Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Jeu 13 Juin 2013 - 17:28

Aux rives du fleuve Léthé, là où nul cri de souffrance n'est entendu parmi les morts qui s'y abreuvent, les ténèbres du monde souterrain recouvraient les eaux de l'Oubli. Les mystères du cycle spirituel demeuraient immuables depuis les temps anciens, un univers de réincarnations parsemé de crimes et de châtiments. Tel est le paradigme moteur depuis la création, vivre et mourir dans la dualité du bien et du mal à travers l'ouroboros au doigt des dieux. Quant à briser ce cycle… peu d'élus accédaient à l'Elysion, sous les bonnes grâces d'Hadès le seigneur de l'au-delà. Peu importe comment on retourne l'énigme, tout ce qui est créé est piégé dans un système où l'ordre doit régner !

Allant et venant selon le courant calme du fleuve, une âme y flottait comme inerte et incapable de s'y noyer. Ce souvenir d'homme désormais inconscient de tout ne semblait pas pouvoir se mouvoir de sa propre volonté, figé dans le temps sans espérance, il dérivait là où son destin l'entraînerait. Son habit post-mortem d'ancien évêque le laissait paraître semblable à une souillure au milieu des eaux, c'est dire si le cosmos qui s'en échappait ne troublait pas les morts à proximité sentant une barrière invisible les couper de la source du fleuve. L'âme dissipait les éléments funestes aux abords, comme douée de la faculter de «respirer» et vivre dans ce monde désincarné en attendant d'être tirée de sa torpeur.

À un moment, l'âme à la dérive finit par s'échouer non loin des portes du Tartare en un état plus pitoyable qu'elle n'y paraissait durant son trajet d'infortune. La forme corporelle translucide était face contre terre, ses cheveux d'un blanc argenté occultaient tout ce qui pouvait révéler son visage de près ou de loin. Seul fait étonnant, malgré cet apparent état de mort qui l'entourait, l'étranger dégageait manifestement tous les signes d'un vivant aux Enfers et avait atteint le lieu infernal le plus profond de cet univers par la seule force des éléments. Miracle ou simplement hasard ? Seules les Moires sauraient y répondre. À cet instant, les causes du phénomène restaient incompréhensibles mais en marche !

Un premier soubresaut fut perçu, puis un deuxième enfin la silhouette se releva. Sa stature rachitique oscillait entre la vulnérabilité mais non par sa posture beaucoup trop raide et son regard aussi écarlate que le sang. L'individu se tourna machinalement vers l'entrée de la geôle infernale, n'exprimant rien facialement autre que cette puissance aveugle et coupée de la réalité. Son chemin dicté jusqu'à maintenant le conduisit ici, l'impasse pour les dieux ne pouvant se soustraire aux lois de ce cercle. L'appel qui l'y avait attiré a fait fi de sa léthargie, alors que c'était une renaissance qui l'attendait logiquement ce fut une continuité écrite dans son destin à l'amener aussi loin !


Dernière édition par Tabris le Mar 6 Aoû 2013 - 22:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Ven 14 Juin 2013 - 21:33

Setesh s'aventurait une fois encore dans des lieux sordides et obscures. Certes, il avait l'habitude d'être envoyé en mission dans les contrées les plus dangereuses, les plus hostiles et les plus calamiteuses, mais ce coup ci il avait hérité du jackpot. On l'avait envoyé en "reconnaissance" afin de vérifier certaines rumeurs... et bien sur, cette reconnaissance avait lieu dans un endroit encore plus terrible que les enfers... à l'entrée du Tartare! Et bien sûr quand on parlait de reconnaissance pour Setesh cela voulait dire une chose; une seule: revenir en enfer .... en mourant sur le lieu de la mission! Bref cela ne l'enchantait guère d'aller à une mort quasiment certaine mais ce genre de vie avait son charme après tout....et puis ce n'était plus qu'un moment assez désagréable à passer, ce n'était pas comme si il n'allait jamais revenir à la vie.... Dure  vie qu'était celle d'un spectre. C'était ce que se disait le spectre d'Anubis en observant les lieux rudes et sombres. Les portes du Tartare étaient encore close, mais les grondements qui en émanaient ne présageait rien de bon. Se grattant la tête, Setesh était perplexe mais loin d'être inquiet.

"Yare Yare... qu'est ce que c'est que ce bordel? Si y a un truc qui passent ces fichues portes, ça va pas le faire.... fin bon ça pimenteras davantage les pugilats de familles des dieux mais on s'en passerait bien je crois... hum?" 

L'étoile de la putréfaction pensait être seule jusqu'à maintenant... après tout qui serait assez fou pour venir dans ce lieu infernal... à part un spectre bien sur? Mais il ressentit comme une présence s'éveiller. Tendant l'oreille, des bruits infimes mais présents furent relever par le spectre. Il était un bon traqueur et un bon chasseur malgré sa réputation de fauteur de troubles et de mouton noir des enfers... et son instinct lui indiquait qu'une autre personne se trouvait ici, dans ce cauchemar infernal. Se redressant, et avec méfiance, il remonta la piste...et trouva un jeune homme sortait du Léthé et observait apparemment les Portes. Il ne semblait guère dangereux à première vue... autant y aller franchement, et si quelque chose "puait" dans cet individu, ça ne tarderait pas à se manifester! Avançant vers lui avec une attitude un brin agressive , il se mit à lui parler d'une voix forte:

"Eh toi là! Qu'est ce que tu fous par ici? Tu t'es paumé ou quoi?" 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Dim 16 Juin 2013 - 15:09

Faisant face aux lourdes portes scellées, il demeura raide comme une statue en attendant un évènement inconnu jusqu'à lors. Cet appel passait outre les voies temporelles, l'âme de l'individu y avait été réceptive et attirée par delà les cercles infernaux pour finalement se retrouver devant ces remparts. Son cosmos avait lentement chuté depuis son altercation avec les Érinyes, mais maintenant il ne possédait vraiment plus rien d'autre que ce cosmos latent. Ses yeux ayant perdu tout éclat de conscience rendaient son allure fantomatique encore plus exacerbée. Il ne réagit même pas lorsqu'une nouvelle présence fit son apparition, seul son cosmos pouvait se libérer spontanément en réponse à une agression. Lorsque l'homme l'interpella, il se tourna tel un automate et le fixa de son regard vide ! En ces lieux, le temps semblait se distordre depuis les serrures du Tartare et à chaque seconde qui passe son cosmos recommencait à briller sur un ton plus vivace. Il se tint devant l'intervenant tandis que ses pupilles écarlates se dilataient, pour finir par retrouver une lueur de connaissance. Ses premiers gestes conscients furent sans la moindre signification, il regardait les lieux comme s'il était perdu et apeuré.

- "Je... où suis-je ?"

Ses émotions étaient en plein tumulte, ce monde sombre et lugubre ne correspondait à rien de ce qu'il connaissait -c'est à dire plus rien-... Tout souvenir de sa vie antérieure ou de la surface terrestre ne lui revint pas, seule la connaissance acquise jusqu'à là resta immuable. Il déglutit en reportant son attention sur l'individu menaçant face à lui, reculant finalement avant de trébucher près du point d'eau. Sa première réaction fut de se regarder dedans... il se vit tel qu'il apparaissait maintenant, amaigri, cheveux blancs et yeux sanglants. Les larmes et les sanglots suivirent le déclic dans son esprit, il ressentit un sentiment de terreur et une douleur atroce lui incendier le corps et l'âme. Sans plus pouvoir s'en souvenir, tous ces tourments terrestres et infernaux ressurgissaient au travers de son cosmos en proie au trauma depuis son immolation dans le Phlégéton par les Érinyes. Seule une chose bien précise lui parut en mémoire derrière un rideau de feu dans les ténèbres... il se souvenait du nom responsable de tout ce que sa vie fut devenue !

- "Qui êtes-vous ? Mon nom... mon nom est Tabris mais je ne reconnais pas ces lieux !" dit-il entre deux sanglots en direction de son interlocuteur.


Dernière édition par Tabris le Mar 6 Aoû 2013 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Mar 18 Juin 2013 - 16:03

Setesh s'approchait à pas rapide, l'air menaçant et hostile mais pourtant... ce visiteur inattendu semblait encore plus déconcerté que lui. Le spectre avait du mal à y croire... pour lui ce n'était pas possible, il se fichait de lui, comment quelqu'un aurait il pu se perdre pour finir aux portes du Tartare? Difficile à dire, en tout cas Setesh n'avait pas la réponse à cette énigme. De plus, il lui faisait pitié... cette pauvre petite chose était faible, maigre et complètement perdue. Le contraste était saisissant entre lui, et le spectre. Ce dernier lui savait où il se trouvait, était pour une fois bien portant et en pleine forme, et paraissait d'autant plus dangereux avec son surplis sur le dos. Toutefois, il y avait quelque chose qui les liaient. Le spectre d'Anubis regardait le jeune homme troublé par son réveil en ce lieu infernal... Sa chevelure blanche... ses yeux rougeoyants... peu de personnes en avaient ainsi... et tel était le cas de l'étoile de la putréfaction. Déstabilisé par l'attitude de son interlocuteur, il tourna sur lui même, les bras tendus, avant de s'exclamer avec force et cynisme. 

"Et bien... où crois tu être tombé?! En enfer peut être? Et bien.... NON! encore pire... j'en sais quelque chose... je VIENS des Enfers! Ici mon gars, tu te trouves à l'entrée du Tartare! Oui le Tartare, juste là derrière ses portes!"

Puis s'arrêtant de tourner, il se rapprocha de Tabris et l'empoigna par le col.

"Maintenant tu vas me dire une chose... Comment quelqu'un comme toi est arrivé ici? Qui tu es mon gars ? Et d'où tu viens?! Et crois moi... tu n'as pas intérêt à me faire le coup de l'amnésie ... j'ai un bon remède contre ça, tu peux me faire confiance!"

Le serviteur des enfers montrait son poing fermé sous le nez de Tabris. A n'en pas douter, si il ne se rappelait de rien, il allait faire plus ample connaissance avec. 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Jeu 20 Juin 2013 - 22:55

L'inconnu ne semblait certainement pas être quelqu'un d'ordinaire, à voir son apparence si peu commune aux habits sombres et cette étrange urne noire sur son dos. Tabris essuya ses larmes et se releva, il ne comptait pas rester au sol à se lamenter sur son reflet et vulnérable en face de cet individu... il ne lui inspirait pas du tout confiance. Ses cheveux étaient blancs et hérissés, ses yeux écarlates comme le sang... il lui ressemblait en tout point mis à part sa peau mate et son allure ténébreuse. Avant que l'âme égarée ait pu émettre une syllabe, le nouveau venu exprima son sarcasme d'une manière clairement acerbe. Tabris eut une mine toute déconfite en l'écoutant, ses membres tremblaient et ses lèvres bougeaient sans qu'un seul mot ne puisse s'en échapper... ce type était dingue, selon lui ils viendraient des Enfers ? Le séjour des morts du monde souterrain, c'est de là que tous deux viennent apparemment. Mais le malheureux se tint difficilement à une roche alors que ses jambes menaçaient de céder, le souffle court et le regard exorbité il articula d'une voix brisée.

- "Le Tartare ? Le cercle infernal des divinités et mortels damnés ? Mais... pourquoi serais-je ici ? Et si vous venez des Enfers... je serais donc mort ?"

Réalisant peu à peu l'atroce vérité, il se palma la bouche pour retenir un sanglot alors que ses yeux s'emplissaient de larmes. Il serait mort, dans le dam et condamné au Tartare ? Impossible... qu'avait-il pu faire de son vivant pour mériter pareil sort ? Son passage dans ce qui se trouve être le Léthé serait ainsi une part de son châtiment. Il ne se souvenait d'absolument rien mis à part ce nom qui avait ressurgi dans sa mémoire au moment de toucher les portes. Plus il se torturait l'esprit, plus il croyait réellement être damné. Implacable comme la sinistre faucheuse, l'individu qui lui apparaissait comme une sorte d'ange de la mort le saisit au col et le menaça de son poing. Leurs deux regards chromatiquement similaires mais émotionnellement opposés se confrontaient à une incompréhension commune. Tabris gémit de désespoir en se débattant, toute cette histoire l'avait anéanti en profondeur mais cet homme le terrorisait encore plus. Sans plus pouvoir réfléchir sainement, Tabris déversa un flot continu de sanglots.

- "Au secours... Ayez pitié, je ne veux pas y aller... je ne me souviens de rien, mis à part mon nom... si ce fleuve dont je sors est le Léthé, je ne devrais même pas pouvoir agir de ma propre volonté... s'il vous plaît... je ne veux pas souffrir à jamais dans cet endroit !"

Il s'étranglait à force d'essayer de parler, sa voix rauque quasiment éteinte ne soutenait plus ce trop plein d'émotions. Il ne se sentait pas coupable des pires péchés pour avoir atterri ici, cet homme qui le tenait devrait avoir suffisamment pitié pour ne pas l'y envoyer... il raisonnait comme un gardien en colère de trouver un intrus sur ses terres mais pas comme un bourreau chargé de son cas. Tabris tentait en vain de lui faire lâcher prise, mais en dernier recours une énergie explosa en lui afin de repousser la menace. Une barrière semblable à un champ de force de forme géométrique octogonale les sépara, celle-ci scintillait et se mouvait comme un miroir psychédélique. Il se roula alors instantanément en boule par terre, tétanisé par ce qui se produisait et ces sensations inexplicables émanant de son for intérieur.


Dernière édition par Tabris le Mar 6 Aoû 2013 - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Lun 1 Juil 2013 - 23:03

 Le spectre s'était montré quelque peu véhément, mais il le fallait bien. Il était anormalement étrange de trouver un ...égaré aux Portes du Tartare... cela était suspect... En l'écoutant parler, il ne mit pas longtemps à comprendre une chose. Ce Tabris avait du avoir une certaine éducation religieuse et notamment catholique, étant donné comment il parlait des "mortels damnés". Rapidement, Setesh comprit qu'il n'allait rien en tirer de la sorte. Aussi malsain, dépravé et chaotique qu'il était, il savait parfaitement voir quand quelqu'un disait la vérité ou non. Tandis qu'il se demandait si il allait le lâcher ou non, le lieu dans lequel ils se trouvaient tout deux était tellement cauchemardesque que même lui répugnait à l'idée d'abandonner un malheureux comme ce gosse ici bas... et c'est alors qu'il se produisit un phénomène des plus étranges et des plus surprenants. Sans qu'il puisse comprendre comment, Setesh fut projeté en arrière par l'apparition d'un kekkai, son urne ténébreuse tombant au sol, laissant voir à Tabris une tête de chacal gravée sur une de ses parois... Le spectre se ressaisissant en plein vol éleva son cosmos sombre et malsain. Tendant son bras gauche vers l'urne, celle ci s'ouvrit brusquement et un buste en metal noir représentant la tête d'une divinité egyptienne fit une brêve apparition avant de se scinder en une multitude d'éléments différents. Ces éléments s'envolèrent jusqu'à Setesh et se collèrent à lui, le recouvrant d'une armure étrange aux lignes agressives et aux lueurs sombres irisées et étoilées. Faisant un roulé boulé en arrière lorsqu'il toucha le sol, le spectre se redressa en déployant des griffes qui semblaient acérées tandis que son faciès oscillaient entre la défiance, la colère et la suspicion. Tournant lentement autour du Kekkai qu'avait déployé le jeune Tabris sans s'en rendre compte, Setesh l'observait et grommelait. 

"Alors comme ça tu ne sais rien.... d'accord... je te crois... par contre... tu as ma parole de spectre d'Hadès que tu n'es pas une simple âme damnée qui s'est égarée et qui s'est retrouvée bêtement à l'entrée du Tartare plutôt qu'au niveau de l'Acheron... " 

Semblable à une bête sauvage, le spectre rôdait avec méfiance autour de l'étrange garçon, et semblait même essayer de relever son odeur. Posant sa main griffues sur la paroi d'énergie, il continua d'avancer en grattant cette étrange paroi. Le briser n'allait pas être une mince affaire... non pas que ce n'était pas impossible pour un spectre de son gabarit, mais cela était gênant. Dans une telle situation, dépenser du cosmos pour "ça" ... cela pouvait être une erreur susceptible d'être fatale... il se devait d'économiser son énergie au cas où il y aurait un danger à affronter... Quoiqu'il en soit, cela ne résolvait en rien son problème: il ne savait rien de ce garçon mystérieux qui semblait posséder d'étonnantes capacités. Son expression était sincère, ce dernier ne savait pas ce qu'il venait de faire, ni comment, et ne se souvenait désormais plus de rien. Dire que l'on avait assuré à Setesh qu'il n'aurait pas à se prendre la tête dans ce genre de mission... S'accroupissant, il toqua contre la paroi d'énergie, comme si il frappait à la porte. 

"...Bon mon gars, ok j'admet que mes manières laissent à désirer mais... tu ne trouve pas que déployer un kekkai comme ça c'était pas un peu exagérer? Comme je l'ai dit précédemment, je viens des Enfers... des enfers grecs, ceux appartenant à Hadès... et je suis un de ses soldats, Setesh, spectre d'Anubis et étoile céleste de la Putréfaction!" 

Il ne savait pas pourquoi il essayait de discuter avec lui. Cela ne lui ressemblait pas à vrai dire... mais quelque chose le dérangeait. Et ce n'était pas cette capacité innée de pouvoir déployer un champ de force protecteur... non c'était autre chose! Ces cheveux blancs... ces yeux rougeoyants étaient semblables aux siens.... et si sa peau était différente, il y avait trop d'airs de ressemblances entre eux pour qu'il ne se pose pas de questions.

"... Sinon dis moi, petit... Qui es ta mère? Du moins si tu t'en souviens... Mais qu'est ce qu... Oh BORDEL DE M..." 

Soudain, tout se mit à trembler autour d'eux. La terre se fissurait et laissait s'échapper des souffles de laves et de souffres tandis que des cendres obscurcissaient davantage l'endroit infernal dans lequel ils se trouvaient. Les portes vibrèrent et finirent par céder... tandis qu'elles s'ouvraient, un poing gigantesque passa à travers l'ouverture... mais à bien y regarder... ce n'était pas un poing.... c'était un amalgame de bras et de poing... il y en avait bien une centaine, voir même un millier.... Et Setesh savait très bien ce qui était en train d'arriver et ... avec ironie, fit le signe de la croix.

"Sait on jamais... si le dieu que je sert me garantit de revivre, peut être qu'une petite prière bien placée me permettrait d'arriver à m'en sortir sans trop de casse..." 

Si la voix du spectre se faisait cynique, elle trahissait toutefois une crainte et une certitude.... celles qui présageaient des situations catastrophiques! 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Mer 3 Juil 2013 - 16:44

Toujours roulé en boule sur le sol froid et sinistre du monde souterrain, Tabris tremblait comme une feuille, secoué de spasmes et de sanglots dûs à la terreur. Tout ce qu'il désirait à cet instant précis était que le cauchemar cesse, ici et maintenant, retourner se noyer dans ce fleuve ou disparaître purement et simplement de ce plan existentiel. Pourquoi le destin se jouait-il ainsi de lui ? Tout cela ne pouvait être réel, il cauchemardait à coup sûr. C'est à peine si il put voir ne serait-ce que la moitié de l'action du dangereux individu, la respiration haletante, Tabris releva les yeux pour le voir revêtu d'une armure noire aux motifs étranges et à tête de chacal avec l'urne qu'il portait vide à ses côtés. L'âme égarée eut envie de crier, s'enfuir, n'importe quoi pour assurer sa survie mais il ne pouvait plus bouger… le voilà maintenant qui l'encerclait en lui tournant autour, comme un prédateur harcelant sa proie blessée et condamnée. Tabris retenait sa respiration en l'observant, les yeux inondés de larmes et le corps parcourut de soubresauts, il l'entendit affirmer que bien qu'il ait effectivement l'air de ne rien savoir du tout sa véritable nature devait être tout sauf celle d'une simple âme damnée. Folie ou Folie ?! Il fuya le regard du sombre homme et se plaqua les mains sur les oreilles, comment pourrait-il raisonner logiquement dans une telle situation ? Il n'en savait rien de ce qu'il était, tout juste qu'il se retrouvait sans repères dans cet univers effrayant et sur le point de mourir lacéré par un… spectre d'Hadès ??!

- "Que… Qu'est-ce-qu'un spectre d'Hadès ?"

Cela ne devait pas être un guide touristique dans tous les cas, il n'était pas là pour répondre à ses questions (qui sont myriade) mais pour lui en poser davantage justement. Le «spectre d'Hadès» lui tournait autour comme sur le point de l'attaquer férocement pour le réduire en charpies, mais il ne le faisait pas… qu'attendait-il à la fin ? Qu'il le tue, au moins cette folie prendrait fin définitivement. C'est alors que Tabris perçut une curieuse illusion d'optique entre lui et le spectre, en essuyant ses larmes il put enfin distinguer clairement de quoi il s'agissait, c'est de cela que le spectre devait parlé en mentionnant un «Kekkai». Un mur semblable à une membrane octogonale d'énergie se dressait entre lui et le spectre, prenant forme à partir de volutes d'énergie émanant de son corps telles des flammèches blanches… ses yeux rouges sang exprimaient son incrédulité par rapport à ce phénomène, il délirait c'était la seule explication plausible. Un appendice de lumière semblait remonter du niveau de son estomac vers un plan supérieur, semblable à un cordon ombilical le reliant à une silhouette éthérée qui le contemplait avec amour. Celle-ci semblait veiller sur lui, ainsi reliée métaphysiquement en le défendant, comme une mère…

*Ne crains rien, je veille sur toi mon enfant. Personne ne te fera du mal, jamais !*

L'entité éthérée lança un regard vide et froid au spectre qui ne pouvait la voir ni sentir sa présence autre que par le mur qui le séparait du jeune homme, Tabris quant à lui ne pouvait détourner ses yeux d'elle. Son esprit ne fut jamais aussi limpide, il reprenait peu à peu conscience de son origine sans pour autant retrouver ses souvenirs. C'est là la mémoire de son coeur, ce que le Léthé ne pourra jamais arracher aux âmes, l'amour humain d'une mère à son enfant. Tabris la vit disparaître petit à petit, il voulut la retenir certes mais comprit immédiatement que ce serait inutile car elle vivait en lui. Il avait perdu la mémoire mais pas l'amour de sa mère, en touchant son coeur il put faire face au spectre en question avec une assurance nouvelle qui ne trahissait plus la moindre peur.

- "Qui est ma mère ? Celle qui m'a donné la vie et qui me protège depuis toujours."

Le spectre n'obtiendra pas d'autres réponses sur le sujet, mais alors qu'il finissait sa phrase le sol se mit à trembler et des failles sortirent de la lave et des nuées de soufre. Tous les éléments de ce monde souterrain de mort furent happés par un chaos sans nom, les portes du Tartare s'ouvrirent dans un vacarme apocalyptique pour laisser s'échapper un bras aux dimensions gigantesques dont une multitude d'autres bras s'en divisaient. Le Spectre d'Hadès prit un air solennel et fit le signe de la croix sur un ton de comédie tragique tandis que Tabris scrutait le monstre géant avec un air grave et pétrifié de peur. Bonté divine… le cauchemar recommençait de plus belle, à ce stade il ne pouvait que saluer l'initiative sarcastique du Spectre, ils pouvaient toujours prier pour pouvoir s'en sortir vivants… s'ils étaient vivants.

*Si ce type sert Hadès, le dieu des Enfers… alors cette chose sortie de ce qu'il nomme le Tartare serait… cent bras et cinquante têtes… un Hécatonchire, enfant d'Ouranos et Gaia !*

Cette déduction murmurée en son coeur ne tarda pas à se vérifier, la créature émergea des portes aux sceaux endommagés et dévoila toute son intégrité aux deux mortels. Cette fois-ci, c'est leur sort qui est scellé… Tabris se releva pour éviter de s'abîmer dans une faille qui menaçait de s'ouvrir sous ses pieds et recula pour tenter de fuir le plus loin possible de cette scène, son instinct lui hurlait de se sauver mais sa conscience l'implorait dans le même plan de ne pas abandonner l'homme ici présent. Pourquoi resterait-il ? Il n'avait aucune confiance en cet individu et ne lui serait d'aucune aide soit dit en passant ! Non, ce n'est pas ainsi qu'il fallait raisonner. Ils étaient tous les deux en danger, l'abandonner reviendrait à confirmer que sa présence en ces lieux signifiait son châtiment pour une vie de lâcheté. Respirant profondément pour se donner du courage, il s'élança aux côtés de ce spectre qui lui ressemblait étrangement au moment où l'Hécatonchire abattit sa myriade de poings sur lui. L'impact souleva des rochers et de la poussière, cependant tous les coups portés furent bloqués par le Kekkai mis en place entre eux et le monstre, Tabris défiait à présent le monstre du regard et s'adressa au spectre sans se retourner !

- "Vous aviez sans doute raison, je ne suis probablement pas une simple âme égarée… mais, si je veux découvrir le fin mot de l'histoire il va falloir que vous surviviez pour m'y aider. Êtes-vous capable de combattre cet Hécatonchire, Spectre d'Hadès aux airs de famille ?" commenta Tabris, prêt à creuser des ténèbres insondables afin d'atteindre la vérité tant désirée.


Dernière édition par Tabris le Mar 6 Aoû 2013 - 22:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Sam 20 Juil 2013 - 11:29

La situation était extrême et périlleuse. Et pourtant Setesh ne semblait pas plus inquiet que cela, tout au plus, cela lui faisait l'effet d'une plaie à l'arrière train. Mais il en était différent pour le jeune Tabris qui semblait épouvanté face à la chose qui était en train de surgir des portes du Tartares. Et étonnement, le garçon vint à l'aide de l'étoile de la putréfaction en le protégeant avec son kekkai. Le spectre savait que partit comme c'était, ce n'était que le début.... et pourtant, une autre chose qui aurait été insignifiante pour n'importe qui d'autre attira davantage son attention et son mécontentement. Sortant du Kekkai en grommelant comme un vieux, il se mit face au jeune garçon, les mains sur les hanches en tournant le dos à la gigantesque créature, comme si elle n'était en rien dangereuse pour lui. 

"Ah! Tu veux mon aide? Alors tu ferais bien de répondre à ma question, Tabris plutôt que de "me protéger"? Et évite les réponses vague du genre "ma mère? celle qui m'a donné la vie, blablabla...." si il faut que je sois clair, je veux un nom... et éventuellement une petite histoire, ça peut m'aider ça... Et pour te répondre, un spectre d'Hadès ne craint aucunement "ça" (montre du doigt sans même se retourner l'hécatonchire)! Non seulement si il me tue, je n'aurais simplement qu'à revenir, encore, encore et encore.... mais surtout j'ai connu bien pire que ce truc! Notamment un certain juge du Griffon qui..." 

Setesh n'eût pas le loisir ni le temps de terminer sa phrase. L'hécatonchire n'avait apparemment pas apprécié d'être ignoré de la sorte, d'être relégué au rang de "truc" et d'être catalogué comme inférieur à un spectre, aussi juge et tortionnaire que pouvait l'être ce dernier. Ses poings frappèrent en un seul mouvement le spectre d'Anubis avec une telle vitesse qu'il sembla à Tabris qu'il disparu aussi rapidement que la foudre. Un moment il était là, et la seconde suivante il n'y était plus. Seules des tâches de sang et quelques dents témoignaient de la présence récente du spectre. La créature toisa alors Tabris d'un air hautain et colérique. Il allait lui aussi payer pour l'affront que lui avait fait Setesh. Dressant de nouveau son bras dans les airs, il allait frapper avec fureur le garçon.... Quand soudain, il se mit à chanceler en poussant un hurlement de douleurs et de surprises. Un petite slhouette, minuscule en comparaison de la chose, s'était agrippé sur son mollet, et commençait à l'aide de longues griffes d'ébènes à trancher tendons et chaires. Secouée en tout sens avec la chute de l'Hécatonchire, la petite chose tomba et roula jusqu'à Tabris. Se redressant tel un illuminé, une lueur folle et sauvage brûlant dans ses yeux, Setesh se retourna vers Tabris.

"Où en étions nous déjà? Ah oui je te disais que ..." 

Le monstre antique, n'avait clairement pas apprécié le retour de baton du spectre. A genou, il utilisa sa force titanesque pour arracher un morceau de sol avant de se mettre à viser le spectre. En entendant le boucan qu'il faisait, et en voyant le regard effrayé de Tabris, Setesh se retourna, presque blasé. 

"Allons bon qu'est ce que..."

Levant les yeux, il lâcha un soupire d'exaspération.

"oh non pas enco..." 

"BRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM....!" 


Setesh attrapa Tabris par le col et le jeta au loin en parlant .... mais là encore il fut interrompu, quille qu'il était devenu pour l'hécatonchire qui semblait aimer le bowling. Emporté par le morceau de sol qui roulait encore, le spectre avait comme ...disparu. Tabris se retrouvait désormais seul face à la bête..... 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Sam 20 Juil 2013 - 23:16

Faire face à des dieux ou autres créatures de même nature n'est pas une expérience dont on peut se vanter, de mémoire d'homme ces êtres de légende furent longtemps craints de par les siècles. Pourtant, voilà qu'aujourd'hui Tabris se retrouvait au coeur de l'outre-tombe à affronter un hécatonchire avec pour allié un effrayant personnage se désignant comme un "Spectre d'Hadès". Le monstre mythologique quant à lui les scrutait d'une manière courroucée après que le kekkai ait stoppé son déluge de poings. Setesh à ses côtés semblait indemne, le jeune homme s'en réjouit sans perdre la menace des yeux qui s'apprêterait certainement à réattaquer sans discontinuer en vue de démanteler ce champ de force. Sans prévenir, l'énergumène qui lui servait de seul appui traversa leur zone défensive pour empirer la situation en faisant le mariole... Tabris l'observa avec effarement le sermonner, était-il complètement fou ? Il tournait le dos à un ennemi aux dimensions titanesques, en le montrant du doigt avec dédain qui plus est. C'est à peine s'il eut le temps de lui parler plus en détails de son immortalité et d'un certain Juge d'on ne sait quoi que la créature l'envoya sans ménagement valdinguer comme une carcasse désarticulée un peu plus loin. Le plus jeune en resta interdit quelques secondes, ils n'avaient même pas vu l'attaque arriver que le Spectre finit magistralement catapulté.

L'Hécatonchire reporta alors son attention furieuse vers le malheureux incrédule, le rythme cardiaque prêt à exploser tous les records. Ni la voix apaisante de l'entité éthérée ni son mystérieux allié spectral n'étaient présents désormais, ses jambes paralysées par la terreur le laissèrent vulnérable face aux cent bras broyeurs qui annoncaient sa fin. Avant que l'impact meurtrier ne l'emporte, Tabris ne lâcha pas la créature de son regard plus vide qu'épouvanté... mais contre toute attente, ce fut elle qui menaca de s'écrouler comme sous l'effet d'une douleur foudroyante. Il fallut plusieurs secondes pour qu'il réalise que Setesh était encore en vie et exactement sous son nez à mutiler allègrement la jambe du colosse. Aux limites de la folie furieuse, le Spectre aux griffes noires et acérées déchiquetait tel un prédateur sanguinaire le pied de l'hécatonchire qui ne tarda pas à s'effondrer au sol dans un hurlement strident. Tabris tomba assis par terre, bouche bée sous le coup du choc et incapable de dire un mot tellement il hyperventilait et tremblait comme une feuille. Reprenant encore plus frénétiquement qu'avant, Setesh se remit à lui parler en mettant de côté leur ennemi... le défunt prêtre leva un doigt paniqué pour l'avertir, trop bouleversé pour s'exprimer clairement tandis que le monstre se relevait de toute sa hauteur derrière l'insensé.

- "Spec... Spectre d'Hadès... Setesh... derrière vous... regardez derrière vous, bon sang. Cet Hécatonchire va..."

Le combattant ne comprit que tardivement son erreur et en pesta avant d'attraper le tétanisé par le col de sa soutane pour le propulser plus loin. Le flash fut bref, Tabris roula dans la poussière loin de l'attaque dans laquelle Setesh disparut entre les rochers retombant en fracas. La créature avait déraciné une partie du sol qui eut menacé de les enterrer une bonne fois pour toutes, et voilà que le spectre d'Anubis n'apparait plus dans son champ de vision... sans doute broyé sous les débris. Le colosse examina les alentours quelques instants puis se contenta du dernier restant, l'effroi incendiant chacune de ses veines permit au jeune pseudo-damné de s'enfuir avant qu'une main immense ne se referme sur lui. Dans sa course, il cherchait de droite à gauche la silhouette du chacal en vain sans pouvoir cesser ses sanglots de terreur, le monstre toujours à ses trousses.

- "Au secours... par pitié, quelqu'un... que quelqu'un me vienne en aide... Setesh, où êtes-vous ? Quelqu'un... Mère, aidez-moi mère ! AAAAAHHH..."

Ses jambes le trahirent et trébuchèrent sur le sol chaoteux qui lui entailla les genoux et les paumes de sa main, l'hécatonchire se dressait derrière lui ayant fait tremblé le sol dans la poursuite et fut prêt à se saisir de lui. Tabris pivota dans la même position en arrière et leva le bras par instinct pour se protéger, le bras gigantesque fut alors entravé encore une fois par le même Kekkai que précédemment. La frustration gagna le monstre qui s'acharna dès lors à marteler la barrière d'attaques furieuses et incessantes, ce qui obliga la victime à s'enfoncer dans le sol qui se fissurait de plus en plus tellement les coups pleuvaient sur le Kekkai repoussé. Tabris sentait que sa dernière heure avait sonné, les yeux fermés et la mâchoire crispés tentant de résister comme il le pouvait au terrible géant. Les membranes octogonales de son champ se désagrégaient à une vitesse affolante, un énième direct multiplié par cent finit par le briser comme un vulgaire miroir sans laisser plus de temps à sa proie de hurler. Tabris se retrouva compressé par le poing du colosse à tel point qu'il en suffoquait, ses bras immobilisés avec le reste de son corps dans un étau mortel l'abandonnaient à la merci du monstre qui le fixa quelques instants. Paralysé aussi bien physiquement que mentalement, le corps chétif peinait à maintenir un flux sanguin régulier ce qui se lisait sur le visage tordu de douleur et inondé de sang. Le monstre mythologique reprit son chemin vers les portes du Tartare, encore entourées d'un paysage parcouru de secousses sismiques. Impuissant et paralysé de douleur, le petit être capturé voyait se rapprocher cette entrée qui scellera définitivement sa destinée.
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Lun 22 Juil 2013 - 15:59

Le choc avait été violent, mais heureusement, Setesh avait réussi à se protéger in extremis. Ses réflexes avaient été tel qu'il avait su déployer suffisamment rapidement son cosmos pour s'enfermer dans un sarcophage d'énergie, le protégeant de l'assaut de l'hécatonchire. A bien y réfléchir, cette technique était dans le principe de base similaire au kekkai qui protégeait le jeune Tabris. Malheureusement, les débris et la poussière soulevée par l'attaque étaient tels qu'il ne voyait rien de sa position. La violence avait été tel que, même si le spectre avait été protégé, lui et son sarcophage étaient à terre. Il entendait le ramdam que faisait l'antique créature, ainsi que les cris du jeune garçon. Son kekkai venait de céder, et voila que la bête était en train de s'en emparer.... Et Setesh était loin d'avoir terminé l'interrogatoire du garçon. Guettant tel un charognard la bonne occasion, l'étoile de la putréfaction restait silencieux, attendant le bon moment pour passer à l'action. Son âme était elle aussi pourrie au point de ne pas hésiter une seconde à frapper dans le dos de ses ennemis, estimant que l'honneur était une chose qui ne donnait aucunement la victoire. L'hécatonchire se rapprochait de la porte, y emmenant Tabris qui ne pouvait plus rien faire, même pas gémir! Maintenant qu'il était sûr que le monstre était persuadé d'avoir abattu le spectre, il décida qu'il était temps d'agir.

Le couvercle du sarcophage s'ouvrit brusquement, son cosmos explosant avec force et brutalité en dégageant une aura macabre et sinistre. Même l'hécatonchire, toute créature légendaire qu'elle était, craignait la mort. Et lui, Setesh d'Anubis, étoile céleste de la Putréfaction, était un serviteur de la grande faucheuse comme il n'y en avait pas deux! Des bandelettes d'énergie furent expulsées violemment de l'obscurité du sarcophage, et commencèrent à entraver le monstre, tandis qu'un rire se mit à résonner dans ce lieu cauchemardesque, un rire machiavélique et empli de folie! 

"Hua hua hua hua .... Hua ha ha ha ha ha ! Tu ne pensais sérieusement pas en avoir terminé avec moi, fléau des mortels, terreur de la nuit et cauchemar des innocents! Moi, l'étoile céleste de la putréfaction, maniant les griffes de la mort et le souffle morbide qui fait pourrir chaires et âmes.... tu pensais sincèrement t'être débarrassé de ma présence?" 


Les bandelettes finirent par recouvrir tout le corps de la créature. Asséchant celle ci, elle se débattait et tentait de hurler, en vain, ses cris ressemblant à un tonnerre lointain tellement ils étaient étouffés. D'un coup sec, tirant sur le bout des bandelettes, Setesh surgit du cercueil tel un diablotin de sa boîte. L'hécatonchire tomba avec fracas. S'approchant de sa victime qui respirait encore à peine, il dégaina les griffes de son surplis et commença à déchiqueter les gigantesques poings du monstre. Au bout d'un moment, il réussit à dégager Tabris de la poigne gargantuesque dans laquelle il était prisonnier. D'un sourire cynique, il regardait avec amusement le jeune garçon.

"Alors? je t'ai manqué?"
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Mer 24 Juil 2013 - 19:24

Plus personne… ni Setesh ni sa mère, rien à quoi il pouvait encore attacher de l’espoir. Inconscient telle une poupée désarticulée, Tabris ne tentait plus de s’extirper de son étau oppressant et à quoi bon d’ailleurs puisque sa fin semblait imminente. Le regard vide de toute lumière, il se laissait ballotter par les mouvements de l’hécatonchire s’en retournant d’où elle venait. Entre les doigts immenses de cette main s’écoulait le liquide rouge du corps quasiment broyé, le désespéré se surprit faiblement à se demander comment il pouvait encore souffrir et saigner alors que les faits concordaient à le situer aux Enfers grecs. Peu importe songea t-il, ce monde et ces paradigmes ne lui inspiraient plus rien pour continuer d’espérer, aussi il laissa sa tête vaciller au gré de la marche du monstre et eut un dernier sourire las maquillé de sang au bout de la conclusion. Connaîtra t-il de nouveau ce sentiment sublime que le souvenir de sa mère lui eut inspiré ? Ou retrouverait-il ces maudites Érinyes lors de son dam ? Comme en alerte, l’hécatonchire s’arrêta net à quelques pas des portes pour observer sa proie et déserra un peu sa prise. Le hoquet étouffé du petit être confirma qu’il avait manqué d’air, les myriades d’yeux contemplèrent la faible lueur émanant du regard brisé un instant puis le lachèrent pour revenir sur sa destination. Tabris gémit faiblement en sentant son ravisseur sur le point de rouvrir les gonds, un coup d’oeil larmoyant sur le côté l’informa qu’il s’apprêtait à être jeté au Tartare. Bougeant avec peine, le sang couvrant sa vue rendit la tâche plus ardue à distinguer le paysage, cherchant une silhouette salvatrice en vain. Ses sanglots furent la dernière chose qu’il aurait émis dès lors !

- “Mère… ô mère, pourquoi m’as-tu abandonné ?”

Il y croyait vraiment maintenant qu’il ne pouvait plus user de son cosmos, rien ne pouvait plus le défendre ou le sauver. Il se laissa sombrer dans une torpeur funeste au moment où une explosion violente retentit. Un cosmos extrêmement puissant et mortel se fut manifesté, son ouie affaiblie perçut clairement la voix de Setesh de retour en fanfare. Il n’y avait personne d’autre aux alentours pour se présenter aussi élogieusement en terme de messager de la mort, pourtant ce rire strident et macabre n’inspirait rien de bon. De nouveau pris au piège jusqu’à la tête, Tabris sentit le monstre vaciller et se débattre avec frénésie comme s’il était agressé de tous les côtés. Une grande pression douloureuse signala qu’il venait de s’écrouler et avait finalement eu son compte, à travers la main démesurée continuait de s’écouler le sang du prêtre et teinta quelques peu les bandelettes l’enserrant… pour finir vite remplacé par celui de l’hécatonchire dont la main fut réduite en charpies en peu de temps par le Spectre mutilateur. Il put à nouveau respirer librement, ses yeux s’ouvrant à l’écoute de ce sinistre sauveur virent son sourire suffisant empreint d’une combativité sanguinaire ne furent pas choqués pour si peu. Ses muscles et ses os souffrant le martyr, Tabris offrait une piètre vue et ne pouvait simplement pas bouger sans risquer de tomber en morceaux. Au moins, il prit sur lui faisant fi de la douleur et accorda un signe de tête reconnaissant à cet étrange sosie de Spectre, il l’avait sauvé et c’est suffisant.

- “Merci… vous m’avez sauvé et… c’est tout ce que je peux vous offrir… un remerciement désespéré !” dit-il de sa voix rauque et brisée.

Sa vue trouble l’empêchait de voir tous les détails, la silhouette floue de Setesh accompagnée de l’odeur métallique du sang le prévenait au moins de sombrer dans l’inconscient. Pourtant il n’y avait pas que cette cruelle réalité, du corps de Tabris émana le même cosmos blanc ardent qui amorça un processus de régénération. D’une main tremblante, il agrippa le poignet de Setesh pour l’en faire profiter aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Sam 27 Juil 2013 - 20:13

C'était la première fois que quelqu'un semblait aussi heureux de voir Setesh. Il était vrai aussi que c'était la première fois qu'il venait en aide à quelqu'un... même si pour le coup ce n'était pas totalement désintéressé. Après tout, il avait encore quelques questions à lui poser... mais avant cela, il fallait régler un problème autrement plus délicat: les portes du Tartare étaient grandes ouvertes et cela n'était pas bon! Peu lui importait que ce dernier pouvait générer des kekkais et il pouvait briller d'une lumière blanche étrange et inquiétante pour lui, un serviteur des enfers, la situation était bien trop explosive pour que le soldat d'Hadès s'en préoccupe pour le moment. Après avoir traîné Tabris de la main gigantesque de l'Hécatonchire, Setesh se tourna vers les fameuses portes. En quelques bonds digne d'un chat qui s'apprêterait à chaparder les victuailles d'un cuisinier, il rejoignit l'entrée du royaume infernal des dieux, le domaine où "dormaient" les titans. Penchant la tête dans l'ouverture, la chaleur qui s'en dégageait faisait fumer les cheveux et le crâne du chacal tandis que la lueur intense et infernale qui émanait du tartare l'éblouissait. 

"Bon... c'est pas tout ça, mais je ne suis point un titan moi! Je suis plus partisan d'aller me prendre des vacances sur une île tropicale ou quelque chose comme ça que d'aller griller là dedans... bordel même le cocyte est plus accueillant que ça..." 

Il ne tarda pas à reculer et jauger les portes du Tartare. Celles ci étaient hautes.... très hautes... semblables à celles de châteaux forts. Sauf que celles ci semblaient être constituées de chaires et d'os .... et qu'une aura noire comme jamais il n'en avait vu s'en dégageait. Attrapant l'une des portes, il commença à essayer de la pousser. Ses mains commençaient à brûler et des visions cauchemardesques assaillaient son esprit... le spectre avait en un sens de la chance d'être à moitié fou, avec toute les vies qu'il avait vécu et qui se bousculaient dans sa tête, cela lui permettait de tenir un tant soi peu le coup... mais il souffrait horriblement, et cela, même Tabris pouvait le voir malgré la retenue du spectre. Et le pire dans tout cela, c'est qu'il avait beau poussé de toutes ses forces, il n'arrivait pas à faire bouger d'un seul centimètre. 

"Aaaaaaaaaaaarrrr......" 

Des ombres commençaient à se mouvoir au fond du Tartare. Setesh pouvait le voir non pas de ses yeux, mais il lui suffisait de regarder le visage de Tabris qui lui pouvait en être le témoin. Mais le souffle du spectre était trop court et les efforts qu'il faisait trop difficiles pour pouvoir ne serait ce que murmurer. 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Lun 29 Juil 2013 - 16:17

L'Hécatonchire semblait désormais hors d'état de nuire, momifié vivant et inerte en plein milieu du champ de bataille. Tabris avait été libéré de son emprise par Setesh, il en était sincèrement heureux que ni lui ni le Spectre n'aient connu le sort atroce de tomber dans le Tartare. L'embaumeur ne perdit pas de temps et tenta aussitôt de refermer les portes gigantesques et macabres, mais à voir comment il peinait à les faire bouger ne serait-ce que d'un millimètre... Le plus jeune se trouvait en position assise adossé à une roche non loin des portes où Setesh suait à la tâche. Son cosmos d'un blanc flamboyant entamait déjà la dernière phase de régénération pour ses plus graves blessures, son souffle reprenait un rythme calme sans plus gémir de douleur et sa vue recouvrait lentement de sa clarté. Jetant un rapide coup d'oeil aux alentours tout en évitant le cadavre de l'hécatonchire, il tenta de se mouvoir jusqu'à se relever et marcher de nouveau. Un vrai miracle, il n'avait plus mal et son corps ne semblait plus souffrir le martyre... son regard embué de larmes de joie se porta alors sur Setesh, il ne décrochait pas à vainement essayer de refermer ces portes. Tabris songea qu'il valait mieux faire profil bas, toujours est-il que même si il lui avait sauvé la vie ce Spectre d'Hadès avait tout l'air d'être un geôlier des Enfers capable de le traîner au châtiment qui le destine. Que devrait-il faire pour s'en assurer ? D'un côté il n'y a personne d'autre qui puisse le guider dans cet univers inconnu alors le mieux serait de ne rien faire et attendre la suite.

Les yeux écarlates du défunt prêtre se portèrent alors sur l'ouverture du Tartare, insoutenable vision d'un monde parallèle ravagé par le feu et les ténèbres. Mais il n'y avait pas que cela, un domaine s'y situait comme une immense citadelle dont les fondements lévitaient au-dessus des terres maudites comme par enchantement. Il ne fallut pas un instant à Tabris pour se sentir comme cloué sur place par cette vue, son rythme cardiaque s'accéléra sans prévenir tandis qu'une force d'attraction envahissait sa psyché. Cet endroit avait beau lui être inconnu, c'était comme si son destin le menait jusque-là depuis le commencement. Les faits récents concordaient dans son esprit en ébullition, pourquoi ressentir un tel appel juste après sa sortie du Léthé ? Nulle peur ne trahissait ses traits, juste un intérêt grandissant ainsi qu'une pointe d'anxiété. Ce domaine suspendu dans les airs lui hurlait presque de s'avancer, un coup d'oeil suspicieux du côté de Setesh l'avertit que ce dernier se tuait à la tâche. N'osant pas bouger d'un pouce, Tabris se contenta d'observer plus en détails le relief en bas et c'est en plissant les yeux qu'il s'aperçut avec stupeur que des silhouettes arrivaient dans leur direction. La tension grimpait en flèche, Setesh ne semblait pas avoir ressenti leur présence... non, il l'avait bien ressenti mais restait concentré sur l'effort fourni.

- "Hum... Setesh ? Je crois que ça n'en vaut pas la peine, ces portes sont impossibles à refermer !"

Son ton était faible, comme si il n'était pas sûr de ce qu'il affirmait bien qu'à y regarder logiquement... Quel être humain pouvait croire que des gonds de cette dimension se plieraient à sa force dérisoire ? Bien qu'il ait vaincu un Hécatonchire, est-il réellement capable de sceller de nouveau cet endroit de lui-même ? Tabris lançait de furtifs regards inquiets aux choses qui se rapprochaient d'eux, il faillit un instant aller aider Setesh en dernier recours avant que des cris stridents ne fusent et le paralysent d'effroi. Les silhouettes venaient de se multiplier en nombre et s'approchaient à une vitesse folle des deux égarés, en se concentrant suffisamment leur apparence se révéla enfin... deux fois la taille d'un être humain, au gabarit taillé pour livrer bataille sans discontinuer, traînant de lourdes armes constamment prêts au carnage et membrés comme de véritables monstres. Le prêtre en hoqueta de terreur et pâlit à vue d'oeil, ces horreurs fonçaient sur eux avec la ferme intention de les déchiqueter en mille morceaux. Quoi qu'ils puissent être, la violence avec laquelle ils s'élançaient vers eux signalait un danger alarmant pour Tabris. De loin encore, les monstrueux guerriers éructaient leurs grognements semblables à des onomatopées du langage humain. Difficile à distinguer de là où ils sont encore, mais c'est bien un mot précis qui en ressortait malgré leurs accents incompréhensibles.

- "Oh mon dieu... qu'est-ce-que c'est que ces... Ma... Ma... Khai... des... MAKHAI ?!"

Makhai, les monstrueux enfants d'Eris la Discorde la suivant dans les combats et étanchant leur constante soif de sang à travers moult massacres ineffables. Cette pensée spontanée fit tilt dans l'esprit de Tabris qui dès lors commença absolument à paniquer sans se demander d'où lui venait cette science infuse. Leurs terrifiants ennemis se situaient à peine à quelques kilomètres mais leur nombre croissant s'alliait au fait qu'ils soient tous enchaînés à une triade de formes volantes hurlant bien plus fort qu'eux. Des cris de guerre signifiant en grec "A l'attaque", ces silhouettes de meneurs firent cette fois l'effet d'un électrochoc au jeune prêtre qui revoyait une à une les images de son châtiment de bienvenue. Elles n'avaient décidément pas apprécié d'êtres obligées de fuir face à un mortel et revenaient maintenant à la charge avec pas moins d'une centaine de Makhai. Tisiphone, Mégère et Alecto les trois Erinyes qui sont les gardiennes par excellence de ces lieux succédant aux Hécatonchires de l'âge des Titans !

- "ELLES REVIENNENT, SETESH OUBLIEZ CES PORTES BON SANG !!"

Tabris hurlait jusqu'à s'en vomir les poumons, ses jambes menacèrent de le lâcher sous le coup de l'incendie d'adrénaline parcourant ses veines d'une traite. Ni s'enfuir ni faire brûler son cosmos ne lui semblait réalisable à cet instant et que dire de Setesh ? Ce Spectre fuira t-il pour l'abandonner à son sort ou bien se joindra t-il aux Erinyes ? Personnellement, Tabris n'y réfléchissait plus... sa conscience sombrait peu à peu dans des abîmes de désespoir insondables. Son coeur quant à lui... son coeur... s'allumait ! Sa poitrine irradia contre toute attente une vive lumière blanche qui dissipa sa terreur en un instant, contemplant incrédule ce second phénomène auquel suivit la matérialisation de la même forme éthérée de sa mère. Purement émerveillé, il la vit s'élever reliée à lui par des volutes blanches l'alimentant en cosmos, l'âme de sa génitrice lui envoya un doux regard, bienveillant et encourageant qui voulait tout dire, qu'ils se battent et qu'elle serait à leurs côtés. Bien que Setesh ne pouvait la voir, il devrait pouvoir ressentir sa présence depuis le cosmos du fils sans toutefois pouvoir comprendre de qui il s'agissait. Tabris, quant à lui, ne quitta pas sa mère des yeux et s'adressa à Setesh en sanglots d'espoir.

- "Non, ne songez pas à fuir ! Nous ne sommes pas seuls... nous combattrons ensemble !"

Comme pour répondre à sa décision, il sortit le point d'où émanait le faisceau lumineux sur sa poitrine qui se trouvait être une croix taillée dans de l'ivoire et attachée à son cou. De là se matérialisait sa mère, prête à s'opposer aux Erinyes tandis que Tabris et Setesh affronteront la légion de Makhai. Regardant son sosie droit dans les yeux, un sourire déterminé enflamma son cosmos... que la bataille commence !


Dernière édition par Tabris le Jeu 1 Aoû 2013 - 2:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Lun 29 Juil 2013 - 18:52

Poussant de toutes ses forces, le spectre n'arrivait pas à faire bouger d'un iota ces fichues portes. Frustré, il ne voulait pas se faire ridiculiser pourtant par des vulgaires portes, quand bien même il s'agissait de celles du Tartare. Mais Tabris n'était pas de cet avis, et en voyant son visage et son état de terreur, Setesh comprit qu'il y avait plus urgent que les portes à refermer. Il n'y était pas arrivé, et ce qu'il comptait éviter fini par se produire. Laissant tomber son idée, il rejoignit le jeune garçon terrorisé et découvrit ce qu'il l'effrayait autant. 

"Nom de D....." 

Jurant, le spectre comprenait mieux l'état de terreur avancé de son compagnon d'infortune improvisé. Une armée de démons approchaient, et autres sbires de cette empêcheuse de tourner en rond d'Eris... Il comprit la gravité de la situation et il aurait bien tiré sa révérence sans tarder si Tabris n'était pas en train de l'implorer. Certes, Setesh avait déjà abandonné bien des malheureux à des sorts tragiques et aussi peu enviables que celui qui les attendaient, mais quelque chose en lui l'empêchait d'agir de la sorte. Etait ce cet air de famille si prononcé et ces mystères qui entouraient le jeune homme? Ou bien sa supplication était telle que même l'âme sombre du spectre en fût touchée? Lui même ne comprenait pas très bien, surtout quand il le voyait jouer avec sa croix. Se frappant la tête, il se tourna vers la foule hystérique de créatures en délires qui approchait. 


"Rah! J'sais pas ce que t'es mais t'es fort pour embobiner les gens toi.... Bon quitte à se qu'on se tape ensemble ces trucs, fais moi le plaisir de me tutoyer... les vouvoiements c'est bon pour mes victimes et je crois que t'as largement dépassé ce stade là... " 

Faisant craquer ses doigts, Setesh s'avança seul face à l'armée, fanfaron devant la mort jusqu'au bout, il ne semblait craindre rien ni personne aux yeux de Tabris. Après avoir fait craqué même les os de son cou et sautillé un peu sur place, histoire de s'échauffer un peu, il prit une position très théâtrale avant de se mettre à hausser la voix dans une langue qui différait nettement du grec des Makhais. Il parlait en egyptien très prononcé et parfaitement maîtrisé. 

" Créatures de la Discorde! Je vais vous présentez une magie différente de la vôtre, une magie différente de celle que vous avez pu rencontrez jusqu'alors... une magie antique et plus ancienne encore... et plus macabre encore que les enfers d'Hadès! Savourez comme il se doit le Souffle mortuaire de la Nécropole!" 

Tandis qu'il parlait, son aura macabre et sombre comme l'ébène se mit à brûler et à augmenter avec force, même si cela paraissait dérisoire face aux portes grandes ouvertes du Tartare et d'une armée de démons. Une silhouette fit son apparition derrière l'étoile de la Putréfaction, une silhouette immense, presque autant que les portes, et qui avait pour particularité de posséder une tête de Chacal! Setesh tendit les mains face aux monstres, une vague obscure s'en dégagea et passa à travers les monstres qui continuèrent un instant d'avancer. Tabris pouvait croire au début que son action fut vaine, mais il réalisa après coup ce qu'il se passait. Les démons, tous autant qu'ils étaient, étaient alors en train de se décomposer, pourrissant sur place avec une rapidité extraordinaire. L'étrange individu qui l'aidait venait de prouver pourquoi il possédait comme titre "l'étoile céleste de la Putréfaction"! Mais seul, il n'arriverait à rien, et Tabris se devait d'agir... et vite! 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Jeu 8 Aoû 2013 - 1:43

La légion de Makhai dirigée par la triade des Erinyes s'aligna au fur et à mesure devant le point d'invasion vers les Enfers, ayant en face pour seule opposition un Spectre et un Prêtre. Dominant la masse des démons belliqueux et vociférants, les furieuses gardiennes du monde chtonien se concertèrent du regard puis éclatèrent de rire sur une synchronisation aussi parfaite qu'effroyable. La prestation de Setesh semble les avoir amusées plus qu'autre chose, contrairement aux Makhai rescapés qui entrèrent dans une fureur noire lorsque leurs frères du premier front terminèrent à l'état de cadavres complètement décomposés. Seule la garde des Erinyes riant aux larmes pouvait encore retenir leur charge menaçante, pensée à laquelle Tabris jeta un regard en biais à Setesh. Maintenant, ce sera une lutte pour la survie qu'ils devront traverser et le coeur du prêtre y était préparé tout comme devait l'être celui du spectre. Après tout, ils n'étaient pas que deux à devoir livrer bataille loin de là, comme il le suggérait avec son sourire confiant. Sans ciller, le jeune homme attendit que leurs ennemies retrouvent leur contenance pour voir quelle serait leur prochaine réaction. Un rictus malveillant plaqué sur chacune d'elles, les Erinyes daignèrent enfin s'adresser à eux !

- "PAUVRES FOUS, C'EST TOUT CE QUE VOUS RECEVEREZ EN VOUS OPPOSANT AUX GARDIENNES DU TARTARE. LA MORT ET LA DAMNATION, SANS ESPOIR DE SALUT CAR NOUS LE COMMANDONS AINSI !"

Leurs trois voix amplifiées par leur imposant cosmos et accessoirement parce qu'elles réagissaient exactement en même temps suffirent à faire trembler l'entrée du Tartare une nouvelle fois. Tabris ne perdit cependant pas l'équilibre et resta immuable au milieu du chaos sismique, son regard ferme et tranchant contrastant avec son apparente fragilité fusilla les furieuses dames vengeresses sans douter. Setesh les avait énervées bien qu'elles n'en montrèrent rien, à eux deux (ou trois) ils avaient le pouvoir de les vaincre tous autant qu'ils sont et les sceller dans ce lieu maudit jusqu'à nouvel ordre. Mais, il faudra combattre... sans se retenir ni prendre la fuite, car l'ennemi lui n'aura aucune pitié. Preuve en est, un dernier éclat de rire à l'unisson et elles ordonnèrent aussitôt l'attaque cumulée de tous les Makhai en une seule vague. Les démons des carnages ne s'en privèrent et chargèrent les deux impudents croyant pouvoir les stopper, c'est là leur porte de sortie vers un monde rempli d'âmes à dévorer par ailleurs. Le sol en trembla plus violemment encore et les cendres au sol s'élevèrent bien haut, une véritable armée démoniaque s'apprêtait à ne faire qu'une bouchée d'eux. L'oeil écarlate du prêtre vit la scène au ralenti durant quelques secondes puis fut voilé par le subit embrasement de son cosmos d'un blanc éthéré, la pression ambiante devint lourde à un point où tous les Makhai finirent écrasés contre un mur de lumière aux membranes octogonales titanesques. Flamboyant à l'image d'une étoile, Tabris leva le bras lentement puis fit un geste vif qui eut pour effet de briser son champ de force en catapultant les démons broyés dans tous les sens.

- "SOYEZ MAUDITS... PUISSIEZ-VOUS PÉRIR DANS LES FLAMMES DES ENFERS !"

Accablées de haine envers cet insolent mortel, les Erinyes concentrèrent à trois leurs cosmos et envoyèrent une grande vague d'énergie s'abattre sur ces offensants pécheurs. Ce à quoi Tabris réagit indifféremment en bloquant leur attaque qui se retrouva quantitativement absorbée par le Kekkai. Cette fois-ci, elles en restèrent abattues de stupeur autant que de haine face à une telle invulnérabilité. Ces deux hommes n'avaient rien en commun avec de vulgaires âmes errantes, l'un comme l'autre disposaient de pouvoirs offensifs et défensifs terrifiants mais la réplique de leur principale cible les fit gronder de rage meurtrière.

- "Pauvre de vous ! C'est à un Spectre d'Hadès que vous faites face et pour vous avoir déjà mises en déroute moi-même, je peux affirmer sans exagérer que Setesh pourrait aisément vous vaincre à lui seul. Furies immondes et dénaturées par la haine, notre châtiment sera le vôtre si vous vous obstinez davantage."

Comme pour renforcer ses dires, un éclair pourpre zébra les cieux depuis le domaine où le Theos Sema venait de s'activer. Le mystérieux phénomène surprit assurément toute l'assistance puisqu'il fusa en direction de Tabris sans être repoussé par son Kekkai toujours actif, plus surprenant encore en fut l'origine. Une double lance écarlate forgée en un ingénieux système solénoidale pointait sa gorge figée dans les airs, sur l'instant le prêtre avait vu défiler ses courts souvenirs d'âme purgée mais il se rendit vite compte que l'arme le réclamait. Ouvrant doucement sa paume, il accueillit ce don des dieux avec incédulité de prime abord puis releva les yeux vers leur danger actuel. Les Erinyes concentraient leurs cosmos à une intensité que tout le Tartare en résonnait, leur silence prenait toute sa signification à travers leurs yeux assassins. Tabris appuya l'extrémité de sa lance nouvellement offerte par quelques puissances observatrices et contempla le domaine des Titans en s'exclamant à Setesh.

- "Merci d'être là, tu aurais pu m'abandonner à mon sort mais tu n'en as rien fait. J'ai confiance en toi et un peu plus en moi maintenant, attaque-les donc de toutes tes forces sans aucune crainte... je serai ton bouclier !"
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Jeu 15 Aoû 2013 - 17:47

Les mots de Tabris n'eurent aucunes réponses. Là où le spectre se tenait il y a peu, il n'y avait plus rien. Le spectre avait disparu, profitant du trouble causé par cet étrange éclaire pourpre qui, non content de déchirer le ciel et le déchaînement des créatures, apporta une arme au jeune garçon. Décidément, il recelait bien davantage de mystères que les pyramides d'Egypte. Setesh en avait ainsi profiter pour disparaître sans se faire remarquer. Personne n'avait fait attention à lui pendant ce phénomène imprévu et surprenant au point que l'armée de démons marqua un arrêt de stupeur. Le soldat macabre avait apprécié ce qu'avait clamé Tabris, mais en un sens il avait tort. Il ne pouvait vaincre ces créatures échappées du Tartare seul.... du moins si cela avait été une bataille rangée. Il n'était pas de ses guerriers qui, d'un geste, faisaient exploser le sol et fendait le ciel. Non il n'était pas de ceux là. Il faisait partit de ses hommes pour qui l'honneur et la fierté importait peu, pour qui peu importait les moyens. Si pour arriver à ses fins il devait tuer femmes et enfants, il le faisait. Si il devait prendre des otages, il le faisait. Si il devait employer du poison ou encore poignarder dans le dos ou égorger son ennemi dans son sommeil, il le faisait. Il n'était guère apprécié pour ses méthodes de lâches et d'assassins, mais au moins cela était efficace... et grandement distrayant qui plus est! Car il agissait ainsi plus par jeu qu'autre chose, car c'était cela pour lui maintenant, un jeu. Tuer n'était plus qu'un jeu incroyablement divertissant et fun. Et ici la situation n'était vraiment pas pour lui plaire, car elle devenait un peu trop...héroïque à son goût, il fallait qu'il se montre digne d'un spectre et surtout de l'étoile de la putréfaction, celle désignant en l'occurrence son talent si particulier mais également son âme qui elle était pourrie jusqu'au trognon!

Au moment où l'éclair tombait, Setesh réagit promptement, parfaitement rôdé à réagir aux quart de tours. Tabris devait se sentir trahi, abandonné de toute évidence à un combat semblant perdu d'avance, et les Erinyes s'en retrouvèrent revigorées quand elles réalisèrent la disparition du spectre. Décontenancées par le fameux éclair et la lance que portait maintenant Tabris, elles reprirent rapidement leur volonté de combattre et de tuer.

"Tu disais petit? Ton compagnon a fui... jamais un spectre d'Hadès ne ferait un bon guerrier... sans honneur, sans fierté, il a préféré fuir et te laisser à notre portée pour sauver sa vie! Il ne faut rien attendre de plus d'un... urgf.... mais... qu'es. AAArggH..."

Tandis qu'une des Erinyes raillait Tabris, elle fut coupée dans ses propos par une main griffue qui passa à travers elle. De longues griffes d'ébènes venaient de la transpercer, et lorsque la main quitta son corps, c'était en emportant une partie de la colonne vertébrale de la créature ainsi que des morceaux sanguinolents de chaires. Les autres Erinyes se retournèrent brusquement tandis que, le corps de la démone tombant au sol inerte, Tabris découvrit un Setesh le sourire aux lèvres. Il avait profité de la situation pour se faufiler derrière elles telle la charogne qu'il était. Se tournant vers l'une des deux créatures démoniaques qui étaient encore sous l'emprise de la surprise et du choc, il tendit son bras avant de claquer des doigts.

"Rien de pire qu'une Mégère en furie .... tu ne le sais pas encore... mais t'es déjà morte!"

Et l'Erinye nommée Mégère tomba en quelques secondes au sol elle aussi, tout aussi morte que sa soeur mais contrairement à Tisiphone qui avait été sauvagement assassinée, cette deuxième victime du spectre d'Anubis décéda en voyant son corps pourrir prématurément, une mort horrible et macabre comme celles que Setesh aimait donner. Tandis que la dernière essayait de se donner une contenance et de reprendre ses esprits après avoir vu ses deux soeurs se faire abattre comme des vulgaires mortels par le sinistre spectre, ce dernier commençait à se rapprocher d'elle, faisait fi des cris des démons déchaînés. Il se montrait derrières ses airs amusés et désinvolte redoutablement menaçant et faisait frémir sa proie, aussi surnaturelle était elle. Il semblait presque danser tandis qu'il se rapprochait d'elle, et plus rien ne semblait avoir d'importance autour de lui que de tuer la créature d'Eris.

"Tra la la la la la ♪ ça vaa faire maal ♫ ça vaaaa saigneeeer ♪ ... ne fuis pas ma jolie... vous étiez trois .... et fais moi confiance, j'ai suffisamment d'imaginations pour vous tuer différemment chacune d'entre vous... Allez viens me voir, c'est juste un mauvais moment à passer va! "

Quelques Makhais tentèrent bien de neutraliser ce spectre déjanté qui venait apparemment de péter un câble, mais ce dernier les tua net avec une telle facilité qu'on aurait dit qu'il les voyait à peine. Il ne quittait plus des yeux sa proie, des yeux dans lesquels une folie sanguinaire était une visible, une folie que seuls les criminels les plus fous et les plus dangereux pouvaient posséder... Semblant même avoir oublié l'existence même de Tabris, il n'avait plus qu'une idée en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Dim 18 Aoû 2013 - 18:00

Lorsqu'il eut tourné son visage vers Setesh pour lui affirmer qu'il avait désormais pleinement confiance en lui, il ne trouva personne pour y répondre. Le spectre se trouvait encore à deux pas derrière lui il y a quelques secondes, comment avait-il pu se volatiliser aussi simplement... encore une fois ? En un éclair, mais oui, il avait tiré parti du phénomène pour disparaître. Alors c'est ainsi ? Tabris a acquis une arme pour perdre un allié ? Le prêtre reporta lentement son regard inquiet vers l'ennemi, les Erinyes semblèrent aussi décontenancées que lui de prime abord mais finirent vite par reprendre leur suffisance hautaine, avantagées par la situation. Il en déglutit difficilement lorsqu'elles se gaussèrent de lui bruyamment, serrant sa nouvelle lance au style aussi atypique que dérisoire sans pouvoir réfléchir à un plan de secours. Il était clairement acculé, les Makhai commencèrent à se regrouper en large cercle pour lui barrer toute issue et sans cacher leurs grognements. Ils trépignaient d'impatience de déchiqueter de la chair fraîche, ce à quoi les Erinyes éclatèrent de rire jusqu'aux larmes... c'est sûr que de leur position, elles pouvaient admirer le spectacle comme depuis une loge d'honneur pour voir un chrétien jeté dans une fosse aux lions. Vif mais tremblant, Tabris para la charge d'un premier Makhai avec son champ de force vite suivi par un second puis une pléiade déferlant de tous les côtés. L'Hiérophante peina à suivre le rythme, obligé de déployer un champ absolu sans pouvoir se ménager avec tous les coups féroces qui pleuvaient.

Tisiphone se permit d'en rajouter de sa sauce comme si sa situation n'était pas suffisamment périlleuse, lui rappelant sournoisement la fuite de ce pleutre de spectre selon elle. Pourtant, Tabris commençait à en douter aussi assailli comme il l'est, le rire strident des Erinyes sonna sa fin mais contre toute attente un hurlement lui fit relever les yeux de surprise. La première furie s'écroula non loin de lui sauvagement assassinée, même la démoniaque progéniture d'Eris eut un moment d'arrêt, permettant alors au prêtre de faire exploser son cosmos et les balayer. Haletant en équilibre sur sa lance, son répit fut de courte durée lorsqu'un deuxième corps en putréfaction rejoignit le premier... indubitablement, Setesh se tenait face à Alecto et la menaçait inhumainement de lui faire subir un sort funeste tout aussi horrible. Son sourire macabre, son surplis teinté de sang et cet air de famille si concordant firent frissonner le jeune homme, pour un peu il en aurait confondu son propre reflet commettant ces actes monstrueux. Alecto n'offrait guère un meilleur profil, littéralement horrifiée d'avoir assisté impuissante au démembrement de ses soeurs, elle devait être à la merci de Setesh maintenant. Toutefois, c'était vraiment mal connaître les Erinyes que d'imaginer qu'elles puissent fuir... Tabris lança un regard alarmé à Setesh tandis que l'expression d'Alecto se muait de terreur à fureur extrême.

- "Maudit... MAUDIT CANCRELAT !!!!!!!!! MES SOEURS... JE VAIS TE LE FAIRE REGRETTER AU CENTUPLE, A MORT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Une rivière de sang coula des yeux exhorbités de l'Implacable et un manteau de feu l'enveloppa depuis les pieds jusqu'aux cheveux vipérins. Un fouet et une torche en mains, elle s'élança sur l'assassin de ses deux soeurs dans une rage digne des grands mythes grecs et engagea avec lui une mêlée meurtrière. Tabris voulut hurler au spectre de fuir ou s'interposer mais il n'eut pas cette chance, une gigantesque déflagration souffla le champ de bataille et il se retrouva emporté par l'onde de choc. Abruti par la tourmente, il gîsait semi-conscient loin des portes du Tartare tout près de l'Hécatonchire momifié et baignant abondamment dans son sang. Au vu des cris abominables provenant de là-bas, il ne fut pas difficile de comprendre que le reste des Makhai brûlait vif dans le brasier de l'Erinye mais qui sait quelle issue attend Setesh ? Au final, ce n'est pas Setesh mais bien lui qui fut déshonorant et veule, incapable de survivre et de se battre jusqu'au bout. Setesh devait le trouver pitoyable comme les Erinyes, encore maintenant il ne put que s'évanouir...

- "Personne... Personne ne t'ôtera la vie... Je ne le permettrai jamais... Lève-toi, je suis à tes côtés... Tu es mon fils !"

Son cosmos... tout un univers... dans lequel règne en secret une déesse... Tabris s'y sentait si chaud et serein, elle l'enveloppait bien protégé entre ses mains comme le plus précieux des trésors. Son âme aux mains de sa mère terrestre et céleste, il aurait pu y mourir en paix sans plus se poser de questions, cesser de s'apitoyer sur son sort en vain et connaître le repos au lieu des douloureuses révélations qui s'enchaînent. Un instant, il crut que sa mère allait exaucer son voeu mais elle procéda d'une toute autre manière et prit le contrôle de son corps qui se mouva tel un automate. Setesh trop occupé avec la furie ne pourrait se douter de rien, le corps revigoré du prêtre s'avança raide vers l'Hécatonchire vaincu et l'irradia de cosmos pour accélérer sa régénération sans omettre de manipuler son esprit pour le soumettre à son autorité. Le géant aux cent bras revint in extremis de son voyage vers la mort et tendit mécaniquement sa paume vers Tabris qui y grimpa, sa lance en mains et le regard déterminé. Il est temps d'en finir !

- "MEURS ET TOMBE AU COEUR DU TARTARE, CLOPORTE DE SPECTRE !!!! EXPIE-DONC TES CRIMES POUR LE RESTE DES TEMPS FUTURS... ET MAIS QU'EST-CE-QUE CELA ?"

Chargeant l'entrée du Tartare, l'Hécatonchire piétina plusieurs Makhai immolés et passa les portes en fracas. Alecto vit la scène au ralenti, sur l'épaule droite de l'enfant d'Ouranos, Tabris nimbé d'aura leva bien haut sa lance qui s'alimenta de sa puissance et pourfendit les airs d'un lancer prodigieux. L'arme transperca violemment la poitrine de l'Erinye qui se cambra vers l'arrière, son ultime cri résonna à plus de cinq lieux avant que son corps enflammé de courroux n'explose en cendres. Enfin, ses trois ennemies mortelles sont finalement vaincues ainsi que toute leur armée de monstres... l'Hécatonchire déposa le corps du jeune homme à terre et s'en alla refermer les portes du Tartare sur eux, maintenant plus rien ne justifie qu'elles restent ouvertes. De plus, il savait maintenant quel sens prendrait son existence jusqu'à ce que les Titans décident de remonter vers la surface et y réclamer leur place. Inquiet, l'Hiérophante scruta le champ de bataille envahi par les flammes à la recherche de la silhouette de son spectre de sosie sinon il risquait de finir emprisonné avec eux.

- "Setesh... Où êtes-vous ? Répondez-moi !"


Dernière édition par Tabris le Dim 22 Sep 2013 - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7566


Caractéristiques
Vie Vie:
243/243  (243/243)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Ven 23 Aoû 2013 - 15:39

Setesh continuait de chantonner tandis qu'il se rapprochait de sa proie. Celle ci, décontenancée pendant un bref instant, se reprit et fit de nouveau face au spectre. Menaçant ce dernier, elle avait bien l'intention de lui faire payer l'outrage suprême qu'il venait de commettre. Il avait tué non pas une, mais ses deux soeurs, et cela, elle ne pouvait le tolérer. Du sang coulait à foison de ses yeux et des flammes l'enveloppèrent tandis qu'elle crachait son venin par une menace grandiloquente et qui ne mentait pas sur la haine qu'elle portait au spectre d'Hadès. Un fouet de flammes apparu dans ses mains et elle ne tarda pas à le brandir et à l'utiliser. Mais c'était sous estimer le soldat des enfers. Ce dernier avait connu moult batailles et affrontements titanesques, et un fouet, aussi enflammé pouvait il être, était loin de l'effrayer. Il esquivait comme un beau diable les coups, en subissait certains mais en rendait autant à sa manière, griffant, frappant et putréfiant son adversaire. Les ombres semblables à des fauves déchaînés dansaient autour des deux combattants, les cris d'Alecto se confondant avec les chants et les paroles cyniques du spectre. La bataille entre les deux terreurs était terrible et rien ne semblait pouvoir les arrêter. Rien? en réalité il y avait une chose qui pouvait le faire, et cette chose arriva brusquement. Une ombre passa au dessus d'eux, eux qui étaient absorbés par l'intensité du duel, et ils levèrent finalement leurs yeux. Setesh ne put réprimer une ultime parole : 

"Et mer...." 

Habituellement, le spectre d'Anubis était plein de ressources mais là, c'était trop, même pour lui. Le pied de l'Hécatonchire tomba dessus et l'écrasa d'une telle force qu'il fût mort instantanément. Lorsque le pied se releva, des morceaux de surplis et de spectres étaient encore attaché à celui, autant dire qu'il ne restait plus grand chose du guerrier. Tandis que son âme, encore choquée par le fait de se faire écraser par un pied gigantesque, partait pour un aller simple aux bords de l'Acheron, Tabris en terminait avec l'Erynie. Désormais, tout cela n'était plus qu'un mauvais souvenir pour Setesh qui aurait encore des questions à poser à Tabris, si le destin devait un jour les réunir... 
Revenir en haut Aller en bas
Tabris

avatar
Messages : 587


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   Dim 25 Aoû 2013 - 12:56

Aucune trace de Setesh ou de qui ce soit, il ne reste plus que désolation... sur tout le périmètre du champ de bataille ne demeurent plus que flammes ravageuses, seules preuves du combat qui avait eu lieu. Tabris laissa l'Hécatonchire s'occuper de refermer les portes du Tartare mais avant qu'elle ne le fasse, il lui faut retrouver le Spectre d'Anubis afin de le sortir d'ici sinon il sera prisonnier de cet univers. Mais il eut beau chercher, il ne trouva rien au milieu de toute cette myriade de cadavres consumés des Makhai, ceux des Erinyes témoignent encore de la sauvagerie de leur mort. C'est alors qu'un point lumineux scintilla non loin des jambes de l'Hécatonchire et traversa les portes du Tartare de justesse, Tabris en eut le coeur gros et se précipita vers la source du phénomène. L'Entrée fut de nouveau refermée et avec fracas, le prêtre contemplait les débris réduits en poussière du surplis et du corps de celui qui fut son premier allié. Qui aurait cru que cela finirait ainsi ? Est-ce l'Hécatonchire qui l'aurait écrasé dans sa course ? Il aurait tellement voulu le remercier. Ensemble ils sont venus à bout de ces ennemis monstrueux, alors que rien ne les obligeait en soi à coopérer et ils se révélèrent plutôt efficaces en duo puisque cette succession d'ennemis capables d'envahir les Enfers fut repoussée par eux seuls. Une larme se traça sur sa joue droite, d'une main ferme il prit une poignée de cendres dans sa main et les répandit au vent tumultueux du Tartare.

Un hommage pour un guerrier même s'il se doutait que Setesh reviendrait, leurs routes se recroiseront fatalement mais il feindrait ne pas le connaître en grande estime. Après tout, c'est un Spectre d'Hadès aux techniques de combat plus que déloyales et bien que Tabris lui doive sa vie quelque chose lui dit que tout ne sera honorable concernant leur prochaine rencontre. Regardant sa nouvelle arme acquise par un mystérieux deus ex machina, Tabris planta la garde de sa lance au sol et s'approcha de l'Hécatonchire qui s'écarta du passage. Les portes du Tartare avaient reçu de sévères dommages et seraient aisément exposées à une éventuelle infraction. Le prêtre fit donc appel à son cosmos et scella les gonds via son Kekkai, sous la pression exercée les diverses parties déformées reprirent leur forme initiale pour s'incruster à nouveau dans la roche entourant l'entrée. Voilà une bonne chose de faite, la créature aux cent bras ouvrit grand sa paume pour accueillir son nouveau maître qui récupéra sa lance au passage, la suite des évènements promet d'être riche en découvertes. Du haut de l'épaule de la progéniture d'Ouranos, une vue d'ensemble du champ de bataille désolé par les flammes et le sang lui provoqua un pincement au coeur vite dissipé par la consolation de sa mère bien-aimée. Il serra sa croix d'un air déterminé et attendri à la fois, de grandes choses l'attendent vers cette destination inconnue.

- "Un destin extraordinaire... je l'accepte solennellement bien que le plus précieux des choix de vie aurait été de grandir heureux, avec une mère et un père !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB Setesh - Tabris] Scion of Titans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB Setesh - Tabris] Scion of Titans
» Tabris, Prêtre des Titans !
» Doc sur les titans et autres véhicules monstrueux...
» Vente d'un casque des titans -o-
» Event (Rempart est) : Le choc des titans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Tartare :: L'Entrée du Tartare-