Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 Falls sweet Falls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Falls sweet Falls    Sam 10 Oct 2015 - 18:12


Planter ses griffes dans la neige, assister à un lever de soleil en milieu de soirée, c’est pas mal, surtout ici, à la cascade d’Epsilon. En quelle saison sommes-nous déjà ? Fin de l’été il semblerait. Le temps est passé si vite, je suis allé si loin. Je ne suis plus le guerrier craintif revêtant cette protection. J’ai évolué, oui. Mais je suis toujours ce guerrier rempli  de convictions. Je tente de faire le récapitulatif de cette année spéciale et j’ai quelques frissons juste à l’évocation des combats qui eurent lieu, qu’ils soient de mon propre chef ou pas d’ailleurs.


- Tu comptes ? Le monstre des Marais, L’esprit enfermé, la déesse, le dragon… ça en fait des choses tu ne trouves pas ?

J’avais pu m’asseoir pour souffler un peu, pour contempler mon antre et ressentir les lieux. Et puis, profitant d’un break bien mérité, je me laisse finalement tomber en arrière ; là, sur les berges du petit lac créé par la cascade, j’imprègne la neige de ma marque. Quel bienfait de ressentir une fois encore cette neige rafraichissante un soir d’été… Les bras en croix, je regarde vers le ciel. La grande Ourse ? Oui, je la vois, y compris Epsilon. Ca me fait penser que je n’ai pas fait que combattre. Que tout ce qui a eu lieu depuis mon éveil a été fait dans un sens, celui de la redécouverte de celui que j’étais.


- Freyja m’indique la voie pour trouver Odin, Cyn m’éveille comme une mère, Lénore donne vie au Frère de sang que je suis pour elle, Katharina s’enflamme pour moi… Et je vibre pour Angèle…

Depuis, je n’avais plus à subir ni à souffrir des rêves d’autrefois. J’avais retrouvé des pans entiers de mes savoirs, de mes missions et de mes responsabilités. Autant dire que j’avais l’impression d’avoir pas mal de choses sur les épaules. Je n’avais plus une seule raison de se battre contre les adversaires du monde, j’en avais un certain nombre. Autant de déterminations qui seraient autant de forces pour le futur. Non pas de faiblesses mais des atouts.

Il va bien falloir que je me bouge sinon. La berserker n'est toujours pas là ? Bon sang mais c'est fou, j'espère qu'elle n'a pas chuté quelque part... Il va falloir que j'aille chercher Nox et que je parte à sa recherche, c'est encore la meilleur solution je pense. Car même ici, je ne ressens pas son Cosmos.

Attends, est ce que je suis en train de dormir ?
Revenir en haut Aller en bas
Esdes

avatar
Messages : 55


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Mar 13 Oct 2015 - 14:27

Suivant les chemins qui semblait se former dans la neige, mes pas m'amenèrent près d'une cascade gelée, une merveille surement visible uniquement en terre d'Asgard.
Admirant cette beauté naturelle j'en oublia de regarder devant moi et c'est là que ça arriva...

Mon pied cogna un abruti allonger dans la neige, tranquillement en train de roupiller et gémir durant ses rêves. Je l'avais percuter tellement fort que j'en perdit mon équilibre, fis un salto dans les airs puis tomba de tout mon poids, peu élevé, sur lui.
Cet idiot portait une Robe Divine et l'entrechoquement de nos deux armures créa un boucan de tout les diables!
Tentant de me relever je remarqua que je l'étouffais, ou était-ce lui qui se laissait étouffer?! Rageusement je me releva et lui administra un coup dans les cotes pour le forcer à se réveiller :
"Hey toi! Debout! T'es dingue de dormir au milieu de nul part?!"
Rajustant mon béret sur ma tête j'attendit que le guerrier réagisse...
Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Jeu 15 Oct 2015 - 22:04

Là… au frais, dans la neige, rien pour penser… Et dire que j’ai failli me battre encore avec une guerrière. Si ça se trouve, on n’aurait même pas échangé un coup. Peu importe. J’espère qu’elle suivra jusqu’ici. J’avais presque oublié ce qu’on pouvait ressentir chez soi. Et puis… j’ai le temps de penser il semblerait… A moins que je ne puisse m’éclipser pour rejoindre celle qui… Mais aussi paisible était le moment, aussi idyllique était la scène, rien ne me préservait de ce qui allait se passer quelques instants plus tard. Je devais probablement dormir, oui, carrément même, pour ne pas ressentir l’arrivée de quelqu’un au pas aussi décidé… ! Je suis extirpé de mes songes aussi rapidement qu’un bloc de glacier qui s’effondre, aussi violemment qu’un parfum de viande crue qui se répand dans un sanctuaire sacré… Bref, C’est comme, un tremblement de terre, un ciel remplit d’éclair, un grond’ment de tonnerre… qui vient tout emporter…

Léger mais malhabile, la chose, le truc tombant, le bidule me marche sur les épaules, le torse et la main. D’un coup, je me redresse et je sens que ça roule sur moi, que ça se redresse et…


-Hoo ‼

Je stoppe net son coup de pied vers mon flanc en mettant mes bras en croix pour le préserver.[/color] [/b]

- T’es… tu… peux pas regarder ou tu marches ?

Je me redresse sans trop me plaindre, faut pas déconner non plus, j’suis pas un nourrisson.

- au milieu de nulle part ?

Je pose ma main sur mon visage en secouant la tête et puis la réflexion prends finalement le pas sur le reste. Une guerrière divine ? Tiens, il me semble la reconnaitre brièvement bien que je n’ai vraiment pas eu l’occasion de lui parler. Alors au lieu de prendre un air courroucé, j’apaise mes traits. Après tout,  ce n’est pas si grave.

- Tu es sur le domaine que je protège : Epsilon et sa cascade de Glace. Je me nomme Ashram.

Attends, elle débarque, c’est pas possible… J’hallucine. On peut pas se perdre à Asgard … ! et puis… elle a vraiment pas vu ma silhouette et mon armure bleue ? Bon… faut rester paisible, tout va bien se passer…  Elle va forcément se présenter mmh ?
Revenir en haut Aller en bas
Ali Snow

avatar
Messages : 188


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Ven 16 Oct 2015 - 20:03

Ali descendit de sa monture en lui demanda de le suivre, la jument calme trottait près du loup majestueux observant les faits et gestes du guerrier divin car son cosmos l’intriguait au plus haut point, Nox était un protecteur d’Asgard à la manière de son compagnon d’armes qui semblait, curieux des actions de l’homme et du cheval. Soucieux du bien-être de son amie, l’Islandais jetait de temps en temps un coup d’œil furtif derrière lui pour voir si Aria s’acclimatait à la présence de l’animal au pelage de nuit. Un vent glacial souffla dans les sapins  et une couche de neige immaculée recouvrit le sol du sentier. Le voyageur et son escorte pénétrèrent dans une forêt somptueuse ombragée, les flocons blancs tombaient avec légèreté sur la parure verdoyante des sapins figés par le vent boréal et les branches des conifères ployaient sous le poids du givre scintillant, prison glacée aux reflets rutilants sous le soleil d’hiver.

Ils marchèrent durant une bonne demi-heure sur une route enneigée puis atteignirent l’orée de la forêt enchanteresse, ils quittèrent ce lieu magique aboutissant à un chemin âpre surplombant une cascade pétrifiée par les températures polaires de cet endroit mystérieux cachant sous la poudreuse des plaques de verglas glissantes. Au bout de cette piste périlleuse, un trajet en pente douce amène les voyageurs en bas du torrent figé, le guerrier divin s’adressa avec une voix douce à sa fidèle compagne :

Rends- moi un service ma belle, reste ici bien sagement s’il te plait, pendant que je me relaxe dans la cascade.


Ali posa une main sur le dos et l’autre sur la crinière de l’animal, il créa une couverture enflammée enveloppant le corps de sa protégée afin qu’elle ne tombe pas malade. Ensuite, il se dirigea vers la mare frigorifique en matérialisant une claymore de feu cosmique, il brisa le givre en donnant des coups d’épée dans l’épaisse couche d’eau gelée se séparant en plusieurs plaques glacées flottantes à la surface de la rivière, il s’agenouilla sur la neige en plongeant ses mains dans l’eau, le combattant transforma ce lac en sources thermales chaudes. Il se concentra et les pièces volantes de sa cuirasse se détachèrent de ses vêtements puis vinrent se ranger dans le sac en toile, il plongea dans la piscine naturelle en se relaxant durant une heure sur le bord de celle-ci. En sortant de l’eau, il vit une meute de loups sauvages se rapprocher de la jument, le gardien du volcan s’écria :

Aria va t’en !  Ils sont dangereux ! Cours te cacher dans un lieu sûr !

Elle partit au galop et se réfugia dans une caverne humide, son maitre murmura une incantation en faisant apparaitre un arc de glace, il tira sur la corde et envoya une volée de flèches vers les fauves qui s’enfuirent dans les bois. L’arme s’évapora dans les airs puis il regarda Nox se diriger vers un homme portant une armure bleue munies de griffes étincelantes accompagné d’une femme aux cheveux bleus, il marcha vers les deux personnes, afficha un visage souriant en déclina son identité :

Je viens de l’Islande, je me nomme Ali Snow et je suis le guerrier divin de bêta. Je présume que vous êtes Ashram car ce loup à l’air de bien vous apprécier.                                
Revenir en haut Aller en bas
Sigvard

avatar
Messages : 50


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Ven 16 Oct 2015 - 22:14

Les terres du royaume d’Asgard étaient glaciales. Rien de surprenant à cela, mais la fracture avec le climat tempéré de France n’était pas des plus évident. Le nouveau guerrier divin savait, bien sûr, supporter le froid. Il avait cela dans son sang après tout. Mais le fait de constater la présence de vie dans ce milieu polaire le réconforta tout de même. Depuis son arrivée, il avait croisé de nombreux animaux dans les bois enneigés. Cela n’avait rien de comparable avec les forets qu’il connaissait mais c’était toujours mieux que rien.
Sigvard était arrivé par bateau dans un petit village au bord de la mer gelé du grand nord. Il était emmitouflé dans une épaisse cape de laine sombre qui lui avait permis de rester inaperçu. En France, il avait l’habitude de vivre à l’écart de tout et particulièrement de sa famille. Mais quand il dû embarquer pour rejoindre sa destination, il comprit que la situation du royaume était précaire. Le roi Louis XV était, semble-t-il, à couteaux-tirés avec les britanniques. Quoi qu’il en soit, le guerrier rejoint l’équipage d’un étrange navire. Il ne semblait rien avoir de plus ou de moins que les autre mis à part que son équipage semblait étonnement calme. De plus, sur les quais tout le monde semblait les éviter. C’était le corbeau qui l’avait guidé vers son destin qui l’avait aussi mené au capitaine de ce vaisseau. Sigvard n’avait eu qu’à lui faire entrevoir son armure pour qu’il accepte de le conduire dans sa patrie. Lui et son équipage venaient d’Asgard. Ils étaient venus pour des raisons commerciales mais précipitèrent leur départ afin de permettre au guerrier de se mettre au plus vite à la disposition des dieux.
La traversée se fit sans plus difficultés notable. Dans le village asgadien, l’ambiance était bien moins tendue. Sigvard avait demandé au capitaine de rester discret sur son identité, ce qu’il accepta immédiatement. Si bien que le guerrier put débarquer discrètement grâce à la cape qui le dissimulait. Il ne s’attarda pas et pris immédiatement la route pour le palais d’Odin. Même si il intrigua pour le moins les villageois. Il n’aimait pas se faufiler comme un voleur mais il ignorait tout de ce peuple du nord et de son rapport avec les guerriers divins. Mais il savait que si chacun d’eux lui témoignait autant d’attention que le capitaine, même si c’était fait avec les meilleures intentions du monde, cela le mettrait mal à laisse très vite. Il préférait rencontrer qui de droit avant d’arriver comme en pays conquis sous prétexte qu’il portait une armure.
La route du palais était évidente car il était visible au loin. Sigvart avait tout d’abord dû longer une montagne qui semblait déserte, mais qui portait d’évidents stigmates de batailles passé, avant d’arriver dans la forêt gelée où il se trouvait.
Après quelques instants à peine, il entendit des éclats de voix qui attirèrent son attention juste devant lui. Il continua son chemin avant de « débarouler » devant ce qui ressemblait à une cascade dans un craquant de glace. Au pied de celle-ci se trouvaient trois personnes, deux hommes et une jeune femme. Tous portaient des armures divines. Ils étaient en train de converser entre eux alors que la femme semblait quelque peu irritée.
Sigvard fut surpris de les rencontrer en ce lieu surtout que les deux hommes portaient les amures de Beta et d’Epsilon reconnaissables entre toute. Son désappointement était manifeste, si bien que ça réaction fût aussi spontanée qu’enfantine.

-Bonjour !

Il les avait salués par réflexe, se demandant encore quel genre d’assemblée il avait bien pu interrompre. La vision qu’il offrit à ses interlocuteurs était celle d’un homme plutôt grand entièrement calfeutré dans une chaude cape de couleur sombre. De son dos dépassaient les manches de trois armes, deux derrière l’épaule droite et une derrière la gauche. Il retira sa capuche avec une main, d’un geste trahissant ses interrogations, pour dévoiler son casque argenté, orné de ce qu’il s’emblait être d’épaisses écaille cuivrées. Il n’avait pas du tout une attitude agressive, loin de là, mais il s’emblait pourtant dissimuler quelque chose dans sa seconde main, sous un pan de sa cape. Il resta planté là, ne sachant pas vraiment s’il devait faire quelque chose ou même si il était vraiment sensé être ici.
Revenir en haut Aller en bas
Némésis
Inconnu
avatar
Messages : 16


MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Dim 18 Oct 2015 - 0:55





Les humains sont ainsi faits qu'ils n'auront jamais de cesse de se rassembler. Pour faire la guerre, pour festoyer, simplement discuter, ils sont ainsi. Peu sont ceux qui recherchent la solitude, la vrai solitude, de celle qui rend un homme plus fort, de celle qui permet de dépasser ses limites aux confins des plus grands pouvoirs que recèle ce monde.
Ils parlent, se bousculent, se présentent. L'humain dans toute sa splendeur ou peut être dans toute son inutilité... allez savoir, tout dépend du point de vue de chacun.

Au loin résonne une sonorité métallique. Est-ce sans doute là le clocher d'une quelconque église dans l'un des quelques villages perdus au coeur de ce vaste royaume qu'est Asgard.
Pourtant, à chaque son qui se distingue dans les airs, on aurait presque la sensation que le clocher se rapproche peu à peu.

7 coups.

Alors que le septième coup retentit avec force, comme si la cloche venait percuter leurs tympans, assourdissant leurs esprits et tétanisant leurs membres, le guerrier divin de bêta sent la glace grimper le long de ses chevilles. N'aura-t-il pas le temps de baisser les yeux qu'une colonne de glace l'emprisonne de la tête aux pieds, coupant sa respiration et le privant de tout mouvement.

Cela n'aura duré qu'une seconde avant que la glace n'explose en des centaines de fragments et que le guerrier ne se retrouve propulsé contre un large bloc de pierre. Et alors que de nombreux morceaux de glace aussi coupants que des rasoirs fusent vers les personnes qui entourent Ali, ils se transforment tous en poussière avant de les atteindre. Comme si... comme si tout cela n'avait qu'un seul but, qu'un seul objectif : Ali Snow.
----

Ali Snow tombe à 8 hp (récupération journalière irl normale)

Les questions se posent ici ou par mp sur @Ahina

Codage by TAC © Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Esdes

avatar
Messages : 55


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Dim 18 Oct 2015 - 12:21

Alors que c'était cet idiot qui dormais par terre c'est moi qui me faisait enguilander?! Vraiment il eu beau me dire que c'était le gardien de ces lieu cela ne changea rien à ma colère :
"Et alors? Être le gardien t'autorise à dormir n'importe où et faire tomber les jeunes femmes? À moins que c'était prémédité hein?!"
Mon regard si je maitrisai la foudre, l'aurait foudroyer sur place et ce n'est pas ce Alia Snow qui allait me calmer, percevant sa présence et entendant ses présentations je ne pus que lui dire avec un geste de rejet :
"Ouai ouai, pour l'instant on est occupé là, je règle un truc avec le monsieur"
Faire une esclandre pour un aussi petit fait était éxagérer, je le sais bien, mais cet homme était quelque peu aguicheur, il fallait bien que je le test pour savoir de quoi il en retournait!
Je continuai à le fixer puis un petit "Bonjour" avec un accent d'une autre contré se fit entendre doucement. Je me retourna pour voir qui était le nouveau importun et là, l'improbable se produisit.
Alors que le cloché sonnait au loin, à sa septième note, un énorme flot de glace frappa Ali qui l'immobilisa, l'étouffa puis le relâcha, affaiblit et blesser. Ce fut si soudain que j'en oublia mon différent avec ce Ashram et fit au nouveau venu:
"Oh toi là, c'est toi qui viens d'attaquer ce guerrier? Tu nous cherche des noises c'est ça?"
Fixant l'homme j'attendit sa réaction mais surtout celle des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Mer 21 Oct 2015 - 0:14

Décidément, mon coin de paradis était devenu en peu de temps un lieu de passage encore plus fréquenté que la gare du Nord. Et ça tombait bien, au nord on y était. Non content d’avoir reçu une guerrière dans la tête, l’avoir ressentie s’affaler de tout son long, voilà qu’un cheval, qu’un cavalier arrivait, suivi de près par un autre guerrier que je ne connaissais pas. Hélas, ce n’était pas ceci qui allait poser problème dans quelques instants. Car au loin déjà, une sonorité étrange se faisait entendre.

J’écoute et étrangement ce vrombissement ne me dit rien qui vaille.

Le cavalier qui vient d’arriver a le bon gout de descendre de sa monture et puis sans crier gare, tire une flèche ou quelque chose s’y apparentant sur mes compagnons ayant eu le bon gout de se regrouper par ici et par là, autour de la cascade. Bordel mais qu’est-ce que c’est que ça encore ? Alors que je regarde un peu hagard ce qu’il se passe, je remarque Nox débarquant vers nous en courant, orientant sa course dans ma direction.

Mais il n’a pas le temps de me rejoindre.

Au même moment et sans crier gare, la douleur qui perce mes tympans est si forte que je peine à regarder autour de moi. Je plisse les yeux, je ressens quelque chose de puissant et de très agressif. Le tocsin sonne et frappe sans distinction et voilà qu’en lieu et place de ce qui aurait pu être la foudre, pour faire place au tonnerre, c’est une éclair de givre qui tape le guerrier de Beta, nouvellement arrivé sur la place. Un écho à sa flèche de givre ?

Je me redresse d’un bond mais il est trop tard pour m’interposer.


- Bordel ! Essaye de voir comment il va !  


Le danger est peut-être toujours présent et les premières paroles qui me viennent à l’esprit sont celles-ci. Pour le coup, je n’ai pas d’autre consigne à donner alors que je projette de bondir bien au dessus de la cascade de mon domaine. Même le guerrier arrivé à la suite du cavalier n’aura pas bénéficié de mon salut, pas que j’ai oublié mais une telle attaque a donné une priorité bien plus importante.

D’un bond, c’est à hauteur du promontoire que je me retrouve donc, inspectant les alentours. J’ai bien entendu quelque chose, un carillon ou je ne sais quoi. Si ça se trouve, ce qui en est à l’origine est toujours là. Un coup d’œil en bas, j’espère que tout va bien pour celui qui a été frappé… On verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Sigvard

avatar
Messages : 50


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Dim 25 Oct 2015 - 12:58

L’assemblait ne semblait pas porter plus attention que cela à l’arrivée d’un nouveau guerrier sur les terres d’Asgard, Sigvard ne croyait pas une seule seconde que sa cape est pue dissimuler sa nature aux yeux de ses homologues. Il faut dire que les vociférations de la guerrière contre le gardien d’Epsilon ne laissaient que peu de place à une intervention quelconque. Le possesseur de l’armure de Béta avait, lui aussi, l’air de faire son arrivée car il avait commencé par ce présenter juste avant l’apparition de Sigvard. Les deux nouveaux venus, loin de désamorcer la dispute qui menaçait, assistèrent impuissant à l’acharnement de la jeune femme. Si bien que le guerrier San de Fafnir ne fît d’abord pas attention au résonnement des cloches au loin. Toutefois, le résonnement  métallique se fit de plus en plus présent à chaque fois qu’il retentissait. Chaque sonorité donnait d’avantage l’impression de se trouver proche du clocher, jusqu’au dernier qui assaillit les guerriers comme s’ils avaient étaient à l’intérieur de la cloche. C’est quand le corps de Béta se retrouva couvert du couche de glace rampante que Sigvard compris qu’il s’agissait en fait d’un glas que l’on sonnait.

En un instant, la glace qui avait recourt Béta, éclata, le projetant violement contre un rocher. Le guerrier perdit immédiatement connaissance et même si son armure était intacte, son corps, lui, était mutilé par de nombreuses blessures. Les éclats de glace qui furent projetés dans toutes les directions, se désintégrèrent en poussière scintillante avant même de s’écraser contre les armures des trois guerriers divins restant. Les réactions ne se firent pas attendre. Alors que la guerrière reporta sa colère sur lui en le croyant responsable, Sigvard l’ignora et se débarrassa de sa cape et la lança au loin pour dévoiler son armure. Elle était recouverte par les écailles cuivrées d’un dragon agencées sur une base de métal argenté. En se faisant, il avait libéré l’oiseau qu’il avait dissimulé sous son manteau pour le protéger du froid. Ce petit moineau prit rapidement son envole pour se mettre à l’abri au sommet d’un arbre proche. Le guerrier de Fafnir porta ses deux mains dans son dos pour empoigner ses épées Naegling, la tueuse d’ogre et Gram, le fléau du dragon. Il avait accordé une attention particulière à son geste pour ne pas mettre les mains sur Dainsleif, sa troisième épée. Mais au moment de tirer ses armes, il fut interrompu par une injonction d’Epsilon qui ordonna que l’on s’occupe de Béta. Après tout, il ne savait même pas d’où venait la menace. Sigvard se ravisa donc. Il était évident qu’il était moins puissant que le chevalier qui avait était décimé d’un seul coup, il ne ferait donc pas de différence lors de ce combat. Autant laisser Epsilon se charger de leur ennemi et tenter de sauver Béta, si cela était encore possible.

Quand il se porta au chevet de son compagnon, le guerrier de Fafnir constata l’étendue des dégâts. Le guerrier était dans un sale état et avait perdu connaissance. Il lui fallait des soins de toute urgence. Epsilon était déjà à la recherche de l’agresseur mais Sigvard ne savait pas où aller pour trouver de l’aide. Il se tourna vers la jeune femme qui ne semblait toujours furieuse. Il tenta d’identifier son armure et chercha dans ses souvenirs, il devait s’agir du guerrier divin du renard blanc. C’est sous le nom de celui-ci qu’il l’apostropha :

-Koppa ! Il est dans un état critique. Il faut l’évacuer tout de suite et le soigner sans attendre. Où pouvons-nous l’amener ?
Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1034


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Sam 31 Oct 2015 - 11:16

Rien, pas une ombre, pas une sensation, que dalle ! Je profite de mon promontoire pour regarder si tout se passe bien en contre-bas, je ne vois pas de soucis particulier. Je me déplace, rapide comme le vent, de crêtes en crêtes mais il n’y a rien. Pas de cosmos, pas d’énergie résiduelle. Ce truc est arrivé, a frappé et puis s’en est retourné aussi vite ; ce que je ne pige pas c’est cette arrivée sonnante, ces cloches, ce carillon annonçant quelque chose. L’arrivée prochaine d’une menace quelconque ? On ne frappe pas au hasard, sans savoir. Il y a forcément une raison à tout cela, et il va falloir trouver laquelle. Bon, autant me faire une raison, je ne trouverai rien. Vite, je retourne dans l’écrin de la cascade pour me tenir informé de ce qu’il se passe. Et lorsque j’arrive, je peux voir le chevalier de Beta, toujours au sol, avec le jeune guerrier à l’armure d’écailles à son chevet… Il demande que faire, ou l’emmener, il n’y a qu’une seule chose à lui dire :

- La prêtresse, elle pourra le guérir en plus de trouver quelque chose à en dire. Guide tes pas jusqu’au palais, tu n’aurais aucun mal à la trouver.  Tu penses pouvoir t’en occuper ?

La phrase était claire, nette. Ce n’était pas sous le ton des ordres, je n’avais pas à en donner, mais vu la situation, il fallait que tout le monde sache ce qu’il pouvait faire de mieux et là, il demandait précisément quoi faire.

- Esdes ? Tu m’accompagnes ? Il y a du monde, encore, qui foule les portes d’Asgard ; Et avant que notre royaume ne ressemble aux jours d’affluence de la capitale du Danemark, je préfère aller m’enquérir de leur présence. Tu en penses quoi ? Je te laisse ici le temps que tu y réfléchisses ?  

C’était un peu provocateur mais surtout direct de ma part. Au lieu de me crêper le chignon avec elle, il y avait plus important à faire. Elle pourrait le comprendre aisément. Elle trouverait le chemin pour aller en Gamma avec moi. Ca me laissait un peu d’avance, de marge, pour voir qui et surtout quoi. Après avoir reçu une ‘’lightning bolt from nowhere’’, je préférais être prudent sur la nature des visites.

- Que le Père de tout vous protège… Ne trainez pas, quelque chose de grave se trame.

Merde… Je parle jamais comme ça habituellement, c’est que y’a vraiment quelque chose qui m’inquiète du coup. Espérons que les jeunes aient le coup de stress qui va bien et que tout soit fait dans les temps… J’ai un peu peur qu’on en manque.

Arrow  Arrow Gamma.
Revenir en haut Aller en bas
Ali Snow

avatar
Messages : 188


Caractéristiques
Vie Vie:
175/175  (175/175)
Cosmos Cosmos:
195/195  (195/195)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Sam 31 Oct 2015 - 19:37

Inconscient, Ali était allongé par terre grièvement blessé pendant que des Asgardiens présents dans le domaine d’Epsilon discutaient de l’évènement mystérieux provenant des cieux. Aria sut que son maitre se trouvait dans une situation grave, elle accourut auprès du  combattant, baissa sa tête en donnant des petits coups de museaux sur le visage de l’Islandais qui commença à reprendre connaissance. La voix d’un homme alarmé par l’état de santé préoccupant de son frère d’armes et une souffrance très intense parcourant son corps le réveillèrent subitement, il ouvrit les yeux complètement perdu en voyant une jeune femme brailler sur un guerrier vêtu d’une cuirasse blindée.

Ensuite, il posa une main sur le sol en appuyant son dos sur une paroi rocheuse puis il toucha ses cotes en grimaçant de douleur, il examina son armure en se disant à lui-même « j’ai eu de la chance de ne pas avoir rendu l’âme, ma cuirasse m’a protégée mais elle est bien amochée. Comment se fait-il qu’une colonne givrée soit tombé de la voute céleste pour me métamorphoser en mister freeze ?  Oh je ne perçois plus le cosmos d’Ashram et Nox a disparu, Où sont-ils passés ? Ils recherchent peut-être la cause de ce danger ».

Ali croisa le regard du chevalier d’écailles en tendant son bras vers lui, il s’adressa à son frère de batailles :

Pourrais- tu m’aider à me relever s’il te plaît ? Mes jambes ont du mal à me porter.  Combien de temps suis-je resté dans les bras de Morphée ?  Si l’incident se reproduit, je ne serai pas en état de me battre donc connais-tu un  guérisseur à Asgard ?      
Revenir en haut Aller en bas
Esdes

avatar
Messages : 55


Caractéristiques
Vie Vie:
0/0  (0/0)
Cosmos Cosmos:
0/0  (0/0)
Armure Armure:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Dim 1 Nov 2015 - 2:55

Comment le nouveau pouvait me donner des ordres et en plus savoir quel était ma robe divine?! Sérieusement je commençais à avoir des doutes sur ce type super louche...
Mais pour une fois j'allais lacher l'affaire, il avait l'air de tenir à aider ce Ali et puis Ashram me proposa une activité bien plus plaisante qu'un interrogatoire sans possibilité de torture : l'accueil d'étranger!

J'aime voir de nouvelle tête, c'est plaisant et on peux toujours trouver un moyen de s'amuser, surtout avec les planches à pain et les hommes prétentieux, plus il le sont plus ils sont manipulable, et ça j'adore!
Ravalant toute la haine et mes questions je rejoignit Ashram sur son promontoire laissant le nouveau s'occuper de notre camarade à l'agonie, j'aurai pu l'aider mais je fais partie de ceux qui préfère tirer sur l'ambulance...
Les mots de ce dernier me décrochèrent un sourire, malgré son statut il possédais un sens de l'humour très appréciable.
Je répondit donc à son invitation :
"Bien sur que je t'accompagne, les visiteurs doivent connaitre les beauté d'Asgard, et pourquoi pas nos poings!"

Suivant le pas de mon guide je répeta les mêmes mots pédant et absurde
"Que le Père vous protège, tout ça tout ça"
J'ignorais alors à qui nous aurions à faire mais une chose était certaine, il serait des plus avisé d'éviter une invasion, ou en totu cas non controlé par notre force...

Arrow Gamma
Revenir en haut Aller en bas
Sigvard

avatar
Messages : 50


Caractéristiques
Vie Vie:
140/140  (140/140)
Cosmos Cosmos:
140/140  (140/140)
Armure Armure:
280/280  (280/280)

MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    Lun 2 Nov 2015 - 21:54

La foret était étrangement calme suite à cette mystérieuse attaque. Tous les guerriers divins encore valides étaient sur leur garde durant un moment pesant qui semblât interminable. Le guerrier d’Epsilon scrutait sans cesse les parages, du haut de son aplomb, à la recherche d’un ennemi qu’il ne trouva finalement pas. Après un lapse de temps raisonnable, il conclut que la menace avait abandonné ses terres et revint vers les ses compagnons d’arme en contre bas. C’est lui qui répondit finalement  à la question de Sigvard. Il dirigea la nouvelle recrue vers la prêtresse qui se trouvée au palais d’Odin. Quand Epsilon le questionna sur son aptitude à s’acquitter de la tâche, le jeune guerrier répondit par l’affirmative d’un simple mouvement de tête. Il avait un air sévère sur le visage et n’avait pas la tête à signaler que la question était relativement blessante. Certes, il n’était qu’un guerrier de rang moyen et débutant de surcroit, mais sa tâche était de loin la plus simple. Sigvard fut tiraillé quand le guerrier au loup déclara qu’il devait accueillir des intrus aux portes du royaume et qu’il invita la guerrière de Koppa à le suivre. Le fait de rater un combat potentiel était un sérieux cout pour la fierté du guerrier divin San. Mais tant pis, venir en aide à Bêta était une priorité absolu et la guerrière du renard blanc ne semblait pas volontaire pour cela.

Après l’intervention d’Epsilon, le guerrier du feu et de la glace reprit connaissance. Il s’était adossé à la paroi et tendis la main à Sigvard pour qu’il l’aide à se relever. Le jeune guerrier s’exécuta immédiatement. Bêta lui posa les questions les plus prévisibles auquel il répondit en ces termes :

-Tu es resté inconscient quelques instants. Epsilon vient tout juste de sécuriser l’endroit. Je dois te conduire au palais d’Odin auprès de la prêtresse d’Asgard.

En prononçant ces paroles, Sigvard chargea Bêta sur ses épaules. Le guerrier avait déclara que ses jambes ne le portaient plus et le temps pressait. Ils devaient rejoindre le palais au plus vite et même si la position était dégradante pour un guerrier divin, l’efficacité primait sur l’amour propre.

La guerrière de Koppa avait lancé un regard meurtrier à Sigvard, comme si celui-ci l’avait offensé d’une façon ou d’une autre. Toutefois, elle s’embla ravalé sa colère pour suivre Epsilon. Les propos qu’elle tient alors se posaient entre une assurance sans faille et une grande arrogance. Le guerrier de Fafnir n’avait pas encore eu le temps de se faire une idée précise de ses supérieurs à ce moment-là. Mais concernant cette fille, elle lui semblait définitivement bizarre. Il ne se posa pas d’avantage de question à son sujet et entama sa course effrénée en direction du palais d’Odin avec Bêta sur ses épaules. Il ne connaissait pas encore la topographie de ce royaume mais il compté sur l’aide des oiseaux pour lui indiquer le chemin le plus court.

Arrow  Arrow Palais d'Odin: Visite au sommet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Falls sweet Falls    

Revenir en haut Aller en bas
 

Falls sweet Falls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | When Darkness Falls
» MYSTIC FALLS [Inactif]
» Mystic Falls, forest of souls ~Pv Sarah.
» Quel personnage de Gravity Falls es-tu ?
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Royaume d'Asgard ¤ Odin :: Le pays d'Asgard :: La cascade gelée d'Epsilon-