Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [Event] Irlande- village de Glendalough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maître des quêtes
Maître de vos vies et... de vos morts
avatar
Rôle : Gamemaster
Messages : 1306


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mer 29 Mar 2017 - 1:35

Le Maître des Quêtes parle !

"Je tiens à féliciter personnellement Pandore, Ambroisie, Hilda, Griever et Anton ! Leur déesse Athéna doit être fière, car nos héros ont pu sauvé... un castor. Celui-ci avait été corrompu par les forces maléfiques d'Halloween, mais maintenant, il est libre....

Par contre Fergus a fait un coma éthylique.


Voici le fruit de votre dur labeur !

Encore Bravo ! Je suis fier de vous."

Que les messagers, hérauts et crieurs, portent ce message à travers le forum et sa populace !
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1898


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mer 29 Mar 2017 - 12:47

Cette fois ci, l' aigle ne put même pas perdre le contrôle de sa bombe de cosmos. Celle ci s'était dégonflée comme les ballons avec lesquels jouaient jadis les enfants de ce village. Toute trace d'accumulation cosmique offensive avait disparu, et la Vie avait retrouvé sa répartition normale dans la pièce. Mais elle se demandait si plutôt l'alcool ne dominait pas de loin la Vie. Si le whisky pouvait à ce point saturer et corrompre la matière qu'elle en devînt complètement contre nature... L'oiseau détestait cette nouvelle version de la réalité qui la mettait extrêmement mal à l'aise.
Cependant la gamine était tombée bien plus bas que ne plus être capable de lancer une attaque. Elle aurait dû se douter qu'une telle boisson maléfique lui ferait bien plus effet.
Alors que pour s'assurer de marcher droit, elle voulait regarder où elle mettait les pieds, elle commença à voir double. Et quatre pieds, ce n'est pas évident à gérer lorsque l'on n'a pas l'habitude. La volatile parvint à garder l'équilibre quelques secondes, avant de tomber lamentablement.

Le sort s'acharnait sur la pauvre petite silver. Même se ramasser lamentablement au sol comme n'importe quelle ivrogne, même se casser un bras dans la chute, aurait été trop gentil. Non, pas de sol ni de bras cassé. Le leprechaun avait oublié de ranger son arrière train. Dans un réflexe complètement inapproprié, l'oiseau ferma les yeux. Et finit enfin sa chute telle une enfant qui ne savait pas encore marcher.
La gamine resta de longues minutes recroquevillée par terre, humiliée. Les doigts qui serraient le manche de son poignard étaient devenus blancs sous la pression. Elle n'avait toujours pas rouvert les yeux et, chose rare, des larmes commençaient à picoter sous ses paupières. Si elle n'avait jamais eu la moindre crédibilité, elle venait de tout perdre. Pour une fois qu'elle voulait se comporter comme un Chevalier exemplaire, les évènements la remettaient à sa place de petite ratée.
Aucun regard n' apparut dans son esprit mais l'aigle était assez ivre pour se faire mentalement la discussion. Après tout, que pourrait on lui reprocher ? Ce n'était pas de sa faute si le lutin honni n'avait aucun sens des bonnes manières. Si elle avait chuté, c'était car elle avait fermé les yeux, un mouvement qu'il ne méritait même pas. Il agissait comme un être immonde et assumait, il n'y avait aucune raison qu'elle paye pour lui. Le voir même sans rien ne lui ferait ni chaud ni froid et s'il tentait de l'accuser de quoi que ce soit elle ne l'en tuerait que plus violemment.

Lorsqu'elle se releva, ses yeux étaient secs. La voix de la sainte était un étrange mélange de calme et de volonté contenue de destruction.

"Si tu veux séduire quelqu'un, il te faudra faire preuve d'un peu plus de... Raffinement"

Du moins l'espérait elle. Car si c'était ainsi que les humains se faisaient la cour, elle retournerait immédiatement chez les hirondelles.
À nouveau, l'aigle se trouvait face au leprechaun, qu'elle regardait dans les yeux. Avec mépris elle le gifla par deux fois avant de s'acharner sur sa fiole de whisky. Et ce fut en agrippant son épaule qu'elle se plaça derrière lui pour le menacer.

Ambroisie s'élança à son tour, après avoir annoncé qu'elle laissait à l'oiseau le soin de se débarrasser du leprechaun. La doctoresse frappa plutôt la taupe qui accompagnait ce dernier, choix intelligent.

En titubant, Anton se releva et fit apparaître devant lui un nuage de plumes qu'il projeta avec violence. Il avait bien visé, car les mortels projectiles se dirigèrent tous vers le leprechaun. Vu la position de ce dernier, il aurait sans doute bien plus de mal à brandir sa fiole magique.
Aussitôt après, Griever se lança à l'attaque. Toutefois, il semblait lui aussi perdu car c'est sur l'aigle que le coup fondit.

Celle ci ne savait pas si le plus désagréable était de voir Orion la frapper ou de le voir arriver avec trois paires d'yeux en même temps (une verte à la bonne place, une rose et une pourpre de chaque côté du front). Et à chaque afflux d'information correspondait une réaction : "Griever n'a pas à être ici. Il me gène et il se met en danger. Il faut que j'aille le mettre en sécurité." "Mais... Il croit que j'ai fait exprès de tomber sur le leprechaun ? Il m'en veut et c'est pour ça qu'il me frappe ?" "Ce n'est pas sa faute, il est lui aussi victime du sortilège."
Dans tous les cas, le temps de réaction de l'oiseau fut divisé par trois et elle ne put se défendre. Lorsque son frère d'armes s'éloigna, son champ de vision redevint normal et son esprit était dévasté. Il ne restait plus qu'une grande tristesse d'avoir été frappée par son ami, car elle n'était pas sûre qu'il n'ait pas fait exprès.
Au moins elle était désormais certaine que quelque chose d'étrange la liait à Griever car ces phénomènes, favorisés par l'alcool, n'apparaissaient que lorsque le Chevalier de Bronze se trouvait à proximité.

Le leprechaun tomba, et la gamine parvint à se dégager à temps. Elle finit assise en tailleur au pied d'un mur. Elle observa d'un air absent le lutin qui explosait, inconsciente du sang translucide qui la couvrait.
Il y eu une immense déflagration, et l'air fut saturé en alcool. La tête de l'oiseau commença à tourner et elle ferma les yeux. En s'appuyant au mur elle se leva et se dirigea vers la cuisine, où elle se plongea la tête dans l'eau.

Si la sainte n'en était pas pour autant sobre, ses pensées avaient le mérite d'être relativement claires. Après un instant d'hésitation, elle regarda ses camarades :

"Maintenant que nous sommes débarrassés de cette... Chose... Il faut repartir sauver les enfants."

Parler même devenait une épreuve insurmontable, cependant l'aigle tentait d'ignorer cela pour poursuivre.

"Nous sommes peut être ivres... Mais ils meurent. Nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre d'avoir cuvé!"

Elle s'apprêta à quitter l'auberge, lorsqu'une voix sortie de nulle part résonna, félicitant les Chevaliers d'avoir libéré un castor de l'emprise du démon.

________________
HP: 237-30=207
Cs:  216+10=226
Armure : 240-30=210
Revenir en haut Aller en bas
Anton Reynisson
Chevalier de bronze du Toucan
avatar
Messages : 58


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Jeu 30 Mar 2017 - 17:19

Après avoir lancé son nuage de plume, Anton eut un nouveau haut le cœur et s'appuya sur ses genoux. Il ne vit même pas que son attaque avait fait mouche, il ne vit pas les tentatives de Griever, d'Ambroisie. Il ne vit pas qu'Hilda faisait beaucoup d'effort pour lutter contre le sortilège par contre il assista à une scène étrange entre Pandore et le petit lutin. Le sort avait choisi Pandore et cette dernière semblait très affecté par les événements. Elle semblait également se faire beaucoup de soucis pour Griever. Puis survient l'incroyable. Le lutin explosa ?

Anton se frotta les yeux, les effets de l'alcool semblait de plus en plus fort, cette explosion n'avait rien arrangé du tout au contraire. Le sommeil semblait de plus en plus présent. L'envie de dormir, de se réveiller, de dormir. De comprendre ce qu'il se passe. Il avait beau tourner la tête, ses yeux ne renvoyait qu'une image trouble de la scène. Fergus semblait totalement hors sujet et son regard se posa sur lui.

"Je ne comprend vraiment pas comment les gens peuvent s’amuser à se bourrer la gueule."

Anton venait de comprendre que le lutin avait disparu. Il était convaincu a se moment la que Pandore avait réussi a lui trancher la gorge et le renvoyer directement sur la lune. A moins qu'Hilda lui ai envoyer une onde de choc ? Ou alors c'est Griever qui l'a explosé ? A moins qu'au dernier moment Ambroisie ait fait semblant de viser la bestiole pour finir sa course contre le Lutin ? Finalement Anton tomba au sol, sur le dos, les bras écartés. Il avait envie de dormir, la, maintenant puis une voix, celle de Pandore.

"Les enfants ?"

Dans un effort cosmique, le toucan se redressa non sans mal de crane.

"Est ce qu'il y a réellement eu une histoire d'enfant ?"

Anton fixa Fergus.

"Je crois qu'il faudrait le soigner, il nous en dira plus ?"

Mais Pandore avait envie de quitter l'auberge alors Anton était prêt a suivre, lorsque soudain, une voix était entrain de féliciter les chevalier d'Athéna.
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 114


Caractéristiques
Vie Vie:
219/219  (219/219)
Cosmos Cosmos:
245/245  (245/245)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Sam 1 Avr 2017 - 18:22

Arrow les cimetières

Siléa se souvenait plus ou moins de l'emplacement de l'attroupement de saints. Elle se dirigea vers Glendalough sans hésiter un seul instant, déterminée à passer sa frustration sur un nouveau lot de victimes.
L'atmosphère, glauque et désespérée, du village mit tout de suite la Bahamut de bonne humeur. Elle avançait, d'un pas allègre, vers l'auberge dont émergeait un certain nombre de cosmo énergies troublées.

Dans un si petit bourg, il ne fut pas bien compliqué de trouver l'auberge. Le héraut d'Arès considéra la porte. Et la pulvérisa.
Aussitôt, la Spartiate fut assaillie pas le doux arôme du whisky qui, s'infiltrant sous sa peau, l'enivra. Son sourire ne s'en accentua que plus. Elle aimait l'alcool. La boisson divine qui rend les hommes agressifs et les pousse au combat. Elle ne pouvait rêver d'un plus beau lieu.

La guerrière promena son regard dans la pièce et remarqua que, là aussi, une battaille avait éclaté. Puis devant l'état pathétique de ceux qu'elle voyait, elle s'adossa au mur, secouée par un rire incontrôlable.

"Les innocents saints... Tout mignons et tout gentils... Ils étaient en train de picoler !"

Elle essuya une larme hilare et les incendia du regard. En parlant elle compta sur ses doigts :

"Un Chevalier d'Or grandiloquent... Une Spectre au coeur tendre qui a emporté son cadavre après sa mort... Une vieille divinité bonne pour le rebut... Trois fidèles d'Arès..."

Sous l'influence de l'alcool, Siléa se sentait toute puissante. Elle marchait à travers eux en laissant tomber un regard amusé et méprisant.

"Pendant que ceux là combattaient le démon Samhain et débarrassaient l'Irlande des monstres qui l'envahissaient, les enfants de coeur se payaient du bon temps."

L'alcool la rendait encore plus bavarde que d'habitude et elle ne se priverait pas de les humilier.

"Vous feriez mieux de rentrer cuver dans les rues de votre petit village. Si nous daignions souhaiter vous écraser il nous suffirait de lever le petit doigt."
Revenir en haut Aller en bas
Griever
Chevalier de Bronze d'Orion
Chevalier de Bronze d'Orion
avatar
Messages : 45


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mer 5 Avr 2017 - 18:16

Un choc complet. C'est la seule chose que Griever peut ressentir tandis que sa vue se remet un bref instant, lui montrant qui il a frappé. Alors qu'il était sur et certain d'avoir frappé sa cible, le visage de Pandore apparaît à la place de sa proie, le clouant sur place. Il... n'arrive pas à y croire et pendant un bref instant, son souffle se gèle complètement dans sa poitrine. Mentalement, il sait que ce n'est pas vraiment sa faute et qu'il ne l'a pas fait exprès. Ce n'est même pas la première fois qu'un de ses camarade subit une frappe alliée depuis le début du combat, mais là... plusieurs souvenirs lui reviennent d'un coup dont un en particulier... lors de ses neuf ans. le même visage qui le regarde un bref instant avec incompréhension se change d'un coup en visage masqué et il reconnait brusquement une fille qu'il a rencontré longtemps plus tôt. Une fille qui l'a sauvé d'une vipère et qui a pris le temps de discuter avec lui. Son corps semble se pétrifier sur place tandis qu'une vague d'énergie négative plus forte encore que les précédentes semblent enfler dans son esprit, trois lettres se répétant dans un souffle :

"Aak..."

Il ne rend même pas compte de la disparition du Leprechaun ni même de la voix qui retentit, parlant d'un animal. Alors qu'un nouveau sort alcoolisé le percute de plein fouet, il sent une lourde torpeur qui augmente encore plus l'intensité de la voix et juste avant de perdre connaissance, il entend enfin le nom complet :

"Miraak !"

Epuisé. Complètement épuisé. Alors que ses yeux écarlates s'ouvrent pour la première fois en six ans, Miraak grimace, ses cheveux blancs comme la craie tombant sur ses épaules et son visage. Il a l'étrange impression que son esprit est totalement embrumé, comme s'il avait pris un boulet de canon sur la tête... chose qui ne manque pas de le faire frisonner en se rappelant de sa dernière rencontre avec ce genre de projectile. Ce frisson se change brusquement en une forte haine comme si son corps entier brûlait et il relève la tête, observant les environs ce qui lui permet de se rendre compte qu'il se trouve dans un village inconnu, entouré d'humains portant d'étranges armures. Il se crispe brusquement, mais se détend en voyant une femme, cette dernière parlant d'enfants ? Intéressant...
d'où vient... cette sensation ?


"Intéressant... On ne se connait pas et pourtant je vous aime déjà, c'est très étrange..."

Combien de temps est ce qu'il a dormit ? Il a l'impression que ça fait une éternité. La première chose qu'il repère n'est autre que le fait que le sol a l'air plus bas que dans ses souvenirs. Pas de beaucoup, mais quand même suffisamment pour lui faire croire qu'il a dormit plusieurs années Apparemment, l'usurpateur a pris soin de son corps pendant son absence, mais là... Il n'a pas le temps d'y penser d'avantage cependant : un autre humain apparaît et commence à parler, insultant tout le monde aux alentours, lui y compris. mais ce qu'il retient, c'est...

"Arès ?"

Les souvenirs hérités de l'usurpateur commencent déjà à arriver, lui apprenant que l'autre lui sert désormais une déesse : Athéna, mais à part ça... Cependant, la seule idée qu'un misérable ose non seulement servir le dieu qui représente la chose qui lui a tout pris, mais que en plus, ce crétin ne se rende même pas compte de la malédiction autour de lui lui est insupportable, si bien qu'il murmure froidement :

"Oh ? Un idiot au service d'un dieu de la destruction ? Et en plus, portant le nom d'un groupe de guerriers dont le style de combat se limitait à foncer sur leurs ennemis en hurlant ? Tu les honore d'ailleurs... Tu te rends même pas compte que t'es dans le même état que les gens que tu insultes ?"

Son champ de vision commence d'un coup à se troubler, lui arrachant une grimace. Incroyable ! Son propre corps se retourne contre lui ?! VRAIMENT ?! Miraak se met d'un coup à Bâiller avant de regarder la jeune femme devant lui, notant de nouveau l'étrange lien qu'il ressent avec elle et alors qu'il commence à chuter, il a juste le temps de murmurer :

"Je reprendrais mon corps, Berserker... et quand ce sera fait... toi et ton dieu paierez... Je me vengerai pour..."

Le monde vire brusquement au noir avant qu'il n'ait le temps de finir sa phrase, mais il a juste le temps de sentir son corps percuter quelque chose d'étrangement chaud, une seule pensé lui venant en tête avant qu'il ne se rendorme, laissant à nouveau son corps à l'usurpateur dont les cheveux redeviennent brusquement blonds solaires :

****Six ans... Arès... Six ans...****

hors rpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'Argent de l'Aigle
Chevalier d'Argent de l'Aigle
avatar
Messages : 1898


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Jeu 6 Avr 2017 - 9:35

La gamine était elle même trop ivre pour remarquer l' état déplorable de ses camarades. Seul Anton avait trouvé la force de se lever aussi et de répondre à sa sœur d'armes.
Celle ci avait peut être trop présumé de ses forces en tentant de se lever. Sa tête tourna et elle se retrouva assise par terre sans comprendre ce qui lui arrivait. La nausée qui montait en elle la dissuada de repartir immédiatement à l'attaque comme elle le suggérait. Agacée par cette immobilité forcée, elle grommela quelques mots dénués de sens et poussa un long soupir désabusé. Ils perdaient un temps qu'ils n'avaient pas.

La porte s'ouvrit avec un fracas qui résonna longtemps dans le crâne de l'oiseau qui se prit la tête entre les mains. Lorsque ce bruit insupportable cessa, elle leva enfin les yeux sur la personne qui se permettait de faire irruption de telle manière.
Il s'agissait d'une jeune femme respirant l'arrogance, légèrement plus âgée que la sainte. Avec un sourire que l'alcool semblait vouloir étendre à l'infini, elle prit la parole pour les arroser d'insultes.
L'aigle ne savait qui était cette nouvelle venue mais il avait suffit de ces quelques secondes pour la détester. Envahie par une colère que le whisky accentuait, elle se leva :

"T'es marrante, tu crois qu'on a fait exprès de laisser le leprechaun répandre son poison ? Et toi, t'es qui ? T'étais où quand tous ces gens savaient le monde ?"

Inconsciemment, la silver avait compris que sa vis à vis ne cherchait rien d'autre que la bagarre. Néanmoins elle avait pris la peine de préciser ce qui se passait en Irlande. Samhain... Ainsi, le leprechaun n'était qu'une conséquence. Et maintenant c'était fini. Les saints avaient été distraits par les dommages collatéraux.
L'attention de l'oiseau fut alors détournée.

Miraak. Alors que Griever prononce ce mot, le coeur de la gamine se remplit d'effroi. Elle murmure encore et encore ce mot qu'elle n'a jamais entendu pour savoir pourquoi il lui glace le sang.
Sous ses yeux, son frère d'armes se métamorphose, ses yeux et ses cheveux changeant de couleur.
Avec une voix qui n'est pas la sienne, bien plus froide et inhumaine, il prononce une phrase étrange. Cette affection qu'il clamait n'enchantait pas la gamine, elle la désolait. Où était Griever ?
Inquiète, elle s'approche de lui:

"Griever, que... Non ! Qui es tu ? Qu'as tu fait de Griever ?"

Elle savait qu'elle n'aurait pas dû. Elle avait compris que la proximité d'Orion et de ses transes causait d'étranges effets sur elle. Et cette fois ci, elle passa de l'autre côté du rideau qu'il lui avait semblé effleurer la première fois. Elle était passée de l'autre côté de la vérité.
Ainsi c'était Miraak et non Griever. Pandore se sentit allégée d'un grand poids. Le plancher qui s'ouvrait sous elle à chaque fois que des yeux apparaissaient dans sa tête se referma pour toujours. Et dans le même temps, une immense culpabilité l'accablait. L'étrange phrase que Miraak était son erreur lui vint à l'esprit. Elle chassa cette pensée d'un revers de main.

Puis elle comprit quel était le fardeau dont il lui semblait être allégée. Son futur. Il lui apparaissait vide de tout projet, de toute prédestination. Comme si elle venait de naître.
Étonnée, elle tenta de se souvenir de son passé. Et il était aussi simple qu'il avait toujours été : elle n'avait jamais vraiment quitté Jamir plus de quelques jours. Elle avait rejoint l'équipe envoyée par le Sanctuaire sur demande du gouvernement irlandais. Oh, bien sûr, il y a bien longtemps, elle avait été tentée d'abandonner cette vie et de se faire vagabonde. Mais elle n'avait pas massacré les marchands d'esclaves qui s'étaient joués d'elle. Elle les avait ramenés dans leur pays et avait assisté à leur exécution. D'ailleurs c'était ainsi que sa carrière de chasseuse de têtes redoutée avait débuté.

Pandore secoua la tête. Quel était ce couteau qu'elle tenait entre ses mains ? Des souvenirs y étaient rattachés mais elle ne pouvait les atteindre, une brume épaisse l'en séparait. Des souvenirs auxquels elle tenait.
Le visage de son maître s'imposa à elle comme une évidence et Pandore fut un instant perdue. Il n'y avait aucune mention de lui dans cet ordre chronologique. Cependant, maintenant, elle parvint à rassembler quelques autres de ces étranges souvenirs.
Et revint du bon côté de la réalité. Celui où elle avait fui Jamir après qu'un fantôme l'ait subtilement incitée à tuer.

Toutefois Miraak se trouvait encore là, bien vivant et vindicatif. Il répondait comme il se devait à la furie blonde qui avait fait irruption, l'identifiant comme une berserker. Cette dernière semblait sur le point de le provoquer en duel.
Avait elle un lien avec les kidnappings qui avaient sévi? La gamine ne réfléchit pas plus loin, elle ne les laisserait pas se battre. Elle se rapprocha du Chevalier de Bronze pour le calmer.
Aussi soudainement qu'il avait disparu, Griever refit surface et s'évanouit. L'aigle le rattrapa avec douceur et choisit de se téléporter avec lui au Sanctuaire. Elle n'imagina pas un instant qu'il pouvait s'agir d'une mauvaise idée.

=> Sanctuaire
Revenir en haut Aller en bas
Anton Reynisson
Chevalier de bronze du Toucan
avatar
Messages : 58


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Dim 9 Avr 2017 - 17:53

Anton ne savait plus trop ou donner de la tête, l'alcool avait fait son œuvre et les quelques instant de lucidité qui ont suivit deviennent de plus en plus rare. L'effort qu'il avait fait sur la dernière attaque l'avait affaiblit également. L'arrivée d'une nouvelle personne décrite par Griever comme étant un chevalier d'Arès, le silence du reste du groupe et maintenant Griever qui tombe dans les pommes. A vrai dire il n'y avait rien de surprenant, ce qui l'était surement c'était que lui même n'avait pas encore sombrer alors que la dose d'alcool était pourtant plus qu'élevé pour quelqu'un qui n'avait encore jamais connu l'ivresse. Pandore semblait d'un coup très soucieuse et Anton ne savait pas s'il s'agissait encore d'un des effet de l'alcool ou si c'était la réalité. Quoiqu'il en soit, entre deux ou trois long clignements de paupière, Pandore et Griever disparu littéralement.

"Je ne sais pas ce que tu es venu faire içi inconnu, mais le moment est mal tombé pour une baston de rue. Tu n'es toi même plus réellement en état de ..."

Anton réalisa qu'il allait évoquer pour bagarre ? C'était donc ca les chevaliers d'Arès ? Ils venaient sur les champs de bataille exterminer les survivants ? Anton essayait de voir si Hilda et Ambroisie étaient encore en état de faire quelquechose. Lui même se sentait si faible, à quelques moments de sombrer comme Griever dans un état de sommeil avancé.

"Tu devrais plutôt retourner d'ou tu viens, nous allons en faire de même. Enfin surement après un bon somme ..."

Ou était parti Griever et Pandore, l'Irlande était-elle redevenu un endroit calme ? Qu'allait dire Hilda et Ambroisie ? Anton allait-il s'effondrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Chevalier d'argent du Triangle
avatar
Messages : 52


MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Lun 10 Avr 2017 - 23:24

Je n'était pas dans mon assiette l'alcool me tourné la tête et me donner envie de vomir, mais nous avions réussi a vaincre le leprechaun qui n'était en faite qu'un castor enfin dans tout les cas on avait réussi a libéré ce village mais au moment ou je me réjouissait de cette victoire je vis une silhouette que j'avais déjà rencontrer Siléa la berseker d'Arés! C'était donc ça faute les événement qui ce passait ici, mon sang bouillonait mais mes compagnons ne comprendrait pas si je l'attaquai sans sommation.

C'est une berseker d'arés, c'est elle qui doit être a l'origine du mal qui sévit en ces terres!

J'attendait la réaction de mes compagnons je ne voulait pas agir bêtement.
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 114


Caractéristiques
Vie Vie:
219/219  (219/219)
Cosmos Cosmos:
245/245  (245/245)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Sam 15 Avr 2017 - 16:42

[hrp: désolée du retard, la 3G passe très mal :/ ]

Décidément, les saints ne tenaient pas l'alcool. Ils étaient lents, endormis... Le mépris de Siléa pour eux ne put qu'augmenter.
Enfin, une espèce de souillon rousse finit par répondre. Il y avait si peu de conviction dans ses paroles...Elle tentait seulement de se justifier. Dégoûtée, la berserker ne lui adressa pas même un regard.

Le petit enfant blond, pourtant sur le point de défaillir, se métamorphosa. La Bahamut suivit ce changement avec intérêt. La personne que le Chevalier était devenue lui faisait désormais face et lui répondait. Elle hocha la tête, satisfaite:

"Tu me plais, nabot, tu as du répondant."

Elle se rapprocha de lui, son cosmos enflant comme pour l'écraser. Il avait eu le front d'insulter l'Unique et un tel affront ne pouvait rester impuni.

"Contrairement à tes pairs, tu as le courage de te dresser contre moi et de me répondre. Ta place n'est pas avec ces minables sans honneur. Je le vois dans tes yeux, dans ton cosmos... Tu mérites mieux."

Elle ne se trouvait plus qu'à quelques centimètres de lui et instillait dans son esprit la crainte et l'adoration d'Arès.

"Rejoins-nous... A Sparte, ton potentiel pourra pleinement se développer. Je t'y attendrai!"

Au lieu de cela, l'enfant s'évanouit et l'une des Chevaliers d'Argent le recueillit. Le héraut d'Arès soupira lorsque tous deux se téléportèrent. Ils étaient tous minables.
D'autres Chevaliers intervinrent alors, tenant entre autres à souligner que Siléa était ivre, elle aussi. Certes. Elle haussa les épaules. Elle tenait bien l'alcool, elle. Elle était encore pleine d'énergie.
A travers la foule des saints - étaient-ils seulement cinq? Peu importe le nombre, elle les écraserait tous - Siléa remarqua celle qu'elle avait déjà rencontrée à Rodorio. Celle ci la signala aux autres comme fidèle de l'Unique. Si elle était fière de cette allégeance, elle n'aimait pas que le nom d'Arès soit associé à des actions qu'il ne lui avait pas directement ordonnées.

"Vous n'avez pas besoin de savoir qui je suis, je me trouve là seulement pour m'amuser."

Hilda lui reprocha d'être la cause des malheurs qui avaient frappé l'Irlande. Cette méprise toucha la Spartiate, qui fit semblant de s'en attendrir.

"Qui sait, peut-être y ai-je participé... Tout combat est une ode à la grandeur d'Arès. ne veux tu pas que je te montre?"

Siléa provoque Hilda en duel!


Revenir en haut Aller en bas
Hilda
Chevalier d'argent du Triangle
avatar
Messages : 52


MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mar 18 Avr 2017 - 15:13

Le sang de la saintia ne fit qu'un tour elle avouer avoir mis en danger des gens innocent il fallait que je me batte de toute mes force c'est un crime qui ne pouvait rester impunis !

Je n'aime pas beaucoup ton arrogance ! si je dois me battre avec toi pour avoir une confession claire de tes crimes qu'il en soit ainsi !

L'alcool parler clairement a cette instant même si la voix de hilda rester parfaitement claire, ce qui l'était également c'était qu'elle avait l'alcool plutôt mauvais !

Hilda lança immédiatement les hostilité sur le berseker sans plus de grand discours !
Triangle Sound : 10 points de cosmos
La vague sonique alla frapper Siléa de plein fouet Hilda raffermit ces appui et attendit la contre attaque du berseker.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 114


Caractéristiques
Vie Vie:
219/219  (219/219)
Cosmos Cosmos:
245/245  (245/245)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mer 19 Avr 2017 - 20:09

L'alcool avait fait voler en éclats les vagues restes de conscience morale de Siléa en morceaux. Agacer la sainte, la pousser à bout, était tout ce qui l'amusait, à l'instant présent, donc tout ce qui comptait.
Son arrogance n'était pas apprécié ? Soit. L'air provocateur de la Spartiate s'accentua encore.

"Dans ce cas, je t'en dirai un peu plus à chaque fois que tu me porteras un coup."

Hilda ouvrit les hostilités. La Bahamut remarqua qu'elle ne s'était pas écartée des siens et sourit en pensant aux éventuelles victimes collatérales qu'elle pourrait faire.
Elle ne chercha pas à se défendre de l'attaque qui lui fut portée, au contraire, elle ne bougea pas d'un pouce. La violence du coup la fit légèrement vaciller, et elle hocha la tête.

"Bien... J'ai défié et combattu tous les hommes soit disant valeureux d'Irlande. Aucun n'était à la hauteur. Ils ont donc tous péri, et moi je m'ennuyais encore..."

Mensonge ou vérité ? Tout ce qui permettait de faire craindre les Berserkers​, et donc le seul Roi capable de former et inspirer une telle armée, devenait automatiquement vrai.

"Et moi ? Qu'est-ce que je gagne si mes coups portent ?"

À peine ces mots prononcés, le héraut d'Arès se rapprocha de la saintia et enchaîna les coups de poing. Puis elle intensifia son cosmos, qui devint aussi froid que son cœur sans pitié.

 Icy jail (prison de glace)[glace] 30pts de Cosmos. Attaque Moyenne.
Siléa enferme son adversaire dans une prison de glace à l'intérieur de laquelle la température se divise par deux à chaque minute. Autant que le corps de l'ennemi qui gèle, le froid affecte aussi ses pensées qui deviennent plus rares et plus lentes, le plongeant dans l'abattement.


Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 114


Caractéristiques
Vie Vie:
219/219  (219/219)
Cosmos Cosmos:
245/245  (245/245)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Sam 6 Mai 2017 - 21:32

[hors rp: j'applique la règle des trois jours...]

Hilda ne répondait ni aux coups ni aux provocations que lançait sans cesse Siléa. Celle-ci hésita un instant à abandonner le combat et à s'envoler vers d'autres cieux où il serait plus amusant de se battre. Puis elle se dit qu'il serait mal venu à la Voix d'Arès de fuir un duel, même si le motif de cette fuite n'était rien d'autre que la lassitude.
La Bahamut planta son regard dans celui de son adversaire puis, son sourire l'ayant quittée, elle poursuivit:

"Après avoir massacré tous les héros d'Irlande, je n'avais pas encore eu mon comptant de sang et je ne m'étais pas rassasiée en combat."

D'ailleurs, elle ne l'était toujours pas. Elle apprendrait aux idéalistes d'Athéna à ne pas la mépriser, à ne pas ignorer les berserker. Puisque la jeune femme pensait pouvoir échapper au combat par le silence, elle lui montrerait qu'aucune attitude ne les épargnerait, qu'ils étaient et seraient toujours les proies des soldats de l'Unique.

"J'ai alors invoqué une horde de démons et, accompagnée par eux, j'ai mis à feu et à sang des villages entiers."

A ce souvenir qui, aussitôt prononcé, était devenu véridique dans l'esprit de la Spartiate, celle-ci sourit en imaginant les volutes de fumée s'élevant au dessus des ruines, les cris de terreur et les lamentations de désespoir, les cadavres jonchant les pavés et les fuyards tentant vainement de se rassembler et de fuir avant de succomber sous son courroux.

"Après cela, j'ai combattu ces démons et les ai vaincus. A présent, je veux éliminer les rats qui se sont infiltrés jusqu'ici."

La guerrière avait ponctué chacun de ses mots par un coup de poing dans le visage et dans le torse de sa vis à vis, dont elle n'appréciait pas le mutisme. Puis, elle intensifia à nouveau son cosmos et joignit ses mains devant elle.

=> La torture de l'âme [glace] 40pts de Cosmos. Attaque Forte
Fermant les yeux, joignant les mains en prière, le cosmos particulierer de Siléa entre en résonance avec l'esprit de son adversaire. Elle torture ainsi l'esprit de son adversaire, fragilisant son esprit que la folie guettera. Si subite de plein fouet (à 40cs), l'adversaire ne pourra se défendre à votre prochaine attaque cosmique.

Elle utilisa cette incursion dans l'esprit du Chevalier du Triangle pour marquer ces mots au fer rouge dans sa mémoire. Elle voulait que ce soit ainsi que les événements soient rapportés aux plus hautes instances de la Chevalerie.
Tandis que, bien sûr, de son côté, elle irait répandre à travers le monde la nouvelle que les saints picolaient pendant qu'un démon sévissait.

Revenir en haut Aller en bas
Ambroisie
Chevalier Noir du Serpentaire
avatar
Rôle : Médecin
Messages : 52


Caractéristiques
Vie Vie:
120/120  (120/120)
Cosmos Cosmos:
120/120  (120/120)
Armure Armure:
240/240  (240/240)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mar 9 Mai 2017 - 19:57

La serpentaire avais pris soin de disparaître à la fin du combat contre le Leprechaun. Pas qu'elle ne ce sentais pas de faire un débriefing autour d'un feu de bois pour décuvé, mais le simple fait de devoir être perçu comme faible la rendais mal à lèse. Et puis ou était passé Kali ?
Maudit reptile c'étant planqué sous le planché de l'auberge et profita de la fin du combat pour ce précipité sur le pauvre castor géant étant redevenu ridiculement inoffensif pour finir dans l'estomac du reptile pris d'une probable fringale éthylique.
Ce gros lard ce prélassait désormais dans l'auberge, au pied d'une cheminé crépitante, digérant son repas, pendant qu'Ambroisie s'occupa tans bien que mal de retirer la boue de son armure grâce au flux d'une gouttière ruisselante. Finissant de nettoyer le serpentaire noire, la Doctoresse sentie une cosmo énergie approché, profitant de l'ombre alentour pour ce dissimulé dans l'ombre sans difficulté grâce a ses talents de rôdeuse.
C’était une petite blonde, armuré du Berserk, entrant avec fracas et provoquant l'assemblé.
Cette histoire allais mal tourné. Fermant les yeux, elle concentra son esprit sur Kali qui se réveilla de ça digestion, rampent le long des murs pour emprunté la porte discrètement pendant que Siléa provoqua l'assemblé. Griever ce leva difficilement, suivi de Hilda, Pandore et Hanton.
Ce quelle craigna arriva. Une altercation puérile ayant pour simple objectif que de flatter l'ego de la blondinette pitoyable. Kali parvins au coté de la doctoresse, observant toujours discrètement au carreau de l'auberge, observant le manège s'y déroulé. Griever et Pandore disparurent  après une scène improbable.
Qu'importe, la Doctoresse n'avais plus rien à faire ici. Elle avait besoin de récupéré ses forces et ce n'est pas en enchaînant un nouveau combat qu'elle y arriverai.
Non sans une grimasse, elle disparu dans l'ombre définitivement...


-> Pétra

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Siléa
Héraut d'Arès, Berserker du Bahamut
avatar
Rôle : Transmettre la parole d'Arès
Messages : 114


Caractéristiques
Vie Vie:
219/219  (219/219)
Cosmos Cosmos:
245/245  (245/245)
Armure Armure:
315/420  (315/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mar 16 Mai 2017 - 19:15

Les mots et les coups de la berserker laissaient Hilda de marbre. Cette impassibilité décuplait la rage et la haine de Siléa. Elle empoigna avec violence les cheveux de son adversaire et frappa par trois fois son visage contre le mur.

"Tu prends​ ton temps pour laisser à tes petits camarades le temps de s'envoler n'est ce pas ?"

La vue d'une telle lâcheté la mettait hors d'elle. Servir une enfant de choeur en robe blanche, soit. Prôner les fleurs et les petits oiseaux avec niaiserie, passe encore. Mais ça... Elle espérait qu'au moins les fameux Chevaliers d'Athéna, prétendument capables de fendre la terre d'un coup de pied et d'atteindre les étoiles d'un coup de poing, ne seraient pas des adversaires minables.

"Vous me dégoûtez..."

La Bahamut assena un coup de genou dans l'estomac de Hilda et, profitant que celle ci se pliait en deux, écrasa sa tête entre son genou et son coude.
D'un bond, Siléa se recula, laissant choir sa victime comme une poupée de chiffon. Son cosmos s'intensifiant de manière brutale, elle joignit à nouveau les mains.

La torture de l'âme [glace] 40pts de Cosmos. Attaque Forte
Fermant les yeux, joignant les mains en prière, le cosmos particulier de Siléa entre en résonance avec l'esprit de son adversaire. Elle torture et fragilise ainsi l'esprit de son adversaire que la folie guettera.

À présent, elle ne souhaitait plus qu'exécuter rapidement le Chevalier pour rentrer et rendre compte que, depuis le temps, elle avait bien remis le parchemin à Hadès.
Lassée, elle s'envola.

Suivant : royaume d'Arès si le combat est annulé


Revenir en haut Aller en bas
Setesh
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
Spectre Céleste de la Wyvern et juge d'Hadès
avatar
Messages : 7416


Caractéristiques
Vie Vie:
234/234  (234/234)
Cosmos Cosmos:
295/295  (295/295)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   Mar 16 Mai 2017 - 19:22

Intervention Staff: Annulation du combat pour absence de Hilda

----------------------------------------





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Irlande- village de Glendalough   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Irlande- village de Glendalough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Event] Irlande- village de Glendalough
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Village Hentaï[accepté]
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-