Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 La montée en température continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: La montée en température continue   Lun 13 Fév 2017 - 17:03

Le Dieu de la Mort continua sa marche en avant et quitta les champs de mars où il venait d'y laisser le cadavre encore fumant de Siléa. Premiere Bersecker qu'il venait d'affronter et de tuer bien naturellement. Le fils de Nyx quitta donc un champ de Mars en ruine suite à son combat et se rendit au domaine suivant, le brasier des flammes. Celui-ci n'étant pas bien loin, Thanatos ne mit que très peu de temps à arriver. Ce domaine était en toute logique défendu par un Bersecker mais Thanatos ne sentit personne.

Dois je encore détruire l'un de vos domaines pour qu'Arès daigne m'accorder une entrevue ?...

Le brasier de flammes était un domaine assez rude et alors qu'il ne s'y attendait pas, Thanatos ressentit les coups de Silea ressortirent plus fortement. Celle-ci n'y était pas allé de mains de morte. Thanatos effectua des exercices d'assouplissements et d'articulations. Etant persuadé qu'au final il allait rencontrer d'autres Berseckers ou même Arès et qu'il serait amené à se battre, il fallait prendre soin de vérifier que son corps fonctionnait encore correctement car un combat contre un Bersecker ne doit pas être pris à la légère

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Lun 20 Fév 2017 - 12:36

Arrow Fosse des Calamités

Le pas c'était fait rapide, les obstacle peu nombreux.
Ainsi le Cardinal, sentant la puissance démesuré de l'hôte indésirable, avait fait au plus vite pour voir de quoi il en allait.
Le visage qui se présentait à lui était inconnu, par contre les couleurs et l'odeur pestilentielle de son cosmos lui rappelait une rencontre bien lointaine maintenant...
La puissance écrasante de l'homme qui se tenait face à lui était ahurissante, elle en donnait presque le tournis mais un bon soldat d'Arès, et du haut qui plus es, il se devait de ne pas courber l'échine face à un tel adversaire potentielle.

L'armure de Zyss résonnait et communiquais à son porteur les danger possible mais aussi la joie et l'excitation à la vue d'un tel être.
Se tenant face à Thanatos, la Cardinal effectua,par pur politesse, une légère courbette en guise de salutation avant d'annoncer avec un ton calme et serein :
"Veuillez regagner la sortie ou annoncer vos objectifs. Sinon, au nom d'Arès je n'aurais de choix qu'engager le combat."

Il était clair que cette homme, ou plutôt être n'était pas là pour discuter chiffons ou effectuer une simple visite de courtoisie, non il était clairement ici pour provoquer le Seigneur...
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mer 22 Fév 2017 - 14:33

Le Dieu de la Mort récupérait tranquillement ses forces, il n'était pas pressé du tout pour avancer à travers les domaines d'Arès. Il se posa sur un rocher et respirait longuement pour reprendre tranquillement ses esprits et continuer sa route ensuite. Il se trouvait dans un domaine, le brasier des flammes qui lui convenait parfaitement.

C'est alors que Thanatos sentit une aura se rapprocher. Une aura puissante et agressive...une fois de plus. Le Dieu de la Mort esperait au moins pouvoir discuter un peu cette fois ci. Esperons que ce Bersecker soit plus ouvert à la discussion. Il arriva devant le Dieu de la Mort et contrairement à Silea, le Cardinal effectua une légère courbette en guise de salutation avant de se présenter

"Veuillez regagner la sortie ou annoncer vos objectifs. Sinon, au nom d'Arès je n'aurais de choix qu'engager le combat."

Aussitôt arrivé à mon encontre vous m'indiquez de quitter les lieux. L'hospitalité n'est décidément plus de mise ici.... Bref, Thanatos Dieu de la Mort souhaite s'entretenir avec votre roi Arès. J'ai une...proposition à lui faire qui je l’espère l’accueillera avec felicitée. Peux tu me conduire séance tenante jusqu'à lui ? Je t'en serais gré


Le Dieu de la Mort espérait que tourné de cette façon, sa requête passerait et lui éviterait un combat de plus inutile. Son but n'était pas d'abattre tout les Berseckers et Cardinal d'Ares. Mais si pour imposer sa vision des choses il était obligé de passer par là, il n’hésiterait pas bien entendu.

Il était clair que cette homme, ou plutôt être n'était pas là pour discuter chiffons ou effectuer une simple visite de courtoisie, non il était clairement ici pour provoquer le Seigneur...

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Ven 3 Mar 2017 - 11:58

H.R.P:
 

"Hélas messire, vous n'êtes pas dans un pays où le tourisme fait parti de nos moeurs."
Répondit le Cardinal non sans une pointe d'ironie dans la voix, le tout accompagné d'une courbette purement faites pour le protocole.

Le Dieu qui se tenait devant lui était redoutable, il ne fallait pas être très intelligent pour s'en rendre compte mais ce qui était des plus inquiétant était sa façon de forcer la main à Zyss pour l'emmener face à Arès, chose qui n'était parfaitement pas possible.

"J'insiste cependant sur le fait que je puis porter votre message au Grand Arès, et puis même vous raccompagner à la sortie si vous avez perdu votre chemin Messire..."

L'issue de ces palabres creuse semblait être de plus en plus certaines, si Thanatos insistait une fois de plus, nul doute qu'un combat serait inévitable, malgré sa puissance nouvelle la victoire était quasiment impossible! Cependant s'arrêter sur ce genre de conclusion était futile, il était un Berserker, un Soldat de la Guerre, de haut rang qui plus es! Pour l'exemple et le devoir il mourrait au combat!
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Ven 3 Mar 2017 - 15:27

Hélas messire, vous n'êtes pas dans un pays où le tourisme fait parti de nos moeurs."

Dit le Cardinal avec ironie accompagné d'une courbette purement faites pour le protocole. Cette attitude, commencea à titiller gentiment le Dieu de la Mort. Que ce Cardinal fasse preuve de méfiance était un fait qu'il comprenait tout à fait, mais que celui-ci tente ouvertement de chambrer le Dieu de la Mort, ne passa pas du tout. A croire que l'ignorance du danger pour ne pas dire autre chose était une marque de fabrique dans les troupes d'Ares. Et le Cardinal continua dans sa facon d'aborder le Dieu de la Mort qui mit fin à sa patience divine.

J'insiste cependant sur le fait que je puis porter votre message au Grand Arès, et puis même vous raccompagner à la sortie si vous avez perdu votre chemin Messire...




Je ne doutes pas que tu puisses jouer les concierges ou les pigeons voyageur mais qu'un Cardinal ne se présente pas face à un Dieu avant de s'adresser à lui ou qu'il n'invite pas ce dernier dans les quartiers d'Arès...l'éducation des armées de ce dernier c'est dégradée sensiblement depuis quelques temps maintenant... Donc merci de te pousser, je trouverais le chemin tout seul, je n'ai point besoin d'être materné par un humain.

Thanatos était excedé par les attitudes des Berseckers et Cardinals. Il perdait un temps fou avec du menu frottin. Sa patience n'était pas légendaire et se confirmait encore une fois. Il voulait voir Arès et n'avait plus l'intention de perdre son temps avec quiconque. Thanatos commencea à marcher vers la sortie, passant à coté de Zyss.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Lun 6 Mar 2017 - 19:23

Une brève insulte, un dernier avertissement, il était désormais clair que le Dieu et le monstre étaient las de cette situation et l'issu forcément fatale pour l'un des deux était proche.

La divinité ignora sciemment les paroles de Zyss et commença à allez plus en amont des terres et, alors qu'il arriva au niveau du Gardien de la Porte, ce dernier leva le bras faisant mine de barrer le passage.
Voilà le geste décisif.

Le Cardinal voulu poser un dernier mot, mais aucun ne vint car l'heure n'était plus à la palabre, son cosmos commençait d'ors et déjà à bouillonner de sa consistance moite et visqueuse, son regard n'était pas sérieux, non...
Son regard était celui d'un chien fou qui trouvait un os à ronger alors qu'il était affamé, un sourire carnassier dévisageait la Calamité et son souffle s'emballait. Il était heureux!

Sa main faisant office de barrage commença à bouger, comme s'il s'agissait d'un gant remplit d'un essaim putride, avant de tenter de s'abattre sur la divinité.
Se tenant alors les épaules comme s'il voulait se retenir lui même, prit de violente convulsion, le Cardinal embrasa son cosmos, il était prêt! Prêt à se battre! Prêt à se donner à fond! Prêt à mourrir!

• Interception de Thanatos•
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mer 15 Mar 2017 - 12:08

Alors que Thanatos ignorait Zyss pour se diriger au domaine suivant, Zyss n'en démordait pas et opposa au Dieu de la Mort son bras, ne craignant pas la réaction de la divinité de la Mort. Le cosmos du Cardinal commençait déjà à bouillonner montrant que ce dernier allait se battre plutot que de laisser le fils de Nyx passer. Son regard déterminé ne laissait plus la place au doute. Zyss se tint les épaules et fut prit de violentes convulsions embrasant son cosmos. Ceci n'impressionna évidemment pas le Dieu de la Mort mais il comprit qu'il allait devoir le tuer pour avancer un peu plus dans le royaume d'Arès.

Bon, je vois que toi aussi tu n'as pas l'intention d'être coopératif. Il va falloir que j'explique tout ces cadavres à Arès, enfin, ainsi soit il

Le Dieu de la Mort respectait les guerriers qui assumait sans détour leurs actes et ne craignaient la mort. Zyss en faisait visiblement parti, donc Thanatos allait se battre sans retenue et lui offrir une mort digne de son statut. Sans attendre, il frappa violemment au visage, enchainant une multitude de coups plus puissants les uns que les autres. Dès le début il attaqua très fort pour faire tomber Zyss.


A la fin de son enchainement, il saisit la tete de Zyss entre ses mains qui se mirent à bruler d'un feu bleuté. Profitant de l'élément feu du domaine, il intensifia son cosmos et déclencha son feu des enfers à une intensité telle qu'elle pourrait faire fondre n'importe quoi. Le Dieu de la Mort esperant que Zyss succomberait assez vite et éviterait de souffrir inutilement.

Coups recus: 0
Coups parés: 0
Coups donnés: 15 + 50 (+15 si subite de plein fouet)

HP: 380
CS: 600 - 40 = 560
Armure: 645



----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Ven 17 Mar 2017 - 10:50

La lassitude du Dieu ne se fit pas attendre.

Sans crié gare le Dieu commença à frapper à une vitesse incroyable le Cardinal un petit peu trop insistant, ne lui laissant pas de répit et ne se ménageant pas.
À peine Zyss eu le temps de faire jaillir le cadavre d'un ancien soldat afin de le substituer, que ce dernier ce fit balloter d'un coté puis de l'autre.


Mais le Dieu ne fut pas dupe et vains saisir la tête du Cardinal entre ses mains, sentant une chaleur intense qui déclencha en lui une peur profonde. Il était d'un niveau effrayant et bien au delà de lui même!

Alors que sa peau commençait à bouillir en dessous de son casque, Zyss fit jaillir les tentacules dorsale et commença à marteler le sol, la puissance qu'il exerçait déséquilibra un instant le Dieu, ce qui lui permis de fuir l'étreinte mortelle avant d'enchainer avec ces mêmes tentacules sur le corps de Thanatos


Il était clair que l'issu du combat serait certaine pour Zyss, mais tout cela l'amusait, oui il s'amusait!
Braver le Mort en personne, quoi de plus beau et de fort pour un soldat d'Arès!

Maintenant éloigné de quelque pas de Thanatos, il le regarda droit dans les yeux, adressant un sourire dément. Il était prêt à mourrir et donnerait absolument tout avant sa fin!


Coups recus: 15+50 = 65
Coups parés: 10+30 = 40
Coups donnés: 5+30= 35
HP: 230-25 = 205
CS: 270-60= 210
Armure:280
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mar 21 Mar 2017 - 10:56

Le combat était lancé et il s’annonçait sanglant une fois de plus. Zyss Cardinal de la Calamité n'avait sans doute pas obtenu ce titre pour faire joli sur son CV et il allait le prouver. Même si il savait pertinemment qu'il n'avait aucune chance de survivre aux coups du Dieu de la Mort, il s'amusait de se battre avec la mort elle-même. Thanatos lui appréciait ce genre de combattant qui possédait un tel potentiel sans craindre la mort, leur permettant de garder une acuité extrême tout le long du combat et en particuliers dans les moments critiques.

Zyss montra dès le début du combat une rapidité de réaction et d'improvisation étonnante, parant une grande partie des coups du Dieu de la Mort quelque peu agacé de voir que ses coups ne portaient pas...Lorsque Zyss passa à l'offensive, le Dieu de la Mort dressa un mur de feu d'une grande puissance que Zyss ne parvint pas à transpercer. Zyss adressa tout de même un sourire dément, ce qui provoqua aussi un sourire satisfait de Thanatos qui bouillait à l'idée d'échanger des coups avec le Cardinal. Il se lanca aussitot sur lui, échangeant avec lui des milliers de coups


Thanatos ne lâchait pas son offensive jusqu'à trouver une ouverture pour lancer de nouveau son terrible Feu des enfers


Coups recus: 10 + 30
Coups parés: 10 + 30
Coups donnés: 15 + 50 (+15 si subite de plein fouet)

HP: 380
CS: 560 - 10 - 25 + 10 - 40 = 495
Armure: 645

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Jeu 23 Mar 2017 - 14:37

Braver la Mort personnifié était une chose, mais être à sa hauteur était tout autre.

Les coups pleuvaient sur le corps du Cardinal qui, bien qu'essayant de parer et rendre la pareil, les dégâts s'accumulaient et son armure ne mit pas beaucoup de temps avant de se manifester.
Un son strident émana de la carapace d'acier aux allures de liquide nauséabond et goudronneux, elle souffrait!
Face au désarroi de sa complice adoré Zyss alla chercher avec ses tentacules un monticule de cadavre qui se situait un peu plus en amont du royaume, sur les terres qu'on lui avait confié.
Alors gravement touché au visage, le poings faisant résonner l'intérieur de son crâne, il arracha du sol d'ancien soldat qui lui permirent de substituer mais surtout, et cela il ne l'avait pas vue venir, prendre la majeur partie des dégâts de l'énorme déflagration que provoqua Thanatos.



La fumée engloba le champs de bataille rendant la visibilité quasi nul, se relevant péniblement, son armure fumante, Zyss laissa un rire éclaté avant de surgir de l'écran de fumé à toute vitesse faisant abattre ses poings et ses tentacules sur l'intrus mais surtout, profita de la fumée ambiante pour mettre en place sa Brume de Pestilence.



Si les êtres Humains craignent les désastres naturelle, il n'en craignent pas moins les désastres causé par les maladies et cela, l'armure de Zyss en stock à la pelle!

À chaque coups porté, une légère brume s'échappait des membres du Cardinal, cette brume était composé de germes provoquant le choléra, la peste ou encore la lèpre. Il ignorait si la Mort craignait la maladie, mais en tout cas si cela touchait, il était certain de lui faire des dégâts!

Après son assaut il s'écarta de cet être divin qui avait violé les terres d'Arès, la situation était jouissive, ce danger constant, cette douleur si douce, ce défouloir totale...
Attendant la suite de l'offensive, le Cardinal ne remarqua même pas que son visage fut prit de spasme.
Mais qu'importe après tout...
"On s'amuse...non?"




Coups reçus: 15+50 = 65
Coups parés: 10+30 = 40
Coups donnés: 5+40(+5 pendants deux tours si non paré)= 45
HP: 205-40= 165
CS: 210-(40+30)= 140
Armure:280-25-25 (oubli du tour précedent)= 230
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mar 28 Mar 2017 - 10:32

Le combat faisait rage entre les deux protagonistes. Thanatos avait clairement l'avantage mais pour un premier affrontement face à Zyss, Cardinal de la Calamité, il était étonné des techniques pratiquement nécromancienne et propre aux spectres d'Hadès dont il faisait étalage. Le fils de Nyx n'était pas au bout de ses surprises. Zyss avait subit très fortement son attaque, mais il se releva tout de même le corps fatalement fumant suite au feu des enfers. Malgré cela, Zyss gardait un sourire démoniaque. Contrairement à Silea qui était d'une précision chirurgicale dans toutes ses actions, faisant preuve d'un calme et d'un esprit stratège intéressant. Zyss lui était plus sauvage, plus rompu à ses instincts animaliers, le rendant moins chirurgicale justement mais totalement imprévisible, ce qui au final était tout aussi dangereux.

À chaque coups porté, une légère brume s'échappait des membres du Cardinal, cette brume était composé de germes provoquant le choléra, la peste ou encore la lèpre. Il ignorait si la Mort craignait la maladie, mais en tout cas si cela touchait, il était certain de lui faire des dégâts!

Zyss se jeta sur le Dieu de la Mort qui restait très affuté au niveau de ses reflexes. Chaque coup que le Dieu de la Mort parait, il le lui rendait en double à une vitesse si grande que l'impact ne se sentait pas sur le moment. Malgré ces coups à retardement, Zyss s'écarta de Thanatos ...

"On s'amuse...non?"

Très interessant en effet... Je serais enchanté d'avoir un guerrier de ta trempe sous mon commandement... Il est temps... de voir ce que tu es capable d'encaisser si je déclenche ma plus puissante attaque... Divertis moi Zyss HAHAHAHAHA




L'explosion de l'attaque du Dieu de la Mort fut terrible, provoquant une bourrasque et une ambiance de fin du monde sur les terres du roi Arès. Face à cette image de chaos, Thanatos affichait un visage... satisfait, curieux de voir comment Zyss s'en était sortit... En sang, les pieds devant ou... en sang mais encore vivant...




Coups recus: 10 + 40
Coups parés: 10 + 40
Coups donnés: 15 + 85

HP: 380
CS: 495 - 10 - 40 + 10 - 60 = 395
Armure: 645

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche


Dernière édition par Thanatos le Ven 31 Mar 2017 - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Ven 31 Mar 2017 - 13:17

Rien n'y faisait, le Cardinal avait beau frapper, déployer toutes ses ressources, le Dieu ne semblait à aucun moment accusé les coups.
Avait-il été  présomptueux de tenter de vaincre un Dieu? Bien évidemment.
Aurait-il dû le laisser passer malgré tout? Bien sur que non!

Qu'il soit humain, Dieu ou Titan, les lois d'Arès prévalaient. Sa mort importait peu tant que son devoir était accompli mais une chose était sur, il devait au moins lui faire mal, ne serait-ce qu'un peu!

À chaque coup que portait la Mort, Zyss tentait vainement de se protéger, les chocs résonnaient dans l'armure qui commençait à accuser le coup, l'âme de cette dernière semblait d'ailleurs bien silencieuse, elle qui normalement se ferait des plus cynique et motivante dans ce genre de situation!
Que se passait-il? Pourquoi Midonna ne parlait-elle pas? Pourquoi l'avait elle abandonné, dans un moment pareil qui plus es!

Ses membres douloureux lui procurait une force nouvelle, chaque pas vers la défaite nourrissait une rage bestiale qui lui permettait de se tenir debout, de faire face à ce Dieu venu importuné le calme relatif de ces terres!



L'abandon de son amie, l'amertume d'être impuissant et la honte qu'il ressentait face à l'affront de sa défaite l'alimentait d'une rage qu'il n'avait encore que trop rarement déployé.
Arrêtant de tenter d'esquiver les coups, il endura le flot de poings que lui faisait pleuvoir la Mort, attendant un temps mort pour contre attaquer.
Il ne rigolait plus, son visage dégoulinant de sang était totalement fermé, le regard vide et blême.

Alors que la Mort envoya une explosion d'énergie à l'ampleur spectaculaire, le corps de Zyss sembla se décomposé, ses bras tombant lentement vers le sol laissant visible la chair et les os se dissoudre mollement. Ses jambes s'affaissèrent sous son propre poids, s'étalant aussi visquesement que du miel, le reste de son corps subissant le même sort...

L'explosion ne permit pas au Dieu de voir la réalité, balayant sur son passage les reste de Zyss, ce qui coulait du Cardinal était en réalité diverse forme de vie sous-marine tel que des blob fish, poulpes et autre vers des profondeurs.

Cette mascarades permit à ce dernier de s'éclipser quelque peu et de subir un peu moins violemment mais c'est bien mal en point qu'il reparu derrière la Mort, le bras droit en moins et une bonne partie de la peau du visage absente, laissant paraitre ses muscles et un bout de la machoire.



"Ne pensez pas m'envoyer en enfer sans la joie de vous collez mon bras restant dans la face"

Déclara-t-il avant de contracter ses muscles droit restant, projetant un jet de sang sur le visage du Dieu avant de propulser de toutes ses forces son poings gauches sur le visage de Thanatos.
Le cosmos de la Calamité amplifia alors violemment, il était temps pour lui de déployer sa dernière carte, son dernier souffle arrivant à grand pas mais surtout, la douleur lui procurant une euphorie nouvelle et bien venu pour faire face au sombre ennemie qu'il affrontait.
Déployant ses sombres tentacules autour de lui et de sa victime, les enfermant tout les deux dans un dôme dont nul lumière ne paraissait, l'image d'Arès surplombant le monde jaillit de l'obscurité, Ce dernier affichait un sourire satisfait alors que l'on pouvait entendre des louanges envers le Guerre, le Grand Roi fit abattre sa justice sur le monde, faisant s'affaisser le sol sous les pieds de Thanatos qui put voir brièvement le futur monde parfait d'Arès. Un monde en guerre, ravagé par la peur et la terreur, des soldats de tout pays entassé dans les fosses et gisant sur le sol avant de revenir à la réalité réveiller par une pluie diluvienne de coups de tentacules.

Tout cela était-il réel? Ou simplement une illusion? Le doute allait-il laisser la Mort béat un certain temps?




Coups reçus: 15(15 parés) + 85 = 100
Coups parés: 15
Coups donnés: 5 + 60(7eme sens : Si subite de plein fouet la prochaine attaque sera augmenté de 10 points)= 65

HP: 165 - 85 = 80
CS: 140-(60+15) + 10 (recharge) = 75
Armure:230 - 85 =145

EDIT: Petit erreur de calcul. L'attaque forte est imparable à la première utilisation. Tu t'étais également retiré trop de point de cosmos.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mar 4 Avr 2017 - 11:15

Thanatos maitrisait totalement le combat. La différence de puissance était trop grande entre les deux combattants pour laisser place à l'incertitude sur l'issue du combat. Toutefois, Thanatos n'en avait cure. Il se battait à fond car il respectait Zyss et cela lui permettait aussi de jauger la puissance et la personnalité combattante de ce dernier.

Chaque coup qu'il échangeait avec lui, lui permettait de sonder son ame et malgré les blessures qui s'accumulaient, il sentait que l'esprit combattif de Zyss augmentait parallèlement à ses blessures, ce qui était somme toute exceptionnel. Zyss semblait complètement conscient de cette capacité et joua sur celle-ci. Il n'esquivait plus les coups du Dieu de la Mort. Le fils de Nyx fit l’écœurante expérience de la particularité visqueuse du corps de son adversaire... des formes vivantes dans les profondeurs marines semblaient remplacer le corps de Zyss, laissant au passage une odeur des plus désobligeantes. Zyss s'était extirpé in extremis de l'attaque du Dieu de la Mort avant que celle-ci ne lui porte un coup mortel. Il réapparu derriere lui

Ne pensez pas m'envoyer en enfer sans la joie de vous collez mon bras restant dans la face

Ta facon de te battre et la particularité de...ton corps me rappellent quelques uns de mes spectres...c'est...très particulier je dois dire...

Ziss fit gicler son sang sur le visage du Dieu avant de tenter de le frapper. Mais Thanatos bloqua chacun des coups de Zyss et le frappait deux fois plus en retour. Toutefois l'échange de coups était dantesque mais aucun des deux combattants, Zyss le premier, ne lâchait prise.




C'est alors que Zyss augmenta violemment son cosmos. Déployant ses tentacules autour de lui et de sa victime, il les enferma tout les deux dans un dôme opaque. Tout à coup Thanatos entendit des prières ou louanges avant de sentir le sol s'affaisser qui put voir brièvement le futur monde parfait d'Arès. Un monde en guerre, ravagé par la peur et la terreur, dinnombrables cadavres de soldats. Une vision qui lui plaisait finalement. La réalité était tout autre. Une pluie diluvienne de coups de tentacules s'abatta sur lui. Thanatos mis ses bras en croix pour amortir le choc mais l'attaque fut trop puissante et le frappa de plein fouet, l'envoyant violemment au sol. Mais cela n'allait pas être suffisant pour venir à bout du fils de Nyx.

Après quelques instants pour reprendre ses esprits, Thanatos cracha une goutte de sang au sol et sourria avant de reprendre un visage grave et de montrer à Zyss toute la puissance qu'il avait encore sous le pied. Il déploya tout son pouvoir pour montrer leur différence de niveau.


Avant de te faire honneur en te tuant, je voulais te montrer l'étendu de mon pouvoir et le respect qui t'es du... Il est temps de finir ce combat Zyss de la calamité...

Thanatos concentra tout son pouvoir pour abattre le Cardinal et lanca une nouvelle fois sa terrible providence, balayant tout sur son passage.... le domaine du brasier des flammes était devenu un champ de ruines... mais est-ce que Zyss avait succombé ou survécu à cette derniere attaque ?... Thanatos ne sentait plus sa présence...

Coups recus: 10 + 60
Coups parés: 10
Coups donnés: 15 + 85

HP: 380 - 60 = 320
CS: 395 - 10 + 10 - 60 = 335
Armure: 585

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Alia

avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 430


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Ven 7 Avr 2017 - 19:51

[HRP]
Alia vient d'arriver dans la même zone que vous : ici
Comme vous êtes en combat, je ne peux pas intervenir directement dans le topic.




[\HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Zyss

avatar
Rôle : Cardinal des Calamités, création dePhobos et Gardien des Portes de la Guerre, monstre tentaculaire du forum, seigneur du temps en formation, éducateur de jeune recru...
Messages : 535


Caractéristiques
Vie Vie:
250/230  (250/230)
Cosmos Cosmos:
270/270  (270/270)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Dim 9 Avr 2017 - 15:46

La vue du Cardinal était devenu trouble, autant par la douleur que par la rage...

Son dernier souffle était proche, beaucoup trop proche  à son goût mais ainsi était la réalité, il ne pouvait lutter plus longtemps face à cet être prodigieux et l'arrivé d'Alia ne changea pas sa détermination à faire du dégât, quitte à la blessée elle aussi!

Tentant de répondre à l'ultime provocation de la Mort, seul des sons gutturaux emplit de gargouillis s'échappa de sa gorge, rendant sa personne encore moins humaine qu'il semblait l'être...
Son cosmos s'échappait en tout sens, il frappait désormais de façon aveugle tout autour de lui, ou du moins où il pensait que Thanatos se tenait.
C'est alors qu'une lueur jaillit dans un de ses coeurs, une chaleur douce et apaisante qui vint calmer la bête enragé qu'il était, Midonna se manifestai de nouveau, enserrant son âme de sa présence à la fois maternel et conjugale.
"Allons très cher, calme toi, concentre toi et utilise toute cette énergie sur Thanatos... Je vais t'aider à te tenir debout, toi concentre ton dernier souffle pour lui faire face dignement"



Soudain, son armure sembla se resserrer sur lui, faisant giclé par toute ses coupures le peu de sang qu'il lui restait, un tentacule alla chercher un peu plus loin son bras manquant, le rattachant avec de plus petites émanation de cosmos remplissant le dit membre d'une énergie cosmique débordante.
Bougeant comme une simple marionnette, ayant atteint le maximum de douleur ressenti possible, un peu ou un peu moins ne le faisait plus sourciller mais surtout, son regard sembla se rallumer d'une détermination morbide.
Ses coeurs s'emballaient, battaient à tout rompre face à l'effort qu'il demandait à ce corps, encore heureux que son armure faisait une bonne partie du travail afin de se mouvoir plus ou moins naturellement.



Toutes ses tentacules étaient déployé et d'un bon prodigieux il se jeta sur Thanatos tentant de le frapper avec ses dernières forces, il enchainaient les coups et brisaient ses os sous les impacts, son sang jaillissait de toutes part, nourrissant un peu plus le sol du sang du combat.
Il concentra alors ses dernières ressources cosmique, commença à le manipuler intérieurement, les alentours se distordait autour de lui puis lança son poing en avant en direction de la Mort elle même

"Arrête!" cria Midonna dans l'esprit du Cardinal


Le coup allait porter, il serait puissant et dévastateur, même pour Zyss lui même qui en subirait des contre partie très dommageable.

Zyss s'écroula au sol, sa présence cosmique s'éteignit brutalement, et son cadavre vint souiller les pieds de Thanatos.
Ses coeurs n'ont pu supporter l'effort que demandait le Cardinal qui, de nouveau fit face à une défaite.
Alors tombant dans les limbes, envoyé au royaume de son adversaire, il fit un triste bilan : il n'avait jamais triomphé de qui que ce soit.
Mais sa renaissance fera place à un nouvel être, une nouvelle incarnation de la Calamité et il rendrait fier sesDieu en amenant la tête de son adversaire sur une pique!



Coups reçus: 90
Coups parés: 0
Coups donnés: 10

HP: 80-90= -10
CS: 75
Armure:145-90=55
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Lun 10 Avr 2017 - 12:51

Zyss était un guerrier remarquablement insondable. La folie qui semblait le guider le rendait imprévisible et de par ce fait réellement redoutable. Plus le combat approchait de son terme, moins l’apparence de Zyss restait humaine. Qu'est-ce qui pouvait provoquer une telle dégénérescence du corps humain tout en restant aussi combatif ?... Plus le Dieu de la Mort observait Zyss, plus il avait l'impression que ce dernier avait un trouble multiple de la personnalité. Ce qui tentait à expliquer ses actions et réactions si différentes au fil du combat...

Alors que son corps était déchiqueté, vidé de son sang, son regard lui n'en restait pas moins combatif. A croire qu'il fallait le tuer définitivement pour éviter une nouvelle charge. Une telle volonté qui faisait bouger un corps normalement incapable de faire un geste de plus était surprenant voir même inquiétant... jusqu'où pouvait il aller comme cela?...Toutes ses tentacules étaient déployées et d'un bon, il se jeta sur Thanatos tentant de le frapper une nouvelle fois. Il enchainait les coups. A chaque coup bloqué, Thanatos sentit les os de Zyss se briser mais ne vit pas sa volonté rompre, ne l’empêchant pas de lancer une dernière offensive... Le Dieu de la Mort mis ses bras en croix pour bloquer ce coup et protéger son visage mais il ne sentit pas d'impact. Lorsqu'il décroisa ses bras pour jeter un œil sur Zyss, il le vit à ses pieds, inerte... Le Bersecker se bâtit jusqu'au dernier battement de son cœur. Le combat était terminé. Thanatos regardait le cadavre de Zyss sans réelle satisfaction. Il aurait aimé éviter cela mais décidément, les Berseckers ne sont pas très ouvert au dialogue. Alors qu'il venait de terminer son combat, Thanatos vit l'arrivée d'une nouvelle personne.


Une femme splendide aux cheveux d'Or était arrivée peu avant la fin du combat. Thanatos se retourna naturellement vers elle. Le fils de Nyx était las de se battre. Il espérait que cette dernière le laisserait atteindre Arès sans avoir à la tuer.

Qui es tu?... Tu es venue pour venger ton compatriote ?...

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Alia

avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 430


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mar 11 Avr 2017 - 10:05

La puissance qui se dégage de lui est phénoménale. De là à imaginer qu’une divinité de ce calibre sert les enfers et non ses propres intérêts, il n’y a qu’un pas. La mort n’est-elle pas sensée être neutre en toute occasion, défaite de toute moralité ? Impartiale ? je l’observe pendant qu’il semble se lasser du spectacle que d’autres guerriers lui ont donné, du comité d’accueil qui a été fait pour lui. Et les choses sont pourtant claires dans mon esprit car au moment même où je l’entends me demander si je compte bien me venger, la voix d’Arès se fait puissante et au travers de mon esprit me donne quelques consignes claires et distinctes. Ainsi sera faite la volonté de l’unique. Je descends lentement mais sûrement du petit promontoire sur lequel j’étais pour m’approcher et à une dizaine de mètres m’arrêter. Aucune intention hostile, la seule chose qu’il aura pu remarquer et le teint étrange de ma peau, l’ondulation de mes cheveux au vent, la taille et la coupe de mon armure d’écailles. Telle une vestale des anciens temps, je me présente à lui, reste fixe un instant avant d’incliner le torse silencieusement.

- Il n’est pas de vengeance, Altesse. Mais tous les visiteurs à Sparte doivent en passer par là, même les plus puissants et les plus illustres tels que vous. D’ailleurs, ceux qui mettent leur courage à ‘’oser’’ trouvent rapidement la mort.


Elle était devant moi, la mort incarnée. C’était une touche de langage destiné à lui montrer que je n’étais pas un chien de guerre mais quelqu’un qui en plus de maitriser les arcanes du cosmos et de posséder en moi une larme de l’essence d’Arès, pouvait manier et manipuler le langage à ma guise pour en faire des traits d’esprit.

Ma posture est parfaite, mon protocole exemplaire. Avec les âges, il devrait forcément être insensible à la maestria d’une humaine, mais je n’ai plus rien d’une humaine ordinaire, est-ce suffisant pour éveiller en lui une écoute attentive à mon égard ? Mon aura, ma prestance… je ne fais pas que mon devoir par automatisme, non, je sais aussi captiver l’attention. Me redressant, la main sur le cœur, je le fixe à présent pour décliner un autre rituel et me présenter.

- Mon nom est Alia Dorianthe, Prêtresse et voix de l’Unique. Et je serai votre guide.

Ma tête se pose en direction du Palais d’Arès que l’on peut distinguer au travers du maelstrom de feu de la région. C’est là-haut que nous devons nous rendre.

- Et puis, il était inutile de répondre aux interrogations des guerriers à propos de votre venue. Les desseins des divins ne font qu’effleurer les mortels, n’est-ce pas ?


Je suis comme toujours, une privilégiée, et il pourra voir la fierté s'exprimer au travers de mon regard.

- Si votre majesté veut bien me suivre, Son Altesse Arès vous attends dans son palais.

Je tendais la main vers lui, non pas pour la lui donner mais pour l’inviter à avancer à ma suite. Nous serions bientôt arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 564


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mar 11 Avr 2017 - 18:15

Après l’explosion d’énergie dévastatrice, Katharina mit un peu de temps pour reprendre ses repères car les montres s’étaient volatilisés et un calme sylvestre avait brusquement apaisé l’atmosphère de la forêt. Son état de stase avait un peu endommagé sa mémoire, elle se rappelait de l’invasion des leprechauns et de l’intervention des chênes machiavéliques mais le reste de ses pensées étaient assez confuses. C’est pourquoi, elle ne comprenait pas vraiment ce qu’il s’était passé après son sommeil forcé, la jeune femme se relava, puis examina longuement la nature. Elle se trouvait éloignée de ses compatriotes et une distance importante la séparait du village le plus proche, donc elle se repéra au lichen recouvrant les arbres pour sortir de ces bois. La berzerker marcha durant plusieurs heures en prenant la direction du nord, distingua à la lisière de ce domaine forestier un chemin de terre dégagé.

Elle se sentait plus sereine en rejoignant bientôt la civilisation, elle suivit cette route sur plusieurs kilomètres en aboutissant près de la bourgade ravagée par la puissance de Ludwig. Pour assouvir ces pulsions de carnage, elle enfonça sa lance flamboyante dans le sol et le peu de survivants se retrouvèrent engloutis sous un raz de marais magmatique. Avant de s’envoler dans les cieux, elle regarda les habitants agoniser dans d’atroces souffrances, leurs cris était une douce musique à ses oreilles. Tout à coup, elle pensa au cardinal Alectryon « Que deviens-tu mon frère ? te reverrai-je un jour ? pourrais-je à nouveau affronter nos adversaires à tes cotés sous la bannière du feu ? ». Pensive, elle survola la ville de Dublin, la mer du Nord, le Danemark ainsi que diverses contrées avant de passer au-dessus de son pays Natal et arriva à Sparte.

Dès qu’elle franchit la porte de la guerre, elle perçût l’aura rayonnante d’Alia et le cosmos sinistre de la déité de la mort qui l’alerta immédiatement. Tendue, Katharina fonça vers le brasier des flammes, se posa à l’entrée de l’ancien domaine de Grell, puis pénétra silencieusement dans l’antre volcanique. La guerrière s’avança vers la prêtresse, se plaça près d’elle tout en restant en retrait afin de pas interrompre son entretien avec le seigneur Thanatos. L’incendiaire enleva son heaume, ploya le genou à terre en se tenant droite, mis sa lance à ses pieds afin de respecter le protocole. Enfin, la jeune femme baissa légèrement la tête en se disant à elle-même « mon armure et ma lance seront toujours au service de Dama Alia, S’il y a le moindre problème, j’intercepterai son altesse en une fraction de seconde pour la protéger ».        
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Mer 12 Avr 2017 - 13:38

La jeune femme semblait sur la réserve. Thanatos ne décelait pas de peur mais une réserve, sans doute du aux pulsions qui transpiraient du corps du Dieu de la Mort à cause du combat qu'il venait de mener face à Zyss. Un combat d'une brutalité et d'une sauvagerie sans commune mesure. Les instincts de combattant n'étaient donc pas encore revenus à la normale ce qui était somme toute logique. L'adrénaline battait encore son plein dans le corps de la Mort lorsqu'Alia descendit du petit promontoire et se mit à une distance respectable pour éviter toute réaction dangereuse du Dieu de la Mort. La jeune femme se présenta tout en s'inclinant, montrant un respect certain face à son rang.

Il n’est pas de vengeance, Altesse. Mais tous les visiteurs à Sparte doivent en passer par là, même les plus puissants et les plus illustres tels que vous. D’ailleurs, ceux qui mettent leur courage à ‘’oser’’ trouvent rapidement la mort.

Tout les visiteurs doivent en passer par des combats dites vous ?... Au risque de mourir avant de pouvoir transmettre leur message ?... Voici une manière de fonctionner bien étrange mais bon passons, je ne suis pas venu pour disserter sur l'accueil qui est fait au Royaume d'Arès

Alia se redressa pour reprendre la parole Mon nom est Alia Dorianthe, Prêtresse et voix de l’Unique. Et je serai votre guide.

Prêtresse Alia donc...

Et puis, il était inutile de répondre aux interrogations des guerriers à propos de votre venue. Les desseins des divins ne font qu’effleurer les mortels, n’est-ce pas ?

... Thanatos ne répondit pas à cette derniere tirade car il sentait bien l'ironie dans le ton de la voix de la jeune prêtresse.

Si votre majesté veut bien me suivre, Son Altesse Arès vous attends dans son palais.

Arès est déjà au fait de ma venue ?... J'en doutes mais soit. Je vous suis mais je trouves votre attitude quelque peu étrange jeune prêtresse. Vous invitez à vous suivre une divinité qui vient d'abattre deux de vos Berseckers et sans raison aucune, vous n'hésitez pas à vouloir l'emmener vers votre divin... J'éspere pour vous que cela est un piège à mon attention car je doutes qu'Arès ait imaginé une réaction aussi désintéressée de votre part pour lui présenter une divinité qui pourrait être une menace pour lui... mais soit, avançons gaiement vers son palais, cela me convient pour le moment.

Avant même d'emboiter le pas de la jeune prêtresse, un nouveau Bersecker arriva et s'approcha de la prêtresse sans interrompre la conversation entre le Dieu de la Mort et cette dernière. Le Bersecker enleva son heaume et mit un genou à terre pour saluer la prêtresse. Encore une bien belle créature. Décidément, Arès savait s'entourer des femmes les plus exquises qui soit. Thanatos resta impassible car si la prêtresse était de nature non combattive, il n'en était pas la même chose pour un Bersecker d'Arès.

Prêtresse Alia, serons nous seuls à nous rendre au Palais d'Arès ou vais je être dans l'obligation d'abattre un nouveau guerrier d'Arès pour pouvoir avancer tranquillement ? Le Dieu de la Mort n'avait pas comme principal trait de caractère la patience et il mit les deux pieds dans le plats aussitôt. Si il fallait combattre la jeune Bersecker pour arriver à Arès, autant l'affronter de suite.



----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Alia

avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 430


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Jeu 13 Avr 2017 - 12:59

Je m’apprête à monter vers le saint des saints en compagnie de l’illustre dieu de la Mort en personne lorsqu’une de nos guerrières fait son apparition. Où était donc passée Katharina ? Ah oui, presque dévorée par des arbres maléfiques. Mon regard se pose sur elle, attendant un signe mais elle garde le silence. Tant mieux, je n’aurai pas à redresser les choses si d’aventure elle avait lancé quelque phrase de nature à provoquer la divinité. Distante et silencieuse à mon tour, je hoche la tête dans sa direction ; rien de plus.

Et devant les interrogations de sa majesté Thanatos, il me devient impératif de lui répondre :

- Tous les visiteurs passent par ce rituel, Altesse. Les messagers les plus malins remettent leur message avant de repartir. Et pour ce qui est de l’Unique, soyez assuré qu’il a connaissance de tout ce qu’il se passe dans le Royaume de la guerre, surtout s’il s’agit d’affrontements.

J’ai un sourire à son attention. Il comprendra que les plus éclairés peuvent contourner les règles ou sans doute tenter de le faire… Flirter serait le mot le plus juste en fait.

- Et pour ce qui est des mobiles et des raisons de votre accession au Palais, soyez assuré que la défaite de nos guerriers n’est pas un problème. Tomber fait partie du cycle de l’apprentissage… mourir… du cycle de la vie.

un regard vers Katharina me permet de changer de sujet rapidement.

- Et puis, inutile de vous inquiéter, Altesse. Mes ordres sont de vous amener au Palais de l’Unique sans trainer. Plus rien ne se dressera sur votre route ; nos guerriers savent obéir aux ordres.

Un message déguisé à l’attention de Katharina qui avait déjà saisi les enjeux et tenu sa place de manière magistrale.

- Maitresse de la Lance ? Fermez la marche et assurez-vous que personne ne vienne troubler la rencontre qui va se tenir au Palais.

Et d’un dernier regard, j’invitais Thanatos à me suivre. Sans transitions cette fois-ci.


--> Palais d'Arès
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 564


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: La montée en température continue   Dim 16 Avr 2017 - 1:28

Alors que la prêtresse et le seigneur Thanatos décidèrent de se diriger vers l’antre d’Arès, la jeune guerrière fit discrètement irruption sur ce domaine volcanique en saluant avec déférence sa chef. La venue soudaine de celle-ci attira l’attention de la divinité ténébreuse, posant sur elle un regard mêlant lubricité et défi. Il semblait avoir un goût prononcé pour les jolies femmes, ce qui flatta l’orgueil de katharina, un léger sourire de fierté se dessina sur son visage. Ensuite, ses paroles glaciales eurent deux impacts sur la berzerker qui frémit à l’idée de rencontrer à nouveau la terrifiante Yade et en même temps, elle était honorée d’affronter un adversaire de cette trempe.

Même si elle connaissait déjà le dénouement funeste d’un duel aussi redoutable, son esprit combattif décupla son feu intérieur, sa lance devint rougeoyante. Par conséquent, elle représentait un obstacle pour l’accomplissement de son objectif principal suggérant à son interlocutrice deux possibilités radicales. Soit, il se rendait au palais du maitre du carnage en compagnie de la jeune femme, soit il éliminait au plus vite le maitre d’armes de la lance. Alia dissipa aussitôt les doutes de son altesse des enfers en répondant expressément à ses questions. Elle lui expliqua que de la loi implacable de son seigneur concernait tous les visiteurs sans exceptions et lui certifia que l’Unique était déjà au courant de son arrivée sur son territoire grâce au cosmos déchainé de ses guerriers.

En faisant référence à l’obéissance exemplaire des protecteurs de Spartes, elle donna la garantie à Thanatos de pouvoir poursuivre sa route vers le palais d’Arès en toute quiétude. Par la suite, l’ancienne amazone s’adressa à sa subordonnée en lui confiant la mission importante : [/b]

- Maitresse de la Lance ? Fermez la marche et assurez-vous que personne ne vienne troubler la rencontre qui va se tenir au Palais.

Bien Dame Alia, il en sera fait selon vos ordres, vous n’aurez pas placer à tort votre confiance en moi.

Je surveillerai scrupuleusement les portes de la demeure de sa majesté, nulle âme ne pénétrera à l’intérieur sous peine de subir mon courroux.  
   

La sœur d’Alectryon aurait souhaité l’affronter avant qu’il marche vers le repaire de l’Unique. Ainsi elle l’aurait affaibli et permettant ainsi à son dieu de prendre plus aisément le dessus sur son adversaire dangereux. Toutefois, une autre occasion d’utiliser ses capacités martiales se présenterait surement plutôt qu’elle ne le pensait, elle ferma la marche en suivant de près la déité de la mort jusqu’à sa destination.    

Arrow Palais d'Arès
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La montée en température continue   

Revenir en haut Aller en bas
 

La montée en température continue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La montée en température continue
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» - [ Tombe la pluie ] - ( PV )
» Centrale solaire à Séville !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume de la Guerre ¤ Arès :: Le domaine de la Guerre :: Le brasier des flammes-