Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sur les routes de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2139


Caractéristiques
Vie Vie:
347/347  (347/347)
Cosmos Cosmos:
345/345  (345/345)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Sur les routes de France   Mer 14 Nov 2012 - 20:42

Le sanctuaire était loin derrière le chevalier d’or du Cancer, grâce à ses pouvoir de téléportations, il s’était éloigner rapidement de la forteresse d’Athéna. Scareface maintenant sur un chemin aux abords d’une forêt, il marchait depuis plusieurs heures se servant d’un long bâton pour le soulager légèrement de sa pandora-box, il se déplaçait assez vite et aisance malgré le bandeau qui lui couvrait les yeux. Bien qu’il paraissait calme et serein en extérieur, l’esprit du fils du sombre monarque était tourmenté, il ne n’arrivait pas à réaliser que la déesse de la sagesse et de la guerre avait pu choisir le corps et l’esprit d’Orion pour ce réincarner alors qu’il fut marionnette aux mains d’Ares.

L’enfant banni se souvenait des mots de sa mère, lui expliquant que leur exclusion faisait parti d’un plan murement réfléchi de la part de la protectrice des humains et qu’il ne fallait pas lui en vouloir, que le chemin de la justice et de la lumière était le meilleur. Mais Scareface allait de déception en déception, il n’était plus l’être qu’il était à ses début, plus personne ne le craignait, il n’inspirait plus la peur, sa vie au coté de certains chevalier comme Rahula ou Gabriela au sein du sanctuaire l’avait adoucit, il devait redevenir le fils d’Hadès, l’être sans cœur et sans âme qu’il aurait du toujours être. Le gold saint du Cancer continuait son chemin en direction d’un petit village de pécheurs, perdue dans ses pensées, se disant que la voix des enfers aurait été plus simple, qu’il aurait été bien plus facile d’être craint et respecter vêtue d‘un surplis d’Hadès. Être un spectre lui aurait apporté sans aucun doute une vie plus proche de celle qui lui avait été prévue, alors pourquoi une armure d’or, même si elle représente la mort, elle n’inspirait aucune peur rappelant la charte d’Athéna. Il fut soudain arraché à ses questions par une voix forte.

Holà l’aveugle !! Ou vas-tu si vite dans cette direction ? La caisse que tu porte sur ton dos m’as l’air bien lourd ! Laisse nous te soulager de ce poids…

Scareface se retourna vivement, un groupe d’une dizaine de brigands lui faisait face, l’homme qui venait de parlait se trouvait perché sr un cheval, il semblait en être le chef.

Vous n’allez comme même pas vous attaquer à un pauvre homme qui à perdue la vue, toute mes richesses et ma vie se trouve dans cette caisse, laisser la moi je vous prie…

Justement, ce sont tes richesses que nous voulons. Si tu refuse de nous laisser cette malle c’est ta vie que nous prendrons, alors pose la a tes pieds si tu désire que ton existence s’allonge de quelques années.


Scareface posa alors son urne à ses pieds et fixa le chef de la compagnie de truands.

En aucun cas je ne vous laisserai mon unique bien, le pauvre infirme que je suis préfère encore mourir que de vous la laisser prendre.

Tu as fait ton choix l’aveugle, ça ne prendra que quelques secondes… AH ! AH ! AH ! AH !!!!!

Le chef sur son cheval sorti son épée et la brandit, le chevalier d’or se mit à sourire sadiquement…..
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2139


Caractéristiques
Vie Vie:
347/347  (347/347)
Cosmos Cosmos:
345/345  (345/345)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Mar 20 Nov 2012 - 0:31

Le quatrième soldat d’élite de la déesse Athéna était maintenant assis à même le sol, adossé contre sa pandora-box, il finissait de déguster une pomme, le silence régnait en maitre autour de lui, seuls les envolées et les cris de quelques oiseaux venait rompre la quiétude des lieux et c’est seulement lorsque le chevalier d’or jeta le trognon derrière lui que la paix fut rompue, une nuée de charognards prirent leurs envols dans un vacarme assourdissant faisant apparaitre une vision d’horreur que seul les spectres pouvaient en laisse. Les corps éventrés, étripés, démembrés encore chaud et sanguinolents du groupe de brigands était entassé la, Scareface jeta un œil par-dessus son épaule avec un sourire satisfait.

Il ne fallait pas me chercher les bouseux ! ça vous apprendra à vouloir jouer les durs à cuirs, tous autant que vous êtes, ne méritez pas de sépultures, les rapaces auront raisons de vos carcasses puantes.

Le cancer d’or reprit alors sa pandora-boc et se dirigea vers la monture du chef des bandits, il y accrocha l’urne d’or sur le flanc de la bête puis reprit la direction du village de pécheurs. Es pensées ne se dirigeait plus sur Athéna et sa réincarnation mais sur un épisode de son passé, plus exactement sur un cercueil ornée de roses de métal, il se souvenait aussi de sa mère, le menant au sanctuaire, d’un chevalier d’or du Cancer mais surtout d’un vieillard possédant un cosmos qui ne lui était pas inconnu et plus le gold saint avançait , plus les souvenirs a propos de cette cosmo-énergie devenait clair…. Se retournant vivement, le quatrième saint fixa l’horizon dans la direction du sanctuaire, ce viel homme qu’il avait rencontré il y tellement longtemps n’était autre qu’Alistair, il se remettait d’une conversation entre lui et sa mère, le chevalier d’argent avait eu don du Misopethamenos et c’est surement ce même pouvoir qui lui avait rendu sa jeunesse. L’autel d’argent posséder peut être certaine réponses aux questions du Cancer d’or, une nouvelle rencontre entre eux deux allait être inévitable, mais ceci attendrait, Scareface devait s’éloigner du sanctuaire pur le moment, s’éloigner de tous ses bons sentiments qui l’on perdue, redevenir le véritable guerrier que tous le monde crains.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Mer 12 Déc 2012 - 23:16

Arrow Écosse.

La route fut courte et entacher de questionnement. Aurais je dusse rester plus longuement en Écosse, lieu où nous avons eu la chance de rencontrer un Berzeker. Certains chevaliers auraient été moins objectifs vis-à-vis de la situation. Criant à la vengeance, un duel aurait était très certainement engager et n'aurait pas permis de soustraire au plus vite les informations qui vont être utile au sanctuaire et ainsi, lui permettre de préparer ses futures démarches militaires et politiques. Former les chevaliers de tout rang, négocier les éventuels traités de paix ou d'alliance. Reconstruire le sanctuaire, tout ceux-ci sont des tâches à effectuer et toutes aides est et sera la bienvenue. En notre possession, à moi et Chico. La confirmation que le Cardinal de la calamité c'est réveiller d'un long repos. Sa seule venue à Édimbourg et Londres témoigne implicitement que l'armée d'Arès est encore à ces balbutiements. Vagabonder ici et là sur le seul principe de terroriser la population au seul nom d'Arès n'est pas le seul objectif du Cardinal. Enrôler des individus et s'en servir comme chair à canon aux batailles qui attendent Arès et ou s'assurer que d'autres berzekers se sont éveillé sont très certainement ce que Calamity recherche et rechercher.

Mais pour l'heure, nous nous devons de rentrer au plus vite au sanctuaire. Qui sait si le combat contre Thanatos perdure encore ou alors, nos frères d'armes ont eût raison du dieu de la mort ? Sur les terres Françaises, nous avançons moi et le saint du dragon à très vive allure. Pour un chevalier de rang bronze, Chico est sans aucun doute le plus puissant de son rang. Et il me rappelle tant ce chevalier que j'ai rencontré il y a 18 mois. Est-il ce chevalier dont l'âme était dominée par l'esprit de Dokho ? Pourtant, l'âme qui cohabitait dans l'armure d'or fût naturellement renvoyés dans le monde des morts par ma technique. Seul l'âme dominante fût partiellement sauvée en étant transféré dans le plastron de mon armure. Tous deux avaient étaient ressuscités par Abel, le dieu solaire oublié. Il était donc logique que ce dernier, une nouvelle fois scellés, de voir son emprise sur l'ancien chevalier d'or s'éteindre tout naturellement.

Mais Chico est posé, réfléchi et enclin à aider le sanctuaire et ces ardents défenseurs tout comme l'était l'ancien chevalier d'or de la Balance. Dokho m'avait par ailleurs indiqués que l'âme en sommeil avait beaucoup de volonté et d'envie. Des qualités dont Chico a en sa faveur. Lors d'un moment de répit, je vais devoir songer à apprendre davantage de lui. Mais subitement, mon esprit se focalise sur une énergie très furtif ressentie à plusieurs kilomètres de notre position. Par chance, cette source de Cosmos est sur notre chemin. Et à notre vitesse, il nous a fallu quelques minutes pour rejoindre le propriétaire de cette puissance. Et la surprise fût de taille, l'actuel chevalier d'or du Cancer, le dénommer Scarface. A quelques mètre de là, des corps éventrés mais ce n'est pas réellement le cadet de mes soucis, du moins, je n'envisage pas une seconde que le protecteur de la quatrième maison et la cause de ces meurtres.

Scarface, je suis satisfait de te voir vivant. Qu'elle est donc la raison qui te mène à être en France ! Le tourisme n'est certainement pas ton loisir principal ! Et tous ces corps derrière toi, qu'ont donc connus ces Hommes pour avoir étaient tués de cette manière ? Par ailleurs, je dois t'avertir que moi et Chico avons croisés il y a quelques jours, un Berzeker. Et pas des moindre, le Cardinal de la calamité. Nous nous sommes affranchis de ma propre initiative à récolter la moindre information sur eux et par chance, nous avons croisé la route de l'un d'eux, à Édimbourg. Nous sommes actuellement de retour pour en informer le sanctuaire et prêter main-forte à la reconstruction des temples partiellement et où totalement détruit. Tu n'es pas un homme à rester statique durant un long moment que ce soit en temps de paix ou de guerre. Alors je doute que tu reviennes au sanctuaire à court terme mais n'oublie pas qui tu es mon ami. Nous avons besoin de toi et si tu désires rester quelques minutes avec nous, ce sera avec joie.

Mon armure était toujours insérée dans ma Cloth Box. Elle même camouflée dans un caisson en bois. C'est alors que je pris l'initiative de mettre à terre le caisson en bois et de retirer une à une les protections en chêne. Le caisson métallique était désormais à vue. j'hésite à quémander la totale réparation de mon armure. Car je distingue actuellement chez Scarface comme un soupçon de déjà vu. Un air qu'il arborait dans notre toute première rencontre ... Est-ce lié au retour d'Athéna ? Cela doit être cela, les souvenirs doivent lui remonter en surface. Si tel est le cas, je doute de son retour prochain à sa demeure ! Mais que va-t-il rechercher dès à présent ? Lui avoir fourni des détails sur le Cardinal lui donnera-t-il idée de le rencontrer ? Possibles mais d'autres éventualités sont possibles !

J'aimerais te demander une faveur Scarface. Tu es l'actuel forgeron du sanctuaire, je désire que mon armure soit réparer et je pense qu'il en sera de même pour Chico ! J'aimerais connaitre tes intentions sur ta ou tes futurs destinations. Par ailleurs, et tu informer que les spectres ont envahis le sanctuaire après que nous nous sommes confrontés aux cavaliers d'Arès ? Et tu au courant du retour d'Athéna ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chico

avatar
Messages : 5128


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Dim 16 Déc 2012 - 18:39

Arrow Ecosse

Suivant Alistair, ma route m’amena peu a peu sur les terres de France.

Beaucoup de question se bousculait encore dans ma tête. Grâce a l’instinct et au flair du chevalier de l'Autel, nous avions pu croisait notre tout premier Berzerkers d'Arès. J'étais a peu prés certain que notre route se recroiserais peut_être un autre jour, et avec de la chance, un combat pouvait naitre entre les deux guerriers. Son armée étant fraichement éveiller, le Dieu de la Destruction avait très surement un plan très élaboré en tête, mais pour ma part je ne savais pas encore quel était son objectif précis, était_ce détruire le sanctuaire d'Athéna, le royaume d'Asgard, non il y avait peu de chance. Perplexe,je marchais toujours en compagnie d'Alistair en terre de France, et voilà que je ressens une énergie_cosmique bien familière, celle du terrible Cancer. Ma chance, cela tombait a pic, j'avais besoins de ses services de forgerons, pour réparer mon armure de bronze.

Non loin du GoldSaint, je vis avec le grand des dégouts quelque cadavres meurtris. J'en déduis rapidement par pur logique que Scareface était responsable de ce toute vies qu'il avait inutilement prise. Puis rapidement, Alistair lui fit un bref résumé de notre situation, Je décida a la vue des nombreux cadavres de ne pas faire réparer mon armure de bronze et de choisir un autre moyen. Décidément, je ne savait vraiment pas ce que pouvait trouvait Athéna dans un être aussi ignoble que le Cancer. Chaque vie était précieuse a mes yeux, et Scareface s'amuser avec joie a les faucher une a une. Alors qu'Alistair interrogeait toujours le quatrième gardien, je décida de regagner le Sanctuaire sacré.

Portant ma clothbox, j'étais pleinement conscient que mon armure était endommagé, mais je ne pouvais en aucun cas faire réparer mon armure par un éventuel assassin, même celui d'Athéna. Je me résignais totalement a cette idée.

«_ Je prends de l'avance. Je te retrouve au Sanctuaire ! »

Arrow Le Sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2139


Caractéristiques
Vie Vie:
347/347  (347/347)
Cosmos Cosmos:
345/345  (345/345)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Mar 18 Déc 2012 - 1:11

Plusieurs heures s’écoulèrent encore, le gold saint du Cancer s’était maintenant allongé, se reposant tranquillement à quelques mètres de l’amas de cadavres pourrissant. Ses pensées se dirigeaient de nouveau vers la décision de l’esprit d’Athéna à occuper le corps d’Orion, traitre à la cause de la déesse de la guerre, un jeu que le chevalier d’or du quatrième temple ne pouvait plus supporter, le temps ou Miyu et Ahina était possédait par la protectrice des humains était bien loin et totalement révolu, l’esprit de la déesse de la guerre semblait avoir prit une tout autre direction et plus il y réfléchissait moins le gold saint n’arrivait à comprendre ce chemin. Une nouvelle fois, Scareface fut extirpé de ses interrogations par deux cosmos en approche, ces deux entités n’étaient aucunement étrangère à l’assassin d’Athéna, il s’agissait de Dragon de bronze, Chico et de l’Autel d’argent, Alistair. Il ne fallu que très peu de temps pour que les deux chevaliers ne rejoigne celui qui avait quitté le sanctuaire. Alistair prit soudainement la parole.

Scareface, je suis satisfait de te voir vivant. Qu'elle est donc la raison qui te mène à être en France ! Le tourisme n'est certainement pas ton loisir principal ! Et tous ces corps derrière toi, qu'ont donc connus ces Hommes pour avoir étaient tués de cette manière ?

Le gold saint du Cancer se retourna, jeta un rapide coup d’œil sur l’amoncellement de morts puis il fit de nouveau face aux deux chevaliers sans faire d’aucuns sentiments.

Tu parle du tas de viande qui est la ? Ça s’est mis sur ma route et à voulu m’arrêter, grave erreur !!! De toute façon, ça ne méritait pas de vivre.

Scareface se leva et alla s’assoir sur l’urne dorée, moyen de transport pour son armure et continua d’écouter le récit d’Alistair à Édimbourg.

Par ailleurs, je dois t'avertir que moi et Chico avons croisés il y a quelques jours, un Berzeker. Et pas des moindre, le Cardinal de la calamité. Nous nous sommes affranchis de ma propre initiative à récolter la moindre information sur eux et par chance, nous avons croisé la route de l'un d'eux, à Édimbourg. Nous sommes actuellement de retour pour en informer le sanctuaire et prêter main-forte à la reconstruction des temples partiellement et où totalement détruit. Tu n'es pas un homme à rester statique durant un long moment que ce soit en temps de paix ou de guerre. Alors je doute que tu reviennes au sanctuaire à court terme mais n'oublie pas qui tu es mon ami. Nous avons besoin de toi et si tu désires rester quelques minutes avec nous, ce sera avec joie.

Cardinal !! Voila le nom des soldats de ce lâche d’Ares, est au moins les chevaliers de hauts rangs du seigneur de la guerre ? Ce n’es pas la les seuls informations que tu as rapporté, je me demande bien quels sont les autres révélations que tu as put soustraire, mais je suppose que tu préfère les dires à TA déesse réincarnée plutôt qu’a moi, je me trompe ? … autre chose… Je n’ai jamais dit que j’étais ton ami, ni que tu étais le mien.

Le visage du chevalier d’or du Cancer venait de s’endurcir tout comme le son de sa voix, Chico, dégouté des paroles du Cancer préféra reprendre sa route en direction du sanctuaire, laissant le silver et le gold saint face à face. Le fils d’Hadès porta sa main au bandeau qui lui couvrait les yeux lorsque le chevalier de l’Autel demanda la réparation de sa protection, mais c’est alors que le silver continuait de questionner que le Scareface bondit de son siège de fortune, la silver-box s’ouvrit d’elle-même avant d venir se poser entre les deux hommes grâce aux pouvoirs de télékinésie du chevalier d’or, ce dernier venait d’attraper le poignet d’Alistair et le tenait ferment.

Je n’ai rien à te dire sur mes intentions et je n’ai que faire du Gugusse qui se prétend être notre déesse, ce n’est qu’un récipient vide de plus pour le cosmos d’une déesse qui ne sait plus revenir à la vie.


D’un geste vif et sans douceur le quatrième gardien trancha les veines de l’homme qui lui faisait face, il arracha ensuite son bandeau et fixa le chevalier d’argent de l’Autel de ses yeux rempli par les ténèbres.

Nous nous sommes déjà rencontré, n’est ce pas ? Il y a de centaines d’années de cela. Si je me souviens bien, tu m’as enfermé dans un cercueil alors que dans l’une de mes milliers de vie, je n’étais qu’un gosse et laissé face à l’un des précédents porteurs de mon armure. Si je me souviens bien, tu as eu de logues discussions avec ma mère, que vous êtes vous dit ? Je veux le savoir…

Le regard noir du chevalier d’or ne se détournait pas de celui du silver saint, sa main serrant de plus en plus la plaie ouverte de son interlocuteur, y faisant entrer ses ongles de ténèbres, laissant couler le sang d’Alistair en flot continu sur le totem de l’Autel d’argent.



Alistair : -15pts de vie
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Mar 18 Déc 2012 - 21:36

L’élocution du chevalier d'or sonnait comme un air de déjà vue. Lors de notre première rencontre, cette même aura, ce regard et cette attitude dédaigneuse envers les idéaux que représente Athéna. Il en était de trop pour Chico lorsque Scarface avoua être le bourreau des Hommes entassés les uns sur les autres à quelques mètres de là. Le dragon quitta les lieux pour rejoindre expressément le sanctuaire puisque le mal était fait, il n'y avait plus rien à redire ni à raisonner d'une quelconque façon le chevalier d'or du Cancer. Mais à travers mes derniers mots, le crabe réagit de manière plus virulente, ses pouvoirs de télékinésie on était éveillés et lui permet de déplacer ma clothbox entre lui et moi. Le même pouvoir que sa mère … jusqu'à quel point peut-il maîtriser ce pouvoir ? Jade était experte en de nombreux domaines et si son fils maîtrise de manière équivalente les nombreuses capacités qu'avait sa mère, on peut affirmer que Scarface puisse se targuer d'être l'un des plus puissants guerriers toutes factions confondues. Et le sang d'Hadès coulant dans ses veines lui octroie un gain non négligeable de puissance. Mais cela ne s'arrête pas là, elle augmente son agressivité et impétuosité.

Le chevalier d'or satisfait de son tour de passe-passe s'élança vers moi, agrippant mon poignet puis énonça des propos somme toute intéressants. Mais qu'à cela ne tienne, j'ai connu de bien plus ténébreux combattants alors le petit jeu de regard que m'impose Scarface me fait doucement sourire avant de lâcher un léger ricanement. Pire encore, celui-ci s'adonne à ce que lui pourrait apparenter à du vice physique. Implantant ces ongles à travers mon poignet. Mon sang coule de façon légère et croissante sur mon totem alors que Scarface, tel un enfant se délecte d'une situation qu'il croit dominer. Sans plus attendre, j'appose mon autre main sur la sienne et j'y serre l'étreinte de manière beaucoup plus virulente de manière à ce que mon sang coule à flots sur mon armure. J'approche mon visage du sien pour le fixer droit dans les yeux toujours le sourire aux lèvres.

Tu as en face de toi LE survivant des dernières guerres saintes alors ne t'avise pas de m'intimider. Cela ne joue pas avec moi ...

Cette brève réponse me permit de faire apparaitre une fine pellicule de glace à travers mes plaies et mon poignet. Me laissant l’opportunité par un vif geste de dégager mon bras et de soigner par mon autre main mes blessures via une légère diffusion de Cosmos. Les blessures s'estompent peu à peu ce qui me permet de discuter plus librement et moins sous la contrainte.

Les informations que j'ai à transmettre au sanctuaire ne sont ni plus ni moins celles que je viens de t'indiquer. Et pour ta gouverne, je ne suis pas un de ces chevaliers issus de cette génération. J'ai connu plusieurs réincarnations d'Athéna et là, je peux t'affirmer que nous n'avons pas affaire à une véritable réincarnation. Tu le dis toi-même, c'est une transmission de son propre Cosmos à un réceptacle. Toutefois, nous nous devons de respecter ce choix, que ce soit du chevalier d'or du Bélier d'avoir choisi d'être son réceptacle que d'Athéna qui malgré son sommeil c'est temporairement éveiller. Je peux même t'avancer que son retour n'est que de l'ordre de quelques mois avant de retourner à un cycle qui est le sien et qui le fût de tout temps. Si son retour t’objecte à ce point, tu ne peux faire l'autruche et t'absenter du sanctuaire le temps de sa présence mais je sais que le mal est ailleurs ...

Lâchant ma main agrippant mon autre poignet, mes plaies sont désormais dissipés. C'est désormais à mon tour de détourner la situation à mon avantage. Je profite de l’occasion pour jeter un bref coup d’œil vers mon armure qui semble s'être totalement rétablis. Quittant aussitôt mon regard envers elle, je le plonge une nouvel fois vers le chevalier d'or.

Nous nous sommes effectivement déjà rencontré il y a une centaine d'année. Tu décris parfaitement le contexte à laquelle je t'ai plongés. Mais tu désire connaitre la discussion entre ta mère et moi à cette l'époque ... Je crains que le lieu soit inapproprié ! Je te propose d'en discuter au temple d'Athéna. Certains mystères entourent ce lieu et bon nombre de chevaliers seraient surpris d'en connaitre ne serait-ce qu'une partie. Alors, que souhaite tu ? Vagabonder en itinérant ou me suivre au sanctuaire ?

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Dim 23 Déc 2012 - 23:38

Le Cancer resta muet de très longues minutes face à mes interventions comme tourmenter par un choix à faire. Tourmentez n'est peut-être pas le mot adéquat mais le résultat ni change rien, il n'est point question de dévoiler quoi que ce soit ici et quand bien même je le lui dévoilerai. Il ne risque pas de se contenter de mes seuls propos alors qu'à l'autel d'Athéna, je pourrais être en mesure de trouver l'artefact qui permit à Jade de soustraire l'essence divine de son fils. Si je parviens à mettre la main sur ce précieux objet même dénuer de son pouvoir originel. Cela donnera de la redondance à ce que vais lui dévoiler. Laissant Scarface dans ces pensées, je fixe l'amas de corps entassés les uns sur les autres derrière lui pour finalement me décider à le rejoindre. L'avoir repoussé de moi me permit de m'avancer librement et me laisser cicatriser durant toutes ces minutes. Seule quelques plaies très superficielle persiste futilement à ne pas disparaitre tandis que de quelques mouvements de bras vers mon armure, je la dissimule au fur et à mesure dans mon urne sacrée. Saisissant les deux lanières, je porte mon urne sur mon dos et me dirige pour de bon vers les corps entassés et dégageant une odeur nauséabonde. Cela ne laisse aucun doute, Scarface a rejoint ce lieu il y a de ça plusieurs heures et quand bien même ces individus puissent avoir eu des actions malhonnêtes, qu'est-ce qui peut à ce point ronger l'esprit du quatrième gardien du sanctuaire ? Cela va bien au-delà de l'essence divine d'Athéna qui s'est logée dans l'actuel chevalier d'or du Bélier. C'est l'image même d'Athéna qui le révulse et même après les efforts de sa mère pour l'éloigner irrémédiablement des Titans. Il n'est naturellement tournés vers la mort, bien davantage que les anciens chevaliers d'or du Cancer !

Que décides-tu chevalier d'or ? Si tu tiens tant à obtenir des réponses, arrête-moi maintenant car ma présence ici-même n’a plus lieu d'être ! Je te l'aie dit, je me dois de rejoindre au plus vite le sanctuaire et les réponses que tu désires avoir ne te satisferont pas par mes seuls propos. Rejoins-moi à l'Autel d'Athéna, si je parviens d'ici ton retour à mettre la main sur ce que je souhaite. Je pourrais t'apporter la preuve de ce que je vais t'annoncer.

Effectivement, sans une once de parole et ou de geste de Scarface. Je ne peux rester éternellement en France. La bataille du sanctuaire doit à cette heure être terminée. Je me dois de rejoindre au plus vite Athéna et où le grand pope pour les tenir informé de ce que Chico et moi-même avons récolté. De maigre renseignement mais somme toute utile. Permettant ainsi de nous prémunir de probables actions futurs des Berzekers. À elle seule, le Cardinal au nom de Calamity à joyeusement brusquer les rouages habituels de Londres alors quand sera-t-il lorsque Arès prendra définitivement le commandement de son armée ? De l'eau à couler depuis et je pense que le dieu de la guerre et de la destruction ne prendra pas les mêmes risques qu'autrefois et son plan pour récupérer son armée témoigne de la patience et de l’intelligence qu'il a insufflée dans sa récente campagne expéditive. Un nouvel adversaire pour Athéna et pas des moindres, et j'ose espérer qu'hormis notre déesse, d'autres divinités puissent se tenir en adversaire et nous épauler dans les futurs conflits qui nous attendent.

Arrow Destination inconnue !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Scareface
Chevalier d'or du Cancer
Chevalier d'or du Cancer
avatar
Messages : 2139


Caractéristiques
Vie Vie:
347/347  (347/347)
Cosmos Cosmos:
345/345  (345/345)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sur les routes de France   Jeu 3 Jan 2013 - 1:49

Le chevalier d’argent de l’Autel eu un petit ricanement alors que les deux hommes se fixaient mutuellement tout en serrant le poing de Scareface, il enfonça plus encore les ongles du chevalier d’or dans la plaie, le sang coulait maintenant en grande quantité sur l’armure d’argent. Alistair mis en garde le Cancer lui rappelant qu’il était LE survivant de la dernière guerre sainte et que son petit jeux ne l’impressionnait guère puis une fois que son poignet fut libéré, le silver se soigna de sa main valide. Scareface fit de nouveau appel à ses dons de télékinésies pour faire apparaitre ses outils de forgeron puis alors qu’il entamait la réfection du totem de l’Autel, le gold saint se contenta d’écouter les mots d’Alistair qui ne faisaient que confirmer les dires du fils d’Hadès, Orion n’est rien d’autre qu’un porteur du cosmos de la déesse des humains parmi tant d’autre et que cette situation n’était probablement que provisoire mais la ou meurs avis s’opposaient se situe sur le fait que le silver saint préférait suivre le choix de la déesse tandis que le Cancer d’or se refusait à obéir à un réceptacle , qui plus est , un chevalier qui avait trahi ses idéaux et suivi Ares. Le gold saint du Cancer termina son œuvre, les deux guerriers se faisaient à nouveau face, après quelques échanges verbaux, Alistair reconnu la véracité des souvenirs du fils de l’Atlante, prétextant que le leu ne soit pas propice pour lui répondre, le silver proposa de rentrer au sanctuaire, dans le temple même d’Athéna.

Le suivre au sanctuaire ! Le gold saint n’y avait plus l’envie d’y retourner, il n’y avait plus sa place le guerrier qu’il représentait n’inspirait plus la crainte qu’il devrait, Alistair l’avait encore démontré quelques instants plus tôt, le respect qui lui était du n’était plus au point qu’Athéna et les siens le faisait vomir. Quelques secondes Passerérent avant que Scareface n’ouvre sa pandora-box et fasse apparaitre son armure, s’ouvrant les veines, il fit coulait son ichor sur le totem en forme de crabe, il ne fallut que quelques minutes pour que la protection d’or ne retrouve toute ses facultés, une fois fini le quatrième gardien fit disparaitre ses instruments et signa sa blessure. Le fil d’Hadès resta silencieux durant tout le temps ou il travailla sur les armures et c’est toujours silencieusement qu’il regarda le saint d’argent remettre son armure dans son urne et s’éloigner de quelques pas avant de se retourner et de lui demander quelle était sa décision. Scareface ne sortit pas un mot, ne lâchant pas Alistair de son regard méprisant jusqu’au départ de ce dernier. Le chevalier d’or resta immobile quelques instants encore, puis il cracha au sol et endossa sa box et prit la direction opposée à celle du chevalier de l’Autel.


PV: - 28


Arrow Destination inconnue !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sur les routes de France   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur les routes de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les routes commerciales galactiques...
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Délaisse les grandes routes, prends les sentiers » __ Noah L. Butler [100%]
» [terminé] Un vagabond vagabondant... [routes 1-3-4 et chenal 2]
» Quelle est la base du développement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-