Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Dim 31 Jan 2016 - 23:21

Un œil s’ouvrit, puis l’autre, laissant à Alectryon le loisir de voir qu’il avait réussi, il s’était enfui des enfers, libre de reprendre sa vie en main. La caresse du soleil lui chauffait la peau et l’emplissait de bonheur. Il avait vaincu les démons qui le tourmentaient, restait à trouver un moyen de vaincre celui qui s’était emparé de son corps, silencieux depuis l’exécution du titan. Il revit en mémoire les exactions de l’autre abomination mais ne s’en souciât qu’à moitié, fier qu’il était d’avoir montré la force d’âme qui lui avait tant fait défaut jusque-là. Le soleil et lui se retrouvait pour les prémices de ce qu’il espérait comme une très bonne journée.

Il se fit dans son esprit comme un plan des projets qu’il se devait d’accomplir. Cela faisait  désormais tellement longtemps qu’il avait quitté le camp, il lui fallait revenir, d’une part pour, achever sa mission auprès d’Arès et d’autre part pour faire son rapport des évènements qui avaient suivi son exile. Tout ce qu’il avait à raconter n’était pas forcément bon à dire mais, revenir au royaume de la guerre valait bien de se faire à nouveau punir. Il avait beau penser parfois le contraire, il n’y avait que là-bas qu’il se sentait véritablement chez lui, dans le désert de feu et auprès de sa sœur. Il se demandait si elle s’était inquiétée pour lui ou si elle n’avait pas eu le temps pour ce genre de fadaises, des fois qu’elle eut bien des missions à s’occuper pour palier à l’absence du cardinal.

Il se demandait aussi comment l’accueillerait les autre, si Zyss serait ravi de revoir son supérieur et ami. Son camarade d’infortune avec qui il avait eu cet impair qui le conduisit au bannissement. Savait-il qu’il avait été exilé, lui en tiendrait-il rigueur ? Peut-être que son point de vue sur le cardinal du feu avait changé depuis sa sanction. Peu importait a vrais dire, il verrait sur place si ses camarades l’appelleraient frère ou traitre. Il se demandât également si les autres dieux étaient revenus, Phobos qui était à son souvenir au tartare et Deimos qui avait disparu sur Ithaque. S’ils étaient revenus cela ne ferait que plus de force au camp et s’ils n’étaient pas là, il ferait tout pour qu’ils aient à leur retour le meilleur accueil possible.

Oui quelle belle journée que celle-ci qui permettait à un égaré de retrouver le chemin de sa maison, dont il s’était trop longtemps éloigné et, peut-être, Arès lui fournirait-il une aide pour vaincre le démon que son fils avait piégé en lui, qu’il se libère une fois pour toute de son emprise et reprenne une vie à peu près normale. Il se mit en marche, d’un pas léger vers la route de sparte, là où un chemin secret le mènerait vers le royaume de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Dim 7 Fév 2016 - 16:32

Avant de décamper de la tour, Katharina emprunta un long manteau noir à capuche dans la penderie de l’ancienne chambre de la princesse harmonie puis dévala les escaliers à toute vitesse car le maitre de ces lieux ne tarderait pas à réapparaitre dans la fosse des calamités, la jeune femme appréhendait de se retrouver nez à nez  avec les autres berzerkers parce qu’elle ne voulait pas inventer d’excuses bidons pour cacher la véritable raison de son escapade  et passer un sale quart d’heure, elle souhaitait surtout voyager dans le monde entier afin de  rechercher son frère sans oublier sa mission top secrète .

La guerrière de la lance en avait assez d’essuyer la colère de ses supérieurs et refusait d’être considérée comme une rebelle, elle ne savait pas encore ce que l’avenir lui réservait. Ensuite, elle travers a le champ de mars en cachant son arme derrière son manteau gothique puis  fit apparaitre des ailes de Phoenix dans son dos avant de franchir les portes de la guerre , elle s’éleva dans les airs en se dirigeant vers le territoire des titans. Déterminée,  katharina survola  les pleines désertiques de la Grèce pendant plusieurs kilomètres, elle ressentit soudain le cosmos d’Alectryon en distinguant au contrebas son armure flamboyante, elle se posa sur le sol, se précipita vers le cardinal du feu en l’accueillant chaleureusement :  

Je suis heureuse de te revoir ! Comme tu m’as manqué, mon frère, pendant tout ce temps ! Notre camp a connu des changements durant ton absence, je suis devenu le maitre d’armes de la lance et zyss, le cardinal des calamités.    
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Sam 13 Fév 2016 - 20:28

La journée se ponctuait de surprise, à peine goutait-il la joie d’être de nouveau libre, sorti des enfers qu’il put apprécier la compagnie de sa sœur qui fendit les cieux pour le rejoindre. Elle lui fit un accueil des plus chaleureux ce qui lui fit vraiment plaisir. Il eut l’occasion d’entendre également les quelques nouvelles qui sortaient fraichement du royaume de la guerre. EN effet Katharina avait eu le plaisir d’obtenir une promotion, passant maître d’arme de la lance et dans un autre temps, son camarade Zyss à l’andouille fleurie, lui, était devenu le cardinal des calamités… Sans doute était-ce encore en rapport avec son andouille pendouillante. Alectryon sourit à cette idée mais, redevint sérieux.
 
Je suis content de te revoir aussi ma sœur, et je te félicite pour ta promotion. Je reviens du royaume des morts, où un démon qui avait pris le contrôle de mon corps m’avait envoyé. Toutefois, je suis désormais libéré de son emprise, celui-ci ayant dû me quitter durant mon séjour en enfer.
 
Il allait embrasser sa sœur mais, quelque chose l’en retint, il sentit au fond de lui, une chaleur, au départ diffuse mais qui bientôt se muât en brûlure viscéral. Il se courbât de douleur, mis un genou en terre, le corps secoué de spasmes. Il tendit la main vers sa sœur pour y chercher un peu de secours mais, bien au contraire la douleur se fit plus violente encore, tourmentant tout son corps. Il sentit bientôt les flammes qui lui dévoraient les entrailles, s’échapper de son corps, comme une aura qui fuit son être comme un dernier souffle. Il commençât à se sentir mieux mais, s’inquiétât de ce qu’il avait pu advenir cet être. Il savait bien qu’il s’agissait de son démon, le seul dont la tourmente lui était si familière.
 
Fuis ! Katharina, j’ai l’impression que mon démon n’est pas parti et qu’il veut s’en prendre à toi.
 
Il s’inquiétait à juste titre pour sa sœur car le démon qui sommeillait en lui avait choisi de tenter sa chance avec elle et de lui faire subir ce qu’il avait subi. Il se relevât, espérant qu’il n’était pas trop tard pour porter secours à celle qui partageait son sang. Quitte à reprendre en lui et accepter sa domination, il ferait tout pour éviter à sa jumelle de souffrir dans les griffes d’une telle créature impie. S’il n’y avait rien d’autre pour la sauver, c’était un sacrifice auquel il consentirait.
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Jeu 18 Fév 2016 - 18:14

Katharina était très heureuse de revoir son frère cependant elle angoissa en imaginant la réaction de son jumeau si celui-ci apprenait un jour la pagaille monumentale  que  la berzerker avait mise dans le temple de Phobos. Elle retrouva le moral en recevant les félicitations d’Alectryon  puis son visage s’assombrit quand elle entendit les mots  démons et enfers sortirent de la bouche du cardinal du feu. Elle le regarda fixement d’un air anxieux en murmurant en son for intérieur *c’est nouveau ça ! Il héberge un démon à l’intérieur de son corps ! Ce n’est pas son genre de me raconter des salades mais son passage aux enfers a dû lui chambouler les neurones.  Si je tombe sur le dingue qui a eu la brillante idée d’offrir une entité démoniaque à Alectryon, je lui arrache le cœur à la petite cuillère !  

Elle espérait trouver du réconfort auprès de son frère mais le destin en décida autrement, le protecteur d’Arès tenta d’embrasser sa sœur mais l’entité se réveilla en tourmentant à nouveau son hôte. La jeune femme  perçut  la détresse de son frère, se baissa et l’enlaça dans ses bras en le serrant fort contre elle,  la créature se réfugia à l’intérieur de  katharina. La guerrière résista un moment  en le combattant avec son cosmos de feu  cependant ce monstre n’avait pas dit son dernier mot et déchaina sa fureur en créant  une éruption volcanique interne.

Elle avait l’impression de sentir ses os fondre sous la chaleur accablante d’une sorte de magma incandescent coulant dans ses veines, toujours plus violemment à mesure que le démon s’insinuait en elle.
Au comble de la douleur, la guerrière entendit résonner en son esprit les promesses trompeuse du diabolique démon du feu. Il lui fit entrevoir un monde où elle pourrait être une déesse plus belle  que la vie et plus terrible que l’aurore. Et tous l’aimerait et désespèreraient.  Elle savait que tout cela n’était que foutaises,  mensonges pour lui faire baisser sa garde mais, malgré sa volonté, le démon restait le plus fort, il gagnait du terrain et deviendrait bientôt le maître de son corps. Dans un effort incroyable, elle parvint à dégager suffisamment d’énergie pour prévenir son jumeau des conséquences de cet assaut.

Pardonne- moi mon  frère, je n’ai pas la force de contrôler ce monstre qui a va surement attaquer nos camarades.  Les berzerkers veillent sur eux néanmoins notre souverain incontesté n’est  pas encore revenu de son voyage et nous restons sans nouvelles du seigneur Deimos depuis un long moment.

La déesse Harmonie a été récemment touchée par la foudre, ce mystérieux agresseur est reparti aussitôt sans laisser la moindre trace de son passage, il  faut empêcher cette créature d’approcher le royaume de la guerre ! Je t’en prie mon frère, protège nos dieux ! Malheureusement, tu vas devoir me tuer mais ne t’en fais pas pour moi, la mort ne m’effraie pas.

Le monstre maléfique finit par prendre possession de son esprit car la guerrière se retrouva piéger dans le subconscient sans pouvoir réagir, la couleur des prunelles de ses yeux devint rouge, elle se jeta sur son supérieur en l’étranglant puis le provoqua ouvertement :

Sale Vermine, tu ne mérites pas de porter l’armure d’un cardinal ! J’en ai marre d’être moins puissante que toi misérable mortel ! Je vais t’éliminer  pour prendre ta place et éradiquer  ton espèce. Meurt  cancrelat !  

Défis lancé à Alectryon
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Lun 22 Fév 2016 - 0:14

Ce qui devait arriver de pire arrivât. Le démon n’était pas parti et désormais il avait pris ses quartiers dans le corps de sa sœur adorée. Cette répugnante créature instillait tout son mal et sa haine dans les veines de sa courageuse sœur qui faisait tout son possible pour lutter contre son obscure présence. Malgré la douleur et la violence des attaques psychiques de la créature, sa sœur eut au moins le temps de lui transmettre les nouvelles importante qui avaient eu lieu dans le royaume de la guerre, le départ d’Arès, l’absence de Deimos et l’attaque perpétré contre leur déesse Harmonie.

Il ne savait pas qu’elle avait été incarnée et n’en savait pas plus sur son adversaire mais, ce peut d’information laissait sous-entendre une puissance colossal. On ne pouvait pas s’en prendre à une déesse dans son propre royaume et s’en aller impunément sans avoir pour soit une force incroyable. Il y avait quelques choses de terrible qui se tramait si les dieux pouvaient être attaqués sans que l’on puisse déterminer l’origine de l’attaque. Elle n’avait pas parlé du départ de Phobos qui avait dû revenir du Tartare et s’il était là-bas, il n’aurait pas laissé faire ça.

Ce qui le bouleversât ce fut ce réquisitoire contre elle, se condamnant à la peine de mort. Elle savait qu’elle devenait un danger avec ce démon en elle, son frère l’en avait bien mis en garde. Elle savait qu’elle n’aurait bientôt plus le contrôle d’elle-même et, c’est le cœur brisé d’émotions qu’elle lui demandât de la tuer. Il ne voulait pourtant pas entendre ses mots, il souhaitait autre chose, il n’avait pas vaincue la mort pour revivre les horreur de ce démon. S’acharnerait-il toujours à lui prendre ce qui lui était le plus chère ?

Sa sœur, sous le joug de l’entité maléfique se jetât sur lui, le saisissant à la gorge, prête à l’étrangler ou lui brisé la nuque selon ce qui irait le plus vite et suivant la résistance du cardinal. Il se défit de la prise de la jeune femme, la repoussant sans violence, il essayait dans la mesure du possible de ne pas lui faire de mal mais comment faire quand celle-ci possédait la puissance d’un démon. Elle lui proférât des menaces et lui rappelât sa faiblesse mais, derrière cette voix qui était celle de sa sœur, il y avait les mots du monstre. Il y répliquât.
 
Je ne me laisserais pas impressionné ! Tu n’es qu’un lâche, démon ! Tu n’es rien et tu le sais car tu as besoin d’un vaisseau pour transporter ta colère. Tu t’es attaqué à une victime de trop. Soit tu laisses ma sœur en paix, soit, si tu lui fais du mal, je t’anéantirais. Je suis plus fort que tu ne le penses. Et je vais te le prouver.


Défis accepté
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Sam 27 Fév 2016 - 12:34

Katharina lutta sans relâche pour occulter la voix perfide du démon  lui promettant monts et merveilles. Une douleur effroyable annihilait progressivement la volonté de la jeune femme  qui réussit  à parler à son jumeau durant quelques minutes. Dès lors, elle ressentit  la mélancolie de son frère pendant un bref instant et croisa le regard triste d’Alectryon tout en souffrant elle-même, des larmes d’amertume coulèrent sur ses joues pâles. Elle ne voulait pas être séparée de son frère ni le laisser à nouveau à la merci de ce démon diabolique mais la puissance de l’entité finit par prendre le contrôle du corps de katharina.

La guerrière prisonnière dans son subconscient manifesta furieusement sa haine au démon en le traitant de tous les noms pourtant personnes ne l’entendit. Par conséquent, elle transmit  sa hargne à sa lance qui se mit subitement à rougeoyer,  la lame de l’arme chauffée à blanc détruisit le manteau noir de la berzerker  et embrasa la terre en tombant sur le sol. Soudain, la combattante serra ses deux mains autour du cou du cardinal du feu  se délivrant de l’emprise de sa sœur possédée en la repoussant doucement.  

Ensuite, elle le menaça  mais ne se serait jamais permis de tenir un discours aussi vindicatif à son supérieur quand elle était maitre de soi. C’est pourquoi,  la créature se servit du côté sombre du caractère de la berzerker  pour provoquer en duel le guerrier qui était prêt à répondre au défi.  L’entité malveillante ignora les paroles de son adversaire en lui lançant une rafale de boules de feu  afin de faire diversion.

La rafale de boules de feu (20 points de cosmos)

Le berzerker  met les deux mains devant lui qui s’enflamment instantanément et peut lancer plusieurs boules de feu à une vitesse effrénée. Même si l’adversaire essaye de les esquiver, les sphères de feu atteignent inexorablement leur cible et la brûle  au troisième degré car elles sont aussi chaudes que le feu grégeois.

La sœur d’Alectryon émit un rire sardonique en préparant une surprise perforante à son frère, elle se réjouissait à l’idée de prendre la vie de son jumeau :

Tu vas adorer mon cadeau petit cardinal !

PV : 212

CS : 210

Coups portés : 20

CS: 210-20= 190
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Lun 29 Fév 2016 - 22:14

Les hostilités avaient commencées, de la main de sa sœur vint le premier coup, annonciateur d’une terrible lutte pour l’âme de celle-ci. Il était hors de question que le cardinal du feu ne fasse rien pour aider sa jumelle, ils étaient liés par des forces que leur sang même ne pouvait expliquer et, le mal que faisait le démon à Katharina, il le faisait d’une même manière à Alectryon. Il ne souhaitait qu’une chose, affaiblir le démon pour que la jeune femme, au prise avec celui-ci puisse reprendre l’ascendant. Il ne connaissait que trop bien les méthodes lâche et déloyale de l’entité. Il savait comment elle agissait et comment la fragiliser.  S’il se laissait faire, la culpabilité de la jeune femme finirait par lui donner un contrôle permanent sur son âme, ce qu’il voulait éviter à tout prix.
 
Lutte Katharina, je sais que tu le peux !
 
Elle pointât ses bras devant lui, enflammant ses mains d’où jaillirent des boules de feu qui vinrent se jeter sur le cardinal du feu. Elle se riait des attaques qu’elle portait contre lui mais, il ne se laissait pas prendre au piège, il savait bien que les menace et les bravades ne venaient pas d’elle. Il s’enveloppât de son manteau du soleil, une chaleur si forte émanait de celui-ci que les boules de feu projetées, s’y étouffèrent comme aspiré par une étoile. Il n’était pas question qu’il se laisse tuer par le démon pour que celui-ci en profite et annihile l’esprit de sa sœur. Il se découvrit du manteau et s’adressât à sa sœur.

Zanjitsu Gokui (le manteau de prison du soleil persistant ) 20 points de cosmos


desc a écrit:
Cette technique permet à Alectryon de se revêtir de flammes des pieds à la tête.  Il est couvert par une armure incandescente dont la température peut atteindre 15 millions de degrés soit la température du soleil.


Je sais que tu es à la lutte avec lui et que ses paroles ne sont pas les tiennent. Je lui ferais payer ce qu’il te fait croit moi. En attendant je vais être obligé de te faire du mal, ne m’en veux pas.
 
Il levât le poing et du ciel assombrit, s’abattit une colonne de feu qui s’écrasât sur elle. Dans un tourbillon de poussière et de braise volante, la silhouette de la jeune femme disparut. Il ne savait pas si son attaque avait suffisamment entamé la volonté du démon mais, il savait que la réplique de celui-ci se ferait vraiment cinglante. Il le frapperait en utilisant l’amour qu’il porte à sa sœur et il n’hésiterait pas à la priver de sa vie si cela lui permettait d’asseoir de nouveau son emprise sur lui, et dans le cas contraire, il tuerait Alectryon. Il ne fallait pas qu’il en soit ainsi.


Ennetsu Jigoku  (Enfer Torride) 40 points de cosmos


desc a écrit:
Alectryon se concentre et, soudain, la terre tremble puis, surgissant du sol, sept à huit colonnes de feu s'élèvent pour embraser le ciel. La température est étouffante et l'air irrespirable et, le moindre mouvement est pénible. Les colonnes continue de brûler mais, se rapproche inexorablement de l'adversaire. Elle forment un cercle autour de lui et s'il tente d'en sortir, elle se jettent sur lui. Il n'y a aucune échappatoire , bientôt, elle réduiront son espace vitale et néant et, ensuite, ce sera son tour.
Effet (40 point) si subit de pleins fouet:  l'attaque gagne 10 points d'efficacité.



Lutte contre ce monstre ma sœur, ne lui laisse pas ton âme !

Coups donnés: 40 (Ennetsu Jigoku)+10(coups physiques)=50
Coups reçu: 20
Coups Paré: 20
Armure: 280
PV: 230
Cosmos: 269-40-20+10=219
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Jeu 10 Mar 2016 - 23:48

L’entité diabolique provoqua ouvertement Alectryon qui accepta le défi de sa sœur de manière cinglante. La haine du démon commençait à pervertir l’esprit de la jeune femme, lui faisant dire des propos dépassant sa pensée. C’est pourquoi, elle lança les hostilités en envoyant des boules
de feu ardentes sur son jumeau annihilant l’attaque en se servant de son manteau solaire qui
absorba les sphères embrasées. Le cardinal voulait protéger l’âme de sa jumelle en ripostant violemment afin d’affaiblir le monstre.  

Soudain, le ciel s’obscurcit et les nuages noirs s’amoncelèrent au-dessus de katharina créant une sphère de flammes ténébreuses autour d’elle avant que les colonnes de feu ne tombent sur son bouclier sombre. La puissance de cet assaut brisa la défense de la guerrière et assomma momentanément le démon, elle reprit le contrôle de son corps pendant quelques minutes en prenant la parole :

Je vais te faciliter la vie en empêchant cette créature impie d’utiliser mon armure pour arriver à ses fins, je lutte de toutes mes forces mais cette entité est très résistante. Je t’en prie Mon frère ! Débarrasse-moi au plus vite de ce parasite qui m’empoisonne avec ses mensonges !

Katharina profita d’une faiblesse du monstre en concentrant son cosmos afin d’enlever sa cuirasse et de l’envoyer dans le royaume de la guerre. Elle savait que ce combat lui serait fatal mais priverait le démon de sa victoire sur Alectryon. Toutefois, il se rendit compte de la supercherie puis attaqua le cardinal en faisant apparaitre une prison de magma bouillonnant autour de son adversaire, elle dressa également devant son jumeau piégé un mur de feu d’où sortirent une centaine de lances rouges munies de pointes en orichalque très tranchantes.    

Dès que la berzerker siffla, les armes foncèrent sur son frère, elle courut vers lui et lui donna des coups de poings dans le torse.


Défense:
 
 


Attaque:
 

                     
coups donnés : attaque forte (40) + coups physiques (5) = 45  
coups reçus: 40 + 10 points (coups physiques)
coups parés: 30
PV: 212-20=192
CS:190-40-30=120
Armure 420-40=380 puis retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Jeu 17 Mar 2016 - 23:59

Incroyable jusqu’au bout, le courage de Katharina était à faire pâlir les héros de légendes. Elle résistait plus que n’avait résisté le cardinal en son temps au démon. Sa force de caractère et sa volonté avait vraiment évolué, elle était devenue une guerrière émérite et s’il n’y avait eu ce contexte, il aurait aimé la félicité. Cependant, le démon qui la forçait à attaquer lui faisait comme une souillure, une tâche qu’Alectryon ne supportait plus. Cette horrible créature n’avait que trop pris des choses qui comptaient pour le guerrier d’Arès et il ne voulait pas que sa sœur subisse le même sort.

Elle venait de rejeter son armure pour que la puissance du démon qui profitait d’elle diminue d’autant. L’ennui c’est que cela l’exposait à plus de souffrance de la part des assauts de son frère. Ce sacrifice l’honorait mais, pour Alectryon cela représentait un terrible fardeau pour lui. Il lui faudrait faire en sorte de repousser les attaques du démon et frapper sa sœur en prenant bien garde de ne pas la pulvériser. Le démon se riait encore de lui et se plaisait à tourmenter celui qui fut si longtemps sa prison.

Le démon lançât une attaque, la colère volcanique de sa sœur, une attaque terrifiante et si puissante qu’il faillit être submergé pas sa force. Décidément sa sœur avait vraiment fait de prodigieux progrès. Elle et lui aurait pu être de formidables combattants servant sous les ordres du dieu de la guerre mais les aléas d’un destin cruel les poussait aujourd’hui à s’affronter l’un l’autre. Il se défendit comme il put de cet assaut terrifiant.


Défense:
 
 
Sort de ma sœur !
 
Hurlât-il avec férocité, exhortant le démon à quitter le sanctuaire de sa sœur, la laisser repartir quitte même à ce qu’il revienne en lui. Alectryon répliquât par sa colonne de feu qui s’abattit soulevant pierre et braise dans son sillage. Sous l’effet de la colère il n’avait pas du tout pris garde de contrôler sa puissance et s’en voulut immédiatement. Il attendit donc de voir si le démon s’en était aller ou s’il avait tué sans le vouloir sa propre sœur.


Attaque:
 

Coups donnés: 40 (Ennetsu Jigoku)*2(plus d'armure)=80
Coups reçu: 45
Coups Paré: 30 + 5
Armure: 280-10=270
PV: 230-10=220
Cosmos: 219-40-30+10 -5 =154
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Dim 20 Mar 2016 - 17:32

L’assaut dévastateur d’Alectryon libéra un court instant sa sœur de l’emprise du démon, elle utilisa le peu d’énergie qu’il lui restait pour retirer son armure et la mettre en lieu sûr dans le domaine de son supérieur, le désert du feu. Ensuite, la jeune femme lança son attaque forte sur son jumeau qui ne s’attendait pas à une riposte aussi fulgurante car il fit apparaitre aussitôt des barrières enflammées autour de lui afin de se protéger des geysers de laves sortant de la terre. La colère du démon amplifia grandement la puissance de l’attaque de Katharina qui n’avait plus aucun recours pour affaiblir ce monstre la menant irrémédiablement à la mort.

Alors qu’elle écouta les propos de son frère, la guerrière sentit une énergie phénoménale émaner du sol, elle se dépêcha de déployer ses ailes écarlates et de s’élever vers les cieux avant que les colonnes de feu ne l’atteignent. Katharina voulut gagner du temps en se cachant dans les nuages blancs cotonneux mais les menaces flamboyantes se rapprochèrent dangereusement de la combattante respirant difficilement dans cette fournaise effroyable. Par conséquent, la sœur d’Alectryon se défendit en faisant tournoyer devant elle sa lance de plus en plus vite formant ainsi un vortex monumental qui absorba en partie l’assaut redoutable de son adversaire.

Défense :

Les ailes protectrices du dragon (10 à 30 points de cosmos)

Pour bloquer l’attaque de l’adversaire, des ailes de dragon rougeoyantes apparaissent dans le dos du berzerker par le biais de son cosmos, se déploient puis se replient devant le combattant.    

La jeune femme refusa d’obéir aux ordres du démon en faisant mine de ne pas entendre sa voix d’outre-tombe mais il la contraignit à utiliser sa septième sens contre son jumeau. La berzerker regarda tristement son frère et leva ses bras au-dessus de sa tête, elle concentra une énorme quantité de cosmos entre ses mains afin de créer une boule de feu à la taille incommensurable projetée au loin. La sphère rouge explosa en plein ciel dévoilant une horde de dragon qui fendit l’air et fondit sur sa proie en détruisant tout sur leur passage avec leur souffle brûlant.

Attaque :

L’invocation des dragons (élément feu)

Le berserker est capable d’invoquer des dragons grâce à son cosmos et de les contrôler mentalement. Leur souffle ardent embrasse tout ce qui se trouve à proximité et les adversaires sont carbonisés.

Uniquement à 60 Cs, l’attaque prend 10 points de plus (70 points)

L’entité diabolique jubilait en assistant à ce spectacle cruel pouvant mettre à coup sûr, le protecteur d’Arès en très mauvaise posture, il s’adressa à son adversaire furibard :

Petit cardinal de pacotille, ta sœur va bientôt quitter le monde des vivants, son cosmos étant presque épuisé, elle ne m’est plus d’aucune utilité. Je t’assure que tu la rejoindras dans l’au-delà dans peu de temps, sois patient vermine !

L’hôte temporaire de cette créature impie réussit à s’exprimer malgré la domination du démon sur la volonté de la jeune femme :

Dégage de mon corps saleté de démon !! Fiche lui la paix ! Pardonne- moi mon frère ! Il m’a forcé

à faire appel aux dragons, surtout restes en vie pour te venger ! J’ai tellement mal !


       

Coups donnés : Attaque Septième Sens (70)

Coups reçus : 80

Coups parés : 30

PV : 192- 50 = 142

CS : 120- 30- 70 + 10= 30                      
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Mer 23 Mar 2016 - 18:27

Sa sœur avait superbement réagit à son attaque, ou bien était-ce le démon en elle qui avait su avec intelligence faire usage des dons de celle qui partageait le même sang que lui mais, toujours est-il, que l’assaut du Cardinal, bien que violent fut en parti évité. Il n’en était que plus satisfait car sans l’armure, celle-ci se retrouvait presque sans défenses. Il fit de son mieux pour cacher son contentement qui aurait pu nuire à sa sœur si le démon en avait été témoins. L’emprise qu’il avait sur elle n’était pas aussi intense que celle qu’il avait eue sur lui. Peut-être était-ce que son esprit était plus fort, ou bien que le démon était affaibli mais au moins elle continuait de le combattre de l’intérieure. Ce n’était donc pas seulement de l’extérieur que venait les assauts mais une attaque combiné visant à le pousser dehors sans ménagement.

Quant à sa force, Alectryon fut obligé de constaté qu’elle était toujours là et pas diminué du tout. Il avait donc un ascendant mental moins fort mais, forçait toujours sa sœur à commettre des actes qu’elle réprouvait. Il fit donc de sa sœur, l’instrument de sa colère et lui fit invoquer une armée de dragons qui s’élancèrent dans le ciel avant de plonger sur lui en embrasant le décor de leurs souffles incendiaires. Le démon se riait du sort qui attendait le cardinal prit sous le feu de cet assaut. Il prenait plaisir à voir une famille s’entre déchirer devant lui. La pauvre Katharina, déçue de ne pas pouvoir mieux le combattre et mettre en danger la vie de son frère, eut une plainte déchirante, regrettant d’infliger de tels tourments à son frère.

Cependant le cardinal n’était pas homme à se laisser emporter par un élément dont il est le détenteur également. Il se relevât de cette terrifiante attaque et fit de nouveau face au démon qui vit en son regard, brûler une étincelle de haine encore jamais vue chez lui. Le démon réagit à celle-ci et comprit la force de détermination de son ancien hôte. Il savait aussi que la violence de l’attaque avait un peu ébrécher son esprit. Il décidât de s’y engouffrer, pour profiter de nouveau de la puissance de cardinal. De manière discrète et invisible, il repartit dans le corps d’Alectryon, laissant sa sœur hagard et perdue comme tirée violemment du sommeil ou d’un cauchemar.

En prenant le contrôle et malgré la lutte du berzerker, il usât de nouveau de son pouvoir pour envoyer une attaque d’une puissance incroyable sur son adversaire. Les colonnes de feu se formèrent autour de lui et dansèrent en spirale pour se rapprocher fatalement de la jeune femme. Elles tournoyaient et ondulaient comme les flammes d’un chandelier avant de s’abattre sur la pauvre demoiselle. Le démon ricanant prit un malin plaisir à reprendre son jeu de torture avec sa victime préféré.
 
Alors cardinal, quel émouvant moment de tendresse pour tes retrouvailles avec ta sœur. Vous voir vous entretuer me fait chaud au cœur.

Norowa reta sensō no jigoku (Enfer des damnés de la guerre)  50 à 60 points de cosmos  

Le décors s'embrase et ressemble à la vision brûlante de l'enfer dans les versets de l'apocalypse. Tout absolument brûle, rien n'est épargné et, de ce décor désolé, sortant de crevasse fumantes, des milliards de cadavres dessécher  se jettent en combat pour la gloire de leur maître. Ces légions méphitique ne craigne pas la douleur et encore moins la mort qui est leur lot quotidien et, ne s'arrêtent que sur ordre ou une fois l'adversaire terrassé.  Pour un œil non avertit la vue de ces cadavres enflammés est d'un effroi sans égal et plongerait dans la terreur n'importe qui.

Effet (seulement à 60 points) Subit de plein fouet, l'adversaire ne pourra se défendre au prochain tour. Votre prochaine attaque cosmique devra obligatoirement être différente de celle-ci. Sinon, l'effet n'est pas pris en compte.

Coups donnés: 60 (Norowa reta sensō no jigoku)*2(plus d'armure)=120
Coups reçu: 70
Coups Paré: 0
Armure: 270-70=200
PV: 220=150
Cosmos: 154 -70+10= 94
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Dim 27 Mar 2016 - 19:15

La maitresse de la lance fut soulagée de voir que son frère avait survécu à sa septième sens, l’invocation des dragons semant la désolation et ne laissant aucuns survivants après le carnage de ces créatures légendaires. Katharina s’en voulait beaucoup d’être le jouet de ce monstre sanguinaire avide de pouvoir, elle n’était pas de taille à contrôler cette entité malveillante. C’est pourquoi, elle le haïssait plus encore car elle se demanda si son jumeau serait capable de se délivrer de ce lourd fardeau. Soudain, elle ressentit un profond malaise en apercevant une silhouette noire sinistre dans son subconscient qui avançait dans un brasier terrible. Cette ombre déformée par la chaleur murmura à l’âme de la guerrière des propos humiliants :

N’essayes pas de t’opposer  à moi demi-portion ! Le corps de ton frère m’appartient. C’est ma chose ! J’en fais ce que je veux ! Rien ne peut m’atteindre car ma puissance surpasse celle des pantins de ce monde, même les dieux ne pourront pas m’abattre !

Hé gamine ! Amuses- toi bien en enfers et passe le bonjour de ma part à Yade !


Ensuite, le démon se désintéressa complétement de la jeune femme et quitta silencieusement son corps afin de se réfugier à nouveau dans celui du cardinal très remonté. L’entité malveillante décida d’achever son adversaire en obligeant  Alectryon à lancer sur sa sœur son attaque ultime qui failli la transformer en steak grillé. Cependant sa maitrise du feu la sauva in extrémis de cette tempête ardente ; la berzerker resta de marbre en regardant  une horde de Zombies enflammée surgir des crevasses.

La protectrice d’Arès murmura en son for intérieur  «  mon frère sort l’artillerie lourde ! Ses assauts sont impressionnants mais il m’en faut plus pour m’effrayer ». En faisant un bond prodigieux en arrière, elle entendit le démon se moquer méchamment de son supérieur possédé. La combattante sortit de ses gonds puis envoya bouler ce déchet :

Mets-la en sourdine Abomination ! Si tu ne retenais pas en otage mon frère, tu serais déjà six pieds sous terre !!

Tout à coup, les zombies invulnérables coururent vers elle et se jetèrent sur la jeune femme affaiblie, ils enfoncèrent leurs ongles crochus verdâtres dans son abdomen. Son sang jaillit de ses blessures purulentes en se répandant sur le sol, elle mit sa main sur son ventre afin de cautériser le plus vite possible ses plaies. Malheureusement, un  cadavre affamé lui arracha un bout de bidoche à la cuisse puis un autre monstre tenta de la mordre au cou, elle l’embrocha avec sa lance. Exaspérée, elle cria au milieu de ce charnier ambulant :

Arrêtez de me niaquer bandes de cannibales ! Je ne suis pas un buffet à volonté ! Allez plutôt bouffer du titan, ils sont très nourrissants et passeront  un séjour trois étoiles au Tartare ! Bon débarras !!  


Elle massacra les macchabées  avec son arme sanguinolente tout en en envoyant sur le pauvre Cardinal les flammes noires de l’enfer. Cette attaque lui permit de laisser une marque cosmique au dos de la cuirasse de son frère pour prévenir les berzerkers du danger que représentait cette souillure.  


Les flammes noires de l’enfer (élément mort) 20 à 30 points de cosmos  

Le berzerker dirige avec son esprit les flammes qui traversent le corps de son adversaire et brûlent son âme. La douleur ressentie par l’adversaire est atroce et sa mort une délivrance.  

Grand frère mets en pièce ce déchet! tu es le meilleur !  


Coups donnés:Attaque Moyenne (30)

Coups reçus: 120

Coups parés: 0

PV:142 -120= 22

CS: 30-30+10= 10  
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Mer 30 Mar 2016 - 22:07

A nouveau l’horreur, l’abomination de ne plus contrôler son corps et de se voir rendu au rôle de pantins aux ordres du démon. Celui-ci jubilait de voir le cardinal en face d’une nouvelle tragédie car sa sœur, bien que vaillante et courageuse, avait pris une des attaque les plus puissante du jeune homme. La violence de celle-ci avait fait couler son sang de manière abondante et lui avait privé d’une immense quantité de son énergie. Elle avait bien tenté de cautériser au maximum ses plaies pour éviter de mourir immédiatement mais, ce n’était clairement pas suffisant.
 
NOOOOOOOON !
 
Un cri, une plainte déchirante du cardinal qui n’avait plus aucuns moyens de s’opposer aux terribles desseins du démon et voyait, impuissant les affres du combat affaiblir sa sœur. Elle parvint néanmoins à lancer une attaque, pas très puissante mais suffisamment pour tenter d’ôter un peu du contrôle de la créature. Elle lui envoyât les flammes noires de l’enfer, un brasier si terrible qu’il n’attaque pas seulement le corps mais, l’âme de son adversaire. Elle avait cette intelligence de vouloir frapper l’hôte indésirable et préserver l’intégrité physique de son frère, quitte à perdre la vie dans le processus.
 
Katharina… je ne veux pas te faire de mal.
 
Mais c’était trop tard, Ira le démon de la colère du feu se défendit de cette attaque et se mit en position pour répliquer. Il concentrât le cosmos de flamme qui s’enflât et s’intensifiât avec force. Les flammes ondulèrent et dansèrent sur le corps avant de se concentrer vers le bras puis vers le poing du cardinal. L’énergie accumulée illuminât son poing qu’il brandit comme une lance pour le plonger dans le corps de sa jumelle. Le démon éclatât de rire  alors qu’il frappait violemment la jeune femme de ce poing enflammé espérant ainsi en finir avec elle sous le regard médusé du jeune homme.
 
Je pense pouvoir dire que j’en ai fini avec toi gamine, ton frère est miens et maintenant le vais le laisser assister impuissant à ton agonie. Il saurât désormais qu’il ne sert à rien de lutter contre moi, qu’il doit se rendre à l’évidence et accepter de demeuré mon esclave jusqu’à la fin des temps.
 
Quelque part, piégé dans une âme sombre, une autre âme pleurait, réduite au silence, incapable même de faire entendre ses sanglots. Des larmes invisibles vinrent s’éteindre comme des étoiles dans le lointain des galaxies, ignorées de toutes créatures pensantes. Il s’éteignait à petit feu, comme la vie de sa sœur qu’il était contraint de prendre, comme la chandelle de leur vie qu’on soufflait avant de s’endormir.


Attaque a écrit:
Falcon Punch 10 à20 points de cosmos

Des flammes sur le bras forme un faucon ardent augmentant la puissance d'impact du poing. Son mouvement commence comme si l'oiseau prenait son envole et finit en fondant sur son adversaire. L'impacte libère une explosion de flammes.


Défense a écrit:
Jokaku enjou (Mur de flamme) 10 à 30 point de cosmos

Alectryon crée d'immenses murs de flammes pouvant bloqué les attaques venant de n'importe quel cotés. Ils sont capable de se généré de manière réflexe pour palier au risque d'attaque fourbe ou ultra rapide des adversaire.



Coups donnés: 20 (Falcon Punch)*2(plus d'armure)= 40
Coups reçu: 30
Coups Paré: 30 (Jokaku Enjou)
Armure: 200 =200
PV: 150 =150
Cosmos: 94 -30-20+10= 54
Revenir en haut Aller en bas
Katharina

avatar
Rôle : Berserker d'Arès
Messages : 514


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
264/264  (264/264)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Mar 5 Avr 2016 - 19:07

Alors que les zombies blessèrent grièvement katharina en lui dévorant des morceaux de chairs, elle se servit de son cosmos de mort afin d’atteindre le démon et de marquer discrètement l’armure de son frère avec les flammes de l’enfer. Elle sentit son essence vitale l’abandonnait peu à peu en se souvenant des paroles des  guerriers fantomatiques qui lui transmirent leur savoir durant sa promotion. Même si un maitre d’armes était tenu de ne pas montrer ses états d’âmes devant un cardinal, la protectrice d’Arès avait peur de mourir et se souciait surtout du sort de ses dieux ainsi que celui des autres berzerkers.

Avant de subir l’attaque redoutable Du cardinal, elle posa sa main fébrile sur son épaule en  prenant son courage à deux mains pour rassurer son jumeau abattu par cette situation horrible :


Tu n’as rien à te reprocher mon frère, c’est la faute de ce monstre si nous devons nous entretuer. Je connaissais déjà l’issu funeste de ce combat quand je me suis intentionnellement séparé de ma cuirasse.

Ce cauchemar n’aura pas de répercussions sur nos rapports hiérarchiques, Ton maitre de la lance te sera à jamais dévoué ! Je fais le serment d’obéir aveuglément à tes ordres !

Le poing ardent du faucon martela sauvagement la cage thoracique de la jeune femme, l’empêchant par la même occasion de s’oxygéner. Un feu ravageur calcina partiellement ses poumons engendrant des dégâts irréversibles chez la berzerker. Elle mit avec douceur ses bras autour du cou d’Alectryon, l’embrassa tendrement sur la joue puis murmura à son oreille ses dernières paroles :

Tu es la seule famille qui me reste, ne m’oublie pas mon frère, je t' adore.    
                                 
Elle relâcha lentement son étreinte et  tomba d’épuisement sur le sol, posa un dernier regard plein de regrets sur son jumeau chéri avant de rendre son dernier souffle. A ce moment-là, elle était libérer de la tyrannie du démon et ses plaies ne la faisaient plus souffrir mais elle ne retrouva pas pour autant la paix intérieure. Malheureusement, katharina laissait derrière elle, son frère aux mains de son bourreau maléfique puis son âme diaphane descendit lentement dans le monde des morts tandis que son corps glacial gisait sur le sol.

Coups donnés : 0

Coups reçus : 40

Coups parés : 0

PV : 22-40 = - 18

CS : 10
Revenir en haut Aller en bas
Alectryon
Cardinal du Feu
avatar
Rôle : Cardinal Du Feu

Messages : 1090


Caractéristiques
Vie Vie:
250/250  (250/250)
Cosmos Cosmos:
250/250  (250/250)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    Ven 8 Avr 2016 - 23:25

 Le destin d’Alectryon était peut-être ce genre, fatal, immuable et inéluctable, le genre de destin auquel on ne peut échapper et qui vous amène chaque jour plus de souffrance. Combien de gens le cardinal avait-il tué, combien de vie avait-il brisé et emportant chaque fois un bout de la sienne. Cette fois-ci encore ne fit pas exception, le démon en lui le privât de sa sœur qui avait vaillamment combattue pour que l’âme de son frère soit sauve. Hors, elle arrivait au bout de la course, à la fin d’un combat qu’elle ne pouvait remporter et qui saignait une nouvelle blessure dans le cœur du jeune homme.

Alors qu’il enfonçait un poing rageur au travers le corps de sa sœur, celle-ci n’eut pour lui que de la tendresse, lui offrant une dernière étreinte et un baiser en guise d’adieu. Elle avait fait de son mieux et désormais allait rejoindre le royaume des morts le cœur lourd mais, certes pas autant que celui de son jumeau. Il n’y avait plus de mots et n’y en aurait jamais assez pour décrire la douleur qui le submergeât à cet instant, alors que le corps sans vie de sa sœur s’étendait sur le sol. Il aurait voulu la prendre dans ses bras, ressentir une dernière fois la chaleur de son corps contre lui mais, l’hôte en avait décidé autrement. Laissant le corps en arrière, il reprit la route vers le royaume de la guerre.
 
Je n’ai pas de mot pour décrire la haine que je te porte, et si tu avais ton propre corps, je prendrais un soin particulier et le plus grand plaisir à te faire subir le centuple de ce que je souffre actuellement. Tu as beau être au commande, tu n’en restes pas moins mortel de par ma condition. Si tu t’imagines que tes pouvoirs de démon suffiront face à mes dieux… HAHA j’en ris d’avance.
 
Empli de haine et rage, le cardinal continuait de parler en son for intérieur pour troubler la pensé du démon, seul chose qu’il lui restait à faire pour agir contre lui.
 
J’en mourrais très certainement mais, tu n’imagines pas comme j’ai hâte que tu te retrouves face à mes maitres, ils te déchireront l’âme en temps de morceaux que ma douleur actuel paraîtra bien insignifiante en comparaison. Juste une question, est-il déjà arrivé qu’un démon pleure et supplie ? Si ça n’est pas encore arrivé, ce n’est que question de temps.
 
Silence !
 
Hurlât le démon alors qu’il frappait un olivier millénaire qui s’effondrât sur le coup.
 
Tu parles sans savoir, j’ourdis mon retour sur terre depuis trop longtemps pour craindre tes pathétiques dieux ! Et rappel toi que tu dois cette situation à l’un d’entre eux. Maintenant fermes là, tu verras bien assez tôt le ridicule de ton espoir.

==> Ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.    

Revenir en haut Aller en bas
 

PV [Alectryon-Katharina] Quand le destin s'acharne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Quand le sort s'acharne...
» Quand le destin s'acharne contre moi ... || Solo
» "Le destin ne nous lâche pas"
» Quand le destin se charge des retrouvailles... | Chace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-