Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sur l'Ile d'Andromède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Maître du jeu
avatar
Messages : 407


MessageSujet: Sur l'Ile d'Andromède   Ven 4 Nov 2011 - 19:48


Ensemble pour le Meilleur ou le Pire.


Après avoir été aspiré par un trou inter dimensionnelle, vous vous retrouvez sur une île, celle d’Andromède.


Vous êtes en face d’une autre personne avec un cosmos étrange différent du votre. Votre premier réaction est de rentrer chez vous, mais en vous éloignant de la personne, vous ressentez un malsain et vous sentez incapable de faire un pas de plus. Revenant sur vos pas, plus près de votre compagnon d’infortune, le malaise disparait. Vous prenez conscience que vous n’êtes pas capable de rentrez chez vous et qu’il vous est impossible de vous séparez de votre compagnon.
La cohabitation va être surement difficile.
Quelle est donc la suite du programme ?


Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Lun 7 Nov 2011 - 11:50

Gastone vit avec joie le retour de Simbad auprès des siens. Suite à sa mission en Egypte puis son incroyable disparition au domaine de Gamma, celui-ci fit donc son rapport au Général des Lyumnades.

Voilà, ici je puis me permettre de tout raconter. Je n'oublie pas que je dois aussi vous faire un rapport sur mon voyage en Egypte mais cela attendra un peu. Je suis fatigué et je crois que je commence à perdre patience, les Saints sont désespérants ! En bref, l'étrange trou noir m'a téléporté directement au Sanctuaire, dans la maison du Scorpion, où toute une troupe de Saints recherchaient le Grand Pope Biscione. Celui-ci semble avoir été victime du même phénomène que moi. Un autre trou noir a fait place à un enfant dont la cosmo-énergie monstrueuse me laisse penser que ce n'était pas qu'un simple humain. Je ne sais ce qu'il est advenu de lui mais je suis parti au début du combat en voulant protéger le prêtre d'Athéna qu'il avait pris pour cible. Et de fil en aiguille, j'ai rencontré un Saint d'or qui m'a évité le combat. Dans sa maison, j'ai eu comme... une vision... Je ne sais pas vraiment décrire ce qu'il s'est passé mais Océania, la même femme qui m'a donné des indications avant de partir pour l'Egypte, est apparue soudainement et m'a dit qu'elle était la messagère de Poséidon ! Qu'il parlait à travers elle et à travers moi ! Et tout à coup l'âme de notre Seigneur lui-même m'a parlé ! Il m'a dit que vous étiez en grand danger à Asgard, avec un Marina du nom d'Enkelados, Mégara et une Générale du nom de Yoruichi ! Que j'étais un des plus grands espoirs de l'Atlantide, que mon cosmos recelait une plus grande puissance que la vôtre et celle de Yoruichi, que je ne pourrais exploiter qu'en me rapprochant de vous... Et suivant son ordre, je suis revenu aussi vite que possible en ces terres désolées, avec Flipper. D'ailleurs, je ne m'explique comment, mais mon ami a pris forme humaine ! C'est le garçon aux cheveux flamboyants là-bas ! Maître, regardez-moi dans les yeux et dîtes-le moi : je ne suis pas fou, n'est-ce pas ? Tout ce que j'ai vécu aujourd'hui n'est pas une simple invention, je suis bel et bien là, pleinement conscient ?"

Aussitot le discours de Simbad terminé, avant même que Gastone ne lui réponde, voilà qu'un blizzard se mit soudainement à agir avec de plus en plus de violence. Ne pouvant difficilement se mettre en position de défense ou de s'enfuir, voilà qu'à travers la soudaine épaisse couche de brume qu'un trou noir apparait au sommet du temple d'Odin et grandie à vue d’œil. E quelques secondes Gastone fut en compagnie de tous les protagonistes happés par le trou noir, disparaissant tous d'Asgard. Gastone parvenait tout juste à garder connaissance et sentit s'écraser lourdement au sol. Se relevant sans trop de dégats, il sentit une chaleur étouffante à l'endroit de sa chute. Regardant tout autour de lui, il réalisa qu'il se trouvait sur une ile volcanique et pas n'importe laquelle. Vu sa forme, il comprit qu'il venait d'atterir sur l'Ile d'Andromède, site d'entrainement des futurs chevaliers d'Athéna. Et il n'etait pas seul...
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Lun 14 Nov 2011 - 23:06

Un immense trou noir apparu au dessus du château de Hadès. Camille ignorait d'où provenait se phénomène mais cela était mauvais à coup sur. "L'androgyne" se mit sous un énorme rocher pensant se mettre à l'abri mais soudain l'attraction se fit sentir violemment, ne s'attendant à se faire aspirer, le "musicien des Enfers" percuta avec force la roche ce qui lui fit perdre connaissance quelques instants. "Le Sphinx" émergea juste au moment de passer à travers la chose noir, ignorant ce qui allait lui arriver sans toutefois paniquer, "il" était mort à l'intérieur depuis bien longtemps. La chute fut aussi douloureuse, tomber d'une assez grande hauteur, sur un sol dur et une poussière étouffante étaient forcément désagréable mais "La Bête" allait devoir supporter quelques choses d'encore plus désagréable. En Effet, elle n'était pas seule, et quelques pas pour regarder ce paysage, ressemblant à certains endroits des Enfers en plus viable, lui fit ressentir un malaise. Tout deux semblaient être liés pour le meilleur ou le pire. Dans le cas du Spectre, c'était le pire qui allait en découler, quelqu'un d'aussi insociable et ironique que Camille, devrait mettre sa fierté de côté toutefois, sa priorité était Hadès et revenir aux Enfers et sans doute collaborer avec cet homme était donc nécessaire dans un premier temps.

- Je suis Camille, Spectre du Sphinx.

Sans attendre de réponses, Camille dépoussiéra son surplis...
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Jeu 17 Nov 2011 - 10:26

Le nouveau chevalier qui venait d'apparaitre aux cotés de Gastone était sans doute un spectre. Son armure scintillant d'un noir avec des nuances de violet fit aussitot comprendre au général qu'il se retrouvait avec un spectre d'Hadès. Et celui ci confirma son identité.

Je suis Camille, Spectre du Sphinx.

Gastone sentit son sang bouillir jusqu'au plus profond de son être. Il repensa à cette guerre sainte qui couta la vie à tout les marinas et au seigneur Poséidon, ainsi qu'a la destruction complète du Royaume sous marin. Gastone était fou de rage face aux spectres d'Hadès. Il venait de croiser il y a peu le Dieu de la Mort au Royaume d'Asgard, et voila qu'il se retrouvait face à un spectredu sombre monarque, qui plus est semblait sur de lui et peu condescendant par rapport aux actes qu'ils avaient accompli dans un passé encore trop proche pour le Général des Lyumnades.

Vous...je ne vous pardonnerez pas vos actes. Ces actes méprisables qui ont couté la vie de mes hommes et de mon Dieu. Vous allez devoir répondre de vos actes

Gastone était pret à se battre et a venger l'honneur de ses compatriotes morts au combat pendant la guerre sainte. Gastone intensifia son cosmos tout en s'approchant du spectre de la Bete jusqu'à en coller son front contre le sien. Il était prêt à venger sur le champ les marinas tombés.
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Jeu 17 Nov 2011 - 15:10

Camille pu constater que le Marinas n'était pas ravis de le voir, c'était réciproque mais la réaction du général était des plus cocasses. C'était à se demander comment les êtres humains pouvaient être aussi hypocrite et naïf. Leur armée s'était vu décimer par les Spectres, mais un soldat pouvait-il être en colère quand son propre Dieu, il n'y avait pas si longtemps que cela décimait ceux qui vivaient sur Terre et dont l'objectif était de prendre la place de la Déesse Athéna, sa propre nièce? Sans compter qu'en tant que Soldat, la Mort guette chacun d'entre nous. "Le Sphinx" allait se donner à coeur joie de lui rappeler certaine réalité et ce n'était pas en se collant contre son front que "La Bête" allait plier. D'ailleurs, celui-ci s'écarta légèrement et bailla comme si de rien n'était avant de reprendre la parole.

"Tu me reproches une chose à laquelle je n'ai pas participé. Mon pauvre, tu as perdu tes hommes? Mais moi, je me demande comment tu peux être un général de Poseidon, enfin si je me trompe pas sur ton écéaille, et avoir si peu de sang froid. Es-tu sure que c'est les spectres les véritables responsables de leurs morts et non pas toi? Si la vue d'un simple spectre te fait perdre tes moyens, tu n'es certainement pas un bon chef. Quand à ton Dieu, n'oublie pas qu'il veut la tête de sa propre nièce Athéna depuis les temps immémoriaux, qu'il a déjà attenté à la vie de mon seigneur à plusieurs reprises sauf qu'il a échoué, qu'il est responsable de la mort de milliard d'êtres humains pour assouvir sa soif de conquête et détruit des peuples juste pour obtenir les faveurs d'une femme qu'il abandonnait par la suite à son triste sort, après s'être lassée sexuellement de la belle évidemment. Mon Seigneur n'est pas un ange mais le tient non plus. Alors tu as le choix, soit tu me tues maintenant avec le risque de te retrouver bloquer ici, soit on collabore avec le risque que le but soit de nous entretuer...ou que je te trahisse puisque les spectres sont pour toi le maux de tout les malheurs."

Le ton des paroles de Camille était plein d'ironie toutefois, ces mots n'étaient pas faux mais sentait bon la provocation. Comment allait réagir le Marinas impulsif, était intéressant pour "le musicien des Enfers". Collaborer avec Gastone donnait envie de vomir à l'androgyne mais c'était peut être nécessaire, il fallait donc essayer au moins. L'éliminer par la force n'était pas possible, le rapport de puissance était en faveur du Poisson.

"Alors, que décides-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du jeu
avatar
Messages : 407


MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Ven 18 Nov 2011 - 0:46


Ensemble pour le Meilleur ou le Pire.

mon dieu, ces humains sont bien trop simple, la vengeance est notre meilleur alliés dans notre quête de faire renaitre l’Eden. Nous servons notre maitre pour faire revenir la déesse mère. Il est simple de pouvoir les manipuler, quelques trou inter spatiaux, un mélange de personne, des rencontres improbables et voila que la colère et la haine les gagnent, mon maitre a vraiment bien joué ces pions.




Une ombre se pose derrière Gastone, personne ne l’a vue ni entendu arriver. Camille ne peut pas la voir, non seul, Gastone peut entendre cette petite voix près de son oreille, une voix d’amoureuse, une voix sensuelle de femme…

Je suis Amphitrite ta déesse, ne l’écoute pas, il va te duper, venge la mort de ton dieu et de mon époux, venge nous Général des Lyumnades, je t’en prie...

Et la voix disparu, il ne restait plus qu’à Gastone de décider du sort de son compagnon d’infortune.

Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Ven 18 Nov 2011 - 11:09

Le Spectre semblait hautain et faisait preuve d'un manque de discernement et logique dans ses propos qui surpris à plus d'un titre le Général des Lyumnades. Mais quelle argumentation hors sujet. Gastone ne pensait qu'une chose...que le spectre tentait par tout les moyens de sauver sa peau, ce qui était tout a fait compréhensible mais qui montrait que même les spectres avaient peur de la mort et qu'Hadès n'était plus ou qu'il n'accordait plus sa divine protection à son armée. le Spectre se défendit donc comme il put.

Tu me reproches une chose à laquelle je n'ai pas participé. Mon pauvre, tu as perdu tes hommes? Mais moi, je me demande comment tu peux être un général de Poseidon, enfin si je me trompe pas sur ton écéaille, et avoir si peu de sang froid. Es-tu sure que c'est les spectres les véritables responsables de leurs morts et non pas toi? Si la vue d'un simple spectre te fait perdre tes moyens, tu n'es certainement pas un bon chef. Quand à ton Dieu, n'oublie pas qu'il veut la tête de sa propre nièce Athéna depuis les temps immémoriaux, qu'il a déjà attenté à la vie de mon seigneur à plusieurs reprises sauf qu'il a échoué, qu'il est responsable de la mort de milliard d'êtres humains pour assouvir sa soif de conquête et détruit des peuples juste pour obtenir les faveurs d'une femme qu'il abandonnait par la suite à son triste sort, après s'être lassée sexuellement de la belle évidemment. Mon Seigneur n'est pas un ange mais le tient non plus.

Tu n'as peut etre pas participé à ce massacre et je ne sais si tu cautionnais ou non cet acte d'extermination mais peu importe. Tu portes les habits spectrales de ton maitre, tu représentes donc ses idées ou bien tu n'as pas prété allégance à ton maitre mais j'en doute fort.

Etre Général ou avoir un poste important, n'est pas forcémment lié à sa capacité à être stratégique ou tactiquement fort. L'art du combat et la puissance prédominent sur cet ère gouvernée par les Dieux et les chevaliers tu devrais le savoir étant une étoile maléfique du sombre monarque.

Que je soit un bon chef ou pas n'est pas la question. Je ne revendique pas etre un chef. Je suis un serviteur de mon Dieu. Mon titre de Général, je l'ai acquis à la puissance de mes bras. Les théories tactique ou stratégiques ne sont pas des taches qui me sont assignées donc tes mots ne me touchent en aucun cas.

Je me fous des actes de mon Dieu. Il m'a élu pour le protéger et protéger au mieux le monde sous marin et ses semblables alors qu'il ait attaqué la voisine d'Asgard ou cambrioler une confiserie m'importe autant que la date de création du premier beignet à la vanille.


Camille tenta une derniere fois de convaincre le Général.

Alors tu as le choix, soit tu me tues maintenant avec le risque de te retrouver bloquer ici, soit on collabore avec le risque que le but soit de nous entretuer...ou que je te trahisse puisque les spectres sont pour toi le maux de tout les malheurs. Alors que décides tu?

Gastone commencea à se calmer pour collaborer temporairement avec le spectre mais une voix résonna dans la tete du Général des Lyumnades

Je suis Amphitrite ta déesse, ne l’écoute pas, il va te duper, venge la mort de ton dieu et de mon époux, venge nous Général des Lyumnades, je t’en prie...

Gastone fut comme possédé. La voix de la déesse tournait en boucle dans sa tete. "Venge nous"..."venge nous"..."VENGE NOUS". Le cosmos du Général grandit à une allure folle et Gastone se mit en position de garde.

En garde Spectre d'Hadès...assume les actes de ton maitre et prépare toi à la vengeance du Dieu Poséidon.

[Déclaration de combat]: Gastone, Général des Lyumnades VS Camille, Spectre Celeste de la Bête
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Dim 20 Nov 2011 - 14:46

Gastone ne semblait pas comprendre la logique de Camille. En faite, il était inutile pour "Le musicien des Enfers" d'essayer de convaincre le Marinas, il était comme la plupart des êtres humains d'une intolérance sans bornes, enraciné uniquement dans sa culture, pensant uniquement au bien de son monde et pas aux autres. Seul comptait son peuple. C'était des choses que la Sphinx ne pouvait pas comprendre alors qu'elle détestait l'humanité de tout son être, c'était paradoxal que l'androgyne soit à la fois aussi "compréhensif" sur certaines choses alors que son idéal était la destruction, mais qu'importait le Général lui apportait des éléments de réponses sur la bêtise de Poséidon. Gastone avait été récompensé pour sa puissance, non pas pour ces capacités tactiques, tout dans la puissance.

"Si je cautionne la destruction du sanctuaire marin? Bien sur puisque c'était ce que voulait mon Seigneur et que cela sert mon idéal mais je n'aurais pas non plus voulu me venger de vous, si cela aurait été l'inverse. Dans le monde des Hommes et des Dieux seuls les plus puissants survivent car les humains ne connaissent que leur égoïsme et leur hypocrisie mais il existe un autre type de survivant, ceux qui savent utiliser les moyens qu'ils ont à leur disposition et se transcender. Toi, tu n'as juste ton désir de protéger ton royaume, tu es aveugle au monde."

Oui, Camille pensait que Gastone était égoïste, le général pouvait le nier autant qu'il le voulait mais seul son royaume et son Dieu l'intéressaient apparemment.

"Un Général est un stratège, un homme qui accomplie des exploits est un héros, on ne donne pas des hommes à un héros, ce n'est qu'un symbole que l'on suit comme l’étendard d'une armée. Si tu avais des hommes sous tes ordres soit ils étaient destinés à mourir pour te porter, soit tu n'as pas tenu ton rang."

Gastone sembla tout de même se calmer lorsque Camille lui proposa de collaborer mais soudain le Marinas fut comme possédé. Ce n'était pas bien grave pour "le Spectre", le rapport de force n'était pas en sa faveur, mais cela pouvait être un raccourcie pour retourner aux Enfers. Les spectres étaient immortels tant que subsistaient l'âme de Hadès. Il n'y avait rien à craindre de la mort. Alors contre toute attente, Camille ôta son surplis, ne gardant que son instrument et se mit à jouer quelques notes sans prêter attention au Marinas.

"Si tu veux me tuer, fais le vite, s'il te plait. Que je puisse rejoindre les Enfers plus rapidement. J'avais oublié qu'en me faisant tuer, j'irais dans mon Royaume bien plus rapidement qu'en collaborant avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Lun 21 Nov 2011 - 13:26

Le spectre avait décidémment des réactions et des discours bien étrange. Il parlait de bien alors qu'il était un serviteur dévoué du sombre monarque. Gastone n'en avait cure de ce discours sans réel fondement.

Si je cautionne la destruction du sanctuaire marin? Bien sur puisque c'était ce que voulait mon Seigneur et que cela sert mon idéal mais je n'aurais pas non plus voulu me venger de vous, si cela aurait été l'inverse. Dans le monde des Hommes et des Dieux seuls les plus puissants survivent car les humains ne connaissent que leur égoïsme et leur hypocrisie mais il existe un autre type de survivant, ceux qui savent utiliser les moyens qu'ils ont à leur disposition et se transcender. Toi, tu n'as juste ton désir de protéger ton royaume, tu es aveugle au monde

Quelle importance d'être aveugle au monde ou pas?... Tant que l'ère des Dieux sera présente, les humains peu importe leur puissance ne pourront que subir leurs choix et leurs volontés. La volonté de mon Seigneur est de venger son peuple sous toutes ses formes. Je ne pouvais rien contre le Dieu de la Mort lorsque nous nous sommes rencontrés mais si je peux abattre chaque spectres de son armée, Poséidon ne pourra qu'en être ravi. Je n'ai absolument rien contre toi, les ordres sont ainsi donnés et j'ai juré sur mon armure de perpetrer cette volonté.

Un Général est un stratège, un homme qui accomplie des exploits est un héros, on ne donne pas des hommes à un héros, ce n'est qu'un symbole que l'on suit comme l’étendard d'une armée. Si tu avais des hommes sous tes ordres soit ils étaient destinés à mourir pour te porter, soit tu n'as pas tenu ton rang

Le Seigneur Poséidon ne m'a pas donné des hommes à diriger, mais à protéger. J'ai failli à ma tache c'est un fait que je ne peux nier mais si tu as un souci sur mon élection en tant que Général, cela ne me dérange guère que tu fasses une requete auprès de Poséidon pour que l'on me retire mon rang. Si cela t'amuse, je lui en ferai part moi même.

Si tu veux me tuer, fais le vite, s'il te plait. Que je puisse rejoindre les Enfers plus rapidement. J'avais oublié qu'en me faisant tuer, j'irais dans mon Royaume bien plus rapidement qu'en collaborant avec toi.

Je n'imaginais pas les spectres si facilement enclin à se laisser abattre de la sorte sans réactions. Si tel est ton souhait, de mourir, je te rendrais donc ce service avec joie.

SALAMANDER SHOOOOOCK


Le Général envoi une décharge cosmique à son adversaire. Subite de plein fouet, aura un handicap de 10pts à sa prochaine attaque cosmique.


Coups recus : 0
Coups parés : 0
Coups donnés : 40 + 5 * 2(chevalier sans armure) = 80 + 5

HP : 200
CS : 300 - 40 = 260
Armure : 420
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Mer 23 Nov 2011 - 16:37

Camille écoutait ce que disait Gastone avec intérêt. Il avait reçu des ordres? Etrange, quand les avait-il reçu? "Le Spectre" s'imaginait les fils qui reliaient le Marinas à ceux qui étaient derrières tout cela. Poseidon n'avait pas les pouvoirs pour réaliser ce genre de choses. Ce n'était pas une question de puissance, mais bel et bien de capacité. Un Maître des dimensions d'exceptions auraient peut être pu le faire, et encore pas sans une grande préparation, tout cela semblait planifier bien à l'avance et l'imbécile ne voyait rien. Tant pis, les remords lui viendraient sans doute plus tard, s'il s'apercevait de la supercherie.

"Ne me fait pas rire, la volonté des Dieux, leurs choix? Tout cela est une excuse, les humains sont égoïste cela s'arrête là. Les Dieux ne sont pas à l'origine de toute les guerres, et regardent le nombre de morts qui a résulté de la pourriture humaine. Les Dieux ne font qu'utiliser nos faiblesses. Mais j'ai une question, quand as-tu reçu le devoir de tuer tout les spectres? J'imagine que tu l'as as reçu il n'y a pas longtemps."

Les dernières phrases avaient un ton sarcastique,

"Ce n'est pas mon souhait de mourir, mais il est inutile de me battre contre toi, car dans tout les cas je gagne. Si tu me tues, je renaitrais peu de temps après aux Enfers et tu seras sans doute coincé pour l'éternité ici, si tu collabores, on pourra enquêter sur ceux qui sont derrières cette machination."


Camille comme promis reçu l'ensemble des coups sans se défendre et se releva, avec difficulté mais le fit tout de même. Du sang perlait de sa bouche, sans doute quelques côtes fendues toutefois rien de mortel. Les poumons n'étaient pas touchés. Un humain normal serait mort ou mortellement blessé.

"C'est tout? Aurais-tu retenu ton coup? Aurais-tu vu les ficelles du marionnettiste qui tire tes ficelles? Non, je ne parle pas de ton Seigneur ni de sa compagne mais de ceux qui nous envoyé ici. Ne sois pas étonné, Poseidon possède une immense puissance, mais ces capacités n'incluent pas les trous noirs de plus, de ce que j'ai pu voir, bon nombre de spectres ont été absorbé par celui-ci hors Hadès, Thanatos et Hypnos n'auraient jamais permis cela. Et j'ai une information pour toi, ton Dieu et sa femme ne sont pas morte..."

Pv= 148 - 85 = 63
PC= 198
PA= 280 - 80 = 200

(PS: N'oublie pas la prochaine fois de marquer les coups physiques. En tournois ou en GS, ton opposant est libre de ne pas les compter, ça serait bête de perdre un combat à cause d'avoir été fainéant Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Jeu 24 Nov 2011 - 15:44

Ne me fait pas rire, la volonté des Dieux, leurs choix? Tout cela est une excuse, les humains sont égoïste cela s'arrête là. Les Dieux ne sont pas à l'origine de toute les guerres, et regardent le nombre de morts qui a résulté de la pourriture humaine. Les Dieux ne font qu'utiliser nos faiblesses. Mais j'ai une question, quand as-tu reçu le devoir de tuer tout les spectres? J'imagine que tu l'as as reçu il n'y a pas longtemps

Ce n'est pas mon souhait de mourir, mais il est inutile de me battre contre toi, car dans tout les cas je gagne. Si tu me tues, je renaitrais peu de temps après aux Enfers et tu seras sans doute coincé pour l'éternité ici, si tu collabores, on pourra enquêter sur ceux qui sont derrières cette machination


Je ne vois pas ce que ce genre de questions peut apporter...Mais j'ai reçu cet ordre lors de l'envahissement du Royaume sous marin par les spectres. Je n'ai pas de plaisir particuliuer à t'abattre personnellement. Juste la satisfaction d'accomplir les désirs de celui qui nous dirige et nous sauvera de ce monde impur. La guerre entre Poséidon et Hadès ne s'est pas arreté suite à l'extermination du Royaume sous marin

"C'est tout? Aurais-tu retenu ton coup? Aurais-tu vu les ficelles du marionnettiste qui tire tes ficelles? Non, je ne parle pas de ton Seigneur ni de sa compagne mais de ceux qui nous envoyé ici. Ne sois pas étonné, Poseidon possède une immense puissance, mais ces capacités n'incluent pas les trous noirs de plus, de ce que j'ai pu voir, bon nombre de spectres ont été absorbé par celui-ci hors Hadès, Thanatos et Hypnos n'auraient jamais permis cela. Et j'ai une information pour toi, ton Dieu et sa femme ne sont pas morte..."

Je ne vois pas de quoi tu parles... Je ne sais d'où viennent ces evennements de vortex et de trous noirs et je doutes que les dieux tel qu'Hadès, Poséidon, Cronos ou encore Thanatos soient responsables de ce phénomène mais les ordres de mon Dieu est d'abattre tout les spectres que je croiserais sur ma route et qui...

vivants?...Comment ca vivants?...Comment est il possible que Poséidon lui-même et la déesse Amphitrite soient vivants?... ils ne resteraient pas cachés sans rien faire si tes dirs sont vrai alors explique toi sur le champ...parle ou meurt


Gastone retins son coup, laissant une occasion au spectre de s'expliquer...

Coups recus : 0
Coups parés : 0
Coups donnés : 0

HP : 200
CS : 260 + 10 = 270
Armure : 420
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Lun 28 Nov 2011 - 23:04

Camille espérait une autre réponse au sujet des ordres donnés à Gastone, au moins on pouvait estimer que ce dernier ne lâchait rien, bon nombre aurait abandonné de tels ordres après une telle débâcle, au profit de la reconstruction de leur royaume dans le meilleur des cas. "Le Spectre" allait devoir trouver une autre direction pour trouver une solution à ce conflit, un paradoxe "lui" qui avait tendance à toujours envenimer les choses de son propre chef mais "le musicien" savait aussi user de la diplomatie et de la ruse. Alors que Gastone allait porter un ultime coup, il se retint suite au dernières paroles "du Sphinx", pour autant "La Bête" n'était pas encore sauvé. Pour lui répondre, dans un premier temps lui montra son écaille.

"Ton écaille a pour but de défendre Poseidon a travers vous, Marinas. Tout comme nos surplis ou les armures d'Athéna, ils peuvent vous être retirer par lui, et je suppose que comme pour nous, vos Ecailles perdront leur raison d'exister et donc mourait si le Seigneur des Mers disparaitrait définitivement. Ce n'est qu'une supposition et je ne chercherais pas à te convaincre uniquement avec ça.
- Un petit sourire ironique se dessina sur ces lèvres avant de reprendre la parole - La raison, pour laquelle votre Dieu et votre Déesse ne sont pas présent, est simple. Ils ne le peuvent pas. Actuellement, les Olympiens n'utilisent pas leur corps mais des réincarnations, cela à des avantages ... et des désavantages comme le faite, que si l'hôte meurt, il est facile pour un autre Dieu de sceller l'âme, en outre les corps de l'ensemble des Dieux se trouvent en Olympe ou en Elysion. Ces deux territoires sont sacrés, et le corps de tes maîtres s'y trouvent. Le Seigneur Hadès n'a fait que corriger son frère Zeus de l'avoir offenser. L'Olympe reste un territoire neutre et Divin, non pas une enclave des Enfers, et est régit par les mêmes règles."

Impossible pour Camille de savoir si cela suffirait pour convaincre Gastone, mais cela lui laisserait à réfléchir un peu. Et cela lui donnait une nouvelle carte, une nouvelle perspective de jeu. Le Marinas était patriotique et vouait une foie sans faille à Poseidon, une chose qui pouvait être exploité en utilisant les bons arguments.

"Tu dis de devoir suivre les ordres de ton Dieu, mais ceux-ci datent et ne tiennent pas compte des derniers évènements, tiens compte de ceux ci et peut être que tu sauvera non seulement ton royaume mais aussi ceux des autres. Ceux qui ont produit ces trous noirs avaient sans doute pour but affaiblir les différents camps et de créer des conflits. Je n'ai pas envie de t'aider mais je ne suis pas sur que cela soit bon pour nos Dieux de ne pas le faire. Vois-tu, de tels actes préfigurent une attaque massive envers les Olympiens."

Camille venait de penser à une chose, trahir Hadès. En effet, les investigateurs de tout cela pouvaient l'emmener vers son but. Et peut être bien plus rapidement qu'avec le Seigneur des Enfers. Pour l'instant, sa loyauté restait à ce dernier car les raisons des actes n'étaient pas connus mais cela correspondaient à son souhait et non pas une simple conquête qui pouvait savoir. Si c'était le dernier cas, le choix était déjà fait, le camps de l'outre tombe gardait "son musicien", car peu lui importait la sauvegarde des camps.
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Mar 29 Nov 2011 - 15:19

Gastone n'aimait pas trop le spectre qui se tenait devant lui. Celui ci semblait indubitablement donner l'impression de tout savoir sur tout et son ton hautain exasperait au plus haut point le Général des Lyumnades. Qui était il pour juger Poséidon sur son choix d'attribuer une armure à X ou Y. Qui etait il pour juger les actions et les choix du Général. Toutefois, le spectre retint l'attention du Général car il avait évoqué la possiblité de savoir où se trouvaient Poséidon et Amphitrite, le couple souverain du Royaume sous marin.

Ton écaille a pour but de défendre Poseidon a travers vous, Marinas. Tout comme nos surplis ou les armures d'Athéna, ils peuvent vous être retirer par lui, et je suppose que comme pour nous, vos Ecailles perdront leur raison d'exister et donc mourait si le Seigneur des Mers disparaitrait définitivement. Ce n'est qu'une supposition et je ne chercherais pas à te convaincre uniquement avec ça. La raison, pour laquelle votre Dieu et votre Déesse ne sont pas présent, est simple. Ils ne le peuvent pas. Actuellement, les Olympiens n'utilisent pas leur corps mais des réincarnations, cela à des avantages ... et des désavantages comme le faite, que si l'hôte meurt, il est facile pour un autre Dieu de sceller l'âme, en outre les corps de l'ensemble des Dieux se trouvent en Olympe ou en Elysion. Ces deux territoires sont sacrés, et le corps de tes maîtres s'y trouvent. Le Seigneur Hadès n'a fait que corriger son frère Zeus de l'avoir offenser. L'Olympe reste un territoire neutre et Divin, non pas une enclave des Enfers, et est régit par les mêmes règles

Mais quel discours...peu fondé... Poséidon m'a élu Général point et tant que je sers ses idées, il ne fera rien contre moi. Je suis son serviteur le plus dévoué, si cela te défrise, tes humeurs et tes avis t'appartiennent mais je n'en ai cure. Concernant l'histoire de l'Olympe, des corps du frère de Zeus...Quel est ce charabiat?...

Gastone n'était pas le plus futé, il fallait s'y attendre qu'il ne pige pas tout sur l'histoire du spectre.

Mais quelle importance qu'il ait un receptacle ou pas?... Poséidon n'est pas prisonnier visiblement, juste en sommeil...en somme comme d'habitude au final, donc qu'est ce que ton spitch d'une heure m'a apporté?

Tu dis de devoir suivre les ordres de ton Dieu, mais ceux-ci datent et ne tiennent pas compte des derniers évènements, tiens compte de ceux ci et peut être que tu sauvera non seulement ton royaume mais aussi ceux des autres. Ceux qui ont produit ces trous noirs avaient sans doute pour but affaiblir les différents camps et de créer des conflits. Je n'ai pas envie de t'aider mais je ne suis pas sur que cela soit bon pour nos Dieux de ne pas le faire. Vois-tu, de tels actes préfigurent une attaque massive envers les Olympiens

Mais quelle importance que tel ou tel royaume tombe. Notre royaume sous marin est déjà en ruine du à votre invasion...Pourquoi devrais je me soucier des enfers maintenant alors qu'Hadès et Thanatos ne se sont pas souciés une seule seconde du Royaume de Poséidon?

Gastone frappa d'un enchainement de coups de poings le corps du spectre qui fit envoyé s'écraser contre un rocher.

Si une puissance cosmique, quelqu'elle soit a pu tous nous séparer et nous éloigner de nos royaumes, dans le but de tuer les Dieux...qu'est ce que nous et nos pouvoirs dérisoires face aux Olympiens puissiont faire? Si tu trouves une réponse à cette question, j'épargnais ta misérable vie

Gastone ne voulait plus perdre de temps avec ce politicien de spectre. La vengeance l'aveuglait sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Mar 29 Nov 2011 - 22:53

Camille se demandait sérieusement si Gastone n'était pas un idiot de villages, "lui" qui pensait que c'était seulement chez Athéna et chez les spectres que l'on retrouvait se genre d'énergumène, apparemment tout les camps était touché. Jamais "le spectre" avait insinué que Poséidon allait retirer l'écaille à Gastone, mais seulement que le Dieu en avait le pouvoir ce qui était totalement différent.

"Je n'ai jamais dit que Poséidon allait te retirer ton écaille, mais que s'il le désirait, il le pouvait en un claquement de doigts car elles ont pour but de le protéger."

Gastone ignorait jusqu'à l'importance de l'hôte, une faute grave pour Camille car cela pouvait s'avérer une erreur fatale pour un royaume.

"Tu demandes l'importance d'un hôte? Pour ne pas abimer son vrai corps par exemple. Et si, ton Dieu est prisonnier ou plutôt scellé, du moins temporairement mais pas mort comme tu le pensais. Il pourrait revenir du jour au lendemain mais cela dépend de lui, le sceau en question n'était pas puissant."

De mieux en mieux, Gastone ne comprenait pas en quoi la sauvegarde des autres royaumes pouvaient lui apporter puisque le siens était ruiné. Camille se demandait qui était le spectre entre les deux. Finalement, le coeur de la musicienne n'était peut être pas en pierre mais beaucoup trop sensible ce qui donnait le même résultat.

"Ton royaume est ruiné, mais il pourra se relever et ton Dieu est vivant. Maintenant, ce ne sera peut être pas le cas dans un futur proche si ceux qui nous ont séparé prennent le pouvoir. Il y a des chances que les Dieux de l'Olympe finissent dans le Tartare à jamais, et tout cela car nous n'avons pas su mettre nos différents de côté."


Finalement, Camille fut projetée contre un rocher, Gastone venait de craquer un peu, mais le Marinas n'enchaina pas. Ce fut au tour de l'Androgyne de céder une bonne pour toute.

"Tu es stupide ou quoi? Leur armée doit être suffisemment puissante pour balayer tout nos camps un part un, mais sans doute pas pour faire face à plusieurs camps rassemblés sous la même bannière, celle des Dieux de l'Olympe. Et si cela t'importe peu, alors tu peux considérer que tu vas tuer ton cher Poséidon de tes propres mains"


Que ces mots sonnaient bien, mais Camille n'en pensait pas un mot, ce qui lui importait c'était de connaître le but de ce mystérieux camp et ceci le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Mer 30 Nov 2011 - 10:23

Le Spectre se laissait cogner comme un lache. Si peu de courage à relever les assauts de son adversaire dégoutait le Général. A croire que seuls les vrais guerriers étaient venus envahir le royaume sous marin. Ce qui agassait le plus le Général c'était le discours ennuyant et parfois sans lien du Spectre de la Bete. Des paroles balancées un peu n'importe comment puis d'autres paroles le contredisant.

Je n'ai jamais dit que Poséidon allait te retirer ton écaille, mais que s'il le désirait, il le pouvait en un claquement de doigts car elles ont pour but de le protéger

Je suis déjà au courant de cela Alors quel est l'interet de me le resignifier si ce n'est pour me menacer d'une éventuelle perte ou d'insinuer que Poséidon aurait peut etre fait une erreure... Ton discours est peu...clair Spectre

Tu demandes l'importance d'un hôte? Pour ne pas abimer son vrai corps par exemple. Et si, ton Dieu est prisonnier ou plutôt scellé, du moins temporairement mais pas mort comme tu le pensais. Il pourrait revenir du jour au lendemain mais cela dépend de lui, le sceau en question n'était pas puissant

Si cela ne dépend que de lui comme tu sembles le croire, pourquoi me réveler cette information qui du coup m'est inutile si je ne peux rien faire.

Ton royaume est ruiné, mais il pourra se relever et ton Dieu est vivant. Maintenant, ce ne sera peut être pas le cas dans un futur proche si ceux qui nous ont séparé prennent le pouvoir. Il y a des chances que les Dieux de l'Olympe finissent dans le Tartare à jamais, et tout cela car nous n'avons pas su mettre nos différents de côté.

Comment peux tu affirmer que les Dieux eux même soient incapables d'éradiquer cette menace?...Et si ils en étaient incapables, comment nous des êtres si insignifiants comparés à nos dieux puissiont sauver le monde?...Je serais curieux d'entendre ton avis sur cela.

Tu es stupide ou quoi? Leur armée doit être suffisemment puissante pour balayer tout nos camps un part un, mais sans doute pas pour faire face à plusieurs camps rassemblés sous la même bannière, celle des Dieux de l'Olympe. Et si cela t'importe peu, alors tu peux considérer que tu vas tuer ton cher Poséidon de tes propres mains

Non mais tu t'entends avant de me traiter de stupide. Ta magnifique baniière qui unira tout les camps, elle est où? On est que tout les deux, isolés des autres avec aucun moyen de quitter cet endroit. Explique moi gros malin comment tu vas t'y prendre pour rassembler tout les peuples, je t'écoute...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les deux chevaliers ne s'entendaient pas et ne faisait preuve ni l'un ni l'autre d'esprit de cohésion.
Revenir en haut Aller en bas
Wagner
Berserker de la Guerre, le cavalier rouge
avatar
Messages : 6570


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
365/370  (365/370)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Mer 30 Nov 2011 - 19:04

Camille n'arrivait pas y croire, tout deux ne devaient pas parler la même langue. Gastone et "lui" ne se comprenaient absolument pas. Et ce n'était pas prêt de s'arranger. Quand le Marinas lui demanda pour son écaille la Sphinx répondit par un air désespéré. A croire que les muscles n'allaient pas de paire avec un cerveau, tout ce qu'elle disait était interpréter différemment. La musicienne réparti par dépits sur l'intérêt de lui avoir révélé que son Dieu était vivant. En faite, "le spectre" était rentré trop dans les détails, il aurait juste suffit de s'en tenir à l'essentiel.

"Si cela ne dépend..."

"Tu pensais ton Dieu mort, je te dis qu'il est vivant, ton écaille en est la preuve, que seul son hôte est décédé et que nous aurions pu le faire disparaître à tout jamais mais que notre Seigneur Hadès ne l'a pas souhaité. Tu devrais être soulagé, mais au lieu de ça, tu me demandes quel est l'intérêt de te le dire? On dirait un enfant."

"Comment peux tu..."

"Je n'ai pas dit que les Dieux de l'Olympe ne pouvaient pas faire face, seulement séparer ils ne le pourraient pas. Mélangé leurs armées a certainement pour but de créer des tensions entre elles et de diminuer leurs puissances en les faisant s'entretuer."

"Non mais tu t'entends..."

"Cette bannière n'existe pas encore...rassembler, ce n'est pas mon rôle, c'est celui des Dieux. Quitter cet endroit? On n'a même pas essayé, alors ne dit pas que c'est impossible, c'est une île, et toi un Marinas, tu peux rejoindre ton royaume facilement. La seule contrainte qu'il y ait, c'est que nous sommes obligés de rester proche de l'un et l'autre. Ecoute et tu comprendras peut être où je veux en venir"

Camille fit apparaître sa harpe soudainement et lança une attaque. Celle-ci était une version modifiée, elle n'avait pas pour but de blesser le Marinas. Seulement lui montrer deux possibilités d'histoire.




Douce illusion:
30pts de Cosmos.


Des Ombres s'approchaient du Sanctuaire d'Athéna, les quelques chevaliers survivants, après que bon nombre furent tué par les autres camps, se rassemblèrent devant leur Déesse dans un ultime sursaut d'honneur, mais les Ombres étaient trop nombreuses et trop puissante pour qu'un si petit nombre de guerrier puissent résister, puis la tête d'Athéna vola suite à l'apparition de plusieurs Dieu Noir...

Puis, les Ombres se dirigèrent vers les Enfers mais les spectres, après avoir perdu bon nombre d'entre eux, tués par les autres camps, ne pouvaient plus rien faire. Plusieurs Dieux Noirs prirent la vie de Hadès et ainsi que les Dieux jumeaux.


Puis, ce fut au tour de Asgard, et l'histoire se répéta, enfin, le sanctuaire Marin et le Labyrinthe de Cronos et finalement l'Olympe furent pris.



Tout se brouilla mais la mélodie continuait

On pouvait voir les Dieux de l'Olympe rassemblé, Zeus prenant la tête de ceux-ci. Les Ombres se lancèrent à l'assaut mais furent stoppé par les chevaliers d'Athéna, les Marinas, les Asgardiens, les spectres, et les Titans. Les Dieux Noirs furent confronté aux Immortels de la Montagne Sacré dans un combat imprévisible.


"Alors, tu as aimé ma petite illusion, tu n'as pas l'air de comprendre des mots, des images fonctionneront peut être mieux..."

PV=63
CS= 193 - 30 =163
Coups donnés = 0

(PS: libre à toi, de subir cette attaque ou pas, et j'insiste sur le fait que quel que soit ton choix, tu n'auras aucun dégât.)
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Jeu 1 Déc 2011 - 15:09

[Je joue le jeu, ne t'en fais pas.^^ Ca n'est pas parsque mon perso est parfois un peu be-bete que je ne prends pas en compte ton RP^^]

Gastone s'agacait de plus en plus. Les discours et morales incessantes du spectre. Encore si les morales étaient constructives et avérées, Gastone aurait pu se taire et suivre le spectre mais là, il l'agacait au plus haut point et ca n'etait pas près de s'arranger avec les paroles que celui ci allaient prononcer.

Tu pensais ton Dieu mort...

Un enfant...c'est toi qui est une enfant pour croire que chaque armure en ce monde ne peut vivre ou être portée sans que son Dieu soit vivant...quelle manque de connaissances. Soulagé que ton seigneur est laissé la vie sauve à mon maitre?... Vous exterminez notre royaume et ses habitants et tu oses me dire que je dois me sentir soulagé?...Ta bétise de prononcer de telles paroles est sans nom

Je n'ai pas dit que ....

Ce jugement n'est pas faux mais prouve moi que tes dirs sont vrai? Jusqu'ici nous n'avons eu a faire face à aucune menace...Ces vortex, excepté le fait qu'ils nous contraignent à voyager contre notre gré ne nous provoque pas de blessures...alors prouve moi que nous sommes menacés...

Cette bannière n'existe pas encore...rassembler

Tu ne le sais sans doute pas...encore une chose que tu ignores, je ne suis guère surpris maintenant. On ne peut rejoindre le sanctuaire sous marin de n'importe. Seuls quelques entrées sont possibles.

Le spectre fit apparaître sa harpe et lança une attaque surprenant le Général. L'illusion du musicien fut étrange, comme si il s'agissait du futur ou d'un evennement pouvant se produire, mettant en scene des Dieux Noirs prenant la vie une à une des Dieux de l'Olympe et des chevaliers les défendant. Tout se brouilla mais la mélodie continuait. Une autre image d'un futur possible qui mettait en scène Zeus et tout les clans réunis faisant face à la menace, survivants ainsi de part leurs efforts.

Alors, tu as aimé ma petite illusion, tu n'as pas l'air de comprendre des mots, des images fonctionneront peut être mieux

Une illusion dis tu?...alors qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui est faux? Comme je te l'ai dit précedemment, qu'est-ce qui me prouve que nous sommes en danger? Qu'est-ce qui me prouve que ca n'est pas une tentative de ta part d'échapper à la mort?... Si tu parviens à me convaincre, peut etre épargnerais je ta misérable vie...

Coups recus : 0
Coups parés : 0
Coups donnés : 0

HP : 200
CS : 280 + 10 = 290
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du jeu
avatar
Messages : 407


MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Mer 21 Déc 2011 - 16:55

L'esprit qui avait tenté de manipuler Gastone afin que celui ci tue le spectre, observait la scène depuis le ciel, regardant avec delectation la mise à mort du Spectre de la Bête. En effet, il ne pouvait esperer mieux que de voir un spectre et un Général s'entretuer en conséquence de la dernière Guerre Sainte ayant opposé le sombre monarque Hadès au Seigneur des Mers Poséidon. Toutefois, l'esprit en question qui s'était fait temporairement passé pour la Déesse Amphitrite afin d'invectiver le Général, vit le Général et le Spectre cesser les hostilités. Le combat avait cessé. Le spectre avait, avec perseverance et tacte, réussit à retarder sa mort des mains du Général. La situation stagnait et l'esprit ne tolerait pas cela. Cela n'avait plus rien d'amusant pour lui. Il décida donc de changer ses plans pour ses deux victimes du jour. Il leur apparu de facon plutot troubel cette fois à tout les deux, prenant l'apparence d'Andromède et prononcant des mots à peine audibles.


A l'aide....Le Dieu....m'a faite....je souffre...

Rendant les deux guerriers perplexes, qui ne savaient que trop faire face à cette apparition. Un trou noir apparut de nouveau au dessus du spectre et du Général. De ce trou noir sortient deux chaines ressemblant fortement aux chaines du Chevalier de Bronze d'Andromède. Celles ci vinrent se planter aux pieds des deux guerriers.


L'attraction du trou noir se faisait de plus en plus forte, attirant irrémediablement les deux guerriers en son sein et qui ne pouvaient donc visiblement s'y soustraire. Le seul choix qu'ils leur restaient, était de choisir à quelle chaine ils souhaitaient s'aggriper. Vous devez donc choisir de vous aggriper soit à la chaine de gauche, soit à la chaine de droite.

Choix N°1 : Chaine de gauche
Choix N°2 : Chaine de droite
Revenir en haut Aller en bas
Gastone

avatar
Messages : 981


Caractéristiques
Vie Vie:
75/200  (75/200)
Cosmos Cosmos:
130/300  (130/300)
Armure Armure:
330/480  (330/480)

MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Lun 2 Jan 2012 - 11:23

Le Spectre de la Bete ne semblait plus du tout réagir. Un nouvel esprit apparu aux yeux des deux protagonistes. Il leur apparu de facon plutot trouble cette fois à tout les deux, prenant l'apparence d'Andromède, l'ancienne princesse de l'ile portant son nom. Andromède prononca des mots à peine audibles.

A l'aide....Le Dieu....m'a faite....je souffre...

Que faire?...est-ce une illusion, une réincarnation? Gastone ne savait que faire et resta en retrait, sentant le piège à travers cette apparition. Rendant les deux guerriers perplexes, un trou noir apparut de nouveau au dessus du spectre et du Général. De ce trou noir sortient deux chaines ressemblant fortement aux chaines du Chevalier de Bronze d'Andromède. Celles ci vinrent se planter aux pieds des deux guerriers


L'attraction du trou noir se faisait de plus en plus forte, attirant irrémediablement les deux guerriers en son sein, qui ne pouvaient donc visiblement s'y soustraire. Le seul choix qu'ils leur restaient, était de saisir l'une des deux chaines. Gastone saisissa fortement la chaine de froite et fut aspiré par le trou noir...
Revenir en haut Aller en bas
MJ
Maître du jeu
avatar
Messages : 407


MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   Lun 9 Jan 2012 - 16:47


Les Prémices de la Souffrance



Le trou noir attirait inexorablement les deux guerriers. Gastone s'accrocha à la première chaine qui s'électrifia et l'electrocuta dans son voyage. Le Spectre de la bete ne semblait pas vouloir se saisir de la chaine. L'esprit commenceait à être fortement agacé par ce petit hurluberlu qui contrecarrait ses plans à tout bout de champ. La chaine qu'il maitrisait se saisit du spectre et l'emmena à son tour dans le trou noir vers une autre dimension, un autre lieu de combats et de souffrances sans aucun doute.


Après avoir frappé ces deux acolytes, l'esprit se matérialisa et referma les deux trou noirs. L'esprit machiavélique qui était au service du responsable de tout cela avait accomplie sa tache avec plaisir et delectation. Se faisant d'abord s'entretuer les deux chevaliers, puis en leur infligeant à chacun des blessures profondes. Elle reparti dans les cieux de son coté en restant impassible mais tout en se delectant intèrieurement de ses actions passées.


Arrow Rendez vous ici : Un Terrible Danger
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sur l'Ile d'Andromède   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur l'Ile d'Andromède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Andromède face à son maître
» Sirrah chevalier de bronze d'Andromède (a)[terminé]
» Andromède [Fini!]
» Pégase VS Andromède
» Hyoto d'andromède vs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Lieux Mythiques :: L'ile d'Andromède-