Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Sous la protection de la Tour de Babel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Orion
Chevalier d'or du Verseau
Chevalier d'or du Verseau
avatar
Messages : 179


Caractéristiques
Vie Vie:
152/227  (152/227)
Cosmos Cosmos:
295/305  (295/305)
Armure Armure:
350/420  (350/420)

MessageSujet: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 30 Sep 2018 - 9:59






Le Labyrinthe : Arrivée







Vous ouvrez les yeux dans une salle de taille moyenne, uniquement constituée de pierres recouvertes d'algues et de coquillages.
La première chose qui vous marque est la sensation d'humidité ambiante, et un froid qui serait difficile à supporter pour des individus dénués de protection sacrée. Devant vous, s'ouvre un large couloir plongé dans une relative obscurité.
Et alors que vous songez à vous engouffrer dans cette unique ouverture, une voix goguenarde, presque joyeuse résonne dans votre esprit par l'effet d'un cosmos étrange qui semble provenir des murs même de votre point d'arrivée.

Soyez les bienvenus dans ce domaine sacré, inviolé depuis les temps mythologiques. Au cœur du Dédale repose une relique sacrée ayant appartenu à une civilisation disparue. Au moment même où je vous parle, un envahisseur tente de s'en emparer pour la détruire, ce qui causerait un réel préjudice à notre réalité. Vous devez le stopper avant qu'il ne réalise son forfait ! J'use de mes forces pour maintenir une redoutable malédiction sur ce criminel, j'espère que cela vous aidera à le vaincre...

Dans un bruit sourd, une petite bourse émerge du néant et heurte le sol de pierres mal taillées. En l'ouvrant, vous constatez la présence de 10 pièces brutes d’orichalque ! Et quelque chose vous dit que ce trésor risque de vous être fort utile...
Dans un éclat de lumière gelée, des bracelets étranges apparaissent autour de vos poignets, et il vous est impossible de les retirer, malgré vos éventuels efforts. Sur le vôtre, une gravure : celle d'une Tour qui s'effondre.
Le dédale n'attend plus que vous ! Avant qu'il ne soit trop tard...

HRP : Une fois que tous les membres du groupe ont répondus et choisis un leader, ce dernier devra lancé un dé 10 pour débuter l'aventure.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20187


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 30 Sep 2018 - 22:54



Le lieu était étroit, mais comme dans tout labyrinthe, il ne devait pas s'attendre à voir de vaste pièce. Au coté de Hyujae, le juge des ténèbres observait la zone. C'était humide, mais encore une fois, il n'y avait pas à être surpris d'un bâtiment qui venait de jaillir des océans. Il faisait frais, mais rien d'insupportable. Encore une fois, un couloir se présenta à eux. Il était sombre et semblait plutôt profond. Impossible pour eux de savoir ce qui se cachait derrière. Il n'y avait pas d'autre chemin possible. Les parois étaient bien trop solide pour être détruite. Il n'avait surtout pas envie d'utiliser son cosmos pour des choses aussi futile. Il voulait voir ce que lui réservait ce dédale. Soudain, une voix résonna dans son esprit. Mais en posant ces yeux vers le spectre qui l’accompagnait, il compris rapidement qu'elle venait d'être touché par les mêmes paroles. La petite histoire de Lucifer était donc vrai, il y avait bien un artefact d'Ivalice caché à l'intérieur.

Un envahisseur était là pour le détruire ? Était-ce de lui dont on parlait ?... Ou il y avait-il une autre personne qui cherchait à faire disparaitre cet objet. User de ces forces pour tenter de l'arrêter ? En effet, il se sentait observait... mais quoi de plus amusant que de réduire leurs espoir à néant. Il devait certainement y avoir d'autre personnes dans les parages. Le chevalier d'argent était sans doute parvenu à rentrer au sanctuaire afin de revenir avec des renforts.

Après ce discours, une bourse tomba à ses pieds. En la ramassant il trouva des pièces d'orichalque, un métal plutôt rare. Une fois les pièces saisies, le petit fils de Zeus fut prisonnier d'un étrange bracelet. Il y avait un symbole dessus, c'était une gravure, celle d'une tour qui s'effondrait. Cela avait peut-être une signification. En tous cas, cela n'avait rien à voir avec Ivalice. Le juge Garda les pièces sur lui, car elle avait sans doute leurs importance. Toutefois... il avait jugé bon de se tourner vers Hyujae.

" Soit nous sommes les envahisseurs, soit d'autres personne souhaites également détruire cet artefact. Reste sur tes gardes et... "

Le juge sortie 4 pièces d’orichalques avant de les donner au spectre.

" Prend également ça avec toi. J'ignore à quoi cela vas nous servir, mais j'ai l'impression que cela sera utile. "

Il ne voulait pas que Hyuaje subisse quelconques inconvénient si elle n'en avait pas sur elle. C'est lui qui avait pris la responsabilité de l'emmener avec lui. Il voulait éviter qu'elle ne se fasse surprendre par sa faute.

Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 168


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 1 Oct 2018 - 0:21

Une goutte de sueur perla le long de la tempe de Ryûichi en voyant la personne avancer dans sa direction mais il ne se démonta pas. Après tout c'était dans son imaginaire qu'il allait l'affronter...Soudain, le ciel s'assombrit rapidement, de menaçants nuages empli d'éclairs s’amoncelaient au-dessus du lac de sang. Le vacarme causé par ce violent orage approchant brisa la concentration du Spectre céleste qui ouvrit un œil, agacé.

'taku, on ne peut pas s'entraîner tranquille?

Comme seule réponse, la foudre s'abattit sur lui. Ryû crut au début qu'il allait être désintégré par cette puissance électrique puis il s'aperçut que, mêlé à la foudre, on pouvait ressentir un incommensurable cosmos divin. Le même ayant fait disparaître Hypnos du palais quelques heures auparavant. Ryû fut balloté au sein de ce maelström divin à la puissance supérieure à celle du sombre monarque, se demandant jusque où il allait être trimballé de la sorte. Peut-être que le dieu du Sommeil l'attendait au bout?
Au bout d'un moment paraissant une éternité, le guerrier à la peau ébène se retrouva au sol au centre d'une salle pour le moins étrange : faite de pierres froides et humides, elle était décoré d'algues et autres coraux. Tout en se redressant sur ses deux pieds, Ryû continua son observation, sa respiration produisait une fine brume blanchâtre.

Brrr...Samui...(Ça caille...)

Bah, il finirait bien par se réchauffer rapidement. Une sortie lui tendait les bras dans la pénombre et notre jeune Spectre n'avait pas l'intention de s'éterniser ici. Une voix puissante mais goguenarde résonna dans son esprit, le surprenant par sa soudaineté et son origine; la voix provenait des murs? Parlant de dédale, d'envahisseurs et de joyeusetés, Ryûichi prêta une oreille à moitié attentive car il avait remarqué dans la pénombre deux personnes. Et parmi elles un cosmos familier. En se rapprochant, Ryû put voir qu'il ne s'était pas trompé et reconnut le Juge du Garuda accompagné d'un autre Spectre qu'il ne connaissait pas.

Kazuki-dono? Que fais-tu ici? T'as une idée de où nous sommes?

Ses yeux couleur coca se posèrent sur l'autre Spectre bien moins puissant qu'eux.D'après la forme de son visage elle semblait être coréenne. Petite et brune aux longs cheveux, corps frêle...rien de bien intéressant si ce n'était le bleu hypnotique de ses yeux.


Akuma no me (les yeux du démon)
murmura t'il. Il la fixa longuement dans les yeux en attendant la suite des événements. Le bracelet à son poignet était pour le moment le cadet de ses soucis même si son ornement et le fait d'être impossible à enlever était plus qu'étrange...


Dernière édition par Ryûichi le Lun 1 Oct 2018 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 80


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 1 Oct 2018 - 1:00

Au moment de tendre sa main pour recevoir les pièces données par son supérieur, elle s'aperçut que son poignet portait lui aussi le bracelet avec le motif d'une tour s'effondrant. Le métal inconnu d'elle tinta doucement dans sa paume tandis qu'elle remerciait Kazuki pour son partage de la bourse.

L'enchainement de tous ces éléments lui demandait de rester un minimum concentrée sur sa santé mentale. Elle aurait très bien pu se décréter folle lorsque la voix lui viola le crâne, mais à la réaction du juge, elle n'était pas la seule, et lui semblait être sain d'esprit.

Il n'y avait rien d'autre à détailler que cette fichue entrée qui ne cessait d'attirer son regard. Des coquillages... des algues... elle avait presque l'impression d'être retournée à Mapo auprès des pêcheurs de son village. Sauf que là bas les voix sortaient des bouches ... et pas de labyrinthe à l'horizon.

Elle en était là de ses pensées quand un vacarme de métal précéda l'arrivée d'une troisième personne. A la silhouette, il semblait que se soit un homme plutôt grand et solidement bâti mais peut être était ce un effet de l'armure imposante qu'il portait. Le seul détail plus impressionnant pour elle que le fait qu'il connaissait Kazuki, était que non seulement il parlait une langue qu'elle connaissait pour être voisine, mais qu'il présentait une couleur encore inconnue pour elle. L'homme était noir.

A ses yeux, il avait vraiment tout d'un démon.

Les Japonais étaient vraiment des êtres insaisissables.

Cependant, puisqu'il venait d'arriver et qu'elle avait encore en main les quatre pièces, elle lui tendit d'une manière un peu gauche trahissant sa surprise, deux des pièces données par leur supérieur.

Akuma no me (les yeux du démon)

Elle se renfrogna, sa surprise laissant place à l'exaspération.

"Je ne suis pas un démon. Vous êtes bien plus effrayant que moi..."
soudain consciente qu'elle n'avait aucune idée ni de son nom ni du grade du nouveau venu, elle poursuivit d'une voix tendue. "Je suis Hyujae... Spectre terrestre du Tengu ... pas maudite."
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20187


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 2 Oct 2018 - 19:07



Des bruits de pas non loin d'eux commençait à se faire entendre. Il s'agissait du spectre du Bénou. C'était sans doute grâce à cet éclair qu'il avait été envoyé ici. Mais par quel miracle avait-il pu se rendre là ? En regardant le haut de la pièce, le prince des ténèbres ne pouvait que constater une concentration d'énergie statique. Cette puissance... était-ce Zeus ? Cela serait étonnant... Pourquoi lui envoyer un spectre ? Le juge du Garuda se tourna vers Ryuchi pour lui répondre.

" Nous sommes dans un labyrinthe situé au Cap Sounion. Mais la véritable question est de savoir comment tu es parvenu jusqu'à nous. "

Hyujae avait agit avant qu'il ne lui ordonne. Elle avait transmis deux pièces au deuxième spectre. Le prince des ténèbres fixa de nouveau le chemin qui s'offrait à eu. Il n'y avait pas de temps à perdre, si d'autre envahisseur souhaitait s'emparer du trésor d’Ivalice alors il devait le retrouver avant eux. Il ne voulait pas que son peuple soit de nouveau au centre d'une tragédie. Le poing serré, le petit fils de Zeus se tourna vers les deux spectres. Il ne le connaissait pas vraiment mais il devait tout de même les mettre en garde.

" Je vais aller détruire un objet que beaucoup de personnes convoites. Je n'agis pas pour les intérêts du seigneur Hadès, mais uniquement pour moi. Vous êtes libre de me suivre ou de partir. "

Ils devaient savoir que Kazuki n'agissait pas pour les enfers. Cette fois, il le faisait pour lui et pour préserver l'honneur et l'image de son peuple déchu. Hyujae et Ryuchi étaient de venir avec lui, mais s'ils décidaient de partir, il n'en tiendrais pas pour rigueur leur fidélité envers lui ou le dieu des enfers. Il ne voulait pas les embarquer dans des histoires qui ne les regardaient pas. Cette petite balade au Cap Sounion avait pris des proportion bien plus importante qu'il ne l'aurait imaginé. S'il avait su, il n'aurait surement pas demandé à Hyujae de prendre le risque de venir.

Maintenant que le choix s'offrait à eux, le petit fils de Zeus tourna les talons pour se diriger vers le cœur de ce dédale. qu'allait lui réserver ce tombeaux ?...


Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 2 Oct 2018 - 21:01






Le Prophète Eroll






Au centre d'une étrange pièce ronde, un vieil homme rabougri, à la barbe grise de poussière et au regard fou, semble vous attendre.
Entre ses doigts crochus reposent une baguette d'orme qu'il pointe dans votre direction.

Patient et tranquille, le prophète Eroll,
ainsi devant vous, attend de jouer son rôle.
Perdus, vous errez sans espoir,
Mais d'un mouvement, je peux vous mener quelque part.


Au delà de ces rimes discutables, le vieux fou semble connaitre son affaire. En attendant votre réponse, il pose sa baguette sur une roche polie et commence à la faire tourner sur elle même.
Il est temps d'agir ! Où voulez-vous aller ? Un lieu dédié au repos, vers un péril à défier ?
Vu son age avancé, le prophète peut trépasser à tout instant, ne perdez donc pas de temps !



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 168


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 3 Oct 2018 - 12:52


Ses yeux restèrent fixés un long moment dans le bleu hypnotique de la dénommée Hyujae. Pas par intérêt ou quelconque attirance, juste de la simple curiosité. Après tout, des yeux bleus était un phénomène très rare aussi bien dans son pays d'origine que dans celui de son ascendance. Et cette couleur était synonyme de malheur et de mort... Ce genre de mythe et légende Ryûichi s'en fichait royalement mais son interlocutrice moins vu sa réaction exaspérée.
Comme son nom l'indiquait, la Spectre du Tengu venait du Pays du Matin Calme : bonne intuition pour une fois. Durant son activité avec le Clan Shûmei, Ryû eut à traiter avec quelques Gangpé (yakuza coréen) de Busan et dut apprendre quelques us et coutumes qu'il mit en pratique avec sa subalterne.

Hyujae-shi, gomawo. (Hyujae, merci. (proximité informelle))Je suis Ryûichi, Spectre céleste du Bénou

Le Spectre céleste voyait que, malgré sa répartie, elle semblait perdue et apeurée. En plus d'être faible...Le trio gagnant. Kazuki et lui avait vraisemblablement tiré le gros lot. Il soupira bruyamment et ouvrit sa main, récupérant 2 pièces forgées dans un métal inconnu mais à la consistance semblable à son Surplis. Qu'était-ce donc? Rangeant les pièces dans une poche de ses vêtements, Ryû remarqua que la Spectre terrestre portait les mêmes bracelets que lui aux poignets. Kazuki aussi apparemment. Décidément, ce lieu était des plus mystérieux...

Nous sommes dans un labyrinthe du Cap Sounion.

Le Cap Sounion? Mais c'était terriblement loin du royaume des Morts! Cette téléportation via Foudre Express l'avait fait voyager en un instant sur une longue distance : son utilisateur était très puissant...

Mais la véritable question est de savoir comment tu es parvenu jusqu'à nous.
... J'étais au lac de sang quand la foudre m'a frappé et emmené ici. Pourquoi? Peut-être sauras-tu nous l'expliquer Kazuki-dono.

Ton neutre sans autorité, voix calme et posé, air taciturne, Ryû croisa ses bras contre son torse et fixa ses compagnons de route. Le Juge des Enfers semblait préoccupé par quelque chose, son poing serré révélant une légère anxiété.

Je vais aller détruire un objet que beaucoup de personnes convoites. Je n'agis pas pour les intérêts du seigneur Hadès, mais uniquement pour moi. Vous êtes libre de me suivre ou de partir.

Ainsi ce serait son commandant l'envahisseur dont parlait la voix de tout à l'heure? A moins que ce soit pour protéger cet objet que Kazuki cherchait à le détruire? Ce dernier laissa le choix à ses subordonnés de le suivre dans sa quête personnelle ou de partir et le laisser mener sa route seule. Le Bénou à la peau ébène fronça ses sourcils épais : seuls les intérêts du Seigneur Hadès comptait pour lui. D'un autre côté le Garuda était un homme de valeur et puissant de surcroît. Son aide ne serait pas de refus si des gêneurs débarquaient.
Sans réellement attendre de réponse, le Juge s'engouffra dans le dédale par l'unique entrée. Décroisant ses bras, Ryû tourna sa tête vers Hyujae.

Hyujae-shi, que tu souhaites partir ou pas nous n'avons qu'un seul chemin devant nous. Suivons Kazuki-dono, nous verrons bien après.

Deux étoiles célestes et une étoile terrestre. Il faudra bien du courage à ceux voulant en découdre avec des Spectres d'Hadès. A la suite du Juge des Enfers, Ryûichi s'engouffra dans le dédale. Les couloirs se suivaient et se ressemblaient, le fatiguant déjà : des pierres, de l'humidité, du froid et de l'obscurité. Habitué aux ténèbres, il avança prudemment, ses pas lourds résonnant dans l'atmosphère.
Au détour d'un virage, la lumière fit progressivement son apparition, révélant une pièce tout en rondeur. En son centre une espèce de petit vieux rabougri et grisonnant. Qu'est-ce qu'il fichait là? Sa baguette en bois pointé sur eux, il déblatérait un vers à priori sans queue ni tête. En écoutant plus attentivement, on pouvait remarquer qu'il proposait son aide! Voilà une occasion inespérée d'aller droit au but.

Matte. (Stop.)

C'était trop facile. Si ce vieux pouvait réellement les guider où il le voulait le groupe n'avait qu'à lui demander où était l'artefact. Mais quelque chose clochait... Ryû réfléchit un instant et prit une initiative qui pourrait déplaire à son commandant. Fermant les yeux, il se concentra sur le cosmos de Kazuki et lui parla directement dans son esprit.

Télépathie pour Kazuki:
 

Le vieil homme semblait usé et fatigué,peut-être ne fallait-il pas trop traîner.
Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 80


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mer 3 Oct 2018 - 15:29

Ce regard curieux elle le connaissait depuis toujours et ce n'était pas parce que son propriétaire était visiblement un supérieur hiérarchique qu'elle allait baisser les yeux. Au contraire, elle le fixa en retour lui donnant tout loisir de s'adonner à son petit manège puéril.

Ce n'est qu'en entendant la voix du juge qu'elle se recentra sur le présent et leur situation délicate. Certes elle avait assisté à l'échange avec le personnage désagréable ayant l'air de s'opposer à son supérieur mais sans tout les tenant et aboutissant impossible de saisir les subtilités de l'histoire.

Sortir d'ici pouvait être tentant.... n'importe qui de sain d'esprit n'aspirait sûrement pas à déambuler dans des boyaux humides et froids à la recherche d'un objet peut être inexistant et encore moins en compagnie de celui qui semblait être une cible et donc une source de danger potentiel.

Cependant... Hyujae qui avait couru derrière une famille durant sa courte vie ne pouvait s'adonner à ce qui semblait être de l'abandon d'un des siens. Elle ne se faisait pas d'illusions quant à son utilité purement physique mais 3 têtes valant mieux qu'une, elle emboîta le pas à Kazuki et au nippon.

Le groupe avançait en silence... dans l'obscurité relative et la lassitude du décor répétitif jusqu'à trouver sur son chemin une salle habitée en son centre par un vieil homme se montrant bizarrement serviable. Elle se stoppa derrière les deux hommes, lesquels ne disaient pas un mot malgré un échange de regards furtifs. Visiblement ils étaient enfin devant une possibilité d'agir. Restait à savoir si l'apparente serviabilité du vieillard n'était pas un leurre.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20187


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 5 Oct 2018 - 21:03



Le prince des ténèbres avait rejoins une étrange pièce ronde. Le chemin n'avait pas été long. Aucun obstacle, c'était comme si leur route était déjà tracé. S'il y avait bien une chose qu'il n’appréciait pas c'était que l'on se joue de lui. Il avait l’impression de n'être qu'un pion au beau milieu d'un échiquier. Tenter de pulvériser ces murs seraient dangereux. Il ignorait ce qui se caché derrière, d'autant plus qu'il n'était pas certain d'y parvenir. Les bruits de pas derrière lui annonçait la venu des deux autres spectres. Il ignorait la raison qui les poussaient à le suivre, mais en tous cas, ils avaient fait leur choix.

Devant lui se tenait un vieil homme qui ne semblait pas en grande forme. toutefois, sa présence n'était pas un hasard. Il les attendaient. Entre ces doigts reposait une baguette qui les ciblaient. Il ne ressentait aucune énergie émaner de celle-ci, mais mieux valait rester sur ses gardes. Ces mots dévoilaient plusieurs informations, la plus importante était sans doute celle qui mentionnait le chemin à prendre. Ils n'étaient pas vraiment perdu puisqu'ils exploraient ce dédale. Mais si cet homme pouvait les mener au plus vite au trésor, alors autant ne pas gâcher cette occasion. C'est aussi à cet instant que le spectre du Bénou décida de lui donner un conseil. Néanmoins, comme il venait de le dire, le juge était le seul à prendre la responsabilité de répondre. Ce n'était pas énigme, mais plutôt quelque chose comme "je peux t'emmener là ou ton cœur le souhaite".

Il avait vu juste, car le vieil homme se mit à faire tourner la baguette sur une roche. Celle-ci tournait à la perfection et sans flancher. L'équilibre était parfait. Pour un vieil homme en perte de vitalité, sa dextérité était pleine de prouesse. Le prince d'Ivalice s'avança vers l'homme qui se tenait au centre. Il repensa au parole de Lucifer concernant l'artefact caché. Il voulait le retrouver avant lui afin de s'assurer que cet objet ne tombe pas entre de mauvaise main. Il c'était battu des années pour redorer le blason d'Ivalice et il était hors de question qu'on souille de nouveau leur mémoire. Son regard se posa sur le vieil homme avant qu'il ne concentre son attention sur la baguette.

" Emmènes nous là ou se trouve le trésor d'Ivalice. Je dois récupérer l'héritage de mon père. "


S'il s'agissait bien d'un artefact de son pays natal, alors ils seraient bientôt face à ce qu'il cherchait.

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 8 Oct 2018 - 18:23






Le Prophète Eroll






Dès que votre réponse fuse, la baguette sur la roche s’arrête de tourner et indique une direction. Un sourire malicieux s’étire sur les lèvres du vieux.

La vérité se trouve dans l’orme
Suivez sa direction
Et l’espoir vous trouverez


Après une marche d’une demi-heure dans la direction indiquée, un brouillard s’élève et masque votre vision, mais le nuage de fumée n’a rien de dangereux. Une force mystique vous saisit alors, et la dernière chose que vous percevez avant de sombrer dans le coma est un déplacement dimensionnel.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 8 Oct 2018 - 18:28











Vous vous réveillez dans une salle grandiose, au sein de laquelle plusieurs temples sacrés aurait pu s'empiler les uns après les autres. Devant vous, une arche close par deux battants dorés vous attire l’œil.
Au pied de l'imposante structure, un petit garçon est assis sur une volée de marches, la main posée sur la fourrure rassurante d'un vigoureux chien-loup.
A votre vue, l'enfant vous adresse un franc sourire, avant de déclamer.

"Soyez les bienvenus ! Derrière cette porte dorée repose un antique artefact, à la puissance oubliée. Le maitre des lieux m'a autorité à vous donner un seul et unique indice pour ouvrir l'accès à la pièce suivante. Si vous trouvez la réponse, je pourrais enfin quitter ce lieu... Ecoutez bien !

"Seul le sang du coeur le plus pur ouvrira la porte vers le pouvoir ancien"


Amusé de vous mettre ainsi à l'épreuve, le garçon se balance d'avant en arrière, les genoux repliés, attentif à votre éventuelle proposition.
Vous remarquez alors que vous n'êtes pas seuls face à l'enfant...

Votre aventure se poursuit ici => http://www.saint-anthologie.com/t13129-sous-la-protection-de-la-roue-de-la-fortune


Vous devez poster au moins deux réponses chacun (une pour votre arrivée, et un pour votre éventuel départ) dans le topic en lien, avant de pouvoir revenir sur celui-ci et ainsi jeter de nouveau le dé.



HRP : Cette pièce est spéciale ! Au lieu de jeter un dé pour avancer dans le Labyrinthe, vous pourrez revenir ici à volonté pour tenter de trouver la réponse à l'énigme. N'hésitez pas à mettre à contribution d’autres groupes alliés !


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20187


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 19 Oct 2018 - 20:43



La réponse des titans avaient été surprenant. C'était Zeus qui été à l'origine de tout ce cinéma. Mais pourquoi envoyer des hommes et des dieux déchu venir dans un endroit qui pourrait lui causer sa perte. Si l'artefact dont parle Lucifer est bel est bien capable de renverser les dieux, alors les titans étaient les dernier à devoir être ici. Ils pourraient se venger de l'Olympe. Non pas qu'il souhaitait protéger les dieux, mais il voulait se réserver le droit de le faire de façon "loyale". Encore plus surprenant, Océanos avait parlé d'Ouranos. Que venait donc faire un dieu primaire dans cette histoire ? Un sceau ? Le petit fils de Zeus ne comprenait plus rien...

Y'avait-il autre chose derrière cette salle ? Ou alors... le sceau n'était-il autre que l'objet qu'il convoité ? A bien y réfléchir... Un objet serait incapable d'aider une entité quelconque à supprimer un dieu. Par contre... Ouranos en était capable. Il était très puissant. Kazuki commençait à comprendre. Un sceau qui libérait un dieu primaire pour effacer les autres divinités. Voilà en quoi consister cet objet. Toutefois, s'il y avait bien un artefact capable de scellé Ouranos, alors il n'y avait plus de doute possible. Il s'agissait d'une des reliques unique d'Ivalice.

Rhéa réaffirma les dires d'Océanos. Alors qu'il s'apprêtait à leur répondre le garçon se leva et observa le juge d'un mauvais oeil. C'est alors qu'ils furent de nouveau envoyer dans une autre pièce. Diantre ! Il aurait voulu continuer la discussion pour en apprendre plus. Seul les spectres furent téléportaient ailleurs. Une fois arrivé à destination le poing du juge frappa violemment le sol qui s'écrasa sous plusieurs mètres.

" Ouranos... Qu'est-ce que c'est que cette histoire ?! "

Quel dilemme. Récupérer cette objet et le détruire ou bien le laisser ici sous peine qu'un imbécile libère le dieu primaire. Zeus n'était qu'un imbécile... pourquoi emmener tant de personne dans un endroit aussi dangereux pour tous. Le prince des ténèbres ne voulait pas qu'Ivalice soit de nouveau au centre d'une guerre divine. Qu'il le veuille ou non, avant de pouvoir ce décider, il avait besoin de trouver une réponse à l'énigme de cet enfant.

" Du sang d'une personne avec le coeur pur ?.. C'est n'importe quoi. "

Comment dénicher et trouver quelqu'un avec une âme pur. Que signifié d’ailleurs cette "pureté" ?... S'agissait-il d'un dieu ? C'était peu probable, car Thanatos était loin de pouvoir être comparé à cet adjectif. Lenalee ?...

Revenir en haut Aller en bas
Ragnar
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Guerrier Divin d'Epsilon
Messages : 553


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
189/189  (189/189)
Armure Armure:
298/420  (298/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 20 Oct 2018 - 12:41




Les choses s’enchainèrent à une vitesse fulgurante.

A peine sorti de la clairière que nous entendions déjà la voix qui nous avions déjà entendu à notre réveil. Cette dernière commençait à être un tantinet agaçante à vouloir m’imposer des ordres. Fait-ci, fait-ça sans même un s’il vous plait. Qui était-elle. Pourquoi ne voulait-elle pas décliner son identité. Pourquoi faire tant de mystère. Quelque chose me disait que l’on aurait toutes les réponses à nos questions au terme de notre quête. Brusquement, sorti de nulle part une vague nous entrainèrent tous en direction d’une autre mystérieuse salle. A mon réveil, j’ouvrai mes paupières dans une splendide salle qui regorgeait surement bien des mystères. Scrutant chaque détails de ladite pièce, j’observe avec admiration une arche fermé. Mon attention est aussitôt attiré par un petit être, un petit garçon qui m’adresse au franc sourire. Ce qui vint par la suite était pour le moins des plus intéressants. « Seul le sang du cœur le plus pur ouvrira la porte vers le pouvoir ancien. »

N’étant pas habitué à ce genre d’énigme, je laissai la parole aux autres guerriers divin. Peux être qu’eux sauront plus à même pour résoudre ce mystère. Néanmoins, si je me fiais a ce genre de phrase aux mots révélateur, il était assez évident que je n’allais pas remporter le saint graal de ce labyrinthe. Loin de moi d’avoir le sang le plus pur. J’avais bien des défauts mais je n’avais pas la prétention de croire une telle chose. Sans solution, je me tournais vers mes trois compagnons en espérant qu’eux puissent avoir une réponse. L’enfant semblait s’amuser de la situation. Quoi de plus normal si on y refichait bien. Encore une autre épreuve, sans doute n’il y avait-il que ça dans ces innombrable salles. Quoi qu’il en soit, une chose était sure, la récompense du labyrinthe se trouvait bien derrière ces portes. Impuissant face devant une telle épreuve, je laissai éventuellement agir mes autres compagnons.

« _ Encore une épreuve digne de ce dédale. »  



Dernière édition par Ragnar le Dim 21 Oct 2018 - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 168


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 21 Oct 2018 - 10:35

HRP : Ragnar nous ne sommes pas devant la porte mais ailleurs. Tu vas devoir éditer ton post stp Wink Wink

Kazuki semblait de mauvais poil et tendu. Ca ne changeait pas trop de d'habitude mais cela restait tout de même différent. Surement parce qu'il était chez lui et que voir des étrangers chercher à y fouler le sol ne lui plaisait pas beaucoup. Dissimulé dans l'ombre avec Hyujae grâce à son talent naturel, Ryûichi suivait la conversation, prêt à intervenir au cas où les choses dégénéraient : après tout le mieux dans ce dédale était de ne faire confiance à personne et encore moins à des Titans revêches. Seulement Océanos le remarqua illico. Impressionnant. Ou alors son pouvoir flamboyant était devenu trop puissant pour être suffisamment caché malgré ses aptitudes? Pourtant, de par son passé d'homme de l'ombre, il avait toujours pu se dissimuler quand il le souhaitait et effacer sa présence aisément. Ryû se dit que de l'entraînement ne serait pas de refus s'il voulait progresser dans l'art du camouflage...
Les propos échangés étaient intéressants et cette Rhéa parlait beaucoup. Trop même aux yeux de ses pairs mais ce qui était fait était fait. Un sceau retenant Ouranos était donc présent dans ce labyrinthe. Ce nom ne lui disait rien mais à en juger la réaction des autres protagonistes ce type ne devait pas être libéré. Les Titans étaient puissants et nombreux, Kazuki aussi en avait encore largement sous le pied : cet Ouranos n'était donc pas à prendre à la légère.
Sans lâcher des yeux et des oreilles la conversation, il posa une question à sa partenaire du Tengu accolée derrière lui.

Ouranos... Ce nom ne me dit rien. Hyujae-shi t'en as déjà entendu parler?

Le Bénou laissa sa subalterne le temps de répondre et se redressa, inutile de rester caché davantage de toute façon. Alors qu'il s’apprêtait à sortir de sa cache, le chien-loup du petit garçon se mit à grogner bruyamment en fixant le Juge du Garuda. Ouvrant l’œil, Ryû vit l'air sombre et froid dans les yeux du gamin, son regard dur lui aussi sur Kazuki. Il tendit soudainement un doigt menaçant auréolé d'or vers le Juge.

Att...

Il ne put terminer son mot. Sous ses pieds ainsi que ceux de Hyujae et du Garuda, le sol trembla violemment laissant apparaître de l'eau vrombissante. Un geyser jaillit et les propulsa loin dans les airs. Persuadé de percuter le plafond, Ryû croisa ses bras et attendit l'impact qui ne vint finalement pas. Prudent, il les décroisa lentement et constata avec un dégoût non dissimulé qu'ils étaient tous les trois revenus dans la pièce où ils avaient sombré il y'a peu. La colère le gagna, la coupe était pleine.

Kuso, encore une téléportation? J'suis pas un sac de riz qu'on trimballe partout quoi, m**de!!!

Le bruit d'un coup dans le sol attira son attention, Kazuki n'aimait pas ceci non plus. Surtout en étant si près du but. Jetant un œil aux alentours, le guerrier à la peau ébène vit que rien n'avait changé. Pourquoi avaient-ils été renvoyé de la sorte? C'était quoi cette histoire de cœur pur? Ce labyrinthe commençait vraiment à lui casser les... Il se crispa soudain, tous ses sens en alertes : des bruits de pas venant dans leur direction.Mettant sa main droite devant Hyujae, il empêcha le groupe d'avancer. Mine sombre et regard dur il ne prononça que deux phrases.

Quelqu'un vient. Hyujae-shi recule c'est plus prudent.

Et avec le raffut fait par les deux hommes le groupe de Spectre était facilement repérable. Peu importe qui allait se présenter devant eux il fallait se tenir prêt. En garde, Ryûichi attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 415


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
218/228  (218/228)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 22 Oct 2018 - 9:01

Un peu plus tôt, à la question d’Oméga, Alpha avait répondu qu’il n’en savait pas plus que lui, ça pouvait être des Amazones, un Cerbère, des Cyclopes, voir des Géants mais plutôt nains à moins qu’il y ait de grandes et très hautes zones dans ce dédale de couloirs.

Siegfried observait Alfrid qui avait accepté l’offrande liquide offerte par leur hôte assez spécial par sa pureté, juste du vin pour l’instant mais il était à craindre que ça puisse devenir autre chose. Il redoutait aussi que l’éphèbe fasse passer la coupe à chacun des Guerriers Divins après cette première dégustation, peut être le verre de bienvenue comme un bon moyen de mettre les gens à l’aise quand ils savent où ils arrivent mais dans le cas présent, il y avait plutôt de la méfiance de cet univers inconnu et surprenant, le Loup-garou était un peu comme un cobaye dont le Dragon allait surveiller les réactions après sa consommation alcoolisée.

« Allez cul sec… Je parle de la façon de boire bien évidemment ! »

Il était préférable de le préciser pour que leur hôte ne se méprenne pas, quant à Alfrid, il venait d’ingérer le breuvage et aucune mauvaise surprise n’en découlait, en tout cas, pas visible pour l’instant s’il devait y en avoir une. Aucune réponse, que des applaudissements et une invitation à partir, pas de doute, ce type savait recevoir ! Enfin, ce dernier avait surtout intérêt à ce que Alfrid n’ait pas un problème sans quoi leur prochaine rencontre serait saignante et verrait Monsieur Parfait changer de nom pour Imparfait.

Siegfried remit son casque et emboîta le pas de Ragnar dans la direction indiquée, fallait-il vraiment suivre cette indication, vu que revenir en arrière n’était pas une option car sans issue alors la question ne se posait pas vraiment. Après avoir ressenti quelque chose de difficilement explicable, le groupe fut entouré d’un cosmos d’une puissance extraordinaire avant d’entendre de nouveau la même voix qu’à leur arrivée.

« Vous avez aussi entendu ? »

Une vague gigantesque ne laissa pas le temps au Dragon d’entendre d’éventuelles réponses, il fut emporté dans la déferlante pour être déposé dans une salle sans grand intérêt visuel. La très grosse mauvaise surprise était ce cosmos sombre très puissant que Siegfried pouvait ressentir, sans plus attendre, il termina de se remettre debout et resta sur ses gardes avant de fixer le danger, peut être était-ce eux qui avaient le dessein de libérer Ouranos. Sans plus attendre, il fallait s’adapter à la situation de la présence des sbires d’Hadès.

« Salutations, ça déménage ici ! Il semble que quelqu’un souhaite absolument qu’on se rencontre, savez-vous pourquoi ? »

Le Guerrier Divin se disait que Zeus était bien gentil mais qu’il avait oublié que l’un des trois spectres en présence n’avait rien d’un simple combattant, ce dernier avait mangé trop de soupe divine quand il était petit et il était devenu surpuissant. Il fallait donc y aller avec des pincettes et ne pas le prendre à rebrousse poils et puis Siegfried aurait voulu des explications de l’élu de Thor plutôt que d’une voix qui se servait d’eux en les malmenant.
Revenir en haut Aller en bas
Asbjörn
Guerrier Divin de Bêta
avatar
Rôle : Guerrier Divin de Bêta
Messages : 271


Caractéristiques
Vie Vie:
155/175  (155/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
400/420  (400/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 23 Oct 2018 - 14:27

Alfrid n'eut aucune crainte, ou alors mimait très bien l'homme sûr de lui. Il but goulûment la boisson qui lui était offerte sous le sourire amusé du bellâtre. Ce dernier ne répondit aucunement aux interrogations que posa Siegfried, il était bien trop occupé à faire la fête et indiqua simplement au groupe le chemin conduisant à la sortie. Asbjörn soupira, puis suivit les siens vers leur prochaine destination inconnue. Étrange rencontre que celle-ci, toujours plus de questions se bousculèrent dans la tête de Bêta, et certainement dans celles des autres également.

Retour dans les couloirs sombres. Tout était là, le froid, l'odeur désagréable de poisson et les humeurs mitigées des guerriers divins. Toutefois, ils ressentirent chacun une sensation qui n'était pas présente lors de leurs premiers pas dans le Labyrinthe : la sensation d'être observé. Asbjörn tourna plusieurs fois la tête derrière-lui pour vérifier les arrières du groupe, mais il ne discernait rien. Il finit par se dire que l'angoisse d'être enfermé dans ce chemin serpentant dans moult directions commençait à lui monter à la tête.

Tout à coup, un cosmos extrêmement puissant entoura les quatre compagnons. Une voix s'éleva. La même qui, à leur arrivée dans le Labyrinthe, leur avait accordé un objectif précis. Celle-ci n'eut pas beaucoup de respect pour les pauvres Centaures morts pour la nation, elle haussa le ton et leur ordonna d'aller affronter immédiatement « le destructeur ». Une fois ces paroles prononcées, une gigantesque vague emporta les prisonniers du Labyrinthe jusqu'à leur destination – qui sera peut-être également leur terminus.

Asbjörn recracha l'eau qu'il avait dans le gosier, puis observa la salle dans laquelle il se trouvait à présent. Après un rapide coup d’œil, il s'aperçut que la salle n'avait pas grand-chose de plus que le reste des précédents lieux visités – mise à part la splendide fête de l'éphèbe. Les murs étaient poisseux, le sol aussi, et des personnes inconnues ainsi que possiblement violentes les attendaient. Cela avait presque quelque chose de rassurant pour le Guerrier Divin de Bêta de savoir d'avance ce sur quoi il allait tomber.

*Allez, et rebelote, je vois déjà le tableau. « Bonjour, nous ne sommes pas vos ennemis. » et BAM ! Un coup dans la tronche, direct ! « Pas de discussion dans ce Labyrinthe ! Que vous soyez responsable ou non de votre présence ici ne nous importe que trop peu ! »... Aaaah... Je commence vraiment à détester cet endroit... Enfin, encore plus qu'au début...*

Trop c'est trop. Asbjörn décida alors de ne plus rien dire jusqu'à nouvel ordre. Il s'assit en tailleur en plein milieu de la pièce et attendit la suite des événements, les bras croisés. C'est donc Siegfried qui entama la conversation avec leurs possibles adversaires.
Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 80


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Jeu 25 Oct 2018 - 23:40

C'était à croire que le labyrinthe lui même était incertain quant à l'endroit où il voulait déposer ses pions. A peine étaient ils arrivés dans cette salle particulière, auprès de ces inconnus, qu'ils étaient de retour en arrière. Rien de plus frustrant que de retourner sur ses pas surtout lorsque ce n'était pas volontaire.

Elle n'avait pas eu le loisir de répondre à ce Ryûichi qu'ils s'étaient de nouveau évaporés. Au moins restaient ils ensemble, c'était déjà une donnée non négligeable mais pas suffisante.

En silence, elle balaya de nouveau l'espace à la recherche d'un changement, même minime, quand une présence étrangère s'invita soudainement. Encore des inconnus, en tout cas pour elle. Une certaine lassitude s'empara de la spectre, se muant en un agacement presque visible lorsque son supérieur s'interposa entre elle et ce qui pouvait être une menace à venir.

« Si c'était pour me considérer comme un poids, il aurait mieux valu m'ordonner de rester en dehors de cette histoire. »

Ce faisant, elle repoussa le bras avec une animosité contenue, plus concentrée sur ce qui allait advenir de cette rencontre alors qu'un certain amusement étonné aurait pu étirer ses lèvres en voyant l'un d'eux s'asseoir au sol tel un enfant gâté.
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1517


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Ven 26 Oct 2018 - 21:04













Soudain, l'air se fait plus lourd, plus oppressant, sans raison apparente.
Un fantôme aux traits indistincts surgit alors du sol et fonce sur Kazuki, avant de se fondre en lui.
Une brève aura violette vient nimber le spectre du Garuda, qui ressent aussitôt une force nouvelle, comme si un poids invisible posé sur ses épaules depuis son entrée dans le Dédale venait de s'alléger.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20187


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 27 Oct 2018 - 14:11



Le bénou en avait également eu assez d'être déplacé au gré de sa volonté. Mais ils n'avaient pas eu le choix, cette puissance qui les avaient emporté les avaient surpris. Le petit fils de Zeus c'était redressé après avoir frappé le sol et ses sombres yeux fixèrent le bruit des pas qui se rapprochaient d'eux. Ils étaient plusieurs et à en croire le cosmos qu'ils dégageaient, ils n'étaient pas ordinaire. La première personne qu'il remarqua était celle qui portait l'armure d'Epsilon. Il y avait peu, celle-ci appartenait à Tynian avant d’être céder à Ashram, et voilà que le porteur était de nouveau différent. Une armure avec autant de propriétaire ne pouvait évoluer rapidement. Il fallait du temps pour s’habituer à ces protections. Ryu et Hyu en était la preuve. Ils n'étaient pas encore bien à l'aise avec leur surplis et cet environnement. Le guerrier divin d'Alpha se mit alors à engager la conversation. Leur rencontre n'était dû qu'au fruit du hasard, il serait étonnant qu'un être veuille les faire se rencontrer, d'autant plus qu'il n'y avait personne d'assez puissant pour les repousser. Ce dédale regorgé surtout de piège et d'un système de défense très élaboré.

" C'est le hasard qui vous à conduit ici. Vous étiez au mauvais endroit et au mauvais moment. "

Le petit fils de Zeus porta de nouveau son attention devant lui en tournant le dos au Asgardien. Si le sceau d'Ouranos était derrière cette porte, alors il ferait mieux de garder ces forces pour affronter le dieu primaire. Car malgré tout ce qui avait pu se dire, il devait tout de même détruire l'artefact d'Ivalice. A supposé bien sûr que s'en était bien un. Soudain, le juge du Garuda fut attiré par une sorte de fantôme qui avait son apparence. Il sentait que cette chose n'était pas dangereuse au contraire... elle cherchait à venir à lui. Se laissant submerger par cette image, le prince des ténèbres sentit une nouvelle force s’imprégnait en lui. Son corps semblait beaucoup plus léger et moins pressé par cette salle obscure. L'énergie qui tentait de l'écrasé depuis son entré c'était dissipé. Il pouvait dorénavant lâcher son énergie comme bon lui semblait.



La vaste énergie négative de Kazuki écrasé l'atmosphère déjà pesante de la pièce. C'était comme s'il avait récupéré une sombre partie de son âme. Il serra son poing pour vérifier qu'il était à présent en mesure de détruire ces lieux. Laissant son aura disparaitre, le juge se tourna vers les Asgardien.

" Un jour un guerrier divin a protégé des saints que je voulait tuer. Et pour me venger j'ai attaqué Asgard. Si vous ne voulez pas que cela se reproduise, rester en dehors ça. "

Le petit fils de Zeus posa son regard vers les Ases avant de se tourner vers ses sbires. Il avait encore besoin d'eux pour trouver ce qui leur fallait pour entrer. Car même s'il avait récupéré un peu de ses pouvoirs, il ignorait s'il pourrait détruire cette porte. Si Zeus était incapable de déduire ces murs, alors il risquait aussi de rencontrer quelques difficultés. Mieux valait jouer le jeu et attendre de trouver la personne adéquate pour lui prendre de son sang. Comme pour beaucoup de chose, la solution était certainement caché quelque part dans ce dédale.

" Hyu, Ryu, on avance. "

Une dernière fois, le juge porta son attention vers les guerrier divin. Celui d'Alpha devait particulièrement être fort, surtout s'il avait hérité des techniques et du caractère de Myst. Il n'était pas certain que Hyu ou Ryu puisse le contenir. Seulement... il était encore loin d'avoir une chance de le vaincre, et-ce, même s'ils s'y mettaient à trois.

" Ces mots que vous avez entendu en entrant ici appartiennent au maitre de l'Olympe, vous n'avez aucune obligation à suivre ces ordres. Retournez auprès d'Odin, cette affaire ne concerne que Zeus et moi. "


Revenir en haut Aller en bas
Alfrid
Guerrier Divin d'Oméga le Loup Garou
avatar
Messages : 256


Caractéristiques
Vie Vie:
110/140  (110/140)
Cosmos Cosmos:
80/150  (80/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Sam 27 Oct 2018 - 20:33

Alfrid était nerveux en buvant la coupe que lui tendait le belatre. Les réflexions de Seigfried n'aidaient pas Alfrid à rester sérieux ou ne pas se dire qu'il faisait une belle bêtise. Mais il avait accepté la coupe et bu d'une traite le breuvage. Le gout était agréable, doux et sucré. Jamais le Guerrier Divin d'Oméga n'avaient goûté a une telle boisson.

Mais le bien fondé de cette action lui restait totalement inconnu. Surtout que tous les convives s'étaient mis à applaudirent quand il avait bu la coupe. Regardant ses camarades, il cherchait un début d'explication mais eux aussi semblait perdu.

" - Dans quoi je me suis fourré moi?" songea-t-il en rendant la coupe.

Mais il ne se passa rien. L'adonis blond fit un signe de tête puis ne prêta plus attention à eux. Le breuvage avait-il eu un quelconque effet? Les autres membres du groupe ne l'aurait pas remarquer mais Alfrid oui. Son armure, qui avait subit de léger dégâts contre les centaures étaient à nouveau intact. Il le sentait et avait l'impression qu'elle était a nouveau pleine de vie, tout comme quand Diana l'avait ressuscité.

" - Diana..." a cette pensée, le regard d'Alfrid s'assombrit. " Elle n'est pas ici, du moins, pas dans cette partie de l'endroit étrange ou l'on se trouve... Et si elle a été téléporter ici, j'espère qu'elle est accompagné d'autres Asgardiens comme Amalthia ou au pire, Wilfrid, même si ça serait la guerre entre-eux constamment..."

Il suivi le groupe quand ils avancèrent pour quitter la fête et ils s'éloignèrent un peu plus loin, d'un coup un puissant cosmos les entouras et une fois les avertis qu'un Destructeur s'approchait d'un sceau, celui du Grand Titan Ouranos. Et avant qu'Alfrid n'est pu dire quelques choses, ils furent téléporter dans un endroit étrange.

La seule chose qui frappa réellement Alfrid, en dehors du vide de la pièce, fut cette étrange sensation qu'il ressentait. Il n'avait pas vraiment eu le temps d'apprendre à reconnaitre un cosmos mais de ce qu'il sentait à l'heure actuelle, c'était plusieurs sensations négative, dont l'une très grande.

" - Il faut vraiment que j'apprenne à reconnaitre les cosmos..." ragea intérieurement le Guerrier Divin d'Oméga en sentant son corps se tendre à l'approche des personnes a qui appartenait ses cosmos.

Mais une chose qu'Alfrid s'avait reconnaitre, c'était les armures. Et là, les personnes près d'eux étaient des Spectres. La colère envahit alors Alfrid. Ses poings se serrèrent en les voyants.

Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Seigfried s'avança pour parlementer. Alfrid avait bien envie de dire que c'était inutile vu que les Spectres étaient des êtres totalement dénués d'honneurs et de respects et que les pourparler n'existaient surement pas chez eux. Mais l'énergie que dégageait celui avec le Surplit ailé, montrait que le combat allait déjà être terrible.

Contre tout attente, Absjorn s'assit sur le sol. Cette réaction surprit Alfrid. Son camarade se mettait en position de faiblesse face a des ennemies. A quoi pouvait-il bien penser?

Mais l'attention d'Alfrid fut reporter quand Le Spectre ailé leur dit que si ils ne voulaient pas que les Spectres attaquent Asgard, ils ne devaient pas intervenir. Puis, il s'éloigna avec ses acolytes, non sans à nouveau leur dire qu'ils n'étaient pas dans l'obligation de suivre la mission qu'on leur avait demander.

Alfrid regarda ses camarades. Pour lui, mourir afin de détruire ses maudits Spectres n'était un pas problème. Mais si leur actes provoquaient des désastres sur le Royaume, là c'était autre chose. Mais quoi que décide les autres, il était prêt à attaquer les Spectres.

" - Tant pis si je retourne au Royaume des Morts, du moment que ses monstres en armure noire ne détruisent pas le monde..."
Revenir en haut Aller en bas
Ragnar
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Guerrier Divin d'Epsilon
Messages : 553


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
189/189  (189/189)
Armure Armure:
298/420  (298/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 29 Oct 2018 - 19:45



Les choses commençaient à devenir en peu plus sérieuse.

Il était temps. Marre de ces énigmes, de ces épreuves que l’on m’imposait. Je n’étais clairement pas l’homme de la situation, le messie dont tous attendaient la venue. Marre de ces longs couloirs, de ces incalculables pièces qui se ressemblaient toutes. Le temps était venue à l’action, agir en conséquence. Malheureusement pour nous, nous rencontrons un groupe de Spectre et pas des moindres. L’un d’eux possédait une énergie écrasante, phénoménale comparable aux divinités tel Odin et ses fils. De Spectres a n’en pas doutait. Les deux autres semblaient être de simple subalterne, tout ce qui avait de plus banal parmi l’armée du monarque. Il me paraissait évident que ces derniers étaient un obstacle à franchir avant de continuer notre chemin. Le meneur semblait être quelque peu hautain de par son attitude et les mots qu’il avaient dit au Guerrier de Dubhe. Bref, tout ce qu’il avait de plus arrogant chez une personne banal. Mon attention se porta de suite chez cet être assez particulier. Qui était-il et que voulait-il. Surement la même chose que nous. Cette relique a la puissance insoupçonnable. Personnellement, je n’avais que faire de cet objet sacrée, je désirais juste trouver une sortie afin de retrouver mon domaine et de poursuivre mes objectifs. Devenir plus fort, et encore plus fort afin de défier cet Alessio qui m’avait injustement pris ma pierre si précieuse.

D’ailleurs, étant dans l’armée du monarque, peut-être le connaissait-il. Toute information, qu’elle soit bonne ou mauvaise étaient bonne à prendre. Seulement je me doutais bien que j’allais devoir la gagner, qu’il n’allait surement pas me renseigner sur cet homme gratuitement. Malgré l’énergie si écrasante, je ne fis rien paraître, aucune émotion ne transpira sur mon visage. A cet instant bien précis, nul doute que l’option d’un combat était la seule option. A m’avais raconté qui plus est, le raid infâme et gratuit de certains Spectres sur nos terres. D’ailleurs, la montage de Gamma en avait injustement subit les conséquences. Ces vils Spectres considéraient surement les guerriers divins comme des personnes inférieurs qui ne méritaient pas leurs robes. L’idée de cette pensée me répugnait au plus haut point. Il n’en fallait pas plus pour me mettre hors de moi. Asgard avait d’excellent guerriers tel Asbjörn ou même Alfrid que je connaissais maintenant depuis peu. Seulement, j’avais déjà évalué leurs bravoures. Nul doute que ces derniers faisaient la fierté du royaume du nord. Ma décision prise, je me retournais vers le guerrier divin de Bêta et lui donna de bon cœur ma petite bourse contenant mes pièces d’Orichalque. J’espère que cela pourrait l’aider par la suite. De ma main droite, j’offris également le chapelet que j’avais précédemment dérobé au Cardinal de la Calamité. Ce dernier d’ailleurs faisait un très bon exemple. Nul ne pouvait rentrer au sein du royaume sans avoir une bonne raison.

« _Cette fois-ci, c’est pour protéger mes frères d’arme que tu auras à faire à moi. » fis-je en répliquant sur le même ton que lui.

Si j’en croyais l’écrasante énergie-cosmique qui émanait de ce spectre, il me paraissait assez évident qu’il n’était pas n’importe qui. Une déité peut-être, ou un être spécial.au capacité unique. Bref, le genre d’individu dont tout camps rêvait d’avoir dans ses rangs. Je portais cette fois-ci mon regard dans les yeux de Siegfried en lui adressant un sourire narquois. Cette fois-ci, même si l’adversaire n’était clairement pas à ma portée, il restait pour moi et uniquement pour moi. Conscient de la bataille à venir et du potentiel unique de cet ennemi, j’espérais juste que ma dispute avec lui ferais une diversion pour laisser filer mes trois compagnons. De suite, je me retournai vers les trois sbires d’Hadès et porta uniquement mon attention vers le meneur, sachant que les deux autres n’étaient sûrement pas de taille face a moi. Un défi, une épreuve de taille, voilà comment j’envisageais cela. J’étais certes sans aucune expérience mais, tout de même heureux d’avoir mon tout premier duel avec ce chien fou d’Hadès. Mon regard se posa alors sur les deux subalternes afin qu’il comprenne bien qu’ils allaient être retenue un petit moment encore. « _ Au contraire, je crains que vous ne puissiez avancer pour le moment. Du moins, pas en ma présence. » leurs fis-je sur un ton sec. Cette chose faites, je portais de nouveau mon regard vers mon futur adversaire tout en intensifiant ma cosmos-énergie. Mon fidèle loup, Echo montra également son agressivité en grognant. Nul doute maintenant que l’ambiance était plus que tendu. Ma main alla caresser doucement la crinière de mon loyal compagnon à quatre pattes. Cette fois-ci, on y était. J’avançais de quelques pas en direction du Spectre et me présenta en bon et dû forme, comme il se devait. « _Je me nomme Ragnar, Guerrier divin d’Epsilon. Et tant que je tiendrai sur mes deux jambes, je te ferai obstacle. » lui fis-je d’une voix assuré. Nul doute que j’allais subir une cuisante défaite malgré mon assurance. Si j’en croyais la puissance de mon adversaire, j’étais à des années-lumière d’avoir une telle force mais je ne baissais pas les bras pour autant, c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Et puis je n’étais clairement pas le genre de personne qui reculait devant quiconque, un pleutre pour ainsi dire. Certes, On pouvait me qualifier de tête brûlée mais au moins je prenais des initiatives. Bonne ou mauvais, peu m’importait tant que certaine étaient payante. Si par ma défaite, je pouvais un tantinet rétablir l’honneur d’Asgard, alors je sacrifiais ma vie avec grand plaisir.

« _Je cherche des détails sur un certain Alessio. Il m’a pris quelque chose qui me revenais de droit … »


- Ragnar lance un défi a Kazuki Silfrid -

Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 168


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Lun 29 Oct 2018 - 21:25

Les bruits de pas se firent plus distincts au fur et à mesure que le groupe se rapprochaient. Car, à en juger le nombre de pas c'était bien un groupe qui venait à eux. Hyujae, visiblement agacée par toutes ces allées et venues, repoussa son bras en maugréant qu'on n'avait qu'à lui ordonner de rester à l'écart. Elle avait du cran pour lui répondre ainsi, plaisant. Mais ce n'était ni le lieu ni le moment pour se chamailler ; il lui « expliquerait » plus tard comment marche la hiérarchie.
Le groupe fini par montrer le bout de son nez : 4 personnes portant des armures que Ryûichi n'avait pas encore vues de visu mais dans des livres à la bibliothèque des Enfers.

Goddo Waria...(Guerrier Divin...) murmura t'il. Qu'est-ce que des Asgardiens faisaient dans ce labyrinthe ? Avaient-ils été « convoqués » ici tout comme eux ? Donc des ennemis potentiels ? Enlevant sa main de devant la jeune Spectre du Tengu, Ryû regarda les quatre hommes s'arrêter non loin d'eux et observer les environs. Normal quand on découvre un nouvel endroit... Celui qui semblait être leur leader à en juger par la puissance qu'il dégageait engagea la conversation de façon amicale ? Qu'est-ce qu'il nous faisait celui-là ? C'est à ce moment que l'air, déjà pas des plus agréables, se fit plus lourd et oppressant et qu'une matérialisation spectrale traversa l'un des murs pour fondre sur Kazuki sans crier gare. Et sans laisser le temps au Spectre du Bénou d'intervenir. Le Juge fut submergé par ce fantôme lui ressemblant et son énergie cosmique grimpa aussitôt en flèche, écrasante et surpuissante.
Ryû était habitué au contact d'un cosmos aussi fort et sombre et croisa les bras sur son torse, attendant une quelconque réaction de la part des Ases. L'un d'eux s'assit brutalement en mode fichez-moi la paix je ne bouge plus, fait surprenant de la part d'un Guerrier Divin.


C'est le hasard qui vous à conduit ici. Vous étiez au mauvais endroit et au mauvais moment.

Répondant à celui portant la Robe d'Alpha, Kazuki – à l'expression plus menaçante que jamais – fixait les Asgardiens en les sommant de les laisser tranquille lui et sa mauvaise troupe sous peine de représailles sur Asgard. Ryû l'avait lu dans les chroniques infernales : les Meikai sankyôto (les 3 Juges des Enfers) avaient décimé Asgard et le Garuda en était l'instigateur. Peut-être voudraient-ils se venger pour cet affront ?
La tension était à son comble, chaque protagoniste était prêt à défendre chèrement sa peau. Deux des Ases étaient même chauds pour en découdre : amusant. Et dire que le commandant Kazuki leur avait donné une chance...Alors que les Spectres s'apprêtaient à continuer leur chemin, celui portant la robe d'Epsilon invectiva le Juge d'Hadès, invoquant la vengeance ainsi que la perte de son saphir. Inconscient qu'il était. Seulement, un être de cette trempe n'avait aucun droit pour parler ainsi au Juge du Garuda et ça, le Spectre du Bénou n'allait pas le laisser passer.

Mfufufufu... Pour qui te prends-tu, insecte ? Du respect quand on parle à l'un des trois Juges des Enfers !

Se positionnant entre eux, Ryûichi s'arrêta net devant Kazuki. Ses ailes acérées repliées dans son dos, bras toujours croisés sur son torse, le Spectre céleste fixa durement le Guerrier Divin de ses pupilles couleur cola.

Le Juge du Garuda n'a pas besoin de s'abaisser à affronter un misérable comme toi. Je suis bien assez fort pour te renvoyer dans tes contrées...entre quatre planches. Moi, Ryûichi du Bénou, je serais ton adversaire !

Tout en prononçant ses paroles, Ryû laissa son cosmos sombre envahir son corps et déborder, une aura noire à la limite du palpable l'entoura. Toutes ces téléportations l'avait passablement énervé et un peu d'action lui permettrait de se défouler. Et sans crier gare, il déploya ses ailes et fondit sur Ragnar !

Ryûichi s'interpose et défie Ragnar.
Revenir en haut Aller en bas
Siegfried
Guerrier Divin d'Alpha
Guerrier Divin d'Alpha
avatar
Rôle : Guerrier d'Odin / 18 ans
Messages : 415


Caractéristiques
Vie Vie:
165/175  (165/175)
Cosmos Cosmos:
218/228  (218/228)
Armure Armure:
410/420  (410/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Mar 30 Oct 2018 - 8:53

Ce spectre à la puissance inégalable n’était pas agressif sur le plan physique, ce qui pouvait être troublant connaissant une partie de ses méfaits sur les montagnes de Gamma, face à lui, il y avait de quoi se sentir tout petit alors pourquoi compter sur quatre Guerriers Divins lui arrivant à peine à la cheville pour le combattre ? Siegfried n’aimait pas ce sentiment qu’on se servait d’eux comme de vulgaires ralentisseurs sans leur en donner les moyens, et puis les dires de cet être surpuissant étaient clairs même s’ils ne faisaient pas plaisir à entendre.

A sa dernière phrase, il n’y avait plus de doute, c’était bien contre lui que Zeus en avait alors si ce dernier était assez fort pour placer ses pantins comme bon lui semblait, maintenant qu’il avait avancé ses pions, il n’aurait qu’à faire de même avec ses pièces plus imposantes et en mesure de faire le poids face à cette montagne de cosmos. De plus, étant là et non sur leurs terres pour la défendre, attaquer à ce moment là était prendre trop de risques pour Asgard, le fantôme qui venait de s’unir à Kazuki pouvait indiquer qu’il avait les moyens d’être ici tout en pouvant peut être se projeter ailleurs et donc appliquer ses menaces sans attendre d’en avoir terminé de quatre combattants lui servant d’échauffement.

Voilà pourquoi il ne fallait pas foncer tête baisser mais aussi réfléchir avec, ce n’était pas encore le moment de faire une connerie, se sacrifier pourquoi pas mais pas en prenant la responsabilité de futures représailles. Zeus serait-il là pour protéger le territoire d’Odin tout comme il avait brillé par son absence lors de la vengeance du spectre ? Le dragon bicéphale en doutait et il n’était pas dit non plus que les Chevaliers d’Or viendraient, certes il y avait quelque chose entre l’élu de Thor et le Sagittaire, qu’Athéna était au royaume nordique sans doute pour rencontre Séléné avant que la foudre divine s’abatte et ne permette pas de connaître les nouvelles concernant la fragile et désorganisée entente entre le Sanctuaire et Asgard.

Trop d’incertitudes et de doutes faisaient que le jeune homme ne souhaitait pas s’immiscer dans le conflit entre deux entités aussi impressionnantes, si des nordiques voulaient se venger dès maintenant sans tenir compte des menaces alors il n’aurait d’autre choix que de les voir mourir en espérant ne pas être prit pour cible ensuite par le spectre qui serait remonté contre les asgardiens car le Guerrier d’Alpha se devrait de sortir d’ici le plus vite possible afin de donner l’alerte aux siens sur l’arrivée possible du Juge d’Hadès. Si jamais Kazuki pouvait sortir de ce labyrinthe avant les défenseurs du royaume nordique, celà allait être très mauvais.

Siegfried fit part de sa réflexion à ses frères d’armes par le biais de la télépathie, agir pour l’instant n’était que pure folie alors il se devait de les mettre en garde tout en leur demandant d’être patient. Néanmoins, il tenta quand même d’en apprendre plus en s’adressant au rival de Zeus.

« Ne pouvons-nous pas savoir en quoi libérer Ouranos serait une aide dans votre… Comment vous avez dit…Ah oui votre affaire ? J’aimerais quand même connaître la raison selon vous que Zeus a à se servir de nous comme de vulgaires pions qu’on est prêt à sacrifier aussi facilement, je cherche juste à comprendre car je n’aime pas qu’on me manipule comme cela a été le cas, une vague comme on donnerait un coup de balai à de la poussière »

S’il y avait réponse alors il l’écouta mais voilà que le Guerrier d’Epsilon sorti un truc incompréhensible, où avait-il vu que ses frères d’armes étaient en danger pour vouloir les protéger en défiant le Spectre surpuissant ? Alpha resta les yeux dans le vide jusqu’à ce qu’un autre Spectre ne décide de se charger du loup nordique, rien de bien réjouissant alors il s’éloigna des deux protagonistes, son bracelet lui donnant une étrange sensation désagréable quand il passa devant un couloir, cela s’amplifiait légèrement quand il tendait le bras vers cette issue, cela ne pouvait que signifier qu’on ne pouvait s’éloigner de ceux portant aussi un bracelet alors il se rapprocha d’Asbjörn pour attendre la fin de ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Hyujae
Spectre du Tengu de l'étoile Terrestre de l'isolement
avatar
Messages : 80


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 4 Nov 2018 - 0:04

Elle était surprise.

Bien sur par le déferlement des attaques de part et d'autre, mais pas seulement. Jusque là elle avait déduit que ce Ryûichi était un démon basique, mais ce combat ne faisait qu'appuyer sa pensée première. Il devait être une entité des enfers japonais dont elle n'avait simplement pas entendu parlé.

Certes, une part d'elle même se sentait comme désincarnée, se répétant en boucle que tout ça n'était qu'une illusion que chaque âme passant de vie à trépas devait affronter... à moins qu'elle ne se soit encore trompée dans la préparation des onguents et qu'un champignon hallucinogène ne lui soit encore parvenu.

Elle secoua la tête, résignée. Non. Même droguée, son imagination n'aurait pas créé ces choses.

Concentrée sur les échanges, elle n'arrivait pas à faire taire une impression désagréable de mauvaise décision. Visiblement, ils étaient nombreux à être entre ses murs et rien ne prouvait qu'il fallait se débarrasser les uns des autres. Le véritable ennemi à ses yeux était cet endroit et celui ou ceux qui étaient derrière tout ça. Si la déambulation entre ces murs n'avait pour but que de confronter les inimitiés pour mieux faire le ménage dans les rangs, non seulement son supérieur avait joué le jeu des investigateurs mais en plus, quoi qu'il fasse bonne figure, il devenait de fait une proie plus facile à atteindre.

« Imbécile » quitta ses lèvres dans un souffle presqu'inaudible alors que le combat s'achevait sur la défaite de l'Ase.

Désormais les compagnons du défunt seraient en possibilité de réclamer vengeance et ni elle ni le démon bouffi d'égo ne feraient long feu. Certes Kazuki pourrait les écraser dans la paume de sa main mais s'ils étaient tous lancés dans la course à le freiner, tout élevé qui soit, il finirait par chuter face au nombre.

Elle soupira.

Il aurait mieux valu un accord diplomatique mais la voie passive était obstruée désormais.

Avec une certaine tension, elle balada son regard depuis le cadavre jusqu'à son chef en passant par son frère d'arme et ceux du vaincu.

Et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Ryûichi
Spectre du Bénou de l’étoile Céleste de la Cruauté
avatar
Rôle : Spectre céleste au service direct du Juge du Garuda. Loyal mais aime vivre en solitaire.
A une vivace vengeance à assouvir.
Messages : 168


Caractéristiques
Vie Vie:
61/177  (61/177)
Cosmos Cosmos:
121/190  (121/190)
Armure Armure:
330/420  (330/420)

MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   Dim 4 Nov 2018 - 12:57

Le combat avait fait rage et la lutte fût âpre. Lorsque les rayons du soleil noir causé par le Rising Darkness apparurent, leurs éclats furent tels qu'ils éblouirent la salle. Durant de longues secondes, la chaleur fut intense : heureusement elle n'était convergé que sur Ragnar, épargnant ainsi ses partenaires Spectres.
Lorsque l'éblouissement s'estompa, l'imposante silhouette du Bénou était debout avec sous ses pieds le corps sans vie du Guerrier Divin. Physiquement marqué par le combat, Ryûichi portait de multiples stigmates aussi bien sur le corps que sur son Surplis.

...

Il se pencha vers l'avant, saisissant son vaillant adversaire par le col. Sa tête n'était plus maintenue par les vertèbres et tombait sur le côté, le regard vitreux. Ryû tourna son regard vers les 3 autres Ases et se dirigea vers eux, posant le corps de Ragnar devant eux. Sans mot dire il les observa un à un d'un air froid et inexpressif et retourna vers ses pairs. Il n'en avait pas mené large mais, même blessé il ne montrait aucun signe de faiblesse. Surtout au Juge du Garuda.
Tout en marchant vers eux, il tourna son regard en direction des Asgardiens, toujours aussi froid envers eux.


Vous êtes vaillants je vous l'accorde. Et téméraires. Mais ne soyez pas suicidaires et laissez-nous. Sinon vous pouvez subir le même sort que votre ami. C'est vous qui décidez après tout.

Laissant les Nordiques à leur interrogation, Ryû s'arrêta à hauteur de Hyujae, ses yeux cola plongés dans le bleu hypnotique de sa subalterne. Il lui tendit son bras blessé en s'adressant à Kazuki.

On croise beaucoup de gens dans un labyrinthe censé être abandonné. Des Titans, des Ases... Qui sait sur qui d'autre nous pourrions tomber. Retrouvons cette salle, peut-être qu'il y avait des indices qui nous aurait échapper. Et puis laisser cet endroit aux mains de Saints ou autre ne devrait pas t'enchanter.

Quoique décidait le Juge des Enfers le groupe devait reprendre la route.

Et bien, dit-il à Hyujae, qu'attends-tu pour t'occuper de mes blessures? Le déluge?

Récupération divine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous la protection de la Tour de Babel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous la protection de la Tour de Babel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» «Deux pays, une île sous la protection environnementale»
» Sous la protection de Pantalon, Scaramouche et... [PV Maddy] TERMINE
» Sous la protection de Neptune
» la tour de babel ex and co

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Le Labyrinthe-