Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Une escale singulière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1033


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Une escale singulière    Ven 29 Jan 2016 - 8:35

Il n’aura pas fallu longtemps pour qu’Angèle me suive. J’espère avoir été assez distant en présence du Berserker. Oh, certes, il m'aura ignoré avant que je parte mais je n'en avais cure. En fait, je contiens un peu ma frustration qu’il ne m’ait rien dit par sa frustration que j’imagine encore plus grande. Il n’a pas pu se battre et je lui ai brandi le miroir aux alouettes. Une sorte de bluff qui a pu fonctionner mais sans plus. Au moins, il n’y a pas que moi qui rentrerai bredouille…

Nous nous sommes éloignés tous deux, moi en ouvrant la marche, elle en trainant un peu, Nox à ses côtés. Il apprécie sa présence, c’est bon signe. Elle qui a passé son temps la dernière fois à me dire qu’elle était
dangereuse… Forcément qu’elle l’est, sinon, je ne lui aurai pas trouvé autant de charme… Et j’avance tout en m’éloignant de Sparte suivi de près. Là, c’est bon ? Je suis assez loin ? Sparte ne semble plus qu’un souvenir alors que la végétation et la nature semblent reprendre leurs droits. Je profite de ce retour à la normale pour m’arrêter, là, dans une petite clairière de rien du tout.

Aux côtés de Nox, elle se dirige vers moi sans vraiment le vouloir… Je me tourne dans sa direction et je m'avance vers elle, aussi franchement que si l’on se connaissait depuis des années… Ma main s’approche de son visage, et j’ai quelques mots à son attention.

- Angèle… Dis-moi… qu’est-ce qu’il t’est arrivé chez Arès ? Tu es blessée, meurtrie, changée…


Ma main se pose sur sa joue, là où le sang séché a coulé. Mon regard se plisse, se fronce, elle pourra voir mon inquiétude. Je ne montre pas ça à tout le monde, ni cette facette. Ah… si seulement le Berserker avait voulu s’en prendre à ceux qui me sont chers… Il aurait vu qui était vraiment Ashram…

- Tu ne me diras rien toi non plus ?


Je m’approche de plus en plus, j’avance sans hésiter pour la prendre dans mes bras, sans autre forme de procès. Le veut-elle ? J’imagine que oui et au moment où mes bras se referment sur elle je ne me pose pas plus la question. Je ne sais pas de quel châtiment ou de quelle épreuve elle a été la victime, je ne sais pas si elle va me dire quoi que ce soit mais peut-être qu’elle se sentira mieux ainsi… Je n’ose pas plus, je préfère répondre à sa précédente question. L’heure semble problématique… Elle avait déjà entendu ce que j’avais dit au Berserker, je lui résumais brièvement le tout avant de rajouter :

- Altia Verana a été frappée au Sanctuaire et il semble que le monde soit touché par quelque chose de grave. Je n’ai jamais vu autant de guerriers défiler à Asgard, et l’impression d’être devenu un portier. Ce truc qui frappe est introuvable mais il attaque partout, à ce qu’il semblerait.

Je me suis éloigné un peu, j’ai rompu le contact avant qu’elle ne le fasse. En marchant un peu, je me suis retrouvé dos à elle, et sans la regarder je rajoute quelques mots chargés d’un peu de passion, entrecoupés du sens du devoir qui m’anime…

- Je suis content de te retrouver… et même si j’aimerai rester près de toi un peu plus longtemps… je pense que tu devrais rentrer au Sanctuaire rapidement. Moi aussi il faut que je rentre au plus vite…


J’avais eu peur de m’emballer, raison pour laquelle je m’étais éloigné. Il y avait plus important à dire et à faire que de lui plaire et de la séduire… encore… Ho et puis merde… !

Une soudaine pulsion me fait tourner la tête dans sa direction. Aucune de ses attentions ne pourrait me laisser indifférent et à ce moment précis, je ne suis pas certain qu’elle y soit pour quelque chose. Non, c’est moi et moi seul qui suis animé par quelque chose d’inextinguible… Je parcours la maigre distance qui nous sépare, ma main se pose sur sa nuque avec délicatesse. Mon regard se fond en elle alors que je pose mes lèvres sur les siennes lui donnant un baiser à nul autre pareil… passionné, exaltant, électrique… Et mon cœur s’emballe… Dommage que le cinéma n’existe pas encore… un tel moment pourrait devenir culte…
Quoi ? Vous en doutiez ?  

- Je n'en pouvais plus d'attendre...

Je n’avais plus rien à dire…
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16490


Caractéristiques
Vie Vie:
240/265  (240/265)
Cosmos Cosmos:
250/265  (250/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une escale singulière    Ven 29 Jan 2016 - 23:27

Suivant Ashram, la jeune femme ne dit aucun mot, la situation était particulièrement compliquée, à tout point de vue. Celle elle et lui, et celle qui touchait le monde. Angèle réagit à peine à la main sur sa joue, mais elle peut lire néanmoins son regard inquiet. Elle lui sourit simplement et soupira.

Ne t’inquiète pas pour ce qui n’est arrivé là-bas. Je l’ai choisi. Ça ira mieux dans quelques temps.

Finalement elle qui était venu « vaincre » sa faiblesse d’aimer, et elle avait trouvé une nouvelle force qui n’était pas incompatible avec cela.

Pour te rassurer, je n’ai pas changé, je suis toujours la même. T’inquiété et inutile.

Il est vrai, ce nouveau pouvoir n’allait pas la changé, juste accepté certaine chose. La prochaine rencontre avec Alia allait être très intéressante, mais ce n’était pas le moment de penser à son prochain combat.

Pour l’instant, elle se rendit compte qu’elle n’avait plus de ses sentiments, elle apprécia le contact, être dans ces bras, l’espace d’un instant. Malheureusement, il reparla du problème, et elle se détacha de lui doucement pour écouter la situation du sanctuaire. Elle fut rassuré de savoir qu’Altia allait bien.

Harmonie doit être la victime du royaume d’Arès. J’ai pu sentir qu’elle a été agressée rapidement. Son agresseur n’était plus sur les lieux. Je ne sais pas si l’attaque qu’elle a subit est exactement ce que tu décris, mais il y a quelques points similaires.

La suite de ses paroles, elle aurait préféré les entendre au moment où elle était dans ses bras. Décidément il avait encore du mal à choisir ces moment, mais en même temps, elle ne faisait rien pour lui donner la marche à suivre, car elle ne l’a connaissait même pas. Un dialogue compliqué allait s’installer entre eux, rien n’allait être facile.

Un instant, elle eut envie de le rattraper de faire un pas vers lui, mais elle était indécise. L’ange du sanctuaire le regard s’éloigné, baissa la tête en se disant que c’était le moment de rentrer chez elle. Lorsque soudain Ashram l’attrapa et l’embrasse. Sur le moment, elle ne comprit pas réellement ce qui se passait et puis elle baissa sa garde, se laissant faire. Sa main serra les cheveux de notre héro. Et son cœur se serra aussi dans sa poitrine.

Elle rougit en entendant sa phrase, qu’avait-elle donc fait pour lui plaire ainsi. Que répondre, elle se mordit les lèvres et

Ce n’est pas grave.

Puis lui donna à son tour un autre baiser. Elle profita encore quelque instant de ce moment de passion, avant de revenir aux choses sérieux.

Avant de partir en Asgard, as-tu des informations sur les autres royaumes ? Et si ce n’est pas le cas que dirais tu d’aller avec moi pour en savoir plus. Autant voyager ensemble, cela sera moins risquer et nous retournerons dans nos royaumes avec des informations complètes.

La proposition était faite, une proposition maladroite qui cachait son intention de rester un peu plus avec lui.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1033


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une escale singulière    Sam 30 Jan 2016 - 15:15

Ce n’était pas difficile de prévoir qu’elle ne répondrait pas à ma question. Secrète, c’est aussi ça que je pouvais apprécier chez elle. Mon regard s’est juste perdu quelques instants entre ici et ailleurs alors qu’elle cherche à me rassurer par quelques mots minimalistes. Je n’en sais toujours pas plus, certes, et elle doit sans doute s’imaginer que ce qu’elle me dit ralentira l’afflux massif de questions de toutes sortes de ma part. Grave erreur car je suis vraiment inquiet de la voir dans cet état. Mais en vérité, je ne lui demanderai pas plus. Elle aurait forcément répondu à ma première requête sans que je ne lui en demande trop si elle avait vraiment eu envie de le faire. Elle pourra voir un sourire sur mon visage lorsqu’elle aura juste dit qu’elle n’avait pas changé… Et je ne peux que lui répondre ceci…

- Moi,  j’ai changé...  

Profitant d’être encore dans ses bras, de pouvoir parler pour relâcher un peu la pression qui est mienne depuis les visions que Cyn m’a donné, c’est avec une voix d’une forcément basse que je lui dit quelques mots presque à la limite du chuchotement.

- J’ai… plus de puissance, plus de pouvoir depuis peu. J’ai retrouvé un pan entier de ma mémoire, Angèle… ma place de Gardien, celle qui était mienne… avec les responsabilités et les dangers qui en découlent... Alors si tu penses me mettre en danger avec tes affaires... les miennes sont déjà parfaites pour ça.

J'en avais dit assez... et en même temps elle n'aurait pas plus de détails pour le moment ; elle aura sans doute les questions qu’il faudra si elle désire en savoir plus. Inutile de lui cacher de toute façon, elle ressentira que mon énergie, bien que la même, a plus de poids qu'avant, plus riche et plus éclatante probablement.
Et sinon ? Puis-je rêver qu'elle me dise un peu plus sur son périple chez Arès ? Car elle a déjà enchaîné avec ce qu’elle a cru ressentir chez les Berserkers et j'ignore toujours comment elle peut affirmer pareille chose surtout dans les termes qu'elle utilise.

- Harmonie ? C’est de la divinité dont tu parles ? Arès a donc été touché plus près que je ne l’aurai imaginé… je comprends mieux la nervosité du Cardinal qui était aux portes, prêt à me bondir dessus…

Et alors qu’elle me rend le baiser que je viens de lui donner, une foule de pensées et de sentiments me traversent l'esprit. Je n'aurai pas espéré autant à vrai dire et je sens le temps glisser légèrement comme s'il retenait son souffle, comme s'il pouvait décider de ne plus exister... Celui qui désire libérer Fenrir de ses geôles pourrait-il s'en prendre à elle alors que nous serons sans doute si proches elle eet moi ? Il est hors de question que je puisse la mêler à ceci d'une manière où d'une autre... Et je me rends compte que je lui en ai déjà trop dit. Peut-elle m'inquiéter plus que ce que j'ai à lui cacher ? Non, il n'y a rien qui soit pire que d'avoir l'avenir du monde dans ses mains...

Je tente de penser à autre chose l'espace d'un instant car son ambition serait d’aller visiter les royaumes distants pour collecter quelques informations d’importance.


- Comme je t’ai dit, Le Sanctuaire, les Enfers, Asgard, et à présent nous le savons, Sparte ont été touchés par le même adversaire, la même chose venue et repartie aussi sèchement. Un Titan est venu également pour rencontrer Odin mais il est reparti après avoir reçu un message lui demandant de repartir rapidement. J'ignore si diriger nos pas vers le Cronos Labyrinthos peut nous apporter autre chose...


Oui, j’évoquais à demi-mot la visite du Titan aux portes d’Asgard et qui avait été contraint de se retirer expressément. Les raisons m’étaient inconnues mais on pouvait imaginer qu’un danger menaçait probablement les Titans.

- C’est une certitude, c’est mondial et ça ne nous fera pas de cadeau…

Je m'écarte à peine, reculant de quelques pas de telle sorte que mon regard croise le sien... Puis j'ajoute autre chose...

- Il me faut néanmoins rentrer à Asgard pour prévenir le Père de Tout, malgré l'envie que j'ai de rester avec toi. Et si je puis te conseiller, je pense que tu devrais toi aussi rentrer au Sanctuaire. Il y a trop de Saints qui sont venus nous rendre visite pour que rien de grave ne s'y soit passé. Odin à même envoyé une de nos Valkyries pour être tenu informé de votre situation...

J'avais l'air grave, j'avais le sentiment que quelque chose se préparait lentement, prêt à se révéler au grand jour...

Je n’avais plus rien à dire.

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1033


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une escale singulière    Dim 7 Fév 2016 - 18:03

Elle non plus n’avait plus rien à dire.
En fait j’imaginais bien la situation mais mes ordres étaient de rentrer au plus tôt dès que j’aurais délivré le message. Le Cardinal n’avait rien dit mais Angèle avait été au plus près des Berserkers pendant assez de temps pour savoir ce qu’il s’était passé. J’avais ce qu’il me fallait. Et j’avais aussi mis en garde Angèle, lui recommandant de rentrer au Sanctuaire au plus vite. Elle n’avait rien à dire car elle était sans doute trop déçue. Mais les ordres sont ainsi.


- Tu sais bien que nous avons des choses à faire, tu sais que nos adversaires ne s’arrêtent jamais… Mes ordres sont de rentrer à Asgard une fois le message transmis, une fois les informations en ma possession.


J’avais eu une posture aussi dramatique que mon cœur me l’imposait. Car j’aurai effectivement voulu la suivre. Rien de ce qui allait se passer dans le futur ne pouvait nous dire quand ni où nous allions nous retrouver. Les combats allaient sans doute se présenter à nous et si comme par le passé le théâtre des affrontements se retrouvait en un lieu fixe, alors nous nous retrouverions plus vite que prévu. Nous sommes des combattants d’exception, chacun de nous a en lui la force de plusieurs légions de soldats, il ne faisait pas l’ombre d’un doute que nous serions amenés à nous revoir.

- Si Asgard est frappé à nouveau, je m’arrangerai pour venir en personne vous prévenir… Seras-tu aussi avisée que moi si c’est le Sanctuaire qui connait la première vague ?

C’était clair. Il fallait convenir d’un moyen d’agir. Je m’étais vu l’espace d’un instant partir à la conquête de ce mystérieux agresseur avec elle, mener une investigation d’un bout du monde à l’autre et combattre ensemble comme ce qu’il s’était passé en Irak.

- Hey… à chaque fois que tu regarderas en direction de la Grande Ourse, tu pourras voir si… enfin, tu pourras voir… . Et ne t’inquiète pas trop, je suis du genre coriace. D’accord ?

Je m’approche d’elle une dernière fois avant de la quitter. Ma main frôle sa joue…

- Sois prudente. Et que les étoiles veillent sur toi.

Je n’avais pas moyen de demander à Heimdall d’ouvrir le Bifrost, comme ça aurait pu être le cas dans une grande production hollywoodienne. Il me fallait repartir à Asgard sans ménagement et rapporter tout ce que j’avais pu comprendre de mon passage à Sparte.

Arrow Arrow  Asgard !
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16490


Caractéristiques
Vie Vie:
240/265  (240/265)
Cosmos Cosmos:
250/265  (250/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Une escale singulière    Mar 9 Fév 2016 - 20:43

La situation était compliquée. Ashram expliqua par deux fois qu’il lui était impossible de voyagé avec elle. Ces ordres étaient clairs, et pour elle, il avait déjà fait un détour. Angèle ne prendrait par le risque de d’aller chez les titans seul, mais la quête d’information était vitale. Pouvait-on seulement se basé sur le fait qu’un titan soit venu en Asgard et repartit rapidement. Probablement !
L’envie d’aller quand même chez les titans était fort, mais la jeune femme choisit de retourné au sanctuaire. Il avait besoin de toutes les forces disponibles. C’était la meilleure des décisions. Il fallait suivre le conseil d’Ashram.

Elle restait silencieuse, car elle n’avait pas grand-chose à dire sur la situation et n’allait surtout pas montrer sa déception. Il ne fallait pas qu'elle soit un frein dans les missions de l’Asgardien. Elle ne supporterait que le Loup l’empêche de réalisé une mission pour le Sanctuaire. Certes, elle était un humain avec des sentiments, une femme avec un cœur, mais son premier rôle était d’être au service de la déesse Athéna. Le reste est secondaire.

D’autant plus que l’ange de la mort ne pouvait pas répondre à sa demande. Comme lui dire que ce n’était pas sa mission de voyagé entre les différentes sanctuaires et que d’autres chevaliers jouaient déjà le rôle de messager. Néanmoins elle fit un signe de la tête pour dire oui à Ashram. Elle se dit en son fort intérieur qu’elle essayera. Cela ne l’engageait à rien. Ce n’était qu’une vague promesse.

La main du jeune homme frôla sa joue, elle l’attrapa rapidement mais doucement, sans la saisir réellement pour ne pas l’empêché de partir mais lui dire silencieusement que cela la contrariait.

Elle le laissa partir sans dire un mot… et resta pendant cinq minutes sans bouger, un millier de phrase se bousculait dans son esprit. Des phrases qu’elle aurait pu lui dire avant qu’il ne quitte les lieux. Des mots à jamais prononcés. Elle leva la tête vers le ciel, et on ne pouvait pas voir la grande ourse, il faisait jour. Elle se sentit bête et se dit que le sentiment d’amour rendait quand même un peu stupide.
C’est le cœur lourd qu’elle quitta les lieux.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une escale singulière    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une escale singulière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une amitié singulière [PV]
» Une amitié singulière [PV Honeyy]
» Escale de la mort
» MJC AUBAGNE
» Un tournoi plus ou moins légal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-