Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludwig von Rosenthal
Héraut de Phobos, Berserker du Nosfératu
avatar
Rôle : Héraut de Phobos, Descendant du Nosferatu, Kaiser du clan Rosenthal et de la Garde Prétorienne de la Peur.
Messages : 139


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
239/239  (239/239)
Armure Armure:
151/420  (151/420)

MessageSujet: FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses    Sam 29 Oct 2016 - 19:09

« Que sommes-nous … ? » Le jeune homme masse doucement sa main, son regard froid posé sur une silhouette agonisante. Alors qu'il avance d'un pas, l'individu cherche à s'éloigner, rampant difficilement. Quelle idée a t-il eu de s'éloigner de sa tanière ? Une question qu'il se pose, en boucle, depuis la rencontre avec cette entité semblant venir d'un passé lointain. Son visage déformé par la peur essaye alors de répondre – difficilement il faut bien l'avouer – à cette interrogation, des gémissements de douleur accompagnant chacun de ses mots. « Les... les... fidèles du Père de la P...Peur... » L'individu laisse alors un hurlement sortir de ses lèvres, tandis qu'une violente douleur traverse son flanc. L'appendice obscure s'enfonce dans sa chair, sans pour autant chercher à toucher des organes vitaux... Non, le but est de créer un violent sentiment d'impuissant... une angoisse pesante, tandis que la mort approche. « Étrange... que font des fidèles perdus dans les montagnes de Macédoine ? » L'appendice disparaît, le serviteur du dieu de la peur toisant – avec une certaine hauteur – le visage de ce pauvre agonisant. « Alors que le lieu de culte dont vous aviez... la garde... est vide, froid... et sans dévots. Ou plutôt était... j'ai pu trouver des âmes prêtes à offrir leurs vies, à mon Seigneur. » Seuls de véritables serviteurs du dieu peuvent comprendre le sens de ces mots... seuls ceux qui ont pu ressentir les Abysses. Et, tandis qu'un appendice sombre vient ramasser la torche de l'homme agonisant, le héraut, lui, se penche doucement, sa main attrapant l'objet flamboyant.

« N... Non... s'il vous plaît... ! Je veux me racheter... Pitié ! Pitié ! » Paralysé par la peur, il ne cherche pas à se débattre. Pourtant, le feu n'est pas un élément qui jusqu'alors lui faisait réellement peur... Non, ce dont il avait peur était la douleur, elle-même. Et alors qu'il sent la chaleur s'approcher de son visage, son cœur s'accélère, ses terminaisons nerveuses s'affolent. Son œil fixe alors les flammes, semblant voir entre celles-ci le regard du héraut. Ses lèvres se déformant alors en un hurlement, tandis que la voix de Ludwig résonne, frappant directement l'esprit de l'humain. « Nés par la Peur. Renforcés par la Peur. Anéantis par la Peur... Redoute la Voix du Père des Abysses. » Les étoiles détournent alors les yeux, tandis que le crépitement des flammes s'intensifie, tout comme les cris et la douleur du traître...

Une première goutte de sang s'écrase sur le sol, alors que le représentant du dieu de la peur s'avance, lentement, sur ce sentier dangereux du Mont Korab. Du sang glisse contre ses doigts, provenant de cette... rencontre avec un premier traître. La chaîne montagneuse est depuis peu dérangée par un puissant orage, ce dernier résonnant avec violence dans le relief. Le climat dangereux ne dérange pas outre mesure le héraut, qui cherche à réaliser la mission donnée par son Seigneur. Éveiller les anciens lieux de culte. Oh, il aurait tant souhaité obéir à cet ordre, dans ce sanctuaire caché dans les environs du Lac d'Orhid, mais le cœur de celui-ci lui a été volé et les anciens dévots chargés de sa protection se sont enfuis, avec ce précieux trésor. Pourquoi le séparer du sanctuaire ? Sûrement pour continuer de manipuler les engeances qui ont pu y être développées... Un crime grave, qui mérite une lente agonie. C'est en tout cas ce que peut penser Ludwig, bien qu'il considère, aussi, la mission comme capitale. Détruire les hérétiques et récupérer rapidement la clé. Ainsi le sanctuaire pourra de nouveau émettre son aura effroyable. Une nouvelle goutte de sang s'écrase au sol, alors qu'il arrive face à l'entrée du refuge de ces traîtres... « Il est l'heure... » Ouvrant alors doucement ses mains puis les refermant, il avance, souhaitant entrer dans l'obscurité... Mais le jeune homme s'arrête, reculant d'un pas en évitant un carreau d'arbalète. Levant alors ses yeux, il arrive ainsi à distinguer un petit groupe d'une demi-dizaine de ces hérétiques. « Vous n'auriez jamais dû venir ici ! »

L'énergie cosmique du héraut commence alors à s'élever, tandis que l'un des cinq traîtres souffle dans une corne, le son traversant l'antre pour prévenir les différents habitants souterrains. L'aura malsaine pousse la faune environnante à fuir, bravant les orages pour vider leurs tanières, tandis que les lèvres de Ludwig se déforment dans un léger sourire. « Si vous souhaitez vivre comme des insectes, se réfugiant sous terre dans l'espoir de survivre aux bottes des géants... Alors Ludwig von Rosenthal, vous écrasera... » Un tremblement se ressent dans le sol, fissurant la pierre elle-même. Cet avant-garde s'occupe de la défense... les détruire ne sera en rien un problème... Ainsi, il tend doucement une main, tandis que l'homme à l'arbalète commence à trembler... « Alors... quelle est ta peur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses    Mar 1 Nov 2016 - 15:14

Après des années de combats intensifs à s’en rompre les os dans le cercle de vaillance, l’amazone devint la meilleure combattante de la garde rapprochée de la dirigeante. Katharina acquit un mental en acier trempé, en affrontant les plus fines lames du camp militaire. Elle aidait aussi les mentors désignés par la chef en formant les nouvelles recrues par le biais d’un entrainement éreintant. Un jour pluvieux, sa supérieure lui confia une mission de sauvetage périlleuse à Acrésios, la jeune femme partit sur-le-champ pour son pays natal. Durant son aventure, elle apprit que son frère était devenu un protecteur d’Arès en revêtant l’armure du cardinal du feu. Pressée de rejoindre les armées du dieu de la guerre, elle revint peu de temps après dans le village isolé et informa Ichta de sa décision de retrouver son frère dans les plus brefs délais.

Déterminée, elle quitta le campement fortifié, le cœur lourd, car elle savait qu’elle ne reverrait surement plus ses sœurs d’armes, mais un avenir prometteur l’attendait là-bas. Elle prit la direction de Spartes puis traversa le col enneigé d’une montagne escarpée. Soudain, elle glissa sur une plaque de verglas dissimulée sous la poudreuse et chuta dans une vaste grotte gelée. Percevant une énergie mystérieuse qui l’appelait, elle se laissa guider par celle-ci jusqu’à une salle gravée dans le rock. Ensuite, elle longeât un couloir inondée en distinguant un peu plus loin, une cuirasse nimbée de flammes rouges. Elle s’avança vers cette protection en touchant le métal brillant qui n’était pas brûlant donc elle décida de la mettre aussitôt.

Quand la jeune femme parcourût un chemin sinueux, des nuages noirs masquèrent le soleil annonçant une tempête menaçant d’éclater à tout moment. Dès que le tonnerre grondant s’entendit à des kilomètres, elle s’approchait d’une caverne. Lorsque la fille du feu s’apprêta à pénétrer dans cet endroit lugubre, elle ressentit une aura puissante et beaucoup plus sombre que celle d’Alectryon,  la mettant mal à l’aise. Ne sachant rien sur ce qui se passait à l’intérieur, katharina préféra jouer la carte de la prudence en marchant discrètement vers un homme à l’apparence terrifiante. En se cachant derrière un rocher, elle surprit une conversation énigmatique entre le chevalier obscur et un groupe d’individus armés. Pendant qu’elle les observa longuement, la voix d’outre-tombe du guerrier lui fit froid dans le dos, elle se posait de nombreuses questions sur son identité.

Un membre de la secte suspecte l’attaqua en projetant sur lui un carreau qu’il esquiva sans difficulté, après il passa aux choses sérieuses en désirant massacrer les inconscients. Ils tremblèrent comme des feuilles, en voyant le sol se craqueler sous la force surnaturelle du chevalier, vêtu d’un habit de chasseur. Au moment où il sonda l’âme de l’homme terrorisé, afin de découvrir ses peurs, une idée angoissante traversa l’esprit de la combattante. Elle recherchait son jumeau, mais ne connaissait pas avec exactitude la localisation du cardinal. Il pouvait aussi bien se trouver à Sparte ou probablement prisonnier de ses bandits malfamés, alors qu’il accomplissait son devoir au nom de son maitre. Cette pensée l’incita à participer au massacre en prenant soin de ne pas viser le visiteur redoutable. Elle se leva promptement en s’écriant:

Vous allez tous mourir bande de scélérats! Relâchez immédiatement mon frère sinon je transforme ce lieu misérable en barbecue géant!

Elle passa à l’action en lançant une dague entre les deux yeux d’un hybride, tombant raide par terre. Survoltée, elle banda prestement son arc en envoyant une volée de flèches embrasées sur ses ennemies. Ignorant tous des intentions de l’inconnu, elle resta à une certaine distance de lui.      
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von Rosenthal
Héraut de Phobos, Berserker du Nosfératu
avatar
Rôle : Héraut de Phobos, Descendant du Nosferatu, Kaiser du clan Rosenthal et de la Garde Prétorienne de la Peur.
Messages : 139


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
239/239  (239/239)
Armure Armure:
151/420  (151/420)

MessageSujet: Re: FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses    Mer 23 Nov 2016 - 12:37

HRP:
 
Les pupilles se dilatent, le rythme cardiaque accélère, semblant ne rencontrer aucune limite, alors que des tremblements commencent à prendre possessions des doigts de cet homme. Son regard plongé dans le seul œil visible – par agencement des vêtements et de la capuche et non par la perte possible d'un globe oculaire –, il commence à reculer. « Vous autres, mortels, avez appelé cette émotion... angoisse. » L'une des mains du héraut de la Peur glisse alors sur le côté, tandis qu'un hurlement traverse les lèvres de la victime de ce violent sentiment. Tendant alors doucement ses mains, une lueur funeste traverse le regard de l'inconscient, cette angoisse se métamorphosant peu à peu. « Mais personne ne devrait parler de la peur, de l'effroi et de l'angoisse... Sans en connaître la véritable nature. » Les témoins de cette scène semblent en premier lieu paralyser... leurs propres respirations viennent à s'accélérer, bien que la cause de celle-ci ne soit pas la peur elle-même... non, ce phénomène provient aussi de l'atmosphère qui semble s'alourdir en cette région déjà haute. Leur agresseur s'apprête alors à parler, mais une voix résonne violemment dans l'environnement rocheux. Le héraut ne peut cacher une certaine... quel serait le terme ? Pas une surprise... mais plutôt une forme de dépit devant ce phénomène. Qui était-elle ? De qui parlait-elle ? De son frère, certes... mais par quel prodige son frère se trouverait en ces lieux ?

Ceci est la simple conséquence de l'aura d'angoisse... Une simple idée peut transformer un esprit faible en un océan obscure dans lequel existe, pulse, une violente paranoïa. Ainsi, l'un des membres de cet avant-garde tombe lourdement, une dague plantée entre les deux yeux. Cette personne venait-elle de troubler le jugement prévu par Ludwig von Rosenthal ? Un tel acte ne sera pas oublié... Une volée de flèche embrasée vient ensuite frappée différents membres de cette milice, dont la sentinelle que le héraut plongeait peu à peu dans l'effroi. Cette mortelle... n'a donc pas conscience de la personne qu'elle vient de déranger ? Abaissant doucement la main, l'engeance abyssal observe alors plus en détail cette guerrière. L'aura qui entoure son corps appartient aux forces d'Arès, le « jeune homme » en est certain. Une berserker enflammée, qui vient de supprimer quelques gardes en faisant preuve d'un manque évident de contrôle de soi. Lançant un coup d’œil vers le survivant... il tend alors rapidement la main, une ombre s'élevant derrière lui, pour l'emporter dans les recoins de cette région, un hurlement retentissant.

Cette personne, cette guerrière, devra disparaître. Pour la faiblesse dont elle a fait preuve, mais aussi pour ce qui est arrivé... Pourtant, ce n'est pas une « aura meurtrière » que le héraut manifeste au moment de sa prise de parole, mais bien un calme parfait. « Faire preuve de tant d'imprudence est... » La phrase du héraut ne peut être terminée, car un cri se fait entendre, un cri guerrier. Deux gardes sortent de l'antre de ce culte, armés grossièrement et fou de rage. La mission avant tout... le héraut évite le premier coup de celui qu'il a laissé approché jusqu'à lui. Frappant son coude avec violence, il lui fait lâcher son arme pour ensuite la récupérer. Un coup de poing évité... « Parasites... » La lame grossière traverse la gorge du garde dément, laissant le corps tomber au sol... Sans un mot il avance...

Il ne l'oublie pas... non il ne l'oubliera pas...
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von Rosenthal
Héraut de Phobos, Berserker du Nosfératu
avatar
Rôle : Héraut de Phobos, Descendant du Nosferatu, Kaiser du clan Rosenthal et de la Garde Prétorienne de la Peur.
Messages : 139


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
239/239  (239/239)
Armure Armure:
151/420  (151/420)

MessageSujet: Re: FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses    Mer 11 Jan 2017 - 6:45

Flashback mis en pause durant l'absence de Katharina

----------------------------------------

Élément RP à prendre en compte: Le Berserker de Nosferatu possède un cosmos à l'aspect proche de celui du dieu de la Peur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses    

Revenir en haut Aller en bas
 

FB Katharina - Redoute la Voix du Père des Abysses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-