Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Retour aux Affaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17580


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Retour aux Affaires   Mer 25 Jan 2017 - 17:46

Le Dieu de la Mort avait déserté les enfers depuis un très long moment déjà. Ses nombreuses rencontres ne lui ont pas apporté toutes les réponses qu'il recherchait. Athéna avait tenté de le duper et s'en était mordu les doigts, Setesh et d'autres spectres avaient subi mortellement son courroux, Hadès n'entamait aucune recherche pour ramener l'un de ses dieux jumeaux au bercail, Hypnos avait disparu, Nina avait également disparu en était peut être enceinte et Kazuki tenta de le ramener à la raison et de l'embriguer dans une quête pour rechercher une entité qui semblait visiblement attaquer aléatoirement notre monde.
Thanatos avait décidé de tirer un trait définitif sur tout ça et de reprendre ca marche en avant pour trouver sa voie et sa propre quête.

Il décida donc de rejoindre les terres d'Arès, Dieu de la Guerre sur lesquelles il n'avait pas posé un pied depuis des lustres. Arès était une force émergente qui grandissait fortement ces dernières années et pour laquelle Thanatos nourrissait maintenant une attention des plus particulières. Il décida donc de se rendre aux portes de la Guerre pour tenter d'en prendre le contrôle sans avoir à tuer tout le monde. Il avança donc à cette porte d'un pas sur mais non menaçant du moins...pour le moment. Il libéra un peu de son pouvoir comme pour signaler sa présence, et attendit patiemment... attendit quelques instants du moins... la patience n'était clairement pas sa qualité première.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
217/217  (217/217)
Cosmos Cosmos:
242/242  (242/242)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   Ven 27 Jan 2017 - 15:06

Siléa ne paressa pas et parcouru sans délai le chemin qu'elle avait effectué avec le petit fils de Zeus. Elle jetait, de temps à autre, un regard aux paysages qui l'entourait. Cependant elle le trouvait monotone, les cris des suppliciés qui subiraient leur châtiment pour l'éternité l'ennuyaient.
La berserker préférait l'agitation effrénée des combats, le fracas des armes, l'odeur du sang qui imbibe la terre, les hurlements des agonisants et ceux qui accompagnent un coup puissant, l'adrénaline qui monte et remplace la raison, l'indécision du destin à chaque instant.
Elle ne regrettait pas d'être partie.

La Bahamut arriva à l'entrée des Enfers. Là, de nouvelles âmes d'enfants étaient arrivés, remplaçant ceux qu'elle avait vus avant de partir. Ils se ressemblaient trop pour venir des quatre coins du monde. Quelque chose se déroulait, en Europe au vu de leurs visages.
La guerrière afficha un sourire carnassier. Elle était certaine que les siens étaient partis participer à la fête et, mentalement, envoya à ceux là ses encouragements et les souhaits qu'ils s'amusent bien.
Mais elle, elle ne les rejoindrait pas tout de suite. Elle rentrerait d'abord annoncer à son dieu que le message avait bien été transmis et attendrait les ordres suivants.

Vive comme la lumière, le Hérault d'Arès se retrouva, l'instant d'après, devant les Portes de la Guerre. La satisfaction se lisait sur son visage, jusqu'au moment où elle ressentit un imposant cosmos. Discrètement, elle l'épia.
Il s'agissait de Thanatos en personne. La Bahamut ne savait s'il venait pour semer le trouble ou pour rencontrer l'Unique. Dans les deux cas elle ne le laissait pas seul, que ce soit pour le surveiller ou pour l'accompagner. Elle s'avança jusqu'en face de lui, son cosmos clairement déployé pour montrer qu'elle ne le craignait pas, ce que confirmait son sourire clairement affiché.

"Alors comme ça on s'est perdu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17580


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   Lun 30 Jan 2017 - 15:40

Le Dieu de la Mort attendit donc un signe de vie d'Arès ou de l'un des membres de son armée. Il n'eut pas trop à s'impatienter car très rapidement une présence se fit ressentir dans son dos. Un cosmos clairement affiché qui laissait à penser d'une rencontre pour le moins hostile ou en tout cas fort peu accueillante. Cette présence ne manqua pas de se manifester et de se présenter face au Dieu de la Mort. Il s'agissait d'une jeune femme, sans doute un bersecker au vue du cosmos qu'elle dégageait mais bien une femme...Une femme présentant un sourire des plus radieux ou alors ampli de folie... L'ignorance du danger qui lui faisait face faisait pencher le Dieu de la Mort vers la deuxième possibilité. Non seulement, elle fit preuve d'ignorance mais aussi d'irrévérence envers un Dieu, ce qui ne manqua pas d'agacer le fils de Nyx.

Alors comme ça on s'est perdu ?


Qui es-tu pour oser me parler de la sorte ? Je n'ai point le temps de parfaire ton éducation. As tu seulement l'influence pour convier le Seigneur Arès en ce lieu pour me rencontrer ?

La diplomatie et la patience n'étaient clairement pas la tasse de thé du Dieu de la Mort qui, face au manque de tact de cette malotrue n'avait déjà plus envie de converser avec elle mais juste la tuer. Voulant faire les choses dans l'ordre et y mettre les formes, il ne la tua pas sur le champ et lui laissa une chance de poursuivre leur entretien, du moins pour le moment. Seul Arès l'interessait et il regardait tout autour de lui un peu les lieux comme pour s'imaginer que déjà ces lieux lui appartenaient.

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
217/217  (217/217)
Cosmos Cosmos:
242/242  (242/242)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   Mar 31 Jan 2017 - 20:12

L'irrévérence de la jeune femme semblait irriter le dieu venu leur rendre visite. Celui souligna cette impolitesse, et demanda l'identité de son interlocutrice. Celle ci effectua avec ironie une révérence :

"Je suis le berserker du Bahamut et hérault d'Arès."

Puis Thanatos prononça un tel blasphème que des flammes s'allumèrent dans les yeux de la guerrière :

"On ne fait pas venir l'Unique à soi. On se présente à lui, un genou à terre, et on attend qu'il daigne nous voir."

Quelques années avant, elle se serait aplatie de peur devant le dieu de la mort, néanmoins ce n'était plus le cas aujourd'hui. Maintenant qu'elle appartenait aux armées de la guerre, cette ancienne hiérarchie ne l'atteignait plus et elle tirait même une certaine fierté de cela.

"Je peux vous mener à lui néanmoins..."

=> Part sauf si interruption

[Désolée c'est un peu court]
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17580


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   Mer 1 Fév 2017 - 11:49

Le Bersecker prit la remontrance du Dieu de la Mort avec ironie et finit par se présenter en tant que berserker du Bahamut...Le Bahamut...animal mythologique très impressionnant... Surprenant qu'une femme soit en possession de cette armure. De la colère semblait animer l'état d'esprit de la jeune femme. Thanatos ne releva pas plus que ca cet état d'esprit mais répliqua sèchement à la proposition du bersecker ou tout du moins au precept attendu par cette derniere

On ne fait pas venir l'Unique à soi. On se présente à lui, un genou à terre, et on attend qu'il daigne nous voir.

Je peux vous mener à lui néanmoins...


On se présente à lui un genou à terre ? Que j'attende qu'il daigne me voir ?...Je vais t'apprendre à me voir et me parler autrement. Je crois que tu n'as pas encore saisi qui j'étais...

Silea se mit à partir et tourna malheureusement le dos au Dieu de la Mort. C'était de trop pour ce dernier qui ne manqua pas de donner une claque monumentale derrière la tête du Bersecker qui l'envoya au sol. Cette claque n'était pas dangereuse en soi mais avait plus valeur d'avertissement pour la jeune Bersecker.

Je crois que tu n'as pas bien saisi la raison de ma venue. Je ne suis pas un touriste en visite ou Athena qui vient blablater autour d'un divin nectar avec son frère. Où est-il ? Amène moi Arès sur le champ ou je serais dans l'obligation de vous apprendre moi même la politesse à chacun de vous...

Le Dieu de la Mort était excédé de l'attitude désinvolte de la jeune Berseck et commenceait à avoir des pulsions meurtrières. Il regardait d'un air meurtrier la jeune Bersecker pour bien lui faire comprendre qu'il était temps pour elle de ne plus le prendre de haut et de faire preuve d'un peu plus de servitude.



Interception

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 107


Caractéristiques
Vie Vie:
217/217  (217/217)
Cosmos Cosmos:
242/242  (242/242)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   Mer 1 Fév 2017 - 20:20

Comme prévu, le concept de s'humilier face à un autre dieu ne plaisait pas vraiment à Thanatos, qui sous entendit que Siléa ne savait pas assez qui il était. La guerrière le savait tout à fait, et c'était bien pour cela qu'elle ne montrait aucune crainte ni aucune déférence, car seul Arès méritait de tels sentiments et, dans une moindre mesure, ses fils.
La berserker n'avait pas l'intention d'expliquer cela à son interlocuteur, la sincérité ou même l'honnêteté n'étaient vraiment pas ses priorités. Elle se mit donc en route, sans même vérifier si le dieu de la Mort la suivait.

Toute confiante qu'elle était, la Bahamut fut surprise par le puissant soufflet qui la jeta au sol. Elle resta quelques secondes sans se relever, bénissant d'être face contre terre car, ainsi, nul ne verrait la colère et la haine qui l'étouffaient. Elle réfléchissait.
Le héraut d'Arès fit disparaître toute trace d'agressivité dans son cosmos. Elle se releva, tête baissée, s'étant composé un visage contrit dénué d'ironie. Jamais l'Unique ne se déplacerait jusqu'ici, elle devait donc faire de son mieux pour amener son invité jusqu'à son temple. User d'hypocrisie ne la gênait pas.

Thanatos répéta sa demande et menaça d'attaquer tous les berserker pour leur apprendre la politesse, terme inconnu à la jeune femme. Celle ci ricana mentalement : ses collègues se feraient un plaisir d'attaquer un par un le dieu de la mort puis de donner ses restes à manger aux chiens.
Pour la première fois depuis le début de l'entrevue, Siléa ne releva pas son regard vers celui du dieu et répondit d'une voix douce et humble :

"Nul ici n'a le pouvoir de dicter sa conduite à l'Invincible, encore moins de le faire se déplacer. Je vous prie de me laisser vous guider jusqu'à lui et faire en sorte qu'il accepte de vous recevoir."

Notant l'éclat meurtrier dans les yeux de Thanatos, elle lui indiqua la direction à suivre tout en s'inclinant.
Plus tard, il lui payerait cette humiliation.

=> Domaine suivant si Thanatos se met en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17580


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   Jeu 2 Fév 2017 - 11:21

Le premier contact entre Thanatos et les Berseckers n'avait décidément pas commencé sous les meilleurs auspices. Comme à son habitude, Thanatos ne parvenait pas à faire preuve de clémence et d'à propos pour parvenir à ses fins dans ce genre de situation. Ses pulsions meurtrières étaient comme appelant dans son âme afin d'accomplir sa destinée et justifier son appellation de Dieu de la Mort. Il n'hésita donc pas à provoquer gratuitement la jeune bersecker, voir même l'humilier pour la pousser à lui dire ce qu'il attendait d'elle. Suite à la claque qu'il lui donna, Thanatos vit avec surprise l'étonnant volte face de Silea concernant son attitude qui devint d'un seul coup magnanime.

Nul ici n'a le pouvoir de dicter sa conduite à l'Invincible, encore moins de le faire se déplacer. Je vous prie de me laisser vous guider jusqu'à lui et faire en sorte qu'il accepte de vous recevoir.

Son agressivité et son irrévérence avaient disparues comme par magie. Connaissant la fierté des Berseckers d'Arès, cela cachait forcément quelque chose, ce qui déclencha naturellement chez le fils de Nyx une certaine méfiance. Il leva légèrement le regard pour regarder au delà des portes de la guerre. Il ne sentait pas de cosmos notables. Seuls quelques gardes semblaient en faction. Il ne sentait ni Phobos, ni Deimos et l'aura d'Arès qu'il ressentait n'était semble t-il que des résidus de son cosmos. Il devait donc se trouver dans son palais, au cœur de son domaine... Il n'y avait donc rien de menaçant en soi mais l'attitude de la jeune Silea l'interpellait. Elle n'essayait pas de le retenir aux portes de la guerre, elle n'essayait pas de savoir pourquoi il voulait s'entretenir avec Arès, elle ne répliquait pas aux provocations du Dieu de la Mort... Elle essayait donc évidemment d'entrainer le fils de Nyx dans un piège. La méfiance du Dieu de la Mort se changea en plaisir. Il aimait les surprises et se délectait de savoir ce que lui avait concocter la jeune Silea. Il l'a regarda avec un sourire non dissimulé et passa sa langue sur sa lèvre supérieur.




Oui...c'est ca ma belle, conduis moi à ton invincible et montre moi au passage le piège que tu m'as tendu. Rendons cet entretien intéressant et divertissant Ha ha ha

Thanatos suivi la jeune Silea

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour aux Affaires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour aux Affaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Un Bernier nommé ministre des affaires étrangères
» L'homme est de retour ...
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume de la Guerre ¤ Arès :: Le domaine de la Guerre :: La porte de la guerre-