Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 3 Fév 2013 - 16:02

Cela faisait quelques jours que Milan avait quitté l'Ile de la Mort en compagnie de son disciple Altia Verana du Puma. Ayant laissé sous la tutelle de Gioca , la gardienne des lieux, les chevaliers noirs vaincus par leurs soins. Ils avaient emprunté l'embarcation des renégats pour quitter l'île. Altia avait reçu pour ordre de se reposer et malgré tout quelque chose avait inquiété le Sethni. Quelque chose qu'il avait ressentit lorsqu'il s'était éloigné à quelques kilomètres de la fameuse Death Queen Island. Le chevalier d'or avait perçu l'aura d'Arbhaal, le guerrier divin du Tigre Viking ainsi qu'une aura plus étrange. Elle possédait quelque chose de sauvage, de fou. Un peu comme celle d'un animal qui ne tuerait pas que par plaisir. A n'en pas douter, la chose était affaiblie et affrontait l'ancien gold saint des Gémeaux. Qu'était ce vraiment ? Une créature ? Un Bersekers peut-être ? A vrai dire Milan n'en avait encore jamais rencontré mais d'après ce que Alistair de l'Autel lui avait raconté, il y avait au moins un Cardinal qui avait réussit à se libérer des prisons de sceaux. Peut-être était ce Cardinal, peut-être que non. L'énergie d'Arbhaal semblait de toute façon plus colossale que celle de son adversaire et il ne se faisait pas de soucis quant à l'issue de cet affrontement. Seul et par curiosité, le chevalier d'or serait aller constater lui même ce qui se passait sur Death Queen Island mais il devait veiller sur son disciple. L'étrange cosmos pouvait être accompagner de complice en embuscade et le guerrier du Sanctuaire ne souhaitait pas prendre le risque de laisser son disciple seul de peur qu'il ne puisse se faire agresser par un éventuel planqué. Les liens entre un élève et son maître sont des choses précieuses que le Capricorne souhaitait conserver. C'était l'une des choses qu'il avait retiré de l'enseignement de son propre mentor, Orion du Bélier. L'adolescent avait préféré lentement au Sanctuaire, par des moyens propre aux humains non éveillé au cosmos. Il ne voulait pas qu'Altia se dépense trop au risque d'aggraver ses blessures.

Les deux guerriers d'Athéna se trouvait à présent à l'arrière d'une charrette contenant du foin dans le sud de l'Italie. Le temps était agréable, rappelant le climat grec au Capricorne. Un paysan du coin avait accepté de les convoyez à l'arrière de son véhicule pour la route. Cela allait faire le plus grand bien au Verana. L'utilisation du cosmos n'était certes pas bon pour lui mais les longues marches non plus. Ses blessures avaient put être soignées à temps mais nécessitait des soins encore quotidiens pour éviter qu'elles ne s'infectent et qu'elle se ré-ouvrent. Un petit chapeau de paille posé sur la tête pour se protéger de l'ombre, le Chevalier d'or venait d'un poser un autre sur le crâne de son disciple ce qui leur donnait un petit air un peu loufoque.


- Comment vont tes plaies ? As tu encore fort mal ? A notre prochain arrêt, il faudra changer tes pansements. Quand j'y repense, je suis heureux que tu n'ai pas eut à affronter une hypothétique Hydre noire. Face au poison je n'aurai sans doute pût rien faire, Altia et tu serait peut-être mort dans d'atroces souffrances. Qu'as tu appris en affrontant le Puma noir ? As tu découvert de nouvelles choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mer 6 Fév 2013 - 14:35

Le chemin pour revenir de l'Ile de la Mort allait encore être long mais il faut que je prenne mon mal en patience. Après une traversé en bateau, nous revenons finalement sur la terre ferme ou plutôt sur le continent. Le Sanctuaire était en Grèce et une longue marche nous attend donc. Mais Milan en décida autrement et demanda à un paysan si il pouvait nous amener jusque là-bas. Nous sommes donc à l'arrière d'une charrette à côté de foin et de paille. Nous sommes dans le Sud- de l'Italie et la chaleur y règne en maître, c'est alors que Milan me déposa un chapeau de paille sur la tête. Nous avions l'air de deux clowns ainsi plutôt que de deux Saints protégeant Athéna. Mais passons, Milan me demande ensuite comment vont mes plaies et si j'ai encore mal. Il poursuit ainsi en disant qu'a notre prochain arrêt, il faudra changer les pansements, puis, il me fait part d'une anecdote disant qu'il est heureux que je ne sois pas tombé sur une Hydre noir car le poison m'aurait tué sans qu'il ne puisse rien faire. Il me posa ensuite deux question: me demandant d'abord si j'avais appris quelque chose en affrontant le Puma Noir et ensuite si j'avais découvert de nouvelle chose. J'acquieça puis je pris à mon tour la parole

A vrai dire, durant ce combat, je me suis souvenu de ce que tu m'avais dit et j'ai effectivement ressentis une faiblesse au niveau de mon cosmos. J'ai bel et bien ressentis que ma lumière s'épuisait plus vite que d'habitude. J'ai aussi pu constater que pousser à mon extrême limite, je peux déclencher mon Septième sens. Il faudra que j'apprenne à le maîtriser pour ainsi en faire usage à ma guise.

Je fais alors une pause laissant le Capricorne réfléchir, puis je repris la parole

J'ai aussi pu remarquer que je n'ai pas utilisé ma Lumière en déclenchant mon Septième sens. Je pense que cela ressembler plutôt à l'élément vent que tu maîtrise déjà. J'ai donc fort à faire si je veux maîtriser cet élément en plus du Septième sens. Mon retour au Sanctuaire ne sera pas de tout repos...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mer 6 Fév 2013 - 18:24

En entendant les paroles du guerrier à l'armure de bronze du Puma, Milan ne put que sourire. Il avait en effet apprit bien plus qu'il ne le pensait sur lui même au cours du combat contre son homologue à l'armure noire. Première constations : il avait pût totalement se rendre compte de l'effet d'un élément antagoniste sur un autre. En faisant quelques efforts, cette difficulté ne ressortait pas vraiment mais dans des conditions extrêmes de combat, il en allait tout autrement. Au moins son disciple avait il ainsi pût expérimenter cela et peut-être en tiendrait-il compte pour son prochain affrontement, faisant autant attention au terrain qu' à l'adversaire. Ceci lui sauverait peut-être la vie dans le futur. L'autre chose qu'il avait constaté était en un sens encore plus intéressante. En effet, Altia semblait prédisposé à utiliser l'élément vent. Le Capricorne l'avait en partie ressenti lors de la fin de l'affrontement opposant le bronze et le chevalier noir, lorsque son élève avait utilisé sa plus puissante attaque. Ce n'était alors qu'un embryon de ce qu'il pouvait faire avec le vent et son cosmos n'avait pas dégagé cette même fraicheur que celui du Sethni. Éveillé l'essence du vent qui sommeillait en Altia allait demander beaucoup d'effort et le Sethni ignorait comment il allait devoir procéder pour la faire ressortir. Cependant, il pensait connaitre l'endroit idéal pour l'amener à se relever mais tout ceci viendrait plus tard pour l'heure, le Puma devait se reposer et reprendre des forces avant de penser à passer à un autre entrainement acharné. Les cordes vocales du guerrier à l'armure d'or entrèrent en action et ce fut une voix emplie de fierté qui se fit entendre sur un volume seulement audible pour les oreilles du Verana.

- Tu as découvert tout cela seul et bien je suis fier de toi, Altia. L'air ou le vent, peu importe comment on nomme cette capacité est un élément précieux qui te permettra d'élaborer des techniques particulièrement mortelles. En maîtrisant parfaitement ton cosmos affilié à cet élément, tu rendras encore plus dévastatrices certaines l'attaque dont tu viens de parler. Sans maîtrise, elle est fort variable mais en utilisant ton cosmos plus précisément tu pourras la modeler selon ta volonté.

Le Sethni tendit sa main nonchalamment en direction du chapeau du chevalier de bronze. Utilisant son cosmos pour manipuler le vent qui les entourait, il fit voleter le couvre-chef au dessus de la tête d'Altia, d'abord de quelques centimètres puis d'un bon mètre. Il l'envoya valdinguer à plusieurs mètres de la carriole avant de le faire revenir habilement sur la tête de son disciple. Il s'était mordu la lèvre en se concentrant car une simple erreur de calcul auraient très bien pût envoyer l'objet sous les sabots des chevaux qui tiraient la charrettes ce qui auraient manqué de classe et d'assurance mais aussi couté son propre chapeau à Milan qui l'aurait généreusement offert à son disciple.

- Tu devrais être capable de faire des choses similaires et bien plus si tu parfait ta connaissance de ton cosmos et t'ouvres plus à ton affinité avec le vent. Je t'aiderai à la développer mais avant il faudra que tu récupères. Une fois au Sanctuaire n'hésite pas à profiter de la maison du Capricorne comme si c'était la tienne.

Le Sethni regarda au loin perdu dans l'horizon. D'après ce que sa mère lui avait raconté, son père était un marchand originaire d'Italie. Le marchand n'était jamais repassé dans son petit village et Milan n'avait donc jamais rencontré son père. Sur le coup, il réalisa pour la première fois depuis son entrée sur ce territoire qu'il se trouvait sur la probable terre de ses ancêtres. Une terre inconnue dont les us et coutumes lui échappait mais à part celles de la ville de Palerme où il s'était déjà rendu en mission pour tenter de raisonner une fuyarde qui avait déserté le sanctuaire. Sans s'en rendre compte, le chevalier d'or du Capricorne fit une confidence sur ses impressions à son disciple.

- Cette région du monde à abrité en son temps le cœur de l'empire romain. Un empire qui a aujourd'hui disparu. Cette une contrée riche en histoire dont j'en serai l’héritier. Mon père serait originaire de ce coin du monde. Cependant je ne m'imagine pas plus vivre en tant que paysan ou marchand. Je suis fait pour être un guerrier et un soldat d'Athéna, rien de plus, rien de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Jeu 7 Fév 2013 - 14:36

J'attendais une réponse de Milan, et je n'eus pas à attendre très longtemps puisque Milan reprend la parole et dit qu'il est fier de moi car j'avais réussi à découvrir tout cela seul. Il continue son discours et dit que cette capacité, qu'on l'appelle vent ou air, est une capacité très précieuse qui me permettrais d'élaborer des technique mortelle et d'autant plus puissante. Il poursuit son discours en disant qu'en plus si j'arrive à maîtriser ce cosmos, il rendra encore plus dévastatrice cette attaque que j'ai utilisé contre le Black Saint. J’acquiesce alors d'un signe de la tête puis Milan utilisa son cosmos pour faire soulever mon chapeau grâce au vent qu'il a crée puis retomba sur ma tête. J'étais quelque peu impressionner par cette action qui avait du demander énormément de concentration. Milan reprend alors ensuite la parole et me dit que je devrais être capable de faire la même chose si j'arrive à étendre la connaissance de mon cosmos et je m'ouvre à mon affinité avec le vent. Il poursuit en disant qu'il m'aidera à la développer mais que pour le moment, je devrais me reposer. Il me dit donc que je pourrais profiter de la maison du Capricorne à ma guise. Un silence se fit alors sentir et Milan regarde la paysage puis reprend la parole pour me dire qu'ici abrité l'Empire Romain, un empire disparu. Il continue en disant que c'est une contré riche en histoire dont il sera l'héritier. Il me dit aussi que son père serait d'origine italienne mais qu'il ne s'imagine cependant pas plus vivre en tant que paysans ou marchand, qu'il est un guerrier d'Athéna, rien de plus, rien de moins. Je souris alors à Milan, puis je pris à mon tour la parole

Je reconnais bien là le Capricorne d'Or. Mon maître m'avait parlé de celui qui portait cette armure d'Or. Je n'ai certes plus beaucoup de souvenir de lui, mais celui-ci est resté. Il m'a dit un jour que le Chevalier du Capricorne était le Chevalier le plus fidèle au service d'Athéna. Et que d'ailleurs, c'est pour le récompensé de cette fidélité qu'Athéna elle-même lui a remis cette épée sacré que tu as dans ton bras droit, Milan.

Je fis alors une pause puis je regarde Milan et je reprend la parole

Je ne savais pas que tu étais originaire d'Italie. Après tout, tout ce que tu m'as dit sur toi ce que tu avais été chassé de ton village natale. Mais, je pense à quelque chose: maintenant que tu es un Gold Saint, et certainement l'un des plus puissant de l'ordre, pourquoi tu ne retournerais pas voir ton village d'origine pour leur faire qu'ils ont eu tort sur ton compte et qu'après tout, tu as rejoins la voie du bien ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Jeu 7 Fév 2013 - 17:08

Milan aurait apprécié rencontré le premier maître d'Altia pour voir quel type d'enseignement il avait reçu mais aussi pour comprendre les liens qui les liaient afin de peut-être mieux comprendre les leurs. Son disciple avait reçu de lui des histoires et des légendes sur les chevaliers d'or. Celle du Capricorne était classique et ne démordait pas à la règle. Avant de recevoir son armure d'or, Milan ignorait certaines choses sur ce guerrier comme le fait que sa maison abritait une représentation de la déesse Athéna. Il connaissait cependant la réputation de fidélité mais avait toujours cru que l'histoire de l'épée sacrée confiée par Athéna n'était rien d'autres qu'une légende sans fondement que l'on entendait parfois entre deux piliers du Sanctuaire. Certaines de ses histoires étaient agréables à entendre d'autres plus horribles mais elles faisaient toujours rêver les apprentis et les jeunes Saint. En parlant de jeunesse, Milan était encore un adolescent comme les autres. Ce statut pouvait être assez surprenant car tous les autres guerriers d'élite du Sanctuaire étaient des hommes faits ou des femmes faites. Sa jeunesse était un atout comme un défaut. S'il pouvait s'emballer par manque d'expérience, ses adversaires pouvaient aussi être amené à le sous estimé à cause de son apparence juvénile.

- C'est en effet ce que la légende raconte peu importe les époques. C'est d'ailleurs en hommage à notre déesse que je dispose d'une statue représentant Athéna dans ma maison. Quand je suis au Sanctuaire, j'aime me recueillir à ses pieds, méditer et la prier. Maintenant qu'elle est dans le corps d'Orion, tout ceci à peut-être un peu moins de sens. Enfin si elle possède toujours le chevalier d'or du Bélier car après sa disparition soudaine je m'inquiète. A peine les Spectres repoussés, elle disparaissait sans laisser de traces. Ce n'est peut-être rien mais cela ne laisse en tout cas présager rien de bon. Quant à la lame qui habite en mon corps, la légende doit être vrai. Je n'ai encore vu personne en ce monde capable de produire une autre Excalibur.

Altia semblait un peu mélangé le passé de Milan. Il n'avait jamais vécu en Italie mais seulement en Grèce. C'était juste son père qu'il n'avait jamais connu qui provenait de ce coin du monde. Le Sethni ne lui avait peut-être pas expliqué correctement ou alors le Verana avait omis quelques détails. Laissant quelques secondes de silences s'installer, le guerrier à l'armure d'or reprit la parole pour parler de ce sujet. Il ne l'avait jamais vraiment évoqué qu'en profondeur avec Orion. Avant d'obtenir son armure d'or, il avait fait un voyage onirique où il avait vu sa personne portant le surplis du Capricorne et tuant son maître tout en parlant de son père dont on semblait avoir volontairement caché l'identité au Sethni. Cette vision qui pouvait contenir un fond de vérité l'avait toujours inquiété et il lui arrivait de s'interroger de temps à autre. Était-elle si horrible que ça ou n'était ce que l'expression de son subconscient ? Seul l'avenir pourrait peut-être lui livrer des réponses.

- Mon père provient de cette région. C'était un marchand qui de passage dans mon village a compter fleurette à ma maman et est repartit sur les routes. Je ne l'ai jamais rencontré et j'ignore même à quoi il ressemble. Ma mère n'aimait pas s'étendre sur le sujet. Quant à retourner dans mon village natale ? Pourquoi pas ? Je préfère toutefois attendre un peu pour faire preuve d'humilité. Je ne suis peut-être pas encore prêt à y retourner, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 10 Fév 2013 - 15:04

La charrette rebondit quelque peu, mais après tout, cela est normal puisque nous ne sommes pas sur des routes plates. La chaleur se fait tout de même sentir même s'il n'est pas si intense que sur l’Île de la Mort. C'est alors que Milan reprend la parole pour me dire que ce sont en effet ce que raconte les légendes et que c'est d'ailleurs en hommage à Athéna que la maison du Capricorne possède une statue de la déesse. Milan poursuit en disant que quand il est au Sanctuaire, il aime s'y recueillir, y méditer et prier. Il continue et dit que tout ceci a un moins de sens maintenant puisqu'elle possède Orion ou du moins toujours, puisque Milan semble s'inquiéter si Athéna est toujours dans le corps du Chevalier d'Or du Bélier. Milan dit aussi qu'à peine les Spectres repoussés, elle disparaît sans laisser de traces que ce n'est peut-être rien mais que cela ne présage rien de bon non plus. Milan enchaîne alors à propos de l'épée sacré, Excalibur qu'il possède. Il dit qu'il n'a jamais vu de réplique de cette épée et que donc la légende doit être vrai. Je souris alors à Milan, puis je pris à mon tour la parole

Ne t'inquiète pas. Athéna doit surement aller bien, je ne pense qu'elle se soit mis en danger intentionnellement. Dans tous les cas, au vue du temps que nous avons passer en dehors du Sanctuaire, elle surement eu le temps de revenir, du moins, je l'espère. Et pour ton épée, je suis sûr que quand je serais devenu plus fort, j’essaierais de te rendre hommage en essayant de reproduire Excalibur, même si je crains qu'elle ne soit pas aussi forte que l'original

Je n'étais en effet pas sûr de ce que j'avançais. Athéna avait très bien pu revenir, comme pas du tout. Milan semblait en tous cas inquiet, et cela peut se comprendre puisque Athéna avait tout de même pris le corps de son maître. Le Chevalier d'Or reprit alors a propos de son père, me racontant son histoire. Il dit que son père était de cette région, c'était un marchand de passage, la mère de Milan était tombé sous son charme mais il est repartit aussi vite qu'il est venu. Il poursuit en disant qu'il ne l'a jamais rencontré et qu'il ne sait même pas à quoi il ressemble. Il dit aussi que sa mère n'aimait s'étendre et que quant à son village natale, peut-être un jour il y retournerait mais qu'il préfère attendre un peu pour faire preuve d'humilité mais qu'il n'est peut-être tout simplement pas prêt. J'avais bien écouter son histoire et je comprend mieux d'où il venait et quel chemin il avait parcouru. Je repris ensuite la parole

Je comprend, Athéna a du d'être d'une grande aide ou d'un grand réconfort pour t'aider à passer cette épreuve. Quant à moi, je n'ais pas non plus connu mon père, ni ma mère d'ailleurs. Mes parents sont mort alors que j'étais très jeune. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours connu l'orphelinat de mon village. Tu comprends maintenant pourquoi mon maître était si important, il était un peu la seule famille que j'avais...Il me manque, mais je tente peu à peu, d'essayer de garder des souvenirs de lui, pour qu'il vive en moi pour toujours. C'est aussi pour cela que je suis déterminé à reprendre le flambeau de son action en devenant Chevalier d'Or.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 10 Fév 2013 - 17:09

Altia été optimise, plein de positivisme. Cela lui fit plaisir d'apprendre qu'il voulait essayer de reproduire Excalibur non pas pour sa puissance mais pour rendre honneur à son maître. Malheureusement, le Sethni ne savait pas si pour manier une telle épée, il fallait avoir des prédispositions ou non. Si cette technique était acquise ou innée. Il pourrait bien sûr tenter de l'entrainer comme Orion l'avait fait mais il ne pouvait garantir le succès de la chose. Après tout le chevalier d'or du Bélier avait entrainé le Capricorne au maniement de l'épée sacrée ce qui expliquait son hésitation à apprendre un jour cette technique à quelqu'un. Chico du dragon le lui avait demandé, Mathilda de la Croix du sud également. Seulement à leur différence, Altia souhaitait la développer tout seul et savait au fond de lui qu'il ne parviendrait pas à produire une épée aussi puissante que la véritable Excalibur. Le Puma était déjà plein de sagesse. Quant à Athéna malheureusement, Milan ne pensait pas aussi positivement que son disciple. La déesse au cours de l'histoire avait prouvé maintes et maintes fois son sens du devoir et du sacrifice. Se mettre devant ses chevaliers pour les protéger était dans sa nature. La preuve, elle avait affronté sans broncher Kazuki Silfrid, le juge du Garuda et Thanatos le dieu de la mort lors de la dernière attaque du Sanctuaire par les forces d'Hadès. Elle en était même venu à un débat avec Irène du lion pour savoir qui affronterait finalement Thanatos. Cela prouvait bien ce que le Sethni pensait. Le chevalier d'or du Capricorne craignait qu'elle ne soit parti s'exposer ou se sacrifier pour mettre fin à une menace éventuelle qu'elle provienne des enfers ou d'Arès. Calmement, il fit part de tout cela à son disciple.

- Athéna est une déesse protectrice et j'ai peur qu'elle se sacrifie pour nous protéger d'un mal plus grand qu'Arès ou justement pour enrayer les plans de celui-ci. Elle est partie si brusquement que cela mérite de s'inquiéter un minimum. Sinon elle aurait prit le temps de nous expliquer ce qu'elle comptait faire, ne crois tu pas ? Je crois en elle mais je me méfie de ce qui pourrait lui arriver. Mes prières l'accompagne et j'espère de tout cœur comme toi qu'elle est en sécurité et ne souffre d'aucun maux. Quant à Excalibur, je peux te garantir que tu arrives à la reproduire et encore moins à pleine puissance. Je prend néanmoins ton envie comme un honneur. Je suis fier de te voir aussi motivé et optimiste, mon disciple.

Ce fut maintenant à Altia de raconter son histoire. Orphelin, proche de son ancien maître qui souhaitait l’honorer en revêtant une armure d'or. Cela se tenait et au vu de la motivation qu'il affichait, le jeune homme finirait par revêtir une telle protection. Milan comptait l'entrainer et l'aider à atteindre cet objectif même si pour cela il devait se montrer sévère et intransigeant. Son élève avait du potentiel mais il ne devait pas sauter les étapes au risque de se bruler les ailes. Milan ne songeait même plus à porter une armure d'or à la fin de son entrainement contre Orion et pourtant la protection sacrée du dixième gardien du Sanctuaire lui était apparue au moment o il s'y attendait le moins. Peut-être serait-ce de même pour le Verana ou peut-être pas !

- Je ferai de mon mieux pour que tu atteignes cet objectif. Je sens en toit un grand potentiel et je désire t'amener à en prendre connaissance mais aussi à l'exploiter. Cependant, ne vas pas croire que cela se fera facilement. De nombreux Saints prometteurs ont disparu dans l'oubli par suffisance, fierté ou tout simplement en devenant des renégats. Je ferai en sorte de t'y amener mais celui qui détient le pouvoir de réaliser tes rêves : c'est toi !
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mer 13 Fév 2013 - 15:54

Je dois avouer que je n'avais parler de mon histoire à beaucoup de personne. En effet, je pense qu'il n'y avait que mon maître qui me connaissait et savait réellement d'où je venais. Milan était donc la deuxième personne à connaître mon histoire, mais après tout, ce n'est pas un secret à garder. Milan reprend ensuite la parole pour m'expliquer qu'Athéna est une déesse protectrice et qu'il a peur qu'elle se sacrifie pour nous protéger des plans d'Arès ou pour tout du moins les enrayer. Il continue en disant qu'elle est parti brusquement, et que cela mérite que l'on s'inquiète un minimum puisque sinon, elle aurait quand même prit le temps de nous expliquer ses plans. Il poursuit en disant qu'il espère tout de même qu'elle soit en sécurité et qu'elle ne souffre d'aucun maux. A vrai dire, j'espère comme lui, et son raisonnement est juste. Athéna est une Déesse protectrice, elle n'hésite pas à se mettre en avant, même s'il y a des Saints comme nous qui doivent la protéger. Milan poursuit alors ensuite en disant que quant à Excalibur, il ne peut garantir que je puisse la maîtriser et encore moins à pleine puissance. Je lui souris alors et repris la parole

J'espère aussi qu'Athéna est saine et sauve, et je pense d'ailleurs que tout les Saints doivent se faire du soucis pour elle. Néanmoins, même si elle est protectrice et prête à se sacrifier, elle ne serait quand même pas aller dans la gueule du loups seule, du mois je l'espère....Dans tous les cas, ne t'inquiète pas pour Excalibur, je ne compte pas te demander de me l'apprendre, je veux en faire ma propre version, même si je doute qu'elle atteigne le niveau de ton épée sacrée...

Un léger silence s'installa alors mais Milan ne mit pas longtemps à le briser et prend la parole pour me dire qu'il fera tout pour que je puisse atteindre mon objectif. Il continue en disant qu'il sent en moi un grand potentiel et qu'il désire à m'amener à en prendre connaissance. Il poursuit et dit que cependant, je ne devrais pas croire que cela sera facile et que de nombreux Saints prometteurs ont disparu, tombant dans l'oublie par suffisance. Milan dit alors qu'il fera en sorte de m'y amener mais que je suis le seul à détenir le pouvoir pour réaliser mon objectif. J’acquiesce et je réfléchis quelque secondes avant de reprendre la parole

Ne me crois pas feignant. Je sais bien que j'ai du travail et je ne deviendrais pas un Gold Saint en quelques jours seulement. Des Chevaliers comme toi, Irène, Shiyo ou encore Orion n'ont pas obtenu la puissance qu'il détienne en se reposant, et je ne compte pas me laisser distraire par quoique se soit. Je deviendrais un Gold Saint et tu verra qu'un joue Milan, je te dépasserais !

Je serra alors le poing, l'amena proche de ma tête, lui montrant toute ma détermination...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mer 13 Fév 2013 - 19:25

C'était amusant de voir qu'Altia désirait dépasser son maître. Milan aussi avait chéri ce rêve mais plus il progressait plus la distance entre lui et son mètre s’agrandissait. C'était déjà le cas lorsqu'il était chevalier de bronze et ce phénomène n'allait pas arrêter de s'accentuer de si tôt. D'autant plus qu'Orion était maintenant habité par l'énergie de la déesse Athéna. Si Altia réussissait là où son maître aurait échoué, Milan serait emplit de fierté et non de rancœur. Quel était la plus belle chose que de vois son élève dépasser celui qui l'a formé ? Un peu comme le père qui voit son fils réussir même si toutes proportions gardés au niveau de l'âge, Altia restait toujours le plus vieux des deux guerriers. Manipulant l'air à l'aide de son cosmos, il enfonça un peu plus le chapeau d'Altia sur son crâne faisant que la visière lui cachait ainsi sa vision. Milan émit un petit rire amusé par la situation. Puis releva à l'aide de ses mains le couvre-chef de son disciple tout en continuant de rigoler. Juste un simple rappel pour lui rappeler l'écart de puissance entre l'adolescent et le jeune homme. Rien de prétentieux là dedans, juste pour illustre simplement et purement l'écart qui existait encore entre eux.

- Ne perd jamais de vue tes objectifs, Altia ! Un jour tu me dépasseras et ce sera toi qui enfonceras le chapeau de paille sur mon crâne. Tu as intérêt à y arriver, sinon je te botterai les fesses pour te forcer à me dépasser. Une promesse est une promesse et j'espère de tout cœur que tu t'y tiendras. Dés que tu seras totalement guéri de tes plaies, je t'apprendrai à manipuler l'air autour de toi et à en faire ton allié. Avec cette nouvelle arme, je suis convaincu que tu feras un pas de plus vers ton objectif ! Même si cela doit prendre des semaines, je te jure que j'arriverai à te faire acquérir cette maîtrise particulière de ton cosmos.

Le temps avait déjà bien défilé et la charrette venait de s'arrêter depuis quelques minutes. Le conducteur avait arrêté son véhicule au bord d'une rivière et faisait à présent avancer ses chevaux en direction du cours d'eau afin qu'ils puissent s'abreuver un peu et se reposer quelques minutes de cette longue marche. C'était tout à fait prévisible et Milan n 'allait pas en vouloir à l'homme de prendre soin de ces bêtes. Sautant hors du véhicule, le Sethni s'étira longuement profitant du fait d'être debout pour soupirer et relâcher un peu ses muscles tendus par le voyage et sa position assise. Il s'empara ensuite d'une petite sacoche en peau de bête et la passa autour de son épaule. Il sortit ensuite un petit gobelet de bois qu'il alla remplir dans la rivière et qu'il tint tout en remontant entre ses mains histoire de le faire bouillir. Sa chaleur n'avait rien avoir avec celle des maîtres du feu loin de là mais il était capable d'allumer un feu ou de réchauffer de l'eau en jouant avec son cosmos lumineux. Il déposa ensuite l'objet sur la charrette, puis s'assit lui même sur le sol et sortit une sorte de bandelette en feuille et tige tressée et commença à y appliquant une petite pâte de couleur rougeâtre.

- Enlève ton pansement et verse toi l'eau bouillante dessus pour nettoyer tout cela et désinfecter un peu par la même occasion. Ta blessure doit être en bonne voie à présent. Je m'occupe de préparer de quoi la recouvrir mais ce ne serait pas plus mal que tu l'aères tout de même quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Ven 15 Fév 2013 - 12:39

Je suis déterminé et après tout une promesse est une promesse. Je ne me défilerais pas et je dépasserais Milan, un jour ou l'autre ! Quant à ce dernier, en manipulant son cosmos de vent, enfonça un peu plus le chapeau qui était sur ma tête me bloquant la vue. Il se met alors à rire et retire le chapeau de ma vision tout en continuant de s'amuser et me rappelant d'ailleurs l'écart qui nous sépare toujours. il reprend d'ailleurs la parole, me disant qu'il ne fallait jamais que je perde de vue mes objectifs, qu'un jour je le dépasserait et que ce sera moi qui enfoncerais le chapeau de paille sur son crâne. Il continue en disant que j'ai intérêt a y arriver, sinon il me bottera les fesse pour m'y forcer. Ainsi, une promesse est une promesse et qu'il espère que je m'y tiendrais. Il me dit ensuite qu'une fois que j'aurais totalement guéri, il m'apprendra à manipuler mon cosmos de vent et qu'avec cette nouvelle arme, je ferais un pas de plus vers mon objectif. Il me jure ensuite que quoiqu'il arrive, il arrivera à me faire acquérir ce cosmos. Je souris alors et je prend à mon tour la parole

Je suis content ! Je suis content de l'intérêt que tu me porte. J'imagine que tien cela d'Orion qui a du être bienveillant à ton égard. Dans ton les cas, je jure moi aussi que je donnerais tous ce que j'ai pour apprendre cet élément et gagner en puissance ! Yosh !

Je leva alors les poings au ciel, mais mes douleurs reprirent leurs droits et me font directement baissé mes bras, que je met ensuite autour de mes côtes pour tenter d'apaiser la douleur. On ne se rendit pas compte alors que la charrette était arrêté et Milan en profite tout de suite pour descendre et s'étirer de longues minutes. Il alla ensuite chercher de l'eau qu'il fit réchauffé grâce à son cosmos. Il me dit alors d'enlever mes pansements et de verser l'eau qu'il a préparé dessus afin de nettoyer et désinfecter les plaies. Il dit ensuite que mes blessures sont en bonne voies de guérison et qu'il s'occupe de préparer de nouveau pansements mais que cela ne sera pas plus mal de les laisser à l'air libre quelque minutes. J'acquiesce et je reste donc assis en attendant patiemment, mais cela n'est pas trop mon truc, je me releva donc d'un coup

Homo ite kita !! *

Mes les douleurs reprirent une nouvelles fois le dessus, me faisant couché et me tenant les côtes...

(*Je suis gonfler à bloc ! (Natsu - Fairy Tail))

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Ven 15 Fév 2013 - 17:46

Haha ! C'était bien de la part d'Altia de lui rappeler Orion du Bélier. C'était vrai que son maître avait bien prit soin de lui même s'il n'avait jamais hésité à lui asséner ses fameux sermons aussi rébarbatif qu'un cours théorique sur la reproductions des moules de la Mer du Nord. Au début d'ailleurs leur relation n'avait pas débuté sous les meilleures auspices. Entre l'austère, calme et réfléchit chevalier d'argent de Crystal et l'impétueux, impulsif, tête en l'air et insouciant chevalier de bronze de l'Hydre. Tout le contraire de la relation qu'entretenait le Sethni avec son propre disciple. A moins bien sûr qu'il ne capte pas lui même qu'il se montrait pompeux et saoulant par moment. Altia était moins têtes brulée que lui par contre, plus calme et peut-être nettement moins impulsif. Peut-être était ce dût à son âge. Du haut de ses dix huit ans, il avait deux années de vie en plus que son maître ce qui pouvait à certains niveaux, beaucoup joué point de vue tempérament et sagesse. De son point de vue sa relation avec Altia était semblable en quelques points à celle qu'il avait avec Orion même s'il elle différait largement à différents niveaux. Quoi que niveau impulsivité, le Puma n'y allait pas de main morte en levant la main car le mouvement aurait très bien pût suffire pour rouvrir ses blessures. Peut-être que l'adage "tel maître, tel disciple" avait un fond de vérité au final. Enfin plus de peur que de mal pour ce jeune félin qui se versa finalement l'eau chauffée sur sa cicatrice après bien sûr avoir enlever son pansement. Pendant ce temps, le Capricorne s'affairait toujours à étaler uniformément la sorte de pâte sur les feuilles tressées. Cela ne demandait pas beaucoup d'effort, juste un peu d'application histoire de ne pas en mettre trop pour craquer le pansement ni trop peu ce qui là n'aurait aucune effet sur la blessure de son disciple. Ne pouvant s'empêcher de faire le pitre, Altia se releva de nouveau pour prononcer quelques mots dans une phrase peu compréhensible, puis il s'effondra au sol, se tordant de douleur.

- La douleur est un excellent moyen d'apprentissage, il parait même si cette méthode ne semble pas faire ses preuves sur toi. Même mort le Puma noir continue à te nuire, c'est ce qui faisait sa force. Tu l'as déjà vaincu une fois et tu vaincras cette douleur si tu arrête de faire des efforts inutiles. Je sais que tu rêves de pouvoir tout refaire comme avant mais si tu n'y prends pas garde, tu finiras par te faire plus de bien que de mal avec cette impulsivité.

D'un geste calme et précis, il déposa le pansement sur la carriole, souleva Altia et le coucha sur le sol en évitant un maximum de ne pas lui provoquer le moindre de maux. Sa plaie commençait à cicatriser avec satisfaction même si par endroit, le processus ne s'accomplissait pas totalement ce qui était sans aucun doute dût à ce genre d'attitude folle qu'avait son disciple à vouloir lever les bras à tout bout de champs. Il lui tapota gentiment sur le crâne comme pour témoigner sa sévérité puis il appliqua le pansement qui se fixa rapidement à la peau de son jeune disciple.

- Reste allongé quelques minutes, le temps que ta peau se réhabitue au pansement et vice versa et surtout évite de lever les bras à tort et à travers. Si tu estimes que la coupure que tu as n'est pas assez grave et profonde, je peux t'entailler de manière plus embêtante avec ma lame sacrée. Plus tu te tiens calme et plus vite tu seras en mesure d'apprendre à maîtriser l'air. Si tu te mets ça dans le crâne, peut-être que cela t'évitera encore d'autres nouvelles mésaventures douloureuses.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Sam 16 Fév 2013 - 18:46

Je suis gonfler à bloc pour cet entraînement pour pouvoir apprendre une nouvelle partie de mon cosmos, et je me fait savoir, mais la douleur reprend le dessus, et me fait m'allonger sur la charrette, me tordant de douleur. C'est alors que Milan reprend la parole pour me dire que la douleur est un excellent moyen d'apprentissage mais qu'apparemment cette méthode ne fait que très peu d'effet sur moi. Pour preuve, le Puma Noir est vaincu, mais pourtant, il continue de me nuire à travers ces blessures. Milan continue alors en disant que je l'ai déjà vaincu une fois, et que je vaincrais ces blessures si j'arrête de faire des efforts inutiles. Il poursuit en disant qu'il sait que j'aimerais tout refaire comme avant mais que si je continue comme cela, je me ferais plus de mal que de bien avec cette impulsivité. Je calme alors et m'assis, jambes croisés, puis je prend la parole

Tu as raison, mais j'aimerais tellement être de mes mouvements, seulement, ces blessure m'en empêche et cela me gêne énormément. Je ferais plus attention la prochaine fois...

Je reste alors assis, attendant que Milan finisse les pansements qui ne devrait plus tarder maintenant. Une fois finit, Milan me pris et me déposa à terre, de façon allonger. Il déposa les pansements sur mes plaies puis il prend la parole pour me dire de rester allongé quelques minutes, le temps que ma peau se réhabitue au pansement, et vice versa et que surtout je devrais éviter de lever mes bras à tout bout de champs. Je rigola alors quelque peu jusqu'à ce que Milan reprenne la parole pour me dire que si j'estime que cette coupure n'est pas assez grave, il pourrait m'entailler le corps de façon plus embêtante avec Excalibur. Mon sourire laissa alors place à une tête quelque peu apeuré par les paroles de son maître. Milan est certes un bon maître, mais il a aussi quelque côté qui font très peur...Milan reprend alors la parole pour me dire que plus je me tiendrais tranquille, plus vite je pourrait apprendre le vent et qu'une fois que je me serais mis ça dans le crâne, cela pourra peut-être m'éviter quelque mésaventure. Je rigole alors une nouvelle fois et puis je prend la parole

Je ne t'avait peut-être pas dit que j'avais un côté impulsif, qui me conduisais parfois à faire des choses insensé, comme par exemple, affronter Shiyo en combat singulier. Mais je dois dire que tu n'es pas mal non plus, Milan, tu sais que tu m'as fichu une sacrée frayeur avec ton épée sacrée tout à l'heure...

Cela faisait maintenant quelques minutes que j'étais allongé, et je me relève alors. D'abord assis, puis debout, je vais ensuite au bord de la rivière pour me rafraîchir un peu le visage. Je retourne ensuite près de la charrette et me remet dedans, étant près à repartir...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Sam 16 Fév 2013 - 21:10

Milan lui aussi était partit se rafraichir mais pas au même endroit qu'Altia pour pouvoir profiter calmement de la brise fraiche qu'il venait de créer pour s'asperger d'eau. Un petit tourbillon d'air flottait et faisait monter l'eau et la rependait sur le visage du guerrier à l'armure d'or. Une façon comme une autre de se détendre et de se faire un peu de vent. Si Milan aurait possédé une affinité avec la glace, il aurait pût créer un vent beaucoup plus frais mais celui-ci lui suffisait amplement. Il médita calmement sur les paroles qu'avait émise Altia à propos d'Excalibur. Il y était peut-être aller un peu fort en parlant de lui faire des blessures avec son épée sacrée s'il ne prenait pas soin de celles causées par le Puma noir mais c'était une façon comme une autre de lui faire comprendre qu'il endurerait des souffrances et des handicap beaucoup plus grands s'il ne prenait pas un peu son mal en patience. Il revint finalement lui aussi à la charrette quelques minutes après Altia. Il se hissa dans le véhicule et prit un brin de paille qu'il coinça entre ses dents. Il allait devoir aborder un sujet des plus délicats avec son disciple et il ne savait pas par où commencer. En effet, sur l'île de la Mort, le Verana à l'armure de bronze avait combattu un redoutable adversaire mais lui avait aussi prit la vie. Un cap qui pouvait parfois être difficile à surmonter même pour les combattants les plus aguerris. On ne l'avait jamais abordé avec lui même et peut-être que cela lui avait manqué. Par deux fois, il avait été amené à prendre la vie de ses adversaires. La première fois fut dans un sens la plus simple à prendre puisqu'il s'agissait d'une question de survie totale mais elle était aussi la plus dur qu'il avait eut à surmonter à cause du fait même de tuer un individus mais aussi à cause d'autres facteurs qui s'étaient succédé au cours de cette funeste journée.

- Altia, sur Death Queen Island tu as dû prendre la vie d'un homme qu'as tu ressenti ? Ressens tu le besoin d'en parler ? Même si ton adversaire était un être horrible, cela ne signifie pas que le tuer s'est avérer une chose simple pour toi. N'aie pas peur de me confier ton ressenti et tes craintes. J'essayerai de te guider du mieux que je le peux en te parlant de ma propre expérience personnelle.

Milan marqua une courte de pause. Cela était toujours douloureux pour lui de se remémorer les événements qui l'avait frappé sur Circé. Bien sûr sa paranoïa lier à ce fait et ses craintes étaient presque inexistantes à présent par rapport aux jours et au semaines qui s'étaient déroulées après cette terrible journée. La mort d'un compagnon et la première âme fauchée par l'arme terrible du chevalier d'or du Capricorne.

"Moi même au cours de ma vie de Saint, je fût amené à prendre la vie de certains de mes adversaires. La première fut celle du Juge du Griffon sur Circé. Ce fut un cap difficile à franchir mais il s'agissait d'une question de vie ou de mort. Si je ne l'avais pas tué, je ne serai probablement pas ton maître aujourd'hui, je peux te l'assurer. La seconde fut celle du chevalier noir du Phénix. Un homme qui se nomme Kyrian et qui s 'était opposé à moi sur ordre de ses supérieures bien que ses sentiments étaient plus amicale qu'hostile. Le tuer se révéla aussi une épreuve en soit. Ces deux hommes furent tout de même ramené à la vie au sein des enfers mais l'épreuve reste tout de même la même. Alors Alita, qu'as tu ressenti en prenant la vie du Puma noir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 17 Fév 2013 - 14:21

J'étais déjà revenu de la rivière, mais que je suis revenu à la charrette, je pus remarquer que Milan n'était plus là. Il devait lui aussi être partie se rafraîchir. Je revient donc à la charrette et me remet dedans, attendant le retour de mon maître. Ce dernier arrive quelques minutes après moi. Lui aussi, il se remet dans la charrette et prend même un brin de paille qu'il met entre ses dents. Je sentais bien que Milan voulait me parler de quelque chose, mais je ne savais pas de quoi. Milan fini par prendre la parole et demande ce que j'ai ressentis puisque j'avais pris la vie d'un homme au court de mon combat sur l'ile de la Mort. Il me demande aussi si je ressens le besoin d'en parler, car même si mon adversaire était un être horrible, cela ne signifiait pas que le tuer était une chose simple. Il me dit aussi qu'il ne fallait pas que j'ai peur de parler de mon ressentis ou/et de mes craintes. Il essayerait de me guider du mieux qu'il pourrait en parlant de mon expérience personnelle. Je baisse alors la tête, puis je reprend la parole à mon tour

Je ne sais pas trop. Tu m'avais pourtant dit que si je le pouvais, je devrais l'épargner, seulement, ma survie même était en jeu. C'était lui ou moi de toute évidence. Et je pense que sans l'entraînement que tu m'avais fourni, je ne serais plus de ce monde. Mon septième sens s'est éveillé grâce à ton entraînement, et je considère donc que tu m'a sauvé la vie, je te le dois bien. Sinon, je dois dire que cela ne m'a pas traumatisé, du moins je pense. Si je ressens le besoin de t'en parler, je t'en parlerais plus tard.

Milan marque alors une pause. Je sens bien que cela a due être dur pour lui au début et cela semble l'être toujours. Je ne voudrais le brusquer, Milan reprend alors ensuite la parole et me dit que lui même, au cours de sa vie de Saint, il fût amené à prendre la vie de certain de ses adversaires et que le premier fût le Spectre du Griffon, Juge d'Hadès, sur Circé. Il dit que ce fût un cap difficile mais qu'il s'agissait d'une question de vie ou de mort et que s'il ne l'avait pas tué, il ne serait sûrement pas mon maître à l'heure actuel. La seconde victime fût Kyrian, du Phénix Noir. Il s'était opposé à Milan suivant les ordres de ses maître, même si ses sentiments étaient plus amicales qu'hostiles. Milan poursuit en disant que cette mort fût aussi une épreuve en soit, mais ces deux hommes furent tout de même réanimé dans le monde des Enfers. Il me pose alors une dernière question, me demandant ce que j'avais ressentis en tuant le Puma Noir. Je réfléchis quelques secondes, puis je reprends aussi la parole

Eh bien, à vrai dire, comme pour toi avec le Juge du Griffon, c'était une question de vie ou de mort. Si je n'avais pas tué le Puma Noir, je ne serais plus là. En parlant du Juge du Griffon, n'était-ce pas celui présent dans la maison du Lion au cours de la bataille contre les Spectres ? Dans tous les cas, je me sens bien. Je suis conscients que cela pourrait être difficile, mais dans une question de vie ou de mort, il n'y a que deux réponse, et j'ai eu de la chance de choisir la bonne.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 17 Fév 2013 - 18:41

Altia ne semblait pas plus peiné que ça par la disparition de la vie qu'il avait été contraint de prendre. Était-ce un signe de courage ou simplement la peur de se confier ? Le Verana se montrait donc plus dur que son maître qui même pour sa propre survie avait ressentit une peine profonde l'envahir lorsqu'il avait vaincu Alessio du Griffon. Même si sa vie était en jeu, prendre celle de l'adversaire était une chose qu'il devait toujours garder dans sa conscience. Si sa conscience ne l'interpellait pas cela signifiait peut-être que le Puma de bronze serait facilement enclin à tomber dans le meurtre gratuit et la sauvagerie. Milan avait faillit y sombrer pour d'autres raison mais qui était tout de même étroitement liée à la mort de son adversaire. Rien ne servait de plus s'étaler sur le sujet. Il fallait juste qu'il fasse plus attention sur ce point et surveilles son disciple pour le voir évoluer en combat dans d’autres conditions. Prendrait-il goût au meurtre ou serait-il capable de faire preuve d'humilité et se montrer magnanime envers un adversaire ? Seul l’avenir pouvait répondre à cette question ou encore les dieux. Le Capricorne s'éclaircit la gorge pour prendre la parole et répondre à la question posée par son disciple à propos du Juge d'Hadès que le guerrier d'Athéna à l'armure d'or avait envoyé en enfer à grands coups d'Excalibur tout en ayant faillit lui même succomber aux fils du marionnettiste.

- Oui c'était bien lui. C'est le Spectre qui a accepté un accord avec Angèle, le chevalier d'or du Sagittaire pour quitter notre Sanctuaire. A noter que c'est d'ailleurs le seul soldat au services d'Arès qui a participé à l'attaque des enfers mais qui n'en est pas mort. Ce n'est d'ailleurs pas étonnant de savoir qu'il vit toujours lorsque l'on sait que le roi des enfers a la fâcheuse tendance de ressusciter ses guerriers tombés au combat. Il m'a d'ailleurs nargué à propos de ce sujet. Me disant que le tuer ne servirait à rien car il reviendrait toujours à la charge.

Altia ignorait peut-être ce fait. A moins bien sûr que son maître ne l'ait mit au courant de cette capacité que possédait le maîtres des enfers. Quoi de plus naturel pour ce souverain infernal ! La conversation sur ce sujet touchait à son terme. Le Puma de bronze ne ressentait peut-être aucun remord pour avoir prit une vie mais il souffrait au moins un peu à cause de son combat. La douleur physique ne valait certes pas une souffrance morale mais il pouvait au moins se rappeler son adversaire chaque fois que sa cicatrice le tiraillait. Une méthode comme une autre pour se souvenir de l'homme à qui on avait prit la vie, tout en respectant sa mémoire. S'étirant, les bras vers le haut, le protecteur de la dixième maison du Sanctuaire bailla puis se passa une main devant la bouche par pure politesse. Il reprit ensuite la parole calmement pour amener la conversations sur un autre terrain. Puisque Altia désirait devenir le chevalier de la Balance, le Sethni allait voir ce qu'il savait de ce prodigieux chevalier d'or. Milan n'avait pas lui même été très informé sur l'armure du Capricorne au moment de la revêtir alors il trouvait naturel de tester et/ou d'approfondir les connaissances de son élève sur le sujet.

- Revenons à un sujet qui te passionneras peut-être plus, Altia. Que sais tu véritablement sur l'armure d'or de la Balance ? Qu'as tu entendu raconté à son sujet ? N'aie pas peur de tout me révéler, certaines histoires mêmes grotesques ont parfois un véritable fond de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mer 20 Fév 2013 - 15:08

Peut-être n'avais-je pas montré assez de pitié au goût de Milan, mais en même temps, c'était une question de survie, je n'avais donc pas le choix. C'est alors que Milan se racle légèrement la gorge et reprend la parole pour me dire qu'effectivement, c'était lui au Temple du Lion. C'est le Spectre qui avait accepté l'accord d'Angèle du Sagittaire afin de quitter notre lieu sacrée. Milan continue est dit d'ailleurs que c'est le seul soldat d'Arès à avoir survécu à l'assaut sur le Sanctuaire. Milan poursuit en disant que ce n'est pas étonnant, puis Hadès a la fâcheuse tendance à ressusciter ses guerriers tombé au combat et que le Juge du Griffon l'avait d'ailleurs nargué sur ce propos, lui disant qu'il ne servait à rien de le tuer. J'acquiesce ses propos et c'est donc comme cela que cela s'est passé. Dans tous les cas, je ne pensais pas qu'un Spectre aurait pu accepté un accord avec un Saint. Cela m'étonne fortement, mais après tout, Orion ne m'a-t-il pas dit que certains Spectre pour avoir un cosmos aussi pure que ceux des Saints et inversement. Pourquoi pas, mais si je n'y crois pas trop concernant l'un des 3 Juges des Enfers. Le temps file assez vite et apparemment, la charrette s'était remis en route. Je m'allongea donc sur la paille et je regarde le ciel. C'est alors que Milan reprend la parole et me demande ce que je sais réellement de l'armure d'Or de la Balance. Il continue en me demandant ce que ce que je sais à son sujet et me dit que je ne dois pas avoir peur de tout lui dire, car même certaines histoires grotesques pourraient avoir un fond de vérité. Je n'ai pas eu à réfléchir longtemps et je prends à mon tour la parole pour répondre au Sethni

A vrai dire, même si je veux pouvoir la porter un jour, je n'en sais pas grand chose. En revanche, une chose que je sais est le fait que l'armure d'Or de la Balance est la seule à avoir des armes en son sain. Mon maître m'a raconté une histoire à propos de cela, me disant que Athéna avait interdit les armes à ses Chevaliers, car elle tenait à ce qu'ils combattent à mains nues. Cette tradition à donc perduré jusqu'à nos jours. Puis, elle a autorisé un seul Chevalier à porter des armes, et c'était donc le Chevalier d'Or de la Balance. Néanmoins, je sais aussi que même s'il les portent, le Saint de la Balance n'a en aucune cas le droit de se servir de ces armes. Seul Athéna aurait le droit de dire si oui ou non, nous devons nous en servir pour faire face à l'ennemi. Seulement, je sais aussi qu'Athéna a déjà refusé de se servir des ces armes alors que le Sanctuaire était dans une situation critique. C'est pour cela que je pense que ces armes ne doivent servir qu'en dernier recours.

Je prends alors une pause, puis souffle un peu, pour laisser le temps à Milan d'intégrer tous ce que je viens de dire. Je reprends alors mon souffle puis reprend la parole

Ce que je sais aussi, c'est qu'il y a 6 pairs d'armes double. Il y en a donc une pour chaque Chevalier d'Or. Je ne sais d'ailleurs pas si les Saints d'Or de notre époque ont été amené à utiliser ces armes, en revanche, dans le passé, cela s'est apparemment déjà produit. Peut-être qu'un jour, nous devrons utiliser ces armes afin de défendre notre Sanctuaire. Il paraît aussi que les armes de la Balance auraient une puissance incroyable. Enfin, ce n'est que ce que l'on m'a raconter.

Je m'arrête une nouvelle fois, pensant que Milan ai peut-être besoin d'une pause. Je reprends alors ensuite la parole, lui posant une simple question

Et toi Milan, qu'est-ce que tu connais de l'armure d'Or de la Balance ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mer 20 Fév 2013 - 19:38

Les connaissances d'Alita étaient pointues à propos de l'armure qu'il désirait un jour revêtir. Il n'y avait rien à dire à ce sujet : il avait bien potasser la chose, le bougre. Milan n'avait pas grand chose à lui apprendre sur le folklore et légendes mythologique. Le Verana était déjà un vrai petit puit de science à lui tout seul. N'allez cependant pas croire que le Sethni disposait de connaissances bien supérieures aux siennes. Loin de là mais chaque jour il en apprenait un peu plus. Il ne disposait pas du savoir universel mais il pouvait tout de même ajouter quelques petites choses à l'explication de son disciple ainsi qu'une version parfois un peu différente de ce qu'on lui avait enseigné à propos de l'utilisation des armes. C'était une variante peut-être moins courante que l'interdiction ou l'approbation de l'utilisation des armes par la déesse Athéna mais elle était somme toute aussi logique. C'était au Verana de découvrir la part de vérité dans les légendes concernant cette mystérieuse armure symbole d'équilibre et de justice.

- Ce que je sais sur cette mystérieuse armure d'or ? La même chose que toi plus quelques petites informations. Certaines histoires racontes que lorsque Athéna n'est pas présente sur terre, c'est au Chevalier d'or de la Balance que revient le droit de choisir ou non d'utiliser ses armes. Il est le symbole même de la justice et de l'équilibre. Il doit peser le pour et le contre avant d'utiliser l'une de ses puissantes armes pour sauvegarder la Terre et la Justice. C'est un choix lourd à porter, difficile à prendre et lourd de conséquence. C'est pourquoi l'on dit souvent que le Chevalier d'or de la Balance est le guerrier le plus sage de tous le Sanctuaire. En comparant le nombre de fois que le Sanctuaire ou la planète ont été en péril et le nombre de fois où ses armes ont été utilisé, on peut facilement constater que ce titre de "sage" n'est pas usurpé pour le porteur de cette noble gold cloth.

Milan regarda les arbres défiler lentement par le mouvement d'avancé de la carriole qui le transportait lui et son disciple. Le soleil réchauffait sa peau avec ses doux rayons et le chant des oiseaux mettait un peu d'ambiance dans cette lente remontée. L'envie de piquer un petit roupillon le menaçait mais il préféra résister à l'envie pour s'attarder sur le sujet de conversation du moment : l'armure d'or de la Balance que le Puma convoitait. Le Capricorne n'avait pas finit de parler de tout ce qu'il connaissait à son sujet.

- La première fois où l'utilisation des armes de l'armure de la Balance fut autorisé, ce fut pendant la première guerre contre Arès ce qui permit de repousser ce dernier en enfer et de vaincre également son armée. Tous cela grâce à la force des Saints de l'époque et aux pouvoirs dévastateurs de ces armes. Peut-être que le retour récent d'Arès et de son armée sont les signes annonciateurs d'une nouvelles utilisation de ses 6 paires d'armes. Tonfas, boucliers, lances, épées, nunchakus et bâtons, tels sont les noms que portent les armes de la Balance !

Il ne restait plus qu'à aborder une seule facette de ce sujet : les porteurs de l'armure d'or de la Balance. Le Gold Saint du Capricorne ne connaissait pas grand chose sur ces hommes malheureusement. Le seul qu'il avait connu n'était autre que l'ancien chevalier d'argent du Tigre Blanc, Ash. Un homme mystérieux avait qui Milan n'avait pas eut l'occasion de parler beaucoup et qui avait disparu peu après sa nomination en tant que Gold Saint de la Balance. Que lui était il arrivé ? Cela restait toujours un mystère à ses yeux et il n’obtiendrait sûrement aucune réponse avant longtemps, voir même jamais. Soupirant en repensant à tout cela.

- Quant à leur porteur, je n'en ai connu qu'un seul. Il s’appelait Ash et je ne l'ai pas vraiment connu. C'était un homme fort mystérieux qui a disparu dans des circonstances tout aussi mystérieuses. Si jamais tu accèdes au port de cette armure d'or, je te souhaite une plus longue durée que ton possible prédécesseur, mon disciple !
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Sam 23 Fév 2013 - 14:22

Ayant exposé toutes mes connaissances sur cette armure d'Or de la Balance, je ne pensais pas avoir plus d'information dessus, néanmoins, Milan me fait mentir puisqu'il reprend la parole et me dit qu'il sait à peu près la même chose que moi sur cette armure, plus quelques petites informations. Il dit aussi que l'on raconte que lorsque Athéna n'est pas sur Terre, c'est au Chevalier d'Or de la Balance de décider s'il faut utiliser les armes de la balance ou non. Milan poursuit en disant qu'il est le symbole même de la Justice et de l’Équilibre sur Terre. Il doit juger le pour et le contre de cette décision et Milan ajoute même que cela est pour cela que l'ont dit souvent que le Chevalier d'Or de la Balance est le plus sage et juste de tous les Saints. Milan continue en disant qu'en regardant le nombre de fois où la Terre a été en danger et le nombre de fois où ces armes ont été utilisé, on compris vite que ce titre de "sage" n'est pas usurpé. Le guerrier le plus sage du Sanctuaire. C'est ainsi qu'était mon maître. J'en apprend donc un peu plus sur lui et j'avoue que cela n'est pas pour me déplaire. Un jour, moi aussi je serais amener à porter cette armure d'Or et je compte bien faire honneur aux précédents porteur de cette Gold Cloth, dont mon maître.

Je serais donc moi aussi décris comme le guerrier le plus sage du Sanctuaire ? Je dois dire que cela ne correspond pas vraiment à mon caractère, mais je saurais faire honneur aux précédents porteur de cette armure et à mon maître.

Mes intentions étaient ferme et cela me donnait encore plus la motivation d'accéder à ce rang. Le temps passait et la route défilait. Nous ne devrions plus tarder maintenant à arriver au Sanctuaire. Mais, profitons encore du temps qu'ils nous restent pou parler de ce sujet. C'est alors que Milan reprend la parole pour me parler de la première fois où ces armes ont été utilisé. C'était durant la guerre contre Arès. Ce dernier c'était réfugiait aux Enfers et grâce aux armes de la Balance, les Saints avaient réussi à détruire son armée. Milan rajoute d'ailleurs que le retour d'Arès est peut-être annonciateur d'une nouvelle utilisation des armes d'Or. Milan continue son discours et énonce le noms des 6 pairs d'armes qui constituent les armes de la Balance: tonfas, boucliers, lances, épées, nunchakus et bâtons.

Je ne savais pas le nom de ces armes. En revanche, je crois qu'Alistair de l'Autel m'avait déjà raconté cette histoire avec Arès. Je crois aussi savoir qu'il avait reçu le don du Mysopéthaménos, le vieillissement simulé. Peut-être était-il l'un de ces Saints dont tu parles ?

Plus on avancé, plus je trouvais cette conversation très intéressante. Milan ne met alors pas longtemps avant de reprendre la parole. Il dit que quant à leur porteur, il n'en n'avait connu qu'un seul et il s'appelait Ash. Milan poursuit en disant qu'il ne l'avait pas vraiment connu car c'était un homme très mystérieux et il a disparu dans d'étrange circonstance. Milan termine alors en me disant que si j'accède à cette armure d'Or, il me souhaite d'avoir une plus longue durée que lui. Je lui fait alors oui de la tête et reprend ensuite la parole

Ne t'inquiète pas Milan, je ne disparaîtrais pas ou ne mourrais pas avant de t'avoir dépasser. Comme je te l'ai déjà dit, je ne reviens jamais sur une promesse. [Je le montre alors du doigt] Je deviendrais Chevalier d'Or et je serais plus fort que toi, Milan !

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Sam 23 Fév 2013 - 18:37

Altia n'avait pas tout à fait tort. Il ne se dégageait pas du jeune Puma une première impression de sagesse. D'ailleurs il n'en faisait pas preuve à chaque fois qu'il se faisait du mal à cause d'un geste impulsif. La sagesse était quelque chose qui se développait avec l'âge et l'expérience paraissait il. Il était donc normal qu'Altia n'en possède pas encore des masses. Son propre maître n'avait jamais été un modèle de sagesse par le passer. Il avait adoré agir impulsivement et avait déjà fait un tas de bêtises. Il avait également flirté avec le mal, risquant de se laisser submerger par ses instincts primaires de guerriers, ceux qui lui procurait une soif de combat intarissable. Il avait même hésiter un moment avant de refuser l'offre d'Alessio de rejoindre les Spectres, lors de l'attaque de Circé. S'il s'était laissé consumé par ses démons intérieurs, il ne se tiendrait sûrement pas devant Altia en ce jour, en tant que Chevalier d'Or. Malgré tout cela, Milan s'était assagit et encore plus depuis qu'il avait prit sous son aile son disciple. Son comportement de jeune chien fou était il en train de mourir ? Était-ce là les premiers signes de son mûrissement. Allait-il enfin devenir adulte et commencer à être aussi ennuyant que le légendaire Orion du Bélier ? Il espérait de tout cœur que cela n'allait pas être le cas, du moins pas avant d'avoir une longue barbe blanche et quatre-vingt ans au compteur.

- Tu n'es pas décri comme le guerrier le plus sage du Sanctuaire puisque tu ne portes pas l'armure de la Balance. Un jour tu le deviendras sûrement. Commence par ne pas te faire plus de mal que de bien à cause de ton impulsivité sera un bon début ! La sagesse prend différentes formes et s'acquiert par chacun d'une manière ou d'une autre à des degrés divers et variés selon les individus. Tu possèdes déjà peut-être de la sagesse dans certains domaines mais tu l'ignores encore ou tu ne l'as simplement pas encore remarqué.

Altia enchaina ensuite en faisant référence à la guerre contre les Bersekers qui s'était déroulée de nombreux siècles auparavant. Il fit allusion à un Saint que le Chevalier d'Or n'avait rencontré que très brièvement dans sa propre maison. L'homme en question que l'on prénommait Alistair et qui était le porteur de l'armure de l'Autel, semblait aimer fouiner à droite et à gauche de la même manière qu'un espion ou un éclaireur. En effet, ce chevalier d'argent avait informé Milan que les Bersekers avait au moins un Cardinal d'incarné.

- Peut-être ... je l'ignore. Je n'ai vraiment pas eut le temps de discuter avec ce mystérieux chevalier d'argent. Il n'a donc forcément pas eut le temps me narrer sa vie ou ses exploits. Un survivant de cet ère serait un véritable miracle et une bénédiction pour notre camps. Ses connaissances de l'ennemi pourrait s'avérer très utile en cas d'attaque. Un avantage stratégique indéniable. Cependant cela m'étonnerait que ce soit le cas sinon cet homme aurait déjà divulgué ses connaissances au moins aux Chevalier d'or.

Altia débordait d'envie et de motivation ce qui était une excellente chose. Comme Milan, il espérait dépassé son maître. Cela risquait d'être un véritable exploit à réaliser mais si le jeune Puma pouvait y arriver, le Sethni serait fier de lui. Le Verana aurait ainsi réussit là ou son propre maître avait échoué. Le Capricorne d'or n'avait jamais réussi à devenir plus fort que le Bélier d'Or malgré tous ses efforts. Orion restait toujours bien plus puissant que son disciple. Même voir Altia dépasser Orion serait pour lui la confirmation du bien fondé de son enseignement et de celui du Bélier d'Or.

- Ha ha ha, je me réjouis de voir cela ! Tu vas encore devoir manger beaucoup de soupe avant de me rattraper. Je te souhaite de réaliser tout tes objectifs et de continuer à manifester une telle motivation. C'est en se fixant toujours de plus en plus grands objectifs que l'on progresse. Lorsqu'on arrive plus à se donner de but, c'est souvent le signe de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 24 Fév 2013 - 14:34

De belles convictions ici, mais je sais bien que cela est loin d'être facile. De l'entraînement, de la sueur et peut-être même du sang, voilà le programme pour que je puisse devenir Chevalier d'Or. Alors que j'étais dans mes pensés, Milan reprend la parole pour me dire que je ne suis pas décris comme le guerrier le plus sage du Sanctuaire puisque je ne porte pas encore cette armure d'Or de la Balance. Milan continue en disant que pour cela il faudrait que je commence par ne pas me faire plus de mal que de bien à cause de mon impulsivité. Il poursuit en disant que la sagesse a différentes formes et s'acquiert par des méthodes différente selon la personne et à certain de degrés. Milan termine en disant que je possède déjà peut-être de la sagesse dans certains domaines mais je l'ignore encore ou je ne l'ai pas remarqué.

Je comprends, et je ne sais pas dans quel domaine je pourrais avoir de la sagesse. Comme tu l'as dit, je ne l'ai peut-être tout simplement pas remarquer, et dans ce cas, j'espère me rendre compte rapidement.

Milan enchaîne ensuite en parlant de la première guerre qui a eu lieu entre Athéna et Arès et le fait que j'ai évoqué le Chevalier d'Argent de l'Autel comme étant peut-être l'un des Saints de l'époque. Milan me dit alors qu'il l'ignore, qu'il l'était peut-être bien, qu'il n'avait pas eu le temps de discuter avec lui. Il continue et dit ensuite que dans tous les cas, un survivant de cette ère serait une bénédiction pour notre camps, grâce à ses connaissance de l'ennemis, très utile en cas d'attaque. Cependant, Milan en doute puisqu'il n'a divulguer aucune de ses connaissance, ni même au Chevalier d'Or. Cela est vrai, il ne nous a pas encore fait partager ses connaissances. Très mystérieux, mais peut-être qu'il ne s'en souvient tout simplement pas

Il ne se souvient peut-être pas de cela, Milan. Après tout, le Mysopéthaménos lui a peut-être fait perdre la mémoire. C'est une possibilité, il faudrait lui demander en revenant au Sanctuaire.

Un petit silence s'en suit, mais Milan y mit fin très rapidement avec un petit rire. Il reprend ensuite la parole pour me dire qu'il se réjoui de me voir aussi déterminer mais qu'il faudra encore que je mange beaucoup de soupe avant de pouvoir le rattraper. Milan continue et me dit qu'il me souhaite de réussir tout mes objectifs et de continuer à manifester autant de motivation. Il poursuit et me dit que c'est en se fixant toujours de plus grands objectifs que l'on progresse et que malheureusement, lorsque l'on arrive plus à faire cela, c'est que nous sommes proche de la fin. Finir sur cette note triste n'était peut-être pas une nécessité. J'émit alors un petit rire, pour manifester ma joie et je reprends ensuite la parole

Tu verras que j'y arriverais, alors sous-estime moi temps que tu le peux encore, car cela ne sera pas toujours le cas.

Je fais alors une pause, car me viens une question...

Mais toi Milan, quel est ton objectif alors ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Dim 24 Fév 2013 - 16:58

Milan était satisfait de voir que son disciple pouvait se montrer humble. S'il voulait avoir le droit de porter une armure d'or un jour, il se devait d'acquérir une connaissance profonde de son cosmos et de lui même car le Grand Pope ne nommerait jamais un fou ou un inconscient au rang de combattant d'élite du Sanctuaire. Seul le temps et peut-être la méditation lui permettrai de mette un peu d'ordre dans ce fouillis. La discussion passa ensuite sur Alistair et le Mysopéthaménos. Ce don légendaire accordé par Athéna qui permettait de vieillir très lentement, accordant ainsi une longue espérance de vie à la personne était sûrement une bénédiction et une malédiction. Bénédiction par le fait de vivre longtemps et malédiction par le fait de traverser des époques différentes et de perdre ceux qui avaient de l'importance. Milan ne savait pas s'il ce genre de don pouvait altérer la mémoire, la modifier ou autre. Il n'était pas un expert de la question et les seuls qui pourraient le renseigner sur ce sujet seraient Athéna, Orion du Bélier, Biscione du Scorpion ou Alistair de l'Autel. Comme il ne disposait d'aucun d'entre eux sous la main, le Capricorne allait rester dans l'ignorance. Il bailla calmement avant de répondre au porteur de l'armure de bronze du Puma, histoire de prolonger la discussion.

- Quand tu es au Sanctuaire, prends le temps de venir méditer au pied de la statue d'Athéna qui se trouve dans ma maison. Cela te permettra de te recentrer sur toi même et d'aller plus en profondeur de ton être et de tes pensées. Certains trouve cela inutile mais moi j'aime pouvoir me remettre en question et m'aventurer plus profondément dans mon esprit grâce à cette méthode. Tu peux faire cela dans d'autres endroits mais le mieux reste de choisir un endroit où tu te sens chez toi et où le calme règne. De simples choses qui te faciliteront la tâche. Quant au Mysopéthaménos et ses effets, je n'y connais pas grand chose. Mieux vaut, comme tu viens de le dire, nous renseigner sur ce sujet une fois que nous serons rentrés tous les deux au Sanctuaire.

La suite des propos de Altia le choqua quelque peu. Pensait il vraiment que son maître le sous estimait et ne croyait pas en lui. S'en était presque une insulte envers sa personne mais le Chevalier d'Or ne comptait pas s'énerver pour autant. Le Sethni voulait juste que le bronze saint ne passe pas trop vite les paliers au risque de se bruler les ailes, tel Icare en voulant s'échapper et voler comme un oiseau. Nombreux avaient été les chevaliers motivés et prometteurs qui en allant trop vite s'étaient totalement perdus.

- Je ne te sous estime pas, sache le. Tout comme je ne sous estime personne. Tout le monde peut accomplir de grands miracles à n'importe quel échelle tant que l'on croit en sa propre forces, ses propres idéaux et que l'on se bat pour protéger les gens qui nous tiennent à cœur. Cependant ce genre d'effort surhumain peut coûter la vie à la personne qui accomplit ce miracle. Une chenille peut essayer de voler comme un papillon, si elle n'est pas dans de bonnes conditions, elle s'écrasera au sol. Je ne veux pas que ce genre de chose t'arrive tout simplement.

Milan marqua une courte pause avant d'aborder le chapitre de ses propres objectifs. Ils n'en avaient pas tant que ça et dans le fond ils ne devaient pas être forts différents de ceux que possédaient tous les Chevaliers d'Athéna. Leur vie n'était elle pas une vie de devoir ? Le chevalier d'or du Capricorne s'éclaircit la gorge et reprit la parole avec un large sourire.

- Je désire simplement défendre la paix et la justice, le Sanctuaire, Athéna, mes amis et les innocents. Préserver à tout prix la vie humaine et rester droit dans mes bottes. Pouvoir me regarder tous les jours dans le miroir sans être dégouté parce que je suis devenu. Je désire aussi surpasser mon propre maître et aider mon disciple à me surpasser. Voilà quels sont mes objectifs !
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mar 26 Fév 2013 - 13:51

Milan semble être satisfait de moi et j'en suis donc très content. D'ailleurs, il reprend la parole pour me dire que quand je suis au Sanctuaire, il faudrait que je prenne le temps de venir prier au pied de la statue d'Athéna qui se trouve dans sa maison. Ainsi, certain dirait que c'est inutile mais Milan pense que cela peut permettre de se remettre en question et de s'aventurer dans son esprit. Il poursuit et dit que je peux faire ça où je me souhaite mais que le mieux reste un endroit calme où je me sens chez moi. Ensuite, Milan reprend sur le Misopéthaménos et dit que comme je l'ai dit auparavant, il faudra se renseigner sur le sujet en rentrant au Sanctuaire. Ainsi pour ce don je ne ne sais pas grand chose des effets qu'il pourrait causer, mais comme me l'a dit Alistair, il a perdu une grande partie de sa puissance à cause de cela, alors pourquoi pas la mémoire. Dans tous les cas, le mieux reste encore de lui demander directement si je le vois.

Milan fait ensuite une pause, puis il reprend la parole pour me répondre. Ainsi il me dit qu'il ne me sous-estime pas, tout comme il ne sous-estime personne. Il poursuit et dit que tout le monde peut accomplir des miracles à son échelle, s'il croit en sa force, ses idéaux et s'il combat pour ceux qui lui tienne à cœur. Milan rajoute que cependant, ce genre d'effort peut coûter la vie. Il me donne ensuite un exemple et me dit qu'il ne veut pas que cela m'arrive. Je vois que Milan est très attentionné et je compte bien lui faire honneur. Je deviendrais un Gold Saint, et je lui montrerais que j'y suis arrivé. Mais bien sûr, j'ai besoin de son aide pour cela.

Je vois, en gros tu me protège. Mais tu ne devrais pas en faire autant. Je te garantis de ne pas disparaître avant d'avoir atteint mon objectif. Je ne compte pas me brûler les ailes comme Icare ou encore m'écraser comme la chenille qui a essayé de voler comme le papillon. D'ailleurs, je suis sûr que grâce à tes conseils et ton entraînement, j'y arriverais.

Tel est ma détermination, et je compte bien la faire comprendre à Milan. Ce dernier marque d'ailleurs une pause, puis s'éclaircit la voix avant de reprendre en disant que ses objectifs sont juste de défendre la justice, Athéna, le Sanctuaire, ses amis et les innocents. Somme toutes des objectif commun à tous les Saints d'Athéna. Milan poursuit ensuite en disant qu'il désire lui aussi surpasser son maître Orion, et m'aider à le surpasser. Un sourire apparaît alors sur mon visage avant que je ne reprenne la parole

Surpasser ton maître ? Orion est-il si puissant que cela ? Il est vrai que je l'ai déjà rencontré dans un village proche du Sanctuaire et qu'il m'avait fait forte impression, mais je ne pensais pas qu'il te dépasser de si loin. Dans ce cas, je ne ferais pas que te dépasser, Milan, je dépasserais aussi Orion ! Je sais, cela ne sera sûrement pas simple, mais rien ne s'obtient de façon simple, alors quitte à aller sur le voie difficile, autant s'y engouffrer tête baisser !

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Mar 26 Fév 2013 - 17:00

Altia pouvait dire tout ce qu'il voulait, Milan continuerait tout de même de veiller sur lui et sur son tempérament de feu tant que la sagesse n'aurait pas pointer le bout de son nez. C'était son devoir et même s'il devait se montrer plus discret à ce sujet dans l'avenir, le Sethni n'en démordrait point. Il ne faillirait pas non plus au combat car il savait la douleur que pouvait engendrer chez un élève, le fait de perdre son maître. L'adolescent l'avait lui même expérimenté lorsqu'Orion était réapparu dans la maison des Gémeaux après une attaque des Spectres et avait rendu l'âme sous les yeux. Un événement tragique qui avait été apaisé par la bienveillance de Kakyo, le prêtre de l'époque qui avait ramené le chevalier d'argent du Crystal à la vie. Le Sethni voulait également épargner ce genre de chose à son disciple. Voilà pourquoi dans un sens, il avait une double responsabilité envers lui. Profitant du calme qui régnait, Milan prit la parole pour lui répondre calmement tout en noyant un peu le poisson.

- Ne vas pas croire que je serai 24 heures sur 24 sur ton dos à épier le moindre de tes faits tout en t'entourant de moelleux coussin pour ne pas te faire mal si tu tombes ou te cognes. Je pense juste qu'il est de mon devoir de veiller sur toi du mieux que je le peux. Je peux très bien me tromper. L'erreur est humaine après tout. Il est normal que je m'inquiète. Mon maître était comme cela aussi, même s'il le montrait différemment. Ma seule famille est le Sanctuaire et les personnes dont je suis le plus proche sont Orion et toi, tête de linotte. Tu me comprendras peut-être le jour où toi aussi tu prendras un élève à ta charge.

Peut-être que oui, peut-être que non. Les liens qui existaient entre Milan et son maître, et son disciple étaient assez complexes. Tout comme Milan, Orion n'était pas en odeur de sainteté avec sa parenté. Tout comme Altia, Milan était en partie orphelin. Cela faisait pas mal de points communs qui tissaient des liens en plus des habituels relations maître/disciple. Il était amusant de voir qu'Altia n'avait pas cerné la puissance réelle du Chevalier d'Or du Bélier. Peut-être n'avait-il pas eut la chance de le voir en action bien qu'il se trouvait dans la même maison que lui lorsqu'il affronta Scareface du Cancer. De tous les Chevaliers d'Or actuellement présent au Sanctuaire, Milan du Capricorne devait être le plus faible d'entre eux. Auparavant, il dépassait bien Bridgess de la Vierge et Rasgado du Taureau mais ces deux guerriers n'étaient plus. L'un avait périt, l'autre était porté disparu. De toute manière, il n'avait pas besoin de dépasser les autres gold, juste Orion. C'était l'objectif qu'il s'était fixé et qu'il avait déjà avoué à son maître à l'époque où il portait encore l'armure de Bronze de L'Hydre.

- Orion est un Chevalier d'Or puissant. Il n'est peut-être pas au niveau du chevalier du Cancer ou du Grand Pope porteur de l'armure d'or du Scorpion mais il est nettement plus fort que moi. Je peux te le garantir. Ce n'est pas pour autant que je tremblerai face à lui en combat singulier. Comme je te l'ai dis, même les êtres plus faibles peuvent accomplir des miracles. Un jour j'ai affronté Zeus et je n'ai pas tremblé pour autant même si je suis sûr qu'il n'a utilisé qu'une infime partie de sa puissance. La puissance ne fait pas tout et ne fera jamais tout Altia mais je te souhaite sincèrement d'arriver à dépasser ma petite personne ainsi que mon maître. Cela sera le signe que mon enseignement et indirectement le sien auront portés leurs fruits.

Sur ces mots, Milan conclu tranquillement sur les aspirations de son disciple ainsi que les siennes. Il allait maintenant aborder l'inverse de tout cela. En effet, Milan voulait parler des peurs et des craintes de son disciple afin de continuer à apprendre à le connaître et comprendre comment il fonctionnait. Il fallait connaitre toutes ces choses à propos d'un homme pour pouvoir espérer à le cerner un temps soit peu. D'autant plus que si le Capricorne arrivait à comprendre ce qui pouvait effrayer son disciple, il pourrait l'en préserver ou apprendre à les vaincre.

- Altia, tu es un homme courageux et plein d'impulsivité mais tu restes néanmoins un être humain. Tu dois posséder des craintes et des peurs comme tout le monde. Crois tu pouvoir m'en faire part ou préfères tu garder cela pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Jeu 28 Fév 2013 - 14:37

Mes objectifs fixés, je n'ai plus qu'a les accomplir et cela est une tout autre pair de manches. En effet, Milan est Orion sont tous des Gold Saints très puissant et si je veux les rattraper, il va falloir que je me donne à fond. C'est alors que Milan reprend la parole pour me dire qu'il ne sera pas là 24 heures sur 24 mais que selon lui, il est de son devoir de me surveiller. Mais il ne faudrait tout de même que je pense qu'il fera tous ce qu'il pour m'éviter les petites blessure et autres coupures. Du Milan tout craché, en faire beaucoup, mais ne pas en montrer trop. J'imagine bien qu'il ne sera pas sur mon dos tout le temps, même moi je pourrais en avoir marre à la longue, néanmoins, il est toujours rassurant de savoir que ses arrière sont protégés. Milan continue ainsi et me dit que cela est normal qu'il s'inquiète, et qu'après tout, sa seule famille est le Sanctuaire et les gens dont il est le plus proche sont Orion est moi. Eh bien, je ne m'y attendais pas vraiment à celle-là. Après tout, la relation maître-élève est très forte et j'en sais quelque chose. Milan finit aussi en me disant qu'un jour je comprendrais peut-être cela quand j'aurais moi même un élève à charge. Moi ? Un élève à charge ? Je n'y suis pas encore ! Mais cela est vrai qu'un jour ou l'autre je serais peut-être moi même amené à former un disciple, comme le fait actuellement Milan avec moi

Je comprend très bien ta position Milan. Mais sérieusement, je ne pense pas tout de suite avoir un élève, même s'il est vrai que je serais sûrement un jour amené à former un disciple comme tu le fais pour moi. J'aimerais d'ailleurs te remercier pour tous ce que tu fais pour moi. Je n'en pas vraiment eu l'occasion, alors je le fait maintenant.

C'est vrai que maintenant que j'y repense, je ne l'avais pas remercier pour m'avoir accepté comme élève. C'est alors que Milan reprend la parole pour me dire qu'Orion est un Chevalier d'Or puissant, même si on ne peu peut-être pas le comparer aux Chevaliers d'Or du Cancer ou celui du Scorpion et accessoirement Grand Pope. Scareface, cet homme est vraiment effrayant, en plus d'avoir une puissance sur-humaine et une aura plus que sombre, il peut se vanter d'être l'un des Chevalier d'Or les plus puissant. Milan ajoute que pour autant ce n'est pas pour cela qu'il tremblerait face à lui en combat singulier. Il a déjà affronté Zeus, Dieu des Dieux et n'a pas tremblé face à lui même si il pense qu'il n'a pas utiliser toute sa puissance. A mon avis, si Zeus y était allé à fond, Milan ne serait peut-être plus là pour en témoigner. Ce dernier fini d'ailleurs en disant que la force ne fait pas tout et ne le fera jamais, même s'il me souhaite de le dépasser lui ainsi qu'Orion, cela aura prouvé que leur enseignement auront porté leur fruits. Dans ce cas, je vous dépasserais tout les deux sans faire de jaloux !

Milan, si tu veux mon avis, si Zeus avait combattu avec toutes sa puissance tu ne serais surement plus là pour en témoigner. Sinon, comme je te l'ai déjà je suis fermement déterminer. Ton enseignement, et indirectement celui d'Orion, me seront donc d'une grande aide.

Gagner de la puissance n'allait pas être une mince affaire et pour cela Milan pourra m'apprendre beaucoup de chose. Maîtriser le 7e sens sera déjà un grand pas en avant vers mon objectif de devenir Gold Saint mais aussi de les dépasser tout les deux, Orion et Milan. C'est alors que Milan reprend la parole une nouvelle fois pour me poser une question: Quels sont mes peurs et/ou mes craintes ? Je dois dire que je n'y avais jamais vraiment pensé. Certes, nous sommes des Saints, mais nous avons des peurs comme tout le monde

Mes peurs ? Je dois dire que face à Shiyo, un monstre de puissance, j'ai ressentis une peur. Il faut dire qu'il n'y aie pas non plus y aller de main morte. Il y aussi Scareface qui m'effraie quelque peu. Son aura sombre comme un spectre est loin d'être rassurante. Je pense donc que ce sont a peu près toutes mes peurs. Peut-être aussi ais-je de ne pas atteindre mon objectif, je pense que cela serais terrible pour moi....Mais comme on dit, je suis plutôt optimiste, donc je n'y pense pas trop !

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4787


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   Jeu 28 Fév 2013 - 17:14

Altia avait certes encore le temps avant de prendre un disciple. Ce n'était pas son rang dans la chevalerie qui démontrait cela mais plutôt son manque d'expérience, son impulsivité et peut-être encore un peu son manque de puissance. Bien sûr au fil du temps il comblerait aisément ces petites lacunes et le Sethni était convaincu qu'il deviendrait un maître attentif et doué. Il faudra très certainement quelques efforts et mettre de l'eau dans son vin pour y arriver mais si Orion du Bélier avait réussit à faire de son disciple, Milan, un être capable d'enseigner, tout était possible. Le remercier pour ce qu'il faisait était poli et sympathique mais le Chevalier d'Or préférait faire preuve d'humilité par rapport à cette tâche. Altia lui avait demander de le former et le Capricorne s'exécutait donc. Il trouvait que c'était naturel que les chevaliers d'Athéna s'entraident entre eux. Sinon qui aiderait les uns à progresser et les autres à s'assagir ? Un simple coup de cosmos pour faire voler le chapeau du Verana et l'attraper au vol. Il le déposa derrière lui puis passa son bras autour du cou du Puma et ferma son poing pour lui frictionner les cheveux dans la figure qui sera définie des siècles bien plus tard comme le "Shampooing". C'était une façon comme une autre de taquiner son disciple. Après tout, ils étaient encore forts jeunes tous les deux et Milan avait encore parfois des comportements enfantins. Cela ne dura qu'une dizaine de secondes avant que le Sethni ne relâche son disciple et lui enfonce son chapeau de paille sur la tête tout en souriant.

- Tu cherches à flatter mon égo ou à gagner mes faveurs par la flatterie, ha ha ha ! Trouves moi plutôt du fêta avant que je ne pique une crise ! Je rigole mais revenons plutôt à nos moutons. C'est le devoir de tous serviteurs d'Athéna d'aider ses pairs à progresser et à s'améliorer. Nous venons tous d'horizons différents mais nos intérêt convergent vers les mêmes but. Il est inutile de me remercier. Si tu tiens tellement à le faire, deviens plus fort que moi et atteints tes objectifs !

Bien sûr que Milan ne serait plus de ce monde si Zeus avait décidé de le faire rôtir à coups d'éclairs. Cela semblait être l'évidence même mais le Sethni n'était pas à même de savoir quelle partie de sa force allait utiliser Kakyo au moment de l'affrontement. Il n'avait pas bronché ni baissé les yeux faces au dieu des dieux et à sa force démentielle. C'était principalement cette leçon qu'il désirait que son disciple tire et qu'il l'applique à lui même. Ce n'est pas parce que l'on sait qu'un combat risque de tourner à notre désavantage qu'il faut s'effondrer en pleurant ou perdre tout espoir que l'on soit face à un être humain, un monstre ou un être divin ! Tel était le credo du Chevalier d'Or du Capricorne et telle était la leçon qu'il voulait que le Puma retienne. Le Sethni fut quelque peut surpris de constater que les craintes et les peurs de son disciple ne concernait que sa propre petite personne ou des compagnons d'armes.

- J'en déduis donc que tu crains les apparences, la puissance, la mort et tes propres échecs. Voilà qui est interessant à plus d'un titre et très révélateur. Ce sont des peurs assez individuelles. C'est assez étrange à constater. Ta peur de la puissance, s'estompera avec le temps. Celle des apparences aussi. Même si un ennemi ou un compagnon d'arme t'effraye, tu percevras tout de même quelques choses de bons en lui, même si ce n'est qu'une infime partie de son être. Les apparences sont bien souvent trompeuses alors ne t'y fies pas constamment.

Le Sethni marqua une pause pour être sûr que les informations rentrent bien dans le crâne de son jeune élève. Il se pencha ensuite en arrière pour reposer sur ses bras et admirer le ciel bleu qui l'avait toujours fasciné. Un ciel sans tache nuageuse, parfait. Cela lui faisait penser au cosmos chaleureux et radieux de la déesse Athéna. Existait-il un être aussi proche qu'elle de la perfection, capable d'égaler cette magnifique étendue bleue ? Milan reprit la parole pour continuer à explorer les peurs de son disciple.

- La mort est une chose qui concerne chaque homme et encore plus les Chevaliers d'Athéna. Dés que nous commençons à servir notre déesse, nous savons que nous serons amener à mourir plus rapidement qu'un être humain qui ne la sert pas. Quant à la réalisation de tes objectifs, tout dépend de toi. Si tu commences ressentir de la peur à ce sujet, chasse là de ton esprit où tu feras un premiers pas vers l'échec. Personnellement mes peurs se résument facilement : voir le Sanctuaire détruit, notre déesse morte, mes compagnons d'armes tués. Pire : perdre un être cher comme Orion et toi, le sont à mes yeux ou vous voir servir les forces du mal, seraient sans aucun doutes mes plus grandes craintes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur la route du Sanctuaire [Flash-Back Milan Sethni - Altia Verana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Un après-midi Sicilien [Flash Back Lenalee - Milan Sethni]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-