Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Lun 5 Sep 2011 - 21:05

Depuis combien de temps se tenait il devant cette stèle ? Une heure ? Peut être davantage.
Le froid mordant propagé par le blizzard ne l'incommodait plus. Nulle autre sensation que la tristesse ne l'affectait.
Son regard émeraude braqué sur le morceau brut de pierre, Orion ne tenait nul compte du climat ou des douleurs dans ses jambes. Tout ceci n'était que détail futile.
Ce ne fut que lorsque l'astre solaire entama son déclin, que le jeune Saint se décida à prendre la direction de son humble cahute. Une longue marche éprouvante commença alors.
La seule pause qu'Orion s'autorisa fut le temps de couper quelques branches pour nourrir son foyer. La nuit s'annonçait glaciale et les murs de bois de sa modeste demeure ne le protégerait pas suffisamment du froid. Pour un individu habitué depuis l'enfance à la douce chaleur des murs d'un manoir, le changement brutal n'avait pas été sans douleur. Depuis combien de temps vivait il ainsi ? Même lui avait finit par perdre le décompte précis des jours.
Orion traina ses fagots sur le chemin qui menait à sa masure. Au loin, les lueurs qui provenaient du village voisin lui apparurent source d'envie et appel entêtant. Mais Orion refusa une fois encore de céder à la tentation de courir à la rencontre de ses semblables. Sa rédemption restait à ce prix.
Orion possédait des facultés spéciales. Le pouvoir de briser les rochers et de manipuler la glace. Il n'avait pas sa place parmi les autres hommes. Cet exil volontaire ne l'empéchait pas de venir en aide fréquemment aux villageois mais de façon systématique, Orion refusait leur marque de reconnaissance ou leur insistance à lui offrir une place parmi eux.

La nuit va bientôt tombée. Si je veux pouvoir observer les étoiles, je ne dois pas tarder.

Une fois parvenu à sa porte, Orion l'ouvrit et se dévêtit de son lourd manteau élimé. Quelques minutes lui suffirent à ranimer le feu mourant. Avant de pouvoir s'adonner à sa passion, Orion devait se préparer un repas convenable. Son rythme de vie semblait gravé dans le marbre. Cette apparente rigidité restait son seul barrage contre la folie de l'isolement. Comme chaque soir, Orion dressa le couvert pour sa seule personne. Le jeune homme apporta grand soin à disposer son bol de bois et ses couverts pour donner le change. Ce rituel demeurait son unique lien avec son passé de fils de noble.
Orion observa ses maigres réserves. Quelques morceaux de viande séchée et du gruau gelé. Un menu peu engageant mais Orion ne trouva pas à s'en plaindre. C'était son châtiment et il s'en accommodait fort bien.
Une fois la lune reine du ciel nocturne, Orion sortirait pour écouter les étoiles, pour lire leurs mouvements, étudier l'éclat de leurs lumières. Les livres de ses ancêtres le guidaient dans le développement de son don. Lire des bribes d'avenir dans le ciel. C'était là son unique réconfort. Son évasion. L'échappatoire de cette vie qui n'en était pas une. Une existence dédiée uniquement à l'expiation.
Plongé dans ses pensées, Orion saisit quelques morceaux de viande et les posa sur la grille rongée par la rouille placée par ses soins au dessus du feu. Encore une soirée comme les autres. Ou peut être pas...
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Lun 5 Sep 2011 - 23:29

Alors qu’il se promenait en foret, Loupjuste traversa un coin qu’il ne connaissait pas, il savait qu’il etait fort tard et que la nuit n’allais pas tarder à tomber mais il était jeune et insouciant……..

Au détour d’un chemin il entendit de loin un homme avançait en portant quelque chose de lourd, aussitôt notre jeune ase se dissimula afin d‘observer et effectivement quelque instant apres un homme apparut avec un fagot de bois, Loupjuste l’observa de ses yeux gris/ vert …..

*Que va-t-il en faire ?? * se demanda Loupjuste et il se décida de suivre l’homme discretement malgre que la nuit pointait à l’horyzon . Ce dernier se rendit dans une cabanne ou plutot un abri assez sommaire. Loupjuste s’avança et regarda à travers la fenetre pour voir ce que l’homme faisait ???

Quand Loupjuste remarqua ce que l’individu allait manger il farfouilla dans sa besace et en sortit 2 lapins, c’etait pas énorme mais c’etait toujours mieux que de la viande séchée….

Il déposa les lapins devant la porte et frappa puis retourna se cacher à l’angle de la maison et observa la réaction de cet ermitte…..

Malgre la rapidité alarmante de Loupjuste, l’homme sortit peu de temps à près et il faillit presque l’apercevoir
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mar 6 Sep 2011 - 10:54

Orion sursauta lorsqu'il entendit un coup toqué à sa porte. Vif, le jeune homme se rua pour aller à la rencontre de son visiteur mais seul le vide lui répondit. Néanmoins d'un coin de l'oeil, Orion crut apercevoir une silhouette.

Quelle vitesse !


Comble de l'étonnement, deux lapins morts avaient été déposés sur le sol près de la porte. Un étrange cadeau mais ô combien bienvenu ! Homme ou bête, l'individu qui venait de lui faire ce présent semblait avoir de bonnes intentions. Cherchait il un abri ? Voulait il monnayait sa nourriture contre un toit pour la nuit ? Au vu du froid mordant, nul n'aurait souhaiter passer une nuit dehors.
D'un geste lent, Orion ramassa les deux lapins et scruta les bois alentours. C'est d'une voix forte et calme qu'il lança :

- Je laisse ma porte ouverte. Qui que tu sois, un logis t'attend pour la nuit si tu en franchit le seuil. Tu es le bienvenu sous mon toit !

L'individu devait se méfier de lui. Rien de plus normal. De nombreux bandits pullulaient sur les route et offrir sa confiance en ces terres désolées n'était pas chose aisée. Il fallait toujours être sur le qui vive pour survivre. Orion ne voulait pas brusquer son généreux donateur. Il laisserait sa porte ouverte le temps qu'il faudra.
L'adolescent retourna dans sa modeste demeure et fouilla son armoire à la recherche de son bol de rechange. Il n'avait jamais reçu la moindre visite et ne possédait donc pas de vaisselle autre que celle destinée à ses propres besoins. Comble de chance, il était parvenu à se façonner un bol supplémentaire au vu de l'usure de celui qu'il utilisé depuis son départ du manoir. Son visiteur allait pouvoir l'inaugurer.
Orion ouvrit une petite boite de bois et en scruta le fond d'un oeil attendri. Une fleur prise dans le givre lui renvoya son regard. Orion avait lui même créer cet objet au cas où il recevrait un jour une visite. Pour rendre sa table moins misérable qu'elle ne l'était habituellement. D'un geste précautionneux, Orion posa la fleur au centre de la table. Il planta ensuite deux piques de sa confection dans les lapins et les plaça au dessus du feu. Pour finir, Orion sortit quelques précieux épices de la petite boite de bois. Un véritable trésor qu'il gardait pour les grandes occasions. Une fois ses préparatifs terminés, Orion retira une latte du parquet en mauvais état et dévoila un trou dans le sol. Il en extirpa une bouteille d'alcool tirée des réserves de son défunt père. Tous les restes de son ancienne vie venaient de jaillir de leurs cachettes en l'honneur de l'invité encore inconnu. Le regard braqué sur la porte béante, Orion s'assit pour attendre son invité.
Allait il répondre à l'invitation ?
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mar 6 Sep 2011 - 11:36

De sa cachette Loupjuste remarqua la porte ouverte et il se mit à réfléchir :

*voila bien une étrangeté cet homme va cueillir du bois pour faire un feu afin de se protéger du froid et laisse la chaleur s’échapper par la porte à moi que cela soit une invitation ??*

A la fois méfiant et curieux le jeune ase s’avança doucement vers la porte et risqua un coup d’œil à l’intérieure..... Lorsqu’il croisa le regard de l’autre personne se trouvant dans la pièce il eut un mouvement de recul puis il prit sur lui après tout sa préceptrice l’encourageait à rencontrer d’autre humain même si cela lui était assez difficile.....

Prenant une forte respiration et son courage à deux mains notre jeune héros finit par se présenter devant la porte. La personne assis à l’intérieure put voir un jeune homme guère plus âgé de 17 ans environ, les cheveux d’une couleur blonde et abondante, des yeux couleurs gris/vertes. Il portait juste une chemise de lin coupée au niveau des épaules et attachée au niveau du torse par une ficelle,
son pantalon était fin en lin lui aussi mais chose curieuse malgré le froid qu’il
régnait à l’extérieure il ne semblait pas le sentir.....

Puis d’une voie à la fois calme mais timide il dit :

« Bonsoir, vous ne devriez peut-être pas laisser la porte
ouverte après tout le mal que vous vous êtes donné pour faire ce feu »
puis
il reprit d’un ton toujours aussi calme « je vais peut-être vous paraître indiscret
mais il est rare de trouver une personne seul au milieu de ce désert glacial »


Loupjuste remarqua les différents préparatifs que l’inconnu avait fait puis il lui dit :

« Je vous remercie de votre hospitalité mais je crains de ne pas pouvoir partager votre humble repas j’ai déjà mangé mais vous tenir momentanément compagnie je puis enfin tant qu’ils m’appelleront pas je ne voudrais pas mettre le village plus loin en danger »

Puis Loupjuste rentra et referma la porte derrière lui puis il attendit toujours très calme......
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mar 6 Sep 2011 - 20:38

Orion se leva pour acceuillir son invité. Un sourire aimable peint sur ses lèvres fines, le jeune Saint en devenir savoura la sonorité des paroles de l'inconnu. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas entendu le son d'une voix humaine.

- Je vous remercie de votre présent. Je me voyais mal vous fermer la porte au nez. Si la faim ne vous tenaille pas, prenez tout de même place. Vous pouvez passer la nuit ici pour échapper au froid si le coeur vous en dit.

Malgré sa joie, Orion sentait que son interlocuteur n'était pas à son aise. Peut être avaient ils plus en commun que ce qui pouvait transparaitre au premier abord. Pourquoi cet adolescent parcourait il ainsi les plaines de Sibérie ? Un tel acte signifait presque systématiquement la mort.
Orion décida de laisser son hôte se mettre à son aise sans le brusquer. Il retourna donc s'occuper des lapins qui terminaient de cuire sur le feu de bois. Un véritable festin bien différent du régime habituel de l'adolescent.

- Je pourrais vous retourner la question. Je n'ai encore jamais eu de visiteur. Je vis en retrait de la société. Une existence que j'ai choisie même si parfois je me languis du contact simple avec nos semblables. Comme vous le voyez, je dispose d'un toit et de quelques réserves de nourriture. Ces bienfaits suffisent à ma survie. D'où venez vous ? Si votre quète n'est pas urgente, vous pouvez rester chez moi le temps que vous voudrez. Considérez ce toit comme le votre.

Etait ce l'isolement ? L'éloignement d'avec ses semblables ? Orion n'aurait su l'affirmer mais l'individu lui semblait étrangement familier. Tel un reflet de sa propre condition.
D'un geste amical, Orion désigna la chaise voisine de la sienne et emplit leurs deux bols d'alcool. Même si son invité n'éprouvait pas l'envie de manger, peut être qu'un verre lui serait agréable.
Orion lui renvoya un sourire amical. La vue des habits élimés de l'adolescent lui serra le coeur. Même lui parvenait à repriser ses propres vetements. Ce pauvre hère semblait aussi autarcique que lui même.

- Concernant le village voisin, je vois mal de quelle façon vous pourriez lui porter tort. Ces gens sont paisibles et fort avenants envers les étrangers. De plus, je suis en quelque sorte l'ange gardien de ce petit hameau.

Ses propres paroles firent sourire Orion. Protéger le village voisin et lire les étoiles demeuraient ses seuls objectifs dans cette vie morne. Cette visite constituait un véritable évènement. Un coin de ciel bleu dans la noirceur de sa culpabilité. Mais qui était donc cet étranger ? Comment pouvait il supporter aussi bien le froid ? Et quelle était cette étrange aura qui s'échappait de lui par vagues ? Elle semblait si proche de celle d'Orion. D'autres individus dotés des mêmes pouvoirs que l'adolescent existaient ils ?! Orion pria dans le tréfond de son âme que ce fut bien le cas. Il ne serait plus seul.
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mer 7 Sep 2011 - 8:56

Loupjuste finis par passer le pas de la porte de la modeste maison de celui qui l’accueillait, il observa tout, ses yeux ne cessaient d’être en mouvement. Il se sentait comme oppressé être enfermé dans cette maison ne lui plaisait guère mais apparemment son hôte voulait le protéger du froid et de la nuit.....

« Je vous en remercie mais je suis plus à l’aise dans le froid et la neige, j’aime sentir les odeurs ainsi que les différentsparfums et surtout écouter les différents bruits de la nature mais je vous en prie je peux bien attendre la fin de votre repas ».....

Le jeune ase prit place sur la chaise comme lui avait appris la grande prêtresse qui lui servait de guide.


A ce moment là la personne qui était avec lui eut une parole qui fit relever la tête du jeune ase dans sa direction....

« Vous vous languissez de vos semblables ??? Alors ce n’est pas un choix qui vous pousse à vivre comme un ermite mais une obligation. Voyez vous contrairement à
vous, qui êtes un des rares humains qui a pus me voir, j’ai totalement accepté cette vie il est vrai que au début on se sent seul et désemparé mais au fur et à mesure on finit par trouver du bon dans la solitude »


Marquant une courte pause Loupjuste se demanda comment répondre à la question suivante car il ne pouvait pas dire qu’il venait d’Asegard comme ça alors il répondit tout simplement :

« Je viens d’un peu plus au nord » bien qu’il sache que cela ne tromperait pas la vigilance de l’autre adolescent.

Quelque chose dans cette personne le fascinait était ce cette aura apaisante qu’il dégageait ou autre chose. Tout à coup Loupjuste se rendit compte qu’il avait oublié de couper son propre cosmos énergie chose qu’il fit immédiatement car il pouvait y avoir des ennemis n’importe où

Enfin l’adolescent dit qu’il était l’ange gardien du village un peu plus haut et il ne voyait pas comment je pourrais le mettre en danger, encore une fois je lui répondis simplement :

« Ce n’est pas moi qui risquerait de le mettre en danger mais ma présence ici mes « amis » ne sont jamais les bienvenus au sein d’un village et je sais qu’ils me retrouveront où que je me cache mais pour le moment j’ai suffisamment bien brouillé les pistes pour leurs donner du mal »

Enfin sa il l’espérait vivement.......
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mer 7 Sep 2011 - 22:47

« Je vous en remercie mais je suis plus à l’aise dans le froid et la neige, j’aime sentir les odeurs ainsi que les différents parfums et surtout écouter les différents bruits de la nature mais je vous en prie je peux bien attendre la fin de votre repas ».....

Etrange, vraiment étrange. Orion n'avait jamais croiser la route d'un homme aussi atypique. Même le fait de s'assoir sur une chaise ne lui semblait nullement familier. Néanmoins ses paroles reflétaient une certaine sagesse. Une grande simplicité.

« Vous vous languissez de vos semblables ??? Alors ce n’est pas un choix qui vous pousse à vivre comme un ermite mais une obligation. Voyez vous contrairement à
vous, qui êtes un des rares humains qui a pus me voir, j’ai totalement accepté cette vie il est vrai que au début on se sent seul et désemparé mais au fur et à mesure on finit par trouver du bon dans la solitude »

Orion lâcha un soupir las et se servit une rasade d'alcool. Il parlait trop. Pourquoi avait il prononcer ces paroles ? Tenait il tant que cela à révéler la raison de son exil volontaire ?

- Ma vie autarcique résulte de mon propre choix. Personne ne m'a forcer à vivre ainsi. A de nombreuses reprises, les villageois m'ont proposer de les rejoindre mais j'ai refuser à chaque fois. Je suis né différent. Et j'ai peur que cette anomalie ne puisse faire du mal autour de moi. De plus, je me dois d'expier certaines fautes que j'ai pu commettre dans le passé.

Orion ne voyait aucun intêret à mentir à son vis à vis. Leur similitude le poussait aux confidences. Mais au fond de lui, l'adolescent souhaitait presque que son visiteur se révolte à la simple évocation des crimes commis par Orion et ne cherche à le punir. Peut être étais ce un moyen brut de soulager sa conscience ?
L'inconnu fit clairement comprendre qu'il ne désirait pas révéler d'où il venait. Malgré sa curiosité, Orion n'insista pas. Qui était il pour contraindre cet adolescent à parler contre son gré ?
Un étrange sentiment fait tiquer Orion. Comme conscient des perceptions ultra-sensorielles de son hôte, l'inconnu venait de faire disparaitre l'aura qui émanait de sa personne. Mais cette précaution semblait bien tardive. Orion avait déjà remarquer le caractère spécial de son invité. Une aura similaire à la sienne.

« Ce n’est pas moi qui risquerait de le mettre en danger mais ma présence ici mes « amis » ne sont jamais les bienvenus au sein d’un village et je sais qu’ils me retrouveront où que je me cache mais pour le moment j’ai suffisamment bien brouillé les pistes pour leurs donner du mal »

- Je vois... Et bien que cela ne vous empêche pas de prendre quelques repos entre les murs de mon humble logis. Mais sachez que je protégerais ce village contre tous les ennemis qui se présenteront à ses portes. J'espère ne pas en arriver à me dresser contre vos amis, quel qu'ils soient.

Cet homme appartenait il à une confrérie de brigands ? Au vu de ses réactions et de ses habits, cela n'aurait rien eu d'étonnant. Néanmoins, Orion sentit qu'un autre secret se dissimulait sous les paroles de l'inconnu. Au final qu'importe.

- Vous ne semblez guère à votre aise entre quatre murs. Que diriez vous de prendre l'air ?

Pour une fois qu'il avait une visite, Orion tenait à lui faire partager sa passion. De plus si cet individu demeurait aussi spécial que le Lieur d'étoile le présageait, la soirée risquait de devenir riche en surprises.
Devançant son invité, Orion se leva pour sortir de la masure. Il effectua quelques pas avant de grimper sur un surplomb rocheux de sa confection. Un promontoire rustique mais idéal pour l'observation du ciel nocturne.

- Aussi étrange que cela puisse paraitre, je passe mes nuits à lire l'avenir dans les étoiles. C'est un don de famille. Accepteriez vous de partager ce moment avec moi ?

Orion lança un sourire amical en direction de son invité. Quelque chose lui soufflait que ce type d'activité devrait plaire à l'inconnu si proche de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Jeu 8 Sep 2011 - 23:22

Malgré quelques maladresses normales Loupjuste arrivait presque à donner le change à son vis-à-vis.

Lorsque l’adolescent évoqua quelques erreurs du passée qu’ilon fait choisir sa vie solitaire, le jeune ase le regarda d’un regard calme et placide et lui dit :

« Nous commettons tous des erreurs un jour ou l’autre, mais je pense que le plus important c’est d’apprendre d’elle et d’éviter de les refaire. Ma préceptrice me dit souvent que l’erreur est humaine et que nous ne sommes que des humains donc c’est normal d’en faire appariant. Mais la plus grande difficulté réside dans le faite qu’il ne faut pas attendre le pardon des autres mais savoir se pardonner à soit d’abord et tant que vous ne vous serez pas pardonné vous serez hanté par les souvenirs. Mais passons je ne suis en aucun cas la pour vous juger ni pour vos erreurs passées et encore moins celle que vous ferez dans l’avenir »

Puis par la suite le protecteur du hameau avoua qu’il était prêt à se dresser contre n’importe quel ennemi de ce village, Loupjuste regarda le jeune homme et répondis d’un ton calme toujours :

«Je crois que je me suis mal expliqué, mes amis inspirent la peur dans le cœur des hommes car les humains ont peur de se qui connaissent pas et j’ai peur que cela devienne un problème qui fait boule de neige »

Puis enfin le jeune homme proposa à notre héros de sortir afin de contempler les étoiles, Loupjuste accepta avec un simple hochement de tête car il était heureux de sortir enfin de ces quatre murs.

Mais au moment de sortir Loupjuste sentit une odeur venant avec le vent puis se retourna vers son hôte et lui dit :

« Vous souhaitiez voir mes amis et bien je crois que vous allez en rencontrer quelques uns mais je vous en prie quoi qu’ils fassent ne réagissait pas violemment et laissait moi agir »

A peine eut il finit sa phrase qu’un hurlement de loup retentit au fond des bois......
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Dim 11 Sep 2011 - 13:53

«Je crois que je me suis mal expliqué, mes amis inspirent la peur dans le cœur des hommes car les humains ont peur de se qui connaissent pas et j’ai peur que cela devienne un problème qui fait boule de neige »

Orion haussa un sourcil étonné. Comme le soulignait l'adolescent, les hommes possédaient une tendance naturelle à craindre l'inconnu et à le rejeter. Orion était bien placé pour le savoir.
Mais quelle était donc l'identité des amis de son interlocuteur ? L'idée initiale des bandits semblaient s'éloigner à grand pas. Au vu de l'aura étrange qui émanait de l'adolescent et qui semblait si semblable à la sienne, Orion se prit à imaginer qu'il s'agissait d'autres individus dotés des mêmes pouvoirs qu'eux.
Orion ne savait plus quoi penser. Jusqu'à présent, il s'était cru seul. Unique. Une sorte de monstre. Et voila qu'il venait de rencontrer un homme qui présentait les mêmes caractéristiques mais qui en plus semblait accompagné de semblables.

« Vous souhaitiez voir mes amis et bien je crois que vous allez en rencontrer quelques uns mais je vous en prie quoi qu’ils fassent ne réagissait pas violemment et laissait moi agir »

Orion se figea.
Un hurlement de loup venait de s'élever dans les bois non loin. Voilà donc la réponse à l'énigme. Les compagnons de cet adolescent étaient ils des loups ? Ces animaux sauvages qui ne sortaient de leurs bois que pour se nourrir des quelques bêtes des villageois ?
L'adolescent connaissait mal Orion. Malgré la nature de ses pouvoirs, le jeune homme n'agissait que rarement avec violence ou hâte. Sa tendance naturelle à l'observation et à l'analyse d'une situation dominait largement ses actes. C'est d'une voix tendue mais ferme qu'Orion rassura son compagnon.

- Quelle que soit la situation, je n'agis jamais de façon inconsidérée. Je vous fais confiance mais de grâce faites en sorte que vos "amis" ne s'approchent pas du village.

Un vent glacé s'éleva. La situation demeurait inédite. Orion hésitait sur la marche à suivre. La solution qui lui venait à l'esprit demeurait de laisser cet adolescent agir sans intervenir. Il semblait détenir bien des secrets et ce lien avec les loups en faisait parti.
Néanmoins une question demeurait sans réponse. Pourquoi cet inconnu était il venu sur ces terres ? Cherchait il à fuir ces loups ? Ou cachait il les véritables raisons de son voyage ?
Orion croisa les bras et laissa son cosmos irradiait autour de sa personne. Son aura naturellement apaisante et chaleureuse s'éleva. Peut être pourrait il aider par ce moyen l'inconnu à négocier avec ces loups ?
Orion ne vit pas d'autre alternative pour le moment. Observer et analyser restaient ses seules armes.
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Dim 11 Sep 2011 - 22:12

Au parole du jeune homme à ses cotés Loupjuste esquissa un léger rictus, puis il sentit que ce dernier commençait à augmenter son cosmos. S voulant rassurant le jeune ase lui dit simplement :

« Ne vous inquiétez pas ils n’iront pas jusqu’au village ils ne sont pas sucidaire non plus sauf si ils sentent que je suis en danger »

Ayant dit cela Loupjuste prit une profonde inspiration puis il répondit à l’hurlement……

Quelques instants passèrent durant lesquels l’asegardien explique à l’autre adolescent ce qui venait de faire :

« Voyez vous l’hurlement que vous avez entendus provenant du bois et juste un appel me demandant où je suis exactement si je n’avais pas répondus à l’appel ils seraient venus en meute complète, la ils vont probablement en envoyer une ou un cela dépend mais je sais qui va venir enfin théoriquement »

Durant cette courte explication une paire d’yeux rougeoyante commença à quitter l’obscurité et se rapprocher doucement et avec méfiance vers les deux adolescents, jusqu’à ce que Loupjuste prenne la parole :

« J’aurais du m’en douter que c’était toi qu’ils nous enverraient !!!!! » Puis sans rajouter un mot notre jeune héros fit un mouvement de pas vers les yeux…..

Se retournant vers l’autre adolescent il lui dit :

« Venez et soyez sans crainte elle n’est pas méchante juste curieuse et craintive, dite vous bien qu’elle est autant terroriser que vous »

Tout en disant ces mots l’ase continua à faire route vers la bête et au bout d’un moment l’autre adolescent put voir un magnifique loup blanc dont le front arborait une tache de naissance bleuâtre en forme de croissant.

L’asegardien se tenait au coté de l’animal et le caressa et dit :

« Je vous présente Luna de toute la meute et donc de mes amis c’est elle qui et le plus proche de moi, mais avant de vous rapprocher je vous suggèrerai de couper votre aura, elle ne vous sera d’aucune utilité.»

Puis Loupjuste attendit de voir la réaction de l’autre adolescent mais aussi celui de Luna qui pour la première fois aller côtoyer un autre humain durant un court instant ……
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mar 13 Sep 2011 - 17:24

« Venez et soyez sans crainte elle n’est pas méchante juste curieuse et craintive, dite vous bien qu’elle est autant terroriser que vous »

A la vue de la magnifique louve, Orion atténua son cosmos. Nul besoin de l'effrayer davantage.
L'attitude de l'adolescent l'amusa et lui fit envie. Une telle complicité, même avec un animal, semblait un doux rêve inaccessible pour Orion. Lui qui vivait seul depuis des lunes aurait tant souhaiter une telle proximité avec un être pensant.

« Je vous présente Luna de toute la meute et donc de mes amis c’est elle qui et le plus proche de moi, mais avant de vous rapprocher je vous suggèrerai de couper votre aura, elle ne vous sera d’aucune utilité.»

- Je vois que je ne peux rien vous cachez. Vous semblez posséder des sensations similaires aux miennes. Rassurez vous, je n'ai aucun désir d'effrayer votre amie.

A ses mots, Orion posa un regard doux sur la louve. C'était la première fois qu'il avait la possibilité d'approcher un tel animal.
A bien y regarder, l'adolescent étrange possédait les mêmes attitude que l'un de ces loups. Ce détail fit sourire Orion. Mais d'où pouvait bien venir cet inconnu ?
Une étoile filante passa dans le ciel nocturne. Un signe ou une simple coïncidence ? Orion devait se faire violence pour ne pas laisser place à sa curiosité. Rencontrer un individu doté des mêmes pouvoirs que lui présentait un évènement inédit mais faire la connaissance d'un animal aussi magnifique l'était tout autant. Orion brûlait de demander davantage de détails à l'adolescent. Connaissait-il la source de leurs pouvoirs ? Venait-il d'un lieu où les leurs étaient accepter ? Un maitre guidait-il ses pas ? rencontrer un être sage et ayant connaissance de leurs facultés surhumaines aurait peut être pu tirer Orion de son isolement et lui ouvrir la voie vers la rédemption... Un rêve jusqu'alors inaccessible.
Saisi par une idée fugace, le jeune homme pénétra dans sa masure un bref laps de temps. Il en ressortit avec l'un des lapins offert par l'inconnu. Le petit animal mort diffusait une odeur alléchante due à sa récente cuisson.
Sans mouvement brusque, Orion s'avança de quelques pas en direction de la louve et de l'adolescent et y déposa son bien. Ceci fait, il se recula sans quitter des yeux l'animal au croissant de lune.

- Bienvenu chez moi, Luna. Toi et ton ami êtes les bienvenus dans mon humble demeure.

Orion ignorait si la louve pouvait le comprendre. Pourtant un vague pressentiment lui souffla que c'était bien le cas. Si l'adolescent qu'il avait rencontrer présentait autant de similitudes d'avec les loups, cet animal avait dû également adopté un minimum de traits humains.
En ces terres gelées, la moindre nourriture semblait un bien inestimable.
C'est donc sans appréhension, qu'Orion attendit la réaction de la louve et de l'adolescent.
Un sourire apaisant peint sur ses lèvres fines, le jeune homme patienta, debout dans la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mar 13 Sep 2011 - 23:55

En entendant ces mots Luna releva ses yeux d’un bleu azur en direction de l’inconnu qui venait de lui adressait la parole, puis elle détourna les yeux vers son ami avec dans son regard une multitude de questions....

Loupjuste agenouillait au cote de Luna tourna le regard vers l’autre adolescent et lui dit :

« C’est exact oui, effectivement je possède des capacités presque identique au votre, mais contrairement à vous je ne maitrise pas le froid mais ceci...... »

Tout en disant ces mots Loupjuste se concentra jusqu’ à ce que plusieurs éclairs parcourent sa main, lorsque les éclairs furent assez visible Loupjuste stoppa son énergie et reprit calmement :

« En ce qui me concerne cela serait plutôt..... L’électricité pure... »

Pendant ce temps, Luna s’approcha doucement du lapin qui avait été déposé au sol, le flaira et s’allongea tranquillement à coté, elle semblait attendre quelque chose.....

Finalement le jeune ase s’assit près de sa louve et tout en la caressant avec les yeux dans le vide il dit :

« Je sens en vous beaucoup d’interrogation mais peu de réponse n’est ce pas ??? Alors je vais vous faciliter la tâche, demandez moi ce que vous désirez savoir et si je connais la réponse et que j’estime que je peux vous faire partager mes faibles
connaissances alors je vous répondrai, cela sera beaucoup plus simple n’est ce
pas ??? »


Loupjuste savait qu’il se mettait probablement en danger en disant cela mais la gentillesse et la bonté de cet adolescent pendant un court instant lui rappelait l’époque où il était heureux dans sa famille même si ses parents étaient seulement adoptif, il se rappela aussi cet incident tragique et la fuite des prétendus amis de ses parents adoptifs mais pour la seconde fois depuis longtemps il sentait que cet personne semblait sincère et avait besoin d’aide pour trouver sa voie tout comme lui à cette fameuse époque où la prêtresse l’avait trouvé......
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Mer 14 Sep 2011 - 22:34

« Je sens en vous beaucoup d’interrogation mais peu de réponse n’est ce pas ??? Alors je vais vous faciliter la tâche, demandez moi ce que vous désirez savoir et si je connais la réponse et que j’estime que je peux vous faire partager mes faibles
connaissances alors je vous répondrai, cela sera beaucoup plus simple n’est ce
pas ??? »


Orion ne s'étonna pas de la franchise de son visiteur. Tout en lui transpirait la sincérité et la simplicité. Ni faux semblants, ni manières.
Orion prit le temps de réfléchir avant de lancer:

- Merci de votre proposition. J'avoue que je suis rassuré de voir que je ne suis pas un être isolé. Je vais être direct. Que sommes nous donc ? Pourquoi sommes nous si différents des autres humaines ? Sommes nous... des démons ?


Démon. C'était le mot abject qu'avait employé son père à maintes reprises durant son enfance. Orion se souvint des coups, des insultes, des brimades. Une époque révolue mais ô combien douloureuse.
Un vent glacial s'éleva en écho à son émoi. D'une pensée, Orion le calma. La passé devait demeurer le passé. Cet adolescent semblait dominer la foudre. Chacun de leur semblable maniait-il un élément particulier ? D'où pouvait bien venir cette énergie qui semblait sans limite ? Si cet adolescent en savait plus que lui, Orion devrait peut être le suivre. Quitter cette prison...
Non, il ne pouvait pas. Pas avant d'avoir absout ses crimes. D'avoir été pardonner.

- De quel endroit venez vous ? D'autres individus dotés des mêmes pouvoirs que nous existent-ils ? En connaissez vous ? Pardon de vous harceler ainsi mais je n'ai encore jamais eu l'occasion de deviser avec une personne dotée des mêmes pouvoirs que moi. j'en étais venu à me considérer comme une espèce d'anomalie, de monstre...

C'était la première fois qu'Orion avait l'occasion d'ouvrir son coeur. Il se mettait en danger en parlant ainsi mais qu'importe. Parfois faire preuve de la plus simple franchise semblait si naturel... Cette conversation ne serait peut être qu'un coin sans nuages dans le ciel maussade de son existence autarcique mais Orion ne voulait pas y penser. A quoi bon ?
Les premiers temps de son exil, il n'était encore qu'un enfant. Il avait prié des heures, des jours le dieu de ses parents. En vain. Il avait alors douter de l'existence de cette divinité sourde à ses appels. Orion s'était alors murer dans les ténèbres de son esprit avec pour seule compagne la toundra et comme seuls points de repère les blizzards qui sévissaient en toute saison. Il avait lutter. Combattu pour survivre jusqu'à cette rencontre... C'était il y a seulement quelques mois mais Orion sentait encore la douleur vive transperçait son âme comme si elle datait de la veille.
Ce crime ne regardait que lui et sa conscience. Ce n'était pas le moment de le montrer. L'adolescent qui lui faisait face demeurait sa première visite depuis bien des lunes. La culpabilité pouvait bien attendre son départ.
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Jeu 15 Sep 2011 - 1:47

Loupjuste écouta attentivement toutes les interrogations de l’adolescent qui semblait vraiment perdu et effectivement il en avait beaucoup et à sa première question le jeune ase répondit tout simplement :

« Ce que nous sommes ???De simples humains dotésde certaines capacités avec un devoir plus ou moins sacré. En ce qui me concerne ma préceptrice m’a souvent dit que j’avais comme devoir de protéger les principes d’un dieu et part ce fait indirectement le protéger aussi, personnellement je vois mal comment un humain même avec nos capacités pourrait rivaliser avec la puissance d’un dieu mais bon c’est la seule réponse que j’ai obtenu d’elle. Ce que je pense réellement c’est que nous avons été choisis par un dieu et que c’est lui qui nous permet de contrôler cette énergie maintenant quelle dieu vous a choisit je ne pourrais pas répondre à cela »

Lorsque ce dernier évoqua le faite d’être un démon le jeune ase sourit et lui dit :

« Je ne pense pas que nous soyons des démons, nous sommes juste différents par contre il est claire que ce qui détermine si nous sommes des démons c’est ce que l’on fait de notre pouvoir, je vais tenter de m’expliquer si vous mettez votre pouvoir pour le bien des autres alors agirez vous comme un démon ?? Vous l’avez-vous-même dit quelques instants plutôt vous êtes en quelque sorte le protecteur du village situé plus haut donc si j’analyse cette phrase je dirais que vous êtes tous sauf un démon car au si loin que je me rappelle jamais un démon n’a été protecteur de quoi que ce soit et surement d’humain. »

La question suivante plongea notre jeune héros dans un profond problème il ne pouvait pas dire d’où il venait alors il haussa les épaules et dit :

« Est-ce réellement important de savoir d’où je viens ??? Même avec toute la volonté du monde je ne pourrais répondre à cette question, ce n’est pas parce que je l’ignore loin de la même mais j’ai quand même certaines règle à respecter et cela fait en fait parti donc je vous demande de bien vouloir m’excuser mais cette question hélas restera sans réponse. En ce qui concerne le faite si je connais d’autres personnes qui possèdent nos capacités la réponse est non mais ma préceptrice m’a expliqué que d’autres humains possédaient ce même don....Désolé mais vous comme moi nous ne sommes pas des cas isolés. »

Loupjuste regarda Luna et sourit.... Puis tourna son regard dans la direction de l’autre adolescent et lui dit :

« Notre destin a été choisis par pas nous mais part des puissances qui nous dépasse vous comme moi, après il y a deux possibilités soit vous acceptez votre destin soit vous le refusez mais gardez en esprit ce léger proverbe d’un grand pouvoir déboule de grandes responsabilités »

Après avoir dit cela Loupjuste se tut et écouta les bruits de la nuit et tourna les yeux vers les étoiles en respirant profondément car il entrevoyait enfin le problème de l’autre adolescent. Loupjuste avait eu de la chance que cette grande prêtresse lui apprenne les choses qu’il savait mais pas tout le monde n’avait eu la même chance.......
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Membre d'Or
avatar
Messages : 3288


Caractéristiques
Vie Vie:
238/238  (238/238)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Ven 16 Sep 2011 - 15:44

Orion prit quelques instants pour réfléchir à la série d'informations qu'il venait de recevoir.
Un devoir sacré ? Mais envers qui ? Orion n'avait jamais reçu un quelconque appel divin, ressenti une présence susceptible de guider ses pas.
Le temps lui donnerait peut être les réponses à ses questions mais pour l'instant ce fait restait pure conjecture. Le fait que l'adolescent refuse de révéler d'où il venait n'étonna pas Orion. Au final, il ne se connaissait que depuis peu et un minimum de méfiance devait rester de mise.

- Merci de votre franchise. Accepter ou non mon destin n'est qu'une vague question. Ma vie est en ces lieux et je ne peux en partir tant que je n'aurais pas trouver la paix. Pour le moment je vous avoue rester sceptique concernant ces Dieux dont vous me parlez. Mais l'avenir me donnera peut être matière à revoir mon jugement.

Orion leva le regard vers les étoiles et ressentit un grand vide. Cette visite lui apportait autant de questions que de réponses. Orion aurait donner cher pour rencontrer la personne qui semblait avoir instruit son visiteur. Trouverait-il un jour pareil guide ?

- Comptez vous rester quelques temps sur ces terres ? Si oui, mon logis est le vôtre. Je vous dois bien cela après les réponses que vous m'avez apporter.

Les bras croisés, Orion lança un franc sourire à l'adolescent. Allait-il accepter son invitation ? Rien n'était moins sûr mais Orion se prit à l'espérer secrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Thor
Membre d'Or
avatar
Messages : 1103

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
302/302  (302/302)
Cosmos Cosmos:
384/384  (384/384)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   Ven 16 Sep 2011 - 22:01

« J’espère alors que vous trouverez cette paix en vous et aussi toute les réponses aux questions qui vous ronge de l’intérieure »

Puis Loupjuste leva les yeux au ciel et regarda les étoiles mais à son grand étonnement l’une d’entre elle commençait à faiblir...

A ce moment l’autre adolescent lui proposa de rester séjourner sur ces terres, le jeune ase lui répondit d’un ton calme et serein :

« J’aurais volontiers passé quelques jours avec vous mais je crains que cela ne soit pas possible des événements se passe en ce moment sur mes terres et je dois rentrer au plus vite peut-être une prochain fois mais je ne serais vous dire quand »

Puis sur ces mots il salua l’autre adolescent et prit le chemin du nord à vive allure, Luna se releva et se mit à la poursuite de ce dernier
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au croisement des terres gelées (Flashback Loupjuste-Orion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Raid - Combat en terres gelés ! - 23/12 au 06/01
» Sur les terres gelées. [FB] [Ouvert à tous les spectres][Entrainement 7eme Sens]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-