Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 A d'autres temps... même lieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perséphone
Déesse des Ténèbres
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8801


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: A d'autres temps... même lieu   Lun 17 Déc 2012 - 23:18

Les paupières se froissent légèrement, son index se pose sur sa tempe alors que le pâle visage de la déesse des ténèbres se crispe sous la lancinante douleur qui hurle dans sa tête.
Ses yeux clairs s'entrouvrent doucement, balayant la vaste salle du trône qui s'étend presque à perte de vue. Comme troublée, perdue dans les méandres d'un brouillard opaque, la vue lui revient petit à petit. Perséphone fixe d'un air un peu perdu cette salle dont elle connait pourtant les moindres recoins.
Une nouvelle grimace défigure son beau visage, sa paume glissant jusqu'à son front pour faire taire cette sourde douleur.

Hadès...

Ce nom résonne dans son esprit comme les paroles d'un cantique ancestral trop longtemps perdues. Où est-il... que fait-il... Va-t-il bien ? Question stupide, bien sûr qu'il va bien.
Ce n'est que lorsque la souffrance se fait moins violente, lorsque enfin elle peut ouvrir les yeux sans que ses traits ne soient déformés par un rictus amer, que la déesse laisse doucement son âme voguer jusqu'à son bien aimé.
Non... elle ne le ressent pas. Il ne doit pas encore être réincarné. Un mélange de déception et de soulagement pèse sur sa poitrine. Elle a l'impression de l'avoir quitté il y a des siècles... mais d'un autre côté, cela est bien ainsi. Au moins pourra-t-elle s'assurer que tout est en ordre avant son avènement.

Lissant machinalement les pans de tissus noirs qui dégoulinent le long de ses jambes, la déesse prend enfin le temps de sonder les alentours et la salle dans laquelle elle se trouve. Tout est si calme...
Elle s'accorde quelques secondes de quiétude supplémentaires, appréciant cette sensation de paix qui ne l'envahit qu'en ces lieux. Et d'ailleurs... en parlant de paix, c'est bien trop calme.
Setesh ne doit pas être dans les parages... mais tout de même.
En un claquement de doigt un spectre apparaît aux côtés de la reine des enfers. Il pose un genoux en terre, attendant n'importe quel ordre émanant de la jeune femme.

- Depuis combien de temps ne m'as-tu pas vue. Demanda-t-elle d'une voix douce en posant les yeux sur la nuque ainsi tendue.

- Je n'ai pas à...

Sans se départir de son sourire, la paume de Perséphone claqua sèchement sur l'accoudoir de bois.

- Euh ah... eh bien... quelques années ma dame...

- Combien

Le spectre semblait très mal à l'aise. Pourtant il aurait du s'estimer heureux que la sombre dame ne lui demande pas les jours, les heures, les minutes, et se contente simplement de rester vague dans sa question.

- Une dizaine d'années ma dame

- Bien... Dit-elle d'un ton songeur en levant ses prunelles claires vers le plafond.

Quelques zones d'ombre subsistaient quant à son passé proche. Elle ne se l'expliquait pas vraiment, du moins pas encore, mais il semblait qu'elle ait quelques... trous de mémoire. Il lui était impossible de se rappeler certains évènements avec précision, hors cela était tout bonnement improbable lorsque l'on parle de la mémoire d'un dieu. Ce fait ne rendait cet état que plus intriguant.

Le spectre disparut lorsque Perséphone agita légèrement la main dans sa direction.
Elle avait grande envie de discuter, d'apprendre dans quel état se trouvait la terre, quelles étaient les nouvelles recrues des enfers, et surtout... comment se portaient l'armée de son époux et leur royaume.

La déesse des ténèbres délaissa le large trône sombre et fit quelques pas dans la vaste salle d'audience. Combien d'âmes, vivantes ou mortes, avaient trouvé en ces lieux la dernière étape de leur voyage...
Elle s'arrêta à quelques mètres du trône, fermant les yeux, tandis qu'une épaisse aura d'un violet profond s'étendait autour d'elle en une vague de puissance divine propre à la déesse.

*Mes chers juges...
Vous, les trois plus puissantes entités au service de sa majesté Hadès
Entendez ma voix
Entendez mes mots
J'imagine que vous avez de nombreuses choses à m'apprendre....*

En d'autres termes, elle ne savait pas où ils étaient tous les trois, mais ils avaient tout intérêt à revenir au Palais d'Hadès et rapidement.
Perséphone laissa sa cosmo énergie voguer au sein des enfers, traversant les prisons jusqu'à la Porte des enfers, de sorte à ce qu'aucun ne puisse ignorer que la reine des enfers était de retour en son royaume.

----------------------------------------

Le livre des morts
Carnet de voyage

   

Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Lun 31 Déc 2012 - 11:19

Arrow Le Sanctuaire

A la seconde où j'ai posé à nouveau le pied sur le sol des Enfers, une vague de bien-être m'a envahit, me revigorant intérieurement et me confortant dans l'idée qu'il n'y a qu'ici que je me sens bien et surtout chez moi!! Car oui maintenant ma nouvelle maison est ici, aux Enfers!!
Peu de temps avant de quitter le temple du Lion, j'avais ressenti un immense cosmos en ces Lieux. Je dois avouer que je me suis demandé si ma fatigue ne me jouait pas des tours mais finalement non. Elle est bien de retour!!

Je dis bien elle car il s'agit de l'Epouse de Son Altesse et non d'elle-même!! Certes ce n'est pas comme si il était revenu parmi mais la savoir en ces lieux apporte malgré tout un sentiment de réconfort!!

Traversant les Enfers à pas rapide, je me rends compte qu'il n'y a pas grand monde dans le Royaume mis à part les morts bien entendu. Mais pour ce qui est des spectres, c'est tout de même vide!! Alessio est en train de discuter avec Angèle, je ne sais pas de quoi mais je plains d'avance Angèle; Makia est à la porte et Setesh est de retour, son cosmos le prouve!! Et pour ce qui est des autres, je ne sais pas!! Eh bien on a connu des moments plus gais aux Enfers!!

En attendant, j'arrive devant le Palais de Son Altesse et en montant les marches, je me pose de nombreuses questions. Une chose est sûre, je ne vais pas faire bonne impression lorsque je rentrerais dans le Palais. Mes habits sont en lambeaux, je n'ai pas mon armure sur moi et mon corps est strié de cicatrices et blessures plus ou moins profondes. Il faudra que j'y remédie au plus vite mais une chose après l'autre!!
Poussant les lourdes portes, j'entre dans le Palais et me dirige, droit et déterminé, devant cette personne qui se tient près du trône. Cela faisait bien longtemps que je ne l'avais plus revue et même si je n'ai pas eu beaucoup de contacts avec elle, je sais que sa présence redonnera vie aux Enfers!!

M'arrêtant à quelques mètres d'elle, je pose un genou à terre et baisse la tête comme lorsque je rencontrais Sa Majesté. Mes blessures me font encore souffrir et Chocolat, sur mon épaule, se tient silencieux en signe de respect et d'allégeance.


Dame Perséphone, moi Kyrian du Phoenix Noir, suis heureux de vous savoir de retour parmi nous et vous prie de me pardonner de me présenter devant vous dans un état aussi triste après les moments durs que nous avons connus!!

Etant revenue il y a peu, elle ne dois pas être au courant de ce qui s'est passé et c'est à moi de faire en sorte qu'elle sache tout ce que je sais. Le Seigneur Thanatos étant décédé et les autres spectres occupés, il n'y a que moi pour lui dire et je n'ai pas le droit à l'erreur même si il y a certains détails que je voudrais cacher. Mais je ne le peut pas!!
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Déesse des Ténèbres
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8801


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Lun 31 Déc 2012 - 12:54

Perséphone était d'une patience à toutes épreuves, et cela était plutôt une bonne chose pour les trois juges dont la présence commençait à se faire nettement désirer. Ils devaient avoir une bonne raison de ne pas se présenter instantanément dès qu'elle les avait appelés. Du moins... cela vaudrait-il mieux pour eux.
Car en tant que reine des enfers, Perséphone n'était pas moins intransigeante que son époux. Et tant qu'il n'était pas encore réincarné, elle avait à répondre du bon fonctionnement des enfers.

Un éclair traversa l'esprit de la déesse qui fronça presque imperceptiblement les sourcils quelques secondes.
Thanatos... quelle ironie. La personnification de la mort en ce bas monde venait de se faire tuer par quelqu'un d'autre. Le léger sourire qui se dessina sur les lèvres de Perséphone laissa rapidement la place à un rictus de colère presque palpable. Thanatos reviendrait à la vie et bien plus rapidement que n'importe quel dieu. Cela était sa force et son attribut. Néanmoins... comment avait-il pu être vaincu !

En attendant de connaître le fin mot de cette gênante histoire, la déesse des enfers prit place sur l'imposant trône d'argent qui se tenait proche de celui du sombre monarque.
Son regard sombre s'attarda quelques instants sur le siège vide. Son absence était la plus vile des cruautés. Il lui manquait tant... Quand allait-il revenir...

Une présence spectrale se manifesta à l'entrée du palais des enfers. Perséphone connaissait le propriétaire de ce cosmos et ne put que constater à quel point celui-ci était affaibli.
L'état dans lequel se présenta Kyrian ne fit que confirmer ses soupçons. Le phoenix noir venait d'essuyer une violente bataille dont il n'était pas sorti indemne. Des enfers dénués de guerriers. Trois juges absents. Un dieu de la mort qui se fait emporter par elle. Personne, à part un spectre de bas étage, pour venir accueillir la déesse des enfers et qui n'était même pas fichu de lui dire depuis combien de temps elle avait été absente. La contrariété se lu alors très clairement sur le visage de Perséphone.
Kyrian était bien le seul, malgré son état lamentable, à se présenter vite et bien devant sa déesse.

- Kyrian. Relèves-toi... Dit-elle d'une voix plate en fixant d'un air dépité le triste état dans lequel était le spectre.

Les cheveux noirs hirsutes, la peau sale, pas d'armure, une tunique en lambeaux...

- J'imagine que tu as une explication à tout cela. Poursuivit-elle en balayant du plat de la main l'ensemble du corps de son spectre.

Il mentionnait des temps de troubles, osant aller jusqu'à les déclarer "durs"... Perséphone ne voyait pas du tout de quoi il pouvait parler. S'étant absentée de nombreuses années et sa mémoire lui faisant cruellement défaut sur pas mal de points, la déesse avait manqué un certain nombre d'évènements semblerait-il.

Un instant, le regard sombre de la déesse dévia vers le fond de la salle, traversant la pièce en se projetant au-dessus de Kyrian. Alessio était dans le royaume... et pas tout seul semblerait-il. Un léger sourire anima les traits de Perséphone qui reporta son attention sur Kyrian.

- Kyrian. J'attends de toi que tu me dises tout ce qu'il s'est passé pendant mon absence. Sans rien omettre. Dit-elle en plongeant ses prunelles sombres dans celles du spectre.

----------------------------------------

Le livre des morts
Carnet de voyage

   

Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Mar 1 Jan 2013 - 10:09

Gardant toujours cette position, je me relève à sa demande bien plus lentement que je ne l'aurais cru du fait de mes blessures. En posant mon regard sur elle, je me maudit intérieurement de me présenter ainsi en voyant son air attristé. Mais comme je lui ai dit, les moments durs que nous avons connus récemment ne m'ont pas laissé le temps de me reposer ni d'aller faire revivre mon armure. Dès l'instant où j'ai senti qu'elle était de retour, je me devais d'aller la mettre au courant!!

Le silence prend alors place tandis que je vois la Dame réfléchir et regarder derrière moi. Ne tournant pas la tête, je sais de quoi il s'agit au sourire qui s'affiche sur ses lèvres. Les présences d'Alessio et Makia que l'on ressent!! Son attention se reporte sur moi et voilà l'instant qui devait arriver. Certes il y aura des oublis mais le principal est que je lui dise le plus important, le reste n'est que des détails sans grandes importances!! Hochant la tête affirmativement, je tente de me remémorer tout ce dont il s'est passé depuis son absence et prends la parole.


Hormis les Guerres Saintes sur vos Terres et dans les différents autres Domaines divins, le Dieu Arès a fait revenir sur Terre ses guerriers et son Sanctuaire. Pour cela, il a été l'auteur d'une ignoble machination en faisant de guerriers de différents Domaines ses pantins. Le Seigneur Kazuki du Garuda et moi-même en avons malheureusement fait partis suite à l'odieux chantage que nous avait fait Arès. En effet, possédant le corps divin de Votre Époux dans son cercueil, nous devions détruire ce qu'il désirait au détriment de le voir disparaître par sa main. C'est donc pour protéger le corps et nous le voir rendu intact que nous avons accepté.


A mesure que les mots sortent de ma bouche, je sens cette colère que j'avais ressenti m'envahir de nouveau. Seulement je ne peux pas me laisser aller, surtout pas devant ma Reine!! Et c'est serrant les poings jusqu'aux jointures que je parvient à reprendre mon calme peu à peu. Prenant une profonde respiration, je reprends.

Quelques jours plus tard, un appel d'Arès nous fait comprendre que le moment est venu et ce fut en tant que Cavaliers d'Arès que le Seigneur Kazuki, moi ainsi que cinq autres Marinas, Titans, Saints et Guerriers Divins avons combattus séparément dans les différents Domaines dans le but de détruire un endroit bien précis. Tout cela nous mena au Sanctuaire où les combats furent les plus intenses du fait de la présence des Saints mais également de Marinas et Guerriers Divins venus prêter main forte aux Saints. Nos pouvoirs donnés par Arès ainsi que notre contrat avec lui prirent fin suite à l'intervention de Séléné, prêtresse d'Asgard, au temple d'Athéna. Seulement tout n'était pas fini car Alessio ainsi que le Seigneur Thanatos étaient présents au Sanctuaire.

J'ignore toujours la raison de la venue d'Alessio mais celle du Seigneur Thanatos était claire, se venger des Cavaliers de l'Apocalypse qui avaient détruits la 8ème Prison et tués des spectres. En l’occurrence Orion du Bélier et Shiyo du Verseau.
De nombreux combats eurent lieux dont celui dans lequel j'ai perdu la vie contre Milan du Capricorne et qui me fait me tenir aussi tristement devant.
Revenant à la vie, je suis retourné au Sanctuaire, malgré la destruction de mon armure, et ait tenté de convaincre le Seigneur Thanatos de cesser son besoin de vengeance sur le Bélier. Malheureusement je n'ai rien pu faire car il s'est avéré qu'Orion est la réincarnation de la Déesse Athéna et c'est dans un combat divin que le Seigneur Thanatos a péri!!


Me taisant quelques secondes pour lui laisser de réfléchir à tout ce que je lui ait dit, je reprends à nouveau la parole pour lui avouer une chose qui m'est important et que je veux qu'elle sache!!

Ma Reine, sachez que bien qu'ayant de nombreux contacts amicaux parmi les autres Domaines Divins, je ne serais jamais un traître à Vous, Sa Majesté et les Enfers tout entiers!! Si je suis retourné au Sanctuaire, c'était dans l'espoir de protéger le Seigneur Thanatos car a présent notre ennemi a changé et est le Dieu Arès. J'ignore toujours ce qu'il mijote mais le fait est que je veux lui faire payer ce qu'il nous a fait!!

Me taisant à présent pour de bon, mon regard empli de détermination et de sincérité se pose sur Ma Reine. Certes je ne me suis pas expliqué aussi bien que je l'aurais voulu mais je suis certain qu'elle sait que je ne ment pas. Je me demande où peut bien être le Seigneur Kazuki qui lui aurait donné d'autres détails.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Déesse des Ténèbres
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8801


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Mar 1 Jan 2013 - 12:22

Kyrian avait un besoin urgent de se reposer et de panser ses blessures. Cependant la reine des enfers ne semblait pas disposée à le laisser en paix tant qu'il ne lui aurait pas expliqué tout ce qui c'était passé pendant son absence. Le spectre du phoenix noir le comprit et c'est en un devoir sans failles qu'il s'exécuta.

A l'évocation du nom de son frère, le tempétueux et incontrôlable Arès, Perséphone sentit que le récit de Kyrian allait prendre une tournure qui ne lui plairait guère. Et même dans ses pires cauchemars, la déesse n'imaginait pas que le dieu de la guerre et de la destruction aurait osé prendre en otage le corps divin de son époux.
Ses mains se crispèrent sur les accoudoirs de métal, ses ongles rayant le métal dans un bruit de crissement très désagréable à l'oreille.

- Que dis-tu... Gronda la sombre voix de la déesse des ténèbres.

Perséphone écoutait le récit de Kyrian avec la plus grande attention, ne lâchant pas le spectre des yeux un seul instant. La colère grondait sourdement dans son coeur.

- De quel endroit s'agit-il. Que vous a-t-il demandé de détruire. Demanda-t-elle tandis qu'une aura d'un violet sombre auréolait le corps divin en proie à la plus vive des colères.

Perséphone se leva se son trône et fit quelques pas vers son chevalier. Le dépassant d'à peine un mètre, elle s'arrêta en fixant les portes de la salle d'audience qui se tenaient étroitement fermées au fond de la grande salle.

- Ça n'est pas étonnant. Aucun être en ce monde ne peut retenir la colère de Thanatos. Entama-t-elle en se tournant vers le phoenix noir.

- Tu n'aurais même pas du t'y essayer Kyrian.

La mort de la mort elle même s'expliquait donc. Thanatos s'était battu contre la réincarnation d'Athéna.
A quoi pensait-il donc. La divinité réagissait parfois comme un humain, laissant sa rage et sa colère parler pour elle, au risque d'anéantir tout ce qu'elle était. La fourberie, le mensonge, la duperie, n'étaient certes pas les attributs de Thanatos. Quoi que, quand il le voulait, il savait parfaitement en user.

Son acte inconsidéré et stupide était sans doute du à la colère qui l'avait envahi et qu'il n'avait réussi à maîtriser. Perséphone pouvait le comprendre sur ce point, elle même en proie à la plus terrible des colères en apprenant qu'Arès détenait la raison de son existence.
Mais il aurait du y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans cette aventure. Athéna n'est pas une déesse facile à vaincre. Ce n'est pas une nouveauté et il aurait du s'en rappeler au lieu de lui offrir sa tête sur un plateau d'argent sans réfléchir aux conséquences de ses actes.

Perséphone fut tirée de ses pensées par la voix de son chevalier qui, semblait-il, avait besoin de soulager un poids sur sa conscience. La déesse des enfers le toisa d'un regard perçant tandis qu'il parlait.

- Je l'espère Kyrian. En ces temps nous avons besoin d'avoir confiance les uns en les autres. Que les autres divinités pensent ce qu'elles veulent. Que leurs chevaliers aient leur opinion sur les enfers, cela nous importe peu. Dit-elle comme si sa voix se mêlait à celle du seigneur des enfers, ne formant alors plus qu'une seule et même voix des ténèbres. Ta colère est une bonne chose. Mais ne te hasardes pas à la laisser te contrôler, sinon tu subiras le même sort que Thanatos et nous ne pouvons plus nous permettre de perdre un temps qui est aujourd'hui précieux.

Faisant volte face, la déesse posa sa paume sur l'épaule du spectre en le fixant d'un air sombre.
Arès... devait payer pour son insolence. De tous temps à jamais, il ne faisait que des choses stupides. Pourtant la destruction et les enfers auraient du naturellement s'allier. Hadès était un poids puissant pour son frère impétueux. Mais aujourd'hui il n'était plus question de tout cela. Arès... allait payer très cher son infamie.

- Kyrian où est le corps de sa majesté aujourd'hui. Où est mon époux ?!

----------------------------------------

Le livre des morts
Carnet de voyage

   

Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Mer 2 Jan 2013 - 12:06

Les explications sur la machination d'Arès ont à peine commencé que déjà l'air se charge d'électricité. La colère montante de Ma Reine est palpable et les bruits de ses ongles sur le métal des accoudoirs en est la preuve. Malgré tout je reste calme même lorsque sa voix gronde. Je n'ai pas le droit de me laisser aller, la moindre faiblesse pourrait être fatale et cela même Chocolat le comprend.

Écoutant attentivement le compte-rendu que je lui fait, je lis dans son regard que sa colère ne cesse de s'amplifier. Doucement certes mais elle s'intensifie. C'est alors qu'elle m'interrompt pour me demander de quel endroit il s'agit et une aura sombre sombre l'entoure, signe de sa colère. J'aurais souhaité lui donner la réponse qu'elle attend car c'est de l'endroit des Enfers qu'elle parle... Malheureusement je n'étais pas présent lorsque cela c'est passé.


Pour ce qui est de l'endroit détruit aux Enfers, je ne saurais vous répondre n'étant pas présent lorsque cela s'est produit mais cet endroit cachait certainement un sarcophage scellé car c'est ce que nous avons découvert en détruisant la fôret de Delta à Asgard et le pilier de l'Atlantique Nord au Royaume Sous-Marin.

La voyant se lever et faire quelques pas vers moi, je reprends mon récit attaquant la partie de la vengeance du Seigneur Thanatos. La regardant me dépasser de quelques pas, je l'entends s'arrêter et prendre à nouveau la parole. Restant toujours tourné vers le trône, je me retourne brusquement lorsqu'elle me dit que je n'aurais même pas dû essayer. La fixant de mon regard, je repense à ce qu'il s'est passé au Sanctuaire.


En ce qui concerne la colère et le désir de vengeance du Seigneur Thanatos, je pense comme vous. Seulement je me devais d'essayer, pour mes amis qui étaient présents mais également et surtout pour le Seigneur Thanatos car même au service de Vos Majestés, je ne supporte pas de voir mourir quelqu'un qui m'est cher!! C'est pour cette raison que j'y suis retourné pour tenter de le sauver et ce même si je devais mourir une seconde fois!!


Je ne considère pas les Dieux des Enfers et les guerriers comme mes supérieurs et des Spectres. Certes ils le sont avant tout mais ils sont surtout pour moi ma seconde famille. Oui même Alessio bien que nos rapports soient surtout électriques et qu'on se s'entend pas du tout!!
Viens ensuite le moment des confidences et je sens le regard perçant de ma Reine m'examiner comme si elle tentait de déceler une faille dans mes mots!! C'est alors que je crois entendre Sa Majesté dans sa voix mais cela n'est qu'une illusion. Son Altesse n'est pas encore revenu et qui sait quand cela sera le jour!!
M'expliquant de ne pas faire attention à ce que disent les autres et que la confiance envers les autres est ce dont nous avons le plus besoin, elle m'explique également de ne pas me laisser gagner par ma colère bien que c'est une chose. Car cela me mènerait surtout vers ma perte.


Je tâcherais de ne pas laisser ma colère me contrôler. Et j'ai confiance envers mes amis et ma seconde famille que sont les Enfers et ce quoiqu'en disent les autres!!

Je sens sa main se poser sur mon épaule et ce geste me fait légèrement sursauter de surprise. Son regard est sombre tant sa colère envers les actes d'Arès est grandissante. Je ne suis nullement effrayé mais attristé pour elle car la réponse que je vais lui donner concernant l'endroit où se trouve le corps de Sa Majesté ne sera pas celle qu'elle espère!!

J'ignore où il se trouve Ma Reine. Ce que j'espère est qu'il se trouve bel et bien à Elysion. Si tel est le cas, cela voudrais dire qu'Arès nous ait trompé par une illusion. Mais si il n'y est plus, alors qui sait où se fourbe a t-il pu le cacher!!

La tension qui règne à l'intérieur est intense tout comme la colère intérieure de Dame Perséphone. C'est ce moment-là que choisit Chocolat pour s'envoler de mon épaule et se poser sur celle de Ma Reine. Puis doucement il frotte son visage contre sa joue comme pour la rassurer et lui dire que ce crime ne restera pas impuni. Voyant cela, un petit sourire attendri se forme sur mes lèvres et je me dis que la vie serait bien triste si je ne l'avait pas crée. Depuis que nous sommes ensemble, il a toujours été là dans les moments difficiles et n'a jamais failli à la tâche que je lui donnait même si il risquait cher!!

Seulement lui-même ignore où est le corps de Son Altesse et qui sait ce que mijote Arès de son côté. Nous commençons à peine nous remettre de l'épreuve que nous avons affronter mais je sens que cela n'est que le début!!
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Déesse des Ténèbres
avatar
Rôle : Staff
Planter des fleurs sur la tombe d'Alessio et faire des bébés avec Hadès
Messages : 8801


Caractéristiques
Vie Vie:
145/145  (145/145)
Cosmos Cosmos:
145/145  (145/145)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Jeu 3 Jan 2013 - 21:09

Que complotait donc Arès... Ordonner de détruire un lieu particulier dans chaque royaume divin que comptait la terre des hommes, retenir les enveloppes divines de plusieurs dieux... Etait-il devenu fou ? Malheureusement, cela était peu probable. Il devait avoir de bonnes raisons pour faire tout cela. Ou bien... était-ce simplement par jeu ? Tout était possible avec cette divinité.

Perséphone écoutait les mots de son spectre et ne pouvait que constater, une fois de plus, à quel point le titre de destructeur sciait parfaitement à son impétueux frère. Frère... qu'avait-il de cela... rien. Pas plus que Perséphone ne s'était jamais comportée comme une soeur à son égard. Et aujourd'hui il était peu probable que cela arrive. Mais, sait-on jamais... Les choses changent tellement vite.
Cependant, il faudrait beaucoup de temps avant qu'elle ne lui pardonne d'avoir osé voler le corps divin de son époux. En cela, il ne fallait pas trop qu'il y compte.

La déesse des enfers posa ses prunelles sombres sur Kyrian. Il parlait avec tant de coeur, il était vraiment un être à part en ce royaume où la mort était le seul véritable acquis.
Un léger sourire sembla dissiper quelque peu sa colère. Elle manqua de lui faire remarquer qu'un acte aussi stupide ne lui apporterait que mort ou malheur. Peut être, devrait-elle lui dire qu'il n'était pas de geste plus inconsidéré que celui-ci et que c'était bien en entreprenant de telles choses, qu'il se mettrait lui et ses compagnons en danger. Mais elle ne dit rien, se contentant de fixer Kyrian d'un air plat.
Quoi qu'elle lui dise, cela ne changerait rien. Et puis... il était bon que quelques âmes dans son genre perdurent en enfer.

- Bien... La laisser s'exprimer est une bonne chose. Il le faut, cela est nécessaire. Rappelles toi simplement de privilégier les moments où tu ne causeras de tort ni à toi, ni aux autres.

L'aura aussi sombre et rougeoyante que le tréfonds des enfers auréola une nouvelle fois le corps frêle de la déesse des ténèbres. Il y avait tout intérêt à ce que le corps divin d'Hadès soit effectivement là où il devait être... sinon... Arès, tu le paierais très cher.

Alors que la reine fermait doucement les paupières, tentant de contrôler tout ce flux massif de colère afin d'éviter de détruire la moitié de la salle d'audience dans sa fureur, une sensation étrange lui fit rouvrir les yeux.
Le phoenix aux ailes d'ébène était posé sur l'épaule divine, sa petite joue chaude se frottant contre celle, glaciale, de Perséphone. La déesse posa les yeux sur la créature d'un air profondément étonné.
A vrai dire elle ne s'était pas attendue à cela et en avait presque oublié la présence de l'oiseau.
Levant l'index vers le phoenix pour qu'il passe de son épaule à sa main, Perséphone éleva l'oiseau dans les airs en rapprochant sa main de son visage. Elle fixa l'oiseau sombre quelques brèves secondes, avant d'esquisser un pâle sourire.

- Ne t'en fais pas pour nous. Lui dit-elle simplement en hochant le visage avant de tendre le bras pour que le phoenix s'envole vers son propriétaire.

Reposant rapidement les yeux sur Kyrian, Perséphone le dépassa d'un pas léger, se dirigeant vers l'épais rideaux de couleur pourpre qui occultait le fond de la salle, derrière les deux imposants trônes.
Lorsqu'elle arriva à la hauteur du trône d'Hadès, elle lissa le métal froid du revers de la main.

- Je vais vérifier que le corps de sa majesté soit toujours là où il doit être. Je t'enverrai un message et quelque soit son contenu, je te charge d'ors et déjà de le transmettre à tout ce qui vit et à tout ce qui meurt dans notre royaume.

Le ton était sec, froid, lourd de sous entendus.

- Mais avant cela, prends un repos bien mérité et je t'ordonne de soigner ces blessures sur le champ. Me suis-je bien faite comprendre...

La reine des enfers n'était pas vraiment prompte à la tendresse. La tendresse entrainait bien souvent la faiblesse. Et elle ne pouvait se permettre, à aucun moment de son existence, de l'être. Quand elle pensa à cela, le visage d'Alessio lui apparut. Fronçant légèrement les sourcils sans comprendre ce que son juge venait faire dans ses pensées à un moment pareil, l'image de la déesse sombra doucement dans une épaisse pénombre, avant de disparaître totalement.

=> Elysion

----------------------------------------

Le livre des morts
Carnet de voyage

   

Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   Ven 4 Jan 2013 - 11:52

L'entretien avec ma Reine prend fin mais cette histoire est loin d'être finie. En effet Arès est allé trop loin pour qu'on puisse laisser passer ce qu'il nous a fait, à nous mais également aux autres Domaines!! Il devra payer de ses crimes, nous le savons tous!!
Restant seul dans le palais de Sa Majesté, je repense à ce qu'il s'est passé mais aussi ce qui s'est dit durant notre discussion. Outre l'affaire Arès, cela m'a permit de commencer à la découvrir et inversement. Jusque là et malgré ces précédentes réincarnations, je n'avais jamais vraiment eu d'occasion de parler en privé avec elle. C'est chose faite maintenant mais il ne faut surtout pas croire que je suis amoureux d'elle!! Oh non!! Elle est et reste la femme de Mon Dieu et donc ma supérieure principale. De plus je ne sais pas si j'ai vraiment été amoureux depuis ma mort!! Certes j'ai fait la connaissance de nombreuses femmes de part mes voyages mais jamais je ne suis tombé amoureux. Toutes sont et resteront des amies chères!!

Perdu dans mes pensées, je sens Chocolat me pincer de son bec. Je le sens rassuré depuis les paroles de Dame Perséphone mais de l'inquiétude subsiste encore en lui et je le comprend. On ne sait pas ce que peut nous réserver l'avenir!!

Profitant de ses minutes de repos, je m'assied sur le sol et caresse Chocolat tout en laissant mon esprit se concentrer sur les Enfers. Peu à peu une faible aura noire m'enveloppe et je repère les personnes présentes dans le Royaume. Deux spectres présents et toujours les mêmes!! Cela ne fait guère beaucoup. J'ai l'impression qu'il est loin le temps où les Enfers grouillaient de spectres par contre ce ne sont pas les morts qui manquent, au contraire!!

Fermant les yeux, je pousse un soupir et attend le messager de la Reine. Ne sachant pas à quoi il ressemblera, je m'attend à voir s'approcher de moi un mort mais non. Et c'est un tout autre bruit qui me le prouve!!
Effectivement, des battements d'ailes se font entendre et j'ouvre subitement les yeux pour voir si ce n'est pas Chocolat qui s'est envolé. Mais non et c'est un autre oiseau qui se dirige vers moi. Tendant le bras plié, je le regarde se poser au niveau de mon poignet et entend une voix parvenir dans mon esprit.
Bien qu'étonné je l'écoute me dicter les ordres de ma Reine en reprenant un air neutre. Puis je hoche la tête et laisse l'oiseau à nouveau s'envoler.

Me relevant, je sais ce qui m'attends. Le corps de Sa Majesté est bien en sécurité à Elysion et je dois faire parvenir les ordres aux autres. Si jamais un guerrier d'Arès parvient aux Enfers, ils ne doivent pas en repartir, de plus aucune guerre ouverte ne doit être provoquée par quiconque.
Pour Makia, ça ira étant donné qu'on a de bonnes affinités mais le plus dur sera pour Alessio et je vois d'ici le tableau!! Enfin!!

Me dirigeant vers la sortie, j'intensifie doucement mon cosmos et disparais dans des flammes noires-orangées.


:arrow:L'entrée des Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A d'autres temps... même lieu   

Revenir en haut Aller en bas
 

A d'autres temps... même lieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» Glisser sur l'aile du Temps ou voler sur un air de printemps
» Avec le temps, les amis changent...certains murissent, d'autres pourrissent... | Emily Rosmerta
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Le palais d'Hades-