Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Concetti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Concetti   Mar 8 Juil 2008 - 13:37

Pour bien dire les choses, s’entretenir avec Arès restait dans le domaine de l’Impossible. Se remettant aisément de ce cuisant échec, la Diplomate s’engagea dans d’obscurs chemins pour retrouver les Enfers. Il s’agissait du seul domaine où le danger de se faire assassiner frôlait d’aussi faibles pourcentages. Qui dit spectres, dit aussi ambigus personnages à l’esprit mal tourné. Espérer s’associer avec eux sans un butin, ou une contrepartie était tout simplement inenvisageable. Tout fanatiques de ses créatures jugeraient les pensées de la sibylline blasphématoires, la méprisant pour ses blandices. Boutant dans un coin toutes ces mauvaises langues, Agapée revînt donc devant le portail des Limbes.

Depuis tout ce temps, Hadès n’avait donné aucun ordre à ses serviteurs ? Après tout, contrôler cette armée des Ombres était plus une utopie qu’autre chose. Et peut-être qu’Alone, la nouvelle réincarnation de son Seigneur, avait relevé cet important détail. Quoi qu’il en soit, la Machination effectuerait cette tâche qu’importe les ordres de son Seigneur. En tenue Japonaise, ce kimono ainsi que ses affûtiaux enchantaient la délicate Européenne très admirative des tissus Japonais. Dommage que cette mode ne plaisait pas à grand monde, la blonde ayant un peu customisé son attirail pour le combat. Janus à ses côtés, celle gouvernée par le complot n’avait strictement rien à craindre. Depuis sa complète guérison, la flavescente voyait sa puissance s’accroître allégrement. Mais pas assez pour rivaliser avec un Juge des Enfers, hélas !

« - Rester ici une seconde de plus ne me sera pas rentable… »

Sa recherche d'Égrégores lui était indispensable. Pour sa sécurité, s’entourer d’un spectre céleste lui serait favorable. Deux noms apparaissaient … Alto et Arcas. L’un pour sa féerie qui serait nécessaire à la fabrication de cette énergie, et l’autre pour alimenter plus rapidement cette vibration. Une force de plus ne ferait pas de mal à ce groupe de trois, si tout se déroulait à merveille. Prendre deux combattants de rang silver ferait l’affaire, les dorés étant trop fiers pour la suivre dans sa route. Enfin ce détail n’avait aucune espèce d’importance, car Maya conservait sa liberté d’action, quitte à se brûler les vaisseaux. Une prise de risque rare, puisque la splendide recommandait toujours la prudence avant de prendre la moindre décision. Celant ses secrets dans son propre esprit, Agapée communiqua avec les spectres par voie télépathique, pour former sa triade.

« - Arcas du papillon, Alto de la Harpie ! Je vous prie de me rejoindre devant la porte des Enfers. Une fois arrivé à point nommer, je vous donnerais les prochaines directives à suivre chers spectres. »

En dire moins afin de tout leur expliquer en face. Peu lui chaut leur mécontentement si c’était le cas, Agapée utiliserait son autorité sans rien exagérer. Un doux sourire la rendit plus chatoyante, gardant tout de même sa sévérité pour ne pas se laisser marcher sur les pieds. Dans les chuchotis des Ténèbres, se tenait habituellement une femme à la grande Sagesse pour guider. L’usage de l’alchimie lui serait certainement prohiber, mais cette science l’avait tant aidé dans son vivant ! Enfin, la cloaque des Enfers lui servait réellement de refuge dans cette sombre épopée. Qui la protégerait de l’Infamie des Hommes ? Elle, puisque la fantabuleuse demeurait son unique bouclier.


Dernière édition par Agapée le Mer 9 Juil 2008 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mar 8 Juil 2008 - 15:42

L'appel d'Agapée ne resta pas longtemps sans réponse de la part d'Alto, ce dernier se téléporta depuis le Cocyte apportant avec lui le froid mordant de ce lieux. Le spectre avait une fine couche de givre sur son surplis qui luisant d'un mauve inquiétant fit disparaître dans une fumée blanchâtre les trace du lieux de son passage. La première chose qui choquait était que l'anciennement nommé Kelos avait diablement changé après le passage des moires et le port de son nouveau surplis. Exit les cheveux corbeaux coupé mi-long, il avait maintenant une chevelure rose qui telle une cascade descendait bien après les épaules ce qui tranchait net avec l'aspect morbide de son surplis aux traits acérés. Ses iris qui furent pendant un temps d'un rouge sombre étaient maintenant d'un rouge plus lumineux et en même temps plus démoniaque, son visage était maintenant plus fin, élégant, moins brut et silencieux, tout en lui signifiait la vélocité et son regard, ont aurait dit un oiseau de proie possédant également un sourire aiguisé. La démarche elle aussi avait changée, plus aérienne, fluide et bientôt, les autres spectres allaient entendre une voix beaucoup plus harmonieuse avec le reste de ce corps.
Alto fit une petite courbette à Agapée, il pouvait sentir les effluves puissantes de cosmos et cela l'électrisait au plus haut point, c'est fou comme il avait changé, d'habitude il aurait été de marbre mais là, c'était tout le contraire.


« Alto de la Harpie, vous avez demandé à me voir me semble t'il ? »


Alto enlevât son casque afin de laisser à l'air libre ses cheveux et sortit de sous son surplis une tablette de chocolat qu'il commença à dévorer tout en fredonnant un air léger et envoûtant. Le spectre se demandait bien pourquoi quelqu'un l'avait mandé ici même devant les Portes de l'Enfer. Tout en grignotant sa tablette de chocolat, il regarda Agapée d'un oeil curieux, beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête mais elle allait sûrement répondre à pas mal d'entre elles sans qu'il est vraiment à poser la dite question. Mais alors qu'il faisait des allés et retours dans sa tête il eu un hoquet de surprise, la tablette de chocolat avait été entièrement mangée. Alto pesta contre lui même avant d'aller s'asseoir sur un rocher. La Harpie commençait déjà à taper du pied, l'inaction le rendait fou, il aimerait bien partir en mission, lui qui avait été si peut présent. Qui sait ? Peut être qu'Agapée avait reçu des ordres et que Alto pourrait aller à l'air libre.


|- Mmmm... Je me demande vraiment ce que je fait ici quand même...-|

Afin d'éviter de partir dans une réflexion trop longue, Alto se mit à siffler le même air que tout à l'heure, attendant qu'Agapée parle et lui explique ce qu'il faisait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mar 8 Juil 2008 - 20:30

De parade dans l’abismale dimension de morts, la dryade jouait à sa madone devant le portail des Décédés. Là où les âmes traînent pour atermoyer leur ultime jugement, à cause de leurs péchés antérieurs. Regardant un peu ses ongles, la jolie bourgeoise arrangea sa manucure avant d’hausser un sourcil. Le cosmos d’Alto fut reconnaissable parmi mille autres, laissant ses prunelles rouler vers son minois. Vu la texture de ses mèches rosées, ceux-ci semblaient briller dans les ténèbres absolues. Pourquoi ne pas les toucher ? Outre ses jolis cheveux, sa tablette de chocolat attira l’attention de cette délétère gourmande. Les gourmandises avaient le pouvoir d’altérer ses pensées, le sucre et le magnésium apportés par cet aliment favorisaient tellement sa réflexion. Remettant son kimono en place dans les Décombres, le spectre céleste du complot regarda un peu aux alentours pour apercevoir le papillon féerique. Que nenni, son admirable allié n’avait pas encore montré le bout de son nez. Dommage, Agapée l’attendrait et ne partirait pas sans lui. A son sifflement, la princesse glissa alors pour se retrouver face à lui. Glissant sa main dans son décolleté, un bout de chocolat fut tendu vers les lippes de la Harpie :

« - Vous chantez si bien après avoir manger du chocolat … Tenez donc ! »

Enlevant un carré, ce morceau fut coincé entre son index et majeur droits. Fixant alors la Harpie, ses yeux clairs essayaient de le sonder, sans aucun résultat malheureusement. Décidément les damnés ne se ressemblaient guère, et avaient chacun leur caractère propre. Le voir impatient … réussit à faire fouetter son sang dans ses artères, tant le délice diminuait ses inhibitions. D’où naissait cette impatience ? Une immense chaleur montait dans les différentes régions de son corps, provoquant de frissons dans la chair de la débonnaire. Faussement lente, Agapée testait sa patience, avec un léger rictus au coin gauche de ses lippes. Narquoise, la donzelle avait l’art de faire traîner les choses avant d’apporter une réponse brève et concise à son interlocuteur. Tendant son oreille pour mieux écouter cet air fredonné, la sirupeuse alors lui demanda :

« - Je suis heureuse que vous ayez répondu à mon appel ! Messire Arcas est aussi censé venir, alors soyez encore patient … Vous en seriez réellement récompensé croyez-moi. »

Croisant les bras en dessous de sa poitrine opulente, la blonde lui tourna le dos en regardant au plafond. Une mine pensive, tantôt évasive pour expliquer cette convocation soudaine. Ce n’était guère Hadès qui l’avait envoyé depuis ces Carpates, et se serait se dédire de ses fonctions que de mentir bassement. Juste détourner les choses, et se déférer aussi aux ordres de ses Supérieurs afin de ne pas les entraver. Défeuillant les pans de son habit traditionnel, ses épaules une fois nues furent libérées de la prison que représentait ses vêtements.

« - Voilà donc Messire, je vous propose d’aller en exploration dans Les Bois Étranges. Pour y accéder, il faut franchir les portes des dimensions, un domaine que je maîtrise aisément puisque j’ai le pouvoir de Janus : Celui d’ouvrir toutes les portes, ou de créer des ouvertures comme fermer des passages. Mais ceci n’est pas le plus important … car le cœur du sujet est tout autre : Les Égrégores ! Mais avant de commencer, en avez-vous entendu parler Messire Alto ? »

Détournant son visage d’albâtre, un trésor vivant. Malice ? Curiosité ? Raffinement ? Soulevant un des pans de sa robe pour ne pas marcher dessus, sa voix invitait à la conversation avant de se remettre face à face avec la Harpie.

« - Sinon, je peux directement vous expliquer la mission à laquelle vous serez tous deux assignés ? Si je ne m’abuse votre prénom veut die « grand » ou « haut » en Espagnol ? Très intéressant somme toute ! Vous me seriez vraiment utile dans cette expédition, dans ces contrées inconnues à produire une puissante énergie, coffrée dans un précieux artefact. Vous pourriez aussi en profiter si cela vous chante …»

Son index brossa un peu ses boucles d’oreille nacarat, moins brillantes que ses barrettes Japonaises. Aucun des deux ne s'envolerait sans Arcas du Papillon.



Dernière édition par Agapée le Mer 9 Juil 2008 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mar 8 Juil 2008 - 21:20

L'intrigante Agapée avait le don d'intéresser Alto au plus haut point, elle avait cette prestance naturel qui pouvait conduire bien des hommes à se damner pour elle, tout en elle semblait être une invitation à la suivre, le spectre était fasciné par cet aura cependant il savait qu'il fallait prendre ses distances car ce genre de personne au magnétisme incroyable était aussi dangereuse que Cerbère. La Harpie écouta avec une attention particulière chaque paroles d'Agapée, chaque sonorité, intonation, tout était décortiqué dans sa tête afin de ne pas perdre le fil et aussi afin de ne pas tomber dans quelque chose de fâcheux. Ainsi donc ils attendaient Acras le Papillon, soit, heureusement qu'elle dévoilait un peu de son idée au fil de la conversation car Alto n'aimait pas rester à ne rien faire, au moins il aurait un peu de conversation en attendant. Lorsque l'intrigante eu finie ses dernières paroles, Alto se leva de son rocher et posa son casque sur celui-ci. Puis, son regard plongea dans celui de la belle et sa voix fit le reste.

«C'est à moi de vous remerciez pour l'invitation, elle semblait des plus appétissante et je gage qu'elle sera finalement un délice. »

Il fit une petite courbette avant de plonger dans une réflexion rapide au sujet des Égrégores, il ne savait pas vraiment de quoi elle parlait cependant il avait des notions de latins et de grec ancien, chose obligatoire lorsqu'il n'était encore qu'un simple terrien, aussi il s'aventura à répondre à la question qu'elle avait posée.


« Je ne sais hélas que l'étymologie de ce mot ce qui me donne un indice,, quelque chose qui aurait rapport avec le collectif... Je dois avouez que vous m'intriguez avec cela. Mais je suis sûr que vous allez, une fois Arcas arrivé parler en détail de votre quête qui il me semble est somme toute non officielle ? »

Peut être après tout ? Il ne semblait pas en effet qu'Agapée agisse pour le compte d'Hadès où d'un Juge, non elle semblait agir de son propre chef ce qui pour l'Étoile Céleste de la Machination était tout indiqué mais Alto pouvait se tromper. Ce dernier tout en réfléchissant tourna autour d'Agapée tel un oiseau de proie, analysant celle-ci non pas par voyeurisme, c'était plutôt pour deviner certaines choses sur elle, savoir comment fonctionner à ses côtés car ils allaient sûrement être du même bord dans très peut de temps alors autant être en harmonie. Le spectre arrêta sa ronde pour se planter dans le dos de la belle et il se mit à fredonner avant de répondre à la deuxième interrogation de son interlocutrice.


« Alto veux dire beaucoup de chose et en effet, il signifie « haut en espagnol mais voyez plus mon prénom sonner de façon musicale douce engeance d'Eve. Dans la typologie vocale Alto ce situe entre mezzo-soprano et ténor. J'espère que cela vous satisfait. Et pour ce qui est de profiter de ce nous allons faire, croyez bien que je vais le faire car tout travail mérite salaire non ? Enfin qui sait ? Peut être que je ne chercherais à prendre aucune part à cette quête. »


Il eu un petit sourire malicieux même si son regard lui voulait dire tout autre chose. Il savait qu'il n'avait sûrement pas l'intelligence d'Agapée, il n'était qu'un pion mais ce pion n'était pas du genre à se sacrifier inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Arcas

avatar
Messages : 822


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
191/191  (191/191)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mer 9 Juil 2008 - 13:01

Une envolée de papillons surgie de nulle part fit son apparition .
Elle passa sous la porte des enfers ,virevolta , tourbillona , tourna autour des deux spectres presents .
Soudain s'imobilisa .
La couleur de ses centaines d'insectes rayonnait au porte du royaume des morts .
Soudain semblant s'embrassés ceux disparurent pour faire place au spectre de la féerie .

Entouré de ses immenses ailes , son surplis était caché quand soudain il deploya celles ci et laissa apparaitre un regard d'un noir très profond et qui tranchait avec les couleurs chatoyantes de de son armure.

Desolé de vous avoir fait attendre j'aime soigner mes entrées.
Je crois que nous sommes enfin au complet .
Nous allons donc en savoir plus sur les raisons de votre appel dame Agapée ,spectre celeste de la machination

Arcas brulait d'envie de savoir ce qui pouvait bien l'attendre .
Mais il ne se lancerait dans une mission sans etre sur que celle ci pourrait lui apporter quelque chose en échange.....
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mer 9 Juil 2008 - 14:08

La luxure nous dérobe souvent de nos principes, à première vue immuables tant ceux-ci nous paraissent inaliénables. De grâce, changez de sujet ! Tout du moins, s’emporter dans l’aspect sexuel des choses à la fâcheuse manie de bouter tout le reste. Actuellement, la mission non officielle primait avant toute chose tandis que son épiderme dérougissait. Du moins, le désabusement s’était lu à son arrivée devant la porte de l’Enfer, immobile comme une Ève d’un Tableau Perdu. Jouant souvent de blandices pour coincer ses proies, la bath se dandinait presque sans se faire passer pour une virginale adolescente. Adorant les conversations compliquées, la musique alluma vivement son intérêt pour cette activité. Combien de fois ne s’était-elle pas endormie en écoutant la harpe, son instrument préféré ? Attentive pour dessiller les yeux de la Harpie s’il le fallait, la lippue admirait les prunelles de son compagnon bien plus intéressant que les Autres. Libre comme l’air, et un tantinet esthète. Dardée par la voix enchanteresse de ce chanteur né, Agapée lui retourna alors le compliment, au détriment de la pudeur :

« - Messager démoniaque, est-ce que mon invitation est aussi délicieuse que votre chocolat ? Une aussi merveilleuse friandise améliore notre humeur, et voyez-vous, j’aimerais vous en offrir au cas où votre réserve se retrouverait vide. »

Le carré roulait toujours entre ses doigts, avant de le mettre juste devant les lèvres d’Alto. Tentation ? Sous-entendu ? Moyens de paiement ? On pourrait imaginer une de ses trois solutions, ou toutes en même temps. Les manières de la Harpie ne passèrent guère inaperçues, surtout ses élégantes courbettes.

« - Je suis l’unique directrice de cette mission, concernant les Égrégores. Vous ne vous êtes pas trompé concernant le caractère collectif … de ses vibrations cosmiques. Nombreux chercheurs ou historiens déclarent la non-existence de cette énergie venant du cosmos. Pourtant cette aura existe, fabriquée dès la formation d’un groupe. Plus ce groupe est constant, plus l’alimentation de cette énergie augmente et prend différente forme. Pour l’instant, seule l’intensité compte … Et voyez-vous, je pense que Sir Arcas, vous et moi … à trois nous pourrons créer une Égrégore magique, animale, et mystérieuse … Suffisante pour le service que vous me rendriez … »

L’emploi du conditionnel pour signaler l’hypothétique, en devisant avec son la Harpie. Le dévoyer serait inutile, puisque celui-ci suivait sa propre voie et son propre chemin. Son corps diaphane se frottait à ses vêtements, avant que son minois ne délivre le creux de son cou. Cette chanson, si enivrante … à l’image d’une berceuse. Plus qu’un pion, le bellâtre tuait l’ennui en ayant toujours quelque chose à dire …

« - Aucune part à cette quête ? MmmmmHHH … Que pourrais-je dire ? Ah oui, une simple question alors : Pourquoi ne cherchiez-vous pas à prendre aucune part à cette quête ? Il est vrai que se servir une part comme s’il s’agissait d’un morceau de galette des Rois serait si vulgaire … comme se ruer sur un butin comme des voleurs de seconde zone. Je vous offrirais plus, soyez-en certain … »

Son index se posa sur la bouche d’alto, sous un « chut » presque silencieux. Volant non loin, son corbeau se posa sur une de ses épaules sans faire le moindre bruit. Et ce fut à ce moment même qu’une nuée de papillons surgit de nulle part, tous plus multicolores les uns des autres. Un épatant spectacle à la mise en scène plus que soignée. Un explosif cocktails de couleurs, hypnotisant les quidams surtout les yeux d’Agapée. Applaudissant alors, la dame se mit à la droite de la Harpie avant d’annoncer officiellement :

« - Dans ce concetti, je vous expliquerais votre mission à laquelle je vous assigne. Il s’agit de la quête des Égrégores, une énergie cosmique formée par l’intermédiaire d’un groupe. Celle-ci s’exprime de multiples façons, par de l’attirance, de la dilection. Cependant, il s’agit de la cueillir sous une énergie cosmique que je coffrerais dans de magnifiques bijoux, que j’offrirais aux Dieux et Déesses pour mes déplacements diplomatiques. »

Une partie leur fut énoncée, avant que l’autre ne vienne :

« - Mais pour le faire … Nous devons aller dans les autres dimensions, habitées par des créatures fantastiques. Il en existe de multiples et tout voyage comporte un minimum de danger. Mais là où nous allons, elles sont pacifiques car réagissent aux Égrégores, donc à l’énergie que nous dégageons tous. Si celle-ci est agressive, les monstres nous attaqueront … Neutre nous n’aurons rien à craindre … mais bénéfique, ils seront là pour nous aider. Nous devons donc contrôler les variations de notre égrégore car nous aurons besoin des trois stades. Je suis sous la protection de mon maître Rhadamanthe, et suis affiliée à de nombreux Dieux. Comme cadeau, je vous offre ma protection, ainsi qu’un passage diplomatique dans les domaines où je suis liée. Et si vous portez ses bijoux … ils signifieront que vous êtes sous ma totale protection devant mes Seigneurs et Maîtres. J’attends votre accord, pour ouvrir une porte dimensionnelle et visiter les autres Mondes qui regorgent de secrets."


Les pierres attendant d’être bénies par les Égrégores furent cachées sous son obi, afin de les transporter sans souci.
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mer 9 Juil 2008 - 16:36

Rien à dire sur l'intrigante Agapée, elle avait l'art et la manière de subjuguer ceux qu'elle voulait voir à ces côtés et ce carré de chocolat bien qu'identique aux autres avait une saveur bien particulière dans la bouche de la Harpie qui laissa fondre sous son palet l'objet de tant de plaisir.
Une chose était sûre c'était qu'elle avait répondue à toutes les questions d'Alto, si le Juge de la Wyvern avait donné son accord la Harpie ne pouvait que dire oui car après tout Rhadamanthe était celui qui avait en charge de donné des ordres à la Harpie, gardienne du Cocyte.
L'arrivée d'Arcas fut multicolore et Alto fut forcé d'applaudir tant le spectacle était ravissant, les protagonistes étaient tous là et le spectre des Lamentations avait déjà fat son choix.


« Mon accord ne fait pas de doute Agapée, je serais enchanté de sonder une dimension inconnue. »


Voilà une simple phrase qui résumait la totale confiance et obéissance de la Harpie à la Machination. Et bien voilà, Alto n'avait plus rien à dire, d'ailleurs il mit son casque refermant sa toison rosée et regarda les deux nouveaux compagnons. Une aura mauve entoura un temps le surplis de la Harpie signifiant son grand désire à dévorer la vie de ceux qui oserait barrer la route de son porteur. Voilà une quête bien intéressante ouvrant plusieurs possibilités futures à Alto, la connaissance était une chose bien intéressante à dévorer idem pour les avantages qu'allait offrir ce petit voyage.
Alto remarqua alors le petit mouvement d'Agapée cachant les pierres sous les plis de ses habits, voilà donc les écrins, le spectre attendit alors les réactions et surtout le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Arcas

avatar
Messages : 822


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
191/191  (191/191)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Jeu 10 Juil 2008 - 0:33

Ainsi donc telle devait etre la mission dont Agapée avait echafaudée le plan.
D'autres dimensions , des monstres , des énergies fabuleuses , deux compagnons de voyage dont Arcas ne savait rien .

Et de l'autre coté , il pourrait rester ici aux enfers tranquillement a aller tourmenter quelques ames en peine .
Ne prenant ainsi aucuns risques de se faire tuer dans une contrée dont il ne reviendrait peut etre pas .

Pourtant le choix du spectre de la féerie était fait depuis longtemps .
Ce quète avec ses mystères et ses surprises l'attirait .
Et il ne se voyait pas rester la avoir toujours les memes silhouettes a moitié decomposées passer devant lui.

Je serais bien du voyage.
J'ai hate de pouvoir decouvrir ce que recellent les autres dimensions dont tu nous as parlé.

Le spectre du papillon déploya ses ailes et augmenta son cosmos , signifiant ainsi comme le spectre de la Harpie ses envies de départ .
Les autres dimensions les attendaient ainsi que de nombreux dangers et de multiples combats qui renforceraient la puissance du spectre de la féerie.
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Jeu 10 Juil 2008 - 2:19

Les effluves émanant d’Agapée enlaçaient les divers protagonistes, alors que la belle se dandinait dans les coulisses Infernales. S’égayant de la situation, la manipulatrice observa l’aura rose de son partenaire sans croiser les bras. Levant son visage vers le ciel, la jolie demoiselle le rabaissa pour saisir les yeux d’Arcas. Si fascinants, et tellement différents de ceux que la jolie donzelle avait eu l’habitude de croiser. Fermant ses paupières, l’égérie ouvrit alors son ombrelle pour la coller contre son épaule droite. Toutes ses auras étaient si bénéfiques pour elle, la couvrant de leurs halos lumineux. Quelques fleurs de cerisiers dansaient dans les cieux, après l’ouverture de ce parapluie japonais. On pourrait parler d’égotisme de la part d’Agapée, la machination adorant être au centre des attentions, ou être en compagnie de belles choses … ou beaux objets. Au moins l’élégiaque aurait de quoi dire une fois dans la dimension féerique

« - Je vois que vous êtes tous d’accord pour commencer cette quête. Maintenant, je vais ouvrir la porte des dimensions … Pour arriver dans les Bois Étranges. Conservez une énergie positive .. Car le sillon s’ouvrira selon les Égrégores que nous obtiendrons … »

Une porte dimensionnelle apparut devant eux, avant de s’ouvrir face à eux. Une douce lumière aveugla les prunelles d‘Agapée, regardant en biais les deux hommes. Décidée, la déterminée finit donc par passer la limite des deux mondes. Éclairée par les néons de l’Espoir, la quête des Égrégores débuta finalement pour empreindre leurs esprits. Un éclair colmata ses yeux, avant que ses prunelles ne regardent le nouveau monde dans lequel les trois étaient plongés.



Une végétation inconnue émerveillait silencieusement la Nymphe, la stylite Cérès enceignait les beaux éphèbes. Encensée par les murmures des oiseaux sauvages, un attira réellement l’attention du spectre céleste de la Machination. Celui-ci ne s’opposa pas au corbeau, tournant autour d’Alto ou d’Arcas par moment. Quelques papillons multicolores d’une taille assez impressionnante, virevoltaient dans ces Bois d’un charme peu commun. Enchantant la sirupeuse, Agapée rappela quelques consignes.

« - Conservez une énergie très positive, pour que nous suivons ce sillon là entre plusieurs herbes. Elles vous murmurent vos pensées les plus secrètes et vos interrogations. Mais elles ont le malin plaisir de transmettre vos pensées les plus secrètes, à ceux qui vous accompagnent. Nous sommes obligés de passer par ce passage, avant de s’engouffrer dans les arbres enchantés. N’hésitez pas à croquer leurs pommes, bien juteuses sous vos dents… Ou bien si un écureuil vous offre leur chocolat consommez-le … »

Être en harmonie était important pour Agapée, qui ouvrirait d’en bientôt le chemin dans cette quête à la fois tranquille et dangereuse. Plus tard ils seraient enfermés dans les bois, et auraient chacun des épreuves toutes plus ardues les unes que les autres. Là-bas jouait un bel archer, un joli blond jouant de la harpe pour apaiser les esprits de la forêt. Il aurait un rôle clé à jouer dans leur passage ...
Revenir en haut Aller en bas
Arcas

avatar
Messages : 822


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
191/191  (191/191)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Jeu 10 Juil 2008 - 18:47

Arcas regarda ce passage vers une dimension totalement a l'opposée du lieu ou ils s'étaient rassemblés tous 3.
Cette abondance de verdure d'animaux et de papillons faissaient l'effet d'un aimant auprès du spectre de la féerie , qui franchit alors la porte sans se poser de question.

Son esprit était tourné vers la decouverte de cette dimension et des secrets que leur quète allait revéler.
Le sol rocallieux des enfers fit alors place a une herbe verdoyante que seul un chemin destiné a leur montrer la route venait troubler.

Arcas avanca calmement parmi les hautes herbes et commenca a suivre la route qui était toute tracée devant eux.
Tendant la main vers des papillons magnifiques que meme lui ne saurait créer , mais maintenant a la vue de ceux ci ,il saurait s'en inspirer pour plonger ses enemis dans une féerie encore plus profonde .

Il se retourna et regarda derrière lui le spectre de la Harpie au seuil des deux dimensions.

Rejoins nous au plus vite ,ce lieu est des plus fabuleux .
Et je ne doute pas que tu sauras l'apprecier depuis le temps que nous étions aux enfers un peu de soleil et de nature ne saurait nous faire du mal.

Trouvons donc ce que nous sommes venus chercher ici....
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Ven 11 Juil 2008 - 7:19

Il n’avait plus qu’à faire un pas pour se retrouver dans l’autre dimension où se trouvait déjà Arcas et Agapée, nulle peur ne l’angoissait, son esprit était fasciné par le contraste des deux mondes, c’est alors qu’il décida de franchir ce qu’il restait entre lui et sa quête.
Il fut surpris de sentir une chose bien étrange dans son corps, son surplis semblait aspirer le cosmos environnant, il n’était pas la harpie, la dévoreuse de vie et de cosmos pour rien. Toute cette énergie le fit prendre confiance et un sourire se dessina sur son visage délicat.


« Pour ce qui est du chocolat, aucune crainte, je me ferait une joie de manger un petit morceaux…. »

En disant cela, un écureuil vint en effet à sa rencontre ce qui surprit Alto, il ne pensait pas vraiment que ça allait vraiment se produire mais accepta le présent en émettant un rire cristallin ce qui fit émettre un petit son ravissant de la part de l’écureuil qui s’éloigna par la suite laissant le spectre goûter ce morceau tout simplement divin, Alto prêta une oreille distraite à la musique envoûtante de l’homme à la blondeur sauvage et se mit lui même entre deux bouchées à fredonner un air en accord avec la musique. Il n’y avait pas à dire, Alto se sentait bien, peut etre à cause du fait qu’il absorbait avec délectation le cosmos environnant comme s’il goûtait un nectar d’ambroisie des Dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Ven 11 Juil 2008 - 22:53

Dans son hâblerie, la déité suivait le moindre mouvement des deux hommes. D’un côté l’Infant des Stryges consommait le chocolat étranger, et Arcas qui voguait dans un Monde complémentaire à sa féerie. Les voir s’envoler dans ce paysage merveilleux arracha un sourire à la Cérès, reconnut pour sa considération pour la fertilité. Tantôt douce, tantôt ferme, les harangues de cette oratrice agissaient souvent comme des mises en garde à respecter scrupuleusement. Pour l’instant l’Égrégore obtenue était assez positive, mais Agapée devait absolument changer la donne. C’était surtout une question d’ouverture dans cette dangereuse aventure. Heureusement qu’aucun harpagon ne s’était mis sur leur route, ou sinon leur aventure couperait court. Il n’ y avait que les épicuriens pour comprendre ce monde, avant que la belle demoiselle ne ferme son ombrelle. Pendant ce temps, le joli blond grattait la harpe avant de brusquement s’arrêter. Les différentes énergies ne perturbaient pas le lieu, mais s’y confondaient. Sa blondeur sauvage fouettait ses joues, avant que de sa douce voix, la créature leur demande :

« - Bien le bonjour messieurs et mesdames. J’ignore si vous êtes les hérauts d’un autre monde, mais que me vaut votre visite dans les Bois Étranges ? »

Sa peau hiémale dissimulait la tristesse de la hétaïre, appréciant alors le discours du pacifique joueur d’instruments. D’après ses connaissances, les étrangers traversaient toujours ce passage pour obtenir ce qu’ils désiraient. Très calme et confiante, Agapée répondit au flavescent sous le même ton :

« - Nous sommes venus chercher les Égrégores .. Du moins, donner une forme concrète à l’égrégore que je forme avec ses deux hommes. Je sais que dans ce monde il est possible de l’extirper, et surtout de le canaliser dans des objets. Ma connaissance a des limites, alors je me réfère à vous pour obtenir la moindre réponse. »

A sa réponse, le musicien posa son instrument sur une des branches, ne perdant pas de son agréable sourire. Pour obtenir une telle information, un miracle devait être réellement accompli. Bouleverser l’atmosphère de cette forêt, voilà ce qu’exigerait l’Androgyne joueur de Harpe.

« - Vous n’avez pas tort et absolument raison … Cependant j'exige juste une chose : changez l’atmosphère de ce Bois par la simple puissance de vos ondes. L’énergie magique de ce lieu saint est très puissante.
« - Pour mes hommes cela ne leur posera pas le moindre problème esprit de la forêt. Messieurs ! » Frappant dans ses mains blanches, l’albâtre appela donc les beaux spectres pour répondre au défi du joli blond.

« - Alto, usez de votre voix pour nous canter une magnifique chanson … Et vous Arcas du papillon de votre féerie pour émerveiller les créatures des Bois ! » Son propre talent serait exercé plus tard, laissant alors les guerriers d’Hadès agir. Le blond ne fronça pas les sourcils, juste curieux de ce qui se passerait.
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Lun 14 Juil 2008 - 15:13

Alto s'exécuta sans broncher et même avec plaisir, si Agapée ne l'avait pas demandé il l'aurait fait de toute façon, il sauta d'un pas aérien sur une branche, les jambes dans le vide et commença à chanter de sa voix envoûtante. Il savait que ça voix était sûrement unique, certains chevaliers utilisaient des instruments mais peux utilisaient leurs voix comme arme même si pour aujourd'hui ce n'était pas pour achever un ennemi. Le chant de la Harpie parcourait l'espace autour de lui, chaque sonorités était mûrement articulée pour que jamais au grand jamais le spectateur ne décroche. Autour d'Alto se massait des écureuils et des oiseaux au plumage multicolore superbe contrastant avec force par rapport au surplis d'ébène du spectre.
Comme pour savourer encore plus sa mélodie, la Harpie ferma les yeux et bascula sa tête en arrière produisant une sonorité étrange. Alto semblait en parfaite harmonie avec ce qui l'entourait et puis une chose étrange se produisit sur l'arbre, les feuilles se colorèrent de cuivre, des bourgeon éclatèrent pour offrir leurs parures d'un blanc d'albâtre saisissant, une brise éthérée s'enroula autour de l'arbre pour fondre sur ceux environnant, bientôt, les autres arbres devinrent comme celui où était perché cet oiseau mythologique.
Alto n'y prêtait pas attention, sa voix semblait se fondre maintenant dans l'air ambiant comme une brise salvatrice pour l'environnement ambiant, les oiseaux multicolores se mirent à gazouiller de concert avec la Harpie créant un choeur somptueux, les parurent même des oiseaux changèrent pour devenir bleu et rouge sang, Alto ouvrit alors les yeux et admira ce qui se passait et un sourire se dessina sur son visage au traits aigus, c'était comme il l'avait pené dans sa tête, la nature s'adaptait au chant qu'il donnait, chant qui ne semblait plus du tout vouloir s'arrêter et Alto continua sa mélodie, regardant ses compagnons...
Revenir en haut Aller en bas
Arcas

avatar
Messages : 822


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
191/191  (191/191)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Lun 14 Juil 2008 - 22:32

Le spectre de la Harpie y avait été de sa petite chanson.
Son timbre de voix , sa mélodie toute sa prestation
avait transformé le paysage et les animaux qui y vivaient.

Le spectre du papillon ne voulait pas attendre plus longtemps pour montrer ce dont il était capable a son tour.
Il augmenta son cosmos et ecarta grandement les bras.
Un petit sourire en coin et les yeux petillants il allait mettre un peu de sa folie dans cette dimension et dans ce lieu en particulier.

Volez mes petits papillons .
Colonisez ce lieu , donnez lui vos couleurs.
Faites naitre la féerie en cette dimension!!!


Un arc en ciel surgit alors de nulle part s'envola haut et retomba aussi sec vers le sol semblant le percuter , il explosa libérant des milliers d'insectes aux couleurs magnifiques .
Ceux ci allèrent s'ecraser partout sur les arbres qui étaient d'un blanc imaculé auparavant et qui maintenant se retrouvait avec des taches de toutes les couleurs

Les animaux n'y echappèrent pas non plus et se retrouvaient avec un pelage ou un plumage qu'aucun animal existant sur terre ne possédait.
Les pouvoirs féerique d'Arcas étaient decuplés en ce lieu et celui ci s'y donnait a coeur joie.

Ce lieu ne ressemblait a aucun autre , meme les plus grands conteurs pour enfants, ceux qui avaient imaginé des lieux les plus féerique et psychédélique n'auraient pu inventer celui-ci tel qu'il était maintenant que les deux spectres lui avaient donné leur petite touche personnelle .
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mar 15 Juil 2008 - 2:42


  • Décrocher la Lune semblait être possible, tant le chant d’Alto la consumait de l’intérieur. Les harpies étaient connues pour leurs voix enchanteresses, la splendide ne ratant pas une miette de ce spectacle aussi vocal que visuel. Alors que les branches bougeaient au rythme du chant, les animaux aussi se mirent à imiter le fredonnement du spectre céleste. Cette brise rafraîchit l’atmosphère, tandis que les créatures dansaient, unissant leurs voix terriennes dans ce rêve éveillé. En plein onirisme, Agapée admirait cette voix déroutante qui lui faisait perdre le sens des réalités. Ses problèmes, ses plans, tout s’évanouissant pendant la mélodie du coruscant. Conservant sa voix d’Ange dans sa gorge d’albâtre, La machination observait les réactions du joueur de Harpe, contemplant les changements dans la sylve enchantée. Aucun voyageur n’avait réussi un tel prodige, alors que ses ongles tiraient sur les fines cordes. Da la rage ? De la jalousie ? On aurait que cet esprit de la forêt auparavant doux avait le visage ridée par la colère. Selon lui, personne n’avait son talent pour apporter autant d’harmonie aux Bois Étranges, éloignés des Hommes pour leur avidité. Saisissant chacune des expressions de son visage, une douce homélie vint gravir les barrières physiques qui séparaient la Dangereuse du Musicien.

    « - N’être vous pas envoûté par le chant de la Harpie ? Au premier abord ces merveilleux accompagnateurs auraient pu être méprisés, traités d’hurons ! Hors que là … ils sont assez impressionnants ! Mais le clou du spectacle risque de vous étonner … »

    A sa souvenance, Arcas n’avait pas encore déployé ses talents d’illusionniste pour épater leur Juge. Surtout ses yeux pétillants, qui troublaient encore un peu la Machination qui prenait les commandes mais dans l’Ombre. Les deux se débrouillaient si bien, que les manipuler aurait engendré une instable situation. Déjà que l’androgyne enrageait à ses côtés, un peu plus quand un arc-en-ciel naquit dans le paysage. A sa retombée, une nuée de papillons colmatèrent sa vue pour s’agglutiner sur les arbres. Au lieu de repousser ce cosmos magique, les végétaux prirent cette teinte comme les animaux. En pleine saturnales, tout le paysage semblait affecté par l’intrusion des deux hommes. Et dans l’Ombre Agapée les félicitait pour leur travail. Aucun juge n’aurait pu y arriver, parce que l’art .. n’appartenait pas du tout à leurs capacités ! Seuls ceux mus par la musique, par la sensibilité arrivait à une telle magie. Dans sa Tour , cette ancienne Hermite rêvait sans cesse d’assister à une telle explosion de couleurs et aussi de lumières. L’ouie, la vue, ses deux sens étaient si excités que son toucher en devînt presque inutile dans ces douces illusions. Le blond finit donc par briser une des cordes, avant de darder de ses yeux céladons cette blonde. Effrayés par cette réaction, les animaux se terrèrent dans leur cachette, et les arbres ne laissèrent plus tomber une seule feuille. Non de loin trônait une rivière, avant que le joueur de Harpe n’atterrisse au sol avec son instrument abîmé. Ses yeux verdâtres n’étaient plus aussi apaisés, seule une colère sourde le consumait :

    « - Vous en avez fait assez maintenant. Vos musiques ont bouleversé l’Égrégores de ces lieux … ce qui est assez fâcheux. Maintenant je suis obligé de le retirer pour que les Bois Étranges retrouvent leur apparence initiale. Je suppose que vous êtes ici pour les chercher .. Soyez satisfaits, celles que vous avez obtenues sont excellentes. »

    Sans perdre une seconde de plus, le bellâtre plongea dans la rivière alors que la dimension changeait réellement. Une couleur zinzolin vînt donc couvrir les cieux des Bois, alors qu’Agapée avait un très joli sourire. Tout fonctionnait parfaitement, et durant la plongée du blond, la magnifique les complimenta.

    « - Vous avez été merveilleux ! On dirait bien que cet esprit n’a pas supporté votre spectacle des plus brillants. Maintenant pour capturer les égrégores de votre esprit, j’ai besoin que vous ressortiez les ténèbres de votre cœur … je m’occupe du reste vous avez été si parfaits .. » S’approchant d’Arcas, sa douce main caressa la joue gauche de ce spectre avec une tendresse infinie pour le remercier de ses noctis. Plus calme encore, la demoiselle glissa un chocolat à la Harpie avant de voir à quoi ressemblait cette dimension.



    « - Superbe … »




    Seulement le Dragon qui en sorti n’avait pas de belles intentions. Majestueux, le devant de ses pattes se plantaient dans les eaux alors que son cou ne s’abaissait pas devant le mortel. Envoyant un message télépathique à Agapée pour lui signaler l’usage de l’alchimie pour extirper l’égrégore, la belle traça plusieurs cercles en comptant plusieurs formules. Une fois fait, un pentacle dessiné était juste sous les pieds des trois, la blonde leur faisant un signe discret pour obtenir une énergie négative pour clouer le tout. Se saignant pour donner un peu de sang, le cercle brilla de mille feux alors que le Dragon majestueux attendit que les mâles soient prêts. Une lueur apparut devant ses yeux, prêts à extirper leurs Égrégores …

    « - Lumières merveilleuses des Cieux, que les morceaux de nos vies brillent de mille feux pour nous rendre meilleurs ! Au nom d’Abraxas, délivre nous de cette essence ! »

    Des paroles finales, prononcés avec une telle force intérieure, alors que ses bras tendus semblaient représenter presque une crucifixion. Des gouttes d’hémoglobines chutèrent sur le sol, dans cette latrie qui ne laissait pas le Dragon indifférent.

Revenir en haut Aller en bas
Arcas

avatar
Messages : 822


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
191/191  (191/191)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Ven 18 Juil 2008 - 0:51

Après les magnifiques illusions et images que le spectre de la féerie avait fait ressortir , il était temps maintenant de montrer pourquoi ce pouvoir était redoutable .
Il plongeait ses enemis dans une béatitude qui ne leur permettait pas de reagir a ses attaques.

Arcas aimait ainsi leur projeter son acide corrosif qui rongeait tout ce qu'il touchait .
La chair , les armures se disloquaient lorsque que ce liquide dangereux ruisselait sur elles .
Défigurés ,brulés , leur armures détruites .
Les adversaires du spectre du papillon ne lui demandaient qu'une seule chose :
Qu'il les achève vite afin de mettre fin a leurs souffrances.

A ces pensées les quelques papillons qui voletaient encore , changèrent de couleurs et devinrent d'un noir aussi profond que les yeux d'Arcas.

Ils s'en prirent aussitot aux animaux qui étaient encore présents.
Les brulant du meme acide qui torturait les adversaires du serviteur d'Hadès.
Le lieu se remplit alors de cris de peur aigus et stridents qui donnaient froid dans le dos .
Bientot plus aucuns animals n'osaient s'approcher du lieu ou se trouvait les trois intrus.
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Ven 18 Juil 2008 - 12:20

Alto regarda le Dragon majestueux et au regard lourd de sagesse. La Harpie fini son carré de chocolat donné par la belle Agapée et son esprit malveillant se mit alors en marche,, son cosmos d'un violet éclatant se transforma en un violet malsain, la végétation autour de lui fut comme drainée de toute vie, la vie, cette chose si délicieusement vitale pour chaque être, Alto lui pouvait l'aspirer, la détériorer, l'écarteler, faire de chaque mouvements de son adversaire une agonie insoutenable. Oui, la Harpie était un être dès plus déroutant, sa voix merveilleuse n'était qu'un instrument, prémices aux tortures, lentement, le cercle de végétation noircie s'accentua pour former un cercle parfait où la noirceur était maitresse.
L'esprit d'Alto quand à lui progressait toujours dans cette noirceur qu'il devait puiser, il avait le souvenir des ennemis tombé, du sang coulant à flot, de cette violence au style aérien qu'il prodiguait.
Des écureuils fous tournèrent autour du spectre qui ne concéda aucun regard avant de donner un mouvement souple du poignet qui fit couiner les pauvres créatures, se vidant du nectar qui parcourait leurs veines, les corps sans vies tombèrent écartelés par la volonté et le cosmos détestable de la Harpie. La voix de la Harpie s'éleva alors soudainement, une voix lugubre, caquetante, une voix qui faisait froid dans le dos, le froid survint alors, un froid venant du Cocyte, la terre du spectre des Lamentations, un froid charriant cette voix terrible. La harpie montrait toute ça noirceur afin d'aider au mieux Agapée.
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Dim 20 Juil 2008 - 15:02


  • Résonnant avec le malheur des pauvres animaux, le cercle alchimiste brillait d’un rare éclat. Arcas mettait du cœur à l’ouvrage en projetant un acide des plus corrosifs sur les pauvres bêtes, ne pouvant que le supplier d’arrêter cette irascible douleur. Des cris stridents s’échappaient de leurs gosiers en feu, sortes de supplications qui ne furent point entendues. Pendant ce temps, des gouttes d’hémoglobines effaçaient la pureté de ce lieu ancien, souillé par l’arrivée des intrus. Même la harpie n’eut aucune compassion à l’égard de ces mammifères, qui se vidèrent chacun leur tour de le sang, précieux nectar pour le sirupeux Alto. Peine, désespoir, supplices, torture, ce champ lexical alimentait les Égrégores. Du moins leurs cosmos, avant que le majestueux dragon ne fasse briller ses mortelles prunelles. Levant sa main droite, la stylite Cérès ordonna aux beaux spectres de cesser cette destruction.

    « - Vous avez bien travaillé mes mignons. Laissons donc ce savant reptile extorquer nos égrégores … »

    Ainsi dit, le dragon grogna un moment à cause de cette appellation. Savant reptile ? Hum ! Heureusement que cette dryade le dépassait question puissance sinon, l’animal l’aurait dévoré sans le moindre état d’âme. Aspirant cette énergie condensée à l’aide de sa gueule, une sphère étrange à l’éclat nacarat représentait l’aura des trois, les nimbant comme nulle autre pareille. Retirant la sacoche qui protégeait les boucles d’oreille de son obi, la superbe ordonna donc au dragon de fusionner les boucles reployées dans les herbes sanguinolentes, et la sphère énergétique . Quel spectacle macabre, les serviteurs d’Hadès n’avaient-ils aucune valeur ? Se faisant, les bijoux brillaient de mille-feux avec cet éclat rouge que tout le monde reconnaissait à vue d’œil. Enfin la mission approcha à sa délicieuse fin, qui satisfit l’étonnante Agapée.

    « - Maintenant que vous avez eu ce que vous désirez, je vous prie de repartir dans votre Monde. »

    Une porte leur fut ouverte pour se trouver dans l’espace dimensionnel, la Français y allant sans se poser la moindre question après avoir remis les bijoux dans sa sacoche. Dissimulés dans son obi, les égrégores étaient le ressort de leur association, qui feraient grands bruits. En associant la féerie d’Arcas, allié au pouvoir magnétique d’Alto en ajoutant le Mystère d’Agapée, les plus beaux bijoux du Monde venaient d’être fabriqués ! Envoûtants rajouterait la fée maléfique, revenant aux portes de l’Enfer avec les spectres célestes qui l’avaient accompagnés dans son périple. En guise de récompense, la jolie blonde leur donnerait un magnifique présent. Saisissant trois boucles d’oreilles, la belle reposa deux dans la paume d’Arcas, et une dans celle du précieux Alto.

    « -Vous avez été merveilleux, toute la mission s’est passée tranquillement grâce à vos talents. Vous avez les bijoux qui sont la preuve de votre fidélité, et vous garantisse la moindre protection dans les territoires où je suis liée. Je préviendrais Seigneur Rhadamanthe quand celui-ci sera disponible, vous avez ma parole … Arcas … je te somme d’envoyer un de ses bijoux à Dame Perséphone. Si tu la trouves, dis que c’est de la part de la Machination qui a voulu lui offrir ce beau présent. »

    Baisant tendrement le front du magique papillon, elle attendit son envol les bras croisés en regardant Alto. Une autre mission lui serait donnée mais pour l’instant, le féerique papillon se devait de s’envoler. Faisant apparaître un de ses chocolats précieux, la faconde dryade les mangea lentement pour profiter de leur goût … exquis.

Revenir en haut Aller en bas
Arcas

avatar
Messages : 822


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
191/191  (191/191)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Lun 21 Juil 2008 - 12:40

La mission était enfin finie et avec été reussie avec succès.
Le dragon avait libéré les égrégores.
Un passage avait été ouvert pour renvoyer les trois intrus dans leur monde .
Ils avaient assez fait de dégats dans cette dimension parallèle.

De retour a la porte des enfers Agapée remit a Arcas et Alto une boucle d'oreille qui leur donnerait protection dans différents lieux .
Arcas passa la sienne a son oreille droite et tint fermement la deuxième dans sa main.
Agapée lui confia la mission de la remettre a dame Perséphone.
Le spetcre de la féerie se concentra cherchant le comsos de celle ci dans le royaume d'Hadès.

Il la trouva enfin et commenca a déployer ses ailes , pret a prendre son envol.

Agapée ,cette aventure était des plus intéressante.
Je ne regrette pas d'etre venu et d'avoir pu semer le chaos la bas .
C'etait des plus amusant .

Comptes sur moi pour remettre ceci a Perséphone.
A bientot peut etre je serais partant pour ce genre de mission a nouveau si tu avais besoin de mon aide.

Arcas augmenta son cosmos et s'envola en passant sous l'arche de la porte du royaume des morts.
D'autres aventures l'attendaient et de nombreux événements avaient du se passer durant son absence .....

Arrow Vers le lieux ou se trouve Mystérie
Revenir en haut Aller en bas
Kampê

avatar
Rôle : <b><font color=orange>Maladie: Stade 3</font></b>
Messages : 402


Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Mar 22 Juil 2008 - 19:48

Une fois le papillon envolé la Harpie s'inclina devant Agapée avec un sourire dès plus agréable sur lui, il se releva alors et s'entailla le haut de son oreille droite où il plaça son bijoux qui avide gouta au sang d'Alto qui partit dans un rire cristallin. Visiblement, il allait adorer son Égregore, un bijoux bien plus précieux que n'importe quoi, sauf peut être le chocolat qui était une chose importante pour la Harpie.

"Agapée, sachez que je suis votre serviteur éternel, ce que j'ai découvert avec vous était dès plus merveilleux. Au moindre murmure de mon prénom par votre agréable bouche je viendrais n'en doutez pas et soyez remerciée de l'offrande que vous m'avez faite. Je vais maintenant prendre congé si vous n'avez plus besoin de moi."


Alto fit apparaitre alors une nouvelle gourmandise qui plaça sur son palet, faire fondre du chocolat étant un plaisir dès plus agréable pour le spectre. C'est alors que ses ailes d'ébènes s'ouvrirent créant une volée de plumes de cosmos noires. Il fit alors une nouvelle révérence avant de faire un demi tour aérien, il ne savait pas trop où aller maintenant qu'il avait accomplit cette quête au delà de son imagination. Après tout les Enfers étaient calme. Le retour dans son domaine le froid Cocyte était somme toute normale et l'idée de sentir le gèle gardien des traitres sur son surplis le rendait joyeux. Il commença à fredonner un petit air tout en s'envolant vers l'endroit le plus terrible des Enfers, son domaine, son havre de paix...

Arrow Cocyte
Revenir en haut Aller en bas
Agapée

avatar
Messages : 732


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
204/204  (204/204)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Concetti   Jeu 24 Juil 2008 - 17:27

Satisfaits ? Personne ne demanda le remboursement, voyant les serviteurs d’Hadès avec un doux sourire. Arcas la remercia de cette expédition, lui rappelant sa présence pour ce genre de mission. Là où ne cruauté infernale réduisait la vie en charpie, sa maîtresse inclina sa tête légèrement en guise de réponse. Et ce fut au tour de la Harpie de la quitter, saluant sa magnificence en insistant sur sa fidélité. Jamais la Machination ne leur ferait le moindre mal, tant que les deux hommes obéiraient sans broncher à ses ordres. Du moins, Maya était plutôt dans la suggestion que dans les ordres secs et brefs. Appréciant le jeu, la dryade en usait pour manipuler dangereusement ces compagnons … ou même les Dieux. Plus tard elle les rappelleraient, mais pour un autre type de mission.

Alors sa rencontre avec la Harpie prit fin aussitôt ? Dans cet empire des sens, Agapée n’appréciait guère cette immobilité. Ses artefacts joyeusement emprisonnés dans son obi, le spectre de la machination se promenait devant les portes de l’Enfer, avec son ombrelle ouverte. L’éternelle nuit la plongeait dans un état dépressif, laissant ce bain sélénien éclaircir chaque parcelle de son épiderme. Cette peau de porcelaine, à la douce odeur de rose étouffait les âmes errantes. Quelle vue dégoûtante, qu’ils aillent au diable ! Décidément son autre personnalité tentait d’éteindre la gentillesse en elle, en tentant de manger sa mémoire. Kyrian le Phoenix Noir, demeurait l’une des rares personnes qui faisait battre son cœur. Le spectre du loup-garou à la tendre fourrure, que la maternelle Agapée aurait désiré caresser. Sortant de son bustier un jeu de cartes, elle fit le tirage en croix pour prédire son entrevue avec Eris. A cet instant, la belle demoiselle ne se doutait pas qu’il s’agisse un seul instant de l’ancienne prêtresse d’Hadès.

« - La Maison - Dieu devant la Force. Je saurais repousser les difficultés pour mettre en œuvre mon plan. Je me dois donc de bien la convaincre … Mais la XVI, se pourrait-il qu’un mauvais présage ne m’affaiblisse ? L’arcane sans-nom renversé et le Chariot ? Hum, je risque de n’obtenir le résultats escompté sous peine de changement qui bouleverseraient ma vie ! Maladie ? Mort présumée ? Humph … Je me demande comment se porte Rhadamanthe …» Le tutoyer ne la dérangeait plus, son bras droit continuant ses plans malgré tout … à l’ombre de son vaillant supérieur.

Concentrant une sorte d’énergie dans sa main, la blonde changea d’apparence pour opérer sa séduction. Sous sa forme masculine et filiforme, le spectre céleste quitta donc ce lieu pour rejoindre Eris. Une arrogance, cette espèce de fierté que la beauté n'arrivait pas à exprimer.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Concetti   

Revenir en haut Aller en bas
 

Concetti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Porte de l'Enfer ¤ Fleuve Achéron-