Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mar 23 Oct 2012 - 15:27

Le navire mit un temps qui semblait une éternité au Silver Saint pour retourner au Sanctuaire puis, avec l'accord du Grand Pope, à Glasgow où les chevaliers noirs avaient été aperçus pour la dernière fois.

Une fois débarqué, Alistair n'avait plus aucun indice pour savoir où chercher. Ils semblaient s'être évaporés, laissant derrière eux plusieurs entrepôt soigneusement nettoyés de toute trace. Personne ne semblait les avoir vus.

Il allait devoir chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Lun 29 Oct 2012 - 16:24

M'y voilà enfin. Un voyage moins long que je ne l'aurais cru. Les secousses de la mer m'ont empêché de trouver un réel repos mais cela m'a permis de me remémorer ma présence sur l'île de la mort. Aucun réel indice laisser, ils étaient plus malins qu'il n'y paraît et ma recherche en Écosse n'en sera que plus difficile. Toutefois, avoir rejoint Glasgow, une ville qui n'est autre que la plus grande et la plus peuplée d’Écosse, cela va me permettre de pister certaines rumeurs. À l'origine, Port Glasgow est un petit village nommé Newark, nom qui trouve peut-être son origine dans celui du château, dans la paroisse de Kilmacolm. Et je vais devoir commencer par un point de départ, si les chevaliers noirs désirent orchestrer un plan machiavélique, ils leur faut des moyens financiers pour soudoyer les brigands et autres voleurs de bas étage. Une ou plusieurs bases leur sont aussi nécessaires et quoi de mieux que le château de Newark . Proche de la rive du Clyde, date des environs de 1484. C'était le fief de la famille Maxwell, qui ne l'a plus habité depuis 1694. Derrière cette façade, rien de mieux que d'orchestrer à l'abri des regards indiscrets leurs méfaits les plus nuisibles.

Armure bien dissimulée à travers ma ClotBox accrochés sur mon dos. Je quitte le port pour me dirigeait vers le château de Newark. Et première surprise, des travaux récents ont totalement modelé les rues de Glasgow. A été mis en place, un plan en damier. Un type d'organisation de la ville dans lequel les rues sont rectilignes et se croisent à angle droit, créant des îlots de forme carrée ou rectangulaire. Des rues adjacentes indiquent clairement la direction du château où après quelques heures de marche, je parviens sans mal à m'y dirigeais. Un château abandonnait depuis des années et pourtant en si bon état ... Même si la ville entretient de manière sporadique l'entretien général du monument. Il est bel et bien trop entretenu. Que vais-je rencontrer sur place ? Un monument vide ou une nouvelle famille s'y est installés ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Lun 29 Oct 2012 - 20:18

Les environs étaient calmes, paisibles. Rien n'indiquait la présence de chevaliers noirs exilés et en fuite, c'était même plutôt le contraire. Les buissons et diverses plantes qui agrémentaient l'allée menant à l'entrée de la demeure respiraient la paix et la routine. Des enfants jouaient au ballon devant les hautes grilles qui délimitaient l'entrée de l'enceinte du château.
Deux gardes siégeaient devant ces mêmes grilles, une lance à la main. A l'approche du Silver Saint, ils croisèrent leurs armes et le plus âgé demanda :


"Nom et motif de votre visite ? La famille ne reçoit que les rendez-vous à cette heure monsieur."
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Lun 29 Oct 2012 - 21:01

A l'approche du château, différents gardes tournoyaient autour du bâtiment luxurieux. Évitant au possible la rencontre avec l'un deux, je distingue l'entrée où des enfants avec gaieté et cœur jouent à un jeu où je suis incapable de nommé. Mais mon regard se dirige très vite sur d'autres gardes qui statiquement contrairement à leurs autres camarades garde bien de protéger l'entrée de tout visiteur inconnue au bataillon. Si je dois entrée dans le château, je vais pas pouvoir usé de la force mais de diplomatie quitte à mentir sur ma venue.

"Nom et motif de votre visite ? La famille ne reçoit que les rendez-vous à cette heure monsieur."

Veuillez me pardonner mais malgré l'absence de rendez-vous avec la famille, je désire m'entretenir avec eux. Je désire retrouver un groupe d'individus venus en Écosse il y a quelque jours par le port de Glasgow. Ces Hommes sont recherchés et j'ose croire que cette famille use de relation très étendus et peut me permettre d'affiner mes recherches en me positionnant sur la où les personnes susceptibles de m'épauler.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Lun 29 Oct 2012 - 21:14

Les deux gardes se tournèrent l'un vers l'autre pendant quelques secondes, communiquant par le regard la preuve d'une très longue collaboration qui leur permettait de se comprendre sans trop se parler. Leur étonnement commun ne fut donc pas difficile à décrypter l'un pour l'autre. Le plus jeune reprit alors les propos de son camarade :

"Votre nom monsieur. Si vous faites partie de la police, nous vous prions de nous montrer les papiers qui le prouvent. La famille ne reçoit pas à cette heure sans rendez-vous, et si vous voulez déroger à cette règle, vous devez avoir un solide motif, valable et en règle, pour le faire. Pour quelle raison croyez-vous que nous soyons employés à garder cette demeure ?!?
-Aucun criminel ne passe cette porte. Personne sans être contrôlé mis à part la famille. C'est la règle."
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 2 Jan 2013 - 22:19

Les deux gardes ne tardèrent pas à réagir à mon élocution par un premier regard échanger rapidement entre les deux hommes et se suivirent par une nouvelle prise de parole de l'un des soldats. Leurs méfiances sont somme toute logique et fondé. Et il est vrai que je n'avais pas utilisés les formules de politesse préférant présenter la raison de ma venue espérant qu'elle me puisse être accordée. Mais je crains que même en déclinant mon identité, l'entrée à la demeure me soit refusée alors je vais devoir tenter une autre approche ....

- Je me nomme Alistair, je suis un voyageur itinérant alors je n'ai nul papier en ma possession. Comme vous pouvez le distinguer aisément, je suis un vieil homme alors pourquoi craindre de moi d'être un criminel ? Et je ne suis même pas un policier mais je suis un homme de justice, n’ayez crainte. Les années m'ont appris bien des choses dont vous ne soupçonnez même pas l’existence et je vais vous indiquer un motif qui pourrait me voir l'accès à cette demeure. Car voyez-vous, je pratique ce que vous pourriez appeler la magie. La glace est ce que j'utilise le mieux et je me propose à entrer provisoirement sous la garde de votre maitre sans compensation pécuniaire. Le seul bien qu'il puisse m'offrir et je me répète, les moindres informations sur un groupe d'individus susceptibles d'avoir commis des méfaits il y a peu.

Pour justifier mes dires, je me mis à présenter mes paumes vers le ciel puis à faire apparaitre peu à peu deux orbes d'eaux qui finissent irrémédiablement à durcir et devenir deux blocs de glace. Tournant mes mains vers le sol, la glace resta figée comme aimanter. Mais je n'en reste pas à ce petit numéro, replaçant mes bras le long de mon corps, les deux morceaux de glace restent statiques avant d'être insufflés de manière invisible par mon cosmos et finissent par tournoyer aléatoirement avant de terminer leurs courses haut dans le ciel avant de les éclater par la seule force de ma pensée.

- Alors braves gardes, dois-je reformuler plus clairement ma demande où êtes-vous intimider par ce petit numéro ? Prévenez votre maitre qu'un postulant à sa garde personnelle l'attend dehors. Non seulement il gagnera un magicien de talent mais un excellent érudit !

Ai-je bien fait de dévoiler ce petit tour de passe ! Par le passé, de tel acte ont joué en défaveur de nombreux manipulateurs de Cosmos mais qui tente rien n’ont rien ... Et pour apporter tel le clou du spectacle, je me fis tout en restant debout à faire apparaitre un fauteuil constituer de glace avec en ma main droite un verre constitué du même élément avec toutefois, contenant dans ce récipient de l'eau. Je me mis à en boire une gorgée tout en prenant soin de m’assoir délicatement en regardant d'un air amusé, les deux jeunes gardes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Jeu 3 Jan 2013 - 0:01

Les gardes pointèrent leurs lances sur Alistair dès que son tour fut achevé. Sa désinvolture les ébranla tous les deux même s'ils savaient que l'âge n'était pas un critère d'innocence du tout. On avait déjà vu des manias dirigeant de grandes propriétés intriguer dans des histoires douteuses à souhait.

Un rire retentit dans leur dos et les interrompit tout à coup. Ils se mirent au garde à vous et se tournèrent vers l'homme qui arrivait respectueusement. Il portait un costume en queue de pie tout de noir, des gants noirs également, un chapeau haut de forme comme on en voyait encore peu à la mode en ce temps-là. Une canne à tête de dragon ponctuait ses pas d'un claquement sec. Il était jeune, avec une allure de noblesse aussi marqué que le château dans lequel il résidait.


"Allons messieurs, du calme. Je vous ai vus depuis la court intérieure vous affoler envers ce pauvre homme, mais ses jeux m'amusent. Qu'il entre donc et se présente selon les formes. Alors peut-être consentirais-je à donner des renseignements si je les possède. "

Sans appesantir plus longtemps, l'homme tourna le dos et rentra dans sa demeure par le sentir de gravier ocre qui constituait l'allée central. Les gardes se détendirent et ouvrirent le passage sans un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Jeu 3 Jan 2013 - 13:24

Les deux gardes se mirent une nouvelle à réagir en pointant leurs lances vers moi. Pas un mot, pas d'actions à entamer un combat ; juste une surprise totale quant à mon petit tour de passe. Se jetant furtivement un regard de curiosité, d'appréhension, leurs armes pointer vers moi. Je reste sans broncher à attendre patiemment que l'on daigne à me fournir une réponse. Et elle se fit sans attendre mais pas des simples soldats, un Homme se dirigea vers nous depuis la cour intérieure tout en ayant d’après ses dires était spectateur de ce qui vient de se produire. Les gardes se mirent à s'écarter et à laisser cet individu à l'habit extrêmement soigné. Rare les personnes s’accommodent de tels habits qui témoignent d'une très grande richesse. Je ne serais pas surpris que les chevaliers noirs prennent pour cible cet individu à la fortune prospère. Par une unique intervention à ces gardes, il m'invita à pénétrer le château, voilà la première étape réussie mais les autres risquent de ne pas être de tout repos et ô combien difficiles. À quelques pas, je me mis à le suivre à travers l'allée centrale pour nous retrouver seul à seul. Patientant encore un petit peu j'attendis que nous puissions être plus au cœur du château et analyser les probables énergies pour me présenter en bonne et dût forme.

- Veuillez pardonner mon petit tour à l'entrée de votre demeure mais il me faut obtenir des renseignements au plus vite. Je vais me présenter, je suis Alistair et votre situation fort aisée peut attirer le regard malveillant. Notamment d'un groupe d'individus que je recherche. J'ai fait un très long voyage pour les retrouver et mes informations ma conduisent ici-même, en Écosse. Ces individus se nomment les chevaliers noirs et croyais moi, de simples gardes comme ceux qui protègent votre château ne pourront jamais les arrêter. Avez-vous entendu des rumeurs sur des trouble-fêtes, constatez une hausse des crimes dernièrement ?

Je me devais d’aller droit au but sans parler de près ou de loin à ce que je suis, un chevalier d'Athéna. Si cet homme doit connaitre cela, il risque de me prendre pour un fou et me jeter en-dehors de sa demeure sans même me donner le moindre mot.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Jeu 3 Jan 2013 - 17:51

L'aristocrate se mit à rire légèrement et désigna un fauteuil à Alistair puis ordonna d'un signe à un serviteur d'aller préparer une tasse de thé à son visiteur afin de l'accueillir convenablement. Il se plaça face à une grande fenêtre et répondit à son hôte :

"Ces chevaliers noirs doivent être redoutables pour parvenir à passer outre mes gardes. Ce sont les meilleurs d'Ecosse, voire même de tout le Royaume-uni, même s'ils n'en ont pas l'air. Je suis convaincu qu'ils peuvent se battre aussi bien que les chevaliers noirs dont vous parlez. Nous n'avons pas vu de nouveaux criminels par ici depuis que nous nous sommes installés moi et ma famille, vous devez vous tromper de région sans doute. Je maîtrise parfaitement les environs, tout est sous contrôle, tout comme Pégase domine les cieux ou Phénix domine les flammes. Avez-vous d'autres questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Jeu 3 Jan 2013 - 21:11

Voilà qui était perplexe mais à y bien réfléchir, pas aussi infondés puisque les chevaliers noirs se sont échappés de l'île de la mort qu'il y a que quelques mois. Faire parler aussi rapidement serait idiot, alors pourquoi être venue en terre Écossaise ? Il y a forcément une raison ... S'éloigner de domaine sous influence du sanctuaire semble être une des raisons et être temporairement ici-même leur assure un certain répit pour préparer un semblant de plan. Comment vont-ils s'organiser ? Qui est leur leader ? Quelle puissance peuvent avoir ces renégats ? Tant de question qui restera en suspens tant que je n'aurais pas rencontré un seul de ces individus. Rester ici quelques jours ne sera sûrement pas de trop puisque je crains que l'Homme face à moi surestime la force des soldats, non pas qu'ils soient faibles où manquerait de courage mais ma simple diffusion de pouvoir me suffit à penser qu'ils sont incapables de combattre des chevaliers éveillés au Cosmos.

- Pardonnez ma franchise mais vos soldats, aussi valeureux soient-ils ne pourront rien face aux personnes que je recherche. Vos deux gardes ont étaient surpris par ce que je leur aie montré. Seul vous n'avez constaté aucune crainte alors comprenez mes réserves quant à une attaque de ces chevaliers noirs. D'ailleurs, je ne vous connais pas, je n'ai jamais entendu parler de votre famille, pourriez-vous décliner son identité ?

Cet homme avait parlez de Pégase et du Phénix, peut-être est-il coutumier de la mythologie Grec qui je l'espère serait aussi riche que sa fortune.

- Vous parlez de Pégase et du phoenix ... J'espère que votre culture pour la mythologie Grecque est riche car c'est un sujet qui me concerne d'une certaine façon ! J'ai vécu très longtemps en Grèce et j'ai pu m'enrichir en tout point de vue. Si le cœur vous en dit, je vous conseille fortement de visiter Athènes puisque les vestiges d'une histoire passée et galvanisante pour un amoureux de la culture Grec.

En attendant que l'hôte des lieux puisse répondre à mes interrogations et que son serviteur apporte de quoi se mettre sous la dent. Je me mis à entreprendre une marche très lente pour y parcourir la salle où nous sommes actuellement. Scrutant chaque détail de cette pièce, retenant les autres sorties, retenant le titre des ouvrages sur les étagères.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 9 Jan 2013 - 0:10

L'homme perdit son sourire et claqua mécaniquement de la canne sur le sol.

"Pardonnez-moi chevalier mais vos questions sont déplacées. Ma famille ne vous regarde en rien, qu'elle soit riche ou non. Nos activités ne concernent que nous et ces chevaliers noirs dont vous parlez ne sont sans doute plus dans la région s'ils s'y sont arrêtés. Ma demeure peut s'ouvrir aux étrangers trop curieux dans votre genre, mais pas pour très longtemps. Et cessez de scruter mes livres comme un colporteur, cela m'agace ! La Grèce est un pays riche en mythologie. Commencez par y apprendre tous les mythes qui s'y trouvent, cela vous fera de la lecture."

Le serviteur arriva enfin et toisa son maître brièvement. Celui-ci reprit le contrôle de lui-même et se retourna dans une autre direction. Discret, le serviteur avait déjà déposé deux tasses de thé sur la table, quelques gâteaux, et sucraient le mélange typiquement anglais. Il s'éclipsa alors.

"Mon impulsivité me perdra... Installez-vous donc Alistair, permettez que l'on vous ôte votre manteau, dégustez ce thé et laissez-vous bercer par ses senteurs. Il est dit qu'il endort les sens d'un ravissement certain."
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 9 Jan 2013 - 16:08

Est-ce que l'hôte des lieux ment ? Un soupçon me gagne quant à la soudaine excitation du maitre des lieux. Je n'ai annoncé nul offense concernant sa famille ou même ses gardes. J'ai tout simplement énoncé la vérité, ils ne pourraient rien contre eux. Moi-même seul contre deux chevaliers noirs, je ne m'en sortirai pas vivant. Que dois-je faire alors, partir de suite pour chercher d'autres informations, me tenir à ces informations ou prendre un peu de bon temps et réfléchir aux options qui s'offrent à moi. En d'autres temps, je me serais empressé de partir mais l'Homme en face de moi m'intrigue quelque peu. Il y a peut-être matière à creuser avant d'engager d'autres options. Me proposant de prendre un thé, un léger sourire accompagne mon mouvement pour m'assoir. De quelques gestes délicats, j'enlève mon manteau et le pose sur le fauteuil à laquelle je m'apprête à m'assoir.

- Effectivement, vous êtes bien impulsif pour un homme supposé être garant des bonnes manières. Mais veuillez m’excuser si mes propos vous ont blessé, il énonce le fond de mes pensées tout simplement. Cependant, je crains de ne pas pouvoir rester bien longtemps puisque si ce que vous me dites est vrai, je n'ai plus rien à faire à rester en votre demeure mais je vous accompagnerais volontiers à boire un thé. Dites-moi, comment vous et votre famille êtes-vous enrichi ? Cela attise ma curiosité ! Le commerce de pêche ? Ou est-ce tout autre ?

Confortablement installez, je prie quelques secondes pour déguster lentement le thé en attendant que mon interlocuteur puisse étayer sa réponse. Peu adepte de cette boisson, je conçois cependant son bon goût ! D'un geste tout aussi lent, je pose ma tasse pour ensuite croisez mes mains l'une à l'autre et fixer le maitre des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 9 Jan 2013 - 22:45

Lentement, la main du chevalier de l'autel s'engourdit, desserra la prise. Avant même qu'il n'ait réalisé ce qu'il faisait, la tasse qu'il tenait en main pencha dangereusement sur le côté, le bout de ses doigts fut brûlé par le breuvage encore très chaud et la main ploya progressivement. On entendit un son de porcelaine brisée tandis que le Silver Saint voyait trouble tout à coup. Ses paupières lourdes se fermèrent malgré lui et il tomba du fauteuil dans lequel il était assis sans pouvoir résister à l'enivrement. On pouvait dire que son thé endormait les sens, et bien au-delà de ce qu'il pouvait imaginer ! En une trentaine de seconde à peine, il avait sombré dans le pays des cauchemars. L'homme perdit son sourire et sortit de sa canne une lame acérée de la taille d'une dague, en forme de croc de dragon. Deux serviteurs arrivèrent.

"Quel naïf jeune homme. Comment croit-il défaire les chevaliers noirs seul ? Une organisation doit être comme son nom l'indique, et ce n'est pas un misérable enquêteur dans son genre qui va nous faire de l'ombre."

Buvant le thé sans substance soporifique préparé par l'un de ses complices, l'homme soupira puis donna de grands coups de pied dans le corps inerte du Saint, s'assurant qu'il était profondément endormi.

"Amenez-moi ça dans la cave. Je ne peux pas le tuer ici sinon nous n'aurions pas le temps de nettoyer le sang avant que n'arrive nos hôtes d'aujourd'hui. Enchaînez-le fermement aux murs. Quand nos visiteurs seront partis, je lui règlerai son compte. Et n'oubliez pas le bâillon et le bandeau sur les yeux !
-Nous sommes des professionnels.
-Comptez sur nous."

Sans douceur, ils saisirent Alistair, un par les jambes, un par le torse, sans égard pour sa tête qui heurta un coin de table basse. Ils l'emmenèrent dans une cave sombre, froide et humide où ils appliquèrent consciencieusement les consignes.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Jeu 10 Jan 2013 - 21:51

Confortablement assis, je me mis à déguster le thé que je bus délicatement. Peu adepte de ce genre de boisson, je ne peux qu'être enthousiasmé par ce goût que mon palet retiendra fort longtemps. En peu de temps, la tasse fût presque vidée de son récipient et toute mon intention est désormais focalisée sur mon interlocuteur. D'ailleurs, je ne connaissais même pas son identité, mes pensées qui fussent focalisées sur nos précédentes conversations pour en extraire un maximum de données m'échappent peu à peu. Les hypothèses que je venais d'établir deviennent confuses, disparates jusqu'à ne plus du tout être capable de me concentrer. Ma main qui tendait vers la table pour y poser la tasse commencer à trembler très légèrement avant de s'engourdir. Mon autre main vint se placer par réflexe sur mon front où la sueur apparaissait légèrement. Incapable de me concentrer, seul le bruit de ma tasse brisé au sol parvint à me sortir un tout petit peu de ma soudaine torpeur. Mon regard troublé, je fixe l'aristocrate qui se mit à brièvement s'avancer à moi, quelques bruits me parvinrent à mes oreilles, incapable d'entendre ce qu'il me dit. Je ne ressens que d'infimes sensations jusqu'à totalement plonger dans un sommeil.

Plus tard, dans un laps de temps que je ne saurais décrire, je retrouve peu à peu des sensations. Je me réveille et je comprends que je venais de me faire avoir comme un bleu. Les yeux bandés et incapables de m’évader, mes pensées me reviennent et je comprends que je fus empoissonner. Ressentant une forte humidité, j'émets l'hypothèse où l'homme a fait appel à ces hommes de main pour m'emmener en lieu discret. Mais ou exactement, dans sa cave, à l'extérieur de son château ?

- Oh, quelqu'un est là . Où suis-je ? Vous ne devriez pas me laissez croupir très longtemps ici-même. Très bientôt, je vais retrouver mes forces et je vais être contraint d'utiliser la force pour m'échapper. Vous m'entendez ?

Car oui, une chose était claire, j'étais beaucoup trop affaiblie pour m'échapper et encore moins pour utiliser mon Cosmos. Seul le temps pourra plaider pour ma cause et j'espère récupérer le plus rapidement possible car il est clair que je n'ai pas à faire à de simples aristocrates. Ces individus qui m'ont conduit ici sont de près ou de loin mêles aux activités des chevaliers noirs. Sont-ils eux-mêmes ces renégats que je recherche ? Si tel est le cas, j'étais vraiment inconscient de partir seul ...

- Vous devez bel et bien vous enthousiasmer, vous qui m'avez eu par fourberie mais sachez qu'entre vous et moi, c'est votre existence qui tient à un fil pas la mienne. Si vous n'indiquez pas vos identités et la raison qui vous a conduit à m'amenez ici, je me répète, je vais devoir recourir à la force. Et sachez bien qu'il me faudra moins de temps que votre empoisonnement pour vous mettre KO.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Ven 11 Jan 2013 - 21:01

Le Saint, les yeux bandés, se réveilla après de longues heures. Les deux serviteurs qui l'avaient amené restaient à l'entrée de la cellule dans le plus grand silence, lorsqu'il prit la parole malgré le bâillon. Un coup d’œil des deux gardiens et ils supposèrent que le tissu avait dû glisser de ses joues pendant son sommeil, ou alors qu'il l'avait rongé, peu importait. Ils entrèrent dans la cellule sans autre bruit que celui de leurs pas sur le dallage.

"Who begins ? He must pay for making trouble.
-Ha ha ha, yes, yes. Your turn, I will follow."

Saisissant une batte qui se trouvait non loin, l'un des deux hommes échauffa son bras quelques instants sans répondre au Saint puis le frappa violemment dans les côtes, à tel point qu'on entendit quelques craquements sinistres. Il recommença au même endroit, plusieurs fois, jusqu'à qu'Alistair se mette à vomir son sang. Il frappa alors la tête, l'entrejambe même. Oui, la force du chevalier était bien supérieure à la leur, et c'est pourquoi ils n'allaient pas se priver de l'empêcher d'utiliser les menaces. Le second se saisit d'un fouet et se mit à le faire claquer entre deux coups de batte sur le corps du serviteur d'Athéna. Ils avaient pris d'enfermer sa clothbox bien loin de lui afin qu'il ne soit pas tenté de l'appeler, et ils le martelèrent de coups encore et encore, quitte à lui faire perdre connaissance ou le tuer s'il fallait en arriver là. Le maître des lieux ne l'avait pas interdit après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Ven 11 Jan 2013 - 23:29

Les minutes défilent et pas un seul murmure ni même un infime écho de voix. Seul le souffle de respiration s'entend à très faible distance de là où je me situe. Face à moi, deux gardes qui me regardent avec un légers soupons de surprise. Un bâillon qui avait sans aucun doute était attachez pour que je ne puisse pas parler et où hurler avait été détacher. C'est peut-être ma chance mais je n'y crois guère lorsque la surprise se dissipa de leurs visages pour laisser place à un certain amusement. Tour à tour, les voilà entrant dans ma cellule et d'un simple échange de phrase, l'un d'eux saisit une batte et commence à faire des mouvements pour se préparer à ce qui va être un sale quart d'heure pour moi. Je comprends à cet instant que même en criant de toutes mes forces, rien ni changera. Seul mon endurance, ma force retrouvée peu à peu me permettront de sortir de cette situation extrêmement défavorable pour moi. Et lorsque le garde termina ses échauffements, il débuta son jeu de torture. Un premier coup dans les côtes, une douleur insupportable mais ce n'est que le début ...

Vient ensuite, plusieurs violents coups au même endroit, cassant par là-même quelques côtes ou au mieux, les fissurant. Crachant du sang et désormais incapable de crier. La torture continue, coup à la tête, entrejambe. Les quelques forces que j'avais pussent récupérer vinrent s’épuiser à lutter contre ces douleurs atroces. Coucher au sol, je n’aperçois même pas mon armure et même si je l'apercevais, mes forces sont épuisées, je suis incapable de la revêtir en mon état. La seule force de mon courage va me permettre de me ressaisir. Et me rappelant aux objectifs de ma mission, je me rappelle encore la confiance du grand pope à mon égard. M'avoir accordé à moi, le chevalier d'argent depuis longtemps dans l'ombre à exécuter cette mission périlleuse. Il a placer sa confiance envers moi, je ne peux le décevoir ...

- Est-ce la votre véritable force ? Combattre à coup de fouet et à coup de batte ? Que diriez vous de combattre à main nue ?

À cet instant, je peux revoir avec facilité le visage de mes anciens camarades aujourd'hui défunt. Que dira-t-il à me voir croupir ici et à me faire tabasser par de simples larbins ? Non, je ne peux plus subir. Non sans peine, je me concentre du mieux que je peux et après moult efforts, je peux enfin ressentir mes forces me revenir peu à peu. Nourri par l'envie de réussir à bien cette mission et en mémoire de mes anciens camarades, mes forces me reviennent peu à peu. Loin de pouvoir déclencher la moindre attaque cosmique et encore moins de revêtir mon armure, je suis à même de me détacher d'un mouvement sec des attaches qui m'incombe. Cette fois-ci, je me relève, crachant toujours du sang que j'essuie d'un mouvement de bras que je replace face à moi. Debout face à mes bourreaux, je suis en position d'attaque et d'un simple crochet, je frappe celui qui est le plus proche de moi mais les effets du thé persistent encore un petit peu et les douleurs liées aux incessants coups subis sur mes côtes et sur mon corps me permettent pas de placer convenablement ma garde. Pire encore, après un sérieux effort pour me remettre en selle, à mon second coup, je trébuche littéralement et me revoilà au sol. Une fois encore, je me ressaisis mais je suis totalement à la merci de mes bourreaux, que va t-il advenir de moi ? Genoux au sol et mon regard haineux face à ces gardes, je me dois de trouver très vite une solution ou alors de totalement croupir ici-même !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Dim 13 Jan 2013 - 14:20

Après une trentaine de minutes sportives, les deux hommes prirent quelques secondes pour souffler, pendant lesquelles Alistair retrouva tout à coup sa combattivité. Il parvint même à se défaire des chaînes qui l'emprisonnaient au mur et enleva le bandeau qui cachait ses yeux. Les deux hommes soupirèrent d'exaspération.

"He guy, wanna play again ?
-Sure ! Fight !
-Tu aurais dû nous laisser t'achever chevalier. Cela t'aurait évité des souffrances inutiles."

Avec un ricanement sinistre, l'homme à la batte esquiva les coups lamentables d'Alistair et le regarda s'effondrer au sol. Il leva son arme bien haut et l'abattit aussi fortement que possible sur le dos de sa victime. Son partenaire sortit de la cellule, troqua son fouet contre un couteau et referma derrière lui cette fois.

"Je vais te couper en morceaux que je servirai au prochain dîner... ou alors je te donnerai aux chiens et aux rats !"

Il écarta son compagnon, attrapa Alistair à la gorge avec une poigne de boucher et lui planta le couteau dans la poitrine sans ménagement (-10 points de vie).
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Lun 14 Jan 2013 - 21:53

La suite des événements allait devenir bien pire pour moi. Avec une combativité exemplaire, j'étais arrivé à me défaire des liens qui m'attachais au mur et j'avais pu tant bien que mal à rééquilibrer les forces mais les coups reçus et l'absence totale de Cosmos ne me permit pas de soigner mes blessures ni même de faire appel à mon armure. D'autant plus qu'à mon état, elle n'aurait qu'une armure parmi d'autres, je n'aurais pas eu de regain d'énergie pour pouvoir me défaire de ces deux renégats. Un soupçon de honte me gagna peu à peu. Moi, un chevalier détenteur d'un savoir conséquent, survivant de bon nombre de guerres saintes, me voilà épuisés, presque anéantis émotionnellement. C'est dans un tel état que je m'attends désormais au pire. Et le contrecoup se fit sans appel, totalement vautré au sol, l'un d'eux empoigna fermement son arme et m'infligea un coup terrible sur mon dos. Ce geste, d'une violence égale aux coups précédents égraina définitivement mes dernières forces mais le pire restez encore à venir. Son compagnon, aussitôt sorti de la cellule revient illico avec un couteau en sa possession.

Il énonça sans ménagement ses intentions et sans préavis, il empoigna ma gorge et de son autre main, il se mit à enfoncer le couteau en pleine poitrine. Cette douleur fut terrible, celle-ci me rappela ma vulnérabilité. Et en même temps, mon impuissance. Le seul moyen pour moi de recouvrir partiellement ou la totalité de mes forces et de m'éveiller au septième sens ... Y arriverais-je ? Mes combats m'ont permis par le passé d'atteindre ce sens que l'on qualifie d'ultime sens. Et très souvent, c'était au seuil d'une défaite cuisante ou vidé physiquement et énergiquement de nombreux guerriers ont ressenti au plus profond d'eux l'appel de l'ultime sens. Et c'est pour moi, la seule solution pour retrouver un semblant de forces. Comme blesser dans mon orgueil, je recouvre un peu de dignité et j'entreprends un sourire suivit d'un rire moqueur.

- Me donner aux chiens ou aux rats, vous êtes encore pire que ces animaux et vous croyez que vous allez réussir à me tuer ? Je vous conseille de le faire très vite car les effets de votre poison s'estompent peu à peu et mon agilité et mes sens reviennent peu à peu.

Il y avait une part de vérité dans mon énoncer. Les effets du poison s'estompent et je retrouve la totalité de mes sensations. À mon plus grands malheurs jusqu'à présent mais cela va me permettre de me concentrer et ainsi, m'éveiller au septième sens. Agrippant d'une main de fer la poignée de mon bourreau. Je sers mon étreinte jusqu'à lui faire relâcher son couteau à mesure que mes forces me reviennent. Peu à peu, je ressens au plus profond de moi mon cosmos revenir au gallot et atteignant son paroxysme, je le relâche sous forme d'énergie pure dans la cellule valdinguant les deux compères à plusieurs mètres. Je dois saisir ma chance car même si au fond, je ne veux pas leur mort, je dois avant tout m'échapper de ce lieu. Par simple émanation de mon Cosmos, mon armure vint répondre à mon appel et me faire face. Se détachant en morceaux, chaque partie vint se placer là où il doit être. Ainsi revêtu de ma cloth, l'avantage est désormais mien mais je ressens le besoin de faire parler mes bourreaux avec cette fois-ci, un avantage qui est désormais mien. Agrippant à mon tour la gorge de celui qui l'implanta le couteau, mon autre main se dirigea vers son compagnon et une nouvelle émanation de mon Cosmos me permit en l'espace de quelques secondes de l'entourer de multiples cercles de glaces. Incapables de se mouvoir, je peux enfin espérer avoir des réponses à mes questions.

- Vous n'êtes que du menu fretin face à moi. Si vous ne m'aviez pas empoisonner, jamais vous ne m'aurez infliger de tels blessures et encore moins, réussir à me porter un seul coup. Dorénavant, je veux simplement que vous répondiez à mes questions. Connaissez vous les chevaliers noirs ? Êtes vous à leurs soldes ?

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 16 Jan 2013 - 11:18

Les hommes prirent peur face à l'inversement du rapport du force. Ils connaissaient un peu l'étendue des pouvoirs d'un chevalier et se mirent à envisager le suicide, lorsque tout à coup une cosmo-énergie puissante franchit les barreaux de la cellule et fondit à toute vitesse sur Alistair afin de lui faire lâcher prise. Il brisa les anneaux de glace et tint le Saint en respect à l'aide de la canne qu'il avait précdémment, renfermant une lame effilée à souhait.

"Du calme jeune homme, attaque-toi à quelqu'un de ta force."

D'un sourire malsain, l'homme si distingué de tout à l'heure devint le reflet de la malveillance. Son corps était couvert d'une armure noire comme le charbon et se confondant avec les coins sombres du cachot. Les deux civils prirent la fuite en conservant leur sang-froid. Ils connaissaient les ordres.

"Alistair, Saint d'Athéna si je ne m'abuse. Puisque tu vas mourir sous peu je me présente : Allegre de la Baleine noire. Ce cachot va devenir ton tombeau !"



Note : étant donné qu'il s'agit d'un flashback, tu utiliseras les stats de base d'un Silver (140/140 et l'armure correspondante).
Et tu lanceras un dé pour déterminer qui commence.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 16 Jan 2013 - 11:18

Le membre 'Maître des quêtes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 16 Jan 2013 - 12:09

Il fallut peu de temps pour que le rapport de forces tourne en ma faveur. Mais le plus amusant et l'attitude de mes deux bourreaux. Apeurés, ils ne dirent pas un mot mais leurs visages décrivent parfaitement leurs sentiments les plus profonds. Mais que faire dorénavant ? Vu leur état, je vais devoir recourir à des méthodes similaires à ce que j'ai subi quelques minutes plus tôt pour soutirer des informations. Et encore, rien ne dit qu'ils aient en possession des données susceptibles de me conduire aux chevaliers noirs. Mais un mauvais présage apporte une nouvelle fois son lot de malheurs, comme alerter du renversement de situation, un puissant Cosmos recouvre totalement la cellule tandis qu'un individu à une vitesse prodigieuse brisa mon étreinte de glace. D'un vif regard en direction de cette énergie, armé de sa canne avec en son extrémité une lame, l'aristocrate arborant une armure reconnaissable entre mille me fait face. Là pour s'interposer contre moi, les deux autres compères quittèrent les lieux tandis que le chevalier noir se présenta. Allegre de la baleine noire, je retiendrais très longtemps cette identité et malgré l'assurance d'Allegre, je crains fort que ce combat soit couru d'avance.

- Ce combat est joués d'avance, ta mort et ta seul issu et elle sera bien trop douce vis-à-vis des atrocités que vous, les chevaliers noirs perpétrer. Mais n’ait crainte, l'enfer est un lieu terrible, l’éternité te rendra au centuple tes crimes. Prépares-toi à ton dernier combat Allegre.

Engageant l'initiative, je me mets à préparer ma garde pour parer toutes attaques de la baleine noire. Quelles attaques peut bien avoir ce chevalier . Lui, est déjà en possession d'une donnée, mon élément est la glace et il a déjà aperçu une de mes attaques. Je vais devoir jouer finement mon coup durant ce duel à venir.

Statistique :

Armure : 280/280
Vie : 130/140
Cosmos : 140/140
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des Dés
Lanceur de Dés
avatar
Messages : 1270


MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 16 Jan 2013 - 12:09

Le membre 'Alistair' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé Saint Anthologie' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Mer 16 Jan 2013 - 13:40

Sans attendre l'initiative du combat par Allegre, j'intensifie ma Cosmo énergie me permettant d'enclencher une première attaque. Sans avoir un panel très enrichie, mes coups d'un froid glacial auront tôt où tard raison du chevalier noir. Envisageant que mon adversaire soit aussi puissant si ce n'est plus que mes capacités, je ne dois pas le laisser libre de ses mouvements ou m'atteindre le premier. Levant mon bras droit, je m'élance à vive allure pour le frapper au visage tandis que mon autre poing vint heurter l'abdomen de mon ennemi. Dans la continuité de ce premier assaut, je crée de l'air froid autour de mon poing enfoncer dans son abdomen. Formant ainsi de la glace, celle-ci s'élance sous la forme d'innombrables cristaux. Cette attaque cosmique à si courte distance sera extrêmement difficile à parer pour Allegre. Mes bras vinrent se placer devant mon visage tel un boxeur prêt à se défendre de l'assaut de l'autre combattant. Sans un mot, je pointe du regard le chevalier noir pour tenter de desceller sa première attaque.


Coup reçus : Aucun
Coup donnés : Diamond Dust (20 CS) + 2 coups physiques.
Armure : 280/280
Vie : 130/140 (coup de couteau)
Cosmos : 140 - 20 = 120
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Ven 18 Jan 2013 - 20:46

"Ma mort ? Ne t'avance pas trop vite chevalier, tu me sembles bien présomptueux. Te rappelles-tu que tes côtes sont fendues et que du sang coule de tes lèvres ? Tout cela par la faute d'une trop grande imprudence..."

Sans bouger de sa place, le chevalier noir n'eut qu'à esquisser quelques mouvements pour contrer la totalité de l'offensive du Saint de l'Autel. Dans la foulée il retourna sa garde contre lui : d'un coup de talon ample et méticuleusement positionné, il écrasa les poignets d'Alistair sur son visage, lui barrant ainsi la vue en même temps que malmenant son nez et sa mâchoire. Il enchaîna d'un salto arrière qui lui permit de lancer son autre jambe dans le plexus solaire de son ennemi puis prit son élan du même endroit pour pousser Alistair en arrière et revenir sur ses pieds en même temps. Vif, une série de coups de poings donnés en plein estomac vinrent donner la mesure de son impitoyable cruauté (-5 coups physiques).

Fanons de la baleine noire, 30 cs

Allegre dressa ses bras l'un au-dessus de sa tête, l'autre au niveau de ses hanches, et avec son cosmos il lees referma sur le Saint comme pour le broyer avec d'immenses mâchoires. Le geste en lui-même n'était guère impressionnant mais la pression exercée était d'autant plus forte qu'elle n'était pas mesurable. Un cratère se forma dans le mur tant le Silver se retrouva enfoncé dans la roche après tous ces assauts.

Vie :
?
CS :
? - 2 (parade physique) - 20 (parade cosmique) - 30 (Fanons de la baleine noire) + 10 (recharge)
CS utilisés : 52
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Messages : 4274


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   Sam 19 Jan 2013 - 18:13

Allegre n'avait pas tout à fait tort. J'étais déjà éreinté par les coups reçus par les deux gardes du corps et même si l'effet du poisson est dissipé. Je garde toujours le contrecoup des tortures subites depuis des heures. Mais heureusement, j'ai récupéré une grande partie de ma puissance et mon armure m'offre un supplément non négligeable aussi bien en défense qu'en puissance ajoute. Ne voulant pas fatiguer davantage mes forces, une simple attaque cosmique accompagnée par deux coups de poing me donne l'espoir de prendre l'ascendant sur le chevalier noir. Mais il ne se laisse point surprendre et sans mal, il parvient à éviter tous mes coups et à prendre l'avantage de la situation. Contrecarrant par une première salve de coups divers et variés, il enchaina par une attaque cosmique. Désabusé par cette soudaine action de la baleine noire, il m'est dans l'incapacité de défendre, du moins, ma vélocité me fait défaut quand je ressens une immense pression s’écrasant sur mon corps.

Ajoutée aux blessures accumulées jusqu'alors, cette attaque m'engourdis totalement est appuyé là où j'avais déjà mal. Quelques côtes éclataient en plus et ma mâchoire esquintée. Je peine à me relever mais sous la menace d'une nouvelle offensive d'Allegre. Je fais l'effort de rebondir tel un fauve et sans même prononcer une allocution, je place une nouvelle offensive.

Auge Hydor
( 40 CS utilisés )

Nous sommes en terre Écossaises ou l'humidité y est prépondérant. Et cette cave l'est davantage, tout cela va contribuer à la réussite de mon attaque. Insufflant mon Cosmos dans les molécules d'eau qui sont en suspension dans l'air, j'envoie celles-ci à grande vitesse sur mon adversaire. La nature même de cette attaque rend tout défense difficile, car les molécules d'eau peuvent pénétrer naturellement dans le corps humain par simple contact sur la peau. Vu la certaine facilité à laquelle le chevalier avait esquiver mes précédents coups, je vais simplement rester en retrait pour le moment.

- Je suis peut-être imprudent et présomptueux mais je parviendrais à ne pas mourir de ce duel.

Coup reçus : Fanons de la baleine noire + 5 coups physiques
Coup donnés : Auge Hydor ( 40 CS ).
Armure : 280 - 35 = 245
Vie : 130 - 35 = 95
Cosmos : 120 - 40 = 80
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quête Alistair - Ecosse, la poursuite commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Poursuite d'un voleur
» Alistair Souleater
» Ashley Hoshi. Parce que le Japon et l'Ecosse sont devenus ma vie. {By Ange}
» Quelqu'un m'a dit ? ft Alistair & Ambroise
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-