Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 260


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Sam 19 Aoû 2017 - 14:48

J’ai repris connaissance ici…

[Petit post pour démarrer, je développerai plus ensuite ^^]


~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Dansaient les flocons dans l’air glacial, dansaient ses ultimes poussières étincelantes alors que la dame et la féline quittaient enfin le lointain septentrion…


~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Accoudée au bastingage, le regard perdu dans les jeux de l’onde, l’enchanteresse rousse s’interrogeait sur son passé, sur son avenir. Plongée en un profond sommeil suite à une attaque dont elle n’avait plus le moindre souvenir, Althéa ne relevait aucune des paroles s’élevant à son encontre. C’était un peu comme un chant, un bruit de fond qui n’avait rien de désagréable, pas même en son entêtement. Et à ses côtés, Zelphyra veillait, pâle fantôme que si peu d’être pouvaient entrapercevoir. Une présence, une amie à qui elle devait d’être revenue à la surface…

Et combien de temps pouvait s’être écoulé ?


Elle ne le savait, elle n’avait aucun élément pour le savoir. Aller voir les Guerriers Divins et si jamais une nouvelle guerre avait éclaté lors de sa léthargie. Ce n’était vraiment pas l’idéal à faire. Autant prendre la voix vers le Sud, voyager comme tout un chacun avant de rejoindre le sombre séjour. Une vision qui lui avait paru la meilleure avant que l’éternelle jeune femme ne prenne la mer et laisse pour un instant Asgard derrière elle…

Lentement disparaissaient les rives, les falaises et les féeriques cascades sous ses yeux. Un paysage à couper le souffle dont elle s’imprégnait pour mieux le retrouver. Toutes ses rencontres n’avaient pas été si mauvaises au final. Elle se rappelait la demeure qu’elle avait partagé quelques instants avec les fidèles d’Odin. Rien de mauvais n’en était ressorti pour personne, juste des échanges parfois teintés de suspicion mais comment aurait-il pu en être autrement…

Rêveusement, elle regardait la mer, les vagues, son esprit s’étalant au-delà de la coque, au-delà des matelots et des passagers. Humains ou non, tous évoluaient sous l’acuité de ses sens. Plus que tout autre voyageur, elle ressentait les courants, les vagues et les vies qui les entouraient. Toutes ses vies, tout cet éclat…
Royaume de France…


A un voyage sans encombre, ponctué de chasses plus que discrètes entraînant une faiblesse générale au sein des familles les plus aisées voyageant sous pavillon anglais, avait succédé un débarquement plus que paisible. A la faveur de la nuit, dame Althéa Brumel venait de reposer le pied en la vieille Europe et plus précisément au Royaume du roi Louis XV. Une étape qu’elle espérait plus que paisible et surtout qui lui laisserait le temps de rassembler ses souvenirs ainsi que de reprendre des forces. Les hommes forts ne manquaient pas sur les docks. Pas plus qu’au sein des équipages et qui feraient attention aux allées et venues d’un fantôme ou d’un félin…

Et troquant sa tenue de voyageuse pour celle d’une commerçante, Althéa s’installa quelques heures en une auberge plus que cossue. Un arrêt ou personne ne viendrait trop vite l’ennuyer…
Revenir en haut Aller en bas
Léandro Sylvola
Titan de Cronos
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
156/156  (156/156)
Cosmos Cosmos:
156/156  (156/156)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Dim 27 Aoû 2017 - 13:37

    Leandro avait quitté le temple d'Océanos, il avait laissé derrière lui son demi-frère en compagnie de Thémis et d'Artémis. Le jeune homme pouvait sentir que le titan en lui était furieux, on venait de lui interdire d'agir à sa guise, mais ce qui mettait les nerfs à vif à Typhon c'est qu'on se méfiait de lui, alors que c'est bien le seul à avoir annoncé de ne pas vouloir changer de camp. Quand il passa l'entrée de la demeure des Titans, il du esquiver les éclairs qu'avait laissés le berserker d'Arès.

    Avant d'atteindre la surface, Leandro tomba sur un marchand qui vendait divers vêtements, il lui demanda une cape, pour qu'il puisse voyager incognito. Typhon s'était mis en retrait cachant au maximum sa présence, mais l'humain pouvait sentir que le titan avait été vexé et un peu trahi de voir qu'Océanos, faisait confiance à une future traitresse, plus qu'à lui. Tant pis pour eux, qu'il se débrouille, mais si Artémis avait raison, Typhon allait avoir besoin des conseils d'Odin pour contrôler sa colère.

    Leandro grimpa à bord d'un bateau, heureusement que ce dernier avait gardé une bourse sur lui. Pendant tout le trajet, il resta à l'avant du navire, loin des gens et contempla l'océan. Au bout de deux jours, il arriva sur une terre appelée "Royaume de France". Mais il avait à peine posé son pied sur les docks, qu'il sentit la présence d'un spectre d'Hadès, il regarda furtivement autour de lui, rien d'étrange, a part peut-être la jeune femme plus loin. L'humain conseilla au titan en lui de faire profil bas, c'est ainsi qu'ils continuèrent leurs routes.

    Leandro avait besoin de repos, il s'arrêta à une petite auberge. L'endroit n'avait rien de chic, l'endroit semblait assez ancien, une vieil odeur de tabac y régnait. La clientèle présente se composer de marin, d'habitué et y avait aussi des gardes. Tous le monde le regarda à son entrée, mais tous le monde reprit son occupation. Il se dirigea vers le comptoir, pour y demander une chambre et un repas chaud. Il paya ce qu'il devait, puis en se retournant il vit la demoiselle en question, il ne put s'empêcher d'aller vers elle, il est vrai qu'elle est magnifique et il se racla la gorge.


    -Bonsoir, puis-je vous tenir compagnie?

    Typhon avait perçu l'énergie des spectres, cela venait de la jeune femme, mais il n'y avait rien d'hostile, donc le titan laissa son hôte gérer la discussion. Leandro continua de regarder la demoiselle, une belle jeune femme rousse, avec un visage doux. Il attendit de savoir s'il elle accepterait qu'il s'installe avec elle, car la salle était un peu pleine, puis personne manger parmi les ivrognes ne l'encourager guère.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 260


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Dim 3 Sep 2017 - 8:51

La vie avait poursuivi son cours. Une bien réconfortante constatation pour la splendide rousse. A quelques pas d’elle, Zelphyra observait les va-et-vient. Plus que consciente du lieu et se doutant bien qu’un lynx, même aussi extraordinaire qu’elle, ne serait pas forcément le bienvenu en ce genre d’établissement, l’ancienne suivante avait opté pour le maintien de sa forme fantomatique. Un avantage plus que certain en ce genre de circonstance. Se penchant sur la table un peu à l’écart qu’on lui avait accordée contre monnaie sonnante et trébuchante, le spectre tendait l’oreille à l’accorte servante lui vantant les plats du jour. De quoi repaître n’importe quel humain doté d’un appétit vorace. Ce qu’elle n’était plus mais il fallait bien donner le change.

Une jeune femme descendant seule d’un navire passait déjà relativement inaperçue et si en plus, cette dame venait à ne jamais rien consommer ni ressentir le plus élémentaire des besoins, elle ne tarderait à attirer de par trop l’attention. C’était déjà une chance immense que les Vampires ne soient pas si connus que cela. Un avantage dont elle jouait à la perfection. Commandant un plat qu’elle s’empresserait de faire disparaître à sa façon, l’Etoile Céleste allait apostropher un musicien visiblement habitué à la fumée et au brouhaha général quand un éveillé passa la porte.

Alertée, elle sonda d’office l’homme qui traversait la salle en plein remplissage. Plutôt grand, il dégageait un charisme certain. Quant à son cosmos, ce n’était ni celui d’un saint, ni celui d’un guerrier divin et encore moins d’un berserker. De quoi rendre la dame songeuse. Se composant un masque de circonstance, elle regarda s’approcher. Nulle agressivité en son attitude ou son cosmos, juste une curiosité brillant en ses yeux quand il faut assez près pour qu’elle puisse les contempler.
Se redressant aux paroles du nouvel arrivant, elle répondit de sa voix enchanteresse.

- Comme il vous plaira, messire.

Un ton doux sans être enjôleur. La Céleste n’avait rien d’une courtisane ou d’une fille d’auberge, même si elle n’éprouvait nul mépris à leurs égards, elle ne faisait pas partie de leur cercle.

- J’espère juste que vous ne vous méprenez pas sur moi…

Un rire délicat suivit cette remarque alors que Zelphyra toujours invisible à tous ceux dénués de dons médiumniques s’approchait de sa dame. Elle qui n’était guère portée sur les hommes, se hérissait encore à en voir un s’aventurer aussi près de sa dame. Situation qui ne gênait guère Althéa. En cas de souci, elle aurait vite fait de la mettre en garde.

Et patientant, elle fit signe au violoniste de rue qu’il pouvait toujours venir. Un peu de musique ne serait jamais de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro Sylvola
Titan de Cronos
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
156/156  (156/156)
Cosmos Cosmos:
156/156  (156/156)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Ven 8 Sep 2017 - 18:21

    Leandro commençait à se sentir vraiment fatigué, le voyage n'avait pas été de tout repos, car la mer c'était un peu déchainé, un comme si Océanos ou Poséidon était rentré dans une grosse colère. Par chance, le jeune homme avait découvert qu'il n'avait pas le mal de mer, mais le plus fatiguant pour lui était de sentir la colère et le ruminement de Typhon. Le garçon ne pouvait pas s'empêcher de donner raison à Artémis quand elle qualifia le titan de gamin colérique. Cette pensée déclencha un profond agacement pour l'être en lui.

    Mais une fois à quai, le jeune homme décida de trouver une auberge pour se reposer. Le titan avait senti la présence d'un spectre sur les lieux. Rien d'hostile pour le moment, donc Typhon s'effaça de nouveau. Leandro finit par demander au passant, une autre chose étrange il semblait comprendre le français. Il fallait, que tout comme Typhon il retrouve la mémoire, car beaucoup semblaient vraiment bizarres. C'est au détour d'une ruelle, qu'il finit par trouver l'auberge, quand il entra, tout naturellement il attira un peu l'attention et une fois encore il ressentit la forte présence d'un spectre.

    Le garçon chercha des yeux, où se situait le spectre en question et vit une jeune femme avec de magnifiques cheveux roux. Aucune hostilité ne se dégageait d'elle. Alors que les résidents de l'auberge reprenaient leurs activités, Leandro demanda une chambre pour la nuit et un repas chaud à un vieil homme, qui avait bien vécu. Après avoir payé et remarqué le manque de place, il se dirigea vers la demoiselle et lui demanda poliment s'il pouvait lui tenir compagnie. Il put entendre qu'elle l'invita à faire comme bon lui semblait. Il tira la chaise et s'installa devant elle. Typhon restait méfiant se tenant prêt à agir pour défendre son hôte.

    Leandro sourit à la remarque de la demoiselle, bien sur, qu'il n'allait pas la prendre pour une courtisane, bien qu'elle soit fort jolie. Mais il était captivé par le regard de cette dernière, il resta sur ses gardes et essaya dans rien dévoilé sur ce qui était en lui. Avant de lui répondre il regarda à qui elle venait de faire un signe et vit un musicien de rue s'approcher.


    -Non rassurez-vous, je sais que vous devez être une voyageuse, je vous ai vu sur le quai. Je me nomme Léandro et vous?

    Léandro lui tendit une main en guise de salutation, tout en essayant d'expliquer au titan que c'était un geste civilisé. Par la suite le jeune homme entama son repas, car la faim était bien présente, en plus il était temps de retrouver un brin de normalité, car la pour un humain rencontré des divinité et en avoir une en lui, était un peu beaucoup. Donc ouvrir le dialogue avec une demoiselle, restait une valeur sur.

    -Pourquoi voyagez-vous? Si cela n'est pas indiscret.

    Léandro espérait qu'elle soit un peu bavarde, car sinon la discutions allait être très courte. Une fois qu'il eut finit il poussa un peu son assiette et attendit que la demoiselle lui apporte une ou deux réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 260


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Mer 11 Oct 2017 - 15:46

[HRP : toutes mes excuses pour le retard. Pas mal de soucis mais cela se calme ]

- Oui… Je suis une voyageuse et sans le moindre doute une éternelle rêveuse. Avait-elle répondu d'un ton aussi envoûtant que doux.

Puis, jetant un regard au musicien venu les rejoindre, elle demanda de commencer à jouer. Une mélodie quelque peu triste emplit alors la salle. Un air qui, malgré sa mélancolie, plut à Althéa. Après tout, la Rose Infernale revenait d’un périple qui avait vu l’échec de ses recherches. Celui qu’elle avait autrefois aimé n’était plus en ces terres inhospitalières égarées au fin fond du Septentrion...

Un constat qu’il lui fallait digérer au plus tôt pour mieux se préparer à la suite. Abandonner, elle ne le ferait jamais. C’était l’une de ses qualités. Qu’importait que cela lui prit encore des siècles. La mort ne serait jamais un véritable problème pour elle. Tel était le privilège des spectres : être déjà passé depuis parfois des éternités. Disparaître, au fond, si peu d’êtres pouvaient le faire vraiment. La Mort, plus que tout autre force, finissait par tous les relier.

Toute à ses pensées, elle n’en oubliait pas pour autant le jeune homme face à elle. Comment aurait-elle pu alors que l’appel de son sang et le grondement de Zelphyra étaient tout tendus vers lui. Pour des raisons bien diverses…

- Léandro…

C’est joli et aussi peu courant. Moi, c’est Althéa Brumel.


Répondit-elle tout en acceptant la main qu’il lui tendait. C’était un salut dénué de galanterie mais qui lui plaisait. Cela la changeait des importuns qui croisaient sa route et pensaient pouvoir la charmer en deux temps trois mouvements. Quoique cet homme était loin, très loin d’être un simple quidam. Un regard à la forme fantomatique se tenant toujours assez ses côtés suffisait à s’en convaincre.

" Douce, douce Zelphyra. Prends patience, je ne peux te laisser reprendre ton apparence de lynx en ce genre de lieux. "

Et laissant son aura quelque peu filtrer vers la suivante, elle poursuivit.

" Il sait ce que je suis et je sais ce qu’il est. "


Un autre sourire et elle acheva.

" Aucun doute là-dessus. Nul éveillé au cosmos ne peut en croiser un autre sans le reconnaître, à moins que ce dernier ne possédât des dons plus qu’intenses en matière de dissimulation cosmique. "

Quelques instants s’écoulèrent ensuite alors qu’elle picorait l’assiette placée devant elle. Un exercice auquel elle excellait depuis de nombreuses années, parfaitement consciente qu’elle ne pouvait se nourrir de sang devant le commun des mortels et encore moins refuser toute nourriture. Qu’elle mangeât du bout des doigts demeurait au final le meilleur compromis même si elle adorait les fruits. Et relevant la tête, elle répondit du même ton doux et enchanteur.

- Ce que je fais céans… Hormis chantonner et me reposer un peu ? Eh bien, c’est très simple, je rentre chez moi après une petite balade dans le grand nord. Assez intéressante même si je n’ai pas retrouvé celui que je cherchais.

Et soupirant doucement…

- Une vieille histoire de famille comme il en existe tant.

Nulle envie pour elle de jouer le rôle de promise délaissée par un mercenaire volage. Elle avait plus que passer l’âge pour ce genre de performance. Et puis, même mort, elle finirait bien le retrouver. Géralt de Riv n’était pas homme à passer inaperçue même au sein de l’une des prisons infernales.

- Et vous ? Que faites-vous en ces lieux, éveillé ?

En d’autres circonstances, elle aurait sans doute joué plus finement mais elle n’en avait ni l’envie ni le besoin. Quelque chose en cet homme lui inspirait une certaine confiance et puis, parfois, dans la Non-vie, il fallait bien savoir prendre des risques.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro Sylvola
Titan de Cronos
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
156/156  (156/156)
Cosmos Cosmos:
156/156  (156/156)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Dim 15 Oct 2017 - 15:25

    Léandro continuait d'écouter les douces paroles de la jeune femme, qui se tenait devant lui. Elle confirma le fait d'être une voyageuse, mais il pouvait bien le sentir qu'elle n'avait rien de banal, mais il n'en dit rien, alors qu'il la laissa inviter un musicien à leurs table il se concentra de nouveau sur elle, comme si le jeune homme voulait mémoriser chaque trait du physique de son interlocutrice. Il se surprit a aimer l'air mélancolique du musicien, en plus il remarqua que l'expression du visage de la demoiselle semblai dire la même chose.

    Par la suite, Léandro se présenta à la jeune femme, puis, fut content de sentir que Typhon était retourné à son sommeil, le laissant ainsi vraiment agir comme il voulait. Cela faisait du bien, d'agir comme un humain normal, et il sourit quand elle se présenta à lui à son tour et lui serra la main. Ainsi donc elle se nommer Althéa Brumel, il pu aussi sentir qu'elle avait la main chaude et très douce.


    -C'est un plaisir de faire ta connaissance.

    Léandro avait un peu le sourire, cela lui changeait de parler avec une personne souriante et calme, car franchement, depuis que son demi-frère Océanos était venu le chercher, il n'avait passé son temps qu'à faire face au divinité les plus détestable, surtout Arès, car sinon Artémis c'était juste montrer froide, quand au deux autres titan il le regardait d'un façon qui le mettait mal à l'aise. Bon il allait pas non plus dire qu'il se sentait en total confiance avec cette spectre, mais bon, au moins ils avaient une conversation tout a fait banal.

    Toute fois dans ce moment de silence entre eux, il remarqua qu'elle semblait faire attention à quelque chose près d'elle, mais quand Léandro regarda, il ne voyait rien de bien précis, il avait juste cette simple apprécions, que y avait quelqu'un près de la demoiselle. Mais il y accorda pas d'importance, tant que sa ne l'attaquait pas, puis, il commença a manger, ce qui lui apporta une douce sensation de chaleur et de bien être. L'hôte de Typhon fit par rompre le silence, il voulait en savoir un peu plus sur elle et des motifs de sa présence, alors il se contenta de poser de simple questions.

    Les réponse ne tardèrent pas, Althéa lui répondit qu'elle rentré d'une balade dans le nord, qu'elle rentré chez elle et visiblement elle n'avait pas trouvé la personne qu'elle cherchait. Le jeune homme se demanda si il allait vers Asgard, il croiserait d'autre spectres. Elle évoqua juste une affaire de famille, cela présager rien de bon, il devra donc redoubler d'attention. Bien sur tout naturellement elle lui retourna la question.


    -Disons simplement que je suis à la recherche de réponse à mes questions, en plus de mettre un peu de distance avec ma famille.

    Léandro avait choisit avec soin chacun de ses mots pour pas révéler trop d'info, car bien que la demoiselle inspiré un peu de confiance, elle restait un soldat d'Hadès, son ennemis pour le moment. Le jeune homme aimait plonger son regard dans celui d'Althéa, il semblait si profond, qu'il pourrait s'y noyer. Après avoir finit son assiette, il la repoussa un peu vers le milieu de la table.

    -Tu as dit chantonner, es-tu un peu barde?

    Léandro avait envie de s’intéresser un peu plus a elle, car il avait remarquer qu'en plus du regard envoutant, la demoiselle avait une belle éloquence, et des geste d'une grande grâce. Pour peu on pourrai la croire issu de la noblesse. L'hôte du titan avait aussi fait attention au timbre de voix, que se montrer un peu ensorcelant, mais la présence de Typhon, devait l'aider à pas succomber. En plus, rien ne leurs interdisait d'avoir une simple conversation, pour apprendre a se connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 260


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Mar 17 Oct 2017 - 15:35

- Mettre de la distance avec votre famille…

Un ton rêveur qui semblait rappeler à la jeune femme d’assez traumatisantes histoires. La Maison Brumel avait aussi ses moutons noirs. Certains étant parmi les plus grands tueurs lâchés en toute impunité dans le monde des hommes jusqu’à ce que la Vampire Couronnée ne leur rappelle que même eux ne pouvaient éternellement échapper aux Enfers.

Ces courses plus que particulières éprouvaient au plus profond d’elle-même l’Etoile des Ténèbres, certaines de ses proies étant même éveillées au cosmos mais jamais aucune ne lui avait échappée. Son cercle restreint était le plus grand atout qu’elle possédait tout comme les innombrables têtes de pont qu’elle plaçait sur terre.

" Mieux vaudrait que vous en mettiez avec tous ces mâles sournois qui vous entourent. Surtout ceux de votre propre sang. "
" Zelphyra… "
" Plus que les femelles, c’est parmi eux que se trouvent ceux qui supportent le plus mal votre autorité suprême sur la Maison Brumel en plus de vouloir vous posséder. Posséder la Vampire Couronnée, c’est aussi prendre en son pouvoir l’ensemble de la lignée millénaire des Carminia. "
" Non… "
" Personne d’autre ne peut entendre votre véritable nom. "
" Tu n’es plus un simple fantôme invisible de tous et de toutes, Zelphyra. Dois-je te le rappeler ? "
" Non… Non, ma tendre, ma merveilleuse rose. "
" Je ne suis pas ton amante… "
" Un jour viendra. Les hommes ne font que vous décevoir. Vous ne resterez pas éternellement aveugle. "


D’un regard, elle répondit une dernière fois à la suivante. Son attachement à elle était effroyable d’une certaine façon. Elle n’avait pas hésité à s’en prendre à ceux de son entourage immédiat par pure jalousie. La seule force qui se dégageait de Zelphyra en ferait sans le moindre doute un membre du cercle restreint. Le tout serait de voir son comportement vis-à-vis de Harcher et même de l’ensemble des Calices. Enfin, tout cela viendrait en son temps. Il fallait avant tout que la malédiction planant sur la tête de femme fantôme fût levée.

- Oui, je peux comprendre. La famille peut être parmi les pires des supplices. J’espère juste que vous n’avez pas de membres trop cruels parmi eux et surtout que vous n’avez pas du en pâtir.

Des récits de parents indignes dans tous les sens du terme, elle en avait tant entendus aux Enfers. Enfin, à l’époque où elle demeurait le plus souvent dans les affres de l’Outre-monde.

- Enfin… J’espère de tout cœur que vous trouverez ce que vous cherchez.

Un sourire avait accompagné ses mots. Althéa était douce et sincèrement soucieuse de ceux qui lui parlaient. Ne détournant pas une seule fois le regard malgré l’insistance du jeune homme à la dévisager, elle plongea à son tour en ses yeux.

- Barde ?

Un sourire se dessina alors sur ses lèvres.

- Je suis bien plus danseuse que barde mais les deux sont loin d’être incompatible. Ma famille a toujours été en quelque sorte bénie des Muses. Quasi tous les nôtres sont des artistes accomplis.

" Pour le meilleur et le pire, ma tendre rose. Quelle était la spécialité de certains vampires quand vous les avez massacrés lors des pires chasses ? Même Harcher a bien du développer son art à un moment. "
" Oui… Son art est parmi les plus impressionnants et de tous les nôtres, il est celui qui sauve le plus de vies. "
" Allant à l’encontre de votre nature profonde, ma dame. N’êtes-vous pas sensée en prendre de par votre nature de spectre… "
" C’est ce que je fais d’une manière un peu détournée mais nous ne sommes pas là pour discuter de la manière qu’a chaque spectre d’honorer et de servir Hadès. "
" Bien… "
" Serais-tu encore jalouse, Zelphyra ? "
" Je me méfie bien plus que vous en tout cas… "


Au ton de la suivante, un rire avait failli la prendre. Il fallait reconnaître qu’elle n’avait pas tout à fait tort. Tout autre éveillé évoluant sous les ordres d’une autre divinité qu’Hadès était, dans l’absolu, un adversaire potentiel. Seulement, elle était encore en période de paix, ou le croyait. Les choses n’étaient pas si simples. La Rose infernale ne pouvait pas forcément agresser tous les êtres qu’elle croisait. Sa mission était aussi de se fondre dans la masse et de développer tout un ensemble d’autres Maisons de par le monde. Un ordre qu’elle avait toujours apprécié de toutes ses forces. Revenant alors à la réalité, elle reprit.

- Et vous, Léandro, possédez-vous certains talents ?

Une question somme toute légitime, la Belle étant d’humeur paisible, elle avait envie d’en connaître un peu plus sur cet homme qui n’avait pas relevé le fait qu’elle aussi l’avait reconnu pour ce qu’il était : un éveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro Sylvola
Titan de Cronos
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
156/156  (156/156)
Cosmos Cosmos:
156/156  (156/156)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Dim 22 Oct 2017 - 12:16

    Leandro avait fini son repas chaud et cela lui faisait du bien, mais il apprécia beaucoup la compagnie de la jeune femme, bien qu'elle fasse partie du camp adverse, mais pour le moment ils ne faisaient que faire connaissance. Le jeune homme remarqua qu'elle sembler songeuse quand il parla de ce qu'il voulait mettre de la distance avec sa famille, bien sûr il ne parlait pas de sa famille à lui, car n'ayant pas de souvenir là-dessus il ne savait pas s'il en avait une. Il parlait de celle de Typhon, ce dernier aussi voulait prendre ses distances avec eux, car son objectif premier était de retrouver sa puissance et surtout sa mémoire.

    Leandro s'enfonça un peu plus dans son siège et écouta la douce voix mélodieuse d'Althéa, qui lui parla de ce que la famille était un supplice et qu'elle espérait qu'il n'est pas de membres cruel et qu'il ne devait pas en pâtir. Cela le fit un peu sourire, car tous les Titans étaient cruels, mais cela semblait être dans leur nature.


    -Disons que je dirais, qu'ils sont plus manipulateurs et sournois, mais je me sens pas proche d'eux n'étant que leurs demi-frères. En tout cas il semblerait que tu connaisses le souci d'une famille cruel.

    Leandro continuait de la contempler, essayant de la comprendre, car la jeune femme semblait très complexe. Cela ne le dérangeait pas, car on avait tous nos petits secrets. Ce qui lui fit plaisir est qu'elle se montra très conciliante lui souhaitant de trouver ce qu'il cherchait.

    -Merci, je l'espère aussi, car il semblerai que ma survie en dépend.

    Le jeune homme annonça cela avec une certaine tristesse, car il le savait bien, qu'à l'extérieur ses ennemies nombreuses, à commencer par les berserkers d'Arès. Si la mort n'effrayait pas le titan, elle effrayait Leandro. Il remarqua par la suite qu'elle soutenait son regard, ce qui ne le dérangeait pas le moins du monde. Par la suite, elle sembla sourire quand il lui demanda si elle était barde. Althéa lui annonça être plus une danseuse, qu'une barde et révéla que sa famille était bénie des Muses.

    -Je serai bien curieux de te voir danser, pour admirer ainsi ton talent.

    Léandro souriait, ravie du temps qu'il passait en compagnie d'Althéa, mais une fois encore, il remarqua se trouble dans son regard, comme si quelqu'un d'autre lui parlait. Ensuite elle lui demanda si lui avait un don pour quelque chose. Il était prêt a parler du don de destruction du Titan, mais il réfléchit à ce que lui savait faire.

    -Je dirai que je me débrouille au violon.

    Leandro avait découvert cela, bien avant que Océanos ne vienne le chercher. Le violon se trouvait dans l'immense demeure où il avait vécu, la musique semblait être une des rares choses qui apaisaient la colère de Typhon, ça et l'alcool. Il continua de se plonger dans les yeux de la demoiselle et se demanda alors si dans l'avenir il sera amené à se battre contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 260


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Lun 4 Déc 2017 - 9:14

- Manipulateurs…

Elle avait répété ce mot sur un ton sourd presque douloureux.

- Ce sont les pires des tous. Ceux qui vont t’aduler par devant et te harponner dans derrière. Tout ce que tu leur offriras sera retourné au centuple contre toi. Ce genre d’être est à éviter comme la peste. Du moins quand cela est possible. Surtout ne leur offre jamais de prise sur toi et veille à ce qu’ils ne te ruinent pas auprès des autres. C’est leur jeu favori. Nul manipulateur ne se salit directement les mains, il préfère que ce soient d’autres qui le fassent pour lui.

Sur ces mots, elle se tut, souriant doucement avant de reprendre.

- Les choses en sont ainsi, il faut redoubler de prudence et surtout veiller à n’offrir aucune faiblesse sur laquelle ton ennemi pourra jouer. C’est la leçon de la vie…

Quant à ma famille, je ne pense pas qu’elle soit si différente des autres. Ceux de mon sang comporte autant de qualités que de défauts. Méfie-toi surtout des envieux, des amers, ceux qui auront pris toute l’aide, toute la fortune que tu pouvais leur offrir et te haïront encore plus pour cela.


Relevant doucement la tête, elle plongea de nouveau ses longs yeux aux iris changeantes dans ceux de Léandro.

- Enfin, évitons de devenir pour autant méfiants au point de ne plus approcher personne. Tous les êtres ne sont pas mauvais non plus. Il suffit de bien les choisir et d’apprendre à les connaître. Il faut juste garder certaines réalités en tête.

Une façon comme une autre de mettre un terme à cette partie de la discussion lourde de sentiments contraires et de blessures anciennes. La vie devait continuer une fois que tout était consumé. Althéa avait châtié plus d’un humain ou autre vampire qui pensait pouvoir user impunément de la bonté dont la spectre était capable de faire preuve. Une erreur qui les avait menés tous droit en Enfer. La Vampire couronnée ne pardonnait pas ce genre de choses. Tenter de la manipuler, elle, était tenté de la détourner du seigneur Hadès et cela, jamais, la Rose infernale ne le pardonnait. En son esprit, les spectres appartenaient corps et âmes à leur dieu. Elle avait cette intégrité marquée au plus profond d’elle et qu’elle vécût en surface, loin de l’outre monde ne changeait rien à cela.

Pensive, elle demeura un instant en arrêt, contemplant le regard perçant de Zelphyra. La maudite ne devait rien avoir perdu de ses mots tout en sachant qu’elle n’entrait pas dans ce genre de cas. Ainsi s’écoula un instant de quiétude presque sacré avant que la voix de Léandro ne reprenne, tirant l’enchanteresse rousse de son mutisme soudain.

- Un jour certainement…

Un sourire avait suivi ses paroles.

- Je ne danse qu’en certaines occasions devant les autres. Parfois sous les rayons de la lune, parfois sur le fil de l’épée.

Un autre sourire avant qu’elle ne poursuive

- Ainsi nous serions entre artistes, l’art et la guerre s’entremêlent, Léandro. Du moins en ce qui nous concernent. Je sais ce que vous êtes et vous savez ce que je suis. Nulle intention de ma part de vous attaquer si c’est cela que vous craignez. Le temps n’est pas encore venu. Peut-être même qu’il ne viendra jamais. Seules les Moires le savent…

Sur ce, elle prit son verre et le leva vers le titan…

- Le sang me convient mieux… Le Sang des Vivants est ma Vie ou plus exactement ma Non-Vie… Vampire, je suis, Etoile des Ténèbres, je demeurerai à jamais même lorsque la Mort m’aura de nouveau fauchée. Et vous, Léandro me confierez-vous la totalité de votre nom ?

Franche pouvait être Althéa surtout quand elle sentait que l’avenir pourrait la projeter droit vers cet homme qu’elle devrait soutenir ou affronter. Mouvant était le jeu des alliances entre divinités mais toujours Hadès, la belle suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Léandro Sylvola
Titan de Cronos
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
156/156  (156/156)
Cosmos Cosmos:
156/156  (156/156)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   Mer 27 Déc 2017 - 18:16

    Léandro commençait à reprendre un peu de forces, grâce à la nourriture bien que pas très bonne, mais suffisant pour se restaurer. En plus il y avait le feu de cheminée, qui aidait a se réchauffer. Mais ce qui rendait un peu le sourire au jeune homme est la compagnie, fortement agréable d'Althéa. Bien que Typhon le mit en garde sur le fait qu'elle soit une servante d'Hadès. Pourtant leur conversation était ce qui avait de plus humains et neutre, car ils parlèrent de leurs famille et il put l'entendre répéter le mot "manipulateur" avec une certaine douleur.

    Léandro comprit qu'elle aussi ne devait pas avoir une vie simple. Le jeune homme écouta avec une grande attention les mise en gardes de Althéa, mais le titan en lui semblait aussi très pensif suite au paroles de la demoiselle. L'humain essaya de ne pas se laisser divertir par les pensées sombre du derniers fils de Gaïa. Il garda le silence pour la laisser finir son discours.


    -On peu facilement deviner que tu sais de quoi tu parles. Faut croire que chaque famille a son lots de souffrance et de traitre.

    Léandro plongea son regard dans celui de la spectre, son regards avait une certaine intensité, un peu comme une flamme. Le jeune homme lui avait parlé qu'il aurait bien aimé la voir dansé, ce a quoi elle lui répondit qu'elle ne dansait qu'à certaine occasion, ce qui le fit sourire en essayant de l'imaginait dansant sous la lune éclatante. Cela le fit sourire de plus belle. Althéa éveillait une certaine curiosité, autant par sa beauté, que par son esprit très éveillé. Par la suite elle joua la carte de la franchise en lui soulignant le fait que chacun savait la nature de l'autre. Mais il sentit une fois encore le titan s’irriter quand elle parla des Moires.

    -En effet, mais je pense que si tu aurais voulu m'attaquer, tu l'aurai fait depuis longtemps. Mais je crains que dans un proche futur on ai a s'affronter, ce qui me chagrine un peu. Par contre il serait plus sage d'éviter certains noms.

    Léandro voulait éviter les brusques monter de colère du titans, et ainsi détruire se charmant endroits. En plus cela pourrai attirer l'attention des personnes, qui se montreraient moins sympa. Une fois encore le jeune homme écouta la spectre qui se présenta sous son vrai noms et demanda si lui accepterai de donner le sien au complet. Il resta un peu silencieux et hésita un peu et se dit qu'au final sa ne changerai pas grand chose.

    -Oui cela me gêne pas, je suis Léandro Sylvola, je suis l'hôte du Titan Typhon.

    Léandro regarda la jeune femme pour savoir comment elle allait réagir en sachant qu'il avait en lui un des déchu. Car pour le moment, les rares divinité qu'il avait croisé, l'avait traité comme un déchet. Il voulait par la suite lui parler d'un sujet plus troublant, mais il voulait d'abord connaitre sa réaction a son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une étape avant les Enfers [PV Léandro Sylvola ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event IV.2 : Dernière étape avant le bûcher
» [Libre]Dernière étape avant la grotte
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-