Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 L'heure de gloire des Athéniens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: L'heure de gloire des Athéniens   Jeu 22 Juin 2017 - 10:32

Le corps du Grand Pope reposait au mont étoilé depuis plusieurs mois quand un cosmos divin sorti des cieux vint se poser sur le temple du mont étoilé. Un cosmos d'une puissance incommensurable mais doux et chaleureux en même temps. Il s'agissait de l'aura de la déesse de la guerre. Athéna n'ayant pas décidée de se réincarner tout de suite, elle décida de réveiller Shion et de le pousser à guider son armée et sauvegarder la paix dans le monde en étant son représentant divin.


Sous l'influence du cosmos d'Athéna, Shion ouvrit peu à peu les yeux et se leva, regardant ses mains, ne croyant pas à son réveil. Petit à petit et sentant le cosmos d'Athena, il comprit assez vite quel role, la déesse de la guerre avait décidé qu'il endosse. Il décida d'embrasser avec sagesse ce rôle de guide pour protéger la terre des forces du mal. Il prit donc le casque du Grand Pope, le prit sous le bras et se dirigea vers son palais situé entre la maison des poissons et le temple d'Athéna. Une fois arrivé sur place, Shion se dressa juste devant son trone et décida de signaler sa présence à l'ensemble de ses chevaliers. Il concentra son cosmos et le fit exploser pour répandre son aura sur tout le sanctuaire.


Il était de reprendre les choses en main et de guider nos chevaliers de la justice contre les forces du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël
Chevalier d'or des Poissons
Chevalier d'or des Poissons
avatar
Messages : 61


Caractéristiques
Vie Vie:
183/183  (183/183)
Cosmos Cosmos:
183/183  (183/183)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Ven 30 Juin 2017 - 20:09

Gaël venait de rentrer de sa petite altercation avec le Chevalier de Bronze de la Licorne et le Chevalier d'Or du Capricorne. A eux deux, ils représentaient toute la médiocrité et le pire de l'espèce humaine : l'arrogance, l'amitié, l'entraide, le dépassement de soi pour son propre intérêt. Comment des personnes aussi nombrilistes pouvaient faire partie de la noble Chevalerie d'Athéna. Gaël n'aimait pas les hommes dans sa globalité mais il avait tout de même du respect pour les autres Chevaliers. Risquer sa vie pour une cause est un acte noble, s'il était fait de façon désintéresser. A peine venait-il arrivée dans son temple que le Chevalier des Poissons ressentit un puissant cosmos qui arriva directement dans le palais du Pope. Ce cosmos était écrasant, le Chevalier du Capricorne n'était pas grand chose à côté de celui. Pourtant il ne semblait pas destructeur, il avait un côté bienveillant. Peu d'homme pouvait posséder un cosmos d'une puissance pareil, mise à part le Grand Pope.

C'était le Chevalier le plus puissant de la garde d'Athéna, nommé soit par la Déesse Athéna en personne soit par le conseil des Chevaliers d'Or. Il était systématiquement l'un des douze, jugé le plus puissant de le plus sage de la confrérie. La déesse étant absente depuis l'arrivée de Gaël, leavenue de cette personne était plus que salutaire. Décidé, il se mit en marche vers le Temple du Grand Pope, marchant la centaine d'escalier reliant l'immense bâtisse à la demeure du Chevalier des Poissons. Tout le long de l'escalier en pierre se trouvait de nombreuses Royal Demon Roses, des roses rouges dont le poison toxique pouvait tuer n'importe qui. La route reliant les deux temples n'était accessible que pour celui qui posa ses plantes. Il arriva sur le seuil de l'immense construction de pierre blanches, de nombreux gardes en armure de cuir et équipés d'une lance en fer défendait la salle principale. A l'ouverture des portes, Gaël s'avança suivant le long tapis rouge menant aux trône où se tenait un homme vêtu d'un casque d'or et d'une longue tunique. Une fois que Gaël se trouva devant le Grand Pope, il s'agenouilla en guise de respect et attendit que l'homme lui accorde la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4785


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Sam 1 Juil 2017 - 15:55

Arrow Maison du Capricorne


Pendant la petite montée du Sanctuaire (bah oui de la maison du Capricorne, le temple du Grand Pope n'est pas si loin), Milan sentit un cosmos explosé qui ne devait être autre que celui du nouveau dirigeant du Sanctuaire. Bon ben ça confirmait bien les rumeurs. Il y avait un nouveau grand manitou qui prenait possessions des jupettes de Pope. Cela le soulageait. Pendant quelques instants, il avait sacrément eut peur de se voir propulser Grand Pope. Déjà qu'il avait fait l'intérim pendant l'hiver qui avait frappé la planète, cela lui suffisait amplement. Ce n'était pas un boulot pour lui. Il avait besoin d'être sur le terrain et de mettre la main à la pâte pour se sentir vivant. On n'allait pas le changer à son âge ! C'était la liberté qui s'offrait à lui par ce biais. Pas besoin d'être enchaîné au temple du Grand Pope, ni de lâcher son disciple. Une vie trépidante d'aventure l'attendait et il avait bien hâte d'en profiter. Il y avait encore pas mal de fesses à botter à travers le monde et le Capricorne comptait bien en faire valser quelques unes. Il trouvait judicieux de se présenter au Grand Pope en compagnie de son disciple. C'était une façon pour le petit bronze Saint de rencontrer peut-être enfin le leader du Sanctuaire. Le cosmos du Grand Pope ne l'avait pas tant impressionné que cela. Ce n'était pas le premier ni le dernier qu'il sentirait probablement au cours de sa carrière. Baillant, le jeune homme pénétra dans le Tempel du Grand Pope et marcha jusqu'au nouveau chef et remarqua tout de suite la présence du Chevalier de la Poiscaille.

Le jardinier était agenouillé. Tiens, il faisait moins preuve d'arrogance avec le Grand Pope celui-là. Il ne respectait donc vraiment que les titres. Ce serait amusant de le voir dans un autre contexte mais bon pour l'instant, il espérait juste que le Grand Pope ne se décide pas à l'envoyer en mission avec le douzième gardien du Sanctuaire. Milan était convaincu que ce dernier serait capable de lui faire un petit coup en traître par derrière. C'était bien le genre de l'individu qui ne respectait pas grand choses à part sa propre personnes et les rangs qui lui étaient supérieurs.


- Grand Pope !

Le jeune homme salua verbalement le nouveau leader du Sanctuaire puis s'agenouilla non loin du chevalier d'or des poissons. En fait en retournant la situation ce serait sûrement amusant de se retrouver en mission tous les trois. Avec la tension qu'il y aurait, l'atmosphère serait électrique et puis ils finiraient peut-être par arriver à s'apprivoiser même s'il ne fondait pas de grand espoir sur ce fait. Il espérait juste que le Grand Pope aurait du travail à leur confier sinon il continuerait l'entraînement de la petite licorne. Il espérait juste que son disciple ne commettrait pas d'impair devant le Grand Pope tout comme le Chevalier d'or des Poissons. Tester le Bronze Saint en condition réel de mission allait s'avérer intéressant. Entre la théorie et la pratique, il y avait souvent un monde réellement vaste ! Il était temps de voir ce que la petite licorne avait dans le ventre et le Grand Pope par la même occasion. Quel genre d'homme était-il ? Quelle politique allait-il mener pour le Sanctuaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Zéphyr
Chevalier de bronze de la Licorne
Chevalier de bronze de la Licorne
avatar
Messages : 385


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
135/135  (135/135)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Sam 1 Juil 2017 - 18:07

Arrow Maison du Capricorne

Zéphyr montait à nouveau des marches heureusement pour lui le palais du Grand Pope n’était plus si loin vu qu’il ne lui restait plus que la maison du Verseau et celle du Poisson à traverser pour arriver au sommet du Sanctuaire et rencontrer le nouveau chef. Alors qu’il arrivait devant le temple du Verseau, l’adolescent ressentit un cosmos explosé et celui-ci était aussi extrêmement puissant comme celui de Milan ce qui montrait bien pourquoi, il était Pope, mais le cosmos ne faisait pas tout, il devait sûrement avoir plein d’autres qualités pour être devenu Grand Pope.

Le jeune chevalier traversa ensuite, la maison du Verseau en compagnie de son maître, c’est là qu’il remarqua que l’armure d’Or du Verseau se trouvait dans ça maison ce qui voulait sûrement dire qu’à l’heure actuelle, il n’y avait aucun chevalier d’Or du Verseau ce qui surprit le jeune adolescent qui avait déjà vu d’autres armures d’Or libre. Il espérait bien un jour en porter une, mais il avait encore beaucoup de chemin à faire avant d’y arriver. Zéphyr continua donc son chemin afin de traverser la maison du Verseau rapidement pour continuer ça monter vers la maison des poissons.

Il ne lui fallut pas longtemps pour arriver à la maison des Poissons et la traverser afin de monter jusqu’au Palais du Grand Pope en compagnie de son maître. Quand ils arrivèrent au palais Milan rentra dans le temple alors que Zéphyr essayait de cacher ça joie de rencontrer le chef du Sanctuaire, mais ça joie fut de courte durée quand, il remarqua la présence de Gaël qui était agenouillé devant le Grand Pope. Il respectait donc au moins une personne sur cette planète, c’était déjà pas mal, il allait rester avec Milan et ne pas faire de gaffe pour que tout se passe bien et dans la bonne humeur.

Zéphyr fut surprit quand son maître salua le Grand Pope, mais reprit rapidement ses esprits pour s’agenouiller à côté de son maître qui était déjà agenouillé depuis quelques secondes. Il espérait vraiment que le chef du Sanctuaire est une mission pour lui afin de pouvoir montrer en condition réelle ce qu’il valait, mais il espérait juste une chose, pas avec Gaël, car même s’il était du même camp, il sentait que le duo ou trio pourrait exploser n’importe quand. Surtout que Gaël n’était pas du genre à faire des efforts pour s’entendre un minimum avec les autres chevaliers d’Athéna.

Zéphyr regardait le Grand Pope d’un regard admiratif, un homme de plus qu’il pouvait respecter, car pour arriver à ce niveau, il avait dû en traverser des épreuves et pas que des faciles ou joyeuses, mais c’est ça qu’il lui avait permis d’atteindre ce niveau et de devenir le chef du Sanctuaire. Pour autant l’adolescent ne voudrait pas être Grand Pope, trop de responsabilités pour lui et puis l’action lui manquerait trop, car Zéphyr n’était pas du genre à pouvoir rester assit sur un siège toute la journée sauf s’il était ligoté au siège bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 11 Juil 2017 - 11:06

Shion avait signifier sa présence à l'ensemble du sanctuaire et attendit la réponse de ses chevaliers. Le premier à y répondre ne fut ni plus ni moins le Chevalier le plus proche de sa demeure. Le Gold Saint des Poissons...Gael. A peine eut il ouvert les portes de la salle du Pope, que son aura envahit la salle. Une aura si particulière. Shion semblait voir une aura avec des tons rougeatres mais surtout ressentait une odeur si particulière... empoisonnée... Comme si du poison virvoletait et se mélanger à l'air ambiant entourant ce demi dieu. Ce dernier avanca jusqu'au Grand Pope et le salua. Shion fit un geste de la tete pour le saluer également.

Avant même d'entamer le dialogue, une seconde arrivée rendit tout de suite la salle du pope moins vide mais plus...comment dire... oisif... En effet, le second chevalier à se présenter au grand pope était celui du Capricorne qui se démarqua en rentrant dans la salle du Pope en bayant.... Personne ne le voyait mais une goute apparut sur la tempe du Grand Pope qui était desesperé de voir si peu de professionnalisme de la part du Capricorne... Celui vint s'agenouiller également non loin de Gael salua le Grand Pope également.

Milan n'était pas venu tout seul puisqu'un chevalier de Bronze, visiblement la Licorne, l'accompagnait également. Il suivit ce dernier et salua également le Grand Pope. Naturellement, ce dernier salua d'un geste de la tête les deux nouveaux arrivants. Ils étaient donc 3 à avoir pour le moment répondu à son appel. C'était le nombre idéal pour la mission que souhaitait accomplir en priorité le Grand Pope, surtout avec la présence du Capricorne doré. Shion n'était pas le genre de Pope à tourner autour du pot et ne tarda pas à exposer ses objectifs et ses directives.


Messieurs, merci à vous d'avoir répondu rapidement à mon appel. Je vais être direct avec vous. Athéna m'a laissé une note qui évoquait des combats organisés avec les berseckers d'Arès. N'ayant pas une idée concrète de ce que cela représente, j'ai besoin de dépêcher une escouade sur le domaine d'Arès pour éclaircir ce point. Il me faut donc 3 volontaire dont...Shion regarda particulièrement Milan d'un air insistant. Un chevalier d'Or très experimenté pour cette mission...

Vous êtes tout les trois je pense bien armé et complémentaire pour cela. J'ai donc besoin que vous vous rendiez sur le domaine d'Arès, demandiez audience auprès du monarque Arès pour savoir ce qu'il en est de ces combats organisés. Pourquoi je vous y envois à 3, hé bien, il est fort possible que l'acceuil sur place ne soit pas amicale et que vous ayez à vous battre. S'agissant d'Arès vous avez carte blanche pour vous défendre et tuer si besoin. Je préfère que vous tuez des hommes de l'armée guerrier d'Arès plutot que de vous perdre. C'est aussi une bonne occasion pour jauger les forces et les intentions d'Arès. Même si ils ne font pas beaucoup parler d'eux, ils n'en restent pas moins une menace latente que nous devons évaluer... Vous sentez vous à la hauteur de cette tache, chevaliers d'Athéna ?
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4785


Caractéristiques
Vie Vie:
309/309  (309/309)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mer 19 Juil 2017 - 18:13

Le Grand Pope semblait vouloir essayer de sympathiser avec le plus illustre des Saints présents. Ce qui était somme toute normale. Il fallait se montrer avec les célébrités s'il voulait se faire bien voir mais ce n'était pas en jetant des fleurs à Milan qu'il allait forcément bien se faire voir. Néanmoins qui pouvait lui en vouloir de reconnaître le talent ? Personne ! Il écouta attentivement le discours du chef du Sanctuaire. Il avait trouvé une note sur des combats organisés contre des Berserkers. Il voulait que les trois lascars aient enquêter là dessus auprès d'Arès. Ils avaient carte blanche, chose qu'on ne dit jamais à Milan en théorie. Ils pouvaient se défendre s'ils étaient attaqués ce qui arriverait probablement en se rendant dans le territoire le plus guerrier du monde. Milan était ravi de cette perspective. Cela faisait un moment qu'il n'avait plus croisé de séides d'Arès et il mourrait d'envie de voir ce qu'ils avaient dans le ventre. De plus c'était lui qui avait briser le dernier sceau permettant leur libération si bien qu'il était en partie responsable de leur retour même si le choix qui s'était posé à lui avait été cornélien. Libérer les guerriers d'Arès et mettre fin à la guerre des pantin du dieu de la guerre ou continuer de voir des soldats de même camps s’entre déchirer et s'affaiblir ?

- Il me semble en avoir entendu parlé il y a déjà pas mal de temps. Une sorte de compétition organisée entre nos troupes et celle d'Arès en terrain neutre. Nous irons là bas pour avoir plus d'informations et évaluer leurs forces. Nous nous défendrons si c'est nécessaire. Il sera fait selon votre volonté Grand Pope.

La mission était risquée. Pénétré au sein du nid des Berserkers allait sans aucun doute enclencher des combats. C'était inévitable. Il avait déjà affronté un Cardinal qui se prenait une femme par le passé. Son niveau ne l'avait pas réellement impressionné et il espérait que l'élite des troupes d'Arès serait de meilleure facture sinon son instinct guerrier de combattant serait foncièrement déçu. Le plus handicapant dans cette mission était de faire équipe avec le Chevalier d'Or des Poissons qui semblaient être un soliste. Il pouvait s'avérer être une gêne pour la mission mais le Sethni préférait tout de même croire en lui. Cela ne coûtait rien et dans le pire des cas, il pourrait hausser les épaule s en disant « j'avais raison ». Se tournant vers la Poiscaille, puis vers son disciple, chevalier de bronze de la Licorne, le Capricorne d'or prit à nouveau la parole sur un ton qui se voulait ferme et confiant.

- Nous mettons en route directement Grand Pope. Chevalier d'or des Poissons, Zéphyr, je compte sur vous pour cette mission ! Alors allons y !

Le jeune homme se leva fièrement et salua une dernière fois le Grand Pope avant de prendre la direction de la sortie du Temple de ce dernier. Ils allaient se rendre dans un endroit qui en terrifierait plus d'un mais au lieu de se sentir effrayé, le gardien de la dixième maison du Sanctuaire se sentait joyeux et excités par la situation. Même si sa mission avait une vocation diplomatique, il sentait l'odeur du combat lui chatouiller les narines.

Arrow Les Portes de la Guerre - Domaine d'Arès
Revenir en haut Aller en bas
Zéphyr
Chevalier de bronze de la Licorne
Chevalier de bronze de la Licorne
avatar
Messages : 385


Caractéristiques
Vie Vie:
139/139  (139/139)
Cosmos Cosmos:
135/135  (135/135)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 25 Juil 2017 - 11:58

Zéphyr attendait avec impatience la mission qu’allait lui donner le Pope, il espérait que cette mission lui fasse découvrir un nouvel endroit, car cela faisait des années qu’il n’était pas sortie du Sanctuaire. Si cela pouvait être dans une région assez éloignée, il en serait ravi, car cela lui permettrait de voyager à travers plusieurs pays, et même de rencontrer de nouvelles personnes et des cultures différentes. Pourquoi pas une mission dans le territoire d’Odin ou la neige et le froid règne toute l’année.

Enfin, un pays chaud ne serait pas non plus de refus, le jeune homme aimait tout autant la chaleur que le froid donc, il n’avait aucune préférence entre les terres d’Odin ou les terres d’Arès par exemple. Zéphyr regardait autour de lui pour voir comme était le palais du Grand Pope et son style était assez différent de celui de son maître, mais bon, c’était normal après tout chaque personne à ses goûts et donc son style bien à lui.

D’un seul coup, le Pope nous parla d’une histoire avec les Berserkers d’Arès, des combats devaient être organisés entre nos deux camps, mais n’ayant pas eu de nouvelles des Berserkers à propos de ses combats, il voulait envoyer une équipe dans leur territoire afin de voir ce qu’il en était. La Mission était donc de partir chez Arès afin de recueillir des informations, il n’y avait pas de quoi sauter au plafond pour une première mission, mais connaissant les hommes d’Arès, il pourrait bien y avoir de l’action au final, c’est pourquoi Zéphyr était content.

Le Pope parla de complémentarité en parlant de nous trois, mais pour Zéphyr cela paraissait impossible, car l’un des trois refusait catégoriquement de travailler en équipe avec qui que ce soit. De plus, le chevalier d’Or des Poissons n’aimait pas particulièrement le chevalier de Bronze ou même Milan depuis notre petite rencontre à côté de la Maison du Bélier, mais bon, il faudrait faire avec, car hors de question pour lui de refuser cette mission qui allait être sa première aventure en tant que chevalier d’Athéna.

Le Pope avait raison connaissant les hommes d’Arès, il pourrait bien y avoir de l’action lors de notre petit périple dans leur territoire. Il allait falloir être prudent, car cette fois ce ne serait plus un combat d’entraînement et les hommes d’Arès n’allaient pas me ménager comme l’avait fait Milan. Pour autant, il était confiant s’il restait prudent et observait bien son adversaire et l’élément de la zone ou, il combattra, il devrait pouvoir s’en sortir enfin peut-être.

Zéphyr écouta les paroles de Milan avant d’acquiescer, il allait tout faire pour ne pas décevoir son maître, c’est pourquoi, il se leva à son tour avant de saluer le Grand Pope et se retourner tout en jetant un œil à Gaël, il espérait que le chevalier des Poissons allait être plus coopératif sur le travail en équipe sinon on pourra oublier la complémentarité pour cette mission. Le chevalier de la Licorne partit ensuite, en direction de la sortie du temple afin de partir en direction du territoire d’Arès en compagnie de son maître.

Arrow Les Portes de la Guerre: Domaine d'Arès
Revenir en haut Aller en bas
Gaël
Chevalier d'or des Poissons
Chevalier d'or des Poissons
avatar
Messages : 61


Caractéristiques
Vie Vie:
183/183  (183/183)
Cosmos Cosmos:
183/183  (183/183)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 25 Juil 2017 - 16:23

A peine, Gaël venait de s'agenouiller qu'autres personnes franchirent les portes du palais du Pope. Il se retourna légèrement avec la tête et c'était à ce moment qu'il vit le Chevalier d'or du Capricorne, accompagné du Chevalier de Bronze de la Licorne : Zéphyr. Un duo d'être présomptueux qui venait souiller ce lieu magnifique rempli de calme et de paix. Un chevalier d'or sans gêne qui n'avait aucun respect sauf pour sa petite personne, comment allait-il pouvoir éduquer un Chevalier de bronze ? Si ce n'est en faire une copie parfaite de tous les défauts de la race humaine. Le Grand Pope s'adressa aux Chevaliers pour leur confié une mission, une requête où bien entendu 3 personnes devaient être présentes pour aller rendre visite à Arès le Dieu de la Guerre. L'un des dieux que le Chevalier des Poissons détestait car c'est la guerre qui tua sa famille et qui continuait de décimer la planète.

Gaël allait donc devoir faire équipe avec les deux, même s'il ne laissait rien paraître, en son for intérieur Gaël n'était pas bien. Comment faire équipe avec des incompétents qui n'arrivaient pas à dompter leurs émotions. Il n'avait pas encore digéré la touffe de cheveux que Milan lui avait arraché, il y a quelques temps. Sans doute avait-il une raison pour demander cela au Chevalier des Poissons. Pourtant le Pope connaissait son état d'esprit, il savait que Gaël était un solitaire qui ne portait guère les humains dans son coeur. Les deux se mirent en route sans tarder, tandis que Gaël traînait un peu avant de partir. Il n'était guère enchantée de devoir accomplir une telle mission en compagnie de Zéphyr et de Milan. Le Chevalier du Capricorne commençait déjà à se prendre pour le chef, un égo aussi important pouvait-il encore rentré dans son armure d'or ?

Tout en se levant et se retournant, Gaël ne dit qu'une chose au Grand Pope.


J'espère que vous savez ce que vous faîte en m'envoyant avec ces deux-là ! Je n'irai pas mourir à cause de l'inexpérience d'un Chevalier de bronze.

Le Chevalier des Poissons savait que Milan pourrait se débrouiller, mais Zéphyr n'allait pas affronter de simples gardes. Il risquait de se retrouver en face de guerriers d'Arès, les plus puissants combattants qui se trouvaient sur Terre. Un peu derrière les deux autres, Gaêl se mit à son tour en route.

Arrow Les Portes de la Guerre: Domaine d'Arès
Revenir en haut Aller en bas
Shôko
Chevalier de bronze du Petit Cheval
Chevalier de bronze du Petit Cheval
avatar
Messages : 60


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
136/136  (136/136)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mer 26 Juil 2017 - 15:11

❝ Ma vie, mon histoire ❞





Shôko
17 ans / Armure de Bronze du Petit Cheval
Les humains ont le pouvoir de changer leur destin
s'ils se battent de toutes leurs forces.




Equuleus no Shôko

Après la rude bataille qui l'avait poussé à affronté Ludwig, la demoiselle était retourner s’entraîner durant de longue semaine et ainsi récupérer des blessures que lui avait infligé le méchant Berserker. Le jeune fille avait été en mauvaise posture et sans l'intervention de sa soeur, elle serait sans doute déjà morte. Suite à ses réflexions, elle avait décidé de devenir plus forte pour parvenir à protéger Athéna et le monde des humains. Seulement, elle n'arrivait à rien. Elle était incapable de progresser sans l'aide d'une personne plus compétente. C'est pourquoi elle rentra directement au sanctuaire avec l'espoir d'y retrouver sa déesse. Malheureusement, des rumeurs annonçaient qu'elle ne c'était pas réincarné depuis la disparition tragique d'Ahina. Il ne fallait pas pour autant baisser les bras, au contraire, c'était dans ces moments difficiles qu'il fallait garder la tête haute et se serrer les coudes.

La personne la mieux placer pour les guider n'était autre que le grand pope. Il était le chef de tout les saints et son influence était grande au saint du sanctuaire. La demoiselle n'avait pas perdu de temps et c'était rendu directement dans la chambre du grand pope. Elle n'avait pas pu croiser les chevaliers qui venaient juste de s'en aller, mais elle avait tout de même ressentit leur puissant cosmos quitter le sanctuaire. A son tour, Shôko entra dans le temple et se dirigea vers le trône ou était assis Shion. Comment devait-elle faire déjà ? Ah oui ! Elle avait apprit à l’académie des Saintia comment se présenter devant Athéna et le grand pope. Délicatement, elle posa un genou à terre pour saluer sa grandeur.

" Shôko, Saintia du petit cheval. Je suis venu sous les ordres de la déesse Athéna pour protéger le sanctuaire. Si mes services peuvent vous êtres utiles alors j'en serais fier. "

Le cosmos de Shion était vraiment doux et puissant. Il dégageait une forte énergie sincère. A part Athéna, il était le seul qui émané autant de chaleur par le biais de sa présence.


Edit du 19/08/2017 :

Les ordres du grand pope avait été donné, Shôko devait rejoindre un autre chevalier du nom de Pandore. Le Palais sous marin de Ryujin... La demoiselle ignorait où se trouvait ce lieu, mais ce n'était sans compter sur l'explication du Grand Pope ! Il lui indiqua précisément le lieu où elle devait se rendre pour soutenir le chevalier d'argent. D'un geste solennelle, la Santia fit la promesse de faire de son mieux pour aider sa camarade.

Direction -> Lieu




Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 29 Aoû 2017 - 10:40

Le Grand Pope avait envoyé un escadron de 3 chevaliers dont deux chevaliers d'Or au domaine d'Arès pour enquêter sur des informations qui circulaient et donc soit les confirmer soit les infirmer. Les 3 comparses partirent donc vers le domaine d'Arès. Shion n'esperait sincèrement qu'une chose, qu'ils reviennent tout les trois vivants de cette périlleuse expedition. Savoir le chevalier d'Or du Capricorne sur cette mission le rassurait d'un coté car cet homme était rompu aux batailles les plus terribles et n'était à n'en point douter le plus puissant chevalier de l'ordre de la chevalerie. Alors que Shion pensait à cette mission, un autre chevalier entra à son tour dans le palais du pope. Ce chevalier vint se présenter naturellement devant le pope, posant un genou à terre.

Shôko, Saintia du petit cheval. Je suis venu sous les ordres de la déesse Athéna pour protéger le sanctuaire. Si mes services peuvent vous êtres utiles alors j'en serais fier

Enchanté de faire ta connaissance Shoko. J'ai une mission qui te conviendrait parfaitement. J'aimerais que tu trouves un autre chevalier du nom de Pandore au palais sous marin de Ryujin... Shion lui donna les explications nécessaires et lui indiqua précisément le lieu où elle devait se rendre pour soutenir le chevalier d'argent. Suite à cela, la jeune saint partie également en mission.

Le Grand Pope n'étant plus sujet à sollicitation dans l'immédiat décida de partir en méditation en attendant d'autres de ses ouailles. Quelques jours plus tard, le grand Pope sentit à nouveau des présences arriver dans sa salle. Milan Sethni et Zephyr étaient déjà de retour mais non accompagné de Gael. Shion se concentra fortement et sentit toujours l'aura du Chevalier d'Or des Poissons, il laissa donc le Sethni faire son rapport.

Grand Pope nous voilà de retour. Nous avons pénétré dans le domaine d'Arès et avec Zéphyr nous sommes montés jusqu'au Champ de Mars où nous fûmes finalement interceptés par le Cardinal des Calamités qui nous a fait la causette en attendant que Phobos le dieu de la Peur arrive. Arès n'était point présent si bien que je me suis entretenu avec Phobos au sujet de la compétition, il n'avait pas grand chose à nous dire à ce sujet mais à promis d'en discuter avec Arès pour qu'il transmette sa décision. Il m'a aussi dit que le Dieu de la guerre ne discuterait de cette compétition qu'avec vous Grand Pope ou avec la déesse Athéna. Mis à part Phobos, nous avons aperçu deux guerriers et une troisième personne qui en était peut-être une. Rien de bien folichon. Nous n'avons pas eut à nous battre et nous sommes tous rentré sain et sauf je pense. Ne vous inquiétez pas le Chevalier d'or des Poissons est toujours un peu à la traîne. Je vais donc vous laisser Grand Pope.

Shion fut soulager d'apprendre que le chevalier d'Or des Poissons était sain et sauf Je vois, seul Arès peut nous informer sur ce sujet. C'est fort regrettable ma foie et... Shion n'eut pas le temps de finir sa phrase que Milan et Zephyr quittèrent le palais du Pope laissant ce dernier seul...Bon...bah...ils avaient surement des courses à faire... Pas évident d'être grand Pope ma foie... Shion repartit en méditation
Revenir en haut Aller en bas
Syaoran
Chevalier de bronze du Lionet
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 29 Aoû 2017 - 13:14

Arrow  Temple du Bélier


   Dame Irène ne m'avait pas menti lorsqu'elle m'avait dis que la traversée des douze temples du Zodiaque était déjà un exercice à lui tout seul et qu'il fallait être capable de pouvoir le parcourir de part et d'autres si l'on souhaitait être à même un jour de porter une armure d'or. Pas étonnant qu'elles n'étaient réservées qu'à l'élite. Et je comprenais mieux pourquoi à présent...

   Chargé de ma Cloth Box sur le dos tel une vulgaire bête de somme, je m'étais donc attelé à les monter ces marches une à une, passant les premières demeures les unes après les autres. M'efforçant de ne pas trop m'épuiser au début et d'adopter le bon rythme, j'avançais bon train. Du moins, c'est ce que je pensais...

   L'ascension était dure, bien plus que ce à quoi j'étais préparé. Je dus m'arrêter plusieurs fois avant de me remettre en chemin. Pas étonnant, étant donné le fait que la formation que j'avais suivi, ne visait uniquement qu'à atteindre le rang le plus bas de l'Ordre. A cet instant, j'avais surtout l'impression d'être à des années lumière du niveau qu'il me faudrait atteindre pour espérer faire parti de la garde rapproché de la déesse Athéna. Mais il me fallut bien continuer jusqu'au bout, si j'espérais pouvoir revoir Sakura un jour.

    A sa simple pensée, je retrouvais des forces, et je repartais, une fois encore, jusqu'à parvenir finalement au bout de ma destination. Au sommet de cette montée. A l'apogée de mon périple. Face à ce qu'il semblerait être le Temple du Grand Pope, précédant celui de la Déesse guerrière. Temple imposant, qui surplombait tout le reste de toute sa hauteur et qui marque enfin, ma ligne d'arrivée.

   C'est donc extrêmement fier, mais plus vraiment droit que je cherche à reprendre mon souffle, et à me reposer un peu avant de retourner faire face à mon destin. J'ignore même comment mes jambes arrivent encore à supporter mon poids et comment elles ont pu tenir tout ce temps sans se dérober sous mon poids.

    Après avoir pris cinq bonnes minutes de pause, je m'avance lentement et avec précaution dans le hall conduisant à la grande salle de réception accueillant les personnes désireuses de demander audience aux plus hautes autorités en charge du Sanctuaire. Là, sans attendre, je pose un genou à terre et penche la tête en direction du sol.

'' Je vous prie de m'excuser d'interrompre votre méditation, votre Sainteté. Je suis Syaoran, Chevalier de Bronze du Lionnet nouvellement promu, et j'aimerais, si c'est possible, rencontrer la déesse Athéna pour lui jurer respect et loyauté...''
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 29 Aoû 2017 - 17:39

Shion méditait toujours et profitait de ces instants de calmes pour se reposer et développer son pouvoir psychique de méditation. C'est alors qu'il sentit un cosmos approcher de son palais. Un cosmos brulant et juvénile. Cela devrait être un chevalier de Bronze ou d'Argent. Shion ne s'y trompa pas. Un jeune chevalier de Bronze entra dans son palais, s'agenouilla respectueusement et salua le grand pope avant de se présenter.

Je vous prie de m'excuser d'interrompre votre méditation, votre Sainteté. Je suis Syaoran, Chevalier de Bronze du Lionnet nouvellement promu, et j'aimerais, si c'est possible, rencontrer la déesse Athéna pour lui jurer respect et loyauté..

Chevalier de Bronze du Lionnet n'est ce pas?!... Je suis ravi de faire ta connaissance Syaoran. En revanche, je suis au regret de ne pouvoir convier la déesse Athéna à notre entrevue car notre déesse se trouve actuellement à l’extérieur du sanctuaire...

Tu me sembles bien essouflé. Cela a du être peu aisé de gravir les marches sous cette chaleur. Je te proposes de te reposer ici quelques instants, de prendre un peu d'eau et discutons ensemble en attendant l'un de tes confrères ou bien entendu, en attendant la Déesse Athéna.

Bien, commenceons par savoir d'où tu viens? où as tu reçu ton enseignement de chevalier et qui te l'a apporté?...


En attendant Athena, Shion s'interessa au jeune chevalier afin de le connaitre un peu mieux. Shion avait dans l'idée de former des groupes de chevaliers afin d'etre moins vulnérable en cours de mission face aux différentes menaces exterieurs ou bien afin de protéger le sanctuaire des forces du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Syaoran
Chevalier de bronze du Lionet
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 29 Aoû 2017 - 20:06

Comment ? La déesse Athéna se trouve à l'extérieur du Sanctuaire ? Cette révélation me désarme et me surprend quelque peu. Pour quelles raisons ? Où s'est-elle rendue ? S'est-elle fait escorter ? La tâche du Grand Pope n'est-elle pas de l'accompagner et de la protéger lorsqu'elle s'aventurait au dehors ? A cet instant, des tas de questions résonnent dans ma tête. Mais avant de pouvoir répondre quoique ce soit, voilà qu'il reprend.

Il voit que je suis à bout de souffle et s'enquiert de ma santé. Il me propose de me reposer un instant, de prendre un peu d'eau et de discuter un peu en attendant que la divine ne revienne. Elle s'est donc absentée seulement un moment je me demande. Pourquoi ne pas attendre un peu alors, dans ce cas. Mais je n'oublie pas cependant qui j'ai face à moi, et le rang qui est le mien. Je me refuse donc toutes familiarités un peu trop osées selon moi. Et ce, même si je vois bien que le haut dignitaire est bien décidé à rompre le silence qui règne entre nous.

Le genou toujours posé et le regard encore au sol, je secoue légèrement la tête en signe de négation avant de reprendre la parole.

'' Je vous remercie et apprécie votre sollicitude Grand Pope, mais je vais devoir décliner votre proposition. Je préférerais encore rester là, si vous me le permettez. ''

Un sourire confiant sur le visage, je daigne enfin lever les yeux avant de continuer.

'' Pour vous répondre, je viens d'une très lointaine province de Chine. Au cours d'une de ses missions, j'ai croisé la route d'Irène, le Chevalier d'Or du Lion qui m'a apporté la plus grosse partie de ma formation sur place et l'autre partie ici même avant qu'elle ne doive à nouveau vaquer à ses devoirs de Chevalier. Par ailleurs...''

Hésitant, je m'interromps, le regard détourné quelques instant. Mais je me décide finalement. Préférant être fixé plutôt que rester dans le flou.

'' Par ailleurs, serait-elle repartie en mission ? Je ne l'ai pas vu en montant jusqu'ici... Est ce que par hasard, quelque chose lui serait arrivé ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mer 30 Aoû 2017 - 12:07

Syaoran semblait quelque peu étonné de l'absence d'Athéna. Athéna était une déesse authentique dictée par sa propre et seule volonté. Il lui arrivait selon ses envies de quitter son temple, parfois même sans prévenir personne. Toutefois, il était très rare de la voir se mouvoir sans une garde à minima d'un chevalier d'Or. Shion lui était en charge du sanctuaire et le seul à devoir y rester constamment pour sa protection. Tel est le rôle que lui a attribuer la déesse de la guerre. Syaoran était toujours à genoux, respectant le protocole jusqu'au bout.

Je vous remercie et apprécie votre sollicitude Grand Pope, mais je vais devoir décliner votre proposition. Je préférerais encore rester là, si vous me le permettez

Bien entendu D'un geste de la main, Shion invita le jeune chevalier de Bronze à se relever, puis il écouta son histoire. Ainsi donc il venait de Chine et plus surprenant, il semblait être l'élève d'Irène... Shion était étonné de cela, il n'avait eu echo que la Lionne dorée avait eu un élève en Chine... en revanche il ne semblait pas avoir connaissance de ce qu'était devenu son maitre... Ce qui rendit le visage de Shion un peu triste de devoir annoncer ce qu'il allait révéler au Lionnet.

Je suis au regret de te dire qu'Irène a probablement disparu... Son aura a totalement disparu. Je vais être franc avec toi... Il y a un nouveau Chevalier d'Or du Lion, ce qui veut dire qu'il y a de très fortes chances qu'elle est rejoint l'autre monde... Je suis sincèrement navré mon ami...

Shion était sincèrement navré d'annoncer une telle nouvelle à son visiteur qui n'était à n'en point douter pas venu pour apprendre de telles nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
Syaoran
Chevalier de bronze du Lionet
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mer 30 Aoû 2017 - 14:20

Le Grand Pope ne semble pas vraiment comprendre ma requête de vouloir rester agenouillé au sol, et d'un signe de la main, me fait mine de me relever. Chose à laquelle je peux difficilement échapper apparemment compte tenu de l'importance de qui provient la demande, et de la différence de rang entre nous. C'est donc avec un peu de mal que je m'exécute, non pas sans trembloter quelque peu, vu l'effort que je demande à mes jambes déjà si durement éprouvées.

   Tandis que je reprends la parole et que je fais part brièvement de mon histoire, je ne reste pas les bras ballants bien longtemps. M'attelant très vite à venir agripper les sangles de la boîte métallique que je porte dans mon dos pour tenter de les ajuster et de répartir au mieux, le poids sur mes épaule.

    Cependant, ce que l'on ne tarde pas à m'annoncer par la suite, en aucun cas, je n'aurais pu le prévoir, et encore moins l'envisager. Il était vrai que Dame Irène était un Chevalier d'Or après tout, et que, ce faisant, elle était sans doute amenée à s'acquitter des missions les plus dangereuses. Des missions que de simples Chevaliers de Bronze tels que moi ne pourrait réaliser seuls, et encore, il faudrait qu'un véritable miracle se produise pour espérer qu'elle soit menée à bien. Mais tout de même, de là à penser qu'elle puisse être défaite et trouver le trépas... C'était quelque chose que jamais je n'aurais pu être possible...


   Je blêmis à cette terrible nouvelle. L'expression sur mon visage passe d'une relative confiance à un effroi sans pareil. Je tombe des nu. Cette annonce me fait l'effet d'un coup de poignard. Je me demande même pour quelles raisons j'ai bien pu me relever si c'est pour avoir les jambes qui flanchent à cette annonce. Sous le choc, le souffle court comme si on venait de me donner un coup dans l'abdomen, je me sens défaillir et cette fois-ci, ce sont les deux genoux qui viennent heurter le sol en un bruit sourd. J'ignore si le haut intendant du Sanctuaire continue à me parler. Déconnecté du moment présent, seuls ces mots là résonnent dans mon esprit : ''Il y a de très fortes chances qu'elle ait rejoint l'autre monde''...

    Bouleversé, je reste sans voix. Les mots me manquent. Je ne sais que répondre et à cet instant précis, je ne souhaite qu'une chose. Que tout ceci n'est qu'un mauvais rêve duquel je vais me réveiller. Même si je sais au fond de moi, que cela n'arrivera pas...
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mer 30 Aoû 2017 - 15:48

L'annonce du Grand Pope concernant Irène, provoqua une grande tristesse dans l'esprit et le cœur du jeune Chevalier qui devait de par cette nouvelle être confronté pour la première fois à la dure vie des chevaliers protecteurs d'Athéna. Malheureusement, lorsqu'on est à devenir les défenseurs de la paix sous l'égide d'Athéna, la durée de vie des chevaliers est à tristement parlé très courte. Shion en avait connaissance depuis des lustres mais il est difficile pour lui de le faire accepter par les nouvelles générations. Cela rend le role et la destinée d'un chevalier cruelle, eux qui sont là pour defendre la vie sur terre, se retrouvent avec une vie de combats et écourtée... Shion se leva de son trone et s'approcha du jeune Syaoran... complètement écroulé à cette annonce. Il s'abaissa à son niveau et posa une main sur son épaule

Je suis désolé de colporter ce genre d'annonce mon jeune ami. Malheureusement, la vie d'un chevalier de l'espoir est cruelle, parfois bien courte mais noble en même temps. Nous sommes des élus, les élus d'Athéna et de la race humaine. Nous sommes la dernière ligne de défense des faibles face aux puissants. Nous n'avons pas la possibilité de toujours changer la face du monde mais notre destin est de le protéger contre les forces du mal. Beaucoup d'entre nous meurt au combat, c'est la triste réalité, destiné des combattants mais il ne faut pas oublier que nous sommes là pour préserver la paix mon ami. Irène a oeuvré toute sa vie pour cela et avec succès. Ce que nous pouvons faire de mieux pour honorer sa mémoire, c'est de continuer son oeuvre...

Il ne faut pas oublier nos ancetres et si tu épouses les mêmes convictions que ton maitre, suivre son chemin pour accomplir ta destinée... tel est le role des chevaliers d'Athéna... les chevaliers de l'espoir...
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Chevalier d'argent de la Colombe
avatar
Rôle : Anciennement Bérénice - Chevalier d'or des poissons et prêtre d'Athéna.
Stella: Chevalier d'argent de la colombe
Disciple de Scareface, chevalier d'or du Cancer
Messages : 950


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
196/196  (196/196)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Ven 1 Sep 2017 - 0:39


&
Des marches toujours des marches
Plusieurs jours suivant l'obtention de son armure d'argent de la Colombe, la jeune femme avait voyagé jusqu'en Grèce pour rejoindre le sanctuaire d'Athéna dans le seul but de lui prêter allégeance. Le chemin avait été long, mais il en valait la chandelle. Les paysages magnifiques, entre poussières, anciennes ruines et la faune sans oublier le soleil éclatant. Une randonnée de vacances,le voyage lui avait permis de se concentrer de nouveau sur elle-même et ses objectifs, elle avait pu faire le deuil de son père adoptif, Bérénice. Après tout, elle l'avait tué de ses propre mains, bien sûr qu'elle avait des remords, elle n'accusait pas le coup, c'était sa nature de tuer et si c'était arrivé, c'est qu'elle devait le faire tout simplement. Rejoindre le sanctuaire était sa nouvelle mission, elle était forte et indépendance, toujours aussi seule, mais au moins elle avait un but dans la vie, servir Athéna. En arrivant près du sanctuaire, elle était stupéfaite par son architecture, une grande montagne avec des temples et de longues marches tout comme lui avait expliqué Bérénice. Le soleil tapait fort dans cette partie du pays, il y avait des arènes, des soldats, certains s'entrainaient et d'autres semblaient monter la garde. Sa cloth Box lui servait de ticket d'entrée, on lui posait aucune question lorsqu'elle traversait le sanctuaire. Elle observait les moindres recoins des temples des célèbres chevaliers d'or. En chemin elle croissait personne mise à part des soldats et quelques chevaliers qui semblaient occupés. Il y avait des passages secrets un peu partout, bien sûr pour son premier passage dans le sanctuaire, elle ne pouvait pas les emprunter puisqu'elle ne les connaissait pas encore.  


Après avoir traversé la maison des poissons, l'ancienne maison de Bérénice et l'avoir observé, Stella arriva enfin au temple du Grand-Pope du sanctuaire. La journée était quasiment terminée, le soleil s'apprêtait à se coucher, elle avait les cuisses en feu, elle en pouvait plus de ces maudites marches et enfin elle allait en voir le bout. Avant de pénétrer dans la chambre du Pope, elle se recoiffa et reprit son souffle. En pénétrant dans le temple, l'architecture semblait différente des autres maisons. Il y avait déjà des protagonistes à l'intérieur, elle s'avança et observa la scène tout en gardant une certaine distance. Elle attendait que la situation se termine avant d'intervenir. Elle tenait sa cloth box sur une épaule, elle zieutait les alentours "alors c'est ça ma nouvelle vie?" se demandait-elle. Voyant que la conversation prenait plus de temps que prévu, la jeune femme déposa son armure au sol, un bruit sourd fit écho dans la salle du pope. Comme quoi la discrétion c'était pas son fort. Une fois l'interaction terminée, elle se présenta.

"On me surnomme Stella, chevalier d'argent de la Colombe, un certain Bérénice m'a guidé ici. Je viens prêter allégeance à Athéna"





HRP: Voilà, donc du coup Craby m'a demandé d'aider Pandora dans sa quête en terre des dieux, du coup faudrait que tu m'ordonnes d'y aller pour ma première mission.    
CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Ven 1 Sep 2017 - 15:43

Alors que le grand pope tentait de réconforter son jeune chevalier de bronze du Lionnet. un autre chevalier d'Athéna fit son entrée. Il s'agissait cette fois d'une femme. Celle-ci resta discrète dans un premier temps, laissant le Pope et le jeune Lionnet terminer leur conversation, mais rapidement elle n'eut pas la patience d'attendre. Elle fit tomber sa box au sol comme pour signifier qu'il était temps qu'on s'occupe d'elle. Encore un caprice de femme se dit Shion en levant les yeux vers elle. Elle avait beau avoir de très jolis atouts, ceux ci n'atteignaient pas le Grand Pope pour qui chaque chevalier d'Athéna était comme son enfant. Il les chérissait autant l'un que l'autre, c'est pour ca qu'il ne dit trop rien face à l'impatience de cette derniere qui finit par se présenter.

On me surnomme Stella, chevalier d'argent de la Colombe, un certain Bérénice m'a guidé ici. Je viens prêter allégeance à Athéna

Berenice dis tu ?... Je le croyais avoir passé l'arme à gauche. Le fait d'avoir hérité de cette armure est déjà une preuve d’allégeance à Athéna mon enfant. Je suis le Grand Pope. Je supposes que vu ton impatience tu souhaites te rendre utile au plus vite je ne me trompe ? Voyons voir...qu'est ce qui pourrait répondre à ton caractère impulsif... Rends toi en terre des Dieux. L'aide de chevaliers y est nécessaire. Une fois sur place, tu comprendras aussitôt de quoi il en retourne. Fais attention à toi et n'hésites pas à te faire accompagner d'autres chevaliers si tu en éprouves le besoin...

Le Grand Pope esquissa un sourire à Stella comme pour lui souhaiter bonne chance puis se repencha sur Syaoran pour le soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Chevalier d'argent de la Colombe
avatar
Rôle : Anciennement Bérénice - Chevalier d'or des poissons et prêtre d'Athéna.
Stella: Chevalier d'argent de la colombe
Disciple de Scareface, chevalier d'or du Cancer
Messages : 950


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
196/196  (196/196)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Sam 2 Sep 2017 - 0:18


&

ça s'en va et ça revient
Alors que le Grand-Pope était en pleine discussion avec un autre chevalier qui semblait quelque peu submergé par ses émotions, la jeune femme venait de faire tomber bruyamment sa cloth box au sol, discrétion assurée. L'écho du choc se propageait dans toute la salle, laissant apparaitre le visage intrigué du Grand-Pope. Stella s'était alors présentée à lui, souhaitant prêter serment. L'évocation de Bérénice dans sa phrase avait quelque peu surpris le Grand-Pope sans pour autant le bousculer, la nouvelle avait rapidement tourné depuis le début de son voyage. Tout se savait, comment devait-elle justifier sa mort? par un mensonge, dire la vérité ou tout simplement ne pas trop en dire. C'était le meilleur moyen pour elle d'éviter les ennuis avec le sanctuaire.

"Toute mes condoléances Grand-Pope, c'est exacte Bérénice est décédé très récemment au cours d'un entrainement, j'espère pouvoir mettre à profit son enseignement. Quoiqu'il en soit, vos désirs sont des ordres, je me rends de ce pas sur ces fameuses terres et sans vouloir vous vexer, je préfère me charger de cette affaire seule, je n'ai pas encore eu le temps de rencontrer mes  confrères.."    


Une fois ses ordres obtenus, la jeune femme salua le Grand-Pope avec une révérence Orientale en signe de respect. Ni une ni deux, Stella tourna les talons en récupérant sa cloth box d'un bras pour la poser sur une épaule tel un sac à patates. Elle se dirigea vers l'extérieur de la salle d'un air déterminé, impatiente de régler cette affaire au plus vite; Bien sûr, elle était curieuse de savoir s'il y aurait de la bagarre, mais le plus important était de s'y rendre pour le moment. La nuit s'apprêtait à se lever et en apercevant les longues marches du sanctuaire qu'elle allait  descendre. Un visage dépité se dessina sur son minois tout en roulant les yeux vers le ciel, elle soupira...."c'est reparti pour un tour Tss" elle scruta une dernière fois l'horizon pour contempler le paysage à couper le souffle du sanctuaire.


Arrow La terre des dieux   
CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Syaoran
Chevalier de bronze du Lionet
avatar
Messages : 32


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 5 Sep 2017 - 16:34




 

   La tête baissée, la mine déconfite, les deux genoux toujours à terre, à cet instant, à peu de choses près, rien ni personne n'aurait pu me sortir de ma torpeur.

   Pas même l'irruption d'une nouvelle arrivante dans le Temple n'arrive à me tirer de mes pensées. Mais cela ne veut pas dire pour autant que je ne tourne pas la tête dans sa direction pour la dévisager brièvement, lorsque le bruit sourd d'une Clothbox posée sur le sol se met à résonner.

   Seulement, je n'en tiens nullement compte. Une question subsiste cependant, lorsqu'elle quitte la pièce ; '' elle qui vient tout juste d'arriver semblerait-il, a-t-elle bien pris conscience du risque qu'elle prend en étant chevalier ?''

    Car oui, pour l'heure, c'est également une question que je me pose à moi-même, et il me faut impérativement en trouver une réponse. Même les sages paroles du Grand Pope n'ont qu'une faible influence sur mon esprit dans l'état actuel des choses. Pour ne pas empirer les choses, voilà qu'à leur tour, des images de mon maître désormais défunt, se bousculent dans ma tête. En les revoyant, des frissons me parcourent l'échine. Très vite suivi par ce qui s'apparente à de la peur ?

    Oui, il faut croire que j'ai peur. Je suis terrifié même. Terrorisé à l'idée de finir par la rejoindre, moi aussi. J'avais pourtant décidé de suivre son enseignement justement pour ne plus jamais avoir peur et être plus à même de savoir me défendre tout seul et protéger ceux que j'aime. Mais même si... Dame Irène, elle qui était si forte, si brave, avait fini par trouver le repos éternel, alors qu'est ce qui va bien advenir de moi qui ne possède tout juste qu'un tiers de la puissance qu'elle avait ? Je suis très certainement voué à connaître le même sort...

    Tout cela n'a rien de réjouissant et est signe de mauvais augure pour moi. Qu'est-ce qu'il m'avait pris bon sang à vouloir paraître bien plus fort que je ne le suis. Tout ça dans quel but au final si ce n'est allé au devant de grands périls et jouer avec le feu alors que j'aurais pu m'épargner tout ça, et rester auprès d'êtres chers. Tout cela est rageant.

    Tiraillé entre de la peine, et de la colère, je me relève subitement et, les dents serrés, m'empresse de faire une révérence au Grand Intendant du Sanctuaire en n'oubliant pas de le remercier pour ne pas m'avoir caché la vérité et pour ces belles paroles, bien que vaines.

'' Je vous remercie pour votre franchise, et pour ne pas y être allé par quatre chemins avec moi. J'aurais sans doute continuer à me bercer d'illusions si vous ne m'aviez pas appris la vérité.''

    Ceci étant fait, il allait maintenant me falloir passer à une partie moins réjouissante et essayer de ne pas faire de fausses promesses que je ne saurais tenir.

'' A présent si vous me le permettez, j'aimerais me retirer. J'ai besoin de temps pour digérer tout ça. J'ignore où mes pas me conduiront, mais je vous promets que nos chemins se recroiseront de nouveau lorsque j'aurais pris ma décision. Puisse le sort vous être favorable Grand Pope.''

    Sur ce, la lourde boîte métallique contenant mon armure sur le dos, je prends soin de quitter le palais, non pas sans m'arrêter une dernière fois pour admirer le paysage en contrebas, la mine résolue.

Arrow  Ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mar 5 Sep 2017 - 19:25

Arrow Asgard

Cela faisait un bail dis donc. Il n'avez fait que l'aller-retour la dernière fois qu'il était revenu au Sanctuaire pour chercher renfort, puisque Asgard était attaqué. Mais cela faisait très longtemps que le Gold de la Balance n'était pas monté aussi haut dans le Sanctuaire.

Bien sûr, cette fois il pu prendre son temps pour faire le voyage retour vers le Sanctuaire, puisqu'une fois arrivé à Asgard, la bataille était déjà fini. Asgard était toujours debout, mais les pertes ont été lourde.

Une fois revenu au Sanctuaire, Altia passa par les chemins détourné, afin de d'abord rejoindre sa maison. Une fois cela fait, il pu se changer et enlever l'épais manteau qu'il avait pris pour Asgard. Néanmoins, l'automne se fait sentir, et ce manteau sera sans doute utile à nouveau lorsque l'hiver viendra, et cela très bientôt au vu de la température qu'il fait aujourd'hui. Mavis se tenait à côté d'Altia, afin de lui donner de quoi se débarbouiller le visage. Le Saint avait enlevé son armure pour le moment afin de faire un toilette légère et pour changer de vêtement.

Mais, alors qu'il se rinçait le visage, le Saint fut pris à la poitrine. Cette dernière se serra comme jamais et le Gold eu une apparition. Il sentit des émotions. Des émotions qui ne sont cependant pas les siennes. Il entendit une cloche, comme l'autre fois, sonné sept fois.

Qu'est-ce que... ! Encore... ?!

Altia se tint la poitrine, comme s'il avait une crise cardiaque. Mavis s'en inquiéta et essaya d'interpeller à plusieurs reprises le Saint pour qu'il lui réponde. Mais cela, sans succès. Le Saint était plongé dans ce qu'il voyait et ce qu'il ressentait. Tout du moins, ce qu'on lui faisait voir et ressentir. Ainsi, la Balance pu observer une femme, aux cheveux noirs comme ceux d'Hadès, mais possédant des ailes d'un blanc dont l'Olympe serait jaloux. Tout cela, dans une grotte où la houle et la vagues frappaient. Puis soudain, apparu une petite île, couverte d'olivier, étant animé sur le marché par les primeurs et les poissonniers. La vision s'arrêta là.

Altia inspira et expira alors un grand coup avant de tomber à genou. Son souffle était très rapide et Mavis fut soulager de voir le Saint revenir à lui. Néanmoins, qu'es-ce que cela pouvait bien être ? Le Saint repris ses esprits. Il s'asseya d'abord quelques instants, avant de se relever et de rassurer Mavis sur sa condition.

Je vais bien Mavis, ne t'inquiète pas. Je ne sais pas ce que c'était, mais, cela ne m'a fait de mal outre mesure.

Le Gold resta néanmoins pensif pendant quelques minutes, avant de finir sa toilette et de remettre son armure sur ses épaules. Il se dirigea ensuite vers les hauteurs du Sanctuaire afin d'aller au Palais du Pope. Cette aura, ce n'est pas Orion. Un autre Pope est semble-t-il apparu. Altia arriva dans la grande salle. Cette dernière est vide, seul le Pope siège sur son trône.

La cape d'Altia vola dans son dos, avant qu'il ne s'arrête devant le Pope pour s'agenouiller devant lui en signe de respect.

Grand Pope, Altia Verana de la Balance au rapport après sa mission en Asgard.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Mer 6 Sep 2017 - 11:26

Stella passa réellement en coupe vent, n'étant venu que pour prendre son ordre de mission et partir. Le chevalier de la Colombe avait vraiment besoin de se sociabiliser un peu, même si au final chacun à sa personnalité et cela n'empeche pas la cohabitation et l'entraide mais bon, ke Grand Pope trouvait cela un peu dommage. Il se reconcentra ensuite sur le jeune Sayoran qui semblait réellement perdu suite aux paroles du Grand Pope. Il semblait remettre en cause son role de Chevalier. Malheureusement le Grand Pope n'est pas là pour minimiser les destinées des chevaliers d'Athéna. Il était certes un peu sec dans ses paroles mais il devait être honnete avec ces jeunes hommes et jeunes femmes. La chevalerie ne doit pas être une envie passagère mais une véritable vocation. Leur destinée peut être parfois cruelle mais il faut savoir ce que l'on souhaite défendre. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Syaoran finit par quitter la salle du trone, sans doute pour se recentrer sur lui même et mettre à l'épreuve sa foie de chevalier.

A présent si vous me le permettez, j'aimerais me retirer. J'ai besoin de temps pour digérer tout ça. J'ignore où mes pas me conduiront, mais je vous promets que nos chemins se recroiseront de nouveau lorsque j'aurais pris ma décision. Puisse le sort vous être favorable Grand Pope

Prends soin de toi Syaoran et n'hésite pas à venir me voir mais surtout n'oublie pas... un grand pouvoir implique de grandes responsabilités...

Sur ces mots, le Grand Pope laissa partir son jeune chevalier, qui fut aussitot suivi par l'arrivée d'un illustre chevalier d'Or...celui de la Balance. Le Sage Altia arriva dans la salle du trone et posa un genou au sol pour saluer le Grand Pope. Il semblait avoir une mine inquiète et pensive.

Grand Pope, Altia Verana de la Balance au rapport après sa mission en Asgard.

Bienvenue à toi Altia. Raconte moi ce qui c'est passé en Asgard. Y as tu croisé la Déesse Athéna ? et....qui y a t-il mon ami ? Je te sens pensif, presque tourmenté...
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2813


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Jeu 7 Sep 2017 - 16:15

Le Pope accueillit Altia avec neutralité, demandant simplement d'abord le rapport de ce qui s'est passé en Asgard. C'est qu'il est direct, ce nouveau Pope.

Je m'étais rendu en Asgard en compagne de la Déesse Athéna afin de conclure définitivement notre Alliance avec les Guerriers Divins. Cependant, le transport de notre Déesse a eu un problème. J'ai rechigné, mais elle m'a envoyé en premier afin de parler avec Dame Séléné.

Le Gold fit une légère pause, afin de reprendre son souffle, avant de reprendre, quelques secondes après s'être arrêté.

J'ai ainsi pu rencontrer Dame Séléné, et je dirais qu'il ne reste plus qu'à notre Déesse à entériner l'Alliance. Mais c'est alors qu'un Spectre, Kazuki du Garuda, apparu sur la premier territoire d'Asgard. Bien entendu je me suis dirigé vers celui-ci afin de prêter main forte aux forces présentes. Mais un Guerrier Divin me demanda d'aller chercher du renfort au Sanctuaire, ce que je fis à contre cœur. En effet, une fois revenu avec une force militaire qui nous aurait permis d'éliminer la menace, la bataille fut déjà terminé et le Spectre envolé.

La Balance fit une nouvelle pause, avant de reprendre.

Des Guerriers Divins sont tombés, mais des Saints aussi, et je compte parmi eux Kurayami du Loup ou Scareface du Cancer. Mais leur sacrifice ne fut pas vain, puisque Asgard est sain et sauf à présent. Quant à la Déesse Athéna, elle devrait être arrivé en Asgard à présent.

Le Grand Pope était quelqu'un de sage et de clairvoyant. Dès qu'Altia était entré dans la pièce, il pu lire en lui comme dans un livre ouvert. En effet, la vision qu'a eu le Gold l'avait vraiment secoué et bien que physiquement, il ne montrait aucun signe d'affaiblissement, son esprit ne devait pas être intact. Bien qu'il n'en avait pas forcément envie d'en parler, il est vrai que si quelqu'un pouvait guider le Saint, cela devait être le Pope.

Eh bien, à vrai je ne sais pas comment l'expliquer. C'est une sorte de vision qui m'est apparu. Quelqu'un, ou quelque chose m'a transmis ses émotions mais aussi montrer des indices indiquant un lieu précis où j'ai le sentiment qu'il faut que je me rende. J'ai de plus entendu des coups de cloches retentir, les même entendu que lorsque j'ai été attaqué par cet éclair foudroyant, me laissant pour mort. Je ne sais pas si cela s'avérera dangereux ou pas, mais mon instinct me dit qu'il faut que je me rende là-bas.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shion
Grand Pope
avatar
Messages : 34


MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   Ven 8 Sep 2017 - 22:35

L'échange entre le grand pope et l'un des plus sages Chevalier d'or de l'ordre commencea et Altia Verana fit son rapport par rapport à sa mission en Asgard. Il conta un voyage pénible pour la déesse Athena et des asgardiens pas toujours disponibles. Altia finit par rencontrer la représentante d'Asgard pour pouvoir évoquer le pacte entre les deux peuples. Un pacte en très bonne voie puisqu'il ne semble manquer que le sceau de la Déesse Athéna sur ce traité pour enteriner cette alliance. Shion hocha de la tete pour montrer sa satisfaction par rapport à cette nouvelle. En revanche la suite du rapport allait beaucoup moins l'enchanté et c'était un euphémisme. En effet, Altia fit echo d'une nouvelle attaque des spectres et encore moins surprenant, une attaque de spectres avec encore à sa tete le Juge du Garuda.

Kazuki Silfrid?...Encore lui... se dit il. Alors que Shion allait demander plus de details sur cette attaque, conta la suite des évennements et énuméra les différentes victimes du juge du Garuda tout en précisant qu'à l'arrivée d'Athena et des renforts en Asgard, la situation avait remise sous controle et le danger écarté.

Kurayami ? et Scareface ???? Il va falloir que je m'entretienne avec notre Déesse pour prendre des mesures contre cet homme qui sévit aux 4 coins du monde...il est une menace pour tous les peuples, nous ne pouvons le laisser agir de la sorte plus longtemps et assassiné même en combat singulier nos hommes ne peut être ignorer. Vous êtes vous assuré qu'Athéna ne courrait pas le risque de voir ce spectre la menacer en Asgard ?

Shion et Altia abordèrent ensuite le second sujet de leur entretien. L'inquietude d'Altia et sa ...vision...

Une vision dis tu ... Un lieu précis ? Quel est il ? Des sons de cloches ?... tout cela me semble bien étrange et ne m'inspire pas confiance... Souhaites tu t'y rendre seul ? ou ne préfères tu pas que je demande à un autre chevalier de t'accompagner ? Si cela est en corrélation avec l'éclair dont tu as été victime, il serait peut etre plus prudent de t'y rendre accompagné ne penses tu pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'heure de gloire des Athéniens   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'heure de gloire des Athéniens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'heure de gloire des Athéniens
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» le quart d'heure de gloire
» NIKHOLAS ? Une heure de gloire bien rempli vaut largement une éternité anonyme.
» NIKHOLAS ? Une heure de gloire bien rempli vaut largement une éternité anonyme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Sanctuaire Sacré ¤ Athéna :: Le Sanctuaire :: Palais du Grand Pope ¤ Temple d'Athéna :: Le Palais du Grand Pope-