Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [Event] Irlande - Dans certaines églises...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Dim 30 Oct 2016 - 20:55

Les enfants étaient poussés durement dans l'église. Si de jour il s'agissait d'un lieu de culte plutôt rassurant où l'on y trouvait la paix, de nuit c'était une toute autre histoire. Les adultes, sous couvert de leurs longues robes noires à capuches et dissimulés derrière des masques aussi effrayants que grotesques, les menaient durement jusque devant l'autel. De nuit, la silhouette de Jesus Christ, cloué sur la Croix, n'aidait pas à les rassurer. Pire encore, il semblait pleurer pour certains, comme beaucoup des enfants qui savaient le sort qui les attendaient. Les pauvres gosses furent mis à genoux, chacun avec un adulte dans le dos. Un chant antique et obscure s'éleva alors, brisant le silence solennel de l'église, et à la fin de ce chant, le sang des enfants éclaboussa la figure du Christ...


Au même moment, dans de nombreuses églises dépouillées de leurs véritables prêtres, la même scène venait de se produire.... 
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mer 30 Nov 2016 - 21:57

La demoiselle venait de quitter les enfers et c'était dirigé en Irlande en utilisant la voie des airs. Elle ne connaissait pas grand chose de ce pays même si elle l'avait déjà visité une fois. Néanmoins, même si elle avait déjà voyagé à travers le monde, elle n'avait pas eu le temps de tout voir. La spectre venait d'arrivé près des frontières et se posa près d'un village. Il faisait nuit et personne ne l'avait vu atterrir du ciel. Heureusement ! Au moins personne ne la traitera de sorcière. Elle marcha tranquillement à travers les habitations et ne voyait aucune agitation. Il était tard, donc ce calme était normale selon elle.

Lenalee marchait sans faire trop de bruit pour éviter de réveiller les villageois. Non loin de là, se trouvait une grande bâtisse. Ca ressemblait plutôt à une grande église. La jeune fille se dirigea vers ce lieu qui était le seul à être éclairé. La porte n'était pas fermé et elle se permit d'entrer. Avant même de l'avoir totalement ouverte, elle sentit une odeur écœurante. Comme s'il y avait de nombreuses carcasse d'animal morte depuis des jours. Les yeux ouvert et les deux mains sur ses lèvres la demoiselle sentit son cœur accélérer violement. Ce qu'elle voyait était... indescriptible. Il y avait des enfants sans vie au sol devant une statue en forme de croix. Du sang était répandu partout. Lenalee s'efforça de vomir mais ce n'était pas l'envie qui lui manquait.

« Qu'est-ce que... »

Elle était totalement déboussolé et paralysé. Que se passait-il ici ? Qui avait fait ça ?! Elle était à la fois terrifié et en colère. Elle n'osa pas faire un pas de plus et recula même jusqu'à heurter la porte avec son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Lun 19 Déc 2016 - 9:42

La nuit était noire quand Epiméthée arriva en Irlande. Le ciel, recouvert d'un épais manteau de nuages tumultueux rendaient l’atmosphère électrique et oppressante. Un orage  semblait en préparation. On ne verrait pas la lune de la nuit.

À peine passé les cliffs of mother, le titan décida de commencer par l'inspection d'un village pour prendre le pouls de la population et confirmer son intuition. Le premier dans lequel il arriva était silencieux et calme. Une longue rue principale, de petites artères longées  par des chaumines aux façades blanches et au toit de chaume. Rien de bien inquiétant ni de mystérieux. Une simple petite commune rurale irlandaise abritant sans doute des paysans et quelques marchands.

Pourtant... quelque chose mit le fils de Japet sur ses gardes. Cet odeur de sang. Acre, métallique, entêtante. Elle s'insinuait partout, portée par un vent froid. La pestilence semblait de plus en plus forte au fur et à mesure que la divinité archaïque se rapprochait du centre du village et de son église. Le regard du titan scrutait les lieux  à la recherche d'un potentiel guetteur ou d'une embuscade. Mais à part un groupe de corbeaux perchait sur les croix du cimetière, nulles âmes ne semblait guetter ses faits et gestes.

Avec prudence, Épiméthée s'approcha de la porte du lieu saint qui était ouverte.  Il avait à peine franchi le seuil qu'une forme féminine le heurta de dos, comme si elle reculait face à un spectacle insoutenable. Surpris, le colosse releva la tête pour découvrir le charnier qui s'étendait au pied de l'autel souillant le sol d'un sang noir et séché.  Des enfants. L'ichor du titan ne fit qu'un tour face à cette mise en scène macabre. Il posa ses énormes mains sur les frêles épaules de la jeune fille qui venait de le bousculer :

«  Ce n'est pas un spectacle que vous devriez contempler. Il ne faut pas rester là mademoiselle. »

Le titan se décala pour ne plus lui barrer la sortie avant de se rendre compte à qui il avait affaire. Il s'agissait de l'un des spectres qui avaient attaqué le Chronos Labyrinthos. Celui qui avait défait Crios. Le visage habituellement inexpressif du brun se tordit de surprise :

« Vous ! »


Avant de s'assombrir et que sa  voix grave se fasse accusatrice :

«  Ce massacre... vu votre réaction, ces vies n'ont pas été prises par votre main. Mais... Est ce là le fait d'un des votre, servante d'Hadés ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mar 20 Déc 2016 - 19:58

La demoiselle était sous le choc. Elle n'avait jamais vu un tel massacre, c'était horrible. Son cœur battait à vive allure et elle ressentit une vague de frayeur parcourir son corps. Elle tremblait et avait l'impression de perdre le sens de l'équilibre. Que faire ? Allait-elle être tué aussi ? Elle avait peur... peur que quelque chose ne lui tombe dessus et ne vienne lui ôter la vie de cette façon si atroce. Elle avait perdu tout ses moyens le temps d'un instant. Son cœur de petite fille avait prit le dessus sur son rôle de spectre. Elle avait oublié pourquoi elle était ici. Inconsciemment, elle recula de quelques pas en arrière, elle voulait fuir, quitter ce cauchemars.

Alors qu'elle pensait avoir heurter la porte de derrière elle, une voix la fit sursauter. Heureusement celle-ci était plutôt amicale. Elle sentit même des mais posé sur ses fines épaules mais lorsqu'elle se tourna vers lui, elle resta bloqué quelque seconde. Elle l'avait déjà vu, c'était un titan. Lui aussi venait de se souvenir d'elle.

« Toi ! » en réponse de son " vous "

Le titan observa le spectacle face à lui et semblait tout aussi touché par ce qui c'était produit. Etaient-ils réellement de mauvais dieux déchu ? Mis à part ce Crios qu'elle avait du affronter. Tout les autres faisaient preuve d'une grande compassion envers ce monde. Ils n'étaient peut-être pas comme on les avaient décrit... Elle devait se faire se forger sa propre opinion sur eux.

« Bien sûr que non. Nous ne sommes pas cruels à ce point. N'imaginez pas que sa Majesté Hadès puisse accepter de tel actes. »

Non mais pour qui se prenait-il pour juger ses amis comme ça ?! Bon... il pouvait dire ce qu'il voulait d'Alessio elle s'en fichait, mais les autres c'était différent. La demoiselle s'écarta de la porte pour laisser la place au titan. Elle préféra rester en retrait au cas ou ils se feraient attaquer. Le sang était encore frais. Ceux qui avait fait ça était surement encore par ici. La demoiselle garda ses deux mains contre son visage pour tenter de diminuer l'odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mar 20 Déc 2016 - 22:34

Épiméthée ne répondit rien à l'objection de la spectre :


« Bien sûr que non. Nous ne sommes pas cruels à ce point. N'imaginez pas que sa Majesté Hadès puisse accepter de tel actes. »


Il se contenta d'observer la jeune fille qui s'écartait pour lui laisser le passage libre.  La pauvre enfant. Elle semblait si sincère dans ses mots. Innocence, naïveté,... le titan ne pouvait trancher. Comment une demoiselle au cosmos aussi doux pouvait-elle avoir rejoint les rangs du Dieu des morts et ses séides ivres de destruction ? Cela interpellait et  navrait tout à la fois la divinité archaïque.  Pourtant, il ne savait que trop bien les subterfuges et les charmes dont restaient capables les olympiens pour séduire les humains. Les mêmes manipulations qui bien souvent leur permettait de faire embrasser leurs causes aux âmes les plus pures.

Toutefois,  le brun ne pouvait pas oublier  le comportement de la servante du seigneur des royaumes souterrain  lors de leur première rencontre.  Grâce, ou du moins, à cause de cela, Épiméthée ne la sous-estimait pas. Car c'était bel et bien cette frêle spectre qui avait tué son oncle. Aussi douce et vulnérable semblait elle, le titan ne devait surtout pas s'ôter de l'esprit qu'il avait à faire à une combattante, certes peu belliqueuse, mais tout de même prompte à servir ses maîtres alors que sa raison lui  dictait le contraire.

C'est donc méfiant et sur ses gardes qu'il s'achemina jusque sous les voûtes de l’église. Le lieu de culte était simple. Il n'avait pas la solennité grandiose des temples antiques. Le regard pouvait facilement en faire le tour. Dédaignant la nef principale, le titan se dirigea sans un mot vers le bas-côté droit et ses petites chapelles. Tant que faire ce peu,   il voulait éviter de présenter son dos à la guerrière des enfers. Et puis ne savait on jamais ? Les assassins étaient peut être toujours là. Le fils de Japet tendait donc l'oreille à l'écoute du moindre son, observant avec soin son environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Alessio
Spectre Céleste du Griffon et juge d'Hadès
Spectre Céleste du Griffon et juge d'Hadès
avatar
Rôle :
♦ Oiseau de Malheur ♦

Messages : 1492


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Ven 30 Déc 2016 - 15:35

J'espère que je ne vous dérange pas, lança une voix familière.

S'extrayant du sol, Alessio émergea d'un portail d'ombres - celui-là même qui lui avait permis de fausser compagnie à Samhain et ses armées. Un mode de déplacement qu'il ne regrettait point d'avoir développé : ne fut-ce qu'en terme de mise en scène, cela faisait à chaque fois son petit effet. Voler à la vitesse de la lumière avait son charme, mais trop de Surplis étaient dotés d'ailes pour que ce soit d'une réelle originalité ; qui plus est, dans ce froid, il aurait eu tôt fait de geler. Ce n'était peut-être pas le zéro absolu, mais ce n'était pas non plus pour l'armure qu'il s'en faisait.

S'assurant que son chapeau reste en place d'une main tandis que l'autre demeurait bien au chaud dans la poche de son manteau, il sortit ainsi de nulle part, non mécontent de se retrouver à l'intérieur. L'hiver était à leurs portes, et le vent qui soufflait à l'extérieur était le meilleur héraut dont celui-ci puisse rêver ; n'eut-il porté de gants, une réincarnation eut été nécessaire pour récupérer le plein usage de ses doigts.

Ceux-ci constituant son principal outil de travail, leur perte aurait été pour le moins dommageable - encore que cela aurait pu le pousser à se montrer inventif. Peut-être une prochaine fois. À priori, ce n'était toutefois pas la saison qui était responsable de la conversion du lieu de culte en morgue d'appoint - à moins bien sûr que la morsure du froid soit devenue plus littérale pendant qu'il était occupé ailleurs. Et ressemble étrangement au baiser d'une lame - il ne lui était guère difficile de le reconnaître.

Avant que l'on me pose la question, fit-il en avisant tour à tour les deux présents, à leur contraire tout à fait nonchalant, je n'ai rien à voir là-dedans. Vous êtes l'un comme l'autre bien placés pour savoir que mon travail est bien plus délicat. Je ne vous en veux pas : c'est un art difficile à appréhender.

Il épousseta ses épaules pour chasser la neige qui s'y était accumulée, le cercle d'obscurité par lequel il était venu se refermant derrière lui. D'après l'estimation effectuée au cours du trajet, il faudrait un moment avant que les créations - ou faudrait-il plutôt parler de recyclage ? - de Samhain ne déferlent sur le monde. Voilà qui leur laissait le temps de parler.
Alessio fit apparaître une cigarette qu'il alluma immédiatement, espérant en tirer la chaleur que son épais pardessus ne suffisait plus à lui apporter. Autant qu'il aime voir du pays, c'était décidément la pire période de l'année pour se promener. Il lui faudrait envisager un séjour insulaire pour se requinquer.

Je ne m'attendais pas à vous revoir si tôt, fit-il à l'adresse d'Epiméthée, ne manifestant ni gêne ni regrets. Après tout, n'était-il pas revenu ? Qu'y avait-il à lui reprocher ? Le Tartare, ce n'est décidément plus ce que c'était. J'espère néanmoins que votre visite vous aura plu. Sans rancune ?

Si prévoyant que soit le Griffon, il aurait difficilement pu s'attendre à ce que sa subalterne se tienne auprès du dernier Titan qu'il avait défait. Non qu'il laissa transparaître la moindre once de surprise : ce n'était pas un problème en soi. Doutant qu'ils aient le moindre rapport - encore que le frère de l'intéressée semblait faire des liaisons dangereuses une spécialité -, il devait s'agir d'une alliance de circonstance ; mais savaient-ils seulement contre quoi ils allaient se battre ? À défaut de lui-même se salir les mains, il pouvait toujours les informer. Parait-il que les chrétiens ont pour coutume de se montrer charitables en fin d'année.

Et bien, je vois qu'on s'amuse ici aussi, fit-il, penché sur un corps sans vie tout en recrachant sa première bouffée. Non que ce soit grand chose comparé à ce qui vous attend si vous restez dans les parages, mais le choix vous revient. Il avisa à nouveau le Titan avec un sourire en coin : Je vous souhaite d'avoir le cœur bien accroché... Enfin, dans votre cas, il est vrai que j'ai pu m'en assurer.



----------------------------------------

Marionnettes et fils malsains... Il n'y a aucun avenir au creux de ma main.

Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Ven 30 Déc 2016 - 18:46

Tout en gardant un œil sur la spectre, le titan commença par faire le tour du chemin de croix avant de s'avancer dans la travée principale jusqu'au pied de l'autel. La divinité archaïque explorait de la sorte, avec prudence, les lieux qui semblaient désert de toute vie humaine.  C'est ainsi que, lentement, il s'approcha  des corps sans vie des enfants. Ce spectacle macabre le dégouttait autant qu'il l'apitoyait.  Pauvres créatures. Qu'avaient donc fait ces innocents pour mériter un tel sort ? Sans doute rien de plus que de croiser les mauvais êtres au mauvais moment.

Épiméthée mit un genoux à terre pour examiner leurs blessures. Peut-être pourrait il ainsi déterminer qui avait commis ce crime impie. Il en était à cette étude quand une nouvelle présence lui fit lever la tête.

"J'espère que je ne vous dérange pas."


Le visage déjà morne  du fils de Japet se renfrogna d'autant plus quand il reconnut le sinistre individu nimbé d'ombre qui s’extrayait du sol nonchalamment :

« Avant que l'on me pose la question, je n'ai rien à voir là-dedans. Vous êtes l'un comme l'autre bien placés pour savoir que mon travail est bien plus délicat. Je ne vous en veux pas : c'est un art difficile à appréhender. »

Le juge d’Hadès, celui que l'on nommait Alessio, se tenait devant lui, époussetant d'un air badin la neige  accumulée sur son pardessus de dandy. Quand il eut fini, le spectre s'alluma une cigarette puis reprit, narquois. Semblant ignorer sa consœur, il s’adressait exclusivement à son ancien adversaire:

« Je ne m'attendais pas à vous revoir si tôt. Le Tartare, ce n'est décidément plus ce que c'était. J'espère néanmoins que votre visite vous aura plu. Sans rancune ?  »


Si le spectre attendait une réponse musclée à cette provocation, il allait être déçu. Le titan ne répondit pas, se contentant de reprendre sa minutieuse autopsie. Le nouveau venu l'imita, se penchant au dessus d'une fillette vidée de son sang pour l'observer:

« Et bien, je vois qu'on s'amuse ici aussi,  Non que ce soit grand chose comparé à ce qui vous attend si vous restez dans les parages, mais le choix vous revient. Je vous souhaite d'avoir le cœur bien accroché... Enfin, dans votre cas, il est vrai que j'ai pu m'en assurer. »

Un vague bougonnement répondit à cette boutade. Épiméthée n'appréciait apparemment pas l'humour du juge. À moins que ce ne soit qu'un grognement suite à l'effort que venait de faire le colosse pour se relever. Après tout, son corps n'était pas tout à fait remis. Peut-être bien que ses chaires le faisaient encore souffrir.  Allez savoir. Il est tellement  loin d'être sûr que la divinité archaïque dénuée d'humour ait même compris les sous-entendus du serviteur des enfers.

La seule chose qui semblait claire, c'est que le beau-parleur n'avait pas toute son attention. L'ignorant, Épiméthée se dirigea d'un pas lourd vers le tronc des pauvres. La divinité archaïque ouvrit sans autre forme de procès le petit coffre en bois pour se saisir de la menue monnaie qu'il contenait. Quelques pièces. Les gens de la paroisse ne semblaient pas généreux, ou alors trop pauvres, pour se permettre de faire la charité. Qu'importe. Ce n'était pas grand chose mais ce maigre pécule suffirait.

Sans un mot, le titan s'en retourna auprès des corps sans vie. Avec une infinie délicatesse, il glissa dans chacune de leurs bouches figées dans la mort par un rictus de souffrance, une pièce en guise d'obole et ferma leurs yeux sur le bien triste monde.

Ayant parachevé ce dernier hommage aux défunts, Épiméthée s'assit sur un banc , regarda le juge droit dans les yeux :

« Parle. »

Ce n'était ni un ordre, ni même prononcé sur un ton agressif ou inquiet. Juste une invitation lancée d'une voix grave mais fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Mina Claw
Newbie
avatar
Messages : 775


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
221/221  (221/221)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Dim 1 Jan 2017 - 19:16

Lenalee avait quitté les enfers afin de se rendre en Irlande en utilisant la voie aérienne. Silencieuse, comme toujours, Violate s'était glissée sans un bruit dans l'ombre de l'innocence. Elles arrivèrent en plein milieu de la nuit, les villageois devaient dormir paisiblement, ce qui soi-dit en passant écœurait la solitude. L'argentée décida de rester dans l'ombre de son amie encore un moment, ce qu'elle fit bien, puisque Lenalee rencontra un ennemi. Ne se montrant toujours pas, elle écouta leur échange de politesse, en roulant des yeux. Se rejetant la faute l'un à l'autre. Dépitée, la Spectre du Béhémoth se demandait le quel des deux elle allait prendre pour taper sur l'autre. Quand un nouveau personnage apparu à son tour.

Alessio, Juge du Griffon. Violate ne le voyait qu'en de rare occasion. Mais, c'était à chaque fois un plaisir de l'entendre. Ce n'était pas pour rien qu'il était juge, il arrivait à manier les mots comme des lames de rasoir. Souriante, la solitude écoutait encore un peu les échanges de politesse. Avant de sortir de l'ombre de Lenalee.


Devinez qui est de retour !

Elle regardait les trois personnes face à elle, Lenalee, Epiméthée le titan avec lequel elle avait échangés des politesses au Labyrinthe, et Alessio. Faisant,une révérence, Violate tourna sur elle même contemplant le carnage. Elle laissa s'échapper un long sifflement.

Et bien... Quel spectacle n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Lun 2 Jan 2017 - 10:49

La demoiselle était resté en retrait pour observer le titan enquêter. Après tout il avait sans doute plus d'expérience d'elle. Il avait peut-être même déjà trouvé le coupable ! En tous cas, elle ne pouvait s'empêcher de penser à tout ces pauvres enfants. Leurs vies avaient été injustement volé alors qu'elle venait juste de commencer. Jamais elle ne pourrait pardonner leur assassin. La nausée ne quitté toujours pas Lenalee sentir cette odeur et voir autant de petit corps ensanglantés la rendait malade. Soudain, elle entendit la voix d'Alessio surgir de nulle part. Ce n'était pas possible ? Et pourtant son cosmos se manifesté peu à peu. Il arriva par le sol en sortant d'un sombre portail. Il avait toujours cet air maléfique et son visage était toujours aussi malsain. Elle ne l'aimait pas c'était sur, mais elle devait faire avec. C'était son supérieur avant tout. Elle se disait qu'il ne lui ferait rien car ils étaient dans le même camps. De plus... elle savait que son frère était là au cas où.

Avant même d'être interrogé il leur signifia qu'il n'avait rien à voir dans tout ça. Elle aurait pu le croire ! Il en était capable. Seulement, avant d'arriver ici elle n'avait pas ressenti son aura. Elle le connaissait parfaitement et il aurait été difficile pour lui de se cacher parmi tout ces morts. La demoiselle s'inclina légèrement pour le saluer.

« Alessio-Sama. »

La bonne nouvelle c'est qu'il était présent. Il était fort, après tout il faisait partie des spectres au rang le plus élevés. S'il devait y avoir un affrontement il pourrait sans doute enrayer la menace d'un coup de main. Néanmoins, s'il était ici, c'était que la menace était bien plus importante qu'elle n'y paraissait ! A moins qu'il ne soit venu ici que pour s'amuser. Cette hypothèse n'était pas à prendre à la légère, elle savait qu'Alessio aimait bien se mêler de ce qui ne le regardait pas pour pouvoir utiliser ces information pour user de chantages et de manipulations. Tandis qu'Epîméthée c'était retrouvé devant les corps d'enfants, il devait à présent faire face au juge du Griffon. Une discussion entre eux s'entamèrent. Tout comme avec elle, ils c'était déjà tous rencontré au labyrinthe lorsque les spectres les avaient attaqué. A en croire les mots d'Alessio, ils c'étaient déjà affronté et le spectre avait remporté la victoire. Epiméthée n'avait pas répondu au provocation du Juge, au moins, il était plus calme que les autres titans ! Il savait garder son sang froid pour se concentrer sur son premier objectif.

Tout comme lui, elle aurait aimé rendre hommage à ces enfants et même à les enterrer. Mais... elle avait trop peur pour les approcher... Elle avait pourtant "l'habitude" de voir des morts débarquer en enfers, mais là c'était différent. Alessio avait découvert certaine chose, il savait peut-être qui était derrière tout ça ? Restant près de la porte et le plus loin possible des enfants. C'est à ce moment précis que Violate s'extirpa de son ombre ! Que faisait-elle là ? Elle ne l'avait même pas remarqué ! Alors durant tout ce temps elles étaient resté ensemble ?

« Violate !... Je suis surprise que tu sois là. »

Cela ne voulait pas dire que c'était une mauvaise chose, au contraire, elle était contente de la voir avec elle. Seule contre le titan, elle n'aurait peut-être pas eu sa chance.

« Beau ?... je ne dirais pas ça, c'est cruel et horrible. Ce genre de chose ne devrait pas exister. »

Revenir en haut Aller en bas
Alessio
Spectre Céleste du Griffon et juge d'Hadès
Spectre Céleste du Griffon et juge d'Hadès
avatar
Rôle :
♦ Oiseau de Malheur ♦

Messages : 1492


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mar 3 Jan 2017 - 21:16

À sa différence, le Titan n'avait pas l'air ravi de le revoir. Alessio n'en perdit pas pour autant le sourire. Cela pouvait se comprendre, après tout  : il n'avait pas idée des projets que servirait le trophée qu'il lui avait prélevé. Il accomplirait à son aide plus que les Titans n'avaient jamais su en faire, vestiges d'un passé dépassé, ombres et fantômes d'une guerre qu'ils n'avaient pas gagnée. Ils n'avaient plus leur place en ce monde, mais s'obstinaient à vouloir la garder, employant toute leur énergie, tout leur force à continuer d'exister. Si l'Olympe était déjà sur le déclin, qu'est-ce que des dieux depuis longtemps oubliés pouvaient-ils espérer ?

Au moins Épiméthée semblait-il moins attaché à cette idée ; oh certes, après avoir essuyé une défaite cuisante aux mains des Spectres - non pas d'Hadès lui-même, mais bien de ses armées -, leur ego avait dû en prendre un coup, mais il semblait n'être dès le départ guère expansif à ce sujet. Une qualité en soi, quand on voit que la capacité d'élocution du Titan moyen se limite aux discours sur la manière dont ils allaient un jour reprendre tout ce qui leur avait été dérobé.
Du moins était-ce l'impression qu'Oceanos avait laissé - non que ce soit dégradant ; compte tenu de l'intérêt du personnage, qu'il en ait laissé une était déjà une victoire en soi. Toutefois, s'ils ne parvenaient déjà pas à marquer les mémoires de leurs adversaires, se rappeler à l'humanité dans son ensemble risquait d'être fort compliqué. Il eut été curieux de savoir ce que le Créateur pensait des aspirations de ses pairs ; peut-être un autre jour. Car pour l'heure, il y avait d'autres choses dont il leur fallait parler - et s'il était nonchalant à cet égard, Alessio n'en gardait pas moins un minimum de sens des priorités.

Ils sembleraient que des cultistes aient cru bon d'invoquer le démon Samhain. Ce qui ne serait pas un problème s'ils n'avaient pas réussi par je ne sais quel miracle. Comme quoi tout arrive. Je dirais bien qu'ils ont eu de la chance, mais étant donné qu'ils ont été mis à mort dès qu'ils ont eu fini d'appeler leur seigneur et maître. J'ai essayé d'entamer le dialogue, mais il n'avait pas l'air ouvert à la discussion.

À peine eut-il haussé les épaules qu'il vit apparaître Violate, d'une manière qui n'était pas sans rappeler la sienne - non qu'elle cherchât à ne pas se faire remarquer, aussi peu dérangée par la scène qu'il l'avait été. Il la gratifia d'un signe de tête, sans savoir si elle le verrait à travers son nuage de fumée. Quel dommage qu'elle soit aux ordres de Kazuki : il n'aurait pas manqué d'idées pour lui apprendre à utiliser un tel talent.

Ah, et je crois d'ailleurs que vous êtes en train de tacher vos chaussures avec le sang d'une partie des ingrédients. fit-il en se laissant quant à lui tomber sur l'un des bancs les plus distants du tapis d'enfants morts qui se déroulait à leurs pieds.Que je vous conseille de brûler, au passage, de préférence avant qu'ils ne se relèvent. Non que je ne sois pas curieux de la forme qu'il pourrait leur donner, mais il en a déjà plus qu'il n'en faut de son côté.

Joignant le geste à la parole, il saisit sa cigarette alors sur le point de s'achever et la jeta sur l'un des corps. À son grand regret, leurs nippes étaient apparemment trop humides que pour s'enflammer correctement, mais ce n'était rien à quoi il ne puisse remédier. Une bourrasque déferla vers le feu naissant, non pas pour l'éteindre mais pour l'aider à prendre ; bientôt, il rongerait avec appétit tant les haillons que la charogne qu'ils contenaient. L'odeur de la chair brûlée ne tarda pas à monter. D'un geste vague, il désigna les quelques cierges qui éclairaient l'autel d'une lueur blafarde.

Allons, un peu de cœur à l'ouvrage ! Ces bougies ne vont pas se lancer toutes seules.

----------------------------------------

Marionnettes et fils malsains... Il n'y a aucun avenir au creux de ma main.

Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mer 4 Jan 2017 - 16:16

Le titan écoutait attentivement les explications du juge des enfers.  

« Ils sembleraient que des cultistes aient cru bon d'invoquer le démon Samhain. Ce qui ne serait pas un problème s'ils n'avaient pas réussi par je ne sais quel miracle. Comme quoi tout arrive. Je dirais bien qu'ils ont eu de la chance, mais étant donné qu'ils ont été mis à mort dès qu'ils ont eu fini d'appeler leur seigneur et maître. J'ai essayé d'entamer le dialogue, mais il n'avait pas l'air ouvert à la discussion. »

Le regard crépusculaire de la divinité archaïque se détourna à peine quelques instant de son interlocuteur, pour constater, dans un silence résigné l'arrivée d'une nouvelle spectre. Il reconnut là encore ce visage. Il s'agissait de la demoiselle aux cheveux blanc qui avait été elle aussi présente lors de l'invasion du labyrinthe par les forces d’Hadès.  Le titan en avait gardé le souvenir d'une péronnelle vulgaire, dans tous les sens du termes, et à la langue bien pendue. Avec elle, le nombre de ses potentiels adversaires augmenté.s'accroissait dangereusement.

Néanmoins, cela importait finalement peu au colosse au vue de l'état d'urgence du moment. L'attention d’Épiméthée fut donc de nouveau portée sur les propos d'Alessio tandis que les deux spectres femelles bavardaient :

« Ah, et je crois d'ailleurs que vous êtes en train de tacher vos chaussures avec le sang d'une partie des ingrédients. »

Malgré la remarque , le fils de Japet ne bougea pas pour autant. Au vu des événements, ses bottes risquaient d'être tachées de bien d'autres manières avant la fin de la nuit. Par contre , ce détail trivial semblait ennuyé le dandy qui alla s'asseoir loin du carnage avant de daigner poursuivre (sans doute pour ne pas souiller ses chausses hors de prix) :

« Que je vous conseille de brûler, au passage, de préférence avant qu'ils ne se relèvent. Non que je ne sois pas curieux de la forme qu'il pourrait leur donner, mais il en a déjà plus qu'il n'en faut de son côté. »


Sur ces mots, le suppôt d’Hadès lança sa cigarette sur le monceau de cadavre avant d’attiser les flammèches qui en naquirent  en générant une bourrasque de vent. Constatant que son geste ne suffirait pas à réduire les corps en cendre, il enjoignit l'assistance à l'imiter :

« Allons, un peu de cœur à l'ouvrage ! Ces bougies ne vont pas se lancer toutes seules. »

La divinité archaïque était déconcertée. Elle regardait le juge faire, sans bouger, hésitant à intervenir. Les troupes du seigneur des royaumes souterrains en savaient si peu sur les humains pour croire qu'elles pourraient les brûler avec quelques rafales de vent et des bougies ? Épiméthée se sentait effaré devant le ridicule de la chose. (et un peu blessé aussi, il faut bien l'avouer, qu'on sous estime ainsi l’œuvre qu'il avait contribué à faire naître) Il était élémentaire que la délicate architecture de la chaire demeurait bien plus solide que cela. C'est la chaleur, plus que les flammes, qui réduit en cendres le corps. Quand on sait qu'à 850 °C , il met plus d'une demie heure à redevenir poussière, il allait faire long avant que le juge obtienne autre chose que de la viande grillée.

En silence, le titan secoua la tête avant de soupirer. Si cela pouvait amuser le dandy et ses compagnes,  il n'allait pas les contredire. Autant les laisser car il ne semblait plus rien avoir à faire ici.

Poli, le colosse gratifia tout de même l'informateur d'un merci:

«  Je vous suis gré, Alessio du Griffon, pour votre coopération ainsi que ces précieuses informations. Je m'en vais en faire usage de ce pas. Mes demoiselles... Monsieur...»

Le fils de la justice se leva, réajusta la sangle de son arme puis se dirigea vers la sortie, après avoir salué les spectres d'un mouvement bienséant de la tête. Avant de passer le seuil, il demanda tout de même à l'arbitre des élégances:

«  Pour ne pas perdre un temps précieux, pourriez vous m'indiquer où exactement, je pourrai trouver le démon et ses légions? »


Cela ressemblait trop à une course contre la montre pour qu’Épiméthée passe à coter d'une information aussi capitale.


Dernière édition par Epiméthée le Jeu 5 Jan 2017 - 12:42, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mina Claw
Newbie
avatar
Messages : 775


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
221/221  (221/221)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mer 4 Jan 2017 - 21:41

Lenalee semblait surprise de voir le bras droit de son frère sortir de son ombre. Aurait-elle oublié sa capacité à se fondre en elles ? Surement, mais l’important n’était pas là. Lui souriant délicatement, quand l’étonnement se fit entendre dans la voix de l’innocence.

« Violate !... Je suis surprise que tu sois là. »

La jeune femme aux cheveux lunaires écouta sa comparse la reprendre quand elle s’émerveilla du spectacle face à elle.

« Beau ?... je ne dirais pas ça, c'est cruel et horrible. Ce genre de chose ne devrait pas exister. »

Soufflant, la demoiselle leva ses yeux au ciel, Lenalee était parfois bien trop pure, mais elle ne lui e voulait pas.Elle lui fit un clin d’œil avant de les diriger vers les deux autres personnes de l’assemblée. Alessio lui fit un bref signe de tête, tout en crachant sa fumée. Inconsciemment, le béhémoth se mordit la lèvre inférieure. Ce juge lui donnait envie de reprendre son ancien. Mais qu’est ce qui l’en empêchait de s’avancer vers lui et lui piquer deux ou trois bouffée ? Elle l’avait déjà fait après tout. A peine eut-elle fait un pas que sa voix s’éleva.

Ah, et je crois d'ailleurs que vous êtes en train de tacher vos chaussures avec le sang d'une partie des ingrédients.

Et l’air de rien il se laissa tomber sur l'un des bancs les plus distants du tapis d'enfants morts qui se déroulait à leurs pieds.
Se stoppant dans son avancée, la jeune femme regarda ses pieds. Quelle idée avait-elle eut de se « tranformé » en humaine banale ? Effectivement, la demoiselle portait un pantalon taille baisse en cuir, un bustier violet avec un nœud noir sur le devant, et à ses pied Violate avait décidé de porter des talons noir avec de grosses lanières sur le devant. Soupirant, la spectre de la solitude se dirigea elle aussi vers un banc, mais elle s’y assit délicatement et ne se laissa pas tomber dessus.
Lentement, sous le regard du titan, Violate enleva ses chaussures et les jetta auprès des cadavres.

Une paire toute neuve... Et j'imagine que personne n'a de chaussures de rechange?

Que je vous conseille de brûler, au passage, de préférence avant qu'ils ne se relèvent. Non que je ne sois pas curieux de la forme qu'il pourrait leur donner, mais il en a déjà plus qu'il n'en faut de son côté.

Les deux spectres avaient parler en même temps rendant le dialogue bizarre. Joignant le jette à la paroles, Alessio jeta sa cigarette presque entièrement consumée sur l'un des corps. . Une bourrasque déferla vers le feu l'aidant à prendre. Une odeur de chaire brûlée fit également son apparition. Dégoûtée la spectre se cacha le nez. Tandis qu'insensible le Griffon désigna d'un geste vagues quelques cierges.

Quelle idée de les brûler ! J'ai un nez fin... Et les mauvaises odeurs ne me sont pas familières. Bien sur le sang ne fait pas partie des mauvaises odeur. Juge... Prévenez-nous la prochaine fois....

Aussi agile qu'un chat, la demoiselle se releva et parti chercher quelques cierges. Restant sourde aux questions du titan.

Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Jeu 5 Jan 2017 - 21:16

Donc si elle avait bien compris, Alessio avait également vu une scène similaire à celle-ci non loin de là. Il disait qu'il s'agissait du démon Samhain, Lenalee en avait entendu parlé lorsqu'elle était toute petite mais ne s'en souvenait pas plus que cela. Contrairement à Violate, elle était resté en retrait et n'avait donc pas taché ses bottes. De toute façon, si cela avait été le cas, elle les auraient tout simplement lavées. La Vouivre ne répondit pas à la demande de son amie. Violate n'avait pas l'air effrayé par ce qu'elle voyait. La suite des paroles d'Alessio la laissa perplexe. Il voulait les brûler avant qu'ils ne se changent en autre choses. Des zombies ? Etait-ce possible ? Le juge du Griffon avait-il vu autre chose là-bas ? L'idée que des morts reviennent à la vies sans âmes l'effrayaient encore plus.

« ... »

Alors qu'Alessio avait commencé à allumer une petite braise à l'aide de sa cigarette, la demoiselle serra ses poings. Elle ne toléré vraiment plus son attitude et ne le supporté plus du tout. Il n'avait aucun respect envers les autres et ne pensait qu'à lui. Ils étaient beau être différents, elle ne comprenait vraiment pas comment on pouvait agir ainsi. Alors qu'il avait encouragé tout les protagoniste à l'aider à brûler les corps, la porte de l'église claqua. Elle en avait eu assez et avait choisi de sortir.


(Dehors)


A l'extérieur la demoiselle fit quelques pas avant de s'asseoir devant la marche qui menait à la porte. Elle plia ses deux jambes pour se recourbé sur elle même. Son regard triste tourné vers le sol elle ne semblait pas dans son assiette. Trop faible mentalement pour supporter ce qu'elle voyait, elle se disait si elle n'aurait pas mieux fait de se rendre au palais d'Hadès pour discuter avec lui. Peut-être qu'elle n'avait vraiment pas sa place ici...

« Hana... tu me manque tellement... » Murmura t-elle avant de laisser son front s'appuyer contre ses genoux. Elle ferma les yeux un instant en essayant d'oublier ce qu'elle venait de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Alessio
Spectre Céleste du Griffon et juge d'Hadès
Spectre Céleste du Griffon et juge d'Hadès
avatar
Rôle :
♦ Oiseau de Malheur ♦

Messages : 1492


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Ven 6 Jan 2017 - 7:29

Si taciturne qu'il soit, Epiméthée laissa transparaître un trouble qui ne fut pas sans amuser Alessio. Un malaise compréhensible, à être ainsi entouré de ceux qui avaient été ses bourreaux - du moins la majeure partie. Non que le Griffon ait eu besoin de qui que ce soit pour s'occuper de lui si cela avait été son intention ; une conclusion à laquelle le pragmatique Titan de la Création avait dû parvenir également.
En outre, il eut été dommage de mélanger le légendaire sang des Titans à celui, bien plus vulgaire, qui recouvrait le sol, bien qu'il n'en ait encore étudié toutes les propriétés. Enfin, il avait peine à croire que Samhain ait soulevé une telle armée si ce n'était pour l'envoyer aux quatre coins du pays - voire même du monde, si la gourmandise surpassait la raison ; il ne connaissait pas assez les démons pour émettre de théorie à ce sujet. Pas plus qu'il ne tenait à être là quand elle se vérifierait ; c'est pour cela qu'existe la hiérarchie.

Lui-même n'avait pas eu à chercher très loin pour savoir que quelque chose ne tournait pas rond en Irlande. Or, Violate et Lenalee appartenaient à des troupes différentes : or, le Griffon n'avait donné aucune consigne à ses légions, préférant venir voir par lui-même ce qu'il en était avant d'entamer la moindre action. Pour mêler les armées de la sorte, les autorités infernales devaient accorder assez d'importance à cette affaire pour ignorer l'habituelle chaîne de commandement.
Il n'était cependant pas sûr que Kazuki soit encore au courant ; le Béhémoth semblait aller et venir comme bon semblait, ainsi qu'elle l'avait déjà fait lors de la mise à sac du Royaume des Titans. Était-ce son statut de lieutenant qui lui conférait cette liberté, ou le simple fait que le Garuda soit trop occupé à batifoler avec des Saints pour donner ses ordres quand il le fallait ?

Non que cela le contrarie en aucune façon : elle restait d'une compagnie plus agréable que ces Spectres au coeur - et à l'estomac - trop fragile dont Lenalee faisait partie. Depuis le temps qu'elle faisait partie des immortels bataillons, elle devrait pourtant être plus qu'habituée à ce genre de spectacle, en plus d'avoir appris à mettre en sourdine une conscience par trop contraignante quand on sert le Royaume des Ombres. Il fallait croire que non : il en est qui n'apprennent jamais. Kyrian étant dans le même cas, voilà peut-être la raison de leur entente. La regardant claquer la porte du coin de l’œil (au moins n'aurait-il pas à endurer de ces commentaires niais dont il avait le secret), il ne remarqua que tardivement l'incrédulité du Titan.

Il ne s'agit pas simplement de les faire disparaître, se justifia-t-il auprès de ce dernier, quand bien même il n'avait rien demandé. La raison pour laquelle on plaçait à un navet - ou aujourd'hui un potiron - devant sa porte à l'origine est que leur lumière servait à repousser les mauvais esprits. Si Samhain est un tant soit peu fidèle à sa propre légende, j'ose croire qu'un grand brasier aura le même effet.

Ce qui tendait à conforter Alessio dans sa théorie était que le saint-patron d'Halloween avait été longtemps considéré comme un Dieu des Ténèbres - à cette fameuse époque où tout ce que l'homme ne pouvait expliquer était automatiquement placé sous le signe du divin et révéré en conséquence.
Pour peu qu'Erèbe ait encore été conscient à cet époque, il avai dû s'en délecter ; peut-être Épiméthée aurait-il été en mesure de l'informer. Les divinités primordiales étaient après tout leurs parents ou grands-parents, si du moins sa mythologie n'était pas trop rouillée ; les glapissements de Violate vinrent néanmoins le distraire avant qu'il n'ait pu poser la question.

Allons, ce n'est jamais que de la viande grillée. En outre, je crains que vous deviez vous y habituer : ils ne seront probablement pas la dernière chose que vous verrez - ou sentirez - brûler pendant cette nuit. Pour ce qui est de votre problème, en revanche, je pense peut-être pouvoir vous aider.

D'un hochement de poignets dans sa direction, il fit partir une nuée de fils qui s'enroulèrent autour de ses pieds mis à nus, remontant le long de sa cheville. Bien que presque invisibles au naturel - et totalement en fonction de ses désirs -, ceux-ci s'accumulèrent bientôt en suffisance que pour former des sortes de cocon imitant la forme de ses anciens souliers. Le Juge était même suffisamment habile dans le maniement de son arme de prédilection pour ajouter quelques motifs à sa création.
Cela lui ferait davantage l'effet de porter des bas de soie que des chausses à proprement parler, mais il les avait voulus suffisamment épais pour que ce ne soit pas un problème - et ce serait toujours mieux que de se balader pieds nus. Admirant son oeuvre avec un sourire satisfait, il releva néanmoins les yeux en sentant monter le long de son bras la tension émanant d'un autre filin - celui-ci employé à de bien plus sages desseins. Sans tourner le regard vers lui, il s'adressa à nouveau au Titan :

Oh, je doute que vous ayez à aller très loin. En fait, je pense même que vous devriez rester exactement où vous êtes. Et d'ailleurs, si vous voulez bien m'excuser... Vous leur passerez le bonjour de ma part.

Tirant son chapeau à l'assemblée, il s'enfonça brusquement dans un disque d'ombres s'étant ouvert sous ses pieds, jusqu'à ne plus laisser derrière lui que l'écho des paroles à l'instant prononcées. Epiméthée avait raison de penser que c'était une course contre la montre ; et s'il n'avait pas le pied véloce, Alessio avait suffisamment de tours dans son sac que pour espérer en voir la ligne d'arrivée.
~ Ailleurs.

----------------------------------------

Marionnettes et fils malsains... Il n'y a aucun avenir au creux de ma main.

Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Ven 6 Jan 2017 - 13:13

Un bruit tira le titan de ses pensées. La spectre nommée Lenalee venait de sortir de l’église en faisant claquer la porte du lieu saint derrière elle. Semblant peu ému par ce geste, Alessio s’adressa de nouveau à Épiméthée :

« Il ne s'agit pas simplement de les faire disparaître.La raison pour laquelle on plaçait à un navet - ou aujourd'hui un potiron - devant sa porte à l'origine est que leur lumière servait à repousser les mauvais esprits. Si Samhain est un tant soit peu fidèle à sa propre légende, j'ose croire qu'un grand brasier aura le même effet. »

Le titan ne répondit rien, notant juste, à toutes fins utiles, cet éclaircissement dans un coin de sa tête.

Puis le dandy et la donzelle aux cheveux blancs eurent un échange sans importance sur leurs attributs vestimentaires. Cette discussion laissa l’italien de marbre qui en profita pour réfléchir en attendant la réponse du spectre du griffon à sa question première à savoir : où trouver leur adversaire ?

Car le colosse devait l’admettre. Son retour récent sur terre après une absence de plusieurs millénaires lui laissait encore de trop nombreuse  lacunes sur l’évolution du monde durant ce laps de temps. Tant de choses avaient changé. Parfois en bien. Trop souvent en mal. Du moins aux yeux du frère de Prométhée et d'Atlas.

D’ailleurs, que savait-il sur le démon Samhain ? Pour ainsi dire, rien. Ce nom n’évoquait au titan que celui d’une antique fête religieuse qui célébrait autrefois le début de la saison « sombre ». D’ailleurs, si sa mémoire était bonne, les rites qui l’entouraient  duraient alors une semaine dont trois jours avant la pleine lune de novembre, le jour de la pleine lune lui-même, puis trois jours après. Les autres éléments de cette célébration échappaient malheureusement au fils de Japet, peu familier avec les rites de cette civilisation. Il se rappelait juste vaguement que cette période de l’année était censée correspondre avec un rapprochement entre ce monde et le Sidh, royaume d’origine des enfants de Dana. En parlant de cela, qu’étaient devenus Lugh, Brigit et le reste du panthéon celtique ? Avaient-ils eux aussi fini par succomber, noyés comme tant d'autres dans les limbes de l’oubli ?

Amères réflexions que celui du devenir des amitiés du temps jadis.

Le juge des enfers l’en tira bien heureusement après avoir régler son histoire de chaussure pour dame :

« Oh, je doute que vous ayez à aller très loin. En fait, je pense même que vous devriez rester exactement où vous êtes. Et d'ailleurs, si vous voulez bien m'excuser... Vous leur passerez le bonjour de ma part.»

Sans autre de forme de procès, le séide d’Hadès repartit comme il était venu. A croire qu'il avait le diable aux trousses. Ou du moins son suppôt.

Épiméthée soupira intérieurement, puis saluant pour la deuxième fois la femme aux cheveux blancs, il sortit à son tour de l’église. Si Samhain devait arriver avec ses troupes, le titan préférait les attendre dehors autant pour échapper à la pestilence des chaires brûlées que pour pouvoir obtenir la place de se battre librement.

Le brun n’avait pas fait un pas dehors, qu’il aperçut le spectre de l’innocence, assise sur les marches menant au lieu souillé et recroquevillée dans une position dénotant sa profonde tristesse.

Surpris, le fils de Japet resta un instant interdit, l’observant en silence et ne sachant que faire. En théorie, cette combattante des enfers restait son adversaire. Sa peine ne devrait pas l’atteindre. Il ne fallait d’ailleurs pas qu’elle l’atteigne. D’autant qu’il s’agissait de l’assassin de Crios. Et pourtant. Ce serait mal connaître notre grand sensible. En effet, la détresse de la jeune fille lui alla droit au cœur (tout nouveau, tout beau) sans passer (comme toujours) par la case cerveau.

Sans plus tergiverser, ni réfléchir,  Épiméthée le bien nommé s’approcha de la demoiselle et doucement lui dit :
« Le spectre du griffon pense que le démon et ses troupes sont en route. S’il a vu juste, ce village, ses environs et leurs populations seront bientôt en danger. Je ne peux laisser faire cela et doit les stopper… ou du moins les ralentir dans leur avancée. »

Le colosse mit la main dans sa poche pour en tirer un mouchoir propre qu’il tendit gentiment à Lenalee avant de conclure :

«  Cet endroit va bientôt devenir un champ de bataille. Le juge est parti.  Vous devriez  le suivre. »


Le titan ne la chassait pas. Cette dernière phrase avait été donnée sur le ton du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Mina Claw
Newbie
avatar
Messages : 775


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
221/221  (221/221)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Sam 7 Jan 2017 - 23:34

Alors que l’anglaise posait sa main sur l’un des cierges présent dans l’église, la porte de cette dernière s’ouvrit et se referma. Tournant la tête dans cette direction, Violate remarqua l’absence de Lenalee, le bras droit du Garuda ferma ses yeux améthystes un instant, ne comprenant pas l’attitude de son amie, il est vrai que s’était l’étoile de l’innocence, mais elle se devait de se montré plus robuste ! Surtout en face de son supérieur.

En parlant de ce dernier, de sa voix noble et élégante il s’adressa au titan, lui expliquant le pourquoi du comment il avait fait s’embraser les corps à leur pied, la spectre n’écoutait que d’une oreille distraite, préférant faire un feu de joie. Sans hésitation, la demoiselle aux cheveux argentés se saisit d’un cierge et tout en se couvrant le nez et la bouche du dos sa main libre, un frisson la saisit lorsqu’elle lâcha le cierge sur le corps.

Ne lâchant pas le spectacle des yeux, c’est la voix soutenue, confiante et un rien mielleuse d’Alessio qui la sortie de sa contemplation, retirant le dos de sa main – qui la rendait ridicule en cet instant- la demoiselle écouta le juge d’Hadès.

Allons, ce n'est jamais que de la viande grillée. En outre, je crains que vous deviez vous y habituer : ils ne seront probablement pas la dernière chose que vous verrez - ou sentirez - brûler pendant cette nuit. Pour ce qui est de votre problème, en revanche, je pense peut-être pouvoir vous aider.

Instinctivement, la miss recula d’un pas lorsque son interlocuteur fit un mouvement de poignet à son encontre, elle n’avait pourtant rien dit qui aurait pu le mettre en colère. Mais, l’horreur de la situation, lui arracha un sourire quand la demoiselle remarqua que des fils s'enroulèrent autour de ses pieds mis à nus, remontant le long de sa cheville. Bien que presque invisibles au naturel, ceux-ci s'accumulèrent bientôt en suffisance que pour former des sortes de cocon imitant la forme de ses anciens souliers. Le Juge était même suffisamment habile dans le maniement de son arme de prédilection pour ajouter quelques motifs à sa création. Cela lui ferait davantage l'effet de porter des bas de soie que des chausses à proprement parler, mais il les avait voulus suffisamment épais pour que ce ne soit pas un problème - et ce serait toujours mieux que de se balader pieds nus. Admirant son oeuvre avec un sourire satisfait. Dire que la solitude était stupéfaite n’était pas peu dire. Ainsi, le manipulateur pouvait se montré aimable ! Et, cela attirait la jeune femme. Seulement sa joie fut de courte durée car brusquement, le griffon parla à nouveau s'adressant encore une fois à Epiméthée.

Oh, je doute que vous ayez à aller très loin. En fait, je pense même que vous devriez rester exactement où vous êtes. Et d'ailleurs, si vous voulez bien m'excuser... Vous leur passerez le bonjour de ma part.

Puis sans aucune forme de procès, il leur tira son chapeau et disparut dans un cercle noir à sa pied. Violate tendit sa main pour l'attraper, malheureusement, elle n’attrapa que du vide, elle n'avait pas été assez rapide. A cet instant, le juge passa par tout les noms d'oiseaux que la jeune femme connaissait et il était mort une dizaine de fois... S'en aller comme ça sans aucune forme de procès ! Lui qui s'était montré si avenant quelques minutes auparavant.

Espèce de juge de mes deux... Partir comme une fleur... Avec une révérence en plus ! Mais quel culot ! Arrrrgghhhh ! Ma fille, tu te dois de devenir plus rapide ! La prochaine fois qu'il le veuille ou non il t'embarque avec lui ! Quitte à lui rouler une pelle pour l'estomaqué et qu'il ne puisse réagir que tardivement !

Prise dans son mélodrame, Violate ne remarqua pas la salutation d'Epiméthée ni son départ de l'église, la laissant seule au milieu des cadravres. Quel triste spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Dim 8 Jan 2017 - 22:08

La demoiselle était assise au pied de la marche, recroqueviller sur elle même. Les pensés bien loin de ce qu'elle vivait aujourd'hui. Comme d'habitude, elle se raccroché au passé et se rappelait des paroles de son grand frère. Il n'avait jamais voulu d'elle ici et elle comprenait mieux pourquoi. Lenalee n'avait jamais était assez forte pour supporter ce genre d'image. C'était douloureux et choquant pour elle, car elle ne pouvait pas s'empêcher de souffrir pour les autres, de ce mettre à la place de ces enfants qui avaient été cruellement assassinés. Elle ne pleurait pas, mais elle était triste. Elle se sentait seule... malgré le fait qu'il y ai de nombreuses personnes autour d'elle. Cette mission aurait pu être différente si Kyrian avait été là. Il était le seule à la comprendre et à la réconforter...

La porte s'ouvra et se ferma, la demoiselle leva la tête. Qui était-ce ? Violate ? Ce n'était surement pas Alessio, il avait autre chose à faire que de venir la chercher. En plus de ça, elle ressenti son cosmos disparaître. Il avait surement autre chose à faire. Le connaissait, il aimait éviter les problèmes. C'est alors que la personne s'approcha d'elle et l'informa qu'une menace risquait de venir ici. C'était la voix du titan, c'était donc lui qui avait prit la peine de venir la voir ? Ou alors il voulait simplement prendre l'air et éviter Alessio. Ce village risquait d'être touché tout comme les villageois. Se soucier de la vie des innocents ne devait pas être nécessaire pour les spectres. Mais pour Lenalee c'était différent. Le titan sorti un mouchoir de sa poche pour le tendre à la demoiselle, mais celle-ci le refusa poliment avec un léger sourire.

« Ca ira je vous remercie. »

Lenalee resta dans cette position mais leva la tête pour regarder devant elle. Sa mission n'était pas encore accomplis, elle devait empêcher que d'autres enfants ne se fassent tuer et débarque au tribunal des morts. La seule façon de régler ce problème était de vaincre Samhain.

« Je vais rester ici, je ne peux pas m'en aller alors que des innocents risquent d'être tués. Vous ne pourrez pas les arrêter seul. Je vais me battre, c'est mon devoir. »

Le devoir de ceux qui croyait en la protection des plus faibles. Lenalee avait toujours était éduqué dans ce sens au coté d'Hana et Silfrid. Elle voulait faire honneur à son père adoptif en suivant ces paroles. De plus, en tant que représentante de l'étoile de l'innocence, elle se devait de protéger ceux qui n'avait pas le pouvoir de le faire.


Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Lun 9 Jan 2017 - 13:16

Des hurlements provenaient de l’église. Épiméthée redressa la tête, se détournant quelques instants de Lenalee. D’instinct, il était à deux doigts de parer une quelconque attaque. Mais le titan se détendit bien vite quand il comprit la teneur des vociférations que poussait la spectre aux cheveux blancs restait seule à l’intérieur du lieu souillé. Il ne s’agissait en effet pas d’un cri d’alarme mais plutôt des piaillements d’une femelle malheureuse, éconduite par un galant peu prévenant.

La divinité archaïque fonça ses sourcils broussailleux. Décidément, les serviteurs d’Hadès n’étaient plus ce qu’ils étaient. En d’autres temps, la bagatelle n’avait pas lieu d’être dans leurs rangs. Pas que le faiseur de fauves ait quelque chose à redire là-dessus. Bien au contraire. Toutefois ce comportement le laissé confus, tout comme celui de la demoiselle à qui il tendait un carré de soie en guise de mouchoir :

« Ça ira je vous remercie.»

Sans un mot, Épiméthée rempocha son bien tandis que la femme en armure noire poursuivait :

«Je vais rester ici, je ne peux pas m'en aller alors que des innocents risquent d'être tués. Vous ne pourrez pas les arrêter seul. Je vais me battre, c'est mon devoir. »

D’autres titans se seraient vexés par ses paroles pleines de douceur. Trop sûrs de leurs forces, les divinités archaïques n’aiment pas qu’on leur rappelle la fin de leur omnipotence ou même qu’on suggère la moindre faiblesse de leur part. Nombreux sont ses oncles ou ses cousins qui se seraient mis à mugir à l’insulte, réclamant réparation de l’offense par le sang. Fort heureusement, le fils de Japet n’était pas dans cet état d’esprit. Il ne s’était jamais considéré comme un véritable combattant, restant lucide sur ses capacités diminuées.

Au contraire. Plutôt agréablement surpris, le descendant de Gaïa inclina sa tête en murmurant simplement :

« Si tel est votre volonté. »

Avant d’avoir une hésitation. Devait-il faire part de ses doutes au spectre quant à la nature des ennemis qu’ils allaient affronter ? Car ayant médité les paroles d’Alessio, le titan craignait que comme avait dit le juge, les sectaires qui avaient égorgé les enfants, et dont ils n’avaient trouvé trace dans le lieu de culte,  devaient avoir été à leur tour mis à mort dès la fin du rituel. S’ajoutaient à cette macabre addition  les enfants de l’église (aussi calcinés soient ils) et aussi peut être une partie de la population, si ce n’est toute.

Car quelque chose inquiétait le fils de la justice. Et si au lieu d’être en route, leurs futurs opposants n’étaient pas déjà dans la place ? En effet, depuis leur arrivée, ni lui, ni les spectres n’avaient été vraiment discrets. (Surtout la donzelle aux cheveux blancs qui continuait à s’égosiller)  Il était donc étrange qu’aucuns habitants ne soient sortis pour voir ce qui se passait. Au contraire. Le village semblait calme. Trop calme. Mais après, il pouvait se tromper.

Si c’était le cas, (quelque part le titan l’espérait) il y aurait un autre problème à résoudre d’ici peu. Admettons, que les habitants soient bien portant, qu’allaient ils dire quand à l’aube, ils découvriront un groupe de trois individus, étrangers et louches , devant leur église dévastée et partiellement brûlées dans laquelle gisent leurs marmailles égorgées ? Rien de bon. Et c’est ceux-là même que le titan voulait protéger qui se tourneront contre leurs défenseurs.

Intérieurement la divinité archaïque soupira. Le libre arbitre est et restera la plus grande force et le pire ennemi du genre humain. Cependant… devait-il en parler à Lenalee ? Après avoir pesé le pour et le contre, le frère de Prométhée estima que non. Tout ceci ne demeurait que des spéculations. Épiméthée ne se considérant pas comme un être au raisonnement infaillible préférait laisser à la demoiselle le choix de suivre son instinct... plutôt que de la faire partir sur un raisonnement erroné.

Mais pour en avoir le cœur net, il décida tout de même d’ouvrir l’œil et d’aller explorer les environs :

«  Je vais faire le tour du village, souhaitez-vous m’accompagner ou rester ici ? »

Il n'y avait bien sur , aucune obligation à ce que l'innocence suive le titan. Et d'ailleurs en guise de préparation , Épiméthée , dont les attributions principales étaient la vie , se demandait s'il n'était pas à même de pouvoir sentir si les habitants étaient encore bien vivants ou déjà réduits à l'état de cadavre à headshooter.
Revenir en haut Aller en bas
Mina Claw
Newbie
avatar
Messages : 775


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
221/221  (221/221)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Lun 16 Jan 2017 - 19:47

La demoiselle aux long cheveux argenté continuait de pester sur son supérieur hiérarchique. Seulement, un petit détail lui revint en mémoire... Comment ça nous n'avons pas besoin de bouger d'où nous sommes ? Savait-il quelque chose ? Rien n'était moins sur !
Toujours d'une humeur massacrante, la spectre se dirigea à son tour vers la sortie. Laissant ses améthystes fixer l'horizon, la jeune femme aperçu Lenalee ainsi que le Titan.

- Epiméthée, c'est cela ? Avez-vous entendu le juge du Griffon ? Nous devons rester sur nos gardes ! L'ennemi ne va pas tarder à arriver !

D'une voix un peu rude, elle s'adressa ensuite à sa consoeur, qui tenait un mouchoir en son poing. Les poings sur les hanches dans une posture frigide elle dit:

- Lena! Je sais que tu ne supportes pas le spectacle! Mais si tu tiens à protéger ce qu'il reste de ce village tu as intérêt à te ressaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Mer 18 Jan 2017 - 19:22

Le titan était devenu silencieux tout à coup. Elle l'avait peut-être vexé en refusant son mouchoir. La demoiselle souhaitait vraiment rester ici et attendre que les "criminels" ce manifeste. En plus de devoir accomplir sa mission, elle voulait venger les enfants. Certes elle avait toujours détester ce sentiments obscures mais là... elle était en colère contre ceux qui avait ôté la vie à ces pauvres enfants. C'est alors qu'Epiméthée ce décida à sortir du silence. Il voulait faire un tour du village. Pourquoi ? Tout était pourtant calme. Il ne ferait surement que réveiller les habitants. D'ailleurs... en y repensant, elle trouvait étrange qu'un villageois ne se soit manifesté. En plus de faire du bruit, on pouvait sentir une odeur de chair brûlée depuis l'extérieur. Soit ils dormaient tous profondément soit... il n'y avait plus personne... Le titan avait sans doute raison, il valait mieux aller vérifier si tout allait bien et si personne n'était en danger. Elle ne voulait pas arriver en retard cette fois ! La spectre se leva rapidement pour regarder le dieu.

« Je... »

Violate venait de les interrompre, la phrase de Lenalee fut coupé par son intervention plutôt bruyante. Elle avait l'air énervé de s'être retrouvé toute seule. L'ennemi n'allait pas tarder ?... Si c'était le cas, peut-être qu'il valait mieux qu'il se prépare. Pourquoi pas essayer de leur tendre un piège ? Les paroles de son amie était dur. Mais la jeune fille savait que c'était pour son bien. Elle regarda Violate dans les yeux et d'un air déterminé.

« Ne t'en fais pas, je saurais me défendre et punir ceux qui viendrons ici. »

La demoiselle était prête à faire face à n'importe qu'elle menace. Ce n'est pas parce qu'elle avait été touché et fragilisé par le corps des enfants qu'elle était incapable de se battre. Elle avait apprit certaine chose depuis qu'elle était devenu spectre, qu'il n'y avait pas toujours de solution pour sauver tout le monde. Sauver ses ennemis et ses amis étaient impossible, il fallait parfois tuer pour pouvoir protéger ceux qu'elle chérissait.

« Epiméthée, je vais rester ici. Mais je pense que nous devrions éviter de nous séparer. »

Pour le moment leur plus grande chance était de rester souder, si la menace était celle mentionné par Zeus, ils allaient avoir du mal... d'autant plus qu'Alessio avait choisi de ne pas rester.
Revenir en haut Aller en bas
Epiméthée
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Ken le survivant - running gag - punching ball favori du tartare - moussaka man - architecte et décorateur d’intérieur - donneur d'organe
Messages : 1325


Caractéristiques
Vie Vie:
190/190  (190/190)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
92/280  (92/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Jeu 19 Jan 2017 - 14:15

Face à la question du titan , Lenalee sembla hésiter :

« Je... »

Mais avant que la demoiselle n'ait pu donner une réponse, la porte de l'église s'ouvrit toute grande et la femelle aux cheveux blancs fit une apparition tonitruante. Sans ménagement , elle s'adressa au fils de japet :

« - Epiméthée, c'est cela ? Avez-vous entendu le juge du Griffon ? Nous devons rester sur nos gardes ! L'ennemi ne va pas tarder à arriver ! »

Puis à sa camarade :

« - Lena! Je sais que tu ne supportes pas le spectacle! Mais si tu tiens à protéger ce qu'il reste de ce village tu as intérêt à te ressaisir ! »

Est-ce un sourire qui traversa l'espace d'un instant le visage  de l'italien ? Peut-être. En tout cas , il n'ouvrit pas la bouche , laissant d'abord la demoiselle aux cheveux sombres répondre :

« Ne t'en fais pas, je saurais me défendre et punir ceux qui viendrons ici. Epiméthée, je vais rester ici. Mais je pense que nous devrions éviter de nous séparer. »

De nouveau l'ombre d'un imperceptible sourire éclaira la face du brun... comme s'il se moquait de l'air déterminé de l'innocence ; Ou bien qu'une pensée fugace l'amusé. Par exemple celle saugrenue où il recevait des ordres de servante d'Hadés lui demandant de changer d'avis, lui qui a de tout temps était reconnu pour son caractère borné. À moins qu'il ne faille mettre cette illusion sur le compte des jeux d'ombres et de lumières que commençaient à jeter sur la place les vitraux de l'église en flamme. Allez savoir, avec ce titan.

Quoi qu'il en soit, le frère d'Atlas secoua la tête et regardant tour à tour les donzelles, il leur répondit :

« Si tel est votre choix, mes damoiselles, restez ici. De mon coté, je pars faire ce qui me semble bon. »

En gentleman, la main sur le cœur, Épiméthée les salua d'une révérence avant de s'éloigner de l'église et de son parvis pour se diriger vers une ruelle sombre et boueuse protégée des regards indiscrets venant du ciel par les avancées de toit des maisons. Après s'être assuré que nul ne l'avait suivi, ni ne l’espionnait,  le faiseur de fauve se mit à genoux avant de se recouvrir consciencieusement le corps et la tête de boue.

Au bout de quelques secondes de cet étrange rituel, il disparut corps et cosmos. Ne sortit de la ruelle qu'un gros chat noir au pelage long et soyeux mais aux étranges yeux rougeoyant qui se faufila souplement entre le chambranle et le bois d'une porte mal fermée.

En espérant que ce chat de sorcière , porteur de chance pour le peuple de la verte Eire, ne soit pas trop déçu par les découvertes qu'il fera à l’intérieure de la chaumière.


Capacité spéciale:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Jeu 19 Jan 2017 - 16:32

Le juge du Griffon avait été bien inspiré de prendre des mesures de précautions. Alerté par ses fils, tendus tels une toile d'araignée pour l'avertir d'une intrusion dans un périmètre déterminé, il ne lui avait fallu qu'un instant pour lever les voiles, abandonnant spectres et titan face à ce qui l'avait poursuivi jusque là. On aurait pu penser que l'union faisait la force, mais telle n'était pas l'idée du juge, ni celle du titan d'ailleurs, ce dernier ne semblant pas valoir mieux que lui, laissant les deux jeunes femmes seules dans l'église pour se retirer dans une ruelle sombre et sinistre. Isolé, il avait pris la décision de se glisser dans le décor, devenant littéralement un chat. Alors qu'il se mettait  à inspecter une maison pour y découvrir une famille assassinée dans son sommeil, semblait t il, un mauvais pressentiment l'envahissait tandis qu'un bruit lointain, presque un murmure, se faisait entendre. Un bruissement étrange, des pas, de créatures à priori inconnues pour le créateur des animaux car cela ne ressemblait à rien de ce qu'il connaissait du règne animal. C'est alors que les corps inerte des habitants de la maison se mirent à trembler, pris de spasmes. La bave aux lèvres, les malheureux, qui avaient été égorgés, poignardés et ou éventrés se relevèrent, les yeux vides, pour se tourner directement vers le félin et se jeter sur lui!




Pendant ce temps là, les deux spectres restées devant l'église entendait elles aussi ses bruits. Des griffes semblaient racler les murs des maison, comme pour intimider les guerrières. Tandis que la tension montait, des ombres se mouvaient dans les rues, se dirigeant vers elles, tandis que d'autres sortaient des maisons. Sur les toits, des formes étranges et grotesques se déplaçaient rapidement, et il fallait que ses choses soient presque sur elles pour qu'elles distinguent clairement ses monstres. Ils n'avaient rien d'humain, ni d'animal, créatures difformes constitués de plantes mais ressemblant à des fauves affamés... mais le plus dérangeant étaient leurs têtes, constituées de navet ou de citrouilles renfermant des flammes et les laissant voir à travers un faciès démoniaques. Quant aux ombres qui avançaient dans la rue et qui sortaient des habitations.... il s'agissait ni plus ni moins de morts vivants, de véritables morts relevés par la magie macabre de Samhain pour se faire une armée horrible! Hommes, femmes, enfants, vieillards... tout le village était devenu des soldats du démon pour affronter les spectres! Et au milieu de cette foule, même des arbres s'étaient changés en monstres pour l'occasion. Jamais un tel spectacle n'aurait pu être imaginé par les deux jeunes femmes, et pourtant, c'était ce à quoi elles allaient devoir faire face: une armée de monstres!




-----------

dans la maison (épiméthée) : 2 morts vivants


A l'extérieur : 

180 morts vivants

10 fauves sylvestres

10 arbres démoniaques
Revenir en haut Aller en bas
Mnémosyne/Aodé Koryû
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Disque dur, 50 Gigas de Mémoire, Corrompu
Messages : 306


Caractéristiques
Vie Vie:
125/250  (125/250)
Cosmos Cosmos:
125/250  (125/250)
Armure Armure:
0/420  (0/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Ven 20 Jan 2017 - 20:04

=> Bellfast

Océanos confirma à sa sœur qu'attaquer n'était pas la meilleure option. En revanche, il voulut savoir pourquoi la démone n'augmentait pas systématiquement les pouvoirs de son sbire.

"Elle avait instauré une sorte de... Jeu. Et lorsque je perdais la force de ton adversaire s'en ressentait."

Puis il précisa qu'il se rendrait à l'île Bourbon et demanda un moyen de rester en contact avec la Mémoire. Celle ci n'avait aucune idée lumineuse sur le sujet.

"Si je meurs je t'enverrai ma sôma. Sinon, nous nous retrouverons."

Une fois hors de vue, Mnémosyne soupira. Elle pouvait tout à fait comprendre les raisons qui poussaient son frère à vouloir rentrer avant tout sur l'île Bourbon, néanmoins elle était assez énervée par le fait qu'il n'ait pas jeté un seul coup d'œil aux éléments qu'elle lui présentait. Il en savait donc assez long sur la menace qui pesait sur eux ? Ou tout simplement il s'en moquait ?
Aucune de ces deux possibilités n'était le cas de la Titanide, qui allait donc mener l'enquête seule puisque, à son avis, elle ne connaissait pas encore assez d' éléments. Après seulement elle rentrerait, en compagnie des éventuels membres de sa famille qui se seraient égarés.

Et puis, comment pourrait elle les reconnaître ? Ils passaient leur temps à mourir, à renaître et à changer d'hôtes. Pour peu qu'ils cachent leurs cosmos, elle pourrait passer à côté d'eux sans même les remarquer.
Les Titans devraient porter un signe distinctif pour se repérer entre eux sans risquer d'être vus par un prédateur du type spectre ou berserker. Pourquoi pas un nez ne clown, vu que nul ne les prenait au sérieux ?

Toute à ces tristes pensées, la Mémoire avait parcouru un long chemin. Elle n'avait croisé ni frère, ni demi frère ni neveu - ni enfant mais ça elle y comptait moins. Elle n'avait de plus croisé que très peu de villageois. Tous restaient terrés, comme terrorisés. La chose invoquée qu'évoquait la chimère devait être bien dangereuse.
Mnémosyne regarda à nouveau le masque et le couteau qu'elle tenait. En relevant le regard, elle aperçut la flèche d'une église. Elle y dirigea ses pas pour demander au prêtre des informations.

En arrivant, elle vit deux Spectres. Aussitôt des ombres se mirent à se mouvoir aux alentours, tandis qu'un bruit insupportable de griffes sur le mur se fit entendre. Les ombres se révèlèrent peu à peu, dévoilant des monstres immondes.
Augmentant son cosmos, elle se tourna vers les deux jeunes femmes :

"Est ce vous qui les avez créés?"
Revenir en haut Aller en bas
Mina Claw
Newbie
avatar
Messages : 775


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
221/221  (221/221)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Dim 22 Jan 2017 - 19:35

LE Béhémoth regarda le titan leur faire une révérence et s'éloigner vers une ruelle sombre. La demoiselle se pinça l'arrête du nez en soufflant bruyamment, les deux mâles étaient des rustres.. Laisser deux jeunes femmes seules... Enfin, Violate n'allait pas se laisser abattre. Alors qu'elle allait reprendre la parole, des bruits de griffes semblant lacérés les murs l'interrompit.

L'argentée sentait sa tension monté, tandis des ombres se mouvaient dans les rues, d'autres sortaient des maisons voisines. Sur les toits, des formes étranges et grotesques se déplaçaient rapidement, et il fallait que ses choses soient presque sur elles pour qu'elles distinguent clairement ses monstres. Ils n'avaient rien d'humain, ni d'animal, créatures difformes constitués de plantes mais ressemblant à des fauves affamés...

La spectre ne pu retenir une grimace de dégoût en voyant leur têtes ! En effet, ces dernières étaient constituées de navet et de citrouilles renfermant des flammes et les laissant voir à travers un faciès démoniaques. Quant aux ombres qui avançaient dans la rue et qui sortaient des habitations.... il s'agissait ni plus ni moins de morts vivants, de véritables morts relevés par la magie macabre de Samhain pour se faire une armée horrible! Hommes, femmes, enfants, vieillards... tout le village était devenu des soldats du démon pour affronter les spectres! Et au milieu de cette foule, même des arbres s'étaient changés en monstres pour l'occasion.

Sans hésitation, le bras droit du Garuda claqua des doigts afin que son surplis viennent la recouvrir. Et une voix retentit dans son dos.




"Est ce vous qui les avez créés?"

LA demoiselle se retint pour une fois de répondre sèchement à la nouvelle venue. Elle choisit de se mettre face à elle et d'une voix, qu'elle ne se connaissait même pas, lui répondit.

Non, nous ne les avons pas créés, ils sont venus d'eux même, et je pense avoir une petite idée de qui ils pourchassaient si vous voulez mon avis...

Elle coula son regard sur son homonyme, lui faisant comprendre qu'elle pensait à son supérieur. Violate réfléchissait en vitesse, ils étaient assez nombreux, mais en se divisant, elles devraient en venir à bout ! Elle l'espérait tout du moins.

Dame Mnémosyne, Violate nous nous sommes déjà rencontrée ! Et voici Lenalee ! J'ai une idée qui j'espère, fonctionnera. Il faudrait que nous arrivions à les séparer pour avoir une chance... MAis si vous avez des objections, je suis toute ouïe, mais nous n'aurons pas toute la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2064


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    Dim 22 Jan 2017 - 21:33

Le titan observa les deux jeunes femmes avant de secouer la tête et de refuser poliment le souhait de Lenalee. Elle qui aurait voulu rester uni pour cette épreuve venait de voir l'homme partir. Il pensait que la meilleur chose à faire était de partir visiter le village. Il était seul et risquait de se faire prendre au piège... Tant pis... La demoiselle ne pouvait pas abandonner Violate. De plus, son intuition lui disait de ne pas bouger... de rester ici. Elle aurait aimé le retenir, lui dire que c'était dangereux de partir seul. Hélas, elle avait l'intime conviction qu'il ne l'écouterait pas. Elle ne devait pas baisser la tête comme elle le faisait d'habitude, elle devait la relever et rester sur ses gardes. Car pas de temps à perdre avec des pensées futiles. Un bruits de lame qui frotter contre des parois attira leurs attentions. La demoiselle observa tout autour d'elle pour analyser le son. Elle devait essayer de le localiser.

Plus les secondes passaient et plus les bruits devenaient important. C'était effrayant... Des portes s'ouvraient dans différents bâtiments et des personnes en sortaient. Il devait s'agir des villageois ? Ils avaient sans doute était réveillé par ce bruit. Seulement, sur les toits, d'autres silhouette apparaissaient. Ils se déplaçaient plutôt rapidement ! Lorsque ces individus arrivèrent à bonne distance, elle distingua les formes. Ce n'était pas humain ! Lenalee avait également déjà rencontré des vampires mais ceux là était différent. Ils ne ressemblaient à rien. On avait l'impression qu'il avait été fabriqué avec des morceaux de chairs et de plantes. Leurs têtes étaient constitué de citrouille enflammées. Ils étaient repoussant... tout comme les zombies qui sortaient des maisons. Alors elle avait vu juste tout à l'heure... les habitants avaient sans doute déjà tous été tués. Il y avait des femmes et même des enfants. Il était nombreux... vraiment nombreux ! En voyant ça, Violate s'équipa de son surplis pour se préparer à l'affrontement. Seulement.. Lenalee se posait plusieurs questions. Pourquoi se battre ici ? Pourquoi protéger ce lieu ? N'y avait-il pas plus important à faire ? Il fallait éliminer Samhain !

Une autre personne se présenta à leurs cotés, c'était une femme. Elle portait une armure similaire à celle d'Epiméthée et de Crios. C'était sans doute une titanide qui cherchait son camarade ? Elle demanda si les spectres étaient les responsables de tout ça. Comme si c'était possible... Les serviteurs d'Hadès n'en était pas capable, surtout qu'elles leurs faisaient face. Lenalee laissa le soin à son amie de répondre à Mnémosyne. Elle avait également une idée pour s'occuper d'eux. Violate avait sans doute plus d'expérience qu'elle, alors mieux valait l'écouter.

« Entendu, je vais m'occuper des créatures. Je vous laisse vous charger de zombies. »

La demoiselle ferma les yeux pour souffler un bon coup avant de laisser son cosmos vibrer. Les bottes de la Vouivre commencèrent à briller et elle sauta dans les airs pour arriver près des fauves. Avec les griffes ils étaient sans doute les plus dangereux. Elle ne perdit pas de temps pour les chasser ! D'un coup de pied lumineux elle frappa le premier monstre qui lui faisait face avec deux coups de pieds rapide.




Rapidement, elle prit appuis sur le sol pour s'éloigner encore d'avantage et atterrir sur le toit de la maison juste à proximité. Un genou à terre et l'autre jambe pliée elle resta dans cette position pour attirer les créatures vers elle. De plus, elle faisait en sorte de laisser ses bottes briller pour se faire voir dans la nuit.


Coups donnés : 2 coups physique à un fauve (coup de pied)

Point de Vie : 200
Point de Cosmos : 300
Point d'Armure : 280
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Irlande - Dans certaines églises...    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Irlande - Dans certaines églises...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dans les églises, personne ne prie, sauf les bougies. [PV Nanash ♥]
» [Event] Irlande- village de Glendalough
» Event (Commando) : Dans la Gueule de la Guerre
» Event 2 : Dans la gueule du loup (Part 2)
» [Event X - dans l'Espace, secteur Kanz] Dragon, Minotaure & Farfadet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-