Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 25 Fév 2013 - 15:04

Falkland, Ecosse. Petit village situé dans les régions côtières de l'Est. La nuit était paisible, malgré le brouillard et l'atmosphère typiquement britannique. Mais les esprits des habitants, eux, ne l'étaient pas. Dans ce village négligé depuis des années par la cour, des rumeurs couraient. Des légendes renaissaient, revenant des temps anciens et effrayant les coeurs des plus braves villageois. Et même la présence presque omniprésente du recteur de la paroisse n'y fait rien, bien au contraire. Malgré ses bonnes paroles, il semblait aux villageois que même lui, l'autorité officieuse de Falkland, était inquiet. Inquiet de ses bruits qui courent sur la présence d'un chien errant dans les environs, d'un chien noir silencieux et troublant semblant tout droit sortit des contes et légendes des anciens temps. De ce qui semble être un Muckle Black Tyke, un messager de la mort en personne....

Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Ven 5 Juil 2013 - 23:17

 Arrow  Écosse

C'est dans un petit village d’Écosse que j'avais fixé le lieu du rendez-vous pour Aratos. Au bout de quelques heures de marches, j'atteignis ce petit village qui me semblait bien tranquille à première vue mais, il en était tout autre. A en voir l'horloge du village, j'étais précisément à l'heure et était arrivé le jour précis.

Parfait ! Il ne manquait plus que le saint du Poisson Austral à l'appel et on pouvait désormais y aller. Auquel cas, s'il se faisait trop tardais, je n'avais aucunement l'intention d'attendre ici plus longtemps. Je ne pouvais résister à l'appel d'une grande aventure. Dans les prochaines secondes, j'allais maintenant savoir si Aratos était réellement intéressé par ma proposition, s'il souhaitait vraiment acquérir un peu plus d'expérience en ma compagnie.

Dans le cas contraire, je ferais cette aventure en solitaire, comme à mon habitude. Assis sur ma box, à l'entrée de ce petit village, je guettais à tout instant l'arrivée du chevalier de Bronze, allait-il finalement répondre à mon appel. Je devais avouer qu'en mon fort intérieur, je l’espérais mais, je ne pouvais l'y contraindre, n’appréciant guère trop donnait des ordres à des subalternes du sanctuaire.  

A mes yeux, ce n'était pas comme cela que l'on gagnait le respect d'une personne mais, en tissant des liens plus ou moins forts avec lui. Un peu à la manière d'Orion qui avait su me prendre en charge. Aujourd'hui, je ne pouvais que lui en être reconnaissant de tous ce qu'il avait fait pour moi. Au fond de mon être, je caressais l'espoir d'avoir un compagnon pour partager mon périple. Qui sais, peut-être allais-je en avoir besoin.

En tant qu'itinérant, j'avais entendu pas mal de rumeurs sur ce village. Ma curiosité avait été piquée au vif et je projetais d'y allais faire une petite visite amicale avec ou sans Aratos, histoire de vérifier les dires en question.
 

Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 8 Juil 2013 - 0:56


[Provenance : Le Temple du Bélier]


Loin. L'écosse, sans déconner, c'était super loin. Enfin, c'est ce qu'on lui avait dit, parce qu'il n'y connaissait pas grand chose en voyages, et encore moins en géographie. Aratos savait qu'il s'agissait d'un pays plus ou moins indépendant, par contre il ne s'était pas douté que c'était à l'autre bout de l'Europe. Il s'était donc renseigné auprès des gardes du sanctuaire. Vous imaginez bien la tête que ces deux pauvres hères avaient pu faire en écoutant la demande du jeune Saint : " On fait comment pour aller en Ecosse ?"

Les deux gardes lui avaient expliqué qu'il s'agissait d'un voyage plutôt long, assez dangereux de surcroit pour un jeune homme tel que lui – il avait omis de leur signaler qu'il s'agissait d'un chevalier d'Athena – et que, dans le cas invraisemblable où il persévérerait dans cette folle entreprise, il serait fort judicieux pour lui de prendre le bateau.

Le moyen de locomotion étant choisi, Aratos se dirigea vers le port. S'il n'avait pas une pièce dans la poche, il se présenta tout bonnement comme un chevalier de bronze d'Athéna au premier capitaine venu. Ce dernier lui indiqua qu'il existait un ordre de bateaux tout simplement dédié à ce genre de voyages. Quelques heures plus tard, le chevalier du poisson austral embarquait dans un frêle esquif en direction de ce qu'on appelait l’Écosse.

Le trajet ne fut pas de tout repos pour l'adolescent. S'il n'avait pas à payer pour le voyage, il devait tout de même donner un coup de main. Or, s'il était plein de bonne volonté, son expérience sur les bateaux était absolument inexistante. Mais contre mauvaise fortune, bon cœur, le castillan allait au moins faire de son mieux.

Presque deux semaines d'eau salée et de mauvais poisson plus tard, il se trouvait enfin en Écosse. S'il avait réussi à rejoindre le lieu demandé, encore fallait-il retrouver son compagnon d'aventure ! Et il fallait avouer que Chico, malheureusement, ne l'aidait pas dans la tache. Il l'avait recontacté de nouveau via message télépathique, mais Aratos n'avait pas tout saisi... il était en train de dormir au moment du message. S'il avait raté le lieu, il avait au moins pu noter l'heure et le jour.. Mais il prenait ça plutôt bien. Localiser son nouvel ami était un bon moyen pour lui de voir s'il avait progressé, en tout cas assez pour reconnaître un cosmos. Se concentrant, il réussit à percevoir une sorte de source d'énergie. Chico avait surement laissé une sorte de trace cosmique, ou quelque chose dans le genre ?

* Ou alors je suis complètement taré et je vais finir, on ne sait où, au milieu de nulle par, avec une armure sur le dos.*

Pour cacher l'armure, le jeune homme avait enfilé une bure de moine. Il avait l'habite de ce genre d'habits vu qu'il avait été plus ou moins élevé dans un monastère. Suivant sa piste, Aratos finit par tomber sur le bon village, peut-être un peu plus par chance qu'autre chose. Il identifia le chevalier d'or des poissons assis à l'orée du village et le salua de la main.

" Bonjour chevalier d'or. Désolé du retard, j'ai eu un peu de mal à te localiser." Il s'excusait déjà, ça commençait mal. " Sinon ... on fait quoi ici en fait ? " lui demanda-t-il.


Dernière édition par Aratos le Jeu 5 Sep 2013 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mer 17 Juil 2013 - 15:16

Les deux saints venaient de se retrouver mais peinait à se voir dans ce brouillard épais au point qu'on aurait presque pu le couper au couteau. La froideur de la nuit était telle qu'ils avaient l'impression qu'une fine pluie tombait sur eux mais il n'en était rien. Tel était le climat de l'écosse, froid, humide et si mystérieux! A l'orée du village de Falkland, ils pouvaient voir flotter au gré du vent au dessus de ce qui devait être la mairie un drapeau représentant un cerf sous un chêne. Le dit drapeau semblait presque être un fantôme veillant sur le village tellement celui ci était silencieux et vide de toute vie à première vue. L'heure était tardive aussi, cela pouvait expliquer cela, mais une impression aussi obscure que le brouillard torturait l'esprit des deux chevaliers. Les bois environnants rendaient l'atmosphère encore plus inquiétante, d'autant que seul le bruit du vent se faisait entendre. Les arbres semblaient encore plus vides et silencieux que Falkland elle même, et même l'église semblait se taire. Si ils regardaient aux alentours, au milieu d'un sentier, ils pouvaient voir pendant à peine un instant la silhouette furtive et sombre d'un chien, d'un chien d'une bonne taille. Mais ils eurent à peine le temps de réaliser cela qu'il avait déjà disparu, laissant la forte impression d'avoir rêvé. Allaient ils en parler entre eux, ou bien mettre cela sur le compte de l'atmosphère si différente de celle de la Grèce? Allaient ils explorer les bois, s'avancer dans le village endormi ou bien encore continuer leur voyage? 
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mer 17 Juil 2013 - 20:09


J'allais devoir m'y résoudre. Mes paroles n'avaient finalement pas convaincu le Poisson Austral. Soit, j'allais devoir une nouvelle fois de plus me débrouiller seul mais, cela ne me dérangeais pas plus que cela car plus que tout j’appréciais entreprendre mes aventures en solitaire, sans aucune aide extérieur. C'est alors que sur le point de partir, Aratos arriva de justesse en s'excusant de son retard. Il avait prit la bonne décision en choisissant de m'accompagner ici même dans ce petit village reculé de toute chose en Écosse. Nous pouvions enfin partir à l'aventure. Aussitôt arrivé, il m’interroge sur le pourquoi de cette aventure inattendu. Je décide alors de lui révélais le peu de mon savoir.


  D'étrange bruits rôdent sur ce village. Notre objectif premier est d'apaiser la population et de vérifier les dit-rumeurs après nous aviserons si il y a des complications. Dirigeons-nous vers la mairie afin d'en savoir un peu plus ... 

Sur ces mots, je me drape dans ma cape afin de ne pas attraper un bon rhume et incite à mon compagnon à en faire de même puis aussitôt prit ma box qui était draper dans ses structure de bois, comme d'habitude je souhaitais jouer la carte de la discrétion auprès du peuple. Sur le moment, je commençais déjà à regrettais d'être parti de ma tendre Grèce mais, en tant qu'itinérant cela était un des inconvénient majeur. J'arrivais toutefois à m'en accommodait au fil du temps.

J’espérais lui avoir apporter un semblant de réponse auquel cas, mon petit doigt me disait  qu'on allaient très vite tombaient sur quelque chose d’intéressant. Mais avec ce brouillard à perte de vue, on ne pouvait pratiquement rien distinguer. Au loin, le drapeau de la mairie était tout de même visible par cette belle nuitée étoilée. L'atmosphère semblait quelque peu étrange autour de ce village mais, il ne me fallait bien plus que de simple racontars pour faire marche arrière. Dès lors sans hésiter, j'emboite le pas et commence à m'avancer en direction du village en quête d'informations qui pourrait m'être utile mais, à peine avais-je fait quelque pas que j'aperçus une ombre.

Un frisson parcourras tous le long de mon corps. Par mes aïeux, avais-je rêvais. J'étais pourtant bien réveillé. Ce fut très bref mais, ma main à couper que je n'avais pas rêver. Mais, avec climat qui pesait autour de ce village, il fallait mieux s'en assurer en demandant au chevalier du Poisson Austral.




  Tu as vu ça toi aussi … ?    

J’espérais vraiment qu'il me réponde par l’affirmative. Pour ma part, je restais pratiquement convaincu d'avoir aperçu une silhouette d'un gros chien mais, le doute était toujours permis. Cette aventure débutait bien et j'avais déjà hâte de connaître la version de chacun, plus particulièrement celle du maire, s'il il y avait bien une personne qui avait connaissance de sa petite bourgade, cela devait être lui. Concernant la silhouette aperçu, Il m'en fallait bien plus pour perdre mon sang froid. Pour le moment, je marchais côte à côte tranquillement au coté d'Aratos en direction de la mairie
.
Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Jeu 18 Juil 2013 - 23:11

Le chevalier d'or des poissons semblait tiraillé entre l'étonnement et la satisfaction de voir Aratos en ces lieux. Ce dernier ne savait pas trop comment le prendre, déjà qu'il était arrivé en retard, avec une excuse un peu fumeuse, ... Le jeune castillan décida de le prendre bien. Son nouveau coéquipier avait peut-être douté de son arrivée, mais il semblait toutefois content non ? N'était-ce pas là le plus important ?

* Non, le plus important c'est que je ne passe pas pour une bille directement. Grosso modo, si je me fais ouvrir par le premier séide venu, j'aurais l'air d'un clown. En bure. Un moine clown. Cela peut-l seulement exister au moins ? * s'interrogeait-il lorsque Chico lui expliqua le pourquoi de leur présence en ces lieux.

Il s'agissait d'une sorte d'enquête. Sans pour autant les considérer comme des détectives, ils allaient devoir éclaircir ce qui se tramait dans le coin. Les gens étaient effrayés, selon les dires du chevalier d'or.

" Tu m'étonnes qu'ils sont effrayés, vu le temps de chiotte qu'ils se tapent. Y'a de quoi devenir marteau ! " marmonna-t-il dans sa barbe. Le jeune homme venait d'une Espagne où le soleil régnait en maître, alors autant dire que la brume façon rives de la Tamise, ça ne l'enchantait guère. Aratos avait au moins eu la bonne idée de se couvrir. L'habit de moine qui couvrait son armure lui tenait chaud, et il avait troqué ses sandales pour une vraie paire de chaussures rembourrées. Grande idée ! Son compagnon d'infortune lui aussi s'était plus ou moins emmitouflé dans sa cape, et il portait sa Clothbox cachée dans un autre drap.

* Bizarre quand même, si on se faisait attaquer sur le champ il risquerait d'être en mauv... BORDEL DE BORDEL !!! MAIS C'EST QUOI CE TRUC ? *

Les pensées du saint de bronze avaient été interrompues par un arrivé impromptu. Ou du moins, ce qu'il avait cru être tel. Qu'est-ce que c'était encore que ce machin ? Il regarda son supérieur qui semblait lui aussi désormais sur le qui vive. Si lui avait pu apercevoir une forme, peut-être que son acolyte avait pu en reconnaître la silhouette ? Apparemment il n'en était pas sur, vu qu'il lui demandait confirmation.

"Oh bordel, je l'ai vu oui... Et je sais pas ce que c'est mais on aurait dit un très gros chien. Un très très gros chien." lui répondit-il. "Si ça se trouve c'est le Cerbère, ou un monstre dans le genre ? Ça existe les bidules dans ce style là ?" demanda-t-il avec une moue, alors qu'ils continuaient leur route en direction du village.

* J'ai aucune envie de me faire mâchouiller les tibias par un chien très énervé, perso ... *

Ça, pour sur, il n'en avait franchement aucune envie. Oh non. D'un autre côté, il se trouvait au milieu d'une ile franchement peu hospitalière avec une seule personne en sa compagnie. Il espérait franchement que ça n'allait pas durer des plombes. Au moins, s'il pouvait faire un peu beau ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Sam 20 Juil 2013 - 16:53

Tandis qu'ils avançaient lentement après avoir eu l'impression d'apercevoir un énorme chien, le silence de mort qui régnait en ces lieux se vit briser par le bruit de l'horloge du village. 


"Dong... Dong... Dong... Dong ... Dong ... Dong ... Dong ... Dong... Dong ... " 


Il était 21 heures. Le manteau de la nuit était tombé depuis bien longtemps sur le village et les deux saints, bien plus qu'ils ne l'auraient cru. Falkland en quelques instant retrouva son calme et son atmosphère sinistre et lugubre. Au fur et à mesure qu'ils avançaient, la visibilité devenait de plus en plus difficile, le brouillard se faisant à chaque pas plus épais. Le froid commençait à faire frisonner les deux guerriers grecs, qui se trouvaient bien loin de leur terre. Soudain, le hurlement d'un chien, presque semblable à celui d'un loup, se fit entendre, proche, très proche, trop proche même. Le village en resta de marbre, aucune lumière ne se faisant voir à travers les volets fermés des habitations. Même la taverne et l'auberge étaient portes closes. Ils étaient seuls, errant dans la nuit.... 


 
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Dim 21 Juil 2013 - 12:36


Avançant dans une brume sans fin, je recherchais toute trace d'un quelconque signe de vie mais, à première vue nous avions atterris dans un village fantôme. Fichtre, voilà qu'était drôlement intriguant toutefois, je ne perdais nullement espoir bien que en apercevant la taverne ainsi que l'auberge le peu d'espérance de découvrir une âme  s’estompa aussitôt. C'était là, la première fois que je me retrouvais dans une telle situation. Improbable, les portes de la tavernes était close et on ne pouvait y voir aucune lumière à l'intérieur. Je stoppa un instant ma route devant son enseigne afin de réfléchir un peu. Il fallait dire que la situation dans laquelle nous avions mis les pieds ne manquait pas d'être quelque peu terrifiante si on se fiait à ses commerces mais, j'avais bien l'intention de mettre les choses au clair parce que, j'avais perçu un peu de crainte dans la voix de mon compagnon. Bon sang, il fallait qu'il se ressaisisse vite auquel cas, cela allait vite lui jouer des tours. Au fond de moi-même, je devais bien avouer que ce petit village me faisait également peur mais, je ne le montrais tout simplement pas. J’essayais de la contenir au plus profond de mon être.

L'horloge résonne dans tout le village et vient à briser ce silence de mort durant quelque secondes seulement. C'est alors que je viens à hésiter, que faire... M'en retourner au Sanctuaire, hors de question ! Je m'en refuse. Il était déjà trop tard, je devais allais jusqu'aux bout des choses mais, accompagné d'une bleusaille, les risques encourus étaient bien trop grands néanmoins, je devais tenir ma promesse faite. Convaincu qu'il avait quelqu'un ou même quelque chose d'étrange dans les environs qui terroriser la population de ce village, je décida de continuer la route surtout par ce temps maussade qui régnait en maître. Les commerces et habitations clos, je devais m'y dissoudre. Je n'avais aucune vrai piste apparente quand soudainement, je fus surpris en entendant un hurlement tout proche de moi. Diable, ce village avait vraiment ce petit je ne sais quoi qui faisait vraiment peur mais, je ne me laisser pas démonter pour autant. Bien au contraire, cela m'incitait encore plus à ma recherche. Nul doute, Aratos l'avait tout comme moi entendu et à en croire l'éclat du hurlement, la bête devait se trouver tout proche de nous


 "_ C'est notre chance, saisissons là ! Dépêche-toi sinon on va perdre sa trace ...

Qu'est ce-ce que cela pouvait bien être, un loup...un chien...ou pire même, quoi qu'il en soit, j'allais vite le savoir. Sans attendre, j'accourus dans la direction du hurlement, tel un chasseur en quête de sa proie. Je ne mis à peine que quelque minute pour arriver sur les lieux. Ouvrant grand mes yeux, je me tenais sur mes gardes mais rien à faire, je n'y voyais quasiment rien avec ce fichu brouillard. Conscient que le danger pouvait surgir de partout, je mit en garde le chevalier du Poisson Austral. La chasse était officiellement ouverte ...



 "_ Tiens toi prêt à parer toute attaque éventuelle, si cela se trouve ce que nous avons entendu à l'instant rode encore dans les parages ...
Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Dim 21 Juil 2013 - 21:25

De la purée de pois, voila ce que c'était. Aratos avait l'impression d'être agressé par la brume, comme si cette dernière était dotée d'une âme, d'une certaine animosité, et surtout d'une envie claire nette et précise de les gêner. De plus, il ne fallait pas être grand clerc pour se rendre compte que quelque chose clochait dans le village.

* On dirait qu'il n'y a pas âme qui vive en ces lieux. Je ne connais rien des coutumes des habitants de ce pays, mais je doute que ce soit normal. A moins que l'activité extraordinaire qui nous a poussé à nous déplacer jusqu'ici soit à l'origine de cette étrange attitude ? C'est fort étonnant.... * se questionnait le jeune homme en avançant, dans cette

Et ce silence de plomb... Il ne fut brisé que par le son de l'horloge du village qui tonna dans la nuit, neuf fois. Au moins elle était à l'heure... Si elle avait sonné huit ou quinze fois, le jeune homme aurait été encore moins rassuré, mais au final, ce n'était pas le cas. D'un autre côté, il s'agissait là du seul son entendu depuis bien trop longtemps. Et cela n'allait pas durer.

Un grognement. Non, un hurlement pour être plus précis. Ce son guttural avait éclaté dans la nuit, et avait réveillé les instincts du jeune saint. Son coéquipier, lui adressa la parole, mais ce n'était pas nécessaire. Il savait ce qu'il leur restait à faire, cependant il y avait un point qui n'était pas clair pour le chevalier de bronze, et ils seraient bientôt fixés : étaient-ils les chasseurs, ou les proies ? Étant donné la situation il était clair pour eux qu'il ne s'agissait probablement pas d'un animal normal. Peut-être un monstre ? Ou alors une bête démoniaque ? Et s'il s'agissait là d'un chevalier qui avait caché sa vraie forme ?

* On doit être très prudents, dans tous les cas. S'il ne s'agit pas d'une bête chien, mais d'un animal surnaturel, il faudra vraiment faire attention... * se dit-il en écoutant son supérieur.

Ce dernier lui disait d'être prêt à se défendre, et si ce n'était pas là une remarque désobligeante, il fut tenté de la prendre mal. Même s'il était nouveau, il n'en était pas stupide pour autant. Il ne répondit que par une sorte de grognement qui voulait dire "évidemment".

* On dirait qu'il me prend pour une bille ... Ce n'est pas très plaisant.. Quoi qu'il en soit, je suis forcément prêt pour me battre, et surtout pour me défendre. Mais je ne suis pas convaincu que si je lui dis de manière désobligeante ... *

Sous sa bure de moine, son armure était une protection bienvenue. S'ils étaient obligés de se battre – et c'était plus que probable – elle était son dernier rempart. Mais peut-être n'allaient-ils pas fourbir les armes tout de suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 22 Juil 2013 - 19:53

Les deux saints étaient tendus et ils avaient raisons de l'être. Quelque chose rôdait dans les environs. Un fauve menait la chasse à présent, et il les avait avertit... maintenant paix à leurs âmes, il n'allait pas faire de quartiers si ils se mêlaient à sa traque. Le brouillard était parfait pour avancer dans le village.... et se déplacer sans être vu. Silhouette obscure au sein des ténèbres, il fallait avoir l'oeil aiguisé afin d'avoir la chance ou la malchance de l'apercevoir. Comme prévu, après son hurlement, les deux guerriers arrivèrent rapidement sur les lieux à l'orée de la forêt. Discrètement, le fauve s'éloigna à leur arrivée, laissant planer le doute aux deux humains qui étaient sur leurs gardes.... Délaissant la forêt et l'abri des arbres, la bête avançait silencieusement dans le village.... s'approchant de l'église.... Puis avec force et violence, elle se mit à grogner et à gratter la porte fermée solidement. Si les deux saints revenaient sur la place du village, ils pourraient distinguer une forme fugitive et sombre grogner et tenter de pénétrer dans l'Eglise... Mais allait ils l'entendre?


------------

Avant de poster, je vous demander de jeter un dés à côté, comme pour une récupération.

Si vous faites un résultat en dessous ou égal à 3, vous n'entendez pas le fauve. Au dessus de 3 vous l'entendez .
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 22 Juil 2013 - 20:11

Allez un peu de chance ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 22 Juil 2013 - 20:11

Le membre 'Chico' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 22 Juil 2013 - 20:14

Que la chance des chips soit avec moi \o/
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Lun 22 Juil 2013 - 20:14

Le membre 'Aratos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 15:11


Sur le qui vive, les deux saints se préparer à toute attaque, conscient que le danger pouvait surgir de partout, à chaque instant. La chasse était désormais ouverte et tout les coups étaient permis, même les plus bas. Mais avec ce brouillard, cela n'aidait clairement pas. La visibilité était plus que réduite voire quasiment nul. Il fallait à tout prix renverser la tendance si nous voulions débusquer cette chose, avoir l'avantage sur elle auquel cas, il risquait fortement d'avoir quelque complications en vue et cela je m'y refusais. L'idée même de perdre Aratos m'était insupportable. Côte à côte, ne le perdant pas de vue une seule seconde, la tension se fit alors à son comble. Ce n'est qu'au bout de quelque minute que je poussa un petit soupir de soulagement, à priori la bête que l'on avait pris en chasse avait rapidement quitté les lieux mais, quelque chose me disait que ce n'était loin d'être fini.

Relâchant alors ma vigilance, j’optai pour la solution de repli quitte à passer pour un  pleutre auprès de mon compagnon. N'ayant pour le moment aucune stratégie, elle seule  pouvait me donnait l'entière satisfaction de nous faire ressortir vivant de ce village. Mais, je ne me résignais pas pour autant ! Ce n'était que partie remise, juste un petit répit pour elle rien de plus, j'avais toujours pour objectif d’abattre cette bête, cette chose immonde et répugnante. Ma main à couper que c'était à cause d'elle que la population de ce village avaient été évacués.



  «Retirons-nous...pour l'instant !»  

Revenant sur mes pas, je cogitais à une éventuelle technique d'approche. Il fallait dire que la bête était sur son propre terrain et cela n'arrangeait en rien la chasse des deux saints. Je n'avais aucune informations mis à part les quelque bruits qui couraient de ci de là et le temps n'était pas propice aux saints. Et pourtant, il devait forcement avoir une solution au problème actuel. L'idée de fabriquer un piège était charmant mais, encore fallait-il connaître la taille et la corpulence de la bête. L'idée même de connaître rien d'elle me m'était hors de moi. Mais, une chose était sure, même si je ne pouvais pas me fier à un de mes sens, je pouvais toujours compter sur les autres. J'avais un très bon odorat et une ouïe des plus fine à ce qu'on disait. Il était peut-être temps de les mettre en pratique ! Mis à part cela, je n'avais élaboré aucun plan. Juste un petit truc à la va vite, improvisé. Je priais Athéna pour revenir sans dommage avec mon compagnon de ma chasse mais, j'avais beaucoup de doute. J'étais dans une impasse, que faire …?
Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 15:33

La situation n’était pas la plus propice à une attaque frontale. L’ennemi avait l’avantage du terrain, qu’il dominait évidemment à merveille, et de la surprise, tapis dans la brume comme il était. Mais s’agissait-il seulement d’un ennemi ? Pouvait-ils clamer haut et fort que leur adversaire était autre chose qu’un simple animal féroce ? Pour l’instant, non. Déjà parce qu’ils n’avaient qu’entre-aperçu la bête, et que ce bref coup d’œil n’était – du moins pour Aratos – pas concluant. Qui plus est, s’il ne s’agissait là que de sa nature, pouvait-on condamner l’animal à mort ? N’était-il pas possible de se débarrasser de l’être sans l’occire ?

* Quoi qu’il en soit, on est dans la mouise. On ne peut rester comme ça à sa portée, comme l’agneau qu’on sacrifie. D’un autre côté, s’il s’attaque à la population, on n’aura servi à rien. Cruel dilemme ! Je me demande comment nous allons pouvoir nous tirer de ce mauvais pas… * Aratos ne savait vraiment pas quoi faire. D’un autre côté, il n’était pas réellement en charge de la mission, mais il espérait au fond de lui qu’il pouvait être plus utile qu’en étant une simple paire de bras.

Le chevalier d’or le regarda et annonça un fait. Ils devaient reculer et trouver un nouveau plan d’action. Dans ces conditions non seulement ils ne pouvaient se défendre, mais ils étaient démunis face à toute rapide échauffourée. Fabriquer un piège ? Etait une possibilité, mais le chevalier du Poisson austral balaya cette idée aussitôt. Vu les grognements, il leur faudrait une cage dantesque pour contenir l’animal – ou le monstre –. Par contre, une autre idée lui traversa l’esprit… Il ne l’aimait pas – oh que non – mais …

« Et si … et si je l’attirais ? Je préfère jouer le rôle de l’appât plutôt que de voir la population se faire dévorer. » Aratos était en train de se surprendre lui-même. Ce n’était vraiment pas son genre de se mettre en avant dans une quête aussi périlleuse. « A moins que vous n’aillez un autre stratagème pour l’attirer vers nous ? Je veux dire, il faudrait réussir à l’amener sur notre terrain. Que ce soit en faisant sauter la brume ou … que sais-je… » continua-t-il, comme s’il réfléchissait à haute voix.

L’espace d’un instant, il eut comme un flash mental. Et si il n’y avait pas qu’un seul adversaire, mais plusieurs ? Et s’ils étaient en train de se faire avoir bêtement ? Il avança l’idée au chevalier d’or.
« Sinon … je me disais … c’est possible qu’ils soient plusieurs ? J’veux dire ce serait un peu … Oh le bordel ! » S’il n’était pas en train de se décourager, cela y ressemblait fort.

Courage, idiot. Tu n’es pas devenu chevalier pour te faire dessus comme le premier gamin venu ! * tenta-t-il de se convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 19:03

La porte de l'église avait bien tenue. Sans doute avait elle été bien barricadée.... mais tel n'était pas le cas des vitraux. La bête, d'un saut prodigieux, était passée au travers et le bruit du verre brisé fut accompagné par le cri bref du recteur de la paroisse. C'était un homme solide et rude, mais face à la bête il n'était que brindille. Bref fut son cri car en instant, il fut projeté au sol avant d'être déchiqueté. Ses entrailles étaient dispersées un peu partout dans l'église et le sang coulait abondamment sur le sol tandis que plus loin, deux serviteurs d'Athéna, protecteurs des innocents et de la paix, erraient aux alentours. Une fois son carnage terminé, la bête, en silence, ressortit de l'église exactement par où elle était entrée... Restait à éviter les saints qui rôdaient toujours dans les environs... 



Comme précédemment, vous allez de nouveau jetez les dés, sauf que maintenant, il faut que vous fassiez 2 ou plus pour apercevoir la bête. 
Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 19:05

Que la force du chips soit avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 19:05

Le membre 'Aratos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 19:11

Allez un 6 ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mar 23 Juil 2013 - 19:11

Le membre 'Chico' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mer 24 Juil 2013 - 1:26

Le chevalier du Poisson Austral avait proposait une idée qui se révéler loin d'être idiot. Appâter la bête. Voilà qu'était brillant ! Mais encore fallait-il trouver l'appât en question. En tant que bon chevalier, Aratos se proposa. Avais-je bien entendu et si tel était le cas avait-il des tendances suicidaires. Autant se jeter directement dans la gueule du loup. Son attention était touchante mais, il était hors de question que je mette sa vie en danger dans cette mission. Toutefois en proposant cette idée, il avait su me mettre sur une bonne piste dont j'avais espérais quelque réponses. Sans attendre un moment de plus, mon cosmos doré s'embrasa puis donna peu à peu naissance à une esprit de l'eau
.

~Water Fairy~
(10cs)

Pourquoi n’avais-je pas pu y penser plus tôt... Fort heureusement pour moi, j'avais un coéquipier de choc ! La plupart de mes techniques étaient essentiellement basé sur des invocations qui m’était entièrement dévoués. L'heure était désormais à l'action, fini de rigoler. La partie de cache-cache commençait fortement à m'échauffer les oreilles. Je pouvais espérais un premier face à face si ma technique arrivait à fonctionner. A mes cotés se tenait, ma fidèle «Alice» qui été rapidement venu à ma rescousse comme à son habitude. Loyale était sa première qualité. Elle avait m'être d'une grande utilité si elle arrivait à ses fins. Ne perdant pas plus de temps, je lui fit alors un bref résumé de la situation dans lequel nous nous trouvions actuellement mon compagnon et moi et surtout du problème dans lequel nous pataugions depuis un bon moment maintenant. Sans même une hésitation, elle décida d'y aller sachant les risques qu'elle encourait.

En tant qu'esprit, elle avait le don de ne pas ressentir de douleur physique ou même mentale. Une chance en soit ! Disparaissant aussitôt dans la brume, je comptais sur elle pour me rapportais une ou deux bonne informations essentielle sur la bête. Alice était notre seul chance. Elle était une des plus discrète. Calmement, je n'avais plus qu'a attendre le retour de mon éclaireur que j'avais envoyé au front à ma place...


 « _Attendons son retour ...si nous avons de la chance, elle sera l'attirais vers nous, hors de la brume. C'est la que nous agirons seulement !  »  


Dernière édition par Chico le Ven 26 Juil 2013 - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aratos
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
Spectre du Balrog de l'Etoile du Talent
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
166/166  (166/166)
Cosmos Cosmos:
167/167  (167/167)
Armure Armure:
200/280  (200/280)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Mer 24 Juil 2013 - 13:37

Son partenaire le regarda et sembla secouer la tête. Peut-être n’était-ce là qu’une impression, mais Aratos en déduisit que son plan n’était, au final, pas le meilleur. A vrai dire, le jeune homme fut quelque peu soulagé. Se jeter dans la gueule du loup, sans autre forme de procès, ce n’était vraiment pas dans ses habitudes. Mais vraiment pas. Il était plutôt du genre à laisser les événements se dérouler et à n’intervenir qu’au moment opportun. Sans être calculateur – ce terme avait une connotation trop négative pour le jeune homme – on pouvait avancer sans trop se tromper que le chevalier de bronze du poisson austral était plutôt un cérébral, en dépit de son attitude qui pouvait sembler désinvolte. Quoi qu’il en soit, il fallait admettre que, si le plan qu’il avait proposé était plutôt risqué, il n’était pas dénué de tout sens. Le principe était le bon, et …

* WOPUTAIN c’est quoi ce bordel ? * manqua-t-il de s’exclamer lorsque Chico entra en action, sans prévenir. Son coéquipier semblait avoir invoqué un … un truc. Un bidule. Un machin, quoi. Aratos eut à peine le temps d’examiner la drôle de créature qu’elle s’était éclipsée en direction du village. Il n’avait pas bien compris d’où elle avait surgi, il s’agissait là d’un mystère qu’il ne percerait pas sans l’aide de son supérieur d’or. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas là le sujet le plus important de cette saugrenue situation. Elle allait surement jouer le rôle pour lequel il s’était proposé – sans aucun doute, à tort.

Ou alors pas du tout ?

Examinant de nouveau la situation, le jeune homme constata que l’esprit s’était plus ou moins fondu dans la brume, sans laisser de traces. Peut-être s’agissait-il là d’une sorte d’enquêteur magique, ou bien carrément d’un moyen de localiser tout naturellement le monstre ? Peu probable. Si cela avait été le cas, le chevalier d’or des Poissons y aurait pensé bien plus vite.

Chico leva ses interrogations. La chose qu’il venait d’appeler serait bientôt de retour et si ils avaient un peu de réussite, elle serait escortée de leur proie. Le jeune castillan leva un sourcil interrogateur. Il ne comprenait pas trop comment la bête pourrait poursuivre un esprit aussi simplement. Elle s’était tapie dans la brume de manière plutôt intelligente, et il commençait à se dire qu’elle n’était probablement pas aussi primitive  qu’ils l’avaient supposé lors de leur première approche.

« Je suppose que qui ne tente rien n’a rien. » soupira-t-il avec une petite moue, en se frottant les bras. Ces derniers s’étaient un peu engourdis à cause du froid, et il ne voulait pas que, le moment venu, cela puisse être un obstacle.

La situation, sans être dramatique, pouvait rapidement empirer s’il n’était pas à la hauteur. Il savait ce qu’il devait faire cependant lorsque son adversaire traverserait le mur de brume : sublimer son cosmos et lancer une attaque. Tout bêtement.

« J’espère que votre bidule ne va pas trop traîner en route… » sembla-t-il se plaindre. Il n’aimait vraiment pas le froid, ce qui était un comble lorsque l’on connaissait la nature de ses attaques.
Revenir en haut Aller en bas
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Ven 26 Juil 2013 - 19:11

Dès ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   Ven 26 Juil 2013 - 19:11

Le membre 'Chico' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ecosse: La nuit, tout les chiens sont noirs!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» La nuit, tous les chats sont gris...[pv A.M.E.]
» La nuit, tous les chats sont gris... Sauf moi, je suis rose! (terminée)
» La nuit tous les chats sont gris. Ou pas. - Caroline&Cassiopée
» La nuit, tous les chats sont gris. Qu'en est-il des tigres ? [Raphael Mercury]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-