Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Velvet Crowe
Spectre Du Béhémoth de l'étoile Céleste de la Solitude
avatar
Messages : 243


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
248/248  (248/248)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Mer 10 Oct 2018 - 16:19

Quelques secondes suffirent à tout changer...

Tout allait bien, Lenalee était aux côtés de Velvet et elles descendaient tranquillement ces marches, discutant de tout et de rien, mais surtout d'elles et de Silfrid... et l'instant d'après, il n'y avait plus que la Béhémoth. Le temps avait changé très rapidement, devenant orageux et menaçant. L'ambiance, elle-même, n'était plus la même. Velvet sentait qu'il allait clairement se passer quelque chose de terrible et quelle ne fut pas sa surprise lorsque l'un des éclairs frappa Lenalee de plein fouet, n'en laissant plus aucune trace. Vraiment, la ténébreuse en resta bouche-bée. Ses yeux, écarquillés, fixaient le cratère dont ne s'envolait qu'un peu de poussière. Que devait-elle comprendre ? Que sa sœur était morte ? Non, ce n'était pas possible.

Beaucoup trop choquée par ce qui venait de se passer, la demoiselle à la tresse resta muette. Elle arrivait à peine à réfléchir de manière cohérente. Car, oui, si elle l'avait fait, elle se serait directement rendu chez Kazuki pour l'en informer. Malheureusement, ce ne fut pas ce qui se passa. La Princesse décida de partir sur terre à la recherche de la plus jeune. Il fallait qu'elle la retrouve elle-même. Très franchement, son amour propre en avait pris un coup. Être là, à côté d'elle et la laisser se faire avoir sans intervenir. Elle qui se pensait capable de la protéger, pire qui le voulait. Il fallait qu'elle mette la main sur elle avant que Silfrid ne l'apprenne.  En réalité, c'était peut-être ça le fond du problème...

Une fois arrivée sur terre, Velvet, désorienté, se mit à chercher de manière très aléatoire et finit par se retrouver dans un village quelconque en Grèce. En réalité, il y avait tout de même un peu de cohérence dans ce choix puisqu'elle pensait sincèrement que c'était l'endroit qui la ramènerait au plus proche de la vérité.

Déambulant, dans une des ruelles du village, Velvet finit par s'arrêter et frapper d'un coup le mur d'une maison. A vrai dire, comme elle était toujours avec son surplis, cela ne lui avait rien fait. Par contre, elle avait un peu abîmé la façade de l'habitation... Pourtant, elle s'était retenue. Sa tête était soutenue par son autre main. Elle la faisait aller de droite à gauche, se racontant des choses à elle-même.

"Mais qu'est-ce que je fais !? Elle... Elle s'est évaporée et moi je pense pouvoir la retrouver. Je suis complètement idiote." se mit-elle à marmonner "Mais elle va revenir... Les spectres, ça ne meurt pas vraiment ! Mais non, mais non, mais non ! Il n'y avait aucune trace d'elle, ce n'est pas possible ça... Elle doit se trouver ailleurs."

En attendant, elle ne savait pas très bien quoi faire, mis à part se faire un sang d'encre...
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de Bronze du Loup
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2151


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Mer 10 Oct 2018 - 19:20

'' La Grèce hein ?'' Si tu ne te trompes pas, c'est là-bas que les autres ont dis qu'il se trouvait leur fameux Sanctuaire sacré. Ça t'avançait bien, tu t'étais mis dans une sacrée panade à vouloir les écouter et à vouloir t'y rendre par tes propres moyens. Mais il était vrai que tu n'avais pas vraiment d'autres choix après tout, celle qui devait t'accompagner s'était faite foudroyer juste devant tes yeux - sans doute victime de la colère d'un Dieu - te laissant donc tout seul, livré à toi-même...

    De rage, tu donnes un coup de pied dans un petit caillou qui se trouve sur ton chemin. De retour au point de départ, tu te demandes même si ce que tu viens de vivre était bien réel ou si tu ne t'es pas imaginé tout ça dans ta tête. Ne te jouerait-elle pas des tours ? Déjà que tu as perdu la mémoire et que tu t'es réveillé un matin ne sachant pertinemment pas du tout où tu te trouvais, et encore moins qui tu pouvais bien être. Tu as parcouru le monde à la recherche de quelqu'un susceptible de te reconnaître malheureusement en vain, mais voilà que ta dernière destination te révèle que t'es sensé être quelqu'un d'important, capable de capacités hors normes que le commun des mortels ne soupçonnerait pas le moins du monde. Mais que, évidemment parce que ça serait tellement trop simple, évidemment, voilà que ces mêmes personnes qui avaient l'air de savoir qui t'étais, se sont évanouis dans la nature. Comme c'était pratique...

    Toujours enveloppé d'une longue cape brune possédant une capuche que tu as rabattu sur ta tête, tu t'étais donc mis en route en direction des chaudes terres de Grèce. Tu t'es débarrassé de tes gros vêtements d'hiver - qui t'avaient ''sauvé la mise'' à Asgard - et les avais soigneusement plié dans un baluchon que tu transportes sur ton épaule au bout d'un long bâton de bois trouvé en route. Ton katana attendant sagement dans son fourreau attaché à ta ceinture, tu t'étais préparé à la longue route qui se présentait devant toi.

    Et finalement, après une marche harassante de plusieurs jours, bravant vents et changements de températures, tu arrives enfin. Malheureusement pour toi, la direction de la demeure de la divinité protectrice des hommes t'est toujours inconnue. Tu as fais tout ce chemin, mais tu n'es pas encore tiré d'affaire pour autant. Tu te demandes même si tu n'es pas encore plus perdu qu'avant ton départ.

    Toutes ces questions et ces interrogations te fatiguent. Tu ne sais même pas pourquoi tu fais ça. Embêté, ta main droite vient tapoter l'arrière de ta boîte crânienne, recouverte par la capuche brune de ta cape. Tu ne les connais même pas ces gens qui disent te connaître, mais tu espères qu'en faisant ce qu'ils te demandent, tu te souviendras peut être de qui tu es réellement. Tu soupires doucement.

    C'est alors qu'un bruit sourd te parvient, à quelques maisons de là. Instinctivement ta main droite vient se poser sur le pommeau de ton arme toujours à ta ceinture, et tu t'élances pour aller voir ce qu'il peut bien s'être passé.

    Quelques volutes de poussières s'élèvent dans l'air. Quelques passants agités et parlant précipitamment, montrent tous une direction du doigt. Sans un mot, et ne suivant que ton instinct, tu suis la piste toute tracée. Tu tombes alors nez à nez avec une jeune femme, de longs cheveux noirs, une curieuse armure sur le dos, une main lui tenant le visage et semblant plus se parler à elle-même qu'à une quelconque tierce personne. Fausse alerte, il n'y a pas de quoi s'alarmer. Plus de peur que de mal. Tu te demandes ce à quoi tu t'attendais. Il s'agit seulement d'un accident, juste d'une femme qui...

    Attendez mais qu'est-ce que c'est que ça ?! La poussière délaisse le lieu de l'accident et tu remarques enfin l'impact abîmant la façade de la maison contre laquelle la femme en armure se retient. Tu te dis alors qu'elle doit forcément en être une aussi, une éveillée, ce qui expliquait pourquoi elle a l'air de se porter pas trop mal et d'où elle avait tiré une telle force.

'' Hoy ! Toi, pourquoi tu t'en es prise à ce mur ? Ces habitants ne t'ont rien fais. Tu devrais filer, si tu ne veux pas t'attirer d'ennuis.''

    Tout en finissant de prononcer tes mots, ton regard se porte sur la petite foule qui commence à s'amasser sur le côté, les regards ahuris. Comme pour lui faire comprendre qu'elle ne devrait pas s'éterniser ici. Mais avant qu'elle ne se volatilise, après ce que tu viens de lui dire, tu réalises, qu'elle aurait pu t'apporter des réponses à tes questions.

'' Attends ! J'ai des questions à te poser ! T'es une ''éveillée'' pas vrai ? Trouvons un endroit plus calme pour parler. A la sortie de la ville. ''

    Craignant la colère des habitants, tu te rapproches rapidement de la demoiselle, et lui attrapes le bras dans la précipitation pour l'entraîner dans ta fuite. Mais tu finis très vite par la relâcher, bien conscient qu'elle ira bien plus vite sans toi, si comme tu l'as supposé, elle est bien détentrice du Cosmos...
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Crowe
Spectre Du Béhémoth de l'étoile Céleste de la Solitude
avatar
Messages : 243


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
248/248  (248/248)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Mer 10 Oct 2018 - 21:04

Totalement dans sa bulle, Velvet ne s'était pas doutée une seconde que son simple petit coup contre cette maison avait attiré l'attention de la moitié du village. Quelle idée d'être aussi curieux aussi ! Plus sérieusement, elle ne sortit de son délire que lorsqu'elle remarqua les pieds d'une personne apparaître devant elle. Roh, mais vraiment ? Etait-ce réellement le moment de se faire aborder et par un donneur de leçon prônant la bonne parole ?

La jeune spectre daigna lever les yeux vers son interlocuteur, regard qui le dévisagea par ailleurs. Il avait l'air de tout, sauf d'une personne vivant dans le coin. Du coup, son intervention agaça encore davantage la jeune demoiselle qui l'était déjà bien assez.

"Du vent le maigrichon..."

Ah... La ténébreuse avait compris. En réalité, il se prenait pour un super héros ! Il avait vu quelqu'un vêtu d'une armure noire et il s'est dit qu'il était méchant et qu'il allait casser toutes les maisons du coin. Génial ! Il ne manquait plus que ça ! Il n'avait jamais donné de coup de poing dans un mur pour se soulager ? Quoi que... Est-ce que les personnes normales font vraiment ça ? Bonne question !

"Je m'en fiche de ces gens."

Et elle ne leur avait strictement rien fait. Mais comme l'homme à la chevelure aussi longue que la sienne ne semblait pas vouloir bouger, c'est elle qui se mit en route. Et là, encore une fois, il l'interpella. Il fallait savoir ! D'abord, il lui disait de partir et, maintenant, il voulait l'en empêcher. En plus, il pensait que Velvet aurait l'amabilité de taper la causette avec lui. Même pas en rêve mon gars...

"..."

D'ailleurs, elle ne répondit même pas à ses dires et tourna les talons. Mais encore une fois, elle n'eut pas l'occasion de faire quoi que ce soit puisqu'il s'empara de son bras avant de se mettre à courir. La Béhémoth croyait rêver. Il y avait des gens bien à l'aise sur cette terre. Avant même qu'il eut l'occasion de la lâcher, la demoiselle, d'un geste sec et rapide, se défit de sa prise.

Ses yeux fixèrent l'individu intensément. Malheureusement pour lui, ce n'était pas dans le bon sens du terme. On pouvait lire sur son visage la colère. Vraiment, il était tombé pile poil au mauvais moment et il risquait de le regretter. Avant de faire quoi que ce soit qu'elle puisse regretter et, également, parce qu'elle avait d'autres préoccupations bien plus grandes, Velvet décida de s'éloigner. Elle passa à côté de lui sans dire un mot et sans plus le regarder.

*Il faut que je retrouve Lena...*
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de Bronze du Loup
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2151


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Jeu 11 Oct 2018 - 5:32

Pour qui elle se prend, elle ? "Du vent le maigrichon..." ? C'est toi qu'elle appelle le ''maigrichon'' tout en te disant de déguerpir ? Y en a qui sont bien conscients de leur potentiel et n'ont pas peur de le faire savoir...

    Tu sais pertinemment que tant que tu n'as pas retrouvé la mémoire et la maîtrise du cosmos, un combat contre elle est perdu d'avance. Surtout qu'elle en rajoute une couche en disant qu'elle s'en ''fiche de ces gens''. Elle fracasse leur façade, et elle trouve encore le moyen de dire que ce ne sont pas ses affaires. Tu te demandes si elle n'est pas complètement ravagée. Tu voudrais bien lui montrer de quel bois tu te chauffes même sans ''cosmos''. C'est à se demander qui de toi ou d'elle est le plus prétentieux de vous deux. Tu finis par te dire que c'est sans doute elle, même si c'est à fortes raisons tandis que toi dans ce cas-ci, tu ne ferais qu'aboyer, ou alors tu trouverais la mort, bêtement.

    Et alors que préfères laisser tomber, te persuadant que ça n'en vaut pas la peine de chercher des ennuis alors que tu n'es clairement pas à la hauteur, tu te rends compte que ça serait laissé passer une chance d'avoir certaines réponses. Qui sait dans combien de temps encore, tu rencontrerais un autre ''éveillé''. Tu as vécu pendant deux mois sans vraiment en croiser - ou en tout cas en n'y faisant pas plus attention - et tu en as croiser une ribambelle en l'espace d'une seule journée. Là, t'en croises une après quelques jours de marches. Combien mettras-tu de temps encore avant d'en croiser une autre à l'avenir ?

    Le pire étant que tu es en Grèce, pas loin de là où est sensé se trouver le Sanctuaire Sacré, mais sans indications, tu peux très bien te retrouver à errer encore longtemps. Sans voir les signes que le commun des mortels est incapable de discerner. La mâchoire serrée, presque à contrecoeur, tu finis finalement par céder. Tu en es toi-même surpris, mais tu as déjà perdu bien assez de temps. Un peu d'aide ne te serait pas de refus. Tu finis par oser, après tout tu ne peux pas savoir sans avoir tenter. Tu proposes de vous rejoindre à la sortie du village afin de pouvoir parler tranquillement sans prendre le risque de vous retrouver interrompu.

    Mais tu finis par te rendre compte que la foule amassée ne cesse de s'agrandir, que de là où tu te trouves tu passes pour le parfait complice, que les autorités compétentes ne vont pas tarder à débarquer, et que bientôt il n'y aurait bientôt plus une seule échappatoire pour s'enfuir. Si tu ne fais rien, tu risques de ne pas avoir tes réponses avant un long moment, alors tu t'empares du bras de la guerrière et tu t'apprêtes à prendre les jambes à ton cou. Sauf qu'elle se défait de ton entrave avant même que vous ayez eu le temps de vous frayer un passage. Pour couronner le tout, elle te lance un regard noir, empli de colère, comme si c'est de ta faute alors que c'est elle qui a causé des dommages à la bâtisse et que du coup c'est elle qui est en tord si elle ne s'enfuit pas. Pas toi. Toi tu voulais juste l'aider à fuir et, accessoirement à avoir des réponses à tes questions.

    Même si aucun autre mot ne sortira de sa bouche, tu comprends la situation. Tu sais déjà pertinemment que c'est foutu. Tu avais une opportunité, et tu ne l'as pas saisi. Ou plutôt, tu l'as mal saisi. A présent c'est trop tard, et il va te falloir attendre une nouvelle fenêtre de tir si tu veux avoir des réponses. Pourtant, aucune expression ne passe sur tes traits, parfaitement impassible. Mais lorsque la détentrice de l'étrange armure d'ébène, passe à côté de toi sans ne plus lui t'adresser le moindre regard, ou le moindre mot à ton encontre, tu tentes une dernière tentative. La sachant déjà compromise, tu ne peux t'empêcher de jouer le tout pour le tout.

'' J'imagine que toi non plus, tu n'as pas été frappé par la foudre et que tu es parvenu à en réchapper... ''

    Ces mots à peine prononcés, à ton tour tu t'éloignes de la scène, préférant te savoir un peu plus loin des regards et des oreilles indiscrètes qui vous scrutent depuis un moment déjà. Tu te demandes si ton coup de bluff marchera ou non. Mais si tel est le cas, alors cela voudra dire au moins qu'Asgard n'est pas la seule victime d'une attaque d'une telle envergure...
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Crowe
Spectre Du Béhémoth de l'étoile Céleste de la Solitude
avatar
Messages : 243


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
248/248  (248/248)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Jeu 11 Oct 2018 - 17:18

Pensant s'être enfin débarrassée de l'inconnu, qui n'avait rien rétorqué depuis qu'elle avait décidé de jouer les muettes, Velvet continua son petit chemin tranquillement. Mais à peine l'avait-elle dépassé, qu'elle se stoppa nette. Il avait recommencé... Il avait encore dit quelque chose !

Cependant, cette fois-ci, à l'inverse des autres fois, ce qu'il lui avait lancé semblait digne d'intérêt. Il venait de parler de cette fameuse foudre ! Comment était-il au courant ? Cela voudrait-il dire que cet événement s'était produit à d'autres endroits que dans ces fameux escaliers menant aux Enfers ? Très franchement, la Béhémoth ne voyait pas d'autres explications à ça...

Au lieu de se questionner bêtement, elle prit la décision de passer outre le fait qu'il soit un inconnu dénué d'intérêt. Du coup, elle changea de direction et suivit l'homme à la capuche. Il n'était pas fort loin. Quelques secondes suffirent à la ténébreuse pour le rattraper. Puis, elle se mit simplement à marcher à ses côtés. Son visage se voulait impassible et celui du jeune homme ne semblait pas vouloir exprimer autre chose non plus.

"Que sais-tu à propos de cette fameuse foudre ?"

Il avait intérêt à avoir des choses à dire car s'il avait abusé de son temps, elle serait loin d'être ravie. Dans cet état-là, il ne valait mieux pas la chercher.

"Dis-moi ce que je veux et je répondrai peut-être à tes questions."

"Peut-être" car Velvet n'était pas sûre d'être d'une grande aide. Il fallait dire qu'elle se considérait encore comme une novice en tant que Spectre. Si cela se trouvait, l'homme à la longue chevelure n'était même pas intéressé par les Spectres. Il avait parlé "d'éveillée". Ce qui l'important était sans doute le Cosmos. Pas sûr qu'elle soit plus calée dans le domaine, mais elle verrait bien selon ses questions.

De toute façon, s'il n'avait rien d'intéressant à lui offrir en réponse, elle risquait surtout de partir sans rien lui dire. Après tout, la Spectre devait retrouver sa sœur et n'avait pas le temps de papoter avec le premier inconnu qui souhaitait la questionner.
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de Bronze du Loup
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2151


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Lun 15 Oct 2018 - 16:48

Tu t'éloignes de l'attroupement en te demandant tout de même si la demoiselle est sur tes pas. Tu as choisi tes derniers mots avec soin alors qu'elle te dépassait sans plus t'adresser le moindre regard.

    Un coup de bluff mûrement réfléchi. Si ça ne fait pas mouche, c'est que tu t'es trompé. Après tout, c'était la première fois que tu voyais un orage aussi violent, foudroyant même sur place les personnes avec qui tu te trouvais. Un phénomène d'une telle ampleur, ne peut être que soit extrêmement rare soit d'origine mystique.

    Tu ne peux t'empêcher de le penser et tu veux en avoir le coeur net en abordant ce sujet là. Un tel déferlement de fureur juste au dessus de ta tête, et causant des dégâts - collatéraux ou non - n'est pas quelque chose d'anodin, même pour un non-éveillé. En tout cas, c'est ce que tu t'imagines. Tu crains même que quelque chose ou quelqu'un ait pu provoquer la colère des dieux, ou encore que tu en es toi-même la cause alors que tu es l'un des seuls- si ce n'est même le seul - à ne pas avoir fini frappé par la foudre.

    En tout cas, tu as visé dans le mille. Les dernières paroles que tu as prononcé ont joué leur rôle et piqué la curiosité de la turbulente qui n'a pas mis très longtemps à venir te rejoindre pour marcher à tes côtés, tout en tentant d'en apprendre plus sur ce que tu as pu sous-entendre. Tes traits se veulent toujours impassible, même si intérieurement, tu souris. Elle te demande ce que tu sais sur cette mystérieuse foudre, et en échange elle répondrait peut être à tes questions. Tu soupires un peu.

'' Cet orage... n'avait rien d'un phénomène naturel. Il est arrivé si vite, comme s'il nous était tombé dessus. Comme s'il avait choisi ses victimes. J'étais à Asgard quand ça s'est produit. Le vent s'est levé, avant de se changer en d'énormes bourrasques. Puis, ça a été au tour des éclairs d'apparaître, au tonnerre de se mettre à gronder. La foudre, a frappé le sol plusieurs fois, ça a provoqué différentes crevasses à même le sol. Mais je ne vous apprend rien en vous racontant tout ça. ''

    Ton regard se pose sur ton interlocutrice à la fin de ta prise de parole, alors qu'il n'était tourné que devant toi pendant ton récit. Si elle tient tant à avoir des informations sur cette ''fameuse foudre'' c'est forcément qu'elle en a été témoin elle aussi ou qu'elle connait des personnes qui ont aussi été touché. Ce n'est donc pas un cas isolé. Tu continues.

''La foudre a touché quatre personnes là où je me trouvais, deux Chevaliers d'Athéna, et deux Asgardiens. Il y a eu un intense flash lumineux et c'était comme s'ils avaient été réduit en cendre. Est-ce qu'ils avaient fais quelque chose pour mériter ça ? Je n'en ai aucune idée. Mais on aurait clairement dis un déferlement de puissance.''

    Cette fois, tu t'arrêtes. Tu réajustes ta capuche sur ta tête, tout en jetant de furtifs regards en direction du ciel, précautionneux avant de reporter finalement ton attention sur la jeune femme.

''Ecoutes, je ne sais pas grand chose non plus sur le drame qui est arrivé et je ne veux pas spécialement te faire perdre ton temps. Mais si t'es encore là, c'est que qui que vous soyez, vous avez été touché aussi. Ça ne peut vouloir dire qu'une chose. Selon moi, c'est un dieu qui a fait ça.''

    A nouveau tu t'interromps brusquement avant de vérifier du regard les alentours. Tu cherches à savoir si quelques forces du malin ne sont pas dissimuler pour vous épier et surprendre votre conversation. Parfois, quelques passants passent leur chemin, vous remarque, mais rien de bien alarmant. Du moins, pour l'instant. Tu ignores combien de répit encore il vous reste après le grabuge de la femme en armure. Quand tout te semble en ordre, tu reprends.

''Je n'ai que très peu de connaissances concernant les dieux, la façon dont ils agissent, quelles formes ils revêtent, ni l'étendue de leur pouvoir, mais selon moi je ressens en mon fort intérieur que c'est l'oeuvre de l'un d'eux. A moins que ce ne soit le fait d'une des créatures que combattent les Chevaliers d'Athéna. Je ne suis moi-même pas Chevalier et ce ne sont pas mes affaires. Mais si je peux éviter de me retrouver foudroyé à mon tour c'est tout bénef' pour moi. Je ne tiens pas spécialement à me retrouver mêler à leurs histoires et à mettre ma vie en danger pour quelque chose qui ne me regarde pas...''
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Crowe
Spectre Du Béhémoth de l'étoile Céleste de la Solitude
avatar
Messages : 243


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
248/248  (248/248)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Mer 17 Oct 2018 - 16:26

L'homme à la capuche se mit donc à parler... et il a parlé, parlé, parlé à n'en plus finir. Comment pouvait-on aligner autant de mots les uns à la suite des autres ? Avait-il vraiment besoin de décrire la scène détail par détail ? Bon, Velvet avait très mal formulée sa question, il fallait l'avouer, mais dans le feu de l'action et sa grande inquiétude pour Lenalee, elle n'y pensa même pas. Les mots s'échappèrent tout seul de sa bouche. Après, ce n'était si horrible à écouter. C'est juste que la Béhémoth était stressée et pressée. D'ailleurs, ce n'était pas spécialement quelque chose de caché, avec un peu de jugeote on pouvait le deviner aisément.

Tout d'abord, ses poings étaient constamment fermés (et bien fermés). Son visage était également peu enclin à sourire ou à quoi que ce soit d'autre de ce style. Parfois, elle se mordillait la lèvre inférieur. En plus, elle donnait l'impression d'être en constante réflexion, comme si quelque chose la tracassait. Le reste de son corps, lui, paraissait calme, ce qui pouvait lui donner un air détendu alors que ce n'était pas le cas.

Lorsque l'inconnu la regarda, elle n'évita pas son regard. Pourquoi le ferait-elle ? Il n'était personne pour elle et, par conséquent, elle n'avait aucun problème à le fixer malgré la gravité du sujet. C'est comme si elle n'avait pas de crainte qu'il la comprenne. Après tout, même s'il décelait quoi que ce soit, en quoi ça changerait sa vie ? Même s'il comprenait qu'elle était en colère ou inquiète, il ne ferait rien de cette information puisque cela ne le regardait pas.

"Effectivement, quelqu'un qui se trouvait juste à côté de moi a été touché par cette foudre. Et c'est cette personne que je souhaite retrouver."

Au moins, avec tout ce qu'il avait dit, elle put se remettre à réfléchir de manière plus cohérente et avait appris une chose ! Cette dernière était qu'il n'y avait pas que sa sœur qui avait été touchée par cette foudre étrange. D'autres personnes, qui étaient aussi des soldats d'autres Dieux, en avait été victimes. Mais seulement certains... La preuve, Velvet fut totalement épargnée.

"S'il s'agit bien d'un dieu, comme tu le supposes, cela pourrait expliquer des choses. Il faudrait juste que je sache quel dieu ferait une chose pareille ; qui s'en prendrait à la fois à des Saints, à des Asgardiens et à des Spectres."

Pour elle, il n'y avait aucun problème à dire ce qu'elle était. De plus, son armure était noire comme la nuit... elle pouvait très difficilement être un Chevalier d'Or, par exemple !

"Le seul réel indice entre mes mains ce sont ces éclairs et le seul dieu que je verrai utiliser ça est Zeus. Mais encore faut-il qu'il soit derrière tout ça...."

Après, c'était le seul réel indice que la demoiselle détenait. Peut-être que cela valait la peine de se pencher dessus.

"Maintenant que tu m'as dit ce que tu savais, tu peux me poser ta question."

Malgré sa mauvaise humeur, Velvet restait quelqu'un de droit. Elle avait dit qu'elle répondrait peut-être à sa question. Tout dépendait de la nature de celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de Bronze du Loup
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2151


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Ven 19 Oct 2018 - 5:48

Tu as exposé la situation. Tu as dis tout ce que tu pouvais bien savoir sur la foudre qui a fait bien plus de victimes que ce que tu aurais pu croire. Tu as clairement fais comprendre que tu n'étais pas Chevalier et que ce ne sont pas tes affaires. Tu as rempli ta part du marché mais tu écoutes tout de même avec curiosité ce que la belle brune peut bien te communiquer à son tour.

Tu apprends qu'elle est à la recherche d'une personne qui a été frappé par cette même foudre. Comment cela peut-il être possible ? Tu ne comprends pas très bien pourquoi. Tu te dis qu'elle a été épargné, qu'elle a eu de la chance, alors tu te demandes ce qui peut la pousser à vouloir aller au delà du danger. Car oui, tu sais pertinemment que c'est dangereux, tu en as été témoin toi-même - tout comme elle d'ailleurs.

Tu as assisté, impuissant, misérable, à l'attaque des quatre personnes qui se trouvaient avec toi, soit un Chevalier d'argent, un Chevalier d'or, et deux guerriers divins. Tu te demandes si tu aurais peut être pu faire quelque chose au lieu de t'enfuir lâchement à la première occasion qui se présentait à toi. Mais tu te ravises très vite. Même si tu l'avais voulu, tu n'aurais absolument rien pu faire de plus.

Tous autant qu'ils étaient, ils possédaient des aptitudes qui allaient bien au delà de ceux du commun des mortels. Ils étaient forts, voir même très forts si tu as bien tout compris. Ils n'étaient pas rien. Ils avaient des rôles à jouer, ils symbolisaient quelque chose. Et pourtant, pourtant, tu les avais vu être réduit en poussière, juste devant tes yeux. Ils n'avaient laissé derrière eux que d'infimes particules. Même leurs cadavres avaient été réduits au néant. Comment pouvait-on survivre à ça ? Et pourquoi partir à la recherche d'une personne qui aurait organisé un telle massacre. Une personne ? Plutôt une entité vu la puissance qu'elle semble posséder.

Malgré ton désarroi, tu n'en écoutes pas moins les informations que continuent à te fournir la jeune femme. Tu apprends que les Chevaliers d'Athéna sont aussi appelés ''Saints'' - pour quelles raisons tu l'ignores. Il t'est déjà arrivé d'entendre les autres le mentionner. L'appellation ''Asgardiens'' même si ce sont tes propres propos, te semble légitime, si tu reconnais que tu te trouvais en Asgard avant d'arriver ici - peut être bien plus que celui de ''guerrier divin'' même si tu y vois là surtout plus un titre honorifique pour désigner les hommes en armure du grand Nord. En revanche, le terme '' Spectre'' t'es encore inconnu. Tu en déduis que c'est à cette caste que doit appartenir la demoiselle mais tu n'en tiens pas plus rigueur, ce dernier ne t'inspirant rien - du moins c'est ce que tu crois.

Tu apprends donc qu'un dieu s'est attaqué à ces différents camps, sans distinction et que le nom qui revient, capable de manipuler la foudre n'est nul autre que celui de Zeus. Tandis que tu entreprends de faire quelques pas ici et là, tu te demandes s'il n'existerait pas quelqu'un en mesure de vous éclairer. Tu fais le tour des visages que tu as rencontré ces derniers jours susceptible de vous aider et te rappelles alors qu'il y avait une autre personne avec vous qui aurait pu vous renseigner mais que tu as lâchement abandonné là bas pendant la tempête pour ta propre survie. La déesse Athéna.

Tes poings se serrent tout autant que ta mâchoire se crispe. Tu as beau tenter de te répéter que ce ne sont pas tes histoires, que tu ne connais pas ces gens là, et que tu n'es pas sûr de vouloir savoir ce qu'ils te veulent, même si tu étais prêt à les suivre. Pourtant, tu revois et ne peux t'ôter de l'esprit le regard embué de larmes, emplie de chagrin de celle qui est venue te prendre dans ses bras en s'excusant. Tu n'as aucun souvenir d'elle, ne te rappelles même pas de son nom, mais tu ne peux pas t'en empêcher, c'est plus fort que toi. Elle semblait si sincère, si vraie, que tu sais pertinemment qu'elle ne mentait pas et qu'elle au moins, ne jouait pas la moindre comédie. Tu ignores ce que tu as bien pu faire pour elle, mais pour la première fois depuis que tu t'es réveillé sans aucune trace de ton passé, tu as rencontré une personne contente de te retrouver et à qui tu semblais compter. Et toi qu'est-ce que tu as fais ? Tu t'es enfui comme un lâche en l'abandonnant. Tu n'es qu'un abruti.

Tu essaies de te convaincre pour te donner bonne conscience que c'est une déesse et que par conséquent elle ne craint rien. Surtout si sa puissance égale celle de celui qui s'est permis de faire des ravages. Tu te demandes quand même pour quelles raisons elle aurait des chevaliers si c'est aussi simple.

Tu t'interroges sur la marche à suivre et sur ce que tu es supposé faire. Tu te dis que quand bien même tu retournerais sur ces terres que tu as mis du temps à quitter, rien ne garantissait qu'elle y serait toujours, et que tu puisses changer grand chose si elle était en danger. Après tout, tu n'es qu'un simple vagabond. Tu en viens à te dire que tu ne te le pardonnerais jamais s'il lui arrivait quelque chose alors que tu l'as laissé toute seule là bas et que les choses auraient été bien plus simples si tu ne l'avais pas croisé. Tu aurais pu la laisser elle, comme les autres, à leur triste sort sans le moindre scrupule.

Tout en soupirant, tu jettes un léger coup d'oeil sur les nuages au dessus de vous en espérant y déceler le moindre signe sur ce que tu dois faire. Tu as plusieurs choix qui s'offrent à toi. Tu pourrais retourner à ta vie de vagabondage solitaire pleine d'insouciance en essayant d'oublier ce nouveau monde au seuil duquel tu trouves. Tu pourrais aussi demander la direction du Sanctuaire et attendre sagement que la divinité t'y rejoigne, pour répondre à toutes tes interrogations, comme tu lui as dis que tu ferais avant que le drame ne frappe. Ou alors, tu pourrais retourner à Asgard t'assurer de sa sécurité. Tu décides alors de t'en remettre au destin et voir quel sort il t'a réservé.

'' Je suis navré de te dire ça mais... Cette personne que tu tiens à retrouver, elle est partie et ne reviendra pas. Elle s'est volatilisée, le coup a été si violent qu'il ne reste même plus rien d'elle. Je suis désolé.. ''

T'interrompant quelques courts instants, tu laisses le temps à la jeune femme aux longs cheveux de digérer la funeste nouvelle.

'' Je ne peux peut être pas t'aider à la revoir, mais... Je connais quelqu'un qui pourra peut être t'aider à trouver celui qui a fait ça et qui devrait avoir plus d'informations à ce sujet... La question maintenant est, à quel point veux-tu découvrir la vérité... "
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Crowe
Spectre Du Béhémoth de l'étoile Céleste de la Solitude
avatar
Messages : 243


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
248/248  (248/248)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Ven 19 Oct 2018 - 21:40

En entendant les mots de l'étranger, Velvet se figea. Il ne fallait pas plaisanter sur un sujet pareil. Il ne fallait pas rigoler avec trois choses, ou plutôt personnes, dans sa vie ; Silfrid, Atlas et Lenalee. C'était les seuls sujets qui pouvaient lui faire perdre son calme et sa lucidité. Dans cette situation, si cela avait été n'importe qui d'autre, elle aurait envoyé bouler le jeune homme à la capuche qui affirmait des choses sans réellement en être sûr. Mais comme elle n'était pas dans son état habituel, elle prenait tout au quart de tour et très à cœur. Ses mots avaient été durs parce qu'elle les avait associés à ce qui était arrivé à son père. En plus de ça, lors de leur dernière discussion, Lenalee et elle en avait parlé.

Miss Crowe se mit à secouer la tête, tentant de garder son sang-froid. Allez Velvet, Silfrid t'a appris ça lors de ton arrivée aux Enfers ! Ne perds pas de vue l'essentiel.

"Ce n'est pas possible... Je ne pourrai pas accepter cette vérité tant que je n'en aurai pas eu la confirmation par la personne à l'origine de cet incident. Je refuse d'y croire pour l'instant."

Elle baissa les yeux, pensant au Juge du Garuda qu'elle avait totalement éludé dans l'histoire. S'il apprenait qu'elle n'était pas allée le voir, lui en voudrait-il ? Peut-être pas. Il restait indulgent envers elle.

Mais pas le temps de songer à ça, la Béhémoth se concentra sur les paroles du jeune homme qu'elle avait en face d'elle. On sentait toujours en elle une sorte d’empressement émaner de ses yeux. D'ailleurs, elle ne mit pas plus de trois secondes à répondre.

"Je te l'ai dit, je veux savoir ce qui est arrivé à cette personne. Je serai prête à tout pour ça."

Ses yeux de braises se posèrent sur ceux de son interlocuteur. Ils retranscrivaient une volonté indéfectible. Lorsque cette femme avait une chose en tête, on sentait qu'on pouvait difficilement l'arrêter. Ici, c'était le cas.

"Amène-moi à cette personne."

Déterminée, oui, et au point de réquisitionner l'inconnu pour cette mission. Il avait parlé, il s'était proposé. Ce fut peut-être sa plus grosse erreur. D'un autre côté, s'il l'emmenait, il pourrait lui poser toutes les questions qu'il voudrait durant leur chemin. Ce petit service, ce n'était tout de même pas lui demander la lune. Il n'avait pas peur de l'amener à cette personne, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de Bronze du Loup
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2151


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Mar 23 Oct 2018 - 6:41

Comme je m'y attendais, mes mots ont été durs et ont du provoquer un sacrée choc. Je lui laisse un peu de temps pour digérer la nouvelle, je me doute bien que cela ne serait pas facile à entendre. Déjà, je peux la voir secouer la tête comme pour tenter de se ressaisir. Ses propos venant corroborer ce dont je me doute déjà. Elle ne veut pas y croire, ne peut accepter cette possibilité tant qu'elle n'en aura pas eu confirmation.

Je détourne les yeux, et viens m'adosser au mur en brique d'une des bâtisses qui nous entoure. Mon baluchon écrasé dans le dos, ma main droite en tient toujours fermement le manche incliné en avant, en levier sur mon épaule droite. Ma main gauche garde le pommeau de mon sabre, solidement ficelé au côté gauche de ma ceinture, dissimulé sous la longue cape brune qui m'enveloppe.

La jeune Spectre me fait une nouvelle fois savoir qu'elle tient à savoir ce qui est arrivé à cette personne et qu'elle serait prête à tout pour cela. Je soutiens son regard quelques instants, mais c'est assez pour être témoin de toute la volonté dont elle fait preuve. C'est donc sans surprise qu'elle surenchérit et me demande alors de l'amener à cette personne. Je ferme les yeux quelques secondes tout en soupirant silencieusement.

'' Cette personne que tu tiens tant à retrouver, ça a l'air d'être quelqu'un d'important hein ?''

Forcément qu'elle devait l'être, sinon elle ne se donnerait pas tant de mal. Je sais pertinemment qu'elle ne changera pas d'avis, je l'ai vu ancré dans ses iris. Mais je tiens tout de même à la prévenir malgré tout pour qu'elle ne pense pas que je lui ai tendu un piège ou que je ne lui ai pas tout dit.

Je me décale alors de la façade contre laquelle j'étais accolé, lâche mon baluchon sur le sol et vient défaire l'agrafe qui sert à maintenir la cape brune sur mes épaules. Elle ne tarde pas, elle aussi à se retrouver à terre, me retrouvant en simple tunique noire légère sans manche. Je m'accroupis alors pour défaire le noeud qui maintient mes affaires ensemble à l'extrémité du manche de bois, et commence à en extraire les vêtements chauds qui s'y trouvent pour les enfiler couche après couche par dessus mon haut léger couleur d'ébène.

'' Je dois quand même te mettre en garde si tu as des choses à te reprocher. C'est auprès de la déesse Athéna que je vais te conduire, si elle se trouve toujours à Asgard. C'est la seule personne la plus à même de pouvoir répondre à tes questions. Si rencontrer une telle divinité ne te fait pas peur bien entendu. ''

Une fois paré à retourner braver le froid du grand nord, je me relève et n'oublie pas de me recouvrir de ma cape en lin. Excepté que cette fois-ci, je n'en recouvre pas le sommet de mon crâne de peur de mourir étouffé de chaleur aussi loin dans le sud. Je laisse donc à découvert les très longues mèches de cheveux me retombant de chaque côté du visage. Me servant du bâton de bois comme bâton de marche, je prie à présent pour que la demoiselle ne change finalement pas d'avis, auquel cas, je me serais chaudement vêtu pour rien...
Revenir en haut Aller en bas
Velvet Crowe
Spectre Du Béhémoth de l'étoile Céleste de la Solitude
avatar
Messages : 243


Caractéristiques
Vie Vie:
220/220  (220/220)
Cosmos Cosmos:
248/248  (248/248)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Lun 5 Nov 2018 - 17:26

Quelqu'un d'important ? Non, pas du tout. Je cherche quelqu'un que je ne supporte pas et que je crois morte. Ça m'amuse de passer le temps comme ça. Mais quel question ! Enfin, ce n'était sans doute pas une vraie question mais plutôt des dires pour appuyer le fait que Velvet appréciait réellement Lenalee.

Après avoir raclé sa gorge, toujours un peu mal à l'aise avec ce genre de sujet, surtout quand on lui posait une question si directe, la Béhémoth le regarda se changer. De nouvelles couches de vêtements virent compléter celles qu'il avait déjà. Pourquoi faisait-il cela ? Bon, au moins cela permettait à la demoiselle d'éviter le sujet qui gênait et de passer à la suite.

Avant même qu'elle n'ait eu le temps de le questionner quant à son nouveau look, l'inconnu reprit la parole. Il expliqua alors quelque chose de très intéressant, mais surtout quelque chose qui prolongea le malaise de la jeune Spectre. En effet, rencontrer la déesse Athéna alors qu'elle faisait partie des soldats des Enfers, ce n'était sûrement pas une bonne idée. D'un autre côté, avait-elle une meilleure piste que celle proposée par le jeune homme ? Pas vraiment. Il ne devait vraiment pas savoir ce qu'elle était pour lui proposer d'aller voir Athéna en personne. Après quelques secondes de réflexion, c'est vrai qu'il ne lui fit aucune remarque vis-à-vis de son surplis et encore moins lorsqu'elle parla des spectres. Que faire ? C'est assez sceptique qu'elle répondit :

"La déesse Athéna est censée être juste. Si je souhaite la rencontrer juste pour la questionner sur cet événement, tout devrait bien se passer."

Elle n'avait pas peur de ça. La seule crainte qu'elle avait était qu'elle ne découvre son identité de spectre. Pour cela, il faudrait qu'elle laisse son surplis quelque part, pendant son entrevue avec la déesse. Pas trop loin non plus, histoire de pouvoir aller le chercher par la suite aussi.

"...."

Il valait mieux se changer maintenant car, au final, elle attirait beaucoup trop l'attention. Cependant, elle n'avait rien pour transporter son surplis, même pas de boite. Du coup, Velvet décida de la garder, le temps de se rapprocher du pays des glaces et, là-bas, elle cacherait son armure et achèterait de nouveaux vêtements plus chauds.

"Très bien, nous pouvons nous mettre en route."

Miss Crowe attendit que son compagnon de voyage se décide à avancer puisqu'il était son guide. Après tout, c'était la première fois qu'elle se rendait à Asgard.

"Au fait, quand on sera arrivé là-bas, je devrai me changer... Tu pourras me conduire à une petite boutique ?"

Comme ça l'information était déjà passée et il savait qu'une interruption dans un petit village avec un minimum d'échoppes ou de boutiques serait nécessaire.

Voilà, il pouvait à présent la questionner comme bon lui semblait. Après ce n'était pas certain que la jeune femme à la cape réussisse à lui répondre ou tout simplement qu'elle puisse le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Kurayami
Chevalier de Bronze du Loup
avatar
Rôle : Loup Solitaire
Messages : 2151


Caractéristiques
Vie Vie:
172/172  (172/172)
Cosmos Cosmos:
180/180  (180/180)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   Ven 9 Nov 2018 - 17:47

La demoiselle ne semble pas vraiment vouloir en parler. Je n'ai droit qu'à un léger raclement de gorge en guise de réponse. Très bien, si elle ne souhaite pas aborder le sujet, je ne l'y forcerais pas. Je comprends très bien ce que ça veut dire, inutile d'en rajouter davantage.

Après tout, j'imagine aisément que perdre des personnes qui nous sont chères n'est jamais bien agréable - pire encore lorsque la personne en question se fait foudroyer à quelques mètres à peine - nous laissant complètement abasourdis, impuissants.

Même si je n'ai aucun souvenir d'un semblant de famille ou quoique ce soit qui s'en rapprocherait - comme si j'avais toujours été seul - rien que de l'envisager, un désagréable sentiments mêlant reproches, colère et tristesse m'enserre le coeur.

En tout cas, même si la jeune femme n'a pas répondu, je me doute bien qu'elle ne se risquerait pas à employer tous les moyens pour espérer apprendre quoique ce soit, si elle ne tenait pas à la personne en question. Sa détermination ardente se lisant dans ses iris.

Ma décision est donc prise. Respectant cela, je suis prêt à lui prêter main forte quitte à ce qu'elle apprenne que c'est sans espoir. Si ça peut l'aider à avancer. Et ainsi, je pourrais également m'assurer de l'état de santé de la déesse Athéna que j'avais lâchement abandonné -, tout en tâchant d'apprendre également ce qui s'est passé là bas.

Sans plus tarder, je me hâte à m'ensevelir sous les plusieurs couches de vêtements que je transportais dans mon baluchon. Je mets en garde néanmoins la belle brune, en lui annonçant que la personne que nous allons trouve n'est autre qu'Athéna en personne.

Une fois paré pour la route, le bâton de bois que je transporte habituellement en levier sur mon épaule droite en guise de canne, je constate que la femme a quelques réticences à l'idée de rencontrer la divine. Elle semble vouloir se rassurer elle-même en se disant que tout devrait bien se passer. Evidemment, sauf si, comme je commence à le soupçonner, elle ait quelque chose à se reprocher. Si tel est le cas, je l'apprendrais bien à un moment ou un autre.

Je n'y fais pas attention pour l'instant et entame la longue route de notre voyage. Un voyage qui commence bien, lorsque la femme en armure me signale qu'elle aimerait bien se rendre dans une boutique afin de pouvoir se changer en arrivant. J'inspire longuement avant de souffler doucement. Même si intérieurement, je suis plutôt étonné d'une telle demande.

Si elle pense pouvoir trouver des échoppes là-bas, elle allait être bien déçue. Il y a de la neige à perte de vue, s'étendant sur des kilomètres à a ronde. Les premières traces de civilisation se trouvant aux abords de la demeure des divinités Nordiques, la combattante aura le temps de mourir de froid avant d'y parvenir si elle ne se couvre pas plus.

'' Je suis navré, mais lorsque nous arriverons, j'ai bien peur qu'il n'y ait pas l'ombre d'une ''boutique'' à des lieux à la ronde. Nous nous arrêterons sans doute pour aller chercher ce qu'il vous faut avant d'avoir à braver le froid. "

Après quelques minutes de marche, en sachant que la route risque d'être très longue, je reprends la parole, histoire de comprendre encore un peu plus et en espérant faire passer le temps plus vite.

'' Dites moi, votre amie que vous tenez tant à retrouver... Comment s'appelle t-elle ?''


 Asgard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche de Lenalee [PV Kurayami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-