Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Détour Imprévu [FB Altia - Alia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Ven 15 Jan 2016 - 17:31

Car Il fallait bien qu’un jour pareil arrive. J’avais eu la lourde responsabilité de terminer cet entrainement exigeant sans la présence et l’appui de mon mentor ; j’avais eu la bonne idée de me consacrer exclusivement à la maitrise des ombres, dans un premier temps, avant de passer à des choses plus sérieuse. Durant toute la durée de mon périple, je n’avais eu d’autre alternative que de progresser toujours plus loin et toujours plus puissamment dans la maitrise de toutes les techniques qui m’étaient dédiées. Ma dévotion à Arès était sans bornes. Je ne connaissais aucune limite autre de celle de mes propres pouvoirs. Certes, il y avait encore tant à apprendre ! Mais rien ne m’avait arrêté jusque-là, pas même les obstacles parmi les plus insurmontables.

Le temps était venu de partir, de quitter le havre étrange qui avait été mon berceau pendant quelques mois. Suite à la révélation que j’avais eue avec Alectryon, ma maitrise avait fait un bon en avant de manière significative. Je n’étais plus la même, j’avais vécu quelque chose d’extrêmement fort, un peu comme si j’avais pu de peau ou renaitre sous une nouvelle forme ; et voilà qu’a présent le chemin continuait mais en direction de Sparte cette fois-ci. Mais où était donc la cité mythique ? Suivre Mars, la planète, m’avait été chaudement recommandé et il n’était pas très compliqué de mettre ce conseil en application.

Mon armure, mon courage et ma détermination : me voilà parcourant les routes du Péloponnèse vers le sud. Je ne peux pas me tromper, je n’ai jamais failli à la tâche, alors il me suffira d’avancer en me fiant à mes intuitions.

Je mesure la durée des haltes que je réalise, je suis incognito, j’utilise mon pouvoir qui me permet de me fondre dans les ombres afin de ne pas être repérée. Cependant, la route est longue et il me faut en dépit de mon envie d’arriver au plus vite, prévoir quelques arrêts pour me ménager ; au moins avant d’arriver à ma destination. Et puis… qu’est ce donc que ceci ?

En débouchant d’un vallon, je n’ai pas eu assez de clairvoyance pour éviter cette confrontation : une vision dantesque venant d’une des plus belles descriptions que l’on puisse trouver dans quelque livre traitant de l’antiquité. Athènes ? Non, c’est bien trop lumineux et puis je n’y voit aucun port pas plus que je n’y voit la mer. C’est autre chose, un lieu bien plus important. Un temple énorme se dresse un un piton rocheux au loin et pour y accéder, il semble que le chemin emprunte autant de construction qu’il y a de signes du Zodiaque… 12. J’ai bien compté

Mais… C’est le Sanctuaire d’Athéna ??

Il ne fera pas bon trainer dans les parages longtemps… je tente de dissimuler immédiatement ma trace mais l’emprise divine qui plane sur les lieux m’empêche de le faire. C’est bien visible que je tourne donc les talons pour échapper à la surveillance de… ceux qui œuvrent ici. Espérons que je n’ai pas été vue…
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Sam 16 Jan 2016 - 18:46

C'était une belle journée ensoleillé. Les oiseaux gazouillaient, la brise venait rafraîchir les gens qui ne pouvaient plus supporter cette chaleur... Mais à la rigueur on s'en fiche.

Sanctuaire d'Athéna, au niveau du Colisée, Grèce. Altia Verana, Gold Saint de la Balance avait été mis en charge d'entraîner les nouveaux aspirants et les très jeunes Chevaliers. Beaucoup de ces aspirants ne deviendront pas des Saints. Il n'y a que 88 armures à pourvoir et ils sont bien plus que ça. Néanmoins, ils pourront toujours rester s'il souhaite servir Athéna.

La Balance arrivait au Colisée, l'entraînement des jeunes commençait. C'était leur premier entraînement ici au Sanctuaire. Tous étaient ici de leur plein gré, ils étaient venu seuls ou avait été recruté par des Saints en voyage à travers le monde. Ils semblaient tous plutôt discipliner et écoutaient Altia sans broncher. Néanmoins il y avait un jeune récalcitrant, qui ne semblait se soucier guère de ce que disait le Gold. Altia passa l'éponge et mis tout le monde par groupe de deux, leur disant de se battre du mieux qu'ils pouvaient et qu'il évaluerait ainsi leur niveau. Le Gold se plaça alors en hauteur pour observer. Le jeune récalcitrant avait effectivement quelques prédisposition, mais pas autant qu'il semblait le croire. Il baissa sa garde un instant, Altia voulu alors lui crier de ne pas baisser sa garde s'il ne voulait pas se faire écraser, mais il le garda pour soi. Mais ce qui devait arriver, arriva. Le récalcitrant se prit un violent coup dans la mâchoire avant de s'écrouler par terre, se tordant de douleur. Altia sourit alors, pensant que cela lui fera une bonne leçon. Mais soudain, il sentit un cosmos étranger s'approcher du Sanctuaire. Ayant un mauvais pré-sentiment, il demanda à un Silver proche de le suppléer afin qu'il aille vérifier.

Il lui suffit de quelques secondes pour atteindre l'endroit où il avait sentit le cosmos étranger, arrivant à la vitesse de l'éclair derrière une jeune femme qui est sur le point de tourner talons. C'est ce qu'elle fit et lorsqu'elle fut face au Saint, ce dernier prit la parole

Qui êtes-vous et que venez-vous faire ici, jeune femme ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Mar 19 Jan 2016 - 16:14

Faire volte-face n’avait pas été une si bonne idée que ça finalement. J’avais vu, je pensais m’éclipser aussi vite que je le pouvais mais ce n’était pas encore assez. Un violent Maelstrom est arrivé sur les lieux où je me trouvais en me faisant tomber au passage ; je m’affale en arrière de manière assez rude et lorsque je redresse le regard, je peux m’apercevoir que celui qui se tient face à moi n’est autre qu’un chevalier d’Or. J’avais bien besoin de ça tiens, une grande armoire pour me barrer le passage. Il me demande les raisons qui m’ont poussé à être ici… mon nom aussi… mais pour le moment je n’ai pas envie de répondre. Pour l’instant, je le fixe du regard alors que je ne bouge pas d’un millimètre.

- Peut-être vous sentez-vous plus puissant à présent ?

Ma phrase claque et détruit le silence qui commençait à s’installer entre nous. J’ai le regard d’une enfant qu’on vient de punir, les yeux plissés, un air sévère clairement affiché. Je sais que je n’ai aucune marge de manœuvre avec un individu de cette puissance. Lui, au-dessus de moi de cette façon… est-ce qu’il s’est pris pour mon père ?

En même temps, en analysant la situation, il n’aura aucun mal à identifier que l’armure que je porte n’est pas d’ici, que les émanations cosmiques dont je suis l’origine sont liées aux ombres et à la mort… et que cette peur qui m’entoure est aussi celle qui anime mon cosmos, sa façon de se manifester… Réfléchis, pauvre cloche… je n’ai aucune chance de l’inquiéter ni de passer en force… alors il va falloir faire quelque chose. Je prends appui sur mes mains pour me redresser… je ne le quitte pas du regard, je suis une Berserker…

- Mon nom est Alia Dorianthe, Combattante au Service d’Arès sous l’Armure de la Peur.

Des mots prononcés avec une rigueur militaire sans faille ; je me tiens droite, la tête relevée et je ne l’ai toujours pas lâché du regard. Aussi digne que moi, tu meurs ; même en venant de me faire pêcher comme une débutante. Devrais-je en rajouter ? Non, bien sûr que non. Il ne m’a rien demandé d’autre et puisque j’ai été prise la main dans le sac, autant faire front et assumer, tout en restant polie bien entendu.

Attendez… il ne m’a pas demandé ce que je venais faire ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Sam 23 Jan 2016 - 17:32

Me sentir plus puissant ? Si ce n'est qu'un sentiment, cela n'est en aucun cas utile.

La jeune femme était tombé sur son postérieur alors que le Saint était arrivé à la vitesse de la lumière ici pour voir ce qui s'y tramait. La position des deux personnes présente pouvait effectivement tombé sous le sens d'une réprimande: une jeune femme, à terre, alors qu'un homme se tient droit et debout en face d'elle. Néanmoins il n'en était rien, bien que le Saint avait posé ses questions sur un ton inquisiteur.

Posant ses mains sur le sol, la jeune femme se releva. Elle se tint alors tout aussi droit que le Saint, une position droite de militaire. Elle se présenta ensuite, laissant apparaître son armure qui ne faisait pas partie de celle d'Athéna. Alia Dorianthe, Berserker de la Peur. Petit à petit, le poing droit du Saint serra. Il prit le parole, alors que la Berserker n'avait pas répondu à toutes ces questions.

Et que venez-vous faire ici, jeune Berserker ?

Une pause silencieuse se fit sentir. Altia reprit la parole ensuite.

Officiellement, nous ne pouvons pas nous affronter. Un traité de non-agression a été ratifié par nos Dieux respectifs jusqu'à ce Tournois. Officieusement, si un Berserker s'en prend à la population ou au Sanctuaire, je n'aurais aucun mal à l'éliminer et le renvoyer au pieds d'Arès.

Sortit alors le Saint en fixant Alia d'un regard la transperçant. C'était un regard que rarement portait le Saint de la Balance, sauf dans ce genre de situation.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 24 Jan 2016 - 19:18

Là, il venait de poser la question. Une seconde fois pour tout dire. Je ne pouvais plus faire mine de ne pas lui répondre ou faire semblant de ne pas avoir entendu. Il m’a regardé me relever, il n’a pas bougé d’un millimètre, ça lui a sans doute paru des siècles lui qui peut se déplacer à la vitesse de la lumière. Et alors qu’il me demande une nouvelle fois ce que je fais ici, j’ai pu remarquer qu’il serrait son poing lors de mes présentations. A ce moment précis, j’ai plissé le regard, le fixant intensément. Je suis parée à quelque chose de sa part même si je doute fort être capable de lui faire grand tort même avec mes capacités au maximum.

J’ai juste le temps de lui préciser qui je suis, c’est vrai. Je n’ai pas le temps de penser à ce que je vais bien pouvoir lui raconter. Alors autant lui dire quelque chose qui se rapproche de la vérité.

- Mes ordres sont de me rendre à Sparte et ma route à quelque peu dévié de sa finalité. Est-ce que ça suffira comme ça ?

J’avais terminé ma phrase sur un ton des plus ironiques. Quoi ? Il y a vraiment de quoi douter de la véracité de mes propos ? Lorsque je le fixe encore serrant le point et me parlant de ce traité de non-agression, des clauses expresses qui lui interdisent de m’envoyer Ad patres sans autre forme de procès, de son doute quant à mon intégrité morale, je ne peux qu’avoir à son encontre un rictus me permettant de rebondir en paroles. Oui, j’avoue, je n’ai vraiment pas apprécié qu’il me trouve ainsi, qu’il me surprenne : je vaux mieux que ça… En conséquence de quoi il ne verra que mon sale caractère… mais qui a dit que je voulais lui montrer autre chose ?

- Il est évident que je suis venue en tuer des centaines ici... non ?

Encore de l’ironie digne d’une petite peste… j’avais pour le coup un léger rire avant de reprendre de plus belle et avec beaucoup plus de sérieux dans ma voix…

- Je suis une combattante et les populations n’ont pas à subir ma fureur. Il n’y aurait aucune gloire à cela. Tu dois avoir une idée fausse des Berserkers ou bien de certains que la frénésie aveugle… Il n’y a qu’à la guerre que les civils payent le prix fort. Et tu as presque estimé que nous étions… en paix.

Je laissais un peu un silence flotter comme il l’avait fait, tentant d’installer un rapport de force entre nous, verbal pour l’instant. J’avais une petite idée derrière la tête en vérité… quelque chose qui était en train de murir.

- Et toi, tu ne m’as pas dit quel était ton nom, n’est-ce pas ?

Un dernier silence… et j’enfonçais le clou.

- Alors… ? Tu sais ce que tu vas faire de moi ou il te faut plus de temps encore ? Je peux te simplifier les choses si tu veux… 

Tout en serrant le poing et inclinant ma tête avec un air de défiance…

- Saches que je n’ai pas peur de ce qu’il pourrait advenir… mais aussi que je ne dirai rien à Athéna si tu ne dis rien à Arès... Officieusement bien sur...


Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 31 Jan 2016 - 15:44

Elle avait finalement révélé le but de sa visite. Alia la Berserker était donc venu faire un tour à Sparte, sans préciser son but exact cependant. Il paraît évident de deviner pourquoi. Cependant, c'est avec un ton ironique qu'elle finit sa phrase. Un léger sourire apparu alors sur le visage du Saint d'Or. Comme il est étonnant de voir une Berserker ainsi. Peut-être n'étaient-ils pas tous des fous assoiffés de sang et de violence. Il existe aussi des être intelligent savant utilisé des choses tel que l'ironie. C'est donc un léger sourire aux lèvres qu'Altia prit la parole à la suite de la jeune femme.

Et quelle est donc votre but à Sparte chère Dame ? Vous n'êtes pas sans savoir que le monde entier et particulièrement la Grèce est sous la protection du Sanctuaire.

C'était une manière plutôt maladroite de dire que s'il y arrivait quelque chose, des représailles pourraient être envisagé.

C'est ensuite avec un ton à nouveau ironique que la Berserker lança qu'elle était évidemment ici pour tuer des centaines d'innocents. La serviteur d'Arès entretenu ainsi le sourire qui était dessiné sur le visage du Saint. Ce dernier reprit une nouvelle fois la parole après cela

Je ne savais pas que les Berserker étaient capable de manier l'ironie, cela m'étonne.

La jeune femme fit ensuite une tirade plutôt étonnante venant de quelqu'un sous les ordres d'Arès. Elle disait ainsi qu'elle n'avait rien contre les civils, qu'elle n'en tirerais aucune gloire à en tuer par millier. Une paix entre les Berserker et les Saints ? Certes. Mais tout les Berserker ne pense pas comme elle. Il serait d'ailleurs étonnant que cette pensée se répande parmi les armées du Dieu de la Guerre tant elle semble misérable face à la pensée de destruction totale que prône Arès.

Une paix fragile tout du moins. Je ne suis pas dupe. Je sais reconnaître les individualités, mais tout les Berserker que j'ai pu voir étaient emporté par la frénésie, comme tu le dis si bien. Tu sembles être une personne à la pensée bien marginale dans ton armée dis moi.

Altia fit une pause et la jeune en profita pour demander son nom. Il est vrai que la Balance ne s'était pas du tout présenté.

Il est vrai que cela serait malpoli de ma part de ne pas me présenter. Je suis Altia Verana, Chevalier d'Or de la Balance et protecteur de la septième maison du Sanctuaire.

Un silence s'installa une nouvelle fois alors qu'Alia semblait déborder d'énergie lorsqu'elle demanda ce que le Saint allait faire d'elle. En vérité, le Gold n'y avait pas réfléchis, mais il semblerait que la Berserker ait déjà décidé. Elle serra son poing en disant qu'elle ne dirait rien à Athéna s'il ne disait rien à Arès. Le Saint baissa alors sa tête vers le sol, tout en souriant... Il reprit ensuite la parole

Finalement, tu n'es pas si différent de tes camarades.

Le Saint se redressa ensuite pour regarder la jeune fille de face, toujours ce sourire aux lèvres. Il croisa les bras avant de reprendre la parole

Tu es sûr de toi ? Je ne voudrais pas être tenu responsable de ton envois en Enfer.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 31 Jan 2016 - 19:08

Tiens, voilà qu’il était un peu plus loquace. Finalement il avait pu se dérider des suites de mes quelques explication sommaires.  Bon, il fallait aussi montrer un peu de… retenue dans mes propos et coopérer avec un chevalier qui aurait pu se braquer tout de suite. Mais quel était donc son secret pour avoir un air aussi déprimé et sinistre ?

- La Grèce est peut-être sous la protection du Sanctuaire mais Sparte est le bastion d’Arès, chevalier. Faut-il que je sois plus claire sur les raisons qui me conduisent chez mes supérieurs ?

Je n’avais aucune envie d’amorcer un cours de géographie à vrai dire. Sparte et Athènes étaient des rivales depuis toujours. Tout le monde le savait. C’était juste une mise en garde au sens maitrisé et subtil de la part du chevalier.

- Tu pensais que les Berserkers étaient incapables de s’exprimer de la sorte ? Et ceci n’est-il pas ironique de ta part ? Et bien je me ferai une joie de vous décevoir. Penses-tu que l’excellence n’existe pas chez Arès ? Il y a les exécutants et les donneurs d’ordres, exactement comme ici, au Sanctuaire. Je te laisse deviner dans quelle caste je me trouve…

Cette fierté pouvait me couter cher mais peu importait. Il voulait savoir qui j’étais, il n’aurait que les grandes lignes. Quoi que là, en me disant être du haut du panier, la rencontre pouvait déboucher sur quelque chose d’inattendu. Toujours est-il que je perdais patience, encore plus lorsqu’il affirma d’une seule traite que je n’étais pas plus différente des autres… quel toupet.

- Et pourquoi ne serais-je pas différente ? Tu n’as toujours pas dit ce que tu comptais faire de moi et puis personne ne peut m’entraver contre ma volonté. Tu n’as toujours pas d’idées précises et il est de mon devoir de te montrer que je peux me défendre. Bien sûr, tu es un chevalier d’or et il serait suicidaire pour moi de porter le premier coup. Non seulement pour cet accord qui plane entre nos royaumes mais aussi car il est évident que tu me balayerais d’un revers de la main.

Laissant poser un silence, je reprenais.

- Ne te méprends pas sur mon geste ; j’ai fermé mon poing car si c’est toi qui fait le premier pas, c’est celui que tu prendras… sur ta joue… disons droite. Ça ira comme ça ? On m’a toujours dit de me tenir prête à toute éventualité.

Un sourire se dessine sur mon visage...

- tu as déjà rendez-vous avec quelqu'un pendant ce tournois ?
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Ven 12 Fév 2016 - 17:29

Décidément, cette Berserker recelait de nombreuses surprises. Il est vrai que le Saint a fait une généralité en prétendant que toute la Grèce était particulièrement sous protection du Sanctuaire. La jeune femme a alors sauté sur l'occasion pour y répliquer, jouant sur l'ironie. Altia n'avait encore jamais croisé de Berserker de la sorte. Jusque là, ceux qu'il avait vu ce contentaient de se battre, ou bien de menacer les gens de leur puissance afin d'obtenir ce qu'ils veulent. Néanmoins, cette jeune femme là est différente. Elle le soulignera d'ailleurs plus tard lorsqu'elle dira au Saint qu'il a mal interprété le geste de fermer son poing.

Alia en rajouta alors une couche en se prétendant du gratin des Berserker, ceux qui donnent les ordres, non de ceux qui les suivent. Un sourire dérida alors le visage du Saint qui regardait la jeune fille. En effet, cela le faisait sourire qu'elle lui dise car en général, ce sont ceux qui en disent le plus qui en font le moins. Alia a peut-être une grande bouche, mais il faut croire qu'elle n'a pas la puissance du Gold Saint, qu'elle a l'air de redouter. Le Saint prit alors la parole.

Tu fais donc partie des donneuses d'ordres. Si cela est vrai, que fais-tu donc ici ? Oh, mais ne me dis pas que tu suivrais des ordres ?

Le ton du Saint était bien évidemment ironique. Un ton qu'il aime employé pour taquiner les membres d'autres camps, surtout lorsqu'ils sont des rivaux/adversaires. L'ironie est une arme très puissante, tout comme le sarcasme. Elle a le dont de faire sortir beaucoup de personnes de leur gonds avec un moindre effort et permet d'identifier ceux qui ne se maîtrise pas. Cela donne une bonne vision du monde.

Si tu es du haut du panier, tu vas donc pouvoir me dire ce que prépare Arès et ses sbires comme mauvais coup.

C'est ce moment là que choisi Alia pour apostropher le Gold Saint. La Berserker ne voulait décidément pas être assimilé à la masse de l'armée d'Arès, elle voulait être traité différemment et était bien décidé à montrer qu'elle était différente. Ainsi, elle mania le verbe pour montrer qu'elle ne cherchait pas la bagarre car cela serait négatif pour sa personne. Négatif dans le sens, impliquant sa mort. Le Saint maintenu le sourire qu'il eut précédemment et prit la parole pour répondre à la Berserker.

Qui te dis que je ne compte pas te laisser partir ? Je n'ai aucune raison de t'entraver et à vrai dire, je n'en ai cure. De plus, il semblerait que tu t'es déjà rendu compte du gouffre qui nous sépare en terme de force, tu sais donc que si j'avais eu ce genre d'intention, tu serais déjà pieds et poings liés et livré devant Athéna.

Un silence se posa quelques instants avant que le Gold ne reprenne la parole.

Je vois, donc tu prétends que ce n'est que de la défense. Pourtant je n'ai en rien montré de signes d'hostilités, je ne pensais que je rencontrerais un jour un Berserker possédant la méfiance. Et pour te répondre, non, je n'ai aucun rendez-vous lors de ce tournois.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Sam 13 Fév 2016 - 10:23

Mmh… c’était pas quelqu’un de facile à vivre, probablement, mais pas des plus compliqués non plus. Alors pourquoi j’ai ce sentiment qu’il va m’agacer au bout d’un moment ? Sans doute son flegme, sa façon de réagir toute calme et en finesse… Le pire ? Qu’il joue de mes armes pour user d’ironie à son tour. Attends, c’est moi qui manie l’ironie en temps normal et qui fait s’arracher les cheveux des simples combattants. Oui, le monde est composé de deux types d’individus. Les suivants et les puissants. Et je ne parle pas de puissance cosmique…  Le comble, c’est qu’il me fait répéter, encore une fois, les motivations qui m’ont poussé à arriver ici.

- Je vais donc être plus claire puisque ma première explication n’a pas fait mouche. Ma route a dévié de son objectif final. Je me suis égarée.

Pas très malin de ma part de lui donner du grain à moudre… Si avec ça  il ne me lance pas une phrase assassine, j’aurai sauvé la face. Attends, mais il vient de me moucher là non ? Suivre des… ordres ?

- Tu vois que tu peux manier l’ironie quand tu veux ? Je ne rechigne jamais à suivre un ordre. Même ma caste, comme la tienne dispose de supérieurs divins, vois-tu ?

Autant frapper la première… Car là, je vois bien qu’il essaye de me faire sortir de mes gonds. Et je n’ai pas bougé d’un millimètre. Pourtant je ne suis pas au garde-à-vous. Mais ça pourrait le troubler que je ne sois pas en posture martiale devant lui si on excepte mon poing fermé. Enfin, c’est un chevalier d’or qui est devant moi, je ne m’attends pas à pouvoir lui cacher bien longtemps ce qui fait mon individualité mais j’imagine qu’il a pu comprendre que cette posture qui était mienne depuis déjà un petit moment était celle qui définissait mon style de combat : immobile et intrigante. Je cherche du regard autour de moi un endroit pour pouvoir m’asseoir ; ce rocher devrait faire l’affaire et c’est sans ménagement que je m’y dirige sans prendre garde à ce que le chevalier d’or pourrait bien décider de faire. Ah oui, dans le même élan, il me pose une question qui me fait sourire.

- Je n’ai pas encore reçu les ordres d’Arès puisque je me rends à Sparte. Tu as du mal avec les raisons qui m’ont poussé à me retrouver ici… Mais laisse-moi te le dire en un mot : c’est le hasard.   

J’avais incliné la tête tout en le fixant dans les yeux, insistant bien sur le mot ‘’hasard’’ pour lui donner plus de consistance.  Et si j’avais eu une information, Il pense vraiment que je lui aurai donné la réponse ? Sans rire ?

- Un gouffre nous sépare, mais pas celui du langage ni du courage, d’autant que ma force ne se mesure pas à la puissance de mes poings mais à celle de mon esprit… Et puis les limites sont faites pour être dépassées. Et toi ? puisque visiblement tu as atteint tes propres limites, comment peux-tu espérer progresser encore ? Faut-il pour ça que tu rencontres une Berserker qui remette en cause certaines de tes certitudes ?

J'avais eu un petit sourire amusé qu'il aurait peu de mal à voir. Mais au delà de ça, mes propos avaient bien plus de sens que la joute que je venais de remporter. J'insinuais que la progression était quelque chose à double tranchant, qu’il était de mon ressort d’accumuler de l’expérience encore et encore pour dépasser ma condition. Lui ? Comment pourrait-il espérer être encore plus puissant. Assis sur nos certitudes nous ne faisons que nous complaire dans la suffisance alors que c’est l’excellence qu’il faut viser.

Bon, dans l'instant présent, il est rassurant de voir qu’il ne nourrit pas de projets trop vindicatifs à mon encontre. Pourvu que ça dure... Il se contente de m'observer, il à l'air intrigué de ce que je suis même si son stoïcisme apparent ne voudrait rien laisser paraître. Et probablement une fascination liée au charisme qui est le mien... sans aucun doute.

- Si tu avais eu ce genre d’intentions, nous serions déjà en train de nous battre pas vrai ? Ne crois pas que, parce que je n’ai pas ton niveau, je n’aurai pas cherché à me défendre. Car si je sais bien une chose, c’est que les blessures physiques guérissent toujours alors que celles de l’esprit sont indélébiles. Tu m’abattrais, forcément, mais tu aurais un souvenir très persistant de notre affrontement.  

Ou comment parler de dissuasion. Mais je préférais arrêter là. Il ne fallait pas que je me livre autant sur la nature de mes pouvoirs. Un avantage tactique évident n’est pas à négliger. Si lui à sa force de frappe, la mienne est tout autre. Il me parle de méfiance. Mais que sont les Berserkers pour lui bon sang ?

- La Méfiance ? C’est un atout réservé à une caste de guerriers en particuliers ? La survivance n’est pas quelque chose qui est à la portée de tous ? Quelle devrait être mon attitude sur un territoire étranger avec un chevalier d’Or en face de moi ? Pas de la méfiance ?

J’avais eu un soupir à propos de tout ça. Mon ton était toujours posé, si je m’étais assise, c’était pour une bonne raison. Il n’y avait rien à craindre, du moins je persistais à le croire. J’avais de la méfiance mais la peur était absente.

- Ton ressenti vis-à-vis des Berserkers est très étrange… Pourquoi es-tu si pétri de certitudes à notre égard ?
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 14 Fév 2016 - 17:52

Tu t'es égaré ? Il faut donc croire que les forces directrices d'Arès ne sont pas très maligne. Ce tournois risque d'être un jeu d'enfant pour les Saints si ce que tu me dis là est vrai.

Il avait vu passé l'occasion, il l'avait saisi. Altia était passé maître dans l'art de manier l'ironie et le sarcasme, mais c'est la première fois qu'il rencontre quelqu'un maniant aussi biens ces deux armes. Alia le dit d'ailleurs au Gold Saint lorsqu'elle en eut l'occasion. Elle essaya alors vainement de se défendre après la pique du Gold envers le fait qu'elle était en train de suivre des ordres alors qu'elle prétendait que c'était elle qui les donnait. La Berserker essaya de se sortir de cela, mais cela ne fit qu'amplifié le sourire du Saint, qui trouve cela presque marrant.

Des supérieurs Divins, certes. Mais je ne suis pas celle qui s'est dit qu'elle donnait les ordres et non qu'elle en suivait.

Alia se dirigea ensuite vers un rocher proche de la position des deux personnes. Elle s'y assoit alors que le Saint posait une question. La Berserker ne mit pas très longtemps à répondre. Elle insista bien sur le fait qu'elle soit ici par hasard. Difficile à croire, mais après tout pourquoi pas. Ne dit-on pas que la Balance doit être un juge impartial ? La jeune femme se lança ensuite dans une tirade dans laquelle elle prétendait possédé la même force verbale et spirituel. Et elle lança alors au Saint que lui avait sûrement déjà atteint ses limites, comment pourrait-il encore progressé ensuite ? Faut-il pour cela qu'il rencontre cette Berserker ?

Il est vrai que le Gold n'avait plus augmenté sa puissance cosmique depuis un moment déjà. Néanmoins, cela n'est qu'un verrou spirituel qu'il faudra qu'il brise un jour. Et lorsqu'il l'aura brisé, plus rien ne pourra l'empêcher encore d'augmenter sa puissance. Son sourire s'estompa un peu, mais il reprit vite des couleurs alors qu'il répondit à la jeune fille.

Les seules limites qui existent sont celles que l'on s'impose. Mais que penses-tu que j'ai comme certitudes ?

Croisant les bras, je pouvais observer le large sourire que la Berserker avait sur son visage. Elle était assis là, sur son rocher, alors que le Saint était debout, les bras croisés. La situation aurait pu être pire si cela avait été un autre Saint et un autre Berserker qui s'étaient rencontrés. La Berserker semblait d'ailleurs se tenir elle-même en haute estime.

Tu sembles bien sûre de toi très chère. Certes, les blessures de l'esprit sont indélébiles, mais es-tu donc certaine à ce point que tu m'en aurais laissé une ?

Cela pouvait très clairement être assimilé à une menace. Néanmoins, ce n'est pas la première fois que le Saint se faisait menacé. Si cela était souvent justifié car ceux qu'il a affronté était fort, ici le Gold possède nettement l'avantage. La menace est donc plutôt vaine.

Alia répondit alors au propos du Saint concernant le fait qu'il n'avait pas rencontré beaucoup de Berserker étant doué de méfiance. Cependant, ce n'est pas du tout comme cela qu'elle le comprit, ce qui avait le don de faire hérisser le poil du Saint. Le Gold se tourna alors tel que la jeune fille ne pouvait plus que voir le profil du Saint. Ce dernier prit ensuite la parole.

J'ai horreur que l'on déforme mes propos, je trouve cela d'une faiblesse extrême. La méfiance est quelque chose qui n'est pas présent chez certains de tes congénères. Il y a quelque temps, un Berserker s'était présenté au Temple du Bélier seulement par l'idée du combat qu'il allait livré et c'est ainsi qu'il fut expédier en Enfer par le Chevalier gardien de ce Temple. Comprends-tu maintenant pourquoi je doute de votre capacité à posséder tout ce qui peut se référer à la méfiance ou l'ironie ?

Le Saint prit une pause. Il soupira à son tour avant de reprendre la parole.

Ces certitudes ont pu être vérifié à travers les Berserker que j'ai pu rencontré. Ne te méprends pas, je ne suis pas du genre à me faire un avis sur de simple parole ou supposition. J'ai seulement pu observer que votre armée est remplis de gens guidé par la furie du combat et qu'il est rare de trouver des personnes comme toi. Si tu veux changer ces certitudes envers ton camp, tu ferais bien de commencer ton prêche dans ta propre armée, et non dans les autres camps.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Jeu 18 Fév 2016 - 13:59

A défaut d’un vrai combat et du sang qui va avec, c’était un vrai combat, une joute orale qui s’était déchainée là. Chacun y allait de son commentaire, j’avais les miens, vifs et étudiés pour toucher justes mais je n’étais pas la seule à savoir le faire. Inutile de tenter de rivaliser plus longtemps avec un chevalier d’or, on peut dire que tout cela était en train de m’agacer ; probablement le fait de ne pouvoir avoir le dernier mot, définitivement. Je ne relevais même pas son allusion à un tournoi qui aurait été des plus simples et des plus faciles pour les forces du Sanctuaire. Rien n’était aussi simple que ce qu’on pouvait prévoir, surtout dans un tournoi de la sorte. 

- Quel est mon intérêt à mentir ? La vérité est une arme. Ainsi, puisque je suis là par hasard, tu te demandes encore plus pourquoi je te dis cela et rien d’autre... Quant aux certitudes qui sont les tiennes…


Je tournais mon regard vers le Saint, inclinant mon regard et secouant la tête,

- tu pensais que nous étions tous sanguinaires et dénués de mesure. Voilà, cette rencontre fortuite t’auras peut-être montré autre chose.


Un sourire se dessine alors sur mon visage car je sais au moins que j’ai remporté une victoire sur ce point précis. Il me trouve imbue de ma personne, certaine de moi, et alors ? Suis-je si certaine de moi que mes attaques seraient imparables pour un chevalier de son niveau ?

- On n’est pas le meilleur parce qu’on le croit, mais parce qu’on le sait.

Se convaincre c’est déjà la clé du succès. La tactique et la stratégie n’ont pas de réels secrets pour moi, j’ai étudié dur pour connaitre tout ce que je sais à présent en plus de mes pouvoirs. Mais il faut reconnaitre qu’il n’a pas tords sur un point. Il ne s’agit pas d’affaires mortelles ici. Il s’agit d’entités au-delà de l’imagination qui pourraient s’affronter. Suis-je divine face à de simples êtres condamnés à vivre simplement ?

- Peut-être que tu as raison, il faudrait que j’arrive à te toucher, à ce que tu ne puisses rien faire face à mes attaques, ce qui est loin d’être gagné, j’entends bien. Mais si tu laissais passer qu’une fraction de mon esprit effleurer le tien, alors oui, tu aurais une blessure indélébile.

Et de me rabaisser devant lui sans aucune peur, car si je le fais, c’est pour qu’il puisse mieux baisser sa garde à mon égard. Pendant que tu me penses faible… moi je deviens puissante. Surtout qu’il semblerait alors que ses propos aient été déformés par mes soins ?

- J’ai déformé tes propos ? Tu doutais rencontrer quelqu’un de ma trempe jusqu’à présent, et moi seule ait pu effondrer tes certitudes, avoue ?

Mon regard se plonge dans le sien alors que je me relève. Je ne la quitte pas des yeux.

- S’il est rare de trouver quelqu’un comme moi c’est parce que je suis unique… Tu as découvert quelque chose, c’est le cas pour moi aussi. J’ai écouté ce que tu avais à me dire et… et tu m’as ouvert les yeux sur au moins une chose.

Et je n'avais pas dit quoi. Mon regard se porte vers le Sanctuaire puis se perd un peu plus vers le nord. Attentive à ses mouvements, je reste debout tout en attendant je ne sais quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Mar 1 Mar 2016 - 13:45

J’avais l’impression que les choses s’éternisaient un peu. Depuis combien de temps j’étais là ? Aucune idée précise, quelques minutes tout au plus mais il me fallait retrouver ma destination, repartir à Sparte et prendre mes fonctions le plus rapidement possible. Ce n’était rien de bien compliqué mais j’avais eu le bon gout de me tromper de chemin. D’autres auraient trouvé en un clin d’œil alors que pour ma part, j’avais sans doute tournée au mauvais carrefour. Et toujours assise, je dévisage mon interlocuteur tout en regardant au loin les contreforts du Sanctuaire. Une chose est sure, ils ont un bon service de réception des intrus. M’enfin, c’est toutefois un chevalier d’or qui est là, pas un simple chevalier de bronze.

- Remarquable service d’ordre en tout cas, pour la vue que nous avons d’ici, je peux comprendre qu’il soit important que vous puissiez protéger ce que vous avez.

Peut-être qu’il s’agissait là-bas des légendaires maisons astrologiques, je distinguais assez mal les choses à cette distance, c’était vraiment loin, mais peut-être que ce que j’avais pu lire sur les lieux célèbres du sanctuaire étaient vrais. Etrange dans tous les cas de se retrouver si près de tout ce qu’on a pu lire et voir que ce ne sont pas des sornettes… Enfin, à quelques détails près. Car je pense sincèrement que le rédacteur de ce que j’ai pu lire a été payé copieusement par le Sanctuaire. Tout était dans le superlatif… Certes, je suis un peu loin pour voir. D’ici, on dirait que c’est impressionnant mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard.

- Il va pourtant falloir que je rentre chez moi, cher chevalier, à moins que vous ne souhaitiez m’emprisonner, je vais devoir abandonner ce poste qui n’est pas le mien… Et retrouver mes responsabilités. Un simple rocher ne me suffit pas. Et puis… Le calme, la nature, les petits oiseaux... C'est d'un chiant… 

Je me relevais pour faire mine de partir, il aurait bien assez de talent et de vitesse pour m’en empêcher. Disons que me laisser faire était hors de question mais je tenais à lui laisser le temps de réagir… avant que mes pas ne me conduisent ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 6 Mar 2016 - 16:33

Il est vrai que tu as effondré cette certitude. Néanmoins, il semblerait que tu sois bien la seule et l'unique à avoir cette personnalité. Comme je te l'ai dis, si tu veux faire changer le regard vis-à-vis de ton armée, ce n'est pas ces gens qui jugent que tu dois prêcher, mais bien tes propres camarades.

Altia trouvait la Berserker bien sûre d'elle. Ainsi, s'il laissait passer une partie, même infime de son esprit effleurer le sien, le Gold aurait une trace indélébile de son passage. Intéressant. Ainsi, la jeune femme est assez sûre d'elle pour penser qu'elle pourrait traumatiser le Saint, qui en a pourtant vu d'autre. Un sourire apparu sur le visage du Saint alors qu'il réfléchissait à cela. Il prend ensuite la parole.

Tu te sais donc forte au point de penser que tu pourrais me traumatiser, me laisser une trace indélébile de ton passage ? Tu es bien sûre de toi. Que je sache, tu n'as pas vu de quoi j'étais capable. Et si je te disais qu'en moi, je cache un pouvoir capable d'imprégner la peur sur le visage et l'esprit de n'importe qui ? Quelle serait ta réaction ?

Le Saint avait lui-même découvert ce pouvoir il n'y a pas si longtemps, pourtant, il ne l'avait dis à personne, pas même à son maître. Ce pouvoir était d'une effrayante efficacité, mais il faisait ressortir beaucoup d'anciens souvenirs du Saint, pas forcément agréable.

Ainsi, elle avait découvert quelque chose en rencontrant le Saint, tout comme lui avait découvert qu'elle était assez unique dans son armée. Quelle était donc cette chose ?

Tu m'intrigues. Quelle est donc cette chose que tu as découverte ?

Mais la jeune femme ne prit même pas le temps d'écouter le Gold et prétexta devoir retourner à ses fonction pour essayer de s'en tirer sans répondre à la question du Saint. Ce dernier arriva alors à côté d'elle à la vitesse de la lumière et tendit son bras sur le côté pour l'empêcher d'aller plus loin.

Je t'ai posé une question, il serait malpoli de ne pas y répondre tu ne crois pas ?

Disait-il avec un sourire que coin de le bouche.




HRP: Je suis sincèrement désolé pour avoir mis autant de temps à répondre ! On a eu un gros rush au niveau de formation et j'ai du enchaîner et quand j'avais un peu de temps pour moi, bah j'avais pas forcément la motiv' de rp ^^ Bref, maintenant je suis en vacance donc on s'y remet !

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 6 Mar 2016 - 19:31

Effondrer sa certitude n’avait pas été si compliqué après tout. J’avais pu défendre bec et ongles ma position, mes convictions. S’il était perturbé, peut-être qu’il n’avait pas souvent vu d’insoumise avant moi ?  Je le regarde, détaille de mon attention chacun des morceaux de son armure, rouages, pliures, reliefs. Il a des épées comme je suis moi-même dépositaire d’une de ses armes. Quoi qu’à y réfléchir, les siennes sont en or. Je ne comprends pas pourquoi son rôle d’armurier est si important chez les chevaliers. Pourquoi un seul individu pour surveiller les armes ? Peuvent-ils seulement les utiliser lorsque cela est nécessaire ? Oui, sans doute que oui, sinon elles auraient été fondues dans les forges d’Héphaïstos, probablement.

Et puis soudain, il connait un regain d’intérêt et avance plusieurs questions. Pêle-mêle il répond à ce que j’avais pu lui dire, lui demander, et se fend d’une défense des plus audacieuses. Un Paon n’aurait pas pareille parure on va dire. Suis-je si sure de moi pour qu’il tente de me surpasser dans tout ce que je peux lui dire et tout ce que j’entreprends ? 

- Oui, je suis unique Chevalier, et toi beaucoup trop sympa pour connaître autant de manières de tuer.

C’était déjà un départ. Comment pouvait-il encore en douter… Et puis j’ose contrecarrer son avancement à mon égard…

- Si tu étais capable de causer la peur comme tu le dis, je te demanderai ce que tu peux bien faire chez les gardiens du Sanctuaire. Ce n’est pas commun de cultiver ce genre de choses… Encore qu’il faille que tu sois bien accommodé avec celle qui marche à mes côtés…. Tu as oublié ?

Pouvait-il la connaitre aussi bien que je la connaissais moi-même ? c’était difficile à dire mais j’imaginais vraiment mal un chevalier d’or, surtout celui de la balance avoir ce genre de talents. Et quand bien même, avoir assez de cran pour l’utiliser de cette manière, ici et sans aucune raison valable.

- J’ai déjà laissé une trace indélébile de mon passage, chevalier. Tu ne verras pas jamais plus les Berserkers comme un tout uniforme. Inutile que mes talents viennent te prouver ce que j’avance… tu devras me croire sur parole jusqu’au… tournoi.

J’avais décidé d’avancer, je me relever tout en prétextant qu’un rocher ne me suffisait pas. C’était vrai. J’avais sans doute une ambition assez prononcée, je ne le cachais pas. Mais lui ne l’entendait pas de cette oreille. Sa vitesse est prodigieuse et il se place devant moi comme il avait pu le faire il a quelques minutes pour m’intercepter. Cette fois-ci j’ai entendu son départ, j’ai eu juste le temps d’arrêter mon mouvement. Oh, certes, il est bien plus rapide, je n’ai pas une seule chance de passer, pas encore c’est vrai. Mais là, j’ai entendu, j’ai anticipé. J’apprends vite. Non, il ne me fera pas poser les fesses deux fois par terre. Mes yeux plongent dans les siens et lui disent silencieusement qu’un jour ma vitesse égalera la sienne. Je suis presque furieuse. J’ai dit presque…

- Et aborder une délicate demoiselle de cette façon, et pour la seconde fois… c’est poli peut-être ?

Je laissais planer un instant avant de poursuivre.

- Ce que j’ai découvert ? Qu’il fallait que notre réputation change, chevalier. Je suis bien plus impressionnante pour toi que mes camarades ne l’auront jamais été, il semblerait. Voilà qui est révélateur et des plus intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Sam 12 Mar 2016 - 18:48

La jeune femme semblait en savoir beaucoup sur les Chevaliers alors qu'elle était du camp d'Arès. Comment ces Saints devaient se comporter, qu'ils ne devraient pas savoir telle ou telle chose, qu'ils sont trop gentils... Tout cela est-ce vraiment réel ? Peut-être bien. Ou peut-être pas. Mais n'est-elle pas mal placé pour dire tout cela ?

Oh, mais ne serait-ce pas les même préjugés que j'ai pu avoir à l'encontre de tes compagnons et de ton camps ?

Dit le Saint d'Or, avec un sourire malicieux révélant toute l'ironie de la chose.

Pas commun ? Il est vrai que les Saints ne sont pas réputés pour être de terrifiantes personnes à massacrer à tour de bras, néanmoins, ils sont de fiers combattants, prêt à tout pour leur cause jusqu'à faire le sacrifice ultime de leur vie. Ça, c'est tout du moins leur réputation. Les individualités dans le camps d'Athéna sont très diverses.

Tu fais ici la même erreur que j'ai pu faire. Toutes les individualités sont différentes. Ainsi, nous pouvons y trouver le sadique sanguinaire et la gentille jeune femme et pourtant redoutable guerrière se côtoyer. Néanmoins, nous sommes tous unis par un point commun: notre volonté de défendre Athéna et sa cause.

Le Saint fit une légère pause avant de reprendre tout en souriant malicieusement.

Tu disais donc que je semblais trop sympa n'est-ce pas ? En réalité tu ne sais rien. Qui te dis que ce n'est pas juste une apparence et que ce sadique sanguinaire n'est pas moi ? Et qui te dis que je n'ai pas déjà eu à tuer de mes propres mains dans ce qui aurait pu être qualifié de bain de sang ? Ton jugement semble très étroit, chère mademoiselle.

Jusqu'au tournois ? Il est vrai que ce dernier est toujours en suspend, Ahina n'a toujours rien dis concernant la date et le lieu où cela se déroulerait et Arès n'a montré aucun signe d'être pressé d'affronter les Saints. Altia a pourtant affirmé sa participation à cela, qui sait, cela sera peut-être plus tôt qu'il n'y parait. Alia semble bien sûre d'elle pour prendre de tel rendez-vous.

Tu semble bien sûre de toi jeune fille...

Le Gold avait rattrapé instantanément la Berserker et cette dernière lança alors un regard de défiance très fort vers le Saint. Il pouvait sentir la colère monté en elle. Il imagine que cela doit être son impuissance qui lui cause une telle colère.

Ce regard... Je l'ai eu à un moment aussi. Néanmoins, cela n'est pas grâce à cela que j'ai pu acquérir ma force actuelle. Mais cela est un bon début. Intéressant. Tu es très intéressante. J'espère que ce regard ne ment pas, et que tu deviendras plus forte d'ici à ce qu'on s'affronte lors de ce tournois.

Le Saint passa alors derrière la Berserker et marcha quelques secondes vers là d'où il venait alors que la jeune femme était dirigé vers le côté opposé. Le Gold écouta la réponse qu'elle donnait et un mot fit sourire le Saint: impressionnant. Décidément, cette jeune femme est vraiment intéressante.

Hum. Impressionnant ne serait pas le mot que j'utiliserais, chère Alia. Il est vrai que tu es intéressante, différente de tes congénères. Néanmoins, il y a bien que ton Dieu qui puisse m'arracher ce mot d'impressionnant de la bouche. Il m'en faut plus pour que tu puisses en dire autant.

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Dim 13 Mar 2016 - 13:01

Tiens… est ce que mes petites constatations, suppositions commenceraient à faire mouche ? Je peux voir que ce n’est pas vraiment le flegme qui finira par l’emporter si nous continuons dans cette voie. La démarche est étrange, nous avons chacun notre point de vue mais personne ne lâche rien à l’autre, ou si peu, qu’il est difficile d’imaginer que tout cela ne tombe pas en confrontation ouverte. Il arrive à reconnaitre quelques trucs, c’est vrai mais pas assez à mon gout. Après tout, ce n’est pas aujourd’hui que je remporterai une bataille.

- Tu vois ? Lorsque je présume de tes actes et de ton être tu montres ton vrai visage toi aussi. Tu n’es pas si flegmatique que ce que tu laisses paraitre… avec tes grands airs.

La colère ? Oui elle était bien là, incapable de donner autre chose par mon incapacité à vaincre de manière martiale j’entends. Il était inutile de se mesurer à plus fort que soi lorsque l’appréciation de la situation laissait entrevoir l’échec de cette entreprise ; Et je savais mesurer les risques en toute occasion.

- Oui, je suis sure de moi, chevalier. Celui qui ne l’est pas ne tente rien, n’ose rien, ne gagne rien. En contrepartie, j’apprends. Et toi ?  

Mon sarcasme file dans le vent, il claque comme un étendard funeste. Il ensuite question tu tournoi et le chevalier se projette dans l’avenir, parle de me voir revenir plus forte encore pour ce tournoi.

- Oui, assurément chevalier. C’est dans l’ordre des choses. Je ne peux que devenir plus forte. De mes rencontres et de mes expériences, de mes combats, de mes réussites et de mes échecs. Point final.

Non... point de suspension. J’empoigne son bras pour l’abaisser, pour me donner le champ libre pour passer. J’aurai pu le contourner, j’aurai pu aussi reculer pour prendre plus de distance et partir par d’autre direction… Sauf que je veux partir dans cette direction, la direction dont il me bloque le passage. Entêtée n’est-ce pas ? Je sais, cher lecteur, tu ne peux que fondre devant mon caractère de conquérante, avoue…  Mais je suis déterminée, il pourra sentir une poigne de velours se poser sur son bras ; non pas que j’essaye par tous les moyens de passer, non pas que ma force tente à tout prix de lui faire abaisser sa ‘’barrière’’ mais déterminée et presque lassée, mon regard est celui qui lui montrera que de sa décision pourra découler tout... ou son contraire.

- Fais ton choix chevalier. Tu dois rendre des comptes à tes supérieurs, et moi aussi. 
Revenir en haut Aller en bas
Altia Verana
Chevalier d'or de la Balance
Chevalier d'or de la Balance
avatar
Rôle : Gold Saint
Messages : 2961


Caractéristiques
Vie Vie:
200/200  (200/200)
Cosmos Cosmos:
300/300  (300/300)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Sam 19 Mar 2016 - 18:47

Je ne me suis jamais prétendu comme étant flegmatique comme tu sembles le croire. La Balance doit par définition être calme pour juger correctement de la situation, mais je ne suis pas toujours dans cet état.

Le Chevalier de la Balance est celui qui doit faire les choix les plus justes, celui qui doit voir clair dans des situation dure et intense.

Mes grands airs ? Il est vrai que la stature de Gold Saint donnent certains airs et une fierté qui va avec, je ne pensais pourtant pas les avoir acquis au point qu'on me le reproche.

La Berserker semble pleinement assumé d'être sûre d'elle, il semblerait qu'elle s'en vante même presque, prétendant que c'est ainsi qu'elle progresse et qu'elle progressera encore plus. En soit ce n'est pas forcément faux, attention néanmoins à ne pas se brûler les ailes.

J'imagine que j'apprends toujours aussi. Celui qui te diras qu'il n'a plus rien à apprendre est bien trop sûr de lui et c'est ce qui causera sa perte. N'arrête donc jamais d'apprendre si tu ne veux jamais finir six pieds sous terre.

Alors que le Gold tournait le dos à la Berserker, cette dernière empoigna le bras du Saint. Ce n'était pas une poigne très forte, cela était même plutôt une poigne assez douce, de velours comme on pourrait le dire. Le Saint ne comprenait pas ce geste et il fronça légèrement ses sourcils lorsqu'il porta son regard sur le visage de la jeune femme. Cette dernière prétendais que le Saint devait faire un choix, chose qui intrigua la Balance d'Or.

Et quel choix devrais-je donc faire ?

----------------------------------------


Setesh pour le kit

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Mar 22 Mar 2016 - 21:39

Spoiler:
 


Il faut croire en effet que notre discussion arrivait à un tournant où lui comme moi étions en état d’animosité croissante. J’avais pu écouter et nombre de mots sonnaient comme vérité dans ses paroles. Mais je me sentais de plus en plus moralisée et poussée dans mes retranchements, comme une lionne acculée au mur d’une forteresse. Là, Il m’explique le rôle de la balance. J’apprends encore et je ne renierai pas le temps que passe ce chevalier à me dire et m’expliquer quelques idées pour lesquelles mes avis sont préconçus. Oui, avec ses grands airs.

- Peut-être que je te reproche autant car à part mener le verbe à ton encontre je ne peux rien faire d’autre qui puisse réussir. Et tu m’énerves pour ça, chevalier.

J’avais plissé le regard, serré les dents. Sans doute était-il plus sage de contenir encore un peu cette colère froide qui bouillait en moi. Elle n’aurait pas éclaté, non, juste présente elle permettait que je reste en vie et que je ne me porte pas suicidaire par une action que j’aurai pu regretter. Et pour couronner le tout, il ne savait pas ce qu’il devait faire. Attendez… c’est évident pourtant non ?

- Tu auras sans doute à présenter notre rencontre à tes supérieurs. Seraient-ils ravis d’apprendre que tu m’as laissé partir ?

Je recule d’un pas, je lâche son bras ; il m’empêchait de partir mais c’était demandé gentiment. Il faut donc que je lui cause avec plus de précisions et de fermeté pour qu’il comprenne ce que j’ai voulu avancer avec mes dernières paroles.

- Alors tu peux me laisser m’en aller rejoindre mes responsabilités à Sparte, acceptant cette rencontre enrichissante comme le seul cadeau qu’il te restera de moi… jusqu’à notre prochaine rencontre…

Oui, présomptueuse, je suis une belle femme et je mets les formes pour exprimer ce qui pourrait faire mouche le plus facilement… Et là pour le coup c’était moi qui lui tourne le dos, comme ça, sans prévenir, avant de poursuivre ce que j’ai à lui dire…

- Sinon tu peux faire ton devoir et exiger que je me constitue prisonnière. Mais je dois te prévenir que je ne me laisserai pas faire.

Pas certaine de ce qu’il fera, j’ai encore un atout dans ma poche, quelque chose qui pourrait le surprendre
Revenir en haut Aller en bas
Alia
Prêtresse d'Arès
avatar
Rôle : Voix de l'Unique - Prêtresse d'Arès - Alia est une mortelle dont la beauté n'a pas d'équivalence terrestre (Talent Rp)
Messages : 418


Caractéristiques
Vie Vie:
164/164  (164/164)
Cosmos Cosmos:
336/336  (336/336)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   Mar 5 Avr 2016 - 20:48

Il en serait autrement, forcément, le jour où ma puissance ne ferait aucun doute. Au lieu de ça, je dois me contenter de faire abstraction. Mieux, de survivre avec une des armes les plus puissantes en ce monde : la ruse. Je n’ai pas eu peur d’user de stratagèmes et même si ma fierté aurait pu me jouer des tours, je n’ai pas eu à subir de trop près les foudres de mon opposant.

Un adversaire qui serait à ma hauteur par le verbe, c’est une chose peu commune. Lui aussi n’a pas osé trop frapper. Sans doute en raison de cette trêve entre Sparte et le Sanctuaire ; et d’être l’instigateur d’une nouvelle guerre sainte ? La peur ou les lois maintiennent trop souvent des combattants hors de leurs responsabilités de guerriers. Et on dit aussi que rouillent les lames trop souvent dans leurs fourreaux.

Mon regard aura alors regardé alentours avant de plonger dans le sien comme personne n’aurait pu le faire sans doute.

- Autant faire en sorte que tu aies quelque chose à raconter à tes supérieurs…


Je pose un genou à terre et sors une fine lame de ma botte tout en inclinant la tête. D’un geste sec, je tranche une mèche de mes cheveux blancs. En me relevant, je lui tends le présent pour qu’il puisse la prendre.

- Que ce geste de ma part ne cultive pas chez toi un culte dont je serai l’objet. Je ne suis pas de celles que l’on… convoite.

J’avais pesé mes derniers mots en laissant la fin en suspension.

- Puisque tu perds le droit de me retenir contre mon gré, je perdrai quelque chose aussi. Simple équilibre.

Mes pas s’éloignent de lui alors que je me mets en route. Sans cérémonie. Il faut que j’aille au nord, que je retrouve la côte et que je prenne les voies pavées pour Sparte. Et finir dans un murmure...

- Jusqu’à notre prochaine rencontre chevalier… 



xx FIN xx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Détour Imprévu [FB Altia - Alia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Détour Imprévu [FB Altia - Alia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tao Island] Détour imprévu
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-