Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 L'expédition ennemie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Leo

avatar
Messages : 393


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
205/205  (205/205)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Sam 12 Jan 2008 - 10:14

Alors que Léo faisait face à thanatos il entendit encore une l’étranger lui parler :

Chevalier, on ne parle pas comme ça a un dieu, surtout en ma présence. Je ne peux tolérer des insolents qui ce comporte de la face à un dieu.


Seigneur Thanatos, laissez-moi m'occuper de lui, ne vous inquiétais pas. IL ne vous offensera plus jamais, oui plus jamais......

Quand Léo se tourna il vit alors l’étranger retirer sa cape, il vit apparaitre l’écaille du kraken.

Léo fut surprit de voire un chevalier de Poséidon ici en enfer, le chevalier d’argent répliqua

[color=red]Que fait tu la chevalier de karken, tu es bien loin tu temple sou marin, et que fait tu a défendre un dieux qui n’es pas le tien

(hrp : si tu veux te battre ouvre le topic )
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18242


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Sam 12 Jan 2008 - 13:05

Léo se tourna alors vers cet étranger et le regarda fixement droit dans les yeux :

Qui es tu donc étranger, je n'es gère d’ordre a recevoir de toi, et ne me prend pas de haut comme tu vient de le faire, la dernière personne qui a fait sa et morte désormais

Décidément, ce chevalier était très amusant.

Je suis Thanatos, Dieu de la Mort, cela t'ouvre t il les yeux? La derniere personne en es morte dis tu? Qu'estce qu'un chevalier aussi insignifiant que toi peut bien faire contre moi? Il ne me suffira que d'une chiquenaude pour t'envoyer au royaume des morts. Viens à moi insolent...

Alors que Léo faisait face à thanatos il entendit encore une l’étranger lui parler :

Chevalier, on ne parle pas comme ça a un dieu, surtout en ma présence. Je ne peux tolérer des insolents qui ce comporte de la face à un dieu.

Seigneur Thanatos, laissez-moi m'occuper de lui, ne vous inquiétais pas. IL ne vous offensera plus jamais, oui plus jamais......


Le Dieu de la Mort regarda le Général du Kraken et lui répondit cordialement

J'apprécie ce geste Général du Kraken. Mais ceci est notre guerre et je punirai moi meme le coeur de ces hommes infidèles, manquant à ce point de discernement. C'est moi qui mettrai fin aux jours à tout ceux qui blasphémé ces lieux.

Chevalier de l'Aigle, finissons rapidement


[j'ouvrirai le topic combat ce soir. dis moi si tu veux attaquer en premier et jte laisserai ouvrir le topic toi même.]

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Hadès_Past
Membre d'Or
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
390/390  (390/390)
Cosmos Cosmos:
378/378  (378/378)
Armure Armure:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Sam 12 Jan 2008 - 14:51

Avant de partir, le Seigneur Loki ne répondit même pas à Hadès, quel manque d'impolitesse à son égard, il devrait s'estimer heureux qu'il ne l'achève pas sur le champ ... Cependant, le Monarque préssentit une faible augmentation de Cosmos de la part du Dieu du Mensonge, et une attention particulière de la part des Chevaliers, comme si il leur portait un message .. Il ne pouvait pas voir ce que c'était, mais aucune importance ... Loki partit, en compagnie de ses soldats, bon débarras ...


Thanatos surgit enfin en ces lieux, aux côtés de son Maître, il en avait fini avec Villiu et Kaleth à l'Acheron, une bonne chose de faite ... Seulement, un des Spectres venait de se faire tuer, Natsuho, par un simple Chevalier d'Argent ... Quelle grosse perte, et se n'était pas sans en offenser le Seigneur des lieux ...
Au même moment Wellam du Kraken apparut a la Porte des Enfers, il était venu pour aider les Spectres, mais il ne pouvait pas se battre, il le savait très bien, et Thanatos se chargea de le lui rapeller, et prit l'initiative de provoquer le faible Saint de l'Aigle en combat singulier ... qui avait parlé à Thanatos d'une manière très intolérable, c'est ainsi qu'on voit que les Hommes se rebellent contre les Dieux, et c'est pourquoi il faut en finir avec eux, tous ... Hadès ne peut supporter cela, et s'en est de même pour les autres divinités, du moins, certaines seulement ... Hadès posa sa main sur l'épaule du Dieu de la Mort ...



~~Il n'en vaut pas la peine, mais je te laisse le droit de lui donner la Mort, tu est le mieu placé pour cela, Seigneur Thanatos, Dieu divin de la Mort elle-même ... Vu comment ses propos envers toi étaient si intolérables, il mérite amplement que tu lui afflige ton châtiment préféré ... Il ne s'est même pas agenouillé devant moi comme il se doit, quelle impolitesse ... les Hommes sont bien comme je l'avais dit ...~~


Hadès fixa de nouveau les Chevaliers, qui attendaient sans rien faire, le fait qu'Hadès en personne (sous sa réincarnation) était présent leur faisait trembler ... Hadès les regardait d'un air de haut, les bras croisés, commençant à s'impatienter ..


~~Je vous ai demandé d'appeler votre Déesse, par n'importe quel moyen, mais vous ne pouvez pas vous échapper ... Plus j'attendrais, et plus je perdrais patience, comme c'est le cas avec votre ami qui va combattre Thanatos, si Athéna n'apparaît pas, il est probable que Thanatos s'occupe d'un autre parmi vous, et ainsi de suite ...~~
Revenir en haut Aller en bas
Wellam

avatar
Messages : 532


Caractéristiques
Vie Vie:
191/191  (191/191)
Cosmos Cosmos:
192/192  (192/192)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Sam 12 Jan 2008 - 20:27

Wellam , s'appretait a passer a l'attaque , quand Thanatos , s'avança . Il regarda Wellam et lui lança :

J'apprécie ce geste Général du Kraken. Mais ceci est notre guerre et je punirai moi meme le coeur de ces hommes infidèles, manquant à ce point de discernement. C'est moi qui mettrai fin aux jours à tout ceux qui blasphémé ces lieux.

Chevalier de l'Aigle, finissons rapidement


Wellam , ferma un court instant les yeux , comme signe d'approbation . Il alla au loin puis , accrocha de nouveau sa cape , mais sans masquer son visage . Il lança alors a thanatos :

Dieu thanatos , si telle est votre souhait , je ne me salirais pas les mains . Je vous laisse vous charger de lui .

Puis Wellam , s'approcha de Hadès , il se ocurba legerement et lui lança :

Hadès , frère de mon seigneur , j'espere que ma presence pourras vous etre benefique .

Wellam , ce plaça donc a quelque metres de Hadès , voyant que le dieu de la mort thanatos , avait engager le combat , Wellam fut secouer de la cosmos-energie du dieu de la mort , elle etait bien superieur a la sienne . Il augmanta donc quelque peu sa cosmos-energie , prouvant qu'il etait la , et pret .
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Membre d'Or
avatar
Rôle : Empêcheur de tourner en rond
Messages : 5797


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
383/383  (383/383)
Armure Armure:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Dim 13 Jan 2008 - 22:08



Le Dieu arrive aux enfers, Athéna était bien consciente de la situation, ses saints bloqués en ces lieux, les spectres chassés du Sanctuaire Terrestre, Hypnos bloqué lui dans les maisons sacrées… Cette Guerre Sainte commençait à ressembler à un grotesque cache-cache, ce qui n’était pas pour déplaire à l’esprit malsain et dérangé du Divin Vigneron. Il arriva à la porte des Enfers, toujours accompagné de son Délirant Cortége, il avait en main un étrange spectre qui dégageait une aura de malice, aussi verdoyante que les forêts pluviales des plaines de l’Inde. Il lança un regard dément et un sourire carnassier à Wellam, resalua Thanatos puis s’approcha de son Puissant Oncle et s’entretient avec lui à sa maniére…

Dionysos:

~oOo~ Hadès, écoute-moi !
Le monde humain, c'est la pagaille !
La vie sous la terre,
C'est bien mieux que la vie qu'ils ont sur la terre !

Les enfers sont vraiment moins verts,
Que le sanctu d’à coté d'à côté !
Toi t'aimerais bien vivre sur terre,
Bonjour la calamité !

Regarde bien le monde qui t'entoure,
Dans ton enfer tristounet.
On fait pas la fête tous les jours,
Mais toi tu peux tout changer !

Oublie ton plan, oublie ton plan
Hadès c'est bien mieux,
Tout le monde s’ra heureux,
Oublie ton plan !!

Là-haut, Athéna les fait suer,
Esclavagés et prisonniers,
Pendant qu’tu songes,
A tes mensonges,
ET A TON PLANNN !!

Les Enfers c’est pas le gros trip,
Ca manque surtout de breuvage !!.
La plupart des mortels y flippent,
Et les spectres ont tous la rage !!

Mes breuvages, vois tu, c'est l'extase,
Ecoute ton neveu cannibale.
Si Missié Hadès n'est pas sage:


Un vieux satyre:

Il n’y pigera que dall !

Dionysos:

Oh non !
Oublie ton plan, oublie ton plan,
Pas d’aut solution,
Retrouve ta raison,
Ton plan craint trooooooooop !!

Et aux Titans, on leur dit non !
Dans les enfers, y a pas d' blaireaux.
On déambule, on fait des bulles,
Oublie ton plann !


Choeurs de Nymphes:

Oublie ton plan !

Dionysos:

Oublie ton plan !

Choeurs de Nymphes:

Oublie ton plan !

Dionysos:

Ca serait super,
T’es mieux sous la terre, je te le dis.


Choeurs de Nymphes:

Oui, je te le dis ! hi hi !

Dionysos:

Et même Asgard t’en veut à mort,
Ils veulent te rayer du décor.
Arrête les frais,
Tu vas trop douiller,
Oublie ton plan !





Dionysos:

Ouaiiiiiis! Haha !!!!
Oublie ton plan !


Choeurs de Nymphes:

Oublie ton plan!

Dionysos:

Oublie ton plan!

Choeurs de Nymphes:

Oublie ton plan!

Dionysos:

Les enfers te chagrinent, alors imagine :
Çà balance, çà swingue !
C’est pas lumineux, c'est certain,
Mais ça t’arrange, petit coquin !

On a les clims clams,
Pour faire une jim-jam,
Oublie ton plan!

Regarde les Enfers,
Ils sont pas supers mais,
Oublie ton plann !

Et les Dieux Jumeaux,
Pour donner l' tempo,
C'est frénétique,
C'est fantastique,
On est en transe,
Faut que çà balance,
OUBLIIEEE TON PLANNN ! ~oOo~


Revenir en haut Aller en bas
Feît

avatar
Messages : 1932


Caractéristiques
Vie Vie:
0/122  (0/122)
Cosmos Cosmos:
11/140  (11/140)
Armure Armure:
190/250  (190/250)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Lun 14 Jan 2008 - 0:15

Feit chevalier de bronze de la licorne suivait de loin et très difficilement le chevalier d’argent du lotus dans les enfers,il la suivait très difficilement parce que sa jambe avait reçu un coup très violent à cette endroit,sa jambe était peut-être cassée,il ne le savait pas mais se lui faisait mal. Tout à coup il se retourna,il ne le savait mais il se retourna et vit un homme en armure verte,le cosmos qui émanait de lui était d’une puissance phénoménale et il semblais inépuisable mais d’un coup lui un satyre qu’il n’avait pas vu jusque la et quelques nymphes était en train de chanter une mélodie ridicule dans cet univers décharné il se demanda si ils n’étaient pas devenus complètement fous

-voilà qu’ils se mettent à chanter maintenant…seraient-ils devenus complètement fous subitement

Quand soudain une douleur aigue et très violente vint lui percer la jambe,du sang explosa partout et tacha son armure,ses vêtements et sa peau,il s’écroula d’un coup,la douleur était insupportable mais s’atténuait peu à peu mais elle était quand même très intense ses muscles avait dus explosés , il leva la tête pour voir si le chevalier d’argent du lotus était parti ou pas,et oui,il était parti et le chevalier de bronze était coincé en enfer,il n’avait pas eut le temps de voir le trajet tiryon et lui étaient partis trop vite,et il en avait honte,quand soudain il eut une révélation

-je dois tuer un spectre en me sacrifiant,sa aidera tout le monde

Il le fallais,même si il était blessé, il des dommages au spectre,il mourrais en guerre sainte,en se sacrifiant pour athena,cette mort lui convenais complètement,il boita jusqu’au spectre de la mandragore qu’il choisi au hasard,le pointa du doigt,souris légèrement et dit:

-toi ,je vais te tuer,montre moi se que les spectres savent faire,oublis mes blessures et bat-toi
Revenir en haut Aller en bas
Hadès_Past
Membre d'Or
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
390/390  (390/390)
Cosmos Cosmos:
378/378  (378/378)
Armure Armure:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Lun 14 Jan 2008 - 19:56

Attendant la réponse des Saints, le Dieu Dyonisos refit son apparition ... Toujours plus fou que jamais, il utilisa ses dons de fêtes, invoqua ses Nymphes et autres créatures mythologiques pour essayer de faire comprendre à Hadès qu'il devait abandonner son plan ... Mais de quoi voulait-il parler ? Il ne sait même pas ce qu'il veut ...
Les Dieux en sont encore à l'époque où Hadès voulait la Terre pour lui tout seul, mais ce temps la est lointain ... Hadès ne put s'empêcher de rires aux propos si drôles de son neveu bien aimé ...



~~Hahaha ! Mon cher Neveu, tu ne changera jamais, tu est toujours aussi fou ! Mais j'adore sa ! Ne t'en fait pas, mes intentions sont parfaitement claires, tu verras ...~~


Soudain le Saint de la Licorne, dans ses derniers efforts, provoqua la Mandragore en duel ... N'avait-il donc pas comprit les paroles du Seigneur des Ténèbres ? Les yeux d'Hadès brillèrent soudain d'un rouge sanglait et poussa le Chevalier de Bronze vers l'arrière ... Le Sombre Monarque semblait exaspéré ...


~~N'as-tu donc rien comprit Chevalier ? Je te demande de convoquer Athéna en ces lieux, cela est si difficile ? Si tu tiens à avoir la vie sauve, je te conseille vivement de suivre ce que je t'ai demandé ... Le Destin de ton camp ne dépend que de toi, à toi de choisir, le sauver, ou mourir inutilement ...~~



[Dsl c'est court mais vous savez pk ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Mnémosyne

avatar
Messages : 909

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Lun 14 Jan 2008 - 21:39

« Hum…Alors finalement, le Djinn a fini de rêver…Intéressant… »

Ce fut le seul commentaire de la succube qui voguait sur un petit bateau, assise les jambes quelques peu écarter, les coudes étant posé sur les genoux pour permettre a la belle de joindre ses délicates menottes de mort au niveau de son menton. La défaite de Natsuhi le la laissait guère indifférente bien sur, mais cela l’inquiétait surtout dans la perspective d’un propre combat pour elle. Bah ce n’était point grave, elle pourrait toujours séduire son adversaire dans le pire des cas…A moins qu’elle ne le fasse quand même, car de toute façon elle ne savait procéder que de cette manière ! Affichant un sourire inquiétant voir aguicheur, la dame attendait toujours que son embarcation ne l’emmène aux lieux du combat. C’était si long et elle perdait du temps précieux ! Si les serviteurs débiles avaient mis moins de temps a venir a bout de ce fleuve qui n’était pourtant point le plus grand, elle aurait peut-être put éviter la mort de sa camarade ! Maintenant, il ne restait plus que les restes et le seigneur Hadès semblait décider à en finir lui-même en forçant les Saints à lui ramener Athéna ici. Peu importait les schèmes d’Hadès Sama aux yeux de la belle succube, tant qu’elle avait son quota d’amusement, c'est-à-dire plaisir et sang, elle s’en contenterait amplement, obéissant sans sourciller a Hadès qui lui avait rendu la vie. Elle lui devait tant de chose…Il serait tout simplement indigne de sa part de ne pas lui rendre la pareille en balayant les déchets qui osait se présenter sur son chemin ! Seul hic, certain déchet était assez difficile a envoyer dans la benne d’après ce qu’elle avait put ressentir dans les différentes cosmos énergie présente. Plusieurs divinités même, repérables par leur énergie presque aussi puissante que celle d’Hadès Sama ! Quoi qu’il en soit, elle n’était guère assez folle pour se mesurer a se genre de créature. Par chance, l’une des Cosmos énergies était parfaitement identifiable comme celle de Thanatos Sama, ce qui permettait a Hadès de contrer les menaces divines sans même se salir les mains !

Ce maudit bateau fini par arriver a destination ENFIN ! Elle n’y croyait plus tant cela semblait sortir du domaine du miracle. Pourtant, malgré le retard accumulé, Morrigan ne se pressa guère pour se lever et sortir de l’embarcation pour une raison simple : elle se devait de travailler son look et sa sortie devait être parfaite ! Tout en déhanché sensuelles, elle sorti de l’embarcation et avançât vers le lieu des combats. Hadès Sama était donc en train de punir un misérable bronze Saint qui essayer de se comparer à lui, ou alors de partir a l’assaut d’un nouveau spectre. Le Djinn n’avait point était la seule perte de la journée, et se laisser ainsi humilié n’était plus tolérable, d’autant plus que Morrigan attendait beaucoup de ses batailles, un peu comme pour s’affirmer. Mais plutôt que de se montrer trop présente pendant la démonstration de force d’Hadès Sama, cette dernière préféra se déhancher tranquillement vers une pierre ou elle s’assit d’une manière sensuelle, croisant les jambes et joignant les deux mains dessus, presque comme une jeune vierge en bien plus perverse.

« Hadès Sama, ses gueux risquent de ne pas comprendre si nous ne nous montrons pas plus persuasif. Peu être que certain plaisir rendrait a se jeune homme un peu de sa raison, en tout cas assez pour obéir a votre ordre divin… »

L’Homélie avait circulé a travers les oreilles de toutes personne présente, séduisante mais également inquiétante. Il était difficile de décrire exactement ce qu’elle laissait entendre par plaisir envers ses ennemis. Elle voulait tout simplement éviter à son seigneur d’avoir à se salir les mains pour des déchets comme eux. Mais tant que quelqu’un ne la provoquerait pas ou ne montrerait pas de velléité offensive digne de subir une petite séduction pour être remis dans le rang, la Succube resterait totalement maitresse de ses actes. Elle allait au combat sans sous estimer l’ennemi, mais sans non plus s’en inquiéter outre mesure ! Restait à savoir comment ses adversaires allait réagir a cette provocation volontaire, un fou tomberait t’il dans les griffes du spectre de l’étoile Céleste de l’Esclavage ?
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Membre d'Or
avatar
Rôle : Empêcheur de tourner en rond
Messages : 5797


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
383/383  (383/383)
Armure Armure:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mar 15 Jan 2008 - 1:49

-toi, je vais te tuer, montre moi se que les spectres savent faire, oublis mes blessures et bat-toi

Le chevalier de bronze de la Licorne semblait être totalement ignorant de la situation actuelle, cela avait pour effet d'énerver passablement le Divin Vigneron. Les mortels étaient-ils donc tous si stupides, ou étaient ce les chevaliers d'Athéna en particulier, il était bien incapable de répondre à cette question. Athéna attendait avec impatience le retour de ses saints, présents au sanctuaire, avait demandé une faveur à son Divin frère, être impitoyable envers les chevaliers qui refusaient de quitter les Enfers, et Dionysos s’en accommodait très bien, peut être était ce là une occasion de s’amuser, ou de goûter à un sang jeune et frais.

Il était l’incarnation des débordements de la vie.

Le sang est la vie.

Il s'avança vers le saint et dans l'esprit du jeune homme, la voix de Dionysos retentit, puissante comme un vent de tempête, précédé de sombres nuées.


~oOo~ Misérable mortel, le voeu le plus cher d'Athéna est de te voir rentrer au plus vite au Sanctuaire Terrestre, et tu oses offenser les Dieux en persistant dans ton effronterie... Il existe des supplices bien pires que la mort... et crois moi, Nous pouvons te garder longtemps, très longtemps en vie avant que cette libération ne te soit accordée... Alors obéit au souhait de ta maîtresse et rentre au sanctuaire!! ~oOo~

« Très longtemps », voici un concept qui était bien différent dans l’esprit des mortels que ce qu’il ne signifiait pour les Dieux… Puis le Sombre Monarque prit la parole, s'amusant des frasques de son neveu comme il l'avait bien souvent fait au cours des millénaires.

~~Hahaha ! Mon cher Neveu, tu ne changeras jamais, tu es toujours aussi fou ! Mais j'adore ça ! Ne t'en fait pas, mes intentions sont parfaitement claires, tu verras ...~~

~oOo~ Vous Nous intriguez mon oncle, vos intentions envers le Royaume Terrestre auraient elles changées? Vous ne convoitez donc plus de détruire l'humanité et la Nature Sauvage, si chère à Notre Coeur?

Il fallait l'avouer, entre protéger la vie des Mortels ou sauver la Nature, il n'y avait aucune équivoque dans l'esprit de Dionysos, même dans ses pires moments. Puis le Dieu des Délires ressentit l’arrivée d’une inconnue. Il se tourna vers la nouvelle venue, une servante d'Hadès, vêtue d'un élégant surplis. La jeune humaine semblait dotée d'un esprit pervers et sadique, le genre d'esprit que Dionysos affectionnait par dessus tout, mais le coeur de Dieu ne portait que peu d'estime à la race des mortels. Morrigan avait des atouts remarquables et une sensualité qui devait la rendre très appréciée sur Terre, mais le Bruissant avait depuis la Nuit des Temps, l'habitude de côtoyer Aphrodite, incarnation de la Beauté et des Plaisirs, l'être le plus sublime qu'ait jamais engendré le Multivers, une créature unique, parfaite et digne d'adoration, issue des origines de la Big Will. Cette jeune fille faisait bien pale figure comparée à la manificience et aux irrésistibles attraits de la déesse de l'Amour, malgré tous les efforts qu'elle mettait en oeuvre pour plaire. Aphrodite, elle, n'avait pas besoin d'artifices... elle n'est pas belle, elle EST la beauté. Les deux Divinités se laissaient toujours gouverner par leurs seuls plaisirs, primitifs et sauvages, se livrant à des perversions que les mortels étaient bien incapables d'endurer, ni même d'imaginer.

Il n'était pas trés subtil de jouer les aguicheuses en présence de la folle divinité. Dionysos savait apprécier certaines mortelles, surtout pour leur... saveur incomparable, car en plus d'être le Dieu de la Folie, il était celui du Cannibalisme, ce qui répugnait la plupart des Olympiens, excepté son frère, Arès. Approchant doucement de la belle, il lança sur elle un regard dément, ses yeux, tout à fait inhumains, étaient d'un rose translucide et toujours changeants, le parfait reflet de sa folie. Une coupe d'or incrustée de gemmes étincelantes et de pierres précieuses apparu dans sa main, contenant le vin que le Dieu avait élaboré en personne, puis il but la totalité du breuvage, libérant par la même une explosion de cosmos. Pas à la manière d'Arès ou de Thanatos, ce cosmos n'avait rien de destructeur, il n'était que pure ivresse, concentré de folie.


~oOo~ Cette cuvée est remarquable, puissante… comme du sang de panthère. ~oOo~
Revenir en haut Aller en bas
Apollon 2

avatar
Messages : 209


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mar 15 Jan 2008 - 13:10

Contrastant avec les jardins verts et plutôt calme du Sanctuaire les Enfers étaient vraiment ce que laisser entendre les gens... D'un froid sans égal, d'une morosité sans pareille un lieu où les cris de morts se joignaient aux roulements de tambours d'une marche macabre et funeste... Mais quelque chose vint se poser au dessus de tout ce vacarme, une mélopée bruyante et envahissante couvrant totalement les bruits du monde des morts... A ne pas en douter son frère l'avait devancé dans sa marche...

Apollon se trouvait devant l'arche qui régissait l'entrée au royaume d'Hadès... Sur cette arche, inchangée depuis des millénaires, la même écriture était gravée dans le marbre profond...

"Vous qui entrez en ces lieux... Laissez derrière vous tout espoir..."

Pathétique pensa le Dieu du Soleil... L'espoir...? Cette chose à laquelle les humains et mortels avaient besoin de se raccrocher pour avancer... Ce prétexte n'était en aucun cas destiné à une Divinité qui pénétrait ces lieux... Apollon soupira et passa à travers la construction... A chacun de ses pas le sol s'illuminait comme sous l'effet d'une source de chaleur qui paraitrait inconnue pour une personne normale mais qui provenait bel et bien du Dieu...

Plus au loin avant d'atteindre le fleuve Archéron... Il les vit... Deux mortel avec des armures tout aussi différentes l'une de l'autre... Une armure qui semblait faite de bronze mais dont certains fragments avaient été complètement détruits suite, très certainement, à l'impact d'une attaque puissante... Le deuxième Chevalier portait une autre armure mais celle-ci paraissait plus brillante ... Armure typique des Chevaliers d'Argent... Ce jeune mortel essayait de se défendre tant bien que mal contre une Divinité... Et pas n'importe laquelle.. Thanatos en personne était descendu de son perchoir d'Elysion... Ainsi donc les affaires allaient si mal que ça en Enfers pour que le Dieu de la Mort se déplace en personne pour mater un simple Chevalier... Le combat tournait évidemment à l'avantage du Dieu ce qui été plutôt bon dans les circonstances actuelles... Si jamais son Oncle ne souhaitait pas se rendre à l'évidence il y aurait au même endroit un combat entre quatre Dieux ce qui laisserait très peu de chances de survie aux personnes restantes...

Apollon passa à côté du combat... Il regarda la dernière attaque terrassait le jeune mortel sans pour cela esquisser le moindre geste... Un sourire se forma sur ses lèvres à la fin de l'attaque... Regardant la Dieu de la Mort dans les yeux il réfréna un rire continua en direction de Dyonisos qu'il apercevait quelques mètres plus loin... Arrivé à ses côtés il fut encore plus surpris de voir que son oncle lui même s'était déplacé à l'entrée de son royaume... Aux côtés du Dieu des Enfers se tenait un misérable insecte... Un Spectre céleste semblait-il une menace pour la moins inutile face aux deux Divinités... Aussi ne prit-il aucunement la peine de jeter un œil sur elle lorsque son regard croisa celui de son Oncle... Hadès venait de finir sa tirade et Dyonisos également... Apparemment au vu de l'air dépité du Chevalier de Bronze les deux Dieux, l'un très certainement par clémence et l'autre par respect envers sa sœur, lui avaient indiqué la sortie des Enfers...

Une phrase seule résonnait dans l'esprit du Dieu des Arts... Une phrase que le roi des Enfers avait dit au jeune mortel...

~~N'as-tu donc rien compris Chevalier ? Je te demande de convoquer Athéna en ces lieux, cela est si difficile ? Si tu tiens à avoir la vie sauve, je te conseille vivement de suivre ce que je t'ai demandé ... Le Destin de ton camp ne dépend que de toi, à toi de choisir, le sauver, ou mourir inutilement ...~~

Aurait-il vieillit avec le temps...? Pensait-il vraiment qu'une duperie aussi profonde et aussi fourbe pourrait passer... Le jeune mortel pourrait être trompé mais pas les Dieux... Le Cosmos d'Apollon augmenta d'un cran alors qu'il réfléchissait à l'impact des phrases qu'il allait débiter... Sa toge élancée à travers le vent de sa propre aura n'en finissait pas de voler au gré des humeurs que le Dieu dégageait... Ses yeux d'un bleu profonds prirent une teinte d'un rouge sang...

Pour qui nous prends-tu mon Oncle...? Toi que l'on illustre comme un grand tacticien...? Cette tentative m'apparait clairement comme une ruse d'une nymphe complètement dénué de sens ou même de logique... Convoqué Athéna en Enfer...? L'illogisme a des limites tout de même... Athéna ne souhaite pas ton Sanctuaire comme toi tu peux souhaiter le sien... Pourquoi serait-ce à elle de se déplacer dans un lieu qui lui est totalement hostile...? Ou bien chercherais-tu à nous jouer un mauvais tour...? Tu dois bien savoir que ton armée recule sur Terre et c'est la raison pour laquelle Dyonisos et moi même sommes ici... Peu nous importe le sort de ces misérables mortels qui passent leurs vies à la consommer irrémédiablement... Mais ce qui porte atteinte à notre sœur et à ta nièce ne saurait être pardonné... Alors si tu as une requête à lui formuler je te prierais de nous la dire maintenant ou bien de te rendre toi même au Sanctuaire... Mais bien entendu il te faudra passer les douze maisons du Zodiaque avant d'arriver jusqu'à elle... Notre présence ici même n'est pas vaine de tous sens... Nous avons pris de nous même l'initiative de ne pas faire avancer les Enfers plus qu'elles ne le peuvent... Certes cette Guerre est la tienne contre Athéna mais qui nous dit qu'une fois la porte des Enfers passée tu ne te décides pas à attaquer d'autres domaines...?

Mon souhait est simple et implacable... Quiconque traversera cette arche dans le sens Enfers/Terre sans y avoir été autorisé sera détruit par ma volonté... Il est temps pour tous le monde de regagner leurs royaumes respectifs et de réfléchir aux actes qu'ils ont pu commettre... La Lumière ne brille dans les Ténèbres mais sur Terre son pouvoir est illimité...


Apollon avait regagné de son calme et semblait s'être apaisé... Maintenant les réponses allaient fusé de part de d'autre... Hadès... Thanatos... Dyonisos... Qui allait répondre en premier...?
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18242


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mar 15 Jan 2008 - 16:40

Le Dieu de la Mort venait à peine d'éteindre une nouvelle vie sur le champ de bataille. Après deux chevaliers d'Or, le Titan Kaleth, c'était désormais un chevalier d'argent égaré qui avait succombé à la divinité de la Mort. Le fils de Nyx retourna auprès du Seigneur Hadès et se mit à sa droite, légèrement devant lui et de biais, de facon à lui imposer une protection contre toute offenseur au Dieu des Ténèbres. Thanatos vit avec surprise une réunion presque divine avec les présences cumulées du Dieu de l'ivresse, toujours égal à lui même, le Dieu Soleil, Apollon qui avait laissé sa soeur Artémis partir plus loin dans les enfers et quelques irréductibles défenseurs d'Athéna. Le saint de la Licorne et d'Achille se retrouvait bien seul. Le saint de la Licorne portant même le blasphème jusqu'à s'adresser au Dieu Hadès lui-même d'une facon que seul la mort pouvait pardonner.

Chevalier d'Athéna, tu n'es plus dans la position de négocier quoique ce soit. Il reste en tout et pour tout deux chevaliers d'argent et deux chevaliers de bronze en enfer. Vous oter la vie serait une justice trop tendre pour l'audace que vous avez fait preuve jusqu'ici. Nous torturons à souhait les saints d'Athéna présents ici-même. Athéna viendra d'elle même où vous mourrez ici même "Saints de l'espoir". Le Seigneur Hadès n'a que faire de vous. Sa seigneurie n'a pas laissé partir les Guerriers Divins pour rien. Nous verrons jusqu'où va votre alliance ira et à quel point Athéna tient à la vie de ses chevaliers. Je pense que vous pourrez atrocement constater que votre vie ne vaut pas grand chose pour la Déesse de la Guerre.

Thanatos finissa sa phrase en ricanant légèrement. Sourire accru avec l'arrivée d'un nouveau spectre, le Spectre de la Succube dont les charmes étaient réputés jusqu'au fin fond des enfers. Thanatos connaissait plus que bien le Spectre de l'étoile Celeste de l'esclavage dont la beauté n'avait d'égal que sa cruauté au combat. Sa présence le ravit. Toutefois la réaction de Dionysos à son encontre l'inquiéta grandement, et le Dieu de la Mort s'empressa d'intervenir pour éviter toute situation délicate qui compliquerait encore un peu plus les actuels débats.

Seigneur Dionysos. Je connais votre insatiable "appétit" je dirai... Mais ce spectre est sous les ordres du Seigneur Hadès. Je vous ai promis des offrandes de ce type, n'ayez crainte, vous serez satisfait et...

Avant même d'avoir terminé sa phrase, Apollon, le Dieu Soleil lui-même intervint de facon plutot virulente et appuyé envers le Seigneur des Ténèbres

Pour qui nous prends-tu mon Oncle...? Toi que l'on illustre comme un grand tacticien...? Cette tentative m'apparait clairement comme une ruse d'une nymphe complètement dénué de sens ou même de logique... Convoqué Athéna en Enfer...? L'illogisme a des limites tout de même... Athéna ne souhaite pas ton Sanctuaire comme toi tu peux souhaiter le sien... Pourquoi serait-ce à elle de se déplacer dans un lieu qui lui est totalement hostile...? Ou bien chercherais-tu à nous jouer un mauvais tour...? Tu dois bien savoir que ton armée recule sur Terre et c'est la raison pour laquelle Dyonisos et moi même sommes ici... Peu nous importe le sort de ces misérables mortels qui passent leurs vies à la consommer irrémédiablement... Mais ce qui porte atteinte à notre sœur et à ta nièce ne saurait être pardonné... Alors si tu as une requête à lui formuler je te prierais de nous la dire maintenant ou bien de te rendre toi même au Sanctuaire... Mais bien entendu il te faudra passer les douze maisons du Zodiaque avant d'arriver jusqu'à elle... Notre présence ici même n'est pas vaine de tous sens... Nous avons pris de nous même l'initiative de ne pas faire avancer les Enfers plus qu'elles ne le peuvent... Certes cette Guerre est la tienne contre Athéna mais qui nous dit qu'une fois la porte des Enfers passée tu ne te décides pas à attaquer d'autres domaines...?

Mon souhait est simple et implacable... Quiconque traversera cette arche dans le sens Enfers/Terre sans y avoir été autorisé sera détruit par ma volonté... Il est temps pour tous le monde de regagner leurs royaumes respectifs et de réfléchir aux actes qu'ils ont pu commettre... La Lumière ne brille dans les Ténèbres mais sur Terre son pouvoir est illimité...

La dernière réaction du Dieu Soleil avait directement planté le décor et les intentions de celui-ci envers son oncle. Le Dieu de la Mort réagit sur le champ, afin de répondre au neveu de son Seigneur, tout en le saluant d'abord comme il se doit.

Seigneur Apollon, vous ne semblez pas aux faits de ce que prépare votre soeur. Le Seigneur Hadès n'a jamais souhaitez déclencher de guerre inutilement. Athéna à envoyé des Chevaliers d'Or ici-même pour tuer les serviteurs d'Hadès. Nous avons logiquement répliquez en anéantissant les forces d'Athéna une première fois. Celle-ci dans sa grande quête qu'est la paix en ce monde, c'est allié à Odin pour REDECLENCHER une Guerre Sainte qu'elle à mené pour récupérer son sanctuaire ET CONQUERIR LES ENFERS. Voyant qu'elle ne pourrait pas y parvenir, elle s'est "contenter" si l'on peut dire de son royaume, continuant en ce moment même à tuer sans rédition possible et laissant à la mort ses propres chevaliers de "l'espoir" aux enfers.

Seigneur Apollon, n'oubliez pas que vous vous adressez au Seigneur Hadès...EN SON royaume, vos menaces n'ont pas lieu d'être ici. Si votre main se lève sur le Seigneur des Ténèbres ou sur ses intentions, je vous montrerai à quel point le feu des enfers n'a rien à envier au feu dont vous etes la divinité et que je suis capable de moi-même l'éteindre. Vous n'avez pas l'autorité necessaire pour dicter la loi du Seigneur Hadès en son royaume.

De plus vous jugez son attitude sans savoir ce qui c'est passé et le pourquoi de son intention. Je croyait que le jugement hatif était l'apanache des pauvre mortels, je me suis peut-etre trompé. Qui vous dit que le Seigneur Hadès souhaite la mort d'Athéna? Et ca n'est pas vous qui déciderez de comment Hadès souhaite rencontrer Athéna.


La tension montait entre les divinitées, la terre des enfers en tremblait sous le poids des cosmos dégagés par les quatre divinitées présentes.

Les menaces envers Hadès, ici, n'ont jamais été récompensés, donc Seigneur Apollon, veuillez je vous prie vous adresser à votre oncle avec un peu plus de respect et de discernement.

Il fallait que les Dieux du Soleil, de la Folie et du Monde des morts s'expliquent calmement pour faire avancer le plus utilemment et efficacement possible la situation actuelle.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Mnémosyne

avatar
Messages : 909

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mar 15 Jan 2008 - 20:05

L’on pouvait dire que Morrigan jouait de malchance. A peine arrivé sur le lieu des combats, alors que la dame prenait ses aises sur un rocher pour assister a la mise a mort certes inutile mais tellement plaisante d’un chevalier de bronze, elle se faisait aborder par quelqu’un d’un esprit de perversion encore supérieure au sien ! Les succubes n’étaient pas a proprement parler des gens nées de bonnes intentions, mais la cet être respiré totalement la folie ! Sa petite conversation avec Hadès Sama ne pouvait laisser aucun doute sur son identité : il s’agissait du dieu des cannibales : Dionysos ! Bref, autant dire que le regard qu’il portait sur sa modeste personne, elle qui n’était qu’un spectre Céleste, n’avait rien de rassurant. Mais il était aussi flatteur dans un certain sens venant d’un homme qui était l’un des très nombreux amants de la déesse de l’amour Aphrodite ! Quoi qu’il en soit, elle était en position difficile : en effet, il l’avait remarqué et s’approcher d’elle avec un air emplit de folie. Elle ne pouvait se permettre de manquer de respect à un dieu ! En effet, Hadès Sama était très a cheval la dessus, surtout lorsqu’il s’agissait de divinité qu’il apprécier, et Dionysos et Arès rentrait parfaitement dans se cadre. Le dieu des Carnages n’était malheureusement point présent, il était plus intéressant que celui de la vigne qui, il fallait bien l’avouer, n’était guère l’homme le plus séduisant de l’Olympe ! Hadès et Thanatos, ca c’était des dieux dignes d’être admiré pour leurs beautés ! Mais trêve de frivolité, Morrigan était vraiment dans de sale draps et devait a tout prix trouver un moyen de s’en sortir face a ce dieu qui apparemment, d’après son regard totalement délirant et sa poussée cosmique divinement folle avait bien l’intention de faire du spectre de la succube son gouté, après avoir quelque peu profité de ses charmes, cela allait de soit ! Heureusement, alors qu’elle rechercher une réplique respectueuse qui lui aurait permit de tenir éloigner cet homme, Thanatos Sama refit son apparition ! Une fois de plus, l’allégorie de la mort avait fait son œuvre et venger la mort de sa camarade du Djinn ! Sa seule camarade féminine avait vu sa mort vengé et Morrigan en était contenté, même si quelque part, elle aurait voulu corriger cet avorton elle-même…Mais soit, périr de la main de Thanatos Sama était un honneur pour ses vils Saints qui osait s’attaquer au sanctuaire. La présence du spectre céleste de l’Esclavage qu’il connaissait bien sembla le ravir, ce qui donna un sourire en même temps sadique, mais aussi honoré de notre belle. De plus, très prévenant, il comprit que la belle en avait un peu plein les bras avec Dionysos et intervint pour lui permettre de se sortir de se mauvais pas en lui rappelant qu’elle servait le seigneur Hadès. Mais il n’eu le temps de finir sa phrase qu’il fut interrompu par une nouvelle divinité ! A croire que Zeus s’inquiéter vraiment pour son Athéna chérie et envoyait des laquais pour la défendre ! Pour un simple spectre, même protégé par une étoile Céleste, c’était un peu gros…

La divinité n’y allait d’ailleurs point par quatre chemins, adressant la parole d’une manière bien hautaine a Hadès Sama, lui demandant de rappeler ses troupes du sanctuaire et utilisant l’un de ses pouvoirs divins pour forcer les Spectres actuellement présent a rester aux enfers. Ceci était clairement une provocation guerrière. Il devait espérer que Dionysos se rangerait de son coté contre Thanatos Sama et Hadès Sama. Cela était de l’espoir qui serait probablement déçu, à croire qu’il n’avait point lit la pancarte ! Personne n’était capable de comprendre les schèmes du seigneur Hadès à part Thanatos et Hypnos Sama, ainsi que la prêtresse. Même Morrigan ne prétendait point arriver a percé sa vision divine des choses. Et pourtant, cet Apollon croyait tout savoir parce qu’il faisait parti des premières divinités. Hadès et Thanatos lui ferait regretter son arrogance, mais a ce moment, Morrigan comprit qu’elle était un poids pour ses leaders qui ne pourrait déployer leur énergie sans risque de la pulvériser avec ! Ainsi, son regard se portât vers le chevalier de la Licorne qui était salement blesser ! Autant lui ôter la vie a cet avorton stupide, puisqu’il refusait d’aller chercher Athéna. L’on pourrait toujours confier cette mission a Phoenix lorsqu’il serait assez affaiblit !


« Seigneur Dionysos, j’aurais volontiers partagé avec vous une coupe de ce précieux nectar, mais les enfers ne sont pas un lieu ou l’on peu entrer comme dans un moulin, aussi j’ai un travail à accomplir maintenant. J’ose espérer que vous ne tiendrez point rigueur du fait que je quitte votre agréable compagnie pour des animations guerrières… »

Elle avait fait de gros effort pour ne pas insulter la divinité qui était semble t’il dans les bonnes grâces d’Hadès Sama. Sa voix mélodieuse et ses jolies courbes lui avaient même donné une prestance agréable et un grain de vérité semblait percé dans ses paroles. Après tout, a son niveau de mortel, elle était du même moule que la divinité…Se levant lascivement en s’étirant, sans réellement se presser, elle salua Thanatos et reprit la parole de sa voix mélodieuse

« Thanatos Sama, je vais nettoyer pour vous les derniers déchets encore présent aux enfers, je ne voudrais point vous dérangez pendant votre entretien avec le seigneur Apollon. Néanmoins, cette tache devrait être rapide, ainsi, je me tien a votre disposition concernant n’importe quel mission ! »

Même si dans la situation présente il s’agissait d’un ennemi, elle avait tenu à montrer une certaine marque d’estime pour le rang de la divinité. Mais elle ne lui accorda aucun regard, tout comme il l’avait fait avec elle. A vrai dire, ses pensées étaient maintenant occuper par le chevalier de la Licorne, laisser à l’abandon par tout le monde dans un coin après qu’Hadès Sama est utilisé l’une de ses terribles techniques contre lui. Les Saints paraissaient de plus en plus curieux aux yeux de la Succube. En effet, ils n’hésitaient jamais à affronter la colère des dieux en les attaquants de front sans même mesurer les conséquences de leurs actes ! Quelle irresponsabilité ! A ce niveau, ce n’était plus du courage, mais de la folie pure ! Il ne lui restait plus qu’à en finir avec la Licorne sans trop penser a ce qui allait se dérouler derrière elle. Après cette besogne selon son état, elle déciderait de poursuivre ou non le Phoenix. Mais peut-être n’aurait-elle guère le temps : en effet, le Bénou ou un autre Spectre pourrait très bien s’en occuper avant elle…

« Prépare toi chevalier, tu va rejoindre le septième ciel…Avant l’enfer ! »

[Je fais le début du combat se soir !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Jeu 17 Jan 2008 - 22:01

J'arrivais à l'entrée du Meikai après m'être vengé de cette arrogante ville d'Eleusis. J'avais mis mon surplis, bien que celui ci fut autrefois porté par une femme, il revenait à la peronne dont la magie était la plus puissante au sein de la Terre, et cette magie je la possédait.

Ma puissante magie m'entourait, ayant toujours les quatre éléments m'entourant sous forme de boule d'énergie... une boule blanche représentant le vent, une lumière bleue représentant l'eau, une autre marron symbole de la Terre et enfin une rouge détenant la puissance du feu.

Ainsi j'avais toujorus une sorte de bouclier en plus de mon surplis qui m'entourait, ma lance posé sur le dos de mon armure, prête à être saisit à tout moment, j'ais une canne en bois travaillé avec une sorte de boule de crystal noire strié de blanc de la grosseur d'une balle de tennis environ.

Je me sentais toujoçrus aussi bien au sein de Meikai, la douleur des humains me procurait un grand plaisir, mais je ne laissait rien voir, froid et distant j'avais même du mal à supporter la présence des autres spectres, mais je ne les auraient jamais attaqués. l'unité de l'armée d'Hadès était primordiale. Je voyais l'arche de al porte et son inscription...

"Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir"

Je souriais, cette phrase n'avait de sens que pour les morels qui avaient peur de la mort, je ne la craignais pas. bien au contraire, elle me faisait sourire, le vrai visage des gens n'était visible que dans la mort, c'est là qu'étaient révéles leurs véritables intentions. Mais je savais également qu'une guerre sainte était commencé, j'avais été appelé par hadès dans ce but et j'allais me rendre près de lui afin de recevoir mes ordres, ou peut être viendraient ils de l'un des Juges, les trois êtres les plus puissant du meikai après Hadès et les Jumeaux...
Je regardais vaguement les éléments autour de moi, me dirigeant doucement vers l'achéron, je cria alros dans les enfers...

"Mon nom est Belgarath spectre de l'aulrne de l'étoile céleste de la Magie et je suis de retour au meikai au nom d'Hadès mon maître bien aimé!"

Je tracais une pentacle sur le sol afin que ma voix porte au sein de l'Hadès entier...

Edit du 20/01/08 à 16h45

Quelues heureus passèrent mais rien ne se produisit, l'enfer semblait bien calme malgré toute l'agitation que je sentais autour du fleuve de l'Enfer , je ne devais pas m'attarder aux portes de l'Enfer, je devais continuer jusque sur les rives de l'Achéron, Charon pourrait certainement m'en apprendre beaucoup, mais pour l'instant, je sentais un autre cosmos qui fillait à toute allure et un autre, qui ressemblait à un grand brasier, ce dernier m'interessait fortement, j'esquissa un sourire quelque peu sadique et je continua mon chemin, mes cheveux s'envollant dans le vent du meikai, le lieu le plus apaisant du monde...

Arrow Achéron
Revenir en haut Aller en bas
Alberich XIII
Guerrier Divin de Delta
Guerrier Divin de Delta
avatar
Messages : 973


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
325/325  (325/325)
Armure Armure:
270/270  (270/270)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mar 22 Jan 2008 - 14:32

[b][i]Thanatos Sama, je vais nettoyer pour vous les derniers déchets encore présent aux enfers, je ne voudrais point vous dérangez pendant votre entretien avec le seigneur Apollon. Néanmoins, cette tache devrait être rapide, ainsi, je me tien a votre disposition concernant n’importe quel mission

La situation devenait plus que périlleuse pour les alliés. Tout les Guerriers Divins avaient deserté les enfers et les derniers chevaliers d'athéna encore présent, ne pouvaient s'échapper. Ils se faisaient torturé puis tué sans qu'Athéna n'intervienne. Vaflan fut bien decu de l'attitude de la souveraine des Chevaliers de l'espoir. Au départ de Loki des enfers, Vaflan n'avait plus aucun interet ici même.

* Il est temps pour moi de quitter ces lieux maudits et laisser les Dieux s'entretenir comme bon leur semble *

Laissant les derniers chevaliers d'Athéna seul face à la mort, Vaflan partit des enfers sans remords.

* Ils ont voulu conquérir les enfers et défier Hadès lui-même, qu'ils en assument les conséquences. *

A partir du moment où le sanctuaire était éradiqué de toute menace, le role des guerriers divins s'arretait la. Bien trop de sacrifices chez les guerriers divins pour quoi finalement? Un sanctuaire. Le Guerrier Divin de Beta et Delta sont morts pour Athéna...pour... Bref, la colère de Vaflan faisait place à de l'incompréhension. Il quitta les enfers, retournant à Asgard se resourcer. [b][i]

Arrow Asgard
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mer 23 Jan 2008 - 23:53

Ah la vie, la vie, la vie!!! Ce que ça fait du bien d'être en vie!! Bon je pète pas la super forme c'est vrai mais je suis en vie. En plus j'ai bien cru que j'en sortirais jamais de cette foutue prison. Mais finalement c'était pas si compliqué. Suffit d'avoir un minimum de cultures générale et voilà le tour est joué. Tout de même je me demande bien comment il s'en sort Argès.

J'aurais bien voulu passer au Sanctu histoire de faire quelques affaires mais 'faut quand même que je rassure quelques personnes^^


BON SANG CE QUE CA FAIT DU BIEN D'ETRE DE RETOUR A LA MAISON!!!!

Enfin façon de parler. Je suis tellement content d'être de retour ici que je pourrais embrasser n'importe qui. Même des cadavres^^
Et voilà que je me mets à sautiller tout gaiement et que j'arrive... à la porte. Cette porte en forme d'arche!! Elle m'a bien manquée. Aussi cette phrase "Vous qui entrez ici abandonnez tout espoir!!".

C'est dingue comment une mort vous change. Et regardez tout ces morts. J'ai l'impression qu'il y en a de plus en plus. Bientôt on va devoir en refuser tellement on aura plus de place.

Mais c'est qui là-bas? On dirait bien ses Majestés Hadès et Thanatos!! Et ils sont avec deux autres dieux. Qui je sais pas mais ce que je sais c'est que ça me fait tellement plaisir de les voir que je suis comme un cheval qu'on a pas laché pendant des jours.
Oh punaise j'aurais jamais cru que je serais aussi content de les revoir. J'en suis tellement retourné qu'ils faut que je fasse quelque chose. Allez je me lance^^


Et vlan que je mets à courir comme un taré vers eux et arrivé près de Thanatos je saute dans ses bras et je lui fait un gros bisou. Bon les autres sont étonnés et lui en premier mais c'est pas grave^^

Ca me fais super plaisir de vous revoir!!

Puis je le lache avec un gros sourire et me tourne vers Hadès. Je vais quand même pas lui faire la même chose ou je risque pire que la mort. Je m'agenouille, pose un poing sur le coeur et l'autre sur le sol.

Majesté, je vous remercie de m'avoir donné une nouvelle vie et ainsi m'avoir permit de continuer à me battre pour vous. Je me nomme Kyrian du Phoenix Noir, plus que prêt à vous servir.
Je salue également les divinités à vos côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Ryo

avatar
Messages : 579


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
146/146  (146/146)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Ven 25 Jan 2008 - 14:37

Kagaho s'en alla de son lieu de combat pour aller voir ce qu'il se passe plus loin. Sa marche était posé mais son visage était crispée. Il ne sait pas si il va revoir Shinji et se battre face à lui. Tout était la question qui se posait, c'est pour cela qu'il était comme cela. Ses poings étaient fermées, et ses yeux regardaient vers le sol. Il ne sait pas si la guerre sainte est finit ou pas et il ne sait pas si il va voir un champ de cadavre ou des chevaliers en train de se battre pour ne pas laissé accomplir les objectifs aux autres.

Après quelques minutes de marches, le jeune spectre arrive au lieu qu'il voulait. Il est surpris de ne pas voir de chevalier adverse mais il ressent les cosmos de plusieurs dieux dont celui du seigneur Hadés. Quand il sentit cela, ses yeux s'équarquillait et il voulait courir pour aller le voir de suite, mais il sait qu'il faut un peu de tenu devant un dieu. Quand il regarde au pied du seigneur Hadés, il voit une personne qui porte la même armure que Shinji et il ne pouvait encore voir les couleurs car il était encore un peu éloigné.

*Voici Shinji, non ce n'est pas lui. Il est à genoux devant Hadès. Ce n'est pas lui, il n'est pas du genre à trahir sa petite déesse.*

Le Bénou ne savait quoi faire car il ne voyait pas la différence entre Shinji et cet individu. Il décida alors de s'approcher avec calme pour être sur que ce n'est pas lui. Pendant qu'il marchait, il avait plein de chose qui se bousculer dans sa tête et dans son esprit. Mais le doute fut dissipé assez rapidement. En effet en étant plus proche, il voit que l'armure que la personne portait était noire. Il avait oublié que ces chevaliers existaient encore et il avait fait l'amalgame avec le vrai chevalier du phénix. Apparement ce chevalier avait décidé de se battre pour Hadès et de mourir pour lui. En regardant autour de lui il vit plusieurs protagoniste qui avait le cosmos d'un dieu. Il se sentait seul à ne pas être un dieu en ses lieux et pourquoi n'y avait t-il que des dieux. C'était la question que se posait le jeune japonais. Ils n'étaient que deux à n'être que des humains.

Kagaho en voyant le seigneur, il décide de se mettre devant lui et il le regarde. Tout en le regardant il pense comment il va faire sa demande spéciale et il ne pensait pas qu'il y aurait autant de monde quand il allait lui demandé ceci. Mais vu la situation et son armure qui n'a pas d'égratignure il dit d'une voix ferme :

"Seigneur Hadès, je suis votre nouveau serviteur. Je m'appelle Kagaho, étoile célest de la cruauté et spectre du Bénou. J'ai tuer un gêneur qui était dans nos terres."

Il prit un moment de silence pour reprendre son souffle et il lui dit par la suite :

"Seigneur je voudrait savoir si je peux devenir votre garde du corps et pouvoir vous suivre partout comme votre ombre. Car depuis que j'ai ce surplis j'ai décidé que mon corps sera votre bouclier pour vous protéger de tout ennemi potentiel."

Quand il avait dit cela, il se metta à genoux et il se foutait de la présence de Thanatos qui pour lui n'était pas un dieu mais un semblant d'un dieu. Puis il attend la réponse du dieu des enfers avec impatience tellement que son coeur palplité en attendant la réponse de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Mnémosyne

avatar
Messages : 909

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Sam 26 Jan 2008 - 16:50

Le combat contre la licorne fut bien bref et se termina très rapidement, la belle succube n’eu même pas à en souffrir. Tandis qu’elle détourner son regard de cette créature pathétique, elle ne comprenait toujours pas sa détermination à souffrir, mais surtout le sourire arrogant qu’il avait arboré a sa mort malgré toutes les souffrances qu’elle lui avait infligé ! Pourtant était t’il restait aussi sur de lui ? Cela n’avait guère de sens ! Leur amour pour la déesse impie n’avait t’il point de limite ? Elle ne pouvait le savoir mais au final, cela ne changeait rien ! Elle était vivante, lui mort, tout était maintenant fini ! Morrigan avançait avec son déhanchée habituel vers l’endroit ou elle avait quitté Thanatos quelques minutes plutôt, mais sachant le danger d’être prise pour cible par Dionysos, le dieu fou, elle préféra se diriger vers les hauteurs et s’asseoir sur un tas de pierre qui lui offrait une bonne vue. Bien évidement, elle était toujours a portée des attaques divines ou autre, mais elle avait assez de distance pour prévenir toutes intrusion. Un guerrier divin venait de quitter les enfers, bon débarras ! Par contre, d’autre mortel étaient maintenant présent, elle n’était plus la seule, et tous était des serviteurs d’Hadès : le premier était le chevalier noir du Phoenix qui eu une réaction plus que bizarre envers Thanatos Sama. Il ne manquait guère de culot celui la ! L’autre était Kagaho qui revenait d’un combat facile ou il n’avait rien perdu de sa superbe ! Bien, les étoiles célestes faisaient leur travail ! Le chevalier de bronze du phœnix venait lui d’être attaqué par un autre spectre, que demander de mieux ? La victoire dans les enfers étaient assuré, et malgré toutes son arrogance, Apollon ne pourrait empêcher Hadès de parvenir a ses fins !

Une cosmo énergie bien familière venait d’apparaitre plus loin dans les salles de jugements : il s’agissait de celle du spectre de Janus, l’étoile céleste de la machination, son amant préféré ! Un homme puissant et diabolique qui fomentait des complots a la vitesse de la lumière, celui qu’elle considéré comme sa moitié, sentiment partagé par se dernier d’ailleurs ! Ce qu’elle aimait l’interrompre dans ses complots pour un petit câlin, juste histoire de voir son joli minois afficher les trait de la colère ou de la lassitude ! Elle aimait tant le taquiner, mais lui aussi ne se privait guère pour se livrer a cet exercice si amusant, alors les deux spectres étaient a égalité la dessus ? Avait-il des maitresses ? Elle s’était parfois posé la question, mais sans jamais ressentir une petite pointe de jalousie. Au contraire, elle trouverait cela rassurant, elle qui ne pouvait supporter l’idée d’appartenir a quelqu’un corps et âme, sauf a Hadès Sama mais lui c’était bien différent, elle ne voulait pas qu’en retour il se sente investi d’obligation de fidélité envers elle ! Et puis, cela ouvrirait la porte a d’autre plaisir juteux qu’elle était sure qu’il n’était point capable d’envisager. Son visage s’illumina d’un sourire assez inquiétant à cette simple pensée, comme si elle en rêvait et en ressentait les sensations que cela pourrait lui apporter à chaque instant !

Elle irait réclamait qu’il l’honore plu tard ! Pour l’instant, place à l’action environnante. Le chevalier noir du phœnix allait t’il subir les foudres de Thanatos pour s’être montré trop familier avec lui ? L’étoile Céleste du Bénou allait t’elle devenir le garde du corps d’Hadès Sama ? Allons bon ! Comme si le maître des enfers, le dieu le plus puissant, avait besoin d’une mouche comme lui comme garde du corps ! Néanmoins, dans l’optique d’obscur schème, la divinité pourrait toujours accepter sa proposition, cela lui permettrait aussi de ne point avoir à sortir son épée pour corriger les imbéciles les plus faibles ! Bien, il y avait donc du pour et du contre ! Mais finalement, a l’heure du jugement, lequel des deux prendrait le pas sur l’autre ? La suite promettait d’être décidément bien passionnante, sans oublier bien sur la dispute divine digne des cours de récréations…
Revenir en haut Aller en bas
Hermès
Membre d'Or
avatar
Rôle : Empêcheur de tourner en rond
Messages : 5797


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
383/383  (383/383)
Armure Armure:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Sam 26 Jan 2008 - 21:36

«Seigneur Dionysos, j’aurais volontiers partagé avec vous une coupe de ce précieux nectar, mais les enfers ne sont pas un lieu ou l’on peu entrer comme dans un moulin, aussi j’ai un travail à accomplir maintenant. J’ose espérer que vous ne tiendrez point rigueur du fait que je quitte votre agréable compagnie pour des animations guerrières…»

~oOo~Partager ce divin breuvage !! Et qui t’en propose, Mortelle ? Tu n’y survivrais pas !!! Hahahahahahaha~oOo~

Le Dieu explosa d’un rire dément puis fit une moue navrée, lui qui se faisait une joie de goûter à cette mortelle… Soit ! Il n’en avait cure, il profiterait de cette chair lorsqu’elle quittera la protection des Enfers. La fade spectre profita de l’ état de faiblesse d’un saint d’Athéna pour le provoquer en duel, tout à fait le genre de mortelle lâche dont Dionysos aimait se délecter, les péchés et les vices des humains leur donnaient un goût incomparable et tout à fait caractéristique. Le Dieu de la Mort, passé maître dans l’art de la diplomatie, tout comme dans celui de la torture, savait toujours trouver les mots justes pour calmer les appétits ravageurs et dévorants du fils de Sélémé, ne connaissants aucune limite.

Seigneur Dionysos. Je connais votre insatiable "appétit" je dirai... Mais ce spectre est sous les ordres du Seigneur Hadès. Je vous ai promis des offrandes de ce type, n'ayez crainte, vous serez satisfait et...

~oOo~Sous les ordres d’Hadès, d’Hécate ou de Cybèle, qui s’en moque… ???!!? ~oOo~

Alors que les émanations de folie et de psychoses de Dionysos enivraient les sens de tous les êtres présents dans le Royaume Sous terrain, une aura flamboyante et terrible fit soudain irruption aux portes de l'Enfer, inondant de sa lumière solaire les Ombres d'Hadès. L'obscurité glaciale des enfers était mis à mal et chahutée par des cosmos divins depuis quelques temps... Apollon à l'arc d'argent, Dieu de la Raison, et en ce sens antithèse du Dieu de la Folie, apparu dans toute sa splendeur. Voila que les jumeaux divins, enfants de Léto, étaient tous deux présents aux Enfers, cela devait être la première fois depuis la création du multivers, mais il fallait avouer que les temps actuels n'avaient rien de communs.


Apollon était armé de sa Lyre, Dionysos de son Caducée.


Pour qui nous prends-tu mon Oncle...? Toi que l'on illustre comme un grand tacticien...? Cette tentative m'apparaît clairement comme une ruse d'une nymphe complètement dénuée de sens ou même de logique... Convoqué Athéna en Enfer...? L'illogisme a des limites tout de même... Athéna ne souhaite pas ton Sanctuaire comme toi tu peux souhaiter le sien... Pourquoi serait-ce à elle de se déplacer dans un lieu qui lui est totalement hostile...? Ou bien chercherais-tu à nous jouer un mauvais tour...? Tu dois bien savoir que ton armée recule sur Terre et c'est la raison pour laquelle Dionysos et moi même sommes ici... Peu nous importe le sort de ces misérables mortels qui passent leurs vies à la consommer irrémédiablement... Mais ce qui porte atteinte à notre sœur et à ta nièce ne saurait être pardonné... Alors si tu as une requête à lui formuler je te prierais de nous la dire maintenant ou bien de te rendre toi même au Sanctuaire... Mais bien entendu il te faudra passer les douze maisons du Zodiaque avant d'arriver jusqu'à elle... Notre présence ici même n'est pas vaine de tous sens... Nous avons pris de nous même l'initiative de ne pas faire avancer les Enfers plus qu'elles ne le peuvent... Certes cette Guerre est la tienne contre Athéna mais qui nous dit qu'une fois la porte des Enfers passée tu ne te décides pas à attaquer d'autres domaines...?

Mon souhait est simple et implacable... Quiconque traversera cette arche dans le sens Enfers/Terre sans y avoir été autorisé sera détruit par ma volonté... Il est temps pour tout le monde de regagner leurs royaumes respectifs et de réfléchir aux actes qu'ils ont pu commettre... La Lumière ne brille dans les Ténèbres mais sur Terre son pouvoir est illimité...


Dionysos ne dit mot durant le laps de temps qu’il fallut à son Divin Frère pour énoncer ses arguments. Une chose était certaine, le frère jumeau d’Artémis ne manquait pas de fougue. Pendant ce temps, divers spectres retrouvaient le Royaume des Morts, certains étaient si récemment éveillés qu’il n’était pas encore harmonisé avec leurs étoiles maléfiques. Le Divin Vigneron les regardait d’un air amusé, comme s’ils étaient des jouets trop fragiles pour pouvoir s’amuser pleinement avec eux… Belgarath et sa faible magie, Kagaho et ses rêves de gloire... Le chevalier noir du Phœnix était sans doute celui qui inspirait le plus de respect à Dionysos, dans le sens où ce dernier semblait savoir le respect qui était du à ceux de la race divine.

~oOo~Nous ne partageons pas ton point de vue mon frère, l’illogisme ne connaît PAS de limite… HAHAAhahahaha
Tes autres paroles sont pleines de sens. Voudrais tu confiner ces pauvres spectres dans les enfers… comme de misérables rats dans une boite trop petite ? Ils sont déjà si tristes et si inintéressants. Ils sont encore plus opportunistes, lâches et navrants que les simples mortels, le corps inanimé de ce stupide chevalier de la Licorne en est bien la preuve… Les mortels, et les spectres plus encore, ne méritent pas notre respect, qu’ils périssent par l’Ultime Eclipse, par les Ardents Rayons de l’Astre du Jour ou prient d’une Folie Destructrice, cela importe peu, mais seule Athéna est maîtresse du devenir de l’Humanité. Que pensent les Divinités infernales de tout ceci, votre Royaume ne vous suffit il donc plus? ~oOo~


Arrow Vers son Royaume


Dernière édition par Dionysos le Sam 1 Mar 2008 - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Dim 27 Jan 2008 - 17:00

Y a pas à dire mais plus le temps passe et plus du monde vient nous rejoindre. Déja là ce gars avec son armure qui me fait penser à la mienne. Je sais pas ce qu'il a à me regarder comme ça. J'ai un bouton sur le pif? Non je crois pas!! J'aime pas la manière dont il me regarde. C'est même plus regarder là mais directement fixer. On pourrait croire qu'il va me bouffer sur place!!

Mais de la façon dont il me reluque sous toutes les coutures, j'ai l'impression qu'il veut s'assurer de quelque chose. Comme si il m'avait vu... A moins que...
Oui c'est ça il confond mon armure avec celle du Phoenix d'Athéna. Pourtant c'est pas la même niveau couleurs et elle est plus belle la mienne et plus classe^^

Ainsi ce brave gars à l'armure, qui je dois l'avouer en jette bien plus que la mienne et que celle des chevaliers que j'ai vu pour l'instant, se nomme Kagaho du Bénou et est de l'étoile Céleste de la Cruauté. Eh ben 'faudrait pas être son ennemi si on tient à la vie!!
Il veut devenir le garde du corps d'Hadès?? Punaise le gars!! Avec un garde comme lui, ça ira pour Hadès et ses fesses
Et le vent qu'il vient de mettre à Thanatos. Puissant y a pas à dire^^

Voilà quelqu'un qui vient d'arriver et waouh!! Une femme et pas mal je...

C'est qui là-bas? Ce serait pas... Mais si c'est Seigneur Kazuki!!
'Faut absolument que j'aille le voir. Bon je vais devoir les quitter mais tant pis!! En plus les histoires de Dieux ça m'ennuie. Moi je préfère profiter de la vie ou de la mort^^

Et hop je me relève d'un bond et quitte le groupe en courant sous les regards des spectres mais surtout des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18242


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mar 29 Jan 2008 - 14:48

Le Spectre Celeste de l'esclavage s'adressa au Dieu de la Mort

Thanatos Sama, je vais nettoyer pour vous les derniers déchets encore présent aux enfers, je ne voudrais point vous dérangez pendant votre entretien avec le seigneur Apollon. Néanmoins, cette tache devrait être rapide, ainsi, je me tien a votre disposition concernant n’importe quel mission !

Ne quittant pas des yeux les Dieux présents et gardant une attitude protectrice envers son spectre, sans mots dire, il lui fit un signe du doigt, l'autorisant à quitter les lieux et ainsi poursuivre sa mission. Le Chevalier Noir du Phoenix qui venait de rescusiter, s'empressa de manifester sa joie par une attitude bien surprenante et bien familière envers le Dieu de la Mort qui resta bouche bée devant ce phénomène. Toutefois la situation étant extremement tendu, il se secoua la tête pour reconcentrer tout ses esprits sur l'instant présent et les Dieux Dionysos et Apollon.
Le Dieu de la Folie pris alors la parole, répondant aux paroles du Dieu Soleil, le tout puissant Apollon.


"seule Athéna est maîtresse du devenir de l’Humanité. Que pensent les Divinités infernales de tout ceci, votre Royaume ne vous suffit il donc plus?"

Thanatos n'avait que faire des possibles envies de conquètes du Dieu des Enfers ou de l'envie des Dieux Dionysos et Apollon de laisser le sort de l'humanité à Athéna. Les humains ne représentaient plus rien depuis bien longtemps aux yeux du Dieu de la Mort qui ne souhaitait qu'une chose, qu'une nouvelle ère divine s'ouvre, ne laissant place qu'aux Dieux et à quelques rares élus. Une nouvelle ère pure, dépourvu de toute contamination entrainant guerre et massacre inutile. Un Elysion sur Terre, voila ce que Thanatos souhaitait par dessus tout. Mais pour le moment, Le Dieu de la Mort devait faire respecter la légitimité du Seigneur du monde des Ténèbres au sein même de son royaume. Il attendait avec impatience la reaction du Dieu des Astres.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Hadès_Past
Membre d'Or
avatar
Messages : 575


Caractéristiques
Vie Vie:
390/390  (390/390)
Cosmos Cosmos:
378/378  (378/378)
Armure Armure:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mer 30 Jan 2008 - 20:11

Les Spectres commençaient à être de plus en plus nombreux .. Les Saints avaient finalement échoués dans leur attaque des Enfers, des pertes pour rien, Athéna n'en a vraiment rien à faire de ces Chevaliers, quelle tristesse ... Il n'en restait qu'un à l'Acheron, dont les minutes étaient comptées également ...


Alors qu'Hadès allait répondre à son neveu Dyonisos, une autre divinité fit son apparition, une divinité famillière du Seigneur des Enfers, Apollon, Dieu du Soleil ...
Hadès l'avait rencontré il y a quelques temps, le Dieu du Soleil lui avait rendu visite après sa conquète du Sanctuaire afin qu'il stoppe l'Ultime Eclipse, étant donné que l'astre le représente, le cacher serait un affront pour lui ... Et Hadès avait accepté sa requête sans même se poser la question, son neveu, un membre de sa famille, lui avait demandé quelque chose, c'était de son devoir d'accepter ..
Cependant, l'Apollon qui se trouvait devant lui actuellement ne semblait point ressembler a celui d'y a quelques semaines ... Lui qui respectait son Oncle depuis qu'il avait accepté sa requête, le voila à présent hostile envers lui, et par dessus tout : semblant du côté d'Athéna ...



~~Hum ... Tu pourrais au moins te saluer mon cher Neveu ... Je vois, toi aussi tu as cru à un mensonge ... Je te croyais plus mature que sa pour comprendre la situation, mais tu refuse de voir la vérité en face ... et le pire de tout est que tu me désobéi ... Tu avait pourtant dit que tout cela ne t'importait point, tu devrais t'estimer heureux que j'ai stoppé l'Ultime Eclipse, car c'est pour toi que je l'ai fait, et toi c'est comme sa que tu te comporte envers moi en échange ? Tu ne sais même pas ce que je compte faire de la Terre, tout comme toi Dyonisos, mais vous le saurez plus tard ... Thanatos vous à tout dit ...
M'emparer de la Terre ? Pourquoi faire ? Une fois que j'aurai accompli ce que j'ai à faire, je rendrais la Terre à Pallas Athéné, mais il faudra qu'elle veille à ce que les Humains deviennent bons et sans aucune once de revolte envers les Dieux, ce genre d'acte est impardonnable ...
Si ma Nièce veut mettre fin à cette Guerre en s'entretenant avec moi, au lieu d'envoyer ses Chevaliers se suicider au combat, qu'elle vienne ici, il n'y a aucun piège la dedans vous pouvez me croire ... Si tu peux, transmet lui le message cher Neveu, si elle ne veut pas venir alors la Guerre ne cessera pas, et ses Chevaliers continueront à mourir, c'est à elle de choisir, la Paix ou la Mort de ses pitoyables Humains ... Mon armée sur Terre comme tu dit ... Il n'y avait que très peu de Spectres la défendant, ainsi que Hypnos, cela n'avait rien d'une Armée mais d'une petite troupe de Défense, ma véritable Armée se trouve ici-même .. Quoi qu'il en soit, les Chevaliers ayant essayés d'attaquer mon Royaume ont perdus ... Mais que les batailles cessent ! Tout ce que je demande c'est qu'Athéna vienne ici, c'est trop à demander ?
Ce n'est point la peine de t'énerver mon Neveu, laisse-nous faire ... Apporte juste ce message à ta Soeur, et reste à l'écart de tout sa ... Dyonisos, si tu veux l'accompagner, tu peux bien sur ...~~



Après avoir terminé ses phrases, un Spectre, qui venait juste d'éliminer un des Chevaliers, s'agenouilla devant son Seigneur ...


~~Seigneur je voudrait savoir si je peux devenir votre garde du corps et pouvoir vous suivre partout comme votre ombre. Car depuis que j'ai ce surplis j'ai décidé que mon corps sera votre bouclier pour vous protéger de tout ennemi potentiel.~~


Hadès ferma les yeux tout en souriant, puis les tourna ouverts vers le Bénou, si fidèle et si courageux ...


~~Le fait que tu porte ce Surplis et que tu te bat pour me protéger me suffit amplement pour me prouver ta grande fidélité, Spectre du Bénou, tu n'a pas besoin d'être mon garde du corps personnel, les 3 Juges sont la ... Néanmoins je t'en remercie, et si j'ai besoin de toi, sache que tu seras le premier à qui je ferais appel ...~~


Il salua son fidèle Spectre, et jetta un coup d'oeil à Morrigan, Spectre de la Succube ... Il lui adressa un bref sourire en coin, puis marcha auprès de Thanatos ... toujours près de lui quand il le faut ...
Revenir en haut Aller en bas
Mnémosyne

avatar
Messages : 909

Avertissement(s) : 2eme Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
260/260  (260/260)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mer 6 Fév 2008 - 21:44

La sempiternelle dispute divine ne semblait guère prendre de fin, cela pouvait devenir lassant, même pour une femme comme Morrigan qui s’amusait des disputes des autres, un peu à l’image de la Discorde. La jeune femme continuait pourtant à les regarder pour essayer de savoir ce qui se passerait. Ceci dit, elle était très perturbé par la Cosmos Energie de son homme qui n’était plus très loin. Elle put également reconnaitre celle de Natsuhi, le spectre du Djinn avait donc survécu, à moins que son jugement fût vraiment rapide. Quoi qu’il en soit, un sourire apparut sur les exquises lippes de la Succube, très satisfaite de savoir son amie spectre vivante ! Maintenant, elle reprit l’observation des divinités, et autant le dire, il ne se passait pas grand-chose d’intéressant en ses lieux. Hadès Sama répondit très bien à la provocation d’Apollon, cet ingrat voulait les chasser du sanctuaire alors que sans le maitre des enfers, le soleil ne serait plus visible dans le monde de surface ! Mais quelle arrogance ! Quand a Dionysos, il ne faisait que confirmer le jugement qu’elle pensait déjà de lui. A ce demandé si les divins valaient vraiment la peine en dehors de leurs maitres, Hadès, Hypnos et Thanatos, sans oublier dame Perséphone, bien que cette dernière puisse s’attirer la jalousie des dames, être la femme du maître n’était pas donné à tout le monde !

Ainsi donc, elle eu le droit a un sourire d’Hadès Sama ! Voila un honneur qui mériterait d’être répété à sa vieille amie du Djinn ! Elle répondit a se sourire en baissant la tête en signe de respect, mais son faciès avait tout de même montré une certaine perversion, chose assez caractéristique de son surplis ! Quelque part, elle était toujours troublée par la Cosmo Energie d’Agapée. Que préparer ce cher Janus ? Curieuse de nature sur les schèmes de son mari, elle attendit le signal pour partir et celui-ci ne se fit guère attendre, Thanatos Sama lui fit un signe de main pour lui indiquer qu’elle pouvait partir sans problème. Il ne lui accorda pas de regard parce qu’il surveiller les autres dieux, mais son attitude protectrice était parfaite pour mettre les Spectres en confiance et les assurés du bienfondé de leur cause ! Maudit humains, ils devraient un jour être puni pour leur outrecuidances !


*Alors mon mari…Que prépare tu ? Quels serons tes schèmes obscurs cette fois ? M’y intègreras-tu ? Je vais allez voir cela de plus près, histoire de savoir si tu ne pourrais pas me donner quelques amants intéressant…*

Ce fut les dernières pensées de la Succube avant de quitter son perchoir d’une manière gracieuse, laissant son habile déhanchée la conduire vers celui qui avait atteint le coté le plus noir de son cœur…

=> Un retour ?

[HRP : dsl court mais j'ai peu d'inspi pour les posts de départ]
Revenir en haut Aller en bas
Shûren
3ème avertissement ! BAN !
avatar
Rôle : <b><font color=green>Maladie: Stade 1</font></b>
Messages : 960

Avertissement(s) : 3eme Averto: Ban

Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
126/126  (126/126)
Armure Armure:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mer 13 Fév 2008 - 15:59

Kratos, je sais que parmi nous tu es le plus jeune, mais de nous tous, tu es le plus courageux. J’ai besoin de ta bravoure, pour te rendre dans ce four, que l’on nomme « Enfers ». Ta mission est de retrouver notre patron et de le rapatrier sur l’île de la mort, sein et sauf si possible. L’ennemi est nombreux aussi, tâche de ne pas te faire remarquer, pour cela déguise-toi en spectre et revêtis ce surplis. C’est celui du Léviathan, un caste que j’ai inventé et qui devrait passer inaperçu.

Suivant les recommendations de son patron, le jeune poussin troqua son armure noire du phœnix et endossa un surplis fait sur mesure que son supérieur lui avait confectionné. Copie d’une armure retrouvée sur un macchabée désséché. La réplique laissait à désirer il est vrai, mais au moins Kratos pourrait passer inaperçu devant une telle cohue ! Que de spectres en effet réunis dans un même endroit. En transe et vouant un culte sans faille à un dieu tyrannique. L’envie de raisonner tous ces hérétiques le démangeait.

Le poing serré, le mercenaire n’oublia pas pour autant sa mission et se mit à l’écart de toutes ces agitations. De toute façon seul contre un troupeau de vermisseaux, il n’avait pas la moindre chance. Autant se faire passer pour l’un d’entre eux et jouer la comédie pour tromper l’ennemi. Le jeune fauve regarda ensuite autour de lui, l’histoire d’analyser la situation. Qui y avaient-ils ? Eh bien que de divinité rassemblés dans ce haut lieu de l’antiquité ma fois. Autant dire que la discrétion était de rigueur, une fois n’est pas coutume. S’infiltrer à un moment pareil, était assez osé il est vrai.

Le demi-dieu de la mort, l’archange des vendanges et Hadès sama en personne. Autant dire que la tâche de l’un des membres des diables du nord était pour le moins fastidieux. Il fallait donc agir avec minutie et parcimonie à défaut d’être diplomate. A peine la porte des enfers franchie, le phœnix noir abaissa sa cosmo-énergie et son aura ébène l’entourant, se dispersa au gré du vent. Ceci dit le poids de son habit de fortune le faisait souffrir, d’autant que la chaleur engendrée dans cette carapace de fer se répandait à travers sa chair. Des gouttes de sueur coulèrent de son front et s’évaporèrent au contact de l’air. Les enfers étaient une vraie fournaise et Kratos ne se sentit pas trop à son aise. Un miracle que les gardes à l’entrée n’eurent rien remarqué.

Cela étant, pas de temps à perdre pour notre héros venu chercher des infos et surtout retrouver son roi piégé dans les limbes infernales. Un dernier coup d’œil, et une jolie silhouette attira l’espace d’un instant l’adolescent tout juste sorti de la puberté. Comment rester de marbre devant les formes voluptés du spectre de l’esclavage ? Sage et raisonnable, il préféra se concentrer sur le but de sa mission. Avant de rejoindre l’achéron sa future destination, l’oiseau des ténèbres examina chaque parcelle de l’arche sur lequel était gravé en grec ancien : Vous qui entrez ici…Laissez toute espérance, le moindre indice successible de l’aider dans sa quête.

Jetant un rapide coup d’œil sur le sol rocailleux, le diable du nord, remarqua des traces fraîches mais fumantes à la fois. Le panache de fumée laissé derrière elles, ne laissait planer pas le moindre doute. Son souverain était bien passé par ici récemment et les plumes de phœnix plantés à même le sol étaient un signe. S’agenouillant, le faux-spectre du Léviathan retira délicatement le duvet doré pour ne pas attirer l’intention sur lui et éviter ainsi des ennuis.

Doté de la précieuse pièce à conviction, il la déposa dans l’une de ses poches, puis se mit à l’écart des autres protagonistes. Kratos pensait ainsi pouvoir passer sans que personne ne remarque sa présence, mais la canicule accablante qui régnait dans ce lieu était de plus en plus suffocante et le poussin noir avait de plus en plus de mal à respirer sous son déguisement. Trouvant le temps long, notre ami commençait à en avoir marre et chuchota à basse voix


Ah punaise ! Qu’est-ce qu’il fait chaud ! Je comprends à présent pourquoi mon commandant m’a envoyé jusqu’ici. Toujours est-il que je dois être prudent et resté sur mes gardes, si jamais je gémis, je risque d’avoir des soucis. Je sais que les spectres sont démunis de cervelles, mais avec eux je me méfie. J’espère que ce déguisement passera inaperçu. Du moins avec ce surplis je ressemble à l’ennemi.

Bon, je vais essayer d’en profiter pour me faufiler et me diriger vers le fleuve Achéron. D’autant qu’ils ont le dos tourné. Mais avant cela, je dois rédiger un rapport écrit de ce qui ce dit. Pff, la poisse, pourquoi est-ce toujours moi, qui suis-je obligé de faire le sale boulot ? Tout çà pour quoi, parce que j’ai seulement quinze printemps. Vraiment, je trouve tout cela affligeant, mais bon quand faut y aller, faut y aller.


Le jeune chevalier noir, sorti alors de sa sacoche, un kit muni d’une ardoise et d’une craie. Relevant ainsi dans le moindre détail, les points brûlants de la discussion. Les lignes s’enchaînèrent les une après les autres sans marquer un seul tempo. Notre héros avait de quoi réjouir Dantro qui attendait sur son rocher son retour avec le roi des enfers si possible vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Gorgoth

avatar
Messages : 52


Caractéristiques
Vie Vie:
187/187  (187/187)
Cosmos Cosmos:
187/187  (187/187)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Mer 13 Fév 2008 - 18:35

Tout en se dirigeant vers l'entrée des Enfers, Gorgoth prit soin de remettre son casque, ses cheveux à l'intérieur. Il essaya de camoufler au mieux son cosmos pour pouvoir passez inaperçu parmi les chevalier présent et pour pouvoir atteindre au plus vite la sortie de cet endroit pour qu'il puisse enfin se défouler sans pour autant atteindre à la neutralité de son dieu.

En jetant un coup d'œil aux personnes présentes, il aperçut le dieu Hadès ainsi que Thanatos et plusieurs de leurs spectres. Gorgoth espérait de toute son âme ne pas se faire remarquer pour passer au plus vite les portes des Enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Arès 1

avatar
Messages : 126


Caractéristiques
Vie Vie:
255/255  (255/255)
Cosmos Cosmos:
260/260  (260/260)
Armure Armure:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   Ven 15 Fév 2008 - 15:37

Ares qui était arrivé lors des bataille repartait alors que tous les combats s'était terminer en ses lieux. Le Dieux de la Guerre aller quitter le domaine de son oncle sans trop attendre, l'absence du Dieu des enfers était justifier en ses temps et donc Ares préférais ne pas gêner les troupes de son Oncle.

Passant pas très loin des troupes présente , Ares passa la porte sans faire attention a se qui l'entour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'expédition ennemie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'expédition ennemie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Expédition vers le Harad.
» Numenor et l'Atlantide
» Les coulisses de l'expédition
» L'expédition naugrim
» Expédition dans le marais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Porte de l'Enfer ¤ Fleuve Achéron-