Pour tous les passionnés du RP. Venez sur Saint Seiya Anthologie RPG pour jouer dans la bonne humeur et une bonne ambiance. Incarnez un chevalier et enflammez votre cosmos !!
 

Demande de Partenariat: Ici

Partagez | .
 

 [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Lun 3 Aoû 2015 - 14:56




Je ne savais pas combien de temps j’avais chevauché mais la journée était sur le point de se terminer. Hélas, j’avais dans mon élan oublié de prendre à boire et à manger. Une galère qui aurait pu se concrétiser par bien pire si je ne savais pas chasser plus que convenablement. Ce n’était pas tant la faim qui me tiraillait mais plutôt la soif. Trouver un cours d’eau, plonger mes pieds dedans, et puis y plonger mes mains aussi pour me rafraichir et me désaltérer autant qu’il le faut.

Je n’aurai pas pu rêver mieux à vrai dire et tout ce serait passé pour le mieux si Nox n’avait pas fait acte de ruse et de fourberie en venant me tirailler brusquement mon mollet ; en fait mes chausses. Mais le résultat fut le même ! D’un coup d’un seul j’étais affalé dans trente centimètres d’eau, trempé de la tête aux pieds. S’en suivit une bagarre comme on ne pouvait en rêver mieux. Deux frères dans la rivière en train de se courir après et de s’asperger.

Et quoi ensuite ? Un éclat de rire collectif, bien que Nox ne puisse le faire comme moi, et une pause salvatrice décrétée d’un commun accord entre les deux belligérants. Bref, c’est trempé que je me dirige vers une clairière à quelques dizaines de mètres de là et que, profitant d’un soleil radieux, je m’affale sur une pierre… Ça m’aidera à sécher plus vite. Nox est allé profiter de cette paix relative entre nous pour harceler quelques écrevisses qui se cachaient probablement dans quelques recoins rocheux de la rivière.

Je ne sais pas si c’est le voyage, le cheval ou bien mes épreuves passées mais lorsque je m’apprête finalement à fermer les yeux pour quelques instants, le sommeil s’empare de moi, sans crier gare. Je ne me suis pas senti partir et j’ai pu dormir assez longtemps pour me sentir sec. Le soleil est presque sur le point de se coucher et là pour le coup je commence à avoir faim… Aux confins d’Asgard, que pourrais-je faire avant de rentrer dans mon domaine ? Aucune idée mais il y a forcément quelque chose à manger dans le coin… Et ainsi donc me voilà me redressant, cherchant du regard Nox et mon cheval… mais le constat que je pouvais faire était tout autre…
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Mer 5 Aoû 2015 - 0:40


Angèle n’avait finalement pas rejoint le temple des Gémeaux, pourquoi s’embêter à s’occuper de ses collègues, ils étaient des chevaliers d’ors et assez grand pour s’occuper d’eux. Rapidement, elle était passée dans son temple en confiant les graines qu’Ashram lui avait donné pour qu’on puisse les planter.

Elle avait repris son envole dans le ciel, pour se changer les idées. Athéna et le grand pope n’étaient pas disponibles. A quoi bon tourner en rond dans son temple sans rien faire.

Combien de temps avait duré son vol, l’ange était incapable de le dire. Lorsqu’elle était dans les cieux, elle ne pensait plus à rien. Son esprit se vidait, et le vent la guidait. Le voyage dura plusieurs jours.

C’est à la frontière des plaines verdoyantes et de la neige éternelle, qu’elle installa un campement. Quelques branches pour faire un abri, un feu qui commençait à brûler. Bref, la survie parfaite. Quelques pièges à lapin avaient été posés plus loin. L’ange décida de chercher un peu de branche pour la nuit, et de vérifier les pièges.
S’éloigna tranquillement de son camp, sans se soucier, car il n’y a aucun âme qui vit dans le coin. Bien sûr, elle ne portait pas son armure, celle-ci était loin, mais pouvait intervenir d’un claquement de doigt.

La jeune femme était détendu, l’atmosphère était plaisante dans ces lieux. Quand soudain, elle se rendit compte que les lieux n’étaient pas si abandonnés que cela. Le destin avait une touche de comique.

Sans faire le moindre bruit, elle tira les rênes du cheval vers elle. Nox était loin, surement en train de courir après de son futur repas. Rien ne servait de gâcher les traces, ce n’était pas un vol, juste une blague. Elle espérait quand même que l’asgardien avait prévu quelque chose pour faire chauffer le thé et un boisson alcoolisé.

Retour à son camp, elle attacha les rênes à une branche, et puis elle tordit le cou de leur futur repas en attendant.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Mer 5 Aoû 2015 - 9:03

Ouais, y’avait un truc qui clochait. Un rapide coup d’œil à droite, puis à gauche… il manquait quelque chose à mon environnement. Mais quoi ? Je me levais donc pour observer ce qui avait changé pendant ma sieste. Et puis soudain… l’évidence… ! Bordel ! Où est passé mon foutu cheval ? Nox n’est pas dans les parages, je suis certain d’avoir attaché la bride à un arbre avant de chahuter dans la rivière alors… Et depuis tout ce temps, où pourrait-il donc être allé ? Je scrute tout autour de moi autant que je peux pour essayer de le trouver, se fondant dans la végétation et puis, profitant de ma célérité, j’effectue un bond prodigieux à plusieurs dizaines de mètres au-dessus de la cime des arbres.

Là !

A moins d’une centaine de mètres, dans un petit bosquet, je peux voir des volutes de fumée d’un feu de camp, un peu d’agitation… et mon cheval !  Bon, y’a un épisode que j’ai raté sans doute, quelqu’un a profité de ma faiblesse pour… à moins que ma monture ne se soit dirigée vers l’agitation comme une ingrate créature qu’elle est ? L’herbe est sans doute plus verte là-bas…  En tout cas, c’est d’un pas décidé que je me dirige vers le lieu où il se trouve… lui et mon voisin de palier. Une cinquantaine de mètres tout au plus et j’avance sans réellement me cacher. Lorsqu’enfin je débouche dans le petit réduit au cœur du bosquet, il est clair que quelqu’un a élu domicile ici de manière temporaire. Un bon feu, un truc en train de cuire, quelques affaires dans un coin et… une femme dont je ne connais que trop bien le visage…


- Angèle ?  

Elle s’est retournée vers moi lorsque je suis arrivé, un sourire en coin. Immédiatement bien sûr, je comprends que mon cheval n’est pas arrivé ici par hasard… Je reste figé quelques instants, je n’arrive pas vraiment à croire qu’elle soit ici, à quelques heures des portes d’Asgard… mais je feins de montrer ma surprise. Elle n’a pas changé, même sans son armure. Elle affiche toujours en permanence cette fougue que j’avais pu constater chez elle par deux fois. Quoi… elle m’impressionnerait ? Oui, sans doute un petit peu… et pour des raisons très personnelles. Bref, je ne sais pas trop quoi dire l’espace de quelques secondes… et ça peut paraitre long lorsque vous vous contentez de regarder quelqu’un dans le blanc des yeux.

- Ca, pour une surprise…

Je n’ai même pas envie de faire une touche d’humour dont j’ai le secret à vrai dire. Au lieu de ça, je lui souris, j’avance... et je m’assois près du feu.  
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Lun 10 Aoû 2015 - 12:52

Il arrive, la sieste avait été un brin longue et le soleil commençait à descendre doucement dans le ciel. Elle se retourna quand elle l’interpella et le regarda sans dire un mot de plus. La jeune femme n’été pas douée pour l’art de la conversation.

- Ca, pour une surprise…

Elle le suivit du regard lorsqu’il vient s’assoir près du feu. Sa phrase précédente devait amener l’ange du sanctuaire à justifier sa présence ou donner une explication quelconque….En y réfléchissant, cela été normale, il était un gardien d’asgard et on n’était pas loin de la frontière. Il ne faisait que protéger ses terres. Elle finit par lui tendre la deuxième branche sur lequel se trouvait un lapin, l’invitant à manger.
Elle croqua à plein dent le sien, puis finit par prendre la parole.

Un dieu s’est présenté au sanctuaire, Hermès, je l’ai accueilli mais celui-ci m’a totalement ignorée.

Dans sa voix, on pouvait percevoir une pointe de tristesse et de deception. Ce n’était pas son genre de se confier, mais le chevalier d’or en avait pris un coup à son ego. Et Ashram et elle partageait une chose en commun, une aventure, un combat, des tueurs de dieux. Elle avait imaginé son retour au sanctuaire différent. Mais pas de déesse, pas de grand Pope, des jeunes chevaliers à qui il fallait tout apprendre….
Comme pour se rassurer, elle lui posa la question :

Comment s’est passé ton retour à Asgard après la mort du Kraken ?

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Lun 10 Aoû 2015 - 14:56

Elle était dépitée. C’était le moins que l’on puisse dire. Je l’aurai enveloppée de mon aura protectrice si elle me l’avait demandé, si je n’avais pas une hésitation constante en moi. La voir ainsi alors qu’elle pourrait abattre des montagnes, c’était si triste pour ce qu’elle était habituellement. J’étais resté silencieux le temps qu’elle me parle, elle n’était pas coutumière des débats et des grandes phrases, mais elle cherchait une réponse à mes côtés, et j’allais lui répondre mais pas sans l’observer longuement. Un lapin cuit ? Bon, il est toujours temps d’essayer de nouvelles choses, elle n’est pas crue cette viande mais aujourd’hui, je suis prêt à faire une exception.

- Hermès… t’ignorer ? Ce n’est qu’un dieu après tout. Tu n’as rien à lui prouver tu sais. Je connais ton courage et ta vaillance et nombreux sont ceux qui comme moi te connaissent. Tu es probablement bien plus puissante que je ne le saurais jamais…

Je n’avais marqué qu’une courte pause mais j’allais enfoncer le clou si fort que j’étais loin de me douter des conséquences de mes paroles…

- Il n’a pas vu l’Ange sous l’armure… Il ne t’a pas vu telle que je te vois…

Un brin soucieux de lui remonter le moral, je n’avais pas pris garde à mes mots et à leur enchainement. Sincère ? Oui, je l’étais plus que tout. J’avais parlé lentement et à voix basse, presque monocorde. Mon attitude tranchait avec celle que j’avais eu pendant le combat. Ici, c’était le calme qui habitait tout mon être. J’étais sans armure, sans artifices, bien loin de chez moi. Une sincérité mêlée d’une teinte de sentiments avait pris le contrôle de mes mots ; et je n’avais pas pu contrôler quoi que ce soit. Je me reprenais rapidement pour tenter de noyer le tout dans une masse de choses et d’impressions.

- Tu ne dois pas douter, nous avons en commun d’avoir tué une déesse et pour cela, notre prochain passage aux enfers sera des plus… intéressants. Mais tu ne dois pas douter.

Moi-même avais douté auprès de Sigrid. Mon acte était-il juste ? Considéré ? Oui, sans nul doute. Il fallait agir. Mais Angèle parlait pour sa part de son retour chez elle et de l’absence de toute considération, en apparence en tout cas. De quoi lui retourner la tête apparemment.

- Mon retour n’a pas été des plus simples non plus, Angèle. J'ai eu des visions de mon passé... des choses que j'ignorais quant à ma présence parmi les guerriers d'Odin. Ensuite, on m’a raconté que le destructeur avait fait son apparition à Asgard pendant mon absence ; l'occasion de se demander ce que je devrai faire absolument avant le Ragnarok, du coup.

J’avais eu un sourire, pour essayer de le lui communiquer, qui sait, ça marcherait sans doute ?

- Et ensuite, je me suis demandé comment se passait ton retour chez toi….

Je n’avais plus rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Lun 17 Aoû 2015 - 0:42

Peut-être que je n’ai rien à prouver, mais qu’est-ce que le chevalier de la balance avait de plus que moi, à ce moment-là ?

Ces yeux plongeaient dans le feu, les genoux sous le menton, les bras croisés, l’écoutant parler, sans émettre le moindre bruit. Elle ignora le compliment sur l’Ange, agréable à entendre, mais elle n’était pas vraiment d’humeur. Néanmoins sa voix avait quelque chose de réconfortant. Elle posa le reste de son lapin de nouveau sur le feu. Elle fixa plus ardemment les flammes lorsqu’il évoqua le passage des enfers….

Je ne pas vraiment envie de tenter l’expérience des enfers pour l’instant.

Pourtant jouer avec sa vie était un jeu qu’elle aimait, mais pas ce soir. De nombreuses questions tournaient dans sa tête. Les protecteurs des dieux sont aux sommets de la hiérarchie en termes de soldats, mais à quoi atteindre les sommets si on n’a aucun but ? Protéger Athéna c’est bien beau… mais pourquoi ?

Tu vois que ce n’est pas bien passionnant mon retour. Et en plus je me suis perdu en chemin.

Elle replongea dans le silence, essayant de faire le vide dans son esprit. Elle avait besoin de se changer les idées. Elle s’étira d’un coup, au risque de frappé au menton l’asgardien et s’étendit dans l’herbe fraiche.

Bon j’ai fourni la bouffe, va pas te croire chez bonbonne dans sa grotte hivernale au pays des pingouins. T’aurai pas un truc à boire ? Pendant que je t’écoute me donner plus de détails sur « le destructeur »

Elle n’osa pas parler de ses visions du passé. Après tout, il avait certes combattu ensemble, mais juste une fois. Elle avait peur de le vexé ou de le brusqué si elle aborde ce sujet… et pourtant l’instant malgré son humeur dépitée, la soirée s’annonçait agréable.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Mer 19 Aoû 2015 - 13:35

Bouche bée, j’avais écouté le peu de choses qu’elle avait à me dire. Pourrais-je lui remonter le moral avec aussi peu de mots ? Je pensais être capable, en effet, de lui donner autre chose à penser, ce soir. Les étoiles brillaient haut dans le ciel, la voute céleste se présentait sous son plus beau jour. Et il était à noter que j’étais en belle compagnie. C’était inespéré de la voir ici, se tenant à côté de moi, j’avais même oublié sa blague, celle qui avait consisté à m’emporter le cheval… Aussi, avait-elle commencé à évoquer qu’elle n’avait pas eu un retour des plus passionnants que je ne pus me retenir de lui parler en réponse à son affirmation.

- Rien n’est très passionnant, tu as raison. Mais mon retour ne l’a pas été plus que le tien.

Je regardais le ciel avec passion, à défaut de pouvoir la regarder elle. A vrai dire, je me sentais si bien que je n’osais pas troubler de quelque manière que ce soit le moment partagé. Tout juste pouvait-elle comprendre que le timbre de ma voix se voulait rassurant et encore plus protecteur que jamais… Après tout, c’est bien ce que j’étais depuis des éons… non ?

- Je me suis perdu aussi mais finalement, nous nous sommes trouvés… Alors autant profiter d’un peu de calme. Moi aussi je me demande trop souvent ce que je devrais faire. Le devoir est une chose, trop réfléchir en est une autre. C’est la raison pour laquelle je suis parti pour quelques heures… à moins que ce ne soit des jours ?

Juste dans son élan, elle fait passer sa main si proche de ma tête que je recule et me déséquilibre vers l’arrière. Ma tête cogne une pierre qui affleure et un bruit sourd se fait entendre. Bon, elle est toujours aussi vite et profitant de mon élan, je me redresse pour aller récupérer une outre d’hydromel que j’avais emporté… au cas où. La nature est bien faite, et nos intentions le sont tout autant ! Je lui fais passer sans dire un mot et finalement j’enchaine.

- Les pingouins ne vivent pas dans des grottes tu sais… Mais si tu me permets, je vais te raconter ce que tu souhaites…  

J’attendais qu’elle se serve, qu’elle boive… Et puis empoignant à mon tour l’outre, je l’imitais pour laisser le frisson de la boisson parcourir mon être. Je finissais donc par la déposer sur le sol, entre nous deux et je m’allongeais à ses côtés tout en regardant le ciel. Rien de déplacé, rien de sous-entendu. Elle allait comprendre pourquoi je m’étais placé aussi près et ce n’était certainement pas pour profiter de quoi que ce soit. Ainsi donc, je levais ma main vers le ciel, écartant les doigts, bras tendu.

- Laisse-moi te montrer, Angèle. Pose ta main sur la mienne, comme ceci.

J’attendais qu’elle s’exécute, je n’avais aucune idée de ce qu’elle ferait, si sa main effleurerait la mienne, si elle la poserait franchement… Il ne s’agissait pas d’un jeu stupide, ni d’une astuce quelconque pour la séduire… En dépit de mon attirance envers elle, je voulais lui parler d’Asgard avant toute chose, lui montrer tel qu’on m’avait enseigné. Car aussi étonnant que cela puisse paraitre, ma main était de telle sorte que les étoiles parmi les plus importantes d’Asgard étaient toutes positionnées autour. Oui, lui changer les idées, ce n’était que ça qui comptait. Je repliais mon pouce sans attendre et commençait à lui raconter alors que seuls 9 doigts étaient visibles…

- Ainsi était Yggdrasil, l’arbre sacré… Lui et ses 9 mondes….

Et avec mon autre main, je lui désignais chaque position…

- En premier, il y a Ásgard, notre royaume, puis vient Vanaheim, le royaume des Vanes, Álfheim, le royaume des elfes de lumière et Midgard le royaume des hommes. Ici tu verras Jötunheim, le royaume des géants, Svartalfheim, le royaume des elfes obscurs ; là, il y a Niflheim, royaume des glaces… c’est d’ici que je viens… Ensuite, il y a Muspellheim, le royaume du feu, et enfin Nibelheim, le royaume des morts.

Autant d’étoiles pour Yggdrasil, autant de branches et autant de mondes. J’avais parlé très distinctement, la regardant de temps en temps pour tempérer mon récit, et je voulais qu’elle le trouve passionnant, pas qu’elle s’endorme…  


- Mais… Cet arbre est fragile et menacé. Et parmi tous les dangers qui voudraient le détruire, il y a Jörmungandr… le serpent destructeur. Nos légendes disent qu’il sera le responsable de la fin des temps. Thor mourra de son venin après l’avoir vaincu alors que Odin sera englouti par Fenrirh … Ainsi parlent les Ases de ce qui est inéluctable. Et tout ce que l’on peut faire c’est retarder le moment où cela se produira… Car cela se produira forcément.

Ma main était toujours contre la sienne et j’avais fait court, pour une fois... Tournant ma tête vers elle, je poursuivais :

- C’est la version courte, mais je peux… éclaircir les passages d’ombres à l’envie… Et toi ? Quid du Sagittaire ? J’ai une vague idée de l’endroit où il peut se trouver en fait mais tu pourrais me montrer ?

Je n’avais plus rien à dire…  
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Jeu 10 Sep 2015 - 23:59

ATTENTION : CE POST NE COMPTE PAS DANS LE DECOMPTE MENSUEL !

L’air ambiant est frais, il ne fait pas froid, juste de quoi avoir un léger frisson si on est légèrement vêtue. La cape d’Angèle l’entourait lui permettant de profiter de la fraicheur de la nuit. Il était normal pour la jeune femme que l’asgardien s’assoit à côté d’elle. Et puis elle savait se défendre. Elle but à nouveau l’hydromel, la bouteille n’allait pas faire long feu à ce rythme-là.
Puis à son grand étonnement, elle suivit le conseil d’Ashram et posa sa main sur la sienne.

Elle l’écouta attentivement comme un élève buvant les paroles de son professeur.

Donc nous sommes sur Jouuu...tou..neim

Elle essaya de prononcé correctement ce nom qu’elle n’avait jamais entendu.

Et tu es né sur un autre monde, donc tu n’es pas « humain » à proprement parler… Comment c’est possible ?

Sans attendre la réponse, elle garda sa main dans la sienne, et la dirigea vers la constellation du Sagittaire.

Elle se trouve ici, la tu as l’arc et la flèche et ensuite tu descends pour le corps de la créature mythique. Elle n’est pas facile à voir, car entourer de nombreuses autres constellations donc le tracé est plus simple à repérer.


Elle resta un instant à regarde ses étoiles protectrices, et finalement, elle se rendit compte qu’elle tenait toujours la main d’Ashram. La joue de la jeune femme prit une teinte légèrement rose et elle lâcha sa main.

Les mythes d’Asgard semblaient tout aussi compliqués que celle de la Grece Antique, mais la fin est assez triste. Alors que les Athéniens portaient l’histoire, leur avenir n’était pas décidé. Les Asgardiens avaient déjà prévu leur fin du monde.  Pour combler le silence qui s’était installé entre les deux jeunes gens, elle reprit la parole, du genre parlé pour ne rien dire.

Ce ne sont que des étoiles dans le ciel, donc un ancien peuple a décidé de leur donner des formes… pour que cela soit moins étrange, à leur yeux. Il faut toujours qu’ils donnent une explication à tout.

----------------------------------------



Dernière édition par Angèle le Ven 11 Sep 2015 - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Ven 11 Sep 2015 - 12:32

ATTENTION : CE POST NE COMPTE PAS DANS LE DECOMPTE MENSUEL !

C’était sans doute un instant privilégié, un de ces instants qu’on ne s’explique pas. Peut-être mes manières, mon calme, peut-être que tout cela jouait sur l’instant présent. Là, la glorieuse guerrière du Sagittaire, la tumultueuse et rebelle Angèle, acceptait de baisser les armes pour quelques minutes ou quelques heures. Moi aussi d’ailleurs. Certes, nous avions été sous le feu d’un adversaire des plus coriaces, mais je rêve sans doute si je pense très fort que ça a pu nous rapprocher… Et puis, je pense à ce que Lénore m’a dit, ne rien oublier, ne rien laisser passer… Alors cet instant, il est loin d’être anodin.

- Jotuneim ? Non… Midgard en fait ; nous sommes sur Midgard.

J’eus un sourire tout en la regardant. Un regard léger mais complice. J’avais apprécié entendre son hésitation lorsqu’elle eut prononcé le nom du royaume, j’avais aimé qu’elle se laisse prendre au jeu. Elle se dévoilait un peu plus, laissant paraitre quelqu’un de sensible, pas la brute que tout le monde pouvait penser en la voyant. Elle voulait en savoir plus vu les questions qui suivirent. Que pouvais-je faire d’autre que de répondre ?


- Je ne suis pas tout à fait humain, non. Il y a longtemps, je vivais sur Niflheim, sous les traits d’un loup. Je ne me souviens plus vraiment mais je sais que j’ai perdu la vie pour protéger quelque chose de très important, ou quelqu’un… Et Odin m’a fait revenir dans notre temps actuel, tel que je suis…

J’inspirais un grand coup, je repensais à tout cela, à ce qui faisait mon être. Je n’avais pas encore toutes les clés mais Cyn s’employait à me faire retrouver la voie de la vérité. Bon, avant de plomber l’ambiance, je rajoutais une pirouette…

- Bon, on va pas se saper le moral hein…

Un sourire à son encontre, je lui faisais passer l’outre d’alcool non sans avoir bu au préalable. Soyons sérieux, il n’y avait vraiment pas de quoi se saouler pour deux, et je ne comptais pas la voir rouler sous la table, ni moi d’ailleurs… Et puis il n’y avait pas de table…  Au lieu de ça, j’écoutais ce qu’elle pouvait me dire sur le Sagittaire, sur sa constellation. Ma main sur la sienne, je la laissais me guider tout comme elle avait eu le soin de faire de même avec moi précédemment.

- C’est là que l’on voit le plus d’étoiles lorsqu’on regarde bien… ce n’est pas rien.

Elle venait de me révéler quelques autres pans de ce qu’elle était et se rendant compte de la proximité qui s’installait entre nous, elle coupa court non sans montrer une gêne. Je reprends ma main sans réagir de prime abord et puis…


- Excuse-moi…

Je ne savais pas quoi dire de plus. Un long silence avant qu’elle ne donne son avis sur les anciens, les étoiles, les légendes… et moi de poursuivre à sa suite :

- Au contraire, je pense que tout à un sens… Il y a forcément une place pour nous là-haut, tu es Angèle du Sagittaire… moi en tout cas, chaque fois que je regarderai dans cette direction, je penserai à toi…  

Et alors que je venais de simplement lui dire ceci, sans trop avoir réfléchi, me trouvant stupide d’ailleurs, ma main alla chercher la sienne… sans que je ne puisse en décider autrement…

- Tu ne dois pas douter Angèle…

Je n’avais plus rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Ven 11 Sep 2015 - 23:54

ATTENTION : CE POST NE COMPTE PAS DANS LE DECOMPTE MENSUEL !


A oui Midgard, bon après tout ils ont 9 mondes, et c’est son premier cour sur la mythologie Asgardien, finalement elle n’avait jamais été doué comme élève. Son histoire de loup était encore plus étrange que celui de cet arbre :  Yggdrasil.

Son teint devient encore plus pourpre lorsqu’il s’excuse mais elle regardait de l’autre côté, ailleurs pour ne pas qu’il l’a voit. Et puis elle reprit une gorgée d’alcool, essayant de chasser sa gêne, mais la dernière phrase du l’ase l’empêcha de faire partir sa gêne et les rougeurs sur ces joues. Le silence sembla durer une éternité.
Il faut dire qu’il y a longtemps que personne n’avait fait preuve de « douceur » envers elle, alors qu’elle avait failli le massacrer lors de leur combat contre la déesse de la mer.

Finalement elle choisit une de ces cordes à son arc pour mieux frapper, pour se sortir de cette situation embarrassant à ces yeux. L’humour.

Ahaha, pourquoi un asgardien penserait à une grecque.

Puis elle lui lança une pichenette sur le bout du nez

Je ne doute pas de moi, sache-le. C’est juste que c’est plus un ras le bol. Je sais bien que nous ne combattons pas pour la gloire, mais quand même, de temps en temps un «  merci », un peu de reconnaissance cela ne fait pas de mal. Dit toi, que je n’ai presque jamais vu Athéna, juste sa réincarnation en notre Grand Pope Orion. Mais cela n’à durer qu’un temps. Puis lors d’une réunion. J’ai eu mon armure presque par « hasard » et toi c’est quand même ton dieu qui t’a appelé. Cela fait plus « élu »

Elle s’allongea dans l’herbe et continua à regarder les étoiles dans le ciel. Et plus particulièrement l’étoile la plus brillante, Kaus Australis appelée aussi Epsilon Sagittarii…. Epsilon…. A cette pensée, elle regarda Ashram comme si elle le voyait pour la première fois.

Tu devais être un loup bien particulier pour que ton dieu vienne te chercher… mais tu es bien né d’un homme et d’une femme, enfin ton corps n’est pas apparu comme cela…. Ou alors une concentration de cosmos.

Elle l’assomma de question pour essayer de penser à autre chose, le lien des noms entre leurs deux étoiles….

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Sam 12 Sep 2015 - 1:07

ATTENTION : CE POST NE COMPTE PAS DANS LE DECOMPTE MENSUEL !

Elle est gênée, moi aussi… Que diraient les anciens s’ils nous entendaient parler ainsi de leurs légendes, de leurs héros ? Ils diraient sans doute bien plus en nous voyant. Nous sommes les descendants de ceux qui ont sauvé ce monde… Et peut-être sommes-nous destinés à prendre leur place. De toute façon, il y a tellement d’étoiles que je n’imagine pas une seconde ne pas avoir ma place là-haut. Peut-être que je n’ai pas encore fait assez pour cela, pour le mériter… mais à l’instant précis ou je pense ça, la seule chose qui compte est le moment partagé avec Angèle. Elle détourne la tête ? Mais pourtant… elle ne m’a pas repoussé la main lorsque je lui ai reprise… Et puis elle rit, elle semble changer, chercher une issue, une échappatoire ; stupide que je suis car je ne sais pas réellement à ce moment-là ce qu’il convient de dire et de faire… Alors, pour toute interrogation, elle me lance une phrase passe partout… un Asgardien qui penserait à une grecque… quelle idée folle selon elle… Quoi ? Tu veux vraiment savoir Angèle du Sagittaire ?

- Penser à toi ? Je crois que je n’ai jamais arrêté, depuis ta venue à Asgard pendant le terrifiant hiver…

Je marquais une pause. Comment parler sans faillir, sans tressaillir, je ne savais pas… Seul le cœur pouvait exprimer certaines choses… Et j’étais presque sans failles… en même temps, ce n’était pas de cette manière-là que devaient se passer les choses ; alors pour faire comme elle, d’une pirouette, je lançais une phrase d’une évidence peu banale…  

- Tu le sais bien de toute façon… on peut lire en moi comme dans un livre ouvert…  

Je préférais l’écouter, sa détresse, sa tristesse… Elle qui pouvait écrouler les montagnes, abattre les déesses, combattre les menaces et les dangers. Elle me semblait si forte mais si lasse. Comment ne pas m’en apercevoir. Et même si elle se sentait sure d’elle, ces doutes allaient à l’encontre des autres. Se sentir aussi seule, comment cela se pouvait-il ?

- C’est ta foi en les autres qui est ébranlée, c’est ce que je voulais dire.  Tu sais, Angèle… Lorsque j’ai sauvé Odin, personne ne m’a lancé des fleurs… Et je ne crois pas que tu aies obtenue ton armure par hasard. Tu es faite pour ça. Je t’ai vue te battre. Tu es sans doute bien plus redoutable que je ne saurais jamais…

J’avais écouté pendant un instant le vent souffler dans les arbres, rien ne troublait cette soirée, pas même un nuage pour cacher la Lune…

- Moi, on m’a choisi, mais j’ai tout oublié… Voudrais-tu avoir à reconstruire tes souvenirs ? Certes, j’ai un avatar… un esprit âgé dans un corps nouveau… mais je n’en sais pas plus pour l’instant.

Je lui avais serré la main tout en parlant, j’avais fait onduler mes doigts contre les siens… Aimer prendre des risques, c’était surtout de ne pas se poser la question avant d’agir. Je ne m’étais pas posé de questions depuis le début en somme mais je n’avais pas non plus suspecté la moindre action stupide dans mon comportement à vrai dire… Il y eu un court instant de flottement avant que je ne parle à nouveau, avant que je ne réponde à ses interrogations.

- A vrai dire, maintenant que j’y pense, moi non plus, je ne t’ai jamais remercié…

Je marquais une très courte pause avant de reprendre :

- mais moi, je suis un vaurien…  

J’avais tourné la tête pour la chercher du regard, j’avais un sourire en coin. Ma dernière remarque était plutôt ironique, à ma charge d’ailleurs. Et je fus alors stupéfait de voir que non seulement elle me tenait toujours la main mais qu’en plus elle me regardait d’une manière peu commune. Inutile de dire ou de parler… Alors que je m’avance vers elle, je relâche délicatement sa main pour poser la mienne sur sa joue… jusqu’à ce que mes lèvres rencontrent les siennes… J’aurai fermé les yeux… Aurait-elle fait de même ? Je l’ignore. Je me laisse porter par l’instant et je ne sais combien de temps il pourra durer. Le temps s’est arrêté. Mon front est venu toucher le sien et rien n'importe plus à présent... Finalement, lorsque je m’éloigne à peine, tout juste assez proche pour recommencer, mes yeux se perdent dans les siens alors que je lui murmure quelques mots :

- un gentil vaurien…

Je n’avais plus rien à dire…
Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Dim 13 Sep 2015 - 18:52

Il y a fort longtemps que la jeune femme n’avait connu un moment aussi calme. Pour elle, la vie n’était que violence et combat, la loi du plus fort et la loi du talion dictaient sa conduite, mais pas pour cette nuit. Ashram lui rappelait l’évènement de l’hiver, elle avait très peu de souvenirs de ce moment-là. Mais il est vrai qu’elle l’avait combattu avec Alistair contre Thor pour après taper une monstrueuse créature… et ensuite c’était le trou noir. Elle ne savait même plus si elle avait eu un échange avec Ashram, sa folie sanguinaire avait dû prendre une fois de plus le dessus. Sa puissance n’était que parce qu’elle avait foi en sa manière de combattre, et là plus part du temps, elle jouait une certaine comédie, si ce n’était pas une tragédie grecque.

Lire en lui comme un lire ouvert, elle ne répondit rien à cela. Elle n’était pas doué en psychologie et devinez les intentions des autres. Ashram resta quand même un mystère pour elle.

Finalement même si les deux êtres étaient très différents, il avait tous les deux, plus ou moins les mêmes soucis. Un besoin de reconnaissance, mais cela perturbait moins le loup que la jeune femme. Elle n’aimerait pas être à sa place, et elle répondit à son geste, lorsqu’il lui serra la main. Ce n’était plus vraiment elle. Elle suivait…. Non elle ne suivait rien, elle répondait spontanément à sa tendresse.

Lorsque sa main se posa sur sa joue, un frisson lui parcouru le corps, et l’incroyable se produit pour l’Ange du sanctuaire. Alors qu’un autre aura fait cela, même un saint, elle aura brutalement répondu par une salade de phalanges. Mais cette nuit, elle répondit positivement au baiser. Angèle qui avait pactisé avec les ténèbres, fleureter avec le diable, n’osait pas croire qu’elle avait le droit au bonheur du commun des mortels.
Un gentil vaurien, si il savait tout son passé, il ne l’a considérait pas comme cela. Elle n’avait rien dit et toujours sans un mot se rapprocha de lui et posa sa tête sur son épaule. Assis côte à côte, devant le feu, tel deux adolescent découvrant les sentiments amoureux, Angèle se trouvait assez maladroite sur le sujet. Fermant les yeux, elle profita encore de cet instant où elle pouvait être une femme plutôt qu’un guerrier. Alors que son esprit était apaisé, elle s’endormit dans cette position.


------------------------------------------------------------------------

Le réveil fut différent… moins serein. Alors qu’ils s’étaient endormit ensemble, la dure réalité la frappa. Non, elle n’avait pas le droit à se bonheur. Sans un bruit tel un ninja, elle quitta le campement pour rejoindre la cachette ou se trouvait son armure. Pièce par pièce, elle remit sa tenue de combattante, déployant ses ailes, prête à s’envoler, elle tourna la tête dans la direction d’Ashram, du campement, le regard triste…..

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Dim 13 Sep 2015 - 23:34


Elle a laissé faire le vaurien que je suis… Puis elle s’est laissée tomber dans mes bras pour y puiser sans doute une forme de réconfort, de calme et de force. J’ai toujours cru que c’était les Valkyries qui prenaient les guerriers contre elles pour le dernier voyage… Et non le contraire. Je n’ai rien d’une Valkyrie pourtant et c’est avec moi qu’elle vient revivre pour un instant. Sa peau contre moi, elle parait si paisible et si calme… Elle cache tant de peurs pourtant, tant de doutes. Je ne peux le croire et pourtant l’instant parait si étrangement merveilleux… Là, ma main dans ses cheveux, l’autre sur sa joue, sans un mot, je puise des forces en moi pour qu’elle puisse se sentir le mieux possible, sans qu’aucun autre geste ne vienne tout gâcher. Elle sait à présent, elle sait que mon cœur a connu quelque chose d’unique à son attention, que je suis chamboulé, confus mais attentif… Alors tout ce que j’ai à faire, c’est de rester contre elle et de lui montrer qu’ici, rien ne pourra lui arriver. J’aimerai lui murmurer des mots qui ne seraient que le prolongement de mon esprit, une porte ouverte sur mes pensées mais je ne veux pas l’impressionner, elle semble si lasse.

Ashram le Gardien ? Cyn, si tu savais à quel point tu avais raison… Bien que ce soit très différent dans cette circonstance. Les sentiments sont si forts que je ne saurais la laisser ainsi ; la voir triste, perdue, j’aimerai tant qu’elle retrouve l’espoir. Mais en attendant, c’est de paix et de calme dont elle a besoin. Je revis dans mes pensées les visions, les flashbacks de ma précédente vie avec celle qui était présente ; et il n’y a rien de comparable. Peut-être n’ai-je jamais ressenti cela du fait de ma condition, de mon appartenance à un monde et une mission au-delà des idéaux humains… Et si Odin avait voulu me donner la chance de vivre comme eux, comme ces guerriers qui vivent, aiment et combattent sous son règne ? Sans doute est-il nécessaire de se préparer à telle expérience lorsque tout autour de vous se ligue pour vous faire chuter dans le passé et les souvenirs. Un murmure secoue mes lèvres sans que je ne puisse l’arrêter.

- j’ai trouvé un ange…

Caressant ses cheveux, je me trouvais confus, désorienté. Pouvait-elle lutter indéfiniment comme j’avais pu le faire autrefois ? Je ne trouvais toujours pas la force de parler, de dire, comme si cet instant était hors du temps, un moment au-delà de toutes nos vies, de nos espoirs. J’avais peur qu’il ne puisse jamais recommencer.

Et puis vint le sommeil. Oui, c’est probablement lui qui nous a saisis alors que la nuit avançait sans demander son reste. Blottis et silencieux, qu’aurait-il pu se passer dans le silence de l’obscurité ? Après tout nous comptions parmi les plus puissants des guerriers. Et puis vint le soleil… J’avoue que même en ayant peu dormi, j’avais bien dormi, un sommeil réparateur de quelques heures tout au plus. Ce n’était pas l’aube qui m’avait réveillé mais Angèle. Ce ne fut pas immédiat, mais lorsqu’elle enleva sa tête de mon épaule, elle créa assez de remous pour que j’ouvre un œil, puis deux.

Je ne dis rien. Je la laisse faire, peut-être qu’elle s’est trompé finalement, peut-être que je ne suis pas celui qui résonne dans son esprit comme elle résonne dans le mien… Oui, je suis un Asgardien, ni humain, ni dieu… ni loup. Et je reste ainsi quelques instants, les yeux entrouverts alors qu’elle s’éloigne, sans rien dire. Ne pas réfléchir… et surtout pas pour rien… Parce qu’a force de pense, je vais laisser s’échapper le peu d’attention qu’elle a bien voulu me donner. Et puis une phrase vient brusquement toquer à la porte de mon esprit : ne laisse rien filer.

Alors je me lève ; je me lève et me dirige dans la direction où elle est partie. J’espère qu’elle y est encore, qu’elle n’a pas filé bien loin… Il me faut la rattraper, lui dire, qu’elle sache. Je ne peux pas rester ainsi… et la laisser dans le doute non plus. Et je force l’allure, je fini même par courir ; et puis enfin, je crie son nom…


- Angèle !

Sa trace ? Elle n’est pas très compliquée à suivre et lorsqu’enfin je débouche là où elle s’est retranchée pour visiblement y mettre son armure, je la retrouve le regard si perdu et si triste que je marque un temps d’arrêt. Non… tu n’as pas le droit… L’épreuve promet d’être ardue pour celui qui ne connait pas la psychologie humaine, mais moi, je ressens… Plus que l’instant présent pourrait-on dire.

- Angèle… attends… s’il te plait…

Je n’étais pas très loin d’elle mais j’avais fait un pas de plus. Ma voix était apaisée et claire. J’avais un regard tout ce qu’il y a de plus attentionné, cherchant à comprendre, la main tendue vers elle.

- Tu ne devrais pas te mettre dans cet état… et puis j’aimerai… te revoir… Je veux te revoir…

Encore un pas vers elle, toujours en la fixant.

- Sinon… sinon c’est que je rêve, alors tu feras mieux de me frapper, que je me réveille. Je ne sais pas si mon esprit me joue des tours mais quoi qu’il en soit je n’ai pas envie de me réveiller… qu’il s’agisse de l’œuvre d’une Valkyrie ou d’autre chose, peu m’importe… Ce qui compte, c’est que tu sois là…

Ma voix se faisait de plus en plus basse et faible… J’avançais encore, assez proche pour lui prendre les mains, chose que je faisais tout en la regardant dans les yeux. Il n’y avait aucune triche, aucun faux semblant. Si elle ne savait pas, elle savait à présent. Si elle doutait, elle ne pouvait que voir l’évidence. Ce n’était pas assez clair ?

- La vérité… la vérité c’est que quelque chose se passe entre nous… que je te vois telle une Valkyrie impétueuse à chaque fois que ma route croise la tienne. Et peut-être crois-tu comme elle qu’il te soit interdit de te lier avec des mortels… mais je ne suis pas un mortel. Et toi, tu n’as pas peur des interdits…

Je baisse le regard pour trouver ses mains, sentir son souffle, sa peau. Si c’est un rêve, j’aurai au moins trouvé la force de dire ce qui était logé au plus profond de moi. Et le pire c’est que convaincu que ç’en est un, je trouve des moyens inespérés pour dire des choses que je n’aurai peut-être jamais osé dire. Que pourrait-elle faire à présent que je lui tiens toujours les mains ?

- Et si c’est un rêve, tu ne sauras jamais quels sentiments je peux nourrir pour toi. Je me réveillerai et j’aurai encore tout ça sur le cœur, cherchant à te le dire par tous les moyens. A chaque fois que tu regarderas vers Epsilon, est-ce que tu me verras ?

Je ne savais plus quoi dire, ni quoi faire d'ailleurs. Ma dernière phrase était comme un dernier baroud afin d'éviter de penser que tout cela n'était qu'un rêve. Dans le cas contraire, qu'attendait-elle pour m'embrasser à son tour ?

Je n’avais plus rien à dire…


Revenir en haut Aller en bas
Angèle
Chevalier d'or du Sagittaire
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar
Rôle : Team Staff
Messages : 16666


Caractéristiques
Vie Vie:
265/265  (265/265)
Cosmos Cosmos:
265/265  (265/265)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Lun 14 Sep 2015 - 22:30

Seigneur, elle leva les yeux au ciel lorsqu’elle entendit sa voix. Les adieux ne sont jamais facile, encore plus dans ce cas là….. Pourquoi tu n’es pas resté dormir, là-bas, espèce de crétin.

Sa gorge se noua avant même d’entendre son discours. Oh Athéna aide moi. Elle se retourna quand même pour le voir, et elle savait dès que ses pieds pivotaient qu’elle faisait une grosse erreur.

Son regard attentionné la troubla, sa voix était tellement pleine de confiance, il semblait sûr de lui. Etonnant pour un ancien loup quand même. La main tendu, il fit un pas en avant, Angèle en fit un en arrière.
Ne pas se mettre dans cet état, c’était facile à dire pour lui. Lui qui était si authentique, propre sur tous rapport. Après tout c’était un être éthéré venu d’ailleurs. Son poing se crispa, lorsqu’il parla d’être frappé. Oh oui, elle avait envie de le frapper et lui faire du mal… pour l’éloigné d’elle. Qu’il ne l’a désiré plus ou qu’il est le moindre sentiment.

Elle pouvait fermer son cœur facilement, quand à celui des autres l’arracher était le meilleur moyen de briser leurs émotions.
Son cosmos ténébreux sortait légèrement des pores de sa peau, une haine incontrôlable était en train de l’envahir. Néanmoins Ashram eu le temps de finir son discours et lorsqu’il évoqua Epsilon, la jeune femme pensa à l’étoile principale de sa constellation.

Epsilon Sagittarius

Son cosmos ténébreux se tue et finalement, elle se rapprocha de lui doucement de lui. Attrapa sa main plus l’autre et serra doucement.

Je…. C’est …. C’est compliqué…. Je ne suis pas une Walkyrie, mais plutôt un Ange de la mort.

Elle posa son front contre le sien, posa sa main sur sa joue, et ferma les yeux, et soupira.

Je vais te faire du mal, il ne faut pas que tu t’attaches à moi.

Elle l’embrassa une dernière fois, alors que l’étreinte se poursuivait, les pieds de la jeune femme décollèrent du sol, et lorsque ses lèvres quittèrent celle de l’Asgardien, une larme roula sur la joue d’Angele.

Tu…. Je….Je ne te mérite pas.

Et cette fois ci, Angèle abandonna les frontières d’Asgard.

----------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Ashram
Guerrier Divin d'Epsilon
Guerrier Divin d'Epsilon
avatar
Rôle : Ashram le Veilleur
Messages : 1036


Caractéristiques
Vie Vie:
210/210  (210/210)
Cosmos Cosmos:
290/290  (290/290)
Armure Armure:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   Mar 15 Sep 2015 - 12:28


Je la regarde partir et je n’oublierai jamais.

Car elle a écouté ce que j’avais à dire, elle s’est avancée et puis elle a cru en elle… Avant de dire tout le contraire. Etrangement je n’ai rien à dire. Je ne lui parle qu’avec les yeux. Je ne cherche plus à contrer ses mots ni son regard, ni la chaleur de son corps. Et alors qu’elle étreint le mien, qu’elle peut sentir ma respiration dans son cou, écouter le battement de mon cœur et ressentir mes mains contre les siennes, je la laisse me donner un ultime baiser avant de prendre le large. Combien de temps cela dure t’il ? Je l’ignore. L’instant parait éternel et rien ne pourrait troubler celui-ci, même si je sais qu’elle ne tardera plus, tout ceci ne sera qu’un au revoir… Elle pense, à si haute voix… et puis elle est si belle… Enfin, il se passe quelque chose qui était à prévoir, même si je ne connais pas la nature féminine. D’autres m’auraient sans doute prévenu de ce genre de… comportement. Elle dit que je ne la mérite pas et ceci fait un tour dans ma tête. Là, il faut que je réponde.

- Angèle… ça, c’est à moi de décider.

Elle veut prendre son envol, partir, et je la laisse faire. Un dernier regard, aussi profond que l'océan, un dernier regard à celle qui pourrait être une Valkyrie à Asgard... mais elle ne sera que la mienne. Il est temps. Ses mains glissent contre les miennes alors qu’elle prend de l’altitude. Je n’ai pas le temps de lui effacer cette larme qui coule sur sa joue mais je me rattraperai la prochaine fois. Ce qu'elle ressent semble si fort et si profond que je vois bien qu'il ne s'agissait pas d'un rêve, que tout ceci était réciproque... Et je ne la retiens pas. Elle s'élève lentement jusqu'à ce que nous nous séparions, jusqu’à ce que ce dernier baiser se termine de lui-même, ni par sa volonté, ni par la mienne…  comme si elle n'avait jamais voulu que cela finisse. et moi non plus...

Et alors qu'elle disparaît dans les brûmes, elle aura entendu mon dernier message à son attention :


- Veille bien sur Athéna et ne doute jamais de ta place à ses côtés !


Quel crétin je suis… Ça n’a rien de  passionné ce que je viens de dire… Savoir parler et savoir se taire, j'ai encore du chemin à faire ! Toujours est-il que ce moment avait été un souffle d'air frais entre deux guerres, une rencontre inespérée... Il ne me restait plus qu’à rentrer au palais…  en imaginant et rêvant déjà à notre prochaine rencontre.

Mais au fait...? Ou passé est mon cheval ??


[A SUIVRE...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Rp Vacances] Plus loin dans le sud.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Rp Vacances] Plus loin dans le sud.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rendez-vous au fond de la forêt
» Plus loin que dans mes Rêves [PV Nuage d'Or]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Anthologie Forum RPG :: Espace en Jeu "Anthologie" :: Le Monde des hommes :: Les 5 continents :: Europe-