Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 252


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Ven 11 Aoû 2017 - 22:30

Althéa ~ Maria-Candice Brumel
Surplis du Vampire, Etoile Céleste des Ténèbres
Avatar (Triss Mérigold, saga " The Witcher ")
" Nul ne peut échapper à son destin... Tôt ou tard, vous vous endormirez au creux de mes bras... "

¤ Je rejoins les forces de Hadès
¤ Mon élément de base sera Vie
¤ Je suis principalement Ouverte, protectrice, subtile et observatrice. Mes autres traits sont la fidélité et un sens immense de la justice face Enfers
¤ Mes origines trouvent leur source en Ecosse mais elle a aussi passé une partie de sa vie à Florence
¤ Je suis âgé/e de 25 ans
¤ Je considère Hadès, son épouse Perséphone, les Jumeaux de Nyx, mes frères d'armes pour ce qui concerne les Enfers...

Pour le monde terrestre, j'ai un attachement immense à la Maison Brumel et à l'ancien Berserker Flagello que j'ai recueilli un soir sur les rives de l'Arno
¤ Je ne considère pas Aucun préjugé de base

Une âme ardente pouvant se retirer sous une gangue de glace.

Plus que tout autre spectre, Althéa a un lien immense avec la surface, ce qui l'amène à mener une Non-vie toute particulière. D'humaine, elle a l'apparence quand elle le souhaite. Fine, prudente, elle mesure chacun de ses pas, de ses gestes, veillant à ne jamais trahir sa nature profonde et la Soif la rongeant perpétuellement. A l'art de l'écoute et de la traque, elle est passée maître depuis longtemps, détectant dans l'ensemble d'un monde mouvant, l'étincelle de vie qu'elle pourra amener dans le giron des Enfers. Nulle vie ne peut se soustraire à une telle traqueuse même si elle n'a rien de cruel. Rares sont en fait ses élans de violence, aussi courants que la neige au Sahara pour donner une idée plus précises. Pourtant, il lui arrive d'en avoir et à chaque fois, ils sont à la mesure de la douceur constante de l'Etoile des Ténèbres.

Aimante et protectrice, elle s'entoure en plus de ceux de sa lignée sacrée d'une famille dont le nombre n'a de cesse de grandir au fil des siècles. Une famille dont chacun des membres a un lourd passé de souffrances derrière lui. Des êtres qui ont su toucher son cœur parfois trop humain au point qu'elle les prenne sous son aile et ne leur offre une existence nouvelle totalement dévouée à l'Outre-Monde au travers de sa personne.

A la fois reine et mère, elle étend ses ailes sur les domaines de Brumel dont sa demeure de Florence. C'est là qu'elle a rencontré l'ancien berserker Flagello qui est devenu par la suite l'un de ses gardes, s'installant à merveille parmi les siens avant de prendre une importance certaine aux côtés du spectre. L'un des plus puissants gardes en devenir.

Tel est son aspect doux quand à son aspect cruel, mieux vaut ne pas le connaître car après tout Althéa est et reste un spectre, un guerrier d'Hadès, pour qui les humains sont des âmes en devenir destinées à son seul maître. Qu'elle en prolonge la vie ou non ne changera rien au destin final. Tôt ou tard, tous iront dormir dans le giron de la mort...

Psychologie




Rp de reprise sur les terres d'Asgard où Althéa a été vue la dernière fois.


(Zelphyra est l'un des familiers d'Althéa, maudite par les Enfers)


En des terres de glaces entre cimes et ciel...



Lumière, tout n'était que lumière autour d'elle. Feu de Sol si vif qu'il lui vrillait sans pitié les rétines. Unique sensation en son corps depuis tout ce temps. Combien en fait, elle ne le savait, elle ne pouvait le savoir. Tout juste oscillait-elle entre rêve et mort. Ainsi la glace, la neige et le vent se succédaient sous le regard attentif d'un lynx ne pouvant d'un seconde la quitter. C'était leur croix commune, c'était le calvaire de Zelphyra liée à celle qu'elle avait toujours aimée. De féline, elle se fit fantôme...

Ombre invisible aux yeux de tous, elle espérait pourtant être capable d'attirer enfin à elles l'un de ces chasseurs trop aventureux pour se méfier des ours hantant la zone. Certains rodaient d'ailleurs dans les environs mais aucun n'approchait réellement du spectre pétrifié... Son âme plus que son corps semblant condamné à demeurer comme suspendu hors du temps.

" Ma dame... "

Combien de fois avait-elle tenté de la sortir elle-même de son écrin de glace mais son corps de lynx avait ses limites tout comme son apparence de fantôme. Soupirant dans un froid qu'elle ne pouvait plus sentir, elle se résigna à reprendre sa forme de bête sauvage. Qui en cet instant, sinon l'un de ces mâles puants comme elle les appelait pourrait l'aider à dégager celle qu'elle avait juré de servir et protéger en ces lieux.

D'un mouvement, elle se pencha de nouveau sur la glace d'où émergeait juste la main de l'éternelle chasseresse. Pâle, délicate, elle était le seul contact entre elle, le reste de son corps reposant sous la glace. Un geste et elle se coucha comme elle n'avait eu de cesse de le faire après tant de jours. Seule, elle n'avait le pouvoir d'appeler personne. Personne d'autre qu'Althéa ne la voyait en tant qu'esprit damné par Hadès lui-même...

Et s'éloigner pour retrouver Florence était hors de question...

Mieux valait attendre, attendre encore et encore, aussi longtemps qu'il le faudrait mais quitter Althéa, non, jamais...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Dansait Mani dans le ciel, dansait Mani éternellement poursuivie...


~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~



Éclairs de lune, rien ne pouvait mieux lui convenir que cela mais si fragile, aucun d'eux ne pouvait l'atteindre. Aussi Althéa reposait sans pouvoir se réveiller. Le sang, le sang aurait pu l'aider mais une nouvelle fois, Zelphyra malgré tous ses efforts ne pouvait le lui en donner. Combien de fois avait-elle ramener une de ses proies et combien de fois, le sang s'était écoulé en vain ?

Pourtant, elle patientait, encore et encore, se faisant la gardienne plutôt que le prince charmant qu'elle aurait tant aimé jouer. Que toutes deux fussent femmes n'était en rien un obstacle. Après tout, ce n'était pas pour son amour qu'Hadès l'avait condamnée.

Et le temps passa encore jusqu'à ce qu'un bruit de sabots se fasse entendre au loin. Des cris, des fracas mais qui pouvait bien se perdre aussi loin ? Dressant son oreille de lynx, la prédatrice hésita. Devait-elle tenter sa chance, devait-elle rester ? Un regard posé sur la chasseresse prise en son étau de glace. Une larme aurait pu couleur si l'ancienne suivante avait seulement pu pleurer mais même cela lui avait été retiré. Florence était trop loin et sans appel, les autres suivants ne viendraient pas. Même eux avaient leurs limites. Seule, elle, Zelphyra pourrait tenter quelque chose.

Relevant soudain sa tête, elle se décida...

" Ma dame, pardonnez moi de vous laisser mais je ne peux laisser cette chance passer. "

Il fallait qu'elle les trouve, qu'elle les amène. N'importe lequel de ces mâles ne pourrait qu'être attiré par le spectacle de la rousse Etoile reposant sous la glace. Il fallait juste l'y amener. Et se faisant violence, elle s'élança, ombre féline dont la grâce ne pourrait jamais s'éteindre.

Ainsi la dame et sa protectrice se séparèrent pour un instant décisif...

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Chantait la voix des Skalds entre les troncs... Voguaient les sombres corbeaux...



~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~



Sous ses pattes, la neige s'élevait, s'entassait, crissait sans qu'elle ne ralentisse un seul instant sa course. Il fallait faire vite, ne pas laisser Althéa toute seule en sa prison de glace. La langue pendante, Zelphyra ne faisait qu'accélérer, puisant dans les forces que lui avait laissées le maître absolu de l'Outre-monde en la maudissant. C'était sa croix et son idéal. Le dieu lui avait laissé cet espoir et l'ancienne suivante comptait bien lui prouvait que viendrait le jour où elle se rachèterait. Le jour où un être de chair elle redeviendrait. En l'attente, il lui fallait servir sa reine, celle pour qui elle avait failli tuer par jalousie.

Un instant le visage de Laetitia passa en sa mémoire, faisant bouillir encore davantage son cœur de félin si malmené par la course. Un sursaut de passion et elle accéléra encore. Cette rivalité puisait sa source en sa passion bien que la femme lynx n'ignorait pas qu'Althéa aimait les hommes. A son grand damne, c'était même à cause de ce Géralt qu'elle s'étaient toutes deux retrouvées là...

Serrant les mâchoires, elle bondit par dessus quelques troncs avant d'arriver enfin face au spectacle qu'elle espérait tant trouver. Celui d'un homme encore jeune aux prises avec ce qui semblait être deux bandits. Seul, le guerrier était clairement désavantagé mais si le destin venait lui donner un coup de main...

" J'espère que ce sauvage sera capable de lire ce que je lui montrerais. "

Et prise d'une violence soudaine, elle se jeta à la face du plus robuste des deux assaillants. Surpris par la détente si soudaine de l'immense lynx, l'homme, tout robuste qu'il fut ne put que tomber à la renverse. D'un coup, sa chair céda sous les crocs puissants de Zelphyra. En sa gorge, un flot de sang s'écoula tandis que de ses griffes, elle s'accrochait cruellement à celui qui se mettait en travers entre elle et la clé de la délivrance de sa maîtresse. Un fait qui à lui seul décuplait la rage de la féline.

Quelques instants s'écoulèrent encore avant que le cou du pillard ne rompe sous l'étau de la chasseresse et qu'elle le lâche pour découvrir un chasseur souillé de terre et sang qui la dévisageait sans un mot.

" Quelle expression ridicule et c'est ce genre que ma chère dame aime. "

Se jurant de remédier à cela une fois qu'elle serait désenvoûtée, la déchue s'empara d'une branche cassé et, avec toute la dextérité dont elle était capable de faire preuve sous cette forme, traça en vitesse quelques lettres sur la meilleure plaque de neige qu'elle put trouver. Quelques mots en différentes langues, espérant que l'une d'elle trouva un écho en sa tête. Tête que se gratte la blond doté d'une assez belle carrure en se penchant sur la calligraphie quelque peu surprenant de la suivante.

- Tu veux que je te suive ? Toi ?

Ce n'était pas tout les jours que ce genre de choses se produisaient. Un chat qui...

- Attends, toi, tu ne serais pas un animal sacré ou un envoyé des dieux...

" Par spectre interposé, on pourrait dire cela comme ça... Dommage que tu ne puisses m'entendre. "

Ou bien, était-ce le cas ? Seuls les dieux savaient, à moins que cet homme ne fut un skald ? Un de ces poètes inspirés par Odin si l'on se fiait aux légendes.

Peu désireuse de creuser une telle question, la féline se fit une immense violence en léchant la main de l'homme. Elle crut même en mourir de dégoût mais autant se montrer amicale. Elle aurait bien le temps de se purifier après.

- Oui... Comment refuser une telle faveur à celle qui vous a sauvé ?

Il allait s'aventurer à lui caresser le crâne quand elle s'esquiva soudain. Mais que pensait-il ? Qu'ils allaient faire ami-ami. C'était de sa force et de son aide, voire celle des amis qu'il pourrait ramener, qu'elle avait besoin pas des câlins que réclamaient un bête chat de compagnie. Aussi, le poussant du bout de la tête, elle se mit en route.

- Eh attends...

Et l'homme la suivit sans attendre, abandonnant aux corbeaux les cadavres des deux agresseurs.


~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Plongeaient les mains du chasseur au fin fond de la glace... Émergeait avec grâce une Rose Crépusculaire à la surface...




~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


- Quoi !

Fut le seul mot que l'homme put exprimer en découvrant une jeune femme rousse prise dans un étau de glace. Qu'elle fut là, seule, en un endroit aussi perdu, même à Asgard, était déjà extraordinaire en soi mais qu'elle put être encore en vie après une telle chute tenait du miracle.

Pétrifié par cette vision, il aurait pu rester de marbre des heures durant si le museau de Zelphyra n'était pas venu buter contre lui, le tirant de la contemplation dans laquelle, il aurait très bien pu se complaire des saisons durant.

" Je ne t'ai pas amené pour que tu la regardes ainsi, mâle stupide. "

N'étant guère patiente, la féline lui mordit carrément la main, histoire de lui remettre les idées en plus de bien faire comprendre qu'elle était là pour la protéger.

- Aie... Mais espèce de folle...

Cria-t-il avant de se calmer en suivant le lynx des yeux. Comment ne l'avait-il pas remarqué avant. Comment ? Ces traces sur la glace, ce sang séché sur la neige. Visiblement, la bête avait essayé de dégager sa maîtresse, de la sauver mais sans jamais y arriver. Elle s'était même blessée.

- Je... Je ne sais pourquoi mais je suis certain que tu me comprends. Pardon, petite. Pardon...

Et s'accroupissant près du puits d'où la main d'Althéa émergeait, le chasseur tâta le sol gelé avant d'inspecter l'ensemble de la glace l'entourant. Une longue traînée rouge enveloppait son corps, signe que la rose prise en cette gangue glacée avait été cruellement blessée. A voir son visage figé en une dernière expression de douleur, il ne peut que s'indigner.

- Qui, qui a osé s'en prendre ainsi à une femme seule.

Et ses gestes s'enchaînèrent, rapides, connaisseurs de cette terre traîtresse avant qu'il ne se retourne vers Zelphyra.

- Ecoute...

Il s'approchait de la maudite dont les défenses tombaient sous l'inquiétude qui était la sienne.

- Ecoute, belle féline, je vais aller chercher de l'aide. Seul, je pourrais bien la dégager mais au vu du sang qui l'entoure, si elle est encore en vie, je risque plutôt de l'achever.

Et prenant sa tête entre ses mains, plongeant son regard si bleu dans les yeux du fauve.

- Reste près d'elle. Reste auprès d'elle et je te promets de revenir. Personne ne mérite de pourrir ici. Je te promets de la sauver et s'il est trop tard de lui offrir une vraie sépulture. Veille juste à ne plus te blesser sur cette glace.

" Je... "

Pour la première fois depuis sa damnation, Zelphyra resta sans mot. Comment un de ces sauvages sans éducation d'Asgard pouvait-il ainsi touché son cœur ? Se serait-elle trompée à leur sujet. Elle se rappelait bien les guerriers divins croisés avant le malheur, avant qu'elle ne commette l'erreur de faire l'aller-retour entre Asgard et la demeure des Brumel...

Que c'était-il passé entre ces deux points précis du temps, la suivante ne le savait. Tout ce dont elle était certaine : c'était que son intuition lui avait soufflé de retourner en urgence auprès d'Althéa quitte à laisser s'envoler l'Oiselle. Qu'importait il fallait qu'elle la rejoigne et ensuite...

Soupirant à cet échec, la suivante se recoucha auprès du Vampire. En tant que fantôme, elle ne pouvait bien sûr mourir mais cela avait aussi son revers. Ne rien pouvoir faire pour empêcher tout cela ou secourir avec ses seules forces le spectre pétrifié.

" Même si ce n'est que pour me châtier de n'avoir pas pu vous protéger, je vous en prie ma dame, revenez à vous. "


************************



Lynx, elle avait décidé de garder l'apparence, Lynx, elle attendrait le retour du chasseur et la retour à la vie de celle qu'elle aimait au delà de la mort et la folie.

Comme un enchantement, le temps sembla s'accélérer. A moins que ce ne fut la suivante qui avait fini par totalement en perdre la notion. Elle avait même du s'assoupir, à son propre étonnement puisque ce fut la chaleur d'une main d'homme posé sur son museau qui la tira de sa torpeur.

- Allons, petite. Tu permets ? On a besoin de place pour œuvrer.

Redressant la tête, elle remarqua les autres hommes venus en renfort mais aussi deux ou trois femmes, portant ce qui pouvait qu'être de nombreux vêtements mais aussi onguents.

Se redressant sur ses pattes, elle ne tarda pas non plus à sentir l'odeur si caractéristique du feu que les hommes avaient allumé à quelques pas. Comme une somnambule, elle se laissa mené à lui tandis que des bûches embrasées étaient amenées plus que régulièrement au contact de l'eau.

Amenuiser la glace, la faire fondre tout en veillant à ne pas risquer de noyer Althéa. Face à tant de bonté envers une inconnue, la féroce suivante ne pouvait que rester immobile. Après tout, Althéa était un spectre et elle sa suivante. En d'autres circonstances, elles auraient pu tous les tuer et ironiquement, c'était eux, hommes et femmes d'Asgard qui s'activaient pour la dégager...

Ironie... Sombre ironie... Jeu des Moires ou des Nornes.

Zelphyra ne savait. Tout ce dont elle était certaine, c'était que la chasseur avait une dette envers elle. Une dette qu'il payait en sauvant la vie de la Rose infernale...

Se faisant violence, elle ne se fit que témoin. De leurs mains, les chasseurs descendaient de plus en plus en la glace. De leurs mains, ils enlevaient tout ce qui entravait le corps d'Althéa. Jusqu'à ce qu'ensemble, ils ne la sortent enfin, l'allongeant sur un brancard, face contre le tissu puisque plusieurs traits dépassaient de son dos. C'était cela, frappée en traître. Zelphyra aurait tant voulu parler au chasseur mais de nouveau, elle ne pouvait que rester muette et observer, observer les réactions de tous et de toutes.

Et ainsi, sans le savoir, les cœurs vaillants d'Asgard faisaient renaître ce qui avait toutes les chances de devenir une future menace pour leurs propres survies. Avenir potentiel sur lequel Zelphyra préféra ne pas se pencher. Même pour elle, cela aurait été trop cruel.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Comme les pétales d'une fleur, la flamme de l'espoir renaît...



~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


En la chaleur d'une demeure d'Asgard...


Brûlante était la tasse entre ses mains sans qu'elle ne s'en plaigne. Cela faisait maintenant quelques jours qu'elle avait repris conscience entourée par les soins de la famille du chasseur que Zelphyra avait sauvé. En son dos, les traits avaient laissé leurs marques ainsi que les brûlures d'un cosmos latent qui n'avait aucun écho en sa mémoire.

Althéa avait beau se creuser la tête, elle ne pouvait mettre aucun des noms des guerriers qu'elle avait rencontrés des semaines voire des mois auparavant sur ces bribes qui subsistaient et la souillaient encore.

D'un geste gracieux, elle porta le liquide fumant à ses lèvres avant de songer à ceux qui l'avaient sauvée. Le miracle qu'elle représentait à leurs yeux ne pouvaient que les intriguer et avec lui un lot de questions qu'elle avait pu jusque là esquiver.

" Non... Cela ne peut durer comme cela, il va bien falloir que je parte. "
" La soif... "
" Oui, je ne pourrais me contenter indéfiniment de sang d'animaux et j'avais juré aux asgardiens de ne m'en prendre à personne aussi longtemps que je rechercherai Géralt de Rivia. "
" Ma dame. "
" En l'ignorance de la situation, je ne peux prendre le risque de créer des tensions entre Asgard et les Enfers. "
" Vous allez rentrer alors... "
" Oui, il le faut... "
" Mais eux ? "
" Je regrette, je regrette mais je ne peux rester. La Soif est si puissante qu'elle risque d'un jour à l'autre de prendre le pas sur la volonté et je ne peux me résoudre à lever la main sur ceux qui m'ont sauvée. "


Ainsi en allaient les choses. Entre la suivante dont l'apparence fantomatique enchantait la chambre et Althéa, les relations n'avaient pas changé contrairement à la suivante mais cela à la grande surprise du spectre du Vampire, Zelphyra ne l'avait même pas remarqué...

Et ce ne fut que lorsque l'une des femmes entra qu'un sourire se dessina sur les lèvres de la splendide rousse.

- Mais qui êtes-vous ?

Une question qui surprit tant Zelphyra qu'elle se changea d'office en lynx.

- Un esprit ? Elle était bien un esprit lié à un animal...

- Et vous êtes une médium...
- Et vous aussi...
- Oui...

" Une médium heureuse de t'annoncer de n'être plus la seule capable de te contempler. Ton dévouement à mon égard t'a valu un allègement infime de ta malédiction mais un allègement quand même. A présent, les plus puissants médiums sont capables de devenir ta présence, ton apparence même si elle est floue.

Notre maître te l'avait dit, Zelphyra, tu n'étais pas condamnée pour l'éternité... "


A ses mots n'appartenant qu'à elles, Althéa sourit. D'un geste, elle caressa la tête du Lynx. Cette épreuve, elles l'avaient traversée seules en ces terres désolées et qui sait combien de saisons encore le vampire aurait pu demeurer piégé dans un cocon de glace, un trait fiché en plein cœur...

Sans Zelphyra, cela aurait pu être une éternité...


-> Retour vers les Enfers


[Quelques zones d'ombres subsistent. Je compte les développer aux fils des rps et selon les informations que mon personnage va récolter auprès des spectres ^^. j'évite les asgardiens même si j'ignore ce qu'il a pu se passer durant la paralysie d'Althéa

le passage de sauvetage étant bien plus long que je ne l'aurais cru, je préfère m'arrêter là.

S'il faut davantage développer, je reprendrai l'écriture et compléterai ^^]






Histoire




Althéa appartient à une famille dévouée traditionnellement aux dieux des Enfers. Avant même sa naissance ou plutôt celle de son nouvel incarnât, tout est mis en place pour que son éducation soit parfaite mais aussi son développement en tant que futur vampire et spectre, les deux facettes demeurant intimement liées.

Au fil des siècles, elle a appris à œuvrer dans le plus grand secret en surface pour le seigneur des Enfers. Son allégeance s'accomplit lors de son éveil final et se renouvelle à chaque fois qu'elle retourne dans le domaine de son maître.

Ainsi de siècles en siècles développe-t-elle une famille dont l'importance croît d'années en années. Une famille dont le dévouement à Hadès passe au travers elle.
.
Allégeance


HRP
Vous et le forum
► Comment avez-vous connu le forum ? J'étais une ancienne joueuse. Quant à ma première découverte, c'était sur un ancien partenaire, Saint Seiya Origine ou Universe, j'avoue que je sais trop lequel vu que tous deux ont depuis fermé.
► Quel âge avez-vous ? -
► Double compte ? Aucun
► Avez-vous pensé à lire et signer les règles ? Oui, signée à nouveau en fait

Merci à Frosty Blue de Never Utopia pour le codage de cette fiche


Dernière édition par Althéa le Lun 14 Aoû 2017 - 18:07, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Déesse de la Lune
avatar
Rôle : Déesse de la chasse, de la Lune, des bois, protectrices des animaux et des sages-femmes.
Messages : 4312


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
361/361  (361/361)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Ven 11 Aoû 2017 - 22:32

Bon retour !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 252


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Ven 11 Aoû 2017 - 22:35

Merci beaucoup Artémis ^^


Second post au cas où je manquerai de place pour tout mettre ^^ et ne pas trop espacé les deux posts.

Comme dit par mp à Setesh et Kazuki, c'est une présentation de retour. Le personnage ayant été dégroupé suite à une inactivité, je refais une nouvelle présentation qui aura pour départ son dernier post à Asgard avec accord du Staff.

Je ferai en sorte de compléter au plus vite tout ce qui resté en attente. Quant à l'avatar, je sais que c'est une illustration de Cris Ortega mais je ne sais plus son nom exact
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16175


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
260/260  (260/260)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Ven 11 Aoû 2017 - 23:08

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
c'est bon de te revoir !!!!

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elicia
Prêtresse d'Hadès
avatar
Rôle : Prêtresse d'Hadès.
Messages : 1241


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Sam 12 Aoû 2017 - 9:44


Welcome back ! <3
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 252


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Sam 12 Aoû 2017 - 13:25

Merci beaucoup, le temps de vérifier les points nécessaires et je pourrais m'y mettre ^^

Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1898


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Sam 12 Aoû 2017 - 18:24

bon retour :)
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 252


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Dim 13 Aoû 2017 - 19:06

Merci ^^

J'avance doucement dans l'histoire ^^

Pour l'allégeance, je compte le faire par un renouvellement des voeux de fidélité d'Althéa ^^

J'ai aussi l'accord de Flagello pour les instants où je le mentionne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4761


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Dim 13 Aoû 2017 - 22:25

Bon retour cheers
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2082


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Lun 14 Aoû 2017 - 0:15

Bon retour =)
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 252


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Lun 14 Aoû 2017 - 13:48

Merci beaucoup ^^

je devrais finir aujourd'hui ^^
Revenir en haut Aller en bas
Eden
Chevalier d'or du Lion
Chevalier d'or du Lion
avatar
Rôle : Gardien du cinquième temple du zodiaque
Messages : 46


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
175/175  (175/175)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Lun 14 Aoû 2017 - 14:12

bienvenue et bonne chance pour ta validation.
Revenir en haut Aller en bas
Althéa
Spectre du Vampire de l'étoile céleste des Ténèbres
avatar
Messages : 252


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
160/160  (160/160)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Lun 14 Aoû 2017 - 17:20

Merci ^^

Voilà, j'ai terminé, j'avoue que je savais pas trop ce qu'on attendait pour un retour avec la partie allégeance. Du coup, j'ai juste résumé vu qu'elle avait déjà fait son allégeance inrp

S'il faut compléter, je le ferai sans souci


Edit : Oui, je compte changer d'avatar bientôt, le temps d'en trouver un autre qui peut convenir à Althéa.

Celui que j'ai pour l'instant ne me convient plus du tout. J'espère que cela ne gênera pas trop. Je pense prendre Triss Mérigold comme prochain vava. Dès que j'aurais une image qui convient.

Edit, c'est fait ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19425


Caractéristiques
Vie Vie:
406/406  (406/406)
Cosmos Cosmos:
522/522  (522/522)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   Mar 15 Aoû 2017 - 12:26

Validé ^^

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maria-Candice Brumel, le retour d'une fleur sanglante... (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un retour à la maison... chaotique (terminé)
» Maria Chapdelaine.
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace préparation du jeu :: Présentations :: Présentations validées :: Spectres d'Hadès-