Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous la protection de l'astre solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
avatar
Messages : 179


Caractéristiques
Vie Vie:
152/227  (152/227)
Cosmos Cosmos:
295/305  (295/305)
Armure Armure:
350/420  (350/420)

MessageSujet: Sous la protection de l'astre solaire    Dim 30 Sep 2018 - 10:01






Le Labyrinthe : Arrivée







Vous ouvrez les yeux dans une salle de taille moyenne, uniquement constituée de pierres recouvertes d'algues et de coquillages.
La première chose qui vous marque est la sensation d'humidité ambiante, et un froid qui serait difficile à supporter pour des individus dénués de protection sacrée. Devant vous, s'ouvre un large couloir plongé dans une relative obscurité.
Et alors que vous songez à vous engouffrer dans cette unique ouverture, une voix goguenarde, presque joyeuse résonne dans votre esprit par l'effet d'un cosmos étrange qui semble provenir des murs même de votre point d'arrivée.

Soyez les bienvenus dans ce domaine sacré, inviolé depuis les temps mythologiques. Au cœur du Dédale repose une relique sacrée ayant appartenu à une civilisation disparue. Au moment même où je vous parle, un envahisseur tente de s'en emparer pour la détruire, ce qui causerait un réel préjudice à notre réalité. Vous devez le stopper avant qu'il ne réalise son forfait ! J'use de mes forces pour maintenir une redoutable malédiction sur ce criminel, j'espère que cela vous aidera à le vaincre...

Dans un bruit sourd, une petite bourse émerge du néant et heurte le sol de pierres mal taillées. En l'ouvrant, vous constatez la présence de 10 pièces brutes d’orichalque ! Et quelque chose vous dit que ce trésor risque de vous être fort utile...
Dans un éclat de lumière gelée, des bracelets étranges apparaissent autour de vos poignets, et il vous est impossible de les retirer, malgré vos éventuels efforts. Sur le vôtre, une gravure : celle d'un soleil ardent.
Le dédale n'attend plus que vous ! Avant qu'il ne soit trop tard...

HRP : Une fois que tous les membres du groupe ont répondus et choisis un leader, ce dernier devra lancé un dé 10 pour débuter l'aventure.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5614


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Lun 1 Oct 2018 - 1:54



Comme il était dur de quitter ce fichu pays.

Hildegarde commençait en avoir raz le bol d’être chouchouté par Asbjörn. On lui avait collé de force une nourrice en attendant le retour de Angèle et d’Ashram. L’ange du sanctuaire l’avait abandonner à son triste sort pour aller roucouler avec son amant. Mais peu lui importait après tout, la saintia était sur le départ pour rejoindre le sanctuaire sacré. Enfin. Elle se saurait bien proposée pour assurer la sécurité d’Athéna mais, à en croire les paroles du Bêta, la divinité ne risquait rien. De toute manière, qu’est-ce que Silver saint pouvait bien faire, elle avait déjà pas mal à faire avec elle-même. Elle était consciente qu’elle devait devenir plus forte, beaucoup plus forte, autant mentalement que physiquement. Devenir comme le Sagittaire qu’elle avait pris pour modèle. Elle représentait à elle seule nombreuses valeurs qu’elle désirait coute que coute acquérir avec le temps ; Une force brute incontestable, un respect que nul ne pouvait ignorait. Oui, elle était consciente du chemin qu’elle devait encore parcourir. Elle n’avait pas eu l’occasion de finir son entretien avec son maitre, mais nul doute que d’autre opportunité allait très vite se présenter a elle. Silencieuse, elle resta calme parmi cette petite assemblée improvisé. Athéna avait décidé d’avancer vers le second domaine pour une raison qu’elle ignorait.

Au loin, le duel semblait prendre fin, ce qui rassura quelque peu Hildegarde. Elle salua d’un simple hochement de tête Asbjörn, la tache de ce pauvre guerrier était à présent arriver à son terme. Il pouvait à présent vaquer à d’autres occupation plus importante. On avait soigneusement confié la sécurité de Kurayami entre les mains délicate de la Saintia. Enfin, ils allaient pouvoir revenir chez eux. Hildegarde lui fit alors un signe de la tête pour annoncer leur départ mais soudainement son attention fut attirer par un violent orage assez étrange. Cela n’annonçait strictement rien de bon. Le royaume d’Asgard était réputé pour ses extrêmes conditions climatique. Mais alors qu’elle allait annoncer son inquiétude aux restants, cette dernière fut violemment frappé par un éclair. Il était déjà trop tard. Elle se réveilla dans une étrange salle. Que lui était il arrivée. Les murs de la dite-pièce était uniquement constitué de coquillage et d’algue. Elle remarqua à l’un de ses poignet un mystérieux bracelet où était gravait un symbole qui représentait un soleil ardent. Qu’est ce que cela pouvait bien signifiait. Curieuse, elle observa les moindres recoins de la salle et constata très vite un obscur couloir. Était-elle encore sur les terres d’Odin. Il y avait peu de chance. La possibilité de perdre la mémoire lui effleura également l’esprit. Est-ce du a ce jeune amnésique. La aussi, il y avait peu de chance. Hildegarde avait encore toute sa tête. Ce n’était clairement pas dû à la fréquentation de Kurayami. Seulement elle ne savait pas combien de temps s’était écoulé pendant son absence. Brusquement, elle fut frappé d’une voix presque moqueuse dans sa tête.

Un dédale… une relique… qu’est ce que cela pouvait bien signifiait. Visiblement on comptait sur elle pour résoudre ce problème. Seulement, la jeune blondinette ne comprenait rien de ce qui lui arriver. Ou était-elle, ou était donc passé Kurayami, Absjörn et Orion. Etait-elle morte. C’était la solution la plus plausible pour le moment. Une bourse tomba sur le sol. A l’intérieur, on pouvait y trouvait dix modeste pièces d’orichalque. C’était toujours bon à prendre. La silver rangea la bourse dans une de ses poches. Visiblement on comptait sur les compétences de la jeune silver. Allons bon. Que pouvait elle bien faire dans ce genre de quête impossible. Seule, strictement rien mais elle ne baissa pas les bras pour autant. C’était avec ce genre d’épreuve que l’on pouvait ressortir bien plus grand.

Elle qui comptait revoir le soleil de la Grèce, elle n’était pas encore sortie du pétrin. A son grand désarroi, les retrouvaille avec l’ange du sanctuaire allait devoir encore attendre.

« _Bien et si je commençais… »  




Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4514

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Lun 1 Oct 2018 - 18:09

Mon regard gris clair s'assombrit aux premières lueurs zébrés, crépitant par-delà l'enceinte du temple d'Hadès. D'abord un bruit assourdissant, puis un fracas tonitruant au sein même de la demeure du seigneur de l'enfer ne me permet à aucun instant d'esquiver, ou d'émettre un quelconque mouvement de défense. La foudre s'abat sur l'ensemble de mon corps, sans que j'en ressente une once de douleur. Et c'est le genre d'action qui ne vous laisse pas de marbre, bien qu'elle n'a pas été administrer dans le but de me tuer. Cette lumière aveuglante, disparaît rapidement, pour me permettre de contempler d'un regard bref et concis, les alentours ! Le lieu ne m'est pas familier, pour autant, par pur instinct, je ressens comme une gêne, pas seulement du fait d'avoir était téléporter de force dans ce domaine. Mais plutôt que je n'en connais pas les raisons. Nous venions plut tôt de mettre les bases sur des discussions, lié à Zeus, et à des bases d'une discussion autour de sa raison, à avoir téléporter Hypnos sur l'Olympe. Alors pourquoi m'avoir téléporter dans ce lieu ? Serait-ce dût aux bouleversements perpétuer par la libération de la malédiction sur Némésis par Thor ?

Faute de réels informations et par pur hypothèses, je contemple de manière plus assidus les lieux environnants, avant de constater que sur mes poignets, des bracelets aux caractéristiques visuels étranges, éclipse temporairement mes pensées. Bien que d'aussi loin que je puisse me rappeler, ces symboles ne me poussent à aucunes suggestions sur leurs significations. Quelque peu alerte et pleine de réflexion, je m'avance, tout en scrutant de manière plus assidu et détailler les lieux environnants. Je distingue à l'issue de quelques minutes d'une marche silencieuse, une silhouette fluette et féminine. Face à elle, une bourse qu'elle tient de sa main, et de l'autre, plusieurs pièces d'orichalques, qu'elle s'empresse d'amasser à l'une de ses poches. Difficile de savoir si tout ceci n'est que le fruit de mon imagination, une énième supposition, mais ces pièces tombant de nul part et amassé par cette jeune humaine me procure une gêne presque malsaine.


Ces orichalques pourrait-être porteur d'une malédiction, ou d'une magie apte à une forme quelconque de contrainte à votre égard humaine, mais à présent qu'ils sont en votre possession ...

Lui adressant ces mots d'une voix forte mais pas autoritaire, je me retrouve à ses côtés. Cela devient un instant dans le silence. Chacun cherche à obtenir l’attention de l’autre, sans réellement songer à briser le calme qui vient de s’installer, pour autant, ma voix s’élève, sans tenir rigueur d'éventuels intrus, tapis dans l'ombre.

Je suis Artémis, fille de Zeus et l'une des douze Olympiennes.

Mon identité faite, il va de soit que l'humaine va décliner la sienne, et nul doute qu'elle appartient à une faction. On ne se retrouve pas dans un tel lieu, surtout téléporter par Zeus sans raison particulière. Alors, si le pouvoir de mon paternel parvient à s'entremêler dans ce lieu inconnu. Je ne pense pas à fuir, mais à me revêtir d'une armure recouvrant que le buste, le ventre et mon dos. D'une couleur rouge et bleu, mes jambes se recouvrent elles-aussi d'une armure semblable en tout point de vu à celle recouvrant mon buste. Le but est d'être protéger un minimum, mais d'être aussi furtive et légère que possible. Puis, d'un nouveau regard aux alentours ; ma voix se porte tout autour, mais focalisé sur l'humaine.

Que te rappelle tu avant d'avoir été téléporter ici jeune fille ? Chaque détails compte.
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18525


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 6 Oct 2018 - 10:20



Rémiel restait silencieux, et le pauvre Griever semble être au plus mal. Que dire dans cette situation. Même si les corps étaient fatigués, les âmes étaient les plus blessés et souffraient le plus.

L’ambiance fut d’un coup électrique, des picotements se faisant sentir sur la peau. Et d’un coup, un orage surnaturel surgit du plafond, les yeux écarquillés, ils allaient être téléportés comme Ashram, et il était impossible de lutter. Elle doutait de le retrouver. Au milieu de l’orage, elle resta assise, fermant les yeux en attendant son tour. Lors que l’éclair la frappa, il n’eut aucune douleur. En revanche, la sensation de téléportation fut désagréable, lui retournant l’estomac.

Lorsqu’elle rouvrir les yeux, elle était encore assise, dans un coin sombre, la voix qui raisonne dans sa tête, lui déclenche comme le message télépathique d’Athéna, un léger saignement de nez. Est-ce que tout cela a un lien avec Némésis ? User de ces forces pour maintenir une malédiction, il n’y avait qu’un dieu pour faire cela, et avec les orages, elle comprit encore une fois que Zeus était derrière tout cela.
Faisant taire son cosmos, elle observa Hildegarde puis, une femme avec une puissance étrange. Artémis, déesse de la lune, porteuse elle aussi du poignet, faire équipe avec une divinité n’allait pas être facile. Sous la protection du soleil, en compagnie d’Artémis, l’homme derrière tout cela à un sacré sens de l’humour.
Se relevant et se dévoilant aux deux femmes, le regard dur, avec un peu de fatigue et de lassitude. L’ange du sanctuaire commençait à en avoir marre d’être toujours sur le front, et aucun moment pour prendre un peu de repos.
Comme à son habitude, elle prit une profonde respiration pour se remettre les idées en place et décider de repartir vers l’aventure. Elle inclina légèrement le buste envers la déesse par respect avant de prendre la parole.




Il n’y a rien à savoir d’avant notre téléportation, nous étions tous a des endroits différents. J’étais au sanctuaire et elle normalement en Asgard. Et vous,  vous ne connaissez pas les dessins de votre père ?.Car c’est bien là son œuvre, n’est-ce pas ?




Prenant les devants par rapport à Hildegarde, cela évitera à la jeune Silver de relever des informations importantes. Une main tendue vers la belle blonde,




Si la déesse a raison, je préfère prendre les pièces pour l’instant, il n’est pas question que tu subisses un mauvais sort sous mon commandement. Bien ne restons pas ici




Par cette phrase, elle faisait comprendre clairement à Hildegarde qu’elle l’acceptait pleinement en tant qu’élève. L’entrainement est l’enseignement allait être rude. Et Puis rester ici dans cette ambiance humide était désagréable, il fallait avancer. Finalement les retrouvailles avec son élève se faisant, et l’Ange était contente qu’elle soit ici pendant cette bataille, au moins, elle garderait un œil sur sa petite protégée. Et puis elle pourrait voir de quoi Hidegarde est capable. Sans un mot, elle avança dans le sombre couloir, invitant Hildegarde à la suivre.
Avant de partir,




Je suis Angèle, gardienne de la 9eme maison du sanctuaire. Artémis nous sommes liés ensemble, dans cet endroit maudit, je vous invite à nous suivre.




Le ton était déterminé, mais pas autoritaire. L’ange espérait juste que la déesse n’allait pas faire sa mauvaise tête. Dans le couloir sombre, une bifurcation gauche ou droite, il fallait faire un choix. Pourvu que Tychée guide sagement leur pas.


----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une



Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 6 Oct 2018 - 10:27






Cache au trésor









A plusieurs centaines de mètres d’une plage, vous pouvez entendre les chants de pirates qui s’élèvent d’un bateau. La nuit est à la fête, le rhum va couler à flot. Ces hommes et ces femmes ne connaitront pas de jours meilleurs, les années à venir sonnent le déclin de la piraterie.
Vous vous trouvez devant une grotte, la cachette des boucaniers. Il y a surement un objet utile pour votre quête. Les pirates sont loin et très occupés, il serait dommage de passer à côté de cette occasion, même si il y a un risque.

Entrant dans la caverne, il y a des montagnes de pièces d’or, de tous les côtés, avec des pierres précieuses, des bijoux, et des perles. Au milieu de ces magnifiques trésors, quelques squelettes, épées à la main jonchent le sol. L’un à même encore un tricorne, en parfait état, sur son crâne. Il y a assez d’or pour vivre une vie de pacha, pour chacun d’entre vous ! Votre quête est longue et difficile, et vous savez que l’argent ne vous aidera pas. Eclairé par une faible lueur, il y a un coffre contenant une relique qui peut vous aider dans la suite de votre aventure.

Vous venez de trouver une relique à usage unique qui augmente, les coups physiques d’un seul joueur de 10 points de dégâts ou sa défense de 10 points


© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5614


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 6 Oct 2018 - 19:35



Eh bien voilà qui était des plus surprenant.

Hildegarde n’avait pas remarqué la présence des deux autre personnes. Fort heureusement, et à son plus grand plaisir, la jeune silver constata la présence de l’ange du sanctuaire. Chose qui rassura Hildegarde. Au moins, elle n’allait pas vivre seule cette aventure improvisé. Avec elle se trouvait la présence d’une divinité, celle de la chasse, Artémis. Cette dernière aussitôt mis en garde la Calice contre cette bourse qui était tombait de nulle part. Effectivement, la prudence était de mise, surtout dans ce genre de situation totalement improbable. Dès lors, Angèle préféra intervenir en privant la dite-bourse des mains de la jeune fille. Comme il était curieux de voir ainsi le neuvième gardien protégeant son élève. Cette dernière était plutôt connu par sa témérité et son caractère indomptable. Alors soit. Elle n’opposa aucune résistance de toute manière, que pouvait-elle faire entre un chevalier d’or expérimenté et une divinité des temps anciens. La jeune fille prit tout de même le temps de se présenter à Artémis entre-temps. Comme tous le monde, la divinité se posait plusieurs question sur sa présence. Seule Angèle semblait apporter un semblait de réponse. Que pouvait bien attendre Zeus de la part d’Hildegarde. Elle, elle ne représentait strictement rien, elle n’était qu’une simple mortel qui avait rejoint les forces du sanctuaire. Alors que pouvait-bien attendre le dieu des dieux de sa part. Alors qu’elle allait répondre à la question légitime de la déité, là encore Angèle intervenue sans détour.

A présent que les curiosités de tous étaient satisfaite, l’ange du sanctuaire ouvra la voie et invita ses deux compagnons à faire la suivre. Il allait sans dire que prudence était mère de sûreté dans ce genre de situation. Chaque piège ou tentation pouvaient à même survenir à chaque seconde. Preuve en était par cette bourse d’orichalque. Fallait-il y voir un piège ou simple hasard des choses. Tout ça dépassait de loin Hildegarde, visiblement, elle avait été sans même le vouloir prise aux jeux orgueilleux des dieux. Elle était tout de même heureuse d’être ici en compagnie de son maître. La jeune blondinette caressait le vague espoir d’être digne de son mentor. Enfin, elle allait pouvoir faire ses preuves, lui montrer ses capacités et espérait sortir indemne de cette situation ensemble. Décidant alors d’avancer, Hildegarde perçue des chants entrainants venant d’un bateau. Etais-ce là un prémices d’un éventuel combat avec des pirates. Possible. Raison de plus pour redoubler de discrétion. A quelques mètres plus loin se trouva une grotte. Piqué par la curiosité, la saintia y pénétra avec la plus grande des méfiance. A l’intérieur se trouva tant de tentation. Des montagnes de pièces d’or, pierres précieuse et bijoux. La silver saint ne savait plus ou donnait de la tête. La Calice essaya le tricorne avec amusement. De quoi avait-elle l’air avec ce chapeau. Elle n’osa point demander à ses deux consœurs de peur qu’elle lui fasse des reproches. Il était évident que la situation ne se prêtait pas à l’amusement. Alors que la saintia allait revenir vers Angèle pour prendre ses ordres, une faible lueur attira son attention. Cette dernière ne put s’empêcher d’avancer vers elle pour y trouver finalement qu’un simple coffre. « _J’ai trouvé quelque chose d’intéressant. » clama-t-elle aux deux autres.



Sans attendre, elle se permit d’ouvrir le coffre pour y trouver quelque chose qu’elle jugea d’épique et ancien. A la vue de l’objet, elle ne pouvait qu’avoir les yeux plein de rêve, elle qui rêvait tant d’avoir ce genre d’objet. Comment allait réagir son mentor et Artémis. Elle allait très vite le savoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4514

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 6 Oct 2018 - 21:55



Je sens vos incertitudes aussi clairement que je sens la vie autour de moi. La magie, surtout la magie puissante, laisse des traces. Il suffit de les trouver et de suivre la piste jusqu’à son origine. Alors chaque détails compte d'avant vos téléportations. Mais soit, tu veux couvrir ta protégée Angèle, mais n'oublie pas que je suis la déesse de la chasse, je saurais remontée une piste, à travers nos périples dans ce labyrinthe et aussi vos comportements.

Comme une louve qui d’un seul regard aurait pu réduire au silence une meute de louveteaux, je fais l’effet d’un coup de tonnerre. Comme si ma voix qui s'élève n'appartient pas seulement à une jeune femme menue ou simplement une divine mais plutôt à une incarnation vivante de colère et d’autorité. Optimiste, oui je le suis, peut-être un peu, mais il y a des raisons de l’être et je ne suis d’ailleurs pas du genre à me morfondre. Cependant, est-ce pour autant de l’optimisme ? Pas totalement. Je ne viens pas d'agir pour supplanter mon autorité sur ce groupe former par aucune raison tangible, bien au contraire, les propos de la chevalière d'Athéna me procure un vague sourire en me rendant compte que disserter sur le sujet sur les desseins de mon paternel me plait assez. Pourtant, c'est un peu trop universitaire pour mes goûts habituels, mais qu’importe.

Oui jeune fille ! Pour que mon père ait agit de la sorte, c'est que la menace n'inclue pas un conflit entre deux royaumes, mais que le danger soit suffisamment grand, pour qu'elle menace la Terre dans sa globalité. Il ne doit pas s'agir d'une prise d'influence sur un territoire gouverner par un dieu et ou une déesse, mais de quelque chose qui menace tout un panthéon.

La suite, je la digère lentement, les observant longuement sans rien dire, sans rien montrer. Suis-je si sérieuse ? Oui, je le suis. Voilà qui s’avère perturbant, surprenant même pour avoir laisser la chevalière à l'armure d'or prendre l'initiative. Mon regard trace dès lors les angles de leurs visages, de leurs gestes, aussi anodin soient-ils sans que je ne rompe le silence. Puis, à l'issue de chants de pirates, nous poursuivons nos pas, guider par cette enthousiasme de ces mercenaires des mers. Discrètement, mais rapidement, nous nous trouvâmes face à une grotte joncher par moult trésors apte à remplir une vie plus que suffisante a de nombreux mortels. Le battement régulier du cœur des pirate résonne dans mes oreilles tandis que j'avance, pas à pas, entre les trésors acquis par ces mercenaires, en évitant ceux qui s’y affairent. Suivant la dénommée Hildegarde, nous sommes saisi par un artefact à la magie faible, mais certaine. Cette aura n'est bien sûr, imperfectible pour les pirates, mais pour les deux chevalières et surtout pour moi. Percevoir l'intérêt de ce totem est plus intéressant que tout ce qui est amassée autour de nous. Alors, me baissant pour être à hauteur du totem, ma voix s'ébruite faiblement, pour que seules les deux chevalières m'entendent.

La magie qui émane de ce totem n'est en rien malsaine mais elle est faible, très faible même. M'est avis que son usage sera unique.

Un avertissement ? Non, une simple vérité que seule une entités de mon envergure peu traduire en une analyse brève et rapide. Dès lors, ma paume frôle le dit trésor pour en analyser d'une manière plus approfondie les vibrations magiques. Puis, me relevant après une lecture et une réflexion intensive. J'expose mes interrogations sur cette première lecture.

Cet artefact offre une forme de bénédiction à celui ou celle apte à accueillir cette magie, qui ne me semble pas offrir d'autre qu'une forme de soutien. Elle semble offrir l’accroissement dans un domaine que je ne peux encore percevoir et si je peux suggérer une hypothèse.


Demeurent concentré, l’acier de mes prunelles ne lâchant à aucun moment les faits et gestes des chevaliers. Je conclue ma prise de parole avec un soin extrême. En déviant mon regard sur Hildegarde.

Tu es la moins inexpérimenté de nous trois. Combattre des pirates serait un jeu d'enfant, même pour toi. Mais la prudence est de mise, et je suggère que se soit toi qui puisse bénéficier d'un soutien par l’intermédiaire de cet artefact.

Le Soleil semble briller par-delà l'océan, pour autant, une brume semble draper mes propres réflexions. Reculant de quelques pas du duo de chevalière, je pose ma main droite sur mon menton comme pour appuyer mes réflexions. Téléporter dans ce qui semble être un labyrinthe, nous nous trouvons proche d'un océan ou d'une mer et la récente défaite de Poséidon m'amène à une première analyse que j'ébauche aux deux chevalières après être revenu à leurs hauteurs.

Si vous ne le savais pas, ce que je doute. Mais Poséidon a été vaincu il y a à présent plusieurs mois, par l'armée d'Arès. Alors, je conclue que le lieu ou nous trouvons est un territoire proche ou sous influence du sanctuaire détruit de Poséidon. Est-ce liée à un retour imminent du dieu des mers et des Océans ? Je ne peux l'affirmer, mais si nous avons été téléporter ici, et pour éviter qu'un artefact tapis dans ce labyrinthe soit pris par un ennemi que nous ne connaissons pas encore. Zeus ne nous auraient pas téléporter sans raison ici.
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18525


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Mar 9 Oct 2018 - 20:37



Les menaces de la Lune firent grincer les dents de l’Ange, son regard se durcit montrant à la déesse que celui-ci ferait mieux de tempérer ces paroles. Si elle pouvait aussi facilement lire les comportements alors comprendre le regarde de la chevalière sera facile à comprendre.
Même de naissance divine, son corps était identique au sien, faite de chair et de sang. Les grands effets n’impressionnent plus la jeune femme. L’autorité, elle ne reconnait que celle d’Athéna, et son expérience de guerrière commençait à ne plus faire craindre les dieux. Il y a encore à peine quelques heures, elle aurait été capable de ravagé l’olympe et se conforter à Zeus, si les paroles d’Ahina n’avaient pas été réconfortantes.
Les présentations étaient choses faites, la déesse les suivait, n’ayant guère le choix de toute manière, Angèle eu une attitude moins belliqueuse envers la divine lune. Il fallait apprendre à « vivre » ensemble pendant le temps de cette épreuve. Et c’est d’une voix calme qu’elle entame la discussion alors qu’Hildegarde prendre les devants.





Quoi ou qui peut menacer la terre au point de réveiller votre père ? Est un rapport entre le sceau de Némésis qui retenait Ouranos ?




N’avait-elle pas été témoin de ces choses, lorsque celle-ci avait été libérée ! Les chants et la musique de pirates brisent sa réfection, une mer ici en plein milieu du dédale de pierre, cette construction doit être monstrueuse. Diminuant son cosmos à pas de loup, elle entre dans la grotte fermant la marche.

Le Comportement d’Hildegarde la crispe, alors qu’elle admire la relique, Angèle lui offre une claque derrière la tête. Vraiment son comportement est dangereux, heureusement, rien de maléfique dans les environs.



Arrête de toucher à tout sans savoir ce que c’est !  



Silencieuse, elle approuve la décision d’Artémis. Un coup d’œil encore aux alentours, peut etre qu’il y a une deuxième relique, cela serait trop beau. L’or autour ne l’intéresse même pas. Depuis les années qu’elle vit au sanctuaire, elle n’a jamais manqué de rien. Avoir plus, pour quoi faire ? D’un geste de la main, elle invite les deux femmes à la suivre au fond de la grotte, il y a un passage. Et bien sur une interception, gauche, droite, droite, gauche, comment savoir. Encore une fois, elle décida de faire confiance à Tychée.




Ne restons pas là, les pirates ne laisse jamais bien longtemps un tel trésor sans surveillance. Poséidon, je n’ai rien contre cette divinité, j’espère juste que son retour n’annonce rien de mauvais pour Athéna. J’ai peur qu’il est des griefs  contre le sanctuaire. Zeus faisait il confiance à son frère au point de lui confier la protection de cet artefact maudit ?




Mhh l’air sent meilleur de ce côté-là, elle choisit donc cette direction. On dit qu’un vieux magicien sage avait utilisé cette technique pour traverser une montagne rempli de gobelin. Au vu de leur situation, faire confiance à un vieux, est-ce réellement faire preuve de sagesse ?


----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une





Dernière édition par Angèle le Mar 9 Oct 2018 - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Mar 9 Oct 2018 - 20:54






Le Labyrinthe : Rencontre  







A gauche, en bas, en haut, à droit,  ou peut être bien tout droit, ce n’est pas difficile quand on connait le chemin, mais dans le dédale, il y a encore de nombreux mystère à explorer. Vos pas vous guide, et  vous entendez des paroles, vous connaissez cette voix. Le chemin est tout tracé, ce cosmos, enfin, ces cosmos, n’ont rien d’agressives. Les voix commencent à s’éloigner, il faut faire vite, avant de perdre la trace de vos amis.

Votre aventure se poursuit ici => http://www.saint-anthologie.com/t13131-sous-la-protection-du-diable#388767


Vous devez poster au moins deux réponses chacun (une pour votre arrivée, et un pour votre éventuel départ) dans le topic en lien, avant de pouvoir revenir sur celui-ci et ainsi jeter de nouveau le dé.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Ven 19 Oct 2018 - 22:48











A mesure que vous avancez le long d'un mystérieux couloir, l'air devient plus doux, et une odeur florale commence lentement à embaumer l'air environnant.
Au détour d'un croisement, vous atterrissez dans une salle grandiose, au sein de laquelle plusieurs temples sacrés aurait pu s'empiler les uns après les autres. Frontière avec la pierre mal taillée du Labyrinthe, un entrelact d'obsidiennes lisses vous dirige vers un sol de marbre immaculé. Et au fond de la pièce soutenue par une cinquantaines de colonnes élancées, une arche close par deux battants dorés vous attire l’œil.
Au pied de l'imposante structure, un petit garçon est assis sur une volée de marches, la main posée sur la fourrure rassurante d'un vigoureux chien-loup.
A votre vue, l'enfant vous adresse un franc sourire, avant de déclamer.

"Soyez les bienvenus ! Derrière cette porte dorée repose un antique artefact, à la puissance oubliée. Le maitre des lieux m'a autorité à vous donner un seul et unique indice pour ouvrir l'accès à la pièce suivante. Si vous trouvez la réponse, je pourrais enfin quitter ce lieu... Ecoutez bien !

"Seul le sang du coeur le plus pur ouvrira la porte vers le pouvoir ancien"


Amusé de vous mettre ainsi à l'épreuve, le garçon se balance d'avant en arrière, les genoux repliés, attentif à votre éventuelle proposition.


HRP : Cette pièce est spéciale ! Au lieu de jeter un dé pour avancer dans le Labyrinthe, vous pourrez revenir ici à volonté pour tenter de trouver la réponse à l'énigme. N'hésitez pas à mettre à contribution d’autres groupes alliés !



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5614


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Dim 21 Oct 2018 - 17:16



Les retrouvailles avec nos compagnons furent de courte durée.

Les règles du labyrinthe semblaient être bien plus complexe que je ne le pensais. Sortir de ce dédale n’allait pas être chose aisée. Qu’importe après tout, pour le moment, nous remportions chacune de ses épreuves et c’était tant mieux. Artémis avait néanmoins joué avec le feu en se foudroyant elle-même. Angèle s’était dés lors imposée comme la meneuse du groupe. Qui donc de mieux pouvait bien prendre les rennes. Elle avait de l’expérience et un caractère d’acier. Il était donc naturel qu’elle endosse ce rôle. Après avoir réprimandé la déesse, les chemins des deux groupes se séparèrent. Altia avait privilégier l’option de la division en voulant a tout prix protéger le sceau d’Ouranos. Il fallait donc trouver ce fameux sceau avant que le juge du Garuda ne le trouve lui-même. Kazuki… Ce simple nom me pétrissait de terreur. Si lui aussi était de la partie, alors c’était mauvais signe. Je me remémorai les paroles d’Athéna a la simple évocation de son nom. Si j’avais bien compris, ce spectre possédait une force colossale et représentait à lui seul une menace pour ce monde. Cela donnait à réfléchir par deux fois. Mieux valait éviter toute confrontation avec ce genre d’individu. Nous avions peut-être une très maigre chance de le vaincre si toutefois nos chemins venaient à se croiser et encore. Heureusement, j’avais la chance de me trouver aux côtés d’une déesse immortelle et d’une saintia au tempérament plus que fougueux. Nous nous retrouvâmes très vite dans le même lieu. Retour à la case départ.

Evidemment ici, chaque endroit se ressemblaient. Ce dédale nous mettait cruellement à l’épreuve à chaque seconde mais, qu’importe. J’avais décidé de vivre, d’arriver au terme du jeu du dieu des dieux afin de peut-être récupérer une belle récompense pour mes efforts. Néanmoins, quelque chose me disait que ce n’était que le début, chacun de pions que nous représentions avaient-été malicieusement mis en place. Je perçu cela comme un mal pour un bien. C’étais typiquement avec ce genre d’épreuve où nous pouvions ressortir bien plus grand et plus fort. Jusqu’à présent, le sort nous avait été favorable mais pour combien de temps. Nous ne pouvions échapper malheureusement aux nombreux pièges du labyrinthe. Ce n’est qu’au bout de quelques minutes de marche ou nous arrivâmes dans une autre salle. Mon attention se porta de suite vers le petit enfant présent dans la pièce. A première vue, il n’y avait rien de malveillant mais parfois les apparences étaient trompeuses. Sur mes gardes, j’écoute avec attention son message à notre égard. A l’en croire, nous nous trouvions désormais juste à quelques mètres du dit-artéfact de ce dédale.

"Seul le sang du cœur le plus pur ouvrira la porte vers le pouvoir ancien"

Une énigme. C’était bien ma chance de tomber sur ce genre de charade. Je posai pendant un instant mon regard sur mes deux consœurs pour y trouver éventuellement une réponse. Il ne fallait que quelques gouttes de sang afin d’ouvrir les portes à la relique. Encore fallait-il connaitre l’identité de cette personne. A mon sens, Les Spectres du monarque étaient clairement disqualifier par avance ne serait-ce que par leur horrible acte. Et puis l’idée même qu’un Spectre puisse posséder un artefact de cette puissance me déplaisait assez.

« _Avez vous une solution. Il me parait évident qu’il faut payer de sa personne pour continuer notre chemin » fis-je à mes deux consœurs. Evidemment, je n’étais pas d’une grande aide sur ce genre d’épreuve. Je m’avançai de quelques pas dans l’idée de questionner davantage le jeune enfant. « _Vous avez fait mention de votre maître. Est-il possible de connaitre son identité. »    

Peu de chance que j’obtienne une réponse mais j’aurais au moins tenté ma chance.

Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18525


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 27 Oct 2018 - 17:55



Une nouvelle salle, mais celle-ci semble différente, en effet, elle est magnifique et ne semble pas avoir subi la corrosion de l’eau de mer contrairement aux autres pièces et mur du dédale. Sa main caressa le mur d'obsidiennes parfaitement lisse, et ce marbre au sol était d’une grande qualité. Incroyable.
L’Ange fut surpris de voir un enfant ici, avec un chien loup…. Comment était-il arrivé dans ce lieu, et pourquoi ? Un gardien de la porte, surement, mais il était si jeune. Cela lui fit penser au jeune chevalier d’Orion. Quelle tristesse de voir les plus jeunes tenir des rôles d’adultes. Pourquoi leur donner un tel fardeau à porter sur leur frêle épaule. Silencieuse, elle écouta attentivement l’énigme ! Le plus pur ? Personne n’est pur, même le jeune Griever est corrompu par un mal inconnu. Seul un enfant à peine née pourrait avoir le sang pur et encore ! Une moue de dégout passa sur son visage, il est était difficile d’imaginer récolter le sang d’un bébé, même une simple goute.

Il ne pouvait pas sortir du Labyrinthe, ce lieu sortit des eaux, ne pouvaient surement pas abriter une pouponnière. Peut-être le sang d’une vierge… celui de la déesse ? Ou d’Hogo ? Mmh pourquoi pas lui ? Ce moine devait avoir vécu une vie simple sous les enseignements de Bouddha.
La vue du chien loup, lui rappelait Nox disparu trop rapidement ! Même Ashram en tant que divinité/esprit n’était pas assez pur, enfin surement. Finalement, cette salle n’était que dépression pour la 9eme Gardienne.


Surement Zeus, Hildegarde. Il nous a envoyé ici pour récupérer l’artefact. Il est étonnant qu’il ne puisse pas le récupérer lui-même. Par Athéna, nous sommes si proches du but.



Elle jeta un coup d’œil à Artémis, en espérant que celle-ci ne saigne pas le pauvre enfant. Néanmoins, elle avait peut être une solution à l’énigme, depuis combien de temps était-elle en vie ? La lune devait avoir accumulé un certain savoir. L’Ange recula d’un pas pour prendre un peu de recul et admirer la porte à double battants.

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une



Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4514

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 27 Oct 2018 - 20:34

J'avais été particulièrement attentive jusqu'ici, jusqu'à, du moins, opter pour une attitude somme toute cavalière en détruisant la statue représentant mon paternel. En faisant preuve de réflexion, je ne crois pas mon choix comme une mauvaise décision, malgré les conséquences que j'ai endurée, et il ne sert à rien de ramené cette situation au-devant des deux mortels qui m'accompagnent. Car à mesure de notre avancée, mes pensées s'éclipsent, pour être nourries par d'autres réflexions. L’architecture même de la pièce ne m'indiffère que peu. Puisque c'est la présence de l’enfant et d'un chien-loup lui tenant compagnie qui me procure une forme de curiosité. Particulièrement attentive aux propos de l'enfant et des deux humaines, je reste silencieuse, le temps nécessaire à ce que chacun évoque une idée, l'ombre même d'une suggestion. Ce n'est que Angèle qui évoque l'idée du maître de l'enfant, sans pour autant, évoquer une suggestion sur une réponse à l'énigme.

La nature a un équilibre précaire. Et ici, se trouve un artefact qui entre de mauvaise main, pourrait desserrer  le sceau emprisonnant Ouranos. Si Zeus nous a envoyé ici, c'est qu'il se trouve, dans ce dédale un être suffisamment fort pour obtenir cet artefact, ou le briser. Il est donc de notre devoir de nous accaparer de celui-ci, avant qu'il ne tombe en d'autres mains.

Éludant les différentes solutions à l'énigme et aux éventuels individus situés dans tout le dédale, il me vient l'hypothèse du sang le plus pur, à savoir le mien. Alors, plissant brièvement mes paupières, je lasse un silence retentir, pour évoquer ensuite à voix haute.

Je fais le sacrifice de mon sang, moi, la déesse qui a juré au roi de l'Olympe, d'être à jamais chaste. Que mon sang ouvre la porte vers le pouvoir ancien.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Lun 29 Oct 2018 - 15:16











L’enfant en répond pas rien à la jeune blonde, et hoche la tête en regardant la déesse exécuter son « rituel », mais il ne se passe absolument rien. Il semble qu’innocence ne rime pas avec chasteté dans le labyrinthe !
Les deux êtes restent devant la porte sans bouger et sans émettre le moindre bruit, avez-vous encore une chance de trouver la réponse à l’énigme ? Peut-être est-il plus sage de faire demi-tour et de voir si vous trouvez la solution ailleurs.


HRP : Cette pièce est spéciale ! Au lieu de jeter un dé pour avancer dans le Labyrinthe, vous pourrez revenir ici à volonté pour tenter de trouver la réponse à l'énigme. N'hésitez pas à mettre à contribution d’autres groupes alliés !



© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4514

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Jeu 1 Nov 2018 - 16:11



Un sourire arque délicatement mes lèvres à la boutade qui me sort de mes réflexions trop sérieuses. Je secoue la tête de gauche à droite, en signe de négation, les yeux baissés. Cette énigme à ce quelque chose de sous-jacent que je ne m'explique pas. Et aucuns cœur ne me semble être suffisamment pur, pour nous, et me permettre d'ouvrir cette porte, qui nous mènera à cet ancien artefact. Est-ce un sacrifice ? Une quantité infime de sang suffit-il à résoudre cette énigme ? Quel degré de pureté suffit-il pour ce "gardien" ? D'ailleurs, pourquoi est-il accompagné de cet animal ? L'enfant ne me parait pas faire office de gardien, même si les apparences peuvent-être trompeuse. Mais cet animal me semble être taillé pour faire office de barrage entre cette porte, et d'intrus hostile au trésor qui s'y dissimule. Et plus que je me résous dans mes résonnements, plus je me rends compte qu'aucuns groupes, téléporter par Zeus peut-être qualifier de pur, dans le sens strictement littéral. Alors, lorsque mon visage se relève, en-direction de l'enfant et de l'animal, je souffle d'une voix rendue paisible et atone par l'environnement illusoire.

Si vous êtes mutuellement les gardiens de ce trésor, depuis une époque peut-être plus ancienne que moi. Votre présence est tout aussi ancienne. Dans ce cas, votre cœur doit-être d'une pureté sans pareil pour ne pas sombrer dans une folie, ou de quelques choses de plus ... sombre que la folie. Garder un trésor aussi puissant et de devoir résister au temps peut paraître comme pur pour certains, alors pourquoi ...

A l'image de la foudre, mon cosmos s'élève subitement, sans qu'un événement annonciateur ait éveiller un soubresaut d'interrogation vis-à-vis des humains, et de ces deux gardiens. Puis, au-dessus de l'enfant et de l'animal, plusieurs cercles magiques couverts de runes produise un bruit assourdissant, jusqu'à ce que ma voix évoque un son striant.

Ιερό τραγούδι.

Un tonitruant éclair traverse les nombreux cercles magiques, pour ensuite, frapper l'animal. Puis, levant mon bras en-direction des mortels, comme pour les tenter de ne pas s'approcher, j'énonce d'une voix limpide.

Mon sort n'a pas de but à provoquer un combat, juste à extraire du sang de cet animal. Qui me semble être la créature la plus pure pour résoudre cet énigme.

Demeurent concentré, l’acier de mes prunelles ne lâche à aucun moment les faits et gestes de l'enfant et du chien loup. Je conclue ma prise de parole avec un soin extrême à l'égard de Hildegarde pendant que mon sort se dissipe aussi vite que survenu.

Soi prête à activer le totem en ta possession humaine. L'enfant bien auréoler d'un mystère que je ne saurais décrire, cet animal l'est tout autant. Restons sur nos gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Ven 2 Nov 2018 - 22:24












Totalement calme face à la réaction martiale de la déesse de la chasse, l'enfant observe le corps de son animal frappé la porte, en raison de l'impact. Une trainée de sang souille l'or immaculé, et aussitôt la grandiose ouverture s'écarte dans un fracas d'apocalypse.
Mais derrière la porte, désormais béante, n'apparait qu'une seconde pièce dont l sortie est bloquée par une arche close encore plus imposante que celle qui vient de s'ouvrir.
Sans attendre les personnes présentes, l'enfant s'avance dans la zone nouvelle et prend place sur l'escalier, dans une position identique à la précédente.

Félicitations pour votre sagacité, mais votre épreuve ne fait que commencer. Un indice se trouve dans cette pièce. Observez la bien...

Heureux de la réussite des aventuriers, l'enfant se tait et attend une nouvelle prouesse.

MP à chaque personne de ce groupe !

HRP : Cette pièce est spéciale ! Au lieu de jeter un dé pour avancer dans le Labyrinthe, vous pourrez revenir ici à volonté pour tenter de trouver la réponse à l'énigme. N'hésitez pas à mettre à contribution d’autres groupes alliés !


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5614


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Sam 3 Nov 2018 - 21:40



Les paroles de Hogo avaient eu le don de me rassurée.

Ce dernier avait soulevé un point important. Contrairement à Angèle et à la déesse de la Chasse, je ne prenais pas assez d’initiative voire même pas du tout. Jusqu’à présent, je n’étais d’aucune aide en quoi que ce soit. Pourtant mon envie de réussite rester présent comme mes deux censeurs. J’étais bien consciente que ce n’était que le commencement, que le pire était encore à craindre. J’étais mentalement prête à soulever des montagnes, préparée à affronter des dieux, ne serait-ce que pour prouver mon efficacité au sein de mon groupe, pour faire honneur a l’ange du sanctuaire qui m’avait accepté sous son aile doré. Contrairement a la première initiative d’Artémis, son action était cette fois-ci payante. Elle seul avait su trouver la solution à cette fichu énigme. J’avais bien une petite théorie mais je n’avais pas osé la mettre en pratique. De toute façon, elle avait quelques similitude avec celle de la déité. Fort heureusement, son choix s’était porté sur l’animal, chose que je n’aurais pas fait. Cette histoire de pureté m’avait triturer mon esprit. Pour moi, il n’y avait pas l’ombre d’un doute que nous devions nous focaliser sur l’enfant. Il n’y avait pas plus pur que le sang d’un enfant qui avait encore son libre arbitre, qui n’avait pas encore choisi de camps, celui du bien ou du mal. Fort heureusement, Artémis m’avait devancé et avait dénouée cette première épreuve qui nous étaient imposées. Première épreuve car visiblement, il y en avait encore d’autres. Combien, personne ne savait. Mais nous étions bien parties pour résoudre ce problème. Enfin nous avancions doucement mais surement. Dés lors la première épreuve effectué, je comptais bien apportée ma pierre à l’édifice pour la seconde. Une fois dans la seconde pièce, une tout autre énigme nous attendait.

J’attendais dans le silence les commentaires de mon maître et celle de la divinité sachant que mon avis importait bien peu par rapport a mes deux consœurs.


Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18525


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Mer 7 Nov 2018 - 20:59



Silencieusement l’ange observa le comportement de la déesse, et n’était pas intervenu, acceptant de ce fait son action. Et cela fonctionna. Elle avait trouvé la solution. Angèle fut déçue, elle aurait voulu saigner le moine du sanctuaire pour faire avancer la science bien sûr. Seulement par pur intérêt scientifique.

Observant, elle regarda les deux femmes, il était temps de retourner dans le labyrinthe pour se perdre ou avancer. D’un geste de la tête, elle invita les deux femmes à la suivre, félicita Artémis de sa réussite, encouragea Hildegarde à ne pas baisser les yeux. Elles avaient fait un grand pas.

Tournant le dos à la porte, elle se rendit dans les couloirs du dédale.

Des bruits au loin, des pas pressés, une aura puissante. Qu’allait donc réserver le labyrinthe pour la suite de l’aventure.                                                                                                                                                                          

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une



Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Mer 7 Nov 2018 - 21:13






Le Labyrinthe : Fuite  







Vos pas vous guide au hasard dans le labyrinthe et vous voila de nouveau face à un groupe.


La suite de votre aventure : http://www.saint-anthologie.com/t13130p25-sous-la-protection-de-la-tour-de-babel#389862



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5614


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Jeu 22 Nov 2018 - 23:51



=> Sous la protection de la tour de babel


Retour à la case départ.

Nous avions survécu au groupe du juge du Garuda. Ennemi ou pas, il fallait dire que sa présence inspiré du respect. Catalyser toutes cette puissance dans cet être qui était devenu malfaisant, pouvait être inquiétant pour nous, Chevaliers d’Athéna. A mes yeux, et peux être pas qu’aux miens, il représentait une réelle menace. Si Ahina n’avait pu le raisonner, alors c’était peine perdu. Quand bien même, autant puissant qu’il soit, il ne pouvait modifier sa simple condition de mortel. Et comme tous, il ne pouvait ignorer ses sentiments. Peut-être les avaient-ils tous refoulés, un a un, faisant juste place à la haine envers ce monde mais j’étais convaincue qu’il n’était pas un cas désespérée. Peut-être étais-je trop naïve, à voir encore de la lumière dans cet homme qui s’était tourné vers la vengeance volontairement. Ou pas. Je voulais croire au seconde chance, repartir de zéro dans l’optique d’un nouveau but à atteindre. Une chose était sure, je comptais en apprendre plus sur cet être, comment avait-il pu acquérir tant de puissance, elle était égale voir même supérieur à celle des divinités tel Artémis. Qui était-il vraiment. Je me tournai vers l’ange du sanctuaire et osa lui poser quelques questions à son sujet. Car nul doute que ces deux-là se connaissaient et peut-être avait-il déjà quelques mésaventure ensemble. « _Ce Kazuki, qui est-il réellement. Avez-vous déjà croisé sa route par le passé. Son énergie m’a glacé le sang. Loin de moi de faire des éloges sur cet homme, mais il faut bien se l’avouer, peu de personne peuvent égaler les dieux si ce n'est les dieux eux-même » lui demandais-je curieusement. Peut-être allait-elle me renvoyer paître, connaissant son caractère, je n’excluais pas cette option, ou tout simplement allait-elle me répondre, satisfaire ma curiosité. Une chose était certaine, il était vraiment dommage que ce Juge ait choisi la voie de la vengeance. Le Garuda avait choisi de continuer sa route en compagnie de ses deux sbires. Peux être avait-il été sincère en abordant le sujet de Ouranos, et de Lucifer. Peut-être tirait-il les ficelles depuis le commencent. Tous désiraient ardemment cette relique, qu’avait-elle de si spéciale. De mon côté, je restai satisfaite, ayant déjà obtenue ma propre relique. A présent, a quelle sauce allaient-on être manger, ce labyrinthe réserver d’autre pièges, et surement d’autre rencontre improbable. Concernant la lâcheté des Asgardiens, je laissais mon maitre s’occuper de leurs cas, mais une chose était sure, alliés ou pas, ce n’était clairement pas comme ça, que l’on pouvait tisser de bon liens d’une alliance. A mes yeux, c’étais peut-être juste un cas isolé. Bien qu’intérieurement, je bouillais de colère, il était évident que je ne pouvais strictement rien faire envers eux si ce n’est cracher mon venin vers ces pleutres. On dit que la première impression est toujours la bonne, pour le coup je fus quelques peu déçu des Asgardiens.

Mais bon, encore une fois, qui étais-je si ce n’est personne. Je n’avais aucun rang spécial comme Artémis, aucune réel puissance comme détenait la neuvième gardien du sanctuaire, j’avais juste reçu la bénédiction d’Athéna, et c’était bien assez pour être personne.


Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4514

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Dim 25 Nov 2018 - 19:24

Nous ne faisons que des aller et venue dans ce dédale, pour autant, nous revenons trop souvent dans cette pièce, qui parait désormais comme un départ ou un nœud névralgique à nos excursions. Silencieusement, nous arpentons le chemin, jusqu'à cette pièce. Et dans ce silence sans réelle signification, c'est la jeune Hidlegarde qui le brise, par une interrogation, à l'égard de Kazuki. Bien que sa question ne m'est pas destinée, j'écoute, sans réelle intention. Pas que je me moque ou que je ne prête aucune attention à ces propos. Non, disons juste que je me désormais en retrait, préférant réfléchir à notre situation, aux énigmes qui nous ont était imposer. Et surtout, aux groupes que nous avons croisés jusqu'ici. Des spectres, des saints, des guerriers divins, et par une seule divinité, en-dehors de moi. Il parait donc vraisemblable que Zeus ait téléporter divers groupes, aléatoirement dans ce dédale, pour éviter qu'un intrus mette la main, sur un artefact ancien. Ou alors, notre présence est pas limité à juste cela, et doit s'étendre à autre chose. Alors, laissant le soin à la jeune sainte de poser sa question, je laisse un bref silence s'interposer entre sa parole, et une éventuelle réponse de son aîné. Jusqu'à ce que je prenne volontairement la parole.

Kazuki est très puissant, j'ai déjà entendu parler de lui. Par l’intermédiaire d'Ashram. Mais son rôle peut-être utile dans ce dédale, à condition que sa rancune et sa vengeance ne le pousse pas à commettre l'irréparable. Tout ce que peu renfermer ce dédale ne doit pas tomber entre de mauvaise mains, les siennes, comme celles d'autres groupes, que nous n'avons peut-être pas encore croisés. Si par chance, nous devons tomber sur un autre groupe de saint, nous pourrions résoudre notre seconde énigme.

Éludant les différentes situations, et stratégie éventuels à employer. Je réfléchies quelques instants, avant de répondre ouvertement aux deux saintes.

Les Berzekers peuvent être eux aussi une réelle menace à notre présence dans ce dédale. Nous avons eût de la chance contre les spectres, mais le désir ardent des Berzekers à combattre peut-être un réel frein à nos excursions dans ce labyrinthe. Que devons nous faire ? Pour avancer dans notre deuxième énigme, nous devons nous procurer d'autres bracelets. Et croiser la route d'autres groupes est inévitable. Tâchons de nous concerter préalablement sur la démarche à suivre, et une autre route à emprunter si nous devons avancer une fois encore dans ce dédale.

Revenir sur nos pas est une éventualité, mais pas sans l'accord des deux saintes. Ont-elles un avis sur la démarche à suivre ?

Trois factions sont pour l'instant, présente dans ce dédale, les spectres, les saints et les guerriers divins. Moi, en tant que seule Olympienne. Certains vont agir avec prudence, d'autres avec le désir ardent de mettre la main sur un précieux trésor. Si bien sûr, ce dédale enferme réellement un artefact. Alors, quelles démarches souhaitaient vous employer ?
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Dim 25 Nov 2018 - 20:38






Minotaure






Vous entendez un beuglement, et c’est la première fois qu’un tel cri vous fait frissonner. Il est là, puissant et majestueux, les yeux injectés de sang. Il est le maître du Labyrinthe. Ces cornes géantes peuvent transpercer votre armure facilement. Il vous défie de toute sa hauteur, la double hache qu’il tient entre les mains, fait la taille d’un homme normal, et il la manipule avec une telle facilité. Sans sommation, il porte le premier coup à Artémis.

Votre compagnon de route, se trouve projeter sur plusieurs mètres. Pas le temps de se poser des questions, le taureau revient à la charge. Il est aussi rapide que monstrueux. Il est le gardien de ces lieux depuis des siècles, il est dans son élément. La créature de Poséidon meurt d’envie de manger de viande fraîche, et c’est votre chaire qui est inscrite aux menus.


Tomahawk Divine
40 points de dégâts sur Artémis


Points de vie : XXX
Cosmos : XXX




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18525


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Lun 26 Nov 2018 - 13:47



Elle ignora le reste du groupe, ne gaspillant pas sa salive à répondre aux autres. Elle préférait garder son énergie, faisant demi-tour sans un mot. Elle aura essayé, si seulement les deux femmes n’avaient pas insisté sur le bracelet, laissant juste parler sa fierté et son envie de mépriser les autres.
Jetant un regard au corps de l’Asgardien qui disparait lentement de la pièce, elle se promit de botter les 3 culs de verts pour leur couardise. Elles avaient une longueur d’avance sur la plus part des groupes du Labyrinthe, il fallait juste croiser les autres rapidement. Et des groupes amicaux, de préférence.

La réaction d’Hildegarde sur Kazuki, énerva l’Ange. Il fallait arrête d’avoir peur de la puissance du Juge, et de croire qu’il était aussi puissant qu’un dieu. Aucun homme ne peut s’élève au rang de divinité, qu’importe qu’il soit un spectre ou un saint. La menace pouvait être éliminée, certes, cela ne sera pas facile, et il aura des pertes, mais une victoire qui n’a rien couté n’en est pas réellement une. Le sang coulera tôt ou tard et il semblerait que cela sera plus tôt que prévu




On avance pour l’instant ! Arrêtons de faire des suppositions, les Spectres sont des ennemis, il faut résoudre cette saloperie d’Enigme. Et quand au juge, ne soit pas aveuglée par sa puissance, cela te fera perdre de vue ton objectif ! Si dès le départ d’un combat, tu penses être perdante alors ne te bats même pas.




Ils sont des guerriers Saints, les miracles et les retournements de situation, ils ont l’habitude. On raconte souvent qu’un bronze saint peut vaincre un chevalier d’or. Même si cela risque de briser la fierté de l’ange, elle attendait de voir cela.

Enfin, elle n’eut pas le temps de penser plus à cela, qu’un rugissement se fit entendre. Elles allaient droit devant les ennuis.

Puissant et majestueux, le fils de Poséidon se tenait devant eux. Il est normal de croiser une telle créature dans le labyrinthe. Ce lieu est-il en lien avec le mythe de Dédale et de Thésée ? Alors la puissante Athéna peut les aider. Thésée héros, Athénien, son âme et son énergie résonnent en ces lieux donc l’Ange n’a rien à craindre. Artémis en tête de cortège prendre le premier coup, sans plus attendre l’Ange saute sur le minotaure est part au corps à corps. Esquivant la hache et les pâtes immondes de l’hybride, l’Ange posa sa main sur son museau et lança à bout portant son attaque de feu.

Les flammes envahissent les lieux, courant le loin du corps du monstre, passant sous son armure.


----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une



Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5614


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Mar 27 Nov 2018 - 0:36

:


Avions-nous choisi la bonne option…

Etions-nous réellement de taille face a ce Juge des Enfers. Peut-être. Seul ce Kazuki semblait être un obstacle de taille. Quant à ses deux sbires, ils ne représentaient en aucun cas une menace. L’un sortait tout juste d’un âpre combat contre cet Asgardien, ce qui voulait logiquement dire qu’il était affaibli, quant à l’autre, elle ne représentait aucunement une réelle menace, même pour moi. C’est dire. Alors oui, peut-être avions nous fait le mauvais choix en décidant de notre propre gré de nous séparer. Seulement Kazuki semblait être une personne à qui on ne dit pas non deux fois. Alors que la déesse Artémis me donne plus de détails à son sujet, cela ne semblait pas être au gout pour l’Ange du sanctuaire et je devais bien avouer que d’un côté, elle avait raison. Personne ne progressait en ayant peur, en vivant constamment dans la crainte. Elle, elle ne craignait nullement le juge du Garuda, et elle avait effectivement raison. Nul mortel ne pouvait s’élever au niveau des dieux. Ce qui voulait signifier qu’il pouvait être blessé et bien évidemment mourir comme tous. La mort, elle ne faisait nul distinction, était impartiale face à tous les mortels qui se présenter face à elle. Avec recul, elle regretta la décision du neuvième gardien. Mais ce qui était fait, était fait. Patience, les combats viendraient plus tôt que prévu et c’était peu dire. Aussitôt dit, aussitôt fait. Alors que je me remettais en question, un beuglement si fit entendre non loin de nous. Cela ne présageait rien de bon. La bête se présenta enfin devant nous, brandissant aussitôt sa hache en direction de la déesse de la Chasse. Pas le temps de réfléchir, l’option de la diplomatie n’était clairement plus envisageable.

De toute manière, on ne pouvait que prendre les armes devant une telle situation. D’un côté, je ne pouvais qu’être enthousiaste de prendre enfin les armes. Seuls les plus braves pouvaient survivre à ses épreuves. D’un autre, j’étais consciente que notre groupe allait être affaiblie par ce duel mais, on ne faisait pas une omelette sans casser les œufs. Angèle avait réagi aussitôt et passa à la contre-attaque en usant une de ses techniques de feu. Incroyable ! A première vue, mieux ne valait pas la mettre en colère. Les trois Asgardiens avaient de quoi de faire du mauvais sang. A mon tour, et sans tarder je passai à l’offensive en bondissant devant l’animal qui devait faire trois fois ma taille. Elle était puissante, j’étais rapide comme l’éclair. M’avançant sans aucune inquiétude en sa direction, j’arrive vers l’immense bestiole puis glisse à la toute dernière seconde entre ses deux jambes pour lui infligeait deux rapide coup vif au niveau de ses mollets à l’aide de deux dague cosmique créer à la va vite. Ne comptant pas m’arrêter en si bon chemin, je n’hésitai pas une seule seconde et fonce vers lui sans peur, pour lui infliger trois autre coups à l’aide, de ma fidèle épée cosmique. Athéna…, Angèle… elles étaient autant l'une que l'autre mes modèles, chacune d’elle me donnait la force de continuer, de persister sans relâche. C’était finalement ça le pouvoir des Chevaliers d’Athéna. Croire en l’impossible.


Par mes actes, je comptais honorer Ahina, et Angèle mais avant tout, moi-même. Je désirais tant être comme Angèle, si badass, avoir ce petit coté chieuse mais tellement attachante, ce qui n’empêchait pas d’être respecter par chacun de ses pairs. Même Athéna me l’avait fortement recommandait. Elle était une Saintia des plus respectées et expérimentée. Surement avait-elle traversée moult épreuves. Comptant abattre une de mes meilleurs cartes, je brûle aussitôt ma douce et apaisante énergie-cosmique. Très vite, mon flux énergétique grimpe crescendo, presque à son paroxysme. Ma nature de gentille petite fille innocente laisse à présent place à ma détermination. Mon armure d’Argent se change instantanément d’une autre couleur. Peu à peu, mon flux cosmique devient de plus en plus obscur. Embrassant ma nature ténébreuse, je lève au-dessus de ma tête mon épée canalisé de mon aura de mort et vient à exploser toute mon cosmos. Le calme avant la tempête ! « _ Nous n’avons pas de temps à perdre avec toi, insecte. » lui fis-je d’un ton sévère.


Dans la seconde qui suivi mon avertissement, l’aura de mon cosmos ténébreux vient brutalement à éclater au sein de mon épée. Sans attendre un moment de plus, j’arrive à sa hauteur tel un éclair et lui assène nombreux coups aléatoirement sur lui. Ne sachant pas si j’ai fait mouche, je reviens vers mes consœurs et me mit en position défensive dans l’attente d’une éventuelle contre-attaque de sa part. Avait-il survécu à nos deux attaques, avait-il miraculeusement parée nos deux violents coups. Peu probable mais c’était envisageable.

Une chose était sure, nous ne pouvions nous attarder avec lui.              

---


Hp : 140
Cs ! 158 - 40 (Paradise Hell's) + 10 (recharge cosmique) = 128
Armure : 280
Coups données : Cinq coups physique + Paradise Hell's *40





Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4514

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    Mar 27 Nov 2018 - 19:43



Le feu de l'action consume le plus profond de mon être comme jamais je ne l'ai ressentie depuis notre téléportation dans le dédale. La sueur commence à perler sur son visage et mon sang devient comme de la lave et pourtant, je parais calme en surface, mais en réalité mon cœur est agité par un tourbillon de flammes. C'est quelque chose d’enivrant que de devoir affronter un adversaire susceptible de me pousser à combattre sérieusement. Ô, pas que de combattre préalablement une entité au pouvoir digne de ce nom m'aurait enthousiasmer, cela aurait possible. Mais cette bête qui surgit de l'ombre du labyrinthe nous barre tout simplement la route. Et devant une telle créature, inutile de chercher une stratégie et ou une voie autre que le duel à mort pour continuer notre chemin. Non, notre seule issue et de devoir le tuer. Et lorsque survient l'assaut de la bête, le brasier de la colère se nourrit à l'action de l'animal. Manipulant sa hache avec agilité et efficacité, je m’emploie à réduire partiellement l'assaut de la bête, et contre la fille de Zeus, il est assurément inutile que cette chose puisse me vaincre.

Ένωση με τη φύση.

40 points de cosmos. Vie.

Je peux à ma guise, contrôler la nature et l'ensemble de ses aspects. Éléments, environnements, animaux, deviennent les éléments dont j'utilise pour combattre mon adversaire. Le contrôle exercer sur les forces de la nature varient, selon l'environnement. Alors, élevant mon cosmos à égale énergie avec la bête, je soustraie du sol, une quantité phénoménale de racine, qui bloque totalement le bras armé de la créature à corne. La hache s'arrête net à quelques centimètre de mon visage, signe que la vivacité de la bête sera l'un des dangers de notre adversaire, en-dehors de sa force brut. Alors, reculant de quelques mètres en arrière, par le biais d'un simple saut. Je laisse quelques secondes les racines se saisir du bras armée de la bête, permettant ainsi aux deux humaines de lancer réellement leurs hostilités. Et à les voir se lancer sérieusement dans le combat après cette ouverture, me procure une réelle satisfaction, qui se lit un peu sur mon visage, par l’intermédiaire d'un sourire timide. Mais cette fois-ci, il est à présent temps pour moi de me lancer à mon tour dans le combat en répondant avec la même vivacité et force, si ce n'est une rapidité plus vive encore que notre adversaire.

Τιμωρία της ψυχής.

40 points de cosmos. Ombre. Effet ( Uniquement à 40 CS ) - Si subite de plein fouet, l'adversaire d'Artémis perdra 5 HP pendant 2 tours.


Symbole de ma vivacité et de mon expérience au combat. J'attaque mon adversaire avec un barrage puissant et rapide de coups de poing sur son thorax et l'abdomen. Ensuite, je saute en l'air, devant l'adversaire abasourdi et je lui tourne autour pour lui administrer des coups de genou sur son cou et son visage. Ensuite, je me pose sur le sol et lève la main gauche pour charger une sphère d'énergie dense. Enfin, je me retourne et la sphère aux multiples tons de couleurs se dirige avec effroi sur mon ennemi, qui désagrège l'adversaire de l'intérieur. Mais comme pour ponctuer l'assaut brillamment, je profite d'une nouvelle ouverture, pour me lancer  sur la créature, en lui administrant une fois encore, divers coups de poings sur son bras portant sa hache, comme pour fragiliser et briser le membre fort de la bête. Ce n'est qu'à l'issue d'une série de coup, que je m’emploie à le frapper d'un violent coup de pied au thorax, pour tenter de l'envoyer à plusieurs mètre en arrière.

Cette chose nous barre la route, inutile de nous retenir face à cette créature.

Reposant mon pied sur le sol, je reste aux aguets, tentant de desceller chez cette créature, une nouvelle attaque.

HP : 250.
CS : 350 - 40 ( Défense ) + 5 ( Recharge Cosmique ) - 40 ( attaque cosmique ) + 5 ( Recharge Cosmique ) = 280.
Armure : 720.

Coups parés : 40 points.
Coups donnés : 40 + 5 coups physiques.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous la protection de l'astre solaire    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous la protection de l'astre solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Sous la protection de Neptune
» protection d'hivernage essais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Le Labyrinthe-