Venez RP sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Cronos, le Roi [fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Jeu 7 Juil 2016 - 10:21

Cronos - Mirgal Desbassyns
Dieu majeur
Yato (Noragami)
Le roi est de retour

¤ De retour dans mon humble palais.
¤ Mon élément de base sera L'ombre
¤ Je suis principalement Dominateur, hautain, confiant, calculateur pour Cronos - Discret, bienveillant, doux pour l'hôte.
¤ Grèce antique pour Cronos - l'île Bourbon pour l'hôte.
¤ 20 ans pour l'hôte
¤ Je considère Mes frères et mes sœurs (tant qu'ils le respectent).
¤ Je ne considère pas Les traitres, Gaïa, Zeus.

Cronos, fils de Gaïa et d'Ouranos, se considère comme le roi de tous. Pour lui, ses frères et sœurs les titans, Zeus et sa clique, les dieux des autres panthéons ainsi que les humains doivent se prosterner devant lui. En clair, Cronos est tout, les autres rien.

Il rumine sa défaite et son incarcération depuis la nuit des temps et n'a cessé d'imaginer les moments où il allait enfin prendre sa revanche sur tous ceux qui ont précipité sa chute au Tartare.

Avide de revanche et extrêmement belliqueux, il faudra à Cronos toute sa sagesse, du sang-froid et l'expérience du passé pour ne pas devenir un vas-t'en-guerre. Il essayera de contenir sa rage pour mener son plan à bien c'est-à-dire reprendre la place qu'il estime être légitimement sienne, l'être qui domine toute chose.

Calculateur, il compte bien s'appuyer sur ses titans pour arriver à ses fins. Il sera par conséquent très exigeant avec eux.

Concernant les autres dieux, il n'y a aucun doute possible, il veut les fouler à ses pieds. Il leur faudra donc une excellente raison et beaucoup de diplomatie pour espérer sceller une alliance. La porte n'est toutefois pas fermée à clé. Attention vous êtes prévenus!

De son côté, Mirgal est à l'opposé de Cronos. Plutôt discret, le jeune homme déteste attirer l'attention sur lui. Ce qu'il préfère, c'est s'éclipser pour aller observer la nature ou aller lire un bon livre loin de toute agitation.

Même s'il aime ces moments de solitude, Mirgal ne renie pas ses semblables pour autant. Il n'hésite ainsi pas à communiquer et à échanger avec les autres. Il considère cela comme un enrichissement.

Plutôt combatif malgré tout, il fera tout pour aider une personne qui aurait besoin d'aide et dont il juge la situation comme injuste.

Cependant, Mirgal a toutefois quelque chose en commun avec Cronos et qui est dans le même temps un paradoxe. C'est cette rage qu'il garde en lui. Si Cronos déteste son fils lui, hait son père. Ce dernier cristallise en effet tous les aspects de sa société qu'il déteste. La violence gratuite, la soumission des autres en fonction de leur provenance, le respect de règles absurdes et trop rigides.

Points communs et divergences caractérisent ce duo de personnalités. Alors, est-ce que la divinité étouffera l'humain ou l'humain pourra-t-il briller telle une étincelle dans les ténèbres?
Psychologie





*Je suis le fils du Ciel et de la Terre et voilà que je me retrouve enchaîné comme un vulgaire animal. Je suis le roi des titans et voilà que je me vois prisonnier tel un misérable voleur. De quel droit me faites vous subir un tel affront? Tremblez car je viendrai bientôt réclamer vengeance!*

Île Bourbon, 13 mai 1735,

"Monsieur! Monsieur!"

Dans la grande demeure familiale de style colonial, la gouvernante courait à en perdre halène. Elle essayait de se dépêcher de retrouver le maître des lieux mais ses rondeurs ralentissaient sa cadence. Sa longue robe jaune moutarde et son foulard noué autour de sa tête et qui basculait sur ses yeux ne lui permettaient pas aussi d'aller plus vite. Finalement, elle retrouva son maître.

Ce dernier se trouvait dans en grande conversation avec son contremaître à l'entrée de la plantation de café. Il se retourna et plongea ses immenses yeux bleus dans ceux de la servante.

"Qu'y a-t-il Marie Marguerite?"

L'esclave d'environ une quarantaine d'année tentait de rependre son souffle. Elle remit en place son foulard, se redressa pour faire bonne figure et essuya d'un revers de la main les gouttes de sueur qui perlait sur son visage.

"Monsieur, pardon de vous déranger! C'est Madame! Le travail a commencé!"

Sans jeter un regard à esclave en chef, Charles Desbassyns emboîtait le pas de celle qui était venu le chercher. L'homme à la peau laiteuse et aux cheveux bruns parfaitement coiffés se hâtait. A chaque pas, l'excitation le gagnait car il s'agissait là d'un grand moment pour lui. Déjà père de quatre filles, il allait avoir un fils. Un héritier qu'il désirait ardemment et qu'il souhaitait voir au plus vite. Seule sa jambe droite blessée au cours d'une escarmouche avec des anglais l'empêchait d'aller plus vite. Heureusement sa canne de marche en bois de tamarin sculpté suppléait ce handicap.

Les voilà qui traversaient la véranda. Ils pénétraient à présent la grande maison, traversaient rapidement le salon d'accueil et accédaient aux escaliers qu'ils montèrent aussi vite qu'ils le pouvaient. Ils arrivèrent au premier étage et Marie Marguerite se posta derrière une porte. Elle s'en écarta ensuite afin de laisser entrer Maître Charles. Ce dernier appuya sur la poignée et entra. Dès qu'il fut dans la pièce, ses oreilles entendirent un son qui le remplit de joie. Il s'approcha près de son épouse épuisée et lui jeta à peine un regard. Le petit était enroulé dans un linge blanc. Il se dirigea vers lui pour le prendre obligeant les deux sages-femmes d'origine africaine à s'écarter.

"Un héritier, enfin!"



*Je rejoindrai bientôt la surface. Je le sens, je le sais, mes chaînes se brisent petit à petit. Mes forces reviennent et mon cosmos déferlera bientôt pour emporter tout sur son passage. Mes sœurs! Mes frères! Relevez la tête, notre jour approche et ce jour-là, ils connaîtront le prix qu'il en coûte pour m'avoir défié.*

Île Bourbon, 6 avril 1744,

"Petit Monsieur, je vous en supplie allez-vous-en! Mon maître votre père va nous châtier."

L'homme, noir comme l'ébène, s'était porté à la taille du garçon de neuf ans. Il n'osait pas le toucher mais il mourrait d'envie de l'éloigner de sa cabane.

"Châtier? N'ait crainte, je vous protégerai! Tes enfants sont innocents, ce n'est pas eux qui ont brisé les vitraux de notre chapelle. Je le sais car je suis le seul fautif. Eux, ne voulaient pas jouer. Ils devaient récolter les grains de café. Je les ai obligé. Alors, pardonne-moi mais je ne peux les laisser être puni à ma place."

Mirgal était sur de lui. Malgré son jeune âge, le garçon se sentait mal. A cause de lui et de son stupide jeu, il y avait eu un incident. Par erreur et en voulant faire le fanfaron, il avait envoyé une mangue trop mure contre les vitraux de la chapelle. Ces derniers, tout neufs, avaient explosé après l'impact. Les petits esclaves avaient fui et le contremaître était intervenu. Il lui promettait de mettre son père au courant. Il lui expliquerait que tout ceci était arrivé à cause des petits chenapans ayant délaissé leur travail dans le champ pour venir créer du désordre ici. Il ignora les protestations de Mirgal pour aller chercher son maître.

Le fils tant désiré avait décidé de rejoindre les enfants d'esclaves dans le but de les protéger du courroux de son père. Ils étaient là rassemblés devant la petite case en paille lorsque Charles Desbassyns arriva avec un nerf de bœuf à la main.

"Alors comme ça j'ai des mauvaises graines ici? Je m'en vais régler tout ça!"

"Monsieur pitié!"

"Pousse-toi! Si tu ne sais pas t'occuper de tes enfants je vais te montrer comment on fait!"

Il traîna la jambe pour se porter à hauteur des gamins terrifiés. Il arma son bras pour abattre sèchement sur eux lorsque Mirgal s'interposa. Le père et le fils se faisaient face. D'un côté, le colon avait les yeux écarquillés à cause de la surprise. De l'autre, sa progéniture avait un regard déterminé.

"Père, ce n'est pas de leur faute mais de la mienne! C'est moi qui aie causé ces dégâts à la chapelle."

Monsieur Desbassyns semblait chercher ses mots.

"Non je ne peux le croire! Et même si c'était vrai, c'était à cause d'eux!"

Il écarta Mirgal en le poussant violemment à terre. Il s'apprêtait à donner sa punition quand le père des pauvres petits se jeta sur eux faisant de son corps un rempart.

"Tiens donc? Je constate que certains veulent remettre en question mon autorité? Soit! Tima emmène-le! Il veut protéger ses rejetons? A ta guise!"

Alors que le contremaître partait en traînant l'esclave ignorant les cris des enfants, Charles se tourna vers son fils désemparé.

"Tout ça est de ta faute! Tu es mon fils mais ne remets plus jamais mon autorité en doute! Maintenant assume les conséquences de tes actes!"

Depuis ce jour, les relations qui existaient entre le père et son héritier se dégradèrent. Pire, Mirgal détestait maintenant son père et faisait tout ce qu'il pouvait pour le contrecarrer. Mirgal intervenait pour aider les esclaves et Charles se montrait beaucoup plus durs vis-à-vis d'eux.



Rire sardonique. Bruit de chaînes qui claquent. Secousses dans le Tartare.
*Mes chaînes se brisent! Mon cosmos afflue de nouveau et est près de s'embraser! J'arrive, je me libère, je viens vous fouler à mes pieds! Mais soyez patient, je prendrais mon temps pour mieux vous terrasser! Il me faut un corps, un hôte, un réceptacle. Je le sens! Il est loin de moi pourtant je me sens attirer inexorablement vers toi! Tu auras l'honneur de recevoir mon essence divine. Là, laisse-toi faire. Ne résiste pas, tu es à moi!*

Ile Bourbon, le 20 juin 1947,

"Mille fois merci mon bon Monsieur! Vous nous avez sauvés!"

Mirgal et quatre hommes avaient quitté le domaine des Desbassyns situé sur la côte nord de l'île. Ils avaient marché une demi-journée afin d'atteindre les hauteurs de la ville de Sainte-Marie.

Le téméraire garçon, malgré ses douze ans fomentait la fuite de ses esclaves. Sa maturité et la rage qu'il éprouvait à l'encontre de son paternel avaient été pour lui une source de motivation.

Ce n'était pas la première fois que le fils rebelle aidait ces hommes, ces femmes et enfants au destin tragique seulement, cette tentative de fuite était une nouveauté. Il les avait renseigné sur les meilleures horaires, leur avait trouvé un itinéraire, avait fourni la nourriture et avait indiqué où ils pouvaient trouver des armes. Son père avait bien eu des suspicions mais Mirgal faisait preuve d'une grande discrétion. Il jouait sur son physique d'enfant et assurait qu'en étant un, il ne pouvait organiser ce dont on l'accusait.

Alors que ceux qui allaient devenir des "marrons" exprimaient leur respect envers Mirgal, ils entendirent des chiens aboyés au loin.

La panique s'empara d'eux.

"C'est votre père! Il faut fuir! Il va nous tuer et vous aussi! Monsieur Mirgal, il faut partir!"

Mais Mirgal ne bougeait pas d'un poil. Son interlocuteur avait beau insisté mais le garçon ne prêtait pas attention à ses paroles continuant à fixer ses yeux en direction des aboiements qui se rapprochaient de plus en plus. Le marron posant une main sur l'épaule droite de son sauveur et fit mine de le tirer. Lorsque Mirgal posa son regard sur lui, l'esclave en fuite fut pétrifié par la surprise et la peur.

En effet, les pupilles du garçon avaient disparu. Ses yeux brillaient intensément et il s'en dégageait une supériorité, une prestance et une puissance qui n'avait rien d'humain. Face à ce regard au caractère divin, l'homme prit ses jambes à son cou et rejoignit ses camarades. Tous les quatre pénétrèrent l'épaisse forêt de bois de couleur.

Quelques secondes plus tard, les chiens arrivèrent à hauteur de Mirgal mais inexplicablement ces derniers se couchèrent devant lui en cessant leurs aboiements. Après eux, ce fut autour de Charles Desbassyns de faire son arrivée accompagné de cinq hommes armés. Il regarda son fils avec dédain.

"Ainsi mon fils est un traître! On m'avait prévenu, il y avait des signes mais je refusais de le croire. Quelle déception! Pourtant tu aurais dû être mon héritier! Malheureusement, pour garder ma crédibilité, je vais devoir te corriger ici et maintenant."

Le colon leva son fidèle nerf de bœuf pour frapper Mirgal. Il l'abattit sur son fils en ciblant son épaule droite mais il se produisit un fait étrange. L'instrument de punition fut stoppé à quelques centimètres du jeune garçon. Malgré la force qu'il y mettait, Charles Desbassyns ne pouvait pas le descendre plus. Derrière lui, les hommes se regardèrent interloquer.

"Argh!! Aidez-moi! Frappez-le!"

Les hommes hésitèrent. Leur maître était-il sincère? Mais devant ses insistances, l'un d'entre eux se décida à agir. Il prit son fouet et voulut claquer la peau laiteuse de Mirgal mais là encore son bras fut arrêté. Personne n'y comprenait rien.

Soudain, Mirgal qui demeurait silencieux jusque-là, ouvrit la bouche. Cependant, ils n'eurent pas affaire à un enfant de douze ans.

"Comment osez-vous!? Lever vos bras dans l'espoir de me frapper! Vous n'êtes que des misérables et moi, je suis un titan!"

Une bourrasque de cosmos envoya valdinguer toute la troupe. Sur eux, le garçon possédé posait sur eux un regard sévère. Les hommes de main de Charles s'enfuirent en quatrième vitesse en criant qu'ils avaient vu le diable. Quant à leur patron, les yeux écarquillés, il regardait celui qu'il croyait être son fils.

"Ecoute-moi bien humain! Ose encore une fois faire un tel affront et tu mourras! Mon hôte est sacré et nul ne doit l’abîmer. J'espère avoir été clair!"

Sur ces mots, Cronos libéra Mirgal qui s'écroula au sol évanoui.



*Tapi dans l'ombre, caché au regard de tous, je vous surveille. J'observerai vos mouvements, vos avancés. Bougez vos pions, mettez à plat votre plan. Battez-vous! Je suis là et je profiterai de la moindre opportunité. J'exploiterai vos faiblesses! Le temps viendra alors pour moi de me révéler et de reprendre ce qui m'appartient: le monde! Mes frères et mes sœurs titans, réveillez-vous et répondez à mon appel! Parcourez ce monde et agissez en mon nom. Votre roi est de retour!*

Quelque temps après cet événement, Mirgal fut expédié dans une pension à l'île de France puis en Europe. Le jeune garçon ne se souvenait plus de rien et il mettait les dernières décisions de son père sur le fait de sa rébellion.

Alors qu'au plus profond de son être se cachait le plus terrible des titans, Mirgal recevait une éducation élitiste et voyageait beaucoup. Il fréquentait les hautes sphères de la société et se créait de nombreux contacts. Grâce à son habileté et à son sens des affaires, il devint un entrepreneur talentueux malgré ses vingt ans.

Lorsqu'il apprit la mort de son père ayant sombré petit à petit dans la folie, il revint sur l'île Bourbon. Il reprit alors l'affaire familiale et entreprit de moderniser l'exploitation. Il n'avait alors plus besoin d'esclaves mais de travailleurs plus qualifiés.


Histoire


Cronos est le dieu majeur du groupe des titans.
Allégeance


HRP
Vous et le forum
► Comment avez-vous connu le forum ? Top site
► Quel âge avez-vous ? 34 ans
► Double compte ? Non
► Avez-vous pensé à lire et signer les règles ? Oui

Merci à Frosty Blue de Never Utopia pour le codage de cette fiche


Dernière édition par Cronos, le Roi le Mer 20 Juil 2016 - 10:40, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 18178


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Jeu 7 Juil 2016 - 10:33

Bienvenu parmi nous^^

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4853


Caractéristiques
Vie Vie:
341/341  (341/341)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Jeu 7 Juil 2016 - 11:48

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Océanos des courants
Titan de Cronos
avatar
Rôle : Intendant du Royaume des Titans
Réparateur d'armure des titans
Médiateur de service
Messages : 1235


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Jeu 7 Juil 2016 - 12:22

Bienvenue cher frère et bonne chance à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20142


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Jeu 7 Juil 2016 - 17:31

Bienvenu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Ven 8 Juil 2016 - 5:04

Merci à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 8291


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Ven 8 Juil 2016 - 10:09

Bienvenue parmi nous. Si tu as des questions n'hésites pas.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Ven 8 Juil 2016 - 13:12

Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2203


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Ven 8 Juil 2016 - 21:48

Welcome =)
Revenir en haut Aller en bas
Cirth

avatar
Rôle : Dieu de la mer et des océans
Messages : 750


Caractéristiques
Vie Vie:
149/149  (149/149)
Cosmos Cosmos:
150/150  (150/150)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Dim 10 Juil 2016 - 17:14

Bienvenu roi des Titans :o
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Lun 11 Juil 2016 - 5:16

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Naezarion

avatar
Messages : 81


Caractéristiques
Vie Vie:
150/150  (150/150)
Cosmos Cosmos:
156/156  (156/156)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Mar 12 Juil 2016 - 10:01

Bienvenue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 8291


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Dim 17 Juil 2016 - 14:57

Bonjour bonjour. Où en est-on par ici ? Ta présentation est terminée ?

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Lun 18 Juil 2016 - 5:10

Non, j'y travaille mais comme je suis en vacances je prends mon temps!
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Lun 18 Juil 2016 - 19:03

Terminé!
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'or des Gémeaux
avatar
Messages : 2077


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Lun 18 Juil 2016 - 22:07

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Sam 23 Juil 2016 - 5:32

Up!
Revenir en haut Aller en bas
Seti
Membre d'Or
avatar
Messages : 7596


Caractéristiques
Vie Vie:
239/239  (239/239)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Sam 23 Juil 2016 - 11:52

bienvenu avec bien du retard. 

avec les vacances le forum tourne au ralenti, encore désolé pour tout cela, ta fiche sera lue très prochainement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20142


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Sam 23 Juil 2016 - 20:19

Je m'occupe de toi
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Messages : 20142


Caractéristiques
Vie Vie:
438/438  (438/438)
Cosmos Cosmos:
660/660  (660/660)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Sam 23 Juil 2016 - 20:33

J'aime bien l'histoire ^^

Je te valide sous peu


Edit : c'est fait, j'ai également changé ton pseudo en "Cronos"
Revenir en haut Aller en bas
Cronos 4

avatar
Messages : 30


MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   Dim 24 Juil 2016 - 5:08

Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cronos, le Roi [fiche terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cronos, le Roi [fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cronos, le Roi [fiche terminée]
» LADY MASTERMIND ? Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace préparation du jeu :: Présentations :: Présentations validées :: Fiches archivées-