Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [FB Milan - Alia] D'or et d'argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 409


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    Sam 13 Mai 2017 - 14:38

Lorsque tu te retrouves à couvrir tes arrières, à laisser en plan un des cardinaux de l’armée de l’Unique sur ordre, mais que tu souhaites bien sûr en découdre, il faut une bonne dose de maitrise de soi pour accepter. C’est pourtant ce que nous avons fait. Lorsque le héraut a décidé de se lancer à cœur perdu dans une campagne contre Ithaque et les Titans, nous n’avons pas eu le temps de comprendre le plan qu’il avait imaginé pour conquérir les lieux. Au lieu de ça c’est pêle-mêle que nous sommes arrivés et pour couronner le tout, la disparition de Deimos en pleine ‘’négociation musclée’’ n’a rien fait pour arranger les choses.

Les combats se sont multipliés, se sont complexifiés et chacun s’est retrouvé à une place qui n’était pas la sienne.

Des Saints sont arrivés, des spectres, comme autant de charognards en attente du moindre faux pas, en attente de la curée pour tous nous briser. Mais nous avons tenu bon et face à cette mauvaise fortune, nous avons préféré partir.

Ah oui, j’oubliais les deux incapables qu’étaient Tenma et je ne sais plus qui… qui ont fui devant le danger et l’adversité…. Au moins, un Titan m’a promis de me décapiter tellement j’ai pu être infecte avec lui. Sans rire ? Pour qui se prenait-il avec ses grands airs ? Ne pouvait-il pas rester dans le Tartare qui l’avait vu échouer ? Pour le peu de choses que j’avais pu lui dire en plus…. Trop trop fragile et susceptible…

Il a donc fallu que je parte, avec les autres… mais à mon rythme et chacun de son côté pour éviter que nous ne puissions être rattrapés tous en même temps. Et je me suis arrêtée au bord d’un ruisseau, pour changer tiens… car tout le monde le sait, les rencontres qui ne devraient jamais avoir lieu se déroulent toujours lorsque vous faites quelque chose que vous n’auriez jamais dû faire.

Certes, je suis avec mon armure de la peur, certes, j’ai la capacité d’être invisible si je le veux (talent rp de l’époque)… et mon glaive repose dans son fourreau alors que je remplis ma gourde…

Oui mais voilà, il y a quelqu’un ici, j’en suis persuadée… Et c’est en silence que je pose ma main sur le pommeau de ma lame, me redressant lentement, certaine d’être épiée. Trop tard pour disparaître…

Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4761


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    Dim 14 Mai 2017 - 13:33

Ithaque c'était un coin sympathique. Pourquoi devait-il s'en inquiéter ? Il avait défoncé un cardinal au calme et la divinité qui répondait au doux nom de Deimos avait choisis ce moment pour entrer dans une sorte de stase incompréhensible ce qui lui avait faciliter grandement le boulot. « Emballé, c'est pesé ! » ! Le Sethni avait encore triomphé de l'adversité. Somme toute tout s'était bien passé même s'il avait désiré affronter plus de Berserkers. Après tout, il avait libéré contre sa volonté les soldats d'Arès du sceaux qui maintenaient leurs âmes prisonnières. C'était ça ou voir Orion continuer de massacrer ses frères d'armes en compagnies des autres guerriers choisis et manipulés par Arès. Un mal pour un bien ! Quelque part, il se sentait responsable de cette résurrection mais cela lui faisait aussi de nouveaux adversaires à affronter. Sans compter que cette armée l'attirait bien plus que les Spectres d'Hadès qui se révélaient souvent bien plus fourbes et malhonnête. Bon bien sûr le fait que le Cardinal essayait de le séduire était loin de lui plaire mais il se doutait que tous les soldats du dieu de la guerre n'était pas du même acabit.

Dans l'espoir de retrouver les Bersekers, il avait suivit la piste de l'un d'entre eux. Ce n'était pas difficile de suivre une personne qui ne se doutait pas d'être suivie. D'autant plus quand on avait apprit à dissimuler son cosmos. Il fallait donner assez de mou à l'autre et se montrer prudent mais ce  n'était pas une épreuve difficile. Il se trouvait à présent dissimuler dans des buissons épais, tout près d'un ruisseau. Peut-être que ce guerrier, ou plutôt cette guerrière, avait besoin de boire ou souhaitait prendre un bain. Milan ne l'attaquerait pas si elle enlèverait son armure. Il n'était pas pour ce genre de combat. Bon bien sûr, si l'armure d'un adversaire venait à se briser et qu'il se trouvait à un moment crucial pour sauver le monde, sa lame ne tremblerait pas et se fraierait un chemin dans la chaire mais pour l'heure, il n'avait aucune envie d'attaquer un adversaire par surprise dans un véritable moment de faiblesse. Plissant les yeux pour mieux observer sa proie, il remarqua qu'elle portait la main au fourreau de son arme. Cela signifiait soit qu'elle savait qu'elle avait été repéré soit qu'elle s'apprêtait à détruire quelque chose pour le plaisir ou simplement qu'elle allait chasser. Dans tous les cas, il était temps de sortir de l'ombre ou plutôt des buissons .


- Tu peux bouger la main de ton fourreau, je n'attaquerai pas un adversaire par surprise de cette manière. C'est plutôt une manière de faire digne des sous-fifres d'Hadès. Il n'y aurait aucun honneur à te pourfendre dans ces conditions.

De plus, il ne pensait pas qu'elle soit en mesure de l'affronter. Elle ne lui donnait pas l'impression de pouvoir rivaliser avec un Cardinal qui représentait sans doute ce que Arès possédait de mieux comme combattant. Milan Sethni n'était pas contre un combat mais il doutait que ce combat s’éternise jusqu'à la mort d'un des deux protagonistes. Les Bersekers étaient peut-être jusqu'au boutiste mais il la neutraliserait si c'était nécessaire. Il ne connaissait pas encore assez la façon d'agir des troupes du divin Arès. Autant les analyser avant de prendre une décision !
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 409


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    Mar 16 Mai 2017 - 23:03

C’est fou comme les choses peuvent dépendre de peu finalement. On s’arrête, on relâche sa vigilance et voilà comment une rencontre non souhaitée se produit. Je n’avais pas fait état de ce qui se rapprochait de moi. Remarque, lorsque je vois l’armure d’or se détacher derrière les bosquets alors que son possesseur se met à parler, il n’y a plus aucun doute. Mais bon sang, que peuvent-ils tous avoir à me suivre et m’intercepter de la sorte ? Ce sera le troisième à me trouver ainsi. A croire que j’ai fait quelque chose qui attire leurs perceptions… En même temps, ce sont juste des hommes… Autant me méfier de celui-là aussi.

J’entends sa voix et ses paroles ; si j’avais voulu, si j’avais imaginé, si… si… … Comme tous, il se gargarise d’avertissements et de mises en garde qui témoignent de sa façon de se sentir supérieur. Il ne doit pas sentir sa force le matin en se regardant dans le miroir… D’ailleurs, s’il avait voulu me surprendre, il n’aurait pas parlé… à la mention près que…

- Et si je n’avais pas ressenti quelque chose approcher, aurais-tu agis avec la même retenue ? Et pour ce qui est de l’honneur de combattre de telle ou telle façon, la proie n’a jamais le choix face au prédateur. Mais n’importe quel combattant peut décider de faire face, rendre coup pour coup… et mourir avec honneur.


Je peux le reconnaitre… Il était à Ithaque, arrivé seul mais venant du Sanctuaire. Il y avait quelques chevaliers comme lui mais de rang inférieur. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment autant de monde a pu se retrouver sur place en dépit de la campagne que nous avons mené, rapide pour ainsi dire.

- Que me vaut le désagrément d’avoir été suivie par un serviteur du Sanctuaire ?

Ma main est toujours sur le pommeau mais la lame est restée à sa place dans le fourreau. Je ne suis pas stupide au point de relâcher ma vigilance, au point d’écouter ce qu’il a eu à dire. Pas plus que je n’ai dégainée non plus. Or bat Argent, même si je suis en mesure de lui faire prendre de l’eau pour du vin, si je puis me permettre cette expression. Mais plus important que tout, c’est surtout la manière que les chevaliers d’or ont de me trouver ou de me tomber dessus qui me…désarçonne un peu.

- Surtout par un chevalier d’or… encore un… vous vous êtes passés le mot pour toujours avoir à me trouver ou bien….

Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4761


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    Mer 17 Mai 2017 - 17:13

Bonne question ! Il l'aurait probablement suivie jusqu'au repaire d'Arès, histoire de voir où il se situait ainsi que son entrée. Après peut-être qu'il aurait été faire mumuse avec un autre Cardinal ou qu'il aurait rebroussé son chemin. Il était là dans un but d'analyse et d'enquête. Bien que les guerriers en terme d'individus pouvaient être différents peu importe le camp, il était de bon ton d'essayer de comprendre comment fonctionnait un adversaire potentiel. La petite partait déjà dans un argumentaire et Milan bailla calmement avant de prendre la parole.

- Je t'aurai sans doute suivi jusqu'au repaire d'Arès, si c'était là ta prochaine destination, histoire de me rendre compte moi même du lieu qu'il a choisit comme repaire et des forces en présence. Éventuellement, mener un combat ou l'autre pour me dégourdir les jambes. J'ai entendu dire que certains d'entre vous était querelleur ! Après tout les combats, entretiennent la forme et il n'y a rien de mal à s'affronter, quand on aime cet discipline, tant qu'on ne la pousse pas à un niveau mortel. Pour une guerrière du dieu de la guerre, tu n'étais pas difficile ni à pister ni à filer.

Il n'avait aucune mauvaises intentions dans ses paroles. Il ne s'était pas encore prononcé sur le cas des Berserkers ouvertement. Il considérait à l'heure actuels, les serviteurs des enfers beaucoup plus dangereux que le séides d'Arès. Selon la tradition, si Athéna était la guerrière de la guerre, son opposé, la divinité vénérée par les Berserkers, représentait les mauvais côté de ce fléau de l'humanité. Ils pouvaient certes représentés un danger mais tous n'étaient sûrement pas à jeter. Peut-être que cette guerrière pourrait lui permettre de changer son avis ou du moins de faire pencher la balance plus d'un côté que de l'autre.

- Oh tu as rencontré d'autres chevaliers d'or ? Lesquels ? Cela s'est bien passé entre vous ?

Question puérile et stupide digne de Milan mais au moins, il parlait toujours avec ses sentiments. Parfois, mieux valait ne pas tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Il était comme ça même si depuis qu'il était devenu chevalier d'or, il avait gagné quelque peu en maturité mais tôt ou tard, l'espièglerie de la jeunesse refaisait inévitablement surface. Tout le monde ne s'improvisait pas Orion du jour au lendemain !

- Détend toi ! Je ne t'attaquerais que si tu veux m'affronter ! Pour l'heure, je suis juste venu discuter et en apprendre plus sur ton armée ! Je ne tenterais pas de t'arracher des informations par la force ou de mettre en péril les défenses de ton camp ! Je viens seulement aux nouvelles et je pense qu'il est plus simple de parler avec une seule personne plutôt qu'un groupe entier qui pourrait avoir la mauvaise idée de se sentir pousser des ailes par leur supériorité numérique.

Il n'était pas du genre à menacer ouvertement quelqu'un qui n'avait encore rien fait de mal à ses yeux. Pour lui, la présomption d'innocence demeurait même s'il n'en serait pas de même si la jeune femme s'était révélée être le Juge du Griffon pour qui il nourrissait une profonde antipathie et ce pour diverses raisons. Il était curieux de voir ce qu'une Berserker avait à répondre à ses déclarations. La force ou la communication serait-elle employée par la guerrière d'Arès ?
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 409


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    Lun 22 Mai 2017 - 19:32

Faut-il que je lui réponde à toutes ses interrogations ? Je ne sais pas réellement s’il se rend compte ; a moins que ce ne soit pour en savoir plus. Souffler le chaud pour avoir le reste… Attention à ne pas trop en dire, les chevaliers d’Or sont les spécialistes pour vouloir tout savoir sans rien payer. Et pour ce qui est de chercher à me suivre, découvrir la tanière d’Arès, comment peut-il être aussi certain de ses dires pour employer un mot aussi bas de plafond ?

- Il n’y a nul secret ni nul mystère à la localisation de Sparte. Penses-tu qu’il soit nécessaire de se terrer comme des rats pour éviter que l’on nous trouve ? C’est même indiqué : quiconque souhaite se mesurer à nous le peut.

Voilà qui était dit. Autant lui montrer que je ne recule pas devant sa présence et que mes mots restent aiguisés. Ma main est toujours sur la garde de mon épée, je l’observe silencieusement, le laissant parler, s’interroger, m’interroger par la même occasion. S’il était bien à Ithaque, je ne me souviens plus vraiment de ce qu’il a pu faire là-bas. A moins que ce ne soit par pur tourisme, la présence de tous les parasites qui s’amenèrent pas la suite m’a interpelé.

- Si j’avais souhaité que tu ne me retrouves pas, tu n’aurais même pas récupéré l’ombre d’une marque sur le sol.

Ça, c’était pour répondre à sa manière cavalière de me faire remarquer que j’avais laissé de nombreux indices quant à mes déplacements. Et je n’ai même rien à lui répondre lorsqu’il me demande quels autres collègues au sanctuaire ont pu croiser ma route. Oh, enfin si, quelque chose de simple qui pourrait le mettre au courant de qui…

- Un rouquin peu méfiant qui m’a laissé repartir des frontières de ton précieux sanctuaire et un ancien combattant qui maniait plus les illusions que le combat à proprement parler. Tu as d’autres questions puériles de ce genre à me poser ?

Comme si je n’avais pas remarqué son manège. Lui n’a peut-être pas aimé que je le catalogue dans le même sac que les deux autres. Mais à présent, il ne peut pas s’en plaindre vu qu’il a eu sa réponse. Il est bien trop curieux, autant le satisfaire, peut-être qu’il va être amusant de se divertir d’une autre manière avec lui. C’est étrange cette façon qu’ils ont tous, à avoir leur petite manière de fonctionner.

- je n’ai pas peur d’affronter un adversaire, quel qu’il soit, et pour réponse à ton invitation à la détente, ce n’est pas dans mes habitudes, dans aucune de celles des serviteurs de Sparte.

Je dégaine mon glaive sans attendre d’ailleurs, ça va le rendre nerveux. S’il aime jouer avec ses mots, il verra que je ne suis pas en reste non plus. D’un geste sec, je le plante devant moi, fermement, puis recule de quelques pas.

- Tu voulais parlementer ? Et bien vas-y, je t’écoute.


Il peut bien rire en me voyant faire, redoutant sans doute plus mon cosmos qu’une simple lame mais s’il y a bien quelque chose qu’il peut ressentir, c’est l’absence de tumulte en moi, ça, c’est une certitude… Et tant qu’il ignorera la nature première de mes pouvoirs… j’aurai toujours un effet de surprise possible sur lui, pour le cas où.


Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4761


Caractéristiques
Vie Vie:
300/300  (300/300)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    Mar 23 Mai 2017 - 22:04

Ah ben c'était chouette ça ! On pouvait rentrer à Sparte comme dans un moulin. Apparemment c'était l'endroit qu'Arès avait choisi pour poser ses troupes. Milan nota cette information dans un coin de son esprit. Il pourrait aller y faire un tour un de ces quatre pour se rendre compte lui même de quel bois se chauffait les Berserkers. Elle avouait qu'elle n'avait pas tenté de se dissimuler pour qu'il suive sa piste. Cela pouvait signifier beaucoup de chose. Soit qu'elle était vexée de s'être fait pister ou encore simplement qu'elle était une fan de Milan qui tenait à le rencontrer à tout prix mais qui avait peur de venir le trouver directement.

- Ha tu as rencontré mon ancien disciple ! Oui oui moi aussi j'étais étonné quand il s'est déclaré roux mais bon ! On ne peut pas changer les noms. J'étais juste un peu déçu qu'il ait réussit à cacher mieux son anomalie que tu n'as couvert tes traces. Ainsi va la vie !

Elle était marrante cette petite. Elle se la jouait et il appréciait cette attitude. C'était moins ennuyant qu'une discussion avec le Spectre du Griffon  mais quand même moins bon enfant qu'avec Kyrian ou Lenalee. Pour l'heure,  la jeune femme parla de l'envie du Capricorne de parlementer puis elle dégaina son arme et la planta dans le sol. C'était pas mal quoi qu'un brin lent à son goût. Il se demanda quelle était ses qualités en combat et quelles genres de techniques elle utilisait. Après tout, il était un combattant né et adorait découvrir et affronter de nouveaux adversaires. C'était dans sa nature de guerrier. Le jeune homme bailla puis s'étira calmement.

- Je m'inquiète toujours de voir ce que les Bersekers devienne. Ce qui est naturel. Je dois avoir l'instinct paternel envers vous. Après tout, c'est moi qui libérer le dernier sceau qui retenait prisonnier l'armée d'Arès.

Et il n'avait toujours aucune raison de le regretter. Il y avait bien eu quelques petites échauffourées avec l'armée du dieu de la guerre mais rien de dangereux à signaler. Il se demandait seulement ce que cette petite rencontre improvisé allait donner. Si la Bersekers avait son petit numéro avec son arme, il n'avait pas été vraiment impressionné. Un étalage de cosmos ou de techniques aurait été plus intéressant mais elle ne semblait pas du tout prête à lui dévoiler ses arcanes. Sans doute désirait-elle conserver une surprise en vue de sa stratégie. A son humble avis, elle sous-estimait le Capricorne, le considérant sans doute comme un chevalier d'or lambda. Grossière erreur que faisaient la plupart des gens qui le rencontrait pour la première fois.

- Tu comptes juste faire le paon en faisant mumuse avec ton arme ou tu comptes me montrer plus que ça. Tu peux me combattre avec. Je n'y vois aucun inconvénient. Ce n'est pas moi qui ait interdit de combattre sans. Après tout dans mon cosmos, sommeille la plus tranchante et la plus terrible des lames qui fut jamais forgée en ce bas monde. Il y a de bons bretteurs dans l'armée d'Arès ? J'ai entendu dire que vous possédez un certain goût pour le combat. Tout comme moi. Rencontrer de véritable guerrier né me semble une perspective à la fois excitante tout autant que réjouissante.

Parler d'arme allait peut-être l'encourager à se battre ou à discuter. Du moins à lui monter un quelconque signe d'intérêt. Zeus lui avait dit à une époque qui lui sentait si lointaine que s'il avait continué à porter le poids de sa culpabilité et de son passé sur ses épaules, il finirait probablement par rejoindre un autre camp, ce qui n'était jamais arrivé mais il était convaincu que si les Bersekers avaient été réveillés à cette époque, son cœur aurait pût balancer entre ses deux camps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FB Milan - Alia] D'or et d'argent    

Revenir en haut Aller en bas
 

[FB Milan - Alia] D'or et d'argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» La grande finale : Liverpool vs Milan AC
» Haiti en Marche: L'argent de la drogue et les élections!
» La salle de l'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-