça, de toute façon. Jamais personne ne comprendra. Ce sont des choses qui ne regardent que toi. C'est entre toi et Elles. Tu le sais pour l'avoir déjà vécu. Même si tu appelles à l'aide, personne ne viendra. Comme ce soir-là. Tu es un jouet de choix pour les dieux, mais aucun d'eux ne t'aura. Tu mourras avant ça.

Tu avances à tâtons. Tu te fies à ta chaîne mais même elle a l'air d'hésiter. Des puissances sont à l'oeuvre. Elle veut t'en protéger. Elle ne sait pas ce que c'est mais elle refuse de t'y emmener – pas tant qu'elle ne sera pas fixée. Même si tu le veux, tu sens à travers elle qu'il ne servirait à rien de l'y obliger. Il y a trop de choses dans l'air. Elle est embrouillée. Tu es le seul sur qui tu puisses compter. Tu as l'habitude. C'était déjà le cas il y a des années. Avant qu'elle ne soit là, avec toi et bien partie pour le rester. Ta seule compagne aujourd'hui et à jamais, voilà ce qu'elle est là où d'autres ne voient qu'un objet animé. Elle est la seule qui ne te trahira pas. Celle qui sera toujours de ton côté. Même si tes doigts n'en gèlent que plus vite, tu continues de serrer ses maillons argentés.

Le blizzard hurlant t'enveloppe de ses vents. Tu n'es pas inquiet. Tu as l'habitude d'errer sans fin. C'est déjà ce que tu fais depuis quelques années, tout compte fait. Le zéphyr cingle ton visage alors que tu arrives en vue d'une forme au loin. Une construction. Tu ne viens pas très souvent au Temple d'Alpha mais tu es presque sûr que sa place n'est pas ici. Asgard ne connaît pas de labyrinthe. Tu ne lui en connais pas du moins, et tu doutes que ce soit le cas de qui que ce soit. Quoi qu'il en soit, tu n'as pas le choix. C'est là-dedans que tu dois aller. Car c'est là que sont ceux qu'on t'a dit d'aller chercher. Tu agites faiblement ta chaîne, qui frémit comme si elle s'ébrouait. Elle a appris à tolérer le froid. Elle l'a assimilé après avoir failli en mourir le premier jour, quand il l'avait infectée. Tu ne l'avais pas laissé faire. Tu l'avais réchauffée. Elle n'avait pas oublié.

Tu jettes un regard en arrière. On ne t'a pas suivi. Pas quelqu'un de chair et d'os, évidemment. Tu l'auras senti. Mais même Elles ont l'air d'avoir renoncé. Pour le moment, tu es seul. Tu n'as pas à t'en inquiéter. Même Elles seraient-elles effrayées par ce qui est en train de se tramer ? Tu n'en sais rien. Mais tu as la ferme intention de profiter de ce repos bien mérité. Tu avances d'un pas assuré. Il ne sert à rien de retarder l'échéance. Elle finira toujours par arriver. Ainsi tu t'aventures dans ce piège grossier. Dans cette gueule du loup qui sur eux s'est refermée. Tu es le plus indiqué pour les y retrouver. Séléné l'avait-elle deviné ? Ta respiration est si laborieuse que son panache blanc réduit ta visibilité. Tu n'as d'autre choix que de t'enrouler dans ta cape noire pour mieux te réchauffer.

Tu n'es pas fait du même bois qu'eux. Même si ça fait des années que tu es ici, tu n'y es pas né. Peut-être t'habitueras-tu. Peu adepte des faux espoirs, tu préfères penser que tu ne t'y feras jamais. En tout cas, ce n'est pas pour si peu que tu vas t'arrêter. Ta chaîne rampe au sol. Elle cherche le moindre résidu, une signature cosmique dont elle puisse s'imprégner. Elle semble avoir trouvé. Elle s'élance en avant, t'entraîne dans son sillage. Tu ne peux que la suivre. Elle, et le signal qu'elle ne cesse de t'envoyer. Elle serpente sur le sol enneigé. À la vitesse où elle y creuse son sillon, tu croirais presque l'entendre siffler. Elle veut filer à toute allure, elle tire durement sur ton poignet.

Tu te contentes de la suivre d'un pas posé. Tu n'es pas pressé, pas plus que tu ne t'es pressé d'arriver jusqu'ici. Tu la laisses s'allonger. S'étendre autant qu'elle en a besoin pour trouver là où tu dois aller. Tous les murs se ressemblent, mais tu ne les as même pas regardés. Tu n'as pour eux aucune espèce d'intérêt. Tu es concentré sur ce que tu fais. Ce n'est pas un dédale sorti de nulle part qui réussira à t'en détourner. Les yeux fermés, tu entends une sorte de grondement au loin. Le sol tremble sous tes pieds. Les parois sont en train de bouger. Ce n'est pas un problème. Ça ne devrait pas te retarder. Preuve en est : ta chaîne est arrivée. Tu n'as plus qu'à la remonter. Ce que tu fais sans tarder. Quoi qu'il puisse se passer entre ces murs et qu'ils soient ou non enchantés, tu ne te sens pas concerné. Ce n'est pas ce qu'on t'a demandé. Ne pas t'écarter de l'objectif. Ne jamais en dévier.

Tu la retrouves à la cheville d'un Gold Saint autour de laquelle elle s'est enroulée. Ou peut-être devrait-on plutôt dire une Gold Saint : c'est d'une femme qu'il s'agit. Tu ne savais pas cela possible et t'en étonne, mais ne vois tout compte fait pas pourquoi ce ne pourrait point être le cas. En apparence, tu n'es qu'indifférence. C'est tout ce qu'il te reste au fond de toi. Du moins est-ce ce que tu ressens parfois. L'idée d'avoir affaire à l'armée d'Athéna te rend méfiant mais ce n'est pas comme si tu avais le choix. Sans un mot, sans un bruit, tu rappelles ta chaîne qui revient vers toi. Tu n'es pas son ennemi, et si tu n'as cure qu'elle le croie, le temps que cela te ferait perdre t'incite à procéder comme cela. Chevalier Noir que tu es, elle ne t'appréciera pas. Tant mieux. Cela fait au moins une main traîtresse qui ne sera pas tendue vers toi.

On m'a demandé de venir vous chercher.

Tu n'y vas pas par quatre chemins. Pourquoi le ferais-tu ? Tu ne lui dois rien. Tu ne sais depuis quand tu erres entre ces murs inhospitaliers. Depuis presque une éternité. Comme si le cours du temps lui-même s'y était égaré. Tu n'as déjà que trop tardé. Les maillons d'argent enlacent ton avant-bras, sifflant à travers toi comme un cobra. Ils ne l'aiment pas. Tu penses cependant que c'est ta propre rancoeur dont la chaîne s'est gorgée toutes ces années. Ce n'est pas plus qu'un autre qu'elle représente un danger. Tu le sens. Tu le sais. Sent-elle l'aura qui émane de toi ? Cette force négative qui n'a de cesse de te serrer dans ses bras ? Sans doute. Tu ne peux pas la cacher, qu'importe combien tu pourrais le souhaiter. Même ton cosmos réduit au silence, tu ne cesses de l'exhaler. Elle fait partie de toi. De ce que tu es. De ce que tu as toujours été.

Veuillez me suivre, qui que vous soyez.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Mar 24 Déc 2013 - 16:04



Le bruit d'un cliquetis la tira de son lourd sommeil dans lequel elle était plongée, elle avait semble-t-il succombé au terrible froid et s'était bien endormie, tout ceci n'avait été qu'un rêve, un mirage, elle avait été plongée dans un piège des plus fatal où tout avait semblé si réel. Elle était à présent tirée, tractée par quelque chose qui s'était attaché à sa jambe. Elle glissait sur la neige sans rien ressentir. Tous ses membres étaient paralysés et gelés. Le moindre de ses gestes la faisait souffrir le martyr. Elle ne parvenait même pas à relever la tête pour voir ce qui s'était accroché à son membre inférieur et la trainait de tout son long tel un sac à travers le labyrinthe.

Elle avait donc rêvé. Toujours prisonnière de ces murs de glace qui défilaient autour d'elle. Son corps laissait des traces dans la neige sur son passage, peut être que quelqu'un pourra la pister et venir à son aide si jamais elle devait avoir à faire à un nouvel ennemi. Peut être l'emmenait-il dans sa tanière. Ce qui était sûr, c'est qu'il ne s'agissait pas du dragon qu'elle avait vu en rêve, car sinon, elle ne serait plus ici pour se le demander, elle aurait déjà servit de diner à cette heure.

Complètement endormie et mortifiée par le froid, sa peau était encore plus blanche que d'ordinaire. Ses mains étaient presque bleues, ses ongles étaient devenus violet. Il fallait qu'elle se ressaisisse. La Lionne ne savait pas où elle allait mais elle n'avait pas envie de servir de nourriture à un autre serpent des glaces. Elle avait mené trop de combat pour terminer ainsi. Elle tenait à sa peau. C'est ainsi qu'elle concentra sa cosmos énergie de feu et créa une source de chaleur pour stimuler son corps et ses muscles endoloris par la neige. Puis elle se concentra sur le bruit métallique à ses pieds, avec les sens qu'elle commençait à retrouver, Irène put peu à peu à identifier ce qui entourait sa cheville. Et cela n'avait rien d'humain. Du moins, il s'agissait d'une sorte de chaine. Et si elle ne s'abusait pas, un cosmos lui était rattaché. Encore trop faible pour agir, elle se laissa tirer, serpentant sur le sol enneigé. Son voyage arrivait à son terme.

Bientôt elle arriva au pied d'un homme et la chaine dont elle était prisonnière la libéra enfin. La Sainte était arrivée à destination. La jeune femme reprenait la maîtrise de son corps grâce à la chaleur de son cosmos déversé aux travers de ses cellules, de ses nerfs, de son sang, tout au long du parcours. Bougeant d'abord ses doigts en premier puis ses jambes, elle commença alors à se relever doucement, prenant appuis sur ses avant-bras pour s'aider dans sa tâche et resta assise. Elle regarda silencieuse le chevalier noir qui se tenait devant elle et la dévisageait. A vrai dire, elle ne s'attendait pas à croiser le route d'un chevalier noir en ces lieux. Lui aussi semblait surpris de sa présence, ils étaient donc deux.

Puis comme s'il devait se justifier, il précisa qu'il avait reçu l'ordre de venir la chercher.

*Ah bon ? Qui ?*

La Sainte parut troublée. Qui pouvait bien être au courant de sa présence en Asgard ou même dans ce dédale. Le guerrier Divin Arbhaal  peut être en y réfléchissant bien. Elle ne voyait que ça. Les autres qu'elle avait pu croiser s'étaient soit fait capturés par un monstre soit étaient prisonnier eux aussi dans ce labyrinthe de glace. Ou peut être qu'il était tout simplement à la recherche des autres guerrier Divin et qu'il ne pensait pas tomber sur elle à la place. C'était aussi la meilleur justification qu'elle trouva. Continuant à répandre son doux cosmos, chaud, puissant et pure, les bouts de ses doigts commencèrent à reprendre une couleur plus normal. Elle se frotta les mains par réflexe avant de lever les yeux vers l'homme à l'armure noir.

"Je ne suis pas mécontente d'avoir été retrouvée dans ce dédale. Je serais peut être morte dans ces conditions si je n'avais pas été réveillée par cette chaine. Qui que vous soyez... Merci."


Elle regarda autour d'elle comme si elle cherchait quelque chose ou plutôt quelqu'un.

"Si ce sont Odahviing ou Ashram que vous êtes venus chercher, nos chemins ont été séparés dans ce labyrinthe. Après qu'un monstre nous y ait enfermé et ait réussi à kidnapper Odin au passage."


Elle semblait amère en révélant la dernière partie de sa phrase. Comme si elle s'accusait le coup.

"Bon ! Si vous m'y invité, je vous suis. Vous semblez plus amène que moi de nous sortir d'ici."


La Sainte se releva d'un bond, bien décidée, en tapotant son armure pour y faire tomber le reste de neige qui s'y était agrippé et qui l'encombrait.

"Vous êtes... ?"

Demanda-t-elle d'un ton interrogateur. Il n'y avait aucune once de crainte dans sa voix ou de méfiance. Elle était naturelle et très humaine. Cela devait changer des habitudes du chevalier noir de croiser une Gold telle qu'elle. Il est vrai qu'il y a très peu de Chevalier d'Or comme Irène dans le Sanctuaire. Mais le passé de la Lionne expliquait son attitude aussi confiante, ouverte et franche.      


Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1321


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Mer 25 Déc 2013 - 2:01

Un souffle de vent. Bref, presque furtif. Une déflagration qui parvient aux oreilles des deux compagnons de fortune réunis par un coup du sort. Puis c'est le néant. Encore et toujours le néant. Le blizzard vibre à leurs oreilles, est-ce tout ce qui perdure en ces lieux de glace malveillante.
L'aura d'Odahviing fluctue une seconde puis disparait complètement. Comme si elle s'était volatilisée, comme si elle n'avait peut être jamais vraiment existé, toute trace du guerrier divin d'alpha est désormais révolue.

Le sol tremble. L'espace silencieux, simplement occupé par le souffle d'un vent qui ne semble jamais avoir de fin, n'aura été que de courte durée.
Les murs du labyrinthe se déplacent une fois encore. Une fois encore ils se fracassent les uns contre les autres, se heurtent sans ménagement, s'évitent avec grâce, se rencontrent, dansent en suivant le rythme d'une mélopée qui échappe aux mortels. Dans leur joute endiablée, un large mur de glace se précipite vers l'improbable duo de la Sainte et de l'Ase. Les frôlant de peu, il change de direction à la dernière minute alors qu'un autre pan de glace se matérialise dans leur dos.

Dans un fracas de tous les diables, le jeune Kilvan est en proie à une vision parfaitement improbable. Comme sorti de nulle part, un pan de glace se précipite vers lui à grande vitesse. Sur ce pan, accolé comme s'il venait de se le prendre en pleine poire, Ashram à moitié sonné. Alors que le mur de glace stoppe nette sa course, le guerrier divin est éjecté de sa surface et percute Kilvan dans un bruit mat.

En une brève fraction de seconde les voilà pris au piège. Le labyrinthe ne semble guère enclin à les laisser sortir de sa prison, car les voilà désormais étroitement enfermés au coeur d'un cube de glace à six faces.
Aucune échappatoire, aucune possibilité de s'en extirper. Seuls, dans le noir le plus absolu, ainsi moururent Ashram, Irène et Kilvan. Paix à leurs âmes. Ou pas.

--------------------------

Impact du mur de glace sur Ashram -15 HP
Impact d'Ashram sur Kilvan -5 HP

Labyrinthe de glace : Kekkai de 350 pts

Les joueurs peuvent tenter d'en sortir sans utiliser de cosmos, mais ce faisant, ils doivent lancer un dé ici  . 1 lancé par joueur. (leur destination sera communiquée par mp)
Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1043


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Lun 30 Déc 2013 - 14:51

Le choc n'est pas d'une très grande force, les armures ont fait leur œuvre, préservant chacun du mieux qu'elles le pouvaient. Pourtant, Ashram est tombé de tout son poids comme s'il avait été malmené avant même d'apparaitre aux yeux des autres. Un simple rebond lui fait manger la glace et la neige au sol. Les bras écartés un instant, il semble ne pas réagir, immobile... Il referme alors ses mains sur la glace, rompt son harmonie et creuse de profondes marques comme si une rage commençait à naitre en lui. L’aura bleutée qui commence à se dégager de lui ne laisse aucun doute. Quelque chose s’est passé avec Ashram, quelque chose qui a limé quelques parties de son armure, entaillé sa peau et développé sa hargne.

Lorsqu’il redresse enfin la tête, son regard se pose fixe et immobile sur les parois de glace mais ce n’est pas cela qu’il regarde. Sa vision semble perdue au-delà, semble chercher quelque souvenir à se remémorer…
Il se sent aspiré, peu de temps après Odin, disparaitre dans les brumes et les bourrasques. Où est-il emmené ? Sans doute là où d’autres comme lui errent à la recherche d’une sortie. Avez-vous déjà ressenti la profonde détermination d’un esprit sauvage à se sortir d’un piège ? On raconte même que les loups seraient capables de se dévorer leur propre patte prise dans des mâchoires d’acier…

Il n’en était pas encore là, il n’était pas amputé de quelque manière que ce soit et avait bien d’autres moyens de se sortir d’un traquenard pareil. Serrant les poings tout en arrachant de plus belle les éclats de glace, usant et saccageant la surface linéaire du sol, il se redresse lentement et déjà son Cosmos semble avoir tourné. La Sainte du Lion qui se trouvait avec lui avant sa disparition avait pu ressentir quelque chose d’apaisant, une force tranquille sommeillant en lui… Mais là,  nul doute possible, quelque coté sauvage était en train de se réveiller, quelque chose qui n’était que la juste expression de son courroux.

Sans se préoccuper des personnes présentes avec lui dans le cube de glace il concentre violemment une part de son Cosmos pour hurler brusquement un cri vibrant et puissant.


- Assez de des Sortilèges ! Reçois une part de ma juste colère !! Je glisserai telle une ombre pour frapper !
Brumuveðr Veiði !!


A peine a-t ’il prononcé ces paroles qu’Ashram devient intangible l’espace d’une seconde, il semble disparaitre pour réapparaitre sur le mur en face de lui. Les griffes intégrées à son armure se sont placées avec rapidité. Prodigieuse vitesse, il déverse tout son Cosmos en une attaque unique faisant vrombir la cage de glace. Jamais cela ne sera suffisant pour la détruire ou encore pour apaiser sa colère mais il n’en a pas encore terminé ! Profitant de ses griffes redoutables, il lacère de coups ce qui fait barrage en face de lui

____________________________________________________________________________________


Brumuveðr Veiði
(Chasse Tonnerre): 10 ou 30pts de cosmos. Attaque Faible ou Moyenne.
Ashram devient intangible l’espace d’une seconde. L’attaque ne provient pas de face mais sur le côté lorsque Epsilon apparait à nouveau. Le guerrier divin ne se téléporte pas, il bouge à une vitesse fulgurante pour porter une seule attaque.

Coups reçus : 0
Coups parés : 0
Coups donnés: 30 + 5 attaques physiques.

Hp: 175 - 15 = 160
CS: 212 - 30 + 10 = 192
Armure: 420 - 15 = 405
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Mer 1 Jan 2014 - 14:28

Hagën finit par apparaître aux abords du labyrinthe dans un grondement sourd de tonnerre. Il observa tranquillement cette nouvelle structure qu’il n’avait jamais vu auparavant. Plein d’ironique il lança dans le vent :

« Tiens quelqu’un s’amuse à construire de nouvelle structure dans la zone »


La divinité en lui ressentait divers cosmos à l’intérieure de la structure et dans la tête de l’humain il lui dit :

*Je ressens diverses cosmos provenant de l’intérieure, certaines sont celle de guerriers divins et nous avons besoin d’eux, je crois que nous n’avons pas le choix il faut les faire sortir de la dedans et le plus rapidement possible sera le mieux je pense*


« Et bien faisons un brin de magie alors… »


Thor envoya donc un message télépathique aux divers guerriers divins présents.

*Mettez vous et les autres personnes présentes à l’abri je vais vous faire sortir de la dedans par contre ensuite je ne pourrais pas vous suivre ou même vous aider le temps que je récupère suffisamment d’énergie*

Une fois que le message fut parti, il s’adressa à Hagën :

*Es tu prêt ???*


« Bien sur seigneur »


Thor concentra son énergie dans les mains d’Hagën. A partir de ce moment la foudre et les vents d’Asgard se déchainèrent en même temps….

Une fois que l’énergie concentrée était suffisante, Hagën posa ses mains sur un des murs qu’il lui faisait fasse et libéra tout l’énergie emmagasiné….

Aussitôt des milliers de traits électriques parcoururent la structure et commencèrent à la lézarder de toute part pour finallement la faire voler en éclat….

Une fois que la structure fut totalement détruite Hagên se tenait debout sans aucun cosmos présent....


point de cosmos= 380-350= 30 (kekkai detruit)
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1321


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Dim 5 Jan 2014 - 15:31



Le loup d'Agsard ne semble guère apprécier le kidnapping de son dieu et son enfermement. Les loups et les cages n'ont jamais fait très bon ménage semble-t-il... et pourtant, malgré la force qu'Ashram engendre pour tenter de détruire le cube de glace qui les retient encore, c'est à peine s'il y apparaît une fissure. Une toute petite trace de la fureur bestiale de l'homme loup, une petite fissure par laquelle filtre un trait de lumière. Une lumière qui prend en ampleur alors que le mur s'effrite sous leurs yeux.

Alors que des pans entiers du labyrinthe éclatent autour d'eux comme autant de bulles de savon, détruits par la force titanesque de Thor, la mare de sang, seule preuve matérielle que le dieu Odin se trouvait parmi eux il y a peu, entre en effervescence. Comme si l'hémoglobine était la proie d'on ne sait quelle magie, de fines bulles crépitent en son centre pour finalement dégager une épaisse vapeur nauséabonde.
De cette vapeur s'extirpe une forme opaque. Dans un premier temps elle ne semble pas avoir de consistance, seule une voix gutturale s'en échappe, résonnant sombrement à leurs oreilles.

"Vous qui osez braver l'interdit et détruire l'oeuvre du Maître. Vous allez payer pour votre insolence !"

A ces mots la forme opalescente revêt un aspect un peu plus compact, matériel, prenant peu à peu la forme d'un animal entre ours et loup. Peut être cela ne sera-t-il pas pour déplaire au loup d'Odin. Bien qu'il fasse bien cinq mètres de haut et ne semble pas des plus amical. Comme la créature qui avait emmené leur divinité adorée, il semble que cet être soit pour beaucoup constitué de glace.

Spoiler:
 

Repoussant Irène et Kilvan d'un sombre éclat cosmique qui les percute de plein fouet, ses deux énormes pattes se referment, l'une sur Thor, l'autre sur Ashram, sans que ni l'un ni l'autre ne puissent repousser cet assaut.
En un dernier rire que l'on pourra facilement qualifier de sadique, la créature des ténèbres disparait dans un tourbillon d'énergie bleue, emportant avec elle les deux guerriers du froid.

Le calme semble revenir dans le Temple d'Alpha, bien qu'il soit presque totalement détruit et que ne persiste en ces lieux que la désolation et le carnage. Seule vestige des combats passés, en dehors de cette vision d'apocalypse, le sang du dieu Odin qui continue de bouillir sur le sol.


--------------------------

Labyrinthe de glace détruit

La destination d'Ashram et Thor leur sera envoyée par mp.

Pour Kilvan et Irène

Eclat cosmique / moyenne 30 cs
Vous êtes propulsés à plusieurs mètres de la scène par une force qui vous dépasse mais dont vous pouvez cependant atténuer les dégâts par une défense ou une protection quelconque

Choix 1 : faire "quelque chose" avec le sang divin. Décrivez bien ce que vous faites.
Choix 2 : inspecter la zone où a disparu le monstre
Choix 3 : ne rien faire

Hp : ???
Cs : ??? - 30 = ???
Revenir en haut Aller en bas
Kilvan

avatar
Messages : 100


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Dim 5 Jan 2014 - 18:49

Sans mot dire, tu l'observes du coin de l'oeil. Tes talons étaient déjà tournés quand elle t'a interpellé. Sa réaction n'est pas celle que tu attendais. Non que tu en conçoives de surprise ou quoi que ce soit d'autre : tu t'en moques, à vrai dire. Mais son comportement reste suffisamment particulier que pour être mentionné. Quel besoin a-t-elle de faire semblant de s'intéresser à toi ? Ne sait-elle pas ce que tu représentes ? Bien que tu l'aies ourlée de ce manteau d'étoffe, tu penses ton armure – et ta chaîne – plus visibles qu'il ne le faut pour se faire une idée de ton identité. En tant que Chevalier d'Or, elle est bien placée pour savoir que tu n'es pas sous ses ordres – du moins en toute théorie.

Se pose alors à toi une question à laquelle tu n'avais pas songé, que tu ne l'aies pas envisagé ou par manque d'intérêt. Dois-tu lui dire qui tu es ? Tu ne vois à vrai dire pas ce que cela pourrait lui apporter, ni à toi d'ailleurs. Tu n'es qu'un anonyme venu lui montrer le chemin du palais. A-t-elle besoin d'en savoir plus à ton sujet ? D'un autre côté tu n'as pas de raison de le lui cacher. Qu'importe de le lui donner. Elle aura de toute façon sans doute tôt fait de l'oublier, et au moins n'auras-tu pas à courir le risque de la voir insister. Tu n'es personne. Ni pour elle, ni pour qui que ce soit. Tes yeux se ferment un bref instant alors que tu demeures figé de trois-quarts dos, seul le souffle glacé du vent venant rompre le silence qui menace de tomber.

Kilvan. Kilvan d'Andromède.

C'est ainsi que l'on t'a dit de faire lors de ton bref passage sur les terres volcaniques de Death Queen Island. Nulle raison de s'embarrasser du titre noir, ce sceau d'infamie dont les Saints se plaisent à vous frapper toi et les « tiens » - bien que tu ne les aies jamais considérés comme tels. Nul besoin de le préciser quand c'est aussi évident. Ton armure ne te fait nullement honte et tu n'as nulle raison de la dérober à la vue de qui que ce soit. Elle est ce que tu es. Ce que tu as choisi d'être. L'emblème de ta liberté et de ton insoumission. Ne jamais l'oublier. Et bien peu te chaut si elle voit là un affront envers l'authentique armure que la tienne prend pour modèle. Elle n'a rien à lui envier. Avis partagé par ta chaîne aux tintements effrénés.

Et je ne connais pas ces gens.

Voilà ce que tu avais conclu en te retournant. Point d'offense là-dedans, ce n'est que la stricte vérité. À en juger par la manière dont elle t'en a parlé, c'est probablement de Guerriers Divins dont il doit être question. Mais à les retrouver, tu n'as aucun intérêt. Le nom d'Ashram est sorti lui aussi de la bouche de Séléné, mais c'est avant tout de vos invités dont elle t'a demandé de te soucier. Si tu as pu arriver jusqu'ici, toi si petit, ce serait une honte à leur rang de ne pouvoir s'en libérer. Quant à Odin, outre le fait que ce ne soit pas ton dieu, tu n'as nulle raison de t'en inquiéter. Au pire pourra-t-il toujours se réincarner. Les faibles sont la pâture des forts, c'est ainsi qu'il en a toujours été. Depuis que le monde est monde. Et au nom de cette simple logique, que de massacres perpétrés...

Tu te mets en marche mais a à peine le temps d'avancer. À peine le premier pas a-t-il été fait que les murs se mettent à bouger. Tu t'immobilises. De toi nulle peur ne s'est emparée, mais tu ne veux pas risquer d'être écrasé. Si ta vie n'a pas grande valeur à tes yeux, tu espères tout de même la sacrifier au nom de quelque chose d'un tant soit peu moins futile qu'un élément du mobilier. Sans une seule seconde t'affoler, tu scrutes leurs mouvements ordonnés, cherchant à y trouver une logique précise, un ordre programmé qui te permette de les anticiper. Mais hélas rien de concret – à moins qu'un détail ne t'ait échappé, mais le doute est de rigueur. Perçant est ton regard, tu discernes des choses que les autres ne peuvent voir. Elles pour commencer, et bien d'autres choses à n'en point douter...

Tout à tes observations, tu ne tardes pas à voir venir sur toi l'une de ces parois et la silhouette qu'elle véhicule. Même si ce n'est pas le premier que tu évites, tu n'en auras cette fois pas l'opportunité. Celui qui est dressé dans ton dos te coupe toute retraite avant même que tu aies pu l'envisager. Ta chaîne se met en mouvement, dernier rempart entre toi et un choc que tu t'es résolu en une fraction de seconde à voir comme inéluctable. À défaut de pouvoir tisser proprement un filet de sécurité à une distance déjà trop réduite, du moins te dispense-t-elle du déplaisir d'être projeté. Ton armure geint en heurtant la sienne. Si tu l'avais voulu, tu aurais pu lui aussi l'empêcher de goûter à la neige et à son manteau de givre. Tu n'en as pas vu l'intérêt.

Tu peux presque sentir la fureur émaner de lui, aussi dense que le pelage d'une bête sauvage. Tu ne bronches pas, te demandant duquel il peut Tu ne le crains point. Tu veilleras cependant à ne pas t'en approcher. Pas tant que sa colère n'aura pas été passée, que certitude soit acquise qu'elle ne le sera pas sur toi. Tu le laisses faire sans sourciller. Libre à lui de se démener autant qu'il lui plait, puisqu'il est encore en état de le faire – tu avoues en avoir douté. Tu sais que cela ne servira à rien, tu le sens, mais tu ne te vois pas interférer. Ce n'est qu'une fois le coup porté que tu te permets de desserrer les lèvres, le temps pour un filet de voix fluet, presque fragile d'en filtrer. La pure et simple vérité.

Inutile.

Ce n'est pas assez.

Ton timbre est trop doux que pour y voir la moindre raillerie. C'est tout simplement qu'il ne t'a fallu qu'un coup d'oeil pour savoir que même avec une force comme la sienne, il ne réussirait pas à ne serait-ce qu'ébrécher cette prison glacée. Comme en réponse à ton intervention, les parois se chargent en électricité. Sans avoir à attendre plus longtemps, elles commencèrent à se déliter, laissant les rayons du soleil que tu avais délaissé pour y entrer retrouver ta trace et celle des autres égarés. Bientôt, il n'y eut plus de cage de glace pour vous retenir. Ni celle-ci ni aucune autre. Tout bien considéré, même ta propre venue n'avait pas eu grande utilité. Mais il te fallait encore les escorter jusqu'au palais. Au moins te restait-il une tâche dont t'acquitter pour alléger la dette dont tu t'étais toi-même affublé...

De ton propre point de vue, la glace était pétrie d'une énergie bien trop dense pour pouvoir ne serait-ce que l'égratigner. Et aussi impressionnante qu'ait pu être l'attaque de l'étranger, elle t'avait donné raison par son manque d'efficacité. Alors que s'était-il passé ? Sans doute ne le saurais-tu pas avant que la vapeur blanche des fumées de glace ne soit retombées, semblables au blanc panache que ton souffle ne cessait de répandre dans tes parages. Tu ne vois toutefois aucune raison de t'attarder, et aurais quitté les lieux sans tarder pour peu que la Lionne daigne suivre tes traces si tu n'avais naturellement redouté un nouveau danger. Tu es bien placé pour savoir que les plus grands périls sont souvent les mieux cachés et ne pus donc que rappeler à toi ta chaîne pour pouvoir te défendre si la situation l'exigeait. Au milieu de la confusion, tu distingues un jeune homme aux cheveux blonds.

Était-ce vous ?

La question doit cependant rester en suspens. Comme tu l'as pressenti, ce n'en est pas encore fini. Le bouillonnement du sang n'échappe pas à ton oreille. Mais à peine t'y es-tu attardé du coin de l'oeil qu'une ombre naît de la vapeur qui s'en échappe. Pas l'une des Tiennes. Une autre. Plus concrète. Tes yeux se plissent alors que tu détailles l'étrange chimère hiémale qui vient de prendre corps devant toi par tu ne sais quelle diablerie. Ne perdant rien de ton stoïcisme, tu ne restes néanmoins pas inactif quand cette chose s'en prend à toi. Tu ne mets pas longtemps à instaurer une manoeuvre défensive qui t'épargnera la majeure partie des dégâts. Si tu as accepté sans trop broncher d'être heurté un peu plus tôt par celui qu'elle vient d'enlever, ce choc-ci aurait été autrement plus difficile à encaisser.

Malgré tout repoussé en arrière, tu mets quelques secondes à te stabiliser, lui laissant tout le loisir de tirer sa révérence avec deux prisonniers entre ses griffes. Si cette chose, quoi qu'elle puisse être, s'était crue obligée de te barrer la route, elle s'était lourdement trompée. Même si tu en avais eu toute la latitude, tu n'aurais pas bronché – à moins bien sûr qu'on te l'ait demandé. Mais en l'état, ta seule préoccupation est d'accomplir ta mission. Cela ne te concernait pas. Tu te sais de toute façon leur être bien inférieure. Inutile d'aller les gêner. Surtout pas avant d'avoir fait ce qui t'a été demandé. Mais un détail retient ton attention et tu ne peux en décrocher. Aussi, avant de t'en aller, envoies-tu ta chaîne fendre la glace là où quelques gouttes de ce sang si précieux se sont répandues en veillant à ne pas le toucher jamais. Si une telle atrocité a pu en surgir, qui sait ce qu'elle te ferait... Rapatriant à toi le fragment prélevé, tu te tournes vers l'inconnue dorée.

Partons.

PV : 120 - 5 = 115
CS : 126 - 30 = 96


Dernière édition par Kilvan le Lun 6 Jan 2014 - 11:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Lun 6 Jan 2014 - 21:40



Un lion en cage.

C'est ce que ressentait la Sainte à cet instant même. Se retrouvant à nouveau coincée quelque part. Cette fois ci, il s’agissait d'une sorte de boite formée par des murs de glace. Ceux là même de ce maudit labyrinthe dans lequel elle était retenue contre sa volonté. Une boite bien trop petite à son goût et la privant un peu plus encore de sa liberté.

Elle n'était pas seule prisonnière de ce tour visiblement. Ses yeux de félin pouvait percevoir dans la nuit même la plus totale, elle pouvait percevoir la présence de deux personnes. Il s'agissait sans nul doute de Kilvan et de Ashram qui venait de réapparaître de la manière la plus extravagante possible. Mais elle se savait heureuse de le savoir en vie, sain et sauf. Mieux valait être ensemble que seul face à son destin.

Le cube de glace était fait de la même matière qui lui avait tenu tête, elle savait qu'ils ne seraient pas trop de trois pour en venir à bout. Il était hors de question de mourir asphyxié, il fallait agir vite. L'un des guerriers Divins ne perdit pas de temps, elle pouvait entendre son attaque résonner sur les parois. A son tour elle posa la paume de sa main contre le mur, concentrant son cosmos pour y cumuler une attaque assez puissante pour le traverser. Une fraction de seconde avant de libérer sa cosmos énergie, un tremblement puis des éclairs qui ne provenaient pas de sa nature pénétrèrent et parcoururent tout l'intérieur du cube, y déversant une lumière aveuglante et fissurant d’avantage le mur déjà esquinté par Ashram plus tôt. Il ne s'agissait pas de son fait, la puissance de ces éclairs étaient d'un autre niveau. Elle s'étonna même d'un quelconque intérêt à cette puissance destructrice, bien qu'elle savait que la foudre était maîtresse en bien des matières, une telle puissance était inimaginable, jamais atteinte encore. Son niveau en était encore bien loin. Elle ne saurait l'atteindre que par bien des entraînements douloureux. Relevant les yeux pour en chercher la cause, appréciant l'effet, elle parcouru le lieu hagard.

Tout autour d'eux, la trace d'un immense cosmos passé il y a peu et ayant détruit une grande partie du labyrinthe sous leur regard incrédule. A n'en pas douté, il s'agissait de l’œuvre d'un Dieu. Effectivement, plus loin, se tenait un homme qui semblait être à l'origine de leur libération prématurée.

Puis le regard de la Lionne fut attiré par un phénomène tout autre qu'elle qualifierait bien d'étrange si elle n'avait pas traversé autant de péripétie au fil de sa courte vie. A quelques pas d'eux, une marre de sang bouillonnante. De son centre, mélangée à la vapeur qui s'en dégageait, s'extirpe une forme sombre qui se dresse devant eux.

"Encore un maléfice... ?"

Ne peux s'empêcher de lancer la Sainte hérissée par tant de phénomènes contraignants qui ne font que de se succéder les uns après les autres depuis son arrivé en Asgard. La forme alors encore éphémère commence à prendre corps, celui d'un monstre mi-loup, mi-ours.

Il eut suffit d'un instant pour que la jeune femme soit à nouveau balayée tel un fétu de paille par le nouvel assaillant peu commode se dressant devant eux. La Sainte eut juste le temps de dresser une barrière de foudre pour atténuer l'impact du souffle mais cela ne l'empêcha pas d'être propulsée à plusieurs mètre de la zone.

Et une fois encore, la créature repart cette fois, non pas avec un trophée (Odin), mais deux. Ce qui a la fâcheuse manie d'irriter la guerrière se sentant malmenée et provoquée. La chimère, disparaissant à son tour dans une tornade d'énergie bleue, ne semble laisser nul trace derrière elle. La Lionne se rapprocha du lieu, ne prêtant pas attention aux agissements du chevalier noir et inspecta brièvement la zone où avait disparue le montre à la recherche d'indices. Elle n'avait que de maigre espoir de trouver quelque chose dans la neige mais elle voulait s'y raccrocher. Ne sait-on jamais.



Hp: 200 - 15 = 185
CS: 300 - 15 = 285
Armure: 283 + 5 x 9,5 - 15 = 315

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1321


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Lun 6 Jan 2014 - 23:53

Alors que la Lionne d'or inspecte d'un regard attentif les vestiges de ce qui fut sans doute un portail dimensionnel il y a peu, le jeune Andromède d'ébène tente de récupérer un échantillon de sang divin en prenant toutes les précautions qu'imposent les évènements récents.
Entourant un morceau de glace sur lequel trône une seule goutte de sang divin, la chaîne de métal oscille telle un serpent vers son propriétaire légitime.
Plus elle se rapproche et plus une sensation de puissance se déverse à travers le métal. Franchissant les maillons sombres les uns après les autres, une atmosphère étrange se dégage de sa propre armure. Comme si elle réagissait à l'unisson avec quelque chose. Un quelque chose qui ne peut s'avérer qu'être le puissant nectar du dieu disparu.

* Kilvan, tu n'es pas l'un des miens et pourtant tu vas devoir endosser le rôle du protecteur d'Asgard.
Jeune humain, tu as choisi la voie du froid, le langage de la neige, le contact de la glace.
Tu as choisi Asgard, que tu en aies conscience ou non n'a que peu d'importance.
Tu vas devoir affronter tes ténèbres pour un temps. Pour un temps tu vas devoir laisser la lumière qui sommeille en ton âme s'éveiller.
Si tu n'y parviens pas, vous mourrez tous et ta quête s'arrêtera avant même d'avoir commencé*


Une voix rauque, dure et pourtant bien loin d'être sèche ou agressive, s'immisce doucement dans son esprit. Ne s'adressant qu'à lui seul, ne pourfendant l'air et le temps que pour lui transmettre cet ultime message. Remettre le sort d'Asgard entre les mains d'un adolescent aussi jeune, aussi inexpérimenté et chevalier noir qui plus est. La situation serait presque ironique.

Une brillante lumière d'émeraude auréole le corps de Kilvan lorsque la voix divine se meurt. Puissante, avec la rage titanesque que seule une divinité est capable d'engendrer, le jeune chevalier sent son corps devenir immatériel, lui échapper peu à peu. Bientôt il ne restera rien de lui en ces lieux de glaces éternelles.

Odin, seigneur des glaces et roi d'Asgard. Odin qui fut. Odin dont plus une parcelle d'énergie ne brille désormais sur ce monde. A-t-il disparu. A-t-il été détruit, emprisonné. Personne ne peut le dire. La seule chose irréfutable, celle contre laquelle aucun Ase ne pourra rien, est que toute trace de lui s'est volatilisée de la surface de cette terre.


--------------------------

Pour Kilvan

Choix possible
tu tentes d'enrouler l'une de tes chaînes autour du corps d'Irène pour qu'elle soit elle aussi happée par l'énergie qui t'auréole. Tires un dé dans ce topic. 1 ou 2 ton corps t'échappe avant que tu n'aies eu le temps de réagir. 3 ou 4 tu réussis à l'amener avec toi mais sens que le contrôle t'échappe en cours de route. 5 ou 6 Irène apparaîtra avec toi là où tu seras.

Pour Irène

Ce que tu ramasses sur le sol te confères un bonus de + 30cs tant que tu le gardes sur toi, en plus des éventuelles autres utilités que l'item en question pourrait revêtir...

Que Kilvan poursuive ici. Selon ce qu'il fera vous recevrez tous les deux un mp avec votre destination.
Revenir en haut Aller en bas
Mégara

avatar
Messages : 356


Caractéristiques
Vie Vie:
151/151  (151/151)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Mar 7 Jan 2014 - 22:35

Mégara courra dans le froid le plus glaciale qui soit. Elle tentait desesperemment de suivre les traces ou plutot le cosmos du Dieu du Tonnerre. Le blizzard agressait litteralement la jeune sirène, qui malgré son armure et un manteau de fourrure ordinairement tres chaud, sentait les morsures du froid sur son corps. Prenant son courage à deux mains elle parcouru le royaume d'Asgard pour arriver au bas du palais d'Odin. Le Palais était fort impressionnant comme toujours mais désormais encore plus recouvert par la neige et la glace. Megara avait quelque peu pedu la trace de Thor mais penetra dans le royaume en suivant d'autres traces fraiches.

Megara entra dans le palais et avanca sans crainte. Désormais le froid avait beaucoup moins de prise et l'air en devenait un peu plus respirable. Elle croisa des gardes, les arreta et leur demanda si ils pouvaient lui indiquer où se trouvait actuellement le Dieu Thor. Visiblement ceux ci savaient où il se trouvait et lui indiqua le chemin qu'elle devait prendre. Suivant les indications de ceux ci, elle penetra une place qui malheureusement pour elle était en exterieur. Il s'agissait ni plus ni moins que le temple d'Alpha. Qu'allait elle trouver sur place ?

En arrivant, elle vit plusieurs chevaliers en train de se battre. Des guerriers Divins naturellement, mais aussi un Chevalier d'Or mais la raison de sa venue, Thor qui n était pu là était bien passe par la. Il faisait face à un ennemi que Megara ne parvenait pas à reconnaitre. Aussitot elle sauta pres d un des guerriers divins pour tout d'abord s'escuser de son attitude aux portes du royaume d'Asgard.


[color=darkblue]Oú est le seigneur Thor? Veuillez escuser mon retard et mon manque d'éloquence lors de notre entrevue aux portes de votre royaume mais le froid m'avait totalement frigorifiée. Je suis ici, envoyé par l'Empereur des Mers pour vous porter assistance si vous en avez besoin. Je suis là pour montrer l'importance que porte Poseidon à la survie de votre Royaume. Qu'attendez vous de moi Guerrier Divin ?

Megara se tenait prete à se battre de toute ses forces. Cet ordre etait un ordre direct de Poséidon. Il fallait securiser Asgard et il etait hors de question de Megara reparte du Royaume des Glaces sans avoir accompli son devoir. Son cosmos grandissait, venant se meler à ceux des guerriers divins et du Chevalier d'Or.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Dim 12 Jan 2014 - 14:10


La Lionne approcha de l’endroit où le monstre avait disparu emportant avec lui deux des guerriers de ce royaume sans commune mesure.

Elle arpentait le lieu avec un maigre espoir.

Fouillant la neige et la glace du regard, la lionne d'or ne distinguait rien qui ne puisse revêtir un quelconque intérêt. Pourtant elle continuait, chaque pas s’enfonçant un peu plus dans la neige froide.  A quelques pas d'elle, la chaîne de l'Andromède noire plongea dans le sang divin rouge pourpre.

Quand elle s'en extirpa et se reconcentra sur sa mission première, le pâle reflet du métal sur le blanc immaculé de la neige attira son attention.

Un reflet.

Un bref mais pourtant perceptible reflet qui ne pouvait échapper à l'œil avisé de la sainte d’Or. Quelque chose dépassait à demi de la couche de neige qui recouvre le sol martelé du temple d'Alpha. Ou du moins, ce qu’il en restait. Bien plus sombre que la blancheur dans laquelle elle était enfouie, Irène découvrit une griffe. Une griffe dont la taille dépassait aisément la paume de sa main. Du moins est-ce ce à quoi ressemblait l'objet qui brillait d'un éclat sombre au premier abord.

Si elle se baisse, si elle approche la main de cette griffe abandonnée là par son propriétaire, bien à son corps défendant semble-t-il, elle sentirait toute la noirceur qui s'en dégage. Et pourtant, si elle la saisit, rien de mal ne lui arriverait.  La griffe est porteuse d'un pouvoir sombre. D'un pouvoir qui pourrait sans doute se révéler utile dans les temps à venir.

La pomme d’Or qu’elle avait en sa possession réagit à son contact, lorsque sa main se posa sur la mystérieuse griffe noire. La Lionne possédait à présent deux objets bien dangereux pour elle. Son âme sentait le danger menaçant sur elle un peu plus grandir encore.

Jusqu’où la résistance de la cinquième gardienne face aux ténèbres l’enveloppant doucement dans son écrin tiendrait-elle ?

Revenir en haut Aller en bas
Kilvan

avatar
Messages : 100


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Jeu 16 Jan 2014 - 7:06

La Lionne affecte de ne pas t'avoir entendu. Soit elle est trop obnubilée par ce qu'elle fait, quoi que ce soit, que pour te consacrer ne serait-ce qu'une seconde d'attention, soit elle n'a cure de ce que tu pourrais lui dire. Ce serait fâcheux, car tu ne repartiras pas d'ici sans elle, en aucun cas. Tu ne le peux. Ne comprend-elle pas qu'il n'y a rien de plus que vous puissiez faire pour eux ? Ce lieu n'est pas sûr, tu en as eu la preuve. Rester ici ne servirait à rien si ce n'est peut-être risquer de connaître le même sort tôt ou tard. Tu ne prévois pas de rester pour le savoir. Tu dois l'emmener voir Séléné, si peu qu'elle y soit disposée.

Mais il semble que finalement, tu doives perdre toi aussi le droit de choisir ce qui va t'arriver. Un interminable frisson remonte le long de ta chaîne. Tu le sens dans ton corps, dans ta chair et dans ton sang. Ton échine en est parcourue aussi vivement que si tu venais d'être frappé par la foudre. Ce n'est pourtant pas le cas. Tu ne mets pas longtemps à identifier l'origine du phénomène – est-il encore trop tôt pour parler de problème ? Tu as pourtant agi avec la plus grande attention, pris toutes les précautions. En fin de compte, ce n'avait pas été suffisant. Tu ne sais pourquoi, mais ce n'est plus guère important. La seule question qui reste en suspens est de savoir ce qui t'attend...

Une voix retentit dans ta tête. Tu te raidis sur tes pieds. Tu n'aimes pas ça. Si douce soit-elle, tu as l'impression qu'on viole ton intimité en s'immisçant en toi. Si tu as toutes les raisons de ne pas aimer les dieux, tu penses que c'aurait été une à elle seule en d'autres circonstances. Il n'y a pas de raison de s'en faire car cela ne dure qu'un instant, mais déjà tu es pressé d'être à nouveau seul maître de tes pensées – seul régent de ton coeur solitaire. Que ce soit la manière qu'elle a de s'adresser à toi ou les mots employés, tu n'as que peu de doutes sur son identité, mais ta méfiance en attend bien plus pour te quitter. Qu'attend-on de toi ?

Cela n'en finira donc jamais ?

Quoi que ce soit, c'est un bien grand poids pour tes frêles épaules, lestées du fardeau qu'elles portent déjà. Est-ce vraiment à toi de faire cela ? Ironie que tout cela. Oui, tu as choisi Asgard, et tu sais pourquoi mieux que quiconque. Alors pourquoi faut-il encore que tu sois le jouet des dieux, toi qui a fui en ces terres glacées pour n'en entendre plus parler, pour n'être que flocon balayé par le vent et te laisser emporter plutôt que de sentir se resserrer sur toi l'étau de l'une ou l'autre sordide destinée ? C'est à en pleurer. Pourtant, quand tu relèves la tête, nulle larme ne gît dans tes yeux d'émeraude : il n'y a que de la résignation. Soit. Mais ce sera la dernière fois que tu acceptes cela. Tes paupières tombent silencieusement.

Puisqu'il le faut... Épongeons ma dette avec cela.

Tu emplis tes poumons de l'air glacé du nord sans te soucier de sa morsure. Tu sens ton corps perdre en consistance alors que tu disparais. Où que l'on t'emmène, tu ne vois que des ombres sur ton chemin. Ici ou ailleurs, cela n'y change rien. C'est l'esprit tranquille que tu te résous à accepter l'inexorable marche de la fatalité. Lorsque tu rouvres les yeux, tu trouves à ton côté une inconnue. D'où qu'elle ait surgi, tu ne l'as pas sentie arriver. Le moment est mal choisi. Tu la jauges sereinement, aussi neutre qu'il te semble l'être depuis toujours à l'usure. Tu laisses silencieusement tomber ton manteau de tes épaules pour découvrir la noirceur infamante de ton armure. Qu'elle te juge à loisir.

Désolé. Je ne suis pas un Guerrier Divin. Je ne peux pas vous aider. Je suis Kilvan, Chevalier Noir d'Andromède. Je ne suis pas plus chez moi ici que vous. Je suis moi et moi seul. Je n'agis et ne me bats qu'en mon seul nom. Malgré cela... Je vais lutter pour sauver ce qui doit l'être. Parce que c'est ainsi que cela doit se passer. Parce que que c'est ainsi qu'il en a toujours été.

Le panache blanc que tu expires entoure ton visage alors que tu sens ton corps se dissoudre dans l'air. Tu ne peux t'empêcher de te demander si cela ressemble de près ou de loin à ce que cela fait de mourir, bien que tu sois plus intime avec la mort que quiconque, plus même encore que ceux qui oeuvrent en son nom. Un « soyez prudente » inarticulé agite tes lèvres alors que tu perds pied, que tu échappes à cette réalité. Tu ne sais pas où ce voyage va te mener, mais il te faut y aller. Une fois de plus, tu n'as d'autre choix que de te soumettre à ce qui a été prévu pour toi. Pourras-tu seulement un jour choisir toi-même ta voie ?

Ton attention se dirige finalement vers celle que tu étais venu chercher. En ta qualité d'escorte, tu es censé rester à ses côtés. Ne devrais-tu pas l'emmener ? Inconsciemment, tu sais que si elle est avec toi pour te rappeler ta mission, tu seras bien plus prompt à braver ce qui t'attend que si tu es livré à toi-même et n'a que ton propre sort entre les mains. Qu'importe ce qu'ait pu en dire la voix dont l'écho résonne encore aux confins de ta mémoire. Hélas, tu crains que la nouvelle tâche qui vient de t'être confiée soit un rien plus prioritaire que de la ramener au palais. Ce qui ne dissuade toutefois pas ta chaîne de décider à ta place en bondissant vers elle avant que tu aies pu trancher, au risque de l'entraîner avec toi dans un piège dont tu pourrais bien cette fois ne pas réchapper...


Dernière édition par Kilvan le Jeu 16 Jan 2014 - 7:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1307


MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Jeu 16 Jan 2014 - 7:06

Le membre 'Kilvan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1321


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Jeu 16 Jan 2014 - 14:02

Ainsi le destin a-t-il tranché le sort d'Irène. Le destin ? Non... la chaîne de l'andromède noire, serait plus juste. S'enroulant autour d'elle tel le fil de l'araignée autour d'une branche, l'énergie qui entoure Kilvan se propage à travers le métal sombre pour auréoler le corps de la Sainte d'or de lumière. A son tour elle sent chaque muscle se dissoudre dans l'air, se volatiliser dans l'environnement.
A son tour elle se sent happée par une force qui la dépasse, contre laquelle elle ne peut rien. Ainsi en ont décidé les dieux, à moins qu'il ne s'agisse d'autre chose...

Mégara reste seule. Seule avec cette flaque noirâtre porteuse du sang divin d'Odin. Seule au centre de ce paysage dévasté qu'est devenu le temple d'Alpha.


--------------------------

A Kilvan et Irène, votre destination va vous être envoyée par mp sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Irène
Membre d'Or
avatar
Messages : 4698


Caractéristiques
Vie Vie:
280/280  (280/280)
Cosmos Cosmos:
358/358  (358/358)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Jeu 16 Jan 2014 - 21:04


La Sainte tenait un bien étrange objet entre ses mains. Une multitude de questions se bousculant dans sa tête sur son origine.

Comment avait-il bien pu arriver là ? Appartenait-il à un des monstres qu'ils avaient jusque là croisé et combattu ? Devait-elle le garder avec elle ou le reposer là où elle l'avait trouvé ? L'objet était-il dangereux ?

Irène le retourna, l'analysa, le décortiqua, s'appliqua à en décrypter l'utilité mais la griffe ne concéda rien et resta un mystère pour la Lionne d'Or. Pourtant elle sentait au fond d'elle même que la sombre griffe renfermait un pouvoir. Peut être aurait-elle une utilité dans un avenir proche. Très proche...

Sa décision prise, elle glissa l'objet dans la fourrure de son manteau dans lequel elle était emmitouflée. Bien, elle leva la tête vers le ciel et le palais d'Odin se trouvant au sommet. Il ne restait plus qu'à gravir le pan de la montagne et elle pourrait enfin croiser la prêtresse Séléné. Elle y était presque. Mais...

Le sort en avait décidé autrement.

A peine conforter dans ses efforts, qu'elle sentit s'enrouler autour d'elle la chaine de métal qu'elle connaissait si bien pour l'avoir tractée à travers tout le labyrinthe dans la neige. Elle eu à peine le temps de croiser le regard de Kilvan et de Mégara qui venait d'apparaître dans les ruines du temple d'Alpha, qu'elle se sentit partir, happée dans un brouillard de ténèbres et d'inconnu.



 Arrow  Le Reste du Monde / [EVENT] Dans le silence retentit... 
Revenir en haut Aller en bas
Mégara

avatar
Messages : 356


Caractéristiques
Vie Vie:
151/151  (151/151)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Ven 17 Jan 2014 - 11:43

Kilvan jouait sur les mots. Certes il etait le Chevalier Noir d'Andromède mais il semblait que celui ci était voué à la protection d'Asgard et d'Odin. Megara ne decida pas de relevé ce point de detail futile. Elle etait surtout choqué par l'étrangeté de la situation et ne tarda pas à voir cette situation se degrader encore plus. Irène ignora royalement la Sirène et indirectement elle fut puni pour cela...ou pour autre chose qui sait.

Suite à la disparition d'Arès, un autre évennement frappa les chevaliers en présence. la chaîne noire de Kilvan S'enroula autour de la Lionne dorée tel le fil de l'araignée autour d'une branche, l'énergie qui entourait Kilvan se propagea à travers le métal sombre pour auréoler le corps de la Sainte d'or de lumière. Irène semblait souffrir et Megara entendit meme quelques os craquer sous la force de la chaine. Puis petit à petit son corps disparu dans l'air ne laissant que le néant. La situation se degrada encore plus puisque Kilvan fut la suivante et disparu également du royaume d'Alpha.

Mégara se retrouva de ce fait seule au royaume d'Alpha. Seule avec cette flaque noirâtre porteuse du sang divin d'Odin. Elle s'agenouilla près de cette flaque de sang divin, entrant en contact avec. Elle ne savait plus quoi faire. Elle était venu en Asgard pour aider les guerriers divins mais jusqu'ici c'etait un echec cuisant c'est le moins que l'on puisse dire.
Revenir en haut Aller en bas
Alberich XIII
Guerrier Divin de Delta
Guerrier Divin de Delta
avatar
Messages : 971


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
325/325  (325/325)
Armure Armure:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Ven 17 Jan 2014 - 12:22

Vaflan avait donc quitté le territoire de la forge pour réparer son armure et avait dans un premier temps décidé de rejoindre le palais d'Odin pour y trouver le Dieu Thor mais surtout Dame Séléné pour savoir ce qu'il fallait faire. Odin étant une nouvelle fois porté disparu, il fallait au plus vite avoir un plan de route pour les prochaines actions a mener pour Asgard. Toutefois, alors qu'il s'appretait à rejoindre le palais d'Odin, il ressentit une étrange sensation provenant du domaine d'Alpha non loin de là.

Un etrange cosmos et la disparition complète de deux cosmos. Comment deux cosmos d'une telle importance pouvait disparaitre instantanément sans laisser de trace ? Ceci etait clairement improbable. Cependant, il restait une source cosmique à ce domaine rendant la situation encore plus inexplicable. Vaflan se rendit donc au domaine d'Alpha pour y rencontrer cette personne qui aura forcement un peu plus d'informations. Vaflan ne tarda pas à arriver sur les lieux.

Il y trouva la jeune sirène Megara à genoux, près d'une marre de sang. Il arriva à sa hauteur et vit que celle-ci etait à genoux près d'une marre de sang mais une marre de sang particulière qui émoustillait pour ainsi dire le Guerrier Divin de l'épée Ardente. Vaflan perturbé par cela, s'adressa à la jeune sirène.

Que faites vous seul ici jeune sirène... Que c'est il passé ici meme, racontez moi tout ce que vous avez... Et quel est ce sang etrange dans lequel vous baignez vos mains ?
Revenir en haut Aller en bas
Mégara

avatar
Messages : 356


Caractéristiques
Vie Vie:
151/151  (151/151)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Ven 24 Jan 2014 - 12:00

Megara était toute tremblante à cause des évennements qui venaient de se produire sous yeux. Des disparitions aussi terrifiante qu'étrange. Elle ne parvenait pas à comprendre ce qui se passait et se retrouvait seul au domaine d'Alpha. Mais avant meme que celle ci puisse paniquer davantage, un autre Guerrier Divin arriva sur les lieux et il ne s'agissait pas de n'importe quel guerrier divin mais de Vaflan lui meme, le guerrier Divin de l'épée Ardente qui s'approcha de la sirène tel un protecteur tout en lui demandant ce qui se passait sur les lieux.

Que faites vous seul ici jeune sirène... Que c'est il passé ici meme, racontez moi tout ce que vous avez... Et quel est ce sang etrange dans lequel vous baignez vos mains ?

Il s'est...il s'est....je n'en sais rien, c'est incompréhensible... Une entité que je ne parviendrais pas à identifier est apparu et a engloutit successivement tout les chevaliers présent ici excepté moi...ne laissant que cette marre de sang porteuse du sang d'Odin lui meme....que faire guerrier divin? Je pense que ces evennements sont liés au froid sibérien qui s'abat sur le monde mais je n'en suis pas certaine.
J'etais venu ici pour preter main forte mais je me rends compte que mon aide est ridicule...


Megara attendait les conseils avisés du Guerrier Divin pour savoir quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Alberich XIII
Guerrier Divin de Delta
Guerrier Divin de Delta
avatar
Messages : 971


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
325/325  (325/325)
Armure Armure:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Ven 24 Jan 2014 - 15:29

La jeune sirène semblait quelque peu paniquée malgré l'arrivée du Guerrier Divin. Ses propos étaient à peine compréhensible mais chose des plus inquiétantes en premier lieu pour Vaflan etait cette marre de sang d'Odin... Comment cela se faisait il que l'ichore du grand maitre d'Asgard jonchait le sol du domaine d'Alpha. Il fallait eclaircir rapidement ce mystere, Odin etait peut etre en grave danger.

Il s'est...il s'est....je n'en sais rien, c'est incompréhensible... Une entité que je ne parviendrais pas à identifier est apparu et a engloutit successivement tout les chevaliers présent ici excepté moi...ne laissant que cette marre de sang porteuse du sang d'Odin lui meme....que faire guerrier divin? Je pense que ces evennements sont liés au froid sibérien qui s'abat sur le monde mais je n'en suis pas certaine.
J'etais venu ici pour preter main forte mais je me rends compte que mon aide est ridicule...


Disparus dis tu?....Mais comment est ce possible? N'as tu pas le moindre indice supplémentaire, une aura cosmique que tu aurais reconnu ou qui t'aurais fait penser à quelqu'un...Parle Mégara, je dois secourir mes compatriotes et les retrouver au plus vite...

Vaflan etait obsedé par l'idée de secourir ses camarades mais il changea vite de sujet quand il fixa des yeux la marre de sang d'Odin lui meme.

Mais...mais c'est le sang d'Odin...je sens son aura....que s'est il passé? as tu vu le maitre du royaume d'Asgard?.... nous devons partir au plus vite jeune sirène, on ne peut rester là à ne rien faire. Rends toi dans ton royaume pour demander conseils. Je vais moi me rendre au sanctuaire d'Athena, peut etre eux auront plus de nouvelles...

Sans plus attendre, Vaflan se rendit au sanctuaire non sans avoir remarqué que des traces de sang du Dieu Odin c'etait incrusté sur ses genoux et ses mains. Il etait important d'analyser au plus vite la situation et d'avoir plus d'informations pour aller delivrer ses compatriotes.

=> Sanctuaire d'Athena
Revenir en haut Aller en bas
Mégara

avatar
Messages : 356


Caractéristiques
Vie Vie:
151/151  (151/151)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   Mar 11 Fév 2014 - 16:01

La jeune sirène était complètement déboussolée et ne savait plus quoi faire. Les paroles du guerrier divin la rassurait quelque peu mais autant qu'il le faudrait.

Disparus dis tu?....Mais comment est ce possible? N'as tu pas le moindre indice supplémentaire, une aura cosmique que tu aurais reconnu ou qui t'aurais fait penser à quelqu'un...Parle Mégara, je dois secourir mes compatriotes et les retrouver au plus vite...

Disparus oui...Complètement. Non je n'ai pas le moindre indice, l'aura que j'ai ressenti...c'etait la premiere fois que je ressentais une aura pareille. Elle n'etait semblable à aucune autre aura que j'ai ressenti jusqu'ici...qu'est-ce que cela veut dire Vaflan ?

Mais...mais c'est le sang d'Odin...je sens son aura....que s'est il passé? as tu vu le maitre du royaume d'Asgard?.... nous devons partir au plus vite jeune sirène, on ne peut rester là à ne rien faire. Rends toi dans ton royaume pour demander conseils. Je vais moi me rendre au sanctuaire d'Athena, peut etre eux auront plus de nouvelles...

Oui le sang divin...c'est le Dieu Thor qui me l'a dit car je n'ai pas vu Odin. Je ne sais ce qui a pu lui arriver et le Dieu du Tonnerre n'a pu m'en dire plus, je n'ai malheureusement aucune autre information...je suis inutile...

Sans plus attendre et sans dire au revoir, Vaflan partit sur ces derniers mots laissant la jeune sirene seule. Megara se retrouva donc seule isolée du monde et sans aucune utilité. Un seul choix desormais s'imposait à elle, c'etait de retourner au royaume sous marin pour faire son rapport à son Dieu.

=> Royaume sous marin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT] Dans le Blizzard...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] Dans le Blizzard...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Une nuit dans le blizzard. Cauchemard ou début d'un rêve ? [Médée]
» Quand le blizzard souffle, les hommes courbent l'échine [pv: Diarmaid Delwyn]
» Echange de pokemon Event
» [RP EVENT] Dans mon cœur, la tempête fait rage aussi... [X Launysk]
» Dans le blizzard... l'air et la glace. [PV : Itzala]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume d'Asgard ¤ Odin :: Le pays d'Asgard :: Le temple d'Alpha-