Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1337


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Lun 26 Mar 2018 - 11:48

Un volute de fumée sombre insolite apparu à l'entrée des Enfers. Libérant Elicia, cette dernière en sortit prestement sans regarder autour d'elle. Le Royaume du Sombre Monarque, elle le connaissait comme sa poche, il n'y avait pas besoin de promener son regard autour d'elle pour détailler encore une énième fois l'arche de pierre avec sa célèbre phrase qui ressemblait plus à une épitaphe qu'à une phrase de mise en garde. Cette dernière était connue de tout les spectres d'Hadès et s'y arrêter pour contempler cet édifice était tout bonnement inutile. Quoique, comme ils avaient l'éternité pour eux, les protecteurs de l'endroit pouvaient toujours l'examiner davantage afin de passer leur temps comme ils l'entendaient. Après tout, en dehors des visites récurrentes de Dieux ou de nouveaux spectres pour avoir une entrevue, il fallait bien s'occuper en attendant savoir quoi faire afin de repartir en mission.

Le spectre du Bénou était concernée, car elle revenait d'une mission assignée par le Sombre Monarque lui-même. Il fallait qu'elle entreprenne de se rendre au palais de son Dieu, cependant elle comprit bien vite que ce dernier n'était pas disposé à recevoir quelqu'un puisqu'il était déjà pris par un cosmos étranger. Pas de chance donc pour la jeune femme qui était obligée de prendre son mal en patience le temps que l'entrevue d'Hadès se soit terminée. Un soupir ennuyé d'extirpa des lèvres de ces dernières. En effet, Elicia ne savait pas trop ce qu'elle pourrait faire pour combler le temps libre qui lui était imparti. Rejetant l'idée de s'en aller à la surface – une audience seule ne dure jamais longtemps auprès d'Hadès – autant rester ici… Posant donc son derrière sur un rocher à ses côtés, la guerrière ramène ses jambes sous son menton et s'empare d'une branche cassée non loin. Une chose est sûre, c'est que la scène avait de quoi prêter un sourire narquois et pour cause ; le Bénou était supposé être le spectre de la cruauté et en cet instant, on aurait dit une jeune fille tristounette ce qui était bien loin du caractère de la belle. Comme quoi, même cette dernière avait le droit de s'évader un peu de son image. En plus il n'y avait personne dans les parages, autant en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro

avatar
Messages : 223


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
354/354  (354/354)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Lun 26 Mar 2018 - 17:27

Brisant la réelle sérénité de la jeune femme, une voix étrange résonna à son oreille, comme un murmure venu de partout et nulle part.

Lorsque la cruauté ne trouve nul exutoire, il faut prendre garde à ce qu’elle ne se retourne pas contre elle-même…

En un instant, et de manière totalement incompréhensible, ce lieu si familier aux yeux d’Elicia se transforma du tout au tout. Du sol aride et sombre jaillit une flopée de fleurs radieuses, vite suivie par des arbres vigoureux, riches de fruits mûrs de toute sorte. L’entrée des Enfers se mua en un véritable jardin d’Eden dont l’épicentre se matérialisa sous la forme d’un rosier écarlate resplendissant d’une vie palpable.
La voix résonna de nouveau, en provenance d’un pommier qui venait de pousser à partir du rocher sur lequel le Bénou avait pris place.

La vie est décidément pleine de surprise… Je ne m’attendais pas à croiser la route d’une si belle plante au sein de ce lieu si dévoué à la mort et à la lassitude de l’âme. La porte de ce domaine est connue depuis les débuts des temps pour être l’un des plus puissants symboles du désespoir et de la vacuité de l’existence mortelle. En subiriez-vous l’influence sans même vous en rendre compte ? Prenez-y garde, spectre…

Un mouvement subtil put attirer l’œil d’Elicia entre les épaisses feuilles de l’arbre, avant qu’une tête de serpent ne jaillisse pour enrouler son corps écailleux autour du tronc. Deux yeux brillants se posèrent sur la spectre pour la jauger avec intérêt.

Heureuse rencontre… Il est rare de croiser âme qui vive en ce lieu si peu adapté à la contemplation… Jouez-vous un rôle de Cerbère ou un brin de discussion pourrait améliorer votre humeur ?


La bouche serpentine s’étira en un sourire presque humain, alors que le regard de l’intrigant reptile ne quittait pas sa proie d’un iota. La tête du monstre se balança de droite à gauche, sans présenter la moindre attitude hostile ou dangereuse. Juste un soupçon de curiosité, et une étrange sensation de présence contenue et masquée.
Tout autour des deux vivants, le jardin poursuivit sa rapide floraison et quelques chants d’oiseaux commencèrent à se faire entendre dans le lointain. Se trouvaient-ils encore aux Enfers ou venaient-ils de franchir la distance qui les séparait d’Elysion ? La question méritait d’être posée.
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1337


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Lun 9 Avr 2018 - 19:18


L’ennui qui habitait Elicia ne tarda pas à s’en aller lorsqu’une situation étrange survint. Alors qu’elle venait d’envoyer un caillou au loin du bout du pied, une voix éthérée retentit autour d’elle pour formuler d’étranges propos… Si la cruauté ne trouvait rien pour satisfaire sa soif de destruction alors il fallait prendre garde à ce que cela ne se retourna pas contre elle-même. D’étranges paroles, qui n’étaient certainement pas les idées de la spectre qui se releva presque immédiatement, son aura cosmique jaillissant autour d’elle. Puissante, forte. Son étoile n’était certainement pas sujette à la mutilation même en n’ayant pas de défouloir.

« - Qui va là ? »

Une question sèche, prononcé sur un ton impérieux. Les intrus qui osaient s’aventurer dans les Enfers n’allaient certainement pas aller plus loin et ce qu’importe la nature de ce visiteur. Alors que son regard balayait l’étendue vide autour d’elle, l’environnement que la jeune femme voyait s’évapora afin de se faire remplacer par une grande étendue  de pelouse. Des fleurs de toutes les couleurs avaient poussés alors que le soleil illuminait un ciel aussi bleu que ne l’était la mer. Un arbre avait également poussé à l’endroit où se trouvait la spectre quelques secondes auparavant, alors que la même voix résonna à nouveau. Cette dernière repris un monologue à son adresse, se demandant si le Bénou ressentait les effets que pouvait provoquer la Porte des Enfers pour ensuite la conseiller de faire attention.

« - … »

Il y avait bien une chose qu’Elicia détestait, c’était les gens usé de pouvoirs pour essayer d’instaurer un dialogue avec autrui. Ce genre de manège était divin, le spectre en mettrait sa main à couper. Il n’y avait en effet que les Dieux pour faire ce genre de choses, le souvenir de Phobos en était la preuve. Lorsque la jeune femme l’avait rencontré jadis, il s’était présenté à elle en lui offrant une vision supposée instaurer la peur dans son âme. Pourtant, la vision actuelle n’était pas cauchemardesque, ce qui voulait dire que son interlocuteur n’était pas Phobos qui revenait s’entretenir auprès d’une des Hautes Figures du Royaume des Morts. C’était quelqu’un d’autre et la demoiselle n’allait pas tarder à connaître cette fameuse personne.

L’attention d’Elicia se fit alors attirée par un mouvement suspect à travers le feuillage de l’arbre.  En effet, une tête triangulaire sortit des feuilles et remonta lentement sur le tronc de ce dernier afin de fixer la protectrice d’Hadès qui était restée silencieuse. Cependant, son regard s’était durci et elle ne cessait de regarder les faits et geste de ce reptile d’un air méfiant. Que cherchait-il ?  Visiblement l’entité inconnue recherchait un interlocuteur en sa personne après avoir demandé si son hôte jouait le rôle de Cerbère. La magicienne ferma les yeux avant le les rouvrir presque aussitôt. Cette situation, elle ne l’aimait pas du tout.


« - Cela ne dépend pas de moi. Répondit simplement le Bénou en se tournant vers le reptile pour le toiser d’un regard neutre. Si vous n’êtes pas hostile envers le Sombre Monarque, je n’ai aucune raisons de mordre. »

L’être qui se prenait pour un serpent ne semblait pas dangereux, aussi Elicia lui laissa le bénéfice du doute. De toutes manières, il se rendrait bien vite compte que devant lui se tenait une personne qui n’était certainement pas du genre à être passive si quelque chose pouvait mettre en danger l’existence de son Dieu.

« - Qui êtes-vous et que cherchez-vous en Enfers, serpent ? Demanda Elicia en croisant les bras devant elle. Si c'est juste une discussion, je pense pouvoir vous satisfaire. »
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro

avatar
Messages : 223


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
354/354  (354/354)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Mer 11 Avr 2018 - 19:03

Alors que le jardin atteignait sa pleine maturité, dans un essor prodigieux et presque poétique, la peau du serpent commença à se fissurer, comme s'il préparait sa mue.

Sachez jeune fille que si j'étais un adversaire d'Hadès, je n'aurais eu aucun mal ni doute à vous attaquer par surprise. Or, vous êtes encore en pleine forme, non ?

Les yeux du reptile se mirent à briller tels deux soleils et le corps écailleux se scinda dans un chuintement écœurant.
De la dépouille jaillit un nuage d'or qui se déploya en deux ailes recouvertes de magnifiques plumes blanches. Dès lors qu'elles s'étirèrent, un visage amical et un corps torse nu apparurent aux pieds de l'arbre, encore intact.

J'explore le monde en quête d'âmes spéciales... La médiocrité me navre, voyez vous. Alors je cherche, je vole, je questionne à la recherche de ceux qui sont en mesure d'éveiller ma curiosité. Et mon petit doigt me dit que vous pouvez entrer dans cette catégorie...

Dans une attitude parfaitement sereine, je me tournais vers l'arbre et cueillit une pomme que je projetais vers la jeune femme, en guise de présent. Je me saisis d'un autre fruit pour y planter des dents avides.

Et bien, spectre de la cruauté ? Ais-je eu la chance de croiser votre route lors d'une simple pause, ou êtes vous en garde de ce lieu ? Le caractère sanguin de certains de vos prédécesseurs leur a valu à maintes reprises quelques réprimandes... Mais Hadès a toujours porter une attention spéciale aux êtres protégés par votre étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1337


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Mer 18 Avr 2018 - 22:23

Les bras croisés devant elle d’un air nonchalant, Elicia regardait du coin de l’œil le reptile qui lui avait adressé la parole. Comme elle s’en était doutée, ce dernier n’était pas un simple serpent qui aurait été facile d’écraser sous son talon. Il lui avoua même que si il était vraiment là pour s’en prendre au Dieu des Enfers, il l’aurait déjà attaqué. Cela fit sourire la belle qu’un air narquois tandis qu’elle fit face complètement à l’animal. Ces dernières paroles confirmèrent l’identité de ce dernier auprès du Bénou. Parler de la sorte avait une impression de déjà-vu car Elicia avait déjà rencontré quelques entités prenant les mortels de haut. Il ne fallait donc pas être idiot pour se rendre compte que le serpent n’était que l’un des leurs, une déité qui s’amusait à utiliser ses pouvoirs pour  se jouer de simples humains.

« -J’ose espérer. Répondit Elicia avec un ton neutre à l’adresse de son interlocuteur. Mais que vous m’attaquiez par surprise ou pas, le principe est le même. Vous vous en prenez à Hadès et je ne peux l’accepter. »

Au fil du temps, la spectre du Bénou s’était fait une petite réputation elle aussi au seins des Enfers. Elicia avait toujours tout fait pour satisfaire son Dieu, cela n’allait pas changer. Ainsi, il n’était pas mal avenu de formuler un nouvel avertissement auprès du visiteur du jour. Quoi qu’il en soit, il avait dit venir en paix, ce qui démentit un tout petit peu la jeune femme qui continuait de regarder le serpent de son regard doré. Pour cause, le reptile venait de se scinder en deux afin de libérer un nuage de la même couleur que les iris du Bénou. Ce dernier enfla rapidement pour faire apparaître un homme au visage souriant qui contrastait fort avec la mine neutre de la jeune femme.

Une fois qu’il apparu complètement, ce dernier prit la parole pour expliquer qu’il recherchait des personnes spéciales capables de briser son ennui et d’éveiller son intérêt. D’après son intuition, le spectre du Bénou semblait l’intéresser quelque peu et il en fit part à l’intéressée. Sans se départir de son sourire charmeur, l’entité s’empara d’une pomme ayant poussé dans l’arbre et la lança avec habileté vers le spectre du Bénou. Cette dernière la rattrapa d’un coup sec, tandis que la main qu’elle avait utilisée pour cela se posa sur sa hanche.


« - Merci pour le cadeau. Répondit simplement Elicia en faisant un petit mouvement de tête. Mais je ne suis pas comme mes prédécesseurs, comme vous dites si bien. »

D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, jamais elle n’avait déshonoré le Sombre Monarque depuis qu’elle était Bénou. Certes elle avait son petit caractère parfois irascible au possible mais la jeune femme avait toujours su faire la part des choses, du moins elle le pensait sincèrement. Il n’y avait donc aucunes chances qu’elle soit un jour réprimandée pour ses actions envers le Sombre Monarque. Cependant, il avait tout de même un évènement qui était peut-être un danger pour elle mais personne n’était au courant de cette histoire dans les Enfers. Certes cela pourrait surgir d’un coup sans prévenir, mais seul un petit comité savait ce que le Bénou avait fait à cette période…

« - Vous êtes donc à la recherche de quelque chose pour éveiller votre intérêt… répéta alors la demoiselle alors qu’un rictus amusé étirait ses lèvres. Je suis flattée mais je n’ai absolument rien d’exceptionnel hormis le fait que je suis un très bon chien de garde à mes heures. Et un bon soldat quant le Sombre Monarque requiert mes talents. »

Et dieu sait qu’elle détestait quand elle n’avait rien à faire d’autre que de rester aux Enfers. Elicia avait toujours été quelqu’un n’aimant pas la routine, il lui fallait bouger et ne pas être inactive pour être de bonne humeur. L’inconnu avait vu juste en tout cas, à un détail près que le Bénou se transformait en tigresse lorsqu’elle était obligée de rester dans le Royaume du Sombre Monarque, faute de mission à accomplir pour le compte de ce dernier. En ce moment, c’était pareil. Elicia était fébrile bien que converser avec l’inconnu arrivait à lui faire oublier le fait qu’elle était encore là à ne rien faire…
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro

avatar
Messages : 223


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
354/354  (354/354)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Lun 28 Mai 2018 - 21:42

HRP : Vraiment désolé du retard, j'avais zappé !

Toujours occupé à dévorer la pomme juteuse, je gratifiais le "chien de garde" d'un sourire torve. D'un claquement de doigts, j'embrasais le trognon qui se volatilisa dans un nuage de cendre, avant de plonger un regard étrange dans celui du spectre du Bénou.

Vous vous mentez à vous même ou vous tentez de vous jouer de moi. Dans un cas comme dans l'autre, je perçois chez vous un subtil potentiel encore endormi, mais présent indiscutablement. Vous êtes une fleur bien rare dans ce jardin des ténèbres et de la damnation...

A ces mots, le somptueux refuge végétal se mua en un enfer de sang et de flammes. Mais loin d'être une menace ou un décor de crainte, l'ensemble formait un tout harmonieux, dédié à la cruauté et aux sept péchés capitaux.

Pardonnez ma curiosité, mais... Pourquoi servez-vous le sombre monarque avec tant de fougue et de ferveur ? Croyez-vous en sa cause ou en sa personne ?

Sans égard pour les cadavres que je piétinais sur mon passage, je me rapprochais de nouveau de l'arbre vigoureux, seul élément intact, et cueillit de nouveau une pomme aussi rouge que le sang d'un nouveau-né.
Je m'élevais alors quelques centimètres au dessus du sol, et croisais les jambes, dans une posture détendue.

Lé Bénou est systématiquement une étoile riche de promesses et qui bénit les individus les plus ironiquement assoiffés de vie. Amusant, vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1337


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Lun 11 Juin 2018 - 19:51


« - Merci, on me le dis souvent. »

Rétorqua la demoiselle en rendant le même sourire que Seishiro lui avait fait en écoutant ce qu’elle avait déclaré à l’instant. En effet, Elicia avait fini de compter le nombre de personnes ayant croisé sa route qui disait qu’elle était exceptionnelle. Chose étonnante, la majorité à avoir déclaré cela était les Hautes Figures des Enfers. Tant mieux cela étant, sa dévotion envers le Sombre monarque n’était plus à démontrer et faisait de la spectre quelqu’un sur qui compter.

A peine sa répartie sortie, les décors des Enfers se changea drastiquement. Les plaines désertes et ténébreuses se firent remplacer par un environnement où le sang et le désespoir était les maîtres. Impassible, la demoiselle fixait l’Ange Déchu sans sourciller. Des démonstrations semblables, elle en avait déjà vu maintes et maintes fois et trouvait cela redondant. Cependant, elle ne  réagit pas à cet état de fait et préféra se focaliser sur ce que disait son interlocuteur.  Par le passer froisser et prendre de haut une divinité lui avait valu quelques remontrances de la part de ses Supérieurs et elle ne voulait pas réitérer cette expérience.


« - Je ne fais que ce que je suis sensée faire. Fis Elicia en levant un sourcil, sa main se posant sur sa hanche. Rien de plus, rien de moins que ce qu’est supposé faire un spectre. »

Elicia avait choisi soigneusement ses mots pour ne pas dévoiler toute l’étendue de sa Foi en Hadès. D’une part cela n’était pas utile, d’autres part elle n’était pas une adepte des gens qui racontaient leur vie à autrui. Lucifer n’avait donc pas de raisons de savoir ce qui poussait Elicia à vouer une telle loyauté envers Hadès et les Enfers. En effet, c’était le travail des spectres de protéger le Sombre Monarque car ils étaient revenus à la vie pour cette tâche.  Plus personnellement, la demoiselle vouait un culte à Hadès car il l’avait aidé à aller de l’avant. Elle lui en serait à jamais reconnaissante et c’était pour honorer Hadès qu’elle lui donnait sa personne entière. C’était la moindre des choses de devenir son serviteur lorsque ce dernier lui avait permis de se détacher de son ancienne vie pour vivre celle qu’elle avait à présent. Il l’avait sauvée, elle lui obéissait, fin de l’histoire.

« - Si vous le dite. Répondit Elicia en souriant d’un air entendu. Si vous croyez que je donne la vie, c’est totalement faux. A croire que les temps changent, n’est-ce pas ? »

Donner la vie… A qui ? Tout ce que la jeune femme faisait était de les ôter, surtout aux gens qui ne méritaient pas ce privilège.
Revenir en haut Aller en bas
Seishiro

avatar
Messages : 223


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
354/354  (354/354)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    Mar 12 Juin 2018 - 19:14

Malgré ses propos, le spectre du Bénou était pour le moins muette comme une tombe.
Je m'étais rapidement douté qu'elle n'était pas du genre à s'épancher au premier venu, fut-il une déité, mais je ne parvins pas à retenir un éclat de rire sincère à l'écoute de ses dernières paroles.
Assoiffé de vie...
La jeune femme n'avait pas saisit le sens réel de mon expression, ce qui rendait en soit la situation cocasse. Toutefois, je me hâtais d'expliquer l'objet de mon hilarité, en des termes volontairement sibyllins.

Les temps changent constamment... Les mortels aussi. Parfois même les dieux. C'est là tout le sel de l'existence. Le chaos.

Une lueur malsaine et malveillante passa brièvement sur mon visage. Oui... Moi l'enfant du changement, je me régalais d'observer la course du temps et ses sévices. Le sombre monarque lui même n'y échappait pas, et cette rencontre me conforta dans cette certitude.

Cette conversation fut réellement enrichissante... Un grand destin vous attend, j'en suis assuré. Je vous serais gré de présenter mes vœux d'amitié à Hadès, ou aux jumeaux divins. Quelque chose me dit, que ces deux là risquent de rapidement venir à vous.

Dans un dernier sourire, ma silhouette se volatilisa, comme absorbée par une ombre vivante. Délicieuse destinée qui savait si bien me placer sur la route des âmes les plus prometteuses... Oui, j'allais revoir cette damoiselle. Mais dans d'autres circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.    

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB Seishiro] A l'entrée d'un parking, un Dimanche.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante
» Hall d'entrée
» entrée du temple de Tharod l'attente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Porte de l'Enfer ¤ Fleuve Achéron-