Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Remettre un parchemin: première escale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Remettre un parchemin: première escale   Dim 4 Déc 2016 - 18:24

Précédent: le temple d'Arès

Les pas de la jeune femme l'avaient portée jusqu'à l'entrée du royaume des ombres sans qu'elle n'eût besoin d'y réfléchir, car cette habitude était encore gravée dans son inconscient. Elle attribua cela à sa velléité d'obéir.
Le paysage, les gens, le temps,.... Rien n'avait eu d'importance à ses yeux. Bien sûr, elle avait enregistré tous les détails, si jamais des questions lui étaient posées, elle avait réfléchi à comment détruire tel village, comment envahir telle bourgade ou comment ravager tel champ. Mais tout cela n'était qu'information secondaire dont elle n'avait même pas réellement conscience tant elle ne pensait qu'à l'Ordre.

Enfin, la Bahamut était arrivée près du fleuve Achéron, ce lieu qui lui était si familier.
Elle ne ressentit nulle nostalgie ni aucun pincement au cœur, comme si ces deux années n'avaient jamais existé. Elle savait exactement quel était le chemin à suivre, elle connaissait dans le moindre détail l'emplacement de chaque objet.
Et pourtant elle ne reconnaissait plus ces lieux.

La guerrière s'avança et nota, sans les voir, les centaines de mânes d'enfants à la gorge tranchée. Elle n'avait pas pris la peine de camoufler son cosmos. Tout comme l'expression de son visage, il indiquait que ses intentions étaient pacifiques mais qu'elle était pressée et ne se montrerait pas forcément aimable avec ceux qui lui mettraient des bâtons dans les roues.

Prochain domaine le 7 décembre sauf si interruption
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1324


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Dim 4 Déc 2016 - 21:29


Arrow Asgard


"- Je vois que j'arrive au bon moment."

Un bruissement d'ailes se fit entendre. L'instant d'après tu venais d'apparaître à l'entrée du Royaume du Dieu auquel tu avais juré allégeance après avoir chuté du ciel comme l'aurait fait une météorite. Les entrées qui en jetait comme ça était ta spécialité, il en fallait au moins une pour annoncer ton arrivée. Une personne s'y trouvait déjà et semblait attendre quelque chose. Tu t'approches d'elle d'un pas rapide avant de la dépasser de quelques mètres. Tout en lui barrant le chemin, ton regard s'intéresse à une scène plutôt insolite : en effet, d'innombrables âmes semblaient se regrouper sur les rives de l'Achéron. Si cela n'était pas quelque chose qui attirait l'attention d'ordinaire, il fallait dire qu'en voir autant au même endroit avait de quoi être surprenant et ce même si tu étais une spectre. Chose curieuse, il n'y avait que des âmes d'enfants. Pas d'adultes étaient présent dans la foule qui se pressait devant le fleuve ce qui te fit t'interroger quelque peu sur ce phénomène étrange.

Cette scène avait en tout cas un air de déjà vu puisque la dernière fois que tu avais assisté à un rassemblement anodin comme ce dernier des zombies remplaçaient les morts. Etait-ce donc cette étrange inconnue qui créait cela ? Autant lui demander d'emblée histoire que tu n'entraînes pas une guerre sainte avec l'un des autres Royaumes même si tu ne regretterais nullement un peu d'action. Après tout ta chasse à l'entité étrange avait été avortée juste quand cela avait commencé à être intéressant, te laissant un goût de trop peu sur la langue. Un soupire d'ennui non dissimulé s'extirpa de tes lèvres alors que tu te décides à faire face à la jeune fille.


"- On ne vas pas plus loin, mademoiselle."

Cette dernière n'avait pas pris la peine de camoufler son cosmos, aussi tu compris bien vite qu'une indésirable était devant toi.

" - Tient, quelle bonne surprise. Fis-tu en jaugeant l'autre d'un regard dégoulinant de mépris. Guerrière d'Arès, je présume. Que viens-tu donc fabriquer ici ?"

Tu avais craché ta question à la figure de l'autre sans ménagements. Après tout tu n'avais jamais apprécié les sous-fifres d'Arès lors de la guerre Sainte qui vous avait opposé à eux et cela s'était empiré lorsque tu étais passée à Ithaque pour retrouver en vain Thanatos. La tête de ton interlocutrice ne te revenais pas en tout cas, probablement était-ce une nouvelle dans les rangs de la Guerre violente. Tu n'en avais strictement rien à faire de son nom ou même de son rang, une chose était sûre c'était qu'elle allait repartir fissa chez elle si elle cherchait à faire du grabuge dans le Royaume d'Hadès. Ce dernier était occupé de toute manière, et tu te ferais une joie de le déclarer à cette visiteuse qui t'ennuyait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Lun 5 Déc 2016 - 15:45

Siléa ne se retourna pas lorsque le sec bruissement d'ailes retentit, ni lorsqu'une Spectre tomba du ciel en un éclair. Celle ci la dépassa, dans le but évident de lui barrer la route.
La bahamut ne refusa pas d'admettre que sa future interlocutrice était arrivée avec style, néanmoins elle ne l'en admirait pas pour autant. Elle aurait peut être même été déçue si cela n'avait pas été le cas.
Pour le moment, la guerrière d'Hadès ignorait sa visiteuse, allant même jusqu'à pousser un soupir d'ennui. La blonde ne lui prêta pas donc plus d'attention, ne prenant la peine ni de ralentir, ni de presser le pas.

Enfin la Spectre se plaça au milieu du chemin de Siléa, et lui annonça qu'elle n'avancerait pas plus loin.
La berserker leva un sourcil et la dévisagea. Elle n'avait pas l'honneur de la connaître, cependant elle avait entendu un bon nombre de rumeurs sur la puissance du Bénou. Sauf qu'à présent l'ancienne étoile Céleste de l'Esprit ne s'en souvenait pas. Tout, jusqu'au nom de cette demoiselle, qu'elle n'avait pu manquer d'apprendre, lui échappait désormais.
Siléa partit d'un grand éclat de rire.

La Bénou jugeait la nouvelle arrivée avec un mépris non dissimulé. Cela ne l'affectait pas le moins du monde, mais entretenait un fond d'hilarité qu'elle ne cherchait même pas à calmer. La Spectre était vraisemblablement bien plus puissante qu'elle et l'écraserait comme un vermisseau si elle le pouvait. Et elle s'imaginait que cela effrayerait la bahamut qui s'en moquait bien. Un tel adversaire serait des plus divertissants, un tel défi serait passionnant à relever. Mais il était encore trop tôt.

Siléa n'avait pas cherché à cacher qu'elle était une berserker, aussi fut elle flattée lorsque son interlocutrice la reconnut comme telle, avant de lui demander la raison de sa venue en des termes condescendants.

"Les êtres tels que toi ne devraient pas être autorisés à connaître les volontés de l'Invincible."

Son sourire narquois ne l'avait pas quittée et elle ne comptait pas monter patte blanche pour qu'on lui facilite le passage.
En revanche si cette jeune femme pouvait lui ouvrir le chemin et lui éviter toute altercation avec d'autres Spectres, ce ne serait pas de refus.

"L'Unique m'a envoyée remettre un parchemin à ton dieu."
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1324


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Lun 5 Déc 2016 - 18:53

Tu failli laisser échapper un nouveau soupir blasé lorsque l'autre répondit sur le même ton que les spectres n'auraient pas le droit de connaître les intentions de l'Invincible. Une chose est sûre c'est qu'elle vénérait son Dieu comme une fanatique pour qualifier Arès de la sorte. Cette énergumène avait pratiquement la même fois en sa Déité que toi pour Hadès et cela te fis sourire. Si cette inconnue n'était pas dans une armée que du haïssais de toute ton âme, tu te dis que vous vous seriez bien entendue. Quoi qu'il en soit tu la détestais quant même de part son affiliation à la Guerre Violente et tu devais l'empêcher de s’enfoncer davantage sur les Terres du Sombre Monarque quitte à lui donner des coups de pieds au cul pour qu'elle s'en aille. Ce n'était l'envie qui t'en manquait, loin de là, seulement comme la demoiselle en face de toi avait un message à transmettre et que tu semblait la seule à être à l'entrée des Enfers, c'était ta tâche de la recevoir. Ce que pouvait bien fabriquer les autres spectres, tu en avais pas la moindre idée mais ce n'était pas correct que tes petits camarades passent plus de temps à voyager comme des touristes qu'à rester au Royaume faire leur travail.

A croire qu'ils avaient tous décidés de prendre exemple sur toi et n'en faire qu'a leur tête ! Eux c'étaient normal qu'ils obéissent, après tout ils étaient liés aux Juges d'Hadès mais toi tu étais un peu l'électron libre qui n'obéissait qu'au Sombre Monarque. Tu devrais aller voir de quoi il en retourne maintenant que tu avais rempli la mission que ton Dieu t'avais donnée il y a quelques jours à présent. Tu devrais également t'entrenir avec ce dernier afin de faire ton rapport mais tu ressentais toujours l'aura d'Hypnos et du Titan au Palais. Avais-tu donc été si rapide pour que leur petite discussion soit encore active ? Il va falloir que tu prennes ton mal en patience – encore ! - même si cela était quelques peu difficile compte tenu de ton tempérament volcanique. Bref, au vu de la situation tu ne serais clairement pas la seule à devoir le faire.


« - Je dirais que les larbins d'Arès ne devraient même pas oser se présenter devant le Sombre Monarque. Renvoies-tu simplement à l'inconnue alors que ton sourire s'élargi. Croisant alors les bras devant toi, tu reprends la parole en posant ton regard dans celui de l'autre, Quant à cette missive, j'ai bien peur que tu doives rebrousser ton chemin car Hadès n'est pas disposé à s'entretenir avec qui que ce soit, du moins maintenant. »

Tu marques alors une pause alors que tu regardes les âmes des enfants continuer de s'assembler près des rives de l'Achéron. Qu'avaient donc les guerriers des autres Royaumes ces derniers temps pour venir se pointer en Enfers quand les choses dérapait ? Surtout que le Sombre Monarque n'était même pas disposé à les recevoir. Soufflant une mèche de cheveux d'un air exaspéré devant cette organisation qui laissait à désirer – mais où étaient-ils donc tous ?! - tu te retournes vers la guerrière de Sparte.

« - Je te conseillerais de repartir, sauf si tu veux attendre en ma compagnie, ce que je doute fort. »

Nul doute que l'autre n'accepterais par cette seconde option au vu du mépris semblable au tien envers les siens qu'elle montrait. Pour ta part cela allait t'emmerder au plus haut point et rajouterais un peu de frustration. Quoi qu'il en soit la balle était dans son camp mais si elle voulait aller plus loin tu te ferais une joie de la briser en deux. Tu avais déjà tué Zyss chez eux, un autre berseker ne serait qu'une formalité pour toi à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Mar 6 Déc 2016 - 22:24

La répartie de la Spectre cingla et Siléa hocha la tête de satisfaction. Ainsi, elle serait indigne de fouler ce sol... On pourrait plutôt dire que c'était ce lieu qui était indigne de sa présence.
Mais la Bahamut n'était pas venue ici pour une joute verbale, même si elle avait apprécié ces premiers échanges. Car si elle laissait cette agréable conversation se poursuivre, la jeune femme savait qu'elle se laisserait prendre au jeu et qu'elle résisterait de moins en moins à l'appel d'un combat, combat qui lui avait été plus ou moins formellement interdit.

La Bénou croisa les bras, montrant qu'elle n'accéderait pas à la requête de sa visiteuse. La joie de celle ci s'accentua, son voyage aurait été bien morne si on l'avait laissée passer gentiment.
Il lui fut annoncé qu'Hadès ne recevait personne pour le moment. La berserker haussa les épaules:

"Ah? Mais je n'ai rien à lui dire. Et qui sait, peut être ton dieu attend il ce message..."

Dans tout les cas, il était hors de question de rebrousser chemin. Le parchemin en sa possession devait être remis et elle ne rentrerait pas tant que sa tâche n'aurait pas été accomplie. C'était tout simplement impensable et la guerrière ne se laisserait pas impressionner par les obstacles. Elle représentait la parole d'Arès et repartir bredouille serait une insulte impardonnable à sa grandeur.

Siléa fut sommée une nouvelle fois de repartir, sans quoi la Spectre resterait là à la surveiller.
La berserker s'assit au sol avec grâce et nonchalance. Elle avait tout son temps devant elle, et pouvait tout à fait attendre que le seigneur des Enfers eût un moment de libre pour recevoir le parchemin, ce qui ne saurait manquer d'arriver. Elle ne songea pas un instant à trépigner ou à forcer le passage, cela ne pourrait pas être productif.

"Eh bien je vais attendre, je ne suis pas pressée. Mais tu peux rester, si tu veux, ta compagnie ne me dégoute pas."

La bahamut était curieuse de savoir pourquoi son interlocutrice était partie du principe qu'elle cherchait à fuir un moment supplémentaire avec elle. Seuls le spectacle de la lâcheté, ou de l'idéalisme dégoulinant d'affection pourraient la pousser à refuser la compagnie de quelqu'un, et la Spectre ne semblait correspondre à aucune de ces deux catégories.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19951


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Mer 7 Déc 2016 - 18:47


En direction du palais d'Hadès, le prince d'Ivalcie ressentit une étrange aura se manifester au porte des enfers. Il reconnait ce type d'aura, elle était violente et ressemblait beaucoup au Berserker qu'ils avaient affrontés il y a peu. Mais cette personne... elle semblait posséder une force bien supérieur aux autres. Cette énergie ressemblait beaucoup à celle d'Arès, c'était plus inquiétant qu'il n'y paraissait. Tant pis pour Hadès, il n'y avait que lui dans les parage et il se devait de s'occuper de cette personne avant que les choses ne prennent une autre tournure. Le petit fils de Zeus changea de cap pour se rendre là ou il avait ressentit ce cosmos. A son arrivé, il pu observer la présence d'Elicia. Il ne l’appréciait pas vraiment mais devait faire avec. Près d'elle se tenait une autre femme. Son armure ne lui disait rien. Elle était peut-être nouvelle au sein de l'armée d'Arès. Cela expliquait pourquoi il ne l'avait pas croisé lors de leurs dernier assaut.

" Attendre... Attendre en compagnie d'un Berserker. Nous avons mieux à faire que de rester là à nous regarder. "

Le prince d'Ivalice marchait sereinement en direction de la Berserker. Un message pour Hadès ? Si c'était le cas, il voulait en savoir plus. Pourquoi Arès voulait-il délivrer ce message sans venir de lui même ? Soit il voulait tester cette "nouvelle" guerrière ou alors il craignait de se faire attaquer dès son entré ici. Le juge du Garuda qui portait son surplis sous une longue toge noir laissa son énergie se dégager de son corps pour créer une petite onde de choc. Bien qu'il détester au plus haut point les titans, il ne portait pas non plus les guerriers de celui qui avait assassiné sa mère.

" Comme viens de te le dire Elicia, sa Majesté Hadès est très occupé en ce moment. Si tu souhaite vraiment le rencontrer alors montre moi ta détermination. Affronte donc l'homme le plus puissant de ce monde, et je jugerais ta valeur. "

En disant cela, il se mettait bien évidement en avant. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu la chance de se battre. Bien sur, le combat contre Thanatos avait été difficile et l'avait tout de même bien touché. Cependant, il n'avait pas besoin d'être au maximum de ses capacités pour vaincre une vulgaire servante de la Guerre.


Provocation en combat: Siléa du Bahamut Vs Kazuki du Garuda

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Elicia
Dieu du Sommeil
avatar
Rôle : Dieu du Sommeil
Messages : 1324


Caractéristiques
Vie Vie:
366/366  (366/366)
Cosmos Cosmos:
365/365  (365/365)
Armure Armure:
580/580  (580/580)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Mer 7 Déc 2016 - 20:02


« - Si il attendait vraiment quelque chose il ne serait pas en train de discuter avec Hypnos.

Réponds-tu à la visiteuse alors qu'un sourire ironique s'était affiché sur ton minois. Tu aurais pu rétorquer davantage mais tu te retiens de le faire. Elle n'avait décidément pas envie de repartir d'où elle provenait et tu ne lui ferait pas la joie de t'en aller pour lui laisser la voie libre. En temps que spectre tu te devais de rester sur son chemin et en arriver aux mains si il fallait. D'ailleurs au vu de la situation, mieux valait donc passer à l'action incessamment sous peu si elle restait campée sur ses position, chose qui semblait être visiblement le cas.

" - Très bien. Murmures-tu en toisant l'autre tranquillement. Si mes avertissements ne semble pas t'importer peut-être que la manière forte, elle, mar... "

Alors que tu venais de déployer ton aura violette, tu te dis couper purement et simplement par le Juge du Garuda qui venait de vous rejoindre. Décidément, il avait le chic pour arriver quand on ne l'attendait pas, lui.

"- Tu ne vois pas que je travaille ?"

Votre relation n'était déjà pas au beau fixe mais si l'autre se permettait de venir t'embêter alors que tu faisais ton travail de spectre cela n'était pas pour arranger les choses entre vous. L'énergumène s'était donc avancé auprès de la femme et toi tout en prenant la parole. Tout en faisant brûler son énergie cosmique, il s'adressa à votre ennemie en réitérant les avertissements que tu avais déjà formulés quelques secondes seulement. Un léger soupir blasé s'extirpa de tes lipes lorsque tu l'entendis clamer être l'homme le plus puissant du monde. Décidément, il n'avait toujours pas appris ce qu'était la modestie, lui. Cela en était presque désespérant à force. D'accord il était surpuissant mais de là à dire qu'il était celui qui supplantait tout le monde il y avait comme qui dirait un gros problème d'ego. A croire que le pouvoir pouvait corrompre n'importe qui et gonfler le cou ou les cheville de la personne en question. Comment faisait-il donc pour marcher et passer les portes avec son ego si gonflé par l'orgueil ? Mystère. Une chose est sûre il avait vraiment tout pour t'irriter à un point que ce n'était même plus une surprise pour toi de constater que tu ne l'appréciera jamais.

" - Lui éclater la figure est la meilleure chose à faire mais je doute qu'elle soit en état d'aller se présenter devant Hadès une fois que tu l'auras éclatée."

Tu lui avais adressé cette phrase d'un ton complètement désintéresser alors que tu faisais disparaître ton surpli. Comme l'homme à la tête plus grosse que le monde avait pris les commandes, tu ne voyais plus l'utilité de porter ta protection ni de rester là.

"- Bon amusement, je vais te préparer une boîte pour que tu puisses ranger ses os. Dis-tu avais un petit sourire amusé.Un éclat malsain brilla un instant dans tes yeux avant que tu reprennes d'un ton léger Je suis sûre qu'Arès sera content en recevant les morceaux de sa Guerrière."

Tu l'aurais bien démembrée tout seule mais l'homme était tellement sûr de lui que cela ne servait strictement à rien de protester. Si il voulait s'amuser qu'il le fasse, après tout c'était sa vie à présent de se battre puisqu'une brute comme lui ne savait faire que cela. Faisant un signe de la main en guise d'aurevoir, tu leur tourne le dos afin de t'enfoncer dans les entrailles du Royaume d'Hadès. Bon, qu'allais-tu donc faire puisque l'autre t'avait pris ton jouet ? Tu ne savais pas encore.
Arrow Ailleurs


Dernière édition par Elicia le Mer 7 Déc 2016 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Mer 7 Déc 2016 - 22:22

Selon la Spectre, le fait que son dieu se trouvât en pleine conversation avec Hypnos prouvait irréfutablement qu'il n'attendait aucun message. Toute divinité qu'il était, il semblait peu probable à Siléa qu'il sût déjà qu'il recevrait l'immense honneur d'être le destinataire d'un parchemin de l'Unique. Cet argument lui semblait donc vide.

"Et qui te dit qu'il n'a pas commencé cette discussion pour meubler l'ennui dans lequel il se trouvait en attendant ces quelques mots?"

La guerrière ne tenait pas spécialement à prouver qu'elle avait raison. Car si elle convainquait son interlocutrice, celle ci ne lui répondrait plus et ce petit jeu si plaisant prendrait fin.
La Bénou semblait prête à y mettre fin elle même en expliquant à sa visqueuse qu'il faudrait partir avec des arguments plus frappants.

Cependant elle s'interrompit lorsqu'un nouveau venu, vêtu d'une toge noire, fit irruption sur les lieux.
Les deux Spectres ne semblaient pas s'apprécier elle la Bahamut n'écouta leur débat que d'une oreille distraite. Elle laissa seulement échapper un léger rire cristallin lorsque celle à qui elle parlait perdit son sang froid au point de prononcer une tirade dans un registre bien moins châtié.

Le nouveau venu s'avança et projeta une légère onde de choc que la berserker nota avec satisfaction. Il marquait son territoire et la partie se corsait. Il semblait bien moins porté à bavarder que sa collègue.
Celle ci partit en maugréant une histoire de boîte pour ranger les os de Siléa. Qu'elle essaie donc!

Le juge, car l'ancienne Spectre avait comprit le rang de celui qui lui faisait face sans pour autant avoir pu déterminer qui il était, confirma encore une fois que Hadès ne recevait personne pour l'instant. Et, comme la guerrière le supposait, il lui proposa de se battre pour lui prouver sa détermination. Enfin, il se présenta comme l'homme le plus puissant au monde.

Siléa le prit au mot et le regarda dans les yeux avec défi. Elle devait éviter de combattre. Pas fuir comme une lâche lorsqu'on la provoquait. Faire preuve de prudence, puisqu'elle n'avait aucune chance contre l'homme le plus puissant au monde, ne lui vint pas à l'esprit, bien au contraire. Une telle chance ne se reproduirait pas deux fois.

"Ooh... Ce serait avec plaisir!"

Et la berserker fit exploser son cosmos, prête pour le combat.

Siléa accepte le duel
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19951


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Mar 27 Déc 2016 - 16:18


Le combat avait prit fin. Le cosmos du juge c'était dissipé. Il allait tenir sa parole et la guider vers Hadès. Même si celui-ci était occupé... Peut-être que son arrivé pouvait débloquer la situation au palais ? Cependant, il ne voulait pas s'imposer et interrompre son dieu. Il le respecté bien trop pour ça. Dans tout les cas, ils allaient devoir attendre. Le prince des ténèbres essuya les quelques égratignures qu'il avait sur le visage. La dernière attaque de Siléa l'avait poussé à utiliser le Susanoo pour s'en sortir. Elle était sans doute plus forte qu'elle en avait l'air même si elle manquait cruellement d'expérience et de savoir. Avec le temps elle risquait de devenir une redoutable adversaire pour les spectres.

" Le seigneur Hadès est toujours occupé avec sa Majesté Hypnos. Ca doit être important. Tu vas devoir attendre ici jusqu’à qu'il soit disponible. "

Le prince d'Ivalice se dirigea vers un petit rocher avant de s'asseoir. Il avait tout de même utilisé pas mal de cosmos et un peu de repos allait lui permettre de recharger les batteries. Vu l'état de la Berserker elle allait également devoir se reposer pour être présentable devant le dieu des enfers. Il plia une jambe vers lui avant de fermer les yeux. Il aurait bien aimé partir en Irlande pour aider Lenalee mais pour le moment il devait s'occuper de cette Berserker. Sa petite sœur se débrouillera très bien toute seule.

" Alors, j'imagine que tu ignore ce que ce message contient ? "

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Dim 1 Jan 2017 - 20:41

Le combat achevé, le Spectre confirma qu'il l'emmènerait auprès d'Hadès, mais aussi les dires de la première personne que Siléa avait rencontrée. Ainsi, le Sombre Monarque était réellement engagé dans une longue et importante conversation avec Hypnos. La berserker n'avait pas un instant cru qu'on lui mentait car elle ne voyait pas l'intérêt de l'empêcher de rencontrer le Seigneur des Enfers.

Lorsque son ancien adversaire s'assit, la bahamut fit de même. Aussitôt, elle ressentit une chape de douleur et d'épuisement s' abattre sur ses épaules. Elle s'autorisa à ne pas l'ignorer, car le moment du repos était venu. Tout en respirant avec calme et lenteur, elle repassa le combat dans sa tête, tentant de savoir ce qu'elle aurait pu mieux faire.

Le Juge brisa le silence et demanda à Siléa si elle n'avait aucune idée du message contenu par le parchemin. Elle hocha négativement la tête.

"Je n'en ai absolument aucune idée. Mais je suppose que c'est important."

Ce parchemin lui avait été donné fermé, et le Hérault d'Arès estimait que si Il ne lui avait pas dit ce qu'était ce message, elle n'avait pas à savoir ni à chercher à savoir.
D'autres guerriers, sans doute, dans un même instant rongeraient leur frein et regretteraient de ne pouvoir prendre part à l'action qui se déroulait ailleurs. Mais pas Siléa. Une telle idée ne lui vint pas à l'esprit, car après tout c'était le rôle des héraults d'apporter la parole de leur dieu là où elle devait être entendue.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19951


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Lun 2 Jan 2017 - 16:22


Le juge avait déjà ben récupéré, quelques minutes avait suffit pour qu'il récupèrent une grande partie de sa force. En même temps, il n'avait pas trop souffert et ses blessures n'étaient pas importante. La Berserker quand à elle avait été plus atteinte. Si se combat aurait continuer un ou deux tour de plus, elle serait certainement morte. D'ailleurs, cela aurait pu être une bonne chose... il aurait pu s'emparer du parchemin d'Arès pour le détruire ou le lire. Ce genre d'information aurait pu jouer en sa faveur. Seulement, si ce message était important pour Hadès, mieux valait le laisser le lire.

" Tu suppose que c'est important ? Il n'y a pas beaucoup d'avenir pour des guerriers qui ne sont pas sûr d'eux. "

Le prince d'Ivalice ne pouvait faire qu'attendre. Même si non loin de là il avait ressentit la présence de la déesse Perséphone. On ne pouvait pas dire qu'ils s'entendaient très bien. Il s'ennuyait déjà... Mais avant qu'il n'aille rendre visite à Hadès, il y avait quelque chose qu'il devait lui dire.

" Une fois le parchemin transmis à sa Majesté Hadès. Je n'assurerais plus ta protection. Si quelque chose t'arrive en rebroussant chemin, alors il ne tiendra qu'à toi pour t'en sortir. "

Il préférait la prévenir au cas ou. Il lui avait donné sa parole de la guider sans encombre jusqu'à Hadès, mais pas de la raccompagner. Elle était assez grande pour se débrouiller toute seule. De plus, cela signifiait que Kazuki pouvait l'attaquer une seconde fois pour la tuer lorsque le message aura été donné. Lui ou un autre d'ailleurs. Il y avait beaucoup de spectre qui ne se cacheraient pas pour s'occuper de Siléa. C'était plutôt gentil de sa part de la prévenir, car elle pouvait dès maintenant se préparer à ce qui risquait de lui arriver une fois le parchemin entre les main d'Hadès.

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Mar 3 Jan 2017 - 14:24

Le Spectre affirma qu'un guerrier peu sûr de lui ne peut aller bien loin. Une ombre de colère passa devant le visage de la Bahamut légèrement vexée. Qui était il pour juger de son avenir ? Elle ne se souvenait pas avoir un seul instant dans sa vie hésité sur quoi que ce soit ni n'avoir reculé devant ce qu'elle estimait nécessaire. Son ignorance du message qu'elle devait transmettre n'avait aucun rapport avec sa puissance ou son zèle, estimait elle.

"Je n'ai pas besoin de savoir ce qu'Il ne m'a pas dit, car pour les mortels Sa volonté se suffit à elle seule et nous n'existons que pour Lui obéir."

Siléa savait qu'il ne servait à rien de prêcher à un fidèle d'Hadès. Néanmoins elle ne laisserait pas de telles paroles sans réponse. Le seul à pouvoir décider quel serait son avenir était l'Unique.

Le petit fils de Zeus mentionna alors le fait que sa protection prendrait fin lorsque le parchemin aurait été remis au Seigneur des Enfers, après quoi n'importe qui se ferait une joie de l'attaquer.

"Merci de me l'avoir rappelé."

La guerrière avait retrouvé son expression joyeuse. Peut être le Juge l'attaquerait il à nouveau... Cette perspective de défaite et de trépas n'était pas des plus attrayantes, mais il fallait bien goûter à toutes les conséquences du combat.
Sinon ses assaillants seraient moins forts que l'homme le plus puissant du monde et elle pourrait en affronter un ou deux avant de mourir. Ou alors elle pourrait rentrer annoncer saine et sauve qu'elle avait bien rempli sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19951


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Dim 15 Jan 2017 - 9:56


C'était interminable... Que se disait les dieux pour être si long ? Une nouvelle guerre sainte était-elle en question ? En tous cas, il se demandait pourquoi Setesh était également la-bas. Son sous-fifre agissait étrangement depuis quelques temps. Il n'était plus aussi obéissant et semblait être redevenu celui qu'il avait autrefois combattu. Le prince d'Ivalice

" Ce n'est rien. Je voulais seulement te rappeler que les autres spectres ne seraient pas aussi clément que moi. Même si je ne fais pas ça pour toi, mais pour que ce parchemin parvienne à sa Majesté Hadès. "

Si cela venait d'Arès, c'est qu'il devait s'agir d'un message plutôt important, surtout s'il avait décidé de ne pas en parler à ces propres guerriers. Siléa avait beau être une formidable combattante, si elle tombait sur des adversaire comme Setesh ou Alessio elle ne s'en sortirait pas. Son confrère du griffon était plus fort qu'il n'y paraissait, de plus il n'hésitait pas à frapper dans le dos pour parvenir à ces fins. Quant à Setesh, même s'il n'était qu'un simple spectre, sa force était tout aussi grande que celle des juges.

" Tu viens de t'éveiller non ? Tu n'étais pas là lorsque nous avons attaquer Sparte. A moins qu'Arès n'ai gardé des guerriers sous sa manche pour nous surprendre. "

Ce n'était pas exclu, car le dieu de la guerre était aussi un fin stratège. D'ailleurs, Kazuki se disait s'il avait bien fait d'envoyer Lenalee et Violate seule. Elles étaient aller voir le juge des morts. Le prince d'Ivalice ignorait ce qui se passait et commençait à trouver le temps long. S'il ne s'agissait que d'une tâche mineur alors elles auraient déjà du être de retour. Était-ce l'une des menace dont parlé Zeus qui leur faisait face ? Si tel était le cas, Kazuki ferait bien d'aller y jeter un coup d’œil une fois que Siléa se sera présenté devant Hadès.

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Lun 16 Jan 2017 - 19:58

Le Juge justifia que l'unique raison pour laquelle il l'avait protégée était qu'il voulait voir ce parchemin arriver entre les mains d'Hadès.
Siléa hocha la tête. Elle ne s'attendait pas non plus à été accueillie à bras ouverts dans le camp ennemi, surtout si quiconque reconnaissait son ancienne identité. Néanmoins on ne l'avait pas abattue dès l'entrée et on n'avait pas séparé le hérault de son message.
La berserker trouvait cela inadmissible. La réputation d'Arès devrait être telle qu' on laisse passer quiconque venait en son nom sans poser de questions. Toutefois elle savait que ce manque de respect était aussi de sa faute. Elle venait à peine de prendre les armes et manquait encore d'autorité. Cela n'allait pas tarder à changer. La Bahamut était celle qui s'assurerait que la crainte de l'Unique continue à régner quand il n'est pas là.

Le temps passait, le Seigneur des Enfers devait parler de choses bien importantes. La guerrière s'en moquait si on la laissait attendre, en tant qu'humaine. En revanche, qu'on laisse la parole d'Arès poireauter devant la porte... C'était inacceptable. Bientôt son hérault ferait comprendre à tous, dieux et mortels, que si l'Invincible daignait leur parler, c'était toute affaire cessante.

Le petit fils de Zeus constata que la berserker n'avait pas défendu Sparte lorsque l'armée d' Hadès avait attaqué. Siléa trouva cette question extrêmement drôle. Si elle se souvenait bien, à cette époque, elle n'était encore qu'une petite apprentie Spectre.

"Non, je viens de m'éveiller."

C'était logique qu'il ne connût pas tous les subordonnés des autres Juges, après tout. La jeune femme aurait trouvé amusant de rencontrer celui dans l'armée duquel elle avait combattu, néanmoins ç'aurait été une manière lamentable d'échouer à sa première mission.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19951


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Ven 20 Jan 2017 - 18:44


Elle venait de se réveillé et pourtant sa force était bien plus grande que certain de ses sous-fifres. Bien sur elle ne valait pas Setesh ou Kyrian, mais il se souvenait qu'il n'était pas aussi fort à l'époque ou il avait reçu son surplis. Bien sûr, il n'oubliait pas que son pouvoir divin avait été scellé jusqu'à ses dix huit ans. Le prince des ténèbres sentait que les choses bougeaient au palais. La puissance de Setesh était monté d'un cran. Cette aura... il était redevenu celui qu'il était lorsqu'il avait porté le surplis de la Wyvern. Était-ce de nouveau le cas ? Hadès avait-il choisi de lui offrir une deuxième chance ? En tous cas, son cosmos et celui de l'inconnu venait de disparaitre. Ils étaient enfin parti et Kazuki allait pouvoir conduire Siléa devant le dieu des enfers.

" Bien, allons-y. Sa Majesté Hadès semble disposait à te rencontrer. "

Le juge se leva de son rocher. Il était enfin temps de se bouger un peu. Il entama la marche en attendant d'être suivit par la petite blonde. Il devait la prévenir avant que la rencontre n'ai lieu. Kazuki ne tolérerait pas d'insulte ou de mauvais geste.

" Je préfère te prévenir au cas ou. Lorsque tu seras face à sa Majesté Hadès, fait en sorte que cela soit court et léger. Il n'aime pas perdre son temps. "

Une fois que Siléa fut à ses côtés, il passa par un chemin que seul les spectres connaissaient afin de se rendre directement au palais d'Hadès. Il préférait faire vite avant qu'une autre personne ne vienne prendre leurs place. Une fois ça de fait il pourra enfin aller voir le juge des morts pour en savoir plus sur la destination que Lenalee et Violate ont emprunté.

=> Palais d'Hadès

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 189


Caractéristiques
Vie Vie:
232/232  (232/232)
Cosmos Cosmos:
268/268  (268/268)
Armure Armure:
415/420  (415/420)

MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   Dim 22 Jan 2017 - 12:51

Le temps passait et Siléa laissait son regard se promener aux alentours. La file des morts qui attendaient leur jugement se faisait de plus en plus longue et, toujours, la majorité d'entre eux restaient des enfants. La berserker pressentait que quelque chose d'important était en cours. Elle essaya de deviner ce dont il s'agissait, pour pouvoir aller y mettre son grain de sel pendant qu'elle aurait quartier libre ou si l'ordre lui était donné. Elle n'était pas impatiente de s'y rendre et ne ressentirait aucune tristesse si elle n'avait pas l'occasion de prendre part à cette fête. Elle préparait simplement un éventuel futur travail.

Le Juge signala alors que le moment était venu se mettre en route. La Bahamut hocha la tête et le suivit prudemment. Ce n'était pas parce qu'il lui avait assuré qu'elle se trouvait pour l'instant sous sa protection qu'elle agirait comme une imprudente. Elle était constamment prête à réagir et à combattre.
Ils empruntaient un raccourcis inconnus des visiteurs. Après quelques minutes de marche, Siléa se souvint l'avoir emprunté une ou deux fois. Même si elle ne pourrait plus se le rappeler dans son intégralité, il y avait un risque que cette aisance puisse être remarquée. Elle se comporta alors comme si elle le découvrait pour la première fois.

Le Spectre demanda que, une fois en face du Seigneur des Enfers, elle ne lui fasse pas perdre son temps. La berserker haussa les épaules, son parchemin en main.

"De toutes façons je n'ai pas l'intention de m'éterniser ici."

=> Palais d'Hadès aussi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Remettre un parchemin: première escale   

Revenir en haut Aller en bas
 

Remettre un parchemin: première escale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première escale à Arabelle.
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
» Un parchemin sur la table
» J'ai en ma possession un parchemin magique qui conduit à un souterrain !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume des Morts ¤ Hadès :: Le Monde des ténebres :: Porte de l'Enfer ¤ Fleuve Achéron-