Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 En l'attendant... [Rp Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: En l'attendant... [Rp Libre]   Ven 13 Juil 2012 - 17:51

Un vortex s‘ouvrit dans la salle du trône du Cronos Laburinthos. Le Maître des Titans fit son apparition. Il était exténué. Éreinté, il avait fourni un véritable effort pour combattre Arès. En vain, il n‘avait pas plus sa force d‘antan. Ni son véritable pouvoir. Il devait bien le constater: depuis que sa mère avait endormi son véritable potentiel, il n‘était plus que l‘ombre de lui-même. Incapable de maîtriser ses nerfs, il avait perdu tout contrôle pendant son affrontement contre le Dieu de la Guerre. Celui qui était surnommé, autrefois l‘Intemporel,n‘avait plus que la force d‘un simple olympien. Il n‘était même plus en mesure de battre un de ses descendants. Là, seul, ayant ôté son armure lézardé, il enrageait. Si seulement, le destin en avait été autrement, les choses ne se seraient pas passées ainsi. Il aurait battu ce maudit Arès en un rien de temps. Pire que tout, l‘ignorance de son Fils le mettait vraiment en colère. Et pourtant, il avait décidé , de lui-même, d‘essayer d‘être en bon terme avec lui pour le bonheur de sa femme. Là, encore, il avait échoué…


Il s‘assit sur son trône et ferme lentement les yeux. Maintenant, il doit reprendre des forces et réfléchir à sa réaction. Il avait affronté Arès dans un noble but: il avait tenté de négocier avec lui, il avait essayé de parler avec son fils mais rien n‘y avait changé. En partie à cause de la trahison de son frère Japet il avait décidé d‘agir. Mais, également, il avait souhaité prôner un retour à l‘équilibre grâce à la paix. Peut être n‘était-il pas fait pour ça ? Peut être aurait-il du rester cet être froid, glacial, machiavélique et comploteur ? Le sentier de l‘expiation était un vraiment un long chemin, bien difficile à emprunter. Il le savait: il devrait payer sa faiblesse du passé tous les jours, et ce pendant très longtemps. Mais, dieu que cela est difficile et contraignant. Il n‘était plus que l‘ombre de lui-même. Sa splendeur d‘antan était révolue…


Quel dommage ! Maintenant, la seule chose, qu‘il pouvait faire, c‘était de mettre son peuple en garde. Au moins, eux, il devait les protéger en attendant que ses gens ne puissent retrouver la lumière qu‘ils méritent. Il envoya un message télépathique à chacun d‘eux, les prévenant de la menace. Il leur ordonna de se cacher et de ne réapparaître qu‘après la disparition d‘Arès et de ses mercenaires. Une fois le message achevée, il entreprit de commencer son long sommeil. Le Dieu de la Guerre viendrait assiéger son domaine pour trouver ce dont il désirait. Cronos n‘avait pas lancé un avertissement à son fils pour rien: c‘était un test. Il voulait voir jusqu‘où le fameux Tribunal Divin, instauré par son fils, était capable d‘aller dans la justice. Si la décision lui était favorable, il ne ferait rien contre Arès. Par contre, si la conclusion s‘avérait négative, si Zeus ne faisait rien, il se promit de faire très attention au Fils de la Foudre. La Colère des Titans s‘abattrait sur lui et il n‘y aurait ni remord, ni regret, ni pardon. Pour le moment, il ne pouvait qu‘admettre la vérité: si Arès entre en domaine, il serait invité à prendre ce qu‘il désire et à quitter son lieu séance tenante. Ni plus, ni moins… En attendant, il ferme lentement les yeux: une fois cette histoire terminée, il devrait réfléchi à la situation de Japet. Il les avait trahi mais il pouvait comprendre son désir en un sens. Sa famille réclamait vengeance envers les Olympiens alors que lui ne voulait plus rien à voir avec eux. Japet serait soumis au Jugement des Titans: sa famille déciderait de son sort. Alea Jacta Est…
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Dim 15 Juil 2012 - 13:35



J‘avais ressenti le retour de mon Roi. Il était faible mais son aura restait inchangé. Puissante et vivace. Mon Seigneur nous avait quitté pour une raison que j‘ignorais. Notre peuple attendait son retour avec impatience. Nous, hommes et femmes de l‘ombre, avions toujours cru en lui et en sa famille. Délibérément, nous l‘avions suivi dans cet endroit glauque et obscur. Nous avions crée une ville et , pendant des millénaires, la descendance des gens de l‘ombre s‘étaient perdurée. Mon Roi m‘offrit le Don de l‘Immortalité Divine car je fus le dernier survivant de la grande Titanomachie. Mon rôle était de protéger ce peuple qui leur était si cher. Bien des fois, j‘aurais voulu reprendre les armes. Comme j‘aurais souhaité combattre auprès de mes seigneuries. Mais, hélas, ce n‘était plus mon rôle Aujourd‘hui, les années faisant, je suis comme le temps, les rides ne disparaissent pas, ma vaillance ne s‘éteint pas. Mon cœur demeure résolument tourné vers Cronos et sa famille.


Je me hâte de me diriger vers le Palais du Roi et de la Reine. Je suis accompagné de plusieurs servants loyaux et fidèles. Notre peuple est fondamentalement lié aux Titans mais nous avons crée une caste encore plus proche d‘eux. Je les ai sélectionné moi-même pour leurs dévotions, leurs patience et leurs sagesses. Nous savons que le reste de nos citoyens désirent secrètement la lumière du jour. Mais pour nous, nous sommes prêts à continuer dans l‘obscurité la plus profonde si tels sont les souhaits ou les obligations de nos Dirigeants. Jamais, nous les abandonnerons: nous mourrons pour eux. Tel est notre credo, telle est la signification de notre existence. C‘est pourquoi nous sommes les humains les plus proches des Titans et des Titanides.


Lorsque j‘ouvre la porte de la salle du trône, je suis horrifié par ce que je contemple. Les alentours du trône sont gorgés de sang et mon roi perd de son précieux dunameis. Ses yeux sont clos, il ne bouge pas. Les bras posés sur les rebords de son trône, il respire lentement. Grâce au ciel, il est mourrant mais il vit toujours. D‘un claquement de doigt, j‘envois les servantes s‘affairer autour de notre Seigneur. Lui ne dit rien et pourtant, je sais qu‘il sent notre présence. Elles s‘occupent, avec du onguent à cicatriser ses blessures. D‘autres épongent son front brûlant de fièvres. Mon Roi a combattu jusqu‘à l‘extrême limite de ses possibilités. Lorsque je regarde son regard triste, je devine qu‘il a perdu son combat. Sa déception est lisible par ceux et celles qui l‘ont côtoyé pendant des milliers et des milliers d‘années. Je me dirige vers lui et pose un genou à terre. Il ne peut plus parler, ses sens divins se régénèrent lentement. Je suis à ses côtés, je ne bouge pas, j‘attends qu‘il s‘exprime. Quoiqu‘il arrive, et malgré son avertissement, notre caste se tiendra à ses côtés. En attendant le retour de sa famille et de son Guerrier, nous serons sa barrière. Personne ne le touchera , nous le protégerons. Ô mon Roi… Mais que t‘est-il arrivé ? J‘ai tellement envie de le savoir mais je ne dirais rien tant que tu ne l‘évoqueras pas. En attendant, sois sûr que nous serons là pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Lun 16 Juil 2012 - 11:47

On soignait ses blessures, on prenait soin de lui. Il avait toujours les yeux clos, il se reposait et reprenait lentement des forces. Son combat, contre Arès, l‘avait épuisé,aussi bien physiquement qu‘émotionnellement. Il reconnaissait les mains salvatrices de la Caste des Protecteurs. Surtout, il se souvint de la Présence de son Prêtre, le dernier survivant de la Titanomachie. Toutes et tous s‘activaient à le soigne du mieux qu‘il le pouvait. Pourtant, Cronos avait bien ordonné à son peuple de se dissimuler dans les profondeurs du Tartare pour échapper à Arès et aux Traîtres.


Cependant, il devait bien admettre que la Caste des Protecteurs était ce rassemblement d‘humains qui ne vivaient que pour sa famille et lui. Il connaissait leurs dévotions, il savait pertinemment qu‘ils resteraient à ses côtés quoiqu‘il arrive. S‘il n‘avait perdu l‘usage de ses sens, ceux-ci étaient très affaiblis. Pourtant, il parvint à s‘entretenir avec l‘Homme le plus Proche des Titans via la parole télépathique.


« Ne t‘avais-je pas demandé de te mettre en sécurité ? En cet instant, je ne suis même pas capable de sauver mon peuple et encore moins ma famille… » Regrette-t-il alors que le son de sa voix est marqué par le regret et le remord.


« Si seulement, mes véritables pouvoirs ne m‘avaient pas été ôtés, les choses auraient été certainement différentes. Je sais qu‘il me faut me armer de patience mais, c‘est dans ces moments là où j‘enrage de ne plus posséder mon potentiel d‘antan. » Se morfondit-il alors qu‘il serra doucement les doigts de sa main sur les rebords de son trône.


« Voici ce qui s‘est passé. Arès, le Dieu Olympien de la Guerre, a forcé des chevaliers humains à trahir leurs camp pour son désir personnel. Il a même réussi à se servir de Japet, mon frère. Cela a commencé en Asgard: j‘avais la possibilité de me battre contre un des Juges des Enfers et même Japet était prêt à me combattre. J‘ai refusé car j‘estimais que je n‘avais pas à les affronté. En compagnie du Prêtre des Enfers, nous avons prévenu le sanctuaire du danger imminent. Puis, je me suis rendu en Olympe pour avoir des informations auprès de mon Fils Zeus. J‘espérais qu‘il prenne parti pour ce monde et qu‘il fasse cesser cette mascarade. Arès était là. Zeus a refusait le Dieu de la guerre m‘a affronté. J‘ai perdu le combat, c‘est aussi simple que cela. Il cherche actuellement des cercueils dans les différents sanctuaires. Je suis assuré qu‘il souhaite prendre son envol et créer son propre sanctuaire pour réveiller son armée: les Berserkers. J‘ai fait ce que j‘ai pu mais cela a été insuffisant. Si j‘avais pu le battre, j‘aurais pu changer le cour du destin. Malheureusement, cela ne fut pas le cas. Maintenant, c‘est aux autres de régler le problème: tant que je n‘ai pas retrouvé ma puissance vitale et cosmique, je dois rester ici à me reposer. » Narra-t-il calmement, son sang froid se mêlant à sa tristesse, sa sérénité se joignant à sa honte.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Jeu 19 Juil 2012 - 17:17





Mon Roi se confiait souvent à moi. Les servantes avaient fini de panser ses blessures et elles avaient achevé de cicatriser ses meurtrissures Maintenant, je voyais l’Ichor de mon Seigneur régénérer lentement son corps. Petit à petit, il reprenait des forces. Bien entendu, il nous avait demandé de nous mettre en sécurité. Si des ennemis venaient à apparaître, nous ne pourrions faire tant que les Seigneurs et Maître Tatsou n’étaient pas présents. Pourtant, je secouais la tête. Je décidais de répondre secrètement à mon Roi.

« Il nous est impossible de nous cacher en vous sachant blesser et démuni. Tel est notre devoir: nous resterons ici et nous vous servirons même si nous devons risquer votre vie. Tel est notre credo et telles sont nos obligations. » Répondis-je calmement mais avec une voix douce et assurée.


«  Vous retrouverez votre gloire d’antan et votre splendeur rejaillira sur ce monde. Nous, Peuple de l’Ombre, sommes persuadés de ce fait. Permettez moi de vous encourager à ne jamais abandonner vos principes. Comparé à vos enfants, vous n’avez pas encore réveillé votre véritable pouvoir, celui qui inspirait la crainte aux yeux des Réveillés et des Dissimulés. » Assurais-je d’une voix courtoise et certaine.


Je ne connais pas les secrets de mon Seigneur mais, tout comme lui, je demeure un guerrier, un combattant. Du moins avant. Car même si je n’ai plus combattu depuis longtemps, je demeure toujours un chevalier au fond de mon âme. Mon Roi est en sommeil, je me souviens encore des terribles déchaînements élémentaires et spatio temporels qu’il avait déchaîné lors de la Grande Titanomachie. J’avais été, à la fois, effrayé et réjoui. Même Aujourd’hui, il demeure toujours fort et puissant. Même dans sa supposé déchéance.


Mon Roi me raconta les évènements qu’il avait vécu. La traîtrise du Seigneur Japet me surprit. Il haïssait les Olympiens et pourtant il n’avait pas hésité à se ranger du côté de l’un d’eux. Son attitude me dérangeait profondément. L’Olympien , par un habile stratagème, était parvenu à corrompre le cœur et l’esprit de plusieurs chevaliers humains. Le Guerrier viendrait certainement réclamer quelque chose dans notre demeure. Par la force des choses, nous ne pouvons rien faire. Mais, je pouvais sentir la colère bouillonner dans le cœur de mon Roi. J’étais persuadé d’une chose: le dit Arès s’était fait un ennemi bien dangereux en la personne de mon Seigneur. Mon Maître décida que c’était aux autres de prendre le relais et de se battre contre Arès et ses mercenaires.


«  Permettez moi d’exprimer mon opinion votre Altesse. Je sais bien que vous ne comptez pas en restez là. Vous attendez sagement et vous observerez les évènements avec la sérénité qui vous caractérise. Mais, j’ai peine à croire que votre désir est de ne pas vous venger. J’ai l’honneur d’assez bien vous connaître depuis le temps: tout ceci ne sont que les prémices à votre réveil. Tout ceci n’est que la suite logique d’un long chemin que vous empruntez. Il est ardu mais il est méritant. Pour autant, je le sais, mon Roi n’est jamais plus dangereux que lorsqu’il demeure maître de sa raison. Reposez vous et redevenez celui que nous avons connu autrefois. C’est ainsi que l’histoire tremblera de nouveau… » Conclus-je en regardant mon maître dans les yeux. J’étais le seul membre humain, avec Tatsou, à pouvoir le faire. J’en avais la légitimité. Je le faisais rarement mais quand je me permettais de le faire, c’était pour appuyer sincèrement mes dires.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Dim 22 Juil 2012 - 11:54

« Je connais très bien vos intentions et, plus que quiconque, je sais ton engagement auprès de ma famille et moi. Mais risquer ta vie me dérangerait: n’oublie pas, qu’en plus, d’être le Prêtre des Titans, tu es le gardien du Peuple des Ombres. Je ne t’obligerais à rien mais tu sais ce qui arrivera lorsque le Theos Sema apparaîtra dans les cieux de ce monde. » Indiqua Cronos alors que les Servantes étaient partis.


Il arrivera bien un jour où le monde connaîtra une ère de guerre insondable à cause de la volonté néfaste des Titans. Leurs désirs de vengeances réveillera alors le courroux des Anciens, le monde ne sera plus jamais le même. Et la puissance des Titans sera alors décuplée. Ils ne seront pas loin de redevenir les maîtres du monde… S’ils le souhaitent…


« Mon peuple est essentiel à mon cœur. Tu sais ma promesse: je vous offrirais un monde inondé de lumière et de paix loin des tumultes annonciateurs. Contre vents et marées, je ne faillirais jamais. Je connais votre soutien et il me réconforte. Malgré tout, le temps de votre paix est d’ores et déjà annoncé. En ce moment même, ma famille explore de nouvelles terres afin de vous permettre de vivre à l’air libre. Vous devrez vivre en cohabitation avec les autres. De même, vous serez, peut être, amené à être les gardiens de domaines que nous avons conquis. En somme, une grande tâche vous incombera. » Déclara Cronos qui commença à ouvrir un œil en regardant son Prêtre.


Celui-ci n’avait pas vraiment tort sur un point: L’Archaïque se vengera d’Arès. Il lui fera subir tout le mal qu’il a connu. Et au centuple. Il s’acharnera sur lui à la moindre occasion et la Colère des Titans ne s’apaisera que lorsqu’il l’aura décidé. Comme on le dit souvent, la vengeance est un plat qui se mange froid. Chez Cronos, le plat est glacé. Pour le moment, il devait prendre les évènements étape par étape. D’abord, il devait retrouver sa force cosmique et vitale d’antan. Ensuite, il devait récupérer ses véritables pouvoirs. Enfin, il devait réveiller le Theos Sema afin de reconquérir le réel pouvoir de sa famille. Il pouvait comprendre l’impatience de certains mais c’était à ce prix unique qu’il saurait mieux juger de la royauté de son fils. Oui ! Il avait emprunté le Chemin de la rédemption suite à la demande de sa famille. Mais, son combat avec Arès lui avait fait souvenir qu’avant tout, il était un Dieu Guerrier dans le passé. S’il avait gagné en sagesse, il ne pouvait nier ce qu’il était vraiment. Son Prêtre le lui avait confirmé. On a beau essayer de cacher ce que l’on est, on ne peut jamais vraiment dissimuler ce qui grouille en nous.


« Pour l’instant, je demeurerai L’Observateur de ce monde, je jugerai des décisions de mon Fils et de sa descendance et j’observerai avec attention s’ils méritent ou pas de rester maître de ce monde. Je vais lui dévoiler la vérité absolue sur ce monde. Après, ce sera à lui de transmettre ce savoir s’il le désire ou non. Lorsque cela sera fait, mon rôle de père sera définitivement achevé. Il n’y aura qu’une personne qui pourra prétendre à l’amour de notre descendance et ce sera Rhéa. Et elle seule. Quant à moi, je n’aurais plus aucune relation avec mes enfants, autre que pour l’intérêt de mon royaume. » Conclut Cronos alors qu’il ouvrit son autre œil et qu’il regarda la grande porte devant lui.


Il savait ce qui allait se passer. Les Mercenaires d’Arès viendraient dans son domaine pour chercher ce fameux cercueil. Peut être que Le Dieu de la Guerre viendraient en personne. Sa décision était prise: qu’ils viennent chercher ce qu’ils désirent puisqu’ils quittent son domaine sans faire le moindre esclandre. C’était un test aussi pour Zeus… Pour observer son règne…
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Jeu 26 Juil 2012 - 9:38




« Lorsque le Theos Sema apparaîtra dans ce monde cela sera la signification de votre toute puissance. Vos enfants craindront votre retour et la flamboyance de votre pouvoir retrouvé. Toutefois, je suis persuadé que vous avez la capacité de récupérer vos anciens talents. » Avouais-je , certain de ma déclaration et persuadé du Retour du Roi.


Depuis que je suis devenu Prêtre des Titans, je n’avais jamais compris pourquoi mon Maître ne maîtrisait plus ses pouvoirs d’antan. Que s’était-il passé entre après la Titanomachie ? L’aura divine de mon Seigneur était toujours resplendissante mais sa force n’était plus aussi puissante qu’auparavant. Mais j’étais sûr d’une chose: son véritable potentiel reviendrait un jour ou l’autre. Une fois que notre peuple serait en sécurité, il serait temps pour lui de reprendre son véritable objectif et d’avoir un vrai rôle dans ce monde.


« Je suis heureux de l’apprendre mon Roi. Vous avez tenu parole et nous n’avons jamais douté de vous. Nous allons avoir, enfin avoir le droit de fouler une terre béni par la lumière du jour. Bien entendu, nous vivrons en paix avec les citoyens de ce nouveau monde. Pour autant, la Caste des protecteurs demeurera toujours à vos côtés. Nous accompagnerons le peuple des ombres mais nous resterons avec vous. Il existe, dans notre peuple, bien des gens capable de relever ce défi. Ils sauront très bien prendre soin de votre peuple à notre place » Déclara-t-il alors qu’il releva la tête pour croiser le regard de son maître.


La Vérité Absolue ? En parler avec son fils pour que ce Secret des Dieux soit transmis à la prochaine génération ?Était cela qui avait causé du tourment à mon Maître ? Je n’osais le lui demander. Il ne m‘appartenait pas de le faire. Je n’étais qu’un soutien ici. Il assura alors, que son rôle paternel s’achèverait et que ce serait à Dame Rhéa de récupérer son rôle maternel auprès de sa famille. J’avais un peu de peine envers mon Roi: moi-même étant père, je pouvais saisir l’importance du Père dans une famille. Même si j’étais distant avec mes enfants, je les aimais par-dessus tout. Mais , mon rôle auprès du Seigneur Cronos était davantage essentiel. Grâce au ciel, ils saisissaient bien cela.


« Un enfant ne peut jamais détester son père. Il peut être en désaccord mais son amour est toujours tapi dans l’ombre de son âme. Je prie pour que vous retrouviez l’affection que vous portez secrètement en eux. Vous avez tout le temps pour le faire. Votre cœur est bon et vous seul pouvez les guider vers la droiture et la justice qu’il leur incombe. Je n’oublierais jamais qu’avant la Titanomachie, j’étais votre plus fidèle serviteur. Vous m’avez offert le Secret de l’Immortalité. Je peux mourir mais je m’accrocherai à la vie jusqu’à ce que mon rôle s’achève. »
Assurais-je en me levant et en tournant vers la grande porte.


« Seigneur Tatsou est de retour dans notre domaine. Souhaitez vous vous entretenir avec lui ? » Lui demandais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Lun 13 Aoû 2012 - 9:27

« La Réunification des douze Titans engendrera la naissance de la Guerre dans le monde car notre volonté, tapi au plus profond de notre âme, désire la mort et la vengeance. Mais le Théos Sema entraînera aussi, je te le concède, le renouveau de notre puissance. Par contre, je ne peux retrouver mes anciens pouvoirs en cet instant: ils sont encore scellé par le pouvoir de Gaïa. Il me faudra du temps pour redevenir ce que j’étais. Et le temps est, comme tu le sais, mon ami. Je ne suis guère pressé et mes connaissances actuelles me suffiront largement en attendant le retour de mon apogée. » Répondit-il, toujours assis sur son trône.


Le temps faisant, et il le sentait au fond de lui, il avait retrouvé la pleine possession de ses pouvoirs. Il était prêt à combattre s’il le devait encore. Il n’avait pas oublié sa vengeance envers Arès. Elle était toujours vivace dans son esprit. Il n’oublierait pas et, déjà, il réfléchissait à un moyen d’action. Dans tous les cas, si lui ou un de ses membres venaient à débarquer dans son domaine, il considérerait ce geste comme un acte de guerre. En d’autres termes, comme une bonne raison de se venger. Mais, ça, il ne le montrait pas. C’était la conséquence logique de ses actes et de la réaction des Dieu de la Guerre. De cela, il ne montrait rien. Il demeurait imperturbable. Ne montrant aucun sentiment, son attention fut attirée par les dires de son Prêtre. Il était vrai que la Caste des Protecteurs n’abandonneraient jamais le Cronos Laburinthos. Rien de ce qu’il pourrait dire ou ordonner ne les ferait changer d’avis. C’était si ancré en eux, telle une descendance vouée à la Protection des Titans. Il ne put qu’acquiescer silencieusement au propos de son Prêtre.


Ce lien qu’il entretenait avec son fils était perdu d’avance. Il était convaincu qu’il ne méritait plus son amour. À un moment donné de sa longue vie, il s’était montré faible. Il n’avait commis qu’une seule erreur et celle-ci se répercutait encore aujourd’hui. Il payait au prix fort sa négligence. Mais pas seulement lui. Toute sa famille avait été entraîné dans le gouffre sans fond de sa faiblesse. Pire, sa femme avait payé. Très longtemps, Cronos n’avait pu pardonner à Zeus d’avoir enchaîné sa propre mère à ce monde pire que les enfers.


« Mon fils a grandi et s’est épanoui seul dans l’ignorance la plus totale de ce monde qu’il gouverne. Ce que tu dis me fait grandement plaisir car j’essaye d’être bon et juste même si ce sont des sentiments qui ont disparu de mon existence il y a de cela fort longtemps. Tu dis qu’un enfant ne peut jamais détester son père… Nous verrons bien ce qu’il en sera la prochaine fois que je le rencontrerai… »
Déclara-t-il alors qu’il tourna lui aussi la tête vers la grande porte d’entrée de la salle du trône. Son Prêtre lui confirma ce qu’il avait déjà perçu.


« Tu peux disposer. Je vais m’entretenir avec mon Chevalier Noir. » Annonça-t-il d’une voix neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken

avatar
Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mar 14 Aoû 2012 - 10:40

La grande porte s’ouvrait devant lui. Sa mission avait été vraiment difficile. Pas parce qu’elle s’était révélé particulièrement sanglante mais parce qu’il avait du faire appel à son intelligence à son esprit de déduction. Tatsou aimait le combat, les sueurs, le sang. Il voulait toujours aller plus loin dans l’art de la guerre. Là, même s’il s’était fait foudroyer un bon nombre de fois et si par deux fois, il était proche de la mort, qu’avait-il fait au bout du compte ? Rien de vraiment extraordinaire. À part ce combat contre Zeus qui avait été vraiment excitant. Lutter contre un Dieu Olympien était de la pure folie. Et, il était toujours là… Il avait réussi à survivre. Il s’était accroché à la vie. Comme récompense de tout cela, il s’était vu attribué l’Arc D’Ulysse. Il ne connaissait pas son pouvoir mais c’était l’artéfact qu’il avait promis à son seigneur et maître. Là, il voit le Prêtre des Titans l’accueillir. Il incline silencieusement la tête en guise de salutation alors qu’il le voit partir. Quant au Chevalier Noir, il se dirige vers le Seigneur des Titans, son Roi et son maître.


Cronos demeure la seule divinité avec qui il posera toujours un genou à terre. Il lui est soumis et il lui est reconnaissant. Il baisse la tête quelques instants puis la relève avant de faire son rapport.


« Seigneur Cronos, ce que je vais vous dire est succinct. Prométhée et moi sommes arrivés sur l’île d’Ithaque. Quand nous y sommes enfin parvenu, votre fils , Zeus, a tenté de nous barrer le chemin. Il réclamait cet endroit. Je l’ai affronté et j’ai perdu. Mais j’ai survécu à ce combat et nous avons pu poursuivre l’investigation de cette île. Prométhée dressé des murs de protections tandis que j’ai continué d’explorer cette île. Je suis parvenu au Palais d’Ithaque où mon sens de l’intelligence et de ma logique ont été mis à contribution. Ma connaissance de mon aura et mon sens du cosmos ont été, également, mis en valeur. J’ai failli mourir par deux fois, foudroyé par une foudre quai divine. Lorsque je suis parvenu, enfin à entrer, j’ai vécu moult aventures pour décrocher ce que je vous apporte aujourd’hui. Prométhée est resté là bas pour continuer à dresser des murs de protections… » Raconta-t-il avant de faire une pause et de regarder son maître dans les yeux.


« C’est une très belle île aux reliefs à la fois maritimes et montagneux. Il y a aussi de nombreux villages autour de la ville capitale. Comme vous le dites toujours et comme vous avez souhaité, c’est un monde merveilleux pour notre peuple. Il y fait bon vivre. Le soleil y est présent et la chaleur est à la fois modeste et supportable. Je crois que, une fois les barrières divines dressées, et quand la protection sera assurée, cette île sera un refuge idéal pour la paix de notre peuple. »
Poursuivit-il en cessant ses paroles et en attendant les ordres de son roi.


Une autre volonté apparaissait dans son esprit mais il ne désirait pas en parler tout de suite à son maître. Volontairement, il fit le vide dans son esprit. Si Cronos avait encore des choses à lui demander, il les exécuterait. Puis…
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mar 14 Aoû 2012 - 17:28

« Bien… Cette île semble parfaite pour accueillir notre peuple et lui offrir ce dont il a besoin, et surtout, ce dont il rêve. Prométhée et toi avez fait de l’excellent travail. Je suis assez surpris que tu es survécu à un affrontement face à mon fils. Néanmoins, sois conscient de la chance que tu as eu: tu as affronté un dieu, un être supérieur à toi. En t’attaquant à lui, c’est comme si tu luttais contre moi. Ta soif de combat semble inaltérable mais j’espère que cette expérience te servira. Le vrai combattant n’est pas celui qui recherche le combat, il est celui qui sait créer l’affrontement pour le tourner à son avantage. La mort n’apporte rien de plus que la disparition, elle ne découle sur rien. Contrairement à la vie qui perdurera ton vécu et ton expérience… Tâche de ne jamais l’oublier mon chevalier. » Répondit Cronos, toujours assis sur son trône.


« Cet artéfact… Garde le pour toi car il t’appartient. Tu as souffert pour l’avoir, il serait injuste que je le garde pour moi. L’artéfact, que tu as entre tes mains, aura une grande valeur pendant un combat. Mais, saches aussi qu’il appartient à la classe de ces joyaux qui disparaissent après utilisation. Utilises le bon à bon escient… Pour le reste, je constate que ton séjour ave Japet dans la Dimension Cachée, t’a fortifié et a fait de toi un valeureux guerrier. Mais tu peux faire encore plus, tu peux devenir encore plus fort. Il n’appartient qu’à toi de le vouloir. »
Poursuivit-il alors que le Maître des Titans posa son regard sur son chevalier.


Celui-ci avait fermé son esprit. Il avait sûrement une envie, un désir. Croisant une jambe sur l’autre, se penchant légèrement sur la gauche, un coude sur le rebord du trône et sa main soutenant la partie inférieure gauche de son menton, Cronos sourit. Il se doutait de quelque chose. Un jour, cela devait arriver. Tôt ou tard, l’oisillon quitterait son nid. Il aurait préféré que cela soit le plus tard possible. Mais tant qu’il demeurait à son service, il comptait bien en profiter. Jusqu’à ce qu’il lui enseigne son ultime savoir. Alors, il serait prêt…


« Tatsou, tu vas continuer ton voyage et prêter main forte à ma famille sur les différents territoires. Avant cela, rends toi à Ithaque et demande à Prométhée de revenir dans le Cronos Laburinthos lorsqu’il aura achevé sa mission. Notre prêtre l’y attendra. Qu’il se repose et qu’il reprenne des forces avant sa prochaine intervention. Pour le reste, cherches les membres de ma famille et aides les. »
Ordonna-t-il avant de reprendre son souffle et de lui conter la vérité sur ce qui se passe actuellement.


« Arès, le Dieu de la Guerre des Olympiens, fomentent, en ce moment même, une guerre à l’aide de sept guerriers qu’il a recruté. Parmi eux se trouvent mon frère et ton deuxième maître Japet. Je m’attends à les voir venir ici… Leur objectif est de recueillir sept cercueils afin de libérer quelque chose que j’ignore. Mais, probablement, souhaite-t-il faire renaître son armée de Berserkers. J’ai affronté Arès et, malheureusement, j’ai échoué. Garde cela pour toi mais ma soif et ma rage de combat m’ont envahi. Je n’ai pas su garder la tête froide et cela est une chose que je ne reproduirais plus. Japet nous a trahi car son esprit combatif est supérieur à son devoir de Titan. Il devra être nécessairement jugé par ses pairs. Je ne sais pas encore quelle sera sa punition. Au moment où je te parle, je devine aisément qu’Asgard, le Sanctuaire de Poséidon et même les Enfers ont été envahi par ses desseins. Maintenant, il ne doit plus rester que le sanctuaire et notre Domaine… C’est tout ce que j’ai à te dire… maintenant, va ! J’ai à faire… »
Conclut-il alors qu’il reprit sa pose royale sur son trône et qu’il invita Tatsou à quitter les lieux du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Ryuken

avatar
Rôle : Je tape, je détruis, j'extermine, je pulvérise, je massacre, j'anéantis... Mais, je vous aime bien en fait ! Bref, je suis un gars super sympa et super sociable ! Hé ouais !


Messages : 1534

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
299/299  (299/299)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mar 14 Aoû 2012 - 18:14

« Qu’il en soit ainsi. J’obéirais à vos ordres… » Déclara simplement Tatsou en se levant tout en continuant de regarder son Roi dans les yeux.


Son Maître avait échoué contre un de ses descendants. Tatsou s’en souvint: il y a fort longtemps, alors qu’il n’était qu’un élève Cronos lui avait avoué certaines choses. Entre autre que ses véritables pouvoirs avaient été scellés et qu’il n’était plus que l’ombre de lui-même. Au début, il ne voulait pas le croire. Maintenant, il comprenait pourquoi. Pour lui, son maître était la démonstration ultime de la sagesse et de la neutralité. S’il a du céder à la colère, c’est que Japet a forcément du le mettre en colère. Là, en ce moment même, il reconnaissait son véritable roi et il plaignait son second maître. Si jugement il devait y avoir, l’Ancêtre de l’humanité prendrait cher. Hélas, ce n’était pas ses affaires. Il n’était qu’un humain et il n’avait pas son mot à dire.


Pourtant, il pouvait comprendre la position de Japet. Définitivement, Cronos souhaitait la paix et la sérénité quand les membres de sa familles réclamaient certainement vengeance. Peut être les Titans voulaient reprendre le pouvoir et régner de nouveau sur ce monde. Tatsou ne savait pas quoi penser de son maître. Il était si mystérieux à ce sujet, il ne disait rien. Il se contentait d’être un « Observateur Attentif de ce Monde ». Qu’est-ce que cela pouvait signifier ? Mais assez de question et d’interrogation ! Il se tourna et, c’est à ce moment là qu’il perçut, dans l’obscurité naissante du grand couloir, deux grands yeux jaunes. Itzmana avait senti son retour et il était là. Cette fois, il ne le quitterait plus et il irait où Tatsou se rendra.


Devant la grande porte, le Chevalier Noir se retourna et regarda son Roi. Il savait qu’il savait. Son regard en disait long et on ne pouvait rien lui cacher. Le jour viendra mais, pour l’instant, il n’était pas encore temps. Il ne pouvait se résoudre à entreprendre ce dont il souhaitait. Il était un chevalier au service des Titans et le resterait… Jusqu’à ce que… Pou l’heure, il ferma les grandes portes et se retrouva en face de l’animal mythologique. Du haut de ses quatre mètres, la panthère noire le regarde. Lui aussi. Il incline la tête puis, ils quittent le Temple de Cronos, et par là même, le Cronos Laburinthos…



Arrow Ithaque
Revenir en haut Aller en bas
Promethée
Titan de Cronos
avatar
Messages : 536


Caractéristiques
Vie Vie:
84/205  (84/205)
Cosmos Cosmos:
104/295  (104/295)
Armure Armure:
140/280  (140/280)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mer 29 Aoû 2012 - 15:47

Promethée avait terminé les fortifications de l'île. Il avait érigé avec tout son pouvoir, 4 tours de guet d'une grande solidité et des murailles reliant chaque tour de guet, rendant cette ile telle une forteresse imprenable mais surtout portant la marque des Titans et de Cronos. Faisant preuve de lassitude et d'ennuis à rester sur cette ile, il etait temps pour Promethée de rentrer au bercail. Il partit une fois le travail accompli et revint donc au Cronos Labyrinthos. Une fois sur place, le desert. Les Titans semblaient en sommeil. Il ne sentit pas son père Japet présent non plus...
 
Quelle étrangetée se dit Promethée
 
Soudain il sentit l'aura de Cronos et décida de se rendre au Chateau de Cronos et de Rhéa afin de le retrouver et lui faire son rapport. Arrivant sur place, il ouvrit en grand les portes du chateau et s'avanca en direction de celui ci. A sa surprise, il constata que Tatsou etait deja présent sur place. Il arriva a sa hauteur, mit un genou à terre et baissa la tete pour le saluer.
 
Seigneur Cronos, Promethée au rapport. Avec le Chevalier Noir de Pégase, nous avons conquis l'ile d'Ithaque non sans mal et ces derniers temps nous avons prospéré l'ile et érigé des defenses suffisamment solides. Cette ile porte désormais votre sceau et est totalement sous notre controle.
 
Promethée esperait que cette nouvelle allait combler le Seigneur du Temps. Promethée reprit
 
Sous les informations de Tatsou, me revoila au Royaume. Que puis je faire pour le Seigneur des Dieux?

 
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Sam 1 Sep 2012 - 17:52

Après Tatsou, ce fut autour de Prométhée de faire son apparition. Le Maître des Titans s’assit sur son trône et le regarda pensivement. Le Titan et son chevalier humain étaient parvenus à conquérir le territoire d’Ithaque. Ce fut une bonne nouvelle pour le peuple des ombres.


« Je ne peux que féliciter. Vous avez bien travaillé tous les deux. Grâce à vous deux, la sécurité et l’avenir de notre peuple sont assurés. Néanmoins, notre domaine traverse une crise que j’aurais souhaité éviter. Pourtant, nous allons devoir y faire face le plus sereinement possible. » Déclara l’Intemporel, la voix égale, ne trahissant aucunement sa fureur.


Car furieux, il l’était. Sa défaite contre Arès, la trahison de Japet, le probable départ de Tatsou étaient des petits évènements qui ne lui plaisaient point du tout. Le Chevalier Noir n’était plus là mais il était inscrit dans son histoire qu’il devrait prendre sa liberté un jour ou l’autre. Il s’y était attendu et ce dernier point n’était pas vraiment la source de sa colère. Il essayait, cependant, de se concentrer et de garder raison et sérénité. La colère n’amenait vraiment rien du tout, elle n’était que source de discorde et de décisions inefficaces. En ce moment, il se devait de peser le pour et le contre de toutes les décisions qu’il devrait prendre.


« Tatsou t’a-t-il informé de la situation que nous vivons en ce moment ? » Demanda-t-il en regardant neutrement Prométhée.


Cronos préférait que la situation avec Arès s’achève avant de tout raconter mais si les cavaliers devaient attaquer son domaine, il devait en informer les Titans. Tout en réfléchissant, il continuait de regarder Prométhée.
Revenir en haut Aller en bas
Promethée
Titan de Cronos
avatar
Messages : 536


Caractéristiques
Vie Vie:
84/205  (84/205)
Cosmos Cosmos:
104/295  (104/295)
Armure Armure:
140/280  (140/280)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mar 11 Sep 2012 - 14:43

Cronos s'asseya sur son trone et regarda Promethée attentivement. Puis il prit la parole pour remercier le Titan Promethée
 
Je ne peux que feliciter. Vous avez bien travaillé tous les deux. Grace à vous deux, la sécurité et l'avenir de notre peuple sont assurés. Néanmoins, notre domaine traverse une crise que j'aurais souhaité éviter.Pourtant nous allons devoir y faire face le plus sereinement possible. Tatsou t'a t'il informé de la présente situation?
 
Promethée n'etait au courant de rien et le dit sans detour. Restant agenouillé et le poing sur le coeur, il continua. Il etait grand temps qu'il soit au courant de la situation et qu'il reprenne des activités de vrai guerrier. Monter des murailles et planter des drapeaux aux couleurs de Cronos n'etait pas trop sa tasse de thé.
 
A vrai dire non Seigneur Cronos. Je sens un grand trouble dans le cosmos qui m'entoure et je sens un mauvais présage nous tourner autour mais je n'ai pas d'informations concrete sur la situation. Je suis tout ouïe Seigneur Cronos. Quel est la situation et que puis je faire pour satisfaire vos désirs.
Promethée attendit les ordres et les revelations de son roi.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mar 11 Sep 2012 - 19:44

« Lèves toi Prométhée… Cette affaire est vraiment loin d’être limpide. Pourtant, quelques éclaircissements apparaissent. Arès, le Dieu Olympien de la Guerre, a manipulé six guerriers dans le but de satisfaire ses ambitions. Concernant Japet, mon frère, il n’a pas eu besoin de le soudoyer. L’esprit combatif de celui-ci était un cadeau tombé du ciel pour lui. Japet est un Titan qui respecte et aime l’humanité parce que celle-ci lui offre l’occasion de combattre des adversaires bien passionnants. En cela, il manque profondément de sagesse. Affronter un adversaire pour se prouver quelque chose ou se découvrir est un sentiment que je peux comprendre. Combattre un ennemi pour dévoiler sa valeur en est une autre. Pourtant, Japet ne se soumettrait jamais à un Olympien. Arès lui a promis de ne pas toucher à notre domaine et de lui offrir des adversaires de valeur s'il le rejoignait. » Commença Cronos alors qu’il se dirigea vers le balcon et qu’il observait son domaine.


« Vous avez soif de vengeance et de conquête. Je ne partage pas forcément ce point de vue. Je pense que notre heure n’est pas encore arrivée et que nous devons nous montrer patient. Malheureusement, peut être que certains d’entre vous ne partage pas point de vue. En tout cas, Japet n’est pas d’accord. Le fait qu’il ait rejoint les rangs d’Arès est une rébellion contre ma famille que je ne saurais autorisé. Mais, je veux aussi comprendre son point de vue. Ton père a commis un acte très grave mais je veux connaître ses raisons. Peut être les sais tu… Toi qui demeure son fils… »
Continua-t-il alors qu’il s’assit sur le balcon et qu’il regarda Prométhée en l‘incitant à s‘exprimer sur le sujet.


« Lorsque j’ai eu vent de l’histoire, j’ai tenté d’en avertir les autres sanctuaires afin qu’ils se préparent à la guerre. Je me suis rendu sur les terres d’Asgard lorsque j’ai su que mon frère s’y trouvait. J’ai essayé de lui faire entendre raison et d’abandonner sa quête mais il a refusé. Il est même allé jusqu’à me défier devant ses compagnons. Bien évidemment, j’ai refusé de l’affronter car il m’était impossible de lever la main sur un membre de ma famille. À ces yeux, j’ai du passer pour un lâche. Mais j’estime avoir fait le bon choix. J’ai vécu de très nombreux tourments mais je n’ai jamais levé la main sur un membre de ma famille. C’est un pêché que je me refuse de commettre. Par la suite, je me suis rendu en Olympe lorsque j’ai appris que Arès s’y trouvait. Au départ, je voulais convaincre mon fils de faire pression sur Arès pour qu’il cesse ses combats inutiles. Il a refusé et Arès m’a provoqué en combat. J’ai déchaîné ma colère et j’en ai oublié de rester maître de mes émotions. J’ai perdu ce combat et l’occasion de mettre un terme aux agissements d’Arès. Maintenant, la situation est simple. Il ne reste plus que deux domaines: le sanctuaire et notre domaine. J’ai fait savoir à Zeus que si Arès ou ses membres venaient à envahir notre domaine, j’invoquerai le Tribunal Divin dans le but que ma descendance punisse le Dieu de la Guerre. Cela nous fera gagner du temps… » Ajouta-t-il sereinement alors qu’il descendit du balcon pour se rendre près du petit bar. Il sortit deux verres et y versa du nectar d’ambroisie. Il se dirigea vers Prométhée et lui tendit un verre. Ensuite, il se dirigea vers son trône et s’y assit.


« Voilà, tu connais la situation actuelle. À tort ou à raison, tous les Titans demeurent ma famille. Notre passé est lourd et tragique. Par le passé, j’ai été un bon roi puis un véritable tyran. Maintenant, je m’efforce d’être juste et neutre dans tout ce que j’entreprends. Je pèse toujours le pour et le contre et j’essaie de prendre en compte vos désirs et de les honorer dans la mesure où cela ne porte pas atteinte à la vie et à la sécurité des membres de ma famille. Je préfère me sacrifier et disparaître pour l’éternité si je peux éviter la mort d’un des miens. Le fait que je vous ai envoyé en conquête de terres inconnus n’était pas un choix anodin. Je voulais que vous respectiez les rêves de notre peuple et que vous leur offriez un monde différent du nôtre. Je voulais aussi que vous vous confrontiez à une adversité inconnue pour éprouver votre sentiment guerrier. Peut être ais-je fait le mauvais choix… Mais , il y a une chose dont je suis certaine: nous redeviendrons conquérant, craint et respecté. Il faut juste se montrer sage et patient. Nous ne devons pas griller les étapes tant que tous les Titans ne se soient pas réveillés. Maintenant, tu peux parler librement Prométhée et me révéler tous tes sentiments. N’ais point peur et exprimes toi. » Conclut-il en souriant.


Dernière édition par Cronos le Ven 14 Sep 2012 - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Téthys 1

avatar
Messages : 16


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Mer 12 Sep 2012 - 19:02

Nous nous tenions à l'entré du palais de Cronos , je n'ai pas pu m’empêcher d'imaginé à quoi pouvait ressembler le dirigeant des Titans , je l'imaginais avec une autorité égalant la grandeur des légendes contées à son sujet , d'un froid glacial et envoûtant , un regard remplis d'une envi de vaincre .

"Tu te fait des films Yuzu ?"
"Euh ... non ! Enfin si ... Comment est il Cronos ?"
"Il est exactement ce qu'il doit être ... Un roi mais avant tout c'est ..."

Thétys avança d'un coup en gardant les yeux fermés , elle poussa la porte d'un seul coup et releva brusquement la tête avec un grand sourire puis fini sa phrase par ...

"Mon petit frère !!Je suis la !"

J'avais beaucoup de mal à cerné son comportement , la déesse des eaux était la plus féroce des guerrières que l'on pourrai croisé sur un champ de bataille , sa cruauté ne connaissait aucune limite que se soit pour torturer ou décapités ses adversaires , cependant elle a toujours garder se coté doux lorsqu'elle s'adressait au membres de sa famille .
Cependant elle n'arrivait peut être pas au bon moment , Cronos était bien là , mais il était au milieu d'une conversation avec un autre Titan ...

"Oh ! Ni-san , Tu es la toi aussi ?"
(Elle s'adressai a Prométhée)
"Thétys , tu ne pense pas être un peu trop familière avec eux?"
"Yuzu , normalement j'aurais du te tué en prenant ton apparence alors mêle toi de se qui te regarde , je suis juste contente de retrouver des cosmos familier !"

J'ai vite compris qu'il ne fallait pas se mettre entre elle et un membre de sa famille , je n'ai donc pas insisté.Mais elle était sensée demander les nouvelles de ce monde et de parlé de ses futurs objectifs et au final elle a perdu tout sens des responsabilités en franchissant la porte . J'étais curieuse de savoir comment des guerriers allait répondre à cela
.
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Ven 14 Sep 2012 - 17:49

Il n’y a pas de bon ou de mauvais moment. Il n’y a que le bonheur de retrouver ceux et celles qu’on chérit. La situation était problématique. Mais elle n’était pas désespérée. Cronos avait gagné du temps. Heureusement, le retour de sa sœur lui fit naître un grand sourire sincère, chaleureux et heureux en la voyant. Il quitta son trône, passa devant Prométhée et se dirigea vers sa sœur. Il la contempla, son sourire redevenant fin, ce rictus qui n’exprimait rien. Pourtant, revoir un membre de sa famille réveillai en lui un bonheur indescriptible. Ce n’était pas le corps de sa sœur mais elle était bien là, devant lui. Il l’observa longuement. Il lui caressa les cheveux puis se mit à sa hauteur et l’embrassa sur les deux joues. Puis, il posa son regard, empli de bonheur, sur ces yeux.


« Bonjour Thétys. Je suis très heureux de ton retour. Comment vas-tu ma sœur ? » Demanda-t-il en se relevant puis en se dirigeant vers son siège. Il s’y assit puis reposa son regard neutre sur elle.


« Je suis heureux de ton réveil. Petit à petit, notre famille se reconstitue. C’est une très bonne chose. » Indiqua-t-il alors que toute forme de bonheur disparut pour redevenir un masque de neutralité impassible.


Cronos lui raconta avec précision la situation actuelle. Les ambitions d’Arès et l’apparition de ses mercenaires. La trahison de Japet qui avait rejoint le Dieu de la guerre en échange de la protection du domaine et de la rencontre de nombreux adversaire de valeur. Le défi du Titan des Dimensions contre le Maître des Titans sur les terres d’Asgard. Sa rencontre avec Zeus et sa tentative de le faire abandonner les actes de son fils. Son combat et sa défaite contre Arès en Olympe à cause de sa non maîtrise de lui-même. Sa volonté manifeste de protéger les membres de sa famille en leur assignant des missions, leur permettant de découvrir de nouveaux territoires pour le peuple des Ombres.


« Voilà Thétys… Tu sais tout… Nous redeviendrons conquérant. Nous dominerons ce monde à nouveau. Mais cela ne doit pas se faire dans l’urgence car nous avons tout notre temps. Nous devons nous montrer patient. Notre peuple, qui nous a suivi dans le Tartare, doit être libéré de ce fardeau. C’est pour cela que l’exploration de nouveau monde est une priorité. Je sais que j’ai été un tyran à un moment de ma vie. Maintenant, je suis redevenu tel que j’étais avant la naissance de la Titanomachie. C’est une promesse que j’ai faite à ma famille. »
Promit Cronos alors qu’il se leva de son trône pour se diriger vers l’immense sablier divin qui siégeait dans sa salle. Il regardait le sable divin qui s’écoulait très lentement.


« Que désires-tu faire maintenant que tu sais tout cela ma sœur ? Que souhaites tu faire à présent ? Quel est ton souhait, ton espoir dans cette nouvelle ère ? » Demanda-t-il en se tournant vers elle et en lui souriant sereinement.
Revenir en haut Aller en bas
Téthys 1

avatar
Messages : 16


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Sam 15 Sep 2012 - 1:40

A croire que j'ignorais tout des Titans ! On ne m'avait jamais dit qu'il étaient aussi "famille" , le Titan Cronos s'est approché de Téthys pour l'embrasser , Téthys restait sans bouger avec un sourire gigantesque .
Le cosmos de Cronos était si immense que j'en avait la vue troublé lorsqu'il s'est approché ...

« Bonjour Thétys. Je suis très heureux de ton retour. Comment vas-tu ma sœur ? »

"Je prend encore mais repère ! Cela fait longtemps que j'ai dépassé cette taille !
Quelles sont les nouvelles?"


Cronos lui raconta avec précision la situation actuelle. Je ne me souvient plus de tout car son Cosmos m’assommai j'étais incapable de rester concentré bien longtemps mais j'ai compris la globalité de la situation naissante des Titans.

« Voilà Thétys… Tu sais tout… Nous redeviendrons conquérant. Nous dominerons ce monde à nouveau. Mais cela ne doit pas se faire dans l’urgence car nous avons tout notre temps. Nous devons nous montrer patient. Notre peuple, qui nous a suivi dans le Tartare, doit être libéré de ce fardeau. C’est pour cela que l’exploration de nouveau monde est une priorité. Je sais que j’ai été un tyran à un moment de ma vie. Maintenant, je suis redevenu tel que j’étais avant la naissance de la Titanomachie. C’est une promesse que j’ai faite à ma famille. »

Promit Cronos alors qu’il se leva de son trône pour se diriger vers l’immense sablier divin qui siégeait dans sa salle. Il regardait le sable divin qui s’écoulait très lentement.


« Que désires-tu faire maintenant que tu sais tout cela ma sœur ? Que souhaites tu faire à présent ? Quel est ton souhait, ton espoir dans cette nouvelle ère ? »

Téthys gardait se sourire béa sur ses lèvres , avait elle vraiment écouté Cronos? Comment pouvait elle rester planté au milieu de l'attention sans aucune inquiétude pour sont peuple .

"Je veux rejoindre Coeos-Chan!"

Dit elle joyeusement .Elle avait réellement l'air d'une enfant , les cheuveux encore ébouriffé par la caresse de Cronos , les yeux fermés et son large sourire.

"Mais peut tu me dire ou il se trouve ? Je ne sais pas si je réussirai à me téléporté ici et maintenant mais je suis sur qu'il doit m'attendre et je sais qu'il n'est pas très patient !"

Elle voulait vraiment rejoindre ce Coeos , je pensais qu'elle voudrait revoir Océanos après tout se temps ...


Arrow Delphe


Dernière édition par Téthys le Mar 25 Sep 2012 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Lun 17 Sep 2012 - 18:07

Cronos ne s’en était jamais caché: ce qui comptait le plus au monde, c’était sa femme et sa famille. On pouvait ajouter Tatsou qui était son deuxième élève. Cet humain apprenait rapidement et, plus le temps avançait, plus il s’épanouissait. Se montrer, donc, si tendre, avec Thétys n’avait rien d’étonnant. En l’état, Thétys ressemblait plus à un enfant qu’à la sœur qu’il avait connu. Mais, cela ne le dérangeait nullement.


« Ainsi, tu veux rejoindre Coeos ma très chère sœur. En ce moment même, il se trouve à Delphes, en compagnie de notre chevalier humain, Tatsou. » Annonça-t-il en se rendant vers son trône et en s’y asseyant.


Croisant une jambe sur l’autre, il posa ses deux mains sur l’accoudoir de son trône. Il continuait de sourire, un rictus qui demeurait bien mystérieux.


« Tu viens tout juste de te réveiller ma sœur. Je comprends tes interrogations. Néanmoins, de par ton rang de divinité ancienne et membre de notre famille, ton cosmos est connecté aux nôtres de n’importe quel endroit où nous nous trouvons. Il te suffit justement de chercher le cosmos de notre frère. Tu pourras ainsi te téléporter ou te rendre à l’endroit où il se trouve. » Poursuivit le maître des Titans en posant son regard fraternel sur les yeux de sa bien aimé sœur.


« Delphes était le bastion de nos sœurs Thémis et Phoebé. Bien que cette dernière l’offrit à Apollon, ces terres nous appartiennent. Nous devons nous rendre maître de ce lieu. Prends le temps de discuter et de parler avec Coeos. Par la même, notre chevalier noir, Tatsou est venu prêter main forte à notre frère pour la conquête de ce lieu et pour retrouver ton mari si possible. Notre humain est un guerrier humain compétent mais il manque de discernement. Bien qu’il ait appris lors de sa dernière mission, il manque encore de sagesse. Si l’un de vous pouviez l’aider dans sa nouvelle quête, je vous serais reconnaissant. Maintenant, si tu n’as plus rien d’autres à me demander, tu peux disposer ma très chère sœur. Mon frère devrait être très heureux de te revoir. » Conclut-il sur un sourire très chaleureux.
Revenir en haut Aller en bas
Promethée
Titan de Cronos
avatar
Messages : 536


Caractéristiques
Vie Vie:
84/205  (84/205)
Cosmos Cosmos:
104/295  (104/295)
Armure Armure:
140/280  (140/280)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Ven 21 Sep 2012 - 11:03

La titanide Tethys rejoignit ses compatriotes dans le Chateau de Cronos. Cronos semblait enchanté de revoir sa soeur. Sans attendre, il ne tarda pas à lui conter les derniers évennements et les futurs dessins de son empire tout en insistant sur le fait que sa famille passait dorénavant avant ses désirs de reconquête du monde.
 
Cronos demanda les souhaits de Téthys qui répondit aussi sec en voulant revoir Coeos. Pour son malheur...passager, Coeos se trouvait à Delphes en compagnie du Pégase Noir Tatsou. La conquête ou plutot la reconquete de l'ile de Deplhpes, anciennement proprieté de la Titanide Themis et Phoebe était une priorité dans les plans du Seigneur du Temps. Il autorisa Téthys à rejoindre sur le champ son frère au temple de Delphes. Promethée qui était resté non loin de là adossé à un pilier, les bras croisé, attendait la fin de cet entretient pour reprendre la parole.
 
Seigneur Cronos, avez vous une mission à me confier ou preferez vous que j'assure votre protection ici ou hors du royaume?
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 1

avatar
Messages : 3101

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Dim 23 Sep 2012 - 12:09

« Le linge sale doit se laver en famille Prométhée. Nous connaissons maintenant la raison qui a poussé notre frère à nous trahir. Je puis la comprendre mais je ne peux lui pardonner. J’avais espéré reculer ce moment fatidique mais nous allons devoir entrer en guerre. Dès lors, nous n’avons plus le choix mon jeune ami…. » déclara Cronos alors qu’un vent de tristesse souffla sur son visage.


« Affronter Japet est devenu une nécessité. S’il doit périr, cela sera par les mains de sa propre famille. Je n’accepterais pas qu’une autre personne lui offre la mort. Il est ton père et je ne désire pas vraiment que tu connaisses ce terrible châtiment. Néanmoins, tu es un titan et notre destin est vraiment des plus tragiques. Si tu te sens capable de combattre ton père, alors accompagne moi dans cette triste quête. » Poursuivit-il alors qu’il se leva de son trône et qu’il se dirigea vers le grand sablier divin qui trônait au milieu de la grande salle.


« Il n’y a plus que deux domaines susceptible d’être envahi par les cavaliers d’Arès. À mon avis, il s’agit du notre et celui du Sanctuaire. Ce n’est qu’une probabilité mais elle n’est pas à négliger. Je vais, donc, me rendre de ce pas au sanctuaire. Encore une fois, je vais devoir combattre même si cela ne m’enchante vraiment pas. Néanmoins, il n’y a pas que cela qui m’inquiète. Hypérion et Typhon ne sont pas revenus du temple de Corona. Je me demande bien ce qui peut se passer. » Ajouta-t-il en se tournant vers Prométhée tout en posant sa main sur le grand sablier divin.


« C’est pourquoi je t’offre le choix. Soit, tu m’accompagnes au Sanctuaire pour aller combattre Japet soit tu te rends au Temple de Corona pour voir ce qui se passe là bas été reprendre le contrôle du domaine si tu penses que cela est tel ton devoir. C’est ton choix mon ami. Si tu désires te rendre à Corona, je n’y verrais aucune objection, si tu veux me rejoindre au sanctuaire, je n’y verrais aucun inconvénient…. » Décida le Maître des Titans alors qu’il tapota amicalement l’épaule du Fils de Japet et qu’il entreprit de créer un vortex pour se rendre au Sanctuaire. Là où allait se jouer un funeste jeu. Il entra dans le vortex, le laissant ouvert quelques instants pour que Prométhée puisse y entrer s’il le souhaitait. Quelques minutes plus tard, le vortex disparut. Est-ce que Prométhée allait suivre son maître ou se dirigerait-il vers le Temple de Corona pour prendre des nouvelles d’Hypérion et de Typhon ? Tel était son choix…



Arrow Le Sanctuaire d'Athéna
Revenir en haut Aller en bas
Promethée
Titan de Cronos
avatar
Messages : 536


Caractéristiques
Vie Vie:
84/205  (84/205)
Cosmos Cosmos:
104/295  (104/295)
Armure Armure:
140/280  (140/280)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Jeu 27 Sep 2012 - 17:17

Le Seigneur des Temps était visiblement très en pétard contre son frère Japet et voulu traiter cette affaire en priorité mais surtout ne pas laisser son jugement a quelqu'un d'autre que lui. Il fallait se battre avec lui et là Promethée voulait éviter cela pour le moment. Cronos eut la bonté de lui donner le choix et ne lui imposa donc pas cet affrontement.
 
Après un moment d'analyse, Cronos en déduit qu'il ne restait qu'un seul endroit où les cavaliers d'Arès pouvait se trouver et c'etait le sanctuaire d'Athéna. Il décida donc de s'y rendre pour y retrouver son frère tout en signalant à Promethée les choix qui se proposaient à lui
Hyperion et Typhon ne sont pas revenus du Temple de Corona. Je me demande bien ce qui a pu se passer. C'est pourquoi je t'offre le choix soit de m'accompagner soit de te rendre à Corona pour voir ce qui se passe là bas...
 
[color=red]Seigneur Cronos, vous vous doutez bien que je ne souhaites pas affronter mon père, j'irai donc me rendre au temple de Corona pour y enqueter sous vos ordres. Je reviendrais dès que possible vous faire mon rapport.[/colo]
 
Sur ces mots, Promethée partit pour le temple de Corona et Cronos partit pour le sanctuaire d'Athéna.
 
=> Temple de Corona
Revenir en haut Aller en bas
Téthys 1

avatar
Messages : 16


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   Sam 29 Sep 2012 - 13:59

Téthys venait juste d'arrivé , elle n'avait plus qu'un objectif , stopper Cronos et Japet ...

"Comment compte tu t'y prendre ?"

"Yuzu , se n'est pas une querelle d'homme , se sont des divinités qui s'affrontent! Si il refuse je leur couperait les bras , ça leur fera passer l'envie de se battre !"

Vu sous cette angle elle n'avait pas tord , mais même étant très puissante elle n'était toujours pas prête à se battre contre qui que se sois dans son état actuelle ...
En arrivant elle a pu voir le passage dimensionnelle qu'avait emprunter Cronos .
Elle n'avait pas une minute à perdre ici , elle bondit dedans sans attendre !

Arrow sanctuaire d'Athena ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: En l'attendant... [Rp Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

En l'attendant... [Rp Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Titans ¤ Cronos :: Cronos Labyrinthos :: Le Château de Cronos et Rhéa-