Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arbhaal

avatar
Messages : 463


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
280/280  (280/280)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Ven 30 Sep 2011 - 14:07

Depuis combien de temps se trouvait-il là ? Même lui avait fini par perdre le compte des jours, des semaines, des mois, des ans... Il avait longtemps lutter contre l'inconscience. Priant une déesse sourde à ses suppliques. Le sommeil s'était alors avéré une douce délivrance.
Parfois il sortait de sa torpeur le temps de souffrir de son châtiment et de prier sa divinité. Après quelques temps, ses appels s'étaient mués en cris de rage et de révolte.

Je te tuerais Athéna ! Déesse traitresse, pourquoi m'as tu abandonner ?! Pourquoi m'infliger un tel supplice ?! Et toi, Verseau, prépares toi à subir ma vengeance ! Nul refuge, nul retraire ne te protégera de ma colère ! Pourquoi ?! Dis moi pourquoi tu m'as infliger un tel traitement ?!

Malgré la force de son cosmos, malgré l'intensité de sa fureur, la glace n'avait jamais cédée. Il était là, au fond d'une caverne. Seul dans son sarcophage gelé. Le plus difficile restait de lutter contre la folie qui tenaillait son esprit éprouvé. A force de rester seul avec lui même, Arbhaal craignait de perdre la raison. Son seul exutoire restait sa haine. Elle seule lui permettait de tenir.
Parfois un animal ou un oiseau venait rompre la monotonie de son exil. La seule vue d'un être vivant lui offrait le plus doux des réconforts. Ces visites brèves lui rappelaient des souvenirs nébuleux. L'air sur son visage, les sons de la nature, la vie...

Nous étions si heureux... J'étais reconnu comme l'un des plus braves chevaliers d'or et toi mon frère tu n'avais rien à m'envier. Pourquoi avoir céder à cette spectre ?! Comment as tu pû devenir aussi faible ?! De l'enfer dans lequel tu dois croupir, as tu seulement conscience du sort auquel tu m'as condamné ? Je devais t'éliminer... Les ordres du Grand Pope étaient clairs ! Et toi Athéna ? Pourquoi me punis tu pour avoir accompli mon devoir ?!

Souvent il repassait ses jours de gloire au sein du Sanctuaire dans son esprit. Des jours heureux. Des amitiés, des combats pour le "Bien". Une dévotion sans faille. Qui donc pourrait bien se souvenir de lui ? Tous ceux qu'il avait connu devaient être morts depuis longtemps. Une chance comparer à son exil. Parfois, Arbhaal s'imaginait sortir de cette prison. Que serait donc sa vie ? Aurait-il encore sa place lui qui venait d'une autre époque ? Un autre chevalier avait dû revétir son armure d'or depuis longtemps. C'est dans ce genre de moment qu'Arbhaal se mettait à implorer les dieux. Ni'mporte lequel pourvu qu'il lui réponde. Mais seul le silence régnait dans sa prison.
Il avait beau pester, menacer, hurler dans son esprit, nul ne l'entendait. Personne n'approchait des terres gelées dans lesquelles il reposait. Alors qui aurait bien pû trouver refuge dans cette caverne ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Ven 30 Sep 2011 - 17:31

    Revêtu de mon armure de zeta prime, j'avais durant de long mois pût m'habituer à mon armure et je me porte à croire qu'elle aussi c'est habitué à moi. Une armure de tout rang et de toute faction garde en elle une certaine "âme" des différents porteur qu'elle a si vaillamment revêtu. Être en symbiose entre porteur et armure peut paraitre dérisoire mais je ne suis pas Homme à délaisser ce genre de critère si insignifiant pour certains. D'ailleurs quelques bribes de souvenirs m'étais parvenu durant mes derniers entrainements, sans doute le dernier porteur. Ces souvenirs étant encore trouble et désordonner, il me faudra à l'avenir m'efforcer de rassembler au mieux ce que l'armure pourra me révéler. Parcourant les plaines gelées du nord de l'Europe et me frotter à du menu fretin en guise d’entrainement ma permis d’accroire une force que je me savais enfoui en moi mais que je peux très largement accroitre. M’approchant inlassablement du territoire du royaume d'Asgard, Odin m'ayant reconnu apte à devenir un de ses guerriers divin, il me fallait à mon tour reconnaitre ma foi en son autorité en prêtant allégeance à sa réincarnation humaine ou à sa prêtresse du royaume d'Asgard. Il me fallait être dans un état physique et mentale hors du commun avant cette rencontre car ce sera les rares personnes où j'aurai une foi inébranlable en leurs décisions.

    Pour la première fois durant mon voyage vers le royaume d'Asgard, je ressens de puissante énergies cosmique émanant de combattant de haut niveau. Je ne saurai dire à l'exactitude le nombre exact car la distance est assez lointaine mais je peux les ressentir inlassablement. Je ne saurais décrire mes sentiments à cet instant, ennemies ou amis ? Comment allais-je rétorquer en cas d'invasion sur le territoire d'Asgard ? Toutefois je ne peux rester ici, je me dois de courir en direction de ces différentes forces.


    Arrivé à destination, il n'y a désormais qu'un seul cosmos présent en ce lieu, faible mais présent. Ce même cosmos que j'avais ressenti plus tôt durant mon approche était d'un niveau élevée sans doute égale au mien mais un combat a éclater en ce lieu. Ce pourrait-il que ce cosmos émane d'un guerrier divin ? Si tel est le cas, c'est un devoir d'aidé un de mes compagnons et frère d'arme. Cette grotte me rappelle mon premier souvenir avant que je ne revêtisse mon armure de guerrier divin et quand sera t-il aujourd'hui, ce cosmos appartenant à ce seul Homme présent sera t-il vraiment un guerrier divin ? Depuis que j'avais ressentis les forces en présence en ce lieu il y a de ça quelques heures, j'ai pris soin aussitôt de camoufler ma propre énergie cosmique. Susciter la surprise à son ennemie est une des armes que l'on se doit d'utiliser.

    M'approchant inéluctablement à destination, une première surprise incombe mon passage. Deux corps meurtri joncent à même le sol. Allié où pas, ils avaient l'air de combattre ensemble un ennemi commun ? Si ennemi commun, sa puissance doit être or du commun ... Continuant perpétuellement ma marche, une dernière surprise me saute aux yeux.


    Cette énergie cosmique que j'avais ressenti à l'entrée de cette grotte provient de cet Homme. Ce serait-il battu à trois contre un ennemi commun ? En tout cas, cet individu n'en n'aura pas pour longtemps, son énergie physique est faible et prisonnier de ce cercueil de glace. Mais les quelques heures qu'il a pût passé en ce lieu et peut-être même dans ce cercueil et l'énergie cosmique déployer juste avant laisse témoignée d'un combattant hors-pair. Fixant fermement l'individu, je ne peux que déverser quelques phrase en espérant me faire entendre.

    - Puisse Odin le dieu que je défend et que je protège de ma vie puisse avoir la pitié envers toi jeune Homme. Que tes ennemies deviennent ses ennemies. Toutefois, montre lui que tu vaux la peine qu'il dédaigne ne serait-ce qu'une once de pitié en cet instant.

    Laissant la suite des événements être dicter par le destin, le sort appartient désormais à cet individu d'avoir la force de me répondre ou d’interagir d'une quelconque manière.
Revenir en haut Aller en bas
Arbhaal

avatar
Messages : 463


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
280/280  (280/280)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Sam 1 Oct 2011 - 11:59

- Un cosmos… Non. Mes sens doivent me jouer des tours.

Ce n’est que lorsque la voie de mon visiteur retentit dans la caverne que je sus qu’il était réel. Après tout ce temps, enfin le son d’une voix humaine… Mais plus que ses mots étouffés par la glace, ce fut son aura qui me procura un frisson de plaisir. Quel délice que de sentir la présence d’un être vivant à proximité !

Arbhaal sentit l’adrénaline courir à nouveau dans ses veines. Lui qui demeurait tel un mort-vivant depuis des années venait enfin de croiser la route d’un mortel. Etais ce le signe d’un pardon divin ? De la fin de son exil ? Incapable de communiquer par la voix, Arbhaal laissa son cosmos à nouveau éveillé toucher l’inconnu.

- Toi… Odin t’envoie t’il pour me libérer de cette prison maudite ? L’épée… l’épée de Balmung. Pitié, va chercher l’épée d’Odin !

Durant ses années au sein du Sanctuaire, Arbhaal avait largement parcouru les livres de la bibliothèque réservée aux chevaliers d’or. La connaissance demeurait une source non négligeable de pouvoir. Son savoir couplé à ses nombreuses discussions avec la chevalier d’or du verseau lui faisait désormais apparaitre un fait inéluctable. Bien peu d’individus ou d’armes auraient été capables de briser la glace du cercueil du Gold du onzième temple. A la connaissance d’Arbhaal seuls une poignée d’échappatoire s’offrait à lui : la légendaire Excalibur détenue par le chevalier d’or du capricorne, les armes de la Balance ou l’épée sacrée d’Odin. Nul autre moyen n’existait à sa connaissance pour le sortir de son cachot de glace. Or la destinée semblait enfin sourire à l’ancien chevalier d’or. L’individu qui venait de croiser sa route semblait être un Guerrier Divin d’Asgard ! L’un des combattants capable de brandir l’épée d’Odin, au moins le temps de briser ce cercueil !

- Peux-tu m’aider ? Es tu venu en ce but ou poussé par le hasard ?

Après toutes ces prières, ces suppliques, ces cris silencieux, enfin un dieu venait de se préocuper de son sort.

Prends garde Athéna… Tes jours sont comptés, déesse traitresse ! Et toi descendant du verseau, ton corps me fera office de tapis, ton sang servira à nettoyer le sol de mon temple…

Sans qu’il s’en rende compte, une vague de haine émana d’Arbhaal. Une colère froide, prête à exploser. Une fureur contenue depuis bien longtemps, scellée par des murs de glace éternelle. Son cosmos jusqu’alors endormi retrouva une partie de son éclat d’antan. Le chevalier d’or venait de se réveiller et d’entrevoir sa liberté. Rien au monde ne lui ôterait plus ses espoirs ! Enfin, les dieux lui offraient une chance de régler ses comptes. Pour le pire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Sam 1 Oct 2011 - 13:30

    Cet Homme venait de me quémander de l'aide par le biais de la recherche de l'épée de Balmung. A travers cette épaisseur de glace, sa voix liés à son état physique n'aurait pas eût l'effet escomptée, pourtant, il arrive à déployer de nouveau un cosmos qui grandie de manière croissante au fil des minutes. Son cosmos est plus faible de ce que j'avais ressentis quelques heures auparavant mais si ça continue, il pourra sans l'aide de l'épée de Balmung se défaire de l'emprise du cercueil de glace. Après tout, je ne suis pas Homme à avoir la bassesse de secourir chaque premier venu et si Odin se prend de pitié, il se doit de montré qu'il veut par sa force s'en sortir. Chaque guerrier Divin gagne son titre de par ses actes et non par une clémence de Dieu tel Athéna et consort. Je ne saurais dire ce qui c'est passé en ce lieu mais si cet Homme veut qu'Odin intervienne, qu'il démontre une capacité qu'Odin lui-même puisse reconnaitre comme intéressante. Je me devais de me montré le plus clairvoyant dans mes paroles donc je me vois dans l'obligation de répondre télépathiquement à cet Homme enfermer dans ce cercueil de glace.

    - Ma présence en ce lieu est d'un hasard les plus commun. Ayant ressentis ce qui semble être un combat en ce lieu, j'ai parcouru plusieurs Kilomètres pour venir ici mais à mon arrivée, je ne vois qu'un individu emprisonné et deux autre morts au combat. Tu veux que je t'aide mais regarde la réalité en face, le temps que j'aille chercher l'épée de Balmung si tenté que je puisse y mettre la main, à mon retour tu sera mort. Je ne peux parlé au nom d'Odin mais je pense qu'Odin a vu en toi un intérêt soudain mais il attends de toi que tu puisse honorer le regard qu'il vient de te porter. Dorénavant considère ta situation comme une épreuve et montre lui que tu es capable par tes actes et ta propre force de te sortir de cet situation.


    Si cet Homme est capable de déployer la même cosmos-énergie si ce n'est plus forte de tout à l'heure, il sera sans peine à se défaire de ce cercueil de glace. Si Odin voit en lui un guerrier Divin, sa récompense de ces dernières épreuves lui seront récompensées au centuples. Désormais, ma présence en ce lieu me parait désuète mais curieux de voir le comportement de cet Homme, je reste avec une certaine malice et un léger sourire à fixer fermement le cercueil de glace. Peut-être qu'il réagira à mal si ce n'est aucunement à mes paroles mais je reste persuadé que de devoir répondre à son aide par l'intermédiaire de l'épée de Balmung n'aurait nullement était bénéfique. Vu l'état physique, si il doit s'en sortir, il se doit de sortir ses dernières forces et démontré qu'il veut vivre.

    [HRP] : Désolé pour ce petit post Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Arbhaal

avatar
Messages : 463


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
280/280  (280/280)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Dim 9 Oct 2011 - 16:07

Les paroles de son vis à vis plongèrent Arbhaal dans une fureur sans nom. Une colère froide et silencieuse mais bien réelle. Qu'il était simple d'observer un homme dans sa prison et de jouer les sages en lui indiquant de sortir par ses propres moyens.
"Aide toi et le ciel t'aidera"
Effet d'optique ? S'il était un tant soit peu observateur, Kraven aurait peut être put distringuer un subtil changement de teinte de la chevelure du prisonnier des glaces. Il semblait particulièrement difficile de distinguer quelque chose à travers l'épaiseur de la glace.

- Moi ? Mourir ?

Un rire sinistre résonna dans l'esprit de Kraven. Une hilarité susceptible de déclencher un frisson d'appréhension.

- Cela fait des mois... Des années qui je croupis entre ces murs de glace. Je n'ai pas attendu aussi longtemps pour trépasser aussi facilement... Ton dieu ne semble pas valoir mieux qu'Athéna s'il refuse de m'apporter l'étincelle capable de briser cette prison maudite ! Si ta venue n'est que le fruit du hasard, alors pars, fuis, éloignes toi ! Ta présence ne semble rien d'autre qu'une subtile torture, un vague espoir de libération qui se délite sous mes yeux !

Ce guerrier ne pouvait comprendre la rage, la douleur du prisonnier. Enfermé pour avoir accompli son devoir, Arbhaal n'était pas prêt à mourir. Il lui restait trop de choses à accomplir. La rancoeur, la haine lui offraient assez d'énergie pour survivre. Le cosmos de Kraven lui sembla insupportable. Il était là, devant lui, libre de ses mouvements et prétendait parler au nom d'un dieu aussi sourd qu'Athéna.
Comme le Verseau jadis...
Avec grand peine, Arbhaal parvint à contenir sa fureur. Ses mèches retrouvèrent leur couleur naturelle même si ce fait ne pouvait qu'être peu visible à travers la glace épaisse.

- Je ne connais ni ton nom, ni ton identité... Qui es-tu ? Pourquoi te trouves-tu sur ces terres gelées ? Tu parles d'Odin avec foi. J'en déduis donc que tu es probablement l'un des guerriers divins qui assurent sa protection, je me trompe ?

Peut être que cette rencontre pouvait s'avérer utile au final. Arbhaal ignorait exactement depuis combien de temps il dormait dans sa prison. Peut être cet inconnu possédait des informations sur les évènements qui se déroulaient à l'extérieur. Athéna était-elle réincarnée ? Le sanctuaire tenait-il toujours face aux troupes d'Hadès ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Lun 10 Oct 2011 - 15:32

    Les paroles d'Arbhaal ont un fond d’agressivité qui pourrait s'avérer utile en tant que guerrier divin mais à condition qu'il utilise cette agressivité à bonne escient. Mise à part ce fond, la forme de ces paroles me fais bien rire, lui qui se crois enfermer depuis des mois voir des années, pourquoi pas des siècles. Bientôt il va se targuer d'avoir la prestance d'un dieu ! Même si ma venue résulte à la base du fruit du hasard, je crois que ma présence est et sera utile à cet homme. Je le crois malgré tout incapable de se sortir par ces propres moyens de la prison de glace à laquelle il est enfermer mais sais t-on jamais.

    Parmi les légendes des guerriers divins, aucun n'est capable de maitriser une telle technique d'emprisonnement de glace et à bien y réfléchir, il y aurais le chevalier d'or du Verseau mais sa venue en ces terres me parait fort étrange mais malgré tout, les forces que j'ai ressentis plus tôt pourrait faire partie de ce chevalier du Verseau.

    - Écoute moi bien, je n'ai que faire de tes jérémiades, tu peux aboyer, ceci ne me fera nullement sourciller. Avale un peu tes paroles remplies de colère et maitrise tes sentiments pour te défaire de cercueil de glace. Pour répondre à ta question, je suis le guerrier divin de zeta prime et ma venue n'a de but que de vouloir protéger les terres du royaume d'Odin car j'ai ressentis des forces qui me sont inconnues. Quand à vouloir t'aider directement à te sortir de ce cercueil de glace, j'en n'ai nullement l'envie car personne ne te tiendra la main tel la déesse Athéna envers les humains mais prouve moi ta valeur ici et maintenant brave homme et peut-être que Odin dédaignera de vouloir t'aider à sa manière.

    Pour être honnête, je le crois incapable de se sortir de ce cercueil de glace par lui seul mais il lui faudra trouver son ultime intensité de cosmos pour tenter de fissurer ce cercueil et j’aviserais ensuite si il mérite que je le sorte par mon cosmos. En tant que guerrier divin, je pourrais sans mal apporter mon aide ...

    Après quelques minutes, restant statique sur mes positions, aucun changement majeur ne perturbe l'environnement ce qui conforte mes pensées sur le fait que cet homme ne sortira pas de ce cercueil mais un trouble apparait comme un pincement à l'estomac. Cette gêne et cette douleur s'installe peu à peu jusqu'à me déconcentrer totalement. Posant mon regard au sol, je pose ma main sur mon front comme par réflexe car cette douleur perturbe peu à peu mon cosmos. Reprenant un tant soit peu de sérieux et de calme, je concentre à nouveau mon intention sur l’épicentre du cercueil et chose curieuse, l'individu transmet des ondes à intervalle régulier et plus étonnant, il est comme en état de phase, je ne saurais décrire si à cet instant, il est en sommeil ou en total concentration mais il a réussi à régulariser complètement son cosmos à son plus haut niveau. Plusieurs minutes passe et il arrive toujours à maintenir ce même état physique et à maintenir son niveau de cosmos mais plus étrange encore, je me sens de plus en plus trouble, aucune douleur significative me gagne mais une gène me pousse désormais à vouloir quitter ces lieux.

    Sortie de cette grotte, fermant complètement les yeux, je regagne une certaine tranquillité d'esprit quand soudainement une vive douleur me fait soudainement ré-ouvrir les yeux.


    Une évidence à mes yeux, l'armure de zeta est devant moi, une lueur verdâtre des plus intenses comme ayant répondu à l'appel de cet homme ... je veux bien croire qu'il aille trouver un regain de cosmos comme un sursaut d'orgueil mais que ce serait-il passer dans son esprit pour que Odin puisse dédaigner lui offrir cette armure ?
Revenir en haut Aller en bas
Arbhaal

avatar
Messages : 463


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
280/280  (280/280)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Mar 11 Oct 2011 - 15:00

Les paroles du guerrier divin de Zeta Prime firent céder les barrages mentaux qui retenaient la fureur contenue d'Arbhaal depuis de si longues années.

Tu l'entends se moquer de nous... Jérémiades...Il nous donne des leçons. Ce jeune sot tente de nous faire la morale. A nous ! Vas tu enfin réagir ?!

Tais toi ! Rendors toi !

Je sens ta colère. Ta fureur. Tu ne peux pas continuer à dormir dans cette prison. Tu dois accomplir de grandes choses. Tu ne va pas laisser de tels individus te rabaisser et se moquer de toi. Pense à Athéna... Au Grand Pope...

Ces paroles résonnèrent dans l'esprit d'Arbhaal. Un sentiment de profonde révolte le submergea. L'arrivée de cet homme demeurait un ultime affront. Comment pouvait-il oser juger Arbhaal ?! Il était temps de se reprendre en main, de se venger de tout ceux qui s'étaient moquer de lui.
Sans qu'il s'en rende compte, une mince fissure vint rompre l'intégrité de la prison de glace.
Rejetant la torpeur qui endormait ses sens, Arbhaal sentit à nouveau son cosmos brulait comme jadis.

Odin ! Si tu m'offres une chance de me venger et d'accomplir mes plans, je te servirais ! Tu m'entends dieu des glaces éternelles ! Je te donne mon corps, mon âme, ma vie, si tu m'offres ce renouveau ! La vengeance !!!!

La caverne se mit alors à trembler. Un cosmos noir, aussi sombre que l'améthyste, aussi brulant que la haine la plus corrosive rongeant les coeurs, se fit ressentir aux alentours.
Le sol, les murs, le plafond de la caverne firent place à l'Univers. Puis une voix retentit. Un son qui n'avait pas résonné depuis des années. Un cri de rage et de joie mélée.

Galaxian Explosion !



La caverne explosa en un instant dans un fracas d'apocalyspe.
Alors que la roche retombait en morceaux épars, une silhouette émergea d'un nuage de poussière.

- Je suis libre... Libre !

Aux pieds d'Arbhaal, une armure splendide luisant d'un vert émeraude attendait son nouveau porteur. A sa vue, le jeune homme éclata d'un rire mauvais mais satisfait.

- Tu as entendu mes paroles, Odin. Je ne serais pas un ingrat. En tant que guerrier divin de Zeta, je te servirais de mon mieux en attendant de pouvoir accomplir...

Ma vengeance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Dim 13 Nov 2011 - 23:50

    L’homme venait de devenir le nouveau guerrier divin de Zeta. Ma nature quelque peu bestiale aurait était de me confronter à lui pour pleinement jugé de sa dévotion mais après mûr réflexion, je ne dois encore d'observer la situation. Contemplant tel un enfant son nouveau jouet, voilà que cet Homme tourne en rond à gesticuler dans tous les sens et à regarder l'armure qui venait d'apparaitre. Tsss, quel triple idiot, je vais devoir lui inculqué les bonnes manières à ce vermisseau ...

    - Tu as entendu mes paroles, Odin. Je ne serais pas un ingrat. En tant que guerrier divin de Zeta, je te servirais de mon mieux en attendant de pouvoir accomplir...

    De pouvoir accomplir son désir personnel, voilà le sens de sa dévotion envers Odin, cela était de trop, ces seuls paroles me suffisent à faire remontée en moi ma nature bestiale. Camouflé à travers les quelques arbres en abord de la grotte, je le vois entrer en symbiose avec l'armure qui se pose sur chaque partie de son corps. Le voilà officiellement guerrier divin mais honorera t-il le titre comme il se doit ? Il me faut en n'avoir le cœur net ! Sortant de la pénombre, j'avance à pas rapide mais ferme. Ayant pour seul cible le nouveau guerrier divin, mes pas s’accentue à mesure que je m'approche jusqu'à courir en direction de ma proie. Se tenant fermement devant moi, il ne bouge pas comme voulant tester ce nouveau pouvoirs qui lui venait d'être offert. Poussant un cri de fureur, je lasser sa gorge de ma main gauche et tel un fétu de paille que je maintiens en bout de bras, je continue ma course, jusqu'à fracasser le corps du guerrier divin de Zeta dans la roche montagneuse.

    Mon poing droit est fermement désireux de tâter ce petit visage mais avant il me faut écouter la douce voix de ce vermisseaux. Approchant mon visage au sien tout en continuant de serrer ma main au niveau de sa gorge. Mon regard se plonge dans le sien et tel un livre ouvert, je distingue une double personnalité chez cet Homme ! Repoussant un autre cri emplie de colère, ma main gauche ressert son étau et de mon poing droit, je frappe sans discontinue la roche sur le coté du visage. La roche se brise dès ma première frappe et mon poing pénétré de plus en plus la roche jusqu'à m'arrêter et lâchez un rire n'ayant aucune valeur. Il pourra se dire que je tente de l'intimidé mais de voir cet Homme à double facette voulant utilisé la confiance de mon Dieu Odin à ses fins personnels m'est intolérable.

    - Vermisseau, indique moi les raisons qui te pousse à servir Odin, tu pues la vengeance, la colère mais je sens en toi du bon ... et du mauvais ... alors PAAARLE.

    Cette fois-ci mon étreinte est à son paroxysme et d'un dernier mouvement, je le jette au sol pour le faire reprendre son souffle.

    - Si ton coté maléfique tente quoique que ce soit envers moi en cet instant, je n'aurais aucune pitié de t'écraser de mes mains. Tu as beau être un nouveau guerrier divin, face à moi tu n'es rien et tu ne sera rien tout le temps que tu ne m'aura pas indiqué les raisons qui te pousse à servir Odin.






Revenir en haut Aller en bas
Arbhaal

avatar
Messages : 463


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
280/280  (280/280)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Lun 14 Nov 2011 - 16:35

Alors qu'il commençait à se relever avec lenteur, le corps d'Arbhaal fut secoué de spasmes. Un rire malveillant se fit entendre alors que le cosmos imposant du nouveau guerrier divin irradiait par vagues de sa silhouette. Ce fut un regard de dément qui se posa sur Kraven.

- Si je pue la vengeance, toi c'est ton haleine de chien galeux qui me donne envie de vomir.

Aussitôt ces paroles provocantes lancées, Arbhaal se volatilisa à la vitesse de la lumière. Un poing ragueur vint alors frapper le menton du guerrier divin de Zeta Prime. mais avant qu'il ne soit projeter au sol par la force du coup, une main ferme le saisit par la chevelure et lui fit manger la terre.

- Quand on menace, il faut en avoir les moyens mon jeune ami. Je meurs d'envie de me défouler après tout ce temps passer dans cette prison de glace. Ne m'oblige pas à succomber à la tentation...

L'attitude de ce jeune guerrier divin mettait Arbhaal hors de lui. L'ancien chevalier d'or avait toujours haï les "pères-la-morale". Ces individus qui dissimulaient leurs plus bas instincts sous des masques de respectabilité de de dévotion aveugle. Après tout ce temps, Arbhaal avait conscience que son cosmos s'était flétri comparé à sa splendeur passée mais il sentait également que son adversaire restait de son niveau. Si ce jeune freluquet allait trop loin, il ne récolterait qu'un combat de 1000jours qui mènerait à leur destruction mutuelle.

- Tu oses me parler sur ce ton alors que tu n'es que mon ombre ? N'oublie pas ton rang. Tu es ma doublure et rien de plus. Je n'ai aucune raison de me justifier ou d'expliquer mes motivations. Sache aussi que je ne suis pas le premier paysan du coin. Par le passé, j'ai éliminé de mes mains un chevalier d'or renégat, deux généraux des mers, six spectres dont un juge et deux guerriers divins dont un ancien porteur de ton armure. Un jeune garçon d'à peine seize ans. Je revois encore ses coups maladroits et sa terreur quand j'ai abrégé son existence pathétique. Alors si tu veux éviter de partager son sort, calme toi...

La personnalité bienveillante et dominante d'Arbhaal usait de diplomatie et de tolérance. Mais envers ce type d'individu seul le rapport de force prévalait. Pourtant le guerrier divin de Zeta porta la dernière estocade sans la moindre violence.


- Tu ne manques pas d'air, bleusaille... Par tes menaces ridicules, tu oses critiquer la décision d'Odin. Notre dieu m'a fait confiance, le port de cette armure en témoigne. Que te faut-il de plus ? Ou alors ta dévotion serait-elle à ce point fragile que les décisions de notre divinité ne te convienne pas ? Penses tu que le seigneur d'Asgard attende ton avis pour faire ses choix ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   Lun 14 Nov 2011 - 23:49

    Me relevant sans encombre, ce petit gringalet avait peut-être plus d'intérêt que je ne l'aurai cru. Ces petits poings ne m'ont commis aucune douleur, ils m'ont tout juste laisser une légère empreinte du coup donné mais rien de plus. En tant que guerrier divin de Zeta, il a malgré tout la puissance de me tué mais le fait de se sortir de ce cercueil de glace la totalement épuiser. Mais il n'est pas avare de bonne paroles ... mais les prend t-il lui-même au sérieux ... M'approchant tel un roc face à ce misérable avorton, certaines de ces paroles vont lui être ravaler et il sera mis au pied du mur ...

    - Mon rang est équivalent au tiens soit un guerrier divin et Odin accorde la même confiance à moi qu'à toi. Met toi bien ça dans la tête sale imbu de ta personne. Que tu ailles tué un chevalier d'or renégat, deux généraux des mers, six spectres dont un juge et deux guerriers m'importe peu. Ce que je vois devant moi et un Homme incapable de lutter contre lui-même dénuer de deux personnalités. Ce que j'ai ressentis à l'intérieur de la grotte et maintenant est un opposées total. Crois tu qu'un ennemie n'en jouera pas ?

    Tout en m'approchant, pour appuyer mes dires, mon index percute le plastron de l'armure de Zeta. Par gestes répétées, je continue dans mes paroles que je trouve haut plus intéressantes et respectueuse de mon dieu que ce petit vermisseau.

    - Ce que Odin a décider aujourd'hui est un acte des plus chaleureux et vertueux. Même en voyant clair dans ton caractère, il lui semble bon de te faire porter l'une de ses armures divines. Toutefois tel une ombre, je continuerais à te scruter pour chasser ce coté négatif que tu arbore en cachette. Tu le dissimule très bien actuellement mais il y a quelques minutes .... Elle était bel et bien là, je pouvais nettement la ressentir.

    Réfléchissant à ses paroles et le dévisageant, il me fixe de son regard, un air glacial tel un guerrier divin. Pour la première fois, je voyais en lui ce que je décris comme un véritable guerrier divin. Son "bon" coté est celui que je veux voir au jour le jour et sur un champ de combat.

    - Je te tiens désormais en estime mais je vais te surveiller car tu es un guerrier divin et tu te dois d'honorer ton nouveau dieu et non tes désirs personnels et si je fais fausse route, ce sera à Odin de me juger et d'une quelconque manière ...




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre des deux étoiles jumelles (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Comme deux sœurs jumelles qu'un reflet unirait, l'eau et la glace jamais ne se ressembleraient.
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ?
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Archives :: Archives du forum :: Archives RP flashback-