Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 10:10

Myu Von Ferstl
Surplis du Papillon de l'étoile terrestre de la Féerie
Avatar :Sivir de LoL
"Citation de votre personnage"
La mort n'est qu'une étape de la vie, rien de plus.

¤ Je rejoins les forces de Hadès
¤ Mon élément de base sera le Vent
¤ Je suis principalement joueuse, lunatique, sure de moi
¤ Mes origines trouvent leur source en Autriche
¤ Je suis âgée de 21 ans
¤ Je considère mon Dieu, mes compagnons
¤ Je ne considère pas les lâches, les traîtres
Quand on est fille unique d'un grand Baron de la noblesse autrichienne, on pourrait facilement devenir une enfant pourrie gâtée au caractère exécrable, pourtant Myu n'a jamais été de ce genre là. Pleine de vie, toujours souriante et curieuse de tout, elle a toujours aimé apprendre sans faire de réelle distinction entre les classes sociales. Le genre à s'amuser avec les enfants des domestiques, tout en étant très studieuse et appliquée dans chacun de ses apprentissages. Elle aime la vie sous toutes ses formes, y compris la mort qui en fait intégralement partie. Ses parents crurent qu'elle était quelque peu sociopathe face à son manque de réaction évident face à la mort, jamais une larme versée à la perte d'un proche, juste une profonde curiosité sur "où est-il allé?" Depuis toute petite. Mais au-delà de ce manque de compassion ou de tristesse, elle a toujours été une jeune fille normale. La générosité ne fait pas vraiment partie de ses qualités, disons qu'elle ne tendra jamais la main d'elle-même, mais si on lui demande et que ça ne la dérange pas, elle acceptera d'aider les autres. On va dire que ce n'est pas inné, et qu'elle a tout de même un chouilla d'égoïsme en elle, se faisant ainsi passer avant le reste. Autant dire qu'elle n'est pas une personne mauvaise, bien que sa conception du bien et du mal peut parfois être étrange à cause de la manière dont elle voit la mort, comme une sorte de paix, ou de vie nouvelle, difficile à dire tant elle-même ignore comment la définir.
On notera cependant qu'une fois totalement investie de son âme du Papillon, elle sera un peu plus sérieuse, sa personnalité ne va pas énormément changer malgré tout, mais probablement un peu plus mûre et évidemment, plus que jamais dévouée à Hadès.
Psychologie


Dans la famille des Van Ferstl, une étrange légende se transmettait de génération en génération. Certains enfants naissaient avec une étrange tache de naissance en forme de papillon, parfois dans le dos, d'autres fois sur le bras, la jambe, peu importe en fait. Et il était de tradition de toujours appeler cet enfant "Myu".
En 1734 naquit la première fille du Baron Van Frestl, comme beaucoup, il aurait préféré un garçon en aîné, mais en voyant la marque sur le bas du dos de son enfant, il éprouva un grand soulagement. Cette marque était un véritable honneur dans la famille, une source de gloire et de richesses et qui portait bonheur - disait-on... Aussi, la fille fut baptisée Myu, comme la tradition l'exigeait, et le Baron décida de lui apporter l'éducation d'un garçon autant que d'une fille.

Rapidement, l'enfant démontra un véritable talent pour tout, elle était terriblement curieuse, une véritable soif d'apprendre! Pas forcément dans les livres, elle aimait aussi apprendre la vie elle-même. Le Baron n'eut d'autre choix que de la laisser jouer avec les domestiques, tant elle voulait apprendre la vie, la vraie! Même faire le ménage ou la cuisine la fascinait! Comment pouvait-on transformer des ingrédients d'apparence banale en véritable festin? Et même des choses un peu plus bizarres pour une enfant la fascinaient, notamment la manière de découper une carcasse de poulet à la façon de vider un poisson de ses entrailles. C'était un peu perturbant pour les parents, mais de par son nom, ils la laissaient faire finalement ce qu'elle voulait.

Myu avait un réel talent artistique, que ce soit par la danse, la musique ou la peinture. C'était cependant ce dernier art qui lui plaisait le plus, et ses tableaux semblaient toujours tellement réels, tellement vivants, que son père préféra lui attribuer une salle particulière pour les y exposer, sans que personne ne puisse les voir... on va dire que parfois, elle venait à dessiner des toiles de guerres assez sanglantes et trop réalistes au goût de ses parents.

Vers l'âge de 10 ans, la jeune fille eut une période de créativité assez étrange! Des batailles entre des êtres en noir face à d'autres en or, un homme sans visage dominait toujours ses tableaux, vêtu de noir, il dégageait une aura si puissante que l'enfant elle-même semblait en admiration devant cet être qu'elle n'osait pourtant pas peindre de façon précise...
«Qui est-ce?» lui demanda un jour son père
«Je l'ignore, père... mais c'est l'être le plus important au monde!» - peut-être un poil vexé de ne pas être le héros de sa propre fille, le Baron n'insista pas. Pendant ces quelques mois, Myu continua de peindre ces batailles entre les êtres sombres et les êtres d'or, jusqu'à ce jour où elle fit un magnifique tableau représentant visiblement une cité grecque détruite avec son être parfait dans le ciel, les bras écartés et visiblement vainqueur de sa bataille. La petite fille en eut les larmes aux yeux en voyant son tableau achevé, sans savoir pourquoi.

Au cours des années suivantes, les périodes où Myu était ainsi prise de frénésie créatives s'enchaînèrent, mais elle ne faisait pas que peindre, elle poursuivait aussi ses autres entraînements: la danse, les langues aussi - elle maîtrisait parfaitement l'anglais, le français, l'italien et l'espagnol, et essayait d'apprendre également le grec et le russe! - mais également l'escrime et la boxe sous les conseils de son père qui voulait qu'elle apprenne aussi les arts masculins. Malgré sa silhouette fine et svelte, elle avait une certaine force, sans pour autant être exceptionnelle.

Les tableaux s'enchaînaient, mais toujours cet homme parfait dans le ciel, parfois sous terre aussi, mais il semblait toujours dominer la situation, qu'il se batte avec ses hommes en noir dans des contrées glacées du Nord, dans le Ciel contre des Anges, ou sous l'Océan... malgré tout, la petite tomba gravement malade à l'âge de 15 ans. Ses parents ignorèrent ce qui lui arrivait, elle avait une forte fièvre, des élans de folie aussi où elle semblait ne plus se souvenir de qui elle était. Elle fut ainsi clouée au lit pendant des semaines entières, jusqu'à ce que mystérieusement, la fièvre disparaisse sans aucune raison. Mais la jeune fille avait été quelque peu changée par cette étape, elle sentait, au fond d'elle, qu'il se passait quelque chose.

La marque dans son dos était un magnifique papillon noir, mais elle était quelque peu terne. Les légendes racontaient que le jour où la marque prendrait de l'éclat, alors le destin de Myu se révélerait totalement. La jeune fille essaya de se documenter davantage sur sa famille, essayant de comprendre d'où cela venait, mais les écrits ne mentionnaient jamais ce qu'il se passait concrètement une fois la marque éveillée, comme si les Myu des précédentes générations avaient toujours disparu à ce moment là, y compris les membres de sa famille.

En 1753, la jeune fille avait 19 ans et faisait du cheval avec son père pour une partie de chasse. Là aussi, elle excellait dans le maniement de l'arc et était particulièrement douée pour abattre ses proies. Mais son cheval s'emballa et fila à travers l'épaisse forêt qui couvrait plus de la moitié du pays! Elle se cogna dans une branche et tomba de sa monture pour s'évanouir pendant quelques heures. À son réveil, elle avait mal à la tête - sans blague? - mais surtout, il faisait nuit, les feuillages au-dessus de sa tête l'empêchaient de voir clairement le ciel, elle ignorait où elle était. Et son arc s'était brisé pendant sa chute.

Ne se laissant nullement abattre, la jeune femme commença d'abord par faire du feu, afin d'avoir une torche pour y voir plus clair. Elle éteignit soigneusement le foyer afin de ne pas provoquer d'incendie avant de s'enfoncer dans les ténèbres. Elle se souvenait de ce qu'elle avait lu, repérant le Nord à la mousse des arbres, essayant d'écouter les bruits autour d'elle, elle marcha pendant des heures, le soleil allait bientôt se lever, mais il y eut bientôt un bruit qui ne lui plut pas beaucoup... des grognements. Elle se retourna pour voir qu'elle faisait face à une meute de loups, au premier abord, ils semblaient garder leur distance, surement à cause de sa torche, mais ils ne paraissaient pas non plus affamés au point d'être prêts à tout pour l'attaquer, ce n'était pas la nourriture qui manquait dans cette contrée, et c'était le printemps, il y avait bien de quoi manger.

La jeune femme les regarda un long moment sans bouger, les toisant du regard jusqu'à ce qu'elle se dise qu'ils pourraient peut-être l'aider. Ignorant d'où cela lui venait, elle se mit accroupie, et chercha l'alpha du groupe. Elle n'eut pas trop de mal à le trouver, celui-ci s'avança de lui-même[/i]
«Créatures de la Forêt... guidez-moi...» elle ne savait pas ce qu'elle faisait, c'est un peu comme quand on a une boule au ventre et qu'on veut absolument la faire sortir, il y avait quelque chose en elle, son instinct de survie peut-être... elle avait faim, soif, mal à la tête, elle était fatiguée aussi et ne tenait debout que par sa seule volonté. D'autant qu'elle avait mal aux jambes aussi et un peu aux côtes après sa chute de cheval, surement avait-elle une ou deux côtes fissurées.

Elle tendit sa main libre vers le loup alpha, l'autre était en arrière pour que la torche soit la plus loin possible de la bête, elle respirait calmement, sentant quelque chose grandir en elle, jusqu'à ce qu'une légère aura sombre ne l'entoure. Elle regarda sa main une seconde avant de sourire, c'était une sensation agréable, presque naturelle au fond, si sa main tremblait jusque là, dès lors où l'aura sombre était apparue, elle paraissait parfaitement maîtresse d'elle-même. Le loup finit par s'incliner, et la meute disparut.


«Non mais héé! C'est pas ce que j'ai demandé!!» l'aura ne l'entourait plus et la jeune femme finit par s'effondrer. Faisant tout de même attention à sa torche qu'elle éteignit puisque le soleil commençait à éclairer la zone, elle ramena ses genoux contre sa poitrine et soupira en posant la tête dessus
«Réfléchis, réfléchis... de toute manière, tu ne crains pas grand chose, au pire, tu meurs ici et alors? La mort n'est qu'une étape de la vie, rien de plus.» non, elle n'avait pas peur de mourir, certes, ça l'embêtait parce qu'elle aurait aimé apprendre encore d'autres choses, surtout sur cette étrange aura qui l'avait entourée! C'était tellement.. grisant comme sensation! Cette sensation d'être forte, invincible même! D'avoir le monde à ses pieds! Un papillon de nuit s'approcha et se posa sur son pied, elle le regarda un moment avec un léger sourire... elle avait toujours aimé les papillons. Elle les collectionnait même, épinglés désormais dans des tableaux qui ornaient sa chambre! De toutes les couleurs, de toutes les tailles. Celui-là, elle ne pensait pas l'avoir, mais elle n'était pas d'humeur à le tuer, de toute manière, pourquoi faire? Elle ne pourrait pas le ramener.

C'est alors qu'elle entendit des bruits de sabots, et des grognements aussi, elle se leva d'un bond et vit son cheval qui fonçait vers elle au galop, poursuivit par.. la meute de loup!
«Ça alors!» - elle regarda encore ses mains, quel était ce pouvoir? Elle attendit que son cheval soit à sa portée, et elle grimpa sur son dos en pleine course! Rapidement, les loups continuaient de pousser l'animal dans une direction précise, jusqu'à ce que finalement, d'autres bruits se fassent entendre, des bruits de foule, des gens criaient, appelaient, et lorsque les voix furent assez fortes, les loups cessèrent leur chasse. Myu se retourna pour les voir partir, elle arrivait au niveau de ceux qui s'étaient lancés à sa recherche, elle était sauvée. Mais qui l'avait vraiment sauvée finalement? La jeune femme se lança dans de nouvelles recherches sur cette force mystérieuse, mais ne trouva rien, ce qui eut le don de l'agacer au plus haut point.

Lorsqu'elle eut 21 ans, elle fut prise d'une nouvelle vague de créativité. L'année passée, l'hiver avait été particulièrement rigoureux, le pire jamais connu! Les animaux étaient même devenus assez fous, ils avaient du se restreindre dans l’alimentation - les Von Ferstl n'étaient pas de ceux qui profitaient de leur richesse pour nourrir les plus faibles, mais ils n'étaient pas du genre à gaspiller non plus - aussi, ce fut une sale année c'était le cas de le dire, mais Myu ne s'en était pas plus offensée que ça, c'était surtout ces légendes bizarres sur des bêtes féroces qui envahissaient le monde qui l'intriguaient, difficile de savoir si c'était vrai ou si c'était seulement les vieux fous qui se plaisaient à profiter de cet hiver anormal pour créer une certaine terreur!
L'hiver étant maintenant terminé, Myu s'était mise à dessiner d'étranges tableaux représentant toujours son dieu - car elle s'était rendue à l'évidence, ce ne pouvait être qu'un dieu pour être aussi parfait et puissant - qui envahissait cette fois une armée de guerriers de sang. Des colosses même, des monstres de métal et de puissance! Elle n'arrivait pas à imaginer que ses hommes en noir puissent vaincre de tels démons et pourtant... mais alors qu'elle achevait son dernier tableau, elle tomba une nouvelle fois malade. Une violente douleur dans sa poitrine, elle devint très faible pendant une journée entière, incapable de se lever ou de manger... elle avait l'impression qu'une part d'elle venait de mourir. Ce jour là, la marque dans son dos prit tout son éclat, des nuances violettes et or semblaient l'iriser comme s'il était fait d'un nacre sombre, et ses parents comprirent que son destin se mettait en marche.

Mais c'était un destin funeste pour cette famille, car le lendemain, alors que Myu s'était parfaitement remise de son étrange maladie, des mercenaires s'en prirent au Manoir des Von Ferstl. Engagés probablement par une famille ennemie, des rivaux allez savoir, ils furent une dizaine à prendre d'assaut les lieux. En chemise de nuit, Myu les entendit rapidement et se leva en prenant sa rapière pour se défendre! Les hommes étaient forts, mais elle était agile et très rapide! Elle en tua un de sang froid en le transperçant au niveau du cœur, mais ne vit pas l'autre qui la frappa à la tête avec violence! Un élan de colère s'empara d'elle, elle n'était pas tombée inconsciente, elle tenta de se relever mes deux hommes lui attrapèrent les bras pour la regarder avec cet air qui ne disait rien de bon
«On nous avait dit que la fille des Von Frestl était belle, mais alors là» - ils eurent un rire qui annonçait clairement la couleur, Myu eut un air de dégoût en voyant celui qui lui faisait face commencer à défaire sa ceinture
«Vous croyez avoir le droit de me toucher?» - ils se mirent à rire, mais la jeune femme se débattit avec rage, l'aura noire l'entoura de nouveau, lui donnant une force telle qu'elle parvenait à se libérer, se déboitant carrément l'épaule pour donner un premier coup de tête à l'un de ceux qui la tenait, l'autre se prit un coup de pied où il ne fallait pas, et elle parvint à reprendre son arme pour en tuer deux sur trois, mais le dernier prit peur et avec sa propre épée, il la transperça en plein ventre.

Un filet de sang s'échappa des lèvres de la jeune femme, elle battit des cils sans comprendre alors que le mercenaire la regardait avec horreur
«Hey! On devait juste brûler le Manoir, fallait tuer personne!!»
- «Tant pis, on les tue tous! On n'a plus le choix maintenant!»
- les hommes cédèrent à la panique alors que Myu les regardaient s'éloigner... non pas qu'elle voulait les empêcher de tuer tout le monde, en soit, elle s'en fichait, mais elle voulait juste pouvoir les tuer avant! Cette rage sourde, cette colère en elle face à ces êtres minables qui avaient osé s'en prendre à elle. Elle lança un regard noir à cet être qui avait osé porter la main sur sa personne
«ON SE RETROUVERA EN ENFERS!!» - oh oui, elle irait le traquer jusque là s'il le fallait!

Sa colère grimpa jusqu'à ce qu'une violente douleur la fasse se convulser sur le sol! Sa marque, sa marque dans son dos la brûlait comme jamais, ce n'était rien en comparaison de la douleur en son ventre, et des fils s'échappèrent de son dos pour l'envelopper totalement.

Ce fut le trou noir, les mercenaires ne virent même pas l'étrange cocon accroché dans un coin du manoir pendant qu'ils y mettaient le feu, les flammes n'atteignaient pas ces fils faits d'une matière inconnue, et le silence revint.
Ouvrant les yeux, la jeune femme mit quelques secondes à reprendre ses esprits. Des souvenirs lui revenaient en mémoire, des vies passées surtout, des vies où elle avait été un homme ou une femme, mais toujours portant ce nom de Myu. Elle tendit la main, touchant la surface de ce cocon étrange dans lequel elle était enfermée, et elle remarqua qu'elle portait une armure noire... elle baissa les yeux, l'armure était si belle! Serrant le poing, cette aura noire qu'elle ne maîtrisait pas quelques heures avant l'enveloppait aisément maintenant, c'était... naturel. Elle sourit avant de donner un bon coup de poing dans le cocon pour s'en extraire, découvrant alors le spectacle désolant de son manoir détruit. Il ne restait à peine que les murs, teintés de noir et de cendres. Les meubles, les fenêtres, il ne restait plus rien. Ne flottait ici qu'une odeur de mort et de désolation qui lui étaient familiers. Elle s'avança alors dans les décombres, comme pour observer une dernière fois ce qui fut sa demeure, jusqu'à atteindre sa chambre.

Elle vit les nombreux tableaux aux papillons épinglés et sourit, ils étaient intacts! d'un geste presque tendre, elle posa la main sur le verre
«Mes chères fairies... il est temps pour vous de renaître et de m'accompagner!» - l'aura sombre entoura sa main, le verre vola en éclat et les papillons devinrent lumière et s'échappèrent pour l'entourer avec douceur, le regard de Myu tomba alors sur un corps en cendres, surement celui de sa mère qui avait du se précipiter dans sa chambre pour la chercher.

«Nous nous retrouverons peut-être un jour, mère.» - elle se baissa et caressa avec douceur la tête en cendres, celle-ci se décomposa en poussière à son contact, ce qui la fit davantage sourire - «vous êtes en paix désormais, vous allez rejoindre le plus beau royaume qui soit!» - elle prit une profonde inspiration et ploya ses ailes, fixant le ciel par la fenêtre détruite. Les secours arrivaient, mais ils ne serviraient à rien, elle avait un autre petit projet avant! Regardant ses fairies, elle agita doucement la main d'un air presque dansant

«Trouvez-le. Trouvez celui qui a osé me toucher.» - elle avait ramené sa main sur son ventre, sa blessure avait évidemment disparu, soignée par le cocon qui l'avait transformée. Les fairies s'envolèrent, et avec une célérité telle que les hommes ne purent la voir à l'extérieur, elle s'envola pour quitter ce qui fut sa demeure pendant ces 21 dernières années. Elle n'eut aucun mal à retrouver le mercenaire qui paya cher son acte, les fairies lui volèrent progressivement toute sa force vitale et il finit telle une momie desséchée. Myu lui promit qu'il passerait l'éternité dans l'un des pires Enfers qui soit, elle irait peut-être voir Alessio du Griffon lui-même pour s'en assurer.

Il était désormais temps de retourner en Enfers, sa dernière incarnation était morte au cours de la bataille contre les berserkers, mais elle savait qu'ils avaient tout de même remporté cette guerre. Il était temps qu'elle prenne la relève!  
Histoire


Le Spectre du Papillon s'est toujours incarné dans la famille des Von Ferstl de générations en générations, par ce biais, ils pouvaient ainsi transmettre une part de leur âme à chaque être destiné à devenir le nouveau Papillon. Ainsi, Myu pouvait voir par le biais de visions ou d'intuitions, ce que son prédécesseur faisait au sein de l'armée d'Hadès. Ses tableaux représentaient ses batailles, et elle voyait ainsi toujours le Grand Hadès diriger cette armée avec gloire et perfection, ce qui n'a fait que croître son amour et sa dévotion envers lui, même sans savoir qui il était réellement.
Une fois que le précédent Myu est mort, elle a récupéré tous les souvenirs de ses précédentes vies, amenant aussi ses connaissances du cosmos et la sagesse des anciens. D'où le fait qu'elle gagne un peu en maturité par ses siècles d'expérience passées. Son dévouement est celui de tous les Myu qui l'ont précédée et celui-ci est sans faille depuis toujours.
Allégeance


HRP
Vous et le forum
► Comment avez-vous connu le forum ? par Althéa
► Quel âge avez-vous ? 35 ans
► Double compte ? nop
► Avez-vous pensé à lire et signer les règles ? lues et signées!

Merci à Frosty Blue de Never Utopia pour le codage de cette fiche


Dernière édition par Myu le Lun 14 Aoû 2017 - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et de la nature.
Messages : 4456

Avertissement(s) : 1er Averto

Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 10:11

Bienvenue sur le forum ^^.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 20015


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 10:53

Bienvenu ^^

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Géante armée d'une épée de fer
avatar
Messages : 248


Caractéristiques
Vie Vie:
112/145  (112/145)
Cosmos Cosmos:
82/145  (82/145)
Armure Armure:
3/280  (3/280)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 10:55

Bienvenue sur le forum Myu :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 11:02

Merci! :)
Revenir en haut Aller en bas
Shôko
Chevalier de bronze du Petit Cheval
Chevalier de bronze du Petit Cheval
avatar
Messages : 101


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
136/136  (136/136)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 12:21

Bienvenu ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 283


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 13:26

Heureuse de te voir ici cheers

Hâte de reprendre le rp ^^

Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 20015


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 13:43

Validé, amuse toi bien

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'or des Gémeaux
avatar
Messages : 2063


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
355/420  (355/420)

MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   Lun 14 Aoû 2017 - 15:40

bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Myu Von Ferstl du Papillon [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai rêvé que j'étais une ballerine et que je passais toute ma vie à danser avec la légèreté d'un papillon [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Le papillon des étoiles
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace préparation du jeu :: Présentations :: Présentations validées :: Fiches archivées-