Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | 
 

 la grande ivresse

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashram - Thor
Dieu du Tonnerre
Ashram - Thor
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1380

Caractéristiques
Vie Vie:
221/221  (221/221)
Cosmos Cosmos:
380/380  (380/380)
Armure Armure:
700/700  (700/700)
Infos fermées
MessageSujet: la grande ivresse   Jeu 21 Fév - 13:36

Rentrer à Asgard, c’était comme trouver son chemin dans un espace abandonné aux intempéries, vents, pluies, rafales de neiges…et spectres parfois. Eviter les éléments, braver la tempête, les attaques cosmiques n’était pas une mince affaire pour qui s’aventurait, espérait ouvrir la voie, guider ses amis ou arriver jusqu’au palais d’Odin. Les légendes disaient qu’on y servait en toute occasion repas, boissons et réconfort devant un grand feu ; pour celui qui avait franchi tous les obstacles. Et les héros à avoir trouvé le chemin et pu profiter de tous les privilèges réservés aux plus grands n’étaient pas légion dans le monde. Il n’était pas simple de réussir, de triompher. Grand dieux non, vous avez suivi ce que j’ai raconté plus haut ? Alors imaginezfaire le même périple en mode bourré, c’était encore pire…

Thor n’était pas de ceux qui se mettaient la tête à l’envers facilement, non, loin de là. Sa vocation de boulanger, à même de lui donner des droits divins pour distribuer gratuitement des pains, ne lui donnait que peu de marge de manœuvre pour se laisser aller aux beuveries et festi-bière en tous genres. Mais là c’était différent. Là, c’était le pompon, le pinacle, le bouquet, l’ultime baroud d’un héros usé à la couenne, abusé par tant de personnes, de guerriers et de situations qu’il n’avait pas attendu d’arriver au palais pour être déjà plein comme une huitre. Lucifer, Poséidon, Zeus, Kazuki, Alessio : triumvirat d’individus tous peu recommandables finalement, pour des motifs divers et variés. Et déjà dans son esprit embrumé, Ashram les voit en ligne, pavanant fièrement du plus grand au plus petit tels les daltons.

Les portes du palais s’ouvrent dans un grand fracas alors que le plus grand de tous les héros que la terre ait connu s’avance vers le banquet qui est déjà dressé sur une table ou vous pourriez facilement faire manger tous les pique assiette de l’olympe.

- Tavernier ! A booire !

Il s’exprime brusquement, vivement et sans concession puis prend une choppe, une grande carafe et se sert sans attendre. Après tout, il est raisonnable de penser qu’on n’est toujours mieux servi que par soi-même. Le pichet est plein et bientôt la coupe d’Ashram l’est tout autant. La table n’aura pas été épargnée bien longtemps par le baptême alcoolisé qui lui est proposé. Car le héros du gouter sait se servir en temps utile. Mais là, la carafe est sans doute trop grande et la chope trop petite.

Et il boit, sans doute qu’il a encore soif d’ailleurs. Ce ne sont pas les 25 litres de vin grec qui se sont évaporés au sanctuaire qui l’auront étanché et c’est sans doute lié à la moussaka de Milan Sethni, toujours trop salée. Le regard du divin se tourne alors vers un panier dans lequel ont été disposés noix, noisettes et noix de coco. Il se saisit de l’une d’elle et la brandit vers le ciel d’une seule main, héroiquement comme si la petite coque renfermant le précieux trésor était d’une importance capitale

- Petite noisette ! Tu vas me nourrir !

Puis, se saisissant de son marteau, pose le fruit sur la table et l’assomme d’un coup sec. Le pauvre contenu explose emportant le contenant aux 4 coins de la table et de la salle alors que le tonnerre vient éclater et résonner dans tout le hall. Dépité et déçu que la noisette n’aie pas été plus résistante que ça, Thor relève son marteau pour constater non seulement sa force mais également le gruau immangeable qu’il vient d’obtenir. Mais il en faut plus pour déstabiliser l’ancien loup des steppes. Plus gros, plus résistant, plus nourrissant : Une noix.

Placée sur la table sans ménagement, le héros aura levé le marteau au ciel une nouvelle fois, présumant encore de sa capacité à ouvrir le précieux contenant sans dommages ultra-méga-collatéraux. Peut-être que ces noix symboliques sont celles de Lucifer, de Poséidon, ou des deux à la fois, qui sait ? Il fallait en être certain.

- Faut pas m'casser les noix... C’est l’heure du…. Duel !!

Un doigt pointé sur l'innocente chose, l'autre bras brandit, prêt à frapper, la sentence ,ne mit pas longtemps à être exécuté.

Vlaaaaamm !! Le marteau s’abat encore avec une violence inouïe. Les éclats de coquille volent en tous sens, épars, brisés et meurtris, ne laissant qu’une faible marge de manœuvre pour en manger quoi que ce soit sans en payer un prix disons… compliqué à mastiquer. Relevant son arme, Ashram ne peut que constater le désastre. On aurait dit un bandicot hagard et perdu sur une colline cramoisie, cherchant en vain à comprendre ce qui venait de se passer. Mais il ne perdait pas de vue son objectif. Il lui fallait un truc encore plus gros, encore plus résistant. Et son regard se dirigea vers sa dernière solution terrestre (avant de penser s’attaquer à un truc genre ultra résistant comme le crane de Thanatos) : une Noix de coco.

Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
Alfrid
Messages : 520

Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
280/280  (280/280)
Infos fermées
MessageSujet: Re: la grande ivresse   Jeu 21 Fév - 19:08

De la neige, encore et toujours de la neige. Voilà des jours d'Alfrid marchait depuis le domaine de Gamma. Il avait campé dans une grotte près de l'entrée du Royaume durant plusieurs jours, histoire de garder un peu l'entrée du Royaume mais au bout d'un moment, il en avait marre de faire du camping. Ok, il était un soldat mais quand même.

Il aurait pu rapidement arriver au Palais d'Odin s'il l'avait voulu mais il aimait marcher, profiter du paysage et de l'air frais d'Asgard. Enfin, il était un peu frigorifié à cause de la neige et du froid mordant. Même son armure semblait avoir envie de rentrer au chaud au Palais.

- Qui sait, Diana sera peut être là. Et Amalthia aussi. La pensée de revoir ses deux camarades le réchauffa un peu. Ca fais un moment que je ne les ai plus vu.

En repensant a ses camarades, il ne fit pas attention à la distance et arriva plus vite qu'il ne le pensait devant le Palais d'Odin. Il soupira d'aise en poussant les portes. Le grand hall d'entrée était vide. Il n'entendait rien et se dit que les autres devaient être plus loin dans le palais.

" - Enfin j'espère..." songea-t-il en se disant qu'il aurait du envoyer un message à ses amies pour les prévenir qu'il revenait.

Il s'avança un peu pour voir un banquet dresser et au milieu de tout ça, un Ashram qui semblait un peu étrange. Il semblait se battre contre un aliment résistant a son pouvoir. Alfrid resta un peu a l'écart, prenant doucement un verre pour boire le contenu en regardant Ashram se débattre. Le guerrier du Loup-Garou avala le contenu de la coupe et d'un coup, se réchauffa.

Il ne savait pas trop ce qu'il y avait dans cette coupe mais c'était drôlement bon et surtout, alcoolisé. Alfrid réalisa alors qu'il marchait depuis l'aube et n'avait rien dans l'estomac.

Tout ce qu'il pu faire, c'est un petit "oups" car déjà, il sentait ses joues devenir rouges. Bon ben au moins, il allait vite se réchauffer avec ça. Du moment qu'il n'était pas ivre, ça allait. C'est a ce moment là qu'Ashram semblait être venu a  bout de son "terrible" adversaire.  Alfrid décida de se faire voir.

- Salut Ashram, oups, je veux dire Seigneur Thor. Il s'inclina avant de prendre place a quelques que chaise de lui. Comment vas-tu? Ton adversaire a été vaincu?

Il prit une cruche et se reservis un verre. C'était décidément bien mieux que le vin dans les auberges ou celui qu'il avait reçu de son père lors de sa dernière visite. La coupe se vida rapidement et Alfrid réagit soudain qu'il venait de taquiner gentillement le maître de l'endroit ou il était. Et son supérieur en plus.

Durant un instant, Alfrid fixa Ashram, avant de sourire et de reboire une gorgée. Il avait trop froid pour réfléchir actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
Hogo Ewen
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 413

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: la grande ivresse   Ven 22 Fév - 14:43




La Grande Beuverie !!

Avec un G et un B majuscule !!






Les derniers événements m'avaient plus ou moins laissé pantois (page 394 du Petit Robert). Cette succession de décisions, de retournements de situation, de manipulation et plein de trucs de en "on" me laissait un goût amer dans la bouche... Un gros problème se pose alors... Ce goût n'est pas laissé par ce liquide âpre jaunâtre et mousseux que j'avais déjà eu l'occasion de goûter dans le coin (4 accents circonflexes dans une seule phrase, c'est abusé !!!).

Soudain, me viennent à l'esprit les dernières paroles du Seigneur Thor... non pas qu'il soit mort, mais c'était avant de quitter le Sanctuaire (la précision me paraissait importante) : « Pour oublier un peu tous ces déboires, je vous propose de festoyer ensemble en Asgard ! ». J'avais été un peu réfractaire au début, déclinant poliment l'invitation pour me retirer au cœur de ma fleur de Lotus... Quel bonheur, j'avais l'impression d'être aux chiottes (oh, j'ai écrit ça ??? C'est de l'Utopia en même, tout est permis !). Le menton posé sur la main, je pensais à ce qu'allait être l'avenir quand soudain !!!!...... Je me souviens que je suis dans un topic fantaisiste et qu'actuellement, j'en ai bien besoin.

Me levant fièrement et décidé, je me tape sur le torse en le bombant et me prépare pour une série de pecto-boules... sauf qu'il n'y a personne pour me lancer de boules, donc, je dois trouver autre chose... Et tout devient alors limpide, et je préfère utiliser ce mot maintenant, parce que je pense que dans peu temps, plus rien ne le sera !!! Oui, car mes amis, il est temps.... d'accepter la proposition de Thor, parce qu'évidemment, il n'a pas tord lorsqu'il dit qu'on a besoin de nous changer l'esprit et je me tords déjà de rire à l'idée d'observer notre Déesse Athéna en état manifeste d'ébriété sur la voie publique.

Bien, il est temps de rejoindre Asgard au plus vite. Alors, les Saints d'Or (dis comme ça tout de même, c'est assez étrange) ont la capacités de se déplacer à la vitesse de la lumière, bien, très bien, quand on sait que la dite vitesse nous permet de parcourir deux cent quatre-vingt-dix-neuf millions sept cent quatre-vingt-douze mille quatre cent cinquante-huit mètres par seconde... moui... que le Royaume d'Asgard se trouve quelque part vers la Norvège selon Wikipedia... okay... que le Sanctuaire se trouve en Grèce selon SaintSeiyaPedia... très bien... si j'expose neuf, je multiplie par quatre, sans oublier le carré de l'hypoténuse... Et puis merde, j'ai quand même la possibilité de me téléporter, au diable le déplacement vitesse lumière, je laisse ça aux pauvres âmes ne pouvant poser deux doigts sur le front pour disparaître et réapparaître... (♫ Oooooohhhh, bouge de là !! ♪) à l'endroit souhaité. C'est parti pour un voyage intersidérale à travers un espace temporel étrange et je réapparais au lieu convoité... Je pense, car une douce mélodie vient chatouiller mes oreilles...




Pour information, pour les besoins scénaristiques, j'ai dû filmer en cachette, en tout début de vidéo, une courte séance où apparaissent Ashram, Asbjörn et Alfrid (après les trois T, les trois A, à quand le premier Single...).

Pour en revenir à ma propre situation, je me retrouve donc dans une contrée bien loin de la neige, du froid, des statues austères, des vents glacials, de fjords, et tout le tralala... En très peu de temps, des silhouettes ô combien élancées m'entourent et commencent à danser pour moi (je dis ça parce qu'étant le seul hôte présent, à part secouer le popotin pour elles, je vois pas...). Bon, pendant ma longue vie monastique, je dois dire que je n'ai jamais expérimenté aucune danse que ce soit. Pour autant, personne n'est présent pour me voir, je me laisse donc tenter par une impro total...




Bien sûr, tout le monde aura reconnu Lucifer, sous sa forme de petit Thaïlandais, en train de foutre le dawa un peu partout... moi qui me croyais seul dans cette galère, faut toujours qu'il tape l'incruste où il n'est pas souhaité... 'fin bon. Après cette expérience tout à fait inédite, je m'allonge sur une sorte de transat de l'époque. Une jeune femme aux formes généreuses et entretenues s'allongent à côté de moi. Je ressens une sensation tout à fait étrange, inconnue, indéfinie et plein de synonymes dans le genre.

« Tu connais maintenant l'Ile du Plaisir, beau guerrier... Que souhaites-tu, tu peux me demander n'importe quoi ! »

Je me redresse vivement, surpris...

« L'Ile du Plaisir ??? Je me disais que ce lieu n'avait rien de commun avec les descriptions que l'on m'avait faite d'Asgard !!! »

« Asgard ??!! Ce Royaume de Rustres et de gens sans manière ?? Bien sûr que non ! Laisse-toi aller au plaisir, beau guerrier... »

« Bon suffit maintenant !!! J'étais normalement en route pour rejoindre mes amis pour une beuverie digne des banquets de Dionysos lui-même. Je n'ai plus de temps à perdre, au revoir gente dame. »

Et en un dixième de seconde (je peux la jouer X-or au besoin avec une action au ralenti), je disparais de nouveau.

« .....  ..... ..... Je rêve ou il s'est barré le chauve. Non ça commence à bien faire. Déjà l'autre gros la dernière fois qui voulait bouffer du sanglier et maintenant, le moine qui veut se bourrer la gueule avec des barbares.... Je vais changer de boulot moi.... »


Bref, me voilà donc dans un pays où...... bordel, ça caille ici !!! Moi qui suis à moitié torse nu(cf l'avatar). Ca existe du froid comme ça, et c'est quoi ce truc blanc (En Corse, la neige, ça n'existe pas d'accord !!!). Transit par la morsure glacée de l'environnement, je me hâte de faire appel à mes sens afin de repérer le Cosmos du Seigneur Thor. Je ne tarde pas à le faire et me téléporte à son côté.

Je le trouve ainsi en compagnie d'un autre Asgardien. Les deux semblent déjà avoir commencé les réjouissances. Ashram tente est actuellement en train de jeter son dévolu sur un panier empli de noisettes, de noix et........ de noix de coco ??? Comment diable (Lucifer,si tu nous lis !!!) ce fruit tout à fait exotique se retrouve donc dans cette corbeille ???


« Finalement, j'ai décidé de répondre à votre invitation Seigneur Thor... Si vous le permettez, je vais me joindre à vous... »

Peu importe, j'avais l'intention de rattraper le temps perdu et commençait à ingurgiter le précieux nectar ambré... mais toujours avec modération hein.... un pichet à la fois ! En très peu, je me vois donc philosopher avec mon hôte et l'Asgardien présent, d'une voix quelque peu semblable à celle de Patrick Bruel.......

«...... Nooooooooonnnnnnnnnnnnn.... mais c'est..... clair...... Si on enregistre..... le mouvement de rotation de la Terre...... par rapport à celui du Plan Astral...... en mesurant le Continuum espace temps...... il n'en peut résulter qu'un retour..... à l'était de puberté..... et à partir de ce moment....... l'immortalité est accessible...... à condition de fusionner la fusionnomie du fusionneur.... qui est une condition sine qua non à l’accessibilité de régénérescence du corps humain.... tout ça selon Confucius... »

Voyant que mes tout derniers mots manquaient un peu de clarté, je me penche pour saisir un nouveau pichet... Sauf que... je ne sais pas vraiment l'expliquer le moment, mais j'ouvre une brèche sur le Plan Astral et sans perdre de temps, des dizaines d'oiseaux multicolores en sortent pour virevolter dans tous les sens, entonnant une chanson aux accords envoûtants !



Devant tant de beauté exaltée par la nature et l'astralité intemporelle, je ne peux retenir des larmes d'allégresse. Me laissant entraîner, je me lève pour danser avec avec les oiseaux, sautant de table en table, de chaise en chaise, de lustre en lustre, de Thor en Thor... Vive la République, vive la France !!!

Revenir en haut Aller en bas
Amalthia
Guerrier Divin de Zeta Prime
Guerrier Divin de Zeta Prime
Amalthia
Messages : 437

Caractéristiques
Vie Vie:
180/180  (180/180)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
390/420  (390/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: la grande ivresse   Sam 23 Fév - 1:42

La belle guerrière allait pour quitter le palais, après la discussion avec la prêtresse, pour rejoindre ses amis. Diana et le charmant Cardinal, Eths. Quand elle sentit des cosmos qui lui était pas inconnu, au contraire. Elle se concentra et perçu le puissant cosmos d’Ashram. Il était de retour à Asgard, elle voulait aller lui dire bonjour avant de rejoindre ses amis. Surtout qu’ils ne devaient pas encore être arrivés à la forge.

Elle marcha dans les couloirs du palais et entendit des rires et du bouquant. Elle entra dans une des salles à diner du palais et le spectacle qu’elle vit la laisse sans voix. Ashram était à moitié affalé sur une table et il était pas mal soul. Elle reconnut aussi Alfrid, son ami qui semblait pas mal émécher aussi et un grand gars chauve qui chantait à tue-tête. En fait, le 3e type était un des chevaliers d’Athéna et elle l’avait vue dans le temple du bélier. Amalthia voulait surtout faire taire le chevalier d’Athéna, il braillait comme un veau qu’on étrangle. Elle marcha vers lui à grande enjambé et lui assena une bonne gifle pour le faire taire. Elle n’aimait pas levé la main sur un allié, mais elle n’avait pas le choix.  Pour se faire pardonner, elle lui servit une autre coupe. Le chevalier n’avait pas l’habitude de boire, avec ça il aurait son compte.

Elle marcha vers Alfrid, lui prit sa coupe de ses mains et elle lui sourit :

- Qu’est-ce qui vous prend de boire de la sorte? Vous fêter une victoire ou vous pleurer une défaite.

Elle se tourna vers Ashram :

- Je vais t’arranger ça pour ta noix de coco et tu n’auras pas à tout saccager.

Elle se concentra et gela la noix de coco au complet. Ensuite, elle prit le marteau des mains de Ashram et donna un seul coup, très précis sur la noix qui se brisa en deux docilement et sans faire de fracas. Elle lui redonna son marteau et compléta vers lui :

- Tu voie, c’est moi que tu aurais dût choisir comme compagne et non cette étrangère.

Elle allait pour vider la coupe d’Alfrid quand elle remarqua une autre coupe, vide. Elle redonna la coupe à Alfrid et prit la coupe vide :

- Voilà je vous accompagne un moment : VIVE ASGARD, LONGUE VIE À ODIN!!

Elle se versa une coupe et s’assit à côté d’Alfrid. Il était temps de boire un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: la grande ivresse   

Revenir en haut Aller en bas
 
la grande ivresse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Une ile d'ordures plus grande que le Texas
» Loria [Grande Prêtresse]
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Utopia (Hors Rp) :: Utopia-
Sauter vers: