Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mer 19 Déc 2012 - 22:28

Mon premier combat
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mer 19 Déc 2012 - 22:28

J'espère que je fais pas de bêtises !
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1271


MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mer 19 Déc 2012 - 22:28

Le membre 'Calamity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mer 19 Déc 2012 - 22:56

Je suis honoré d'être ton premier adversaire alors Wink
Tout se passe bien jusqu'à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1271


MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mer 19 Déc 2012 - 22:56

Le membre 'Shiyo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Ven 21 Déc 2012 - 16:30

Allez encore une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1271


MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Ven 21 Déc 2012 - 16:30

Le membre 'Calamity' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Ven 21 Déc 2012 - 20:05

Petit, petit, petit ! Allez viens mon petit !

Edit: A toi l'honneur


Dernière édition par Shiyo le Ven 21 Déc 2012 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1271


MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Ven 21 Déc 2012 - 20:05

Le membre 'Shiyo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Ven 21 Déc 2012 - 22:13

Son poing droit venait de frapper le plat de sa main gauche, son cou craqua également quand elle le fit bouger. Détendre et échauffer ses muscles nonchalamment avant de passer à l’attaque. Un peu comme le prédateur qui feint de ne pas s’intéresser à sa proie et fond sur elle fatalement. Un prédateur, un terrible félin voilà à quoi Calamity s’identifiait actuellement. L’herbivore qu’elle allait frapper était certes une bête vertueuse mais elle possédait de solides défenses et allait tout mettre en œuvre pour vaincre son assaillant. C’était un combat épique qui s’annonçait bien que le Verseau soit affaiblit et que la Cardinal de la Calamité soit largement rouillé avec tous les siècles qu’elle avait passé emprisonnée. Son âme n’était pas encore parfaitement en symbiose avec son corps et cela prendrait sûrement du temps mais elle n’était pas dupe pour autant : elle bénéficiait toute de même d’une bonne puissance de frappe capable de venir à bout de nombreux adversaires potentiels.

Qu’allait-elle faire pour commencer ? Là était toute la question et cela lui apparut comme une évidence. Elle frappa du pied sur le sol et un bloc de terre en jaillit. Elle le frappa en son centre le brisant en de nombreux petits morceaux effilés qu’elle manipula avec son cosmos pour les envoyer dans la direction du guerrier d’Athéna. Ce n’était là qu’une simple mise en bouche avant de se mettre réellement à table. Une façon d’appâter et de tester le client. Jauger l’adversaire à petite feu pour voir quel était son niveau et son état de fatigue était une technique plus vieille que le monde. Il en faudrait bien plus pour embrocher sur un pic rocheux le corps du magicien des glaces !

La guerrière d’Arès affichait à présent sur son visage un grand rictus à la fois méprisant mais aussi très amusé par la situation. Son cosmos ne cessait de croître de manière titanesque tandis que son aura s’assombrissait de plus en plus et que la végétation aux alentours commençait à faner au fur et à mesure qu’elle avançait en direction du soldat du Sanctuaire. Comme si la mort frappait tout ce qui se trouvait dans un rayon de quelques mètres autour d’elle. Une fois son cosmos brulé à un certain degré, elle se mit à rire d’un rire glauque et malsain.

"As-tu déjà goût à l’ivresse d’un baiser, chevalier du Verseau ? L’étreinte de lèvres passionné, la chaleur qui s’insinue en toi et se déverse pour te causer milles maux ? Laisse la peste t’embrasser de ses lèvres putrides ! "

Le cosmos du Cardinal s’embrasa et elle frappa d’un coup rapide et puissant en direction du guerrier d’Athéna. Une gigantesque tête squelettique, décharnée et noire jaillit du poing de Calamity et fondit en direction de Shiyo, la bouche grande ouverte pour avaler le vaillant porteur d’une armure d’or. Il était en mesure de lutter contre cette attaque certes mais elle n’était pas anodine. S’il se défendait mal, il risquait d’être infecté et de ressentir les terribles maux engendrés par la Peste noire. De nombreuses villes et villages avaient succombés, infectés par cette attaque qui avait le don de continuer ses effets même après avoir tué sa victime. Une attaque sournoise, dangereuses et séduisantes : tout ce qu’était la Cardinal de la Calamité, Calamity !

"Mon baiser t’as-t-il plus bellâtre des glaces où vais-je me prendre une délicieuse douche froide en guise remerciement pour calmer mes ardeurs ? "

Sur cette petite pique, Calamity toisa le chevalier d’or du regard et croisa les bras dans une position de défenses des plus bizarres. Pas si différentes de celle du chevalier d’or du taureau dans le fond même si elle semblait beaucoup plus détendue et narguant que ne l’avait jamais été aucun gold saint protecteur de la maison voisine de celle du Bélier.



Le baiser de la Peste : 30 ou 40 pts de Cosmos. Attaque Forte.
Calamity concentre son cosmos dans son poing et frappe en direction de son adversaire. Son poing semble prendre l'apparence d'un visage squelettique venant embrasser ou avaler son adversaire. Celui-ci ressent alors les symptômes de la peste : fièvre, frissons, malaise, toux sanglante, etc. Subite de plein fouet, l’attaque gagnera 10 pts d'efficacité (seulement si 40cs dépensé). (Mort)



Pv : 196
Cs : 200 - 40 = 160
Armure : 420

Coups donnés : 40 (baisé de la peste) + 5 (coups physiques) = 45
Coups reçus : /
Coups parés : /
Coups réellement reçus : /
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mar 25 Déc 2012 - 19:15

Peu importait la fatigue, Shiyo avait accepté cet affrontement et son retour du Royaume des Morts, qui avait considérablement diminué sa résistance et sa puissance, allait dynamiter sa régénérescence. Calamity se trouvait sur son chemin et ce n'était pas ses quelques attaques rouillées qui allaient prendre le dessus sur l'éternelle montagne de glace. Non, rares ont été les fois où Shiyo put profiter du délice intense provoqué par l'échange d'un baiser. L'amour n'avait pas sa place sur les champs de bataille, et cela, le Verseau le comprit le jour où il dut arrêter sa sœur, rongée par le mal. Depuis, seule une femme l'avait captivé mais leurs discussions se comptaient sur les doigts d'une seule main. Calamity ne s'adressait pas à la bonne personne et ce n'était pas aujourd'hui qu'il désirait déguster ce genre de plaisir humain. Elle devrait se rabattre sur autre chose. Peut-être qu'un baiser glacé lui conviendrait mieux ?
ICE PROTECTION (40pts)

La tête squelettique qu'elle lança quelques instants auparavant se fracassa contre le mur de glace que notre héros matérialisa. Le bruit fut sourd et sans perdre de temps, le Magicien se jeta vers son adversaire, bien trop sûre d'elle. Elle affrontait le Chevalier d'Or du Verseau, pas un simple guerrier de pacotille. Si elle ne préparait pas mieux ses attaques alors elle ne durerait pas longtemps contre les techniques dévastatrices du onzième gardien du Sanctuaire. D'un bond animal, il se retrouva derrière Calamity, une sphère de glace en main. Puis, alors qu'elle se retourna vers lui, il lui projeta cet orbe dans l'estomac, levant un voile de poussières de diamants, paralysant la vision. La détonation fut terrible et les deux opposants furent balayés par l'impact.
Coups physiques (5pts)


"Garde ta salive pour Yade, le Juge des Morts."
Sur ses jambes tremblantes, Shiyo n'allait pas perdre de temps. Il sentait encore ses vibrations qui le maintenait en vie lorsqu'il affrontait le Dieu de la Mort, Thanatos. Il ne pouvait pas oublier son sacrifice et il comptait bien utiliser sa détermination pour vaincre cette sbire d'Arès, éperdument persuadée qu'elle pouvait gagner ce combat. Il était temps de la faire revenir à la réalité. Les bras tendus vers le ciel, mains jointes, les yeux fixés vers son ennemie, le Verseau allait mettre un terme aux espérances de Calamity. Soudain, il abattit ses membres supérieurs à une vitesse phénoménale, tel un coup de canon, envoyant un puissant rayon lumineux et gelé vers celle qui contrôlait la terre. Il serait surpris de voir ce qu'elle allait faire pour contre l'une des plus puissantes attaques de sa palette.
TONNERRE DE L'AUBE (40pts)


_______________________________
HP: 190
CS: 250 - 40 - 5 + 5 - 40 + 5 = 175
PA: 290

coups reçus: 40 + 5
coups parés: 40 + 5
coups donnés: 40 + 5
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Mar 25 Déc 2012 - 21:59

Le combat était donc bien lancé entre la Cardinal et le Chevalier d'or du Verseau qui ne semblait pas avoir subit le moindre contre coup de l'attaque de Calamity. Il était un adversaire redoutable à n'en pas douter et la suite du combat le prouverait certainement. Déjà le Gold Saint frappait son adversaire avec une orbe de glace créant au passage un grand barda de poussière et propulsant la jeune femme plusieurs mètres au loin. Elle n'avait pas juger utile de se protéger car la douleur était une chose exquise qu'elle n'avait plus sentit depuis des siècles et qui lui rappelait de nombreux souvenirs. De plus elle avait sentit que son attaque était plus spectaculaire que dévastatrice. Le chevalier d'or du Verseau se devait de posséder des attaques plus dévastatrices sinon le niveau des guerriers d'Athéna auraient fortement baissé depuis sa dernière présence sur terre.

Poussières mêlées à celle de diamant s'élevait encore dans le ciel, gênant la visibilité. Calamity se releva en hurlant de rire. Diantre que tout cela faisait du bien. Même si elle n' y voyait pas grand chose elle pouvait sentir l'aura du magicien des glaces. Exaltant ses autres sens le cosmos du froid lui donnait l'impression d'être une gourmande face à un énorme gâteau au chocolat. Elle continua de hurler de rire à s'en décrocher la mâchoire, entendant la provocation du Verseau et s'en délectant pour lui répondre sur une voix amusée !

"Allez lâche toi ! Envoie la sauce Chevalier du Verseau qu'on puisse enfin passer aux choses sérieuses ! J'en ai marre de tourner autour du pot !"

Et il l'envoya sous la forme d'une puissance attaque de glace qui aurait balayé n'importe quel être humain normalement constitué et transformer ce dernier en bloc de glace. Le froid atteint par la technique prénommée tonnerre de l'aube était incroyable et Calamity dût faire appel à son fameux mur de terre pour parvenir à le parer en partie. En frappant le sol du pied et en manipulant son cosmos, elle fit apparaître un grand mur de pierre devant elle absorbant l'impact de l'attaque. Le Verseau allait d’ailleurs être surpris car le Cardinal frappa lui même sur le haut de son mur le brisant en centaines de morceaux acérés et pointu. A l'aide de son cosmos elle les envoya par dessus l'attaque du Verseau qui continuait de frapper. Elle les fit tomber en piquée sur le gold saint qui allait sûrement le sentir passer. Son torse et son visage furent toucher. Heureusement que son armure de Bersekers l'avait protégé sinon elle serait totalement gelée. Elle se demanda quel effet le givres donnait sur ses cheveux avant de se reconcentrer sur la bataille.


Mur de Terre : 30 pts de Cosmos. Défense moyenne.
Calamity crée un mur de pierre pour se protéger des attaques adverses. Elle peut si elle le désire sectionné son mur pour envoyer une partie sur l'adversaire affaiblissement de la sorte sa propre défense mais créant ainsi 10 points de dégâts supplémentaires à l'adversaire : 20 cs pour la défense, 10 cs pour l'attaque ( Seulement si 30 points de cs dépensé). (Terre)


Elle concentra son cosmos pour créer une masse de terre et elle se mit à courir en direction du Verseau le frappant deux fois en direction de la tête, suivit d'un coup dans le ventre en terminant par deux en directions de ses mollets. Combien d'os n'avait elle pas entendue craquer grâces à ces coups physiques porter avec violence. Une masse de terre pouvait faire bien des dégâts, parfois nettement plus qu'une en forgée en métal. D'ailleurs, elle n'allait pas cesser de l'utiliser. Elle jeta pourtant son arme au sol et modela rapidement une deuxième tout en augmentant grandement son cosmos. Elle joignit ses mains et la terre s'ouvrit sous les pieds de Shiyo pour engloutir ses jambes, les emprisonnant dans un sol dur et compact. La terre se mit alors à trembler enfin c'était plutôt uniquement pour le Verseau qu'elle bougeait. Il avait l'impression d'être ballotté dans tous les sens, sans doute complètement désorienté par ce phénomène.

Profitant de cela, la jeune femme ramassa les deux masses de terres et elle se jeta à l'assaut de son adversaire le frappant des centaine set des centaines de fois avec ses armes. Elle voulait l'entendre crier, le voir abandonner et même entendre ses os craquer mais il était encore trop puissant pour cela. Il fallait encore le travailler un peu pour qu'enfin arrive ce doux son à ses tympans. Elle en profita même pour glisser un jeu de mot des plus vaseux indigne de sa folie meurtrière. En tout cela aurait bien fait rire Arlecchino.

"Il faut battre le fer tant qu'il est chaud, il faut battre le Ver tant qu'il est seau Mouhahahahaha !"


Brutalité Sismique : 20 ou 30 pts de Cosmos. Attaque Moyenne. (Terre)



Pv : 196 - 20 = 176
Cs : 160 - 30 (Mur de terre) - 5 ( défense coups physiques) - 25 (brutalité sismique) + 10 (récup) = 110
Armure : 420 - 20 = 400

Coups donnés : 25 (brutalité sismique) + 5 (coups physiques) +10 (effet mur de terre) = 40
Coups reçus : 45 (tonnerre de l'aube + coups physiques)
Coups parés : 20 (mur de terre) +5 (défense coups physiques) = 25
Coups réellement reçus : 20

Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Lun 31 Déc 2012 - 19:51

Quel genre de femme était-ce ? Elle avait encaissé l'orbe de glace du Verseau sans broncher, laissant même esquisser un rire machiavélique de dégustation de la douleur. Elle en aurait jusqu'à n'en plus la supporter, Shiyo n'allait pas prendre de gants et le Tonnerre de l'Aube fut sa première proposition à la demande de son adversaire. Elle avait réussi à se débarrasser d'une partie de la déflagration et c'était sans gène qu'elle usa de ses pouvoirs pour tenter une approche. Elle fit des pieds et des mains pour prendre le pas sur son ennemi du Sanctuaire. Sa filiation avec la terre n'avait pas une quelconque importance, cela ne ferait pas de mal au froid sibérien qui entourait notre héros, au contraire, il était prêt à faire un bon nombre de ricochets avec la tête de Calamity. Le combat débutait et déterminerait bien plus tôt qu'ils ne le penseraient le vainqueur de leur opposition. Le Magicien des Glaces et sa déconvenue divine qui l'avait considérablement affaibli ou la Calamité humaine et son récent éveil qui engourdissait ses membres rouillés ?

En tout cas, ce n'était pas ses morceaux de terre qui allait dominer le Verseau, même privé des pleines capacités de ses pouvoirs. Coup par coup, il esquiva, para, bloqua chaque mouvement offensif de son adversaire. Aucune attaque ne transperçait le bloc glacial installé par le gardien de la onzième maison Zodiacale. Quelques fissures par-ci, une entaille par-là, mais c'était tout. Calamity n'avait pas assez de puissance pour prendre le dessus. La fatigue du Verseau était-elle si factice ? Elle ne semblait pas porter préjudice à notre héros durant le combat. Pas pour l'instant en tout cas et il comptait en finir rapidement. L'expérience lui avait appris que tout se payait, un moment ou à un autre. Il voulait éviter d'en faire les frais encore une fois.




ICE PROTECTION (40pts)


C'était à son tour d'abattre sa puissance sur Calamity. Il fallait lui faire perdre tout espoir de victoire en la surplombant énergiquement, totalement, l'écraser sous l'immensité sibérienne. Alors c'était le moment d'agir: matérialisant un dragon de glace, Shiyo lui injecta la vie, ou en tout cas, assez d'énergie pour qu'il fonde sur son ennemi, tentant de l'attraper dans sa mâchoire, la lacérant de ses milles dents de cristal. Chacune plus tranchante les unes que les autres, ce dragon pouvait aisément fracasser le corps rouillé de la jeune femme, si forte rocailleuse pouvait-elle être.

Coups physiques (5pts)


Ensuite, l'assaut fut la copie conforme du précédent. Il tendit ses bras vers Calamity, mains jointes, attendant qu'elle se libère de la chimère glacée. Sa concentration était maximale et lorsqu'elle fut libre de l'étreinte lacérée, le Verseau orienta ses bras vers le ciel quelques instants, comme pour invoquer la toute puissance de son signe du zodiaque, avant de les rabattre vers son adversaire. Le Tonnerre de l'Aube allait une fois de plus tout balayer sur son passage. Mais cette fois-ci, il y avait quelque chose de différent. Le rayon cosmique était plus lumineux, plus puissant, plus... froid que le dernier. La température avait encore chuté et ce n'était qu'une question de temps avant que toute la porte de la guerre ne se gèle entièrement.

TONNERRE DE L'AUBE (55pts)


___________________________________
HP: 190 - 10 = 180
CS: 175 - 30 + 5 - 40 + 5 = 115
PA: 290

coups reçus: 40
coups parés: 30
coups donnés: 55 + 5


Dernière édition par Shiyo le Mar 1 Jan 2013 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Lun 31 Déc 2012 - 21:11

[Hrp : je ne suis pas sûr que tu puisse éviter les 1o pts de dégats de ma défense qui est là pour ne pas être évitée mais enfin, passons sur ce détail.]

L'homme possédait des pouvoirs hors du commun ou du moins des choses que Calamity n'avait jamais voir dans sa longue vie. Comme si le Verseau était doté d'une capacité de frénésie surpassant même celle des dieux. Il évitait tout ses coups comme une danseuse contorsionniste était capable de se faufiler dans un tout petit recoins. Aucun coup de la Cardinal ne passait ce qui était fort désagréable. Le Verseau aurait sans doute fait plus pâle figure face à la Cardinal et son corps d'origine à moins qu'elle ne soit vraiment devenue une chose toute rouillée et incapable de se battre. Peut-être que les Saints étaient devenu nettement plus fort qu'à leur époque. Sans les Bersekers là pour les harceler, ils avaient tout le temps pour s'entrainer et perfectionner leurs techniques au fil des siècles. Calamity n'osait imaginer la puissance et le niveau qu'aurait atteint les Bersekers d'Arès en pouvant bénéficier d'un tel laps de temps pour se peaufiner. Peut-être devait-elle tout faire pour enfermer les Saints dans une autre dimension pour tester l'expérience mais il n'était pas l'heure de jouer avec les rats de laboratoire.

S'il pensait que frapper plus fort ferait renoncer Calimity, Shiyo s'enfonçait un pic à glace dans l’œil jusqu'au cerveau. Cela ne ferait renforcer sa conviction que perdre face à un adversaire plus puissant était honorable et valait mieux qu'une morte stupide au travail ou par le poids des années. C'était la loi du plus fort et la Cardinal comptait bien prouver qu'elle avait aussi son mot à dire dans ce genre de jeu. Quand le rayon la frappa elle se mit à rire de plus belle, comme une démente, comme si la souffrance était une véritable délectation ce qui dans un sens pouvait peut-être perturbé le magicien des glaces. De la glace recouvrait tout son corps et elle ne cessait pourtant pas de sourire. Sous l'impulsion de son cosmos de la fumée s'éleva et la couche d'eau gelée se mit à fondre, comme la neige fondait au soleil. Elle avait prit de plein fouet les coups de Shiyo sans même broncher. Un geste totalement fou et désintéressé comme si elle s'en fichait de perdre, tellement conquise par la joie exquise de ressentir à nouveau la douleur.

"J'ai l'impression que tu veux refroidir mon ardeur, chevalier du Verseau mais je sens qu'entre nous il y a une étrange chaleur. Toi aussi tu la ressens ? Veux tu que je t'y fasse goûter ? Dans mes bras Shiyo du Verseau, que je puisse te montrer combien ce combat me satisfait et me rend heureuse"

Elle envoya la massue qu'elle tenait dans sa main gauche en plein vers son adversaire puis elle se rapprocha de lui et le frappa deux fois au niveau de l'aine, une fois de plus en direction de son visage et une dernière en plein vers son genoux droit. Pour terminer elle prit sa massue à deux bras et cala son arme derrière la tête du gold saint, tirant son visage vers elle. D'un grand coup de langue elle lécha sa joue puis recula en se mettant à rire à gorge déployé. Pendant ce temps son cosmos atteignait son paroxysme et s'embrassait de plus en plus. Elle leva le bras vers le ciel et ce fut l'apocalypse qui s’abattit sur son ennemi.

Shiyo pouvait voir des météorites s'abbatre sur lui, la terre se déchirer, l'avaler, le recracher et des volcans jaillirent de terre comme si la fin du monde était au rendez vous à l'heure rien que pour ses beaux yeux. Comme si le cataclysme mythique qui avait frappé la planète à l'ère des dinosaures et mit fin à leur espèces, s'abbatait à présent sur le gold saint du verseau !


Extinction de l’espèce : 50 ou 60 pts de Cosmos. Attaque Septième Sens.
Calamity augmente son cosmos à son paroxysme et fait apparaitre un astéroïde dans le ciel. Sa vitesse et sa taille prodigieuse terrifie sur place même les plus aguerris des combattants. L’énorme objet s’écrase à toute vitesse sur l’adversaire du Cardinal, ne laissant derrière lui que mort, désolation, destruction ainsi qu’un énorme cratère. Subite de plein fouet, l’adversaire ne pourra se défendre à la prochaine attaque cosmique du Cardinal (seulement si 60 cs dépensé). (Terre)


Pv : 176 - 60 = 116
Cs : 110 - 60 (extinction de l'espèce) + 10 = 60
Armure : 400 - 55 = 345

Coups donnés : 60 (extinction de l'espèce) + 5 (coups physiques) = 65
Coups reçus : 60 (tonnerre de l'aube + coups physiques)
Coups parés :0
Coups réellement reçus : 60

Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Jeu 3 Jan 2013 - 21:35

Qu'elle s'étouffe de rire avec un de ses cailloux, cela permettrait peut-être au Verseau de ne plus gaspiller autant d'énergie face à cet adversaire si médisant. Quelle mouche l'avait-elle piquée pour apprécier la douleur ? Cela n'avait rien de normal, encore moins d'humain. A croire que les Berserkers n'étaient qu'une bande d'êtres vivants plus fous et plus mauvais que les hommes eux-mêmes, à l'image de leur créateur, de leur maître, Arès. Ils auraient surement accompli la tâche des Cavaliers de l'Apocalypse à merveille, peut-être même mieux que ces derniers... Non... Impossible. A en juger par la puissance de Calamity, Shiyo n'avait pas de mal pour dominer ce combat alors qu'il sortait du Royaume des Morts, après un affrontement avec le Dieu de la Mort en personne. Même après cela, la jeune femme si sûre d'elle n'avait même pas sali l'armure d'Or du gardien de la onzième maison Zodiacale. Qu'elle comble pour cette calamité sur pattes qui prétendait sa bande armée si... puissante !

Peu importait les coups, Shiyo s'était protégé une fois de plus par une fine couche de glace recouvrant son armure et chaque parcelle de son corps à découvert. Tout était inutile ! Quoique, l'attaque qui suivait ferait certainement autant de mal qu'elle en avait l'air. Des millions de petites météorites tombèrent du ciel, gelées à la surface par le cosmos implacable de notre héros. Le sol en mouvement s'ouvrir sous ses pieds laissant de larges gorges flamboyantes sortir des entrailles de la Terre. Et pour finir... Qu'est-ce qu... Un astéroïde ? Comment avait-elle pu réussir à matérialiser cette chose en si peu de temps ? Shiyo ne l'avait même pas vu arriver. Qu'allait-il tenter pour se débarrasser de cette chose ?
Sans perdre plus de temps, le Gold Saint enflamma son cosmos, créant une flamme dorée tout autour de lui. La terre se gela sous ses pieds, prenant peu à peu possession du terrain, mettant un terme aux éruptions volcaniques qui s'accumulaient. Lorsque le morceau de terre venant de l'espace entra en contact avec l'aura du Verseau, notre héros fut complètement écrasé sous la masse, comme dans l'incapacité de la combattre.

Etait-ce fini ? L'astéroïde implosa en centaines de millions de morceaux sur le sol accablé du territoire d'Arès. Perdu sous les décombres, au fin fond d'un gigantesque cratère, le Verseau semblait avoir été surpris par les ressources de cette jeune femme. Cependant, alors que plus une once de cosmos ne se faisait sentir, un rayon lumineux traversant les débris vers le ciel apparut, suivi d'une explosion qui dégagea l'espace.
Le ciel noir, la pluie s'abattant peu à peu sur les lieux, l'on pouvait observer le Magicien se sortir de ce trou béant au centre du champ de bataille. L'éclat de son armure avait été bafoué par la technique monstrueuse de Calamity, qui avait certainement bien cachée son jeu de puis le début de ce combat.
Persuadé de sa supériorité, Shiyo ne s'était pas attendu à ce revers, bien conscient de la chance qu'il avait eu de sortir quasiment indemne, au vu de son état de base, des décombres.

"Tout devient plus intéressant."

Brûlant le reste de son cosmos, notre héros puisa dans ses ressources pour entamer l'un de ses derniers assauts. Il comptait bien répliquer face à cette technique, certainement la plus puissante de la palette de la jeune femme. Il n'eut besoin que d'un clignement d’œil pour disparaître du champ de vision. Puis, alors qu'elle devait sans conteste le chercher du regard, le Gold Saint réapparut devant elle, créant une cellule de glace pour l'enfermer. Il en profita ensuite pour exécuter une série de signes incantatoires et de matérialiser une véritable toupie d'air. Un tourbillon magnifiquement réalisé à porter de main qu'il se décida à lancer comme un missile en direction de la prison. Lorsqu'elle arriva à sa portée, la tornade de taille moyenne pénétra les barreaux, se saisit de la jeune femme afin de la secouer contre les parois de cette cage en glace. La solidité des barreaux incomparable aux icebergs sibériens, chaque impact ne devait pas être une partie de plaisir.





Puis, lorsque le tourbillon se consuma, Calamity pouvait contempler le Verseau accomplir une énième fois ce mouvement: les bras tendus vers elle, mains jointes, il attendit qu'elle se rende compte de sa situation pour accélérer. Le froid du zéro absolu prit rapidement le contrôle des lieux et l'on avait clairement l'impression de combattre sur un bloc de glace gigantesque. Tout avait l'allure polaire. Levant ses membres supérieurs vers le ciel, il les abattit aussi vite, laissant un rayon lumineux dévastateur fondre vers la jeune femme. Les dégâts allaient être bien plus important que les deux attaques précédentes car ce n'était plus le Tonnerre de l'Aube qui venait s'abattre sur elle.



"A mourir de rire !"


L’EXÉCUTION DE L'AURORE (75pts)



___________________________________
HP: 180 - 60 = 120
CS: 115 - 5 5 - 60 5 = 60
PA: 290 - 60 = 230

coups reçus: 60 5
coups parés: 5
coups donnés: 75 5
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Jeu 3 Jan 2013 - 23:40

Et son rire résonna comme s'il était répercuté par un écho étrange. Il était pure et totalement heureux comme s'il signifiait à lui seul le renouveau de la jeune femme. Elle avait lâché sa plus terrible attaque et le cratère qui se trouvait devant elle témoignait de sa violence. Dire que des villes entières avaient déjà subit ce terrible courroux qui naguère était encore plus impressionnant mais tout de même ce spectacle valait toujours le coup d’œil. Il en faudrait cependant plus pour venir à bout du chevalier d'or du verseau qui était bien plus coriace malgré son affaiblissement. Décidément ce guerrier était impressionnant et elle comprenait parfaitement pourquoi Arès avait jeté son dévolu sur ce guerrier qui avait dût semer le chaos parmi les rangs ennemis. Elle tira la langue en le regardant se tenir debout en le complimentant d'une certaine manière !

"Il y avait des siècles que je n'avais plus combattu et je dois dire que ce combat est vraiment grisant. Si seulement j'avais encore mon ancien corps, ce combat pourrait durer des jours et des jours. Malheureusement, il doit être rongé par les verres depuis un moment, à moins que des âmes charitables ne l'ait conservé quelque part ? Peu importe, de toute façon avec ce corps ou un autre je continuerai à me battre ! Donne m'en plus chevalier d'or, encore plus, beaucoup plus !"

Ses voeux allaient être exaucés puis qu'il l'enferma dans une véritable prison de glace. Comme si elle n'avait plus l'habitude de se retrouver derrière les barreaux ? Le magicien des glaces se servit ensuite d'un tourbillon pour la faire heurter de nombreuses fois les parois de la cage et elle ne cessait de crier de joie à chaque fois que son corps heurtait la glace. Cela arrivait si souvent que ses cris étaient très rapprochés si bien qu'on pouvait presque croire qu'elle poussait une petite mélodie de son cru. Lorsque cet assaut spécial fut terminé, tout autour d'eux semblait figé par le gel. Le froid était piquant et perçant, elle le ressentait au plus profond de son être. Il joignit les mains et déversa le contenu de sa jarre tel son signe du zodiaque, envoyant un puissant rayon lumineux vers Calamity, un rayon atteignant le zéro absolu.

La Cardinal fut frappée de plein fouet et fut totalement stoppé net dans son mouvement de retrait. Figé dans son mouvement tel une statue de glace. Elle ne donnait plus aucune signe de vie comme si elle était morte et gelée à jamais. Seulement après dix secondes, elle se remit à bouger même si son armure semblait légèrement fissurée par endroit et que sa peau était aussi pâle et bleue que celle d'un cadavre gelé. Elle était mal en point mais ce n'était pas cela qui allait mettre un terme à sa soif de combat.

"Je sens à peine le bout de mes membres, Ha ha ha ha ! J'ai vraiment droit à une grande fête pour mon retour sur terre. Ton pouvoir est immense chevalier d'or, tu aurais largement ta place parmi notre armée à sa grande époque. Il est dommage que ton esprit soit bridé par des principes qui te restreignent. Tu pourrais devenir tellement plus fort si tu épousais la cause de mon maître. Peu importe si je péri dans ce combat ou si je survis, tout ce qui m'importe c'est ce que nous sommes en train de vivre. Hihihihi !"

A ce moment elle disparu dans le sol et réapparu pour mettre un coups de pieds en direction de la tête de Shyio, avant de replonger et de sortir tel une torpie pour lui asséner un coups de boules et un coup de genoux en direction de ses parties intimes. Elle disparu à nouveau dans le sol avant de resurgir et d'agripper le Saint à la taille à l'aide de ses jambes pour mettre deux coups du tranchant de sa main sur les paumes de son adversaire. Le tout ponctué par des gloussements digne d'une adolescente.

Une aura rouge foncée entourait le corps de la Cardinal, elle brûlait ses dernières forces mais elle s'en fichait. Ce combat avait mérité qu'elle se donne à fond et qu'elle donne tout ce qu'elle avait quitte à disparaître de la surface de la terre avec le sourire aux lèvres. Avant de déclencher à nouveau son déluge sidérale apocalyptique, elle s'adressa au chevalier d'or.

"- Tu reprendras bien du dessert mon grand ?"

Et à nouveau la terre s'ouvrit et les volcans jaillirent pendant que le ciel abbatait sa colère sur Shiyo façon météorites et astéroïde. Il était l'un des rares hommes à avoir eut la chance d'assister deux fois de suite à cette terrible attaque qui ne le laisserait sûrement pas indemne mais laisserait sans nulle doute la Cardinale à bout de forces !


Extinction de l’espèce : 50 ou 60 pts de Cosmos. Attaque Septième Sens.
Calamity augmente son cosmos à son paroxysme et fait apparaitre un astéroïde dans le ciel. Sa vitesse et sa taille prodigieuse terrifie sur place même les plus aguerris des combattants. L’énorme objet s’écrase à toute vitesse sur l’adversaire du Cardinal, ne laissant derrière lui que mort, désolation, destruction ainsi qu’un énorme cratère. Subite de plein fouet, l’adversaire ne pourra se défendre à la prochaine attaque cosmique du Cardinal (seulement si 60 cs dépensé). (Terre)



Pv : 116 - 80 = 36
Cs : 60 - 60 +10 = 10
Armure : 345 - 80 = 265

Coups donnés : 60 (extinction de l'espèce) + 5 (coups physiques) = 65 + 10 (armure fragilisée avec cette attaque)
Coups reçus : 80(exécution de l'aurore + coups physiques)
Coups parés :0
Coups réellement reçus : 80
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Sam 5 Jan 2013 - 14:20

Elle parlait énormément, ça en était d'un désagréable... Shiyo n'était pas un grand bavard et son ennemie, s'adjugeant un rôle d'interlocutrice, n'avait pas sa langue dans la poche. Il y avait plus de salive gaspillée que de cosmos dépensé. Qu'elle se concentre un peu plus sur le combat et moins sur le blabla lui aurait peut-être évitée de subir l'attaque du Chevalier d'Or du Verseau, qui fondit sur elle telle un prédateur sur sa proie déboussolée.
L’Exécution de l'Aurore avait eu son effet ! Calamity fut balayée par la déflagration du zéro absolu sans ne pouvoir rien y faire. Dans un éclat de rire de folie, la jeune femme fut gelée comme une simple touffe d'herbe sous une forte brise. Mais malgré tout cela, elle tenait encore debout et peu à peu, réussit à se défaire de son immobilisation glacée. Qu'allait-elle dire encore ? Pâle comme un cadavre, bleue hématome, Calamity ne ferait plus long feu, brisée comme un glaçon. Et peu importait sa réaction, une seconde offensive serait bien assez pour venir à bout de ce petit caillou.


"Mon pouvoir n'a rien d'une immensité, il est simplement supérieur au tien. Tu ne seras bientôt plus là pour rire de ta défaite."


Après ces quelques mots, elle tenta de se rebeller contre la domination de son adversaire, en vain. Les coups s'enchainèrent mais aucun n'atteignit sa cible. Au contraire, le Verseau profita même de cet assaut pour contrer la jeune femme et lui asséner un terrible coup de poing dans l'estomac. La déstabilisation, chose essentielle pour tirer profit de la faiblesse de son ennemie. C'était fait. Il ne manquait plus qu'à l'achever et quoi de plus beau qu'un Aurore pour cela ?
Avant tout, le Saint devrait faire face à la terrible attaque apocalyptique de la jeune femme. Sa filiation à Arès n'avait rien d'étonnant. Ses techniques avaient même un peu du Dieu de la Guerre dans leur nomination. L’Apocalypse... Comment pouvait-elle utiliser ce titre pour nommer son attaque ? Ces Berserkers, ainsi que leur Chef, n'avaient aucune forme de respect pour la Terre, ses habitants. Les Chevaliers d'Athéna étaient là pour leur rappeler que jamais ils ne pourraient déclencher une telle abomination sur la planète. Shiyo serait le premier à abattre l'un des leurs, à retirer leur première pierre à l'édifice.

Cependant, il ne put empêcher Calamity d'exécuter son attaque et tel une statue de marbre, il fit face à la déferlante sans l'ombre d'une peur. Les yeux rivés sur l'astéroïde, notre héros compta sur le zéro absolu pour affaiblir la déflagration ainsi que bloquer ces éruptions qui s'accumulaient. Le ciel noir se brisa en un éclair et un grondement sourd accompagna la chute de l'énorme rocher spatial. Les bras tendus, mains jointes, le Chevalier d'Or comptait bien se débarrasser de cet énorme caillou ainsi que de son invocatrice. D'une pierre deux coups, comme disait le dicton ! Ses membres orientés vers le ciel, il abattit sa fureur, sa détermination, sa volonté vers celle qui était l'origine de toute cette destruction. Une fois morte, elle ne pourrait plus causer aucun préjudice aux êtres humains. C'était l'essentiel. Peu importait les dommages qu'il encaisserait, il resterait en vie et retournerait au Sanctuaire afin de reprendre des forces. Ou alors, il se rendrait jusqu'au Palais d'Arès, au bout de ce Royaume. Personne ne l'en empêcherait !


L’EXÉCUTION DE L'AURORE (75pts)




"Puisses-tu retrouver le sommeil éternel."


___________________________________
HP: 120 - 50 - 10 = 60
CS: 60 - 5 + 5 - 60 + 5 = 5
PA: 230 - 50 = 180

coups reçus: 50 (-10pts handicap Exécution de l'Aurore) + 5 + 10 (armure fissurée)
coups parés: 5
coups donnés: 75 + 5
Revenir en haut Aller en bas
Calamity

avatar
Rôle : Cardinal de la Calamité et Forgeronne
Messages : 533


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
260/300  (260/300)
Armure Armure:
335/420  (335/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Sam 5 Jan 2013 - 18:32

La dernière attaque de Calamity avait également fait mouche. Bien qu'il se vantait de lui être supérieur, il n'arrivait pas à l'éviter. Dans un certains sens, dans ce domaine, elle arrivait momentanément à le surpasser. Il aurait sans doute fait moins le fier s'il était resté des siècles enfermés et affaiblit mais dans le fond elle s'en fichait. Elle aimait ce combat plus que tout. Il lui rappelait sa propre jeunesse. Comment elle s'était battue avant d'entrer dans l'armée d'Arès, comment elle s'était battue sous son étendard, comme elle avait été emprisonnée. Le sons des os qui craquaient, les hurlements de terreurs, ses hommes qui tombaient, ses hommes qui gagnaient. Des troupes plus nombreuses et puissantes que n'importe quelle armée. Tout cela était beau, tout cela était là grâce à Arès. Tout cela était magnifique. Ce combat était comme un flash-back, comme si elle avait vu sa vie défilée devant ses yeux, comme un mourant. Malheureusement pour la mort, elle se moquait d'elle. Mourir n'avait pas grande signification pour un guerrier. C'était la mort au combat qui était réellement importante.

" Mais qu'est ce que tu attends pour donner le coups de grâce si tu es si supérieur ? A moins que tu ne daigne épargner mon existence selon les préceptes de ta déesse ?"

Elle riait, riait de plus en plus à mesurer que le cosmos de Shiyo s'embrassait. Il allait la frapper de nouveau avec sa plus terrible attaque à n'en pas douter et elle n'y survivrait pas. Elle n'avait plus assez de force pour l'éviter. Elle allait sûrement finir congelée sur place ce qui n'était pas étonnant vu la puissance de son adversaire mais il pouvait se brosser pour qu'elle se mette à l'implorer ou lui donner raison. Elle n'était pas l'un de ses faibles qui pleurnichaient face à la mort et à la défaite. Ceux qui se repentaient de leur actes qu'ils considéraient comme des crimes, ceux qui implorait le pardon et la pitié méritait plus que tous les autres leurs sorts. La mort était encore trop douce pour ce genre d'individus. Le chevalier d'or du Verseau finit par abattre ses bras joint et déversa son rayon lumineux dont la température atteignait le zéro absolu et serait fatale à son adversaire.

Elle ressentit le froid et l'impact avec douleur mais son visage ne pouvait ou ne voulait pas l'afficher. Du givre recouvrait toute sa peau devenue encore plus bleue face à ce dernier assaut. Son armure semblait avoir absorbé l'impact mais on pouvait voir sur celle-ci de petites fissures et un écaillement léger par endroit. Elle se tenait toujours debout vaille que vaille, fidèle au poste. Seul ses lèvres et ses cordes vocales pouvaient encore bouger ce qu'elle ne priva pas d'utiliser pour lâcher ses dernières paroles à Shiyo du verseau.

"Comme tes semblables tu te caches sous des principes vertueux et juste mais derrière cette façade tu n'hésites pas à tuer. La vengeance n'est qu'un prétexte pour prendre des vies et te permettre d'utiliser ta force et ta violence intérieure. Malheureusement, les Saints vivent rarement assez longtemps pour que leur vraie nature remonte à la surface et arrête de se cacher derrière des palabres hypocrites. Vous voulez protégez les hommes qui sont la source de la guerre mais la guerre est comme moi, elle ne mourra jamais. Vous voulez protéger ce qui est à l'origine de ce que vous combattez. Le serpent se mange la queue, votre lutte est inutile"

Une fois ses paroles glacées sortie de sa bouche, celle-ci se courba en un sourire dément et le dernier souffle de vie qui restait dans le corps de Calamity s'envola. Son corps restant toujours debout en tant qu'ultime rempart face à l'hypocrisie des chevaliers d'Athéna.



Pv : 36 - 80 + 10 = - 34
Cs : 10 - 10 = 0
Armure : 265 - 70 = 195

Coups donnés : 0
Coups reçus : 80(exécution de l'aurore + coups physiques)
Coups parés :0
Coups réellement reçus : 80

Arrow Achéron
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19422


Caractéristiques
Vie Vie:
406/406  (406/406)
Cosmos Cosmos:
522/522  (522/522)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   Ven 11 Jan 2013 - 19:00

Victoire Shiyo

Récompenses :

10Pts pour Shiyo
7Pts pour Calamity

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver [Combat : Calamity vs Shiyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Vive stupéfaction de Danielle Mitterrand
» ABA LA JUSTICE, VIVE IMPUNITÉ ET VIVE MARTELLY !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume de la Guerre ¤ Arès :: Le domaine de la Guerre :: La porte de la guerre-