Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Jeu 31 Mar 2016 - 19:27

Sirbonis Samaël
Typhon
Sphintus Carmen - Magi
Passion ou désespoir... Quel est votre choix ?

¤ Je rejoins les forces de Cronos. N'est-ce pas surprenant ? Avec ses frères, il est ce pour quoi je suis né...
¤ Mon élément de base sera La Mort. Oui je sais, les vents puissants, tout ça tout ça... Après avoir été enchaîné pendant plusieurs millénaires dans les profondeurs de l'Etna, vous me direz où vous le trouvez, le vent... ! Désolé, petite aparté inutile...
¤ Je suis principalement Extrêmement sage... Uhm, n'étant pas moi-même convaincu... Je suis principalement loyal envers la raison de mon existence, passionné, certains diraient même un brin pervers,... et intérieurement de plus en plus instable. Le désespoir ne fait pas naître quelque chose de saint... Pragmatique sur la raison de mon existence, je vais avoir tendance à observer les choses avec un regard différent.
¤ Mes origines trouvent leur source en La mythologie grecque donne une plutôt belle image de moi... Le corps humain que j'occupe lui est né dans les déserts Égyptien.
¤ Je suis âgé de Évitons de parler des choses qui fâchent. J'ai passé la plus grande partie de ma vie emprisonné en plus... Mais ce corps est âgé de 24 ans ans.... Sale jeune.
¤ Je considère Les passions exacerbés, les Vices, le désespoir.... Bon et les autres Titans, tout de même... Un peu de respect pour mes aînés !
¤ Je ne considère pas Zeus ! Déjà. Ma propre existence aussi... l'ennui.


Le Monde Invisible, voilà un endroit quelque peu... troublant. Quel est le plus effrayant ? Voyager dans la destiné d'une personne et apprendre son existence ? Ou voyager dans les profondeurs de son âme, pour enfin se perdre dans ses vices ? Grande question n'est-ce pas... ? Personnellement, je considère que le voyage dans un esprit est bien plus passionnant... mais aussi plus mortel. Ce sont les débris, les images, les notes, les odeurs, qui donnent une consistance à chaque être. Au final, son histoire n'est qu'une conséquence de la forme que prend son cœur. Ses choix, ses actes, ses paroles dépendent de son âme. Ou peut-être est-ce l'inverse ? Je ne suis qu'un humain, je peux, moi aussi, faire des erreurs. Oh, oui, je me suis montré impoli. Alors que Typhon à la garde de notre Mémoire et vous servira d'hôtes, laissez-moi humblement vous guidez... eh bien... en Enfer. Je n'oserais parler des Enfers Ancestrales, demeure d'Hadès, mais bien du terrible purgatoire dans lequel les diables et démons dansent autour des pécheurs. Car oui, comprendre un esprit comme celui de Typh' est digne... de l'Enfer. Et si vous êtes perdu, ne vous inquiétez pas... Cléopatre saura vous retrouver. Oui, j'appelle mon serpent Cléopatre. J'aime l'ironie de la chose. Maintenant admirez, profitez... tombez pas surtout.

Aimez vous les cieux étoilés ? La première image vue par Typhon était le ciel, couvert d'étoiles, celles-ci scintillant dans son regard. C'est sous cette forme que se manifeste son esprit... des images, brisées, éparses, prouvant ainsi l'instabilité de Typh'. Car si le ciel, lui, est totalement cohérent, cet esprit ne l'est pas et j'ai dû m'adapter à ce labyrinthe de fragments. Considérez que chaque étoile représente la moitié d'une émotion, d'une sensation, qu'il en existe, comme pour chaque humains, dieux, démons ou quoique ce soit, plusieurs, mais qu'elles sont quasiment toutes incomplètes. D'autres lueurs vont elles être des reflets, des portes, vers mes propres sentiments, émotions. Nous partageons beaucoup, certains diraient trop... mais nous avons tous deux un réel intérêt et je commence même à m'attacher à cette dépendance... Quel humain cruel je fais... Mais ne m'imaginez pas capable de manipuler le cœur d'une déité. Il connaît mes pensées les plus profondes, mes vices les plus secrets... J'ai l'étrange impression que cette dépendance n'est pas seulement volontaire... elle est presque vitale. Que se passerait-il s'il venait à perdre tout contact avec mon cœur ? Voyez, rien qu'avec ces quelques mots, je vous ai dévoilé quelques étoiles, voir nébuleuses, composant l'âme d'une divinité.

Mais si un dieu était aussi simple à observer... en serait-il aussi amusant...

La passion qui me dévore le dévore, les vices que je recherche, il va lui aussi les rechercher. Cette union entre nos deux âmes forme une osmose quasi-parfaite. Mais Typh' reste, lui-même ose le dire, un « jeune n'ayant ni le savoir ni l'expérience que les autres déités possèdent ». Ainsi, je lui offre mon propre savoir, mon propre point de vue sur le monde... et il s'en contente. Oui, l'ambition n'est pas un de ces traits de caractères – tuer le petit « chefaillon qu'est Zeus » n'est pas une ambition, dit-il souvent –. J'ai d'ailleurs une théorie sur ce qui compose la dépendance de Typhon, ainsi que sur la relation qui nous unie. Connaissez-vous l'Âge d'Or ? J'imagine. Les Titans en étaient les maîtres mais, Typhon, plus jeune enfant de Gaïa, ne s'est jamais manifesté pendant cette période. Ainsi, le fait qu'il doit venger l'enfermement de Cronos et donc, indirectement, la destruction de cet Âge, est une véritable source de frustration pour lui. Dans les temps mythologies, l'Âge d'Or se manifestait sous la forme d'une harmonie parfaite entre les Titans et les Hommes... Je doute que Typhon souhaite réellement le retour d'une paix durable, il est bien trop... psychologiquement instable... pour accepter une telle chose et sa propre naissance contredis ce souhait. Mais, je pense, que sa dépendance à mon âme, en laquelle il s'est attaché, semble être une manifestation de sa propre frustration de ne pas avoir été crée à cette époque. Entre nous existe peut-être cette « Harmonie » séculaire et disparue.

Mais ne voyez là qu'une théorie, venant d'un nomade qui préfère passer ses journées, une pipe à opium aux lèvres que derrière les anciens écrits. Quoique, Typh' a prouvé plusieurs fois que cela était possible.

Mais finir sur tant de compliments n'est vraiment pas mon genre alors... juste entre vous et moi... J'ai pu remarqué qu'il partageait tout, donc même les défauts. Ainsi je peux vous avouer que nous sommes plutôt joueur, que le sadisme se révèle assez amusant à utiliser... que les frissons que la peur ou même la douleur nous procurent sont des sources de joie... Tandis que je considère la beauté comme un élément majeur de toute chose, cet homme a pu m'offrir une vision très particulière de cette même beauté. Je suis hédoniste, il est dépendant. Je suis sarcastique, il l'est tout autant... Il est désespéré...

Et je plongerais dans l'œil de ce désespoir pour ce dieu...
Psychologie




Félicitations, suite à votre longue traversée des Océans Infinis de Chronos et des béantes failles de Chaos, vous voilà là où « Elle » est née. Mère était une femme magnifique, n'est-ce pas ? Enfin, ne soyons pas grossier... elle l'est toujours, tout autant... Mais je ne peux le prouver vu que mes yeux ne se sont pas posés sur son corps depuis les temps immémoriaux. Oh, ne criez pas, je vous entends émettre vos réserves: mais pourquoi aller si loin alors que tu n'as même pas connu l'Âge d'Or. Déjà je vous dirais « chut » et ensuite j'expliquerais que je fais un peu ce que je veux dans mon Histoire, tout de même. Puis, les gens ont l'habitude de dire de moi que je suis le « Titan des vents violents »... sincèrement, à l'intérieur d'un ouragan, je ne crois pas que la première idée est de sortir une carte et de dire « Diantre, je suis allé un peu trop loin ! ». Ainsi, considérez cette sortie de route comme nécessaire, même si quelque peu ennuyante, je sais... vous avez tellement lu d'histoires mettant en scène les Titans de l'Âge d'Or, que le tout petit nouveau n'est pas vraiment une grande surprise.

Ainsi, je ne peux commencer mon histoire en parlant de ma présence durant les Éons composant l'Âge d'Or, mais je peux tout de même donner mon avis sur la question, non ? Les anciennes écritures disaient les plus puissants Enfants de Gaïa – malheureusement pour eux, je n'étais pas présent à cette époque... Quoi ce n'est plus d'actualité ? -, nommés les Titans, dirigeaient le monde « sans partage », vivant en parfaite harmonie avec les Humains. Bon, comme aime le dire Samaël – je vous parlerais de lui plus tard -, qu'importe que ce soit l'Âge d'Or ou non, les dieux et titans ont toujours eu une vie... spéciales. Entre les histoires sexuelles de frères et sœurs – je ne dirais rien dessus, selon certaines rumeurs, Echidna est ma grande sœur – et les histoires de... castrations ou d'enfants dévorés, je dois bien l'avouer... les Humains se sont bien débrouillés pour survivre à ce... bourbier – soyons polis, il paraît qu'il y a des jeunes qui peuvent lire ces lignes –. Enfin, je me suis un peu perdu dans ma rétrospective, revenons en à Gaïa. Ainsi, comme vous le savez, elle donna naissance à plusieurs déités, dont quelques dieux primordiaux et, avec son propre fils – mon dieu la tradition vient de là – Ouranos, elle donna naissance aux Titans, ainsi qu'aux Hécatonchires. Ce sont ces derniers qui subirent la folie naissante de leur Père, ce dernier les enfermant alors dans les profondeurs du Tartare... Alors, petite pause : Gaïa est la Terre... le Tartare est considéré dans les « Entrailles de la Terre »... Je vous laisse maintenant imaginer pourquoi Mère n'était pas très contente. Oui, c'est la mythologie revue par un humain ça, mais son avis n'est pas tout à fait faux hein... sa logique est assez... vraie. Puis personnellement, j'ai eu le temps de voir les choses d'un angle différent... Enfin bref, Cronos, le plus jeune des Titans, mis fin au règne de son cruel père, avant de s'installer sur le trône du Roi.

Eeeet... voilà l'Âge d'Or dont tout le monde parle et que je n'ai jamais connu moi ! Un peu frustré ? Oui, je le suis. Donc l'Âge d'Or, l'Harmonie... et bim, un nouveau coup du sort. La malédiction ayant frappé le Roi Ouranos toucha le Roi Cronos, qui sombra dans la plus sombre des folies... Je ne vais pas ergoter pendant des siècles – j'ai le temps, vous, moins – mais pour faire court : Zeus tua son Père Cronos, libérant ses frères et sœurs de son estomac... et l'Âge d'Or pris fin.

Alors oui, c'est vrai en redonnant le contexte global, à ma manière je l'avoue, j'ai un peu jouer la facilité, mais au final, ma naissance est une conséquence de tout ce qui s'est déroulé depuis la naissance de Gaïa. Je décrirais Mère comme une femme protectrice... la douce Terre pouvant frapper d'un terrible séisme lors de ces monstrueuses colères. Ainsi, refusant les actes de son fils et amant Ouranos, elle aida les Titans en leur offrant Armes et Armures. Elle qui aimait ses enfants, pouvait-elle réellement laisser passer leurs emprisonnements.... Uhm ? Euh... attendez... « la résurrection des Olympiens par la grâce de Gaïa et de Rhéa, sauvant le dernier-né Zeus » ? Quoi ?! Genre tu les aides et juste après tu pars en crise de nerf et me donne naissance ? Comme quoi, Samaël a raison... les dieux, c'est pas simple à comprendre... Bon, outre ça, vous comprenez maintenant pourquoi je vous ai parlé de tout ça. Chez les dieux, une chose entraînera obligatoirement une conséquence. La prise de pouvoir de Cronos comme celle de Zeus apporte, lentement ou rapidement, d'inévitables complications. Est-ce là l'œuvre de la Malédiction ou cette même Malédiction était-elle inscrite elle aussi dans le Destin des déités ? Qu'importe la réponse, la colère de Mère, le désespoir né de l'enfermement de ses Enfants, est la raison de mon existence. En fait... Je ne peux être considéré comme un « Enfant de Gaïa ».

Que suis-je donc ? Rien d'autre qu'un outil. Un automate ? Oui, je pense que cette description me convient.

Pourtant, j'oublie un détail important, tout aussi essentiel que l'Eau. Je suis l'héritier du désespoir de Mère, Gaïa, mais elle ne m'a pas donné vie par sa seule puissance – bien qu'elle en a la capacité, je n'oserais jamais dire le contraire –. Tout comme Cronos et les autres Titans, je suis aussi le fruit de l'union de deux divinités primordiales et c'est avec Tartare que Gaïa s'est liée pour me mettre au monde. Bien entendu, est-ce que cela possède une quelconque importance ? Ma création est à la fois un mythe simple et complexe... Ma Création était un élément important dans le cœur de Gaïa, ma présence, non pas en tant qu'enfant, mais en tant que porteur de ses désirs de vengeance. Père, lui, est un fantôme dans mon histoire. Avait-il un intérêt à ma naissance ? J'en doute... Pourquoi a-t-il alors accepté d'être ce « patrimoine génétique mâle » ? Le désir d'aider sa sœur ? Je doute – là aussi – que les dieux fonctionnent aussi simplement. En fait, c'est une autre vérité que je me dois d'assumer maintenant... mes connaissances en matière de « comportement divin », les objectifs entourant un désir central par exemple, sont extrêmement limitées. Que c'est dérisoire... héhé. Les écrits voient en moi l'Enfant de Gaïa et je ne peux répondre à mes propres questions. Un enfant... voilà ce que je suis...

Et je suis bien loin de mentir, au contraire, je dirais même que c'est la triste réalité de mon existence. Lorsque j'ai ouvert les yeux en direction des cieux, la seule idée qui grandissait dans mon esprit était de tuer Zeus. Zeus... la déité qui avait fait connaître de nouveau le désarroi dans le cœur de Mère... Zeus... Zeus... J'étais devenu son Adversaire, le « Satan de son règne », avant même de savoir me battre. Puis, dès que cette idée avait totalement pris possession de mon âme, mon corps s'est développé, brisant alors les limites de tout ce qui avait pu exister sur ce Monde. Géant, Titan... mon corps résonnait de ces mots. Aussi imposant que le Mont Olympe, j'ai fait naître dans le cœur de ces habitants une peur inégalable... Un amas de muscle et d'Ichor, capable de déchaîner les vents les plus furieux que la Création n'avait pu ressentir. La rage pulsait en moi, elle m'animait ! Je possédais la puissance de Mère ! Elle me regardait, en train de représenter sa violente rage ! Tous fuyaient devant moi... Sauf lui... Zeus... Pourquoi... Pourquoi refusait-il de fuir ?! Chaque heures composant ce conflit, je me suis posé cette question. J'étais le porteur de la colère de Gaïa ! Le duel dura de longues journées, si longues... Lorsque mon instinct - plus animal qu'autre chose - a compris que la puissance qui m'animait allait peu à peu être dominée par les Foudres du Roi, j'ai fui, cherchant à me cacher dans les profondeurs. Plus ma peur devenait grande, plus je cherchais à rejoindre le seul endroit où je pensais être en sécurité, le Tartare. Mais, même ça, je ne pouvais m'y résoudre, l'appel vengeur de Mère étant bien trop intense. Alors, j'ai fait ce que Mère a fait... Elle a donné naissance à un Typhon pour venger ses Enfants ? Je devais donner naissance à des monstres, capables d'écouter, de suivre, cette antique appel de rage ! L'instinct de survie ! La plus pure des manifestations de ce Monde !

C'est la terrible Echidna qui m'offrit les plus « beaux » enfants... Ces enfants, comme leur père, ne chercheront qu'une chose : à pourrir le règne des dieux ! Mais cet appel continuait de sonner... le combat... je devais retourner à ce combat... Mère me regardait... j'en étais persuadé... Elle qui m'avait donné la vie... elle qui m'avait donné un but... !

… Un but … C'est, enfermé dans l'Etna suite à ma défaite, alors que le lien avec Mère s'effaçait peu à peu, que j'ai enfin compris l'inavouable vérité... Connaissez-vous cette force appelée « l'énergie du désespoir » ? Certains prétendent qu'elle peut faire des miracles... Je suis le porteur de l'énergie du désespoir de Gaïa, ma puissance rivalisait avec celle des Dieux enfantés par les Titans... mais il me manquait quelque chose, quelque chose que Zeus avait gagné durant les Batailles et par l'Éducation. Expérience et Savoir... avec la Puissance, ils forment le triumvirat essentiel durant un combat. Je ne peux prétendre au Savoir, je n'en ai pas honte... Bon, par contre... être humilié par le gosse de Cronos... ça... je l'ai un peu en travers de la gorge. Surtout quand on sait que ce vicieux m'attendait pour m'envoyer de la Foudre si je tentais de sortir de ma prison volcanique. Enfin, vous pouvez comprendre, j'imagine, l'absurdité de mon existence... Je suis né pour devenir l'Adversaire... mais tellement dépendant de ce qui était gravé en moi, je n'ai pas pris le temps... de prendre mon temps... Ironique... pour un Dieu.

Une ironie qui fait plutôt mal, tout de même...

… … …

Eh bien, quelle ambiance... Désolé, il m'arrive de sortir un peu de mon rôle de simple conteur lorsque je commence à parler de ma relation houleuse avec toute cette petite famille. Bon, puis tout s'est pas si mal passé, j'ai quand même eu de très beaux enfants ! En plus j'ai cru comprendre que Cerbère avait trouvé une bonne place chez l'un des fils de Cronos... par contre je pense que certains ont un peu mal fini... au vue de certaines constellations...

Bon, ce n'est pas tout mais ça, vous le saviez si vous avez reçu un minimum d'éducation. Car oui, ma réincarnation en cet ère, dans ce corps – plutôt à mon avantage je dois l'avouer – n'est pas réellement un fait dont l'explication saute aux yeux. Je passe quand même de prison sous l'Etna à âme cohabitant le corps d'un esthète hédoniste un peu dépendant à certaines substances...

Samaël Sirbonis... Ton véritable nom est Amel-Sîn et tu l'as changé lorsque toi et moi n'avons formé plus qu'un seul être. Au départ je ne comprenais que peu ce choix, mais l'intérêt que tu portes aux mots – j'ai pu le remarquer durant nos nombreuses discussions – m'a peu à peu éclairé sur celui-ci. Tu étais un jeune représentant des sables, sans nation. Mercenaire ? Je ne crois pas.. Tu as au départ vécu avec tes parents, dans une petite caravane nomade. Vous aviez l'habitude de transporté plusieurs types de « marchandises »... Dont du Pavot, provenant d'Iran. Oui, ne le nions pas... quelques petits trafics de drogues vous ont permis d'exister sans avoir besoin de la protection d'une nation. Surtout lorsque vos différents voyages vous permettaient de connaître quelques informations à vendre à d'autres pays, vous protégeant ainsi de chaque côté... C'est de cette façon, oui, que tu as survécu, que tu as grandi. A côté de toi, le dieu que je suis est assez... pitoyable, je dois bien l'avouer. Mais ne le répète surtout pas à d'autres ! Si certains venaient à apprendre que j'accepte pleinement la présence d'un être humain, moi, la furie de Gaïa, je serais... humilié oui... En fait, ça ne change pas vraiment de d'habitude. Pour dire toute la vérité, je ne t'observais pas, je ne pouvais voir au delà de ma prison de pierre. Je ne te ressentais pas car, comme pour la vue, je ne pouvais sentir au-delà du magma de cette captivité tellurique. Zeus et sa fille, maudis soient-ils, ne sont pas des êtres avec qui je partagerais un instant... mais leurs capacités à sceller le « Mal » sont extraordinaires, je dois l'avouer. Puis, ma faiblesse constante n'aidait en rien ce doux rêve de me libérer de mes chaînes.

Oui, tu n'étais ni présent dans mon âme, ni dans mon esprit, je ne te connaissais pas et je t'aurais sûrement considéré comme un déchet... Je t'ai considéré comme un déchet d'ailleurs. C'est vers tes 14 ans que mon âme a pu approcher la tienne, bien que je ne peux expliquer comment ce miracle a pu se produire. Alors que tu étais sur les bords du lac Bardawil – j'apprendrais plus tard, grâce à toi, que son nom dans l'Égypte Antique était le lac Sirbonis – j'ai pu ressentir les effluves d'une odeur apaisante. Ne comprenant pas d'où cela semblait venir, je vais te l'avouer, j'ai un peu … vu le pire. Était-ce les dieux de l'Olympe qui s'amusaient avec moi ? Mais au lieu de déclencher une nouvelle rage, je me suis arrêté... Cela provenait des profondeurs, cela ne pouvait venir des dieux... J'ai usé de la dernière once de cosmos qui me restait, la rendant la plus infime possible pour éviter les yeux du terrible Roi Céleste... et j'ai cherché... Les galeries du monde souterrains, les rivières souterraines, chaque chose pouvant permettre à mon cosmos de rejoindre cette fragrance me faisant oublier la puanteur de mon corps frappé, constamment, par le magma en fusion de l'Etna. Et à travers ce brin d'énergie, j'ai pu ressentir l'air frais... A travers lui, j'ai pu, pendant quelques secondes, sentir les embruns de la méditerranée caresser mon visage... Ou du moins je m'en faisais l'illusion. Même mes interminables années de prison, même mon manque d'expérience, ne pouvaient me supprimer ce souvenir. Et puis, je t'ai vu. Tu étais en train de suivre les paroles de ton père, les gestes suivant les mots, pour écraser une décoction de plante . Tu ne m'as jamais dis ce qu'était cette décoction, secret de famille, comme tu aimes le répéter. Tu étais là... Le destin avait-il eut pitié de moi, en m'offrant ce corps ? Une hésitation naissait alors en moi.... Si Zeus me voit... Que devrais-je faire ? Je serais trop faible pour le combattre...

Enfin, la réponse apparu à mes yeux : je pourrais attendre... posséder ce corps, dormir dans les profondeurs de son cœur... et attendre... Oui ! Alors, sans autre forme de procès, mon cosmos s'est manifesté, invisible aux yeux des humains... avant de se diriger rapidement vers le jeune homme aux cheveux d'ébènes. Et tandis que mon âme glissait progressivement dans son cœur, j'en oubliais pleinement mon corps originel. Peu à peu, l'Onyx vint le recouvrir, jusqu'à devenir une statue, froide, sans vie... Ma réincarnation était complète... et peu à peu, je sombrais dans le sommeil que je ne pouvais trouver. C'est à travers cette léthargie que j'ai pu voir ton évolution, vivant dans mes rêves ton apprentissage de la vie. Quelle ironie... Un humain m'offre un savoir que les dieux ne m'ont pas offert. J'ai pu alors découvrir tes journées pendant cinq longues années, rêvant de tes propres découvertes. La première fois que tu as pu ressentir les volutes toxiques de l'opium glisser entre tes lèvres, tandis que ton esprit gravait déjà qu'il ne pourrait plus s'en passer. La première fois que ton corps ait refusé les interdis, pire, qu'il était poussé par eux. La première fois que tu as dis à ta famille que tu n'avais plus besoin d'eux, que tu voulais décider de ton propre destin. Toutes ces émotions... mes rêves me permettaient des les vivre, des les apprendre... Chaque jour pouvait être le dernier et tu ne te donnais aucune limite. Tes vices et ta passion venaient alors animer ce que j'avais peu à peu perdu... Le désespoir de Mère était l'une des facettes de mon cœur ! Toi, Amel-Sîn, tu allais m'en offrir une nouvelle ! Un parasite, je voulais simplement devenir un parasite... qui utiliserait ton corps et tes passions … pour exister !

Mais tout ne s'est pas passé comme je l'aurais souhaité. Que ce soit le réveil de ceux que je devais protéger – bien qu'à la base, je sois surtout un instrument de vengeance – ainsi que leur libération... ou encore un événement précipitant mon propre éveil. Tu t'étais à nouveau attiré dans une situation pas réellement... agréable... Mais cette fois, t'en sortir par toi-même aurait été impossible. Je refusais l'idée même que je ne puisse plus parasiter cette vie ! Alors, j'ai pris contrôle de ce corps, m'extirpant de mon sommeil réparateur. Et avouons le... je ne suis pas de très bonne humeur au réveil...  C'est à ce moment que tu as compris... Tu étais à ma place, dans mon propre cœur, perdu dans ces fragments d'émotions, de réalités... La peur et l'excitation émanaient de nos deux âmes. Toi qui avait peur, peur de ce qui se produisait... tandis que moi je poussais un hurlement de joie. Les sensations étaient bien plus grandes, bien meilleures que ce que je pouvais imaginer. Depuis ma création, j'avais réellement grandis ! Petit Typhon était devenu grand ! … Bon, je dois bien avouer que la joie était de courte durée, il a fallu après que je t'explique pendant plusieurs heures que... oui, Typhon est bien une saleté de dieu qui a tenté de tuer Zeus et que les Humains ont peut-être une bonne raison d'avoir peur de moi mais que non, promis, je ne te tuerais pas. Je pense que c'est surtout le point « dieu » en général qui a été le plus difficile à expliquer... Allez dire à un mioche d'un peu plus de 20 ans - c'est jeune, pour moi - que les dieux existent et que j'étais dans son esprit depuis plusieurs années et que je l'ai vu grandir... Puis le pire a été de lui expliquer que les cheveux ne redeviendront pas noirs et qu'ils se sont blanchis à cause de mon réveil un peu trop brutal... Tu faisais un peu la gueule.

C'est face au même lac que nous avons eu notre troisième longue discussion à mon sujet... Cette discussion qui scellait notre « pacte ». Tu profita de cet instant pour changer d'identité, toi qui n'avait plus d'attache. Samaël, le venin de dieu... Quel venin délicieux tu m'offres... mortel. Le Diable et l'âme en quête de nouveauté... Les termes du contrat étant, au final, assez simple : je lui offre ma puissance divine, mon Ichor coule dans ses veines, je peux ainsi exister pleinement en lui, tout en lui faisant profiter d'une nouvelle vie – et je lui offrais aussi la possibilité d'être parfois en pleine possession du corps -. Je pouvais ainsi vivre ma pleine dépendance de son esprit, de son corps et de ses vices, tout en développant ma propre personnalité...

Car oui... je grandirais encore... Petit Typhon deviendra un véritable adulte... Un jour... …

« Bon ce n'est sûrement pas pour aujourd'hui. »

Histoire


Il m'est arrivé de me demander quel aurait été mon avenir si j'avais suivi totalement les passions du corps de l'humain que je possède. Arès aurait sûrement été un choix logique, mais je n'existe que pour une seule raison et je suis certain que Mère saurait me punir pour ma désobéissance. Je pense même que cela est tout simplement impossible. Oui... Mon allégeance... est inscrite dans mon âme et mon sang...
Allégeance


HRP
Vous et le forum
► Comment avez-vous connu le forum ? Google est ton ami ! Même si, il me semble, y avoir été présent il y a quelques années. Les caprices de la vie, shalala.
► Quel âge avez-vous ? 24 ans
► Double compte ? Du tout.
► Avez-vous pensé à lire et signer les règles ? Fait, en voici la preuve

Merci à Frosty Blue de Never Utopia pour le codage de cette fiche


Dernière édition par Samaël Sirbonis le Jeu 19 Jan 2017 - 16:19, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pandore Thuban
Chevalier d'or des Gémeaux
avatar
Messages : 2025


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Jeu 31 Mar 2016 - 19:29

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 17121


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Jeu 31 Mar 2016 - 20:34

Bienvenue sur le forum
j'adore ton avatar

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
Spectre Céleste de l'Innocence
avatar
Messages : 2141


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Jeu 31 Mar 2016 - 20:47

Welcome =)
Revenir en haut Aller en bas
Milan Sethni
Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar
Messages : 4817


Caractéristiques
Vie Vie:
320/320  (320/320)
Cosmos Cosmos:
370/370  (370/370)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Jeu 31 Mar 2016 - 22:05

Bienvenue cheers
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 3096


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Jeu 31 Mar 2016 - 22:40

Bienvenue ici :)

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Ven 1 Avr 2016 - 4:29

Merci à vous pour vos différents messages de Bienvenue, je suis content de m'être inscris sur ce forum =)
Angèle: Merci, j'hésitais entre lui et un autre, mais je considérais son regard et ses expressions plus proche du jeu que je veux créer.

La fiche est en cours d'écriture, j'ai déjà posté l'introduction de l'Histoire qui n'est en fait qu'un moyen de mettre en place la vision de Typhon sur sa propre naissance, la suite viendra, je l'espère, le plus rapidement possible. (Écrire sur un être mythologique en ayant de la fièvre, fait !)

Par contre, n'hésitez surtout pas à me reprendre, le personnage de Typhon est extrêmement intéressant mais il est aussi assez complexe (la mythologie lui donnant deux possibles naissances). Je suis resté sur le Typhon "Fils de Gaïa" développé dans Saint Seiya, mais j'ai tenté de me démarquer de ce qui avait pu être tenté pour ce personnage (je me suis plongé dans la recherches avec pour mot clé Typhon sur le forum), que ce soit sur sa vision sur lui-même ou sur le reste. J'espère donc que ce que vous voyez, pour le moment, n'est pas trop "gênant" à lire sur votre vision personnelle du personnage.

Sur ce, encore merci pour vos bienvenues ! Il est temps pour moi de rejoindre l'Hadès.
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos
Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar
Rôle : Fondateur
Messages : 17994


Caractéristiques
Vie Vie:
380/380  (380/380)
Cosmos Cosmos:
415/600  (415/600)
Armure Armure:
585/690  (585/690)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Ven 1 Avr 2016 - 11:55

Bienvenue parmi nous^^

----------------------------------------


Spoiler:
 
Ma Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
Spectre Céleste de Garuda et Juge d'Hadès
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19893


Caractéristiques
Vie Vie:
426/426  (426/426)
Cosmos Cosmos:
592/592  (592/592)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Ven 1 Avr 2016 - 12:46

Bienvenu ^^

----------------------------------------



La puissance nous isole et nous rend arrogant
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 5:04

Encore merci pour l'accueil. :)
Et je pense avoir totalement terminé ma fiche.
En espérant que l'attente n'aura pas été trop longue.
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 17121


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 10:05

t’inquiète pas pour l'attente! Bon vu l'heure ou tu as posté, je me dis que tu dois encore dormir et que j'ai le temps de faire mes petits trucs à la maison ce matin avant de te lire.

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 10:08

En fait il s'est avéré que le sommeil n'est pas venu jusqu'à moi, méchant Hypnos ! Mais ne t'inquiète pas, je peux attendre !

----------------------------------------


Kit by Setesh
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 17121


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 10:39

Oui parce que l'a c'est encore trop tôt pour moi (se sert sa deuxième tasse de caféine)

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 10:48

Ah mais je suis totalement d'accord. Normalement je devrais être au lit à me soigner moi

----------------------------------------


Kit by Setesh
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 17121


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 19:15

la même sauf que j'ai réviser les règles de français >< maudite grammaire

Bref je n'ai pas vu le temps passé et je suis en retard pour ma soirée, donc je m'occupes de toi demain matin fin de matinée sans faute

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 17121


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Dim 3 Avr 2016 - 12:00

et voila validé

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Dim 3 Avr 2016 - 12:07

Merci beaucoup pour la validation !
Je vais de ce pas... passer à la suite :)

Encore merci.

----------------------------------------


Kit by Setesh
Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Dim 3 Avr 2016 - 19:01

bienvenue dans la famille^^
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Dim 3 Avr 2016 - 19:02

Merci beaucoup Kyrian :)
(Ton avatar est sublime **)

----------------------------------------


Kit by Setesh
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 17121


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Dim 3 Avr 2016 - 20:55

tu peux commencer à rp sans fiche de combat ^^

----------------------------------------


Une victoire qui ne nous à rien couté n'en est pas une


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Kyrian
Chevalier Noir du Phoenix
avatar
Messages : 5098


Caractéristiques
Vie Vie:
315/315  (315/315)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Dim 3 Avr 2016 - 22:13

Samaël Sirbonis a écrit:
Merci beaucoup Kyrian :)
(Ton avatar est sublime **)
made in Setesh que je smack d'ailleurs^^
Revenir en haut Aller en bas
Biscione
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar
Rôle : Admin

Messages : 19418


Caractéristiques
Vie Vie:
311/311  (311/311)
Cosmos Cosmos:
400/400  (400/400)
Armure Armure:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 13:38

Bienvenue parmi nous :)

----------------------------------------

Qui s'y frotte, s'y pique !


Merci à mon grand'papy pour cette magnifique signature
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ahina
Déesse de la sagesse et de la guerre
avatar
Rôle : Staff
Messages : 7881


Caractéristiques
Vie Vie:
350/350  (350/350)
Cosmos Cosmos:
290/350  (290/350)
Armure Armure:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Mer 20 Avr 2016 - 4:42

Bienvenue parmi nous Samaël Wink

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
Spectre du Basilic de l'Étoile Céleste de la Victoire
avatar
Messages : 491


Caractéristiques
Vie Vie:
182/182  (182/182)
Cosmos Cosmos:
200/200  (200/200)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   Mer 20 Avr 2016 - 11:35

Merci beaucoup ! =)

----------------------------------------


Kit by Setesh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Samaël Sirbonis, le Typhon. [Fiche Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace préparation du jeu :: Présentations :: Présentations validées :: Fiches archivées-