Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous la protection de la Tour de Babel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
avatar
Messages : 300


Caractéristiques
Vie Vie:
110/140  (110/140)
Cosmos Cosmos:
50/150  (50/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 5 Nov 2018 - 21:58

Seigfried et Ragnar semblaient avoir un compte a régler autrement plus fort que les attaques qu'ils avaient pu faire contre le Royaume d'Asgard. Alfrid était en retrait, prêt à attaquer. C'est alors qu'ils discutèrent tout les quatre par télépathie. Alfrid fut surprit car il ne savait pas qu'ils étaient capable de ça.

" - J'ai encore beaucoup a apprendre..." pensa-t-il pendant que les autres discutaient mentalement.

Malgré sa fougue, deux des gardiens de domaine divins refusèrent de combattre afin de ne pas mettre le Royaume en danger. Et durant quelques secondes, les avis furent donner, échanger et force de remarquer que les arguments des deux autres étaient assez important, Alfrid baissa sa garde.

Mais Ragnar s'avança pour parler au Spectre ailé. C'est alors qu'un de ses acolytes provoqua Ragnar en duel. Alfrid se dit qu'il allait pouvoir voir les différents style de combat.

Il assista a un combat qui resta graver dans sa mémoire, même si la fin de celui-ci n'était pas au gout d'Alfrid. Ragar perdit la fin, ainsi que son loup. Et même si le Spectre qu'il avait combattu n'était pas dans le meilleur des états, il avait réussi à prendre la vie de l'un de ses frères d'armes.

Alors qu'il allait réagir, le Spectre fit un geste dont Alfrid ne s'y attendait pas. Il apporta le corps de Ragnar devant eux et le déposa avec un certains respect. Ce qui perturba Alfrid. Pour lui, les Spectres n'étaient que des créatures sans honneurs et sans coeur. Alors que là, le Spectre venait de faire preuve de respect envers Ragnar.

" - Que faire? Attaquer tant qu'il est faible et qu'il traite ce qui semble être sa subalterne comme un larbin? Ou battre en retraite pour mieux les attaquer ensuite?" Tant de question qui se bousculait dans la tête d'Alfrid.

Mais a voir la réactions des deux autres, il était sur que personnes d'autres n'allaient combattre a ses cotés. Et a un contre trois, cela ne serait pas un combat avec honneur comme sur Avalon mais un suicide pour rien. Il se contenta de serrer les poings. Il s'approcha du corps de son frère d'arme pour s'agenouiller et fit une prière a Odin, permettant a son âme de retrouver le chemin du monde des vivants après son voyage dans les enfers.

Il se releva après pour regarder les Spectres avec une haine qui n'étaient pas dissimuler.

- Si nous ne les affrontons pas, partons retrouver d'autres Guerriers qui pourraient nous aider a les détruire plus tard... A moins que vous vouliez qu'on tente une attaque contre eux? Je vous suivrait de toute façon.

Alfrid resta près de ses deux camarades, toujours le regard tourner vers les trois Spectres.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20201


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 6 Nov 2018 - 19:40

[HRP : Je saute le tour Asbjörn vu qu'il est absent cette semaine.]



Alors qu'il s'apprêtait à laisser les guerrier divin s'en aller, le petit fils de Zeus fut arrêté par l'un d'entre eux. Il souhaitait s’opposer à leur avancé et les stopper. Protéger ses frères d'armes en l'affrontant ? N'avait-il pas écoutait que ce que le juge venait de dire ?

" Imbécile... Vous aviez la vie sauve... "

Le Garuda se tourna dans la direction de l'assaillant. Il voulait garder ses forces pour plus tard, mais il n'allait pas se laisser faire. Et dire qu'on disait de lui qu'il était agressif et violent. Tant pis pour lui et ces amis. Il allait les tuer. Alors qu'il s'apprêtait à s'en occuper, Ryuichi se plaça devant lui pour s'interposer. Leurs affrontement était lancé. Le combat se déroulait non loin d'eux et pendant ce temps, le prince d'Ivalice fixa avec attention les autres guerriers.

" Libérer Ouranos ? La seule raison qui me pousserais à le voir se serait de l'envoyer moi même croupir au fin fond du tartare. "

Le visage toujours froid et agressif, le prince d'Ivalice commençait à en avoir marre de tout ces spectateurs. En plus de ne rien savoir, ces personnes se permettaient un jugement sur lui. Ils ne savaient pas que l'artefact qui enfermé Ouranos appartenait à sa patrie. C'était en partie grâce à Ivalice que la terre n'avait pas encore connu la fureur d'un dieu de cette trempe. Ryuichi avait fini par vaincre non sans mal le guerrier divin. Ce fut plutôt rapide et convaincant. Toutefois, il avait tout de même remarqué quelque éraflure sur l'armure de Ragnar avant l'affrontement. Les serviteur d'Odin avaient surement dû combattre un peu plus tôt. Il laissa ses deux spectres s'échanger quelques "politesse" avant de porter son attention vers les guerrier du nord.

" Vous êtes tous venu dans le but de m'arrêter sans même savoir ce que je faisais ici. Obéissant aveuglément aux ordres d'un dieu qui n'est pas le vôtre sans vous poser la moindre question. Même si je n'apprécie pas les méthodes de Zeus... il reste quelqu'un d'important pour moi. Et je n'ai pas l'intention de laisser Ouranos s'en prendre à lui. "

Comment pouvait-ils savoir ce qui le liée à Zeus ? Tout ce qu'il avait enduré à cause des dieux... la haine qui le poussait à chasser les Olympiens... Apprendre qu'il souhaitait libérer un dieu ? Lui qui désirait plus que tout leur extermination ? Le cosmos de Kazuki se mit à gronder et la de la foudre se matérialisa autour de lui. Ils avaient réussi à le mettre en colère et la haine qui le caractérisait tant se mit à faire surface. Une aura dévastatrice paralysa l'assemblée et de sa puissance divine fit trembler la zone dans lequelle se trouvait les combattants. Il devait avant tout lever l'affront des guerrier divins qui avait osé attaquer les spectres sans raisons valable. Ses sombres yeux avaient disparu pour laisser place à ses pupilles écarlates.

" Mais comme promis vous allez tous mourir. Votre ami Ragnar viens de vous condamner vous ainsi qu'Asgard. "



Kazuki défi Siegfried


Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 440


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
223/233  (223/233)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 7 Nov 2018 - 13:44

Comme il fallait s’y attendre, le Juge prit mal la folie de Ragnar et continuait d’affirmer qu’il n’avait aucune raison de faire ce que Zeus redoutait, alors c’était quoi ce bordel, quel intérêt avait le Spectre à mentir à présent que les jeux étaient faits pour les Guerriers Divins qui devraient subir son courroux. Complètement perdu dans tant d’illogisme, il ne dit pas un mot avant que l’interlocuteur parte dans ses délires d’être la cible.

« Nous ne sommes pas venu mais on nous a imposé cela, il ne faut pas voir dans l’action d’Epsilon une obéissance à Zeus mais une vengeance pour les morts et le mal fait à Asgard, certes cela n’aurait pas du avoir lieu maintenant, je ne suis pas son supérieur pour lui ordonner de ne pas se battre, pourtant j’ai essayé et je suis désolé que vous suscitiez la haine de beaucoup de monde mais vous faites tout pour »

Le Dragon bicéphale alla s’adosser à un mur, la tête baissée mais sans pour autant relâcher sa vigilance si jamais quelque chose de négatif venait vers lui, Siegfried ne voulait pas voir le combat, il ne serait pas spectateur de ce triste événement voulu par Epsilon en manque de violence malgré les Centaures un peu plus tôt, l’instinct primaire de la bête passait avant tout et Alpha ne pouvait rien contre ça, il n’était pas son supérieur donc n’avait aucun ordre à lui donner. Le loup n’était pas patient et avait foncé tête baissée dans un combat qui lui serait fatal mais bien plus grave, il avait pris de sa propre initiative de mettre en danger Asgard sans l’accord de leurs dieux ou de la prêtresse, les Guerriers Divins n’étaient pas chez eux et devaient s’adapter à la situation, enfin c’était avant que les hostilités ne soient déclenchées, il y avait peut être à craindre que cela provoque la colère de celui qui n’était pas une menace même s’il était un ennemi des terres nordiques.

Les pensées du dragon étaient sombres, nul doute que lui aussi mourrait aujourd’hui mais pas sans comprendre ce qu’il foutait là, que ce soit par lui-même ou par ses divinités et non celles des Grecs, surtout quand l’organisation laissait à désirer, qu’elle idée d’envoyer les troupes d’un autre dieu au casse pipe au lieu des siennes, n’y avait-il donc plus de combattants dans les royaumes ayant un vrai lien divin avec Zeus ? Du coup, la mort du suicidaire ne changeait rien à la situation mais le geste du Spectre ayant remporté le combat fut surprenant, laissant passer un message de respect pour son adversaire qu’il vint déposer non loin de lui, un hochement de tête appuyé de Siegfried pour seul réponse au gagnant. Il était temps de s’adresser à Kazuki.

« Je pense qu’il vaut mieux en rester là, il a eu ce qu’il désirait… Nous serions à Asgard que nous vous aurions déjà attaqués mais là, je veux savoir par mes propres dieux la raison qui nous pousserait à une mort certaine puisque vous dites ne pas être l'envahisseur »

Evidemment que non, le sbire d’Hadès était hors de lui malgré la victoire de son subalterne, il avait prévenu et devait appliquer la sanction pour rester crédible, cela était plus logique que tout ça autour. C’était Siegfried qui allait passer en premier au châtiment, payer pour la connerie d’un autre, il n’en était pas question, en tout cas pas tout de suite tant qu'il ne voulait comprendre ce qui lui était dit.

Se décollant de son mur, le jeune homme passa derrière ses deux frères d’armes quand un flash eu lieu, Alpha s’écarta de ce rempart humain pour longer les murs et aller se mettre bien à l’écart et quasiment à l’opposé de Bêta et d’Oméga, le but étant d’attirer l’attention vers lui avant que la rage du Juge ne s’abatte.

« Il est dommage d’en arriver là mais vous ne me laissez pas le choix, je vais donc procéder à mon tour le moins célèbre du monde sous vos yeux ébahis »

Siegfried écarta les jambes et les bras et leva ces derniers de façon à former un X, un bon moyen d’être la vedette du spectacle, n’en déplaise à Kazuki pour une fois, alors un flash soudain illumina la pièce, pouvant aveugler quelques secondes l’assistance, sauf ceux qui s’y attendaient et qui avaient fermé les yeux comme les trois Guerriers Divins qui partaient de la même position vers un endroit peut être plus clément ou en tout cas moins dément. Il ne restait qu’un petit tas de glace à l’endroit où Alpha avait disparu dans cet éclat !

Arrow Sous la protection d'une étoile (lancé de dé permettant au groupe de l’Etoile de partir)
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1535


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 7 Nov 2018 - 18:37






Le Labyrinthe : Fuite







Suite au défi lancé par Kazuki, les Ases semblent particulièrement fébriles. Comment combattre ou même fuir devant un tel adversaire ?
Mais alors qu'un flash de lumière jaillit du corps de Siegfried, un fantôme s'extirpe du juge du Garuda, pour filer à travers le plafond, le laissant momentanément affaibli.
Profitant de cette chance inespérée, les Ases s'enfuient donc, mais dans leur course quelques pièces tombent au sol.
Inutile de les poursuivre, car les fidèles d'Odin sont déjà loin quand Kazuki reprend le contrôle de son corps, malgré la sensation qu'une malédiction entrave son flux cosmique.


HRP :
=> Fuite réussie pour les Ases, vous pouvez retourner dans votre topic d'origine.
=> Kazuki sent qu'un cosmos extérieur l'empêche de récupérer des forces. Il ne pourra utiliser de régénération divine jusqu'à nouvel ordre.
=> Le groupe des spectres récupèrent 5 pièces d'orchialques dérobés aux Ases.
=> Les deux groupes peuvent de nouveau lancer un dé d'exploration.




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18538


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 7 Nov 2018 - 22:27




Au détour d’un mur, le groupe fait face à de nouveaux inconnus. Enfin, pas réellement inconnu, l’ange du sanctuaire reconnu le juge Kazuki.
Hildegarde l’avait aussi croisé, oui, elle se souvient que lorsqu’elle était en Asgard, celui-ci était aux portes du sanctuaire. Serrant le poing, elle observa ces ennemis jurés de longues dates. Le groupe de femmes jouaient de mal chance. SI près du but. D’un signe de la main, elle plaça Hildegarde derrière elle. La Divine Lune pouvait se défendre seule. Pour la saint Silver, l’ange se refusait de la perdre sous ses ordres, mais lorsqu’on analysait la situation, celle-ci était tendue.

Le juge encadré de deux spectres, quelle allait être sa réaction ?
Les muscles tendus de la base du crâne jusqu’aux orteils, son regard suspicieux, aux aguets, la respiration lente et profonde, elle attendait.

De l'autre coté de la salle, l'ange voit fuir trois hommes, et à leur armures, elle reconnait les serviteurs d'Asgard! Étrange!


----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une





Dernière édition par Angèle le Jeu 8 Nov 2018 - 22:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 82


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 7 Nov 2018 - 23:58

Et bien, dit-il à Hyujae, qu'attends-tu pour t'occuper de mes blessures? Le déluge?

Cette exigence de plus n'avait rien pour améliorer l'image qu'elle se dessinait peu à peu concernant son supérieur à la peau ébène.

Elle lui sourit d'un air goguenard, repoussant l'avant bras blessé.

« Je m'occupe des macchabées. Au mieux, je vous ferais de superbes funérailles dans les règles de l'art … mais pour les soins, ce sera sans moi monsieur. »

Elle n'eut pas vraiment le temps de s'appesantir que le juge jusque là d'un calme olympien, sembla exploser de colère sans qu'elle n'en saisisse la réelle teneur. Peut être l'asgardien non loin avait il éveillé un courroux qui avait déjà entraîné l'un des leurs de l'autre côté du voile.

La transformation du visage du jeune homme avait de quoi subjuguer l’intérêt de la Coréenne pensant de plus en plus être entourée de deux monstres, perdue dans un labyrinthe on ne sait où pour on ne sait quoi et ce à cause d'un Dieu dont elle ignorait encore l'existence quarante huit heures plus tôt.

D’ailleurs qu'en était il du temps écoulé depuis leur arrivée ?

Ils n'avaient aucune vivre et si le séjour devait se prolonger elle doutait que les murs, même garnis d'algues, ne suffisent à les garder dans de bonnes conditions physiques.

Elle allait interroger les autres lorsqu'un éclair de lumière pareil à la lueur fugace, mais aveuglante, d'une foudre blanche lui satura la rétine, laissant peu à peu l'image d'une salle vide d'asgardiens se reformer sous son regard surpris.

Au moins étaient ils libres de reprendre les investigations. Trop de choses étaient passées au second plan suite aux démonstrations de force inutiles. Kazuki et cette sorte de spectre venu fusionner avec lui était peut être un indice exploitable. Après tout la voix avait stipulé qu'elle étendait son pouvoir sur le potentiel destructeur pour le brider. Ce n'était pas ce qu'elle aurait appeler « brider ». Dans ce cas soit le pouvoir de l'instigateur de cette mascarade était en train de faiblir, soit Kazuki n'était pas celui qui allait nuire à l'artefact.

Elle soupira imperceptiblement, tentant de garder ses pensées aussi lucides que possible lorsque le retour complet de sa vision lui indiqua cinq pièces identiques à celles données par Kazuki, là, au sol. Elle les ramassa par réflexe, prête à retourner discuter de ce qu'il conviendrait de faire quand une nouvelle intrusion manqua de lui faire lever les yeux au ciel, si seulement ils avaient eu les cieux au dessus d'eux.

A croire que le labyrinthe était pressé de se débarrasser d'eux à moins que ce ne soit pour qu'eux, le débarrasse des autres.

Elle se tourna de nouveau vers Ryûichi, inquiète de perdre un élément de sa valeur dans un combat trop rapproché, quand un petit miroitement lui taquina l’œil.

« Monsieur … »
elle appuya ses dires d'un coup du menton en direction de son torse « vous avez un trophée accroché à vos décorations. »

Le bracelet de Ragnar était presque incrusté dans le métal du surplis déjà bien touché.
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 183


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 8 Nov 2018 - 1:16

Je m'occupe des macchabées. Au mieux, je vous ferais de superbes funérailles dans les règles de l'art … mais pour les soins, ce sera sans moi monsieur.
Nani?

Ryûichi tourna brusquement sa tête vers Hyujae qui venait de le rabrouer subtilement. En temps normal il l'aurait soulevé d'une main et secouer comme un pommier mais ses blessures étaient plus importantes qu'il ne le pensait. Le Spectre la regarda durement puis sourit fugacement.

Nous verrons bien rapidement tes talents Hyujae-shi. Plus rapidement que tu ne l'imagines.

Son air grave et sérieux réapparut sur son visage peint de sang séché lorsque Kazuki, silencieux depuis que Ryû s'était interposé, laissa sa colère exploser. Il n'avait jamais ressenti autant d'énergie négative émaner de chez quelqu'un, pas même chez les Jumeaux. Écrasante et étouffante, elle arrivait même à raviver les blessures provoquées par Ragnar.
Les Asgardiens risquaient de payer le prix fort après la provocation d'Epsilon et Ryû se demanda à quelle sauce le Juge allait les manger lorsque le Guerrier d'Alpha attira leur attention...et produisit un flash lumineux après une danse assez...enfin bref. La lumière, intense, boucha la vue des trois Spectres et lorsqu'elle disparut les Ases en avaient fait autant.

Nigetta. (Ils se sont enfuis)

Un constat implacable qui allait fortement déplaire au Juge du Garuda. Celui-ci d'ailleurs ne semblait plus au meilleur de sa forme, l'apparition précédente lui ressemblant quitta son corps et s'évanouit dans la nature. De nouveau seuls et libre de leurs mouvements, le trio pouvait reprendre sa route mais par où commencer? Kazuki avait encore ignoré son avis : à croire qu'il ne l'entendait pas ou pire ne l'écoutait pas. Mais cette fois il n'allait pas avoir le choix. Posant sa main sur son épaule, Ryû s'adressa à son supérieur de façon solennelle.

Kazuki-dono, je comprends que tu sois sur les nerfs avec tant d'étrangers sur tes terres natales mais on perd du temps. Pendant qu'on tergiverse d'autres se rapprochent de ce que tu cherches et parmi eux y'en a au moins un qui cherche à libérer un fléau dont TU es le gardien. Alors faisons preuve de jugeote et retournons à cette foutue salle.

Une fraîche trace de sang s'agrandissait à vue d’œil près de ses cotes à droite mais cela n'empêchait pas le Spectre du Bénou de poursuivre, s'adressant cette fois-ci à ses deux partenaires des Enfers.

Ne vois-tu pas que quelque chose cloche? Que c'est trop évident? Une voix venue de nulle part te désigne comme le coupable idéal Kazuki-dono. Tout le monde ici est surement à ta recherche et les Asgardiens ne seront pas les derniers à nous provoquer. *keuf keuf* Tu comptes tuer tout le monde ici? Aussi puissant que tu sois excuse-moi mais j'en doute.

Pendant son petit laïus, Hyujae en profita pour récupérer quelques pièces d'orichalque laissées tomber par les Nordiques durant leur fuite. Pièces qu'il avait entr'apercu en s'adressant à Kazuki

Hyujae-shi, qu'en penses-tu toi? Tu m'as l'air plus douée avec ta tête que avec tes petits poings.

Comme première réponse, la jeune Spectre novice lui montra sa taille endommagée par le combat : un objet brillant y était incrusté. Qu'était-ce donc? Ryû le détacha et put voir qu'il s'agissait du bracelet que portait Ragnar au poignet, tout comme eux. Seulement le motif était différent, représentant une étoile. Il ne se rappelait pas le lui avoir enlevé ni arraché pourtant...Et si...
Rapidement, alors qu'un autre groupe - féminin cette fois -
arrivait à leur rencontre, le guerrier à la peau noire mit le bracelet à son poignet libre et attendit une quelconque réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5631


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 8 Nov 2018 - 22:43




Artémis avait finalement résolu la première énigme.

C’était un petit pas vers la réussite mais au dire du garçonnet, il en restait encore bien d’autres à résoudre. Chose normal pour obtenir une récompense de valeur. Personnellement, ayant déjà obtenu mon amulette de puissance, je m’en fichais pas mal néanmoins, j’adorai subir et franchir chacune des épreuves. Tout cela nous mena finalement à un nouveau groupe, et quel ne fut pas ma surprise en voyant de ce Juge des Enfers parmi eux. Kazuki Silfrid, son écrasante cosmos-énergie parlait d’elle-même. Elle était comparable a des divinités. Pendant un brief instant, quelques secondes à peine, sa sombre énergie-cosmique m’avait totalement paralysé. Des secondes qui m’avait paru de très longues minutes, peut-être même des heures. Il ne faisait pas l’ombre d’un doute que ce n’était pas quelqu’un à prendre à la légère. C’était le genre de personne dont tout les camps rêvait d’avoir. Il était dommage que ce dernier appartienne aux Enfers. De crainte, je reculai d’un pas. Selon les dires d’Ahina, c’était un être totalement haineux embrassant la cause de la vengeance. Par logique, il était évident qu’il allait passer sans attendre à l’offensive. Ou pas. Si on arrivait à dialoguer avec eux, il y avait peut-être une chance infime de nous sortir de cette situation. Sans se comprendre, Angèle partagea mon avis au vu de son geste. Visiblement elle était également inquiète par la présence du Juge. Il y avait de quoi l’être. Je regardai sans dire un mot mes deux consœurs dans l’attente d’une éventuelle solution. Y avait-il un moyen de parler calmement avec eux, j’en doutais fortement.

Si l’option du combat était inévitable, alors nul doute que j’y mettrais toute mes forces pour honorer Angèle et ma déesse. Mais quitte à mourir, autant le faire avec honneur.




Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4515

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 9 Nov 2018 - 22:10

Il y a deux possibilités quand on a un plan audacieux qui s'il réussit a sans doute de très bonnes conséquences, qu'on réussisse ou qu'on échoue, mais au final si dans ce cas ci ça avait échouée, je n'aurais absolument eût aucun regret, après tout on ne peut pas toujours réussir dans la vie, et je peux estimer que la véritable chose à ne pas faire aurait été de rester les bras croisés. Il eût été aisé pour mes compagnons de ressentir une colère légitime lorsque j'eusse décider de détruire la statue représentant la statut de mon paternel. Mais sans action, nul conséquence, quelle soit positive ou négative. Alors, lorsque j'eusse réussi mon initiative pour notre énigme, nous poursuivons notre route dans ce dédale ! La clé de notre prochain périple sera la collaboration, et pas uniquement entre moi et les deux mortels, mais entre d'éventuels autres groupes. Et je suppute l'idée que je vais devoir impliquer Angèle et Hildegarde à cette optique. La simple confrontation causera notre perte, à court, ou à mon terme si nous choisissons l'isolement.

Cependant, notre approche vers une autre pièce du labyrinthe me procure une certaine prudence à l'égard des spectres. Quant on à une vie de plusieurs millénaire derrière soi, il est aisé de reconnaître l'appartenance des mortels à une faction par le simple revêtement de leurs armures. Surtout que j'ai croisé il y a plusieurs heures, la route du spectre du bénou, au temple de son seigneur. Mais c'est plutôt le surplis du garuda qui attire ma curiosité. Pour avoir entendu leurs exploits à la montagne de Gamma, contre les guerriers divins, et de la menace qu'est ce dénommé Kazuki. Je me rapproche vers les humains, en prononçant d'une voix neutre.


Je suis Artémis, fille de Zeus et si nous sommes tous ici, c'est par l'intervention de mon père. Je vous crois, tous apte à avoir compris que mon paternel nous à tous téléporter dans ce dédale.

Éludant les différentes réactions possible après avoir balayer d'un regard l'ensemble des humains, je me dresse devant Angèle et Hldegarde, sans doute apeurée par es spectres.

Un ancien guerrier divjn du nom d'Ashram est depuis peu, devenu le réceptacle de Thor m'a à mainte reprise, évoquer la menace de votre armée et d'un certain Kazuki.

Un avertissement ? Non, une simple vérité que je considère juste d'évoquer de vive voix. L’honnêteté doit primer, que se soit entre allié, ennemi ou envers de simples inconnus. Alors, scrutant les spectres d'un bref regad, je pose mon intention sur le porteur du surplis du Garuda.

Je suppose que tu es Kazuki. J'ai entendu parler de toi, et de ta puissance effrayante. Tu n'es pas un homme à chercher une collaboration avec d'autres groupes, preuve en est le corps de ce guerrier divin. Mais ce qui m'importe, et de ne pas encourager l'éveil d'Ouranos. Votre aide pourrait être utile, pour nous, pour d'autres. Mais ce choix vous appartiens. Souhaitez vous continuer seuls ?

M'écartant de quelques pas sur le côté, je me retourne de trois-quart, comme pour montrer aux spectres, le chemin à prendre, s'ils décident de ne pas interférer avec nous.

La collaboration est peut-être la clé pour sortir de ce dédale. Sauf si vous décidez de poursuivre seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20201


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 11 Nov 2018 - 12:55



Une vengeance ? Les Ases cherchaient la vengeance ? Il était content de l'apprendre. Voir ce sentiment gagner les autres était synonyme de satisfaction. Pourquoi était-il désolé pour Kazuki ? Le juge du Garuda savait pertinemment que ses actions faisait de lui un ennemi pour tous. Toutefois, ce qui lui plaisait le plus était de voir la peur s'affichait sur leur visage et leur désespoir une fois face à lui. Car pour le vaincre il fallait sans doute faire abstraction de la peur et ce n'était pas ce qui semblait symboliser les Ases. Le successeur de Myst avait compris qu'il ne ferait pas le poids et il décida d'user de ruse pour tenter de s'enfuir. S'il pensait qu'il pouvait partir ainsi... Le prince des ténèbres le fixa du regard et était prêt à lui fracasser le crâne contre le sol. Seulement... Un évènement inattendu le frappa. Il sentit son cosmos se dissiper. C'est comme si quelque chose avait aspirait son pouvoir avant de s'échapper. Le juge du Garuda pouvait voir une partie de lui se faire la malle !

Affaiblit durant les quelques instants suivant, il n'avait pas pu réagir... Un genou au sol, le prince des ténèbres avant les yeux fermés et se tenait l’œil gauche. Quel était cette sensation ? C'était comme avant... Lorsqu'il n'avait pas encore récupérait les yeux de son père. Lorsqu'il tenta d'ouvrir ses yeux, il fut content de pouvoir apercevoir les couleurs et les formes. Au moins, il n'avait pas perdu la vue comme il y a quelques temps. Se relevant affaiblit en reprenant son souffle comme si une partie de sa vitalité avait été dérobé, le prince des ténèbres retrouva son calme et la haine qui le consumé avait disparu. Cette partie qui était venu se collé à lui avait fait ressurgir certaine émotions. Ses yeux avaient retrouvé sa couleur d'origine.

" Mon cosmos... "

Regardant son poing serré, il retrouva petit à petit ses pouvoirs, cependant il sentait tout de même une puissance écrasante qui le maudissait.

" Je n'ose même pas imaginé ce qui se serait passé si je m'étais battu. "

A force de réflexion, le prince d'Ivalice commençait à comprendre. Il ne pouvait pas se battre sans perdre énormément d'énergie pour se concentrer et attaquer. Ce qui était fort étrange était le fait qu'il soit le seul à être touché. Serait-ce dû à l'artefact d'Ivalice ? Etait-il comparable à de la Kryptonite pour Superman ? en tous cas cela en avait bien l'air. Ecoutant les remarque de son serviteur, le petit fils de Zeus se tourna vers lui.

" Je sais qui est l'investigateur de tout ça. Il s'agit de Lucifer. J'ignore ce qu'il cherche ici, mais il se sert de moi et de ce qui s'y trouve pour arriver à ses fins. Je n'ai aucune intention de me battre contre tout le monde, mais seulement contre ceux qui nous attaque. "

En terminant sa phrase, il observa le corps du guerrier divin. S'enfuir en laissant ses camarades derrières... voilà une attitude digne de lâche. Il n’appréciait pas voir les spectres attaqué et se dresseraient contre toute attaque ennemi. Alors qu'il allait ordonner de poursuivre leur route, un autre groupe fit irruption. A croire que ce dédale était plus petit qu'il ne le pensait... Le regard tourné vers ses personnes, il s'agissait d'Angèle et d'un autre saint. Il y avait également une autre femme avec une puissance et un esprit aussi fort qu'Athéna. C'est cette personne qui se présenta devant l'assemblée. Il s'agissait d'Artémis... aussi longtemps que lui rappeler ses souvenirs, il ne semblait pas l'avoir déjà rencontré. Elle se mit à parler d'Ashram qui était devenu le réceptacle de Thor. Une information déjà délivrait par les dieux jumeaux. Lorsqu'elle mentionna le corps du guerrier divin, le prince d'Ivalice resta eu un petit regard vers cet idiot qui avait condamnée les siens.

" Cet imbécile nous a attaqué. Il n'a eu que ce qu'il mérite. "

Ne pas réveiller Ouranos ? C'était difficile de savoir... Kazuki ignorait si le fait de récupérer l'artefact ou de le détruire libérerait le sceau. Il était hors de question de laisser un objet d'Ivalice ici, mais il ne souhaitait pas non plus voir Ouranos revenir à la vie, surtout qu'il n'y avait aucune garantie sur le fait qu’il puisse le vaincre... D'autant plus que ses pouvoirs étaient limité ici. Seulement... il devait éviter de le montrer.

" Je suis prêt à négocier mon aide. A condition que l'artefact qui enferme Ouranos me revienne. Si vous êtes d'accord, j'accepterais de vous aider à sortir d'ici. "

Si elles refusaient, il devra soit les laisser partir soit les tuer toutes les trois. Margé son manque de forme, il était tout à fait capable de les éliminer et de reprendre la route.

Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 18538


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 13 Nov 2018 - 21:34



La voix neutre de la déesse résonne entre les murs du dédale, et l’ange à son habitude reste dans le silence. La proposition de la déesse paru intolérable à la 9eme gardienne. On ne peut pas s’acoquiner avec l’ennemi. Comment pouvait elle accepter de faire équipe avec un homme tel que lui, malgré les propos d’Ashram. Décidément,  les olympiens étaient incompréhensibles ! Elle pensait avoir compris les directives de son père. Le but n’était pas de sortir du Labyrinthe, mais d’empêcher un homme de récupérer un artefact très puissant. L’intrus était là, devant elles, c’était évident. Comme la déesse pouvait ignorer cela, ou alors essayait elle un coup de bluff. Sa réaction dépend de celle du Juge. Etrange, il semble accepter la proposition de la déesse, mais la suite est inacceptable.




Il n’est pas concevable de te laisser un artefact aussi puissant entre tes mains, comment sais-tu qu’il contient Ouranos ? D’où te vient cette certitude?




On avait juste parlé d’un artefact, il est vraie que Némésis, était en lien avec la divinité primordiale. Un sceau. Est-ce que tout le monde est manipulé par Lucifier ?




Je propose plutôt que nos chemin se séparent, mais avant. Nous avons ouvert une porte mystérieuse, et résolue une énigme. Je te donne la réponse en échange du bracelet de l’Asgardien. J’aimerai si je croise ces compatriotes leurs rappeler leurs déchéances et leurs lâchetés. Je pourrai agiter sous leur nez une preuve de leur couardise!  




Dit-elle en pointant du doigt le spectre du Bénou.

Droite et fière, l’Ange croisa les bras en faisant face à ses ennemis jurés. Par Athéna, il était difficile de garder son calme dans cette situation. Il ne fallait pas oublier l’entrainement d’Ahina au sujet de la lumière. Essayer de ne plus foncer tête baissé. Quand on a connu les ténèbres, et qu’on est ressorti plus grand plus rien ne nous fait peur. On pouvait voir une étincelle briller dans ces yeux vairons, celle de la confiance. Elle punirait de ces mains, les asgardiens qui avaient laisser leur frère d'arme sur le parvis de la mort. Ashram aurait surement été bien déçu de leurs comportements.



----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une



Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 82


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 16 Nov 2018 - 17:52

Lucifer...

Elle avait la vague impression que celui qu'elle avait vu échanger avec Kazuki avant que le labyrinthe ne les avale était ce mystérieux personnage. Il était trop attiré par le dit artefact pour que son nom dans la bouche de son supérieur ne soit qu'une coïncidence ou une erreur.

Très bien. Ça leur faisait une certitude que les autres n'auront pas. Personne ne semblait très enclin à écouter le juge du Garuda. Autant en tirer profit.

Depuis le début Hyujae était discrète et s'exprimait peu sur les événement alentours mais quelque chose la fit tiquer. Certes, elle n'avait pas d'autre choix que de rester agglutinée à son groupe, quitte à partager le même sort que l'Asgardien, mais elle avait tout de même son mot à dire lorsque la situation lui semblait grotesque.

Elle quitta d'un pas la présence de ses compagnons de route, lorgnant avec curiosité sur le bracelet au poignet de son plus proche voisin.

« Il m'a toujours semblé que lors de négociations, l'échange devait être au moins équivalent mais surtout profitable à chacune des parties. Rien ne vous empêche de prendre sur la dépouille du vaincu ou l'habit ou l'étoffe ou plus frappant encore, la tête... »
elle désigna de son pouce le vainqueur du combat dans son dos. « … notre ami s'est montré un peu pressé, mais les chairs ne devraient pas opposer de grandes résistances. »

Elle savait très bien que, comme l'avait moqué le nippon, ses poings n'étaient pas sa force première. Peut être qu'en se montrant plus loquace...

« Je crains que vous ayez déjà posez deux questions à mon supérieur et qu'en échange de ses réponses, les vôtres concernant l'énigme résolue seraient un juste tribu mais pour ce qui est du bracelet, puisque vous conviendrez avec moi qu'ils font parti intégrante de ce mystère, je me dois de m'y opposer. Ne serait ce que par acquis de conscience. »


Même avant de prendre la parole la tension dans la pièce était palpable, comme un courant naviguant entre et autour des protagonistes mais il fallait bien que ce soit dit. Elle soutint le regard des jeunes femmes avant de reculer légèrement, s'adressant à son sombre acolyte.

« Vous vouliez avoir mon avis monsieur. Le voilà. »


D'un coup d'oeil furtif vers Kazuki, elle cacha son inquiétude quant à ses capacités à diriger et à prendre des décisions adéquates. Au moins n'avait il pas sauté à la gorge de leur interlocutrices.
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 183


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 18 Nov 2018 - 12:48

Pour le moment aucune réaction ne vint après la pose du bracelet de Ragnar autour de son poignet. Peut-être plus tard? Le plus important actuellement était la présence de ce nouveau groupe venu à leur rencontre : décidément le monde était petit. Ou plutôt ce labyrinthe était petit... En observant ce groupe féminin de plus près Ryûichi reconnut la déesse passée par le palais d'Hadès auparavant, Artémis la déesse de la lune et de la chasse. Son cosmos divin restait toujours impressionnant pour le simple humain qu'il était - tout puissant Spectre qu'il soit - affectant un peu plus son corps meurtri par le combat. A ses côtés et en retrait une Saintia à l'armure d'argent, faible mais néanmoins plus puissante que la néo-Spectre Hyujae. Pour terminer c'est l'éclat doré de l'armure de la troisième qui piqua son intérêt : une Gold Cloth, une énergie cosmique semblable à celle d'un Juge...Cette Saintia était un chevalier d'or! Pas un ersatz noir comme la dernière fois mais une vraie. Depuis le temps qu'il en avait entendu parler Ryû en avait enfin une sous les yeux.

C'est donc ça un véritable Gold Saint. Intéressant, très intéressant.

Ses pensées primaires vinrent le chatouiller, lui intimant d'affronter un tel adversaire. Mais la raison prit rapidement le dessus : ce n'était ni le lieu ni le moment. Dernier détail et non des moindres, leurs bracelets étaient identiques mais la gravure était différente, un soleil. Une tour pour eux, un soleil, une étoile chez les Nordiques, une roue sur ceux des Titans...Chaque groupe disposait d'un ornement différent lui rappelant le hanafuda japonais, ces cartes divinatoires servant aux prédictions et autres boniments auquel il ne croyait pas vraiment. Était-ce la clé de l'énigme de ce labyrinthe?
La tension était palpable entre les différents protagonistes, surtout entre le Juge du Garuda et la Saintia du Sagittaire. Apparemment ils se connaissaient ce qui n'avait rien d'étonnant en ayant vent du passif des deux camps... Kazuki profita du silence pour répondre aux précédentes questions du Spectre céleste, indiquant qu'il ne cherchait pas à affronter tout le monde - encore heureux - mais surtout le nom du probable instigateur de toute cette affaire. Lucifer ? Inconnu au bataillon. Ryû connaissait vite fait les légendes sur cet ange déchu mais c'était tout.
En tout cas, il se servait de tous ceux présents ici pour arriver à ses fins et cette sensation d'être manipulé comme un vulgaire pion ne lui plaisait pas du tout. La voix de la Sagittarius l'interpella lorsqu'elle désigna le "trophée" que le Bénou portait à son poignet, rendant de nouveau son regard dur et impassible : hors de question de céder ce qu'il avait durement acquis! Il allait l'envoyer promener lorsque la voix de Hyujae retentit. Elle prit la parole devant toute cette assemblée sans se démonter ce qui surprit l'ancien Shûmei : elle avait du cran, beaucoup de cran. Et de la jugeote.
Ses mots visaient juste et touchèrent le Bénou noir : en effet on perdait trop de temps en discutions inutiles et en tergiversations.

Vous vouliez avoir mon avis monsieur. Le voilà.
Hyujae-shi... Très bien dit.

A son tour de s'exprimer donc. Et il allait mettre à profit un enseignement reçu fut un temps et lui ayant permis d'atteindre sa place au sein de son ancien clan. Un enseignement prodigué par un homme mystérieux : un certain Dante.

Artémis-sama, Saintia-san tachi (Mmes les chevaliers), on ne va pas se cacher les choses : vous ne nous faites pas confiance et nous non plus. Mais là n'est pas la question. Le plus important est de savoir qui cherche à nous mener en bateau. Arrêtons nos querelles et avançons de concert.

Levant son bras, Ryû mit son bracelet en évidence, le symbole de la tour bien devant les regards de ce groupe-là.

Visiblement chaque groupe à un « totem » différent, une sorte de marquage animal déplaisant. On a p'tet des indices sous les yeux et nous ne voyons rien car nous nous tirons dans les pattes. Comme l'a dit ma subalterne, ce serait une erreur de laisser un objet de cette valeur. Surtout pour juste rabrouer les Asgardiens. Cet Ase a voulu jouer et il a perdu. Gros.

Allait-il faire mouche avec ces paroles ? Ou est-ce que les puissants n'en avaient rien faire?

Kazuki-dono, Sagittarius-san, mettez le conflit de valeur et les divergences d'intérêt de coté puis partageons nos découvertes. Qu'en dites vous ?

Voilà un aspect assez inattendu et inhabituel de la part du Spectre du Bénou pour le noter. Ayant été haut placé d'une grande organisation, il savait comment apaiser des tensions entre clans. Mais serait-ce suffisant avec des éveillés au cosmos capable de détruire le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde
Chevalier d'argent du Calice
avatar
Messages : 5631


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
158/158  (158/158)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 18 Nov 2018 - 14:06



Kazuki…,

Ainsi c'était lui...,

Voilà que je faisais actuellement face au Juge du Garuda, et il fallait dire qu’il n’avait pas usurpé sa réputation. Au dires d’Athéna, il était l’être le plus puissant qu’on puisse connaitre à ce jour. Et c’était peu dire. Enfin, je le rencontrai, lui faisant face. Qu’étais-je a ses yeux, surement un insecte parmi tant d’autre. A ce que l’on disait, il ne tremblait devant personne et quiconque lui oser faire un affront, l’éliminer sur le champs. Etais comme avait dis la Sagesse, juste un amas de haine et de rage. Lui avait-on seulement tendu une main amicale.  Il y avait de forte chance, oui. Alors que je méditais sur comment résoudre cette situation épineuse, je fus distraite par un bruit sourd. Au loin, trois ombres avaient visiblement privilégié la fuite que l’option du combat. Et à bien y regarder par deux fois, ce ne pouvait qu’être que nos alliées du grand nord. Angèle eut des paroles dur envers eux, et il y avait de quoi. Intérieurement, je l’étais aussi. L’attitude du Bêta avec qui j’avais pu longtemps converser m’avait vraiment déçu pour le coup. Leurs attitudes parlaient d’eux même. Regardant leur frère d’arme gisant sur le sol, je me dis alors que ô grand jamais je n’aurais adopté une pareille attitude. Oui, jamais je n’aurai abandonné un frère ou une sœur d’arme sur le chemin. Où était leur dignité. L’ange du sanctuaire avait juré de le leurs rappeler leur lâcheté et il n'était jamais bon d'attirer le courroux du neuvième gardien. Je me remémorai les dires d’Ahina qui les qualifia d’être bourru, a mes yeux, ce n’était que des êtres lâche, des êtres qui ne méritaient pas leurs armures divine. Quoi qu’il en soit, il y avait plus urgent que penser qu’aux combattants du grand nord. Si nous pouvions arriver à survivre à cette situation sans même prendre les armes, alors nous pouvions être chanceux. Mon maître proposa un échange qui me paraissait tout à fait équitable. Jusqu’à présent, peu voire aucun groupe n’avait su résoudre la première énigme, pas même nos confrères Athénien que nous avion croisés récemment dans le dédale.

De part logique, les Spectres étaient nos ennemis jurés, alors l’idée même de les aider me répugnait un peu mais j’étais bien évidemment consciente que je n’avais aucun pouvoir de décision au sein même de ce groupe. Peut-être juste un simple avis. Intérieurement, je priai de toute mes forces Athéna qu’il accepte cet échange mais nous avions à faire au groupe de du Garuda, ce qui voulait dire que les choses pouvaient totalement déraper à tout moment. Le moindre mot, le moindre geste pouvait être mal interpréter. Cette relique dont tout le monde vantait les mérites ne m’intéressait en aucun cas, donc de mon côté, il n’y avait aucune chance qu’elle puisse la convoiter d’une quelconque manière qu’elle soit. Seulement Angèle ne souhaitait pas que Kazuki obtienne une telle force entre ses mains. C’est ce qu’on appelait être dans un cul de sac. Voyant que la situation était à son comble, je pris l’initiative d’essayer d’apaiser les choses. Jusqu’à présent, je n’avais été d’aucune aide donc autant prouver sa valeur, quitte à périr de l’un de Spectres. M’avançant de quelques pas, je m’adresse au juge des enfers, prenant également compte les deux autres. « _Allons, il n’y a pas de raison que l’on ne puisse pas trouver de compromis. A mes yeux, l’échange me parait tout à fait équitable. Qui plus est, il serait vraiment très regrettable que nous finissions comme notre ami Asgardien. Personne n’y trouverai son compte, ni vous, ni nous. Loin de moi de vous dicter des ordres, ce n’est pas mon intention, mais je vous prie d’accepter. » leurs fis-je sur un ton amical. Peut-être allaient-ils me renvoyer paître, mais il était toujours bon d’engager le dialogue. A sa grande surprise, un des leurs, semblait partager mon avis. Il fallait faire fi de nos divergence et avancer ensemble ou pas. Me tournant vers leur compagnon, je lui adressai un sourire sincère. Voila qui était bien dit. Il me paraissait évident qu’une personne, telle quoi soit, s’amuser de nous comme des pions. Et à en croire le Juge des enfers, il n’était pas l’homme à abattre. « _Je vous en prie, céder nous le bracelet de l’Asgardien, c’est un maigre tribut comparée à ce que nous vous proposons. » leur fis-je tout en regardant spécialement le possesseur du bracelet. Comme Angèle, il me tardait déjà de croiser le chemin de ces trois déserteurs, dans l’éventualité où nous pouvions continuez notre chemin, mais pour le moment, rien n’était sûr. Est-ce que mes paroles allaient atteindre ce Juge que l’on disait impitoyable. J’espérai que oui. Sous cette amas de haine, de colère, y avait-il encore un homme…

Quelque chose me disait que j’allais très vite le savoir.

Mais quoi qu'il en soit, je me tenais prête a toutes éventualités. Et si, il en fallait passer par les armes, alors c'était bien volontiers que je donnais ma vie pour Athéna.

Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4515

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
290/350  (290/350)
Cosmos Cosmos:
300/403  (300/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 18 Nov 2018 - 19:50

Dire que je suis surprise est un réel euphémisme. Je le suis, bien sûr, et bien plus également par les initiatives tenus par les deux saintes. Les premiers échangent tournent autour d'un échange de bon procédé pour les deux partis. Bien entendu, les spectres, réticents par la requête d'Angèle, ne font qu’émettre des réticentes, mais le prix est tout à fait honnête. Alors, lorsque tout à chacun eussent évoquer leurs monologues et leurs suggestions, je m'avance vers Angèle, en lui murmurant d'une voix basse, audible par la sainte uniquement.

Je n'ai jamais eût de raison véritable à collaborer avec eux, mais l'idée était plutôt de faire retomber les tensions, pour établir une base d'échanges entre eux et nous. Les guerriers divins ont fuit, et l'un d'entre eux à provoquer inutilement l'un de ces spectres. Tâchons seulement de connaitre le fruit de leurs présences dans ce dédale. Et tout comme toi, je ne suis pas prête à céder à l'exigence de Kazuki. Ce simple subterfuge nous permet de mieux cerner leurs attentes, individuellement et collectivement. Et je ne crois pas Kazuki prêt à céder sur sa demande, donc il est cruciale de réfléchir à une alternative à ce que ton plan s’exécute favorablement Angèle.

Éludant les différents propos et sous-entendus des mortels, je  dois recourir à la chose la plus élémentaire qui soit : l’échange. Une information contre une autre, avant de pouvoir obtenir une certaine forme de confiance. Cependant, ils doivent savoir mon point de vue sur Lucifer. Alors, après avoir formuler à voix basse ma position à Angèle. Je m'éloigne d'elle, de quelques pas, pour que ma voix se porte sur l'ensemble des humains.

Lucifer à jadis été déchu pour des raisons que je ne vais pas étendre ici. Mais je ne souhaite pas que le bannie des cieux puisse mettre la main sur un artefact dans ce dédale. Mon père nous à tous téléporter ici, pour que nous puissions doubler l'intrus dans ce labyrinthe. Cet intrus, est-ce Lucifer ? Il est possible qu'il soit présent dans ce dédale, alors, je ne souhaite pas vous combattre, sauf s'ils vous prenaient l'envie de me combattre ou l'une des saintes qui m'accompagne. Je me répète, mais ici est enfermer des trésors qui entre ces mains, pourrait nuire, même aux enfers.

Un avertissement ? Non, une simple vérité que mon regard vide, fixe sans ciller l'assemblée, le choix des mots des interlocuteur aurait pu me faire sourire si j’avais été plus expressif. C'est donc très calme que reprend.

Je réitère la demande d'Angèle.  L'échange de ce bracelet que l'un d'entre vous détiens, contre la réponse à la première énigme. Le but est de desceller le véritable ennemi qui se cache dans ce dédale. Et si chacun des groupes s'affaiblie et ou s’entre-tuent, ce traître peu sortir de l'ombre à cet instant, pour mieux mettre à bien son plan. Et je ne souhaite pas qu'un être comme Lucifer puisse mettre la main sur un artefact à la puissance d'un être primordial, antérieur aux Olympiens eux-même. Les guerriers divins ont fuient, tâchons de leurs rappeler leurs couardise.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20201


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 19 Nov 2018 - 19:48



Le petit fils de Zeus observa Angèle prendre l'initiative de la situation. Elle semblait inquiète au sujet de sa proposition. Lui laisser l'artefact n'était pas envisageable selon elle. Puisqu'il en était ainsi, peut-être devrait-il se débarrasser de ce groupe afin de s'assurer l'accès à l'artefact. Kazuki savait des choses qu'elles ignoraient, mais contrairement à elles il ne souhaitait pas leur avouer. Car il y avait des choses qu'il ne pouvait pas dire. Il savait que l'artefact d'Ivalice était l'objet qui scellé Ouranos, certes, il n'en était pas sûr à cent pour cent, mais tout laisser croire ça. La proposition d'Angèle était complètement idiote... Pensait-elle réellement que le juge n'avait aucun sens logique ? Il fallait être désespéré pour lui faire une telle proposition... Le prince d'Ivalice regardait la Gold Saint sans rien dire, car Hyujae avait été la première à réagir. Elle avait totalement raison concernant la dépouille de l'Asgardien. Elles n'avaient qu'à lui arracher un œil ou un doigt pour le montrer aux autres. La spectre qui avait semblait complètement perdu depuis le début avait en réalité tout compris. Tout ce qui tombait par ici était des indices. Bracelets, énigmes, pièces d'orichalque. Il n'était pas question de céder quoique se soit. Surtout face à de telle absurdité...

Contrairement à elle, Ryuichi cherchait à négocier plutôt qu'à entrer dans le conflit. C'était louable de sa part, car il était blessé et ne pourrait sans doute pas tenir tête bien longtemps aux saints. Il ne semblait pas être dans la capacité partir sans lui à cause de ce bracelet qui les reliés. Il était certes important de savoir ce qui se passait ici et les échanges d'informations pouvaient être cruciale ! Bien entendu... tout cela était sensé. Malheureusement pour toutes ces personnes ici présente, Kazuki s'en fichait pas mal. Tout ce qui l'intéressait était de récupérer l'objet qu'il convoité et de le détruire. La deuxième sainte était également amicale et tentait d'apaiser la situation déjà mal engagés pour elles. Remettre cet objet n'était qu'un maigre tribu ?... Les saints ne réfléchissaient donc pas ?

Le juge du Garuda se tourna alors vers la déesse qui à son tour lança quelques mots à propos de Lucifer. L'avait-elle vu entrer ici ? Ce n'était pas possible... D'autant plus que ces propos ne confirmait pas sa présence. Le petit fils de Zeus garda pour lui cette information. Après que tout le monde est tenté de faire descendre les tensions, le prince des ténèbres prit le temps de répondre avec calme, pour le moment...

" Ce bracelet est un objet de ce dédale. Il n'a aucun lien avec Asgard. Prendre le casque de cet homme est bien plus sensé que de vouloir récupérer ce bijou. A moins bien sûr que vous nous cachez autre chose. "

En clair, cet bracelet allait rester là ou il se trouvait. Peu importe ce qu'elles diraient, Kazuki avait pris sa décision et celle-ci était irrévocable.

" Vous avez ouvert la porte en résolvant l'énigme. Cela signifie qu'il n'y a plus lieu de trouver une réponse. Votre proposition est totalement dénué de sens. "

Savoir comment elle avait fait ne l’intéressait pas, tout ce qui était important était de savoir ce qui s'y trouvait derrière. Si elles étaient là, cela signifiait qu'elles avaient été repoussé. Car si elles insistaient sur cet énigme, cela ne voulait dire qu'une seule chose. Ce qu'il cherchait était à l'intérieur.

" Je me moque de Lucifer, d'Ouranos ou des dieux. Je récupérerais cet artefact un point c'est tout. Il me revient de droit. "

Inutile qu'elles lui demande pourquoi, il ne répondrait pas. Ivalice a été perdu et effacé de tout. Seulement, ses origines semblaient le rattrapé à chaque fois qu'il voulait tourner la page. A croire que le destin s'acharner sur lui pour qu'il ai ce mauvais rôle. Et même s'il ne souhaitait pas voir Ouranos revenir et s'attaquer à Zeus, quelque chose en lui le poussait à continuer dans cette voix.

" Tu ne souhaite pas que Lucifer puisse prétendre à cet artefact, et tu ne veux pas non plus qu'il tombe entre mes mains. En résumé, tu te sens capable de l'assumer mieux que nous c'est ça ? Tu as beau être une déesse, il y a des choses ici qui t'échappe. Mon grand père vous a envoyé ici contre votre grès, et pourtant vous persistez à l'aider. A croire que vous aimez ce rôle de pantin. "

Le petit fils de Zeus fit signe à ces spectres de se remettre en route. Il n'y avait plus rien à faire ici, ils avaient perdu assez de temps. Les saints venaient de perdre leur seule chance de rallier sa cause. Leur soit disant échange de bon procédé était totalement absurde. Kazuki allait récupérer ses pouvoirs et détruire ce labyrinthe. Il commençait à en avoir assez de rester les bras croiser...

" Hyu, Ryu, nous partons. Nous n'avons plus rien à faire ici. "

Dieux primordiaux... Hadès... tout cela n'avait pas d'importance lorsqu'il s'agissait d'Ivalice. Kazuki était devenu un spectre pour acquérir assez de puissance pour venger son peuple. Tout ce qu'il avait fait jusqu'à aujourd'hui tourner autour de ses origines, et maintenant qu'il avait l'occasion de racheter leur honneur, il n'allait pas s'arrêter à des détails.

" Je n'ai pas besoin de votre aide. Je trouverez ce que je suis venu chercher. Si mes actions libère réellement Ouranos, alors je l'éliminerais moi même. "


=> (Les spectres rejoigne la salle avec la grande porte)


Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1535


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 21 Nov 2018 - 21:07













Alors que Kazuki commence à s'éloigner du groupe de Saints et de la déesse, une aura dorée enveloppe ces derniers, et en une fraction de secondes, il ne reste plus d'eux que quelques tas de poussière.

HRP : Artémis, Angèle et Hildegarde, votre aventure se poursuit ici =>
http://www.saint-anthologie.com/t13134-sous-la-protection-de-l-astre-solaire
Vous pouvez jeter un dé d'exploration.

Sans se soucier de cet évènement sur lequel ils n'ont aucune prise, les spectres reprirent donc leur route et parvinrent, sans trop de mal, à rejoindre la salle où les attendait la porte massive... grande ouverte !
A travers l'ouverture béante, le trio put apercevoir l'enfant assis sur des marches quasi identiques à celles qui menaient à la première arche.
S'ennuyant comme un rat mort, le garçonnet relève soudain les yeux vers les spectres et élève la voix pour se faire entendre d'eux.

Oh, c'est encore vous ?! Un groupe de trois jeunes femmes a ouvert la porte en trouvant la clé de l'énigme ! Mais elles n'ont pas réussi à percer le secret de cette arche... Peut être serez-vous plus doués qu'elles ?

Un MP est envoyé à chaque membre de l'équipe !

Curieux d'entendre les propositions des spectres, l'enfant s'assied de nouveau et patiente.

HRP : Cette pièce est spéciale ! Au lieu de jeter un dé pour avancer dans le Labyrinthe, vous pourrez revenir ici à volonté pour tenter de trouver la réponse à l'énigme. N'hésitez pas à mettre à contribution d’autres groupes alliés !



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 82


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 24 Nov 2018 - 0:22

De retour dans la pièce spéciale, et bien que la porte jusqu'ici close, était ouverte, l'ambiance de mystère régnait encore. Hyujae commençait à ressentir une certaine fatigue ou du moins une lassitude se manifestant par des idées moins claires qu'à son habitude.

Les énigmes... l'artefact... les pièces... les bracelets... cette pièce... celui qui tirait les ficelles.. les faux semblants... les tentatives d'arnaques...

Elle avait la désagréable sensation de passer à côté de quelque chose et surtout de n'avoir aucune prise sur l'enchaînement des événements et cette dernière idée lui était de plus en plus intolérable.

Ils avaient croisé des combattants... des combattantes... un vieillard... et ce jeunot.

Elle soupira alors que ses doigts jouaient nerveusement avec les pièces dans sa besace. Quelque chose la titillait sans en comprendre le pourquoi. L'orichalque tournait entre ses doigts, passant de sa peau tiède à ses ongles plus durs pour revenir sur la pulpe du doigt suivant et durant tout ce manège son regard ne quittait pas la configuration des lieux ni le garçonnet qui devait en savoir beaucoup plus qu'il ne le disait.

Peut être fallait il poser les bonnes questions.

La pièce retomba sur ses semblables alors qu'elle inspirait, curieuse.

« Monsieur » elle s'adressait au guerrier reprenant peu à peu des forces, enfin elle l'espérait pour la survie du groupe, « visiblement nous avons tous des bracelets bien que différents mais nous avons aussi tous ces pièces singulières... est ce qu'il serait possible d'acheter des indices ? Un passe droit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 183


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 24 Nov 2018 - 20:25

C'était étrange... Peu importe les sujets de la discussion, tout revenait au bracelet gagné contre Ragnar. Et cette insistance était plus que dérangeante, au point de sérieusement agacer Ryûichi. Décidément elles étaient vraiment têtues celles-là ! La déesse Artémis sortit un long laïus à propos de Lucifer espérant toucher au vif l'orgueil du Juge du Garuda. Inconsciente qu'elle était, tout ce que son groupe gagna fut le refus d'aide pur et simple de son supérieur hiérarchique qui décida de les laisser en plan.
De son côté, Ryû était déçu. Pas par la réaction de Kazuki mais par le fait que les négociations avaient échouées. Ces têtes de mules ne voulaient pas discuter ? Et bien soit, qu'elles restent avec l'Asgardien pour leur fichu preuve ! A la suite de Kazuki et Hyujae, Ryû leur emboîta le pas et s'arrêta quelques secondes, tournant la tête en direction du groupe de femmes. Son regard sombre passa promptement sur la Silver Saintia puis sur la déesse de la Lune. Finalement il observa longuement la Gold Saintia du Sagittaire, son intérêt pour le combat reprenant le dessus : même en pleine forme il n'était pas de taille...pour le moment. Mais bientôt, très bientôt...Son sourire carnassier taché par son sang séché se dessina sur son visage tandis qu'il reprit la marche avec sa mauvaise troupe. Une aura dorée propre à la sempiternelle téléportation du labyrinthe entoura le groupe de Spectre lorsqu'il s'adressa à elle.

Onna (femme) nous nous reverrons sûrement.

Un flash lumineux et puis plus rien. Au bout de quelques instants les 3 Spectres retrouvèrent la salle avec la fameuse porte. Et celle-ci était grande ouverte comme l'avait précisé les 3 femmes. Pourquoi vouloir échanger la façon d'ouvrir la porte contre le bracelet si cette dernière n'était plus close ? A l'intérieur, le gamin était assit tranquillement sur des marches menant à une autre porte à la taille démesurée : celui ou celle qui avait crée ce dédale était sûrement mégalomane. Tiens, le chien-loup n'était plus là ? Le gosse semblait surpris de revoir les Spectres qu'il avait dégagé quelques temps auparavant et paraissait moins tendu envers eux. Il les invitait même à tenter de résoudre l'énigme suivante.
Voyant les détails de la première salle, Ryû comprit à peu près comment les Saintia étaient passées puis, en analysant la seconde salle, sa bouche laissa échapper un juron.

Ah les filles de p...

Seul le tintement des pièces d'orichalque cliquetant dans la main de la jeune Spectre du Tengu lui répondit de prime abord. Si ce qu'il voyait correspondait bien à ce qu'il pensait le groupe n'était pas encore sorti de l'auberge... Que faire ?
Hyujae eut alors une idée lumineuse, quelque chose auquel il n'avait pas pensé mais qui pourrait être évident : après tout, il semblerait que tout objet ici était de valeur et les pièces en avait beaucoup. S'asseyant sur une des marches, le Spectre du Bénou croisa ses doigts sous son menton.

Je ne sais pas Hyujae-shi. Mais on peut toujours essayer. Sinon on pourrait rester là non ? Après tout ce que Kazuki-dono cherche semble être ici.

La décision finale revenait au Juge d'Hadès mais les deux propositions de ses subordonnés étaient plutôt bonnes et bienvenues à son humble avis. Une pensée traversa l'esprit du combattant noir qu'il empressa de transmettre à ses pairs.

Tiens j'y pense Kazuki-dono, penses-tu que nous soyons les seuls Spectres dans ce dédale? Avant d'être téléporté ici Hypnos-sama avait subi le même sort que moi. Peut-être est-il dans le coin?
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20201


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 26 Nov 2018 - 21:06



Le petit fils de Zeus ne se préoccupa de ce qui se passait derrière lui. De toute façon, il savait pertinemment qu'elles ne l’attaqueraient pas. Le groupe de spectre arriva de nouveau devant la grande porte. Celle-ci était ouverte comme il l'avait imaginé. Vraiment... elles avaient vraiment cru le juge assez stupide pour croire en cette échange équitable. Même s'il n'était pas aussi subtile que son confrère Alessio, il n'en restait pas moins quelqu'un de logique et posé. A croire que tout le monde pensait les spectres étaient idiots. De nouveau face à cet enfant, le juge du Garuda remarqua un premier détail. Ce petit garçon était seul, le loup qui l'accompagné n'était plus à ses cotés. Il était certainement autre part... Mais le sang qui était présent non loin de la première porte laissé pensait qu'ils avaient subit une attaque. Bref, peu importe la raison pour laquelle il était seul.

La réflexion de Hyujae n'était pas dénué de sens. Chaque objets qu'ils trouvaient ici semblait avoir une utilité. L'orichalque était un matériaux très rare et très précieux. Il pouvait sans doute leur permettre d'acheter quelque chose. En regardant la salle de plus près, Kazuki comprenait à présent l'utilité de ces bracelets. Ils allaient en avoir besoin de la suite. Grâce à Ryuichi, ils en avaient deux en leur possession. Cependant... le risque de le voir perdre un combat était assez élevé. Le spectre du Bénou ne pouvait plus se battre avec tout ses moyens, et nul doute qu'un autre affrontement aurait raison de lui. Si le vainqueur s'emparait des bracelets, alors il valait mieux que Ryuchi reste en retrait. Malheureusement, ils étaient tout les trois liée... Ou que l'un aille, l'autre devait l'accompagner.

" Rester ici ne nous serait peut-être pas bénéfique. Surtout que je doute qu'il accepte notre présence trop longtemps. Concernant sa Majesté Hypnos, s'il est réellement présent alors nous le découvriront bien assez tôt. "

Le juge observa la jeune femme qui avait offert une bonne suggestion concernant les pièces. Malheureusement il doutait que ce garçon puisse les aider. Mais... il fallait tout de même tenter le coup. Car la phrase du gamin avait attiré son attention. Il avait l'impression que quelque chose d'autre lui échappé.

" C'est une solution. Je vais aller marchander, même si Alessio serait plus efficace que moi dans ce rôle. "

Le prince d'Ivalice se dirigea vers le petit garçon en le regardant avec calme et en restant sur ses gardes. Nul doute qu'il devait être l'un des gardien les plus puissant sage de ce dédale. Il semblait intelligent et rusé, mais ne pouvait pas aller à l'encontre de ces propres règles. Si Hyujae avait vu juste alors ils pourraient peut-être parvenir à leur fin.

" Aurais-tu des bracelets à nous échanger contre de l'Orichalque ? "

Il fallait qu'il évite de se battre pour conserver ses chances de vaincre Ouranos si celui-ci était vraiment scellé. Il ne voulait pas voir le dieu primaire jaillir et menacer le monde où vivait les quelques personnes qu'il chérissaient. De la réponse de ce gamin allait dépendre le sort des personnes présentes dans ce dédale. Car nul doute qu'il partirait les chasser s'il n'obtenait pas ce qu'il venait de demander.

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1535


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 28 Nov 2018 - 20:33













Confortablement installé sur les marches qui menaient à l'arche close, l'enfant jaugea le juge du Garuda des pieds à la tête, avant qu'un sourire taquin ne se dessine sur ses traits juvéniles.

Vous êtes les premiers à me faire une telle offre... Je commençais à me demander si les guerriers des dieux étaient tous limités intellectuellement. Alors... Pour 5 pièces, je vous donne un indice sur ce qui se cache derrière cette porte ou une réponse à l'une de vos questions, pour 10 un bracelet.


Comme pressé d'entendre la réponse des spectres, l'enfant se mit à s'agiter d'avant en arrière. Nul doute, cet étrange gamin semblait trouvé cette situation divertissante. Il fallait bien avouer qu'il ne devait pas s'amuser souvent dans un endroit aussi sinistre et silencieux, d'ordinaire.


© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Dio Lysander
Chevalier d'or du Lion
Chevalier d'or du Lion
avatar
Rôle : Gold Saint


Messages : 622


Caractéristiques
Vie Vie:
202/202  (202/202)
Cosmos Cosmos:
215/215  (215/215)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 1 Déc 2018 - 15:47

Arrow Sous la protection des Amoureux

Le Verseau avait sans doute raison, le jeune avait possiblement prit une décision trop hâtive en acceptant l'aide du vieille homme, il ne fallait pas oublier que la dernière personne à les avoir « aidé » les avaient mené directement à l'Hydre de Lerne. Sur le coup, le Lion était un peu perplexe d'avoir prit une telle décision sans s'être référer à son confrère, mais la demande avait été faite et le vieille homme avait déjà donné une direction, au moins cette fois pas de téléportation soudaine.

Dio suivait cette la direction indiquée par l'homme, le temps semblait long, les minutes interminable et les seconde insoutenable, possiblement car il se demandait où tout cela allait les emmener et aussi, il s'inquiétait pour Rémiel, ainsi que ses autre frères d'armes. Après bien une demi-heure de marche, quelque chose vint titiller la curiosité du chevalier, la fine brume qu'il y avait au sol commençait à s'élever, devenir plus épaisse.

- Oh non ça va pas recommencer !!

Et pourtant oui, la brume devint si présente qu'il ne voyait même plus Orion, tout n'était que ténèbres autour de lui et puis... plus rien. Il savait qu'il n'avait pas périt, mais la sensation de la téléportation forcée s'était faite ressentir. Il ne savait pas depuis combien de temps il avait été inconscient, mais une chose était sûr, il se relevait avec un peu de peine, se frottant la tête qui lui semblait bien lourde, comme une enclume à la place du crâne.

- Je vais finir par te demander de prendre les décisions à force de se faire transporter d'un endroit à une autre comme ça.

Avait-il dit à l'intention d'Orion en riant en coin, essayant de ne pas s'énerver comme à son habitude. Pour plus étrange qu'il n'y paraisse, il n'avait pas l'impression qu'ils avaient atterrit en zone dangereuse comme avec l'hydre, mais pourtant il ressentait la cosmos énergie de plusieurs entités. Trois pour être précis et il pouvait le jurer qu'il reconnaissait l'une d'elle, cela ne semblait pas aller à leur avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 82


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 1 Déc 2018 - 19:21

Elle pinça les lèvres, prenant toute la mesure de la « pauvreté » de leur butin. Si ces souvenirs étaient bons ils cumulaient une quinzaine de pièces, soit trop peu pour être utile. Elle se tourna vers ses compagnons ailés, légèrement agacée.

« J'enfonce des portes ouvertes mais s'il est possible qu'on ai effectivement des alliés dans ce lieux, il va falloir qu'on trouve comment les rejoindre. Je suis d'avis d'acheter la réponse au petit une fois le bracelet échangé. »


Ils auraient sûrement dû y penser devant le vieillard au lieu de demander bêtement, trop confiants, l'accès direct à l'artefact mais qui pouvait se douter que le labyrinthe leur réserverai autant de dédale, de surprise et de fil à tordre.

Son regard se posa à nouveau sur le spectre de la cruauté, se fixant avec curiosité et impatience sur ses poignets.

« Vous ne ressentez rien de rien ? Pas le moindre sursaut de que sais je ? »

Elle voyait bien que non... qu'ils pataugeaient dans la mélasse aussi obscure que la peau de son acolyte du moment et le frustration commençait à lui monter au nez.

« ahou taptaphae... »


Ils avaient besoin de réponse avant qu'elle ne se laisse gagner par l'exaspération et qu'ils ne soient obligés de lui faire reprendre son sang froid.
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 183


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 2 Déc 2018 - 11:01

Assis sur les marches, sa tête toujours calée au creux de ses doigts entremêlés, Ryûichi suivait les événements sans vraiment y porter attention. Ses pensées tournaient sur les diverses informations acquises depuis l'arrivée de ce groupe de Spectres hétéroclites au sein de ce dédale. Et ces infos étaient nombreuses, trop à son goût.



Des Titans, des Ases et des Saints, des pièces en métal rarissime, des bracelets aux motifs différents... Ces multiples pensées formaient un tout dans l'esprit légèrement embrumé du guerrier à la peau brune. Ses yeux cola balayèrent la pièce pendant que Kazuki interrogeait le gamin – pas si jeune que ça il semblerait – puis bloquèrent sur la seconde porte et son évidence même pour l'ouvrir. Si Hyujae avait raison sur son développement alors les 3 Spectres étaient proches du but... Et comme souvent depuis le début de cette aventure, la jeune Spectre du Tengu ne s'était pas trompé. Cette femme était d'une intelligence rare et, même si elle était moins puissante que lui ou le Juge, Hyujae avait démontré des qualités de meneuse d'hommes non négligeables. S'ils s'en sortaient tous les deux Ryû songea à la former au combat pour combler son retard niveau puissance...
Le regard du Bénou se posa sur ses deux bracelets à ses poignets. Il ne s'était toujours rien passé depuis qu'il avait enfilé celui de Ragnar, ce qui était étrange. Apparemment il pouvait l'enlever pour le moment.

Vous ne ressentez rien de rien ? Pas le moindre sursaut de que sais-je ?

Sans lever la tête, Ryû lui répondit simplement.

Non. Rien.

Avec ce qu'ils avaient en possession, le groupe ne pouvait pas échanger grand chose. Mais au moins de quoi obtenir un bracelet supplémentaire. Quant à l'indice il s'agissait de poser la bonne question. Hyujae démontrait quelques signes d'agacement tandis que Kazuki suggérait de ne pas s'éterniser ici une fois les "courses" faites.

Ojitsuke futari-domo (Du calme tous les deux) S'énerver ou s'agacer ne nous mènera nulle part. - et c'est lui qui disait ça. Prenons déjà un bracelet ça sera déjà ça de fait. Ensuite Hyujae-shi, je pense qu'on n'aura pas à chercher de quelconque alliés car nous ne sommes plus seuls.

En effet, de nombreuses énergies cosmiques s'approchaient rapidement. Et à en juger leurs vibrations, ce n'étaient clairement pas des Spectres ni des personnes déjà rencontrées. Se redressant, Ryû se mit à côté de la jeune Tengu.

Kazuki-dono on dirait bien que tu approches du but.

Ryû lui savait ce qu'il lui restait à faire désormais. Le Juge du Garuda les avaient prévenus qu'il agissait uniquement pour ses intérêts sur ce coup et le Bénou, en tant que bras droit, n'avait qu'un objectif en tête : que son commandant atteigne ses fins. Quel qu’en soit le prix.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20201


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 2 Déc 2018 - 17:48



La réponse du petit garçon l'avait agréablement surpris. Lui qui pensais que cette idée serait à oublié. L'instinct de Hyujae c'était relevé être bon. L'échange proposé était assez coûteux. Ils possédaient quinze pièce et ce n'était clairement pas suffisant pour récupérer ce qu'il souhaitait. Le spectre du Tengu proposa de partir d'ici après avoir fait un échange. Était-ce une bonne solution ? Pourquoi ne pas rester ici à attendre que d'autre personne ne vienne ? Tout le monde voulait ouvrir cette porte, et il serait plus sage de les attaquer une fois qu'ils se présenteraient face à eux. Toutefois, cette idée quitta rapidement son esprit. Il ne voulait pas choisir la facilité. Le petit fils de Zeus ferma les yeux avant de réfléchir un court instant. Toutes ses énigmes étaient difficile et agaçant. Il récupéra les pièces de Ryuichi et de Hyujae avant de retourner voir le petit garçon. Celui-ci semblait bien agité depuis qu'il lui avait fait cette proposition. A croire que ces pièces avaient de grande valeur à ces yeux.

" Je ne l'ai pas encore atteint, et j'ai l'impression que nous ne sommes pas au bout de nos surprise. "

Après avoir répondu au spectre, il tendit les quinze pièces avec sa main droite.

" Donne moi un bracelet avec un symbole différent des nôtre et dis moi ce qui se cache derrière cette porte. "

S'il y avait autre chose, alors ils sauraient anticiper afin d'ouvrir tout les accès. Si l'artefact se trouvait derrière, alors il ne lui restait plus qu'à partir récupérer le dernier bracelet qui lui manquait. Le juge du Garuda attira son attention sur une nouvelle présence qui c'était fait ressentir non loin d'eux. Ce n'était pas le groupe d'Angèle... Mais il ne s'agissait pas non plus de personne alliée. Mieux valait faire vite car ils semblaient nombreux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous la protection de la Tour de Babel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Le Labyrinthe-