Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous la protection du Diable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
avatar
Messages : 150


Caractéristiques
Vie Vie:
222/222  (222/222)
Cosmos Cosmos:
305/305  (305/305)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Sous la protection du Diable    Dim 30 Sep 2018 - 10:00






Le Labyrinthe : Arrivée







Vous ouvrez les yeux dans une salle de taille moyenne, uniquement constituée de pierres recouvertes d'algues et de coquillages.
La première chose qui vous marque est la sensation d'humidité ambiante, et un froid qui serait difficile à supporter pour des individus dénués de protection sacrée. Devant vous, s'ouvre un large couloir plongé dans une relative obscurité.
Et alors que vous songez à vous engouffrer dans cette unique ouverture, une voix goguenarde, presque joyeuse résonne dans votre esprit par l'effet d'un cosmos étrange qui semble provenir des murs même de votre point d'arrivée.

Soyez les bienvenus dans ce domaine sacré, inviolé depuis les temps mythologiques. Au cœur du Dédale repose une relique sacrée ayant appartenu à une civilisation disparue. Au moment même où je vous parle, un envahisseur tente de s'en emparer pour la détruire, ce qui causerait un réel préjudice à notre réalité. Vous devez le stopper avant qu'il ne réalise son forfait ! J'use de mes forces pour maintenir une redoutable malédiction sur ce criminel, j'espère que cela vous aidera à le vaincre...

Dans un bruit sourd, une petite bourse émerge du néant et heurte le sol de pierres mal taillées. En l'ouvrant, vous constatez la présence de 10 pièces brutes d’orichalque ! Et quelque chose vous dit que ce trésor risque de vous être fort utile...
Dans un éclat de lumière gelée, des bracelets étranges apparaissent autour de vos poignets, et il vous est impossible de les retirer, malgré vos éventuels efforts. Sur le vôtre, une gravure : celle de Lucifer.
Le dédale n'attend plus que vous ! Avant qu'il ne soit trop tard...

HRP : Une fois que tous les membres du groupe ont répondus et choisis un leader, ce dernier devra lancé un dé 10 pour débuter l'aventure.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
avatar
Rôle : Médecin
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Dim 30 Sep 2018 - 22:25

Ambroisie éveilla sont esprit après une sorte de chaos d'une soudaineté étonnante pour des conditions climatique classique.
Quelques part, cela la conforta dans l'idée que ce qu'il venait de ce passé était probablement d'une source divine. Mais quelle sorte de divinité pouvait agir ainsi ?
Au fond d'elle, elle ce dit qu'une invitation en bonne et du forme aurait suffit... Peut être aurait elle put rencontré quelques divinité maline et leurs dire tout le bien (mal) quelle pense de leurs façon d'agit avec les mortels de son acabit.
Enfin qu'importe... Ambroisie éveilla sont esprit et observa autour d'elle. Son armure a ses cotés. Kali absent par contre...
Maudit Python... Sans doute encore planqué dans un trou à rat bien au chaud...
Un courant d'air lui glaça le sang...
Observant autour, elle avait put s'habituer ces derniers mois au conditions de vie d'Asgard. Le froid commença à peine a effleurer un semblant de frisson de sa peau matte des filles du moyen orient. Mais à bien y réfléchir, il est vrai que sa cosmo énergie déploya sans lui demandé son reste un semblant de protection divine pour l’empêcher de mourir de froid.
Touchant le box de son armure, elle déclencha ainsi la libération du pouvoir noire d'une armure impie du serpentaire, s'accrochant autour de sa gardienne, Ambroisie la Jordanienne, la Doctoresse de l'orient...

Vêtu d'une armure d'or, elle aperçue les éléments ce déchaîner contre elle, bourse apparente et voix raisonnante.
Face à elle, un dédale glauque et frissonnant ce dessina.
Ambroisie observa un instant autour d'elle, comprenant la mission qu'il lui fut donné par une voix mystérieuse.


- Bon sang Ambroisie, fille des sables, mais dans quelle situation tu t'es encore mises...



Son armure sur le dos, ses dagues en place et son regard vif, la Serpentaire noire plongea en avant dans le labyrinthe, prenant soir à chaque virage vers la droite, de ce dernier, d'y laisser une marque de ces dagues, tissant un file d'Ariane, à la pointe de ces lames...


Dernière édition par Ambroisie le Ven 5 Oct 2018 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
avatar
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 214


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
220/220  (220/220)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mar 2 Oct 2018 - 10:57




Le Labyrinthe

Retour à la case départ (ne touchez pas 20000€...)






Comme je l'avais prévu, Altia me rejoint dans mon discours bien que je lis dans son sourire compatissant qu'étant encore quelque peu un novice au Sanctuaire, quelques tenants et aboutissants ont dû échapper à mon raisonnement, notamment concernant les velléités animant tout ce petit attroupement.

Bien évidemment, je ne suis pas encore familiarisé avec les rivalités qui nous opposent les uns les autres mais quelque part, je m'en moque : je pense à l'intérêt commun et je pense, surtout pour des Dieux, que c'est un concept complètement compréhensible... raisonnement d'être humain me dira-t-on.

Cependant, même si nous sommes les premiers à réagir pour prendre les armes avec mon frère chevalier, les autres factions décident d'en faire autant. Il est plus que vitale d'empêcher le retour d'Ouranos et donc de protéger les sceaux qui le retiennent prisonnier.

Zeus nous observe d'un regard bienveillant et satisfait. Nous démontrons aujourd'hui que nous sommes capables d'accomplir ce qu'il faut pour maintenir l'équilibre terrestre, même si nous ne sommes pas dupes : l'intérêt commun ne scellera jamais aucune alliance véritable.

Le regard du Père des Dieux changent subitement pour laisser place à un courroux qu'il ne vaut mieux pas subir. Zeus nous informe que nous sommes déjà en retard, qu'il est peut-être trop tard car Kazuki s'est fort avancé dans le Dédale. Il n'y a donc plus une minute à perdre. Nous savons qu'aucun acte de guerre ne sera déclaré pendant cette mission capitale, Zeus lui-même s'en portant garant. C'est donc l'esprit en paix que nous nous apprêtons à partir. Les éclairs virevoltent, craquent de tous les côtés et nous voilà de nouveau transportés à travers le Cosmos...

Retour à la case départ. Le Cap Sounion... je ne parviens pas à esquisser une légère grimace de dégoût en pensant à Endymion, englouti dans les abysses... Mais l'heure n'est pas à porter un quelconque deuil. A ma gauche, je vois Altia qui a été téléporté au même endroit que moi, ce qui n'est pas le cas de tous. Une jeune femme se trouve également parmi, tourné vers la seule issue de cette salle. Une projection dans le Cosmos me permet de constater qu'il s'agit d'un Saint d'Athéna que je ne connais pas... le Serpentaire Noir... Toutefois, je m'aperçois très vite que nous ne sommes plus à l'entrée du Dédale mais directement dans une salle le composant j'imagine. Et nous sommes seuls, les autres sont ailleurs, quelque part dans ce Labyrinthe mystique. Divisé pour mieux régner... et dans ce cas précis, pour mieux nous isoler... La magie opérant ici trouble ma perception du Cosmos...

Fang, j'ai l'occasion aujourd'hui d'accomplir la mission pour laquelle tu m'as formé pendant tant d'années. Je préfère me souvenir de toi en tant que Maître bienveillant luttant pour la préservation de la Terre, et non pas comme le Phénix Noir épris de vengeance. Je vais expier mes péchés en luttant pour Athéna... je livrerai ma vie pour que le succès couronne notre périple.

J'observe attentivement la salle : l'humidité environnante traduit une longue immersion dans les flots, tout comme le froid mordant régnant sur les lieux. J'entends une voix dans mon esprit qui me semble familière. Je parierai reconnaître celle de Lucifer mais je ne peux l'affirmer. Cependant, les nouvelles, à leur manière, se voient rassurantes... Kazuki ne semble pas encore accompli son forfait, nous avons donc encore une chance de l'en empêcher.

Une petite bourse contenant des pièces d'orichalque apparaît sous nos yeux. Je la ramasse et en montre le contenu à Altia avant de la faire disparaître dans le creux de ma paume, dans le plan astral.


« Nous ne savons pas si c'est un maléfice ou non, restons prudent, au cas où... »

Un bracelet vient cercler notre poignet... Impossible de le retirer... Que ses passe-t-il réellement. Sommes-nous tombés dans un piège ? Lucifer... à quoi joue-t-il ? Je repense alors au collier de perle qu'il m'a remis au Sanctuaire. Même si personne n'est parvenu jusqu'alors à me renseigner à leur sujet, je me dis qu'ils doivent bien servir à quelque chose. Par contre, je ne parviens à comprendre pourquoi l'Angé Déchu aurait fait surgir le Dédale des abysses pour nous aider par la suite à empêcher Kazuki de détruire le sceau. De plus, il y a une gravure sur le bracelet... "Lucifer"... comme par hasard...

Je réfléchis un instant, imaginant tous les scénarios possibles et un seul me vient avec une issue favorable... autant dire que nos chances sont minces. Serrant les dents, je décide de récupérer trois colliers sur le Plan Astral où je les avais envoyé...

« Je ne suis pas certain de prendre la bonne décision Altia, mais j'ai l'intuition que ces colliers pourront nous aider... Un symbole de protection a déclaré Lucifer. C'est certain, ce n'est pas la meilleure référence, mais autant tenté de mettre toutes les chances de notre côté... »

J'en tends donc un à mon frère d'arme. Je me tourne vers notre allié d'infortune et je la vois s'engouffrer vers le couloir obscur qui nous fait face. Ne nous a-t-elle pas vu ?

« Saintia d'Athéna ! Il est fort risqué de s'aventurer seul dans ce Dédale alors que nous pourrions unir nos forces ! »

Je tends vers un elle un collier, attendant sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
avatar
Rôle : Médecin
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mar 2 Oct 2018 - 14:52

Tournant son visage derrière elle, la surprise ce lisant sur son visage, elle fixa un instant le Chevalier d'or de la Vierge...
Elle n'avait pas vraiment faite attention, mais la présence de deux chevaliers d'or lui posa quelques doute sur sa propres capacité à sentir les chevaliers saints.
Apercevant au coté de la vierge, le chevalier de la Balance, elle se rassura un instant, poussant un soupire de soulagement...
Elle ne serai pas seule dans cette épreuve et à ses cotés, deux Gold au pouvoir incommensurable.
Grimaçant à cette pensée, peut être ce dit elle qu'elle serai finalement une gène plus qu'un atout dans le futur combat a venir ?
Ambroisie repris le contrôle de ses pensées pour revenir à son interlocuteur.





- Je ne vous avez pas vu, Chevalier d'or, ainsi je ne suis pas seule dans ce dédale glauque et humide...

S'approchant d'Hogo sans crainte mais avec prudence, elle pris le temps d'observer le collier.

- Qu'est-ce donc ?

Soudainement, elle ce souviens qu'elle ce trouva face à deux Gardiens du Sanctuaire, elle, Ambroisie, vêtu de son armure noire.
Serait-elle bien vu ? Risquez t'elle de ce faire massacrer par ses propres nouveaux allier ?
Elle pris la seule décision logique qui lui paru être opportune dans l'instant.
Elle s'inclina avec respect.


- Je manque a mes devoirs de politesse, pardonnez moi. Je suis Ambroisie Raʾs Al-Hayyah de Pétra, Gardienne de l'armure impie du serpentaire et Médecin du Sanctuaire. Malgré ce que vous pouvez voir, je suis en rédemption et sous la protection d'Athéna, notre déesse bienveillante.

Elle pris le temps d'un silence, le temps de remettre ses idées en place.

- J'essaierai de ne pas vous ralentir dans la mission que Zeus nous à donnés.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 3451


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mar 2 Oct 2018 - 20:21

L'assemblé s'était mise d'accord: il fallait absolument s'unir pour contrer Ouranos. De même d'ailleurs pour protéger le Labyrinthe, ce qui surprit Altia sur le coup, à bien des égards. Une dernière pique de la part d'Hypnos, et voilà que Zeus changea radicalement de mentalité, passant d'un calme olympien (Ah. Ah. RIGOLE.) à une fureur que personne ne voudrait subir. Il indiqua ainsi que Kazuki s'était déjà engouffré dans le Labyrinthe, ce qui fit levé un sourcil au Saint, alors que le Dieu des Dieux téléporta par ses éclairs tout le monde dans le Labyrinthe.

Froid.

Bordel ce qu'il fait froid là-dedans. Le Gold se retrouva ainsi dans une salle, entre quatre mur avec une sortie bien identifiée, bien que sombre. Il se trouva d'ailleurs en compagnie d'Hogo de la Vierge qui s'était très vite adapté. La Vierge montra ainsi une petite bourse qu'il avait déjà récupéré, pour lui indiquer le contenu: des pièces d'oricalque. Une monnaie qui n'est plus utilisé à la connaissance de la Balance, mais qui est présente ici, pour quelle raison donc ? Mais ce n'était pas tout puisque un bracelet leur avait été attaché au poignet et il était impossible de l'enlever. Une inscription était dessus: Lucifer... De quoi faire réfléchir la Balance une nouvelle fois.

Hogo mit la bourse à travers sa main. Le Gold se disait d'ailleurs que c'est vraiment pratique comme technique. Puis, la Vierge sortit trois colliers que Lucifer justement lui avait donné, prétendant que c'était des protections. Il en tendit un au rouquin, qui le regarda quelques secondes, avant de le décliner.

Je préfère honnêtement ne pas faire confiance à tout ce qui a un rapport de près ou de loin à Lucifer. Et tu devrais en faire de même si tu veux mon avis. Il y une raison pour laquelle son nom est inscrit sur ces bracelets et pour laquelle Kazuki du Garuda s'est introduit ici. Et Lucifer n'y est pas étranger je pense.

Dit le Saint, alors que la Vierge tendit le collier à la troisième personne qui se trouvait là. Le rouquin ne l'avait pas remarqué sur le moment, mais c'est une Black Saint. Il eut alors une moment de doute sur les raisons qui font qu'elle est ici, et surtout, sur qui elle sert. Elle dissipa alors tout le doute lorsque Hogo l'interpella et elle se présenta: Ambroisie, avec un nom de famille que le Gold ne retenu pas et qu'il ne retiendra jamais de toute évidence. Elle sert donc Athéna, du moins elle est sous sa protection. Voilà une bonne chose.

Enchanté, Ambroisie. Je me nomme Altia Verana, Chevalier d'Or de la Balance, et voici Hogo Ewen, Chevalier d'Or de la Vierge. De toute évidence, nous allons devoir nous débrouiller tous les trois pour explorer ce Labyrinthe.

Il prit alors une pause, avant de continuer.

Maintenant que nous sommes ici et que Kazuki s'est infiltré, on ne peut de toute évidence pas compter sur les Spectres pour protéger ce dédale. Si nous les rencontrons, considérez-les automatiquement comme des ennemis, jusqu'à preuve du contraire. Néanmoins, évitons d'engager le combat si ce n'est pas nécessaire. Je sens que nous ne sommes plus sous la protection divine d'Athéna, nous aurons donc plus de mal à retrouver nos forces si nous venons à combattre, soyons donc prudent.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1432


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Jeu 4 Oct 2018 - 19:39


   
   

   


   
Statue Olympienne


   

   



   


   Vous êtes devant l’une des sept merveilles du monde antique, la statue de Zeus. Cette  statue chryséléphantine a disparu depuis longtemps, et pourtant vous êtes là, en face de cette légende colossale. Malgré la richesse de cette œuvre, c’est la différence de taille qui est impressionnante. Cela vous renvoie à votre propre condition de mortelle.

   Félicitations, vous venez de voir la plus belle des représentations du seigneur de l’Olympe et c’est déjà bien.

   
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   


   
Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
avatar
Rôle : Médecin
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Ven 5 Oct 2018 - 13:35

Impressionnée par le gigantisme de la représentation, Ambroisie ne dit mot, observant autour d'elle.
Elle observa la statut, gravant dans sa mémoire cette représentation du dieu des dieux de l'Olympes.
Zeus est un farceur, ce dit-elle, mais un colossal farceur qui joue avec le pion en taille réel qu'elle est, face à son contrôleur.
Pauvre petite mortel, fourmi insignifiante...
Par réflexe, elle posa genoux à terre, humblement, face au père de sa déesse protectrice. Observant le sol un instant, elle pria le maître de la foudre pour qu'il leurs donnes bénédictions dans ce combat.

Souriant nerveusement, elle tourna son visage vers Altia et Hogo, avant de ce relever pour leurs faire face.


- Qu'est-ce que ça veux dire ? Est-ce une illusion ? Un signe du Dieu des Dieux ?

La doctoresse analysa de ces yeux affûtés les alentours, cherchant à débusquer un potentiel ennemi caché dans ce lieu de mystère.
Posant ses mains sur ses dagues, elle recula légèrement, ce rapprochant des chevaliers d'or pour pouvoir faire face en cas de danger.


Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
avatar
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 214


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
220/220  (220/220)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Lun 8 Oct 2018 - 16:34




Le Labyrinthe

Vers l'aventure et au-delà !!






J'écoute attentivement les paroles de mon frère d'arme, des paroles en soit bien avisées, surtout concernant les colliers. Il était évident qu'on ne pouvais se fier à Lucifer mais je restais persuadé que tôt ou tard, ces colliers allaient avoir un rôle à jouer. Cependant, mieux valait jouer la carte de la prudence et les renvoyer dans le monde astral afin de les avoir à porter de main au cas où.

« Je suis d'accord avec toi. En bien ou en mal, ces colliers auront leur importance. Mieux vaut finalement que je les ai moi en ma possession, ainsi, je peux les garder à proximité en toute sécurité..... Ce sont mes alliés du plan Astral qui risque de m'en vouloir si ça tourne mal... »

Je jette un œil vers la seule issue de la pièce dans laquelle nous nous trouvons actuellement.

« Tu as raison Altia... La présence de Kazuki et Lucifer en ce lieu ne présagent rien de bon... d'autant que mes perceptions du Cosmos sont plus qu'altérées ici, je vais devoir garder les yeux ouverts pour une fois et me fier à mes sens. »

La Black Saint s'approche finalement de nous pour observer les colliers que je tendais avant que je ne les fasse disparaître de nouveau dans la paume de ma main. Elle se présente et essaie d'apaiser nos craintes.

« Enchanté de faire ta connaissance Ambroisie. Et ne t'en fais pas : nul ne saurait juger d'une personne de par l'aura de son armure. Si Athéna t'a accordé sa confiance, tu as la notre. Et garde bien en tête que tout le monde a un rôle à jouer ici, peu importe le rang, nous sommes tous unis sous le même objectif... »


Je jette un œil à la fois complice et sévère à Altia...

« Mais Altia a raison : je doute que nous puissions faire confiance aux Spectres. Toutefois, je n'aimerais à subir la colère de Zeus en cas de trahison, peut-être garderont-ils ça en tête le moment venu. »

Nous finissons par nous mettre en route et progressons dans un couloir plutôt lugubre. Une lumière de plus en plus éclatante nous attire dans une nouvelle vaste salle. En son centre, une statue géante de Zeus. Je m'hasarde à fermer les yeux mais rien ne m'indique que nous sommes en présence de la réalité ou d'une illusion. Tout porte à croire que nous avons devant nous l'original... mais rien qui puisse réellement nous permettre d'avancer dans notre quête.

« Ne nous attardons pas, il n'y a rien de spécial ici. »

Je me tourne vers Altia afin de voir s'il a une toute autre opinion que la mienne.

Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 3451


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mar 9 Oct 2018 - 17:33

Les Spectres, réfléchirent à la conséquence de leurs actes ? C'est trop leur demander. C'est pourtant bien ce qu'évoque Hogo lorsque Altia dit au groupe qu'ils doivent considérés les Spectres comme ennemis s'ils venaient à en croiser. Le rouquin tourna légèrement la tête de droite à gauche, en signe de négation avant de lui répondre

Honnêtement, avec Kazuki et Thanatos de leur côté, ils n'ont pas grand chose à craindre de Zeus. Cela me fait mal de l'admettre, mais si les Enfers venaient à attaquer le Sanctuaire par exemple, bien que beaucoup de Gold soient incarnés, nous ne serions sûrement pas en mesure de le protéger. Alors tu penses bien que la colère potentiel de Zeus est sûrement le cadet de leur soucis.

Le groupe progressa finalement vers le couloir qui leur était tout indiqué, puisque seule voie empruntable de ce labyrinthe. Il était lugubre et sombre, mais une lumière éblouissante en émaner au bout. Les Saints s’avancèrent et arrivèrent finalement dans une pièce extrêmement lumineuse, jurant radicalement avec l'obscurité du couloir qu'ils venaient d'emprunter. Et au milieu de cette pièce, posé comme ça, se trouvait la plus grande statue du Dieu de l'Olympe. Le Gold regarda autour de lui, pour vérifier qu'il n'y a rien d'autre, mais il n'y a bien que cette statue dans cette endroit. Il vit alors Ambroisie s'agenouiller et commencer à prier, puis Hogo être plus que sceptique sur cette découverte. Concernant le rouquin, eh bien... Il croisa simplement les bras, avant de prendre la parole.

Non... Non, je ne pense pas qu'il faille chercher un autre sens que l'égocentrisme du Dieu des Dieux. Après tout, cet endroit héberge un sceau retenant Ouranos, ce n'est pas très étonnant que Zeus veuille marquer son territoire.

Dit-il avec un ton presque désinvolte. Qu'est-ce qui les attendaient ensuite ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18327


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mar 9 Oct 2018 - 22:37



Non... Non, je ne pense pas qu'il faille chercher un autre sens que l'égocentrisme du Dieu des Dieux. Après tout, cet endroit héberge un sceau retenant Ouranos, ce n'est pas très étonnant que Zeus veuille marquer son territoire.

Des voix, mais pas m’importe lequel. Oui, c’est bien lui. Angèle pour une fois accélère le pas, à la limite de courir. Elle tombe nez à nez avec la Balance, à ces cotés Hogo de la Vierge, et la jeune doctoresse, Ambroisie. Un sourire éclaire son visage, quelle chance de croiser un groupe vivant. Elle avait commencé à émettre l’hypothèse d’être le seul groupe vivant.
Tous les guerriers du sanctuaire avaient donc été téléportés dans ce maudit dédale. Par Zeus, il faut espérer que le sanctuaire et Athéna ne soient pas sans protection. Espérons que les forces maléfiques d’Hadés n’en profitent pas.

Bien sûr, elle ne leur sauta pas au cou. Faut quand même pas déconner, elle avait déjà mis deux ans, à accepter qu’Ashram l’embrasse devant des gens. Néanmoins, elle était contente de les voir.

Soudain, elle eut un mouvement de recul, la statue de Zeus trônant, enfin détrônant dans la pièce, gigantesque. L’hypothèse que le lieu appartient à Poséidon s’effondrait, il est difficile d’imaginer, les divinités poser une figure d’un autre dieu dans leur propre royaume. Ce dédale pour l’instant, regorgeait de trésors. Les richesses de la caverne faisaient pâle figure face à cette statue. L’ivoire qui l’ornait était d’une qualité rare. C’était surprenant !




Incroyable……. ,
la surprise passée, ainsi donc, vous êtes là ? Avez-vous la moindre idée de ce qui se passe, à part protéger un artefact mystérieux.  






En voyant le bracelet à leur poignet, elle montra le sien gravé d’un symbole solaire.
Artémis et Hildegarde étaient justes derrière elle. Du coin de l’œil, elle surveillait le comportement de son élève, en espérant que celle-ci ne fasse rien de débile comme la dernière fois dans la caverne. Quant à la déesse, allait elle mal le prendre la présence de ces hommes ? Elle était connu pour châtier fortement les hommes qui l’a draguait, pourvu qu’aucun geste ne soit mal interprété.

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Dernière édition par Angèle le Mar 16 Oct 2018 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4494

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
250/350  (250/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mer 10 Oct 2018 - 7:50



Les temps ont changé. Il est aujourd'hui difficile de discerner le vrai du faux tandis que le monde semble s'effondrer sous les pieds de ceux qui l'arpentent. À travers tout ce chaos né les ambitieux, ceux qui changent la réalité et qui ne fleurissent que dans les ténèbres. Quant sera t-il de notre excursion dans ce labyrinthe ? À ceci près que nous nous trouvons bien dans un dédale de galeries dont on a peine à sortir. Analysant des premières suggestions, en restant silencieuse, je suis les deux chevalières d'Athéna. Il nous fallait bien être prudente, et ne pas s'aviser à des conclusions ou des comportements hâtifs, chose que la jeune apprentie à bien du mal à assimiler. Certes, reprise par la chevalière d'or, mais il sera important d'avoir un œil sur la jeune humaine. Attentive, à sa juste mesure envers les deux humaines, et guider par des voix. Nous rejoignons très vite un groupe d'autres humains, dont le chevalier d'or de la vierge, qui quelques semaines auparavant, m'a accueilli au sanctuaire de ma jeune sœur. Alors, baissant légèrement ma tête en guise de respect envers ce nouveau groupe, je détourne mon visage, pour fixer la statue de mon paternel. Pas surprise, du moins, pas par l'imposante taille de cette sculpture, mais par le fait qu'elle est était longtemps disparu. Alors, tout en la fixant quelques secondes, je poursuis d’un ton mystérieux qui trahit une connaissance bien plus approfondie du sujet que je ne le laisse paraître.

La statue disparut dans un incendie il y a plus d'un millénaire, en même temps que d'autres statues, et le hasard me conduit à retrouver cette figure aujourd'hui.

Dans un calme troublant, je détourne le regard pour regarder un à un, tous les humains, moins attentivement ceux et celles que je connais, mais mon regard se limbe d'un quelque chose d'indescriptible.

Je suis Artémis, fille du roi des Olympiens. Cette allégorie représente la stature de Zeus, et il est ... curieux de voir que celle-ci se retrouve confiner au fin fond d'un dédale ...

Un avertissement ? Non, une simple suggestion, ou plutôt, un début d'hypothèse sur l'utilité de retrouver cette figure dans un tel décors. Alors, fixant brièvement cette dernière, mon regard balaie les environs, tandis que j'avance d'un pas assurer tout autours des humains. Eux aussi ont des bracelets ornant leurs poignées, avec d'autres effigies, mais je ne saisis pas encore le lien de cause à effet, y compris de nous retrouver ici, dans cette immense pièce. Alors, levant ma main droite en direction de ma poitrine, je retourne ma main, pour que ma paume soit en direction du plafond. Puis, survient un crépitement parfaitement audible pour quiconque se trouvant aux alentours. Ce bruit typique de la foudre, mais baigner d'un Cosmos divin.

Nous sommes ici pour protéger votre monde d'un retour possible d'Ouranos. Mon père nous à téléporter ici car il est possible qu'un ou des ennemis puisse trouver ici bas la façon de libérer la divinité primaire, alors ...

Faisant croire crescendo mon cosmos au creux de ma main droite, un arc d'éclair pourfend l'air environnant d'une leur indescriptible et au son caractéristique. Si certains et certaines peuvent avoir deviner l'attention de mon geste, je me dois d'exposer ce que je m'apprête à faire.

Je compte détruire cette idole. Je ne veux pas exposer votre monde au retour d'Ouranos, alors ...

Faisant croire crescendo mon cosmos, ma voix s’élève, ou il s'en dégage une énergie si singulière et particulière.

Indra βέλος.

Je suis la maîtresse de la chasse, mais aussi la fille de Zeus, le roi des dieux. Alliant mes qualités naturelles en une attaque. Je matérialise mon arc d'or forgé par Héphaïstos et une flèche dans laquelle, ce diffuse du Cosmos charger de foudre. Libérant plus d'une douzaine de flèches à la fois, ils sont précisément tirés sur la statue à l'effigie de Zeus, la faisant exploser de toute part. Puis, faisant disparaître mon arc divin, je m'avance vers les décombres de la statue, tout en exposant d'une voix ferme, à l'égard des chevaliers.

Il est encore temps de fuir si le cœur et votre âme vous le dicte. Mais le monde n'a pas besoin d'une de ses Sept merveilles, il à besoin d'être protéger. La menace sous-jacente qui à pour but de maintenir Ouranos dans sa prison est d'une envergure sans égale humains, bien plus que vos guerres saintes menés ses dernières années.

Ai-je fais une erreur ? Possible. Mais la menace est trop grande pour que je délaisse chaque possible faits, est détruire cette statue est un moyen pour moi, de savoir, si elle ne cache pas un artefact, ou un indice sur le lieu ou nous nous trouvons.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1432


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mer 10 Oct 2018 - 19:53






Statue Olympienne









Les flèches de la déesse touchent la statue et se transforment en poussière en un seul instant. Le silence se fait dans la pièce, et sans sommation la foudre frappe la déesse de la Lune.
On ne s’attaque pas impunément aux objets qui se trouvent dans le Labyrinthe, tous sont uniques et particuliers.
Après le choc, la déesse peut sentir sa vie s’enfuir de son corps ! La bourse à la ceinture du Sagittaire s’échauffe, en plongeant la main, deux pièces d’Orichalque sont brulantes au point même de fumer. Comme les flèches, elles se transforment en petits tas de cendre.

Artémis perd 100 points de vie
Le groupe sous la protection de l’Astre Solaire n’a plus que 8 pièces.



© Jawilsia sur Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5542


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mer 10 Oct 2018 - 22:45



(Mes excuses pour ce post dégueu...)

----

A peine arrivée que la saintia gagnais déjà un beau trophée. Qu’était-ce d’ailleurs…

A bien y regarder, l’objet ressemblait à une très vieille amulette ancienne. Nul doute que la magie qu’elle recélait allait être essentiel dans les moments à venir voire peut-être même déterminant. Comme d’un commun accord, la relique revenue à la Silver saint et ce à sa grande surprise. Le temps était venue de continuer la route. Fermant la marche, la jeune fille suivie dans le calme la divinité et son mentor. Elle avait une vague impression que les choses allaient devenir plus compliqué maintenant. L’improbable trio n’avait pour le moment rencontré aucune difficultés. Plusieurs chemins s’ouvrirent à eux. Fallait-il prendre à droite, à gauche ou encore continuer toujours tout droit. Elle avait bien une opinion néanmoins le choix n’appartenait pas à la Calice. Très vite, des cosmos familiers se firent ressentir. Hildegarde perçu parmi ces flux énergétique celui de Hogo de la Vierge, un des chevaliers d’or avec qui elle avait eu la chance d’enquêter au village de Rodorio. La jeune fille en conclua logiquement que son groupe n’était pas seul à errer dans ces couloirs qui n’en finissait plus. Parmi la vierge se trouvait également deux autres chevaliers. Combien d’autres personnes se trouvaient dans ce labyrinthe. Quoi qu’il en soit, c’était toujours agréable de retrouver des visages amical. Nul doute qu’ensemble, le nœud du problème serait résolu. La jeune blondinette se présenta en bon et due forme devant les autres saints. « _Mes salutations Chevaliers, permettez-moi de me présenter comme il se doit. Je me nomme Hildegarde, chevalier d’Argent du Calice. Je suis heureuse de faire votre connaissance. » fit-elle avec respect tout en faisant une brève révérence.
 
Elle posa ensuite son regard sur l’imposante statue représentant le dieu des dieux. Une très belle œuvre pour sûr. Hildegarde resta ébahi durant quelques secondes devant quand soudainement, les choses s’accélèrent. La divinité de la chasse décida sans raison apparente de passer à l’action en tentant de détruire la statue de son père. Toutefois, a la grande surprise de la silver, l’attaque se retourna contre elle en foudroyant sa divine personne. Hildegarde resta dépitée par cet action. Était-ce vraiment nécessaire. Cette dernière resta à l’écart du groupe et regarda chaque personne présente en essayant de trouver dans leurs yeux une réaction quelconque. Bien évidemment, de par son statut, elle ne fit aucune réaction mais, ce n’était pas l’envie qui lui en manquait. Elle soupira simplement pour souligner son humeur. A présent, fallait-il continuer tous ensemble ou bien se séparer afin de trouver une sortie. Peu importe l’option que les groupe prendraient, Hildegarde suivrais tout simplement les ordres comme un bon petit soldat qu’elle était.  





Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
avatar
Rôle : Médecin
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Jeu 11 Oct 2018 - 0:54

Toujours discrète, non loin d'une ombre porté, la Serpentaire noire observa le nouveau groupe s'avancé vers eux. Elle n’était pas du genre a se mettre en avant, sa discrétion naturel malgré son efficacité avait fait sa réputation dans le moyen orient et en Asgard, ces derniers temps, ou elle avait aidé à y construire des dispensaires pour aider ce peuple durement touché par les massacres perpétrer par les spectres.
Elle fut contente d’apercevoir Angèle, accompagnée de deux autres personnes.
Tiens ? Une dame au cheveux de jais ? Qui était elle ?

Longuement, elle écouta, toujours silencieuse, toujours discrète, au point qu'elle ne fut même pas remarquée par Artémis. Elle sourie un instant dans l'ombre, ses mains posés sur ses dagues. Toutefois souriant au ridicule des paroles hautaine et hors sens de celle qui semble être l'incarnation de la fille de Zeus. Ambroisie ce rappela à ce moment pourquoi elle avait choisie l'armure noire... Ou du moins n'est-ce pas l'armure noire qui l'avait choisie ?

Ses pensées furent interrompu soudainement quand l'arc divin de la déesse de la chasse fut dégainé et, aussitôt, suivi une volé de flèche. Ces dernières furent détruite sans difficulté par l'aura du symbole de la grandeur du dieu de la foudre. Les yeux écarquiller, la Serpentaire ce mis sur ses gardes avant que l’inéluctable colère de Zeus ne s’abatte sur la jeune déesse.

Mise à mal par une telle puissance, la Doctoresse ce précipita vers une Artémis vacillante afin de la soutenir physiquement après un tel déchaînement de violence électrique.


- Ça... Ça vas aller ?!

Elle pris un instant... Tourna son visage vers Altia et Hogo pour observer leurs attitudes, avant de prendre pleinement ça concentration sur sa "patiente".

- Je suis médecin Madame, asseyez vous je vous prie...

Esquissant un doux sourire, elle fut prête à l'aider, restant toutefois sur ses gardes. Après tout, on ne sais pas encore quelle saut d'humeur peu éclater à nouveau ?

Ces Dieu Grecques sont tellement lunatique...


Dernière édition par Ambroisie le Dim 14 Oct 2018 - 11:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
avatar
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 214


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
220/220  (220/220)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Sam 13 Oct 2018 - 18:36




Le Labyrinthe

Retrouvailles sous l'éclat doré...






Les paroles d'Altia semblaient pleines de pessimismes... mais un seul regard me permet de constater qu'en fait, il ne faisait preuve que de réalisme. J'étais novice dans tous ces conflits divins, je devais l'avouer. Altia semblait avoir vu déjà bien des batailles alors que je ne m'étais cantonné qu'à des menues missions jusqu'à maintenant.

« Ce que tu dis me désole mon frère... Ainsi, les Spectres d'Hadès peuvent réellement nous annihiler tous si le souhaitaient réellement... Moi qui exècre la mort, je dois dire que cette perspective m'enchante le moins du monde... »

Je pose mon regard de nouveau sur la statue de Zeus, songeant que même le Père des Dieux ne pouvaient arbitrer les querelles de sa fratrie et de sa progénitures... C'est ironique que les Dieux grecs auraient créés les humains par ennui et que nos jours, il les ont tellement délaisser sans y prendre garde qu'ils en soient à les surpasser...

Je secouais la tête de dépit, que pouvais-je faire d'autre... Un Cosmos attire toutefois mon attention... Trois en fait et mon regard s'illumine en les reconnaissant tous ! Des alliés assurément.


« Quelqu'un vient ! »

Annonçais-je dans un sourire. Il ne faut alors que quelques secondes à nos comparses pour nous rejoindre. Je ne m'étais pas trompé : Angèle du Sagittaire et Hildegarde arrivent, accompagnées de la Déesse Artémis. Je saisis les bras de mes sœurs d'armes à la manières des Chevaliers pour leur montrer ma joie et mon soulagement de les voir saines et sauves. Je m'incline très respectueusement devant Artémis.

« Votre Altesse, c'est une joie de vous voir ici parmi nous. Comment exprimer notre gratitude devant votre implication dans cette quête périlleuse qui nous rassemble tous visiblement... »

J'incline la tête de nouveau avant de m'en retourner vers Angèle.

« Sais-tu si d'autres d'entre nous se trouve dans le Dédale ? Je sais qu'avant d'être convoqué auprès de Zeus, j'étais en compagnie de Rémiel, et je suis sans nouvelle de lui depuis... Lucifer était alors présent... et je sais que Kazuki était sur le point de surgir... Je m'inquiète énormément pour lui. Il a plutôt perdu la notion de raisonnement depuis la disparition d'Endymion... »

Je sens croître le Cosmos d'Artémis alors qu'elle nous explique la raison de sa présence ici. Son arc divin apparaît dans sa main et sans crier gare, elle décoche une flèche sur la statue de son père... Les choses tournent mal et alors que la nuée de flèches allaient frapper leur cible, elles disparaissent en une poussière lumineuse et un éclair vient frapper la Déesse qui ne peut cacher sa souffrance. Je sers les dents à l'idée de subir un tel assaut... Et Zeus ne pourrait tenir tête à Kazuki ou Thanatos... à quoi donc pouvons-nous nous attendre de l part de ses deux-là.

Pas de tergiverser, la Déesse semblait blesser et on ne pouvait rester inactif. Ambroisie se penche déjà sur elle pour l'aider. J'allais lui donner un coup de main.


« Je vais t'avancer le travail Ambroisie. A nous deux, ces blessures ne devraient devenir d'un vilain souvenir votre Altesse. Si vous le permettez... »

J'intensifie mon Cosmos, spécialement mon élément Vie pour puiser dans mes propres ressources. Mon Cosmos dorée enveloppe alors Artémis pour la réchauffer et les réconforter...

Faculté secrète : j'utilise 40pts de mon Cosmos pour soigner 40 pts de vie d'Artémis.


Je laisse ensuite tout le loisir à Ambroisie d'achever les soins. Je fais signe aux autres Gold Saints de nous réunir.

« Je ne sais pas ce que vous en pensez mais nous séparer de nouveau n'est pas forcément une bonne idée. Certes, nous augmentons les chances de dénicher Kazuki mais au vu de sa puissance, trois Gold Saints ne sont pas trop pour le combattre le cas échéant. Et je vous rappelle que nous avons la responsabilité de deux Silver Saints. Même si ces deux valeureuses Saintias sont prêtes à donner leur vie pour Athéna, nous devons les protéger... »

Je me tourne vers les issues visibles de ce lieu avec un regard suspicieux.

« Il m'est avis que ce lieu recèle bien des pièges et il n'est impossible que certains nous éprouvent avant que nous trouvions notre cible. Vous avez mon avis ma sœur, mon frère... mais je ne peux choisir à votre place... »


Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 3451


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Lun 15 Oct 2018 - 15:23

C'est pour cela... C'est pour ça que nous nous devons de devenir plus forts. Nous ne pouvons décemment pas rester à la traîne derrière les Spectres.

Répondit-il rapidement à Hogo après les premières paroles de ce dernier.

Altia était ainsi toujours bras croisé, face à la statut. Il n'allait pas tarder à bouger ses compagnons pour continuer leur exploration lorsque la Vierge interpella tout le monde pour prévenir que quelqu'un arrivait. Un sourire éclaira alors le visage du rouquin lorsqu'il vit arrivé Angèle. Cette dernière avait apparemment été transféré ici, au même que la jeune Silver qui l'accompagnait ainsi que celle qui se présente comme étant Artémis. Il adressa un sourire chaleureux à la Sagittaire, et acquiesça d'un signe de tête lorsque Hildgarde se présenta. Il répondit ensuite rapidement aux interrogations d'Angèle, alors qu'elle présentait elle aussi un bracelet, mais avec un symbole solaire pour sa part.

L'artefact en question est le deuxième sceau censé empêché le retour d'Ouranos. De ce que nous savons, et comme l'a dit Hogo, Kazuki du Garuda est lui aussi présent et il semblerait qu'il soit là pour faire tout le contraire. Comme j'en ai émis l'hypothèse, il aura sûrement l'appui des Spectres bien qu'Hypnos nous ait affirmé le contraire. Restez donc sur vos gardes.

Dit le Saint tout en présentant son bracelet où se trouve écrit "Lucifer".

C'est alors qu'Artémis partit dans un ego-trip. Cette dernière, stimulant son cosmos, attaqua tout bonnement la statut de Zeus. En voyant cela, le rouquin décroisa seulement les bras pour mettre sa main contre son visage, dans un geste de désespoir. Il murmura en même temps que ce n'était pas une bonne idée...

Et comme prévu, les flèches n’atteignirent non seulement pas leur cible, mais voilà Artémis victime du retour de feu, se prenant un bon gros éclair de Zeus en guise de réponse. Le Saint ne put retenir une exclamation alors que tout le monde s'acheminait autour de la Déesse.

Je l'avais bien dis que c'était une mauvais idée.

Ambroisie utilisa alors ses compétences de docteur, tandis que Hogo fit part de sa capacité à soigner les gens en utilisant son cosmos. Voilà une bonne nouvelle et quelque chose de rassurant. Suite à cela, ce dernier fit part de ses pensées concernant la suite de l'exploration. Le rouquin y réfléchissait aussi depuis quelques minutes et prit la parole à la suite de la Vierge.

Bien que je sois d'accord avec toi dans le cas où nous tombions sur Kazuki, notre objectif reste avant tout de protéger ce sceau. Sauf que pour cela, il nous faut d'abord le trouver et nous serons plus efficace en nous séparant pour cet objectif. Cela ne me plait pas plus qu'à toi, mais c'est la meilleure solution.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1432


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    Mar 16 Oct 2018 - 20:09


 
 

 


 
Statue Olympienne


 

 




Alors que les trois golds se réunissent pour discuter, leurs bracelets commencent à bruler leur peau, plus ils sont proches, plus la douleur est vive. En reculant de quelques pas l’astre solaire arrêt de luire, ainsi que Lucifer et la souffrance diminue. Vous vous rapprochez et l’intensité augmente. Restez ensemble ne semble pas être la volonté du labyrinthe.


Le groupe sous la protection de Lucifer reste dans ce topic
Le groupe sous la protection de l’Astre Solaire retourne dans son topic d’origine, après avoir posté.



Hogo, les capacités secrètes sont pour l'instant inutilisables, Artémis ne récupère pas 40 points de vie, et tu gardes tes 40 points de cosmos
 
 

 © Jawilsia sur Never Utopia
 


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous la protection du Diable    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous la protection du Diable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Sous la protection de Neptune
» protection d'hivernage essais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Le Labyrinthe-