Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Remue-ménage polaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Endymion
Civil
avatar
Messages : 3570


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Remue-ménage polaire    Mer 21 Fév 2018 - 18:51

Arrow Temple du Bélier

Après une interminable marche à travers dix temples, tous plus originaux d’un point de vue architectural les uns que les autres, j’entrevis enfin le parvis de ma propre demeure.
A peine le pied posé sur le sol de marbre blanc, je perçus que les lieux avaient été inhabités depuis belle lurette. Les serviteurs ne s’embarrassaient plus de nettoyer la poussière qui s’amoncelait sur les dalles ou sur les colonnes grecques, et les torches accrochées aux murs menaçaient de s’effriter au moindre contact.
Bref, il y a avait pas mal de travail pour rendre les lieux conformes à l’image que je m’en faisais.
Réprimant un soupir de découragement, je gagnais l’alcôve qui devait constituer mes appartements personnels. Pas un bruit, pas une lueur, et une odeur de renfermé qui me prit immédiatement à la gorge. L’espace d’un instant, j’eu la crainte d’apercevoir le cadavre de mon prédécesseur sur la chaise placée dans un recoin de la minuscule pièce, mais elle demeurait aussi vide que le reste de l’habitation sommaire.
Sans me faire de grandes illusions, j’ouvris le buffet destiné aux victuailles et n’y trouvais qu’un rat affamé, que je chassais d’un simple mouvement.
Pour moi qui avait vécu dans un certain luxe durant ma prime jeunesse, puis le long de ma carrière de pirate, cette entrée en matière s’apparentait à un cauchemar. Mais Athéna sembla entendre ma complainte muette, car une voix résonna brusquement à l’entrée de mon temple.

Euh…. Excusez-moi… Y a-t-il quelqu’un ?...

Je sortis aussitôt de la pièce et tombais nez à nez avec un jeune homme aussi blond que les blés. Vêtu d’une simple chemise blanche et de braies beiges rapiécées, l’inconnu écarquilla les yeux à la vue de mon armure et s’agenouilla, le corps tremblant.

Veuillez me pardonner de mon intrusion, mon seigneur… Je suis Thomas, le fils de l’ancien serviteur de votre prédécesseur.

Et je suppose que tu viens pour me proposer tes services.

Oui, mon seigneur. Je vis dans une cabane en retrait de votre demeure, et je devais guetter l’arrivée d’un nouveau porteur de votre habit sacré.

Tu aurais au moins pu entretenir un minimum les lieux.

S’il avait pu se glisser dans un trou de souris, nul doute que le jeune Thomas n’aurait pas hésiter un seul instant. Le ton sec de ma réprimande ne semblait pas l’avoir laissé indifférent, car je le vis courber l’échine sans répliquer.

Qu’importe. Ce qui est fait est fait. Hâte-toi de changer les torches, de passer un bon coup de balai dans mes quartiers et de me préparer un bain. Ceci fait, tu iras chercher assez de victuailles pour me préparer un repas digne de ce nom.

J’eus la satisfaction de le voir se relever pour courir exécuter mes directives. Bien, au moins ce brave garçon était réactif, à défaut de posséder le sens de l’initiative. Il ne me restait plus qu’à partir explorer le reste du temple, en attendant que mes ordres soient menés à bien.
Revenir en haut Aller en bas
Endymion
Civil
avatar
Messages : 3570


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remue-ménage polaire    Dim 25 Fév 2018 - 18:11

Confirmant ma première impression, le temple du Verseau était dans un état de délabrement impressionnant. J'ignorais depuis quand mon prédécesseur était décédé, mais un tel laisser-aller ne pouvait qu'être déplorable.
L'image d'un chevalier d'or devait être renforcée par celle de sa demeure. Même si les douze maisons de Zodiaque pouvaient rapidement devenir des zones de combat, il était hors de question de ne pas miser sur leur entretien en temps de paix.
Une gigantesque fontaine sculptée occupait le centre de mon domaine, mais nul flot ne coulait de la jarre tenue par un magnifique Ganymède. Pendant que mon serviteur obéissait à mes premières directives, je m'employais donc à ressusciter la vigueur aquatique pour redonner toute son esthétique à cette œuvre d'art. Dans un élan d'inspiration, je déployais une vague de glace autour de la figure du garçon de pierre pour que l'eau qui s'écoule de son amphore se déploie tel un mur d'eau ravissant.
Conquis par cette idée, j'entrepris de sculpter à la main une sorte de trône tout en haut de la structure, aux cotés de celui qui fit naitre ma constellation.
Ce ne fut qu'une fois que j'eus terminé, que Thomas s'autorisa à m'interrompre.

Pardonnez moi seigneur, mais votre bain vous attend. Si vous le souhaiter, je peux vous préparer un repas copieux pendant que vous vous délasserez.

Tout sourire, j’acquiesçais à cette idée, et me hâtais d'aller plonger mon corps épuisé dans l'eau à forte température.
Je laissais alors libre court à mes idées.
Qu'allais-je bien pouvoir faire dès demain ? Rester sagement au Sanctuaire en attendant d'éventuels ordres ou missions ? Visiter les lieux à la recherche des autres résidents ? Repartir à l'aventure ? Tous les choix présentaient leurs avantages.
Mais je me voyais mal quitter ma demeure aussi rapidement sans motif valable. Un peu d'entrainement et de repos ne me feraient pas de mal. Et puis je devais m'assurer des forces en présence. Il était peu judicieux d'abandonner le Sanctuaire, sans être certain qu'un nombre correct de chevaliers restaient à le défendre. Je ne tenais pas à ce que ma demeure soit déjà ravagée par la première troupe de spectres venue.
Revenir en haut Aller en bas
Endymion
Civil
avatar
Messages : 3570


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remue-ménage polaire    Dim 11 Mar 2018 - 17:37

Je ne sortis de mon bain qu'une fois que l'eau fut devenue glacée. Bon sang, qu'un tel retour aux plaisirs de la civilisation faisait du bien ! Certes, ce temple avait réellement besoin d'un bon coup de neuf et d'entretien, mais globalement, il n'y avait pas non plus à crier aux loups.
Une fois vêtu d'un simple pagne, je gagnais la table rudimentaire sur laquelle mon serviteur avait pris soin de déposer une sorte de ragoût peu appétissant, au premier abord. Mais une fois que j’eus porté une cuillère à ma bouche, je révisais mon jugement. Ce petit Thomas avait un don réel !
J'avalais donc mon repas tel un ogre,et poussais un rot de contentement. Depuis quand n'avais-je pas manger avec tant d'appétit ? Impossible à dire.
Il était désormais temps de songer à l'avenir. La curiosité de visiter le Sanctuaire de fond en combles était tentante. Mais ne devais-je pas me présenter à une quelconque autorité hiérarchique d'abord ? Bah avec Artémis en entrevue, le Grand Pope avait sûrement autre chose à faire que de me recevoir. Une excuse idéale pour repousser au maximum cet entretien, que je devinais soporifique au possible.
A l'heure actuelle, je n'avais croisé la route que de deux chevaliers d'or : la Vierge et le Capricorne. Rendre visite au détenteur d'excalibur risquait d'être bien plus amusant que de parler du beau temps avec le moine, mais quelque chose me soufflait que j'avais une raison précise d'aller taquiner le sixième gardien. Avait-il seulement conscience de notre mésaventure commune ? J'en doutais fortement, et le provoquer avant de lui révéler la vérité risquait d'être un petit jeu particulièrement divertissant.
La messe était donc dite !
La perfidie avant l'humour ! J'endossais donc mon armure d'or avant de me diriger vers la sortie de ma demeure. Un coup d'oeil éloquent à Thomas le poussa à redoubler d'effort et de vitesse pour changer les innombrables torches qui éclairaient le temple du Verseau. Non que cela me peine de vivre dans une semi-obscurité, mais je tenais à poser d'emblée les bases d'une relation saine entre un esclave et son maître. Si ce serviteur pensait pouvoir se la couler douce avec moi, il se fourvoyait bel et bien.
Quoique s'il persistait à me nourrir avec des plats aussi délicieux, mon humeur pourrait vite s'alléger envers lui.
J'entrepris donc de descendre en direction du sixième temple, en espérant que son gardien était parvenu à se débarrasser de cette plaie d'Artémis.

Arrow Temple de la Vierge
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remue-ménage polaire    

Revenir en haut Aller en bas
 

Remue-ménage polaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ménage de printemps 2011
» 2nd Training of Nuage de Plume [ pêche & nage ]
» grand ménage ( pv : Marcus Flint)
» Ménage de l'appart ( Nirina)
» L'eau et l'electricité ne font pas bon ménage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Le Sanctuaire :: Le Temple du Verseau-