Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Une flamme au pays des glaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camélia 2

avatar
Messages : 237

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
241/241  (241/241)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Une flamme au pays des glaces   Ven 28 Juin 2013 - 10:10

Précédent : Domaine de Gamma

Après une longue marche, la jeune femme arriva dans un endroit plus beau encore que le précédent. Les reflets du soleil sur la glace illuminaient l'endroit comme des dizaines de miroirs naturels et rendaient le décor d'un éclat presque aveuglant.

"Y a-t-il quelqu'un ?"

Seul l'écho répondit au cri de Camélia, un écho sublimé par les gorges cristallines. Hésitant à continuer tout de suite ou à attendre encore une fois que quelqu'un arrive, le Feu s'approcha d'une parfois de glace et passa le bout des doigts dessus. La substance solide entra en fusion et se mit à couler aussitôt tandis que la belle blonde dessinait un visage dans la glace. Une flaque s'était déjà formée autour d'elle quand elle eut terminé son œuvre miniature.
Elle fit quelques pas en direction de la cascade, elle aussi réchauffée à son approche. En moins d'une heure, si Camélia restait là, ce lieu deviendrait une parfaite source chaude qui déborderait. De quoi générer une puissante vague qui irait inonder tout ce qu'il y avait en contrebas et faire des dégâts assez importants. D'autant plus que si l'eau était bouillante, les non chevaliers qui y seraient exposés seraient non seulement passibles de noyade mais pourraient également brûlée vifs comme une viande passée à la cocotte-minute. Ce qui n'était souhaitable à personne.

La berserk ne se rendait pas compte une seule seconde des conséquences de ses jeux. Elle profita des endroits encore gelés pour faire du patinage sur ses talons hauts. Elle tomba plusieurs fois sans jamais se départir de son sourire. C'était en essayant qu'on apprenait, et il n'y avait qu'ici à sa connaissance que le gel restait solide suffisamment longtemps pour lui permettre d'apprendre justement.
Revenir en haut Aller en bas
Sieghart

avatar
Rôle : Héraut de Guerre
Messages : 413


Caractéristiques
Vie Vie:
0/200  (0/200)
Cosmos Cosmos:
0/200  (0/200)
Armure Armure:
215/420  (215/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Ven 28 Juin 2013 - 23:02

Au loin une détonation, et surgissant du sommet le plus proche il parvient jusqu'à l'inconnue tel un boulet de canon tiré en chandelle. Elle se trouve vautrée sur son séant quand le blondin atterrit sans ménagement entre ses jambes. En moins de rien la glace se fend puis explose, et le plancher se dérobe sous elle, qui finit immergée dans l'eau gelée, ses cheveux retombant en crêpe sur sa jolie tête quand elle refait surface. Scud, qui lévite tout proche, sa cape de chamois soulevée par une bourrasque, étire un sourire sous son casque intégral. Son sourire, elle peut l'entendre quand il dit :

"Toutes mes excuses, je débute encore. Permettez."


Il lui tend sa main gauche. Plusieurs secondes filent, qu'il prend pour observer ce minois. Il rompt le silence qui s'installe :

"Scud, guerrier de Midgard."

Les mains sur les hanches, tout à fait détendu, il se penche légèrement en avant et poursuit, de cette voix traînante et tranquille :

"Maintenant j'aimerais savoir. L'enfant gâté que tu as choisi pour maître, quel sorte de châtiment a-t-il bien pu recevoir pour le massacre des valkyries qui protégeaient le corps de mon Roi et le saccage de la forêt de Delta ? Dis-moi."

Il redresse lentement le menton, et croise les bras, la forte odeur de sa cape gagnant les narines de cette puissante servante d'Arès, déjà sèche.


Dernière édition par Scud le Sam 29 Juin 2013 - 16:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camélia 2

avatar
Messages : 237

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
241/241  (241/241)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Sam 29 Juin 2013 - 12:33

Voilà qui était un entrée fracassante ! Les feux follets avaient échappé de justesse à la noyade tandis que la cardinale s'était tout à coup retrouvé plongée dans une eau gelée. Heureusement à cet endroit la rivière était peu profonde et elle put remonter d'une impulsion des jambes au fond du sol. A peine eut-elle recraché l'eau brusquement avalée qu'on lui tendit une main salvatrice pour la sortir de là. Elle s'en saisit et remonta sur la berge avec un regard déboussolé. Son cosmos se chargea aussitôt de la réchauffer d'une puissante et vive flamme, qui ne fit que fondre un peu plus vite la glace autour d'eux.
L'individu la fixait, elle le lui rendit autant que possible car son masque empêchait une véritable égalité dans ce jeu oculaire.

"Scud, guerrier de Midgard."

Elle resta pantoise. Guerrier de Midgard ? N'était-elle pas à Asgard ? Et Scud ? Quel étrange mot. Que pouvait-il bien vouloir dire ? Camélia n'avait même pas eu le temps de comprendre l'information qu'il lui parlait d'un enfant pris pour maître...
Tout à coup, un nouveau craquement attira son attention : aux pieds de Scud la glace se fissurait de nouveau. Elle profita qu'il soit penché en avant pour prendre son bras et tirer cet homme de bonne carrure vers un sol sûr un peu plus loin. Quelques secondes après, l'eau reprenait ses droits et la fureur de sa descente. Enfin à l'abri, la jeune femme soupira et regarda Émilie, qui avait perdu son chapeau lors de sa chute dans l'eau.

"Je t'en trouverais un autre ne t'en fais pas, déclara-t-elle à la poupée."

De nouveau, elle avisa Scud. La première pensée qui lui venait à l'esprit était qu'il sentait mauvais. La seconde, qu'il était maladroit. Enfin, il parlait une langue étrange. Elle en conclut que c'était un paysan ou un jeune page ayant gagné une armure de seconde zone à la force de son labeur. Donc, peut-être quelqu'un susceptible de connaître les terres environnantes et de la guider, mais pas d'entrer en contact avec les hautes instances du pays qui, elles, sauraient sûrement la comprendre et se faire comprendre. Elle prit quelques secondes pour trouver ses mots puis parla assez lentement :

"Excusez-moi... Vous devez vous tromper de personne. Je ne comprends pas ce que vous dites... Je cherche le royaume d'Asgard, j'ai un message à délivrer à une personne... Me serais-je trompée de pays ? Midgard ne figure pas du tout sur ma carte et... je suis désolée. Je me perds souvent."

Embarrassée, elle chercha une quelconque réaction dans l'attitude du guerrier divin mais le port de son masque la gênait dans son entreprise. Elle avait une puissante envie de tendre la main pour le lui ôter mais songea que, ne connaissant même pas son nom, il le prendrait peut-être mal. Elle fit une légère révérence en tenant sa robe d'une main.

"Je m'appelle Camélia. J'espère ne pas vous causer de problème. Puis-je connaître votre nom et... voir votre visage ? Votre masque me met un peu mal à l'aise... S'il vous plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Sieghart

avatar
Rôle : Héraut de Guerre
Messages : 413


Caractéristiques
Vie Vie:
0/200  (0/200)
Cosmos Cosmos:
0/200  (0/200)
Armure Armure:
215/420  (215/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Sam 29 Juin 2013 - 14:20

Pas revancharde la mignonne, désarmante même, ce qui ne manque pas de faire rire notre homme. Ce n'est pas du tout ainsi qu'il se figurait les agents du dieu hellénique de la guerre, car cette femme sert Arès, ça il en est certain. Ce cosmos chargé de souffre, la coloration de ses énergies, la même rencontrée à Londres à l'état de stigmate, ici tellement plus intense puisqu'en face de lui. Il s'avise que la blonde est accompagnée. Il l'écoute, et quelle candeur ! De qui se moque-t- elle ? Un doute le saisit, mais il en a vu d'autres.  Il lui répond :

"Mon nom, je te l'ai donné. Quant à mon visage..."


Zip, sa visière s'efface et révèle sa belle gueule de borgne. Son oeil bleu délavé se fixe sur elle, cligne tranquillement.

"Voici. Tu parles à un guerrier d'Odin, seigneur des glaces éternelles et du royaume d'Asgard."


Souriant, il enchaîne :

"Midgard, c'est ainsi qu'on nomme le monde des mortels dans ma langue, la surface terrestre si tu préfères. Tu m'as l'air tout à fait égarée, avant d'entreprendre un voyage en Asgard, on prend l'temps de s'assoir en bibliothèque ma chère."

Après un temps :

"Bon, maintenant, si tu répondais à ma question ? Fille de la Guerre. T'auras bien du mal à m'faire avaler qu't'es au courant de rien."
Revenir en haut Aller en bas
Camélia 2

avatar
Messages : 237

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
241/241  (241/241)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Sam 29 Juin 2013 - 19:02

La jeune femme le regarda ôter sa visière. Elle comprit mieux pourquoi il le cachait, une blessure de guerre était cachée là, mais elle se sentait bien mieux en ayant ne serait-ce qu'un seul œil et les traits généraux de son visage à regarder. Cela donnait moins l'impression de parler à un casque ou à un mur. Il mentionna le nom d'Odin puis lui reprocha de méconnaître sa destination. Sans se démonter elle répondit aussitôt :

"Votre nom... Ah ! Scud ! Je n'avais pas saisi que c'était un nom ! Écoutez, c'est justement pour mieux savoir que je viens en personne ! Je ne sais pas très bien lire, je préfère parler avec des personnes, sentir leurs manières, écouter leur voix ! Et surtout, je sais ce qu'il reste aujourd'hui de l'histoire passée... Et comme je vous l'ai dit, j'ai un message à transmettre qui ne pouvait pas attendre que je me documente ! Je dois rencontrer le seigneur Odin justement. A vous écouter, il ne s'agirait ni plus ni moins que d'un dieu... Le dieu de ces terres enneigées ?"

Elle s'apprêtait à demander au blondinet s'il pouvait la conduire quand celui-ci réitéra sa question. Camélia eut un temps d'arrêt avant de comprendre la question dont il était question (ha ha, désolée c'était facile) concernait "l'enfant gâté" qu'elle avait pour maître ainsi qu'un obscur massacre et le saccage d'une forêt. Pouvait-on vraiment saccager une forêt ?

"Je vous répète que je ne comprends pas... Mon maître n'est pas un enfant, je ne sais pas ce qu'est une valkyrie et je ne connais pas votre forêt de Delta. Qu'est-ce qu'un delta d'ailleurs ? Est-ce une pierre précieuse ? Ou un bois précieux ?"

Sa voix était la plus naturelle du monde, empreinte de curiosité, elle regardait Scud droit dans les yeux sans ciller, de son air d'enfant. Les feux follets étaient revenus près d'elle et se posèrent dans ses cheveux pour profiter de sa chaleur. Loin de se douter de l'hostilité des chevaliers à l'égard d'Arès, Camélia arborait une expression presque souriante, satisfaite d'avoir trouvé au moins une personne vivante ici.
Revenir en haut Aller en bas
Sieghart

avatar
Rôle : Héraut de Guerre
Messages : 413


Caractéristiques
Vie Vie:
0/200  (0/200)
Cosmos Cosmos:
0/200  (0/200)
Armure Armure:
215/420  (215/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Sam 29 Juin 2013 - 21:16

Son sourire ne s'efface pas, mais son front se plisse. Ainsi donc il n'y a pas que le maître, ses sujets aussi sont des bambins. Redoutables ces bambins, parce que l'envergure qu'il entrevoit chez ce cosmos est tout à fait inquiétante. Pourtant, cette voix, ce regard, cette tenue, qui se méfierait de cette femme sans être initié aux flux éthérés ? Qui la penserait capable d'enflammer un champ de bataille et d'en boire les cendres ? Même lui, il en vient à douter. Après tout, ce qu'il sait d'Arès et des siens, il l'a lu dans les livres, constaté à Londres, mais jamais il n'a encore été confronté aux membres du clan. Il incline légèrement la tête sur le côté, elle a clôt ses lèvres, et il reste arrimé à ses yeux encore un instant. Peut-être a-t-il affaire à une prêtresse ou à un émissaire. Une gouvernante ? Le ton toujours aussi détendu, il lui répond :

"Delta est le nom d'un domaine. Mon pays est découpé en plusieurs domaines, ici tu foules celui d'Epsilon."


Se oeil déteint se fixant à un feu follet. :

"En effet, ni plus ni moins qu'un dieu, le dieu des dieux du panthéon nordique, Odin, tout à la fois Guerre, Sagesse, Poésie, et Fureur."

Il a prononcé ce dernier mot en l'appuyant sensiblement. Il reprend, son oeil revenant sur elle :

"La fureur, c'est ce qu'inspirent les tiens aux miens si tu veux savoir. Car tu n'sais pas, semble-t-il, que ce qui a permis ton retour, c'est la destruction du domaine de Delta et la confiscation du corps originel de mon roi. C'est ton maître, le responsable, et à c'qu'on dit, nous n'sommes pas le seul royaume à avoir pâti des envies d'indépendance de ton cher Arès. Tu trouveras de l'hostilité chez chaque clan cosmique."

Il a dit tout ça sans élever la voix, en bon professeur, sans humeur.

"Tu es qui pour Arès ?"


Dernière édition par Scud le Dim 30 Juin 2013 - 1:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camélia 2

avatar
Messages : 237

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
241/241  (241/241)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Sam 29 Juin 2013 - 23:36

La cardinale écouta avec attention, hochant la tête régulièrement. Son sourire s'effaça à mesure qu'il mentionnait la haine et la violence des autres chevaliers à l'égard des serviteurs d'Arès.

"Vous n'êtes que de méchantes personnes ! Même si tout cela est vrai, les domaines se reconstruisent et le corps de votre seigneur vous a été rendu ! Nous, berserkers, avons été scellés hors de ce monde pendant des siècles ! Sais-tu au moins ce que cela fait d'être réduit à l'état d'âme errante !"

Sa voix se brisa en un sanglot et quelques larmes rendues fumantes par sa cosmo-énergie produisirent un peu de vapeur. Elle poursuivit cependant sans se démonter :

"Tu ne sais pas qui je suis, tu ne sais pas ce que j'ai enduré jusqu'à maintenant et tu oses prétendre que le dieu Arès m'a ramenée à la vie en faisant pâtir les autres, mais il n'a fait que supprimer des choses qui peuvent renaître ! Rose calme-toi, pas devant lui ! Silence ! Narcisse a raison ! Rose enfin ! C'est un étranger, il n'a pas à savoir !"

Cette fois la jeune femme fondit en larmes et les feux follets se mirent à tourner autour d'elle pour tenter de la calmer. Pour Scud cela devait paraître complètement insensé : cette femme au service de son ennemi paraissait plus fragile que jamais mais sa voix avait pris des intonations dures et fermes, sans qu'elles lui soient destinées.

"Arès est une bonne personne ! Il nous a offert de revenir et de pouvoir profiter d'une nouvelle existence ! Votre forêt repoussera, je le sais ! Je suis même capable de le faire moi-même ! Votre dieu est bien vivant, je sens son cosmos, alors n'essaie pas de me faire croire que notre résurrection est un mal ! Nous avons droit à notre liberté comme les autres !"

Elle tomba à genou sur un carré d'herbe fraîche. A son contact, la terre se mit à fleurir et du lierre sortit de terre pour s'enrouler lentement autour de ses mains puis de ses avant-bras. Une lumière dorée, douce et chaleureuse l'auréola comme le halo d'une sainte.

"Pour Arès, je ne suis peut-être rien... mais j'ai fait le serment de toujours le servir de mon mieux et au-delà de la fin des temps. Tout ce qu'il m'ordonnera... je l'accomplirai ! Je suis libre et en vie grâce à lui. Si tu comprends cela, Scud, guerrier divin d'Asgard et de Midgard, alors mène-moi à Odin et laisse-moi lui transmettre mon message. Ensuite, puisque ta fureur me poursuit, je m'en irai."
Revenir en haut Aller en bas
Sieghart

avatar
Rôle : Héraut de Guerre
Messages : 413


Caractéristiques
Vie Vie:
0/200  (0/200)
Cosmos Cosmos:
0/200  (0/200)
Armure Armure:
215/420  (215/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Dim 30 Juin 2013 - 1:45

Cette fois son sourire s'efface, qu'est-ce qui lui prend à cette femme ? Une vague de compassion le surprend et le submerge. Lui qui sort tout juste du palais d'Odin, déçu d'entendre son roi prodiguer des paroles de paix à l'égard du clan d'Arès, lui qui voulait lâcher tout son pouvoir sur ceux qui ont causé la mort de plusieurs familles du village de Delta, qui ont osé dérober le corps de Barbe Grise pour corrompre le plus puissant des guerriers d'Asgard, qui ont inoculé la terreur dans le coeur des Londoniens. Le blondin la regarde s'effondrer. Ce petit spectacle végétal qui né de ses genoux, ces esprits chaleureux qui lui tournent autours. Garce ! Pourquoi es-tu pleine du feu de la vie, sensible, quand l'évocation du nom d'Arès appelle des tableaux de mort, de carnages impitoyables et de gâchis ? Un instant il voit sa chère Siam chez cette femme, et il a la conviction que ce qui s'est passé en Angleterre n'est pas de son fait.

Scud s'avance et pose un genou à terre pour se mettre à son niveau. Une nouvelle fois, il lui tend son gantelet, sans ironie cependant. Il a quelques accents doux dans la voix.

"J'ai été si rude que ça ? Ce n'est qu'la vérité vraie. Je n'ressens pas de fureur te concernant, lève les yeux sur mon cosmos."

Sa paupière se ferme lourdement, et découvre son oeil bleu iceberg, lentement.

"Tu dis juste, et je n'te tiens pas pour responsable des agissements de ton seigneur. Mais si ton coeur est vraiment au diapason de tes mots et de ton cosmos, alors je crains beaucoup pour toi au contact de ce dieu sans limites."


Ils se relèvent et il lâche sa main, magnifique chevalier servant les dents blanches à l'haleine fraîche.

"Car j'ai pu voir de quoi ses agents sont capables sur Midgard, à peine éveillés. Et si ce n'était qu'le plateau d'amuse-gueules, le plat de résistance promet."


Un vent fort et contraire rabat soudainement sa cape contre son plastron.

"Bon, tu veux rencontrer Odin. Sèche tes larmes, remets-toi, et j'te conduis au trône."





Dernière édition par Scud le Dim 30 Juin 2013 - 10:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camélia 2

avatar
Messages : 237

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
241/241  (241/241)
Cosmos Cosmos:
190/190  (190/190)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   Dim 30 Juin 2013 - 10:20

La Troyenne écouta sans répondre, calmant les tremblements de son âme. Arès était son dieu, ses croyances, sa lumière, son guide. Le seul être en qui elle ait jamais pu projeter une confiance sourde, aveugle et muette. La guerre ? Bien sûr, elle l'avait vue, elle l'avait subie et infligée. Mais de son point de vue, Arès restait indulgent et utile au monde. En laissant les Hommes s'affronter, on les voyait se fortifier. Les forts survivaient et s'endurcissaient encore et encore, puis lorsqu'un ennemi commun arrivait et les rassemblait, ils devenaient plus forts que jamais. De plus, lorsqu'on y réfléchissait, il n'y avait pas besoin d'Arès pour cela. De nature, les humains s'entre-déchiraient toujours. Peut-être par instinct, pour éviter inconsciemment la surpopulation...

Le guerrier divin s'était abaissé à son niveau et la releva avec des gestes doux, contraires à sa rudesse précédente. Elle suivit son mouvement sans résistance et une fois debout passa un doigt sur ses larmes pour les effacer.

"Merci..."

Son regard azuréen s'attarda sur celui du borgne. Personnage un peu bourru mais pas trop ancré dans ses préjugés finalement. Ils se mirent en route, traçant un sillon de verdure florissante dans l'épaisse couche de neige au rythme des pas de la cardinale. Cette dernière resta silencieuse, admirant les beautés d'Asgard tout en songeant à son divin seigneur. Pourquoi attirait-il tant de haine autour de lui ? Il n'avait pourtant rien fait de si mal...

Suivant : Palais d'Asgard, en compagnie de Scud
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une flamme au pays des glaces   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une flamme au pays des glaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume d'Asgard ¤ Odin :: Le pays d'Asgard :: La cascade gelée d'Epsilon-