Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 A l'aube d'une trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: A l'aube d'une trahison   Jeu 30 Aoû 2012 - 16:32

Infiltrer le Sanctuaire n'était pas une tâche aisée pour les ennemis des Chevaliers d'Athéna. Dans l'histoire, seuls les Dieux avaient eu assez d'audace pour tenter de passer entre les murs. Pour Shiyo, rien ne semblait trop difficile, trop dangereux pour qu'il ne s'y essaye. Après avoir quitté Jamir et ses compagnons d'infortune à un moment pour le moins tendu, notre héros avait mis le cap vers les terres sacrées de la Sage Déesse, et plus précisément en direction du Star Hill. Le pic rocheux, situé dans le Sanctuaire, était considéré comme l'endroit le plus proche du ciel. En principe, le Pope s'y rendait pour observer les mouvements des étoiles à partir desquels il établissait des prophéties. Biscione s'y était surement rendu de nombreuses fois et il ne tenait qu'à la malchance pour que ces deux Gold Saints s'y rencontrent à cet instant même.

Le cosmos éteint pour ne pas éveiller le moindre soupçon sur sa présence ici, au pied du Star Hill, il entama la montée, réputée extrêmement périlleuse. Qu'était-il venu chercher ici ? Personne ne le savait. Peut-être voulait-il se rassurer sur les actes qu'il avait commis, cherchait-il le réconfort d'Athéna ? Le Verseau était un fidèle serviteur de la Déesse alors quoi qu'il en couterait, il serait prêt à laisser sa vie lors de la montée de ce pic. Prise par prise, Shiyo mit son temps pour parvenir au sommet, au plus près des étoiles. Essoufflé par l'effort qu'il venait de faire, il s'assit en tailleur et, les yeux rivés vers ce ciel lugubrement calme, scintillant aux lumières étoilés et à la Lune, il prononça ces quelques mots:

"Maître, que dois-je faire ?"

Enfin de compte, le plus impartial de l'élite des Saints d'Or était seulement venu chercher le réconfort de son défunt mentor: Kyros du Capricorne. La fidélité qu'il témoignait à Athéna faisait de lui l'un des Chevaliers d'Or les plus respectés de tout le Sanctuaire. Notre héros avait beaucoup appris à ses côtés et une fois de plus, même après sa mort, il s'était rendu ici pour lui demander conseil. Même si un homme meurt, son âme reste et Shiyo n'en doutait pas, au fur et à mesure des évènements, il sentait son maître auprès de lui, inconsciemment le conseillant de faire les bons choix. Jusqu'ici, rien n'avait été erroné mais maintenant, ce n'était plus une simple orientation. Il fallait choisir: combattre les siens et par conséquent, risquer leurs vies ou trahir le pacte d'Arès et ses compagnons d'infortune ? Orion, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A l'aube d'une trahison   Mar 11 Sep 2012 - 15:53

"Bien Shiyo ! Dis moi une chose, jusqu'où es-tu prêt à aller pour Athéna, je veux dire, sacrifierais-tu ta vie, tes amis, ton âme pour Athéna ?"

Ces mots résonnèrent le temps d'estimer le nombre d'étoiles qui flottaient à la surface du sombre et vaste ciel se dévoilant à l'évanouissement des nuages du soir. C'était la toute première fois que Kyros entraînait notre héros, à cet instant, simple Chevalier d'Argent de Persée. A cette époque, loin de son impartialité et de sa froideur d'aujourd'hui, le jeune homme avait répondu de bon coeur, se perdant dans un long discours sur l'allégeance d'un Saint à Athéna. Être prêt à se sacrifier et à endurer mille souffrances pour qu'elle puisse s'épanouir ne serait-ce que quelques minutes de plus. Cependant, jamais il n'aurait pu vendre son âme. Et cette situation y ressemblait énormément alors comment devait-il agir ? Il se sentait coupable comme il avait pu le prévoir quelques années auparavant. Et c'était lors de cette même discussion qu'il prétendit ne pas pouvoir sacrifier ses amis.

"Puis, sacrifier mes amis, je n'en serai pas capable. Je ferai tout pour sauver ma déesse et mes amis. Je ne pourrai pas faire de choix entre ces deux extrémités et je ne connais pas une seule personne qui le pourrait si elle a un temps soit peu de bon sens et un coeur.

Cela voulait-il donc dire que, depuis, le Verseau avait égaré son organe vital. Au cours de quel évènement ? Avait-il reçu un choc émotionnel ? Avait-il eu une illumination pour agir aujourd'hui comme s'il n'avait jamais prononcé ces paroles ? Je l'ignorais, et sa présence ici ne faisait que confirmer son état d'esprit. Il paraissait perdu. Un peu de réconfort de la part de son maître, se souvenir des bons moments, revivre l'espace de quelques instants les joies et les peines d'une vie de chevalier. Plus ses yeux se perdaient dans l'infini atmosphère, plus il oubliait sa position délicate. Il n'était pas tout à fait prêt à infliger les blessures mortelles à ses compagnons d'armes du Sanctuaire. Il ne se sentait pas à apte à supporter leurs cris de douleurs lorsque le Tonnerre de l'Aube s'abattra sur eux pour la dernière fois. Il ne souhaitait pas être la dernière personne qu'ils verraient avant de fermer leurs paupières.
Revenir en haut Aller en bas
Shiyo
Membre d'Or
avatar
Messages : 4880


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
317/317  (317/317)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A l'aube d'une trahison   Mer 12 Sep 2012 - 22:01

Le temps était venu. Assis au sommet du Star Hill depuis plusieurs heures, les paupières closes, l'esprit ayant complètement quitté le corps le laissant récupérer sans l'encombrer d'interrogations plus stressantes et pesantes les unes que les autres. Shiyo s'était ressourcé aux douces paroles de son défunt maître, trouvant ainsi, peut-être, la véritable réponse à sa question: que devait-il faire au moment de prendre d'assaut le Sanctuaire d'Athéna, le territoire de ses compagnons, le sien aussi. Les jambes en tailleur, les avant-bras posés sur ses genoux, le vent souffla amenant les derniers conseils de Kyros: "Alors Chevalier, acceptes-tu mon entrainement et toutes ses conséquences, penses-tu être digne de ce que j'ai à t'enseigner et te crois-tu capable de survivre, de m'égaler ou bien de me surpasser ?" Ces mots, il les lui avait prononcé le jour où s'ils étaient opposés pour la première et dernière fois. Le jour où Shiyo comprit la puissance sans limite de son maître. Un Chevalier d'Or avait des responsabilités et l'ex-Gold Saint du Capricorne le lui avait enseigné chaque jour qu'ils passèrent côte à côte. Du Sanctuaire jusqu'au voyage aux Enfers. Et aujourd'hui, tout cela lui servirait.

D'un coup, les yeux de notre héros s'ouvrirent sur le paysage qui s'offrait à lui. Il avait assez médité et la vue que lui conférait le pic du Star Hill le confortait un peu plus sur ce qu'il avait à protéger avant tout. Il ferait ce qu'il devait, quitte à mettre en danger ceux qui choisiraient de lui barrer la route. Shiyo n'était plus le jeune Silver Saint sous les ordres de Kyros. Non, maintenant, il faisait parti de l'élite des Saints d'Athéna et comme chacun d'eux, il donnerait sa vie afin que la Déesse de la Guerre puisse aider les Grecs dans leur destinée. L'heure était venue d'accomplir son devoir, de passer à l'action. La voix d'Arès pénétra ses tympans lui ordonnant de se rendre au Sanctuaire où Orion s'était déjà donné la peine de rejoindre sans ses camarades d'infortune. Il prenait un risque et le Chevalier d'Or du Verseau se devait de couvrir ses arrières. Du Star Hill, il ressentait plusieurs présences en faction au premier temple. D'un bond majestueux, notre héros s'évanouit dans l'espace, direction la Maison du Bélier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A l'aube d'une trahison   

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'aube d'une trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une bataille à l'aube...
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» [Juge]-Brigandage-Aube-(10/01/57) [Retraite]
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Colisée et autres lieux :: Star Hill-