Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | 
 

 Sous la protection de la Tour de Babel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
Ambroisie
Rôle : Médecin
Messages : 198

Caractéristiques
Vie Vie:
170/170  (170/170)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
240/240  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 2 Déc - 17:55

C’était d'une pénibilité certaine...
Ambroisie, ballottée par les éléments magique du labyrinthe ce retrouva tour a tour submerger par un tsunami magique dans ce dédale crasseux avant d’être à nouveau téléporter dans une zone quelle ne connaissez pas.

Les lieux étaient magique mais elle se doutait qu'en tans que pion des dieux, elle n’était pas vraiment ici pour visiter mais bien pour être l'objet d'une divinité qui se servais d'elle.
Serrent les poings à cette pensée, la Serpentaire Noire perdu dans ses pensés, sentit de très puissante cosmos énergie apparaître non loin de sa position d’atterrissage.
Tournant la tête de droite à gauche, elle aperçue d'abord le Gold du Lion avant que d'autre brillance d'or ne viennes à croître à ses cotés.
Elle connaissez les cosmos énergie de ses confrères, la, une puissance incommensurable s’était mise à briller.

Sur le vif, elle se cacha dans l'ombre, attendant l'arrivé probable d'Altia et Hogo.
Il n’était plus temps pour elle d'aller de l'avant. Kazuki l’écraserai de sa botte comme un insecte si elle se présentait seule.
Elle était prête à le combattre, sans aucun doute, sans aucune peur d'ailleurs. Elle n’était point une lâche et s'il fallait quelle se sacrifie pour ses idéaux, elle n’hésiterai pas un instant.
Toutefois, dans une logique tactique, peut être qu'Altia avait un plan ?

Elle ne servirai à rien, dans l'instant présent.
Prête à combattre, la serpentaire noire posa ses deux mains sur les  manche de ses deux dagues, se faisant discrète.
Elle observa ainsi dans l’obscurité l'arrivé de ses compagnons, un rictus se dessinant désormais aux bord de ses lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
Orion
Messages : 262

Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
385/420  (385/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 2 Déc - 20:36

Transportés par téléportation via la magie de ce sinistre vieux fou, je me retrouvais propulsé dans une salle gigantesque, close par une arche majestueuse en or.
Mon premier réflexe fut de m'assurer de la présence de Dio prêt de moi, et ses paroles me firent sourire. Toutefois, mes perceptions firent rapidement disparaitre toue hilarité ou légèreté de mon visage.
Non... Lui, ici ?
Le moins que l'on puisse dire c'est que nous n'étions pas seuls, en ce lieu mystérieux. Un gamin assis sur une volée de marches... Mais aussi la sainte dotée d'une armure noire, mais surtout trois individus, dont un que je ne connaissais que trop bien.
Kazuki, juge du Garuda.
Sans réfléchir, je m'avançais de quelques pas pour venir me placer entre l'impitoyable spectre et mes deux alliés. Altia et Hogo de la Vierge allaient-ils nous rejoindre ? Je l'espérais.

Kazuki Silfrid... Décidément, nos routes ont tendance à se croiser régulièrement.

Nulle animosité de ma part mais un simple constat. Je n'avais nulle envie de provoquer cet adversaire redoutable, ne serait-ce que par nostalgie envers notre épreuve commune, lors des manigances d'Arès, voila déjà bien longtemps. D'un hochement de tête, j'adressais un salut courtois mais strict aux deux individus qui l'accompagnait.

Il semblerait que ce labyrinthe et ses résidents aiment se jouer de nous. Et je suppose qu'il en est de même pour tes alliés et toi. Toutefois, te connaissant je m'interroge... Es-tu ici pour protéger le sceau d'Ouranos ou pour le briser ?

Inutile de jouer les faux semblants. La présence de ce trésor était connu de Kazuki et de ses séides, et selon le récit inquiétant de la Vierge d'or, le garuda pouvait être manipulé par Lucifer pour libérer Ouranos. Mais si tel était le cas, je voulais l'entendre de la part de l'intéressé.

Nous n'avons aucune raison de nous combattre, si notre objectif est le même. Ce ne sera pas la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
Hogo Ewen
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 330

Caractéristiques
Vie Vie:
204/204  (204/204)
Cosmos Cosmos:
240/240  (240/240)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 3 Déc - 18:15




Le Labyrinthe

Le vrai Spectre du Garuda !






Evidemment, la réponse d'Orion n'allait rien m'apprendre de plus sur la condition d'Endymion. Mais le nouveau sacre du Verseau correspondait en tout point avec la disparition de mon ami. Je serre les dents car ce mauvais pressentiment qui me chatouille les entrailles n'a de cesse de s'amplifier.

Avant même que nous puissions décider de quoique ce soit, malgré qu'effectivement, nos bracelets semblaient réagir différemment cette fois, un flot cosmique nous envahit. Nous voilà noyés dans des flots puissants puis transportés à travers le dédale. J'ai moi-même le don de téléportation, mais de tout de même, il ne me semblait pas en user à outrance. Je me demande bien d'ailleurs à qui appartient le Cosmos qui joue avec nous depuis le départ. J'avais mon idée, mais je ne reconnaissais pas celui de Lucifer lors de sa dernière venue au Sanctuaire.

Nous voilà maintenant dans une pièce somptueuse à l'architecture travaillée et finement ouvragée. J'aperçois rapidement Altia et Ambroisie, puis Orion et Dio... Rémiel semble avoir été transporté ailleurs... étrange... Je me fige cependant, car je sens trois nouveaux Cosmos... trois Cosmos qui suintent tellement la Mort que j'en ai presque la nausée... Mais surtout, je reconnais distinctement le Cosmos de Kazuki : aucun, le vrai Juge du Garuda se trouve à proximité. J'emboîte pas à Orion et nous ne tardons pas à trouver les trois Spectres. Ils semblent converser avec un enfant. Je pensais le puissant Spectre agir seul, mais quelle surprise qu'il se soit entouré d'autres... Eait-ce en fait réellement une surprise.

Orion décide de prendre la parole et j'écoute attentivement les paroles du Verseau. Je souris intérieurement du contraste entre Endymion et lui : là où le premier aurait envoyé un sarcasme à peine dissimulé, Orion semblait bien plus timoré et réfléchi.


« Je suis Hogo Ewen, Chevalier de la Vierge. Le fait de vous trouver ici me rassure et m'inquiète à la fois je dois dire. Je suis en tout cas ravi de rencontrer le réel Garuda. Nous avons eu droit à un clone de votre personne il y a peu et la différence entre vous deux est impressionnante. J'avais déjà ressenti votre Cosmos, Kazuki, mais ce que je vois à travers mes paupières closes est véritablement incroyable. »

En effet, les myriades d'énergie cosmique qui virevoltaient en tout sens étaient uniques. Je n'avais jamais vu cela auparavant. Je ne peux alors réprimer un rire.

« Et dire que nous avons tous accepté de vous empêcher de détruire le sceau et ainsi libérer Ouranos, mon très cher Kazuki. »

Je secoue la tête en souriant, pensant à l'absurdité de tout cette histoire... comme si nous avions la moindre chance...

« A vrai dire, maintenant que vous êtes devant moi, je vais avoir des réponses à mes questions... ou pas j'imagine, selon votre humeur. »

Je jette un œil de côté. Le Cosmos de l'homme qui accompagne Kazuki est perturbé, trahissant quelques blessures, tandis que celui de la jeune femme nous est inférieur. Tout repose sur un seul homme qui semble avoir toutes les cartes en main pour décider de l'issue de cette aventure sordide.

« Comme l'a souligné Orion, nous n'avons aucune obligation de nous combattre. Si, comme je le suppute, Lucifer est derrière tout cela, vous avez certainement vos raisons pour avoir accepté de l'aider ou de vous ranger à une quelconque proposition, quelle qu'elle soit. En vérité, pourquoi voudriez-vous libérer Ouranos sur le monde, si ce n'est pour l'affronter vous-même, afin de démontrer votre supériorité, dans l'hypothèse où vous seriez capables de l'éliminer... Alors, Kazuki, saurez-vous nous éclairer sur les raisons qui vous motivent à vous emparer du sceau d'Ouranos ? »

Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
Altia Verana
Rôle : Gold Saint
Messages : 3685

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 4 Déc - 20:40

Décidément, ce labyrinthe n'allait pas nous laisser une minute de répit. A peine le petit groupe venait de retrouver des alliés en la personne du groupe d'Orion, que les voilà à nouveau séparer. Du moins, c'est ce que le Saint pensait au début puisqu'une fois réveillé, il n'eut pas le temps de mettre un pied devant l'autre que les voilà emmener autre part. Mais cette fois c'était différent. Non seulement il retrouvait le petit groupe d'Orion, qui avait d'ailleurs perdu un membre, mais surtout, il se retrouvait dans une pièce bien différente des autres. C'est d'abord l'arche en or qui attira son attention, puis la porte devant laquelle un enfant se tenait.

Il ne pu alors louper les personnes qui étaient déjà devant cette porte. Des Spectres. Et surtout, pas n'importe lequel: Kazuki Silfrid, Spectre du Garuda et Juge d'Hadès.

Eh bien, tu vas être content Hogo. Tu vas rencontrer le vrai Kazuki cette fois.

Glissa-t-il à la Vierge alors que le groupe s'avançait en direction des personnes déjà présentes.

C'est Orion qui ouvrit les hostilités, du moins façon de parler, en brisant le silence qui s'était d'abord installer. Il évoqua ainsi le fait que les différents groupes n'étaient pas obligé de se combattre s'ils avaient tous le même objectif. La Balance avait un doute à ce sujet, mais la parle d'Orion était juste, rappelant aussi que cela ne serait pas la première fois en faisant référence à l'épisode des Cavaliers de l'Apocalypse.

Hogo en rajouta ensuite une couche, demandant ouvertement des réponses au Garuda. Le Gold fit moins sûr de cette approche, c'est le moins que l'on puisse dire. Il est vrai que le rouquin avait oublié de préciser à la Vierge que ce genre de personne avait tendance à être très susceptible, et que donc leur demander ouvertement des réponses en interprétant leurs actions ne serait pas forcément un bon moyen de se présenter. Bien entendu, Altia ne pensait non plus qu'il fallait faire preuve de déférence envers lui, il reste un Spectre, tout puissant qu'il est. Mais il faut être subtil afin de manœuvrer au mieux.

La Balance attendit la fin de la parole d'Hogo afin de prendre sa suite.

De plus, de ce que nous savons, Hypnos est aussi ici afin de protéger ce sceau. Elle en a fait le serment devant Zeus lorsqu'il nous a réunit en Olympe.

Dit-il d'un air solennel. Il en profita d'ailleurs pour voir les deux Spectres qui accompagnaient le Garuda. Il avait senti leur présence, mais celle de Kazuki est telle qu'il les avait presque oublié. L'un porte encore les traces d'un combat, quant à l'autre, elle semble beaucoup moins puissante. Il n'y aurait donc que Kazuki à gérer si cela venait à dégénérer.

En parlant de ça, il réfléchit à deux fois avant de dire cela, mais le Saint se dit que toute façon, Hogo en avait parlé et que donc cela pouvait valoir le coup de tenté la chose.

De notre côté, et comme te l'a expliqué la Vierge, nous avons émis l'hypothèse que Lucifer t'aurais induit en erreur pour qu'il n'ait pas à se salir les mains. Nous ne savons donc pas vraiment tes motivations quant à ton entrée dans ce labyrinthe, mais le sceau d'Ouranos doit à tout prix resté intact.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
Maître des quêtes
Rôle : Gamemaster
Messages : 1541

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 5 Déc - 19:05













Un sourire entendu se dessine sur le visage de l'enfant à l'écoute des paroles du juge. Aussitôt, les yeux du garçonnet se fige, comme perdus dans le vague, mais cet effet ne dure pas plus d'une minute.
D'un geste leste, il sort alors un bracelet de sous sa tunique et le jette en direction de Kazuki, qui peut constater que la gravure correspond à une sorte de magicien, doté d'un chapeau pointu.
L'enfant claque alors des doigts et les pièces d’orichalque des spectres s'évaporent comme neige au soleil.
Après un hochement de tête de bienvenu aux nouveaux arrivants, l'étrange gosse se recule de quelques marches et observe avec intérêt les échanges à venir.


HRP : MP à tous les membres de l'équipe de la Tour de Babel !



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
Hyujae
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 7 Déc - 22:03

L'attitude des uns et des autres au sein du labyrinthe était toujours la même. Rien de dépaysant pour la jeune femme habituée à rester en marge des cérémonies funéraires. Dès qu'ils apercevaient Kazuki, tous semblaient tomber sous son charme comme les invités n’avaient d'yeux que pour la mariée le jour d'un mariage.

Elle aurait presque rit d'imaginer son supérieur en tenue de jeune épouse mais seul un léger sourire discret étira ses lèvres.

Et pour cause ce n'était pas vraiment le moment de s'amuser surtout depuis que le nom de Lucifer avait été de nouveau prononcé. Elle releva vaguement le moment de l'échange où Kazuki se voyait remettre le bracelet supplémentaire mais subitement, presque douloureusement, la voix du jeune garçon vrilla son esprit.

Au moins... elle était fixée et accumulait peu à peu les informations qui lui donnaient un peu plus le sentiment de maitriser les choses à venir.

Douce illusion.

Quoi qu'il en était, puisque Kazuki était assailli de questions comme le chef de village un jour de réunion citoyenne, elle hésita à bailler et s'assoir au sol mais le peu de politesse que l'agacement n'avait pas entamé se contenta de hocher la tête en direction des groupies et rester statique, à l'affût des décisions du boss.
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
Ryûichi
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 240

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 8 Déc - 13:42


Comme Ryûichi l’avait pressenti auparavant, un grand groupe de chevaliers arriva à son tour dans la grande salle. Cinq chevaliers dont quatre porteurs d’armure d’or. Décidément ils tombaient sur eux tel la pluie un jour d’automne… Debout auprès de Hyujae, le Spectre du Bénou vit du coin de l’œil le gamin jeter aux pieds du Juge un bracelet et eut juste le temps de voir le symbole gravé dessus : un homme au chapeau pointu comme une sorte de magicien. Puis, depuis sa poche, il sentit les deux pièces qu’il possédait disparaître dans la foulée.

Sô da, sore de ii. (Bien, c’est parfait.) pensa t’il.

Les choses avançaient plutôt bien pour l’instant et, vu le nombre de nouveaux arrivants, le groupe de Spectres n’avait plus qu’un obstacle à franchir et atteindre ses fins. Souriant intérieurement, Ryû observa les Gold et la Silver, non la Black Silver s’arrêter non loin d’eux.
Leo, Virgo, Libra, Aquarius et… le Spectre à la peau noire ne reconnaissait pas l’armure d’argent mais cela importait peu. Tout comme lui ils portaient de nombreux stigmates sur leurs armures : leurs chemins ont surement été rudes. Le Verseau fut le premier à s’adresser à eux, ou disons plutôt à s’adresser à Kazuki. Kazuki par ci Kazuki par-là, blablabla… A croire que seul le Juge comptait aux yeux des Saints. Cette bande d’inconscients était là, la bouche en cœur, limite à baver devant le Juge d’Hadès et sa prestance. Loin de lui l’idée d’être jaloux – après tout Hyujae et lui n’étaient des Spectres que depuis peu – mais un minimum de considération ne risquait pas de leur arracher la gueule.
Quoiqu’il en soit, les Gold Saints ne cherchaient pas de prime abord à combattre. Tant mieux, pour eux. Ils distribuèrent aussi quelques informations importantes comme la présence du Dieu du Sommeil, Hypnos. Son frère jumeau devrait sans doute être avec lui. Ainsi d’autres Spectres étaient présents dans ce fichu labyrinthe. Alors qu’il écoutait attentivement, une voix venue titiller son esprit adressa un message à Ryû, un message important qui allait devoir agir sur la stratégie à mener. Voyant qu’on les mettait encore de côté, le Spectre ailé se plaça non loin du Juge, son corps massif protégé par son surplis faisant écho à la prestance royale de son supérieur.

Je vois que vous êtes enclin à une possible entraide. Ça change de votre copine austère et pédante, la Sagittarius là. Elle a bien de la chance que nous ayons eu à faire car je lui aurais bien appris la politesse. Enfin bon, apparemment nous sommes plusieurs à penser la même chose : on nous manipule.

Ses yeux sombres balayèrent l’ensemble des protagonistes, passant par Hyujae qui montrait allégrement sa lassitude devant tant de fanboyisme exacerbé.

Kazuki-dono, qu’en penses-tu ? Vu que c’est à toi qu’on a posé la question c’est à toi de répondre.

Les deux guerriers de taille quasi identiques mais aux profils disparates étaient massés devant la jeune Spectre du Tengu et ouverts à la discussion. Mais parés à toutes éventualités.
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'or du Lion
Chevalier d'or du Lion
Dio Lysander
Rôle : Gold Saint

Messages : 625

Caractéristiques
Vie Vie:
202/202  (202/202)
Cosmos Cosmos:
215/215  (215/215)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 10 Déc - 13:18

La bonne nouvelle c'est que le Verseau n'était pas très loin de lui, une autre bonne chose c'est que les Spectres semblait bien occupé et n'avait même pas porter le regard sur eux, enfin pas immédiatement. Le jeune fut surprit de constater que ces amis était revenu malgré une disparition subite il y a environ une heure de cela, mais il n'allait pas s'en plaindre bien au contraire, cela lui faisait du bien de le revoir sain et sauf, mais Rémiel... toujours aucune nouvelle de lui et cela le travaillait.

Ses frères d'arme ne se firent pas prier pour engager la conversation, enfin surtout Orion qui semblait connaître Kazuki, comme des amis, ou rivales de longue date. Apparemment il connaissait aussi d'autre personnalité semblant importante qui aurait un rapport directe avec la problématique actuelle. Quoi qu'il en soit Dio n'était pas du genre à se mêler de ces conversations, il préférait rester à l'écart et écouter toute les informations qui fusaient, possiblement une vieille habitude de quand il était encore Silver.

Il trouva un endroit ou s'adosser, croisant les bras et posant un pied avec, trouvant une position agréable car il sentait que la discussion allait être longue, regardant toute les personnes présentes, écoutant toute les conversations, essayant de remettre toute les informations dans l'ordre. Cependant il semblait bien que l'un des Spectres n'avait pas sa langue dans sa poche. Serrant le poing qui était caché sous son coude quand il l'entendit parler d'Angèle, mais pour une fois aucune once d'animosité dans son aura ou dans son expression facial, préférant ne pas poser préjudice à ses camarade en se laissant emporter.

D'un autre coté Kazuki semblait être un homme bien plus puissant que le Saint ne puisse l'imaginer, tout le monde dans la salle semblait savoir au combien il était redoutable de ce qu'il avait put comprendre quand il était passé au Sanctuaire il y a quelques temps en arrière. c'était entre autres la raison qui le poussait à rester à l'écart et juste écouter ce qui se passait autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Kazuki
Messages : 20247

Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 11 Déc - 19:55



Le petit garçon semblait amusé de la situation. Cela faisait sans doute des siècles qu'il attendait de recevoir de la visite. Le juge du Garuda resta silencieux et s'empara du bracelet qu'il venait de recevoir. La gravure représentait un magicien à chapeau pointu. Mais peu importe, tant qu'il était différent de ceux qu'ils avaient déjà en leur possession. Le gamin c'était mis en arrière lorsque les saints avaient fait irruption. Il s'attendait surement à les voir échanger quelques politesses. Il souhaitait seulement rester là en tant que spectateur. Le petit fils de Zeus avait entre temps bien enregistrer le message du gamin.Il savait ce qui l'attendait derrière cette porte.

Le chevalier d'or du lion était resté en retrait avec une autre femme. Sans doute ne souhaitaient-ils pas poser les mêmes questions que les trois autres chevaliers d'or. Car même s'ils étaient tous différent, leur interrogations étaient identique. Autant laisser un seul homme parler si c'était pour répéter ce que disait l'autre. Orion entama la prise de parole pour assurait le fait qu'un combat n'était pas nécessaire. Mais ça, tout dépendant de lui. S'ils avaient les mêmes intentions qu'Angèle et Artémis, alors ils risquaient tous de vite déchanter.

" Aucun des deux. Je souhaite ni libérer Ouranos, ni protéger le sceau qui l'enferme. A supposer bien sur qu'il est bien enfermé ici. "

Le chevalier de la vierge se présenta a son tour. Il c'était déjà croisé de façon rapide au sanctuaire. Comme il l'avait imaginé, il s'agissait d'une personne plutôt sage et calme. Une personnalité rare de nos jours, surtout chez les saints. Ce qu'il disait était toutefois inquiétant. Il disait avoir affronté un double ?... Cela avait-il un rapport avec la malédiction qui lui pesait sur les épaules ? Et si c'était le cas... Ces clones seraient en réalité une partie de lui ?

" Contrairement à vous tous qui avait accepté la proposition de Zeus, je ne suis sous l'emprise de personne. "

Aider Lucifer ? Et puis quoi encore... Kazuki n'était pas tombé si bas. Il n'obéissait qu'au dieu des enfers. Car c'est bel est bien Hadès qui lui avait tendu la main et qui l'avait aidé à devenir le commandant des spectres. Il n'était donc pas prêt à travailler pour n'importe qui, et-ce, même si la demande provenait de son grand père. Le chevalier de la balance leur informa à son tour que Hypnos était également ici. Voilà qui compliqué les choses... Surtout que le dieu du sommeil semblait s'être rallié à la cause de Zeus.

" Vous semblez parler comme si tout vous était déjà acquis. Je me moque d'Ouranos ou du sceau, de Lucifer ou de Zeus. Je vais récupérer ce qui m'appartient et le détruire. S'il s'avère que cette action libère Ouranos, alors je l'affronterais et l'éliminerais moi même. "

Ryuichi lui demanda son avis et le petit fils de Zeus se mit à réfléchir. Il savait qu'il était peut-être manipulé. Mais tout ses évènements ne pouvait être une coïncidence. Un artefact d'Ivalice sommeillait sans doute tout prêt d'ici. Après quelque instant, le juge du Garuda marcha en direction d'Orion qui avait repris l'armure du Verseau qui appartenait à Shiyo. Les saints avaient également perdu des chevaliers de grande valeur. Il se souvenait toujours et encore de Kyros, l'ancien chevalier d'or du Capricorne qui avait été le seul à pouvoir lui tenir tête et même à le vaincre à l'époque.

" Nous pouvons d'ailleurs tout de suite être fixé. "

Après avoir rejoint les chevaliers d'or, le prince des ténèbres posa ses yeux vers le petit garçon qui était assis sur les marches. Il était le seul capable de leur apporté des réponses. Et cela tombait bien... Les saints avaient surement de quoi le payer. Puisqu'ils avaient tous reçu des bracelet, il ne faisait aucun doute qu'ils avaient également reçu quelques pièces d'Orichalque.

" Ce gamin est capable d'apporter des réponses a nos questions en échange de cinq pièces d'Orichalque. Voici ce que je vous propose. Demandez lui si Ouranos est réellement scellé à cet endroit, et si l'artefact qui le maintient prisonnier est originaire d'Ivalice. "

Ouranos n'était qu'une supposition ? Car Zeus n'avait prononcé le nom d'aucune divinité. Si cet enfant répondait de manière positif, alors un combat entre les deux factions seraient sans doute inévitable...

" S'il s'avère que l'artefact en question est bien d'Ivalice, alors je vous affronterez tous, quitte à être vaincu. Une malédiction pèse sur moi et m'empêche de récupérer mes pouvoirs. Ce qui signifie que vous avez de grande chance de me battre tout les cinq et de devenir les sauveurs de ce monde. "

Le petit fils de Zeus leva la main en direction de ses deux spectres pour leur dire de ne pas intervenir. S'il devait se battre, alors il le ferait seul. Il ne souhaitait pas les entrainer dans un combat périlleux.


Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
Ambroisie
Rôle : Médecin
Messages : 198

Caractéristiques
Vie Vie:
170/170  (170/170)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
240/240  (240/240)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 11 Déc - 22:46

Et Kazuki ceci, et Kazuki cela, blablabla.
Elle en avait assez de cette idolâtrie montée en épingle face à un adversaire, certes valeureux, mais c’était comme si le combat qui n'avais pas eu lieu était déjà remporté par le spectre du Garuda.
Elle resta à sa place, au côté de Dio à qui elle souris par politesse.
Toutefois, elle observa du regard les deux autres spectres, semble-t-il tout aussi blasés que la Serpentaire noire.


" Contrairement à vous tous qui avait accepté la proposition de Zeus, je ne suis sous l'emprise de personne. "

La bonne blague...
Elle n'avait rien demandé et même si elle respectée le dieu des dieux, elle n'était qu'un pion dans l'affaire, et en tant que tel se contenta de rester en fond. Après tout, si le combat devait avoir lieu, elle aurait une intervention capitale qu'en fin de combat.
Kazuki semblais déterminé mais épuisé...
En perte de vitesse et de puissance pour ne pas dire.
Armée de son orgueil, il menaça à demi-mot ses frères d'arme en leurs donnant un ordre qui plus est, qui leurs coûtera.
Secouant la tête dans son coin, elle soupira, ses mains croisées, la paume de ces dernières sur ses dagues.
N’écoutant finalement plus cette foire pathétique, elle observa l'enfant...
A ses côtés, un cadavre de chien ou de loup...
Finalement qu’était-il ce môme ?
S'il était le gardien du sceau d’Ouranos, la clé qui permet de déverrouiller le sceau, alors la solution était simple et lui sauta aux yeux.
Elle était une black sainte après tout, indépendante de volonté et qui d'autre qu'elle, pourrait accomplir une tel ignominie ?
Elle se salirai les mains s'il fallait pour ses frères d'arme, prenant le déshonneur pour elle afin de préservé la vertu du sanctuaire.

L'idée lui traversa la tête il est vrai. Mais qu'en penserai Athéna ?
Son esprit pragmatique entra clairement en conflit avec son cœur rédemptant...

Soupirant, elle observa la scène avant de s'approcher de l'enfant, calmement, sortant de l'ombre, un doux sourire aux lèvres tranchant avec ses pensées morbide préalable.
Elle ne fit pas attention à Kazuki, trop occupé à fanfaronné face à Orion, Altia et Hogo.
Elle se contenta de contourner l'obstacle pour venir s'asseoir à côté de l'enfant pour entamé une discussion avec lui.


- Salut, je suis Ambroisie, je suis contente de te connaitre.



Sa voix légère et douce accompagna son sourire pendant que ses yeux d’émeraude observèrent la réaction de l'enfant. Elle reprit calmement.

- Tu es qui ou quoi exactement ? Lucifer ? Zeus réincarnée en enfant ? L'artefact d'Ivalice incarnée en enfant ?

Pendant quelle attendit la réponse de l'enfant, elle décrocha le collier de Lucifer qu'elle avait autour du cou, le pris dans sa main et pris celle de l'enfant collant le collier entre sa main et la sienne.
Le geste fut sans agressivité, même plutôt chaleureusement. Mais la Serpentaire démontra clairement qu'elle en avait assez d’être manipulée et qu'il fallait à présent sortir de toutes ses intrigues magique et illusionniste.

Jouer carte sur table.

Et tant pis si elle y laissera sa peau.

Une courte vie libre vos mieux qu'une éternité d'esclavage.



Revenir en haut Aller en bas
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
Orion
Messages : 262

Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
385/420  (385/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 13 Déc - 18:26

J'écoutais avec attention.
J'observais chaque expression, chaque mouvement, tout en restant focalisé sur ce fauve qu'était Kazuki. Imprévisible, égocentrique, trop sur de lui.
Mais je ne pux retenir un soupir las et éprouvé en l'entendant annoncer que si l'enfant révélait que la prison d'Ouranos n'était autre qu'un antique trésor d'Ivalice, alors le conflit serait la seule issue.
Impossible de lui faire admettre par la raison une éventuelle manipulation. Le Garuda était ainsi, depuis aussi longtemps que je me souvienne : une machine de mort, ravageant tout sur son passage, mais qu'il suffisait d'orienter dans la bonne direction.

Soit... De toute manière, qu'importe nos paroles, tu n'en fera qu'à ta tête. J'espère juste que si ce fameux artefact n'a rien à voir avec Ivalice, tu ne nous compliquera pas la tâche. Emprisonné dans tes vieux réflexes d'auto-destruction, tu te moque bien de l'avenir de ce monde, mais ce n'est pas notre cas.

Lui et moi nous connaissions depuis des années, et je connaissais les limites d'une conversation avec ce juge entêté. Quel dommage qu'Irène ne soit pas parvenue à le changer...
Le visage fermé, je saisis une poignée de pièces d’orichalque avant de les jeter vers l'enfant, toujours assis. Je remarquais alors la présence de la jeune femme vêtue d'une armure noire à ses cotés, et cela m'étonna, sans pour autant freiner mon objectif.

Gardien, qui que tu sois, tu as entendu notre discussion. Alors révèle nous ce que tu sais sur la prison d'Ouranos... Est-il scellé dans ce labyrinthe, et si oui l'est-il dans un artefact rescapé de l'ancien royaume d'Ivalice ?

Malgré la pression, je tachais de conserver mon calme et mon sang-froid. De la réponse de cet enfant pouvait se jouer la survie de mes compagnons. Même Kazuki ne pourrait tous nous vaincre, mais les morts seraient nombreux. Moi le premier.
Si le spectre devait mettre à exécution ses menaces, alors il me trouverait sur sa route. Le bélier d'or n'était pas encore enterré.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
Maître des quêtes
Rôle : Gamemaster
Messages : 1541

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 13 Déc - 18:37













Parfaitement placide, l'enfant accueillit Ambroisie avec un sourire aussi chaleureux et amical que celui de la sainte sombre.
Mais un observateur aguerri put noter que le rictus du garçonnet s'étira légèrement au fil des questions pertinentes de la jeune femme. Sans résister, il se laissa faire, jusqu'à ce que les deux mains se touchent autour du collier de l'ange déchu.

Enchanté Ambroisie ! Je suis... Moi. Et toi... Tu n'es plus là.

A ces mots, une aura éblouissante s'embrasa autour de la sainte déchue dont la silhouette s'évapora, pour ne laisser qu'une vague trace de cendre.
Totalement indifférent au sort de son interlocutrice, l'enfant se retourna assez vite pour attraper les 5 pièces d’orichalque d'Orion.

La règle a été respectée, je dois donc répondre à vos questions... Oui, ce dédale a été construit pour protégé l'un des sceaux qui emprisonnent Ouranos. Et oui, ce fut un grimoire dérobé au royaume d'Ivalice qui servit de réceptacle physique à cette entrave.

Après avoir fait tinter les pièces entre ses doigts, l'enfant les fit disparaitre d'une pichenette, et reprit sa posture observatrice.

Le groupe de Dio et d'Orion perd 5 pièces d’orichalque.

Ambroisie, ton aventure se poursuit ici => http://www.saint-anthologie.com/t13233-dans-les-profondeurs-du-labyrinthe#391172



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
Hogo Ewen
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 330

Caractéristiques
Vie Vie:
204/204  (204/204)
Cosmos Cosmos:
240/240  (240/240)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 14 Déc - 18:41




Le Labyrinthe

La Croisée des Chemins...






Etrangement, je ne sentais aucune hostilité de la part du Garuda, bien que ses paroles ne laissaient place à aucune équivoque. J'aperçus l'un des Spectres se mettre un peu à l'écart, quant à l'autre, massif mais blessé, vient se placer à côté de son supérieur. Ils affichaient tous les deux une mine déconfite. Nous avions notre cible en vue et évidemment, nous avions éclipser les autres, bien que j'avais déjà analysé une possible confrontation avec ses deux-là qui ne représenteraient aucun risque. Je ne peux toutefois réprimer un sourire en entendant son sarcasme concernant Angèle.

« Je ne sais pas si la présence de Kazuki te fait pousser des ailes mais..... je ne pense pas que tu puisses utiliser le terme "chance" pour qualifier ta survie. Car ne te détrompe pas mon ami : même si tu étais en pleine possession de tes moyens, tu n'es pas de taille. »

Les yeux de nouveau ouvert, je pose mon regard sur le Juge des Enfers.

« Nous ne sommes pas manipulés par Zeus. Nous n'avons qu'un choix : celui d'empêcher le retour éventuel d'Ouranos pour protéger l'humanité. En réalité, je n'ai que faire des querelles des Dieux. J'ai moi-même une vision des choses qui n'a que rire ou agacer les Divinités présentes lors du conseil tenu par votre grand-père. Seul pour moi compte la préservation de la Terre. »

J'aperçois Dio se mettre quelque peu à l'écart, tandis qu'Ambroisie semble s'approcher du jeune garçon assis sur les marches conduisant à l'arche dorée. Altia et Orion demeure à mes côtés, et affichent une détermination sans faille. Kazuki s'approche ensuite de nous. J'avoue que ses paroles me mettent les méninges en émoi. Il ne voulait en rien libérer Ouranos, simplement récupérer le sceau pour le détruire... à quel fin ? N'était-il pas prétentieux de sa part de croire qu'il pouvait vaincre Ouranos ? En était-il capable ? Mon regard se pose sur le jeune garçon et je vois Ambroisie retirer le collier que je lui avais confié pour le mettre entre sa main et celle de l'enfant. J'écarquillais les yeux devant une telle imprudence mais trop tard... Ambroisie disparu sous mes yeux !

Je me retourne vers mes alliés, trop concentrés vers Kazuki pour avoir vu ce qu'il se passait et celui-ci annonça sa "sentence" en tant que Juge : si le sceau provient d'Ivalice, il n'hésiterait pas à nous combattre pour le récupérer. Cependant, ce sont ses derniers mots qui attirent plus particulièrement mon attention... "les sauveurs de ce monde"... Annonçait-il ainsi ses intentions ?


« Si je savais que votre réel pouvoir vous permette de détruire Ouranos une bonne fois pour toute, je vous aurais probablement aidé Spectre du Garuda. Cependant, vos intentions concernant l'humanité me semblent claires et je ne peux vous laisser faire. Si les réponses attendues sont synonymes de combat, je m'opposerai à vous ! »

Orion s'avance et décide de poser les premières questions... et les réponses de l'enfant résonnent comme un glas... ainsi, le combat devenait inévitable. Je me tourne à mon tour vers notre guide de fortune. Je m'approche de lui et me penche dans sa direction. Doucement, je pose alors mes questions en récupérant ma bourse remplie de pièces d'orichalque dans le Plan Astral.

« J'aimerais te demander quelque chose aussi : où se trouve exactement le sceau d'Ouranos et comment puis-je l'atteindre au plus vite ? »

Mon regard plonge dans celui du jeune garçon. Nous allions combattre très certainement, mais peut-être allais-je pouvoir permettre à l'un de mes frères de parvenir à récupérer le sceau avant Kazuki.

Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
Altia Verana
Rôle : Gold Saint
Messages : 3685

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 17 Déc - 17:37

Cette confrontation s'annonçait tendue dès le moment où Altia sentit le cosmos de Kazuki approché. Et il eut raison sur toute la ligne.

Ainsi, la Garuda était inflexible et très confiant en sa puissance: peu importe les conséquences, il veut détruire cette relique d'Ivalice, même si cela doit libérer Ouranos, auquel cas il le terrasserait lui-même. Le Saint de la Balance retenu alors de justesse un soupir qui aurait pu être mal interprété. Sait-il seulement de quoi il parle ici ? Ouranos n'est pas un Olympien, c'est un Primordial, l'un des piliers qui créa l'univers connu. Le Juge d'Hadès a beau être fort, il ne lui arriverait probablement pas à la cheville. Voilà ce qui arrive lorsque la puissance est détenu par des gens dont l'esprit n'est pas fait correctement.

"Contrairement à vous tous qui avait accepté la proposition de Zeus, je ne suis sous l'emprise de personne." "Oui, bien sûr. Si ce n'est Hadès, à minima. Oh, et Arès aussi pendant un temps." pensa le Saint, retenant son sarcasme pour éviter d'envenimer la situation, n'en pensant de toute évidence pas moins.

Mais alors que la discussion se tendait, Kazuki demandant à Orion de poser la bonne question au gamin, qui pouvait y répondre en échange de 5 pièces d'orichalque, c'est un flash lumineux qui attira l'attention de la Balance. Il pointa son regard vers le gamin, alors qu'une trace de cendre restait seulement. Le rouquin fit ensuite le tour de la pièce du regard, et il ne manquait qu'Ambroisie. Cette dernière semblait avoir disparu, et ce gamin semble en être la cause.

Orion, qui avait donc posé la question qui tue, eu ensuite sa réponse et elle sonna la fin apparente des négociations. Hogo prit alors la parole pour préciser que si cette réponse est synonyme de combat, alors il s'opposera au Spectre. Il n'y a pas à dire, il a beau être l'un des plus récents Chevalier d'Or, il ne manque pas de courage et assume tout à fait sa fonction. Il en profita d'ailleurs pour poser lui aussi une question. La Balance regarda cela d'un œil, mais resta concentrer sur le Garuda, se tenant prêt à n'importe qu'elle éventualité. Il ne prononça pas de mot, il attendit juste la réaction des Spectres à cette réponse.

Trois Chevaliers d'Or, un Spectre qui est l'égal d'un Dieu... Ils auraient peut-être recours à cette technique interdite par Athéna elle-même, bafouant l'honneur des Saints l'utilisant. Mais si cela signifiait sauver ce monde d'Ouranos, alors Altia jettera bien volontiers son honneur aux orties...

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
Maître des quêtes
Rôle : Gamemaster
Messages : 1541

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 17 Déc - 18:20













L'enfant lève des yeux curieux vers la Vierge, et hoche la tête en entendant sa question.
Il se saisit alors le menton, d'un air pensif et reste ainsi quelques secondes, avant de reporter son attention sur son interlocuteur.


Le sceau se trouve au delà de cette porte close... Je n'en sais pas davantage. Quand au moyen le plus rapide de l'atteindre... Soit présenter quatre bracelets à la serrure qui scelle l'arche, soit m'offrir une relique baignant d'une énergie divine, que je pourrais utiliser pour te téléporter à travers la porte.



Une fois sa réponse offerte, l'enfant se détourna d'Hogo.
Attentif aux réactions des individus présents face à l'arche close, le garçonnet s'étira et patienta, tout sourire.

HRP : Le groupe d'Hogo perd 10 pièces d’orichalque.


© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
Hyujae
Messages : 101

Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 19 Déc - 17:50

L'avantage de n'être qu'à demi concernée par ce qui se tramait, était de pouvoir se concentrer sur des événements moins visibles... moins évidents et de ce fait, bien plus intéressants. Elle écoutait vaguement le pia pia des intervenants, son regard suivant le mouvement incongru de la black saint.

Elle avait l'audace qui faisait défaut à Hyujae. Cette dernière était suffisamment persuadée que ce gamin n'avait rien d'innocent pour se tenir à carreaux et loin de lui. Elle ne pouvait entendre tout le tenant de leur échange mais restant concentrée afin de tirer profit si le gamin devait se montrer plus loquace face à un vague sourire de mignonne, elle inspira d'un coup sec, ses yeux amandes s'écarquillant de surprise.

La jeune femme … avait … disparu. Comme ça. Sans autre forme de procès. Il avait montré un visage encore plus intriguant et cela ne resterait sûrement pas inexploité.

Visiblement, le tout jeune garçon avait répondu de telle façon que les diverses forces en présence allaient mettre en œuvre ce qui semblait être leur seule raison de se promener dans le labyrinthe … se battre … s'empoigner … se mesurer autant la force que l'égo.

Elle soupira, son esprit et ses yeux toujours tournés vers le petit tas de cendres et le gamin de plus en plus antipathique.

« Je me demande quand même... »
sa voix se voulait audible et intelligible pour tous. « qui aurait intérêt ici à ce que chaque groupe qui se rencontrent ne songent qu'à s'écharper. »

Elle posa son regard curieux sur le seul élément vivant qui ne soit pas ici par une contrainte partagée de tous.

« Cet... »
avorton était le premier mot qui lui venait mais elle se ressaisit. « Cet enfant vient d'alléger d'une personne la salle où nous sommes et pourtant nul n'y prête un réel intérêt. »

Elle décrocha son attention primaire pour balader son regard autour d'elle, scrutant les visages amis et ennemis.

« Pourquoi accordons nous un tel crédit aux dires et agissements de ce … qu'est ce qu'il est au juste ? Omniscient... secret... visiblement puissant et pour le moins habile, il parle et nous sommes à deux doigts de nous résoudre à un combat initié par ses seules paroles. »


Elle marqua une pause, incertaine de la tournure qu'allait prendre les événements.

« Nous sommes au moins d'accord sur une chose. Il nous faut ouvrir cette porte et combattre ce qui y sera visiblement retenu prisonnier et je pense avoir saisi qu'aucune puissance ne sera de trop. Ce qui doit revenir à Kazuki-nim n'est peut être pas incompatible avec la destruction de cette puissance que nous redoutons. »

Elle inspira, les paupières closes avant de terminer d'une voix rendue grave par la frustration.

« ce gosse peut nous faire disparaître l'un après l'autre si le cœur lui en dit. Ça ne vous intrigue pas de savoir ce que votre comparse a pu dire ou faire qui justifie cette prise de position d'une créature aussi placide et détachée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
Ryûichi
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 240

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 21 Déc - 22:24

L’ambiance était lourde et pesante au fur et à mesure que la discussion s’envenimait entre les Gold Saints et les Spectres. Bras croisés, Ryûichi observait tour à tour les chevaliers dorés puis vit la Black Saint se rapprocher et s’asseoir près du gamin mystérieux.

Ano onna, nani ga ittai… ? (Cette femme, qu’est-ce qu’elle fait ?) pensa t’il.

De son côté, Kazuki lança un ultimatum aux 4 « défenseurs » du monde, prêt à les affronter tous ensemble si l’artefact tant recherché était bien en lien avec le royaume d’Ivalice. Ryû écarquilla des yeux : le Juge avait beau être très fort il ne pouvait vaincre tant de chevaliers d’or à lui tout seul. Surtout en refusant son aide ou celle de Hyujae. En guise de réponse, la tension grimpa d’un niveau supplémentaire, proche de l’explosion. Aquarius et Kazuki s’invectivaient un peu plus violemment tandis que Virgo rappela au Bénou d’un air goguenard que le facteur chance n’était pas ce qui lui avait permit de survivre à la rencontre avec la Sagittarius et que, si combat il y avait eu, Ryû ne serait pas ici avec eux.
Le Spectre ailé n’était pas né de la dernière pluie et savait reconnaitre la force de ses adversaires. Bien sûr que même en pleine possession de ses moyens il n’était pas persuadé de gagner mais l’entendre de la bouche de quelqu’un était dur.

Kisama…(Toi, de façon très vulgaire) Tu ne me connais pas alors mesure tes paroles. Je n’ai peur de personne et encore moins de Gold Saints. Ne te fie pas à ce que tu vois ou tu t’en mordras les doigts. Tiens toi le pour dit.

Un flash lumineux dans son dos l’interrompit, faisant tourner sa tête dans cette direction. Le gamin était toujours là, sourire aux lèvres, mais la Saintia noire n’était plus là. Seul subsistait un peu de cendres : une téléportation, encore… Mais personne ne semblait être préoccupé par cette disparition, pas même les Saints ce qui était étonnant. Comme si de rien n’était, le gosse répondit aux diverses questions et indiqua comme tout le monde s’en doutait que le sceau derrière cette porte servait à emprisonner Ouranos. Hyujae, silencieuse depuis quelques instants, émit une hypothèse particulièrement intéressante : cet avorton spécial parlait et les protagonistes étaient prêts à se mettre sur la tronche. Rien ne garantissait que ces propos étaient paroles d’évangile. Jetant un œil sur Kazuki prêt à en découdre, Ryû recula d’un pas.

Hyujae-shi, il va être compliqué de raisonner le commandant. Restons sur nos gardes.

Le Bénou noir serra le poing devant son impuissance actuelle et attendit la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'or du Lion
Chevalier d'or du Lion
Dio Lysander
Rôle : Gold Saint

Messages : 625

Caractéristiques
Vie Vie:
202/202  (202/202)
Cosmos Cosmos:
215/215  (215/215)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 26 Déc - 3:29

Par moment le jeune chevalier d'Or fermait les yeux pour ressentir l'énergie ambiante, il était plus facile pour lui de palper les tensions et reconnaître les intentions des gens présent en faisant ainsi que d'essayer de deviner en regardant leurs expressions, chose qu'il avait normalement toujours fait quand il habitait encore dans sa ville natal, avant même de songer à devenir un Saint, il était surtout un combattant des rues, le moindre reflex musculaire divulguait les intentions de son adversaire, mais actuellement le niveau était bien plus haut que de simple petite bagarre entre gangs.

Patient et discret, Dio ne faisait que contempler la situation, il était très clair qu'ils avaient apparemment des compte à régler et que cela n'était clairement pas la première fois qu'Orion et Altia rencontraient Kazuki. Il s'était fait la réflexion plusieurs fois depuis le début de l'entretient, mais dans son cas, lui qui ne connaissait pas du tout le personnage, il ne pouvait pas se faire une idée précise. La seule chose qui paraissait évidente s'était le fait qu'il pouvait ressentir sa dangerosité de là où il était.

Ambroisie s'était apparemment détaché de la conversation comme si celle-ci ne la touchait même pas. Chose des plus absurde, elle lui fit un maigre sourire avant de s'avancer vers le gamin. Dio souleva un sourcil en la regardant d'un air curieux, elle ne semblait pas mesurer la gravité de la situation, et voulant aller la chercher par la peau du cou, il ne put qu'être surpris de la voir soudainement disparaître sous ses yeux sans le moindre effort de la part de l'enfant.

- Qu'est-ce que !!....

Il ne savait pas quoi dire, une alliée venait tout juste de se faire vaporiser sous ses yeux et les autres ne semblait même pas s'en soucier. Il grogna et marcha d'un pas décisif en direction du chevalier le plus proche, Altia semblait le candidat idéal. Il l'attrapa alors par l'épaulette de son armure, pas de façon brusque, mais plutôt pour garder un contact physique pour attirer son attention.

- Ohé !! Je sais pas vous, mais là je remarque qu'Ambroisie s'est fait vaporisé sous nos yeux, une camarade viens de disparaître et personnes n'a réagit, je ne peux pas être le seul à me soucier de ça pas vrai ??

Son regard semblait vide, comme si il réfléchissait à quelque chose de primordial, il regarda alors derrière lui, laissant sa main quitter l'épaule de son frère d'arme, scrutant la réaction des gens autour de lui. Il se savait impulsif et qu'il avait souvent du mal à maîtriser ses émotions, enfin surtout sa colère, mais dans le cas actuel des chose il aurait très bien put se laisser aller à celle-ci voyant qu'aucun de ses camarades ne semblait être plus choqué que ça, mais ce fut la perplexité qui s'empara de lui, comme si il ne savait plus quoi faire, attendant de voir si quelqu'un allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Kazuki
Messages : 20247

Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 27 Déc - 12:44



La femme chevalier avait eu le cran de ne pas suivre les règles en essayant de sympathiser avec l'enfant. Une erreur qui lui serait sans doute fatal. Mais grâce à son intervention, le petit fils de Zeus avait pu observer la capacité de ce gamin. De son coté, Orion avait finalement céder à sa demande en posant les bonnes question en échange des pièces d'Orichalque. La réponse était clair, un grimoire dérobé au sein d'Ivalice pour servir de sceau. Seul un objet d'une grande puissance pouvait empêcher un dieu primaire de se réincarner.

" Dérober dis-tu... "

Quelqu'un se servait encore des pouvoirs d'Ivalice pour souiller son image. D'un autre coté, il était prodigieux qu'un seul objet puisse emprisonner un dieu aussi puissant. C'était aussi une belle démonstration de force de ses origines. Le rappel à l'ordre d'Hogo envers Ryuichi ne passa pas inaperçu. Sous-estimer la volonté du spectre était une erreur. Il ne faudrait pas longtemps avant que Ryuichi ne devienne plus fort. Il n'était là que depuis peu et avait déjà prouvé sa valeur en remportant un premier combat. Les paroles des saints ne collaient pas avec leurs actions. Ou alors, ils étaient tellement aveuglé par les paroles de Zeus, qu'ils avaient eux même oublié le sens de la logique.

Combattre l'humanité n'était pas son objectif. Au contraire, il voulait plutôt que se soit l'humanité qui vienne l'affronter. Il ne souhaitait pas tout détruire comme il le disait il y a de cela quelques années. Seul les dieux l'intéressait, et encore... Aujourd'hui, il n'avait plus goût à les chasser. Il avait accomplit ce qu'il avait toujours voulu. Faire trembler les Olympiens. Au delà de ça, les saints ne semblaient pas se préoccuper de leur compagnons qui venait de disparaitre sous leurs yeux. Angèle et ses copines avait pourtant fait un beau discours sur l'amitié lorsqu'elles avaient vu les Asgardien s'enfuir en laissant leur amis au main des spectres. A les voir ainsi, tout les chevalier d'Athéna ne semblaient pas se préoccuper du sors de leur camarade.

" Si vous souhaitez seulement protéger le sceau. Pourquoi vouloir accéder à la salle qui le renferme ? Il suffirait pour vous de m'arrêter. "

A moins qu'ils aient des doute sur l'envahisseur dont avait parlé Zeus... quoiqu'il en soit, si ce n'était pas Kazuki qui le brisé aujourd'hui, un autre le fera dans les années à venir. Ou bien le sceau s'affaiblira et permettra à Ouranos de se libérer. En d'autre terme, mieux valait que se soit aujourd'hui avec lui. Kazuki avait sans doute plus de chance de le vaincre que quiconque. Se dirigeant vers les spectres, le petit fils de Zeus fit de nouveau face au saints, l'affrontement semblait désormais inévitable. Sauf que... Hyujae eu le mérite de le faire réfléchir d'avantage. Il l'avait également ressenti lors de leur première rencontre, ce gamin n'était pas ordinaire. Lors de la première salle, ce morveux y était... Il est dorénavant avec eux dans la deuxième salle. Rien n'était à exclure mais... il serait probablement encore là une fois celle-ci ouverte. Serait-il le gardien ? Mais pourquoi répondre à leur question et leur donner une clé ? Devait-il appliquer lui aussi appliquer ces propres règles ?

" Reste calme et lucide Ryu. "

C'était un ordre pour lui dire d'arrêter de parler et de provoquer la vierge. Non pas qu'il accepter ce que le chevalier d'or disait, mais il y avait mieux à faire que d'écouter une querelle entre deux ennemis.

" Toujours à s'inquiéter des autres, comme l'était Irène... "

En pensant à elle, le prince des ténèbres laissa échapper un soupir et ferma les yeux un instant. Voilà quelqu'un qui se souciait de ces camarade. Nul doute que Kazuki aurait attaquer l'enfant s'il s'en serait pris à l'un des siens. Ce n'était certes pas le moment de se laisser submerger par ses émotions, mais c'est ce qui le rendait "humain".

" Hyujae, je comprend ton raisonnement ainsi que tout ce qui a été dit. Ouranos est une menace pour l'humanité et c'est pourquoi je souhaite l'affronter moi même. "

Depuis le début il pensait être l'envahisseur, tout comme la plupart des personnes présente. Mais si c'était une autre personne ? Pourquoi avaient-ils tous des bracelets ? Pourquoi même ceux qui devait empêcher le sceau de se briser pouvait y accéder et s'en emparer ?

" Mais peu importe... Vous ne comprendrez pas mon point de vu. Je dois détruire cet artefact. "

Il en était de son honneur de protéger l'image d'Ivalice. Une chose dont le vieil homme n'apportait aucune importance. Comment pouvait-il de nouveau souiller la réputation de sa propre descendance... ?!

" Approchez, Athéna no Saint. "


Aucun des deux groupes ne pourraient de toute façon approcher le sceau, car il y avait encore un gardien à vaincre derrière cette porte et la malédiction qui pesait sur ses épaules lui serait certainement fatal. Il laissa les saints choisir le premier candidat pour l'affronter.

Revenir en haut Aller en bas
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
Orion
Messages : 262

Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
385/420  (385/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 27 Déc - 15:26

La disparition subite d'Ambroisie me fit écarquiller les yeux de stupeur.
Perplexe et inquiet, j'écoutais les mots sages et pondérés de la jeune spectre, et j’acquiesçais à son intention sans retenue.

Si cela ne tenait qu'à moi, j'offrirais bien volontiers l'artefact à Kazuki, mais si cela doit engendrer la libération d'Ouranos, je ne pourrais m'y résoudre. Il s'agit bien d'un cruel dilemme... Quelqu'un voudrait nous opposer qu'il ne s'y prendrait pas autrement, nous sommes d'accord.

Je tournais aussitôt mon attention vers l'enfant placide.

Qu'as tu donc fait à notre amie ?! Où se trouve t-elle et pourquoi l'as-tu téléporté de la sorte ?

Pour un expert dans ce domaine tel que moi, il n'y avait aucune hésitation possible : Ambroisie venait d'être téléportée ! Mais où ? La savoir seule dans un tel endroit ne me plaisait guère, et nous devions partir à sa recherche avant qu'un malheur ne se produise.
Désormais méfiant envers ce gosse étrange, je le jaugeais pour tenter de déceler une aura particulière ou un indice qu'en à sa nature. Se jouait-il de nous ? Tout était possible.
Mais les derniers mots du juge du Garuda m'interrompirent net.
Dévasté par un sentiment de fatalité, je fermais les yeux quelques instants.

Ainsi donc, nous y voilà...

Que pouvions-nous attendre d'autre de cet homme ? Violence, carnage, entêtement... Je ne connaissais depuis des années, et je savais qu'il s'agissait là de l'unique finalité envisageable. Mais il était hors de question de risquer la vie de l'un de mes compagnons. Aucun mortel dans cette pièce ne pourrait survivre à une confrontation avec le juge du Garuda.
Je relevais alors les paupières pour poser un regard déterminé sur mon adversaire, et je m'avançais vers lui de quelques pas, de manière à me poster entre Kazuki et mes compagnons.

Soit. Puisque tu ne vois que le combat comme issue, je serais ton adversaire, Kazuki. J'ai bien conscience que cela causera ma mort, mais j'ose croire que mes amis disposeront d'assez de temps pour ouvrir cette arche et protéger le sceau de ta folie destructrice. J'espère que tes compagnons seront plus raisonnables que toi.

Le temps de la rédemption était donc venu pour moi.
Payer le crime de mon exil par le sang. Même si la protection sacrée de mon ami Shiyo restait auprès de moi, mon ancienne armure me manqua cruellement. Allait-elle percevoir l'assurance dans mon cosmos ravivé ?
Bras en croix pour protéger les miens, je laissais mon énergie grimper en flèche.  

Orion défie Kazuki.
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Ewen
Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
Hogo Ewen
Rôle : Protecteur d'Athéna et de la Maison de la Vierge. Protège la Vie et souhaite faire briller la Lumière dans les Ténèbres.
Messages : 330

Caractéristiques
Vie Vie:
204/204  (204/204)
Cosmos Cosmos:
240/240  (240/240)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 27 Déc - 16:28




Le Labyrinthe

Le choix de la Vierge !






La réponse du jeune garçon attire toute mon attention... "... sois m'offrir une relique baignant d'une énergie divine...". En ayant observer Ambroisie agir, je savais maintenant exactement ce qu'il s'était passé. Le collier que je lui avais confié lui avait permis de traverser l'arche : elle était donc de l'autre côté, proche de récupérer le sceau, objet de tant de convoitise. Un sentiment de nostalgie me traverse rien qu'à cette pensée. Toute cette fougue pour un objet qui donnerait probablement de la puissance... comme si ce monde avait besoin de cela.

Conscient de ce que je devais faire, j'écoute attentivement les paroles des uns et des autres. Le Spectre au côté de Kazuki m'amusait quelque peu, ce n'était pas du luxe à cette heure si sombre. Qui sait, arriverait-il à me réconcilier avec les Spectres du Seigneur des Enfers.


« Dis-moi, Spectre, à quel moment ai-je parler de peur ? Je ne me fis pas à mes yeux... »

Les fermant, je me laisse guider par le Cosmos environnant...

« ...Mais plutôt à ce que je sens à travers le Cosmos. Tu es donc le Spectre du Bénou de l'Etoile Céleste de la Cruauté. Et la jeune femme là-bas porte le Surplis du Tengu de l'Etoile Terrestre du Tourment. Son Cosmos est indemne mais m'indique qu'il m'est inférieur par contre, le tien est tellement saturé et perturbé qu'il traduit des blessures qui ne te permettraient pas de tenir très longtemps. Bien entendu, celui du Garuda est très largement supérieur au mien et je suis donc conscient que je ne serais pas capable de tenir très longtemps... »

Je m'avance de quelques pas vers le Bénou et lui sourit.

« Pourtant... je n'ai pas peur. Tout n'est qu'analyse et compréhension. Tu peux posséder une détermination sans faille que ta puissance limiterait ton champ d'action. Cependant, en d'autre temps, je serais ravi de te démontrer mes paroles. »

Par contre, les paroles du Tengu me soulage quelque peu. J'étais rassuré de savoir qu'un Spectre pouvait se montrer raisonnable... malheureusement...

« Peut-être, ma chère, devriez-vous chercher à convaincre votre supérieur plus que nous. En effet, je reste convaincu qu'une raison, quelle qu'elle soit, et à jamais, ne peut pousser deux êtres à se combattre. Nul ne peut nous y obliger. Nous sommes tous animés par des valeurs, qui parfois s'entrechoquent, mais je veux toujours croire qu'il y a d'autres solutions que le combat. Cependant, les paroles de Kazuki ne laissent guère de choix possible. Ou l'enfant ment délibérément pour nous inciter à nous battre, car il a exactement répondu ce qui doit nous pousser au combat, soit le destin est déjà tracé, ce que je me refuse de croire. »

M'avançant plus prêt du Tengu, j'ouvre de nouveau les yeux pour plonger mon regard dans le sien.

« Pourquoi devrions-nous détruire le sceau ? Personne n'est sûr de ce qui en sortira. Ouranos semble bien inaccessible et pour être honnête, je doute sincèrement que même le Spectre du Garuda puisse en venir à bout. Souhaitez-vous réellement prendre le risque ? Cependant, laissez-moi vous dire que je demeure ravi de constater qu'il y a même parmi les Spectres des personnes douées de raison qui ne règlent pas tout par le sang. Je vous tiens pour cela en haute estime. Et concernant ma sœur d'arme... je sais exactement où elle est ! »

Kazuki s'avance alors pour répondre à sa subordonnée et je me fige en entendant ses paroles. J'avais du mal à le suivre. Il souhaitait combattre Ouranos car l'humanité s'en retrouvait menacer. Il devenait incompréhensible mais je décelais quelque chose en lui sans que je puisse trouver quoi.

Dio semble agitait par la disparition d'Ambroisie tandis que je voyais Altia très songeur. A quoi pouvait-il bien penser ?

Le Garuda se retourne finalement vers nous affichant une résolution qui ne laissait pas d'hésitation possible. Je ne peux cependant réprimer une réponse.


« Je suis prêt à écouter toute justification et.... »

Je n'ai pas le temps de finir que le Juge nous invite à combattre et c'est Orion qui s'avance. Je soupire, car je ne peux me résoudre à laisser mes frères d'arme se sacrifier en vain. Profitant de la distraction, je vais me placer face à Altia. J'ouvre une petite brèche dans le Plan Astral afin de récupérer la bourse contenant les pièces d'orichalque ainsi que les trois colliers restant en ma possession.

« Tiens Altia, prends les pièces d'orichalque qu'il nous reste. Tu es sage et réfléchi, tu trouveras quoi en faire j'en suis sûr mon frère... je suis désolé de ne pas pouvoir continuer plus loin... »

Sans attendre de réponse, je me téléporte face au jeune garçon, déterminé à agir selon mes convictions.

« Voilà, tiens, prends, en échange de ces trois colliers imprégnés d'une énergie divine, je souhaite que tu téléportes Dio Lysander, Altia Verana et Orion, de l'autre côté de cette porte. Je m'en tiens aux règles que tu as instaurés. »

Je tourne alors mon regard vers Kazuki.

« Nous allons ainsi avoir tout le temps de discuter de vos motivations ! »

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
Maître des quêtes
Rôle : Gamemaster
Messages : 1541

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 27 Déc - 18:09













Totalement indifférent aux insinuations de la belle spectre, le garçonnet continua d'écouter les différents échanges, avec une placidité à toute épreuve.
D'un sourire enfantin, le gamin attrape les trois bijoux offerts par le chevalier d'or de la Vierge, avant de les faire disparaitre d'un air navré.

Malheureusement pour téléporter un tiers de l'autre coté de l'arche, je dois obligatoirement faire de même avec celui ou celle qui m'offre l'objet divin que je vais devoir consumer. Ton souhait est donc partiellement exaucé.

D'un claquement de doigts, l'enfant déclenche l'explosion de trois colonnes de lumière ardentes, qui ne laisse qu'une poignée de cendres à l'emplacement où se trouvaient jusqu'alors Dio Lysander, Altia Verana et Hogo Ewen.
Le petit garçon tourna alors un regard navré vers Orion.

Cela ne change en rien la noble intention de ton ami, mais il aurait dû demander toutes les conditions avant de prendre sa décision. Mais ton sacrifice ne sera pas vain.

D'un mouvement de la main, l'étrange gamin désigne la surface de l'arche dorée. Sur l'emplacement gravé de quatre orifices se trouve désormais deux bracelets : celui des amoureux et celui du Diable.
L'enfant retombe alors dans le mutisme, le regard fixé sur Kazuki.

Hogo, Dio et Altia, votre aventure se poursuit ici => http://www.saint-anthologie.com/t13233-dans-les-profondeurs-du-labyrinthe


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
Ryûichi
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 240

Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 6 Jan - 19:06

Kazuki semblait déterminé à affronter le groupe entier de chevaliers d'or quitte à y rester. Le Juge était très fort c'était indéniable mais une obstination à ce point c'en était presque risible...S'il n'était pas son supérieur direct, Ryûichi l'aurait sans doute envoyé sur les roses. Debout face à eux, le Garuda dégageait une énergie cosmique impressionnante ce qui fit un peu réviser le jugement du Bénou à la peau ébène : il y avait peut-être une chance de gagner.
Virgo continua de parler, sortant un long laïus sur la peur. Ceci lui permit de les identifier Hyujae et lui presque parfaitement et sans les connaître. Brillant. Et pas mal du tout pour un jeune chevalier d'or apparemment.
Sourire carnassier aux lèvres, Ryû regarda Virgo droit dans les yeux afin de lui répondre.

Tu m'as l'air bien renseigné. Ta maîtrise du cosmos est remarquable mais comme je te l'ai dit, ne te fie pas à ce que tu vois ou ressens : tu serais étonné. Et je serais aussi ravi que tu me démontres tout ça, Umibôzu. (moine des mers)

Une légère tension était palpable dans l'air, brisée par Kazuki ordonnant la fin de cette joute verbale futile pour lui. Virgo en profita pour converser avec la jeune Spectre du Tengu, saluant son esprit critique et d'analyse ; Ryû de son côté observa attentivement le chevalier aux yeux clos, estimant les capacités de celui-ci : il respirait la sérénité, son énergie se diffusait tel l'eau calme d'un ruisseau. Ruisseau dissimulant la force furieuse du torrent. Même en pleine forme la lutte serait serrée...
Les bracelets que le moine doré sortit de nulle part ramena Ryû à la réalité, les mêmes bracelets que la Black Saint avait transmis au gosse avant de disparaître. Mais il en disposait de combien d'autres comme ça ? Voulait-il être téléporté à son tour ? En garde, Ryû s'élança sur Virgo pour empêcher toute retraite.

Khh, saseru ka ! (Khh, je ne te laisserais pas faire!)

Mais avec une facilité déconcertante, Virgo se retrouva derrière lui, donnant ses bijoux au môme.

Kisama! Itsunomani?... (Toi! Quand as-tu?...)

Une vitesse pareille n'était pas naturelle : une téléportation. Il y avait des chevaliers capable de ça ? S'il avait su, Ryû ne se serait pas précipité. Malheureusement pour lui, le gosse joua un tour pendable en envoyant au loin tous les Gold Saint sauf Aquarius, celui qui était prêt à affronter Kazuki.

Kuso, ils ont dû être envoyés près de la Black Saint. Et nous on reste encore bloqués ici. Hm ?

Son regard couleur cola se posa sur la porte de l'autel : là où se situait les quatre gravures, deux étaient empli de bracelets. Ceux des chevaliers téléportés. Mais alors... Le combat qui commençait entre Kazuki et Aquarius n'avait plus lieu d'être et l'artefact était à portée de main désormais. Le Juge d'Hadès n'allait sûrement pas apprécier la prise d'initiative mais le goût du combat lui faisait perdre le sens des réalités et la priorité à suivre. Surtout que derrière cette porte...
Ryû jeta un regard déterminé vers sa subordonnée échaudée qui comprit aussitôt ce qu'il comptait faire. Ni une ni deux, ils plaquèrent le bras de Hyujae orné du bracelet de la tour de Babel ainsi que celui reçu après la défaite de Ragnar de l'Etoile dans les orifices vides : les quatre gravures étant comblées par quatre bracelets différents la porte devrait s'ouvrir à priori...pour libérer l'accès à l'artefact tant convoité ! Et advienne que pourra!
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
Maître des quêtes
Rôle : Gamemaster
Messages : 1541

Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 12 Jan - 11:14






La fureur de Poséidon









Le temps sembla se figer lorsque les quatre bracelets s'embrasèrent dans un parfait écho. Quelques secondes de lumière pure, de silence, puis une explosion de cosmos qui propulsa les deux spectres plusieurs mètres en arrière.
Dans un grondement d'apocalypse l'arche s'effondra sur elle même, livrant un passage béant à la vue des sbires d'Hadès.
Une vague d'énergie incroyable balaya la zone, tel un vent violent, une bourrasque divine composée d'indignation, de colère et de fureur.
Et sous les yeux incrédules de Ryuichi et de Hyajue, une vague géante jaillit du fond de l'ouverture désormais visible pour les engloutir. Une fois l'eau agressive retombée, un colosse aux traits du seigneur des flots surgit de la marée pour pousser un cri d'outrage face aux envahisseurs.

Les deux spectres subissent 30 points de dégâts cosmiques.


HP = ???
CS = ???


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Rhéa Regina
Titan de Cronos
Rhéa Regina
Rôle : Reine des Titans
Messages : 104

Caractéristiques
Vie Vie:
240/260  (240/260)
Cosmos Cosmos:
185/260  (185/260)
Armure Armure:
695/700  (695/700)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 13 Jan - 13:35

Arrow La pièce mystérieuse

La reine des titans n'était pas rassurée par l'onde ce choc qui fit trembler le sol, ainsi que la réaction de Nimué qui allait confirmer ses craintes. Elle fut déçue quand la sorcière leur dit qu'elle ne pouvait pas leur rendre de l'énergie, mais le pire c'était que les spectres avaient réussi à détruire l'arche et l'avatar de son fils, Poséidon, qui était l'ultime protection du labyrinthe était rentré en action. Ensuite, Nimué ouvrit deux portails en indiquant où ils menaient et qu'ils devaient vite faire un choix, car le temps jouait en leurs défaveurs. La reine n'aimait pas cette situation qui était en leur défaveur, cependant elle garda son calme pour agir le plus vite possible et répondit à la gardienne calmement, mais avec le visage sérieux.

- Très bien, merci quand même gardienne Nimué. Allons tenter d'éliminer l’ultime menace de ce labyrinthe, afin d'empêcher le retour d'Ouranos.

Sans attendre, Rhéa prit le portail de droite pour se retrouver face à son fils, Poséidon. La reine des titans eut un petit pincement au cœur, qu'elle en oublia un peu tout ce qui l'entourait, mais elle secoua légèrement sa tête, pour retrouver ses esprits. Elle tenta de communiquer avec son fils avec une voix douce et maternelle, même si elle savait que ce n'était que son avatar, elle voulait tenter la manière pacifique.

- Poséidon ! C'est moi ta mère, Rhéa. Calme toi, nous somme là pour t'aider à protéger le labyrinthe et empêcher le retour d'Ouranos ! C'est Lucifer notre véritable ennemi, nous pouvons le vaincre si nous unissons nos forces.

La reine des titans espérait que sa voix l'atteindrait, mais elle savait aussi qu'il y avait un risque pour qu'il les attaque et qu'elle allait devoir laisser son côté maternel de côté pour l'affronter. Elle voulait ne pas y penser, sauf qu'elle ne pouvait éviter inévitable, surtout quand son peuple était en danger et qu'ils comptaient sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous la protection de la Tour de Babel
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Tour de Farce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Monde des Humains :: Le Labyrinthe-
Sauter vers: