Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Réunion du soleil et de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apollon
Dieu du Soleil
Dieu du Soleil
avatar
Messages : 33


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
350/350  (350/350)
Armure Armure:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Réunion du soleil et de la lune   Jeu 24 Mai 2018 - 0:40

Apollon se retrouva dans l'Eden, le royaume des dieux. Le domaine était entouré par les étoiles de la galaxie mais qui semblait plus proche que depuis la terre. Apollon montait les escaliers et se dirigeait sur la place d'entrée du domaine. Une silhouette était présente. Elle se prosterna à la vue du dieu. Un ange, guerrier de l'olympe. Apollon entrouvrit les yeux avant de les refermer de sitôt. Son escapade au sanctuaire fut un échec. Athéna absente, Hadès qui possède de plus en plus de puissance. Et l'arrogance des humains ne le laissait pas de marbre.

-Ange... veuillez préparer un thé ainsi que les meilleurs servants à une chapelle près du domaine des dieux. La déesse Artémis va bientôt se joindre à moi...

L'ange s'exécuta en disparaissant à la vue du Dieu. Apollon marchait lentement pour se diriger près de la chapelle ou se trouvait une fontaine à proximité ainsi que des fleurs à foisons. Des servantes s'inclinèrent à la vue du Dieu du Soleil. Apollon prit une chaise avant de s'assoir dessus. Une servante renversa du thé dans la tasse du Dieu avant de reculer en baissant la tête. Apollon baissa les yeux vers sa tasse. Il regardait son reflet à travers son thé. Sa soeur n'allait pas tarder, les dieux jumeaux devaient mettre au clair leurs objectifs respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Mer 30 Mai 2018 - 21:44

Arrow Le sanctuaire d'Athéna !

Comme surgissant des nuages, je passe près des anges célestes qui furent soudainement pris d’affolement face à cet immense prédateur céleste que je suis. Faisant fi de la présence des serviteurs célestes, je hausse brièvement mon Cosmos, qui a pour effet de faire trembler l’une des montagnes sacré de l'Olympe. Le bruit résonne entre les pics, provoquant une avalanche, le silence finit par revenir dans la montagne après que la vague de neige eût finit d'impacter la région dans sa descente. Plus important, mon esprit couvre la zone, comme pour avertir d'éventuels intrus, de ne pas s'inviter d'eux-même dans l'échange que je vais avoir avec mon jumeau. Mes yeux sont braqués sur lui, tout le long de mes pas me menant à lui. Alors, lorsque je fais désormais face à lui, assise confortablement, mes pupilles se pose sur ceux de mon jumeau, et à l’intérieur de mon regard, il se danse une lueur dangereuse, empreinte d'un calme et d'une froideur si profonde que jamais un tel regard n’avait eu son pareil dans l’histoire de l'Olympe jusqu’à aujourd’hui.

J'aurais espérer te revoir dans d'autres lieux que le sanctuaire d'Athéna mon frère. Mais cela nous permet de nous retrouver, est n'ait-ce pas là le but de nous revoir ici, dans un lieu plus intime ?

L’atmosphère entière s’alourdit, semblant vibrer sous la puissance de ma puissance divine. Puis, tout disparaît aussi rapidement que c'est venu lorsque que je ferme à nouveau les yeux. Les rouvrant finalement, portant un regard serein à l’encontre d'Apollon.

Tu as toujours était d'un extrême à un autre envers les mortels, tantôt, à les châtier de la pire des façons dont même les agissements Arès ferait pâle figure. Mais parfois, tu as sût faire preuve, d'une certaine retenue. Alors, doit-je comprendre que tu ne porte pas les chevalier de notre jeune sœur dans ton cœur ?

Si nous nous retrouvons ici, c'est assurément par curiosité mutuelle. L'un et l’autre, bien que jumeau, désire jauger le désir de l'autre sur ce qu'il souhaite prodiguer dans le monde des mortels. Et je sais qu'Apollon va rapidement chatier l'audace de certains humains, éveiller où non au cosmos.

La destruction ne doit pas constamment être perçue comme un mal. Car elle fait partie d’un tout, d’un grand cycle. Sans la mort, il n’y a pas de vie. Sans destruction, il n’y a pas de construction. Une plante ne peut pousser s’il y a déjà une autre plante là où elle désire s’épanouir. La destruction laisse toujours place au renouveau. Alors, sera tu l'investigateur de la destruction d'une civilisation humaine, ou d'un royaume, gouverner par une autre délité mon frère ?

Buvant délicatement mon thé, la tension, palpable à mes propos, est appuyer par un regard dur envers les anges, accostés tout proche, comme pour les avertir de ne pas approcher. Marquant ainsi une brève pause, je reprend d'une voix presque lointaine.

Voilà des mois que je vois ce monde mon frère, les humains sont tels qu'on les a toujours connu, depuis l'aube de leurs apparitions. Bien que leurs civilisations se sont fortement étendues et que leurs population à très fortement augmenter. Mais mes inquiétudes ne s'arrêtent pas là, les titans semblent désirer secrètement jouer un rôle à cette époque. Et je ne serais pas surprise qu'ils souhaitent, le temps d'un court instant, se croire prédateur envers nous, comme un désir de vengeance de les avoir battus jadis.

Revenir en haut Aller en bas
Apollon
Dieu du Soleil
Dieu du Soleil
avatar
Messages : 33


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
350/350  (350/350)
Armure Armure:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Jeu 7 Juin 2018 - 11:28

Apollon avait les yeux fermés et savouré sa tasse de thé avec grâce. Le discours de sa soeur était comme une berceuse pour lui. Mais dans le bon sens, sa voir était une mélodie qu'il pouvait écouter des heures durant sans froncer des sourcils. Il leva légèrement les yeux pour regarder sa soeur de ses yeux dorées avant de poser sa tasse de thé devant lui.

-Ayant appris que tu étais présente au sanctuaire d'Athéna, tu ne pensais tout de même pas que j'allais laisser ma soeur être cernée par des ennemis ?

Apollon pris la décision de voir les chevaliers ainsi qu'Athéna comme des ennemis. Il ne voulait en aucun cas prendre le risque de s'allier à des mortels qui pouvait changer d'un camp à un autre aussi facilement en fonction de leur but éphémère sur terre. Il écoutait sa soeur à présent parler de destruction et de renouveau. Apollon prit la tasse de nouveau dans sa main droite avant de boire délicatement une gorgée de celle-ci.

-Investigateur? Je ne pense pas avoir l'esprit et la malice de pouvoir créer ce genre de situation. Ou peut-être que mon esprit qui était encore endormi il y a quelques temps n'est pas encore tout à fait éveillé. Mais quoi qu'il en soit, les humains et les spectres vont s'affronter de nouveau. Ce qui va affaiblir les deux camps ainsi qu'Athéna et Hadès. Bien entendu ce conflit va aussi détruire des civilisations, baisser la population grandissante sur terre. N'est-ce pas une situation avantageuse pour le soleil et la lune de gouverner et de guider les mortels sur le droit chemin?

Apollon avait volontairement décider de mettre Artémis dans ses plans pour voir sa réaction. Il souhaitait par dessus tout que sa soeur soit proche de lui et qu'ils aient la même vision de l'avenir ou du moins qu'un compromis puisse exister pour que les dieux jumeaux puissent être plus proche que jamais. Apollon aimait les artifices mais également le spectacle. Montrer son amour de sa soeur devant tous les dieux et les mortels lui procurait un sourire non dissimulé devant sa soeur jumelle. Mais une chose devait être prit en compte, Apollon ne connaissait pas les objectifs d'Arès ni de ses titans qui faisaient parler d'eux de plus en plus. Avec les dires de sa soeur, Apollon posa sa tasse de thé de nouveau sur la table avant de regarder le liquide qui se balançait délicatement. Le reflet du dieu apparut petit à petit. Il ferma les yeux de nouveau avant de soupirer discrètement.

-Malgré leur défaite cuisante jadis, je ne peux nier que les titans deviennent préoccupants également. Mais leur désir de vengeance ne vont que leur apporter une autre défaite. Chronos, le dieu du temps, pourrait éventuellement changer le court du temps pour qu'on s'en prenne au chef des titans quand il était encore vulnérable...

Apollon avait évoqué cette idée. Mais ce n'était qu'une parole pour se rassurer également. Il ne souhaitait pas vraiment penser aux titans qui aimaient guère également. Il ouvrit les yeux avant de fixer sa soeur.

-Tant de questions ma soeur... mais quand n'est-il de toi? Souhaite-tu être juste une observatrice de la situation actuelle. Juste à te promener d'un monde à un autre pour récolter plus d'informations? Te voir ainsi ne me rassure aucunement sur les ennemis qui peuvent s'en prendre à toi. Tu es aussi puissante que moi, mais prend garde, nous sommes des dieux, mais nous ne sommes pas invulnérables.



Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Sam 16 Juin 2018 - 22:10

Ce que j'ai vu depuis des mois ne m'a pas permise de prendre un partie mon frère, je souhaite rester neutre de tous ces conflits. Nous sommes immortels, et nous avons, depuis l'aube des temps, et surtout de l'humanité, appris que tout fonctionne par cycle. L'âge d'or des civilisations humaines prennent aussitôt fin une fois à leur apogée. Tandis que dans nos rangs, la querelles des uns est réciproquement lié à leurs immortalité. Combien révérait de détrôner Zeus de son trône céleste ? Tandis que les autres rêvent d'étendre leurs influence sur des territoire gouverner par d'autres dieux.

Mes propos tombent comme un couperet, résonnant dans les environs comme une insurge contre les mortels et contre certains dieux. Et tandis que mon jumeau sous-entends des souhaits que je saisis à sa juste portée, je reste stoïque, préférant rester muette, jaugeant ainsi, la situation sous différents angles. Et buvant quelques gorgée de thé, je décroise mes jambes, en lançant d'une voix tranchante.

Si tu souhaite étendre ton influence sur le monde des humains, je ne saurais que trop te conseiller de ne pas lever les armes Apollon. Tous le font, y compris les mortels. Nos pouvoirs sont vastes et nous pouvons étendre notre influence sous de multiples facette mon frère. Les humains étaient autrefois bien plus croyant à notre égard qu'aujourd'hui, et aucuns mortels ne sauraient répondre à ton appel, y compris le mien.

Mes prunelles d'émeraude se posent sur Apollon. Froides, tranchantes, mais aussi fières. Nous n'avons pas de couronne, mais nous n'avons pas besoin de ce titre pompeux pour agir dans cette fosse aux serpents.

Si je dois agir, ce sera uniquement si on agis ouvertement contre les Olympiens, sous tous aspects. A notre façon, nous avons protéger ce monde, de la tyrannie de Cronos. Ne laissons pas d'autres monstruosités comme lui, agir sur ce monde contre nous. Tandis que Chronos, le dieu du temps, je ne vois pas l'intérêt d’interférer avec lui. Les Titans souhaitent retrouver une forme de dignité, et pouvons nous leur accorder cela ? Leur roi est pour l'heure, absent. Et nous ne pouvons nous quereller avec eux, par pur spéculations. Attendons de voir leurs projets futurs. Et il en va de même pour les autres royaume mon frère, n'agissons pas par spéculation, sous peine de perdre toute crédibilité !

Demeurent concentré, l’acier de mes prunelles ne lâchant à aucun moment mon jumeau, jusqu'à ce que mon regard se pose sur ma tasse vidé de tout contenu..

Quant à toi, je me doute que tu es plus enclin que moi, à châtier tout mortels, y compris les dieux et déesses n'ayant point d'honneur. Alors, puis-je savoir quels sont tes projets pour ses semaines à venir ? Souhaite tu t'habituer à ton réceptacle, ou souhaite tu agir rapidement ?
Revenir en haut Aller en bas
Apollon
Dieu du Soleil
Dieu du Soleil
avatar
Messages : 33


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
350/350  (350/350)
Armure Armure:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Mer 20 Juin 2018 - 13:09

- Rêverais de détrôner notre père? Voilà une déclaration pour le moins inattendu ma soeur. Souhaites-tu également prendre place sur ce trône? Pour ma part je ne souhaite aucunement faire face à père...

Apollon regardait sa soeur d'un air sérieux. Ses yeux flamboyants la dévisageaient. Ainsi sa soeur ne souhaitait pas lui prêtait main forte. Ou plutôt ses actions aussi rapide soient-elles n'allait rien procurait de bon d'après sa vision. Apollon déposa sa tasse vide sur la table. Il se leva avant de tourner le dos à sa soeur. Il leva les yeux vers le ciel immaculé d'étoiles et de constellations. Il ferma les yeux pendant quelques secondes en écoutant les dires de sa soeur.

-Les titans ne sont que des êtres ignobles et qui ne peuvent gagner en puissance. Si nous les avons combattu auparavant ce n'est pas pure plaisir. Ils sont remplis de vengeance et de haine à notre égard. Quand aux mortels, je ne souhaite aucunement leur laisser la paix. Voilà bien des années qu'ils se sont tournés de nous, par orgueil et par méfiance. Nous les avons protéger, donner la vie, ainsi qu'un lieu ou ils peuvent cohabiter en harmonie. Vois-tu le résultat de notre passivité ? Quand aux dieux...

Apollon s'arrêta de parler, il fut troublé par un évènement à laquelle il s'était jamais confronté auparavant. Une larme coula le long de sa joue. De son doigt il réceptionna cette larme. Celle-ci prit la forme d'une bulle d'eau au sommet de son doigt. Artémis pouvait voir de sa chaise cette larme.

-Comme tu peux le voir, ce corps me montre ce qu'est ressentir une émotion. Voilà bien des siècles, que notre jeune soeur combat sans relâche notre oncle Hadès. Oui...devant ses chevaliers j'ai montré une arrogance, ainsi qu'une impatience de vouloir lui parler, ou plutôt de la détruire...mais...

Apollon se retourna vers sa soeur jumelle avant de s'avancer délicatement vers elle. Il s'arrêta tout en continuant de scrutait le ciel.

-N'éprouves-tu pas de l'admiration pour notre jeune soeur? Ou plutôt de la tristesse? Durant ses siècles, elle combat Hadès avec ardeur et passion pour ses mortels. Sans faillir, en gardant la tête haute. Je souhaite tout simplement que notre soeur redécouvre le sommeil éternelle, qu'elle mérite tant. Mon objectif réside dans la construction de nos temples sur terre pour que toi et moi puissions montrer la voie à ses mortels.

Apollon se mit à genoux sur le côté de la chaise de sa soeur. Sa taille imposante le mettait à la même hauteur que sa soeur jumelle. Il passa sa main sur une mèche d'Artémis, pour la replacer convenablement avant de retirer sa main. Le Dieu du soleil admirer sa soeur jumelle, elle dégageait une aura bienveillante, ainsi qu'une force inégalable. La position que prenait le dieu du soleil près de la déesse de la lune pouvait être vu comme un portrait divin. Il souriait d'un air sincère devant sa soeur.

-Pour te répondre ma soeur, je vais ressusciter mes soldats. Des chevaliers qui ont placer leur honneur à servir le soleil et à le protéger. Mon temple apparaitra pour guider les mortels. Mais pour ce faire je dois d'abord m'entretenir avec Arès. Mais... avant ça...depuis notre rencontre dans le temple d'Athéna, je ne t'ai pas vu sourire une seule fois ma soeur... y a t-il une chose qui te tiraille?
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Jeu 21 Juin 2018 - 0:52

Je ne souhaite aucunement ce trône Apollon, mais notre manque d'unité parmi les Olympiens peu nous faire défaut ! Lorsque les divins d'autres panthéons s'éveillent, et projettent d'étendre leurs influence sur ce monde, quelle réponse pouvons nous offrir ? Lorsqu'il s'agit de cas isolé, l'union des Olympiens n'est pas requise. Mais nos querelles internes peuvent émietter la voix des douze lorsque nous devrons nous unir ou donner un jugement.

Lentement, mes mains épouse les accotoirs pour s'en saisir fermement, à mesure que mes pensées s'agitent. Si la force n'est pas tout, elle tient une grande place dans mes actions, et j'aime les défis. Mais ce que suggère Apollon est rien de plus de s'opposer à Hadès, en écartant Athéna du jeu. Il sait la bienveillance que j'éprouve pour elle, mais celle-ci n’obstruera pas mon objectivité. Alors, lorsque le regard de mon jumeau se perd dans le mien. Il n’en fallut pas plus pour qu’en un instant, il ressente le long de son corps, une vibration dût à mon cosmos. Pourtant il ne se passe rien, pas de blessure, pas de douleur. Par ce contact, je ne fais qu’abattre mon esprit autour de nous, écrasant les derniers visiteurs sous ma force mentale, comme pour les avertir de ne pas s'approcher sous peine d’ultime avertissement.

Souhaite tu écarté Athéna de son combat contre Hadès pour mieux te permettre de le combattre, lui et ses sbires ? Que cherche tu exactement Apollon ? Lever une armée n'est pas chose aisé mon frère, et si tu souhaite étendre ton influence sur ce monde, m'est avis que mon aide ne sera pas de trop. Mais ...

Le ciel est notre domaine, mais la nature l'est tout autant pour moi. Ms prunelles quittent donc un instant Apollon, pour jauger les alentours. Puis, me relevant, j'effectue quelques pas, pour me tenir finalement, sans bouger. Debout, ma main droite recouvrant mon menton, comme pour souligner le fait que je suis dans des réflexions les plus profondes, alors qu'il en est rien, mes idées sont limpides, elles ne demandent qu'à être énoncer.

Le guerrier divin qui est venu en Olympe il y a quelques mois, et dont j'ai accueilli avec une certaine neutralité. Le fils d'Odin, Thor à pris son corps pour réceptacle. Et durant notre dernière rencontre, nos échanges verbaux m'ont ... appuyés le fait que nous nous sommes enfermés à trop de querelles internes parmi les Olympiens. Bien entendu, il a cherché avec une aisance verbale, à jeter l’opprobre et l'inaction des Olympiens sur le monde des hommes. Et l'escarmouche des juges d'Hadès sur son royaume souligne la faiblesse de son armée et son esprit stratège, quasi inexistant.

Ma voix, bien que monotone, trahit un amusement plus que certain pour la formulation que je vais utilisée à Apollon. Puisque, faisant retomber ma main, je me retourne, dépassant pour la première fois mon jumeau d'une bonne tête, tout en le dépassant.

Si tu souhaite ressusciter tes chevaliers, je ne serais pas contre, bien que cela sera une tâche ardu. Cette action sera d'autant plus mal venu parmi nos frères et sœur. Je ne peux que trop te recommander d’œuvrer avec moi dans un premier temps. Je peux t'accompagner, dans tes futurs voyages, si tu souhaites jauger par toi-même, les forces en jeu actuellement.

Revenant vers lui, en baissant l'espace de quelques seconde mon regard, je souris faiblement à mes pensées. Alors, relevant mon visage pour regarder mon jumeau, ma voix se veut sans le moindre ménagement.

Le feu dont tu est l’incarnation  est encore faible, mal nourrie. Tu peux lever une armée aussi forte soit-elle, tu ne sera jamais aussi fort qu'à mes côté et avec moi mon frère. Laisse moi donc t'accompagner provisoirement. Dois-je te rappeler tes mots ? Nous ne sommes pas invulnérables et tes chevaliers ne pourront pas te protéger aussi bien que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Hera
Déesse du mariage
avatar
Messages : 21


MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Lun 9 Juil 2018 - 10:44

C'était ses premiers pas en Olympe après des siècles de sommeil. Héra les faisait grâce au corps qu'elle avait confisqué à une humaine, Jeanne, une criminelle des bas-fonds de Paris dont elle avait brisé et scellé l'âme.

L'Olympe était différent des régions terrestres qu'elles avait foulées. L'air embaumait les fleurs, et faisait oublier les ignobles odeurs d'industrie et de crasse humaine de la capitale française. Le ciel au-dessus des temple était net et les étoiles y brillaient comme de joyaux, alors qu'au-dessus des campagnes où peinaient des peuples faméliques, il y avait toujours une brume ou un nuage pour voiler l'immensité de l'univers.

Deux anges remarquèrent sa présence et se mirent en travers de son chemin. Comme Héra ne manifestait pas son cosmos, ils crurent d'abord qu'elle était une simple humaine. Cernée, la déité aux cheveux émeraude interrompit sa marche et les laissa la questionner avec sang-froid

" Plus un geste ! Que fais-tu là, comment es-tu arrivée à monter jusqu'ici ? "
" Tu ferais mieux de nous dire qui tu es. Quel dieu défends-tu ? Si tu portes un message pour les seigneurs Apollon et Artemis, tu ferais mieux de nous le donner tout de suite. "

Un sourire énigmatique se dessina sur les lèvres de l'épouse du maître des lieux, et elle décida de laisser une chance aux suspicieux gardiens du Mont sacré de deviner son identité. Ils eurent un mouvement d'hésitation devant son assurance.

" Je me représente très bien moi-même, et je préfère parler avec les dieux Apollon et Artémis de vive voix, si vous n'y voyez pas d'inconvénients. "


" Si nous n'y voyons pas d'inconvénients ... Quelle audace ! Vas-tu enfin nous donner ton nom ? "

L'ange qui s'était emporté serra les poings, mais l'autre resta silencieux : il se doutait de quelque chose. Un bruissement se fit entendre, et un paon des divins jardins s'approcha à pas solennels. Il y eut un moment de flottement, et l'oiseau se mit aux côtés de Héra comme s'il s'agissait d'une présence familière pour lui. La révélation frappa les anges qui, la surprise passée, s'inclinèrent devant la reine.

" C'est ... C'est la déesse Héra ! "
" Pardonnez-nous, nous ne vous avions pas reconnue ! "
" Je ne peux vous en vouloir de garder le séjour des Olympiens avec circonspection. Annoncez-moi aux Jumeaux Célestes. "

L'un des anges obtempéra et tourna les talons en direction d'une chapelle. Héra compta mentalement jusqu'à trois et le suivit. Le soldat resté sur place fut interpellé par ses agissements. Il étouffa une protestation, et lui emboîta le pas.

Non, il n'était pas question pour Héra de laisser les enfants de Leto le temps de se préparer à sa venue. Elle avait senti comme une barrière cosmique s'élever, pour cacher une conversation ou un entretient. Héra ne craignait pas particulièrement un complot de la part des jumeaux. Certes, ils étaient des "illégitimes", le fruit de l'un des nombreux écarts de conduite de Zeus. Héra avait fait durement expier la titanide qui leur avait donné le jour, mais c'était désormais de l'histoire ancienne pour la déesse du mariage.

Le rôle d'Artemis et Apollon était désormais incontestable parmi les Olympiens. Apollon lui avait même un jour offert son soutient contre les injures de Zeus, un époux volage et arrogant, car le dieu du Soleil et des Arts avait le sens des principes et de la justice. Cependant, il était également impulsif, et elle le sentait capable d'entraîner sa soeur dans des initiatives audacieuses et peut-être mal calculées.

" Le Soleil et la Lune réunis. Si ce n'est pas un signe que les Olympiens s'éveillent ... Me laisserez-vous me joindre à vous dans ce conseil que vous avez ouvert ? "

La question était rhétorique. On ne renvoyait pas la reine du ciel sans de solides arguments et sans courir le risque d'être grossier, même si cette entrée était assez cavalière.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Sam 14 Juil 2018 - 23:41

La fratrie échangea un regard entendu à l’évocation de l'arrivée aussi discrète qu'inattendue de la reine des cieux. La réputation d'Héra n'est pas sans taches, malgré tout, retrouver l'épouse de Zeus dans ce contexte trouble et chaotique de cette époque ravive une certaine stabilité future dans les échanges diplomatiques qu'aura l'Olympe à tenir envers les autres royaumes. Ainsi, faisant fi de ce bref regard entraperçut entre moi et mon jumeau, je me décide à accueillir la reine en me levant, puis en lui octroyant une salutation des plus distingués. Est-ce là mon caractère naturel qui prend finalement le dessus où me donnerais-je ces airs pour les circonstances qui viennent subitement de changer ? La réponse est des plus évidentes pour ceux et celles me connaissant un tant soit peu, puisqu'on n'accueille pas une reine avec de faux-semblant. Observant dès lors mon jumeau du coin de l’œil, cherchant à se faire une ébauche d’idée de ce qu'Apollon aura et aurait à dire, son long silence m'oblige à prendre les devants.

Je ne peux refuser une invitation à ma reine, je ne peux qu’espérer que votre venue ne vous a guère causé de soucis. Votre absence s'est faite longue et vous savoir de retour, peu annoncer, je l'espère, un renouveau dans l'Olympe.

Les banalités d’usage étant lancées, ces petites phrases pour la politesse moins qu’élémentaire, seulement là pour poser les bases d'une discussion riche et longue envers trois Olympiens. Et la réunion de tant de divinités majeures ne s'est pas faite depuis fort longtemps. Mais si je suis d'un calme exemplaire et mon jumeau parfaitement maîtrisé, une infime tension sera perçue comme perceptible chez mes semblables à la future élocution de mes dires. La situation est somme toute inédite. En l'absence volontaire de Zeus des affaires courantes de l'Olympe et du monde, revoir son épouse permettra peut-être, de retrouver ce lien entre tous mes semblables. Alors, invitant d'un geste de la main, la reine à venir s'asseoir en notre compagnie. Je reprends la parole, avec mon calme habituel.

Moi et mon jumeau ne faisions là, qu'ouvrir une discussion somme toute enrichissante sur ce que nous venons, lui et moi, de découvrir sur le monde des humains.

Les premières bases des discussions futures viennent d'être jetées et la conversation ayant été conclue en toute simplicité par mes soins, j’enchaîne très rapidement en évoquant des sujets plus légers, échangeant quelques compliments et autres banalités durant la courte distance qui nous sépare moi et la reine de la table, où Apollon est encore affalé. Tirant l'une des chaises pour y inviter la reine des cieux à se joindre à nous, je finis par m'asseoir à nouveau, on nourrissant le bal des échanges, commencer il y a peu.

Ma reine, votre retour requiert que vos soyers tenus au courant de certaines activités. Père est vivant, mais son choix de s’immiscer dans les affaires, que lorsqu'elle trouble gravement l'ordre établi est un choix que je respecte et respecterais toujours. Mais il se trame des conflits à venir, notamment entre Asgard et le royaume d'Hadès. Thor nourri une vengeance contre une attaque des juges d'Hadès sur les montagnes de Gamma, il y a plusieurs semaines. Thor m'a aussi évoqué, la mort d'Odin, par Némésis. Le fils du père des terres du nord un dieu bienveillant, mais son désir de vengeance peu le contraindre à l'étendre sur nous tous, si d'aventure, sa recherche d'alliés contre Hadès est morte née.

Souriant avec amabilité tandis que deux nouveaux domestiques s'affairent à poser devant nous quelques plats mettant de l'avant avec raffinement les poissons, crustacés et les viandes issus des pêches et autres nourritures divers et variés. Je fixe intensément Apollon, dont nous venions lui et moi d'entrouvrir un début d'échange, je ne venais que de lui transmettre ce que je sais, alors, préférant ne pas attendre plus encore de temps, je relance les échanges.

Et je me plais encore plus à le dire puisque, en toute humilité, il y a, ici, un peu de chacun d'entre nous, un heureux mélange des cultures et des savoirs couplé à un art de vivre où une certaine simplicité est à l'honneur. Mais ce devra être l'honneur est rien d'autre qui devra primer nos futurs décisions sur que je vous apprête à vous énoncer ma reine ! Athéna semble être incarnée mais et est absente de son sanctuaire, pour l'avoir visiter moi et Apollon, juste avant de nous entretenir ici. Arès, Aphrodite et peut-être ses enfants sont eux aussi de ce monde, mais sont fidèles à eux-même. Et si autrefois, le dieu de la guerre était le bras armée de mon père et de votre époux, il agit à présent pour son plaisir des conflits, mais n'agira jamais contre l'Olympe directement.

Mes yeux brillant d'une énergie nouvelle, je m'adosse de tout mon dos sur mon siège, après m'être légèrement abreuvée.

Les choix de Thor, et précédemment de son réceptacle Ashram, l'ancien guerrier divin d'Epsilon peuvent engranger un effet papillon si d'aventure, oui ou non, il réussit à mettre à terme, son souhait de combattre Hadès. Il m'a d'ailleurs inviter dans les trente jours pour Einherjahr, la fête des guerriers entrés aux Walhalla. J'ai acceptée, mais si vos décisions m'oblige à toute autre chose, je répondrais à votre appel ma reine.

Toujours souriante, je commence à informer ma reine et mon jumeau de la situation politique des royaumes, gouverner par nos semblables, puis, aussi par nos aïeul.

Les titans sont quant à eux, très disparate dans leurs choix, puisque leur roi n'est pas incarné et que Oceanos semble être un vague substitut de gouvernant. J'ai d'ailleurs échangée dans leur royaume, un point de vue sur leur situation diplomatique et politique, mais j'ai bien peur que sans leur roi, les titans ne sont plus que l'ombre d'eux-même. Non, ce qui m'interpelle est la recherche d'allié de Thor contre Hadès, puisqu'elle peut-être qu'un conglomérat de choses et d'autres, pouvant se retourner contre nous, puisque son réceptacle et Thor m'ont à mainte reprise, reprocher l'inaction des Olympiens sur les menaces direct et sous jacent sur ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Hera
Déesse du mariage
avatar
Messages : 21


MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Dim 15 Juil 2018 - 16:19

Devant la profonde révérence dont la gratifia Artémis, Héra inclina la tête pour lui rendre la politesse, et elle salua Apollon qui décida pour des raisons qui lui échappait de rester en retrait. Les deux déesses échangèrent sur leur incarnation terrestre. Sa silhouette élancée immobile dans la lumière chaude et vive de l'Eden, Héra demanda à Artémis depuis combien de temps elle était à nouveau présente. La chasseresse avait semblait-il choisi de réveiller son corps divin. L'épouse de Zeus quant à elle expliqua sobrement qu'elle avait trouvé l'humaine idéale.

" Il n'y a eu aucun incident notable, la possession a été rapide. Cette femme était mise au ban de la société humaine, elle n'avait plus d'attaches pour pouvoir me résister. "

Aucune trace de compassion à l'égard de la malheureuse ne s'entendait dans la voix paisible de Héra, comme si tout cela n'avait été qu'une simple formalité. Elle garda également son calme alors qu'Artémis parlait de la grandeur que l'Olympe allait retrouver. Elle n'était pas d'accord avec cette vision des choses : que les Olympiens aient à se réveiller pour se défendre était justement un signe de la faiblesse de leur position, comme au temps des guerres contre les égyptiens et les aztèques. Mais il n'y avait pas d'utilité à débattre de cela. Rien ne servait de se lamenter.

Quoiqu'il en soit, ils allaient entrer dans le vif du sujet. Artémis avait beaucoup à dire, nul doute que lors de ses habituelles pérégrinations sur Terre, la chasseresse avait collecté de précieuses informations. Et pour l'heure, Héra avait beaucoup plus à apprendre qu'à préconiser. Aussi accepta t-elle volontiers la place qu'on lui offrait à table. L'olympienne jeta son dévolu sur une aile de raie qu'elle entreprit de disséquer méthodiquement avec ses couverts en argent, tout en écoutant la déesse de la Lune. Elle ne l'interrompit que pour répéter les nouvelles qui retenaient le plus son attention.

" Nemesis a tué Odin ... "

Le reste, les affaires courantes du monde, tout cela ne l'intéressait que très peu. Les titans étaient réveillés mais trop affaiblis pour représenter un danger immédiat, son fils Arès n'en faisait qu'à sa tête, comme son père, et le fils d'Odin avait des rancoeurs contre les Enfers, tout cela était d'une grande banalité. Bien entendu, il allait fatalement falloir se pencher sur ce sac de noeuds pour ne pas en devenir prisonnier. Mais ce qui préoccupait Héra était davantage cet état de fait : les humains n'avaient plus leurs protecteurs attitrés.

" Athéna a disparu. "

Héra posa ses couverts, en ayant à peine entammé son morceau. Depuis la veille, son corps mortel n'avait dans l'estomac que du mauvais pain que l'on distribue dans les prisons, mais la conversation prenait un tour assez important pour qu'elle ignore la faim qui la rongeait de l'intérieur. De plus, le silence d'Apollon l'intriguait : elle commençait à soupçonner que c'était lui qui avait à cacher quelque chose, et elle le fixait avec ses yeux verts d'un regard inquisiteur.

" Tu ne dis rien. Que t'arrive t-il ? "

Cependant, elle n'insista pas, et préféra demander davantage de précisions à Artémis.

" Tout cela pourrait dégénérer, effectivement. Mais il y a une chose que tu as dite. Némésis a tué Odin. Comment est-ce possible ? Pour quelle raison Némésis a t-elle commis un tel acte ? Et comment Odin a t-il pû se laisser faire ? "

Ce qui ne paraissait qu'un détail dans le récit d'Artémis était aux oreilles de l'épouse de Zeus un non-sens absolu. Maintenant qu'elle y pensait, sans doute était-ce ce trouble dans le cosmos qui avait provoqué son réveil. Objectivement, l'autre nouvelle était tout aussi alarmante.

" Alors les humains sont livrés à eux-mêmes ... Quant aux Asgardiens, ils sont guidés par un jeune inconscient, si j'en crois tes paroles, Artémis. Est-ce le sort du peuple du nord qui t'importe ou es-tu sincère dans ta crainte que leur vengeance ne rejaillisse sur notre famille si elle devenait incontrôlable ? "

Héra était prête à en entendre davantage sur cet Ashram qui avait eu l'impudence d'interpeler les olympiens sur leur domaine sacré. Son visage n'exprimait qu'une sévérité coutumière. Si Artémis avait la patience de traiter avec lui, elle ne l'en empêcherait pas : elle le lui avait fait comprendre en hochant la tête lorsque la déesse de la lune avait évoqué la fête des Einherjars. Ce genre d'être était à son sens immaîtrisable. S'immiscer dans les plans d'un fou pour avoir néanmoins une prise dessus était une stratégie que l'on pouvait effectivement défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Dim 15 Juil 2018 - 21:10

L’absence d'Apollon dans les échanges laisse une montagne de questions dans mon esprit. Loin d’être d’une curiosité trop poussée, je préfère laisser mon jumeau dans sa réflexion, sans le couper, sans l’interrompre. Puisque l'arrivée aussi soudaine et surprenante de la reine des cieux laisse entrevoir un nouveau souffle pour la diplomatie de l'Olympe. Nous nous somme jamais mêler de près, ou de loin sur les politiques des autres factions, que se soit Asgard, ou bien même nos aïeuls, les Titans. Enfermer dans nos politiques et intrigues interne, cela à et motive certains et certaines à œuvrer individuellement sur le monde des humains. Par nature pour les uns, par choix purement délibérer pour les autres, ou bien encore, par devoir pour les derniers. Et parmi tout ce maelstrom, je reste l'une des rare divines à n'avoir jamais de près ou de loin, participer à ces nombreuses influences des dieux et de leurs armées. Prenant alors une légère inspiration, laissant mes doigts passer dans ma chevelure, je réfléchi, cherchant à me souvenir d’une possible information, cherchant à obtenir dans les méandres des informations de ma mémoire si j'ai, par tout hasard une piste à fournir à Héra, et par extension, à Apollon.

Thor ne ma confier aucune information, de près ou de loin sur la mort de son paternel. Pour tout vous dire, je ne suis pas au courant de l'attaque de Némésis sur Odin, et il me parait étonnant que seul la divine de la juste colère puisse abattre un divin de la trempe d'Odin. Il y a dans cet événement, des choses que le dieu du tonnerre à délibérément ôter.

Détaillant sans le moindre jugement mes deux interlocuteurs, je termine l’assiette apporter par les servants avant que d’un geste de la main, j'invite mes homologue à marcher un peu, rester ainsi immobile a quelque chose de dérangeant, quelque chose que je ne m'explique pas forcement, mais que je n'aime pas vraiment. Évidemment en cas de refus, je ne bougerais pas d’un millimètre, mais j'ai bon espoir que mes interlocuteurs accepte. D’une démarche lente, qui n'a que pour unique but de ne pas rester sans mouvement, ma voix s’élève tandis que mes bras se croise le long de mon dos.

Thor est parfois, à l'image des humains, fougueux, jouissant d'un idéalisme sans borne. Cependant, il sait se mettre dans les mauvaises situations et lorsque cela lui arrive, il jette facilement l’opprobre sur l'Olympe. Et il me semble peu probable que sa vengeance se répercute sur nous, néanmoins, il y a des dieux et déesses susceptible de répondre à son appel ma reine. Puisque depuis des mois, il cherche vengeance contre Hadès, cela ne peu qu’insinuer que l'armée d'Asgard est démobiliser sur le nombre de ses troupes.

Ma curiosité n'est pas déplacée, mais bien mûrement réfléchie, j'aime apprendre et découvrir, il me semble important de connaître ce genre d’information avant de pouvoir situer la menace potentielle qui se joue dans les autres royaumes.

Lucifer, Éris, Harmonie, voilà de potentiels alliés à la vengeance de Thor sur les troupes d'Hadès. Je vois déjà votre désapprobation à vous ma reine, et Apollon. Mais je suis pas seulement la déesse de la Lune, mais aussi de la chasse. Je sais prendre mon temps pour traquer les forces et faiblesses de quiconque. Et Thor à cette faculté d'avoir la verve aisé, mais son idéalisme est son point faible et il se peu que d'autres voit en cela, une ouverture à des projets plus obscures. Cela le perdra, et ne fera que nourrir davantage sa vengeance. Et je dois vous avouais ma reine que je n'aurais plus la patience d'entendre une nouvelle fois un quelconque plaidoyer du dieu de la foudre ou bien de son réceptacle. Mais je dois faire preuve de stratégie sur ce qui se trame dans l'ombre.

Laissant un petit silence, du moins pour moi, de façon à laisser mes interlocuteur me répondre, mais aussi évoquer d’autres faits s’il en ressente le besoin. Je m’autorise néamoins à évoquer quelques éléments supplémentaires.

Je dois aussi vous informer du leitmotiv de mon jumeau à voir renaître son royaume et son armée pour y nourrir des projets militaire ma reine. En l'absence de notre jeune sœur, Athéna. Apollon souhaite faire renaître son armée, et que lui et moi, prenions le commandement de celle-ci, pour s'opposer à Hadès. Je lui ait fait par de ma prudence à cet égard. Puisque je ne juge pas utile de voir une énième faction renaître sur le monde des mortels. Que nous puissions intervenir de notre nom est quelque chose que je souhaite d'abord privilégier.

Ralentissant le rythme déjà lent de ma marche, pour finalement m’arrêter. Je me tourne pour faire face à notre reine, et évoquer d'une voix plus douce.

Vous voilà de retour il y a peu ma reine, et je vous incombe d'or et déjà d'affaires. Mais peut-être préférer vous profiter un peu de votre retour pour vaquer à autre chose que de m'entendre formuler de tels chose.
Revenir en haut Aller en bas
Hera
Déesse du mariage
avatar
Messages : 21


MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Mar 17 Juil 2018 - 15:39

Artémis avoua que Thor ne lui avait pas parlé en détail de la mort d'Odin, voire qu'il avait évité de trop en dire. Héra en tira immédiatement ses conclusions d'un ton lapidaire.

" Vérité cachée ne vaut guère mieux que mensonge. Il cherche à te manipuler. "

La déesse du mariage savait qu'elle ne pouvait placer une confiance aveugle en toute les divinités de l'Eden, et au premier rang de tous, son propre époux. Ce n'était pas pour donner le bénéfice du doute à un dieu d'un autre panthéon. Ils auraient déjà fort à faire pour préserver leur propre situation. Cependant Artémis ne s'avoua pas vaincue et continua à parler de sa rencontre avec le dieu du tonnerre. Son insistance paya sans doute. Elle le taxait d'idéaliste, et montrait qu'elle avait du recul sur les choses.

" D'accord. Peut-être n'en sait-il pas davantage lui non plus. Il doit être trop occupé par sa haine des Enfers. Alors, si tu dis qu'il a réussi à intéresser d'autres divinités à sa cause, il faut que nous en tenions compte. "

Les yeux fermés, Héra avait admis que cela était possible. Elle-même connaissait ces fureurs devant certains crimes impunis qui la touchaient et qui lui faisaient perdre jusqu'à la faculté de se concentrer sur quoique ce soit d'autre que sur l'injustice qui lui avait été faite. Et elle était bien placée pour savoir qu'une fois qu'un être était pris d'une divine colère, plus rien ne pouvait l'arrêter. La déesse aux yeux émeraude se redressa et suivit Artémis, hochant de la tête pour acquiescer à une promenade à travers la prairie fleurie.

Les noms des bellicistes arrivèrent sur les lèvres d'Artémis. Lucifer, Eris et Harmonie, tel était le beau monde auquel l'imprudent avait le projet de s'allier. Ces démons allaient profiter des troubles pour faire leur nid, tels de rampants serpents, rangés derrière l'étendard d'une justice revancharde. Artémis se doutait bien que la nouvelle déplairait à Héra, et en effet, son expression devint soucieuse devant l'étendue de la menace. La chasseresse glissa également que cela n'avait pas été pour elle une partie de plaisir que de réunir les détails de cette folie qui se préparait irrémédiablement. S'entretenir avec Thor avait l'air d'être une véritable lutte pour que la sage Artémis admette sa fatigue.

" Il faudra pourtant que l'on en sache plus sur ce qui s'est passé avec Némésis. Si seulement nous savions à qui d'autre nous adresser ... "

C'est alors qu'Artémis révéla les intentions de son jumeau. Les yeux d'Héra s'écarquillèrent et lancèrent un regard interloqué à Apollon. Cette idée ne lui plaisait pas non plus, car elle la trouvait tout à fait déraisonnable. Elle avait une foule d'arguments, dont l'un et non des moindres était que lever une armée susceptible d'emporter la victoire prenait beaucoup de temps, d'énergie et de patience. S'illusionner et croire que l'on obtiendrait tout du jour au lendemain par le simple fait de trouver de dénicher quelques fidèles était le meilleur moyen d'aboutir à un échec. Mais au lieu de montrer son affolement, Héra décida de contenir sa désapprobation et prit un ton plein de douceur.

" Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, mais je préfère que nous en parlions tous les deux. Artémis, tu n'es pas obligée de trahir ce que ton frère ne veut me révéler de son plein gré. Je veux savoir quels sont les motifs de cette idée soudaine. Surtout s'il s'agit de déclarer la guerre à mon frère et votre oncle Hadès. "

La déesse de la Lune avait terminé de l'entretenir de ce qu'elle savait, elle lui proposa de terminer cet entretient pour la laisser se reposer. Mais peut-être voulait-elle elle-même trouver un peu de tranquillité, et Héra hocha la tête.

" Tout cela mérite d'être médité. Je te remercie de m'avoir ouvert tes réflexions. "

Imperceptiblement, elle s'était approchée d'un massif de fleurs blanches : des lys. Elle inspira profondément leur parfum et frôla de ses doigts les délicats pétales immaculés. Puis elle dit :

" Les humains sont en train d'évoluer. Véritablement. Ils commencent à savoir dominer la matière pour de bon et à prendre confiance en leur propres capacités. Je l'ai vu de mes yeux. La plupart en sont encore à chercher leur subsistance à la sueur de leur front, et la misère est toujours difficile à combattre pour eux, mais il y a comme un vent de changement. "

Tout cela n'était qu'impressions sans solidité, et Héra changea rapidement de sujet.

" Si tu ne veux pas te rendre à la fête des Einherjars, je pourrais peut-être essayer de voir ce que je peux tirer de mon côté des asgardiens. Sinon ... Hé bien j'irais peut-être voir nos parents, avant qu'ils ne gagnent suffisamment en puissance et aient assez confiance pour tenter une revanche contre nous. "
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Sam 21 Juil 2018 - 20:09

Il y eût un moment de flottement dans mon esprit, Héra avait soulevé ses points de vue, pas uniquement sur ce que je venais de lui soumettre, mais aussi des humains. Je suppose que cela dépend du point de vue que l’on a, car je n'apprécie pas d'être trop proche d'une densité d'humain. Surtout que comme le soulève ma reine, ils évoluent. Leur nombre a d'ailleurs explosé ces derniers siècles. Mais je perçois chez ma reine, comme un soupçon de ne pas s’immiscer dans les affaires des mortels, comme de laisser les humains, trouver leur voit. Écartant d'un revers de main, toutes les suppositions et points de vue d'Héra sur les autres sujets, posant un regard tranquille sur elle, je penche légèrement la tête sur le côté en l’entendant conclure. Je me fends d’un sourire torve et réponds avec un calme olympien, détaché.

La nature a un équilibre précaire. Pourtant, je n'ai jamais détruit l’équilibre, car j'ai conscience de ce fait, je fais en sorte de le préserver. C’est le cycle de la construction et de la destruction. Nous, les dieux, avons le pouvoir de le réguler en agissant, du fait de notre puissance, sur autrui. Cependant, se serait à tort de penser que notre seule action dans ce cycle puisse se résumer à jouer un rôle de gardien, de régulateur ou de destructeur sur les actions d’autrui. Nous pouvons nous-même, indépendamment des autres acteurs, construire et détruire. Mais les humains peinent à parvenir à maturité dans leurs esprits. J'ai toutefois conscience qu'ils peuvent parvenir à une forme d'éveil. Mais à l'image de leurs civilisations, comme les Romains, les Grecs, l'empire Ottoman, leurs cycles meurt aussitôt née. Les humains se fragmentent beaucoup trop, la religion les sépare, l’ethnie les éloigne, les politiques les divisent, la richesse les classe. Et les humains ne me semblent pas prêt de s'affranchir de ce qu'ils ont eux-même créaient. Et parmi les dieux, certains veulent les guider, d'autre les détruire, la clé est peut-être entre les mains des humains.

Avec un léger sourire, comme pour ponctuer mes propos, mon regard obliqua de nouveau vers Héra.

Tout ceci mérite un long échange d'idées et de points de vue. Si d'aventure vous souhaitez discuter du devenir des humains, j'aurais le cœur et le temps à le faire. Mais je dois vous faire part d'autre chose.

Le vent souffle brièvement, empli de mystères, puis, l'élément se calme à nouveau, le temps de me laisser le temps d'éclairer à ma reine, mes nombreux souhaits.

Je ne veux pas trahir Apollon, juste vous faire part de ses projets, ni plus, ni moins. Il lui reviendra à lui seul d'étayer ses pensées, si jamais, vous vous entretenais avec lui. Quant à moi, je vais répondre favorablement à l'invitation de Thor. Comme vous venais de le dire, il tente de me manipuler, pour que je rejoigne sa croisade. Mais je veux voir de mes propres yeux, les potentiels alliés du dieu d’Asgard. Et selon la communauté rassembler par le fils d'Odin, je me rangerais ouvertement contre lui ou je déclinerais son offre.

Mes prunelles se détournent de ma reine, pour se poser sur la cime de l'Olympe. Puis, humant à mon tour le champ de lys, j'ouvre ma main gauche, de façon à faire apparaître au creux de celle-ci, mon sceptre dont l'extrémité est un croissant de lune.

J'ai déjà rencontré certains Titans et Titanides, Typhon compris, j'ai espéré retrouver Athéna. Aphrodite et Arès ne m'ont d'aucune manière, évoqué une attaque de Némésis. De ce postulat, nos regards se tournent vers Asgard ma reine. Les enfers pourraient peut-être nous apporter des réponses. Quant à Poséidon et son armée, elle a été vaincu par les Berzekers, il y a plusieurs mois ma reine. Je ne peux que me relayer à votre bon sens, pour tenter d'étayer des réponses à ce constat. Si vous souhaitez m'ordonner une action à mener sur Terre, je me plierais à votre parole ma reine, mais présentement, je reste sur ma position, de partir vers Asgard, lorsque je le jugerais nécessaire.

[center]Je ne suis pas ambitieuse, juste raisonnable envers les cartes que j'ai en ma possession. Et bien que je veuille pas être un ennemi d'Asgard, les agissements de Thor pourront m'agacer, si d'aventure, le divin eût aussitôt fait de s'entourer d'alliés peu recommandable. Dans ce cas-là, j'agirais ouvertement contre lui, ou ses alliés. Cependant, mon regard venant harponner celui de ma reine, mon visage se mue dans des traits parfaitement neutres.

Si vous souhaitez rencontré nos parents, je peux peut-être vous accompagnée !
Revenir en haut Aller en bas
Hera
Déesse du mariage
avatar
Messages : 21


MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Dim 22 Juil 2018 - 17:31

" Les humains ne pourront s'élever à l'éveil seuls ou fomenter une révolte contre les dieux pour les raisons que tu exposes, certes. Mais je crains désormais qu'ils se détruisent eux-mêmes ou s'affaiblissent. "

La déesse cueillit une fleur blanche et en orna son corsage, sans développer le fond de sa pensée. Certes, elle hésitait à se mêler des affaires des terriens, car c'était le domaine de son époux et de sa nièce, qu'elle respectait malgré tous les désaccords. Elle avait aussi d'autres raisons auxquelles elle préférait seulement éviter de penser, car cela touchait à des secrets bien trop dérangeants. Mais il était facilement perceptible que concernant l'humanité, ni le laisser-faire, ni l'anéantissement ne la satisfaisaient.

Finalement, elle hocha la tête en étant d'accord sur ce point : cette question méritait de longues discussions, et il y avait des affaires plus pressantes. Artémis fit apparaître son sceptre, comme si elle voulait se mettre en mouvement pour aider ses réflexions à avancer et à prendre forme. Héra lui indiqua d'un geste un petit bois aménagé d'un chemin et agrémenté de statues représentant les moments importants de leur dynastie.

" La neutralité ou l'opposition, c'est sans doute les seuls choix que nous ayions vis-à-vis d'Asgard. Je pense que tu as longuement débattu de ces questions dans ton esprit. Je ne pourrais sans doute pas agir mieux que toi, ainsi je vais rester en dehors de cette affaire. Laisse-moi simplement te dire quelque chose que je tire de mon expérience ... "

La reine de l'Eden s'arrêta devant un groupe statuaire de marbre blanc. Il la représentait elle en train de recevoir un collier qu'Iris lui présentait sur un coussin finelement ciselé. On n'y voyait pas Artémis, ni Apollon, mais cette histoire les concernait. Il s'agissait du cadeau que les dieux avaient offert à Héra pour la convaincre de libérer sa fille Ilithie et de l'envoyer aider Léto à donner naissance à ses deux jumeaux, le Soleil et la Lune, alors qu'elle risquait de mourir en couches avec ses enfants ou de se faire engloutir par le serpent Python.

Des siècles plus tard, Héra se voyait encore prise d'une fureur qui lui était désormais étrangère. Mais il avait fallut cela, une réparation juste, pour qu'elle se décide enfin à laisser secourir la nymphe infortunée. Ce que l'histoire omettait souvent était qu'au collier qu'on lui avait offert, nul ne pouvait résister : ni elle, ni Zeus, qui ne pouvait la trahir pendant qu'elle le portait. Ainsi, quelque part, on lui avait donné une solution à un problème qu'elle avait dû affronter seule pendant longtemps.

" Les mots ne sont rien devant une colère divine. Celle-ci étouffe la raison, la bienveillance et le bon sens. Seuls les actes de réparation comptent. "

Héra se détourna de la statue et continua son chemin sous les branches aux feuilles vert tendre des saules. Artémis lui dressait un tableau de l'état des armées divines, et affirmait qu'elle avait déjà rencontré les titans, mais ne la dissuadait pas d'aller leur rendre une visite. Elle lui proposa même de venir en renfort. Héra soutint le regard intense de la déesse de la Lune : certes, elles ne seraient pas trop de deux face aux titans.

" Il nous faudra en passer par là. Mais nous devrons nous préparer, et savoir ce que nous devons leur dire. "

Il y avait pourtant un grand absent dans leur conversation, sans doute parce que l'idée d'aller lui rendre visite dans son royaume de désolation était assez désagréable. Pourtant, pour comprendre ce qui s'était passé avec Némésis, il faudrait bien entrer en contact avec le Sombre Monarque et ses gens.

" Tu n'es pas allée voir Hadès, n'est-ce pas ? Penses-tu que nous devrions ... l'inviter à venir ici, lui ou l'un de ses représentants ? "
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Dim 22 Juil 2018 - 21:05

D'ordinaire, je ne trouve pas cela grisant que d'être ainsi l'attention centrale d'une foule, d'avoir les regards rivés sur moi comme si je suis la messie que tous attendent. D'ordinaire, cela ne m'amuse pas, sauf que pour jouer sur la faiblesse du cœur humain devant mon charisme, si d'aventure ces messieurs tentent de me voler ma virginité ou de me contempler. Ma prestance appuie sur leur esprit et les fait flancher. Mais là, mais là, c'est quelque chose de tout à fait différent. Échangeant des points de vues concordant avec ma reine. Je reste parfaitement mesurée devant les situations émises par Héra, tant que par l'événement tragique de ma mère, Léto. Non. Jusqu'à maintenant, j'ai été confiante dans mes affirmations transmise à l'épouse de Zeus. Mais peu à peu, nous nous glissons vers des sujets dont je n'ai aucunes informations à transmettre. Et si les manœuvres de Thor ne pourront pas aisément parvenir à ses fin, mes manœuvres seront bien plus précis et net.

Non, je ne suis pas été voir Hadès. Le temps n'ayant que pas ou peu d'emprise sur nous, je n'ai pas jugé nécessaire de me presser à me rendre à son royaume, cependant, vous souleviez un point particulier. Ai-je besoin de votre aide ? Non, pas réellement, car je saurai obtenir les informations voulues en temps et lieu. Votre aide serait-elle appréciée ? Oui, comme vous apprécieriez la mienne si nous devions convier Hadès ou un de ses représentants. Comme vous l’avez si bien dit, certaines questions nous concernent toutes les deux puisqu’elles touchent autant l'Olympe, que ce qui se trame sur le monde des humains. Et les potentielles menaces à leur monde, y compris les royaumes des dieux font, à mon humble avis, partie de ces questions. 

Ne pouvant pas m'empêcher de sourire, le retour de la reine à ce quelque chose de grisant, puisqu’il peu obliger qui que se soit à sortir de son terrier. Certe, tous ne sont pas aussi respectueux envers l'épouse du maître des cieux. Mais elle a toute sa légitimité à convoquer qui que se soit lorsqu'une situation s'y prête. Cependant, dans le cas présent, rien ne permet à une telle extrémité. Même si le retour d'Héra facilite certaines choses, je m'adonne à une suggestion, d'une voix limpide.

Il serait parfaitement légitime de le convier parmi nous ma reine, bien qu'aucun de ses agissements nous, ou plutôt, vous contraint à le faire parvenir jusqu'ici. Le revoir, lui, ou l'un de ses représentant aurait et aura le mérite de lever l'ombre qui parsème nos questions sans réponses. L'attaque de Némésis sur Odin peut-être levée par exemple, ou pourquoi ses juges se sont attaqués à Asgard. Voilà des questions, qui pour certains, seront cruciaux à poser.

Les dernières syllabes, sifflant comme un vent lointain se marie avec ma posture, puisque m'éloignant d'Héra. Je me perd dans mes propres réflexions, que je me garde bien de garder secret. Jusqu'à ce que l'extrémité de mon spectre frappe le sol plus qu'à l'accoutumée.

Je ne peux qu'être d'accord à convoquer Hadès parmi nous. Cela pourra contraindre Apollon à sortir de son mutisme. Il subsiste encore des questions, voilée d'ombre que le temps nous presse à déchirer. Sous peine de voir notre légitimité auprès des mortels, ou des autres panthéons, fragmentées de crédibilité.

Me tournant face à Héra, mon aura se voile subtilement d'une aura semblable à Zeus. Auréolé de foudre indescriptible, sauf pour le regard précis de l'épouse de Zeus.

Que comptez vous faire à présent ma reine ? Vous rendre en enfer ou convoquer l'un de ses représentants légitimes ?
Revenir en haut Aller en bas
Hera
Déesse du mariage
avatar
Messages : 21


MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Mar 24 Juil 2018 - 21:06

Héra inclina la tête, interpelée. Elle comprenait bien que même si Artémis était assez habile pour chercher par elle-même des réponses à travers les dimensions, elle lui suggérait qu'à deux, elles s'assureraient mutuellement. Cela en disait long sur l'état du monde. Le pacte des Olympiens pour la neutralité de la Terre en venait-il au point où il allait être fatalement rompu ? C'était difficile à croire. Héra devait en avoir le coeur net, se rendre compte des choses de ses propres yeux et oreilles.

Apollon avait sans doute entendu son avis sur son projet hasardeux de lever une armée pour envahir les Enfers. Il lui appartenait d'y réfléchir. Si la reine de l'Eden avait sû faire naître le doute chez lui, il y renoncerait. Sinon, même au bout de nombreuses heures de conversation, il finirait sans doute par n'en faire qu'à sa tête, et elle n'y pourrait rien. Héra avait beau être l'aînée des Olympiens, sa voix valait autant qu'une autre au sein de leur Panthéon. Elle n'était pas sûre qu'Hadès ait plus d'influence qu'elle. Alors, elle résolut de laisser le dieu du Soleil prendre sa décision. Pour sa part, elle avait pris la sienne.
" Une entrevue avec Hadès se justifie. Mais au final, je connais assez mon frère pour savoir qu'il ne se déplacera pas pour une telle chose. Il a choisi d'appuyer sa puissance sur des humains, des héros et des divinités primordiales. Ils ne sont pas des exacts reflets de sa pensée. Si on nous envoie un représentant, je voudrais savoir par qui il nous sera envoyé. "
Désormais, la déesse de la Lune était environnée d'éclairs qui rappelaient la foudre de Zeus son père. La déesse du mariage s'approcha de quelques pas, et les voiles noires de sa robe flottèrent, ainsi que sa chevelure émeraude, animés par un souffle de cosmos divin.

" Je pars avec toi pour les Enfers. Je n'ai vu que le monde des humains pour le moment. L'évolution de leur destin est lente, mais celui des éveillés peut changer en quelques jours. Il est temps d'aller à leur rencontre. "

> Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4481

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
403/403  (403/403)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   Mer 25 Juil 2018 - 3:31

Si, aux yeux des autres convives, nous semblons entretenir une discussion banale, la réalité est toute autre, nous ne faisons qu’échanger sur les potentielles conséquences de nos choix mutuels. Et à défaut d'une alliance de circonstance, l'entente et l'entraide entre moi et Héra est sans doute une nécessité pour chercher à préserver la crédibilité de l'Olympe. Conscient de la force de nos mots et de ce que cela implique, je réfléchie aux moindres réactions qu’entraînera nos actions futures. Il est évident que l'accueil qui nous sera réserver par les spectres d'Hadès se fera sur un fond de diplomatie, mais que les rapports risque d'être glacials, au risque de voir dégénérer la situation. Finalement, après un long silence ou en ne contestant pas les dernières paroles d'Héra, j'approuve d'un mouvement de tête son souhait de partir vers le royaume d'Hadès. Entre les deux divines de l'ombre, l'aparté de cette journée fut bien riche en enseignements. Un face à face sans doute nécessaire et qui n'est qu'un prémisse à une collaboration future. De lourdes responsabilités reposent sur nos épaules malgré les apparences, y compris pour Apollon, dont j'ai pris le soin nécessaire, à transmettre par écrit, notre décision de partir vers le royaume d'Hadès. Le message transmis par l'un des nombreux servants, je rejoins la reine des cieux, pour nous atteler à notre départ imminent.

Ne tardons pas ma reine.

Sans rien ajouter, je quitte l’Éden, me refermant dans mes propres interrogations, que je prends soin de ne pas évoquer pour le moment.

Arrow Les enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Réunion du soleil et de la lune   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion du soleil et de la lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pokémon Soleil & Pokémon Lune
» Pokemon Ultra Soleil et Pokemon Ultra Lune
» KAY NIELSEN (1886-1957)
» Le soleil brille et la lune va avec la nuit
» ? Le soleil a rendez-vous avec la lune ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Lieux Mythiques :: L'Eden, Royaume des Dieux-