Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous la protection d'une étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
avatar
Messages : 149


Caractéristiques
Vie Vie:
222/222  (222/222)
Cosmos Cosmos:
305/305  (305/305)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Sous la protection d'une étoile   Dim 30 Sep 2018 - 10:00






Le Labyrinthe : Arrivée







Vous ouvrez les yeux dans une salle de taille moyenne, uniquement constituée de pierres recouvertes d'algues et de coquillages.
La première chose qui vous marque est la sensation d'humidité ambiante, et un froid qui serait difficile à supporter pour des individus dénués de protection sacrée. Devant vous, s'ouvre un large couloir plongé dans une relative obscurité.
Et alors que vous songez à vous engouffrer dans cette unique ouverture, une voix goguenarde, presque joyeuse résonne dans votre esprit par l'effet d'un cosmos étrange qui semble provenir des murs même de votre point d'arrivée.

Soyez les bienvenus dans ce domaine sacré, inviolé depuis les temps mythologiques. Au cœur du Dédale repose une relique sacrée ayant appartenu à une civilisation disparue. Au moment même où je vous parle, un envahisseur tente de s'en emparer pour la détruire, ce qui causerait un réel préjudice à notre réalité. Vous devez le stopper avant qu'il ne réalise son forfait ! J'use de mes forces pour maintenir une redoutable malédiction sur ce criminel, j'espère que cela vous aidera à le vaincre...

Dans un bruit sourd, une petite bourse émerge du néant et heurte le sol de pierres mal taillées. En l'ouvrant, vous constatez la présence de 10 pièces brutes d’orichalque ! Et quelque chose vous dit que ce trésor risque de vous être fort utile...
Dans un éclat de lumière gelée, des bracelets étranges apparaissent autour de vos poignets, et il vous est impossible de les retirer, malgré vos éventuels efforts. Sur le vôtre, une gravure : celle d'une étoile resplendissante.
Le dédale n'attend plus que vous ! Avant qu'il ne soit trop tard...

HRP : Une fois que tous les membres du groupe ont répondus et choisis un leader, ce dernier devra lancé un dé 10 pour débuter l'aventure.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ragnar
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Guerrier Divin d'Epsilon
Messages : 406


Caractéristiques
Vie Vie:
145/175  (145/175)
Cosmos Cosmos:
189/189  (189/189)
Armure Armure:
390/420  (390/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Lun 1 Oct 2018 - 0:40



Le guerrier divin était heureux de jeter hors du royaume ce Cardinal, mais alors qui l’était en chemin, un étrange orage fit brusquement son apparition.

Il n’était alors plus possible de faire un seul pas en direction du premier domaine d’Asgard. Ragnar fut contraint de lâcher Eths pour assurer sa propre sécurité. Dans l’état actuel où il se trouvait, il ne représentait plus une grande menace contrairement à cet orage qui n’annonçait strictement rien de bon. Durant un instant, la cascade gelée d’epsilon se trouva dans l’obscurité la plus totale. Inquiet, Ragnar regarda tout autour de lui et sans même s’en apercevoir, Echo avait disparu dans les ténèbres. Que diable se passait-il. Brusquement, le guerrier divin fut instantanément frappé par un éclair qui mit aussitôt k-o ce dernier. Il réouvrit les yeux dans une pièce entièrement recouvert d’algue et de coquillage. Nul doute qu’il avait quitté les terres d’Odin sans même le vouloir. Ragnar se posa alors plusieurs questions, combien de temps s’était-il écoulé durant son absence. Ce dernier était seul dans un endroit encore inconnu. A son grand soulagement, son fidèle loup se trouver à ses côtés. Bien qu’habitué au froid asgardien depuis sa tendre enfance, ce dernier était quelque peu frigorifiée par la température de la salle. Ragnar osa s’avancer de quelques pas en direction de ce qui semblait être un couloir obscur.

Ce dernier fut aussitôt frappé d’une voix. Un dédale…un artéfact…que diable signifiait tout cela. Apparut aussitôt même une petite bourse ou se trouvait dix pièces d’orichaïque. Le guerrier divin la mit aussitôt dans sa poche. Une chose était sure, il ne comprenait rien à ce qui lui était tombé dessus. A son poignet, il remarqua également un mystérieux bracelet où on pouvait y voir une gravure d’une étoile resplendissante. Tout cela était pour le moins étrange. Visiblement, on l’avait choisi pour réaliser une quête qui semblait totalement impossible à ses yeux. Qui devait-il affronter, qu’attendait-on de lui concrètement. Bien de question qui restaient encore sans réponse. Il regarda Echo afin d’y trouver un peu de courage. Sa bête l’avait fidèlement suivi dans ce périple qui s’annonçait périlleux. De toute manière, le guerrier divin n’avait pas trop le choix, il se devait de se tirer de ce bourbier coute que coute. Dès lors, il se tourna vers la bête et lui fit sur un ton amical.

« _Bien. Et si on tirait tout ça au clair. Qu’en pense tu mon ami… »


Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 347


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
218/228  (218/228)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Lun 1 Oct 2018 - 13:12

Décidément, le sort s’acharnait sur Siegfried pour l’empêcher de parler sérieusement à son Maître une dernière fois avant que ce dernier ne quitte les terres d’Asgard car au moment où il allait pouvoir le faire un peu à l’écart de Séléné, le ciel devait hostile, un orage aussi soudain n’avait rein de naturel, le Guerrier redoutait un mauvais coup d’une force obscure, il semblait que le Cardinal d’Arès n’était que l’entrée et que le plat s’annonçait lourd à digérer.

A peine le temps d’avoir ces quelques pensées que l’obscurité avait envahie le royaume, le jeune homme, devant ce spectacle incroyable et cette concentration d’éclairs frappants comme jamais et donnant le ressentiment d’impuissance face à ces éléments déchaînés, il voulu aller mettre la prêtresse au sol afin d’essayer de la protéger mais alors qu’il s’élançait vers elle, Alpha sentit quelque chose d’indescriptible qui le parcourra de tout son être, rien à faire, impossible de s’y opposer…

« Prêtreeeeeeesse ! »

Ce mot raisonna de façon sourde alors que la sensation étrange s’estompait, tout comme la vision revenait après cette vive luminosité, peu de bruits à part celui des premiers mouvements d’autres individus qui n’étaient pas loin, faisant réagir d’instinct le Guerrier Divin pour se mettre en position défensive afin de pouvoir faire face à une éventuelle menace. Comment pouvait-on être sur Asgard une seconde avant et se retrouver dans une sorte de cave à l’humidité océanique indiquée par la présence d’organismes de ce milieu sur les murs ? Siegfried reconnu en premier Ragnar et son loup Echo, puis il vit aussi Asbjörn et un autre type qu’il avait l’impression d’avoir déjà vu auparavant sur Asgard.

Sans dire un mot, il chercha à remémorer les lieux où il aurait pu croiser cet inconnu et le déclic survint, le marché, c’était un de ceux qui traînait avec le traître, du coup, il allait falloir éviter de lui tourner le dos surtout que le moment n’était pas idéal pour parler de ça. L’observation silencieuse du lieu était la priorité, savoir où le groupe se trouvait était le sujet actuel pour sortir de là et rejoindre Asgard au plus vite car avec autant de ses défenseurs en ce lieu inconnu, il y avait un gros risque qu’une attaque soit en cours, sans compter que le jeune homme ne voyait pas Séléné avec eux alors il devait s’enquérir de son sort. Seul un couloir se trouvait là comme une issue, bien obligé de songer à l’emprunter pour chercher une échappatoire mais avant cela, il tenait à clarifier l’identité du quatrième individu.

« Siegfried de Dubhe, Guerrier Divin d’Alpha, et toi, qui es-tu exactement ? »

La question était donc pour Alfrid, par chance, le dragon bicéphale avait déjà rencontré les deux autres et avait déjà quelques informations sur leurs caractères, cela faisait déjà un sacré trio alors restait à savoir à quoi s’attendre à celui qui complétait le quatuor. Après avoir écouté une éventuelle réponse, le jeune homme fit une déclaration qui n’était que logique sans pour autant être recherchée.

« Bon je crois qu’on n’a pas le choix, il n’y a que ce passage… »

Une voix intérieure s’invita pour souhaiter la bienvenue dans ce soit disant lieu qu’elle disait être un domaine sacrée *sympa de demander avant si on veut être invité contre son grès dans cet endroit lugubre* puis il fut évoqué une relique sacrée d’un autre temps *c’est marqué guerrier là, pas archéologue* enfin la raison de la présence de combattants, stopper un envahisseur tentant de détruire la relique *qu’est-ce qu’on vient foutre dans cette histoire, en quoi cela concerne Odin et les siens ?*

En tout cas, il fallait faire le maximum pour sortir d’ici et tant qu’à faire vivant, c’est quand il allait avancer vers le couloir obscur qu’une bourse apparu pour délivrer 10 objets métalliques, il les laissa à celui qui voulait bien les prendre, ce fut Ragnar qui le fit sans rien demander aux autres, soit, cela n’avait aucune importance mais cela démontrait que ce dernier avait des progrès à faire sur l’esprit d’équipe. Cette analyse laissa place à l’apparition d’un bracelet entourant sa protection divine au niveau du poignet, encore de la magie qui n’était pas de son goût, on les prenait pour de vulgaires pions et ça énervait le dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
avatar
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Messages : 208


Caractéristiques
Vie Vie:
155/175  (155/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
400/420  (400/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Lun 1 Oct 2018 - 14:30

 Arrow Domaine Gamma, mais je n'ai pas vraiment voulu en partir, c'est un peu de l'arnaque ce jeu, non ?

Des compliments. Voilà une chose à laquelle n'était pas habitué le jeune Guerrier Divin de Bêta qui, durant toute sa vie, n'avait eut droit qu'à des reproches. Le plaisir de cette rencontre était partagé, même si Asbjörn n'était pas totalement sûr de ce qu'il avait ressenti en son égard, il inclina légèrement la tête en signe de respect. Le choix de se joindre à l'escorte de la déesse lui incombait, il y réfléchit pendant qu'Athéna alla s'adresser à ses chevaliers. Ces derniers allaient bientôt pouvoir partir des terres gelées d'Asgard, et ainsi mettre un terme à la « surveillance » pénible dont ils étaient victimes.

Tout le monde était sur le départ, les adieux étaient de mise. Kurayami prit les devants, il remercia Asbjörn avant de se préparer au départ en compagnie d'Hildegarde. Cette dernière salua brièvement le Guerrier Divin d'un hochement de tête, il fit de même. Sans plus attendre, la guerrière de Zêta Prime entama la marche en compagnie d'Athéna. Passant à côté du jeune homme au saphir disparut, elle annonça à celui-ci que sa présence parmi l'escorte ne lui serait pas dérangeante, au contraire. Mais sa décision était prise. Bien que la déesse du Sanctuaire était intéressante par de nombreux aspects, il décida d'en rester là pour l'instant.

Il préférait rester au domaine de Gamma, en présence du Chevalier d'Or. Les incessants allers-retours entre le Palais d'Odin, le Volcan de Bêta, les montagnes de Gamma... Tout cela lui en avait mis plein les pattes. Avec un léger sourire, il commença à répondre à Amalthia, tout en dirigeant son regard vers l'homme à l'armure étincelante :

-Non, je vais plutôt rester ici avec...

Pas le temps de finir sa phrase. Asbjörn vit le Chevalier d'Or en train d'observer l'horizon. Par curiosité, il regarda dans la même direction que lui et vit un orage puissant se diriger rapidement vers eux. Les lieux se plongèrent dans les ténèbres, des éclairs frappèrent le sol et l'éventrèrent à plusieurs endroits. La montagne de Gamma – qui avait déjà récemment subi de multiples agressions – était encore plus défigurée qu'avant. La réaction du Guerrier à la chevelure bleue ne se fit pas attendre :

-Roooh, l'hiver en Asgard c'est vraiment nul ! On s'entend même plus parler !

Tout à coup, les éclairs se multiplièrent et déchirèrent de plus en plus le sol. Une seconde après, plus rien...

Tout ce dont se souvint le jeune Asbjörn, c'est un grand flash blanc jaillissant devant ses yeux. À présent, il se retrouvait dans une salle étrange. Il était face contre terre, les yeux entrouverts. Il voyait légèrement flou, il ne pouvait rien discerner dans cet endroit, privé de forte source de lumière. L'humidité y était forte, il y faisait froid, c'était désagréable. Une odeur de mer était étrangement présente. Regroupant ses forces, le Guerrier Divin parvint à se mettre sur ses genoux, puis se frotta les yeux. Sa vision lui revint peu à peu.

Les murs étaient recouverts d'algues visqueuses et de coquillages. La première manœuvre du Guerrier au saphir perdu fut de chercher une sortie. Non loin se trouvait un couloir aux allures peu engageantes, mais il ne voulait pas prendre le moindre risque. Il ne savait pas où il était, il ne savait pas si c'était réel, si le danger de mort était bien là ou si ses actions auraient une importance. L'expérience qu'il avait précédemment vécue avec l'illusion de Lucifer lui avait servi de leçon – bien que celle-ci fût courte et particulière.

Alors qu'il cherchait désespérément une autre sortie, une voix résonna dans sa tête. Une mission lui fut dédiée, puis un tintement se fit entendre sur le sol. Asbjörn tourna vivement son regard dans la direction de ce bruit et s'aperçut alors qu'il n'était pas seul. Un autre homme était là, il ramassa la bourse qui traînait à ses pieds. Après un rapide coup d’œil à l'intérieur, il la rangea dans une de ses poches. Une lumière émana soudain, laissant apparaître des bracelets autour de leurs poignets.

Ni une ni deux, Asbjörn tira de toutes ses forces dessus. Il essaya de l'enlever, de le briser, de le sectionner. Rien à faire, le bracelet restait collé au bras du Guerrier Divin. La scène devait être ridicule pour les trois autres guerriers. En effet, en plus de celui à la grosse bourse, deux autres jeunes gens venaient d’apparaître aux yeux de l'acharné du bracelet. L'un d'eux était Siegfried, il l'avait reconnu instantanément, l'autre était aussi un Guerrier d'Odin qu'il avait croisé rapidement au Palais d'Odin. Il ne se souvenait plus de son nom.

*Hagrid ? Frigide ? Baaah ! Je sais plus !*

Une fois de plus, Asbjörn balaya les environs du regard. Aucune autre solution ne se dévoilait, il leur fallait prendre par ce couloir sombre et inquiétant.

-Ce couloir est vraiment lugubre... mais nous n'avons pas le choix. Plus vite on sera sortis d'ici et mieux je me porterais.

*Décidément ils sont terribles les hivers en Asgard...*

Bêta attendit la réaction des différents protagonistes. Mais eux-mêmes étaient-ils réels ou simple illusion ? 
Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
avatar
Messages : 163


Caractéristiques
Vie Vie:
110/140  (110/140)
Cosmos Cosmos:
80/150  (80/150)
Armure Armure:
250/280  (250/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Mar 2 Oct 2018 - 17:25

Alfrid allait répondre à Diana, content de parler avec elle dans la forge quand soudain, il avait entendu comme un grondement de tonnerre. Son esprit songea d'abord a un autre bruit car en rentrant dans le palais, il faisait encore clair dehors. Puis, il y eu un flash lumineux. Très puissant et tellement lumineux qu'il avait l'impression que ses yeux brulaient.

- Diana? Est-ce que tu vas bien? Cria Alfrid en se frottant les yeux, un genoux à terre. Diana?

Il lui fallut quelques minutes au Guerrier Divin pour retrouver une vue normale. La première chose qu'il fit, c'était de regarder autour de lui pour chercher Diana. Mais elle n'était plus là. Une pensée le traversa.

" - Je l'ai encore laissé disparaitre sans rien faire..." Il soupira de tristesse avant de se frapper mentalement. " Si c'est comme sur Avalon, elle doit être sur une autre route et on se rejoindra bientot... je pries les Dieux pour ça. Et surtout... " l'image de Diana fasse au Loup-Garou d'Avalon fit serrer les dents de colère d'Alfrid. " Il faut que je me hâte"

C'est après s'être mit en route qu'Alfrid prit la peine de regarder autour de lui. Et là, il vit qu'il était dans une pièce étrange, remplie de plante qui lui était inconnu et surtout, il y avait une ambiance peu agréable.

Il regarda rapidement son armure pour voir avec soulagement qu'elle n'avait rien. Puis il remarqua un étrange bracelet à son poignet. Il essaya de le retirer mais sans succès.

- Bon... peu importe, il faut que je retrouve Diana et que je saches ou je suis. Déclara-t-il en s'étirant.

Il s'avança avant de remarquer d'autres personnes qui semblaient sortir de l'obscurité. Au début, Alfrid songea a des ennemies mais il vit que les trois autres personnes portaient des armures. Des armures qui ressemblaient à celle qu'il avait déjà vu a Asgard. Il fut soulager un peu puis remarqua un Guerrier qu'il connaissait de vue. C'était le Guerrier Divin d'Alpha, mais son prénom lui échappait totalement.

Il y avait aussi un autre Guerrier Divin accompagné d'un loup. A cette pensé, Alfrid fut soulager. D'expérience, il savait reconnaitre un loup sauvage d'un loup qui avait l'habitude des humains. Il était d'ailleurs magnifique.

Le Guerrier Divin d'Alpha se présenta en regardant Alfrid.

- Je me nomme Alfrid, fils de Stignan, Guerrier Divin d'Oméga le Loup-Garou. Il fit un signe de salut. Est-ce que vous savez ou l'on est? Car au dernière nouvelle, j'étais dans la forge avec Diana. Il regarda les trois autres. D'ailleurs, est-ce que vous ne l'auriez pas vu?

Il était content d'avoir trouvé des gens, et surtout d'autres Guerriers d'Odin mais il avait hâte d'avancer, même si le couloir en face d'eux n'avait rien d'engageant.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1431


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Mar 2 Oct 2018 - 21:05






Centaures








Au détour d’un couloir du labyrinthe, le chemin s’élargit, malheureusement pour vous, il y a un obstacle, enfin plusieurs. Devenus méfiants depuis la bataille à l’occasion mariage du roi Pirithoos avec Hippodamie, ils ne cherchent même pas à comprendre pourquoi vous êtes ici, et ils se cabrent, leurs sabots frappent le sol au point de le faire trembler, leurs poing frappent leurs poitrines pour vous impressionner et vous effrayer. Ils hurlent dans votre direction. Ces créatures brutales et sauvages, sont les centaures de Pholos.

Puissants et armés d’arc, une première salve de flèches est tirée juste à vos pieds. Une invitation à faire demi-tour. Le problème, c’est que derrière vous, il n’y a rien. Il faut avancer, vous devez continuer. Voyant que vous ne reculez pas, les centaures fous de rage, relancent une deuxième salve touchant les deux premiers guerriers : Ragnar et Siegfried

Rafale Mortelle
40 points de dégâts sur Ragnar et Siegfried


Points de vie : ???
Cosmos : ???




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ragnar
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Guerrier Divin d'Epsilon
Messages : 406


Caractéristiques
Vie Vie:
145/175  (145/175)
Cosmos Cosmos:
189/189  (189/189)
Armure Armure:
390/420  (390/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Mar 2 Oct 2018 - 23:52



A sa grande surprise, trois autres guerriers divins se trouvaient dans la pièce.

Il connaissait déjà Siegfried d’Alpha, un guerrier d’une brave valeur. Il avait d’ailleurs prouvé en l’emportant contre Eths dans un duel singulier. Le guerrier d’Epsilon fut rassuré en voyant l’Alpha. Ragnar se présenta aux deux autres guerriers divin. C’était rassurant de voir d’autres hommes dans la même galère que lui. Peut-être pourrait-il dénouer ensemble cet épineux problème. Les présentations faites, Ragnar sorti de sa poche la bourse d’orichalque et fit un partage équitable entre guerriers. Il y avait dix modeste pièces d’orichalque, ce qui faisait peu pour quatre hommes. Pour le moment, Ragnar ne savait pas a quoi pouvait bien servir ces pièces mais quelques choses lui disait qu’il allait très vite le savoir a ses dépens. Dés lors, il donna à chacun deux pièces d’orichalque. De nature assez maladroit, il préféra confier la bourse au guerrier de Dubhe. A l’intérieur, il restait encore deux dernière pièces et quelque chose lui disait qu’elle serait plus que précieuse dans les prochains moments. Son attention se porta sur Alfrid, qui comme nous tous, se posaient maintes questions sur la situation. Le loup-garou était à la forge en compagnie d’une gente dame, une certaine Diana. « _ Désolé je ne connais pas cette personne pour la seule et bonne raison que je n’ai été que récemment promu donc je prends encore mes marques dans le royaume. » fit-il au Loup garou. En effet, mis à part Siegfried et la prêtresse Séléné, Ragnar n’avait pour le moment rencontré personne.

Toute son attention avait été attiré sur la visite du Cardinal d’Arès. D’ailleurs, qu’était-il advenu de sa personne. Bouarf peu importe, c’était bien le moindre de ses soucis sur l’instant. La priorité exigeait de se sortir de cette situation et pour cela, seule une issue était possible. Pas le choix, il nous fallait avancer pour découvrir ce qui nous attendaient. Ce couloir n’était clairement pas engageant néanmoins, cela restait la seule option. Echo à ses côtés, Ragnar se risqua à faire quelques pas en direction du couloir pour y rencontrer déjà une première mauvaise surprise. Plusieurs centaures leurs firent barrage. A la vue des quatre guerriers, les bêtes entrèrent dans une rage folle. En guise de mise en garde, les centaures lancèrent un premier jet de flèches. A ce stade-là, on ne pouvait plus les faire entendre raison. L’option du combat semblait être la seule issue. Les centaures lancèrent un second jet de flèches. Ouvrant la marche, Ragnar eu la réaction de se défendre partiellement grâce à l’aide de son fidèle loup. La bête avait fait office de bouclier afin de protéger son maitre. Fort heureusement, il en fallait beaucoup plus pour abattre Echo. Néanmoins, cette première attaque mit en colère Ragnar. Sans plus attendre, ce dernier intensifia sa cosmos-énergie et passa à l’offensive. « _Tu va très vite regretter ton geste. » menaça-t-il en direction des centaures. Le guerrier d’Epsilon donna plusieurs coups. D’innombrable mâchoires cosmique fondirent en direction des centaures.

Citation :
Silfur sár (Morsure d’argent) : 20pts de Cosmos. Attaque Faible.
Ragnar donne une série de coups semblables à des morsures. Le Cosmos du guerrier prend la forme d'innombrables mâchoires de loups qui fondent sur son adversaire.

Avait-il fait mouche, peut-être. Quoi qu’il en soit, Ragnar n’en resta pas là et infligea quatre violent coups de poing au niveau de l’abdomen de la bête qu’il avait aléatoirement choisi et finnisa par un coup de tête. Est-ce que son offensive avait porté ses fruits. Il en doutait un peu. Il en fallait beaucoup plus pour achever ce genre de bestiole.
----


Hp : 175 - 30 = 145
Cs : 189 - 10 (Wolf's defense) - 20 (Silfur sár) + 10 (Recharge cosmique) = 169
Coups reçu : 30 (Rafale mortelle)
Coup données : 20 (Silfur sár) + 5 coups physique
Coup paré : 10 (Rafale mortelle)
Armure : 420 - 30 = 390
Total cosmos dépensé : 30




Dernière édition par Ragnar le Dim 7 Oct 2018 - 17:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 347


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
218/228  (218/228)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Mer 3 Oct 2018 - 11:22

Le dénommé Alfrid posa la question que tout le monde devait se poser sans oser la dire à haute voix, comme Siegfried, il s’interrogeait sur l’absence d’une personne avec qui il était avant de se retrouver dans ce lieu presque clos.

« Tout comme notre Prêtresse et un Chevalier d’Athéna avec qui j’étais, ils ne semblent pas avoir été frappés par les éclairs puisqu’ils ne sont pas là… Cette Diana, était-ce la fille avec laquelle un autre homme et toi étiez au marché il y a quelques temps ? D’ailleurs as-tu eu des nouvelles de ton ami depuis ? »

D’autres questions pour en savoir plus le Loup-Garou avant de pouvoir lui faire éventuellement confiance mais déjà, les deux autres avaient hâte d’emprunter ce couloir alors Siegfried reçu deux objets métalliques et une bourse en contenant deux autres, ensuite il laissa passer en premier Ragnar et son loup pour le flair de ce dernier puis il passa à son tour suivit d’Asbjörn et d’Alfrid. Le principal était d’avancer et partir loin de cette voie sans issue, le couloir était un peu plus large alors il était possible de tenir à deux de front alors le Dragon se décala pour voir autre chose que le dos du Loup mais très vite, ce fut la vision de créatures mi-hommes mi-chevaux qui leurs faisaient face et pas des plus amicaux rien qu’à voir leur volonté d’intimider le groupe par leurs mouvements, il y avait urgence à réagir alors le jeune homme tenta de se faire entendre.

« Salutations, nous ne sommes pas vos ennemis *enfin j’espère* nous ne sommes que de passage *ça aussi je l’espère* nous sommes… »

Une première salve de flèches à quelques centimètres des pieds des deux guerriers en tête indiqua que ces centaures n’étaient pas très patients et ne voulaient rien entendre, pourtant il fallait bien que les choses soient claires avant de devoir les engager si rien n’y changeait car il était impossible de repartir dans le cul de sac.

« Je vous en prie, calmez-vous, nous sommes des Guerriers Divin d’Odin, vous savez, le royaume d’Asgard… Nous y étions et on se retrouve transporté ici sans l’avoir voulu, nous cherchons simplement la sortie pour ne pas vous déranger plus longtemps… Non ne faites pas ça ou nous allons devoir répliquer… »

Alpha avait bien repéré que ces bourrins s’apprêtaient à tirer de nouveau alors il se prépara à défendre, comme Ragnar était assez proche et les autres juste derrière, sa protection de glace pouvait permettre à chacun d’être protégé.

« Odin’s Shield ! »


Alors que ceux, qui devenaient par leurs agissements un ennemi à combattre, décochaient leurs flèches, le large bouclier glacé se mouvait tout seul à la vitesse de la lumière afin de prendre le maximum de projectiles mais l’un d’eux passa quand même et vint toucher Siegfried au bras gauche sous l’épaulette de son armure.

« Punaise ça ne fait pas du bien ça… Vous ne nous laissez plus le choix ! »

Le Guerrier d’Espilon commença à répondre à l’agression, il ne restait plus qu’à l’accompagner dans cette affrontement, en commençant par cinq coups physiques, puis en enchaînant sur son attaque cosmique, ainsi le Dragon tendit ses deux bras vers l’avant en ayant les poings fermés d’où partirent deux gerbes de glace pour refroidir les ardeurs des centaures après avoir prononcé le nom de son attaque.

« Icy Dracarys ! »


Profitant de l’attaque commune, le jeune homme envoya une écaille noire sur chaque cible afin d’être certain que son talent caché soit efficace en totalité.



Pour sa part, il en avait terminé et attendait que chacun ait apporté sa contribution afin de connaître le résultat de tout ce remue-ménage.



Coups reçus : 40
Coups parés : 30
Coups donnés : 5 (coups physiques) + 30 (attaque cosmique) = 35
PV : 175 - 10 = 165
CS : 228 - 30 (défense cosmique) + 5 (recharge) - 30 (attaque cosmique) + 5 (recharge) = 178
Armure : 420 -10 = 410
Talent caché utilisé

Porté : bourse avec 4 pièces brutes d’orichalque


Dernière édition par Siegfried le Lun 8 Oct 2018 - 9:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
avatar
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Messages : 208


Caractéristiques
Vie Vie:
155/175  (155/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
400/420  (400/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Ven 5 Oct 2018 - 13:33

# modeanguilleactivé

Les trois personnages parlaient bel et bien, et semblaient tout aussi perdus que le Guerrier Divin de Bêta. Alfrid – c'était le nom de celui qu'il avait brièvement croisé au palais d'Odin –, Guerrier Divin d'Oméga, en était visiblement très préoccupé. L'absence de son amie, Diana, se faisait aussi sentir et il demanda aussitôt si le groupe d'Asgardiens l'avait aperçu. La réponse fut négative pour l'homme à la bourse, Siegfried semblait chercher de quelle personne il pouvait bien s'agir,  Asbjörn se contenta d'un hochement de tête de droite à gauche.

L'homme à la bourse se présenta comme étant Ragnar, le Guerrier Divin d'Epsilon, il ajouta qu'il était arrivé en Asgard très récemment. Très vite, il sortit le contenant qu'il avait rangé dans sa poche pour en retirer dix pièces d'orichalque. Asbjörn n'avait aucune idée de l'importance de ces objets, il pensait que les trois autres n'en sauraient pas plus, aussi il ne posa aucune question. La répartition avait été faite : deux pièces pour chacun, il en restait deux autres que Siegfried garda en sa possession à la demande de Ragnar. Fallait-il séparer tous ces morceaux d'orichalque ? Avaient-ils la même importance une fois dispersés ? Le guerrier de Bêta n'en avait aucune idée, il prit simplement ce qu'on lui donna et le rangea sur lui.

Asbjörn ne se présenta pas aux autres, il ne pensait qu'à avancer et en avait oublié les bonnes manières. L'heure était venue, les quatre Ases s’engouffrèrent dans le couloir sombre et y marchèrent un moment. Bientôt, ils se heurtèrent un gros problème, armé d'arcs et de flèches : des Centaures. Une première rafale fut tirée juste aux pieds des deux meneurs du groupe, Ragnar et Siegfried.

*Un coup de semonce ? Ou alors ils ne savent pas viser ? Ah... Ils tirent encore une fois...*

Cette fois-ci, les tirs étaient précis. Les deux hommes de tête durent employer leur cosmos pour se défendre de la vague de flèches. Siegfried avait tenté de discuter avant cela, mais les Centaures n'avaient pas l'air d'être d'humeur diplomate. Les protecteurs des domaines de la Cascade gelée et du Temple d'Alpha répliquèrent sans tarder. Leurs attaques cosmiques déferlèrent sur les mi-hommes, mi-équidés et re-mi-homme derrière, euh non, bref...

Asbjörn n'était pas de l'avis d'engager le combat comme ses deux compagnons, même s'il ne pouvait pas leur donner tort. Bien sûr, il connaissait un peu l'histoire du peuple Centaures. Ils étaient des créatures bourrues et peu enclines à la sagesse. Toutefois, dans leur existence, il eut une exception : Chiron. Ce dernier était un Centaure sage et éduqué. L'idée que cela puisse être le cas de ceux qui faisaient face au groupe traversa l'esprit du Guerrier Divin de Bêta.

*Mes éducateurs de luxe auront peut-être servi à quelque chose, j'espère seulement me souvenir correctement de ce qu'ils m'avaient dit. Bah, de toute façon je risque gros...*

Le jeune homme se faufila entre Epsilon et Alpha et écarta ses bras devant eux, le regard porté sur les Centaures armés jusqu'aux dents. Siegfried avait déjà tenté cette stratégie, mais le Bêta portait bien son titre après tout.

-Arrêtez ça ! Ne pouvons-nous donc pas discuter ?! Sommes-nous obligés d'en arriver là ?! Nous ne voulons pas vous combattre ! Nous cherchons seulement un moyen de sortir d'ici, peut-être avez-vous le même souci que nous ?! Dans notre histoire commune nous avons déjà réussi à cohabiter, à communiquer, comme l'atteste l’existence de Chiron ! Nous pourrions nous entraider, mais s'il vous plaît arrêtez de tirer !

Asbjörn croisait les doigts pour la bataille cesse dès à présent, il pensait fermement que le sang qui s'en déverserait ne serait que gâchis. Il garda les yeux grands ouverts et inspira profondément en attendant la réaction des opposants.

*Je sens que c'est une très mauvaise idée...*
Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
avatar
Messages : 163


Caractéristiques
Vie Vie:
110/140  (110/140)
Cosmos Cosmos:
80/150  (80/150)
Armure Armure:
250/280  (250/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Sam 6 Oct 2018 - 22:48

Alfrid était surprit, voir trois gardiens de Domaines Sacrés ici. Et ils semblaient aussi perdu que lui. Et pire encore, aucuns des trois n'avaient vu Diana.

" - Peut-être qu'elle n'a pas été téléporter ici ou ailleurs... je prie Odin pour que ça soit la deuxième possibilité. Je suis sur qu'elle doit me chercher dans la forge ou bien elle a été trouvée une autre personne pour savoir ou je suis." songea-t-il en continuant a écouter les autres parler.

Siegfried lui demanda si Diana était la jeune femme avec qui il était au marché. Alfrid essaya de se souvenir d'avoir croiser le Guerrier Divin d'Alpha mais il ne se souvint pas.

- Oui, j'ai toujours été avec Diana, depuis mon arrivé au temple d'Odin. C'est ma partenaire de mission, si on peux dire ça comme ça. Il fronce un peu les sourcils. J'espère qu'elle va bien et non, je n'ai pas eu de nouvelle de Wilfrid. Il est parti après notre retour avec Dame Séléné. Tu le connais?

Il savait que Wilfrid était un peu misanthrope sur les bords mais qu'il était largement capable de se débrouiller seul. Et même s'il avait confiance en Diana et en ses capacités, l'ambiance du lieu lui rappelait trop Avalon et il avait peur qu'elle ne soit ici.

Les autres répondirent à leur tour négativement sur la présence de Diana, ce qui n'arrangea pas les affaires d'Alfrid.

Puis un des autres Guerriers présent, Ragnar il lui semblait, lui tendit deux pièces d'Orichalque, d'après lui. Pour Alfrid, c'était certes une matière très spécial mais il était incapable de savoir si c'était vraiment de l'orichalque ou pas. Le Guerrier du Loup-Garou remercia Ragnar avant de suivre le groupe.

Mais a peine avaient-ils avancé qu'un centaure apparut. Puis un autre et encore un autre apparurent.

" - Un vrai centaure? Mais c'est incroyable. Dommage que Wilfrid ne soit pas là, je suis sur qu'il ne va pas en revenir si je lui dis ça." songea dans un premier temps Alfrid avant de voir les flèches être tirés par le dit-Centaure. " :;Mais pourquoi il nous attaque?"

Mais ce n'était pas lui qui était visé. Ragnar et Siegfried étaient visés. Tout d'abord, ils essayèrent de dialoguer mais bien vite, il devint évident que ce n'était en rien l'envie des centaures.

Les deux Guerriers qui furent attaqués, se défendirent puis attaquèrent les centaures. Alfrid hésitait. Il ne savait pas si il devait attaquer aussi. Les centaures étaient, d'après les légendes, des créatures remplis de sagesses, bien que sauvages quand ils se sentaient menacer.

- Ce n'est pas normal qu'ils nous attaquent comme ça, déclara simplement Alfrid. Centaures, nous ne sommes en rien venus pour vous attaquer. Nous sommes venus ici sans notre volonté. Laisser nous partir et personnes ne sera blessés d'avantage.

Il se mit quand même en position de défense, se préparant à attaquer le prochain Centaure qui pourrait leur tirer dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1431


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Dim 7 Oct 2018 - 15:24






Centaures








Les discussions ne changèrent rien. Les Centaures encaissèrent seulement les attaques des Guerriers qui étaient face à eux, sans broncher. Les plus faibles commencèrent déjà à tomber, mais cela ne fit qu'enrager encore plus ceux qui étaient encore debout.

Ainsi, ils levèrent leur sabot, prêt à continuer le combat. Normalement cela devrait être un signe pour vous de vous enfuir, mais vous n'avez nulle part où aller dans ce Dédale.

Les Centaures restants armèrent une nouvelles fois leurs arcs, et il tirèrent à nouveau en direction des Guerriers, visant Alfrid et Asbjörn, eux qui avaient essayé de discuter, sans résultats.

Salve Fatale
60 points de dégâts sur Alfrid et Asbjörn

Points de vie : ???
Cosmos : ???




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ragnar
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Guerrier Divin d'Epsilon
Messages : 406


Caractéristiques
Vie Vie:
145/175  (145/175)
Cosmos Cosmos:
189/189  (189/189)
Armure Armure:
390/420  (390/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Dim 7 Oct 2018 - 22:14



Le combat avec les Centaures était âpre.

Siegfried et Ragnar avaient répliquer comme ils le devaient. Seuls quelques Centaures étaient tombés. Le plus dur restait encore à faire. A la surprise du loup, les deux autres guerriers divin essayèrent d’ouvrir un dialogue avec les bêtes mais, ce fut vain. Il était évident qu’on ne pouvait dialoguer avec ces bêtes primal. Les raisonner était chose totalement inutiles. Ces dernières ne comprenaient que l’usage de la force et uniquement la force. Il fallait dire que le groupe de guerrier divin n’avaient pas eu de chance, entrer directement dans un duel dès le début pouvait mettre un sale coup au moral. Ragnar ne baissa pas les bras pour autant, il fallait bien plus que de simple chevaux pour l’arrêter. Asbjörn et Alfrid avaient décidés la solution pacifique. Certes, c’était une solution comme une autre mais dans le cas-présent, ce n’était pas la bonne. Ragnar regarda l’offensive du guerrier de Dubhe et ne pouvait que l’en féliciter. Les Centaures redoublèrent de rage en voyant leur première ligne tombaient au sol. Cette fois-là, les attaques de ces derniers se dirigèrent vers Alfrid et Asbjörn. Alors que le loup souhaitait se mettre en travers de la seconde offensive, il était déjà trop tard. A ce rythme-là, il était certain que les quatre guerriers ne tiendraient pas longtemps. Il fallait réagir, employer les grand moyens et frapper fort. Sans même voir si les Centaures avaient fait mouche, Echo se précipita à leurs niveaux pour leur infliger cinq violente morsure au niveau de leurs jambes. Puis la bête se remit aussitôt à quelques mètres d’eux au côté de son maitre. Cette fois-là, Ragnar allait passer à la vitesse supérieure. Il ne pouvait échouer, mourir dans cet endroit lugubre. Dès lors, le guerrier divin se mit en avant et sorti son habituel jeu de carte. Sans attendre il en prit une au hasard et la retourna pour voir le chiffre.

Citation :
Roulette - 40 pts de cosmos -
Attaque original pour un guerrier divin néanmoins, ce dernier appréciant les lois de probabilité, sort un jeu de carte de sa poche et annonce un chiffre pour tirer une carte au hasard. L’attaque dépendra de la carte tiré.

Résultat des dès :
1 : 20pt de dégâts immédiat. L’adversaire se sent fébrile, les cinq prochains coups physiques seront inefficaces sur le guerrier divin. (=> effet non cumulable)
2 : 40pts de dégât. L'adversaire se mets à cracher des boules de poils s’embrasant de cosmos dans son estomac.
3 : Pas de dégâts immédiat. Les coups physiques seront triplés pendant 3 tours. (=> effet non cumulable, limité à 15pts par tour maximum)
4 : 20pts de dégâts. La dernière attaque cosmique utilisée par l’adversaire sera inutilisable pendant un tour.
5 : 35pts de dégâts. Son adversaire est affaiblie et se retrouvera faible face aux coups du guerrier divin. (-5pts pour la prochaine défense de son adversaire)
6 : 35pts de dégâts immédiat

Le sourire au lèvre, il la jeta nonchalamment dans les airs et annonça le chiffre aux Centaures. Nul doute que les effets de l’attaque allaient très vite faire effet sur l’ennemi. A présent, il espérait que les autres guerriers en fassent de même. Ce n’était qu’en combinant les forces que l’on arrivait à se sortir de ce genre de situation auquel cas, c'était la mort assurée. Ragnar se retourna et essaya de remotiver les trois autres guerriers. Il était évident que la voie diplomatique avait lamentablement échoué. Seule l’issue de la force était à présent nécessaire pour passer ce genre d’obstacle. « _Faisons honneur à Asgard. Et ne retenez pas vos coups ! » hurla-t-il a ses confrères. Ragnar espérait vite en finir pour passer a autres chose.

Quelque chose lui disait que leur périple était loin d’être fini.


-----

Hp : 145
Cs : 169 - 40 (Roulette) +  10 (Recharge cosmique) = 139
Coups reçu : //
Coup données : 5 coups physique + effet de Roulette (voir résultat ici => Résultat du dés )
Coup paré : //
Armure : 390
Total cosmos dépensé : 70




Dernière édition par Ragnar le Lun 8 Oct 2018 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 347


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
218/228  (218/228)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Lun 8 Oct 2018 - 10:28

Un simple ton monocorde avait suivit la question d’Alfrid, un peu que Siegfried connaissait Wilfrid mais dans l’état des choses, ce n’était pas encore le moment de dévoiler ce qu’il savait, quant aux deux autres Guerriers Divins, le Dragon les avait déjà mis en garde alors c’étaient à eux de juger de la réaction plutôt amicale du Loup-Garou envers le traître. Ce premier acte fut terminé par le début du deuxième avec la rencontre brutale avec des centaures, leurs flèches étaient archaïques mais bien réelles, tout avait été fait pour calmer ces créatures d’un autre temps, répondre dans un premier temps à leur agression puis tenter d’obtenir une trêve afin d’ouvrir un dialogue constructif.

La réalité pour les asgardiens était au final, l’ouverture du troisième acte, celui de la stupidité, celle de ces mi-hommes mi-chevaux qui ne dirent pas un mot mais attaquèrent de nouveau pour signer leur mort certaine, peut être en avaient-ils assez de la vie, ce n’était plus maintenant que Siegfried et ses frères d’armes auraient des réponses sur l’endroit où ils se trouvaient, celui qui les avait amené là avait du les prendre pour des idiots juste bons à taper sur tout ce qui bouge, il fallait croire que c’était la chose la plus intelligente qu’on attendait d’eux pour  à faire pour sortir de là et retrouver son royaume.

Déjà la salve de flèche partait vers les deux hommes qui avaient préférés ne pas attaquer, presque trop tard pour réagir mais le Dragon tenta quand même de diminuer les dégâts sur celui qu’il connaissait le mieux des deux et qui n’avait pas d’affinité avec ce damné Wilfrid. Le bouclier ne stoppa qu’une poignée de projectiles, les centaures avaient été rapide sur ce coup mais bon, c’était mieux que rien et toujours bon à prendre.

« Odin’s Shield ! »


Ragnar lança son attaque après avoir signifié de ne pas retenir ses coups, pas de bol mais ce Guerrier Divin ne montrait pas le bon exemple avec une attaque qui au final n’était pas très forte, dans le genre faite ce que je dis mais pas ce que je fais ! Cette fois, le jeune homme cibla principalement le centaure qui semblait diriger les autres, en commençant par quatre coups de pieds dans les pattes avant, puis par un bon coup de poing en direction de sa face tout en se redressant avant de faire un bond en arrière et de lancer son attaque cosmique.

« Dragon’s Tackle ! »


Voilà le Guerrier d’Alpha de retour dans les pattes de ces créatures mythologiques, les taclant tel la queue du dragon balayant violemment tout sur son passage mais cette fois pour faire plus mal que sur ses coups physiques et pourquoi pas pour les déstabiliser afin qu’ils perdent l’équilibre et ne puissent pas réarmer leurs arcs.

Aux autres de se donner à fond à présent, il fallait mettre fin à ce combat le plus vite possible en le gagnant bien évidemment afin d’éviter une nouvelle salve aussi forte.


Coups reçus : 0
Coups parés : 10 (interception partielle sur Asbjörn)
Coups donnés : 5 (coups physiques) + 40 (attaque cosmique) = 45
PV : 165
CS : 178 - 10 (défense cosmique) + 5 (recharge) - 40 (attaque cosmique) + 5 (recharge) = 138
Armure : 410
Talent caché utilisé

Porté : bourse avec 4 pièces brutes d’orichalque
Revenir en haut Aller en bas
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
avatar
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Messages : 208


Caractéristiques
Vie Vie:
155/175  (155/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
400/420  (400/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Lun 8 Oct 2018 - 16:28

Asbjörn fut soutenu dans son discours par le Guerrier Divin d'Omega. Malheureusement toutes leurs paroles ne servirent à rien, les Centaures ne prirent même pas le temps de répondre et envoyèrent une autre volée de flèches. Celle-ci fut tirée très rapidement, Bêta n'avait que peu de temps pour réagir et réussir à stopper les projectiles qui se dirigeaient dangereusement vers lui. Siegfried, qui était resté sur ses gardes, déploya un bouclier de glace devant son frère d'armes. Quelques flèches allèrent se ficher dedans, mais l'intervention avait été trop lente pour arrêter les autres.

Deux flèches se plantèrent dans l'épaule droite d'Asbjörn juste avant qu'il ne déploie un [dôme de flammes] tout autour de lui, réduisant en cendres les derniers traits qui lui étaient destinés. Alfrid devait se débrouiller seul car, manque de temps, le Guerrier Divin de Bêta n'avait pas réussi à créer un dôme suffisamment grand pour eux deux. Sous la paroi de feu qui le protégeait, il arracha les deux flèches de son épaule. Des filets de sang s'écoulèrent alors le long de son bras droit. Son visage décrivait une colère noire qui ne pouvait être calmée que par l'extermination du groupe de Centaures. Il serra ses poings, il était conscient que le combat allait être d'une violence inouïe.



*Mon premier combat en tant que Guerrier Divin... Liv, j'espère en être digne...*

Les flammes se dissipèrent. L'action de Ragnar avait été obstrué à la vue d'Asbjörn, il ne savait pas quelle contre-attaque il avait menée, il avait seulement entendu son appel à se battre contre leurs adversaires. Cela allait de soi, maintenant que la diplomatie avait été véritablement jeté aux orties par les créatures équidés. La tentative avait tout de même eu le mérite d'exister. Siegfried passa une fois de plus à l'action en frappant les ennemis de moult coups de pied et d'un coup de poing, avant de leur mettre une sacrée semelle, digne des plus gros cartons rouges de l'histoire du football Asgardien.

Pendant ce temps, le Guerrier Divin avait les yeux fixés sur le sol. Il examinait avec attention les morceaux de glace et les flèches brisées qui s'éparpillaient sur le sol. Finalement, pour on ne sait quelle raison, il se saisit de celle qui était recouverte de son sang et la rangea dans l'une de ses poches. Le Guerrier D'alpha venait de finir son combo mortellement mortel. C'était au tour d'Asbjörn de montrer quel bois il aimait brûler. Hein ? Quoi ? C'est pas ça l'expression ?

Il s'élança avec fougue sur les malotrus qui avaient refusé la négociation et enchaîna deux coups de pied et deux coups de poing, un dernier coup avait également été porté violemment – avec pour but de provoquer – : une grosse gifle dans la face de l'un d'eux. Il poursuivit en accomplissant quelques bonds en arrière, afin de se retrouver à côté de Siegfried et de ne pas blesser celui-ci de l'attaque qu'il allait déclencher.

Le Guerrier Divin de Bêta tendit les mains vers ses opposants. Peu après, des [flammes s'échappèrent de ses bras pour aller encercler ses cibles, puis finirent par s'écraser sur eux], avec pour but de brûler la chair, les poils, la crinière, la queue, absolument tout.



-Vous auriez mieux fait de discuter avec nous. (Il marqua une pause, puis reprit en levant vivement le poing dans leur direction.) Bande de petits saligauds !

Citation :
Coups reçus : Salve Fatale = 60
Coups parés : 10+30 (10 par Siegfried/30 par moi-même) = 40
Coups donnés : 5 (coups physique) + 40 (attaque cosmique)  = 45
PV : 175 - 20 = 155
CS : 195 - 30 (défense) + 5 (recharge) - 40 (attaque) + 5 (recharge) = 135
Armure : 420 - 20 = 400

Objet récupéré : Flèche de Centaure (si possible)
Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
avatar
Messages : 163


Caractéristiques
Vie Vie:
110/140  (110/140)
Cosmos Cosmos:
80/150  (80/150)
Armure Armure:
250/280  (250/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Mar 9 Oct 2018 - 23:41

Alfrid avait tenté un dialogue. Il était certes un soldat mais on lui avait apprit à ne pas faire couler le sang sans avoir tenter un dialogue. Mais malgré qu'Asbjorn et lui avait tenter le coup, cela n'avait pas réussi. Les centaures n'avaient rien dit, ils avaient simplement fait taper leur sabot sur le sol. Ce qui n'était en rien une bonne chose. En plus, au vu des blessures qu'ils venaient de subir avec l'attaques des autres Guerriers Divins, la situation n'allait clairement plus s'arranger.

" - Pourquoi est-ce qu'ils nous attaquent sans sommation? Ce n'est pas normal" songea Alfrid en voyant ses confrères attaquer pour se défendre. " Cela n'a aucuns sens..."

Il reste toujours en position de défense jusqu'au moment où les Centaures qui avaient résister aux attaques de Seigfried et de Ragnar attaquèrent. Une volée de flèches lui fondirent dessus ainsi que sur Asbjorn.

Il lui fallut quelques instant pour réagir et déclencher sa défense.

    Souffle Protecteur du Loup-Garou
    Élément du vent
    30 points de Comos.
    Crée un mur de vent autour d’Alfrid, qui le protège des attaques, venant de partout autour de lui.

Le souffle qu'il déclencha réussit a bloquer certaines flèches mais il arrêta son attaque pour regarder ses camarades car il avait entendu une personne crier. Il regretta rapidement son geste au moment où plusieurs flèches le touchèrent. Il sentit les pointes passer outre son armure fraîchement réparée et percer sa chair.

Il poussa un crie de surprise, couplé a un crie de douleur. Il mit un genou à terre avant de regarder vraiment autour de lui. Ragnar était en avant, Seigfried avait protéger Asbjorn d'un bouclier de glace mais cela n'avait pas suffit pour que le guerrier soit touché.

Ragnar me mit en position d'attaque et déclara fortement qu'il fallait se battre pour faire honneur à Asgard. Alfrid lui fit un signe de tête avant de se relever malgré la douleur que les flèches lui faisaient.

- Tu as raison, Pour Asgard et les nôtres.  

" - Je n'ai jamais eu l'occasion de m'en servir en combat réel... j'espère que ça va fonctionner comme à l'entrainement. " pensa Alfrid avant de concentrer son cosmos dans ses bras.

    Lacération Lycanthropique
    Élément type vent
    40 Dégât
    30 point de cosmos
    Projette trois lames de cosmos qui fend l’air pour frapper son adversaire
    Effet : Dommage +10 sur l’armure, lors de la prochaine attaque

Alfrid lança son attaque sur le Centaure le plus proche, en espérant qu'il allait réussir à repousser les agresseurs et qu'ils pourraient continuer leur avancer dans ce mystérieux endroit, qui n'inspirait pas confiance à Alfrid.

Les autres Guerriers aussi attaquèrent les Centaures.

- J'espère que ca va suffire à les repousser afin que nous puissions continuer le voyage. Déclara Alfrid en regardant vers ses ennemies.

-------------------------

Coup reçu: 6
Coup paré : 3
Coup donné : 1
PV : 140 - 30 = 110 PV
Armure : 280 - 30 = 250
Dégât paré : 30
Cosmos : 150 - 30 (Défense) + 5 (Recharge) - 30 (Attaque) + 5 (recharge) = 100 cosmos
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1431


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Mer 10 Oct 2018 - 16:57






Centaures








Les Guerriers Divins étaient forts. Très forts. Trop forts pour les Centaure.

Après avoir décoché leur dernières flèches, les derniers Centaure subirent maintenant la colère des attaques des Asgardiens. Il fut tour à tour gelé puis brûlés par leur différentes attaques. Ils tombèrent, tous sans exception. Les plus chanceux sont morts les premiers, les autres ont eu à subir la foudre des Guerriers d'Odin jusqu'au bout avant de lâcher prise à la vie.

En fouillant les cadavres, les Asgardiens pourront y trouver des orichalques. Ces pièces, qui semblent être précieuses dans ce labyrinthe, brillent de mille éclats, vous ne devriez donc pas les louper. Vous récupérez 6 pièces pour être précis.


HRP: Vous pouvez lancer un dé pour la récupération divine puis un dé pour la suite des événements, le tout dans le sujet que vous avez déjà créé !



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1431


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Jeu 11 Oct 2018 - 15:59






Ambroisie et Luxure






Dans une clairière cachée aux yeux des étrangers, une fête se déroule ! Satyres,  Ménades,  nymphes,  Curètes et autres créatures mythiques, dansent, chantent et batifolent. Le vin coule à flot, la nourriture est abondante. Ici le plaisir des sens est à l’honneur. Allongé sur une méridienne, un homme orné d’une couronne de vigne, vous observe, il est beau. Que vous soyez homme ou femme, votre regard est attiré par cet éphèbe aux yeux malicieux et aux pupilles violettes. Lorsqu’il se dirige vers votre groupe, chacun de ces gestes ne sont que grâces et délicatesses. Ses cheveux blonds comme les blés ondulent à chacun pas. Sa silhouette angélique souligne la perfection de cet être.
Une coupe dans sa main, il ordonne à une nymphe de venir la remplir. La sublime créature s’exécute avec légèreté et souplesse, apportant une jarre. Le liquide versé à la couleur du soleil et une forte odeur du miel. L’être désirable porte le verre à ses lèvres avant de le tendre à un membre de votre groupe, le plus beau ou la plus belle, le ou la plus séduisant(e) !

Vous pouvez au choix, regen les PV, le CS ou l’armure d’un seul chevalier


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ragnar
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Guerrier Divin d'Epsilon
Messages : 406


Caractéristiques
Vie Vie:
145/175  (145/175)
Cosmos Cosmos:
189/189  (189/189)
Armure Armure:
390/420  (390/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Jeu 11 Oct 2018 - 23:51



Enfin…,

Les quatre chevaliers eurent raison des Centaures. Les bêtes sauvages étaient finalement tombés laissant derrière eux six pièces d’orichalque. Les efforts avaient finalement payé au prix de quelques blessures sans importance. S’abaissant vers l’un des Centaures, Ragnar ramassa son maigre butin durement mérité. Nul doute que les trois autres guerriers divin en ferait de même et c’était chose normal. Visiblement, tout les coups étaient permis, tuer ou être tué. Le combat terminé, le groupe des ases pouvez continuer leur périple tous ensemble. Se Doutant que bien d’autres épreuves attendaient les guerriers divins, la méfiance était doublement de mise. Au bout de quelques instant de marche, les guerriers étaient arrivés dans une vaste clairière. Incroyable ! est-ce que ce labyrinthe réservait encore d’autres surprise de ce genre. Il était fort probable que cela soit effectivement le cas. En attendant, Ragnar s’approcha en direction de l’homme qui a première vue appréciait la fête. Que faisait-il donc ici. Était-il seulement au courant de la situation actuelle. Avait-il quelques informations au sujet de cet artefact ou cet ennemi dont la voix lui avait précédemment parlé. Toutes informations étaient bien évidemment précieux. Néanmoins, Ragnar jugea bon de se taire pour le moment. Il n’était jamais bon de brusquer les choses.

Tout ici n’était que distraction et tentation. Nymphe, satyres et bien d’autres créatures mythologique étaient présentes à la fête. De nature méfiante, peut-être était-ce là encore une autre épreuve qui fallait surmonter. Ou pas... Il fallait peut-être prendre les choses tels qu’elle venait tout simplement. Sans même prononcer un mot, le splendide Appolon arriva vers le groupe et porta une coupe de vin en direction de Alfrid. Était-ce un piège…est-ce que le guerrier d’Oméga allait boire cette coupe. C’était un risque à prendre. Curieux de connaitre l’identité de ce bellâtre, Ragnar décida de se présenter en bon et du forme. « _Mes salutations étranger, je me nomme Ragnar, guerrier divin d’Odin. Veuillez-nous excusez pour le dérangement mais nous sommes ici sans notre consentement. » fit-il sur un ton respectueux. Si cet étranger était coutumier de ce dédale, pour sûr qu’il pouvait renseigner le groupe de guerriers divin sur pas mal de chose. Bien que désireux de savoir de quoi il en retourner, il fallait peut-être mieux que cela vienne de lui-même. Touchant machinalement le chapelet qu’il avait volé au Cardinal d’Arès, le guerrier d’Epsilon porta son regard sur le guerrier de Dubhe, Asbjorn mais surtout sur Alfrid.

Est-ce que cet étranger avait des intentions amicaux ou au contraire belliqueuse. Peut-être que Ragnar était un tantinet trop paranoïaque, qu’il voyait le mal un peu partout. Mais de la part de quelqu’un qui avait toujours vécu seul en compagnie des bêtes, c’était peut-être une chose normal.  


hp: 145
cs: 139 + 80 (recup) = 219 => 189 (full cs)



Dernière édition par Ragnar le Ven 12 Oct 2018 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 347


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
218/228  (218/228)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Ven 12 Oct 2018 - 10:29

Siegfried avait fait son maximum pour frapper le plus fort possible à chaque fois qu’il en avait eu l’occasion et il sentait bien que son cosmos n’était pas revenu à son maximum, ainsi il garderait les séquelles d’un improbable combat, on lui aurait dit il y à quelques heures qu’il affronterait sous peu des centaures qu’il aurait pris la personne pour folle mais là, en une fraction de seconde, il avait quitté sa terre natale pour ce lieu humide et sombre, peut être le trou du cul du monde, puis il y avait eu cette mauvaise rencontre. Plus sérieusement, cette bataille qui en annonçait sans doute d’autres lui laissait un goût amer car c’étaient toujours plus de questions qu’il avait en tête sans pouvoir trouver la réponse parmi tant d’hypothèses qui se bousculaient dans sa tête, le fait de récupérer des morceaux de cet étrange métal n’avait rien de satisfaisant car le fait de ne pas en connaître l’utilité n’aidait pas à leur donner une valeur qui expliquait la mort de créatures si charismatiques, à moins que ce soient ces objets qui les aient rendu aussi violent et si peu bavard.

Le calme après la tempête, retour vers l’inconnu et ce silence glauque, il fallait continuer d’avancer puisque c’était le seul moyen d’avoir une chance de pouvoir retrouver l’air libre et de tenter de se repérer sur le lieu où on les avait balancés comme de vulgaires pantins. Cette nouvelle exploration mena le Guerrier Divin d’Alpha et ses homologues vers un endroit idyllique qui semblait surnaturel au dragon, comment pouvait-on être aussi loin de la réalité comme ces créatures semblaient l’être alors qu’ils ne savaient rien de nous et de nos intentions, si cela avait été les centaures, cela aurait été un beau massacre à moins que ces êtres mythologiques ne s’attaquent pas entre elles ou encore que ce havre de paix soit un piège.

« Je ne crois pas que ce soit le Valhalla vu les choses qui si baladent ! »

Le regard se figea sur un jeune homme qui semblait si serein et renvoyait quelque chose de sacré par ses attitudes et sa façon d’exhiber le haut de son corps, il semblait être le seul être d’aspect humain dans cet espace verdoyant, comme la perfection unique conservé avec jalousie par son créateur. D’ailleurs, monsieur parfait était décidé à venir à la rencontre des nouveaux venu, Siegfried retira son casque pour paraître plus respectueux envers cette personne qui pouvait apporter des réponses, pour le moment elle apportait surtout une coupe de vin qu’une nymphe eu pour ordre de remplir, un ordre, il n’était donc pas n’importe qui mais ça n’empêchait pas qu’il ne se présentait pas alors qu’il sembla boire une gorgée avant de tendre l’objet vers le Guerrier d’Oméga.

Siegfried était bien content de ne pas être sa cible, boire du vin ne le tentait pas trop et puis il y avait un doute sur la nature de ce dit vin, quoique du divin jeune homme aussi, restait à voir ce que ça allait donner pour le guerrier qui se voyait proposé l’offrande mais non sans chercher à avoir des réponses auprès de l’hôte en même temps.

« Salutations, nous sommes des Guerriers Divins du royaume d’Asgard, Ragnar s’est déjà présenté, lui c’est Asbjörn, celui à qui vous tendez le breuvage se nomme Alfrid et moi c’est Siegfried… Excusez mon ignorance mais puis-je savoir à qui j’ai l’honneur de parler et connaître le nom de ce lieu si paisible ? »

Un léger sourire amical pour accompagner les questions de base posées avec le tact habituel afin de ne pas froisser le maître de cette clairière, allait-il se révéler être un bellâtre car jusqu’à présent il ne donnait pas une image de virilité à faire tant de manières dans sa gestuelle, les réponses aideraient peut être à comprendre ce qu’il était, sans doute un être improbable dans la réalité des quatre combattants, peut être un dieu, demi dieu ou encore l’amant d’une divinité, tout était possible, le jeune asgardien avait bien compris qu’il fallait s’attendre à tout et n’importe quoi.

Revenir en haut Aller en bas
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
avatar
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Messages : 208


Caractéristiques
Vie Vie:
155/175  (155/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
400/420  (400/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Ven 12 Oct 2018 - 14:15

Après la féroce attaque d'Asbjörn, le Guerrier Divin d'Oméga envoya lui aussi une puissante attaque cosmique sur les Centaures qui se faisait littéralement bombarder. Personne ne sut quelle attaque avait eu raison de la dernière créature, mais à la fin de cet enchaînement il n'en resta aucune debout. Bêta souffla de soulagement. Ragnar alla fouiller les corps gelés et calcinés de leurs défunts adversaires, il y trouva des pièces d'Orichalque supplémentaires. Le mystère autour de ces objets peu communs s'épaississait : pour quelles raisons ces Centaures en possédaient également ? Quelle utilité ont-elles ? Faut-il que le groupe ramasse toutes celles qu'ils trouveront ? Y a-t-il, par conséquent, dans ce labyrinthe, d'autres guerriers possédant la même quête que les quatre compagnons Asgardiens ?

Asbjörn n'y réfléchit pas davantage et collecta deux pièces, tout comme son frère d'armes d'Epsilon. Il prit aussi les deux qu'il restait et les tendit à Alfrid, ainsi chacun en avait la même somme – si cela était d'une quelconque importance. Le silence revenait, et la marche aussi. Tous devaient se demander où allaient mener leurs prochains pas dans cet endroit peu avenant, sûrement rempli de créatures peu amicales. Le Guerrier Divin de Bêta y comprit, mais ses pensées allaient également à leur affrontement récent. Devait-il retenter la discussion si d'autres adversaires venaient à les agresser ? Il ne savait plus vraiment. Il se disait que, peut-être, le seul moyen de s'en sortir était d'éliminer tous ceux qui se dresseraient devant lui.

La suite de leur aventure dans ce Labyrinthe fut très étrange. En effet, les quatre compagnons finirent par arriver dans une clairière débordant de lumière. Des cris de joie, des chants, et peut-être un soupçon de musique semblaient en provenir. Les Asgardiens s'en approchèrent alors. Incroyable était ce qu'ils avaient sous leurs yeux : d'autres créatures que les Centaures s'amusaient à ce qui semblait être une fête. Quelques-unes avaient deux jambes et une queue de bouc pour un tronc et une tête humanoïde, d'autres encore étaient de splendides jeunes femmes que l'on aurait jugées trop belle ou trop parfaite pour appartenir au monde des hommes. Un dernier se démarquait des convives de par sa beauté masculine. Allongé sur sa méridienne, il porta son regard sur les nouveaux arrivants.

Asbjörn ne s'en aperçut pas, il était bien trop charmé par la beauté surnaturelle des nymphes et par l'abondance des mets succulents et du vin parfumé qui ornaient plusieurs buffets. Que ce soit des fruits, de la viande, des légumes, voire même de la nourriture introuvable dans leur monde, absolument tout pouvait se trouver ici. C'est en tout cas l'impression qu'en eut le Guerrier de Bêta. Tout semblait irréel, trop beau, trop divin. Ce point le contraria, il resta donc sur la défensive malgré les gros arguments qu'affichaient les nymphes.

*J'espère que les Centaures ne devaient pas se rendre à cette petite fête, parce qu'ils risquent de les attendre longtemps...*

L'éphèbe s'approcha des Asgardiens, dévoilant ainsi ses yeux violacés. Une nymphe vint – à sa demande – remplir une coupe qu'il tenait en main. Après y avoir porté ses lèvres, il tendit son breuvage à l'adresse d'Alfrid. Une chose à laquelle Asbjörn fut heureux d'échapper, jamais il n'aurait fait confiance à une personne venant de cette petite clairière si parfaite, mais sera-t-il de même pour son frère d'armes ? Ragnar brisa le silence du groupe en se présentant, s'excusant également de leur présence, peut-être non souhaitée. Siegfried déclina aussi son identité, ainsi que celles des deux derniers membres du groupe. Bêta grinça des dents sur ces paroles, il aurait préféré que son nom soit tu, par pure crainte, malaise ou défi de sa part.

Alpha poursuivit en demandant sympathiquement quel était cet endroit et qui était l'éphèbe qui tendait, sans raison apparente, sa coupe au Guerrier Divin d'Oméga. Asbjörn resta silencieux et tentait de dissimuler sa méfiance.

Citation :
Récupération divine = 135 + 60 = 195 cs
Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
avatar
Messages : 163


Caractéristiques
Vie Vie:
110/140  (110/140)
Cosmos Cosmos:
80/150  (80/150)
Armure Armure:
250/280  (250/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Sam 13 Oct 2018 - 22:46

Les attaques  de tout les Guerriers Divins frappèrent de pleins fouet les Centaures qui s'écroulèrent, laissant le passage libre pour les Asgardiens. Alfrid soupira en regardant le corps des Centaures.

" - Pourquoi ce genre de créatures étaient présentes dans ce lieu et surtout, pourquoi nous attaquer sans dialogue?" Pensa-t-il en se massant la nuque.

- D'après vous, vous pensez que l'on va rencontrer quoi d'autres dans ce lieu étrange? Demanda-t-il au groupe avant de continuer. Faut vraiment qu'on arrive à sortir d'ici. Murmura-t-il plus pour lui que pour les autres.

Après avoir repris des forces, Ragnar fouilla les corps, bien que cela n'était pas une chose qu'Alfrid pouvait accepter mais il n'en dit rien. Et il du se résoudre a dire que c'était une chose positive car Ragnar trouva des pièces d'Orichalques et se les répartirent. ils se mirent en route. Alfrid se demanda où ils avaient pu être téléportés et surtout, pourquoi ? Et a quoi pouvait bien servir les pièces d'Orichalque qu'ils avaient en leur possession?

En suivant les autres, ils arrivèrent dans une clairière ou un spectacle assez surprenant. Des créatures mythologiques dansaient et faisaient la fête. Alfrid resta sans voix. Lui qui rêvait de voir pleins d'êtres mythologiques, il était servi. Il regarda dans tout les coins, examinait chaque chose qui pouvait passer devant lui. C'était vraiment le paradis ici.

" - Mes Dieux, ici c'est super, j'adore. Si seulement j'avais un moyen de garder des images de cet endroit, je suis sur que tout le monde au village ne me traiterait plus de fou comme ils l'ont fait quand j'étais enfant." Songea le Guerrier Divin d'Oméga avant de s'arrêter.

Les autres Guerriers Divins étaient devant un homme qui était d'une beauté assez incroyable. Alfrid songea d'abord a un Dieu. Puis, dans sa prestance et son aura, il lui fit penser à la Dame du Lac d'Avalon. Une sorte d'aura de confiance l'entourait, pour Alfrid du moins.

Il ne savait pas quoi faire ni dire. C'est les autres qui prirent l'initiative. Puis l'Homme-Dieu appela une Nymphe qui était elle aussi d'une grande beauté. La Nymphe remplie une coupe, qui une fois remplie, l'homme-Dieu lui tendit. Que devait-il faire? Ne serait-ce pas un hybris de refuser ?

Il jeta un oeil aux autres Guerriers Divins en espérant qu'ils interviendraient s'il y avait un soucis. Il s'avança avant de s'incliner, puis prit la coupe en remerciant l'homme-Dieu aux yeux violets. Il recula un peu avant de porter la coupe a ses lèvres pour la boire d'une traite.

" - Bon, je pense que si c'est comme sur Avalon, ça va me laisser a moitié mort mais au moins, ici ça n'a pas l'air trop mal pour que je puisse me reposer" songea-t-il en buvant la coupe.

---------------------

PV : 110
Cosmos : 80 + 80 (récupération divine) = 160 (Max Cosmos 150)
Armure : 250
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1431


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Lun 15 Oct 2018 - 15:51






Ambroisie et Luxure






Ignorant toutes vos demandes et questions, le bellâtre se concentrait uniquement sur Alfrid à qui il avait tendu la coupe. L'homme aux pupille violacées sourit alors qu'il vit le Guerrier Divin boire la coupe d'une traite et commença ensuite à applaudir des deux mains, suivit par nombre de ses invités. Toujours avec un sourire sur ses lèvres, il indiqua ensuite la sortie aux Guerriers, les invitant à reprendre leur route par la direction qu'il leur montrait.

Alfrid peut regen ses PV, ses CS ou son armure. Il devra en informer le MJ avant son prochain post sous peine de perdre ce bonus.

Vous pouvez lancer un nouveau dé dans le sujet dédié !



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1431


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   Hier à 21:06






Le Labyrinthe : Téléportation






Alors que vous reprenez votre route à travers les couloirs du dédale, un étrange sentiment vous oppresse. La sensation désagréable d'être épié par un œil invisible mais bel et bien présent.
Soudain, un cosmos d'une puissance inimaginable vous entoure, comme un brouillard qui met à mal votre vision et l'ensemble de vos perceptions. La même voix que celle qui vous a accueillie à votre arrivée dans le Labyrinthe vous agresse soudain l'esprit.


Guerriers du Nord ! Le destructeur se rapproche du sceau d'Ouranos ! L'heure n'est plus à tuer quelques centaures minables. Le destin du monde repose peut être sur vos seules épaules, ne me décevez pas !


Surgie de nulle part une vague gigantesque s'élève et vous entraine comme des fétus de paille ici =>

http://www.saint-anthologie.com/t13130-sous-la-protection-de-la-tour-de-babel

HRP : Vous ne pourrez revenir dans ce topic qu'après avoir posté deux fois chacun dans le sujet en lien. Merci de laisser le temps à vos interlocuteurs de vous répondre.
En cas de défi, les règles de fuite s'appliquent.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous la protection d'une étoile   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous la protection d'une étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Sous la protection de Neptune
» Ondulant sous le vent... [1st entraînement, Nuage de Voile]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Le Labyrinthe-